Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Offrir des armes à l'ennemi [PV Esteban] [Hentai]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mer 15 Fév - 22:23
La veille, Eileen avait emmené Luann et Sakura au cirque. A la base, cela devait juste être une sortie en famille, une sortie tranquille où elle se détendrait tout en présentant sa fille adoptive à sa petite sœur. L'après-midi avait viré au drame quand elle s'était rendue compte que le cirque appartenait à l'hybride masqué qui l'avait mise dans un sale état, ce EST38N. Son territoire.
Et elle y avait emmené sa famille, la mettant entre ses mains, bien malgré elle. Et il en avait bien sur profité.

Depuis, elle ruminait. Le spectacle où l'hybride lui avait prouvé sa force, le fait qu'il visait bien, mais ses mots également. Travailler pour le cirque. Elle devait abandonner ce qu'elle était pour protéger sa famille. Ce serait dur, mais avait-elle le choix ? Entre son égo et sa famille, son choix était vite fait. Même si c'était douloureux et insupportable.

Dans la matinée, elle discuta un peu avec Sakura avant qu'elle ne parle au lycée. Celle-ci était toujours surexcitée depuis la veille, louant le jeune homme qui l'avait approché. Elle était visiblement totalement amoureuse et cela ne l'enchantait guère. Elle aurait préféré que sa fille s’intéresse à un garçon de son âge et de son lycée. Mais visiblement, aucun n'avait un look aussi étrange.
Elle soupira en la regardant quitter la maison après avoir fait un dernier câlin à son petit chiot, qui lui, retourna jouer avec la meute de chiens plus âgés. Récemment, elle lui avait offert ce chiot et Sakura s'en occupait très bien. Ses hybrides étaient partis vaquer à leurs occupations.
Elle referma alors la porte, se retrouvant désormais seule. Seule face à sa solitude, seule face à ses doutes, seule face à ses remords.

Eileen se dirigea vers le salon, avisant son vieux chien qui ronflait sur le canapé. Elle se laissa alors tomber sur son fauteuil, fixant le vide. Elle regardait par la fenêtre du salon, perdu dans ses réflexions. Que pouvait-elle faire contre cet hybride et tout ses frères ? Combien étaient-ils ? Au moins trois en plus de lui...et de ce qu'elle avait vu dans le cirque, ils étaient forts. Et s'ils étaient tous comme l'hybride masqué ? Que pouvait-elle réellement faire ? Ils étaient tous beaucoup trop fort, elle le savait bien. Et elle avait peur. Dès que l'hybride masqué se montrait menaçant et affichait un regard montrant que son autre facette prenait le dessus. Que faire quand la peur était forte ? Elle avait beau s'être durement entraînée depuis sa sortie de l'hôpital, elle savait que jamais elle n'atteindrait leur niveau. Ce n'était que depuis ses 14-15 ans qu'elle s’entraînait seulement...Elle n'avait pas leur niveau.
Et elle savait que si elle tentait quoique ce soit, ce serait Luann et Sakura qui prendrait. Et cela lui déplaisait fortement. Elle murmura plus pour elle-même :

- Luann, Sakura...pardon...

Les excuses qu'elle n'arrivait pas à leur faire. Elle était incapable de leur expliquer la situation. Et puis, elle souhaitait que Sakura puisse continuer à grandir et s'épanouir sans avoir peur à chaque instant. Elle voulait que Luann continue de vivre sa vie de façon aussi insouciante et être aussi heureuse. Alors, elle en prendrait la responsabilité. Elle assumerait ses erreurs et prendrait sur elle à chaque demande que pourrait lui faire le cirque ou tout simplement cet hybride masqué.
Alors pourquoi, une larme coulait-elle sur sa joue ? Elle l'essuya rageusement et se leva d'un bond. Son chien émit un simple grognement alors qu'elle se dirigeait vers son bar. D'une main tremblante, elle ouvrit le bar et se prit une bonne bouteille de whisky avant d'aller prendre un verre. Elle retourna s'asseoir dans son fauteuil et se servit un verre. Qu'elle vida d'un trait. Elle avait besoin de boire, d'oublier pendant un temps sa situation. Résultat, elle enchaînait les verres. Sans pause. La bouteille, auparavant pleine, y passa en moins d'une dizaine de minutes. Elle ne s'était pas rendue compte qu'elle l'avait descendu à grande vitesse. Néanmoins, ses gestes étaient moins surs, moins rapides, et même un peu tremblant. Elle était aussi plutôt rouge, du à la chaleur donnée par l'alcool. Elle se leva péniblement pour aller se chercher une deuxième bouteille qu'elle commença aussi à boire. D'ordinaire, elle buvait de façon modérée, un ou deux verres mais pas plus. Là, elle en était déjà à une bouteille et demie...et grâce à son habitude, elle avait une bonne endurance qui l'empêchait d'être malade ou de s'évanouir. Néanmoins, grâce au whisky, elle ne ruminait pus autant, même si elle ne paraissait pas pour autant plus joyeuse. Elle ne faisait que boire, comme un automate.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 12:59
Bien, il est temps de mettre en marche notre nouvelle... collaboratrice. Depuis la veille, le cirque à prit le contrôle totale sur sa vie, son travail, ses faits et gestes. Et je compte bien en profiter au maximum, et le plus tôt possible.

Je me dirige donc vers la maison de notre nouvelle amie, j'ai déjà quelque idées de projets que je vais lui soumettre, bien qu'elle n'ai pas tellement le choix de dire non, je veux principalement voir sa capacité à nous fournir ce dont nous avons besoin, et si elle est opérationnelle au niveau logistique pour être la plus efficace possible. Je suis prêt à lui fournir ce dont elle a besoin pour cela, après tout, je ne suis pas un monstre.

Arrivé dans son jardin, les chiens viennent me voir, certains semblent plus méfiant que la dernière fois que je suis venus, après tout c'est assez compréhensible vus l'état dans lequel j'ai mis leur maîtresse adorée la dernière fois. Un petit détail nouveau, un petit chiot qui vient me voir tout sourire et qui me tourne autour, joyeux de voir une nouvelle tête dans son entourage. Je me baisse quelque instants pour le caresser, rassurant les autres au passage qui viennent me voir, bénéfice du doute sur ma culpabilité.

Je joue quelque minutes avec eux, mais je n'ai pas plus de temps à leur accorder. Je me relève et sonne à la porte.
J'attend...... elle est longue pour ouvrir, est elle en train de dormir, ou bien peut être est elle de sortie..... mais vu l'état dans lequel elle était la veille, je doute qu'un humain normal ai l'envie de sortir après cela; la réaction la plus logique serait de s'enfermer et de ne plus bouger durant un moment.

Finalement, la porte s'ouvre, et le spectacle me fait sourire, je remarque tout de suite pour quelle raison elle a été longue, l'alcool semble avoir coulé à flot depuis ce matin.

La voyant légèrement titubante, je passe un bras sous sa taille afin de lui offrir un appuis, et la fait marché jusqu'au canapé sur lequel je la fait s’asseoir. Je remarque les bouteilles sur la table.

Ce n'est pas raisonnable de se noyer dans l'alcool après un léger revers, surtout pour garder les idée claires.

Je la regarde.

Je peux repasser au besoin, ce ne serai pas une bonne idée de parler de projets pour le moment.

Je me relève, m’apprêtant à partir.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 13:17
Eileen enchaînait les verres de whisky. Elle aurait bien pu boire directement à la bouteille que cela n'aurait rien changé à la situation. Mais c'était par habitude qu'elle versait l'alcool dans son verre...avec plus ou moins de réussite au bout d'un moment.
Seulement, la sonnette retentit. Elle n'avait pas prévu de visite et elle ne voulait voir personne. Elle voulait avoir la paix, ruminer dans son coin. Mais ses chiens aboyaient, signe que l'intrus ne souhaitait pas s'en aller. Elle se leva alors, péniblement et tituba jusqu'à la porte. A de nombreuses reprises, elle dut s'appuyer sur un mur ou un meuble pour ne pas simplement s'écrouler au sol. Elle ouvrit la porte, s'appuyant comme elle pouvait dessus et regarda l'intrus. Ne le reconnaissant pas vraiment. Là dessus, l'alcool avait fait son travail.

