Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Il est temps de s'amuser [PV Aoi] [Violence]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mar 19 Avr - 19:44
Eileen était tellement fière de sa prise : trois beaux spécimens dont deux en parfaits états et une en...eh bien, avec un peu de repos, elle devrait être beaucoup mieux. Et elle avait intérêt à bien les attacher et les enfermer si elle en voulait pas avoir de soucis. La jeune femelle tenta bien de dire quelque qui l'intrigua mais elle fut vite arrêtée par le mâle. Si elle voulait la faire parler, Eileen allait devoir les séparer tout les deux...même si le mâle disait tout savoir, la petit femelle devait bien savoir une ou deux choses, au moins sa race tout de même. A moins d'être une idiote finie ! Les deux hybrides aidèrent la dénommée Aoi à marcher, qui une fois réveillée l'insulta de nouveau.

- Mais oui, c'est ça...Tu en as d'autres des comme ça ? Ou on peut y aller ? J'ai un bassin d'eau qui vous attend à la maison...Mais je ne sais pas si tu le mérites...

La jeune femme tira sur la laisse reliée à la gorge de la femelle faisant avancer toute la petite troupe. Direction sa maison. Au moins, il n'y avait plus de risques de fuites quand ils seraient tous chez elle, et elle pourrait les interroger plus tranquillement.
La marche fut assez longue, et elle jetait régulièrement des coups d’œil aux hybride pour voir s'ils suivaient correctement et surtout pour voir si Aoi ne s'évanouissait pas. Enfin, elle aperçut sa maison au coin de la rue. Elle ne fut pas mécontente d'arriver. Elle avait mal partout. Elle méritait une bonne douche !

Eileen s'approcha de sa grande maison, ouvrit la grille du jardin et la referma derrière les hybrides.

- Ouste !

C'était un ordre donner à ses chiens qui comprirent aussitôt qu'ils n'étaient pas les bienvenus auprès des trois invités. Ils reniflèrent de loin les intrus et se mirent à grogner.

- Vous êtes prévenus, le premier qui s'échappent se fait bouffer par mes chiens !

Elle tira de nouveau sur la laisse sans ménagement pour la gorge de l'hybride et avança jusqu'à la porte d'entrée qu'elle ouvrit et entra. Son majordome se précipita vers elle et hocha la tête pour lui annoncer que tout était prêt. Bien, c'était parfait. Il était toujours aussi efficace. Eileen se dirigea vers une porte dissimulée sous l'escalier, l'ouvrit et emprunta le petit escalier qui descendait au sous-sol. Elle arriva devant un couloir de quatre portes et s'arrêta devant la première, attachant la laisse à un anneau.

- Ne bougez pas, sinon vous aurez une sévère correction, compris ? Aoi, je t'emmène dans ton nouveau chez toi !

Elle détacha Aoi de ses compagnons et ouvrit la porte pour l'emmener à l'intérieur. La pièce n'était pas énorme mais contenait pour l'occasion un petit bassin qui lui permettrait de barboter avec une chaîne l'empêchant de bouger. Elle l'attacha au poignet. La chaîne lui permettait d'aller dans le bassin et de tourner autour, mais pas d'aller jusqu'à la porte.
Eileen laissa ensuite Aoi dans l'incertitude de quand elle reviendrait s'occupant des deux autres hybrides qui avaient aussi droit à leur propre cellules chacun avec la même configuration, chacun avec une chaine et un bassin. Et elle les abandonnait sans un mot. Elle revint ensuite dans la première cellule, celle où il y avait Aoi, et ferma la porte derrière elle, à clef bien sur. Elle s'appuya contre le mur.

- Bien, tu es ici chez moi, il y a quelques règles à respecter. La première c'est que tu vas devoir m'obéir, surtout si tu souhaites pouvoir manger. Ensuite, je veux des réponses à mes questions. Si j'obtiens ce que je peux, tu pourras avoir des récompenses. Dans le cas contraire, soit tu souffriras, soit ce sont tes compagnons qui souffriront...A toi de voir ce que tu préfères...


La jeune femme affichait un air calme, fixant l'hybride.

- Première question, de quelle espèce aquatique êtes-vous ? Je veux le nom exacte ! Et ne cherche pas à me mentir, je le saurais à un moment ou l'autre et tu le regretterais !

Elle s'approcha d'Aoi, lentement mais surement et se planta justement, puis croisa les bras, montrant ainsi qui était le chef dans cette pièce, qui commandait à cet instant.

- Qui es-tu pour ces deux personnes ? Tu es leur chef n'est-ce pas ? Possèdes-tu un groupe plus grand ?

Elle voulait des réponses à ses questions et ferait tout pour les avoir. Maintenant qu'elle était chez elle, elle avait les moyens pour les avoir, torturer les hybrides et les maintenir en vie.
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 20 Avr - 0:36
Aoi se mordit les lèvres en l'entendant parler. Franchement, cette femme la dégoûtait plus qu'autre chose. Aidée de ses amis, elle suivit de force cette humaine. L'orque manquait plusieurs fois de s'évanouir à cause de la fatigue, finalement, elle ne tomba pas dans la pomme malgré sa fatigue et le manque d'eau qui commençait à être vraiment urgent pour elle. Les deux autres hybrides étaient très inquiets surtout quand deux molosses se mirent à grogner. La bleue ne pouvait pas s'empêcher de faire un sourire moqueur, comme si de pauvres clebs pouvaient lui faire mal. Un coup de queue et il s'envolait.

-Comme si t'es clebs pouvaient rivaliser avec nous…

Elle fit un rire, elle s'en contre fichait de son état qui était totalement pitoyable et critique, elle pouvait mourir n'importe quand. Mais elle préférait mourir qu'être emprisonné, alors pourquoi pas s'amuser un peu avant ? Elle fut obligée de suivre le reste du groupe. Elle fut surprise d'un homme, soit au service d'une personne de sa propre race. Les humains étaient vraiment horribles…

Une fois dans un espèce de sous-sol, Aoi savait que tous les trois allaient être séparés. Cela allait être plus difficile que prévue… Elle soupira intérieurement et fut, encore une fois, obliger de la suivre. Une fois dans la pièce, elle remarqua le petit bassin. Elle croyait vraiment qu'elle était aussi désespérée ? Une fois que cette femme fut sortie, l'orque restait debout, seulement les pieds dans l'eau. Elle ne voulait pas profiter de la ‘'gentillesse'' de cette humaine, si on peut dire ça. Elle buvait simplement quelques gorgées et se mouilla les partit les plus desséchées de son corps ce qui lui permettrait de tenir une nouvelle heure sans problème.

