Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Un don caché ! (pv Sarika)

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mer 3 Mai - 19:23
Terminé !

Voilà, enfin, après des semaines de travail, de peaufinage, et de retouches, le dessins est enfin prêt.
Cela fait maintenant un moment que je vis avec Sarika, et notre couple est beau à voir je dirais, elle fait beaucoup d’efforts pour améliorer son niveau dans les domaines que nous lui donnons à faire, sauf les cours de Thorne peut être, pourtant, il est un très bon professeur.

Une fois terminé, j’appelle alors Sarika et lui demande de venir, car j'ai une double surprise pour elle.
Là voilà qui arrive, et je l'attrape alors par les fesses pour la monter, elle passe ses jambes autour de ma taille pour se tenir et je l'embrasse avec passion, profitant également pour mettre mes main sur son fessier que j'apprécie tant.

J'ai quelque chose pour toi aujourd'hui ! Mais je vais d'abord te demander un truc, j'ai une petite idée si tu y arrive !

Je la place alors devant ma table à dessins, lui allumant la table et mettant une feuille blanche devant elle.

J'aimerais que tu dessine quelque chose, n’importe quoi, ce qui te passe par la tête, et si le résultat ma convient,
j'ai dans l'idée de t'apprendre à tatouer, qu'est ce que tu en dis ?


Une fois sa réponse entendue, je lui laisse alors dessiner ce qu'elle désire, et j'en profite pour déplier le tatouage que je vais lui faire sur la table à tatouer, afin de couvrir ses fleurs et cicatrices sur son dos, j'ai dessiner un Sakura énorme, qui lui prendra les 3/4 du dos, les branches remontant sur les côtes et reliant les fleures entre elles.

Une fois qu'elle eu finit je mis mais mains sur ses yeux.

Place à la deuxième surprise.

Avant tout, je ne peux m’empêcher de l'embrasser dans le coup, avant de la lever et de la mettre devant mon dessin, lui laissant alors découvrir le résultat.

Je ne pourrais pas les faire disparaitres tes fleures, mais je peux les incorporer dans quelque chose de plus grand, qu'est ce que tu en pense ?
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Mai - 19:51
Les journées de Sarika s'enchainaient inlassablement, mais pourtant elle ne se plaignait jamais. Sauf peut-être de temps en temps à Sétith, quand la fatigue prenait le dessus. Elle était heureuse de vivre avec lui, appréciant chacun des moments en sa compagnie, qu'ils soient intimes, partagés avec les autres frères, ou un moment de travail. Elle commençait à maitriser la magie pour ce qui était des cours de Thorne...non, elle n'y arrivait pas. Elle y avait souvent repenser, s'énervant souvent contre elle quand elle était seule...après tout, ils faisaient tous tant d'efforts pour qu'elle rattrape leur niveau mais elle galérait. Et quand elle galérait en plein cours, elle se déconcentrait facilement. Combien de fois avait-elle reçu un coup de cahier sur la tête ? Le pire, c'était bien quand elle s'était brusquement énervée et avait fait voler la table. Elle ne risquait pas de recommencer !

Ce jour-là, elle tentait de résoudre l'exercice imposé par Thorne et cela l’agaçait de ne pas y arriver. Elle passa alors à la magie, tant pis pour l'exercice. Jusqu'à ce qu'elle entende la voix de Sétith. Il l'appelait ? Chouette, une pause non prévue ! Elle se dirigea vers lui, ayant profité que la journée soit plus tranquille pour porter une jolie robe qui lui arrivait juste au-dessus des genoux, et un collant fin pour lutter contre les températures encore un peu fraiches.
Le jeune homme l'attrapa par les fesses, elle se laissa faire avec plaisir, passant ses jambes autour de sa taille et profita du baiser qu'il lui offrait, ainsi que des caresses.

- Mmh, tu devrais m'appeler plus souvent si c'est comme ça à chaque fois !

Elle se laissa emporter dans la roulotte de Sétith, se demandant pourquoi il l'avait fait venir d'ailleurs. Elle se retrouva assise devant la table à dessins, se demandant ce qu'il voulait. Elle regarda la feuille puis leva les yeux vers lui, surprise.

- Euh d'accord...mais je ne pense pas que le résultat sera très joli.

Elle n'avait jamais dessiné, comment pourrait-elle faire quelque chose de sympa ? Néanmoins, elle voulait lui faire plaisir et puis, au pire, il abandonnerait vite l'idée et ce serait aussi vite oublié que proposé. Elle attrapa un crayon de bois et réfléchit à quoi dessiner. Elle se rappela avoir vu la veille, un bel oiseau prendre son envol sous ses yeux. Elle décida alors de reproduire l'envol de cet oiseau. Elle se concentrait, se donnant à fond. Oui, elle voulait faire plaisir à Sétith mais elle se prenait au jeu également. Finalement, la sensation de dessiner était vraiment agréable. L'oiseau finit par prendre forme, la technique n'était pas parfaite, et il y avait quelques erreurs de débutants, mais l'oiseau était bien là, bien reconnaissable. Elle était surprise du résultat, bien que comparé aux dessins de Sétith, elle considérait qu'il n'était pas à la hauteur.

- J'ai fini !

A peine avait-elle dit cela que les mains de Sétith se glissèrent sur ses yeux. Elle se laissa faire, curieuse.

- La deuxième surprise ?

Elle frissonna en sentant le baiser puis sentit le mouvement. Sentant les mains quitter ses yeux, elle les rouvrit et les baissa sur le dessin qui était posé devant elle. Elle ouvrit de grands yeux, surprise, alors qu'elle l'écoutait en même temps. Mais c'était superbe ! Si elle avait cela dans le dos, ce serait absolument magnifique et elle ne verrait plus l'ancien tatouage et plus personne ne saurait qu'elle l'avait eu !
Elle se tourna et se jeta brusquement dans les bras de Sétith.

- Il est magnifique ! J'adore ! Merci Sétith, tu es tellement génial ! Quand est-ce qu'on le commence ?

Elle trépignait d'impatience à l'idée de voir ce tatouage remplir son dos. Oui, elle était véritablement heureuse et arborait un large sourire.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Mai - 21:55
La retrouvé à chaque fois est vraiment agréable, elle a beaucoup changé et fait beaucoup d’efforts, en temps que petit ami et prof de magie, je suis impressionné par ses progrès, et je suis fière d'elle. Mais je dois avouer que j'aimerais qu'elle fasse plus d'efforts pour les cours de Thorne, le pauvre se démène comme il peux pour lui apprendre à lire et écrire, mais elle semble ne pas s'y intéressé autant que mes cours à moi. Mais j'aurais bien trouvé des punitions à lui donné en cas contraire.