En sentant le bras autour de sa taille, elle frissonna et se laissa entraîner jusqu'au salon. Elle se laissa tomber dans le canapé, vidé depuis peu par son chien qui restait dans un coin de la pièce, méfiant, prêt à bondir s'il la sentait en danger.

- Mmmh...j'avais...besoin...et je n'ai pas tant bu que ça...

Tentait-elle de se persuader elle-même ? Mais en le voyant se lever et annoncer qu'il partait, elle réagit instinctivement, lui agrippant la manche.

- Non ! Ne pars pas !

Elle tira sur la manche puis leva sa deuxième main pour le pousser sur le canapé. Elle s'installa par la suite à califourchon sur lui. Poussée par l'alcool, elle se montrait très entreprenante avec l'hybride, oubliant tout le reste. Elle le désirait et c'était tout ce qui comptait. Ses mains, rendues un peu tremblantes par l'alcool se levèrent, retirant le masque qu'il portait avant qu'elle ne se penche pour l'embrasser, longuement. Un baiser torride, juste un désir charnel qu'elle partageait ainsi, espérant attiser le sien. Finissant par rompre le baiser, elle se recula légèrement pour pouvoir retirer son haut, dévoilant un soutien-gorge qui mettait bien en valeur sa poitrine. Elle murmura alors :

- Je te veux, là maintenant ! Ne me fais pas attendre !


Une fois saoule, elle n'avait plus aucun tabou, aucune limite et exprimait facilement ses désirs à voix haute. Et dans la situation actuelle, il ne pouvait pas louper, qu'effectivement, elle avait réellement envie de lui. Même si elle regretterait quand elle aurait les idées plus claires.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 13:41
Je n'ai pas le temps de me lever plus que la voilà me tirant par la manche, et me faisant me rasseoir. Je dois avouer que je suis quelque peut surpris par cette attitude mais mon instinct me dis que son état peux m'apporter quelque avantages.
La voilà qu'elle s'installe sur moi, me retire mon asque et m'embrasse. Je ne cherche pas à me dérober, au contraire, un large sourire s'affiche sur mon visage alors qu'une opportunité s'offre à moi. Il semble que l'effet de l'alcool la rende très entreprenante, et qu'elle veuille se défouler physiquement, ce qui est au total opposé de notre dernière rencontre, mais dont je peux largement tirer profit.

Elle retire son haut, et je viens alors lui embrasser sa poitrine généreuse. Embrassant et mordillant à certains endroits. Je passe ensuite mes mains derrière son dos et lui dégrafe son soutiens gorge, ce qui offre à ma vue sa poitrine alléchante. J'alterne entre caresses avec mes mains, mais aussi baisers sur les seins et les tétons que je sent durcir.

Je me redresse ensuite et la regarde. Mes mains caressants ses hanches et passant quelque peu sous sa jupe.

Et si tu me faisait un petit show, je veux voir à quel point tu as envie de moi. Attention, si je ne suis pas convaincus tu n'auras rien du tout, en revanche si tu arrive à m'exciter comme il faut......

Je l'embrasse dans le coup avant de lui murmurer.

Je vais m'occuper de toi toute la journée, tu ne sera pas déçus....

Je fouille dans ma veste et en sort un téléphone, avec lequel je compte bien immortaliser ce qui va suivre. Le plan est simple, d'un coté, je vais prendre des preuves de nos ébats, ce qui va avoir pour effet de la contraindre encore plus, plus aucun moyens de refuser mes ordres futurs, ou bien mes demandes. Elle va appartenir corps et âme à notre petite famille, elle, l'humaine qui nous chassait jusqu'ici, se donne d'elle même au loup qui la poursuit. Alors je ne vais pas m'en priver, de m’amuser.... sur tout les plans.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 14:07
L'hybride ne se dérobait pas sous ses gestes, heureusement, car Eileen ne l'aurait pas laissé partir. Quand il se mit à jouer avec sa poitrine généreuse, elle le laissa faire. S'offrant totalement à ce qu'il pouvait lui faire. Et c'est qu'il était doué en plus ! Elle sentait ses tétons durcir, se tendre vers cette bouche qui la titillait. Rapidement, elle se retrouva torse nu alors que les mains de l'hybride rejoignait sa bouche, sur sa poitrine. Elle se mordit la lèvre mais ne put retenir un petit gémissement. Il était pourtant soft mais son corps réagissait déjà beaucoup à ce qu'il lui faisait.

Mais finalement, il se redressa, lui caressant les hanches tout en lui parlant. Elle frémit en sentant le baiser dans son cou. Elle l'embrassa une nouvelle fois, ses propres mains se baladant sur le corps de l'hybride avant de se relever en souriant.

- Tu ne vas pas être déçu !

Elle tourna lentement alors que son corps bougeait sur un rythme sensuel. Oui, elle commençait par un striptease, du moins avec ce qui lui restait de vêtements. Ses mains se posèrent sur les bords de sa jupe, la baissant lentement, très lentement. Petit à petit, il pouvait apercevoir le porte-jarretelle apparaître, puis ses fesses. Car oui, elle portait un string. Même si elle ne sortait pas, elle mettait toujours ce qui la mettait en valeur...au cas ou, elle avait envie de son hybride ou pour toute autre raison. La jupe tomba à ses pieds et elle la repoussa, avant de jouer avec la ficelle de son string. Celui-ci finit par rejoindre sa jupe avant qu'elle ne s'approche de l'hybride, entièrement nue, en dehors de son porte-jarretelle et de ses bas. Elle s'agenouilla, posant ses mains sur les genoux du jeune homme avant de les remonter jusqu'en haut des cuisses. Elle glissa une main entre les cuisses, tâtant ce qui s'y cachait. Elle finit par ouvrit le pantalon et sortit ce qu'elle cherchait du caleçon. Sa main se posa dessus, caressant doucement avant qu'elle n'y pose ses lèvres, remontant doucement. Elle jouait avec ses lèvres et sa langue dessus, cherchant à le rendre fou pour obtenir cette journée qu'il lui avait promis.
Au bout d'un petit moment, elle le prit entre ses lèvres, entamant un mouvement de va et viens alors que sa langue s'amusait dessus. Cela faisait bien des années qu'elle n'en avait pas fait mais elle se donnait à fond, le laissant prendre toutes les photos qu'il voulait. Elle continua un petit moment avant de se redresser et de s'installer à nouveau à califourchon sur lui, frottant son intimité dessus.

- Es-tu...satisfait ?

Se frotter ainsi lui faisait de l'effet, mais il pouvait également se rendre compte que tout ceci ne l'avait pas laissé indifférente.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 15:26
Je la regarde se relever doucement, ses gestes ne sont pas totalement sûres ce qui me fait sourire, elle doit vraiment avoir beaucoup picoler pour ne pas me reconnaître et se laisser aller de la sorte.

Je la regarde me faire son show, quoi que je ne reste pas inactif à ce moment, j'en profite pour faire le plein de photos, de sa dance sensuelle.
En revanche je dois avouer que son corps est plutôt intéressant, ses formes son belles et elle à de quoi faire baver là où il faut.
J'avoue ne pas rester insensible même si je garde la tête froide. Mission oblige.