Quand elle vit celle qui l'avait emprisonné rentrer, sa peau était déjà sèche pouvant laisser croire que mademoiselle ne s'était pas mouillée une seule fois. Mais elle s'était reposée et elle s'était mouillée et cela lui avait redonné des forces, même si ça ne voyait pas. Elle était debout devant cette femme qu'elle haïssait. Elle se mit à rire quand elle entendit ses sois disant règles. Elle la laissa parler tout en rigolant légèrement. Elle arrêta quand elle la vit s'approcher et se planter devant elle les bras croisés. C'était beaucoup trop et elle se mit encore à rire.

-Tu crois vraiment que je vais t'obéir ? J'm'en contre-fiche de manger ou non, tu vois. Je préfère crever que t'obéir et de te révéler ce que je sais. Mes compagnons ont été entraînés pour subir toutes les souffrances possibles, comme moi. À l'heure qu'il est, la plus jeune à du déjà faire l'ordre qu'on lui avait ordonné.

Elle approcha son visage près de la femme avec son magnifique sourire narquois.

-Tu n'auras pas ce que tu veux. Tous tes efforts ne serviront à rien. Reprends tes bassins à deux balles, j'n'en ai pas besoin. Garde ta bouffe pour toi. J'n'en ai plus rien à foutre. Frappe-moi si l'envie te prend, fait ce que tu veux. Mais je ne dirais rien et aucun de nous trois te dira ce que tu veux. Tu sais pourquoi ? Parce qu'on crèvera avant. Personne n'acceptera tes ordres et tes ‘'gentilles attentions''.

Et Aoi avait complètement raison. Ses deux compagnons avaient fait la même chose qu'elle de leur côté. Ils s'étaient mouillés pour pouvoir tenir encore une ou deux heures et avait déjà encré dans leur tête l'ordre que leur chef leur avait donné, mais cet ordre, seuls eux le savaient.
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 21 Avr - 17:43
[HRP : Je ne l'ai pas précisé mais ce n'est pas deux chiens mais bien 14 qu'elle possède Wink
Et pas des petits bien sur XD]

Au moins, les trois hybrides n'allaient pas mourir de déshydration, c'était déjà cela. Et avec cet information, elle comptait bien rechercher de quelle espèce ils étaient, puisqu'il était plus qu'évident qu'ils ne répondraient jamais à ses questions. A moins que...Eileen avait bien une petite idée, mais elle allait d'abord tenter la méthode douce. Interroger simplement la chef du petit groupe serait un bon début. Espérer des réponses seraient certainement un rêve, mais bon, on ne sait jamais.
Après avoir déposé et attaché les deux autres hybrides, elle revint voir Aoi et se planta devant elle, donnant les règles, mais celle-ci semblait royalement ne pas s'en préoccuper. Elle se moquait d'elle en plus ? C'était trop !

La jeune femme attrapa l'hybride par la gorge et serra, empêchant l'air de passer, oui elle l'étranglait.

- Tu n'es qu'une saleté de bestiole ! Ta vie m'appartiens, le comprends-tu ? Et tu préfères crever ?


Son ton était glacial et elle approcha son visage de celui d'Aoi avant de la pousser de toutes ses forces et relâcher sa gorge. L'hybride aurait certainement des marques rouges sur la gorge mais ce n'était pas un problème, ici, elle pouvait l'abîmer, autant qu'elle le voulait.

- Très bien, tu as gagné, fini la méthode douce ! Je vais chercher mes outils et on passe à la suite ! Tu vas beaucoup moins rigoler ma jolie !


Ses yeux lançaient des éclairs, elle était furieuse mais Aoi allait vite regretter de l'avoir énerver. Eileen quitta la pièce, refermant la porte à clef, par simple précaution et décida d'aller prendre une douche avant d'entamer la suite. Nue devant son miroir, elle vérifia son corps, jurant en apercevant les bleus naissant. Elle savait que le lendemain serait particulièrement rude !
La jeune femme enfila une tenue propre, un ensemble noire, pantalon et haut, et alla faire quelques recherches. Elle avait quelques possibilités pour la races. Deux heures étaient et elle décida de retourner vers ses captifs. Elle récupéra au passage la plus jeune, l'arrachant de force à son bassin et la traina, après avoir pris sa trousse à outils, jusqu'à la cellule d'Aoi.

- Tu as voulu jouer ? Eh bien, c'est elle qui va payer pour toi ! A chaque fois que tu refuseras de répondre, elle va souffrir !


Eileen plaqua la jeune hybride contre le mur et attacha la chaine du mur à la gorge de l'hybride, l'empêchant ainsi de rejoindre son amie avant d'ouvrir sa trousse à outils, dévoilant différents outils de torture...qui n'étaient vraiment pas agréable de subir. Elle sortit le premier outil qui au premier abord ne permettait pas de savoir l'effet qu'il aurait, mais si Aoi ne répondrait pas, Eileen ne se priverait pas pour poser l'embout sur le bras de la jeune hybride et une odeur de brulé s’élèverait dans la pièce...

- Alors...la race...Êtes-vous des orques ? N'oublies pas que si tu ne réponds pas, c'est ton amie qui souffrira à ta place !

Pour bien montrer qu'elle ne plaisantait pas, elle tira un peu sur la chaine, qui en s'étirant étranglait légèrement l'hybride. Oh, elle ne s'étouffait pas, mais la sensation était vraiment désagréable. Alors couplé à la future sensation de brûlure qui risquait d'arriver si Aoi ne répondait pas...la petite allait passer un sale quart d'heure.
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 22 Avr - 0:15
Elle sentait sa gorge lui faire un mal de chien et sa respiration totalement coupée. Cette folle l'étranglait… Tss. Aoi avait une envie de lui cracher au visage, mais elle avait besoin de garder le maximum de salive et d'eau en elle sachant qu'elle voulait se laisser mourir à petit feu pour qu'elle laisse ses amis partir. Malheureusement, son plan n'allait pas forcément marcher… Elle n'écoutait même pas l'horreur qui était devant elle, lui parler. Quand elle sentit qu'elle la lâcha violemment, l'orque avait perdu l'équilibre quelques secondes puis se mit à tousser par le manque d'air.

-On verra qui rigolera !