Si tu savais tous ce que j'aimerais te faire à chaque fois, surtout en jupe et en collants.

Mais le temps n'est pas à aux scènes de charmes pouvant vite déraper, alors qu'elle dessine je lui prépare sa prochaine séance de tatouage, et voilà qu'elle termine au bout d'un moment. Et lorsque je lui montre la deuxième surprise, sa réaction est sans appel, elle semble réellement aimer ce que je lui ai préparer.
La prenant dans mes bras, je suis rassuré par le fait qu'elle adore le résultat.

J'ai eu peur que tu n'aime pas, comme au final je ne peux pas retirer les fleurs, j'ai chercher le meilleur moyens de les faire disparaître, et finalement, j'ai tenté de les incorporer dans un rendus totale.

Alors que je la relâche, je la retourne, et lui enlève alors sa robe, me collant ensuite à elle, caressant un moment sa peau douce, passant mes mains le longs de ses hanches, remontant petit à petit..... puis la dirigeant vers la chaise à tatouer, que je dispose pour qu'elle puisse s'allonger dessus.

Aller allonge toi, je vaisdéjà te faire les contours aujourd'hui, mais je pense que vus la taille, du tatouage, on est partit pour pas mal de séances.

Alors qu'elle s'installe, je regarde son dessin, et la surprise !

Hey ! mais c'est que c'est vraiment pas mal ! Je dois vraiment te donner des cours pour corriger quelque fautes mais je pense que nous avons trouver un métier que tu pourra faire pour les habitants de la ville, car mes clients ne se limitent pas au cirque, j'ai pas mal de clients en ville, et j'aimerais beaucoup former une assistante.

Une fois Sarika sur la table, je commence alors à lui faire, ce qui sera probablement l'un de mes plus beau tatouage.

Et sinon, nous avons décider que tu passera avec Shaka pour essayer la gymnastique, la magie, tu peux continuer de ton coté, mais il te faux apprendre d'autres compétences qui te seront utiles par la suite. Et vus ton corps, je pense que te le rentre plus élastique pourra être un plus.

Je lui murmure alors à l'oreille.

C'est plus amusant aussi au lit d'avoir une femme souple, on pourrat faire beaucoup plus de choses
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Mai - 22:12
Alors que Sarika était en tête à tête avec Sétith, celui-ci se montrait à nouveau charmeur. Et ses mots étaient tellement...non, elle ne le cachait pas qu'il lui faisait facilement de l'effet. Son imagination s'emballait rien qu'en l'entendant sous-entendre tout ce qu'il pourrait lui faire.

- J'en mettrais plus souvent alors, si ça te fais un tel effet !


Néanmoins, ce n'était pas le moment de le pousser plus loin dans ce petit jeu. Il lui avait demandé de dessiner, puis il lui avait présenté son nouveau tatouage. Elle sourit en entendant ses doutes.

- J'avais peur aussi du résultat, mais je trouve ton dessin magnifique. Alors je me dis que si le résultat est le même sur ma peau, on ne devrait plus deviner l'ancien tatouage. Sauf peut-être ceux qui l'ont déjà vu.

Sarika avait beaucoup moins de gêne désormais à un peu plus dévoiler son corps. Ce qui faisait que la grande majorité l'avait déjà vu en tee-shirt style débardeur, ou en robe et jupe, et donc ils avaient déjà vu les cicatrices sur ses bras et ses jambes. Petit à petit, elle s'assumait et avec l'été qui approchait, elle en dévoilerait surement un peu plus en fonction des températures.
Mais voila que Sétith cherchait à lui enlever sa robe. Elle se laissa faire, levant les bras quand ce fut nécessaire. Devant lui, elle n'avait aucune gêne à être à moitié nue, ou même totalement nue. Elle aurait même été capable de faire la séance totalement nue, cela ne l'aurait pas dérangé. Avec lui, elle s'assumait bien plus...ce qui se ressentait dans leur séance de jambes en l'air.

Sous les caresses, elle frissonna, se collant à lui, mais ce fut vite finit. Elle devait maintenant s'installer pour le tatouage.

- Évites de tenter de m'exciter si après on fait une séance de tatouages. Les sensations sont un peu...étranges après.

Elle s'allongea sur la chaise, s'installant confortablement. Elle avait l'habitude de cette chaise, ce n'était pas premier tatouage qu'elle faisait et surement pas le plus douloureux, surtout que ses côtes seraient beaucoup moins sensibles puisqu'elle n'était plus enceinte. En entendant la réaction de Sétith à son dessin, elle tourna la tête vers lui. Il avait l'air vraiment agréablement surpris. Et le voir aussi ravi...eh bien, elle aussi, elle était contente. Elle ne sentit pas que sa petite queue de mouflon avait profité de ne plus être coincée sous ses vêtements pour s'agiter. Un problème quand elle était trop heureuse...

- Vraiment ? Tu crois que j'y arriverais ? Tu vas me supporter dans tes tours de magie et en plus en tatouages ?

Mais elle, elle était heureuse. Heureuse qu'il soit fier, heureuse qu'il lui propose de passer plus de temps avec lui. Elle voulait profiter de chaque instant possible en sa compagnie.

- Oh ? Et je commencerai quand alors ? Demain ? Mais du coup, ça remplacera la magie c'est ça ? Et j'aurai toujours les cours de Thorne ?

Ah ce qu'elle aurait bien voulu s'en débarrasser de ceux-là ! Mais voila que Sétith en rajoutait une couche.

- Dis donc, espèce de pervers !


Mais elle riait, preuve que cela l'amusait plus qu'autre chose...et puis, oui, elle avait bien envie de tester de nouvelles choses avec lui.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 4 Mai - 19:26
Mmmmmm, c'est une proposition intéressante, chercherais tu à me rendre incontrôlable ?

Mais là n'est pas le sujet, bien que j'adore m'amuser avec Sarika, nous avons pas mal de travail devant nous, et la journée sera un peu spéciale, tout d'abord car je vais avoir beaucoup de boulot à faire sur son dos, mais aussi pour lui expliquer la suite de ses entraînements.

Une fois mes deux surprises mises à jours, et la demoiselle installée sur la table, nous allons pouvoir commencé.