La voilà maintenant totalement nue, et elle vient me chercher, baissant à la suite mon pantalon et ma caleçon, laissant apparaître mon membre. Qu'elle s'empresse de titiller.
Je lui caresse la tête et profite de ses caresses, jusqu'à ce que sa bouche vienne gober mon sexe, me faisant pousser un léger soupire. Encore quelque photos alors que ce dernier est en train de grossir dans sa bouche.

La voilà de nouveau à califourchon sur moi, posant mon téléphone, mes mains parcourent son corps alors que je sens son intimité trempée se frotter à la mienne. Son excitation doit être au plus haut point.

Mmmmm oui c'est pas mal jusque là, je dois dire que tu es une bonne fille, tu as bien mérité une récompense.

Je la soulève quelque peu, puis balade mon sexe sur ses lèvres intimes, faisant quelque aller retour sans rentrer de dans, ce qui doit la titiller encore plus. Mais comme je sens que son corps est déjà totalement prêt pour un premier assaut, je me place alors à l'entrée et la fait descendre doucement.

Je sens qu'elle est serré, elle ne doit pas avoir eu de relation avec un homme depuis un moment mais la sensation est agréable. Ne voulant pas lui faire mal, je descend petit à petit, elle doit sentir mon membre l’envahir tranquillement, jusqu'à ce qu'elle se retrouve assise sur la base de mon sexe, entièrement entrer en elle.

Voilà ma belle, et si tu bougeais un peu le bassin pour voir.


Je continus en même temps de lui caresser les seins, la tenant même un instant en arrière pour avoir accès à son clitoris que je viens titiller de mes doigts, alors qu'elle s'active sur moi.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 15:49
Totalement poussée par l'alcool et prise dans son jeu, Eileen se laissait aller. Et était ravie de voir que ce qu'elle faisait, lui faisait de l'effet. Il n'était visiblement pas insensible à ses attentions et le soupir en était une preuve. Alors quand elle se plaça à califourchon sur lui, sur ce membre bien dur, elle n'avait plus qu'une idée en tête : qu'il entre.
Mais évidemment, il semblait vouloir jouer un peu plus longtemps. Elle fit la moue en l'entendant répondre. "Bonne fille" et "récompense" ne lui plaisaient pas. Non, ce n'était pas ce qu'elle aimait. Elle le laissa néanmoins faire, se mordant la lèvre. Son bas-ventre était en feu. Elle réussit néanmoins à lui répondre :

- Pas de récompense ! Je...je ne suis pas une bonne fille ! Je...mérite d'être punie !


En temps ordinaire, elle ne l'aurait pas dit ainsi. Elle aurait certes réclamé d'être dominée mais différemment...pas d'une façon aussi embarrassante. Mais grâce ou à cause de l'alcool, elle n'avait aucune gêne. Elle ne réfléchissait pas non plus, elle disait et faisait ce qui lui passait par la tête.
Ses mains étaient posées sur les épaules de l'hybride, attendant avec impatience qu'il cesse de la titiller ainsi. Car elle désirait ardemment le sentir en elle. Et enfin, il commença à la faire descendre et elle le sentit entrer. Lentement. En même temps, elle sentait que c'était un peu difficile de passer. Depuis combien de temps n'avait-elle pas eu de relations avec un homme ? Même avec ses partenaires féminines, elle refusait la pénétration. Alors oui, il était le premier depuis des années. Néanmoins, l'alcool l'aidait à rester détendue et accepter pleinement ce gros engin qui la remplissait.

Le seul soucis de cette position, c'est qu'elle était au-dessus. Ce n'était pas vraiment ce qu'elle préférait, mais de temps en temps, elle s'en accommodait. Elle commença alors lentement à bouger son bassin, alors qu'il la poussait en arrière. Elle s'appuya alors sur les genoux de l'hybride, ses jambes de chaque côté des siennes tout en continuant ses mouvements de bassin. Elle était assez souple alors elle en profitait. Mais en sentant ses doigts entre ses cuisses, elle laissa échapper des gémissements. C'était tellement agréable !
Résultat, elle se laissa aller, augmentant la vitesse des mouvements comme elle pouvait, avant de se redresser, appuyant sa poitrine contre son torse, les mains sur le dossier du canapé.

- Laisse-toi aller, fais moi tienne !

Elle laissa échapper un nouveau gémissement, nullement embarrassée de réclamer à voix haute d'être soumise par son partenaire du jour. Elle voulait lui appartenir pendant cette journée là, qu'il la domine totalement et qu'il contrôle entièrement la situation. Car après tout, malgré tout ses jeux étranges aussi bien dans la cave ou avec ses partenaires féminines, elle aimait être dominée. Son visage était particulièrement rouge à cet instant, en partie à cause de l'alcool mais aussi à cause du plaisir qu'elle ressentait.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 16:05
Je remarque sa petite mou et malgré ses gémissement et son entrain, ses demandes me font clairement comprendre qu'elle préfère être soumise, ce qui me donne un petit sourire. Alors comme ça, la chasseuse aime la soumission, moi qui croyais qu'elle adorait être celle qui contrôle tout, voilà qu'elle s'ouvre en avouant préférer être le dominé.

Ses mouvements rapides, son torse contre le miens, cette sensation agréable,  me font donner quelque coups aussi profond que je le peux dans cette position. Mais rapidement, je l'attrape par le coup, cette fois non pas violemment, mais plutôt sensuellement ce que je n'avais jamais fait avec elle jusque là.



Ha oui ? Alors tu es une méchante fille et bien c'est ce qu'on va voire.

Je le fait tomber sur le coté, la mettant à quatre pattes sur le canapé. Je lui relève le bassin sans réelle douceur, je me penche légèrement sur elle, mon membre étant sortis de son intimité.

Si tu es une méchant fille, il faut te punir alors et quoi de mieux que ça !

Voilà que je retourne à la charge, puissamment cette fois, mon sexe remplissant son vagin d'un seul coup, allant presque buter au faond, je n'attend pas pour commencer de violents vas et viens.

Une méchante fille mérite des punitions et je suis certain que tu n'en as pas eu depuis longtemps, alors profite !

Une première claque sur les fesses, assez forte pour que le bruit s'entende dans tout la maison, le tout en donnant de grands coups de reins. Les suivantes ne se font pas attendre, et rapidement, ses fesses deviennent rouges. Je lui attrape également les cheveux que je tire en arrière, lui faisant relever la tête.

Tu sera punie toute la journée alors, et en plus tu vas en réclamer, aller dis moi que tu es une méchante fille, dis moi quelle punition tu aime, et jouis ! Je veux t'entendre jouir, plus fort !


En même temps, j’accentue mes coups et ma vitesse, la tenant par les épaules, pour aller lois en elle. Son corps accepte maintenant parfaitement mon membre qui est bien au chaud, tout en la labourant violemment.

D'une mains, je lui agrippe un sein, et de l'autre, je viens lui caresser le clitoris, mais plus fort qu'avant, après tout, si elle aime que son corps soit violenté, elle va être servie.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 16:29
Jusqu'ici Eileen avait un léger contrôle sur la situation puisqu'elle était au-dessus, même si elle obéissait à chaque ordre. Rapidement, elle perdit ce peu de contrôler qu'elle avait. Et en sentant la main sur sa gorge, elle sentit tout son corps réagir face à ce danger. C'était si bon ! Elle voulait plus, plus de danger !
En peu de temps, elle se retrouve poussée sur le côté, puis mise à quatre pattes. Elle avait bien tenté de suivre le mouvement, mais ses gestes étaient lents à cause de l'alcool, alors elle ne pouvait que se laisser faire. Ce qui ne la dérangeait nullement, bien au contraire. Elle aimait être contrainte par ses partenaires.

- Oh oui ! Alors punis-moi, encore et encore !

