Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

La drogue comme bonheur... Ou erreur

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 17:02
Une part de lui avait le sentiment que cette histoire allait se révéler plutôt positive en permettant à Nao de s’ouvrir un petit peu. Ce n’était pas flagrant mais il y avait de légers progrès. Ils communiquaient, elle osait enfin demander des choses, c’était un début.

La bovine tenta une approche mais Nao la remercia doucement, elle n’était pas encore prête mais le mur qu’elle érigeait semblait déjà un peu moins épais. De plus, ils avaient dédramatisé la situation qui, bien qu’encore un peu gênante, deviendrait un doux souvenir amusant avec le temps. En frottant les cheveux de Nao, il avait ressortir ses adorables oreilles animales et remarqua une chose : qu’elles semblaient être un bien meilleur indicateur émotionnel que le visage de sa protégée. La jolie couleur rosée de ces dernières lui donnait une bouille soudainement adorable. D’ailleurs, elle se hâta de les cacher, comme si elle voulait toujours garder pour elle ses émotions.

Thomas ne répondit rien alors qu’elle semblait chercher à clore le sujet pour cacher sa gêne. Par contre, il fut surpris quand la jeune femme lui fit un compliment qui semblait bien sincère.

Merci. Content d’être à ton goût.

Dit-il lui aussi sur un ton plus léger. Même si par ses mots et ses regards, il devinait que Nao n’était pas complètement indifférente à sa personne. La jeune femme alla s’assoir dans le canapé du salon et elle lui posa alors une question qu’il n’avait pas vu venir. Souriant, il prit une voix théâtrale et lui répondit.

Je suis un homme bien faible et je ne saurais résister aux gestes affectueux d’une femme que j’apprécie.

Conclu-t-il d’un clin d’œil complice avant de s’assoir à côté d’elle et de parler d’une voix plus normale et douce.

Mais uniquement si elle le fait en étant en pleine possession de ses moyens…

Il agrémenta ses mots d’une fugace et douce caresse sur la joue de sa protégée.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 18:06
Je n’avais pas à lui cacher que je le trouvais plutôt mignon voir beau gosse. Après tout il n’y avait aucune honte ou gêne à dire ça. J’étais franche et vu sa réponse ça ne lui déplaisait pas temps que ça et heureusement. Je fis un léger sourire par sa réponse. En même temps je n’ai pas des goûts très particuliers et bon je vais pas cracher sur un bel homme comme lui.

Une fois sur le canapé et avoir posé la question qui avait plutôt l’air de l’amuser je ne pue m’empêcher de rire légèrement à sa tirade théâtrale. Il était drôle cet humain avec ses phrases aussi débiles… Mais ça avait le don de me faire rire même si ce n’était que très légèrement. Après tout depuis combien de temps je n’avais pas ri et été heureuse comme ça même si je ne voulais pas le montrer. Cette nuit avait été un aussi gros dé-clique ou bien le fait de pleurer m’avait simplement fait du bien ? Bah aucune importance.

Je le regardais s’asseoir près de moi avec son client d’œil complice qui augmenta mon sourire. Mais quand il finissait de parler en me caressant la joue mon sourire s’effaça légèrement. Hm… C’était sûr que l’embrasser alors que j’étais défoncée c’était pas le meilleur baiser du monde. J’oserais l’embrasser ? Drôle de question que je me pose. Moi qui ai plutôt l’habitude d’aller directement à l’essentiel. Cet homme avait le don de me rendre perplexe sur certaines choses alors que d’habitude j’aurai été juste indifférente en ne cherchant pas plus loin. Je souriais légèrement avant de prendre la parole à mon tour.

-Je vois…

Je vins déposer un doux baiser sur sa joue avant de m’asseoir correctement pour lui laisser plus de place sur le canapé. Je gardais l’oreiller contre moi instinctivement comme s'il pouvait me protéger si quelque chose se passait alors qu’il n’y avait rien à craindre. L’instinct qu’est-ce que tu veux.

-Peut-être un jour. Pour l’instant contente-toi de ça.

J’étais vilaine franchement… M’amuser à lui faire croire que j’allais l’embrasser alors que non… Comme c’est vilain et le pire c’est que ça me donnait un sourire narquois comme pour le moquer de le laisser comme ça sans baiser. Je me sentais un bien dans cette maison et un peu plus à l’aise avec Thomas. Je crois même que ça commence à se voir vu comment j’agis. J'avais oublié un petit détail en repensant à comment j'étais habillé actuellement.

-Au fait t'as mis ou ma culotte ?

Oui j'étais en robe mais il suffisait que je me baisse pour qu'on voit tout ce qu'il se passe en dessous. Quoi que ça je m'en foutais un peu. C'était par simple principe.
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 18:38
On dit qu’un homme qui arrive à faire rire une femme a déjà fait la moitié du chemin. Il ne pensait pas en avoir fait autant mais une chose était sûre, du chemin avait été fait. Nao se comportait de manière plus naturelle, elle riait de bon cœur et blaguait avec lui. Il s’assit à côté d’elle et elle sembla être d’accord avec le fait que faire des câlins sans être défoncé était plus agréable. La belle hybride s’approcha alors de lui et lui déposa un baiser sur la joue en lui disant de se contenter de ça.