Pervers moi ? okay, je vais éviter de trop t'exciter pour le moment, mais j'espère bien avoir une récompense à la hauteur du travail que je vais faire pour toi durant les prochains jours, je pense que je vais le faire en trois ou quatre fois, les contours, et les couleurs en plusieurs fois, tu ne verra le rendus final que le dernier jours.

J'installe alors mon matériel, vérifiant que tout est en place, je passe alors une main sur sa peau, comme le tatouage sera long et que je vais devoir passer pas mal de fois à certains endroit, je préfère faire mettre de la crème, autant lui éviter trop de désagrément.

Okay go !

Je commence alors à faire ce qui sera mon petit chef d'oeuvre sur le corps de celle que j'aime, j'ai l'impression d'être le sculpteur tombé amoureux de sa sculpture, et la rendre belle ainsi lui fait autant plaisir à elle qu'à moi.

Je compte t'apprendre à dessiner lorsque tu auras plus de temps pour toi, en gros, lorsque tu auras appris à lire et écrire correctement, c'est primordial, avant même l'idée d'avoir un job autre que celui du cirque, et oui, je te fais du chantage pour que tu t'investisse plus dans ce domaine, le pauvre Thorne est à deux dois de nous faire une dépression nerveuse. Alors si tu veux pouvoir remplacer ça par des cours de dessins et après de tatouage, tu sais ce qu'il te reste à faire.

Je continus les premières lignes tout en lui annonçant cela, je sais qu'elle va autant être contente qu'ennuyer à l'idée de devoir mettre les bouchées doubles.

Quand à tes cours avec Shaka, tu commence la semaine prochaine, tes phobies sont à peu près bonnes, nous te le feront encore un peu dans le cadre de répétitions de numéros, mais maintenant, il te faut travailler un autre aspect de ton corps, ta souplesse, et pour cela, Shaka est le mieux placé, tu l'as bien vus lors des show que c'est lui le gymnaste ici, il est en train de te préparer un entrainement sure mesure.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 4 Mai - 20:00
- Et pourquoi pas ?

Sarika s'amusait à taquiner Sétith, mais bon, ce n'était pas si étrange. Il y en avait toujours un pour taquiner l'autre, c'était ainsi. Ils étaient proches, très proches et ils s'amusaient de cette manière mais aussi de beaucoup d'autres façons.
D'ailleurs, malgré qu'elle lui demandait d'être moins...insistant dans ses gestes, voila qu'il en rajoutait une couche, comme le sacré pervers qu'il savait être. Elle eut un sourire amusé.

- Une récompense carrément ? Et dis-moi, aurais-tu une envie particulière ? Je pourrais te l'accorder, une envie que tu pourrais avoir depuis un moment sans forcément oser m'en parler ?

En général, ils étaient plutôt ouvert l'un envers l'autre, ne se cachant pas grand chose. Du moins, en dehors du quotidien de tueur de Sétith. Mais peut-être qu'il avait envie d'une chose bien précise sans oser lui avouer ? Avec ses blocages du à son passé, Sarika savait très bien qu'il y avait encore pleins de choses à découvrir. Mais dans le cas où il ne voulait rien de spécial, elle trouverait quelque chose qui change de d'habitude.
En attendant, elle s'installa bien confortablement, le laissant se préparer et lui mettre de la crème. Et enfin, il commença à travailler. Détendue, elle ferma les yeux, ne ressentant que le grattement habituel de l'aiguille contre sa peau. Mais Sétith avait décidé d'être bavard sur cette séance, oh cela ne la dérangeait pas...quoique, sauf quand il lui faisait du chantage à propos d'une partie de son apprentissage au cirque.

- Mais je fais de mon mieux ! Bon d'accord, peut-être que je suis moins acharnée que pour la magie mais c'est dur...enfin, je veux dire, j'ai du mal avec la lecture et l'écriture. Parfois, je n'en vois pas vraiment l'intérêt...j'ai toujours vécu sans ça et ça ne m'avait jamais posé de problèmes. Et tout ces...symboles, il y en a tellement ! Et puis, c'est la faute de Thorne aussi, c'est un prof trop sadique !


Sarika se rendait très bien compte qu'accuser Thorne ainsi, alors qu'il l'aidait sans rien demander en échange et sans en être obligé, oui elle savait que c'était immature. Mais elle ne savait pas comment expliquer à Sétith qu'elle avait comme un...blocage avec la lecture et l'écriture.
Elle resta un moment silencieuse, avec seulement le bruit de l'aiguille qui remplissait le silence. Elle préféra passer sur la discussion des cours de Shaka, ce serait bien plus facile.

- J'ai l'impression qu'avec lui, l'ambiance sera...folle mais qu'il sera surement tout aussi sérieux. Mais du coup, comme tu veux que je sois ton assistante pour la magie, je suis sensée participer au prochain show aussi ?

Pour le moment, elle s'imaginait encore mal passer sous le chapiteau, devant tant de personnes. Mais si Sétith estimait que c'était le moment, alors elle le ferait. Pour ce qui était de Shaka, elle avait en effet vu à quel point il était souple. Et d'un côté, elle avait hâte de voir ce qu'il avait pu lui préparer, même si elle se doutait que ce serait le retour des courbatures.

- J'imagine pour l'entrainement, mais une telle souplesse, ça doit vraiment être pratique ! Mais dis-moi, Mustang est pas trop désespéré de passer plus tard ? Il avait l'air d'avoir hâte que je travaille avec lui.


Son ton était amusé, puisqu'elle savait à quel point Mustang avait hâte que cela arrive. Et puis, elle l'aimait bien même si niveau force, ce n'était pas là où elle était la meilleure. Mais elle suivait les entrainements qu'on lui donnait, ce serait Shaka, aucun soucis. Surtout qu'elle s'entendait bien avec lui maintenant.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 4 Mai - 21:47
Je suis amusé par la réaction de Sarika, elle ne semble pas contre l'idée de me donner une récompense suite à ce tatouage.

Mmmmmmm, je me disais que maintenant que tu a appris à contrôler tes peurs on pourrait tenter des petites choses différentes de ce que l'on fait habituellement, ou bien peut être as tu des idées à me proposer ?

Je dois dire que malgré notre complicité, elle garde encore certaines peurs que j'aimerais combattre d'une manière.... différente et plus amusante que de simples exercices, ou du moins des exercices que je suis prêt à faire toute la journée avec elle.

La discussion deviens ensuite plus sérieuse, et je sens bien que Sarika ne tiens pas spécialement à aborder le sujet, mais il faut bien qu'elle comprenne que cela lui sera important dans l'avenir qu'elle a choisit.