Elle se laissait aller, cherchant à le pousser pour qu'il se lâche totalement. Et quand la première fessée tomba, elle laissa échapper un gémissement, plus fort que les précédents. Elle se faisait labourer par l'hybride et ses fesses avaient certainement les marques de ses mains, mais elle aimait cela. Elle prenait un plaisir intense qui la traversait de part en part, alors qu'elle gémissait.
Mais l'hybride continuait, ne lui laissant aucun répit. Il semblait avoir compris ce qu'elle aimait. Et quand il lui tira les cheveux, elle releva la tête, suivant le mouvement, même si du coup, ses gémissements se faisaient bien plus entendre. Heureusement qu'à part eux, la maison était entièrement vide...

Et finalement, les premiers ordres tombent. Et chaque ordre la rend plus fébrile encore. Le plaisir monte alors qu'elle ne se contrôle plus du tout. Elle gémissait sans aucune retenue et alors qu'il s'amusait en plus à tripoter chaque zone sensible de son corps, elle se crispa soudainement. Son corps atteignait un point où il ne pouvait plus tenir. Son intimité se contracta plusieurs fois sur le membre de l'hybride. Oui, elle venait d'avoir un bel orgasme sous les assauts du jeune homme et elle en était absolument ravie. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas eu ce genre de sensations, d'être ainsi dominée qu'elle n'avait pas tenue très longtemps. Le souffle court, elle restait pourtant dans la même position, malgré son intimité devenu très sensible. Elle ne s'échappait pas.

- Mmh...c'était si bon ! Mais je...Suis-moi !

Elle bougea enfin, de façon à ce qu'il ne soit plus en elle. Naturellement, elle venait de lui donner un ordre alors qu'elle le prenait par la main pour l’entraîner à l'étage, abandonnant ses vêtements en bas. Elle entra dans sa chambre, pièce qu'il n'avait encore jamais vu. C'était une grande pièce, avec deux armoires d'un côté et de la décoration classique. Elle s'approcha de son lit et l'invita à approcher. Elle tira le tiroir qui était sous son lit, dévoilant tout un tas de jouets intimes. De toutes sortes. Elle en sortit des attaches, s'assit sur le lit en se tournant vers l'hybride.

- Attaches-moi !


Le ton pouvait donner l'impression d'un ordre, alors que le regard était plus...suppliant. Elle avait particulièrement envie qu'il l'attache pour continuer ce petit jeu. Surtout que c'était plus qu'une invitation avec sa position qui ne cachait pas grand chose de ses zones intimes.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 17:54
Au bout d'un moment de ce traitement, je sens ses muscles se contracter sur mon membre. Alors madame viens d'avoir son premier orgasme. Pour ma part, je n'ai pas encore terminé avec elle, et compte bien bien lui en donner d'autres. Après tout, nous avons le temps de jouer encore et encore.

En silence, je la laisse profiter encore quelque instants de mon membre, resté bien dure dans son intimité. Finalement, elle se retire, et me demande de la suivre. Je la suit, n'oubliant pas de prendre mon appareil au passage.

Nous voilà maintenant dans sa chambre, un rapide coup d’œil me permet d'analyser les lieux, je remarque que certaines zones de cette pièce sont dissimulées. Je suis curieux de voir quelle surprises m'attendent dans cette pièce.
Je me rapproche à sa demande et la voie alors sortir d'un tiroir remplis de jouets sexuels en tout genre, des attaches, et sa demande me donne de nouveau un petit sourire.

A ce que je vois, tu aime être attaché comme tu attache tes hybrides hein.

Je viens de nouveau l'attraper par la gorge, un peu plus fort mais sans être brutal.

Et bien voyons ce que je peux faire de toi......

Je prend les attaches et lui attache déjà les poignets, serrant fermement chacune des attaches.
Puis je regarde ensuite sur le coté du lit et bouge quelque peux le draps qui cache..... mmmmm des attaches ! Voila qui est intéressant.

Je lui prend une attache et la tend pour l'attacher au plafond, je fais de même avec la seconde. La voila maintenant soulevé par les bras, les jambes encore libres.

Je passe derrière elle, lui mettant une bonne claque sur les fesses.

Puis je me remet devant elle, prenant quelque photos, dans cette position, j'ai une vue superbe sur ses seins et son intimité.
Puis je passe quelque secondes sur le mode vidéo.

Aller, supplie moi de te punir, encore !

Je filme quelque secondes ses supplications.
Puis je regarde dans le tiroir. Mmmmmm haaaaa voilà qui est amusant.
Je prend deux petits vibromasseurs, et dans un tiroir, je trouve du scotch. J'en coupe deux bouts et les lui scotch avec les vibros sur les tétons, les deux allumés en même temps ne vont lui laisser aucun répit.
J'en prend ensuite un plus gros que j'allume et que je lui met dans le vagin, ainsi qu'un deuxième par derrière.
Je prend ensuite encore quelque photos alors que j'entend ses gémissements.

Viens ensuite le moment le plus amusant. Je sors un martinet, et fait d'abord claquer dans le vide à coté d'elle.

Tu es un vilaine fille, et les vilaines filles, je dois les punir encore.

Premiers coups qui lui tombent sur les fesses, alternés par des caresses sur ces dernières, ce qui alterne douceur et violence alors que les jouets vibrent partout en elle.

Je continue tranquillement se traitement jusqu’à ce que le prochain orgasme expulse les vibromasseurs du fait des contractions. prenant mon temps, faisant pleuvoir les coups de martinet.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 18:20
Eileen attendait patiemment que l'hybride accède à sa demande d'être attachée. Elle ne se doutait nullement qu'il pouvait être aussi sadique de ce côté là. Elle allait prendre un plaisir intense, c'était une certitude, mais à quel prix ?
En attendant, elle se contenta de le regarder quand il la saisit à la gorge. Cette sensation de danger imminent ne la laissait pas indifférente. Son cœur battait la chamade. Et ses mots n'arrangeaient pas la situation.
Et enfin, il lui attacha les poignets. Elle se laissa faire, observant ce qu'il faisait. Visiblement, il s'amusait à fouiller et surtout à trouver les éléments les plus intéressants de sa chambre. Elle se leva donc, le laissant l'attacher au plafond. Elle se retrouvait les bras en l'air tendu, et sur la pointe des pieds, à ne pouvoir que subir ce qu'il prévoyait.

La fessée lui tira un léger gémissement. Elle avait hâte qu'il commence enfin, mais elle suivait ses directives. Et en entendant l'ordre, elle se mordit la lèvre. L'alcool la désinhibait complètement mais ce genre d'aveu restait tout de même un peu embarrassant. Et...est-ce qu'il filmait ? Elle le regarda alors dans les yeux, avec un air suppliant.

- Punis-moi ! Je t'en supplie, je mérite d'être punie ! Fais moi ce que tu veux, mais punis moi !

Particulièrement rouge, du autant à l'alcool qu'au plaisir face à la situation, elle ne put que le regarder fouiller son tiroir à jouets. Elle ne savait pas ce qu'il préparait, elle ne comprit qu'en le voyant revenir...et poser les deux petits vibromasseur sur ses tétons, tenu par du scotch. Elle se mordit la lèvre alors que ses seins réagissant, redevenant aussi dur qu'ils l'étaient dans le salon, sous les attentions de l'hybride.
Mais il ne s'arrêta pas là. Elle le vit approcher avec des vibromasseurs plus gros. Elle écarta alors les jambes, comprenant aussitôt ce qu'il voulait faire. Elle gémit en les sentant entrer un par un. Elle les sentait, ils ne bougeaient pas mais vibraient. Elle leva les yeux vers l'hybride.

- Je...je préfère quand c'est toi...