Ça me suffira largement pour le moment.

Elle qui l’ignorait hier encore commençait à lui offrir des marques d’affections et se montrait plus chaleureuse, ils avaient plus que largement bien progressé selon ses critères. Revenant sur un sujet plus terre-à-terre, elle lui demanda où était sa culotte.

Comme le reste de nos vêtements, je l’ai abandonné, trempée, dans la salle de bain. Et je ne sais pas pourquoi, j’en soupçonne deux, plus ordonnée que nous, d’avoir tout mis dans la machine à laver. Rassures-moi, tu n’en as pas qu’une seule ? Au pire, on en profitera demain pour faire les boutiques de dessous s’il faut.

Dit-il d’un ton rieur, profitant de cette bonne ambiance qu’il y avait entre eux deux.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 20:38
Le baiser que lui ai déposé sur la joue avait l’air de lui convenir, tant mieux dans ce cas. Je n’étais pas prête à l’embrasser et que je pense que je ne l’embrasserais plus jamais. Enfin peut-être je ne sais pas. Enfin… J’ai Lawrence quoi je vais pas le tromper… Enfin tromper on est pas vraiment ensemble. Enfin bref ! Tout ça pour dire que heureusement que ça lui suffisait.

J’ai pas trop l’habitude de donner des marques d’affection et ça me fait bizarre… Après ça a l’air de lui faire plaisir alors bon… Au moins ça me permet d’avoir un air plus sociable. Peut-être que je devais essayer avec les autres hybrides au moins ça me rendrait moins distante… On verra ça plus tard déjà que je fasse ça avec Thomas était un exploit.

Je posais donc la question sur ou pouvait bien être ma culotte. Hm… Le problème c’est que je n’avais pas grand choses en vêtement puisque la plus part était assez coquin. C’était pour le travail quoi. Du coup j’avais presque tout laissé là-bas et bon… Il me restait pas grand-chose dans ma valise et je ne sais même pas ce qu’il y a dedans. Quand j’ai tout posé dans l’armoire je n’y ai pas fait trop attention. Bon ok ça fait un mois que je suis là mais dès qu’une culotte est lavée je la prend directement donc je fouille pas dans l’armoire…

-Bah… J’sais pas. J’ai pas regardé.

Je ne pue retenir un sourire lorsqu’il parlait d’aller dans les boutiques de dessous demain. Bon c’est sûr qu’on devra y passer a mon avis mais je voulais le taquiner un peu sur cette gentille demande.

-Avoue que tu veux y aller juste pour voir des petites culottes.

Je lui lançais un petit regard joueur avant de rire un peu et de reposer l’oreiller au bon endroit. Il fallait d’abord que je vérifie ce qu’il me fallait niveau vêtement et pas que niveau sous-vêtement. Je fis un petit signe à Thomas pour qu’il me suive pendant que j’allais dans la chambre.

-Viens j’vais voir ce qu’il me faut.

Un avis extérieur sur ce qu’il me fallait était plus que conseillé parce que j’suis pas douée pour savoir si y’en a assez ou pas.
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 21:08
Les choses avançaient bon train entre eux finalement. D’une froid distance, ils étaient passés en une nuit à une forme de première complicité et la jeune femme allait même lui donner des marques d’affection, comme ce baiser sur la joue, doux et mignon. La jeune femme revint ensuite à des considérations plus terre-à-terre en demandant où était sa culotte. Et visiblement, elle se laissait plutôt vivre vu sa considération des choses et la façon dont elle gérait son linge. Thomas poussa un soupir amusé, il n’allait pas l’embêter en lui faisant la moral, après tout, elle avait bien d’autres choses à reconstruire d’abord. Il lui proposa tant qu’à faire d’aller faire les boutiques de dessous, elle prit la chose avec humour et il répondit sur le même ton léger.

Pas du tout, c’est une excuse éhontée pour m’amuser à te mettre dans de la lingerie affriolante.

Bien sûr, il n’en était rien, bien qu’il n’aurait rien eu contre ce joli spectacle. Mais d’un point de vue pratique, si elle avait besoin de vêtements, il comptait faire le nécessaire. Qu’elle s’intéresse à ce genre de chose montrait qu’elle commençait à organiser à nouveau sa vie.

Je te suis ma grande.

En chemin il s’approcha d’elle et lui caressa de nouveau la tête avec tendresse.

C’est dommage que tu caches tes oreilles, moi je les trouve très mignonne.