N'oublis que tu as vécue comme animal de compagnie ou d'esclave, aujourd'hui, tu es destiné à être une tueuse,
comment fera tu lorsque tu devra lire des messages écrits ou en faire toi même, ou bien que tu veuille lire un livre, sur un domaine que tu aime, nous n'allons pas pouvoir tout t'apprendre, et savoir lire et écrire de nos jours permet de surpasser tes adversaires de bien des manières. Mais je veux bien admettre que Thorne est un prof difficile en revanche, et encore, il est bien plus calme et gentils que dans nôtre jeunesse.


Je ne peux m'empècher de sourire, il est vraie que Thorne est peut être le plus...... strict d'entre nous, mais il en faut aussi sinon notre groupe n’aurait aucune structure stable, c'est lui qui tire les ficelles de beaucoup de choses, tout autant qu'Esteban voir plus.

Je pense que tu vas refaire connaissances avec les courbatures, car bien que tu as maintenant des muscles et de l'endurance, ton corps est encore trop raide, il est temps d'assouplir tout ça, et Shaka a beau être un fanfaron, il ne rigole pas non plus avec les entraînements et sera soucieux du détail. Et ne t'inquiète pas pour Mustang, il attend sagement son tours,
et lui devra te montrer comment économiser ton énergie et tout ce qui est mouvements inutiles, en gros tout ce qui ddans ta vie ou tes entraînements, te demande de l'énergie pour rien.


.....

Le tatouage avance bien, mais l'heure aussi, et je me rend compte que j'étais plongé dans le tatouage sans demander comment allait Sarika.

Tu vas bien ? Si tu veux faire une pause dis le mois.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 4 Mai - 22:11
En entendant la demande Sétith sur ce qu'elle pourrait lui demander comme récompense, Sarika eut un sourire amusé. Ainsi donc, il voulait quelque chose en rapport avec ses peurs ? Oh, elle avait bien une petite idée. Ce qui lui rappela une scène avec un homme "monsieur", qu'elle n'était pas prête d'oublier. Mais là, ce serait totalement différent. Elle lui jeta un coup d’œil.

- Tu as des menottes ? Ou quelque chose de ressemblant ? Il me semble que les hommes aiment bien avoir un contrôle...total en voyant leur partenaire attaché...


Elle allait surement stresser au départ, mais après tout, pourquoi pas ? Ainsi, cela lui permettrait d'apprendre à gérer l'une de ses peurs, qu'elle maitrisait assez bien maintenant, tout en s'amusant. Même s'il serait surement surpris que ce soit elle qui le lui propose. Et dans ce genre de cas, elle ne revenait jamais dessus, même si elle devait passer par un moment de doute ou de stress. Ce qui était déjà arrivé. Et à chaque fois, Sétith l'avait aidé à la perfection.

- J'ai compris. Je ferai des efforts, promis.

Malgré son ton un peu blasé, elle était sérieuse. Elle s'y remettrait sérieusement pour apprendre vite. Il avait raison, si elle ne se donnait pas à fond, si elle refusait cette partie là, elle ne pourrait pas être une tueuse accomplie.

- Thorne est plus calme et gentil qu'avant ? Il devait vraiment être un tortionnaire alors !


Sarika n'avait jamais caché, encore moins à Sétith, qu'elle avait des difficultés à bien s'entendre avec Thorne. Elle le trouvait trop...strict. Néanmoins, elle ne l'avait jamais critiqué non plus, chacun avait son propre caractère, juste qu'ils n'étaient visiblement pas fait pour s'entendre.

- Trop raide ? Ça je suis sure que tu t'en es rendu compte pendant nos premières fois.


Elle souriait, amusée. Une petite pique au passage mais elle écoutait tout de même sérieusement.

- Je vois, que des entrainements utiles pour la vie de tout les jours. Et pour les courbatures, c'est pas grave, je te réclamerai des massages !

Mais plus sérieusement, les courbatures n'étaient pas un problème pour elle. C'était juste un passage obligatoire, bien que pas forcément plaisant, dans les entrainements.
Et puis, le silence se fit alors que Sétith continuait de travailler. Au bout d'un moment, sa peau commença à la tirailler et elle commençait à avoir des fourmis dans les jambes et les bras. Un grand besoin de bouger se faisait sentir. Heureusement, il s'inquiéta au même moment.

- Oui, je veux bien faire une petite pause. Histoire de m'étirer.

Elle attendit qu'il se retire pour qu'elle puisse se relever, ce qu'elle fit lentement, tranquillement. Elle s'assit au bord de la chaise, étirant ses jambes, puis ses bras, tout doucement pour ne pas trop tirer sur la peau de son dos.

- Eh bien, je constate que c'est totalement différent de faire un tatouage pendant une grossesse que sans grossesse...mon dos était beaucoup plus sensible la dernière fois !


C'était bien la première fois qu'elle en parlait avec Sétith de sa grossesse, hors hypnose, et en plus d'un ton neutre, comme s'il s'agissait d'une banalité. Mais en fait, c'était le cas, elle ne s'était pas vraiment rendu compte du sujet de discussion qu'elle venait de lancer. Preuve qu'elle tournait la page petit à petit. Elle leva les yeux vers Sétith avant de se lever pour marcher un peu.

- Le tatouage avance bien ?
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 5 Mai - 21:15
La réponse de Sarika me fait le ver les yeux un moment, un peu surpris par tant de..... propositions de sa part, de mon coté de je ne pensais à à ce genre de choses et le fait que Sarika le propose d'elle même me rend heureux mais me surprend également, elle progresse plus vite que je ne l'aurais penser.

Hum.... en fait je ne pensais pas à ça, je ne pensais même pas que tu serais prête à aller si loin, je pensais plus à différentes..... positions, enfin, je vais t'épargner les détails pour le moments, il ne s'agirait pas que tu sois dans un état trop exciter alors que je suis en train de te tatouer.

La discussion tourne alors vite sur Thorne, et le fait que je lui dise qu'il était plus violent avant semble la surprendre.

Ouai, à vrais dire, il a toujours été une sorte de chien de garde pour Esteban, il est certes pas le plus fort physiquement, mais il a toujours eu cet esprit...... assez tordus pour déjouer la moindre idée que pouvais avoir un hybride envers eux ou notre groupe, leur opposer résistance était quasiment inutile car il arrivait à le prévoir à l'avance, et une fois choppé, son jeux favoris était de faire en sorte que les gêneurs ne veuillent ou ne puissent plus poser de problèmes, comme tu peux le comprendre même entre hybrides et sous domination humaines, des clans se sont formés entre sections et même au seins de chaque section,
les humains nous poussaient aussi à nous affronter, ce qui augmentait la rivalité entre groupes.