C'était certes le cas, mais tout ces jouets lui faisaient beaucoup d'effets. Elle gémissait de nouveau alors que toutes ses zones sensibles étaient titillés par l'un de ses jouets. Et en entendant claquer à côté d'elle, elle tourna la tête, affichant pendant un court instant, un air absolument ravi. Il ne fallut pas longtemps avant de sentir un premier coup sur ses fesses, alors qu'il alternait avec des caresses.
Eileen se retrouvait totalement soumise au bon vouloir de l'hybride et elle aimait cela. La preuve avec ses gémissements, sa respiration saccadée et son cœur qui battait particulièrement fort. Sans pouvoir se contrôler, elle tendit les fesses vers lui, comme pour mieux sentir la force des coups du martinet dessus. Mais rapidement, elle sentit le plaisir grimper encore et encore. Il avait vite compris ce qui lui plaisait et son corps appréciait.

Au bout d'un moment, elle sentit son corps se lâcher de nouveau, atteignant un nouvel orgasme dans un gémissement de sa part. Elle tentait de reprendre son souffle, les fesses toujours tendues vers lui et particulièrement rouge, alors que les vibromasseurs glissaient, sortant petit à petit. Elle ne chercha pas à les retenir, subissant encore le retour de son plaisir intense. Ses jambes étaient d'ailleurs flageolantes et sans les attaches sr ses poignets, il était évident qu'elle serait tombée à genou. Néanmoins, elle tourna la tête vers lui, le souffle encore court.

- S'il te plait...je...te veux...toi...maintenant !

Elle n'attendait que cela. Les vibromasseurs lui avaient procuré beaucoup de plaisir, surtout cumulé aux coups de martinets, mais elle voulait le sentir lui, en elle. Sentir sa violence ainsi. Alors que les stimulations sur sa poitrine ne cessaient pas, ne lui laissant aucun répit.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 20:21
Me voilà avec un bon paquet de..... dossiers compromettants pour une chasseuse comme Eileen. Surtout quand elle apprendra qu'elle a couché avec son pire ennemi, et que ce dernier lui a fait prendre son pied durant une journée entière.

Au bout d'un moment de ce traitement, je regarde son corps se tendre et avoir plusieurs des contraction, ainsi que les vibromasseurs tomber les uns après les autres, bien que le petits restent bien en place, gardant l'excitation à un certain niveau pour elle.

Elle me supplie alors de venir en elle, je me rapproche alors dans son dos. Elle peut entendre le bruit de ceinture et le pantalon tomber au sol, puis au bout d'un moment, mon membre lui frotter son intimité.

Pour ne pas changer dans le cours des choses, je lui donne une grande fessée alors que mon membre rentre violemment en elle. Le son de la claque sur ses fesses est plutôt bruyante, preuve qu'elle est plus puissante que les précédentes, le tout accentué par les coups de martinet, elle doit sentir le moindre mouvement que ses fesses font.

En lui tenant le bassin, ce qui a pour effet de la tenir un peu en diagonal, tout son poids repose alors sur mon sexe qui commence alors de puissants va et viens.

Tu aime ça hein ! Aller réclame en encore, dis le que tu aime te faire prendre par un hybride.

je continus mes vas et viens toujours sur un rythme soutenus, lui tirant la tête en arrière par les cheveux pour venir l'embrasser et la mordre dans le coup. La scène est plus un accouplement animal à présent, mes muscles sont tendus, et chacun de mes coups la fait sauter ce qui doit probablement lui tirer sur les bras.

Au bout d'un moment de ce traitement, je retire ma verge et lui écarte alors les fesses. Son arrière train a déjà été travaillé par le vibro, mais mon membre est encore plus gros, elle va le sentir passé, mais qu'importe, elle veut de la punition, elle va en avoir.

Sans demander son accord, je rentre alors d'un coup dans ses fesses, la base de mon sexe butant sur son derrière rougis, je n'attend pas plus pour commencer des vas et viens comme je le faisais une minute avant dans son intimité.

D'une main, je lui tient le coup, ce qui l'oblige à avoir la tête en arrière, et de l'autre, je viens jouer sur son clitoris et dans son intimité, sans douceur, toujours aussi puissant.

Après plusieurs minutes de ce traitements, je me sent venir une première fois, et en quelque secondes, je déverses plusieurs flots puissants dans ses entrailles, agrippant à ses hanches, mes ongles traçants des lignes rouges sur sa peau.

Je me stoppe alors, laissant mon sexe encore quelque instant en elle. Puis je me retire, sa position fait que ma jouissance, couplé à la sienne coule sur ses jambes, ce que je n'oublis pas de prendre en photos.

Je détend alors les chaines, ce qui à pour effet de la mette à genous, toujours tenus par les chaines, je présente alors mon sex devant sa bouche.

Si tu en veux encore, tu devra nettoyer à chaque fois, et ne t'arrête pas tant que je ne suis pas repartis !

Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 20:59
Le corps d'Eileen allait surement garder des traces de cette journée particulièrement torride, mais Eileen prenait un plaisir intense. Et de toute façon, avec l'alcool, elle n'avait aucune considération pour ces choses là. Et en entendant le bruit de ceinture, puis le pantalon qui tombe, elle se redressa, ravie. Elle allait obtenir ce qu'elle voulait. Il allait entrer en elle ! Elle allait l'avoir lui ! Et enfin, elle  le sentit frotter contre son intimité. Elle tenta de reculer comme elle pouvait pour se retrouver avec son membre à l'intérieur...Mais au final, il ne la fit pas attendre longtemps. La violente fessée cumulée à cette pénétration lui tira un gémissement. Il pouvait être aussi violent qu'il le voulait, il n'y avait que très peu de chances que cela lui fasse trop mal et la bloque.

Et pourtant, ses fesses étaient tellement rouges qu'elles étaient sensibles pour un rien. Elle allait surement avoir des difficultés le lendemain avec cela, mais pour l'instant, elle aimait qu'il en rajoute une couche dessus. Oui, elle avait mal à chaque fessée mais cela lui donnait également du plaisir.
Alors que l'hybride entamait les vas et viens, aussi fort qu'il le pouvait, lui tirant des gémissements. Elle entendit un nouvel ordre. Elle se mordit la lèvre hésitante, mais un nouveau coup de rein mit fin à son hésitation.

- Oui, j'aime ça ! J'aime être prise par un hybride et j'en veux tellement plus ! Donnes m'en plus !

L'alcool l'aidait à avouer ce genre de choses, la poussait à se lâcher complètement. Sans alcool, elle aurait sans doute tout simplement refusé d'avouer ceci. Et pourtant, elle aimait réellement. Elle avait toujours eu une préférence pour les hybrides...mâles. Alors qu'elle les classait au plus bas de l'échelle.
Quand il lui tira les cheveux, elle pencha la tête, profitant du baiser qu'il lui offrait. Peut-être seul élément moins brutal que tout le reste. Mais il revenait vite au reste, en lui mordant le cou. Elle frémit.

- Mmh...laisse moi la marque de tes crocs !

Si leurs ébats devaient devenir bestial, alors autant qu'il lui laisse des traces ! Elle avait certainement des goûts bizarres en cet instant, elle assumait totalement.
Quand il se retira, elle eut une moue déçu avant de le sentir écarter ses fesses. Ah, alors il voulait aussi passer par là ? Très bien, ce n'était pas un problème. Elle aimait aussi. Elle se détendit pleinement, lui présentant même ses fesses. Elle se crispa légèrement quand il entra, après tout, il était plus gros que le vibromasseur et cela faisait des années qu'elle n'avait pas eu droit à ce type de pénétration. Il ne lui laissa même pas de temps d'adaptation qu'il entamait aussitôt des coups de rein aussi puissant. Elle dut s'adapter sur le tas mais cela ne l'empêchait pas de prendre du plaisir, bien au contraire même.

Elle n'arrivait pas à se retenir, gémissant sans arrêt, et la main s'amusant du côté de son intimité n'arrangeait pas son état. Elle était traversée par le plaisir et sentait qu'elle s'approchait encore une fois d'un orgasme.

