Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

(#) Ven 3 Mar - 20:13
- Prédéfini concerné : Evans Tolotto

- Test:Tête contre le verre froid, Evans hocha machinalement la tête en réponse aux élements que Fabio, nouvel avocat au sein de son cabinet, lui déversait au creux de l'oreille par le biais de son combiné. Un nerveux, Fabio. Prometteur mais avec une sensiblerie bien trop prononcée à son goût. Avait-il vraiment besoin de remettre le couvert au sujet de la "pertinence" de la plainte ? Ne réalisait-il pas que peu importait que leur client soit coupable ou non tant qu'il les payait ? Putain, s'il voulait travailler dans le social, c'était pas avocat qu'il fallait faire mais curé ! Soupir, la vitre s'embua. Le laisser parler, cette pipelette, puis lui remettre les idées en place. Cause donc jeunot, cause donc. Les arguments ineptes lui servaient de berceuse ; il laissa son regard dériver vers l'extérieur en attendant la fin de sa logorrhée.

Trente mètres plus bas, la valse des parapluies battait son plein. La pluie tombait depuis le matin par imposantes giboulées, dégoulinant le long de ses fenêtres et transformant sa vue panoramique en tableau gothique. Le peu de soleil qui parvenait à percer ne contribuait qu'à révéler les aspects glauques, sales, pauvres de Togi et de sa piétaille. Les immeubles voisins se tordaient au gré des giclées chaotiques de pluie, les cieux menaçaient de s'écrouler d'épuisement, les gens... subissaient. Imperméables ou parapluies, ce n'était que de maigres remparts face à la malveillance de l'univers. Ils couraient, ces piétons, couraient dans l'espoir d'éviter la pluie, la laideur, le temps qui passait. Une fuite éperdue mais vaine. Et pourtant, ils continuaient de détaler sans réfléchir, sans réaliser que tout ça était vain, sans réaliser que déjà l'eau glacée et sale leur ruisselait le long du dos. Qu'ils courent : ils finiraient quand même détrempés et mous comme de fragiles silhouettes de papier fin découpées par un enfant maladroit et jetées à la corbeille après usage. Pauvre, pauvre monde...

De son coté de la vitre, son bureau resplendissait.  Lignes droites, formes épurées, lumière tamisée. Sec, chaud. Tout le temps du monde. L'univers d'un battant. Son univers.

Comme souvent, un agréable frisson lui remonta le long du dos à cette simple idée.

Fabio se tut. Enfin. Il releva la tête, recula, s'éloignant du morne spectacle de cette débacle de perdants. Le verre froid ne mit que quelques secondes à retrouver sa transparence originelle. il sourit. Sourire asymétrique, ne se relevant que du coté gauche. Sourire de prédateur. Son reflet, de l'autre coté du verre, avait l'air étrangement satisfait.

- Je sais, Fabio. La jurisprudence leur donne raison, mais uniquement si le juge leur permet de classer l'affaire en tant que détournement de fonds. Et vois-tu, je pense que le vieil Elbert est assez intelligent pour savoir repérer une simple erreur de comptabilité.

Surtout parce que question détournement de fonds, le vieux salaud en connaissait un paquet. Cela causerait du tort si le journal local entendait parler d'un certain compte offshore bien fourni, n'est-ce pas ? Encore plus si une source bien placée laissait entendre que l'argent alloué à la restauration du tribunal avait "disparu" entre deux bilans financiers... Non, Evans ne doutait pas de la clairvoyance d'esprit d'Elbert. Un simple verre entre "amis" suffirait pour l'aider à pencher du bon coté.

Mais Fabio refusait de se laisser attendrir. Il réclamait plus de précisions. Plus de détails. Le sourire du reflet d'Evans s'atténua jusqu'à disparaitre. Il osait remettre en question son jugement ? Ce n'était plus de la sensiblerie mais de la connerie pure, ça. Evans n'était pas du genre à s'en laisser conter.

- Ecoute-moi bien, mon petit Fabio...

De ses lèvres sortirent du venin, bien emballé sous une couche de politesse. Main de fer sous un gant de velours ? Evans était plutôt du genre à laisser entrapercevoir l'acier de sa poigne à son interlocuteur pour mieux le tétaniser et le maitriser. Quelques mots suffirent pour lui rappeler leur place. Evans était un maitre réputé, Fabio un avocaillon sorti du caniveau d'une des pires universités du pays par pure bonté d'âme. Oserait-il remettre en question son jugement ? Bien sûr, Evans comprendrait. C'était tout à son honneur. Lui-même connaissait tous les médiateurs de l'ile, il pouvait certainement leur aménager une entrevue s'il y tenait. Non ? Etait-il vraiment certain ? Evans espérait qu'il ne le prendrait pas mal. Jeunesse devait bien se passer, il comprenait. Qu'il vienne le voir à son bureau dès son retour... Ils en discuteraient.

Il referma le téléphone avec un clap nettement audible et se détourna de la vitre, agacé par l'outrecuidance de ce garçon. Oh oui, il aurait deux mots à lui dire... Il retourna à son bureau, enclencha l'interphone qui lui servait à joindre sa secrétaire particulière.

-Sofia ? Montez moi les dossiers des stagiaires de suite. Un café avec, comme je l'aime, bien sucré. Vous serez un amour...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 3 Mar - 20:21
Bonjour, je suis le DC de la créatrice de Evans (donc bah, la créatrice *sort*)
Sincèrement, rien à redire à part que je l'aime déjà ce petit Evans. J'ai hâte de rp avec toi si mon personnage te convient toujours et si, pour ce test tu as pris du plaisir à l'incarner.
Messages : 251
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 27
Multi-Compte : Matteo L. Philipps/Chirly/Ena Anderson/Chiara / Shin
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Juste là !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Louve
Maître/Maîtresse: c'est pas pour moi.
Esclaves: est ma condition
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage




merci Andréa
Thème:
 

Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 3 Mar - 20:32
Woh j'ai adoré ce test *_*

Du coup, dès que tu auras les 15 jours après la validation de Dezba tu pourras créer et lancer la fiche d'Evans. En tout cas, de mon côté, rien à redire. Le prédéfini t'es donc réservé Wink
Messages : 2733
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 3 Mar - 20:43
Bon, yapluka du coup ! Merci pour vous encouragements Smile
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Contexte :: Registres :: Prédéfinis :: Tests pour les prédéfinis :: Tests Acceptés-