Oui, on pourrait penser que le contexte aurait poussé tous les hybrides à s'unir, mais le labo n'était qu'une réplique miniature de la ville, révoltés ou soumis, chacun son camps, et cela ne fut pas des plus pacifiques entre chaque groupes.

Haha, raide et stressé surtout oui, mais cela ajoutais à ton coté mignon, j'ai plutôt l'impression d'avoir une tigresse qu'une brebis apeuré dans mon lit maintenant. Quand à tes massages, il faudra les mériter, ou alors être très gentille.

Une fois la pause commencé, je regarde Sarika se détendre, et sa remarque me fait lever un sourcil, elle a vraiment beaucoup progressé et cela se voit tant dans ses gestes que ses mots.

J'imagine oui, tatouer une femme enceinte est une idée à la con, il y pas mal de situation dans lesquelles tatouer quelqu'un n'est pas possible. Quand à ton tatouage, je peux dire qu'il avance mais qu'il nous reste du boulot, à toi de voir si tu es prête à endurer de longues séances ou bien de faire durer.

Je pose alors ma main sur ses fesses.

Moi ça me donne une occasion de plus de te voir presque nue alors j'en profite.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 5 Mai - 21:36
Allongée sur la table et ne tenant pas à bouger pour ne pas le gêner, Sarika ne remarqua pas que Sétith avait été surpris par sa proposition. En fait, elle s'attendait à ce qu'il soit ravi, saute de joie, bref accepte l'idée, mais il semblait vouloir autre chose. Résultat, ce fut son tour d'être surprise.

- Oh ? Tu en as marre que je sois en majorité sur toi ? Et dois-je comprendre que tu n'es pas le genre d'hommes à apprécier d'avoir une femme attachée dans son lit ?

Avec oui, elle avait l'impression de pouvoir être capable de tout. Même si au final, en imaginant quelque chose, elle se rendait vite compte de ses limites. Bien qu'au fur et à mesure, ses limites étaient de plus en plus repoussées.
En tout cas, quand il parla de Thorne et de l'époque où ils étaient tous au laboratoire, elle écouta avec attention. Il était rare qu'on lui raconte des moments de leur passé alors quand c'était le cas, elle y faisait attention.

- Eh bien...en effet, Thorne a l'air peut-être plus...aimable maintenant ? Je n'aurai jamais cru dire ça un jour de lui...

Et pourtant la discussion s'enchainait, passant sur la souplesse qui lui faisait cruellement défaut. Amusée, elle n'était nullement vexée des mots de Sétith.

- Parce que tu regrettes la brebis apeuré peut-être ? Et ne t'en fais pas pour les massages, je t'y forcerai s'il faut.


Ses mots dit sur un ton amusé alors qu'elle profitait de la pause, Sarika était parfaitement détendue avec lui et n'hésitait pas désormais, à le taquiner ou à blaguer avec lui. Même si elle savait parfaitement que de tenter de le forcer à quelque chose était inutile, d'une part, elle avait peu de chances d'y arriver, et sans oublier qu'il était bien plus fort qu'elle.
Quand elle se rendit compte que la conversation avait dérivé sur sa grossesse, elle lui jeta un coup d’œil, puis baissa les yeux sur son ventre. Elle se demanda un court instant ce qu'ils étaient devenus avant de relever la tête.

- Je pense qu'il s'en fichait royalement, après tout, il disait vouloir les bébés alors qu'il me rendait accroc à de la drogue et l'alcool...il y avait de grandes chances pour qu'ils soient handicapés. Mais ne t'en fais pas, je peux endurer, j'ai du endurer ce tatouage d'une traite, alors avec une douleur aussi minime, ça ira sans problème !

En sentant la main sur ses fesses, elle fit un bond puis s'approcha de lui. Elle ne repoussa nullement la main et se pencha pour l'embrasser longuement, une main glissée à l'arrière du crâne de Sétith.

- A vrai dire, pervers comme tu es, j'avais imaginé que tu aurais trouvé une solution pour que je sois nue. Je suis presque déçue dis donc !

Elle sourit, amusée, le taquinant. Il arrivait souvent qu'elle le traite de pervers, surtout quand il se laissait ainsi aller à la tripoter ou à la regarder. Néanmoins, il était facile de voir à son sourire ou son regard qu'elle ne le prenait pas mal, bien au contraire. Elle aimait qu'il la regarde, elle aimait savoir qu'elle lui plaisait toujours autant. Elle le serra un moment contre elle, profitant de la situation pour lui mettre son visage entre les seins, lui caressant doucement les cheveux, avant de s'écarter. Ce câlin n'avait pas duré longtemps, juste ce qu'il fallait pour le taquiner. Elle retourna s'allonger sur la table, un large sourire aux lèvres.

- On peut reprendre si tu veux !
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 6 Mai - 21:12
haha, je ne dis pas ça, et encore, attaché quelqu'un est plus du gout d'Esteban ou bien de Thorne, pour ma part,
j'aime quand la partie est bestiale mais que ma partenaire reste libre de ses mouvements.


Notre discussion sur Thorne fait remonter beaucoup de souvenirs, pas forcéments les plus amusants, mais au moins avec ce que je lui raconte, elle a accès à un fragment de plus de notre passé, et je sais qu'elle as hâte de faire partie intégrante de nos secrets.
Sa remarque sur les massages me fait rire, et je prend un aire faussement outré.

Hey ! Depuis quand tu ose me forcer ? Nan mais ho ! Madame la tigresse. Et oui, Thorne peut aussi cacher des surprises, comme nous tous, tout comme toi à ce que je vois, et non, la brebis ne me manque pas du tout, au contraire, j'aime ce qu'elle est devenue.


En revanche, qu'elle me parle aussi naturellement de sa période de captivité me rend en partie fière et heureux du chemin parcourus, elle a beaucoup progressé, et je suis content de pouvoir en parler sans avoir à l'hypnotiser pour cela, mais d'un coté, je peux comprendre les méthodes de cet humains, utilisant moi même des méthodes similaires.


Maintenant c'est terminé, et puis tu n'as jamais désiré ta grossesse, cela a été une torture pour toi durant cette période.

