Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

hybride sauvage indressable ?(avec Kazuma Kurogane )

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Jeu 21 Avr - 19:56
Il fessait nuit et froid, mais je m'en fichait. Cela fessait une semaine que j'étais dans cette cage miteuse qui était juste assez grande pour que je me couche et puis faire deux-trois pas fin de me dégourdir un peu les jambes. Personne ne venait me voir ni ne s’intéressait à moi. Mais de cela je m'en fichais comme de mon premier cri,se que je voulais s'était trouver un  moyen de sortir d'ici. Le vendeur ne me mettais jamais vraiment en vitrine ni à l'avant car la dernière fois qu'il l'avait fait j'avais blesser plusieurs humains du coup je devais rester dans ma cage cacher dans l’arrière de l'animalerie afin d'éviter d'autres accidents. Le vendeur mit une affiche sur ma cage,avec plusieurs mises en garde en stipulant que j'étais très sauvage, qu'il ne fallait pas m'approcher sans un vendeur et que si on voulait m'acheter, le prix était très élever surement pour les faire réfléchir un minimum et pour la prise de risque surement.

Bref, le vendeur alla ouvrir le magasin et alla contrôler les hybrides avant que les premiers clients n'arrivent, pour lui l'important était les hybride e vitrines et dans le magasin en général, ils devaient avoir une apparence nickel et avoir de la bonne nourriture. Moi, quand il passa devant ma cage il jeta un petit coup d’œil juste pour voir si je respirai encore vu que je fessais mine de dormir, puis il me donna des restes a manger.
- Encore vivante sale bête? J'ose espérer que tu partira vite et chez un maître qui te fera bien souffrir en te dressant car c'est tout se que tu mérite.
Il ricana avant de retourner derrière la caisse et en reprenant un visage des plus amical en attendant ses premiers clients.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 21 Avr - 22:30
Kazuma faisait un tour dans le centre ville, le jeune homme savait bien que l'animalerie était dans le coin et avait certaines tendances à y faire un tour pour se changer les idées, il discutait avec les hybrides enfermés et parlait aussi avec le vendeur de manière plutôt calme. Bon il faut dire que Kazuma n'est guère du genre à s'emporter facilement sur autrui et qu'il plutôt  easygoing dans la vie de tout les jours.


Encore une fois, ses petites tendances habituelles allaient l'emmener dans l'animalerie aller y discuter avec les hybrides. Ces derniers savaient toutefois que le jeune homme n'achetait pas d'hybrides car il préfère discuter avec ces derniers et passer du temps avec eux... C'est alors qu'il entendit une phrase prononcée à l'intérieur, une phrase qu'il n'aimait guère entendre....

- Encore vivante sale bête? J'ose espérer que tu partira vite et chez un maître qui te fera bien souffrir en te dressant car c'est tout se que tu mérite.

C'est alors que Kazuma rentra dans l'animalerie, un air agacé sur le visage alors que le marchand retrouvait son air habituel de commerçant. Il remarqua l'air agacé du jeune homme et fit mine d'essayer de l'amadouer avec des gestuelles habituelles de ventes en le conseillant sur son dernier arrivage d'hybrides mais il n'avait pas vraiment le coeur à discuter avec les nouveaux hybrides car il n'avait pas oubliés les propos précédents..

"Et a qui parliez vous juste avant que je ne rentre, j'aimerais connaître cet hybride a qui vous vous êtes adressé de manière assez violente."
"Je vois, je vais vous la présenter, pour être honnête, elle est très sauvage et a déja attaqué des humains comme vous et moi..."


Kazuma suivit le marchand dans l'arrière boutique et finis par atterrir devant une hybride aux cheveux blancs ou argentés on ne voyait pas bien avec l'obscurité de la pièce...

"Alors c'est toi qui a attaqué des gens? Dis moi donc quel est ton nom et pourquoi tu as attaqué ces gens, avais tu une bonne raison? Ah oui, moi c'est Kazuma, je viens souvent dans le magasin discuter avec les hybrides, tu m'as peut être déja vu..."

Il ne restait que a voir ce qu'elle allait lui répondre...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Avr - 23:52
Je regardais le nouvel arrivant.Ce n'était pas un hybride car si s'en serait un il serait soit dans une cage soit attaché. Il étais mignon pour un humain,enfin futur maître comme les appelait le vendeur. Je le regarda attentivement, , il allait peut-être  réussir a m'aider pour mes plans, mais pour cela je devais trouver un moyen pour qu'il m’achète et cela s'était impensable.pour moi, mais bon la liberté avait un prix. Oui je le connaissais de vue vue que je passais mes journées à observer les autres hybride, et ils était vrai qu'il venait souvent leur parler sans venir vers l’arrière du coup j'étais aussi très surprise de le voir ici.

- Je t'ai déjà vu par ici Kazuna, Tu viens régulièrement ici parler aux hybride dans leur cage et il t'arrive de passer discrètement un petit truc aux enfants hybrides......Je m'appelle Persephone et le pourquoi j'ai attaqué des humains ne te regarde pas.