Dit-il avec le sourire tout en commençant à en caresser une très délicatement, sachant que ce genre d’appendice pouvait être sensible chez les hybrides…
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 22:24
J’avais l’impression que l’humour avait toujours été en moi-même si je ne l’avais jamais utilisé sauf à présent avec Thomas. Comme quoi on se découvre quelques petites qualités tous les jours. Ma petite blague avait l’air de lui plaire vu ce qu’il répondit sur le même ton. Je ne pue m’empêcher de rire un peu plus. Ah… S’il avait vu ma valise avant qu’elle soit vidée par les vétérinaires il en aurait eu plein les yeux. Ça se trouve j’ai encore de la lingerie affriolante sans même le savoir. Je décidais de ne pas répondre à sa blague ne voulant pas gâcher ma petite puchline si jamais j’avais raison sur ce qui se trouvait dans l’armoire.

Je commençais à me diriger vers ma chambre suivie de mon maître. J’étais plutôt contente mais quelque chose vint me surprendre. Il me caressait une nouvelle fois la tête mais plus pour toucher mes oreilles et les faire sortir que pour mes cheveux. Je ne disais rien puisqu’il ne touchait pas vraiment mes petits appendices alors cela ne me gênait pas. Trouver mes oreilles mignonnes ? Sur une autre personne sûrement mais pas sur moi en tout cas. Et puis je n’avais pas envie de les montrer pour des raisons qui ne regardent que moi non mais.

-M'ouai.

Avant d’arriver dans la chambre je me stoppe immédiatement sentant qu’il touchait mes oreilles. Celles-ci devenaient d’un rouge vif d’un seul coup pendant que tout mes membres étaient crispés et ma peau pâle rosée. Il les touchait… Je n’arrivais plus à bouger quand il les touchait comme si c’était un mécanisme de défense que moi-même je ne connaissais pas. Je sentais que ma queue cachée par ma robe était raide. Mon instinct me disait de ne plus bouger ou de fuir. Je décidais donc d’avancer rapidement pour arriver en face de l’humain.

-Ne… Ne les touche plus jamais...

Je remis mes cheveux sur mes oreilles encore surprises de cette sensation étrange qui m’avait parcouru le corps. Je me calmais avant d’arriver devant mon armoire et de l’ouvrir sans gène remarquant qu’elle était bien vide en fin de compte. Une robe qui se battait avec deux shorts et un jean. Deux t-shirt avec un débardeur et un pull. Alors ne parlons pas des sous-vêtements… Je cherchais tant bien que mal une culotte normale avant de trouver un vieux vêtement et de le montrer à Thomas. Lui qui désirait un linge affriolant il avait un ensemble de porte-jarretelles en dentelle rouge sans oublié que c’était un string à la place de la culotte. Détail important. Je fis un petit sourire avant de prendre la parole et de lancer la punchline.

-Hm… Apparemment t’as pas besoin d’aller faire les magasins pour aller voir des tenues sexy.
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 22:57
Finalement, Nao la sinistre laissait de plus en plus la place à une Nao plus enjouée, plus vivante et plus taquine. Elle avait de l’esprit et rendait son humour à Thomas. Peut-être que ces deux là s’étaient bien trouvés finalement. Et peut-être que finalement, elle reprendrait goût à la vie avec le temps, suffisamment un jour pour ne plus chercher le bonheur dans sa came. En attendant, il essayait de profiter de ce rare moment de complicité pour essayer de mieux la connaitre. Il fit la remarque à la jeune femme que ses oreilles étaient mignonnes, elle fit comme s’il n’avait pas dit ça et il se mit alors à les caresser avec délicatesse, elles étaient toutes douces et agréables au toucher. La réaction fut… intéressante. Les oreilles devinrent rouges vif, Nao adorablement rose… et adorablement crispée. La jeune femme se libéra pour lui dire ensuite de ne plus jamais y toucher.

D’accord, d’accord.

Pour le coup, il ne savait pas si cela avait provoqué chez elle une grande peur ou une grande gêne. Il était évident que la seconde option ne faisait que la rendre plus adorable. Arrivés dans la chambre, Nao fouilla ses placards et effectivement, il n’y avait pas grand-chose.

Je crois qu’une petite séance shopping s’impose finalement.

Il avait envie de prendre soin d’elle et donc, il ne pouvait pas la laisser comme ça avec si peu d’affaires à se mettre sur le dos. Et peut-être qu’elle aussi aurait envie de quelques affaires neuves dans tout ça. Elle lui sortit aussi un petit ensemble en dentelle rouge des plus appétissants. Thomas n’était pas idiot, il savait qu’il devait s’agir d’un reliquat de ses activités passées. Cependant, puisqu’elle sortait la tenue avec amusement, il n’en dit rien et le prit sur le même ton.

Je constate ma grande, je constate. Mais après, je n’ai que peu d’intérêt pour ce genre de chose s’ils ne sont pas portés par leur propriétaire.