Devoir porter des enfants non désirés, une grossesse forcée, cela devait être une véritable torture pour elle.
La petite pique de Sarika sur ma perversité me fait alors sortir de mes pensées, et je la regarde s'allonger sur la table de tatouage avec un petit sourire amusé.
Je me rapproche alors en silence, passant ma main sur ses jambes, remontant petit à petit, tranquillement. Et lorsque que j'arrive à l'entre jambe, je prend alors le collant à deux mains, que je déchire d'un coup sec, poussant ensuite la culotte sur le coté, et la forçant à écarter un peu les jambes, je vien plonger ma langue dans son intimité, sans demander le droit. Continuant mon petit jeux jusqu'à sentir qu'elle est parfaitement mouillée, je stoppe alors, reprenant ma place pour tatouer.

Maintenant on peux y retourner !

Je la regarde, à la fois un poil sadique et amusé par la situation.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 6 Mai - 21:34
- Ah oui ? C'est bon à savoir. Comme quoi, même après plusieurs mois, on en apprend toujours. Je note, je trouverais autre chose pour te récompenser dans ce cas. Mmh changement de position...oh, j'ai bien quelques idées.

Sarika se tut, laissant le suspense. Néanmoins, elle savait très bien qu'elle irait surement demander à Mustang ce qui existait comme position, et ce qui pourrait le plus plaire à Sétith. Ce ne serait pas la première fois qu'elle irait lui demander son avis et à chaque fois, il se faisait un grand plaisir de la renseigner...ou de la conseiller quand c'était nécessaire.
En le voyant prendre un air faussement outré, elle ne put s'empêcher de rire.

- Oh mais, il va falloir t'y habituer ! De nous deux, c'est moi qui commande désormais ! Et tant mieux pour la brebis, parce que tu ne l'a reverra jamais !


Tout sourire, le regard pétillant, il était évident qu'elle blaguait et qu'elle s'amusait bien. Elle était parfaitement détendue désormais avec lui et n'hésitait pas à faire des petites blagues de ce genre.

- Oui, en effet, j'aurai préféré au moins éviter ça, mais tant pis, c'est fait. Par contre...je me demande ce que ça fait, une grossesse désirée, et avec le papa à côté...

Elle lui jeta un coup d’œil, bien significatif. La tout de suite, elle ne s'imaginait pas enceinte, il lui fallait encore un peu de temps, surtout qu'elle était loin d'avoir fini son entrainement. Néanmoins, si c'était avec Sétith, cela se réfléchissait. Et en réalité, elle y avait déjà pensé. Et sa remarque sous-entendait une question. Elle se demandait si lui voudrait des enfants et donc avec elle, évidemment. Même si elle s'était toujours dis qu'il préférerait attendre la fin du jeu.
Allongée sur la table, elle attendit qu'il reprenne son travail. En sentant remonter la main le long de sa jambe, elle frissonna, la caresse était douce et agréable. Néanmoins, elle ne s'attendait pas du tout à le suite et fit un bond quand il déchira son collant.

- Eh !

Elle n'eut pas le temps de réagir plus qu'elle sentait qu'il bougeait sa culotte et qu'il lui écartait les jambes. Rapidement, elle se retrouva avec sa langue contre son intimité, jouant avec ses zones bien sensibles. Elle commença rapidement à avoir chaud, malgré sa tenue plus que légère désormais et sentit que tout son corps réagissait. Elle frémit et laissa échapper un gémissement, puis un autre, alors que ses mains s'agrippait à la table sous elle. Elle ne lui en voulait certainement pas de le faire, elle l'avait cherché, il se vengeait, comme un petit jeu entre eux. Et cela marchait très bien, car elle devint vide humide...mais il s'arrêta, avant que son corps n'atteigne l'orgasme tant espéré et pourtant si proche. Elle se mordit la lèvre.

- Aaah, tu es si sadique ! La prochaine fois que tu as une érection, je te laisse te débrouiller avec !

Le ton était menaçant, mais dans son état, ce n'était pas une réelle menace. Ou quoi que, une menace de vengeance certainement, mais cela restait toujours dans le cadre de leur petit jeu. Elle posa la tête sur la table, tentant de faire redescendre les sensations qui la traversaient, attendant qu'il reprenne son travail...bien que là, elle avait envie de tout autre chose.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 7 Mai - 10:32
Quelque idées hein ? Je ne répond pas à ce qu'elle me dit et me contente de lui sourire amusé, je suis curieux de voir quelle genre d'idées elle va bien pouvoir avoir,

Ho mais je ne demande pas à la revoir, elle était beaucoup moins amusante et excitante que la tigresse que j'ai aujourd'hui avec moi, et elle avait beaucoup moins de chances de survie aussi hahaha.

La discussion partie ensuite sur l'idée de grosses, et je lui fait par que j'aurais trouver cela horrible de porter des enfants dont on ne veux pas, d'un père que l'on aime pas, nous avons beau avoir subit une grande quantité de tortures au centre, je pense que sentir la vie grandir en sois alors que l'on en veux pas dois être abominable, ce retrouver avec quelque chose d'enfermé, une progéniture issue d'un moment horrible.....
Mais sa réaction me fait alors la regarder un peu surpris, je ne m'attendais pas à ce que l'idée d'être enceinte puisse ainsi.... lui passer par la tête. Bon, cela n'est encore que de la curiosité, mais je m'attendais plus à quelque chose comme "plus jamais" ou similaire, mais là elle insinue clairement qu'elle serais curieuse de savoir ce que cela ferait d'être enceinte dans des conditions plus...... "normales".

Hum..... et bien, c'est une bonne question, je pense que cela ferait l'inverse de ce que tu as vécus la première fois si on est logique, j'ai souvent entendus dire que la grossesse était, au delà des inconvénients que cela apporte, une période importante car donner une vie désirer comblerais de bonheur..... quelque chose comme ça.

Il faut dire aussi que je n'ai jamais eu d'enfants, aucun de nous d’ailleurs, non pas que nous ne pouvons pas, mais simplement que avec ce que nous sommes, serait il judicieux de se lancer dans la paternité ? En même temps, cela nous donnerais une raison de plus de leur construire un nouveau monde, je me demande ce qu'en penserais les autres.

Mais je ne m’attarde pas à cette pensée, que je m’occupe d'exciter ma petite cliente, et lorsque je la sens arriver à l'orgasme, j'arrête tout pour me remettre au tatouage.

Hoooo tant de violence, et je n'ai qu'à faire en sorte que ma prochaine érection se fasse durant tes chaleurs,
rien que pour voir combien de temps tu mettrais avant de craquer.


