Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Shopping entre filles [PV Aïcha] [Yuri]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 10 Avr - 18:37
Finalement, ce fut une nuit beaucoup plus calme que prévu pour Eileen. Elle qui pensait qu'elle ferait des folies de son corps avec Aïcha...Mais finalement, son propre corps l'avait trahi, elle s'était tout simplement endormi comme une masse, sur le lit, alors qu'elle attendait patiemment sa jeune et jolie hybride. Oui, comme une vieille. Franchement, c'était pathétique. Bon, la journée avait été mouvementée aussi.
En tout cas, la nuit fut particulièrement paisible, loin de tout cauchemar habituel. Et elle se réveilla doucement, totalement reposée. La jeune femme s'étira longuement et s'assit dans le lit, regardant autour d'elle, alors que la faible lueur matinale éclairait la pièce. Elle se frotta les yeux avant de repérer Aïcha qui dormait auprès d'elle...toute nue....Attends, toute nue? Sérieusement? Était-ce une habitude? Ou tout simplement n'avait-elle pas osé mettre la nuisette?

Eileen repoussa la couverture et couvrit le corps un peu froid de la petite hybride avant de s'approcher silencieusement de son armoire qu'elle ouvrit en grand. Elle attrapa des vêtements, des sous-vêtements, un pantalon, un -t-shirt et un pull fin. Elle enfila le tout puis écrivit un mot rapide qu'elle déposa sur son oreiller à côté de la tête de l'hybride.

- "Je suis dans la cuisine en bas, habilles-toi et rejoins-moi dès que tu es réveillé"


Ensuite, elle sortit de la chambre et se dirigea vers la fameuse cuisine pour préparer un bon petit déjeuner pour deux personnes. Ainsi, quand sa belle Aïcha la rejoindra, elle aura plus qu'à mettre les pieds sous la table...et cela, elle n'aura pas intérêt à le raconter à qui que ce soit, sinon gare à ses fesses !
Son majordome avait visiblement prévu le coup en achetant des viennoiseries comme des croissants, des pains au raisins, pains au lait et des pains au chocolat, maintenant, il ne lui restait plus qu'à mettre tout cela sur la table. Eileen se prépara un café et s'installa à la table, attendant patiemment qu'Aïcha se réveille, tout en buvant une gorgée de son café, et grignotant par moment un morceau de pain au chocolat.

- Alors, aujourd'hui : vêtements, biper, tableau avec effaceur, puce électronique certainement...


La jeune femme se parlait toute seule, se faisant la liste de tout les endroits où les deux femmes devraient aller pendant la journée qui ne seraient pas de tout repos, c'était une certitude.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 10 Avr - 18:57
Aïcha avait veillé longtemps sa maîtresse, pourtant, elle avait fini par sombrer, bien qu'il fasse un peu froid, elle n'avait pas bougé un muscle en dehors de ses doigts pour ne pas déranger sa maîtresse si bien endormie... Elle s'éveilla peu de temps après sa maîtresse, comment vous demandez vous? Et bien par ce que justement, il manquait quelque chose sous son bras... Et surtout... Il s'était mis à faire très chaud!

La féline s'était réveillée dans un bond, un peu paniquée, avant que son regard ne tombe sur le papier qu'elle lu rapidement. Cela fait, elle refit le lit de fonds en combles avant de se diriger vers la salle de bain pour récupérer sa tenue et l'enfiler, non sans glisser les doigts dans sa chevelure qui ressemblait sans l'ombre d'une hésitation à un champs de bataille après le passage de deux armées d'abrutis, autant dire, ça ne ressemblait à rien. Pourtant, cela fait, elle se dépêcha de descendre vers la cuisine, si sa maîtresse s'y trouvait, elle voulait la taquiner, aussi, avant d'entrer, l'hybride risqué un oeil, l'occasion était parfaite, sa maîtresse regardait dans la direction opposée à celle de la porte, aussi vite et silencieusement que possible, Aïcha s'était glissée dans la pièce, puis elle s'était approchée en catimini pour finalement aveugler sa maîtresse de ses mains avec un
Nyu! légèrement taquin et amusé, avant qu'elle ne se penche vers sa maîtresse et pose un baiser sur sa joue. Cela fait, elle la libéra de ses mains et se mit à humer l'air, une des odeurs lui était connue, du café, chose qu'elle n'aimait pas beaucoup, mais d'autres faisaient de même, qui lui étaient inconnue, il suffisait pour se convaincre qu'elle cherchait l'origine des odeurs, de la regarder: les narines frémissantes, les oreilles droites, la queue relevée, elle était l'image même de l'attention.

Pourtant, elle eut tôt fait de remettre sa curiosité au placard en réalisant qu'elle n'avait pas demandé comment allait sa maîtresse, de fait, elle se carapata jusqu'au premier papier venu, qu'elle vérifia pour ne pas faire de bêtise, puis à l'aide d'un crayon, elle écrivit:

- Maitresse Eileen a bien dormi? Aïcha n'a pas empêché que son repos soit reposant?

L'hybride eut un petit sourire avant de revenir près de sa maîtresse, pour lui présenter le papier.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 10 Avr - 19:19
Eileen continuait de réfléchir au programme de la journée, tout en trempant son pain au chocolat dans son café pour en manger un morceau. Par moment, elle se demandait ce que faisait Aïcha, qui devait très certainement toujours dormir. Une fois son pain au chocolat fini, elle attrapa un croissant et à ce moment là, des mains se glissèrent sur ses yeux et elle sursauta, alors qu'un "Nyu" se fit entendre.
Visiblement, Aïcha était enfin réveillée et était en pleine forme et le ton de son "Nyu". Après tout, il fallait apprendre à lire dans le ton de ce genre d'expression avec ce type d'hybride. Ce qu'elle apprenait à faire petit à petit.

La jeune femme allait proposer à la petite chatte de s'installer quand celle-ci se précipita vers un papier et un crayon puis se mit à écrire frénétiquement une question.

- Eh bien oui, j'ai bien dormi et non, tu n'as rien empêché du tout, je dirai même au contraire...et toi? Tu as bien dormi? D'ailleurs, pourquoi étais-tu nues? Pourquoi n'as-tu pas mis la nuisette que j'avais laissé au bord du lit?

Ensuite elle l'invita à s'assoir en face d'elle, et lui présenta les divers plats.

- Voici des pains au chocolat, là des croissants, là des pains au lait, et là des pains aux raisins, prends ce que tu veux et mange autant que tu veux. Remplis toi bien l'estomac, on aura une longue journée. Mais sache qu'on mangera bien sur à ailleurs à midi.

La jeune femme commençait à comprendre qu'avec Aïcha, il fallait tout, il absolument tout dire ! Après tout, elle sortait du laboratoire et n'avait encore rien connu d'autres que cette vie là, elle encore tellement de choses à connaitre.

- Dis-moi, veux-tu quelque chose avec tout ça? Du café? Du chocolat froid ou chaud? Du lait? Ou tout simplement de l'eau? Profites, ce matin, je te sers.

Eileen lui sourit, attendant patiemment et attrapa un pain au chocolat qu'elle mangea tranquillement en attendant la réponse d'Aïcha par rapport à la boisson qu'elle souhaiterait.

- Bon, le programme d'aujourd'hui est très simple : vêtements, surprise, manger, vêtements, surprise, ce qui fera une très grosse journée ! Tu te sens prête pour ta première journée de balade avec moi?
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 10 Avr - 20:47
Aïcha, après que sa maîtresse ai pris connaissance de la question, riva son regard aux lèvres de cette dernière, pour ne rien rater de ses réponses. Au moins Eileen avait-elle bien dormi, un peu grâce à Aïcha apparemment, même si l'hybride avait sourit, elle n'y croyait pourtant pas énormément. D'aussi loin qu'elle se souvienne, les rares fois ou on lui avait permis de dormir dans un lit près de son ancienne maîtresse, elle était malade et c'était pour la soigner... Et pourtant, elle se faisait enguirlander plus qu'autre chose.

La question qui suivit la fit rougir légèrement, et bien quoi, notre amie n'avait pas pour habitude qu'on lui laisse des présents, elle ne pouvait donc pas deviner les choses, surtout aussi nouvelles et différentes des expériences passées!

Afin de répondre à la question, elle se remit à écrire:

- Aïcha ne savait pas que le vêtement était pour elle, maîtresse Eileen n'en avait rien dit... Aïcha sait que prendre ce qui est à sa maîtresse est mal, alors Aïcha n'y a pas touché, pour ne pas mettre sa maîtresse en colère.

Sans violence, et tout en douceur, Eileen l'avait faite s'asseoir, avant de continuer. Il y avait sur la table des pains au chocolat, des croissants, des pains au lait ou encore au raison, tant de choses nouvelles, qu'on lui offrait, alors que depuis son arrivée, elle n'avait rien fait pour mériter cela... L'hybride souriait, mais son regard était incertain, était-ce ce que sa première maîtresse appelait 'le repas du condamné'? Le repas qu'elle offrait avant d'envoyer les hybrides ailleurs qu'au centre? Le petit coeur de la féline se mit à battre plus vite, d'inquiétude, pourtant, elle acquiesça à l'ordre de bien manger par ce que la journée serait longue, même s'il y aurait un repas à midi. Hésitante, elle écrivit, d'une main un rien tremblante:

- Maitresse Eileen offre... Un repas de condamnée... A Aïcha... Par ce qu'elle va... La laisser ailleurs?