Fit-il avec un clin d’œil taquin.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Jan - 23:23
Ne savais vraiment pas comment qualifier cette sensation que j’avais eue. De la gêne ? Quand même pas ! Je n’étais pas gênée de me mettre à poil devant quelqu’un alors me faire toucher les oreillers devait être la même chose. Enfin tout ce que je voulais c’est qu’il ne les touche plus jamais. Cette sensation était vraiment trop étrange et perturbante. Même sans son accord je ne l’aurais pas laissé retoucher à mes petits appendices… Peut-être que le sang chaud du diable de Tasmanie qui coulaient en moi le mordrait s’il s’amusait à recommencer… On sait jamais après tout.

Bon l’armoire était vraiment vide et le restant habit pas tout jeune non plus. J’hochais la tête aux paroles de Thomas. Oui là c’était plus qu’imposer c’était tout simplement urgent. Et puis en avoir de nouveaux comme pour commencer ma nouvelle vie était un bon moyen de le faire non ? Après je vais pas acheter vingt mille habits je ne suis pas quelqu’un qui adore avoir un nombre incalculable de choix à faire tourner la tête dès le matin.

-Ouai. Mais quelques vêtements pas vingt mille non plus.

J’avais retrouvé un vieux vestige du passé en fouillant pour trouver une culotte et l’avait présenté à Thomas avec amusement. Je dis un vieux vestige mais il ne date pas de si longtemps. Après tout je n’ai jamais eu le temps de le mettre ni de l’utiliser vu que mon ancien maître me l’avait offert avant sa mort. C’est moi ou il essayait de me défier pour que je le mette ? Ou bien ce n’était qu’une simple provocation amusante. De toute façon il fallait bien que je me mette quelque chose alors bon… Je retirais ma robe pour finir nue devant Thomas avant d’enfiler rapidement cette lingerie. J’avais la main maintenant pour enfiler ça rapidement. Je tiens ma robe d’une main en faisant un clin d’œil à l’humain en retournant juste après dans mes recherches.

-La vue te plaît j’espère maintenant qu’il est porté par son propriétaire.

Je riais un peu en continuant à chercher sans rien de trouver de plus. Apparemment cette tenue était le dernier vestige du passé… Il faut que je pense à le garder malgré ma vie plutôt horrible. C’était mon passé et je ne devais pas totalement oublier. D’ailleurs j’avais oublié un détail important c’est que ma queue était totalement visible alors que d’habitude je cachais aussi celle-ci sous la robe.Bon même si je pense qu'hier soir il a du la voir sauf s'il n'a pas fait attention.
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 9:18
Thomas lui avait promis de ne pas recommencer… tout de suite du moins. Vu le genre de réaction que cela lui tirait, il semblait que cette approche constituerait un formidable « bouton stop » s’il avait besoin de calmer la jeune femme à l’avenir. Ou alors pour l’embêter si elle revenait encore camée à la maison. Le petit tour rapide dans la chambre de la jeune femme permit de constater qu’elle était quelque peu à sec en matière de vêtements.

Non, ne t’en fais pas, mais on va tout de même faire un peu de stock histoire de remplir le placard.

Et allez savoir, peut-être qu’une fois lâchée en boutique, elle allait se prêter au jeu du shopping et s’y mettre avec un grand plaisir. Poursuivant sur les taquineries qui semblaient constituer la norme aujourd’hui, la jeune femme lui sortit un joli petit ensemble en dentelle rouge, ce qui valut une sorte de gentille provocation de la part du maître des lieux. Visiblement joueuse et peu prude, la jeune femme enleva sa robe simple pour passer l’ensemble avec une certaine dextérité et provoquer un peu notre homme.

La vue est délicieuse. Tu es adorable et très désirable dans cet ensemble.

Il s’approcha d’elle et par surprise, il l’enlaça doucement en passant le bras autour de sa taille, la regardant avec un air amusé.

Oui… tu es à croquer.

Puisque les gentilles provocations semblaient être le nouveau jeu entre eux. Il fit mine d’approcher son visage du sien et lui fit un bisou sur le front. Il n’avait rien compté faire d’autre. Cependant, il la garda contre lui, il commença à lui caresser le dos et poursuivit sur la queue animale de la demoiselle, insistant subtilement sur la jonction avec le corps. Il n’avait jamais eu l’occasion de voir comment cette partie réagissait chez elle. La veille, ils étaient occupés à d’autres choses. D’après que ce que les jumelles ou Dalae avaient pu lui expliquer, chez la plupart des hybrides, la base de la queue formait une zone très particulière en matière de sensibilité. Du coup, il avait envie d’essayer, surtout qu’elle lui avait seulement interdit de toucher ses oreilles.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 15:59
Remplir l’armoire… M’ouai une idée un peu trop positive à mon goût. Je savais comment marchait les magasins et ce qu’ils vendaient et franchement y’avais pas grand-chose qui me plaisait en général. Je suis pas difficile mais j’ai dès goût assez particulier en fait. Bah on verra bien demain de toute manière.

Je l’avais taquiné avec la lingerie coquine et il m’avait encore taquiné dessus. Alors je l’avais mise tout en fouillant dans l’armoire. Bien sûr que le provoquer m’amusait énormément. Et puis lui aussi ça avait l’air de d’amuser puisqu’il continua de rire avec moi vu sa réponse. Très désirable ? Pff. Il sur jouait beaucoup trop monsieur l’humain. Comme si je ne voyais pas qu’il faisait ça exprès.