- Aah, je...je vais...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que son corps se lâchait une troisième fois. Le souffle court, elle tentait de le récupérer alors que l'hybride se lâchait également avant de se retirer. Elle sentit divers liquides couler sur ses cuisses. Elle observait ses cuisses d'un air un peu absent. Comme si cela ne la concernait pas. Néanmoins, elle ne s'attendait pas à ce qu'il donne plus de leste aux chaines. Résultat, elle se retrouva à genoux, incapable de tenir sur ses jambes flageolantes, après ce qu'elle venait de prendre. A ce moment là, elle avait surtout envie de se reposer, n'ayant jamais eu autant, en aussi peu de temps. Mais l'hybride n'en avait visiblement pas fini, lui présentant son membre devant la bouche. Elle leva les yeux vers son visage. Certes elle était fatiguée mais elle avait encore de l'énergie et elle ne pouvait pas laisser partir un aussi bon partenaire !
Elle approcha son visage de ce qu'il lui présentait, passant sa langue dessus. D'abord sur le gland puis tout du long. Elle alternait entre ses lèvres et sa langue, s'appliquant à sa tâche. Elle n'avait pas ses mains pour s'aider alors elle redoublait d'efforts. Au bout d'un moment, elle le prit dans sa bouche, entamant des vas et viens comme elle le pouvait. Ce n'était pas évident car elle n'avait pas une large possibilité de manœuvre. Mais elle faisait de son mieux.

Elle continua le mouvement, sa langue passant également sur le membre, titillant certaines zones, revenant parfois sur le gland pour le titiller. Tout ceci tout en ayant les yeux levés vers le visage de l'hybride. A ce moment-là, elle assumait parfaitement ce qu'elle faisait et cela se voyait dans ses yeux alors que sa bouche se montrait gourmande.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 21:55
Le lendemain

De retour, sur le chemin de la maison d'Eileen, le nuit a a été courte pour moi, mais j'ai maintenant, un moyen en plus de la faire chanter, et d'être certain qu'elle ne nous attire plus d'ennuis.

Le traitement de la veille a continué encore et encore, me donnant pas mal d'enregistrements, de photos et de vidéos toutes plus obscènes les unes que les autres. J'ai laissé une Eileen au bord de l'épuisement, son corps était tombé à mes pieds, alors que diverses sécrétions sortaient de tous les trous. je l'avais détaché, mais il semble que ses muscles ne voulaient plus répondre, elle a probablement passé un bon moment sans bouger avant de pouvoir s'en remettre.

De mon coté, je suis rentré rapidement. Et j'ai préparer la suite du jeux, un jeux qui mettra un terme définitif à ses oppositions.

En revanche, mon plan va un peu plus loin que cela, et surtout sur la durée, je ne compte pas uniquement la garder sous mon contrôle par la force, mais la forcer à collaborer un maximum avec le cirque pour peut être ensuite créer quelque chose de différent. Mais son rôle de chasseuse d'hybride et son état mental borné nous empêchait tout dialogue alors que maintenant, elle est obligée et ne peut se dérober à notre contrôle.

Arrivé au cirque, j'ai préparer et classer les divers enregistrements de la veille, et surtout j'ai préparer le terrain pour aujourd'hui.
Principalement en lui envoyant quelque vidéos et enregistrements dans lesquels elle avoue prendre son pied avec un hybride, et qu'elle en veut encore et encore et encore..... de cet hybride derrière la caméra.

Je pense que je vais la trouver dans un bel état déjà, entre potentiellement une gueule de bois, les reste de sa journée de sexe, et les découvertes du matin.

Toquant à la porte de sa maison, j'attend tranquillement qu'elle vienne ouvrir.

Bonjour Eileen, comment vas tu aujourd'hui ?
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 22:19
La journée d'Eileen avait été riche en émotion et la soirée riche en fatigue et avec une longue douche. L'hybride ne lui avait laissé aucun répit et son corps avait été marqué de diverses façons, coups de martinets, traces de doigts suite aux fessées, gorge légèrement rouge et des traces de crocs par endroits.
Quand il en eut fini, il la détacha et elle s'écroula au sol, des sécrétions sortant de partout. Elle était totalement épuisée et ses muscles ne répondaient plus, résultat de nombreuses heures attachées mais aussi des orgasmes à répétitions. Elle n'en pouvait plus et ne vit pas l'hybride sans aller. Elle s'évanouit là où elle était tombée, sur le sol de sa chambre.

Ce n'est que quelques heures après qu'elle se réveilla. Elle avait mal partout mais devait absolument aller dans sa salle de bain. Elle se releva, lentement, se traînant comme elle pouvait. C'était compliqué mais elle réussit à atteindre sa salle de bain, se laissant tomber au sol. Elle alluma la douche, laissant l'eau couler sur elle et enlever une partie des sécrétions. Pour le reste, elle dut prendre un gant et se frotter pour tout décoller. Elle passa près d'une bonne heure sous cette douche à retirer l'excédent de sécrétions. Elle agissait comme un automate, ne réfléchissant toujours pas.
Une fois tout enlevée, elle se plongea dans un bain bien chaud, détendant ses muscles endoloris. Elle était épuisée mais cette étape était nécessaire si elle voulait pouvoir se coucher. D'ailleurs, elle s'endormit dans le bain. Ce n'est qu'une heure après qu'elle se réveilla, dans un bain froid. Elle en sortit, lentement et difficilement. Elle se sécha et se traîna jusqu'à sa chambre...pour constater que quelqu'un avait tout nettoyé et tout remit en place. Elle se laissa tomber dans son lit et s'endormit profondément.

Il lui fallut un moment pour émerger. Et surtout réussir à se lever. Terrassée par des courbatures et une magnifique gueule de bois. Elle enfila la première chose qui lui tombait sous la main : une nuisette avec sa robe de chambre assortie. Elle se dirigea dans sa salle de bain et alla prendre un cachet pour sa tête qui était lourde et espérait aussi soulager ses courbatures. Des flashs de la veille lui revenait. Elle savait qu'elle avait beaucoup picolé, qu'elle avait eu des ébats bestiaux avec quelqu'un...mais qui ? Voila la question.
Elle descendit dans la cuisine pour se faire un café noir bien fort. Elle en aurait besoin. Elle en but un, puis s'en prépara un autre qu'elle emmena dans son bureau. Elle alluma son ordinateur, vérifiant ses mails. Elle le faisait chaque matin pour voir si elle avait des demandes de clients pour du travail de chasseuse.

Elle ne s'attendait pas du tout à cela. Un expéditeur inconnu, un mail ne contenant que quelques enregistrements et vidéos...Et ce qu'elle vit et entendit la fit aussitôt rougir. Elle ne savait pas qui c'était mais visiblement, ce salaud s'était bien amusé à enregistrer leurs ébats et elle s'attendait à recevoir du chantage. Elle éteignit rageusement l'ordinateur, posant son visage dans ses mains. Ceci n'arrangeait nullement sa gueule de bois. Elle se sentait mal. Et voila que la sonnette retentissait...

Eileen se dirigea vers la porte d'entrée et ouvrit la porte...violemment. En tombant sur l'hybride masqué qui l'ennuyait depuis un certain temps, elle eut comme premier réflexe de fermer sa robe de chambre sur sa nuisette, histoire de se couvrir un minimum. Hors de question qu'il en voit trop chez elle ! Après tout, elle ignorait que c'était lui, l'hybride qui lui avait donné tant de plaisirs la veille. Mais son corps en gardait des traces bien visibles qu'elle n'avait pas la force de camoufler.

- Manquait plus que toi...Qu'est-ce que tu veux ?