Le vendeur me mitrailla du regard en m'entend tutoyer l'humain et en lui parlant de façon peut-être trop brusque et familière. Je lui fit un petit sourire sournois avant de reporter pendant un petit moment mon regard dans le regard de Kazuma, puis en soupirant je retourna dans le fond de ma cage, me disant que si je jouais l'hybride un peu rebelle je pourrais peut-être l’intéresser car il était hors de question que je fasse le même jeux que les autres hybrides qui fessaient en faisant les beaux et en remuant des fesses pour ce faire adopter.

Je trouvais cela absurde, si un humain voulait avoir un hybride il avait théoriquement juste besoin de le prendre ou de l'acheter donc il y avait pas besoin de faire tout ses enfantillage. Bref pour en revenir a moi et aux humains , j'alla me mettre dans le fond de ma cage attendant la suite des événements.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 24 Avr - 0:20
Kazuma attendait donc une petite réponse de la part de l'hybride en face de lui, il se doutait toutefois que sa question resterait légèrement sans réponses mais ce n'était pas un problème à vrai dire, c'était juste un prétexte pour ouvrir la conversation plus qu'autre chose. Elle confirma alors qu'elle l'avait déja vu dans le magasin parler avec d'autres hybrides et elle avait même remarqué les petits extras qu'il passait aux enfants hybrides sous la forme de petits bonbons, plutôt observatrice la demoiselle. Elle se présenta alors sous le nom de Persephone et déclara ouvertement que la raison du pourquoi elle avait attaqué des gens ne le regardait ce qui le fit sourire un peu. Déjà il préférait se faire tutoyer que vouvoyer, en effet, un hybride craintif qui ne sait faire qu'obéir ne l'intéresse pas le moins du monde, il préfère plutôt une personne moins conventionnelle à vrai dire. Par contre le tutoiement ne semblait pas plaire au marchand et après avoir regardé l'humain dans les yeux un court moment, elle décida de retourner au fond de sa cage.

"Veuillez m'excuser pour son comportement monsieur, elle n'est pas très docile et manque cruellement de politesse pour une créature qui n'existe que pour servir les humains..."
"Servir les humains vous dites? N'importe quoi! Au contraire, j'apprécie plus une hybride qui se comporte comme elle qu'un de vos produit parfait en magasin, j'espérais juste que tu sois plus honnête avec moi Persephone. Dis moi, si je te sors d'ici, compte tu m'attaquer et t'enfuir directement?"

Il demandait cela avec un sourire malicieux sur le visage, si il lisait bien le caractère de l'hybride en face de lui, ce qu'il avait énoncé était une probabilité assez importante, pourtant il avait l'impression qu'elle n'en ferait rien et pour cause sous son sourire malicieux, le jeune homme s'y connaissait en arts martiaux, de ce fait, une hybride qui à un sens de l'instinct développé et qui plus est légèrement rebelle comme l'était Persephone devrait sans doutes remarquer qu'elle risquait de perdre des plumes si elle tentait le passage en force.

"Si je te disais que je compte te laisser vivre comme tu l'entends et que tu as le droit de faire ce que tu veux de ta vie, libre à toi de me servir comme tu le souhaites ou de faire ta solitaire tant que tu ne m'apporte pas d'ennui ca t'irait? Tu pourrais même peut être m'accompagner dans des jobs de temps en temps et avoir une partie de l'argent quand ce dernier sera terminé, qu"en penses tu? De plus tu n'auras pas besoin de m'appeler maitre, Kazuma suffira, par contre, je ne te laisserais pas partir de la maison, tu auras ta propre chambre et tu seras libre de te promener ceci dit."


Le marchand n'en revenait pas de ce que le jeune homme proposait, n'importe quel hybride serait au paradis avec de telles conditions de vie mais Persephone se demanderait sans doutes si il y avait pas anguille sous roche avec cela.

"De plus, il y a déja une autre hybride à la maison nommée Ikko, un peu de compagnie féminine lui ferait aussi plaisir et qui sait vous vous entendrez bien.... En l'observant tu pourras ainsi juger de la vie que tu mènes et décider alors si tu restes avec nous ou si tu veux revenir ici."

Kazuma s'assit ensuite en face de la cage de Persephone et attendit une réponse.

"Et je rajouterais qu'une fois qu'on sortira d'ici, on ira manger un bout bien meilleur que des restes de nourriture."
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Avr - 11:51
Cet humain......... Cet humain me plaisait et semblait connaitre mon comportement, cela promettait d'être très drôle si il me prenait ou plutôt si il réussirai a m'acheter car plusieurs humains avait essayer mais le vendeur arrivait souvent à les mettre en déroute en disant plein de choses qui fessait peur en général à des humains et vu que je n'étais pas un hybride facile au début mais je pouvait me montrer redoutable. Mais bon pour que je soit redoutable il fallait déjà m'adopter.

Je leur tournais le dos mais je les entendais très bien, surtout sa proposition qui d’après se que je comprenait il me donnait une espèce de liberté, de l'argent et une chambre et un peu d'argent. Je ne me retourna pas tout de suite pour faire un peu de suspens je lui parla sans me retourner.

-Kazuma, j'ose espérer que tu sais que se n'est pas à moi de choisir ou de décider si je vient avec toi ou pas, si tu me veux tu n'a qu'a en parler au gros porc qui me sert de vendeur et dont j'en ferais bien mon casse-croûte.