Je me redressais et j’allais me retourner quand je sentis ses bras m’enlacer. Son regard amusé n’allait pas du tout avec ses propos… Je commençais à lui faire confiance mais au point d’être aussi proche peut-être pas et la je dois avouer que cette situation me fait un peu peur. Quand il approcha son visage du mien j’avais fermé les yeux avant de sentir un baiser sur mon front. Je fus directement soulagé de savoir qu’il n’avait pas l’intention de m’embrasser. Les caresses qu’il me donnait n’étaient pas déplaisantes mais lorsqu’il arriva sur ma queue je commençais à devenir crispé. La queue était la même chose que mes oreilles. Mais… Il la touchait à la jonction avec mon corps et à cette sensation tout mon corps se détendit instantanément et un sentiment de bien-être m’envahissait. J’étais sûr que s’il s’amusait à gratter cette zone ça serait encore mieux…

-Gratte…

Mes mots sortaient tout seuls pendant que mon corps tout flasque de cette sensation de bien-être et d’aise se vautrait sur l’armoire qui tenait mon corps. C’était si agréable… Une sensation bien différente que celle de mes oreilles. D’ailleurs en parlant d’elles elles devaient être assez rouges sous mes cheveux avec toutes les sensations qui parcouraient mon corps. Et pour la première fois mon visage montrait complètement mon émotion présent actuellement.
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 17:41
Au jeu des taquineries, Thomas se défendait plutôt bien, la jeune femme avait mis la tenue sexy dans le but de faussement l’aguicher et il répondit sur la même idée. Mais sans doute n’avait-elle pas prévu qu’il la prenne dans ses bras et lui fasse un doux baiser sur le front, tant elle avait semblé craindre plus un court instant. Mais Thomas connaissait les limites, tout cela n’était qu’un jeu, très coquin certes mais un jeu. Peut-être aussi que cela contribuerait à prouver à Nao qu’il était digne de confiance malgré les apparences.

Quelque peu taquin, il continua donc à tester les sensibilités de Nao sur ses zones hybrides et chaque découverte était amusante. Si les oreilles semblaient contenir une fonction d’arrêt, la queue était visiblement une source de bien-être. Enfin, plus précisément, la jonction de la queue et du corps qui semblait être nerveuse dans le bon sens du terme. Il fut d’ailleurs assez surpris de la demande de Nao mais cela lui tira un sourire.

Tout de suite ma belle, tout de suite.

Il se mit donc à l’œuvre et commença une série de gratouille sur la jonction de l’appendice caudale. Lesquels rendirent Nao toute flasque alors qu’elle se laissait aller contre l’armoire et que son visage témoignait d’un pur bien-être. Ce qui inspira quelque peu notre homme.

J’ai une idée, viens par là.

Il attrapa doucement la jeune femme et l’emmena vers le lit. Thomas commença par s’assoir simplement il fit monter Nao avant de la mettre sur le ventre, en travers de ses cuisses. En gros, elle était dans la position de la fessée. Sauf qu’au lieu de s’occuper de ses fesses, il reprit les gratouilles avec encore plus d’intensités. D’une part, c’était plus pratique pour lui mais surtout, cela permettrait à Nao de se vautrer sur lui joyeusement pour profiter de son attention.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 19:58
Ce jeu qui avait des simples allures humoristique s’était peu à peu transformé en jeu coquin entre nous deux ce qui n’était pas forcément pour me déplaire même si on n’ira pas plus loin que de simples câlins et baiser sur la joue ou front. Je n’avais pas forcément envie d’aller plus loin à vrai dire mais je dois bien avouer que Thomas ne faisait qu’augmenter ma confiance en lui en ne faisant que de simples baisers ainsi et en n’essayant pas de m’embrasser.

Je ne supposais pas que cette zone de mon corps pouvait être aussi sensible à ce genre de caresse. C’était tellement agréable et ça me détendait à un tel point. Je lui avais même demandé de gratter la jonction de ma queue pour voir si ça allait être plus agréable. Même moi je me suis surprise en demandant ça moi qui n’ai pas pour habitude de demander des choses et surtout ce genre de chose. Mais aucun regret sur cette demande qui était plus que parfaite en terme de sensation. C’était tellement agréable et je ne contrôlais plus rien de mes émotions ou de mon corps qui devenait tout flasque. Aaaaah… C’est tellement cool !

Je ne m’attendais pas à ce qu’il arrête pour me demander de le suivre. Mais je lui fis confiance et je le suivais. La position dans laquelle il m’avait mis était assez gênante sachant que j’avais eu… Beaucoup de fois pus utiliser cette position de façon plus perverse que ce qu’il avait en tête sûrement. Mais cette gêne partie aussi vite qu’elle était venue quand il recommença ses gratouilles avec plus d’intensités. Je m’étalais encore plus en étant totalement une larve sur lui avec ma queue dressée par le plaisir que cela pouvait me procurer. Je frissonnais de partout et j’avais l’impression que j’allais m’endormir d’une minute à l’autre avec tout ça.