Amusé, je recommence alors à tatouer, j'aimerais au moins terminer les contours aujourd'hui, pour le remplissage et les couleurs, cela se fera plus tard.

Mais si tu reste sage, il se peux que je termine ici même ce que je viens de commencer.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 7 Mai - 12:25
- Et personnellement, j'espère bien survivre le plus longtemps possible. Alors si je dois être une tigresse, je le serais.

Heureusement, la discussion et l'ambiance étaient bien parties et Sarika s'amusait, ce qui lui permettait d'éviter de trop se replonger dans ses souvenirs. Ainsi, elle pouvait réussir à en parler avec Sétith sans partir en semblant de dépression. Ce qui était franchement un bon début. Quand elle s'interrogea sur une grossesse désirée, celui-ci répondit...sans donner réellement son avis. Elle aurait bien voulu savoir ce que lui en pensait d'être papa, c'était cela le but de sa question.

- Il y a vraiment des avantages à être enceinte ? La dernière fois, je n'y ai vu que des inconvénients, mais c'est sans doute parce que je n'en voulais pas.


Déjà, se déplacer comme une baleine échouée, qu'est-ce qu'elle avait pu détester cela ! Mais peut-être qu'au final, enceinte de Sétith, elle serait différente ? Et surement plus active. Elle commençait à bien s'adapter à la vie du cirque et rester immobile trop longtemps l'ennuyait.
Néanmoins, pour l'instant, ils n'en étaient qu'à s'amuser sans pensé de ce genre et là, il venait de lui jouer un sale coup ! Elle le fusilla du regard.

- Ce serait de la triche ! N'utilise pas mes chaleurs comme ça, pervers !

Après tout, ils savaient tout les deux que lors de ses chaleurs, elle était...intenable. Elle en réclamait toujours plus et il avait plutôt intérêt à vite les soulager avant le début de la journée. Et de toute façon, elle ne le laissait pas s'échapper tant que ce n'était pas fait. Mais c'était bien parce que c'était lui, et qu'elle lui faisait une totale confiance. Elle ne voulait pas que qui que ce soit d'autres l'approche de trop près dans cette période.
Sentant qu'il voulait se remettre au travail, elle s'installa confortablement, ne bougeant plus. Malgré les sensations de désir qui la traversait.

- Ah oui ? Et qu'est-ce que tu entends par "rester sage" ?

Son ton était plutôt ironique. En général, lors des séances de tatouage, elle ne bougeait pas du tout. Habituée à de plus fortes douleurs, elle supportait sans problème les séances. Même si elle avait toujours hâte de voir le résultat. Mais là...le mélange entre ce qu'il venait de faire, le plaisir et le désir qu'elle ressentait étaient mélangés à la douleur lors du passage de l'aiguille. Ce qui était vraiment étrange. C'était comme si son corps ne savait pas quoi choisir et lequel atténuer au profit de l'autre...
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 7 Mai - 17:29
Bien, c'est que nous voulions que tu devienne, et je remarque que nos efforts n'ont pas été vain, je suis content de ce que tu deviens, et j'ai hâte de te voir devenir plus forte, et réellement dangereuse, je dois avouer qu'imaginer avoir une femme capable de me tuer m'excite quand j'y pense.

Notre discussion continue sur le fait d'être enceinte.

Et bien..... je pense que les vouloir change tout non ? Et puis tu était seule à porter ce fardeau, sous les mauvais traitements, ce qui n'a rien arranger, si tu l'était ici, je resterait avec toi, je pense même que je serais un papa poule..... enfin, j'en sais rien, je n'ai jamais eu à m'occuper d'enfants, mais je suis curieux de voir ce que peux donner le mélange d'une mouflonne et d'un scorpion.

Un hybride à corne avec des yeux noirs et rouge ? Une espèce de représentation du diable vivant, ce serait plutôt cool comme look en fait, intimidant et classe à la fois.

Notre petit jeux continua alors que je viens de l'exciter au possible, et je sens qu'elle est beaucoup plus tendue qu'avant, sous l'envie.

Je vais me gêner, vus comment tu es une vraie furie de sexe quand tu les as je vais bien m'amuser, peut être ma balader à poile dans la roulotte, ou alors te réveiller sous des caresses la nuit et faire genre je me rendors quand tu es réveillé.

Oui je suis sadique, et je sais qu'elle viendrait prendre l'objet de ses désires de force lors de cette période, elle en est largement capable.

Ne bouge pas, reste tranquille, encore une petite heure et j'aurais terminé.

Je finis par me remettre à fond dans mon travail, me concentrant sur mon travail, et finalement, voilà qu'au bout d'une heure de plus, les différents contours sont terminés, je me relève alors observant mon travail, venant y déposer une crème protectrice que je lui étale alors délicatement dans le dos.

Bien, et maintenant !

Je fait rouler ma chaise jusque derrière elle, je la tire alors pour mettre son bassin au bord de la table, la soulevant avec mes bras, et, écartant ses jambes, je recommence ce que j'ai fais avant, mais cette fois, je continus jusqu’à ce qu'elle se lâche.

Me reculant, un sourire su r les lèvres, je la regarde, écroulé sur a table.

Bien, j'ai terminé pour aujourd'hui.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 7 Mai - 18:04
- Vous passez tellement de temps à m'apprendre de nouvelles choses, ce serait désespérant s'il n'y avait aucune amélioration, tout de même. Et j'ai encore la preuve que sortir avec un tueur donne vraiment des situations étranges.

Être excité parce qu'une femme pourrait le tuer...C'était vraiment étrange à entendre mais étrangement, cela ne l'étonnait même pas. Mais en même temps, n'était-elle pas elle-même excitée quand il faisait preuve de force, qu'il étalait toutes ses connaissances ?
En tout cas, Sétith lui annonçait qu'il serait surement un papa poule, ce qui lui tira un sourire.

- Je serais curieuse de te voir en action. Je suis sure que ce serait un tableau magnifique !

Pour ce qui était du résultat, en effet, cela risquait d'être amusant à voir. En tout cas, Sétith, égal à lui même se montrait particulièrement pervers et sadique en même temps. Et alors qu'il lui expliquait ce qu'il comptait faire à ses prochaines chaleurs, elle le fusilla du regard.

- Tu es tellement sadique ! Tu mériterais que je te mette à la porte quand elles arriveront !