C'est à ce moment là, que je me retourna et m'approcha d'eux, le vendeur grogna mais je vis un peu de sueur sur son front et il avait reculer d'un pas quand il m'avait entendu dire que j'allais en faire mon casse-croûte, je fis un petit sourire sournois et regarda Kazuma pour voir sa réaction.

Mais il était vrai que s'était une vie de rêve qu'il offrait et surement un grand honneur de me laisser choisir si oui ou non je voulais le suivre. Mais comment refuser une nourriture autres que des reste.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Avr - 22:29
Kazuma observait l'hybride dans sa cage attendant de voir la réponse de cette dernière, une réponse qui le déçut quelques peu au vu de la personnalité de cette dernière, dans un sens, elle s'en remettait au jugement des autres au lieu d'exprimer ce qu'elle voulait clairement mais ne put s'empêcher de pouffer légèrement de rire quand elle critiqua le vendeur haut et fort et sans aucunes gênes, cela l'amusait de voir des hybrides un peu défiant et ayant une certaine personnalité même si dans le cas de Persephone, elle avait quand même tendance a attendre qu'on donne un accord plutôt que d'énoncer son opinion, c'était un peu dommage et peut être du au temps passé derrière les barreaux.

C'est alors qu'elle se retourna vers lui et le marchand et cela fit légèrement ce dernier comme si la menace de se faire bouffer l'effrayait un peu. Cependant, il allait mettre un peu les choses au clair histoire de bien se faire comprendre par l'Hybride....

"Je pense que tu ne m'as pas comprit Persephone, si tu veux venir, tu n'as qu'à le dire haut et fort au lieu de me dire de convaincre l'autre gros qui au passage ne devrait pas être trop comestible tu sais il doit déja avoir la trentaine et une viande de cet âge est sans doutes déja périmée depuis un bail. De plus le gout de sueur mélangé, je suis pas fan."
"Monsieur, je ne vous permet pas de m'insulter."
"Le client est roi et je vous aurais sans doutes montré plus de respect si vous en montriez autant aux hybrides, de plus vous avez vu votre tête? On dirait un cochon sur le point de se faire embrocher..."

Le pire était sans doutes le regard sérieux qu'accordait le jeune homme à ses propres mots, montrant qu'il pensait ce qu'il disait et caché de la vue du marchand, le jeune Kurogane souriait en coin. 

"Persephone comme je te l'ai dit, tu n'as qu'à le dire si tu veux rejoindre nos rangs, tu n'as pas à t'en faire pour le marchand, j'ai non seulement de quoi payer mais aussi de quoi négocier."
"Monsieur, je ne compte pas vendre ce dangereux animal."
"Suivez-moi deux minutes devant..."

C'est ainsi que la discussion entre Kazuma et le marchand continua pendant quelques minutes loin des oreilles de Persephone et lorsqu'il revinrent, le commerçant semblait bien plus enclin à la laisser à Kazuma avec même une sacrée réduction de 70%, concernant l'échange de mots la bas devant, le contenu en restera secret mais kazuma avait juste de quoi faire chanter son adversaire en négociation, quelques images qui ruineraient sa réputation en moins de 24h.... Bref à l'hybride de faire valoir son opinion, ensuite si elle se montrait à la hauteur de son caractère, le jeune homme la prendrait dès lors sous son aile.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 26 Avr - 9:33
Le vendeur vint ouvrir ma cage pensant probablement que j'allais attaquer l'humain qui semblait rester immobile devant, s'était presque trop facile. Je fit quelques pas et remarqua le vendeur mettre une main dans sa poche probablement a la recherche de sa sarbacane, qu'il utilisait la plus part de son temps pour calmer les hybrides enfin sa s'était quand il n'avait pas envie de s'amuser avec eux a ses jeux obscènes. Étrangement, moi il n'avait jamais essayer de me toucher peut-être n'étais je pas a son gout? Cette penser ne me réjouissais guère, comment ne pouvais-je pas être au gout du vendeur? Bref se n'était pas le moment de penser à sa. Je fis quelque pas et m’arrêta au pas d la porte de ,a cage avant de regarder les deux humains. Il ne se passa rien pendant quelque secondes puis je m'approcha de Kazuma et mis ma tête bien sagement contre son torse. Le vendeur ne semblait pas en revenir, moi je ne fis rien a par mon petit numéro d'hybride bien docile, patience Persephone, bientôt tu pourras t'amuser avec ce petit humains et tu seras aussi bientôt libre. Il faut juste attendre et jouer la docile.

-Bah, si je m'attendais à sa de cette petite peste de tigresse......elle semble bien vous aimer. Mais je vous conseil de faire très attention....Je vais vous chercher quelque chose pour la tenir au cas ou et tout le nécessaire qu'il vous faut..

Et sur ses mots il alla étrangement a la réserve chercher le nécessaire je me demandais pourquoi il n'allait pas chercher dans les rayons comme il avait l'habitude de le faire. Probablement a cause de leur conversation. Quand il revint avec laise, collier, une espece de museliere et une cage,je n'avais pas changer de position.