La chef n'avait pas du tout peur de cette femme, elle avait prévu tous les scénarios possibles et inimaginables pour sauver ses amis. Mais qu'est-ce que cette humaine allait bien pouvoir faire ? Aoi restait pendant plus de deux heures à réfléchir sur la question jusqu'à qu'elle finisse par comprendre. Elle eut un sourire au coin des lèvres, ce n'était pas bête, mais beaucoup trop prévisible. Entre-temps, elle s'était remouillée et elle avait bu, mais elle était assise hors du bassin, à côté de ce qui la tenait attachée, les yeux fermés.

Elle entendit la porte s'ouvrir, elle ouvra les yeux et elle remarqua que l'humaine était venue avec la plus jeune orque. Elle en était sûre… La torture, cette femme ne connaissait que ça. Elle l'ignorait complètement quand elle annonça que si elle refusait de répondre, la plus jeune allait souffrir. En voyant les objets de torture, l'hybride ne réagissait même pas, montrant très bien à cette femme qu'elle s'en contre fichait. Elle l'écoutait simplement, puis, après avoir attendu trente secondes, elle se décida à répondre.

-Tu me fais chier, tu ne peux pas savoir à quel point. Tu t'amuses à faire souffrir mes compagnons au lieu de moi parce que tu tiens à ma peau ? C'est pathétique et tellement lâche. Tu baisses dans mon estime, quoi que, tu ne l'étais dedans en fait.

Elle approcha son bras près de sa bouche et ouvra la bouche, montrant ses magnifiques dents pointues et aiguisées et un regard des plus sérieux.

-Fais-lui du mal et je me plante mes crocs dans mon bras jusqu'au sang pour mourir par la suite à force d'avoir perdu tout mon sang.

Et elle était plus que sérieuse. Elle posa ses dents sur son bras, pile sur les veines en regardant l'humaine avec un regard de défi. Elle n'allait pas être aussi folle pour tenter de la laisser mourir ainsi. Si elle voulait tellement des informations, qu'elle la torture elle et non pas les autres. C'était tellement lâche, elle la dégoûtait. L'hybride orque qui était celle qui allait se faire torturer, voyant le regard de sa chef prit confiance en elle et se redressa comme il faut sans montrer la moindre peur. Elle avait, elle aussi, apprit à souffrir et à résister. Si elle devait souffrir pour sauver leur groupe, cela ne la dérangeait pas.
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 22 Avr - 17:12
Eileen avait décidé de passer à la méthode douloureuse, c'est à dire la torture. Ce ne serait pas du tout agréable, surtout pour l'hybride concerné, mais ce serait vraiment amusant. Pour elle. Pas pour les hybrides. Elle, cela l'amusait tellement de torturer des hybrides ! Elle aimait sentir la peur dans leur regard, entendre leurs cris de douleur, leurs cris de peur. Elle aimait aussi la douceur de chacun de ses outils dans ses mains, bien que la dureté serait sans doute plus réelle, mais elle aimait en prendre soin pour qu'ils soient toujours efficace.

La jeune femme avait trainé de force la plus jeune des hybrides jusqu'à la cellule d'Aoi pour la torturer sous les yeux de leur chef. Elle espérait ainsi la faire parler. En général, la peur de voir leurs congénères souffrir suffisait à les faire parler...bien plus que de soi-même souffrir. D'abord amusée par sa réaction, elle l'écouta jusqu'au bout.

- Je n'en ai rien à faire d'être dans ton estime, ce que je veux ce sont des réponses, suis-je claire ?


Et c'est là que l'hybride fit quelque chose qui surprit Eileen, elle menaça carrément de se suicider ! Eileen fronça les sourcils, d'abord décontenancée, cette hybride trouvait-elle si peu de valeur à sa propre vie ? Ou c'était juste pour sauver la peau, au sens propre du terme à cet instant, de son amie ? Mmh, c'était intéressant mais particulièrement agaçant !
Eileen s'approcha rapidement et attrapa le poignet proche de la bouche d'Aoi et l'en écarta vivement, quitte à lui tordre le bras. Elle la fixa droit dans les yeux, d'un air mauvais, et lui dit d'un ton glacial :

- Tu veux que je m'en prenne à toi ? Eh bien très bien, tu as gagné ! Tu auras même droit à une spectatrice !

Eileen lâcha le poignet avant d'aller tirer sur la mèche qui couvrait l’œil d'Aoi pour lui faire pencher la tête. Lui tenant toujours la mèche, elle souleva son autre main, portant l'appareil et posa l'embout dans la nuque. Un embout bien chaud qui commença à brûler la chair fragile de la nuque, qui devait provoquer des élancement dans tout le dos. Une odeur de brulée s'élevait dans la pièce.
Au bout d'un moment, elle retira l'appareil, relâcha la mèche et lui colla une claque qui résonna.

- Bien, je veux ma réponse maintenant. Es-tu une orque ? Ou alors, je passe à ton ventre...A toi de voir ce que tu veux !


Clairement, Eileen n'avait plus aucune patience, et elle n'hésiterait plus à faire souffrir Aoi, sous les yeux de la jeune orque qui ne pouvait rien faire à par regarder.
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 24 Avr - 0:19
Aoi l'avait, encore une fois ignoré quand elle lui parlait. Elle avait fini son discours avec un magnifique sourire aux lèvres. Elle savait, elle savait qu'elle allait en baver et souffrir, mais elle préférait mourir elle que les autres hybrides. Il y avait toujours quelqu'un pour la remplacer si jamais il lui arrivait malheureux. Alors, cette femme n'allait pas lui faire peur avec ses petits joujoux de torture. Elle ne pue s'empêcher de sourire un peu plus quand l'humaine lui retire son bras de devant ses dents. Elle avait si peur que ça ? Pauvre enfant. Son air devait lui faire peur ? Pourquoi c'était le contraire qu'il se passait ? Même si elle avait éloigné son bras avec violence, ce qui lui fit légèrement mal, elle n'avait vraiment pas peur. Bien au contraire, elle allait souffrir et c'est tout. Si elle ne supportait plus, elle avait cas faire la morte pour lui faire peur et qu'elle arrête, c'était aussi simple que ça !

Elle se préparait mentalement à avoir mal, après les paroles de l'humaine, elle sentit sa mèche de cheveux se faire tirer. Bof, ce n'était pas ça qui allait lui faire mal. Elle avait la tête penchée et elle regardait la femme avec provocation. Elle voulait la voir s'énerver à son maximum, pour voir si elle était capable de la tuer. Elle sentit une vive brûlure sur sa nuque. Elle grimaça énormément, essayant de ne pas faire un petit cri ou même un gémissement de douleur, ne voulant surtout pas donner satisfaction à cette horrible femme. Mais elle ne pue se retenir de faire un petit bruit, si on peut appeler ça comme ça, de douleur en lançant un regard noir quand elle lui donna une claque après avoir retiré l'appareil.