Aïcha avait attendu la réponse et écouté le reste du discours d'Eileen. A la question de savoir ce qu'elle voulait pour le petit déjeuner comme boisson, elle ouvrit des yeux tout ronds... Le café, elle connaissait, le lait aussi, elle y avait eu droit quand elle exécutait correctement les ordres de son ancienne maîtresse, le chocolat, elle avait pu goûter en glace, mais elle imaginait difficilement boire de la glace au chocolat, aussi, elle écrivit de nouveau.

- Aïcha... N'aime pas le café... Le café est amer.... Le lait, Aïcha aime bien, elle y avait droit quand elle exécutait correctement les ordres reçus... Le chocolat.... Aïcha ne connait que la euh... Glace? Mangée hier soir... Et Aïcha imagine mal comment boire de la glace... Aïcha remercie sa maïtresse de ses bons soins, et aimerait un peu de lait.

Après avoir écrit, la féline attira un croissant transpercé d'une griffe aigue, avant de le porter à son nez pour en humer l'odeur, avant d'y planter une dent, pour en prélever un petit morceau pour goûter. La viennoiserie était encore légèrement chaude, preuve s'il en était qu'elle était fraiche. Longuement, la féline machouilla avant d'avaler, c'était très bon, vraiment, si bien que le croissant fit un des tours de magie les plus anciens du monde en disparaissant en moins de temps qu'il n'en faut pour écrire nyu!

Bien sur, à la question de savoir si elle était prête pour la journée, la féline inclina la tête avec un nouveau - Nyu! énergique, à présent rassurée, elle suivrait Eileen sans faillir, sans faiblir, et sans se plaindre, elle était naturellement curieuse, aussi, parler de surprise était l'une des meilleurs façons de s'assurer qu'elle suivrait de pied à pied.

Après avoir engloutis une viennoiserie de chaque sorte et son bol de lait, l'hybride débarrassa la table et fit la petite vaisselle, non sans s'être inclinée profondément devant sa maîtresse pour la remercier, puis, cela fait, elle reprit le papier pour une dernière question:

- Maitresse Eileen a des instructions particulières sur le comportement à adopter pendant que Maîtresse et Aïcha seront dehors? Est ce qu'Aïcha peut préparer quelque chose pour le repas de sa maîtresse avant le départ ou est ce que Maîtresse Eileen préfère manger ce qu'elles trouveront pendant la sortie?

De nouveau attentive, l'hybride attendit d'avoir ses réponses avant d'aller se préparer, autant dire, passer un peu d'eau fraiche sur son visage et démêler ses cheveux, pour ne pas faire honte à sa maîtresse pendant la sortie.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 10 Avr - 21:23
La réponse d'Aïcha à propos de la nuisette confirma les doute d'Eileen, il fallait vraiment tout dire à la petite chatte, donc la prochaine fois, elle lui dirait si un vêtement était pour elle. Mais bon, après le shopping ce ne serait plus un problème normalement.

- En effet, tu as très bien agi ! Ce n'était pas prévu que je m'endorme, normalement j'aurai du être éveillé à ton arrivé et donc pouvoir te le dire...donc tu n'es pas en tort, donc ne t'en fais pas !

Non, elle ne l'engueulait pas, au contraire, elle la félicitait même. Ne pas avoir pris la nuisette était au contraire très bien ! Elle devait garder ce comportement, Aïcha ne devait pas prendre ce qui ne lui appartenait pas sauf si elle avait une autorisation de sa maîtresse pour cela.
Finissant tranquillement son petit déjeuner, la jeune femme ne se doutait pas des inquiétudes de la petite hybride à ses côtés, alors qu'elle commençait à manger. En voyant la question, elle leva les yeux vers elle et lui sourit pour la rassurer et fit non de la tête.

- Non, certainement pas. Si ça devait arriver, tu n'aurais rien à manger, et franchement, ça n'arrivera pas ! Je te le promets !


Sa main droits se souleva pour lui frotter doucement le haut du crâne. Elle finit tranquillement son café puis lui prépara son lait tout en la regardant manger, quelque peu...attendri. Oui, cette hybride l'attendrissait. Décidément, depuis qu'elle l'avait adopté, elle changeait, cela n'allait plus ! Il fallait qu'elle se reprenne ! Heureusement que quand elle travaillait ce n'était pas pareil !
Une fois que l'hybride eut fini de manger, celle-ci lui proposa de préparer un panier repas, mais Eileen refusa tout net.

- Merci de ta proposition, mais non, on mangera ce qu'on trouvera dans les rues commerçantes, on trouvera certainement un restaurant, ce sera beaucoup plus simple. Je profiterai de tes talents culinaires ce soir ! Enfin, si tu n'es pas trop fatigué...

Après tout, ce serait une journée harassante pour toutes les deux. Elle la laissa se préparer et l'attendit à la porte. Elle, elle était déjà entièrement prête, propre et les cheveux déjà brossé et attaché. En attendant, elle réfléchit au comportement que devrait adopter la petite chatte pendant la sortie.

- Ah te voila ! Pour ton comportement c'est très simple : soit toi même, d'accord ?

Oui, ce n'était pas un conseil très simple à suivre mais c'était comme cela !
La jeune femme l'emmena jusqu'au garage et monta dans la voiture au volant et l'invita à monter côté passager. Elle s'attacha et vérifia qu'Aïcha était bien attachée avant de démarrer et de filer directement les rues commerçantes. Elle se gara dans un parking puis en sortit. Elle entra dans le premier magasin de vêtements, un grand magasin qui proposait un peu de tout, des robes, des jupes, des pantalons, des petits hauts, des pulls, bref vraiment de quoi faire une garde robe au complet.

- On va commencer par celui-là, on devrait trouver pas mal de choses. Choisit ce qui te plais, je vais en choisir aussi, ensuite, on va aller dans une cabine au fond essayer, après on paye le tout et on change de magasin, d'accord ? Tu as des questions ? Surtout, ne te prives !


Elle prit un petit caddie et avança dans le premier rayon pour lui montrer l'exemple, se doutant bien qu'elle aurait bien besoin d'un peu d'aide, que c'était la première fois qu'elle faisait cela.

- Regarde, je vais te montrer. Tu vois cette jolie robe, elle pourrait t'aller. Je la prends et la mets là dedans, on l'essaiera plus tard. Et tout ce qui te plais comme ça, tu fais pareil, d'accord ?

Elle regarda Aïcha pour voir si elle avait bien compris, espérant avoir un accord, ou sinon des questions. La robe en question était blanche, avec des pois rouge, avec une ceinture rouge cintrant la robe à la taille et arrivant aux genoux, tout en étant à bretelles.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Avr - 9:02
Sa maîtresse l'avait rassurée, quoi qu'il arrive, elle ne l'abandonnerait pas, puis avait refusé son offre pour le repas de midi, c'était étrange, mais Aïcha ne discuta pas les ordres, peut-être sa maîtresse avait-elle dors et déjà d'autres projets pour elles deux, ce qui n'aurait rien eu d'étonnant il est vrai.

Aïcha s'en revint à la cuisine qu'elle trouva vide, ou donc était passée sa maîtresse? La petite hybride n'eut pas à chercher longtemps, Eileen s'était simplement déplacée à l'entrée, pour lui donner l'instruction attendue: Rester elle-même... Voila qui n'allait pas beaucoup l'aider! Malgré tout, Aïcha eut un sourire. Sur le chemin menant au garage, comme lors de la première sortie qui l'avait menée du laboratoire vers la grande maison, Aïcha marcha aux cotés de sa maîtresse, avant de réaliser qu'elle ne voyait pas les chiens, instinctivement, peut-être aussi par ce qu'elle avait vu que sa maîtresse y tenait, elle s'était retournée vers Eileen et avait, maladroitement il est vrai, faute de papier, reproduit la façon dont les chiens semblaient communiquer.



- Nyu! Nyu nyu!.

Cela devait être aussi clair que la lune quand il y avait de l'orage, autant dire, du chinois! L'hybride avait essayé d'imiter leurs aboiement, difficile quand on ne sait faire que des Nyu! (oui, je vous vois vous, là bas, dans le fond, à ricaner comme pas deux! Essayez avant de vous poiler bande de vils!).

Sa maîtresse l'avait emmenée dans un endroit exigu, plus grands que la cage qu'elle avait connu. Sa maîtresse monta ensuite dans la bête faite de fer, qu'Aïcha renifla un moment, cela ne sentait ni bon ni mauvais, c'était étrange. Lorsque son nez vint à toucher le métal froid, elle se redressa, surprise, avant de porter les doigts sur al chose... C'était tout froid... Est ce que la chose était morte? Elle ne le savait pas. Quand sa curiosité se fut reculée suffisamment, l'hybride réalisa que sa maîtresse se trouvait dans le ventre de la bête de fer silencieuse... Avant que la porte ne s'ouvre, du fait d'Eileen, qui lui indiqua de monter. Ce qu'Aïcha fit, l'intérieur était aussi étrange que l'extérieur à ses yeux, elle glissa les doigts sur les sièges, observa tout ce qui se trouvait dedans avant d'imiter les gestes de sa maîtresse lorsque cette dernière s'attacha.