-Voila sa devrait lui suffire pour le moment.....Elle semble bien vous aimer
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 26 Avr - 17:43
Le marchand ouvrait doucement la porte de la cage de Persephone, de son coté, Kazuma se tenait bien droit les bras croisés attendant de voir la réaction de la jeune demoiselle qui sortait petit à petit de la cage. C'est alors qu'elle fit une action imprévue par le jeune homme qui restait toutefois imperturbable lorsqu'elle plaça sa tête contre son torse jouant d'un seul coup l'hybride docile... Chose qui surprit le marchand d'un seul coup lui qui semblait chercher une arme dans sa poche un peu plus tôt et c'est alors que le vendeur alla chercher de quoi "soulager" Kazuma d'un poids si l'hybride se montrait trop agressive. 

"Tu sais que tu n'as pas besoin de jouer la comédie avec moi Persephone." Murmura le jeune homme en direction de l'hybride toujours contre lui. "Soit juste toi même, ce numéro d'hybride docile est ridicule sur quelqu'un comme moi même si il semble marcher sur un abruti...."


Et quand on parlait du loup, on en voyait la queue, le marchand revint avec tout les ustensiles qu'il fallait pour neutraliser un hybride mais aussi nuire à la santé de ce dernier, physique ou mentale.... La simple réaction du jeune homme ne se fit guère attendre, poussant légèrement Persephone pour décaler de son torse, son geste fut aussi simple qu'éloquent: un shoot de footballeur dans la cage qui contenait tout le matériel. Shoot qui la fit valdinguer une dizaine de mètre plus loin.

"Si vous croyez que j'ai besoin de cela, vous êtes vraiment un idiot, je n'ai aucun doutes sur la façons dont vous traitez vos hybrides ici avec ce que je vous ai montré un peu plus tôt mais continuez de m'apporter des trucs inutiles et ca passera sur le net, allez juste chercher ce que je vous demande et ne faites rien d’extravagant."
"Bien, Kurogane-Sama..."


Le Sama ajouté au nom de Kazuma montrait bien que la relation entre les deux homme était le boss et le soumit. Kazuma pouvait obtenir tout ce qu'il voulait de ce dernier et l'autre n'avait qu'à s’exécuter tout simplement, rien de plus et rien de moins.


"Tiens à ce propos, n'essayez pas de m'envoyer des "amis" à vous, je les mettrais rapidement hors d'états de nuire et je viendrais personnellement m'occuper de vous ensuite." Il disait cela un sourire malicieux sur le visage. "Sur ce Persephone que dirais-tu de partir d'ici et pas besoin de m'appeler maitre ou autre honorifique, Kazuma suffira et surtout reste juste toi même, faire la gentille hybride bien docile, c'est tellement pas toi que c'en est même pas drôle.

Il passa alors sa main sur la tête de l'Hybride entre les deux oreilles et décida de s'avancer vers la sortie, a elle de le suivre!
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 26 Avr - 23:47
Il voulait que j'arrête de jouer la docile' Il ne me trouvait pas drôle ? soit, a ses risques et péril! Le vendeur n'eut pas le temps de prévenir Kazuma qu'il ne fallait me toucher qu'en prenant des précaution, et je profita de cette gourde du vendeur pour me reculer de quelques pas et faire mine de vouloir attaquer Kazuma avant de le pousser sur le sol, le vendeur voulut me repousser dans ma cage, je l'envoya embrasser une étagère dans la réserve. Puis je me dirigea vers le rideau en regardant Kazuma. Le vendeur devait en théorie pouvoir reprendre le travail d'ici quelque minutes.

-Bon on y va ? J'ai faim, a moin que tu veux que je te mange pour mes quatre heure?

Soudain, j'entendis une gamelle tombée et regarda derrière moi, tout le monde me regardaient sans faire le moindre bruit. A voir ils n'avaient jamais vu un hybride tutoyer son maître comme je le fessais avec Kazuma sans aucun respect dans la voix. Remarquant que je les avaient remarquer chacun repris sa petite vie quoique certains me regardaient du coin de l'œil avec méfiance comme si j'allais tous les attaquer et les tuer, c'est vrai que l'idée me traversa l'esprit mais je ne fis rien hormis me diriger vers l'extérieur en total liberté. Je savais très bien que la plus part des gens me regardaient avec une peur presque palpable, certains devaient même penser que Kazuma allait probablement être un mauvais maître pour moi ou je ne sais quoi . Moi, je m'en fichais royalement , arrivé à la porte je m'arrêta et regarda Kazuma. Tout le monde semblait penser que j'allais fuir, mais j'avais surtout faim et pas d'argent. Je pouvais toujours voler ou chasser mais je n'avais pas envie de faire sa.

-Bon tu viens me payer a manger ?

Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 27 Avr - 2:47
Un instant d'innattention et le jeune homme eut juste le temps de se rattraper pour ne pas s'écrouler de tout son long sur le sol, bien joué mademoiselle, vous venez de le surprendre mais cela ne se reproduira pas avant un long moment désormais, le marchand eu tout juste droit à se faire envoyer dans la remise plus loin, ce qui n'empêcha pas le jeune humain de sourire pour le coup, dans un sens ce dernier méritait un peu de se faire botter les fesses par un hybride, que ce soit Persephone ou un autre, du moment que c'en était un de la race "inférieure" c'était quelque chose qui allait le blesser dans son amour propre et son orgueil en tant qu'homme de se faire aussi humilier par une femme. Elle arriva alors à la porte et regarda le jeune Kurogane lui demandant de lui payer à manger....