Elle croyait vraiment qu'elle allait parler ? Elle était vraiment idiote, ce qui la fit rire. Mais tellement rire qu'elle n'arrivait plus à s'arrêter. Elle regarda sa camarade qui était à deux doigts de parler, elle lui fit un sourire.

-Ne dis rien. Tu sais très bien que j’ai eu pire alors ça va. Et toi, je ne te dirais rien. Va crever.

À ses mots, elle lui cracha au visage et avec sa queue, elle lui donna un coup dans la hanche pour la jeter un peu plus loin. Eh oui, elle était attachée, mais sa queue, elle était totalement libre de mouvement. Ça faisait du bien de se la dégourdir d'ailleurs. Elle en profita pour se remettre droite et balancer avec l'aide de ses pieds et sa queue le bassin d'eau sur l'humaine. Oui, elle venait de mettre ses chances d'être hydratée de temps en temps partir devant elle. Mais elle avait bien fait attention à se mouiller en même temps. Elle était trempée et elle avait retrouvé toute son énergie. Elle avait un peu faim, mais ce n'était rien.

Elle fit un grand sourire à sa kidnappeuse, si on peut l'appeler ainsi aussi, mais un sourire qui disait : je vais te faire mordre la poussière. L'orque de l'autre côté ne pouvait pas s'empêcher de sourire à la vue de sa chef si forte comparé à elle. Un modèle, c'était ça, oui. De plus, le fait qu'elle était là, donnait à Aoi un peu plus de force pour lui montrer l'exemple et aussi lui montrer qu'il faut être forte.

-Tu auras beau faire ce que tu veux, je ne dirais rien. Personne ne dira rien. Amuse-toi à nous torturer autant que tu voudras, mais ça ne servira à rien.
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Avr - 11:31
L'énervement commençait à gagner Eileen, c'était trop, toutes ses techniques, malgré tout ses efforts, Aoi refusait de parler. Elle avait beau souffrir, voir ses camarades souffrir, elle refusait toujours de parler. Mais elle n'allait pas s'arrêter là, elle allait continuer, jusqu'à obtenir ses réponses, encore et toujours. Ce n'était pas la première hybride à lui tenir ainsi tête. Après tout, ce n'était que le premier jour de détention ! Il y en aurait bien d'autres ! Leur espoir allait se briser au fur et à mesure alors que la torture serait toujours là et elle finirait par parler, inéluctablement !

Après avoir un peu brulé la nuque d'Aoi et l'avoir giflé, la plus jeune sembla sur le point de parler. Visiblement, c'était la plus fragile, mais la chef encore trop forte psychologiquement l'en empêcha. Ce qui agaça fortement Eileen. Elle serra les poings, menaçant de lui en coller un, l'écoutant jusqu'au bout avant. Mais elle n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit, qu'elle se fit cracher au visage puis se prit un coup de queue dans la hanche la faisant voler aux pieds de l'autre orque. Surprise, elle fut sonnée sur le coup. Elle ne s'attendait clairement pas à cela. Et encore moins à la suite !

Le bassin lui vola dessus, l'arrosant, elle, et la jeune orque qui devait être la seule à apprécier la douche surprise. Trempée, ses vêtements lui collaient à la peau, mais au moins, cela lui avait permis de retrouver ses esprits. Elle se redressa et repoussa le bassin, furieuse. Complètement furieuse. Comme elle ne l'avait jamais été. Elle ne se préoccupait plus des réponses. Aoi allait souffrir, et comprendre qui était la chef ici, tout simplement.

- Tu commences sérieusement à m'énerver, espèce de sale bestiole aquatique !

Eileen s'approcha en quelques pas rapide de l'hybride et lui donna un coup de genoux dans le ventre avant de lui coller un coup de poing dans le visage. Elle cherchait à la faire souffrir, clairement. Elle se jeta ensuite sur elle de tout son poids, l'entrainant jusqu'au sol la faisant lourdement chuter avant de la rouer de coups, au visage. Les coups étaient violent, aussi bien pour Aoi, mais pour elle, ses propres poings n'allaient pas s'en sortir indemne mais elle était enivrée par la rage. Aveuglée même. Elle voulait tellement lui faire mal, se venger. Elle ne pensait plus qu'à cela. Elle déversait toute sa rage dans ses poings, jusqu'à faire saigner le visage de l'hybride et ses propres poings. En même temps, elle hurlait :

- Tu n'es qu'une saleté de bestiole ! Tu vas le comprendre, oui ? Tu le mérite largement ! Saleté ! Saleté ! Saleté !

Et elle continua jusqu'à ne plus avoir de souffle et se laissa tomber à côté de l'hybride, les mains en sang. Mais lequel ? Elle ne savait pas. Sa poitrine se soulevait de manière incontrôlée. Elle finit par se relever, récupéra sa trousse à outils qu'elle posa hors de la pièce qu'elle ferma à clef et alla nettoyer ses mains, perdue dans ses pensées.
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Avr - 12:32
Aoi savait qu'elle allait en baver maintenant. Elle le savait très bien, elle l'avait mis vraiment en colère et ça se confirmait quand elle poussa le bassin violemment. Elle allait en baver… Vraiment. Elle eut le souffle coupé quand elle sentit le coup-de-poing au niveau de son ventre, puis elle eut un mal de chien au niveau de la joue à cause du deuxième coup qui viennent. Ah… Ça faisait un mal de chien ! Elle avait envie de la mordre, ce qu'elle fit directement, mais elle la lâcha quand elle se sentit tomber au sol, sa colonne vertébrale percutée avec force… Elle avait terriblement mal, comme si ses organes avaient voulu sortir de son torse. Elle fit une grimace assez grande avant de la regarder droit dans les yeux.

-Sale humaine !

Elle sentit plusieurs coups-de-poing au visage. Elle n'arrivait pas à savoir d'où il venait sachant qu'il était très violent et qui la sonnait à moitié. Elle réussit, dans un effort surhumain, à placer ses bras devant son visage pour se protéger un minimum. Elle avait le nez en sang et l'arcade avec… Elle n'écoutait pas ce que l'humaine disait. Elle ne voulait pas l'écouter surtout si c'était pour la ‘'dresser''. Quand elle eut fini de la rouer de coups, Aoi soupira de soulagement en crachant un peu de sang. Ses avant-bras saignaient tout comme le reste avant. Elle avait terriblement mal, mais elle essayait de ne pas le montrer. Sa respiration était rapide et saccadée.