Son ton était faussement menaçant. D'une part, même si elle était vraiment énervée contre lui, elle ne le mettrait pas à la porte, ne tenant pas à ce que les autres frères se posent des questions et puis, dans cette situation, ce n'était qu'un petit jeu, aucune raison de s'énerver.
Quand il lui demanda de ne pas bouger, elle s'immobilisa, le laissant se remettre au travail. La tête posée sur la table, elle attendait patiemment qu'il termine son travail. Finalement, Sétith s'arrêta et appliqua la crème dans son dos, comme d'habitude. Cette fois, il allait surement devoir s'en occuper par obligation au vu de la zone, plutôt que par plaisir, comme le tatouage au niveau de sa poitrine, sur lequel il avait appliqué la crème chaque jour jusqu'à guérison.

Comme c'était terminé, elle tenta de se relever mais le sentit la tirer jusqu'à lui. Elle se retrouva le bassin au bord de la table...et sa langue qui s'activait à nouveau. Elle s'agrippa à la table, gémissant sans retenue. C'était si bon ! Et il était si doué...qu'elle ne se privait pas de souvent lui en réclamer. Le plaisir n'avait pas beaucoup descendu malgré la séance de tatouages, alors elle ne fut pas longue à venir. L'orgasme la traversa, alors qu'elle gémissait.

- Aah...ça t'amuses hein ?

Écroulée sur la table, elle attendait de s'en remettre et de reprendre son souffle. Et tant pis si pour le moment, elle continuait de lui offrir une vue directe sur son intimité. De toute façon, combien de fois l'avait-il vu entièrement nue ? Elle finit par se redresser, lentement, à cause de sa peau du dos très sensible. Toute rouge, elle remit sa culotte en place et attrapa sa robe.

- Aide-moi à la remettre au lieu de sourire bêtement !

Malgré ses mots qui pouvaient paraitre agressifs, son ton amusé prouvait que ce n'était pas du tout le cas. Elle réussit à remettre sa robe, sans trop de douleur, grâce à son aide. Elle le prit alors dans ses bras et l'embrassa longuement. Elle rompit le baiser à regret et soupira.

- Je te laisse, j'ai encore pas mal de choses à faire avant le repas de ce soir...

Son ton était tellement dépité. Cela la désolait de retourner à ses exercices alors qu'elle avait une terrible envie de lui. Mais bon, elle avait promis, inutile de prendre plus de retard. Elle l'embrassa une dernière fois avant de quitter la roulotte. Elle retourna à celle qu'ils partageaient tout les deux et changea de collant avant de se remettre à l'exercice donné par Thorne. Cette fois, elle s'y plongea correctement, finissant l'exercice entièrement. Depuis combien de temps n'était-ce pas arrivé ? Dernièrement, elle arrivait aux cours, avec un exercice à peine à moitié fait, ce qui avait tendance à bien agacer Thorne d'ailleurs.
Voyant que l'heure était bien avancé et qu'elle était en retard pour le repas, elle s'y dirigea, la feuille contenant l'exercice en main. Cela n'était pas arrivé depuis...les tout premiers jours qu'elle rende un exercice aussi vite, et complet. Qu'elle le rende tout court en fait. Et elle avait réellement fait de son mieux.

Quand elle arriva à la tente-self, ils étaient tous installés autour de la table. Elle se dirigea droit vers Thorne et lui donna alors la feuille.

- Thorne ? Je voulais...m'excuser pour ces derniers jours. Je sais que je n'ai pas vraiment été très...coopérative pendant les cours, mais je te promets que ça va changer. Je travaillerais correctement désormais.

Involontairement, et à cause du moment choisi, elle venait juste de prendre tout le monde à témoin de sa volonté de se remettre à réellement travailler les cours de Thorne. Mais bon, elle n'allait pas se dérober, elle allait le faire sérieusement et d'ailleurs, elle braqua son regard droit dans celui de Thorne. Ce qu'elle n'avait pas fait depuis un moment non plus. Dans les cours, elle regardait soit sa feuille en soupirant, soit ailleurs, de préférence un paysage intéressant.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 7 Mai - 21:03
Essais un peu pour voir, je me demande combien de temps tu mettrais avant de venir gratter à ma porte pour que je puisse satisfaire tes pulsions.

Sur un ton amusé, et après lui avoir donné son orgasme, la demoiselle, se relève, et alors que je la regarde, un petit sourire de victoire sur le visage, elle se relève, et je l'aide alors pour remettre sa robe.
La prenant dans mes bras affin de répondre à son baiser passionné, prenant garde à na pas toucher à son dos, je la regarde alors partir, content de notre moment.

A ce soir, on se retrouve à la tente self.

.......................................................[Dans la tente self, un peu plus tard]

Soupire.....

Et bien alors, tu ne semble pas dans ta meilleur forme aujourd'hui, un soucis ?

Tu parles, les cours avec Sarika n'avancent pas, elle n'écoute rien et ne fait pas ce que je lui demande..... elle a de la chance qu'elle soit la copine de Sétith, j'aurais bien usé d'autre méthodes pour lui faire entrer ces cours dans le crâne !

Doucement, doucement, tu sais que ce genre de méthodes sont à suspendre avant le début du jeux, tu dois rester soft, mais ne t'inquiète pas, tu auras bien assez de quoi faire avec nos futurs ennemis, et ils seront nombreux.

Ouai ! Je me ferais bien le petit rabatteur trop curieux histoire de lui faire passer l'envie de mettre son nez partout, ou bien la commissaire, j'avais bien envie qu'elle soit plus curieuse que ça pour l'inviter dans mon espace privé

Pauvre Thorne, je le sent bien au bord de la crise avec notre petite Sarika, mais je dois avouer que notre ancien tortionnaire a beaucoup de sang froid face à elle, je me souviens d'une époque où il en a.... amoché plus d'un pour moins que ça..

Mais alors que nous prenions notre pause dans la tente, voici alors le sujet de nos discussion qui s'invite, et se dirige droit vers lui, lui tendant les devoirs complétés, laissant un moment de surprise, avant que Thorne ne prenne la feuille, la lise, et bien que rien ne puisse la laisser paraître, je sens qu'il est content du travail donné. Il se retourne alors vers elle.

Je ne sais pas ce qui t'es arrivé pour que tu vienne enfin me rendre un travail complet, j'espère que les suivants seront pareil, si tu me ment je serais beaucoup moins patient en revanche, mais je te fais confiance pour cette fois.

Alors qu'il se tourne vers moi avec un regard interrogatif, je ne peux pour ma part, que hausser les épaules, pour lui dire que je ne sais pas pourquoi elle a ainsi radicalement changé en une journée.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-