"Hahaha... " Ce dernier se mit à rire un peu sous l'air interloqué de la demoiselle. "Enfin tu es un peu toi même, il était temps, même si me pousser comme cela était un peu limite...."

Cependant, il n'en tena guère rigueur et se redressa comme un homme le devrait, sans montrer de faiblesses quelles qu'elles soient, il repassa à coté de Persephone et au moment ou il passa à coté il lui toucha l'épaule dans un signe qu'elle n'avait qu'à le suivre, sauf que cette fois même si l'hybride pensait au fait qu'elle n'aimait pas se faire toucher, elle allait devoir faire avec, Kazuma la regardait au moment ou il avait posé sa main sur l'épaule et son regard était a peu près identique à celui d'un prédateur, ceux qui attendent que leur proie soit à portée pour attaquer, de quoi refroidir une nouvelle tentative d'assaut même chez les plus téméraires, qui foncerait tête baissée dans un piège qui se refermerait irrémédiablement sur vous? C'est alors qu'il s'adressa à Persephone ayant déja avancé d'une dizaine de mètres alors qu'elle était restée à l'entrée du magasin....

"Et alors, tu viens? Te payer à manger si tu ne me suis pas ne servirait pas à grand chose tu sais...."

C'est ainsi qu'il continua à avancer, les mains dans les poches mais même de dos, il semblait complètement impossible à attaquer désormais, attentif au moindre objet ou mouvement dans sa direction et près à réagir au moindre bruit... Persephone par son premier "assaut" avait mit tout les sens du jeune homme aux aguets pour un petit moment.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 27 Avr - 20:08
En regardant Kazuma dans les yeux je me figea un moment, mon corps s'était figer un moment. Cela ne prédisait rien de bon pour moi en tout cas. Le vendeur remarqua que je m'étais bloquer et fit un sourire sournois avant de murmurer quelque chose d'inaudible et de retourner vers ses clients. Je le regarda s'éloigner de moi, se n'était pas le moment de l'attaquer, quoique tout le monde me regardais attendant que je fasse probablement quelque chose. Je soupira et le suivi en silence, je finirais bien par trouver une faille pour l'attaquer même si pour le moment cela semblait tout a fait possible, j'étais persuadée que son air calme était qu'une façade et qu'il pouvait surement me plaquer au sol et me bloquer, mais peut être que je me fessais des films.

Je décida donc de le suivre assez près sans rien faire attendant de trouver le bon moment. Tout les humains nous regardaient étonnée surtout parce que je semblait le suivre docilement sans être attacher, j'entendais toutes leur messe base, ils étaient tous subjugué par le fait que je le suive sans faire d'histoire, certaines humaines semblaient même être sous son charme. Je soupira discrètement, avant de penser a quoique que se soit il fallait que je mange donc tant que je n'avais rien dans l'estomac j'allais rester plus ou moins sage et après je partirais probablement loin d'ici , j'allais peut-être aussi l'assommer, le tuer ou essayer de changer les rôles. Je ne savais pas encore quoi faire de lui. Et se n'était pas avec un estomac vide que j'allais choisir et réfléchir à ce sujet. Je le suivais donc regardant discrètement tout se qui m'entourait que se soit les humains, hybrides ou vitrines qui nous entouraient sans rien dire.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 27 Avr - 23:49
Les deux jeunes de différentes espèces continuaient à avancer en direction du restaurant que Kazuma convoitait, le jeune homme continuait d'avancer les mains dans les poches tandis que Persephone le suivait en regardant un peu partout autour d'elle. Cependant, le jeune homme restait innataquable à ses yeux, ce que l'hybride ignorait, c'était que Kazuma maitrisait deux arts martiaux utilisant les jambes comme arme et maitrisait aussi certaines prises d'immobilisation. Tout cela avait été apprit pour pouvoir se défendre si il rencontrait des problèmes et comme si cela ne suffisait pas, il était également une fine lame dans la manipulation des couteaux, que ce soit pour les laisser ou se battre au corps à corps avec, ces derniers paraissent comme des extensions de ses bras pour les lancer et il avait quelque petites astuces cachées également. Et maintenant que Persephone avait attaqué une fois, tout ses sens étaient éveillés et elle risquait fortement de se faire contrer puis immobilisée si attaque il y avait.

"Et alors Persephone, tu n'essaies pas de m'avoir par surprise? Je suis de dos, tu aurais toutes tes chances.... Même si pour être honnête m'avoir par surprise actuellement, il faut y aller hahaha..."


Il souriait en disant cela mais ce n'était pas que de la frime balancée à tour de bras pour se vanter d'une puissance qu'il n'avait pas, dans son cas, le jeune Kurogane s'était entrainé pendant un très long moment et tout ceux qui ont eu l'occasion de le voir torse nu peuvent dire qu'il à un corps plutôt travaillé et faut dire que c'est nécessaire d'avoir une certaine constitution quand on est homme à tout faire, surtout quand il s'agit d'un job qui rapporte beaucoup mais qui n'est pas sans risques.