Une fois que la femme était sortie, elle soupira une nouvelle fois et se redressa avec difficulté. Elle perdait du sang et elle n'avait plus aucun moyen de s'hydrater… Elle était vraiment mal barrée là… Sa camarade qui était trempée lui lança de l'eau avec l'aide de sa queue, ce qui permit à Aoi d'être un peu plus hydraté. Elle était épuisée et elle se contenta de se mettre contre le mur et de fermer les yeux…

-Ne t'inquiète pas… Je vais bien…

Elle ne se sentit pas partir et elle s'endormit en laissant sa pauvre camarade affolée.
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Avr - 13:23
Les mains sous l'eau, le regard dans le vide, Eileen observait le sang qui coulait de ses mains. Elle n'avait toujours pas réalisé ce qui venait de se passer. Venait-elle de tabasser l'hybride qu'elle voulait garder en vie dans son sous-sol ? Venait-elle de tout simplement péter un câble ? C'était visiblement le cas. Alors que le sang s'écoulait dans l'évier, elle évaluait les dégâts sur ses mains, ressentant une vive douleur, sans même vraiment s'en rendre compte. Elle finit par retirer ses mains de l'eau et les bougea doucement pour vérifier que rien n'était cassé. Heureusement, tout bougeait normalement, sans lui causer trop de souffrance. C'était un réel soulagement !

La jeune femme sécha ses mains avec douceur, observant les multiples coupures qui s'étaient créés à force de frapper l'hybride. Désinfecter et protéger devenaient obligatoire, sinon il y avait un gros risque d'infection. C'était tout de même rare qu'elle perde ainsi son contrôle. Elle ouvrit le placard contenant toute sa pharmacie personnelle, et attrapa le désinfectant qu'elle tamponna en excès sur ses plaies et grimaça. Ce n'était pas du tout agréable.
Ensuite, elle enroula un bandage autour de ses mains. Bon, ses mains n'étaient plus que des bandages. Magnifique. Ce ne serait vraiment pas pratique.

Ensuite, elle se déshabilla méticuleusement, et très lentement, laissant ses habits humide par terre. Elle observa sa hanche dans le miroir. Un nouveau bleu était en train d'apparaitre. Magnifique...un de plus pour sa collection !
Elle alla tranquillement jusqu'à sa chambre pour enfiler des vêtements secs puis décida d'aller dans le bureau pour passer un appel au centre de dressage, directement au directeur, comme dans ses habitudes. L'appel dura bien plusieurs minutes.

Ce n'est qu'ensuite qu'elle alla manger un morceau avant de récupérer sa trousse de premiers soins et de descendre dans son sous-sol. De retour dans la salle, elle observa les deux hybrides en silence. Apaisée, son ton était beaucoup moins glacial que tout à l'heure.

- Toi, réponds à ma question pendant que je m'occupe de son visage ! Êtes vous des orques ? Comme tu as remarqué, tu vois de quoi je suis capable, tu peux subir la même chose, ou pire, je pourrais t'arracher les dents une à une, si je le voulais...alors réponds !


La jeune femme s'approcha de Aoi, s'approcha et souleva doucement son menton pour observer les dégâts. Elle ne l'avait pas loupé. Elle ouvrit sa trousse de premiers soins et commença à désinfecter l'arcade sourcilière, tout en attendant la réponse de la jeune hybride. Une fois l'arcade désinfecté, elle se mit à nettoyer le nez, cherchant à savoir si elle l'avait cassé.
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Avr - 20:21
Une petite sieste ne faisait vraiment pas de mal… Elle n'avait pas dormi depuis qu'ils étaient sortis de la mer, il devait faire jour à présent et la faim lui tordait légèrement le ventre ainsi que la soif asséchait tout son corps petit peu par petit peu. Elle sentait parfois, pendant son sommeil, de légères gouttes lui tomber dessus, mais ce n'est pas ça qui allait l'hydrater. Mais bon… Elle refusait de s'hydrater quoi qu'il arrivait.

Elle ne savait pas quelle heure il était ni ce qu'il s'était passé pendant tout le temps où elle se reposait. Elle sentit tout simplement quelque chose la piquée légèrement à l'arcade puis vint le nez. Heureusement qu'il n'était pas cassé, c'était même un miracle. Elle fit encore semblant de dormir, mais elle était bien réveillée. Rha… Se faire soigner par une humaine, quelle horreur ! Surtout par cette humaine en particulier. Elle écoutait simplement ce qu'il se passait.

L'orque de l'autre côté, regardait Aoi très inquiète. Elle ne savait pas quoi dire… Devait-elle au moins parler ? Elle s'en voudrait toute sa vie si elle disait quelque chose qui pourrait nuire à sa chef… Que faire ? Elle resta sans rien dire pendant un long moment avant de se décider à parler, même si cela lui coûtait la vie et une séance de torture.

-Je ne dirais rien ! J'emporterais tout dans ma tombe !

Aoi ne pue s'empêcher de faire un sourire quand elle l'entendit. Elle avait enfin pris confiance en elle, comme elle était fière… Il suffit d'une simple situation comme celle-ci pour faire grandir le plus timide des orques. Elle ouvrait les yeux et regarda droit dans les yeux la femme qui était en train de la soigner.

-Tu as perdu. Tu ne sauras jamais rien.

Elle lui fit un sourire des plus sadiques et surtout des plus terrifiants qui voulait dire qu'elle allait sûrement la dévorer si elle restait près d'elle encore une minute de plus. Quoi ? Pourquoi ne pas la manger ? Après tout, même si elle était horrible, elle pourrait très bien faire un bon quatre heures ! Il faut se contenter de son qu'on a. Mais cela l'intriguait de ne pas voir qu'elle n'avait pas emmené avec elle ses objets de tortures. Elle avait fini de jouer ? Étrange…
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Avr - 22:00
Eileen ne le montrait pas mais elle était tout de même soulager de voir que le nez d'Aoi n'était finalement pas casser. Elle n'avait pas causé tant que cela de dégâts. C'était une bonne chose. Elle n'avait finalement pas tant que cela pété de câble. Ou alors l'hybride avait réussit à bien se protéger le visage ? C'était une hypothèse fort probable vu l'état de ses bras. Elle soupira. Il fallait qu'elle se contrôle, mais c'était difficile avec ces bestioles particulièrement têtues ! Si au moins, elle obtenait quelques réponses !