-Nyaaaa ~

J’avais sorti ce petit son de ma bouche totalement inconsciemment et je crois que c’était une façon dont mon hybridation le remerciait de ce geste affectueux qui me donnait un tel plaisir que je pourrais rester des heures comme ça sans bouger. Je souriais tellement une idiote avec les yeux fermés pour profiter encore plus de cette sensation de bien-être. J’avais bougé la tête lorsque j’avais émis ce son étrange d’une façon qui fit sortir une de mes oreilles de la touffe protectrice et ça laissait voir une magnifique couleur rouge montrant à quel point tout ça me faisait le plus grand bien.

-Thomas si tu continues à faire ça je vais devenir accro à ce genre de gratouille.

D’un côté si ça devenait le cas ça serait peut-être meilleur pour ma santé que de prendre de la drogue… Non je pense que la drogue est le seul moyen qui peut me détendre au maximum… Quoi que…
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 20:43
Décidément, Nao allait lui faire faire un bon paquet de choses différentes. Ils venaient d’en finir pour le moment avec les provocations coquines car il avait découvert un redoutable point faible qui rendait complètement chèvre son hybride : les gratouilles sur la base de sa queue de diable de Tasmanie.

Elle ne protesta pas le moins du monde quand il l’amena sur le lit pour la mettre en travers sur ses cuisses et lui faire des gratouilles encore plus intenses. Bon, il y avait encore un petit côté coquin à la situation si on regardait la position de Nao, le fait qu’elle était toujours vêtue uniquement de lingerie coquine rouge et que Thomas était complètement torse nue.

La jeune femme poussa un gémissement de bien-être très animal alors que Thomas continuait de lui fournir ses attentions, ce qui le fit rire doucement.

Ma douce Nao, te transformerais-tu donc en adorable petit chaton ?

Une taquinerie amicale et pleine de tendresse alors qu’il continuait de lui dispenser ce geste de bien-être dont elle tombait amoureuse, s’il se fiait à son visage complètement gaga et ses oreilles rouges vives.

Tu peux le devenir sans soucis, je serais toujours heureux de te faire tout ce qui peut te faire plaisir ma douce.

Lui dit-il d’une voix amicale. De son autre main, il caressa doucement le visage de sa protégée et alla la taquiner en lui gratouillant le menton.

Un jour, il faudra tester de voir ce que ça fait si je te gratouille les oreilles en même temps.

Dit-il en riant un peu pour la taquiner encore, sachant à quel point ses oreilles étaient sensibles. Mais justement, peut-être l’étaient différemment dans cet état.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 22:13
C’était vraiment trop cool ! Je vous jure vous seriez à ma place vous serez fous de ce que Thomas est en train de me faire. C’est juste magnifique comme sensation. Si je devais comparer cette sensation à une autre sensation je dirais que c’est la même chose quand on vous masse à un endroit où vous avez mal et que ça fait terriblement du bien sauf que la sensation est décuplé fois dix. Ça donne envie hein ?

J’étais un peu gêné intérieurement de ce petit son ressemblant plus à celui d’un chat que mon animal d’hybridation. Bon même si le plaisir était plus présent donc la petite gêne était vite partit malgré la remarque de Thomas qui me fit sourire légèrement.

-N’importe quoi…

Un chaton ? Je préfère largement ma vraie hybridation mais s’il entendait le cri du diable de Tasmanie qui vivait en moi il aurait une forte surprise. C’était un cri assez… Grave et étrange. Je continuais de profiter de ce moment de bien-être en lui disant que s’il continuait j’allais devenir accro et sa réponse me fit rire. J’espère qu’il ne dit pas ça sérieusement parce si je devenais vraiment accro à ce genre de gratouille il allait finir l’esclave de mon bien-être et il n’aura sûrement plus de main à force de gratouiller cet endroit.

-Si je deviens vraiment accro on se demandera qui est le maître et qui est l'hybride.

C'était pour le taquiner que j'avais dis ça pendant que lui s’amusait à me gratouiller le menton maintenant. C’est nouveau ? Je lui faisais la moue du moins j’essayais puisqu’avec ce plaisir c’était assez dur. Ça me rendait complètement folle. Jamais plus il ne touchera mes oreilles. Je refuse qu’il le fasse c’était différent les oreilles. Totalement différent.

-Arrête avec mon menton je suis pas un chien… Et pas touche à mes oreilles.

J’étais tout de même amicale dans mes mots surtout avec la première phrase. C’était sur le ton de la plaisanterie mais pour les oreilles j’étais très sérieuse. Je refusais vraiment qu’il me les touche une nouvelle fois et par peur qu’il le face - on ne sait jamais - je décidais d’arrêter tout ça en me décalant sur le côté pour m’étaler comme une crêpe sur le matelas. Ok j’étais partie pour faire la larve aujourd’hui vue comment ça m’avait rendu molle tout ça.