Ils finirent par arriver finalement au restaurant, comparé au resto italien ou il avait emmené Ikko, Kazuma avait ici choisi un endroit plutôt à l'américaine et réputé pour ses viandes et en particulier les steaks ainsi que les cotelettes, il prit une table non fumeur et invita l'hybride à le rejoindre une fois installé.


"Prend ce que tu veux, c'est pas la bonne viande qui manque ici!"
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 1 Mai - 15:06
Je m'assis en face de lui en silence, a voir la réactions de certains humains j'avais dû faire une erreur ou Kazuma, voir peut-être les deux mais je m'en fichais. Certains humains bavaient un peu en me voyant à croire que ma tenue éveillait en eux de certaines envies salace. Un serveur vint prendre notre commande, ou devrais-je plutôt dire celle de Kazuma, car quand il arriva il ne me regarda pas, même pas une seconde, s'était comme si je n'existait pas. Mais j'ai du me tromper car quand il arriva avec la commande de l'humain qui m'avait acheter, il me mena une assiette. Avec la joie de manger quelque chose de chaud j'eu de la peine à contrôler ma queue qui commençait à s'exciter de gauche à droite. Mais ma joie s'envola bien vite quand je remarqua que le serveur m'avait mener, des restes de viandes, ou des os, s'était difficile à les différencier à ce niveau là. Je soupira discrètement, le serveur me regarda du coin de l’œil et ne put retenir un sourire narquoi en me regardant du coin de l’œil. Il y avait trop de monde pour que je fasse quoique ce soit, mais si il voulait jouer a sa on serait deux. Il ne devait pas s'attendre a ce que j'ose grogner car quand je le fis il se raidit et retourna à son travail. Tout le monde me regarda, certain avec un regard honteu, voir haineux et pour d'autre je pouvait lire de la peur. Je ne pu me retenir de ricaner avant de m'adresser à tout le monde, tient Kazuma, si on a un problème ici comment le gérera tu ?

-Quoi? Vous voulez ma photo ou vous battre ? venez je vous attend.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 3 Mai - 20:59
Apparemment la tenue de l'hybride attirait un peu les regards des gens autour d'eux mais ce n'était pas le genre de Kazuma de relever ce genre de chose, il n'était pas rare de voir des humains essayer d'acheter des hybrides juste pour les foutre dans leur lit avec leurs jeux pervers... Chose qui n'était jamais passé dans la tête du jeune homme en face de Persephone ceci dit. 

Les commandes finirent par arriver et il ne put s'empêcher de sourire quand il aperçut l'excitation de l'hybride à l'idée sans doutes de manger autre chose que des restes au fond d'une cage, cependant son sourire comme celui du jeune humain se transforma en une autre expression et ce très rapidement....

Devant le sourire narquois du serveur, la demoiselle en face de Kazuma fit quelque chose qui fit toutefois sourire ce dernier en grognant vers l'humain ce qui attira les regards méprisants des autres personne de la tablée... Ce qui prompta Persephone à les inviter à se battre si ils voulaient et deux autres hommes se levèrent en guise de réponse pour se stopper immédiatement ceci dit car deux couteaux s'étaient planté au sol juste devant eux. Kazuma en avait un peu marre d'être un simple spectateur....

"Hey, la prochaine fois, je ne vous raterais pas, cependant je ne viserais pas les jambes mais la tête ok? Et si ca pose problème à certain sachez que ces deux couteaux ne sont que des avertissement, il n'y en aura pas d'autre le prochain sera envoyé de manière à tuer..."

Il sourit en disant cela, un petit sourire qui pouvait même faire tressaillir Persephone tellement il était à la fois naturel et malsain en même temps il interpella le serveur ensuite qui revint à la table... Pour se prendre l'assiette qu'il avait servit à l'hybride en pleine un des os venant percer son oreille gauche ce qui le fit se mettre à genou sous la douleur.


"Quand à toi, arrête de faire la femmelette et va chercher ce que mon hybride à commander. Sinon c'est ton autre oreille qui va y passer..."


Le serveur courut en cuisine comme si sa vie en dépendait, il ne ferait aucun doutes qu'il n'essaierait plus d'apporter de la merde à la table du jeune Kurogane.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 5 Mai - 22:29
Cet humain, était vraiment....impressionnant. Il ne lui avait pas fallut longtemps pour se faire respecter par cet appétissant serveur. Mais en voyant discretement Kazuma je pensais, enfin j'étais persuadée qu'une fois arriver chez lui il me faire payer mon insolence très cher. Le serveur revint avec une belle assiette et me la passa tout en s'excusant, mais je n'étais pas dupe je voyais très bien qu'il ne le pensais pas vraiment. Mais bon je n'allais pas en faire des manières pour si peu. Je le remercia donc avec un petit sourire avant de manger se que j'avais dans mon assiette. La viande était en effet très bonne, cela me changeait des restes que j'avais tout les jours dans ma cage. Peut-être que j'allais m'habituer à ce délicieux changement. A moins que se ne soit que pour jouer les gentils maître et une fois chez lui.....? je n'osais même pas y penser. Je secoua la tête m'enlevant toute ses mauvaises idées en reprenant une bouchée de cette délicieuse viande. J'essayais de ne pas m'en mettre partout, se qui pouvais être compliquer car je n'avais pas forcement l'habitude de manger ce genre de chose avec des couverts, mais à voir je ne devais pas trop mal me débrouiller. Les humains semblaient avoir arrêter de me reluquer, se qui franchement ne me dérangeait pas. Ils pouvaient faire se qu'ils voulaient , après tout je pourraient bien les retrouver plus tard et leur faire passer l'envie de recommencer. Je fini de manger en silence ne m'occupant plus des regard des personnes se trouvant dans le restaurant.