La bête se mit soudain à vivre, à grogner, fortement même, du moins, c'est ce que l'hybride en déduisais aux vibrations qui lui parvenait et qui lui avait fait dresser les cheveux et les poils sur le corps, alors qu'elle montrait les dents, mais devant l'air serein d'Eileen, l'hybride se calma rapidement. Le voyage fut rapide, bien plus rapide que ce qu'Aïcha avait pu connaitre jusque là, Aussi, de nouveau, elle imita sa maîtresse lorsqu'elle se détacha et sorti de la voiture. Elles se trouvaient dans une grande rue, ou se promenaient bien des gens, ou se mêlaient bien des odeurs.

Il y avait de quoi vouloir partir dans tout les sens, cependant, Aïcha était bien trop disciplinée pour cela, et craignait de perdre sa maîtresse de vue, avec le tas de gens qu'il y avait ici, elle ne la retrouverait jamais et cela, elle le refusait, purement et simplement. Docile, elle suivit sa maîtresse jusqu'à un magasin contenant plus de vêtements que de poils sur le corps d'un hybride, autant dire qu'il y en avait beaucoup, et de tout les goûts. Sa maîtresse lui expliqua ce qu'elle attendait d'elle, ce à quoi l'hybride répondit d'un hochement de tête, accompagné d'un minuscule: - Nyu., Aïcha était intimidée plus qu'elle ne voulait bien le reconnaitre, pourtant, elle continuait à avancer comme si de rien n'était, surtout, ne pas démériter, ne pas courroucer Eileen... L'hybride n'était pas difficile question vêtement, et ne s'attarda que sur des tenues assez simples: pantalons bouffants, t-shirts larges, pourtant assez voyants, que ce soit le jaune flashy, le vert pomme, ou encore l'orange soleil couchant, cependant, ignorant l'usage même des sous vêtements, elle ne les regarda même pas, pas plus qu'elle ne s'attarda sur les chaussures, puisqu'elle n'en avait jamais porté, elle porta son attention sur une tenue un peu plus spéciale, du moins à ses yeux, et surtout, la seule qui ne soit pas aussi large qu'un sac à patate employé pour protéger une seule pomme de terre: la tenue se composait de bas sombres, d'une jupe noire qui devait s'arrêter au dessus du genou, d'un petit top rouge et d'une veste aussi sombre que la jupe. Étrangement, ce n'était pas pour elle qu'Aïcha regardait la tenue, et la désignant, elle tira doucement la manche d'Eileen, la regardant, puis l'ensemble, puis Eileen, puis l'ensemble: - Nyu? Dans ce nyu, elle posait une question muette, faute de papier ou de crayons, une question importante pour elle, qui signifiait: Est ce que maîtresse Eileen aime ce genre de choses?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Avr - 9:43
Le comportement d'Aïcha avec la voiture avec été des plus étranges mais finalement, il fallait s'y habituer, elle serait étrange avec tout ce qu'elle connaissait, et comme elle ne connaissait pas grand chose, voir rien...eh bien, elle serait souvent comme cela ! Au mois, au bout d'une semaine, elle devrait vite avoir un comportement normal. C'était donc au bout d'une semaine voir au bout de deux qu'Eileen devait lancer des cocktails mondains pas avant, sinon ce serait une véritables catastrophes ! Mais en temps temps, il y avait un risque que ce soit toujours une catastrophe avec elle !
Enfin bref, toutes les deux avaient roulé jusqu'aux rues commerçantes pour faire un peu de shopping par qu'il était tant d'acheter un peu de vêtements à cette hybride. Et une fois dans un magasin, celle-ci comprit bien vite ce qu'il fallait faire, heureusement !

Le petit caddie se remplissait à vue d’œil de vêtement qui était plus confortables que vraiment jolie en dehors de la première robe qu'Eileen avait choisi...il allait être temps d'y remédier ! Et pour cela, elle s'y mit, choisissant de jolies robes, ainsi que de jolies hauts et de jolies jupes allant avec, jusqu'à ce qu'un "nyu" l'interpella. Elle s'arrêta dans ses choix cornéliens et rejoignit la petite chatte. Celle-ci lui montrait un ensemble particulièrement joli, ce qui surprenait la jeune femme.

- Tu veux essayer ça ou...Oh attends ! J'ai emmené du papier !

Eileen sortit de sa poche du papier et un crayon et donna le tout à Aïcha pour qu'elle puisse écrire puis mit la tenue qu'elle mettait avec les autre. Il y en avait un bon paquet déjà, il était tant d'essayer tout cela.

- Direction la cabine ! Tu en as déjà pas mal, tu vas essayer tout ça, on va voir si ça te va, on va pourvoir connaitre ta taille comme ça et...mais ?!? Et les sous-vêtements ? Tss ! On ira dans une boutique spécialisée après pour que tu en ai des parfaitement adaptés !


Eileen soupira et traina la tonne de sous-vêtement et Aïcha vers les cabines qui se trouvaient à l'autre bout du magasin. Elle entra dans la plus grande qui était tout au fond bien sur puis referma le rideau. Elle installa tout les vêtements grâce aux cintres contre le mur, puis s'installa sur la chaise, prête à regarder le futur défilé de son hybride. Pour le plaisir, elle lui donna une petite fessée.

- Allez, maintenant, au boulot, je vais te regarder faire et te donner mon avis ! Et si ça me plais, on prend, sinon, on ne prend pas !

Non, l'avis d'Aïcha ne comptait qu'à moitié et puis, après tout, elle l'avait déjà donné, en choisissant les tenues ce qui était déjà pas mal. En temps ordinaire, Eileen choisissait aussi les tenues, donc la petite chatte pouvait s'estimer heureuse. Maintenant, elle attendait patiemment que l'hybride se change.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Avr - 10:59
Au papier tendu, Aïcha se mit à écrire frénétiquement, non non, ce n'était pas à elle qu'elle pensait, mais bien à sa maîtresse! Ce qu'elle écrivit d'ailleurs:

- Aïcha n'a pas la distinction qu'il faut pour porter cela maîtresse Eileen! Cet ensemble... Pour vous!

La petit hybride tendit son papier en souriant d'une oreille à l'autre, même si les tenues que choisissait Eileen ne lui plaisaient pas forcément, elle les porterait avec le sourire, pour la remercier, et par ce que cela lui ferait plaisir à elle de la voir dedans.

Sa maîtresse pourtant avait abordé un autre sujet inconnu, des sous-vêtements, ce que l'hybride se décida à demander, pour ne pas rester idiote toute sa vie durant. De nouveau, le papier servait, de nouveau, l'hybride tendait le message en souriant.


- Aïcha ne sait pas ce que sont des... Sous-vêtements... Aïcha demande pardon de son ignorance...

L'hybride était ennuyée, c'était un fait, elle avait la queue basse et les oreilles tout autant, vivante image s'il en est de la tristitude sur l'instant. Aïcha fut plus que surprise à la tape sur ses fesses suite à l'ordre d'essayer les vêtements, et c'est avec un nouveau sourire qu'elle disparu dans la cabine. Avant tout autre chose, elle avait commencé par la robe, après avoir replié ses vêtements, par habitude, pour ne pas qu'ils soient froissés. Elle avait une totale confiance en Eileen, pour preuve, elle ne se cachait pas d'elle.

Avec des gestes délicats, la petite hybride avait passé la robe, l'avait lissée longuement avant de sortir se montrer, afin qu'Eileen puisse juger. Certes, la robe était belle, mais un rien trop grande, ce qui laissait voir une bonne partie de sa poitrine, et qui lui donnait un peu l'air d'un sac, sa queue bloquant la chute du tissus, et faute d'avoir su quoi faire de la ceinture... Aïcha l'avait passée comme un bandeau, se souvenant que sa première maîtresse en portait souvent pour tenir ses cheveux, même si cela lui donnait l'air d'un clown, au moins elle n'avait pas hésité!
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Avr - 11:23
Eileen appréciait la joie de vivre de Aïcha, vraiment, cela animait sa vie qui était parfois bien triste et bien vide. Après tout, ce n'était pas son majordome qui allait l'animer. Lui, il ressemblait plutôt à un fantôme silencieux. Mais en même temps, il avait plutôt intérêt vu son horreur des hommes et comme il vivait chez elle...
La jeune femme regardait la petite chatte écrire frénétiquement d'un air attendri, se demandant bien ce qu'elle pouvait bien écrire ainsi, mais rien ne pressait. Elle le saurait bien assez tôt. Et justement, le papier arrivait. En voyant que la tenue était pour elle, elle leva les yeux vers Aïcha.

- Très bien, je l'essaierai, mais en attendant, file donc à tes essayages !