Alors qu'elle réfléchissait à sa prochaine tactique, elle espérait que l'état d'Aoi persuaderait la plus jeune de parler. Mais finalement, cela lui donna au contraire plus d'assurance. Eileen fronça les sourcils. Visiblement, elle allait devoir corser les choses avec celle-ci également.

- Tu as tort, tu devrais parler avant que je ne m'en prenne à toi ! Je peux te briser les doigts un par un, t'arracher les ongles, t'arracher la peau et tout ça en te gardant en vie, et tu ne veux toujours pas me parler ?


En se tournant de nouveau vers Aoi, elle remarqua quelque chose d'étrange, elle...souriait ? Ce qui signifiait qu'elle n'était plus endormie. Depuis quand ? Eileen eut sa réponse en entendant la remarque. Visiblement depuis un moment. Et la remarque eut le don de raviver l'énervement de la jeune femme. Et sa première réaction fut de coller son poing dans le visage de l'hybride. Ce qui raviva la douleur d'un seul coup. Autant dire qu'elle eut autant mal qu'Aoi...peut-être plus au final ? Mais sa colère c'était apaisée au moins. Mais le bandage était entièrement rouge désormais. Elle se releva et bougea les doigts, tentant de faire partir la douleur, en grimaçant.

- Toi, tu vas te la fermer désormais ! Sauf s'il te prends l'envie soudaine de répondre à mes questions, bien que j'en doute puisque tu as décider de me faire chier !

Eileen était de nouveau de mauvaise humeur mais elle n'avait pas oublié la demande de son collègue du centre de dressage : prendre des photos des spécimens. Elle s'y attela alors. Elle prit d'abord une photo d'Aoi, puis de la jeune hybride, sans un mot, avant d'aller prendre une photo du mâle, sans rien lui dire. Elle finit par revenir, après avoir déposer son appareil photo à l'extérieur et récupérer sa mallette à jouets.

- Bien ma jolie, tu me diras au moins comment tu t'appelles avant que je m'amuse avec toi quand même ?

La jeune femme jeta un coup d’œil à la plus jeune des hybrides, avant de poser sa mallette au sol, l'ouvrant et observant tout ce qu'elle contenait. Elle promena sa main sur les divers objets, hésitant sur ce qu'elle allait prendre pour le moment. Et plus elle hésitait, plus cela laissait du répit à la petite.
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 26 Avr - 12:00
Un autre coup de poing… Et bien, elle prenait cher aujourd'hui ! Elle lui avait tué la mâchoire… Enfin, tant qu'elle n'était pas cassée, cela allait. Elle cracha un filet de sang avant de lui sourire en voyant le bandage imbibé de sang. Oh, elle s'était faite plus mal qu'elle ? C'était parfait ! Cela donnait une grande satisfaction à l'orque qui était ravie de cette nouvelle. Elle fit un plus grand sourire quand elle disait qu'elle devait se la fermer. Elle croyait quoi ? Que la vie, c'était tout rose, tout beau ? Elle se mettait le doigt dans l'œil.

-Je dirais plutôt que c'est toi qui devrais se la fermer. Tu as beau faire la forte, tes mains souffrent énormément. Il suffit de te mettre un coup de dent dessus et c'est fini.

Elle donnait des idées à sa collègue pour se défendre si elle tentait de la torturer tout en disant cela. Vu l'état d'Aoi, c'était fort probable qu'elle ne s'attaque plus à elle, sauf si elle voulait la tuer. Mais elle fut ravie d'avoir un petit moment de répit pour se reposer un peu. Mais elle avait vu la femme avec un appareil photo. C'était son trip ? Elle n'allait pas lui faire plaisir. L'orque cachait un maximum son visage et son corps. Sachant qu'elle n'était pas en maillot de bain comme d'habitude, il était facile pour elle de cacher son corps comparé aux autres orques qui eut étaient obligés de montrer à quoi ils ressemblaient n'ayant qu'un short et/ou un débardeur en guise de vêtement.

La chef souffla un peu quand la femme était partie, elle en profitait pour donner des indications à son amie lui disant que c'était sûr qu'elle allait se faire torturer. Les indications étaient très précises et souvent pouvait mettre en danger la vie de cette orque, mais elle savait maintenant ce qu'il y avait à faire.

L'humaine entra de nouveau avec les objets de torture. L'heure était venue… Aoi avait vraiment très mal à cœur de savoir ce que son amie était sûrement en train de faire… Mais c'était son choix après plusieurs propositions… La plus jeune orque ne répondit même pas et le sang commençait à couler de sa mâchoire qui était pourtant fermée. Son regard était rivé sur sa chef, un regard qui ne montrait ni douleur ni regret, qui montrait à l'orque que c'était son choix et qu'elle n'avait pas à s'en vouloir si elle perdait un seul sens de son corps. Elle ouvrit la bouche juste après avant de faire voir à l'humaine sa langue complètement mordu et coupé de moitié par ses dents immaculé de sang. Si elle ne faisait rien rapidement, elle allait perdre la vie surtout si elle décidait de continuer à couper sa langue avec ses dents et de l'avaler. Malgré son regard fort, la douleur était bien présente et des larmes coulaient le long de ses joues. Aoi regardait la scène impuissante et sentant tout le poids de son choix de ne rien dire sur le dos…

-… Tu n'aurais pas dû faire cette solution… Idiote…

L'autre orque souriait légèrement aux paroles de l'hybride avant de regarder l'humaine. Elle allait sans doute moins pouvoir parler maintenant… Au moins, elle était sûre qu'elle ne dirait rien. La chef regarda d'ailleurs, ne supportant pas voir son amie dans une telle situation et tout ce sang couler... Elle devait se reprendre, mais c'était très difficile…

-Tu ne sauras jamais rien humaine… Parce qu'on ne dira rien et nous ferons tous ça si tu continues à nous forcer de parler. Tu te retrouveras dans l'incapacité de connaitre la vérité.
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 4 Mai - 18:27
Bon Eileen ne ferait plus d'illusion avec ses mains, ce n'était pas vraiment une bonne nouvelle car l'une de ces bestioles pourraient s'en servir contre elle. Comme le disait si bien Aoi, un coup de croc dans ses mains, et elle allait bien souffrir. Elle n'était même pas certaine d'éviter la cassure si la morsure était bien efficace et bien ancrée sur sa main. Elle avait plutôt intérêt à faire gaffe. Déjà, si elle continuait de frapper sans se retenir, elle allait se fouler la main, et aurait les mains gonflées pendant plusieurs semaines...

