Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Le nouveau maître de la neko [PV Lord-Black]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 10 Jan - 21:06
Il faisait un beau temps dehors, pas de nuage à l'horizon, une journée ensoleillée se montrer, c'était mon jour de ménage à l'animalerie, j'avais demander quelques semaines plutôt au gérant de m'occuper un peu du ménage et ainsi pouvoir le promener un peu à l'intérieur, je ne pouvais pas sortir mais mon imagination me transporter.

Avant l'ouverture de l'animalerie, je retourner à l'endroit qui m'étais destiné, l'endroit où l'on exposer des hybrides de toutes sorte, j'allais dans mon coin comme à mon habitude et me mis à dormir, un long et bon moment mérité aprés un peu de travail, les clients passez, quelques un acheter parfois un hybride, d'autres demander juste quelques conseils mais personne pour moi, cela faisait déjà pourtant un moment que j'étais ici et personne... qu'à vais-je de si spécial ?

Le temps passais encore et, c'était l'heure où l'on me donnais à manger, ce moment privilégié ou je parler avec le gérant, il était plutôt gentil, mais...on parler que d'une chose, pourquoi j'étais revenue me disait-il, je lui répondais que mon ancien maître viendrait ou qu'un autre maître et qu'il m'aimerait autant ou plus que lui viendrait pour moi, cette espoir dans mes yeux qui ne s'éteignent pas, car chaque jours, j'attendais avec patience ce jour, le jour ou je pourrais trouver à nouveau un vrai sourire, le sourire que j'avais quand j'étais heureuse.

Je voulais me détendre et, cette fois, je ne passais pas mon temps à rien faire, j'étais en train de prendre soin de mes habilles, j'en avais rarement l'occasion et quelques fois, je n'avais pas trop le temps, je devais me tenir en forme et négliger cela, n'ayant pas toujours le temps, ou des fois la tête, c'est à ces moment là que le patron me disait "cette fois, je suis sur que tu trouvera un maître ou une maîtresse qui t'aimera", mais j'avais arrêter de compter le nombre de fois qu'il me le disais et fit un petit sourire à chaque fois pour lui montrer que sa faisait toujours plaisir d'entendre sa.

La fin de journée approchait à grand pas, je regarder par la fenêtre et regarder ainsi le ciel, les nuages porter par le vent, le soleil toujours aussi lumineux et quelques oiseaux qui passaient, en baissant la tête vers la rue, je vis à chaque fois quelques couples de personnes passez, deux humains, parfois une humain et une hybride ou inversement, c'est en voyant ce genre de couple que je faisais un soupir et remonta ma tête vers le ciel.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 18 Jan - 17:12
Une journée ensoleillée de plus. Une journée agréable, en somme. Ce jour là, Rywen avait décidé de faire une surprise à Marielle. Il l'avait donc laissée au manoir, lui autorisant à se détendre au soleil dans le grand jardin, pendant qu'il s'absentait. Afin de ne pas laisser Marielle seule trop souvent au manoir lorsqu'il devait partir, il avait décidé d'aller chercher une nouvelle hybride. En espérant que les deux s'entendent bien. Mais bon, si la nouvelle refusait d’obéir il serait obligé de la dresser. D'ailleurs il devrait certainement dresser Marielle aussi. Il avait déjà quelques idées, notamment des tests pour voir si elle était capable de tenir le coup sous certaines conditions.

Il alla donc à l'animalerie. En entrant il salua le vendeur, lui expliquant qu'il venait chercher de la compagnie pour son hybride. Le gérant lui montra donc une allée de cages. Il y avait pas mal de choix. Il s'arrêta à un moment devant une cage dans laquelle était une hybride vache, l'observa un instant, répondant au sourire que lui faisait l'hybride, qui pensait certainement qu'il allait l'acheter, mais fit non de la tête et s'éloigna dans l'allée.

Ce n'est qu'à un moment qu'il arriva devant une hybride intrigante. regardait en direction de la vitre et ne semblait pas l'avoir vu arriver. Il l'observa un petit moment sans rien dire, avant de prendre la parole.


Bonjour ma petite! Comment t'appelles-tu?

Elle sursauta et tourna la tête, le regardant. Il pouvait ainsi voir son visage. Et surtout, ses yeux. Framboise. Presque violets. Il la fixa dans les yeux, son cœur manquant un battement. Ces yeux! Il posa sa main sur son cœur, ne pouvant s'empêcher de trembler. Elle lui rappelait tellement la neko qui avait été enfermée avec lui. Ses yeux étaient de la même couleur que la chevelure de la neko en question... Ce fut un choc pour lui, si bien qu'il se frotta les yeux. Jamais il n'avait été aussi perturbé, mais cependant, il s'était approché de la cage, inconsciemment, observant l'hybride avec un air intéressé.

Moi, c'est Rywen. Mais appelles-moi Lord, ou Lord Black. Ou monsieur Black, peu importe. Peut-être même que tu pourrais m’appeler maître, qui sait?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 19 Jan - 9:17
Je fut surprise par l'appelle de l'homme derrière moi et sursauta sur le coup les yeux grands ouverts, mon coeur étais en train de battre la chamade à cause de la surprise mais il n'y avait pas que ça, les beaux yeux vert émeraude de l'homme m'avais envoûté, je rougis un peu et me demandant mon nom, je ne pus répondre tout de suite, il avait enchaîner en disant le sien, "Rywen, ou Lord Black", dans mon éducation on m'avais appris à appelle les humains par leurs surnom s'il en avait donc je devais me plier à la règle.

- Bon...bonjour, je m'appelle..so..Sorano Scate, ravie...de vous rencontrer messire Lord...

J'incline ma tête essayant de fuir le regard, j'avais rougis à vue d'œil en croisant son regard donc je ne voulais pas qu'il le voit, s'il était venu pour moi ? Me disais-je d'un coup, je relever la tête jetant un œil au patron qui ne semblait pas réagir et ensuite mon regard reviens ce porter dans les yeux de Lord, je m'étais pourtant calmé mais mon coeur refit un tour en le voyant, pourquoi ? Je ne connaissais pas ce qu'il m'arrivais, je resta figer étant rouge au niveau des joues ne sachant pas vraiment quoi dire.

Qui aurait pus me dire que cette journée si monotone, si répétitif viendrait à changer et commencer avec la rencontre d'un maitre aussi charmant, que pouvait-il m'arrivais de mieux, un sourire viens alors se mettre sur mon visage, j'étais d'un coup assez heureuse d'avoir trouver un maître que je vais aimer.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Jan - 16:28
La neko m'avait regardé. Et elle avait rougi. Elle était mignonne, comme ça! Elle avait l'air tellement timide! Sorano. Elle avait dit qu'elle s'appelait Sorano. Sorano Scate. Joli nom, Rywen apprécia. Il continua de la regarder, observant le moindre détail chez elle. Lui plaisait-elle? Oui. Surtout ses yeux. Il ne put s'empêcher de sourire lors de sa réponse, mais il se mit soudainement à rougir lorsqu'elle plongea de nouveau son regard dans le sien. C'était quelque peu... Embarrassant. Il détourna le regard, observant les formes de l'hybride. Jolie. Elle était jolie. Elle serait certainement parfaite pour l'accompagner dans son travail.

Sorano... Je suis heureux de te rencontrer. Appelles-moi Lord, pas la peine d'ajouter un Messire.  Ca me déplait légèrement. Bon, depuis combien de temps es-tu là?

Il la regardait en souriant, et plongea son regard dans le sien avec insistance. Son choix était fait, qu'elle soit d'accord ou non, il la prendrait. A vrai dire, il avait même déjà quelques idées de ce qu'il lui ferait faire. Il continua de la fixer, avec un petit air de vice.

Bien, Sorano, je te prends.

Son sourire s'était quelque peu attendri, et il l'observait, regardant le moindre petit détail, la moindre petite réaction, le moindre trait de son visage. Une neko, c'était parfait pour lui. Il espérait juste qu'elle saurait le satisfaire.

J'ai toujours voulu avoir une neko, pour me tenir compagnie... Et pour jouer avec.

Son sourire était devenu coquin lorsqu'il avait dit "jouer". Il comptait bien jouer avec. Et ça, elle s'en rendrait rapidement compte. Il serait dur pour elle de faire plus que le satisfaire, et d'être privilégiée par rapport à Marielle, qui était là depuis plus longtemps. Mais peut-être y arriverait-elle? Il l'ignorait, mais il allait le savoir. Et la tester.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Jan - 18:23
Il aimé mon nom, entendant cela mon coeur battais un court moment un peu plus fort mais quand il me dit de l'appelait Lord tous simplement sans ajouter le "Messir" j'eu l'impression de l'avoir déçu sous un point, il me demanda alors depuis quand je me trouvais dans l'animalerie, cela devais bien faire un bon mois que j'étais ici, pensant cela mon sourire s'effaça un léger moment mais je le repris aussi tôt.

- Je suis ici depuis un mois...Lord...

Il continuer à me regarder dans les yeux, je ne savais pas s'il voulait me prendre mais la réponse à cette question fut rapide, il me déclara qu'il me prenais, j'étais si heureuse que je voulais sauté dans ces bras, l'embrasser mais je ne pouvais pas, on ne m'avais pas éduquer comme ça.

Son sourire c'était attendris, il m'observait pour une raison que je ne savais pas, j'essaye de comprendre mais rien ne me venait à l'esprit puis il disait qu'il a toujours voulu avoir une neko pour lui tenir compagnie et pour jouer avec, après sa phrase je remarquer un drole de sourire sur ces lèvres, que voulait-il dire par jouer ? Sûrement qu'il pensait à jouer avec une pelote de laine ou autre chose mais il devait y avoir autre chose, le patron ouvra la porte me laissant sortir et me mis un colier puis une laisse et la tendais à Lors.

- Je...je suis à votre service maitre...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Jan - 15:07
Un mois... C'était peu, donc elle avait sans doute du avoir un autre maître avant lui. Il essayerait d'en savoir plus plus tard. La neko semblait heureuse lorsqu’il lui avait dit qu'il la prenait. Sans doute attendait-elle cela depuis un moment déjà? Il l'ignorait, mais s'il pouvait faire son bonheur, cela lui convenait parfaitement. Il aimait rendre les gens heureux. Et il était satisfait lorsque c'était le cas. Donc pourquoi se priverait-il de rendre cette petite neko si adorable heureuse?

Le vendeur la fit sortir et lui donna une laisse, accrochée à un collier. En voyant cela, il eut un sourire coquin. Cela lui rappelait Marielle. Quel agréable souvenir, quel bon moment ils avaient passés tous deux dans la limousine. Malheureusement pour la neko, il ne lui réservait pas le même traitement. Toutefois son sourire était craquant.


"Je suis ravi de l'entendre. Tu es désormais à mon service, adorable petite neko."

Il prit la laisse et tira légèrement la neko vers lui, avec un sourire devenant légèrement malsain. La voir ainsi soumise à lui l'excitait déjà, alors qu'il n'avait pas encore acheté l'hybride. Il lui sourit et se pencha vers elle, comme pour murmurer quelque chose, mais l'embrassa dans le cou avant de parler d'un ton sensuel.

"Toi, je te réserve un traitement spécial. Tu verras, je vais bien m'occuper de toi... J'espère que l'on va bien s'entendre et que tu me seras totalement dévouée."

Il se redressa et fit face au vendeur, lui demandant les papiers à signer et le montant pour  cette hybride. Il donna la laisse au vendeur le temps de remplir les papiers, fit un chèque et déposa quelques billets en guise de pourboire entre les papiers qu'il venait de signer, puis il vint reprendre la laisse et la tira, pour que la neko soit contre lui, à ses côtés. Il passa la main dans le dos de la neko et la prit par la taille, puis s'adressa au vendeur.

"Ne vous en faites pas, je vais bien m'en occuper."
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 30 Jan - 14:38
Il le tira une première fois contre lui avec la laisse, ce toucher contre lui me fit rougir et ouvris mes yeux en grand, je ne savais plus quoi dire et resta figer ainsi contre lui le cœur battant à tout va, au moment où il me fit un baisé dans le cou, je frémis un peu et sa voix sensuel me fit rougir de plus belle.

Il redonna ensuite la laisse au vendeur le temps qu'il signe les papiers de vente et la repris ensuite me tirant une nouvelle fois et me colla à nouveau à lui et presque naturellement je me mis à ronronner, il dit au vendeur qu'il allait bien s'occuper de moi, j'afficher alors un large sourire et me demander ou il allez m'emener en premier, ma curiosité étant que ma queue battait l'aire joyeusement et resta alors contre Lord.

- Maître, qu'elle sera votre première ordre ? Nyah~

J'attendais ce première ordre avec impatience, je voulais recevoir cette ordre pour savoir qu'elle était le caractère de mon maitre, l'évaluer en quelque sorte pour m'adapter, c'est important afin de servir au mieux mon maître afin qu'il soit fière de moi, et en plus...je...j'aimer bien être avec lui...je ne sais pas pourquoi mais je ne voulais pas m'éloigner ou le perdre de vue, pourquoi ? Je ne sais pas mais rien que d'y penser cela me faisait rougir encore et je secouer la tête pour chasser cette idée, je n'est pas le droit à ça...enfin...d'après ce que l'on m'avais apris...une hybride peu pas avoir ce genre de sentiment envers les humains, je me repris et me concentra alors sur les paroles de mon nouveau maître.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 10 Fév - 17:03
La suite Ici
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-