C'était bien une première : céder à un caprice d'un de ses jouets. Bon la tenue était belle, c'était une excuse. Mais il ne fallait pas que quiconque le sache. Sinon sa réputation allait en prendre un coup. Inquiète d'un coup, elle jeta un regard circulaire autour d'elle mais fut soulagée en voyant qu'il y n'avait personne autour d'elle et se détendit sur sa chaise, attendant patiemment. Sauf que l'hybride avait visiblement une autre question, qui surprise nettement la jeune femme. Mais qu'est-ce que cette scientifique lui avait appris ?

- Mais ton ancienne maîtresse ne t'as rien appris ? Ce n'est pas possible ma parole ? Et ça veut dire que tu n'en porte pas actuellement ?


Sans attendre de réponse, elle poussa Aïcha à l'intérieur de la cabine et souleva sa tenue pour voir si elle portait des sous-vêtements. Elle put voir, sans surprise, qu'en effet, elle était totalement nue. Eileen soupira en laissant retomber le vêtement.

- Un sous-vêtement est un vêtement qu'on met sous le vêtement comme une culotte ou un soutien-gorge qui maintient la poitrine et protège souvent. C'est très utile. On t'en achètera, tu verra, tu ne pourra plus t'en passer !

Pestant contre la scientifique, Eileen sortit de la cabine et retourna s'asseoir sur la chaise, attendant que l'hybride se change et enfile une nouvelle tenue. Et visiblement, celle-ci commença par la robe sur laquelle sa maîtresse avait craqué en première. Une très jolie robe qui lui allait bien mis à part qu'elle était trop grande. Elle appela un vendeur, lui ordonnant d'aller en chercher deux tailles en dessous et de rester à disposition. Ensuite, elle se leva et prit doucement la ceinture.

- Vois-tu, ça, c'est une ceinture, c'est pour la mettre autour de ta taille, comme ça.

Elle lui mit autour de la taille pour lui montre, ainsi quand la robe à la bonne taille arrivera, elle saura la mettre sans problème. Le vendeur arriva presque en courant avec la nouvelle robe, et avait pris la robe désirée, plus la taille intermédiaire au cas. Il donna les deux à l'hybride et resta un peu à l'écart, mais à disposition, droit comme à I.

- Essaye, la plus petit des deux Aïcha, elle devrait t'aller comme un gant !

Eileen attendait donc qu'elle se change, debout devant le rideau qu'elle referma.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Avr - 16:58
A peine sortie pour montrer ce à quoi la robe ressemblait une fois portée, Aïcha se vit repoussée à l'intérieur par sa maîtresse, qui, sans faire de façon ou de chichis, avait relevé la robe pour vérifier si elle portait des dessous. Aïcha bien sur n'avait pas raté les interjections envers son ancienne maîtresse, mais il est vrai qu'en dehors de ce qui lui servait à elle, l'hybride n'avait pas appris grand chose.

Patiemment, Eileen lui expliqua l'utilité des sous-vêtements, cela servait à se sentir bien, mais aussi à protéger, et une nouvelle promesse fusa, de lui en acheter afin qu'elle découvre par elle-même. Décidément, elle était gâtée en ce début de journée.

Sa maîtresse l'avait regardée puis avait pris la ceinture afin de lui montrer la bonne utilisation de cette dernière, mais uniquement après avoir appelé un homme et l'avoir envoyé dieu seul savait ou faire dieu seul savait quoi, elle n'avait pas eu le temps de lire sur les lèvres de sa maîtresse cette fois.

Lorsque l'homme que sa maîtresse avait envoyé revint, il portait deux autres exemplaires de la robe que la petite hybride portait déjà, Eileen les récupéra un peu sèchement et lui intima l'ordre de commencer par la plus petite. De nouveau, Aïcha disparu dans la cabine. Dans un premier temps, elle défit la ceinture, imitant les mouvements d'Eileen à l'envers, puis elle ôta la robe qu'elle lissa avant de la remettre sur son cintre pour finalement passer la robe qu'Eileen avait préconisé. Il fallait bien le reconnaitre, elle était beaucoup plus serrée que la précédente, si bien qu'elle se trouvait cette fois un peu ennuyée au niveau de la queue, pourtant, il fallait reconnaitre que la robe lui allait fort bien. A nouveau, l'hybride fixa la ceinture au bon endroit avant de ressortir, bien qu'elle marqua une hésitation en remarquant le vendeur qui faisait le pied de grue, les oreilles étaient le signe de sa gène, mais plus encore, s'il approchait la main, elle était dors et déjà prête à mordre!
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 12 Avr - 9:40
Assise sur sa chaise, Eileen continuait de pester contre la scientifique qui avait créé Aïcha. C'était une chose de créer une hybride, déjà en plus, certes de braver les règles pour en créer une, mais en plus de ne pas être capable de savoir la créer correctement...la petite hybride étant sourde et muette, la création n'était donc pas vraiment parfaite. Et donc si en plus, la scientifique s'était permise de ne rien lui apprendre, cette femme était une catastrophe ambulante ! Oui, bien pire que cette petite chatte qui ne faisait que subir cette vie qu'elle n'avait demandé à vivre. En tout cas, la jeune femme prenait les choses en main et lui apprenait les bases de la vie, comme les sous-vêtements ou les aliments pour l'instant. Ensuite viendrait les choses plus...compliqué.

A force de ruminer, Aïcha finit par ressortir avec la robe deux tailles en dessous, bien plus adaptée à sa morphologie. Elle lui allait comme un gant ! C'était magnifique sur elle !

- Aïcha ! Tu es magnifique !

Et pour qu'elle le dise, c'était que c'était vraiment le cas ! Eileen se leva de sa chaise et fit le tour de la petite hybride, passant doucement la main sur le corps de son acquisition. Il n'y avait aucune retouche à faire...Vraiment aucune ? Si, une seule...Faire un trou dans la robe pour permettre à la queue de passer et ainsi à Aïcha d'être totalement  à l'aise dedans.

- On va l'acheter et je demanderais à ma couturière personnelle de l'ajuster, tu auras une séance avec elle. Elle fera un trou pour ta queue, comme ça, tu seras à l'aise, et cette robe sera absolument parfaite pour toi !


Le vendeur sembla tiquer de cette remarque mais il n'osa rien dire, il avait bien remarqué qu'Eileen n'était pas la personne qu'il fallait reprendre.

- En tout cas, bravo pour la ceinture, tu as vite appris, je te félicite.


Elle se pencha et déposa un baiser sur le haut du crâne d'Aïcha. Autant dire que les félicitations accompagné du baiser en public étaient quelque chose d'extraordinaire !

- Tu passes à la tenue suivante ? Une fois que tu as enlevé cette robe, donne la moi, je garderai les tenues qu'on achètera, histoire qu'on ne les perde pas bêtement.


Malgré qu'Eileen n'aimait pas le shopping, elle était de bonne humeur. Cette matinée en compagnie d'Aïcha la mettait de bonne humeur. Après tout, elle passait un bon moment en compagnie d'une personne qu'elle appréciait et qu'elle trouvait particulièrement adorable. Elle se rassit sur sa chaise, se demandant qu'elle serait la tenue suivante.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 26 Juin - 19:28
Aïcha était sortie de la cabine un peu hésitante, se demandant ce que sa maîtresse songerait d'elle en cette tenue plus étroite, qui, il fallait le reconnaître, la limitait un peu, surtout au niveau du postérieur.

Pourtant, la petite hybride fut soulagée de voir que sa maîtresse semblait ravie de ce qu'elle voyait. Eileen s'était levée de son poste d'observation et était venue la voir de plus près, Aïcha n'osait plus bouger, attendant sagement que sa maîtresse puisse voir ce qui allait, ou au contraire, n'allait pas.

Lorsqu'Eileen revint devant elle, Aïcha attendit sagement, et pris le temps de lire ses mots. Elles prenaient la robe, mais il faudrait que la jeune hybride ait une séance avec une couturière personnelle. Qu'était-ce donc qu'une couturière personnelle? Mais elle avait confiance en sa maîtresse.

La moue du vendeur n'échappa au regard d'Aïcha, qui se crispa aussitôt, effrayée, elle ne bougea pourtant pas. Elle gratifia sa maîtresse d'un 'Nyu' bon enfant à sa remarque sur la vitesse d'apprentissage. Lorsque les lèvres se sa maîtresse se posèrent entre ses oreilles, les joues de la petite hybride se teintèrent de rouge vif.

Toute gênée, elle acquiesça lorsque sa maîtresse lui demanda de changer de tenue et disparu dans la cabine d'essayage. D'abord, elle se dévêtit, replia soigneusement la robe, la ceinture, avant de passer à la tenue suivante.

Elle choisit un petit haut de couleur claire, et une jupe à mi cuisse assez étroite. Elle passa les deux, soigneusement, et fit la moue, une fois de plus, elle était bloquée à la queue, de fait, elle ne pouvait pas fermer la jupe dans son dos, sous peine de se blesser. Elle était gênée, et sortit la tête, accompagné d'un 'Nyu' ennuyé.