- Essaies donc, et je t'arrache les dents, une par une ! Sans anesthésiant bien sur !

Elle se doutait bien que les menaces ne changerait pas grand chose à l'état d'esprit d'Aoi mais c'était toujours mieux que la laisser parler sans réagir. Il était hors de question de se laisser faire sans réagir. Ici, elle devait toujours être la chef. Ici, elle était la femelle dominante dans toutes ces bestioles et elle devait briser tout ceux au caractère trop affirmé comme cette Aoi qui tentait de se montrer plus forte.
Alors qu'elle préparait son matériel pour torturer la plus jeune, elle entendit des mots et un ton en provenance de la chef du groupe, qui la surprirent amplement. D'un bond, elle se tourna vers la jeune et remarqua aussitôt l'état de la langue et soupira.

- Alors tu veux jouer à ce petit jeu ? Très bien, ne viens pas le regretter ensuite !

La jeune femme attrapa un étau dans sa mallette et le plaça sur la gueule de l'hybride, l'obligeant à garder la bouche ouverte, l'empêchant ainsi de la mordre. Elle prit ensuite une tenaille et s'approcha de l'hybride aquatique et lui montra bien l'ustensile qu'elle venait de prendre. Elle attrapa la langue sans aucune délicatesse et lui coupa au-delà de la morsure, grâce à la tenaille. Le tout sans anesthésiant. La douleur devait être absolument abominable ! Le sang giclait de partout mais cela ne l'effrayait en rien. Rapidement, elle retourna à sa mallette et prit l'objet qui lui avait permit de brûler la nuque d'Aoi et cautérisa ainsi la langue de l'hybride. L'opération fut assez longue malgré les gestes rapide et précis d'Eileen. Elle l'avait ainsi puni de son action.

- Tu as fais ton choix, maintenant tu ne pourra plus jamais parlé !

Ensuite, elle détacha l'hybride et la traina jusqu'à sa cellule et la jeta dans le bassin plein d'eau, se doutant qu'elle aurait besoin de s’hydrater après ce qui venait de se passer. Elle retourna ensuite voir Aoi, pleine de sang, le visage glacial mais elle l'ignora totalement. Elle rangea son matériel et récupéra la langue avant de sortir de la pièce. Elle emballa la langue dans un sac de glace qu'elle mit au congélateur avant de revenir dans la cellule d'Aoi, une bonne heure plus tard, après s'être assurée que la jeune hybride était toujours en vie. Elle attrapa l'hybride par le col.

- Ça vous amuse de vous suicider bande d'idiotes ? N'avez-vous donc aucune estime de votre propre vie ? Aucun espoir d'un jour vous en sortir ? Tout ça pour de vulgaires réponses ? Toi et tes congénères vous n'êtes que des idiots !


Eileen secoua Aoi avant de la laisser tomber au sol, d'un geste rageur. Elle lui jeta un regard glacial, elle en était à un point maintenant où plus aucune réaction ne la surprendrait. Après tout, qu'est-ce qui pourrait être pire qu'une tentative de suicide de l'une de vos captives ? Et elle espérait que sa punition lui ait bien fait comprendre qu'elle n'avait pas du tout apprécié !
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 5 Mai - 13:10
La jeune hybride ne pouvait retenir des larmes et ses membres se tendre quand elle sentit la femme lui couper la langue entièrement puis refermer la blessure. Mais ça lui fit tellement de bien en même temps… Elle avait eu mal, oui, mais elle n'allait plus avoir la crainte de parler et de trahir son groupe… Elle préférait ne plus parler. Et puis, il ne faut pas oublier que ce son des orques et qu'ils peuvent parler par ondes. L'hybride, une fois jetée dans son bassin d'eau, elle pue se reposer, épuisé, un sourire aux lèvres pour montrer à l'humaine qu'elle n'en avait strictement rien à faire d'être muette.

Aoi n'avait pas pu regarder la scène, elle regardait ses pieds quand tout se passa. C'était horrible et elle le savait bien, elle devait accepter le choix de son amie, mais c'était vraiment très dur… Mais au moins, elle allait pouvoir se reposer à présent, c'était ce qui contait le plus. Quand l'humaine revint ranger ses objets de torture et prendre la langue puis repartir, elle sentait une fierté en elle. Maintenant, elle n'allait plus avoir de réponses à ses questions. Parce qu'il restait qu'elle, qui ne parlerait pas, et le plus vieux orque qui n'avait pas l'intention de parler aussi.

Une bonne heure passa, la chef s'entait l'eau lui manquer de plus en plus. Elle se lécha les lèvres comme elle pouvait, mais même sa langue commençait à être de plus en plus sèche. Elle pouvait tenir encore une heure maximum. Et si elle mourait, ce n'était pas si grave après tout. Même si elle ne voulait pas pour pas que le sacrifice de son ami a été vain. Elle revit la femme venir, qu'est-ce qu'elle pouvait être collante… Elle soupira et la laissa parler en l'attrapant par le col. Elle retomba au sol et lui fit un grand sourire moqueur.

-On ne se suicide pas. Parce qu'on sait que tu vas nous sauver. On n'est pas idiots, tu as besoin de nous trois pour une raison que j'ignore, mais l'hybride qui sait couper la langue le savait très bien. C'est toi qui es idiote, parce que tu nous gardes alors qu'on ne te dira rien. Devenir muets ne nous fait rien, ça ne change rien pour nous. Pour toi, c'est un gros problème. Quel dommage ! Enfin, je ne vais pas te plaindre. Tu avais l'air de t'amuser. Aurais-tu perdu la joie qui t'animait ? Pauvre petite fille idiote.

Oui, elle cherchait à la provoquer. Elle voulait savoir ce qu'elle cherchait vraiment et elle allait le découvrir. Elle s'en contre fichait de se reprendre des coups, elle savait qu'elle allait être soignée. Alors, à quoi bon se retenir de parler, de se moquer et de provoquer ?
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 10 Mai - 13:41
Cette Aoi avait le don pour énerver Eileen, elle avait parfaitement compris la situation. C'était le problème avec les hybrides trop cultivés. Et la jeune femme sentait qu'elle ne pourrait pas la briser. Pour la première fois, elle sentait qu'elle n'y arriverait pas. Sans compter qu'elle avait passé la nuit dehors à les chasser, la lutte avait été rude, la fatigue commençait à lui tomber dessus...elle n'était pas robot après tout !
Lasse, elle regarda l'hybride et soupira.