Elle le laissa entrer, referma la porte et se dirigea vers le salon, lui aussi débarrassé de toutes traces. Elle se laissa tomber dans son fauteuil, fermant un instant les yeux. Elle avait l'impression qu'un marteau piqueur s'activait dans son crâne. Alors elle espérait qu'il ne comptait pas passer des heures ici, parce qu'elle n'allait pas le supporter longtemps. Elle rouvrit les yeux et le fixa, d'un air épuisé et blasé. Elle n'avait pas la force de lui envoyer son regard habituel.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 22:37
J'entre tranquillement alors qu'elle me laisse le passage, souriant quand à son état, et à sa veine tentative de me cacher les marques de la veille,je les connais toute comme c'est moi qui lui ai faites.

Et bien et bien, en voilà une tête, où est passé ta détermination ?

Je m'installe tranquillement dans un fauteuil. Amusé de sa difficulté à prendre place, elle doit encore sentir ses fesses dès qu'elle fait le moindre mouvement.

Tu dois savoir ce que je veux, après tout comme tu le sais tu appartient au cirque, corps et âmes si je puis m'exprimer ainsi. Alors comme j'ai du temps aujourd'hui, je suis venus pour mettre en forme les terme de notre..... collaboration mais aussi pour t'expliquer certaines choses.


Je la regarde, avec sa tête de déterrée, amusée de la voir ainsi, mais son réveil risque d'être plus violent dans quelque minutes.

Je ne vais pas passer par quatre chemins, mais ce qui nous intéresse, c'est tes compétences en...... dressage principalement. Comme tu le sais, une guerre est sur le point d'éclater sur cette île, mais les révolutionnaires comme les humains s'attendent à un affrontement de face à face, aucun d'eux ne s'attend à voir entrer en scène un troisième joueur. Et comme tu peux le comprendre malgré ton état, nous représentons ce..... troisième joueur, dont tu fais partis maintenant. Mais revenons au vif du sujet : ta cave. J'ai dans l'idée de te faire continuer de chasser, mais également tu accueillera des invités que nous allons te fournir afin de les...... dresser, pour ne pas qu'ils se mettent en travers de notre chemin, que ce soit des humains ou des hybrides, les lois de cette îles ne te concernent plus, Eileen la révolutionnaire.


Je ris un moment à cette idée que cette chasseuse sert maintenant une sorte de... révolution.
Je me redresse et me penche légèrement.

Car voilà ce que tu es à présent. Une sorte de révolutionnaire, ou plutôt devrais-je dire, une collaboratrice du cirque.

Je fouille un moment dans ma veste et en sort des photos que je lance sur la table basse.

Car après tout, tu l'as dis toi même hier tu te souviens ?

Sortant mon téléphone je démarre une vidéo dans laquelle on entend Eileen crier qu'elle aime se faire prendre par un hybride, qu'elle en veux encore et encore.

Te remet tu de te journée au fait ? Après tout, tu étais une véritable tigresse.... ou plutôt une parfaite soumise devrais-je dire.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 23:07
Comme Eileen s'y attendait, l'hybride se montre moqueur quant au visage qu'elle affiche actuellement, ainsi qu'à son état actuel. Elle aurait préféré ne pas le voir ce jour-là, avoir la paix le temps d'aller mieux...Mais visiblement, il savait toujours quand arriver pour que cela l'arrange. Et quand elle l'entendit parler de détermination, elle le fusilla du regard. Sa détermination ? Au même endroit que sa bouteille de whisky au final.

- Corps et âme ? Tu rêves un peu trop...

Malgré son état, elle écoutait l'hybride. Après tout, il s'agissait de son propre avenir, elle n'avait pas le choix de s'y plier et il valait mieux écouter ce qu'il lui avait préparé. Sa cave donc. Elle aurait du s'en douter. Mais tant qu'elle pouvait se défouler à aller chasser, au final, elle faisait la même chose. Seulement, c'était pour servir les intérêt de ce cirque. Et elle n'appréciait pas beaucoup mais tant pis.

- Les lois de cette île ne me concernent plus ? Et quand les rabatteurs me tomberont dessus, je suis sensée le leur dire ? Parce qu'il est évident que les rabatteurs s'intéresseront à ton groupe et à tous ceux qui leur sont liés.

L'avantage des rabatteurs, c'est que normalement, ils ne s'en prendraient pas à sa famille...contrairement au cirque. Ils suivaient les lois ceux là normalement. Donc, ce serait moins dangereux de les avoir comme ennemi. Même si elle était curieuse de voir l'avis de cet hybride là-dessus.
Elle préférait ne pas relever le surnom qu'il lui donnait. Néanmoins, il ne la laissa pas en paix, lançant des photos sur la table basse entre eux deux. Des photos qui se répandirent, dévoilant toute l'obscénité de leur contenu...et cumulé à l'enregistrement, elle blanchit, devenant aussi pale qu'un cachet d'aspirine.

- Ne me dis pas que...Non, ce n'est pas vrai...


Ses yeux parcoururent rapidement les photos, mais elle avait toujours sa propre voix renvoyée par l'enregistrement qui exprimait tout ce qu'elle avait tenté de cacher pendant des années.Alors c'était avec lui qu'elle avait eu ce rapport particulièrement bestial ? Un rapport qui lui avait donné un plaisir intense tout ce jour. Car c'est tout ce dont elle se souvenait, du plaisir qu'elle avait ressenti, tout en sachant qu'elle avait beaucoup trop bu la veille. Elle fronça les sourcils.

- Tu...tu n'es qu'un salaud ! Tu es bien comme tout les autres au final ! Qu'est-ce qui t'as permis de me faire tout ça ?

Elle ne se retenait pas pour l'insulter, pour déverser toute sa colère soudaine alors que le marteau piqueur agissait toujours dans son crâne. Elle se sentait nauséeuse d'un coup. Elle avait couché avec lui, celui qui était son ennemi et s'était beaucoup trop dévoilée pendant cette journée là. Si cela n'avait pas été lui, elle se serait bien vengé ou l'aurait mis à la porte, elle était coincée, bien évidemment. Mais résultat, elle le comparait au tas d'hommes ou d'hybrides mâles qu'elle considérait comme des salauds.
Elle tenta de rassembler les photos, se doutant que ce n'était que des doubles, mais elle ne voulait plus les avoir sous les yeux. Alors elle en fit un tas qu'elle retourna. Elle était particulièrement énervée.

- Tu es détestable ! Qu'est-ce que tu veux de plus maintenant ? Qu'est-ce que ça t'apporte d'avoir fait ça ?


Elle se sentait tellement mal d'avoir été soumise à lui, de s'être laissée autant faire. Et les photos supposaient beaucoup de choses de ce qui avait pu se passer. Pour le coup, elle appréciait encore moins que tout le reste.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Fév - 23:30
Je croise les jambes, l'écoutant sans dire un mots alors que la colère monte en elle, ainsi que la honte.
Ce n'est qu'une fois qu'elle me posa la question que je pris un aire et un ton plus.... sérieux. Pour la première fois depuis notre première rencontre, je lui parle directement, sans artifices ni sous entendus.

Je te l'accorde je suis un salaud Eileen, je fais partis des hybrides de la pire espèce, et je t'ai détruit, te voici maintenant sans aucune arme pour t'opposer à moi. Mais écoute bien et essais de mettre de coté ton mal de crâne, car je ne vais pas te le répéter plusieurs fois.

Je marque un petit temps de pause, afin qu'elle comprenne bien que ce que je vais dire, il va falloir qu'elle l'imprime dans sa tête.