Elle sortit pourtant pour que sa maîtresse puisse lui dire si cela allait ou non, mais elle se méfiait du vendeur au regard mauvais, s'il venait, l'hybride lui sauterait à la tête, personne n'avait le droit de toucher en dehors de sa maîtresse, elle avait le droit, et elle toute seule.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 13 Juil - 12:26
Eileen ne se préoccupait pas de la réaction du vendeur, il pouvait râler autant qu'il voulait, il était uniquement là pour répondre à tout ses désirs. Pas pour contredire quoi que ce soit. Après tout, le client est roi non ? Et elle comptait bien en profiter ! Surtout qu'elle allait couvrir Aïcha de vêtements et de diverses choses utiles pour son quotidien. Elle ne savait même pas pourquoi elle en faisait autant pour une hybride...Ou plutôt, si elle le savait, mais elle refusait de l'admettre.

Ayant récupérée la première robe, elle l'a mis à part dans un autre sac réservé aux tenues gardées...et elle sentait qu'il allait vite se remplir. Heureusement que son portefeuille était encore plus garni ! Finalement, la petite chatte finit par sortir avec la tenue suivante, un petit haut de couleur clair et une jupe à mi cuisse. Le tout lui allait vraiment bien, si on oubliait encore une fois l'histoire de la queue.

- Encore une fois, ta queue gêne...mais ne t'en fais pas, ma couturière personnelle saura réglé tout ces petits désagréments pour rendre le vêtement parfait !


Mais la tenue était vraiment sympa, ce qui signifiait qu'elles allaient la prendre. Ensuite, Aïcha enchaîna les essayages qui devaient lui donner chaud, leur permettant de remplir petit à petit un sac de "on prend" mais également l'autre de "on ne prend pas". Il y avait de tout, de belles tenues agréables à regarder, ou des tenues à base de jogging comme l'hybride semblait les affectionner. Et puis finalement, il n'y en avait plus, c'était fini !

- Et voila, tu as fini, à mon tour d'essayer la tenue que tu m'as trouvé ! Aïcha, viens avec moi.

Non, elle ne laisserait pas son hybride seule de l'autre côté du rideau. Elle entra dans une cabine et la laissa s'installer où elle le voulait avant d'elle-même commencer à retirer ses vêtements. Une fois en sous-vêtements, elle commença par enfiler les bras, tranquillement, jetant de temps en temps un coup d’œil à Aïcha. Elle enfila ensuite la jupe puis le haut. Elle se tourna face à l'hybride puis tourna sur elle-même.

- Alors ? Est-ce que ça te plais ?

Sa main passa doucement sur la joue d'Aïcha et elle se pencha pour l'embrasser avec douceur avant de descendre sa main vers la hanche pour l'attirer à elle.

- La suite du programme est très simple...On va d'abord à côté, t'acheter des sous-vêtements, puis dans une boutique spéciale pour t'acheter ta tenue spéciale, ensuite je vais t'emmener dans une boutique pour acheter de très beaux vêtements à ne mettre que dans des occasions spéciales...puis les surprises.

Les mots sortaient, mais sa main se baladait sur la hanche d'Aïcha, alors que l'autre était fermement positionnée dans son dos. Et maintenant, même ses lèvres partaient en balade...Elle avait tout autre chose en tête que son programme actuellement.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 13 Juil - 16:21
Les une après les autres, Aïcha essayait les diverses tenues choisies par sa maîtresse, certaines, amples et aériennes, d'autres plus étroites et habillées, peu à peu, la corvée de devoir essayer tant de choses différentes devint un jeu, jeu bien étrange d'une petite hybride qui porte du tissus comme l'on habille ou poupée barbie.

Il était aisé de constater que malgré son embarras dans certaines tenues plus strictes, la petite hybride s'adaptait rapidement à la façon de se tenir, sans aucun doute, la présence et le sourire d'Eileen y étaient pour beaucoup. Force était de constater que peu importe la tenue, sa queue posait problème, mais à chaque fois, Eileen la rassurait en lui disant que sa couturière ferait le nécessaire.

Pourtant, Aïcha aurait aimé pouvoir faire les choses pour aider de son coté... Mais pour l'instant, la pauvre hybride ne savait pas comment faire. Cela viendrait. Alors qu'elle était sortie pour permettre à sa maîtresse de profiter de la cabine pour essayer la tenue. Aïcha allait s'installer sur le siège devant la cabine quand Eileen lui demandant de la suivre. Pour ne pas déranger, elle s'installa dans un coin, son regard posé sur celle qui l'avait adoptée... Sur celle qu'elle adulait, sans savoir pourquoi.

Lentement, sa maîtresse s'était dévêtue, plus d'une fois Aïcha eut l'envie de tendre la main, de caresser les cicatrices qui dessinaient sur sa peau autant de motifs que les rayons de soleil dans un feuillage... Pourtant, elle n'en fit rien, observant simplement, le coeur serré.

Toute à ses pensées, elle mit un temps à réaliser que sa maîtresse avait passé la tenue, et qu'elle lui demandait son avis. Lentement, Eileen avait tourné sur elle-même pour montrer la tenue une fois portée, l'hybride de son coté inclina la tête, cela lui allait très bien, le sourire qui suivit aurait suffit à le faire comprendre en cas de doute.

La main de sa maîtresse vint se poser sur sa joue, accompagnée d'un léger baiser, ce qui fit relever les oreilles d'Aïcha, avant qu'Eileen ne lui expose la suite du programme, la main de cette dernière ayant glissé sur la hanche de l'hybride qui en frissonnait. D'abord, les sous-vêtements, puis , la tenue spéciale, puis, les tenues pour les occasions particulières, enfin, les surprises.

Bien qu'Eileen fut portée à exposer ce qui devait être fait, sa main continuait à caresser, ce qui provoqua un ronron léger de la part d'Aïcha, ronron qui s'accentua lorsque les lèvres de sa maîtresse vinrent se perdre dans son cou, alors que la peau de l'hybride se couvrait de frissons. Etrangement, Aïcha se dit que le programme énoncé n'était pas vraiment ce que sa maîtresse avait en tête actuellement.

Délicate, comme toujours, l'hybride encadra le visage de sa maîtresse de ses mains, puis se hissa sur la pointe des pieds pour l'embrasser, maladroitement, mais sincère, d'abord sur les lèvres, puis, elle osa, maladroite et envieuse, chercher la langue de sa maîtresse, se pressant tout contre elle, autant qu'elle le pouvait, son ronron continuant crescendo.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Juil - 20:13
Le sourire sur le visage d'Aïcha n'était pas trompeur, visiblement, elle appréciait la tenue qu'Eileen venait d'essayer. C'était bien la première fois qu'elle laissait son hybride lui choisir une tenue et lui demandait en plus son avis. Mais qu'est-ce qui lui prenait ? Cette hybride avait un drôle d'effet sur elle. Et elle ne voulait pas se l'avouer, elle préférait le nier. Ou plutôt, elle préférait se contenter d'avouer cette attirance physique qu'elle ressentait dès qu'elle la voyait...une attirance irrésistible, qui lui donnait l'envie de l'embrasser, de la serrer contre elle, de jouer avec ce sublime corps.

Et cet instant ne faisait pas exception. Le ronronnement d'Aïcha emplissait la cabine d'essayage alors qu'Eileen profitait du baiser offert par l'hybride. Elle le prolongeait, acceptait le jeu de langue avec plaisir. Elle appréciait de la voir prendre des initiatives. Sa main glissa vers les fesses de la petite chatte, les pressant doucement dans une invitation non cachée. Eileen avait envie d'Aïcha et elle ne le cachait !
Son autre main se glissa sous le haut avant de remonter lentement vers la poitrine, caressant chaque centimètre de peau qu'elle rencontrait. Mais alors que sa main rencontrait les courbes généreuses d'Aïcha, le rideau s'ouvrit sur le vendeur.

- Il est interdit d'avoir des rapports dans le magasin !

Eileen l'ignora un moment, embrassant de nouveau Aïcha avant de s'écarter d'elle. Elle fusilla du regard le jeune homme qui venait de les interrompre.

- Sortez d'ici, où est l'intimité dans ce magasin ?


Elle soupira, visiblement agacée de cette interruption. Elle détestait quand quelqu'un lui mettait des battons dans les roues.

- Aïcha ? Va m'attendre dehors, n'hésites pas à mordre le monsieur s'il te touche, d'accord ? Et vous, si j'apprends que vous n'avez, ne serait-ce que poser un doigt sur elle, ce doigt ne touchera plus jamais rien ! Suis-je claire ?


Eileen attendit que tout le monde sorte de sa cabine, le regard particulièrement glacial avant de refermer le rideau d'un coup sec. Alors qu'elle râlait sans aucune retenue, elle retira la tenue qu'elle essayait pour remettre la sienne. Elle sortit enfin de la cabine et récupéra les affaires à acheter avant de se diriger d'un pas rapide vers les caisses. Elle ne tenait pas à rester plus longtemps dans cet endroit. Elle paya les vêtements avant de tout embarquer à l'extérieur. Elle entra dans la boutique d'à côté, une jolie boutique de sous-vêtements qui n'étaient pas donnés, cela se voyait rien qu'à la vitrine. Mais ils étaient de qualité et confortable.