-Par ta faute je vais faire la larve toute la journée…

Par sa faute… Non pas tellement plutôt grâce à lui car ça faisait longtemps que je ne m’étais pas senti comme ça et j’avais fini ma phrase en riant un peu. Ah putain je me sentais vraiment toute molle c’était vraiment bizarre.
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 22:55
Bien évidemment qu’il avait fait exprès de lui faire cette remarque sur les chats. Il ne connaissait pas bien l’espèce des diables de Tasmanie mais se doutait que ça devait être très particulier. Chaton, c’était surtout ce qu’elle semblait être à ses yeux en cet instant, une Nao plus détendue, plus adorable et plus câline. Pour le coup, il était content d’avoir trouvé ce petit point faible qui la sortait de sa froideur habituelle. Mais malgré tout, elle ne perdait pas sa verve habituelle et maintenant qu’elle était plus détendue, il commençait à apprécier son esprit, moins incisif et agressif.

Détails sans importance ma grande, si je peux t’offrir ne serait-ce qu’un petit moment de bien-être, ce sera toujours avec plaisir. Et puis, il y a d’autres personnes à la maison qui seront ravies de te gratouiller si tu leur demande.

Les bovines en tête de listes, qui seraient ravies de briser la glace avec elle. Bon, il se doutait qu’avec sa fierté et sa retenue, elle n’accepterait peut-être pas ça d’elles tout de suite. Cela ne l’empêcherait pas de révéler son petit point faible à la maisonnée pour que les filles aient un calmant efficace à appliquer sur l’hybride. Il lui fit une petite remarque sur ses oreilles et elle lui fit de nouveau part de l’interdiction de jouer avec.

Non mais tu es mon petit chaton présentement. Et je te taquine tu le sais, sinon, j’aurais succombé à mon envie de les mordiller pour t’embêter.

Ce qui était signe d’hécatombe mais fort heureusement, il n’allait pas le faire et Nao le savait, il la taquinait gentiment sur le sujet pour le dédramatiser. La jeune hybride s’étala ensuite sur le lit comme une grosse larve, annonçant que c’était là son projet pour la journée.

Pas toute la journée tout de même, on a une petite sortie shopping de prévue. Mais bon, il est encore très tôt, on peut larver un peu.

Là-dessus, il s’allongea à son tour avant de faire la larve pour se mettre à la hauteur de Nao et il la prit de nouveau dans ses bras, avec douceur et tendresse. Maintenant, il n’y avait pas de provocation, juste de la tendresse.

Je suis content qu’on arrive enfin à communiquer toi et moi.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 2 Fév - 7:30
Bon apparemment le détail de qui est le maître et qui est l’hybride n’avait pas l’air de le déranger vu ce qu’il répondit. Bon et bien si un jour j’ai envie j’irais sûrement le déranger et peu importe ce qu’il fait sur le moment pour le taquiner. Enfin je dis ça mais je risque de ne jamais lui demander déjà qu’il m’a fallu du temps pour demander un truc à m’acheter alors ça… Et puis demander aux autres personnes de ma gratouiller ainsi ? Ah non non. Faut pas abuser non plus… Ok ça pourrait nous rapprocher mais je n’oserais jamais leur demander. J’ai une fierté quand même. Même si bon quand je suis défoncée j’ai plus vraiment de fierté… Et je ne leur dirais jamais cette faiblesse que je peux avoir.

Quand il parla de mes oreilles je lui interdisais de les toucher pour essayer de faire des gratouilles. Si ça me faisait du bien à la jonction de la queue ça ne veut pas dire que sur la longueur ça me faisait du bien et que sur mes oreilles ça me faisait du bien aussi. Enfin je savais qu’il me taquinait et qu’il n’allait pas les toucher mais bon on ne sait jamais. Lorsqu’il employa me mot « mordiller » en parlant de mes oreilles je souriais légèrement. S’il faisait ça il risquait de se prendre un coup de pied dans le ventre par pure défense. Certaines personnes avaient déjà essayé alors je sais comment je pouvais réagir. J’étais son petit chaton… N’importe quoi ! Je riais un peu à cette appellation et je me résignais dessus.

-Si tu veux je suis ton chaton. Si tu veux.

J’avais fini par me décaler sur le côté pour être sur le matelas en mode larve. Enfin j’avais plutôt roulé pour aller sur le matelas parce que j’étais totalement mole alors me lever était pour l’instant même pas pensable. Ah oui j’avais oublié la journée shopping… Bah il n’avait cas pas s’amuser avec ma queue aussi lui. Bon je pense qu’une fois reposé ça ira mieux. Le terme « larver » me dit rire. Oui c’était vraiment la définition même de ce qu’il se passait actuellement.

-Ok.