- L'idiote ce n'est pas moi, Aoi, je ne suis pas la pire que tu pourras croiser, toi et tes congénères. Je me suis bien amusée mais visiblement rien n'a marché. Enfin, je ne pouvais pas vous abimer comme je le voulais, je suis coincée par mon choix de vous vendre derrière à quelqu'un qui lui, ne se privera certainement pas à vous découper des morceaux. Et tu vois la langue ? Je l'ai gardé spécialement pour lui, car je sais qu'il se fera un plaisir de la manger sous tes yeux !


La jeune femme jeta un regard à Aoi avant de sortir de la pièce, elle finit par revenir, armé d'un seau d'eau glacé qu'elle vida sur l'hybride.

- Et je t'interdis de crever avant la vente !

Elle laissa tomber le seau dans un coin de la pièce, admirant un instant l'hybride qui était complètement trempé désormais. Elle se doutait que l'eau froide ne devait pas vraiment la déranger. Elle retourna de nouveau vers la porte, l'ignorant totalement désormais. Elle prit une nouvelle douche pour enlever le sang de la jeune hybride, enfila une nuisette confortable et appela le centre de dressage. Elle demanda trois camions de transports pour les hybrides en précisant qu'ils étaient dangereux et rebelles, ainsi les hommes se prépareraient et seraient habillés et armés en conséquence. Elle avait 8 heures devant elle. Très bien, elle décida d'aller se coucher, mettant son réveil dans 7 heures. Ce fut un sommeil court mais au moins elle était un minimum reposé et fraiche. Elle ne les accueillerait pas avec une tête de déterrée. Elle s'habilla et décida de manger un morceau rapidement.
A peine avait-elle fini que la sonnette retentit, elle ouvrit la porte et les laissa entrer. Elle les fit descendre dans le sous-sol, leur demander de récupérer d'abord le mâle, le plus en forme finalement, puis la jeune femelle à qui elle avait laissé l'étau sur la gueule et précisa :

- C'est par précaution...Elle a tenté de se suicider...

Professionnels, les hommes emportaient un par un les hybrides comme des animaux jusque dans le camion désigné qu'il fermait à clef. Eileen se glissa dans la cellule d'Aoi pour les laisser travailler en paix mais ne lui expliqua pas ce qui se passait.

- Aoi...Si jamais on se revoit, soit certaine que je serais beaucoup moins douce ! Cette fois, tu ne seras qu'à moi, et je profiterais de ce joli corps sans aucune barrière, sans aucune idée de vente derrière. Si je dois te couper un morceau, je le ferais sans aucun soucis. Et je finirais par te tuer. Je t'en fais la promesse.


Sa voix était froide mais elle était sérieuse. C'était la première fois depuis Royle qu'elle désirait à ce point tuer un hybride et ce n'était jamais bon signe pour l'hybride en question...et dire que cette fois elle le laissait partir ! Mais là, entre ses mains en piteux état, sa jambe qui boitait et ses multiples bleus, elle avait clairement besoin de repos, et puis, elle pourrait toujours la racheter à Vladimir. Même si elle ne savait pas dans quel état Aoi serait...
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 12 Mai - 12:27
Elle souriait par la réussite qu'elle venait une nouvelle fois de faire. Elle avait encore énervé la femme. Mais ce qu'elle dit la fit bouillir de l'intérieur. Alors, c'était donc ça la raison pour pas qu'elle les tue ? Ils allaient être vendus, tous, sans exception ? Et en plus par un tyran plus horrible ? La rage ne faisait qu'augmenter en elle. Comme des humains pouvaient les considérer comme de simples jouets ou punching ball ? Non… En vrai, les hybrides étaient plus humains que les humains eux-mêmes. Ils auraient dû inverser les rôles, les Hommes ne sont que des bêtes avides de pouvoir, de luxure et d'esclavagisme. Elle aurait voulu répliquer, mais elle sentit une avalanche d'eau sur elle. Elle secoua la tête pour retirer un peu d'eau qu'elle avait sur ses cheveux en envoyant un regard noir à la femme.

Elle la regarda partir, se sachant quoi répondre. Elle savait qu'elle allait l'insulter, mais ça lui aurait trop fait plaisir. Il resta à réfléchir, seule, morte de faim, trempée mais hydratée, épuisée sur le sol à comment elle pourrait s'enfuir avec ses amis. Eux aussi devaient être dans le même cas. Mais elle n'abandonnerait pas, après tout, elle ne l'avait jamais fait et elle avait toujours réussi à fuir. Bon, elle était seule oui… Elle soupira, sentant la fatigue devenir trop présente. Elle ne se sentit même pas partir, finissant allongé et à dormir même si cela était simplement pour se reposer.

Elle se réveilla en entendant des pas dans la maison… Elle se redressa, elle devait avoir dormi huit heures ce qui lui avait permis de bien récupérer, mais son ventre lui réclamait à manger. Mourir de faim était sûrement la pire des tortures possibles. Cela la fit sourire, mourir maintenant ? Non, elle était allée beaucoup trop loin pour se laisser périr maintenant. Elle avait tenu tête à une femme complètement folle, ce n'était pas le moment de flancher. Mais l'agitation lui disait qu'ils étaient en train d'emmener ses deux compagnons… Et surtout qu'il n'y avait aucun bruit de débattement. Ils devaient être armés… Et merde. Elle pensait vraiment pouvoir s'enfuir avec la force et apparemment, cela n'allait pas être possible. La poisse…

Elle arrêta sa réflexion quand elle vit l'humaine entrée dans la pièce. Qu'est-ce qu'elle voulait encore celle-là ? Un petit bisou d'adieu avec un coup de queue ? Tss. Aoi la regarda avec un regard noir à peine avait-elle été dans le champ de vision de l'orque. Après l'avoir écoutée, elle lui fit un sourire de défi.

-Ne t'inquiète pas, je ne comptais pas te faire des bisous la prochaine fois que je te verrais.

Elle arrêta de sourire juste après entendant des pas venir dans sa direction. Des hommes armés arrivaient et la prient violemment avant de la jeter dans un camion. Elle s'était débattue même s'ils étaient armés, plus rien lui faisait peur maintenant. Une fois enfermée dans la cage, elle communiquait avec ses amis et sentit que la peur était énormément présente… Et l'inquiétude gagna Aoi de plus de plus.
Messages : 82
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21
Localisation : Dans la mer
Multi-Compte : Izuko Saitô / Jad Sullrajah / Rex / Rick Duval / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ici<=


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Orque
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
HybrideF - Sauvage


Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-