- Bien, on va t'acheter des sous-vêtements ici ! Culottes, soutien-gorge...tout ce qui ce qu'il faut ! Tu as une préférence de couleur ?


Une vendeuse se précipita vers elles pour les aider dans leur choix. Elle proposa plusieurs types d'ensembles à Aïcha qui n'avait plus qu'à dire oui ou non, selon ses préférences, même des corsets. La vendeuse avait les bras chargés, mais elle était motivée pour trouver ce qui irait le mieux à l'hybride. Toutes trois se dirigèrent ensuite vers la cabine.

- Aïcha, si tu as besoin d'aide, n'hésites pas à me demander, surtout pour les soutiens gorge et les corsets, la première fois, ce n'est pas toujours évident...


Eileen se rendit compte qu'elle était impatiente, oui impatiente de voir Aïcha essayer le tas de sous-vêtements que la vendeuse lui avait trouvé.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Juil - 21:21
Toute à leurs jeux avec sa maîtresse, à suivre les pérégrinations des mains d'Eileen sur elle, son souffle un peu plus court, Aïcha fut prise par surprise, c'était le cas de le dire, pourtant, sa maîtresse continua un instant le baiser avant de se reculer et de répondre à l'homme qui avait fait irruption.

Immédiatement, les poils d'Aïcha s'ébouriffèrent, comme le fait un chat pour se rendre plus imposant, signe si besoin était que l'intrus n'était pas du tout le bienvenu. Sa maîtresse aussi semblait ennuyée par cette interruption, et c'était peu de le dire, ce regard, celui qu'elle avait en cet instant, parlait plus que les mots eux même. Comme cela lui avait été ordonné, la féline était sortie de la cabine, et s'était mise de sorte à ce qu'on ne puisse l'approcher de dos à son insu, le temps qu'il fallut à Eileen pour se changer et sortir. Visiblement, la mauvaise humeur de sa maîtresse n'avait pas décru, cela promettait pour la suite... Même si elle savait ne rien risquer, cela l'effrayait quand elle avait cet air, elle savait que pour ceux qui oseraient la déranger, cela allait barder.

Après avoir payé les vêtements du sac 'on prend', Eileen l'avait entrainée dans une boutique voisine, Aïcha ne put qu'ouvrir des yeux ronds devant le déballement de froufrous en tout genres.

Sa maîtresse lui demanda si elle avait une préférence pour les couleurs, aussi désigna-t-elle le rouge, tout simplement, ce qui se verrais le moins sous les tenues de tout les jours.

Il y eut de tout, une vendeuse les suivant de pied à talon, des choses sages, des choses pas sage, des choses étranges... Mais si cela faisait plaisir à sa maîtresse, Aïcha les porterais, pour la rendre heureuse.

L'hybride acquiesça lorsque sa maîtresse lui dit qu'en cas de besoin, elle pouvait appeler, et l'hybride n'y manquerait pas. Elle commença par une des plus jolies tenues, celle que sa maîtresse avait regardée, des jarretelles, le porte jarretelles qui allait avec, le string et le soutien-gorge. Si tout se passa bien pour les bas, le porte-jarretelles, mais quand vint le tour du soutien... Ce fut une autre paire de manches. Afin de faire plaisir à Eileen, l'hybride essaya de boucler l'accessoire, mais ne réussit que s'embourber dedans, au point qu'elle se mit à nyuter plaintivement, elle espérait que sa maîtresse l'entendrait et viendrait l'aider, elle aurait bien trop honte de sortir ainsi.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Juil - 22:08
La vendeuse lui avait aimablement fourni une chaise pour lui permettre d'attendre pendant les essayages d'Aïcha. Eileen aimait bien cette boutique, elle y trouvait toujours ce qu'elle voulait, même pour les fortes poitrines, et les vendeuses étaient aimables et toujours de bon conseil. Pas comme dans la boutique d'à côté...

En repensant à ce que l'hybride avait choisi, la jeune femme était satisfaite de remarquer qu'Aïcha avait vraiment accepté d'essayer de tout. Bon, après, elle ne la forcerait sur le choix des sous-vêtements, la jeune chatte devait se sentir à l'aise alors elle ne prendrait que ce qu'elle voudrait.

Au bout d'un moment, des petits bruits caractéristiques se firent entendre, en provenance de la cabine d'essayage. Il fallut quelques secondes à Eileen pour reconnaitre les "nyu" caractéristiques d'Aïcha, les seuls bruits qu'elle pouvait faire. Visiblement, elle avait un petit soucis !
D'un bond, elle se leva de sa chaise et entra dans la cabine. En voyant la scène, elle ne put s'empêcher de rire, c'était comique comme situation.

- Doucement, calmes-toi, laisses-moi voir ce que tu as fait !

La voix était douce, nullement accusatrice, alors qu'elle tournait autour d'Aïcha pour tenter de comprendre ce qu'elle avait bien pu faire avec le soutien-gorge. Elle le détacha et le retira, libérant le corps de l'hybride.

- Alors, tu vois ces bonnets ? Tu dois mettre tes magnifiques seins là dedans, et ça, ça va derrière, et permet d’agrafer le soutien-gorge. Je te conseille de le fermer devant, au niveau de ton ventre pour commencer, comme ça, tu verra ce que tu feras et ensuite, tu le mettras correctement en place. Je vais te montrer.

Tout du long de l'explication, Eileen avait indiqué les parties dont elle parlait et avait donné les explications lentement pour être sure qu'Aïcha comprenne bien. Elle entoura le ventre de l'hybride avec le soutien-gorge, les attaches devant et lui montra comment le fermer. Ensuite, elle détacha le soutien-gorge avant de le lui donner.

- Voila, tu as tout compris ? Si oui, c'est à ton tour !


La jeune femme s'appuya contre la paroi de la cabine d'essayage, attendant patiemment de la voir tenter d'appliquer la méthode. En attendant, elle ne ratait pas une miette du spectacle, qui était vraiment agréable !
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Juil - 22:54
Aïcha gesticulait depuis un court moment lorsqu'Eileen rentra dans la cabine, l'hybride avait les oreilles baissées, soufflait silencieusement la pièce de tissus qui la bloquait totalement. A peine la tête de sa maîtresse passée, cette dernière se mit à rire, Aïcha allait se mettre à bouder mais les mots de sa maîtresse la calma directement, et la petite hybride se laissa faire.

Patiemment, Eileen la libéra de l'écrin de tissus avant de lui expliquer les choses, à sa façon. Aux mots employés, Aïcha finir aussi rouge qu'une écrevisse, mais elle observait soigneusement les mouvements que faisait sa maîtresse. Cela fait, elle lui demanda d'essayer de le faire elle même.

Après avoir défait le soutien, Aïcha reprit le tissus, puis réitéra les étape: d'abord, elle entoura son ventre de la partie la plus large, afin d’agrafer les attaches ensemble, puis elle le retourna, le remonta lentement pour passer ses bras aux lanières, et enfin ajusta le tissus, avec un sourire.

Elle sourit à sa maîtresse, se regarda dans le miroir puis s'approcha d'elle en ondulant, sensuelle, jusqu'à la frôler. Lentement, elle tourna sur elle même d'un pas dansant, avant de poser un baiser sur les lèvres de sa maîtresse, sans une seconde d'hésitation.

Au regard d'Eileen, Aïcha jugea que l'ensemble devait aller puisqu'elle observait, puis elle se dénuda lentement, autant dire qu'elle allumait Eileen, voulait lui plaire, replia l'ensemble et en enfila un second, noir cette fois, aucun soucis jusqu'au nouveau morceau de tissus fort peu connu: le corset. Elle le regarda puis regarda Eileen, en nyutant une fois de plus, l'air de demander comment faire avant de se lancer, et pourtant, le regard de la jeune hybride n'était pas que question, oh que non, à la façon dont elle se tenait, elle cherchait clairement à ce que sa maîtresse reprenne ce qui avait été avorté plus tôt, par l'action d'un vendeur malveillant, si bien qu'Aïcha souriait, moitié timide, moitié coquine, mais attentives à chaque geste de sa charmante maîtresse, et le premier qui dirait l'inverse et aurait le malheur qu'elle le capte risquait d'y perdre un oeil!
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 12:41
Finalement, Eileen n'avait pas envie de sortir de la cabine. Elle était bien là, debout, appuyée contre une paroi de la cabine d'essayage à observer Aïcha se changer ou se déhancher sous ses yeux. Les sous-vêtements lui allaient particulièrement bien et mettaient en valeur ses formes ! Elle ne l'avouerait pas à haute voix, mais elle avait bien du mal à se concentrer sur les yeux de l'hybride ou sur ce qui se passait. Ses yeux étaient attirés par les belles formes de la petite chatte. Le string mettait superbement bien en valeur ses fesses alors que le soutien-gorge donnait envie de l'enlever pour découvrir ce qu'il cachait...

En la voyant se déhancher, et suite au baiser soudain, Eileen afficha un sourire en coin. Aïcha prenait ses aises mais cela lui plaisait. Du bout des doigts, elle profita du mouvement de l'hybride, pour lui frôler les fesses. Ses si douces fesses qui dans cette tenue attiraient les mains !

Aïcha finit par se déshabiller entièrement, donnant à Eileen l'impression qu'on tentait de l'allumer. Et pour l'instant, elle ne ratait pas une miette du spectacle offert !
L'hybride commença à enfiler un nouvel ensemble mais bloqua au corset. En soit, cela n'étonnait pas la jeune femme, c'était une pièce compliquée à mettre seule, surtout la première fois, mais elle aurait aimé voir le spectacle continuer. Enfin, elle n'allait pas se plaindre, ce petit soucis lui permettrait de toucher Aïcha.

Elle s'approcha et prit le corset qu'elle remonta doucement le long du ventre d'Aïcha, profitant pour passer les mains sur la poitrine de l'hybride. Elle en profita également pour jouer un petit instant avec les tétons.

- Alors, pour mettre un corset, surtout de ce genre-là avec les attaches derrière, tu auras sans doute du mal à le faire seule. Il faut placer cette partie à l'avant, ça fera office de soutien-gorge, tout en aidant à affiner la silhouette...même si tu n'en as pas besoin. Ensuite, une fois le tout mis en place, il faut attacher les lacets à l'arrière.

Eileen attacha le corset sans aucune difficulté. Elle était habituée à ce genre de vêtements, elle en portait parfois mais c'était surtout ses conquêtes de plus d'une nuit, qui savaient qu'elle aimait alors, elles en portaient...
Une fois le nœud fait, elle descendit sa main sur les fesses d'Aïcha, les caressant doucement tout en continuant ses explications, l'air de rien.

- Certains corsets comme celui-là que tu pourra essayer sont plus facile à mettre seule. Il y a soit le nœud à faire à l'avant, ou plus souvent une fermeture éclair.


Eileen se pencha et déposa un baiser dans le cou d'Aïcha avant de lui donner une légère tape sur les fesses. Sa main se glissa sur l'avant, au niveau de la cuisse, pour jouer un moment avec les bordures du sous-vêtements avant de finalement s'écarter. Elle s'appuya de nouveau contre la paroi et attendit la suite, son sourire en coin ne la quittant pas...preuve s'il en fallait qu'elle appréciait l'instant. Aïcha voulait l'allumer ? Alors elle la taquinerait en jouant sans réellement la caresser, on verrait bien qui craquerait en premier ! En tout cas, ce genre de petits jeux lui plaisaient !
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 13:20
Aïcha eut un sourire plus large lorsque sa maîtresse s'approcha d'elle, la frôlant doucement, surtout au niveau des fesses, visiblement sa maîtresse les appréciait. Lorsque vint le moment du corset, Eileen s'approcha lentement, prit la pièce de tissus et la monta lentement le long de son ventre, faisant frissonner la petite hybride, qui tressaillit franchement sous la douce caresse.

Joueuse, sachant que sa maîtresse ne comprenait pas le langage sourd muet, elle forma plusieurs signe avec les mains, tout en 'lisant' les instructions pour mettre le vêtement, qui était sommes-toutes assez compliqué à passer toute seule. Les explications terminées, les caresses que lui prodiguaient sa maîtresse cessèrent comme elles avaient commencé, autant dire, bien trop vite au goüt d'Aïcha qui eut une moue un rien boudeuse. Comme précédemment, l'hybride se mit à marcher sensuellement vers sa maîtresse, tourna devant elle lentement, d'un pas dançant alors que sa queue frôlait sa jambe, doucement, au niveau du genoux, véritable troisième maint pour l'hybride, elle aimait à montrer à cette femme qui l'avait sortie de son enfer qu'elle savait en user.

La queue s'était arrêtée au niveau de la cuisse, à la lisière du tissus avant qu'elle ne se recule à son tour, non sans un baiser léger sur les lèvres de sa maîtresse, le regard espiègle, brillant. Usant de nouveau de sa queue, elle défit le noeud du corset et s'en délesta, retira le sous-vêtement qu'elle replia soigneusement, puis ôta la culotte et les bas, avant d'observer les divers sous-vêtements qui étaient là. Un moment qui lui sembla long fut passé à choisir. Cette fois, elle porta son choix sur un ensemble en fine dentelle noire, string et soutien-gorge foulard.

Lentement, elle enfila les deux, puis s'approcha de nouveau de sa maîtresse, lentement, sensuelle, pour venir se frotter très légèrement à sa tenue, faisant crisser la matière des sous vêtements contre celui qui vêtait sa maîtresse, et pourtant Aïcha eut un sourire légère, tendre, alors que le bout de ses doigts frôlaient les joues d'Eileen, légèrement, sensuellement, avant que ses lèvres ne trouve celles d'Eileen avec grande douceur, ensuite accompagnées d'une légère morsure, avant qu'elle ne se recule, reproduisant les même gestes qu'un peu plus tot, regardant Eileen dans les yeux, espiègle.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 13:39
Aïcha fit preuve à nouveau d'une envie particulièrement d'allumer Eileen et tout autant de l'impressionner. Les mouvements de queue étaient incroyables, preuve qu'elle n'était pas seulement croisée à un chat. Subjuguée par cette queue, elle la regarda bouger et frissonna sous ce doux contact. Et maintenant, elle défaisait le nœud avec sa queue ? Eh, c'était particulièrement utile ! Et à vrai dire, la jeune femme commençait à y voir d'autres utilités...

Quand l'hybride se pencha pour retirer le reste des sous-vêtements, Eileen ne se priva pas pour passer sa main sur les fesses. Joueuse, elle la passait même entre les fesses, faisant mine de descendre plus bas...mais finalement non. Elle retira sa main avant de toucher les parties intimes de la demoiselle. Oui, elle la taquinait et voulait la rendre folle de désir.
Et la voila qui la revenait à la charge avec de nouveaux sous-vêtements. Plus on avançait dans les essayages, moins il y avait de tissus...et plus cela attirait le regard d'Eileen. Profitant du baiser, elle le prolongea en glissant une main dans le dos d'Aïcha avant de la laisser s'écarter.

Eileen profita visuellement du spectacle avant de poser une main au niveau du nombril et de la remonter en douceur jusqu'aux seins. Elle passa sa main, vite rejoint par la deuxième sur chaque sein, puis remontant jusqu'aux épaules avant de redescendre...et cette fois, elle embarqua le soutien-gorge avec elle, dévoilant les seins qu'elle ne se priva pas de taquiner. Elle s'amusait à faire des ronds autour des pointes sans réellement les toucher. Et puis, finalement, elle prit les seins dans ses mains, les malaxant doucement. Elle se pencha et déposa un baiser entre les seins, mordillant doucement la peau tendre des seins. Lentement, elle remonta jusqu'aux lèvres d'Aïcha pour l'embrasser alors que sa main droite descendit le long du ventre. Elle jouait avec les bordures du string, un doigt entrant à l'intérieur pour caresser cette zone sans descendre plus bas. Son autre main se glissa dans le dos, descendant jusqu'aux fesses pour jouer avec le fil du string coincé entre les fesses. Elle tirait dessus, serrant le tissu du string sur les parties intimes d'Aïcha mais surtout, elle s'amusait à faire bouger la ficelle entre les fesses, frôlant toute zone se retrouvant à cet endroit.

Le baiser finit par être rompu et elle recula après avoir donné une petite tape sur les fesses. Elle avait envie de la déshabiller, de la plaquer contre le mur et de la faire crier de plaisir...mais Eileen se retenait. Elle se retenait pour la languir et la voir en réclamer plus.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 14:00
Aicha sourit d'autant plus lorsque sa maîtresse prit les devant Alors qu'elle se reculait lentement, Eileen était venue poser la main au niveau du nombril pour la remonter vers sa poitrine, instinctivement, l'hybride bomba cette part d'elle, l'offrant littéralement aux mains de sa maîtresse, alors que dans le même temps, sa queue était venue retrouver la cuisse de cette dernier, joueuse, elle remontait lentement sous le tissus en une lente reptation, montant de plus en plus le long de la peau soyeuse de celle dont elle était folle, il n'y avait pas d'autre mots. Elle adorait voir l'envie dans ses yeux, sentir son envie sur sa peau...

Le souffle d'Aïcha se fit plus vif lorsqu'Eileen la délesta du tissus pour flatter ses rondeurs modestes mais totalement offertes, impudique même. Eileen, à moins d'être aveugle, ne pouvait douter de l'effet que produisait ses caresses, les tétons de l'hybride étaient tendus à l'extrême, ses caresses accompagnées de légers nyus, susurrés à l'oreille de sa bourreau.alors que sa queue rendait au postérieur de la maîtresse les massages prodigués, l'hybride laissant ses doigts courir sur le tissus qui cachait cette femme qui, derrière son coté dur, cachait des trésors de douceur.

Lorsque les mains glissèrent le long de son corps pour venir jouer d'une part de la ficelle du string, de l'autre, flatter son pubis, Aïcha osa à son tour être plus coquine, ses mains se glissant dans la chemise de celle qui lui donnait ces drôles d'envies si agréable pour masser du bout des doigts ses amples rondeurs, pinçait légèrement les tendres pointes qu'elle faisait rouler entre pouces et index, lentement, les yeux dans les yeux.

Autant dire que le baiser rompu, Aïcha revint à l'assaut pour un baiser plus passionné, plus sauvage, même si ses caresses restaient douces, elle eut tot fait de libérer Eileen de son soutient, le regard pétillant d'espièglerie, elle lui fit partager la caresse de la ficelle en la reproduisant comme elle le pouvait de sa queue, visiblement, elle apprenait vite la petite chatte, d'autant plus vite quand ça concernait sa reine.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 14:28
Eileen continuait de taquiner Aïcha, en la caressant un moment, lui donnant envie mais n'allant pas jusqu'au bout de ses gestes. Mais l'hybride en voulait visiblement plus. Alors qu'elle s'était écartée, Aïcha s'était à nouveau collée à elle, lui offrant un baiser particulièrement passionné. Elle prolongea le baiser, glissant une main sur ses fesses pour la serrer contre elle. Finalement, de ses deux mains, elle jouait avec les fesses, les malaxant, les écartant tout en douceur.

Voyant qu'Aïcha était gênée par les vêtements que portait Eileen, celle-ci retira tout pour n'être que torse nu, la poitrine totalement offerte aux mains de l'hybride. Et elle ne restait pas indifférente aux caresses, ses tétons pointant, réclamant plus d'attentions.
Et en plus, elle sentait une queue qui s'était glissée au niveau de ses fesses pour reproduire une caresse. La sensation était agréable, mais Eileen se demandait ce que cela faisait de sentir directement la queue sur sa peau...ce serait totalement nouveau pour elle !

- Je te trouve beaucoup trop habillée à mon goût...

Elle venait de murmurer, pour ne pas briser l'instant. Même si Aïcha n'en saurait rien. Ses mains glissèrent sur le string, et au lieu de le retirer, elle le tira un peu vers le haut, pour presser de nouveau le tissu contre toutes les zones intimes. Elle continuait de la taquiner avant de finalement, retirer le string. Son pouce frôla l'intimité d'Aïcha dans le même mouvement. Sa main finit par remonter, les doigts au niveau de l'aine, mais pas directement sur l'intimité. Elle caressait cette zone, tournant autour de la zone plus sensible et enfin, les doigts s'y attaquèrent. D'abord par de amples caresses, avant de s'attarder sur la pointe de chair sensible qu'elle taquina, avant de la faire rouler entre ses doigts. Lentement ses doigts redescendirent avant d'entrer doucement dans l'antre d'Aïcha et d'entamer un mouvement lent.

Après quelques mouvements de doigts, Eileen repoussa doucement Aïcha avant de s'accroupir et de déposer un baiser sur une cuisse. Ses lèvres remontèrent doucement jusqu'à l'intimité, dont elle ne se priva pas de savourer le goût de sa langue. Elle la parcourait, titillait chaque zone sensible, alors que ses mains se remirent à jouer avec les fesses, n'hésitant pas à aller titiller chaque zone sensible, même l'anus, comme pour lui montrer que chaque zone du corps pouvait être source de plaisir.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 19:23
Aïcha ne savait à quoi s'attendre en montrant aussi ouvertement son envie pour sa jolie maîtresse, mais elle fut bientôt fixée. Non, Eileen ne la repoussait aps, que du contraire, elle partageait le baiser avec passion, et de nouveau, ses mains étaient venues se poser sur le postérieur de l'hybride, qui se mit à ronronner doucement, se frottant doucement contre elle.

Compatissante, Eileen vint aider Aïcha en se délestant d'elle même de son haut, sa superbe poitrine mise à nu, invitation qu'une petite hybride, rouge sous ce qu'elle osait faire, rouge sous l'endroit ou cela se passait, ne pouvait malgré tout pas refuser. Du bout des doigts, elle amplifia le massage, profitant au maximum du baiser puis, ses lèvres, attirées comme par un aimant, vinrent se poser sur le sein gauche de sa maitresse, qu'elle se mit à grignoter de myriades de baisers, à peine appuyés au départ, plus fougueux par la suite.

Lorsque sa maîtresse lui releva le nez pour lui dire qu'elle se trouvait bien trop habillée, Aïcha eut des yeux semblant dire qu'elle ne portait presque rien, et qu'en cela, elle ne pouvait pas être 'trop' vêtue... Un 'nyu' lui échappa lorsqu'à nouveau, sa reine vint à jouer du string nouvellement essayé, avant de le lui ôter. Si Aïcha avait dégagé de la lumière au niveau de ses rougeurs, elle aurait sans nul doute éclairé Togi toute entière tant elle avait le feu aux joues.

La pauvre ne put que se tendre, et muette ou pas, eut un réflexe qu'elle ne put réprimer, celui de plaquer les mains sur sa bouche, de crainte qu'on ne l'entende. Le toucher que venait de lui prodiguer Eileen l'avait électrisée, si bien qu'elle se trouvait incapable de bouger sa queue d'aucune façon, queue dont les poils étaient hérissés au possible.

Attentive, l'hybride suivait le mouvement des doigts sur sa peau, peau couverte de frissons, le souffle court, elle se mordait les lèvres pour tenter de garder son calme... La morsure devint plus violente lorsqu'enfin sa maîtresse vint à s'occuper réellement d'elle, ce n'était plus un jeu de séduction, mais une caresse douce, sensuelle, terriblement excitante, et extrêmement forte, si bien qu'en cet instant, Aïcha entendait son coeur battre à un rythme effrayant, 'boom boom' 'boom boom' 'boom boom', elle était sure que tout le magasin l'entendait!

L'hybride vira plus rouge encore, si cela était possible, lorsqu'Eileen la fit sienne, pour l'explorer. Instinctivement, elle l'entoura de ses bras et la serra le plus fort qu'elle put, le visage dans son cou, comme pour s'y cacher, elle ne savait que faire, comment réagir.... Et pourtant, son corps montrait fort bien de lui même l'effet produit, les jambes de la petite hybride en tremblaient.

Pourtant, jamais elle n'aurait imaginé la suite, jamais elle ne se le serait permis. Après l'avoir repoussée et adossée à la paroi, Eileen lui faisait l'offrande d'un e caresse saphique des plus expertes, qui arrachaient des nyus de plus en plus aigus à la pauvre féline, qui se tendit en sentait les doigts de cette dernière s'aventurer en un lieu plus... Sale.

Pour échapper à cela, elle prit les mains de sa maîtresse, les hanches roulantes au rythme de sa caresse, alors qu'elle serrait plus fort à chaque fois que cette dernière la taquinait de nouveau, a nouveau, Aïcha se mordait les lèvres, plus fortement pour éviter tout son qui donnerait l'alerte, tout son corps tremblant sous la montée du plaisir, avant qu'un petit cri aigu, plus un couinement qu'un vrai cri d'ailleurs, lui échappe, sous l'orgasme qui la fit se tendre à l'extrême.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 30 Juil - 10:54
Finalement, Eileen avait craqué, ou était-ce Aïcha qui avait craqué la première ? Elles avaient toutes les deux craqués et ne pouvaient pas résister à l'appel du corps de l'autre. Le désir était intense et pour une fois, la jeune femme ne voulait pas simplement profiter du corps de la douce hybride comme elle le faisait d'ordinaire dans les magasins. C'était souvent un moyen pour elle de faire comprendre à l'hybride qu'elle lui appartenait, à elle et à personne d'autre. Mais là, elle ne pendait qu'au plaisir qu'elle pourrait procurer à la petite chatte.

Maintenant que cette dernière était entièrement nue, sans aucun tissu pour la couvrir, Eileen profitait de ce corps totalement offert. Elle se concentrait sur les caresses prodiguées par sa langue, alors qu'une de ses mains serraient celle d'Aïcha et l'autre se baladait sur le corps. Sa langue se baladait, alors que ses lèvres n'hésitaient pas à déposer des baisers ou à emprisonner tout ce qu'elles pouvaient, surtout les zones plus sensibles. Et puis finalement, Aïcha finit par atteindre l'orgasme. Un bel orgasme qui plut à la jeune femme. Elle appréciait de sentir qu'elle pouvait donner du plaisir à une femme, qu'importe sa race.

Elle donna une petite tape sur les fesses de l'hybride, avant de crisper sa main dessus, tout en se redressant. Elle embrassa passionnément l'hybride, satisfaite de ce qu'il venait de se passer.

- Ma vilaine petite hybride est-elle satisfaite ?

Eileen avait murmuré pour être sure que personne ne l'entendrait alors qu'elle offrait un sourire satisfait à Aïcha. Elle ne la regarderait jamais d'un regard tendre et encore moins du regard que l'hybride pouvait lui lancer...bien que pourtant, elle savait qu'elle avait de la tendresse pour cette petite.
Elle passa doucement sa main sur le visage d'Aïcha, se demandant si elle allait lui rendre la pareille. Elle s'habilla de nouveau contre la paroi et récupéra ses affaires, dans l'idée première de se rhabiller. Étrangement, elle ne comptait pas forcer l'hybride à ses ordres à lui procurer du plaisir...Surtout, qu'elle ne s'était encore jamais elle-même déshabillée dans un magasin.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-