- Et maintenant, on fait quoi Kazuma?

j'entendis plein de messe basses car j'avais oser appeler Kazuma par son prénom et non par maître ou un titre plus honorifique. Mais je m'en fichais car il m'avait dit donc en théorie ordonner de l’appeler par son prénom
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 6 Mai - 22:59
Kazuma voyait le serveur arriver avec cette fois-ci, une assiette remplie de choses délicieuses, il faut dire que porter une boucle d'oreille pour cacher une blessure ca va, devoir se faire un deuxième trou pour la seconde oreille de cette manière la relevait du masochisme ceci dit. Il sourit alors de voir Persephone manger la viande à sa faim. Il l'avait invitée après tout, elle avait donc droit à avoir de la viande de qualité sinon cela ne servait à rien, autant commander des trucs pourris aux toilettes du coin alors. 


Après ce qui venait de se passer, l'attention sur eux avaient toutefois diminué, sans doutes par peur de voir un autre couteau voler et se loger sur quelqu'un... Même les deux hommes qui avaient tentés de se lever se tenaient à carreaux, il faut dire que même si le jeune Kurogane avait raté son lancé volontairement, sur chacun des pieds des deux hommes on pouvait apercevoir une coupure faite par un objet coupant, ce qui prouvait que le jeune homme aurait très bien pu leur percer la chaussure et le pied avec et qu'il avait choisit de ne pas le faire tout simplement. 

Elle demanda alors au jeune homme ce qu'il  allaient faire ensuite en s'adressant à lui en l'appelant juste Kazuma ce qui sembla choquer pas mal de monde mais fit sourire la personne en question.

"Ca je n'en sais rien, n'as-tu pas une idée sur quelque chose que tu aimerais donc faire? Tant que ce n'est pas borderline illégal on peut essayer d'arranger ça."

Bah oui, ils avaient déja fait du bruit avec cette visite au restaurant plutôt agitée, donc peut être qu'un endroit moins fréquenté et plus calme de par son emplacement serait le mieux pour poursuivre une discussion ou alors savoir ce que Persephone voudrait. De son coté le jeune homme termina son assiette et le serveur à l'oreille blessée vint débarasser le tout sans même qu'on aie eu besoin de l'appeler, sans doutes pour éviter de se faire rappeler à l'ordre par sa seconde oreille... Kazuma attendit ensuite que l'Hybride termine elle aussi son assiette de viande arrivée plus tard que la sienne après tout.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 10 Mai - 13:11
Comment sa ? Il ne savait pas se qu'on allait faire maintenant ? Mais moi non plus je ne savais pas quoi faire. Après tout je n'étais qu'une hybride qui devait obéir à un maître sans poser de questions et tout faire pour le satisfaire quelque soit le prix à payer.

- Je n'ai pas d'idée, mais je pense qu'on devrait partir avant de se faire mettre dehors.

Je fini mon assiette en silence avant de me lever et de me diriger vers a sorti en le regardant.

-Après tout c'est toi le maître ,non? Donc c'est à toi de choisir se qu'on va faire.......Maître Akuma

Je sorti pour l'attendre à l'extérieur du restaurant le laissant ainsi le temps de payer et de faire d'autres choses à l'intérieur si il en avait envie.

Durant mon moment d'attente un groupe d'humains du genre motard s'approcha de moi avec un air déplacer, sans les connaitre je pouvais presque deviner ce qu'ils me voulaient. Celui qui semblait tenir les cordes s'approcha de moi en silence avec un petit sourire narquois avant de commencer a me toucher la taille.

-Alors, que fait une si jolie créature comme toi seule ici ? Ton maître est pas là?

Je décida de jouer la pauvre petite hybride . Je fis un petit signe de la tête qui voulait dire oui. Le chef fis un sourire sournois avant de faire des gestes plus prononcer.

- Bon on t’emmène!

il me prit par le poignet et voyant que je résistais un peu il voulu me prendre comme un sac à patate. Et c'est à ce moment là que je commença à me battre avec les hommes. Il ne me fallu pas longtemps pour les mettrez à terre et les regarder avec mon fidèle regard de tueuse.. Ils me regardèrent quelques secondes avant de partir en courant. Je regarda dans le restaurant pour voir si Kazuma arrivait.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 12 Mai - 18:28
En effet, le jeune homme ne savait pas quoi faire de plus, peut être quelques courses? Qui sait, il est vrai qu'elle avait besoin de vêtements supplémentaires pour vivre dans la maison car ce n'est pas ce qu'elle avait actuellement qui suffirait pendant toute sa vie d'hybride au niveau de ce qu'elle porterait en fringues. Maintenant qu'ils avaient mangés toutefois, ils devaient payer les consommations et c'est ce que le jeune homme fit rapidement, elle avait déclaré qu'ils devaient partir avant de se faire mettre dehors chose que le jeune homme acquiésca d'un simple signe de tête sans vraiment s'inquiéter outre mesure de cela.