Maintenant que tu es prête à m'écouter, je vais pouvoir réellement te dévoiler un potentiel avenir de cette île......Toi qui semble avoir vécus beaucoup de déboires avec les hommes, je dois t'avoue qu'en réalité, je m'intéresse à toi, plus en tant qu'allier qu'ennemie. Ne t'inquiète pas, je sais que pour toi, je suis ton ennemis numéros un mais laisse moi terminer.... Cette île va bientôt connaitre un conflit à grande échelle. De chaque cotés,, les forces grandissent et tendis que les rabatteurs tentent d'endiguer la progression des révolutionnaires, ces derniers se renforcent, se préparent pour le combat, et lorsque tout cela éclatera, que ce passera t il ? L'un des camps tombera sous l'autre et quoi ? Les hybrides seront détruits ou bien contrôleront l'île ? Et après ? Ces deux clans ne sont bon qu'à faire la guerre et de nouveaux, des êtres égoïstes prendront le contrôle de l'île, par des stratagèmes que nous qualifions de.... peu honorables. Pense tu réellement que ce seront les être bon qui prendront le pouvoir ? Bien sûre que non, dans un cas comme dans l'autre, le camps perdant sera réduit à l'état de moins que rien. Voilà où intervient le cirque. Nous allons transformer cette île en terrain de jeu géant, et quitte à ce que ce soient les plus forts ou les plus stratèges qui s'en sortent vivants, chaque camps sera avant tout réduit à l'état primitif de la chose.

Je me lève, marchant dans la pièce alors que je lui explique ce que nous comptons faire. Puis je me place derrière elle, mon masque au niveau de son oreille.

Nous allons transformer cette ville, cette île, en survival game géant. Dont nous seront les instigateurs, et probablement, les chasseurs.... à voir si les autres camps choisiront la coopération ou bien se laisseront battre sur deux front en même temps, mai sen tous les cas, à la fin, la frontière hybride-humain ne sera plus qu'un vague souvenir. Et seuls les plus fort dans le désire de vivre..... que dis-je, de survivre, auront alors le droit de créer une nouvelle ère pour cette île, pour ce petit paradis. La lois du plus fort primera réellement plutôt que la race, et tout sera à refaire. Et à partir de maintenant, tu vas nous aider à mettre ce jeux en place.

Je pose mes mains sur ses épaules.

Evidemment, nous n'allons pas t'utiliser bêtement, chaque pions à son importance dans mon jeux, toi y compris. Et je garantis la protection de ta famille de la part du cirque, ta soeur et ta fille, ainsi que ton personnel compris. Tu continueras à vivre comme si de rien n'était, en revanche, tu devra faire des rapports réguliers au cirque, mais surtout, nous ne sommes que des amis pour toi aux yeux du monde, des humains que tu connais de longue date, et que tu voie simplement pour passer du temps entre connaissances. Notre..... groupe n'existe pas, quand à toi, sache une seule chose.

Je lui murmure alors.

Je t'ai montré que je suis capable du pire, de détruire une vie. Mais tu verra qu'un masque à souvent deux facettes, et c'est à présent à toi de découvrir la seconde.

Je me relève, écoutant sa réponse, puis me dirige vers la sortie. Je me retourne une dernière fois pour un salut.

C'est un plaisir de collaborer avec toi. Sache que la journée d'hier était...... agréable, bien que j'aurais préférez que tu ne sois pas sous l'emprise de l'alcool, mais l'on fait avec ce que l'on a non ?

Je me retourne afin de sortir de sa maison et de rentrer au cirque.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 17 Fév - 0:10
Eileen ne s'attendait pas à une telle réaction de cet hybride. Au lieu de se défendre ou de se moquer, il se montrait particulièrement sérieux. Et assumait ce qu'il avait fait. Résultat, elle ne savait pas comment réagir. Elle n'avait pas l'habitude de telles réactions. Elle tenta néanmoins une demande, tout en sachant qu'il n'y accéderait certainement pas.

- Je sais que ce ne sont que des doubles...s'il te plait, efface tout ça. Tu n'en as pas besoin...

Elle tentait de lui parler d'un ton calme, même si pour le coup, elle pouvait donner l'impression de supplier. Mais elle le pensait réellement, il n'avait pas besoin de toutes ces choses compromettantes pour obtenir ce qu'il voulait d'elle.
Elle l'aurait bien jeté dehors mais elle se contenta, d'être figée comme une statue et de l'écouter. Visiblement, il s'agissait là de choses importantes, de sa vision de l'avenir. Quand il s'appela lui même ennemi numéro 1, Eileen eut un petit rire ironique.

- Malheureusement pour toi, tu n'es pas le numéro 1 mais le numéro 2. Mais vas-y, continue.

Elle n'en dirait pas plus. Son passé ne concernait pas cet hybride. Toucher sa sœur plaçait automatiquement comme ennemi en haut de sa liste, contrairement aux actions de cet hybride là. Car oui, Luann passerait toujours avant. Peut-être à tort finalement ?
En le sentant se placer derrière elle, elle se raidit. Elle était encore moins à l'aise maintenant quand il était trop près. Elle continua de l'écouta mais son corps se tendit tout seul quand il posa ses mains sur ses épaules. Une partie d'elle se rappelait la veille et semblait en réclamer de nouveau, l'autre avait plutôt peur. Mais elle ne bougeait pas. Elle connaissait la force de cet hybride et il ne semblait pas être dans un mode où il lui ferait du mal. Il était mortellement sérieux. Quand il parla de sa famille, elle tourna la tête vers lui, pour le voir.

- Vraiment ? Tu ne mens pas ? Tu protégerais vraiment ma famille ? Tu sais à quel point ils sont importants pour moi, alors si tu dis la vérité...je te suivrais. Volontairement. Enfin...je ferais de mon mieux. Mais c'est tout ce que je demande, leur protection. Et qu'on soit clair, demande moi ce que tu veux, mais laisse les en dehors de ça. Ne te sers plus d'elles et ne tente pas de les inclure dans tes projets. Laisse les vivre leur vie en toute tranquillité...et je ferai tout ce que tu voudra.

Elle était sincère, tout aussi sérieuse que lui. Sa famille était son point faible et elle savait qu'elle n'était pas capable de les protéger. Alors s'il se proposait de le faire, elle pouvait bien travailler pour lui. Même s'il lui faudrait du temps pour oublier ce qui s'était passé la veille et lui parler normalement.
Mais la suite lui tira un nouveau rire ironique.

- Deux facettes ? Ah oui ? Et tu comptes faire quoi ? Me reconstruire ? Là dessus, j'ai plus de mal à te croire.

Il lui faudrait du temps, pour oublier, ou plutôt pour accepter ce qui venait de se passer. Résultat, elle ne lui faisait pas du tout confiance. Il avait même bien baissé dans son estime, alors qu'il n'y était déjà pas bien haut.
Elle le regarda s'éloigner et fronça les sourcils.

- Eh bien, tu devras te contenter de cette foutue journée ! Parce que je ne toucherais plus à l'alcool et que, sobre, je n'accepterai jamais de te toucher !

Elle donnait presque un ton dégoûté à ses mots, comme si le toucher la révulsait, comme s'il était un monstre. Enfin, il n'en était pas loin à ses yeux. Elle le laissa s'éloigner avant de réaliser quelque chose...c'est qu'au final, elle ne connaissait même pas son nom. Ce ne serait pas évident pour collaborer avec lui. Elle se leva et s'approcha de la porte.

- Eh ! Je peux au moins savoir ton nom maintenant ? Parce que EST38N, je ne trouve pas ça vraiment pratique...

Dès qu'elle eut sa réponse, elle claqua la porte et s'appuya contre le mur. Cette conversation avait été particulièrement éprouvante. Elle se sentait épuisée. Résultat, elle remonta l'escalier, assez péniblement et se couche, précautionneusement, ne voulant pas réveiller ses courbatures ou ses divers bleus ou douleurs du à leurs ébats. Elle s'allongea sur le ventre et s'endormit rapidement, sa tête tournait entre sa gueule de bois et toutes les révélations qu'il lui avait fait.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Neko RPG