Je restais à ma place avant de voir Thomas me rejoindre en larve et de me prendre dans ses bras doucement et tendrement. Passer de la provocation à ça était vraiment étrange mais agréable. Je l’écoutais en souriant un petit peu. Oui enfin de compte lui parler n’était pas si désagréable comme j’aurai pu le penser.

-Oui moi aussi… Tu es un chic type.

Je me faisais beaucoup de faux appriories sur les personnes quand je ne les connais pas. C’est naturel après tout vu que je suis toujours sur la défensive. Je souriais un petit peu à Thomas avant de venir déposer un baiser sur la joue et remplaçant automatiquement mes cheveux sur mes oreilles.

-Merci…
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 2 Fév - 10:36
Thomas n’irait jamais dire qu’il est quelqu’un de bien. Après tout, chaque hybride qu’il avait adopté était pour des raisons égoïstes, pour la vie qu’il désirait. Mais il se comportait en protecteur et en ami envers elle. Même envers Nao qu’il avait adopté pour faire une bonne action. Il se souciait de leur confort, de leur bien-être et de leur bonheur. Bien sûr, quelqu’un ayant eu la vie de Nao ne pouvait pas concevoir ça facilement, tout comme lui avait perdu confiance en l’espèce humaine. Mais finalement, il avait pu communiquer avec elle, briser la glace, commencer à la comprendre. Sans parler de cette petite faiblesse adorable. Qu’il l’appelle chaton lui aurait sans doute valu de l’hostilité mais maintenant, cela semblait être accepté comme une marque affective.

Alors tu seras mon petit chaton de Tasmanie dans ce cas.

Fit-il d’une voix amusée. La jeune femme se sentait bien, prête à faire la larve toute la journée, Thomas lui rappela cependant qu’ils avaient une sortie prévue en ville pour faire du shopping. Mais bon, ils avaient le temps, le soleil ne s’était pas encore levé. Thomas rejoint son nouveau chaton et la prit dans ses bras pour un petit câlin, Nao se confia enfin avec plus de sincérité.

Et toi tu es bien plus adorable que tu ne le crois.

Et il ne parlait pas que de son petit point faible sur la base de la queue. Une part de lui se disait que l’autre toubib serait sans doute vert de rage qu’il soit le premier à avoir trouvé les vrais côtés tendres de Nao et son petit point faible.

On a le temps, tu devrais essayer de dormir encore un peu.

Là-dessus, Thomas bougea et fit en sorte que Nao soit de nouveau dans son lit, au chaud dans la couette. Mais au lieu de la laisser, il rentra à son tour dans les draps et la prit dans ses bras, lui offrant une nouvelle fois un petit cocon protecteur de douceur et de chaleur où elle pourrait s’installer à son confort.
Messages : 204
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 4 Fév - 9:43
Je n’aurais jamais pensé de parler comme ça normalement avec quelqu’un était agréable… Bon après tenir une conversation pendant une heure reste un peu improbable mais… Parler quelques minutes avec quelqu’un ça allait. Bon je n’avais rien dit quand il m’appelait chaton mais à vrai dire ça ne me plaisait pas tant que ça. En fait je n’aurai rien dit s’il était resté sur les autres phrases mais dire que j’étais son petit chaton de Tasmanie… Non. Même si c’était affectif je suis pas un chat.

-Non non. Ton petit diable de Tasmanie mais pas chaton. Je ressemble pas à un chat…

Même si lui avait dit tout ça de façon amuser. Je lui avais dit ses paroles de façon à ce qu’il comprenne que m’appeler chaton n’était pas forcément une bonne idée enfin de compte. Pourquoi ? Parce que je suis un diable de Tasmanie et pas autre chose. Bon larver toute la journée alors qu’on a une virée shopping c’était pas la meilleure chose à faire. Thomas me le rappela mais me disait qu’il était encore tôt… Alors je m’étalais encore plus. Je lui disais qu’il était un chic type une fois dans ses bras et il me répondit un truc à côté de la plaque. Enfin… Non pas vraiment mais… Bref je veux dire que je suis pas adorable… Pourquoi les humains avaient tendance à dire que j’suis adorable ? D’abord mon ancien maître, puis Lawrence et maintenant Thomas. Je ne suis pas adorable…

Dormir… Je n’avais pas forcément envie de dormir sachant ce qu’il m’attendait dans le pays des rêves. Même si mon maître était à côté de moi je savais que je ferais le même cauchemar. Mais j’étais fatiguée c’est vrai… Une fois que Thomas me mit dans la couverture et me prit dans ses bras, je fermais les yeux.

-D’accord…

J’aurai dû rajouter « mais si je fais un cauchemar je te frappe ». Enfin bref le sommeil commençait à m’envahir jusqu’à arriver dans… Le monde des rêves pour certain mais pour moi… Le monde des cauchemars.
Messages : 105
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 21
Localisation : Dans le jardin de Thomas
Multi-Compte : Hana Griffing - Elise - Spiro
Fiche de Présentation : Présentation
Fiche de Relation : Relations

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Diable de Tasmanie
Maître/Maîtresse: Thomas Dupuy
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-