Kazuma se dirigea vers le comptoir caisse pour payer ce qu'il devait pour les consommations tandis que l'hybride attendait dehors qu'il aie fini ce qu'il devait faire. Il ne mit pas très longtemps à payer les affaires et tomba sur la petit rixe entre les motards et Persephone mais décida de ne pas intervenir vu qu'apparemment son hybride se débrouillait très bien toute seule. Quand cela fut terminé que les motards prirent la fuite, il sortit tranquillement de l'entrée du restaurant, son point d'observation.


"Finalement tu pourras peut être m'accompagner de temps en temps lors d'un boulot risqué même si tu fais encore beaucoup trop de mouvement inutiles en combat."

Il invita alors Persephone à le suivre, désormais il avait un endroit ou aller et ou emmener l'hybride, en effet, elle avait besoin d'affaires neuves car ce qu'elle portait ne suffirait clairement pas pour vivre dans la maison ou il comptait l'emmener.


"On va aller te prendre des fringues neuves, t'en as bien besoin car ce n'est pas avec ce que tu as que tu vas vivre tout le temps dans la maison."

Le jeune homme souriait en disant cela, en effet il fallait bien ca pour la demoiselle désormais.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 13 Mai - 15:25
Comme sa il voulait m'acheter des fringues ? Mais j'étais bien avec mes vêtements. Quand ils étaient sale cela ne me dérangeait pas d'être nue , en attendant qu'ils soient propre. Mais bon, s'était mon maître et je devais lui obéir donc je le suivi sans rien dire dans les boutiques de vêtements. Je décida de le suivre et le laissa choisir mes tenues. Après tout je n'étais qu'une hybrides qui devait obéir à son maître sans broncher. Et le fait de le laisser choisir mes tenues me permettais de voir si il me cernais bien car c'est se qu'il semblait me faire comprendre. Et j'étais ravie de voir si s'était le cas ou pas..

Il voulait que je bosse avec lui ? Mais peut-être que je n'en avais aucunes envie. De ce fait je risquais de l'accompagner, comme une hybride docile et toute gentille mais que je me mettrais dans un coin sans rien faire d'autre. Attendant que son travail se finisse sans rien faire.

quand la journée toucha à sa fin et probablement son argent de poche. Je m'étira, j'étais fatiguée mais décida de ne rien montrer à cet humain qui se fessait passer pour mon maître. Car jamais je ne me laisserai faire par ces abrutis d'humains.Mais bon la fatigue commençait à venir et je ne savais pas ou il allait me faire dormir. Ni se qu'il allais me faire.Mais bon au moindre problème j'étais prête a partir me fichant que je me fasse reprendre par des humains . Au pire j'en tuerai quelque humains pour retrouver la liberté de mon enfance qui me manquait tant. Mais bon je pouvais aussi rester et essayer d'inverser les rôles et prendre le contrôle de la demeure de mon maître.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 14 Mai - 23:33
Kazuma regardait Persephone sur le chemin du magasin, elle ne semblait pas enjouée par l'idée de se refaire une garde robe, pourtant les femmes aiment bien en général se refaire une beauté. Sauf qu'elle sembla le laisser choisir les vêtements pour elle.... Pourtant les femmes aiment bien choisir leurs vêtements non? Essayait-elle de jouer les hybrides dociles pour éviter les problèmes ou quoi d'autres? Bonne question. 

Finalement il trouva des tenues plus ou moins similaires a ce qu'elle portait actuellement, le genre de vêtements qui mettaient les formes en valeur sans trop les exposer non plus. La journée avancait et le jeune homme décida après avoir payé qu'il était temps de rentrer à la maison et de montrer par l'occasion à l'hybride sa future demeure au passage.

"On a ce qu'il nous faut je crois, je pense qu'il faut qu'on rentre  avant que la nuit tombe, je n'habite pas vraiment dans la ville après tout..."

C'est ainsi qu'il invita Persephone à le suivre, il jetait de temps en temps un oeil pour voir si elle suivait le rythme, remarquant qu'elle semblait fatiguer un peu à la suite de cette journée, il est vrai que marcher autant quand on a vécu un moment en cage n'est pas une chose facile et il pouvait comprendre qu'elle devait se sentir un peu rouillée...

Cependant il fallait la motiver un peu...

"Et alors déja fatiguée, je te pensais avec un peu plus d'entrain que cela Persephone..."

Kazuma traversait les endroits un peu plus escarpé avec aise et finalement elle arrivait à le suivre jusqu'à ce que la maison du jeune homme apparaisse enfin aux yeux des deux jeunes personnes.


"Bienvenue chez toi Persephone, j'espère que tu t'y plairas autant que la première hybride présente dans la maison, suis moi donc."

Il continuèrent ainsi à avancer vers la porte d'entrée de la demeure du jeune Kurogane.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit