Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

(#) Sam 26 Déc - 16:17

Qui êtes vous?



Généralités

♠ Prénom :  Vladimir
♠ Nom : Gribov
♠ Sexe : Masculin
♠ Âge : 39 ans (supposé)
♠ Groupe : Maitre méchant
♠ Métier : Officiellement directeur du centre de dressage, mais officieusement…
♠ Statut : Fortuné
♠ Orientation : Hétéro


Personnalité


La personnalité du directeur du centre de dressage est quelque peu particulière, marqué par un côté lunatique extrêmes. La plupart du temps, il sera calme et plutôt aimable avec les humains, parlant peut au mieux, en partie par ses difficultés à s’exprimé en japonais, mais par habitude également, restant distant la plupart du temps. Bien évidemment, il saura se montre plus avenant s’il voit un intérêt à pousser plus avant la relation, pouvant même se montrer entreprenant dans ce cas particulier.

Malheureusement, il lui arrive de pousser des crises de colère folle, dans ce genre de cas, il ne fait pas bon rester près de lui, particulièrement si vous êtes un hybride, les considérants comme de simples objets au mieux, il finisse souvent comme punchingball.  Il aime d’ailleurs énormément maltraiter et se défouler sur ses possessions. En effet, par le passés, il ne s’est que rarement privée de montré son côté dominateur et sadique au grand dam de beaucoup de ses partenaires…

Il a également de gros problèmes de paranoïa, voyant des complots le visant ou des menaces un peu partout. Pour cette raison, il est extrêmement rare de le voir seul, étant presque toujours entouré de garde du corps de confiance. Cette présence lui permet de garder le control de lui-même plus facilement. Les rares fois où il sera seul, il risque fort de se montre violent et agressif tant cela lui pèsera sur les nerfs, gare à vous dans ses moment…


Apparence


Physiquement, le directeur Gribov est un homme dans la moyenne, mesurant un mètre quatre-vingts, pour environ quatre-vingt-dix kilo bien proportionné et joliment dessiné. Il n’est pas particulièrement fort physiquement mais sauras largement se défendre le cas échéant. Un de ses signes distinctifs est sa longue chevelure noire, parfaitement entretenu, il l’a laissé pousser depuis qu’il a quitté le KGB, trouvant qu’elle encadrait bien son visage au trait fin. Vladimir n’est pas le genre de personne à aborder un grand sourire, gardant la plupart du temps un visage impassible, à la limite un léger relèvement des commissures des lèvres peu apparaitre, affichant le plus souvent un mépris certain alors que ses yeux vert émeraude ajoute la touche final, restant dure et froid la plupart du temps. Son corps présente également plusieurs cicatrices, relativement discrètes et la plupart du temps caché grâce à ses vêtements.

En effet, ne comptez pas voir le directeur court vêtu, portant presque exclusivement des costumes de grande qualité associés à une cravate voir un gilet suivant la saison. Un autre de ses traits particulier vestimentaire est de porter une paire de gants qu’il ne quitte presque jamais en public, elle lui serve à cacher sa plus horrible cicatrice. En effet, ses mains ont été ravagées par des brûlures graves, les laissant marbré de cicatrice brunâtre et peu sensible au toucher. Peu de gens connaisse cette raison, pensant le plus souvent que c’est une des lubies du personnage qu’il n’a jamais cherché à dissipé ou expliqué. Une autre séquelle de cette vielle blessure, la sensibilité au toucher de ses mains en a été grandement affectée tout en rendant leur contact très désagréable, ce qui ne facilite pas ses relations intimes…


Histoire


Difficile de cerner tous le passer d’un homme sans nom… Pourtant, nous allons nous essayer à cet exercice ensemble en fouillant dans le passé de l’actuel directeur du centre de dressage. Le plus ancien renseignement que l’on a remonte à l’ex URSS, dans les archives d’un des plus connue des services secrets de la guerre froide, le KGB. Plus précisément, d’un de ses orphelinats qui a accueilli un très jeune garçon d’origine inconnue, trouvé abandonné à lui-même dans la petite ville ou se trouvait l’établissement qui le recueillit.

Des recherches sommaires furent faites pour retrouver sa famille, mais elles ne menèrent à rien et furent abandonnées au bout d’environs six mois, l’enfant se vus baptiser Ivanov Noskov et commença sa vie au sein de l’orphelinat. Comme beaucoup s’en doute, ce genre d’établissement était un endroit rêvé pour recruter de futurs membres des services secret du parti et l’éducation qu’on leur prodiguais allait dans ce sens, incluant une loyauté indéfectible envers le parti et la mère patrie.

L’enfant grandi, une enfance sans réelle joie ou peine dans un univers gris, insipide. N’ayant pas vraiment d’autre choix que de réussir, Ivanov s’impliqua dans ce qu’on attendait de lui, devenant très jeune un sous-officier du KGB affecter au contre-espionnage militaire quelque peu fanatique et zélé, l’endoctrinement prodigué durant sa jeunesse ayant largement porté leurs fruits. Sa familiarité avec ce milieu de par son passif dans l’un des orphelinats du KGB lui permirent d’exceller dans ce domaine, particulièrement dans la désinformation, trompant son monde grâce à un aplomb prononcé et une gueule d’ange.
Malheureusement, ce succès ne durerait pas et le jeune homme fut pris à son propre jeu, entrainé par son fanatisme et son endoctrinement, Ivanov finit par se faire remarquer par les services d’espionnage qu’il trompait, recevant un rude retour de bâton. En plein transfert vers une base en République Socialiste d’Ukraine, une bombe incendiaire artisanale placée dans l’avion qui le transportait provoqua un crash violent. Le jeune homme eu pas mal de chance, se sortant de cet accident avec deux côtes cassées, diverses coupures plus ou moins profondes et plusieurs brûlures, dont les plus graves furent à ses mains complètement brûlé au deuxième voir troisième degré par endroits par les flammes et les tôles brûlante de l’avion qu’il avait saisi ou déplacer pour s’en sortir. Il fut vite retrouvé à proximité de l’épave, inconscient. Ses soins intensifs prirent plusieurs mois, immobilisés dans un lit d’hôpital alors que l’enquête pour expliquer ce regrettable accident se déroulait. La découverte des restes de l’engin incendiaire et le lien fait avec ses actions de contre-espionnage le firent petit à petit sombre dans la paranoïa, n’arrivant plus à dormir que d’un œil, craignant à chaque instant que son bourreau passe la porte pour finir ce qu’il avait commencé.

Pas besoin de préciser que ses peurs étaient largement exagérées à l’époque et le sous-officier fini par sortir de l’hôpital, non sans quelques séquelles, car outre quelque cicatrice et marque de brûlure relativement discrète sur son corps, ses mains, même si elles avaient retrouvé leur entière mobilité, était marbré de cicatrice de brûlure les rendant particulièrement repoussantes à voir… Depuis ce jour, celui qui prit le nom d’Orlov Koulikov se mit à porter en permanence des gants, lui permettant de préserver ses mains meurtris de la vue des autres ainsi que de la déshydratation. Cette nouvelle identité acquise, l’agent prit ses nouvelles fonctions dans une autre unité du KGB intégré à l'Armée rouge, sous la forme d’un lieutenant commissaire politique, charger de surveiller les troupes pendant la guerre d’Afghanistan. Sa paranoïa et son fanatisme encore fort y furent énormément appréciés par sa hiérarchie, évidemment, moins par ses camarades militaires ou officiers du rang, même si Orlov se montrait parmi les plus justes, entendez par là qu’il était parmi ceux ayant le moins d’accusations infondé. Ceci est dû à son acharnement à trouver des preuves de ce qu’il avance, par n’importes quels moyens.
Impossible de passer sur le fait qu’un de ses moyens, qui donna une réputation horrible et tenace au commissaire fut une application particulièrement cruelle et répétée de la torture, lors d‘interrogatoire parfois très long d’ennemis capturé ou de traitre au parti. La longue et atroce guerre qui suivit passa rapidement, promus au grade de lieutenant-colonel sous les ordres d’un colonel presque aussi patriote que lui. Malgré le fait que ce colonel ne soit qu’un officier membre de la hiérarchie classique de l’Armée Rouge, il devint un ami proche d’Orlov. Après la guerre, ils restèrent bons amis, toujours dans la même unité alors que l’URSS se disloquait, brisant les repères et les buts des fanatiques comme Orlov.

Fortement déçus de la tournure que prirent les choses dans l’ancien bloc soviétique, le colonel Ivankov Ketov proposa une autre alternative, exploiter leurs relations que ce soit dans l’armée pour lui ou dans ce qui reste du KGB pour leurs propres profits, à lui et ses hommes restées fidèles. Orlov eut du mal avec cette idée, prenant un temps pour réfléchir posément à la question. Malheureusement pour lui, le pays qui l’avait aimé et servie n’existait plus, devenant de plus en plus corrompus au point qu’il se mit à haïr ce qu’il était devenu, finissant par ce rallié à son ami. Partant des hommes de son unité qui lui était en grande majorité resté fidèle, ils se lancèrent dans la contrebande et le trafic d’armes. Orlov eut beaucoup de difficulté à s’adapter à ce fait, découvrant ainsi beaucoup de plaisir, passe-temps et luxe qu’il n’avait jamais imaginé pouvoir exister.
Mais cette découverte ne se fit pas sans problèmes et dérapages, si les premières actions du groupe furent de lucratif trafic d’armes et d’informations restait dans ses domaines de compétence, leur apportant un très large confort financier, la diversification de leurs activités lui apprirent de dures leçons. En effet, certain voulaient payer les armes avec des drogues. Peu enclin à accepter au départ, ils virent vite le profit qu’il pouvait en tirer en la revendant dans les ex république démocratique de l’URSS, répandant un poison redoutable. Bien sûr, le nouveau mafieux fini par en essayer quelque une, lui faisant passer certain des pires moments de sa vie… Il put s’en libéré grâce à des cures de désintoxe et une forte volonté, même si l’envie d’un petit shoot le prend parfois… Ce trafic en entrainant rapidement un autre qui lui est très lié, le trafic de femmes ainsi que la prostitution qui en découle.

Commencent par exploiter celles récupérées dans les quartiers ravagés par la pauvreté résultantes de la chute du régime communiste ainsi que par la drogue et les mafias imposant leurs lois. Le groupe fini par beaucoup développé cet aspect grâce aux compétences d’Orlov, passer maître dans l’art de la ‘’persuasion ‘’ de par ses formations au KGB et ses expériences sur le terrain, avec une cruauté manifeste, au point que beaucoup d’entre elle garde une peur panique a la simple évocation de son nom. Il développa également son réseau à un haut niveau et a de nombreux endroits, comme au Etats Unie, sa parfaite maitrise de l’anglais l’y ayant aidé. En homme d’affaire avisé, il prit un certain plaisir à amélioré son offre, proposant toujours plus à sa clientèle qui devint de plus en plus étendue, de la simple prostituée de trottoir a l’exotique call-girl de luxe, jouant même de ses contacts dans différent pays du monde pour offrir cet exotisme.

Mais la réussite de la branche que gérait Orlov fini par attirer l’attention, celle peut désirable du FBI et d’interpole notamment… Cette recherche acharnée et surveillance l’obligerait à faire profil bas et se cacher, continuant de gérer ses affaires a distances… C’est à ce moment qu’il apprit l’existence d’une île ou il pourrait faire d’une pierre deux coups, ce caché de ses poursuivants en ayant une base d’où il pourrait gérer ses affaires et avoir une nouvelle marchandise pour son trafic. Abandonnant une nouvelle fois son nom pour celui de Vladimir Gribov, créant un passé d’ancien militaire du KGB grâce à ses relations pour se couvrir, il réussit à prendre le contrôle de l’installation de dressage et reproduction des hybrides sur l’île en une petite année, commencent comme gestionnaire puis sous-directeur, évincent par des moyens parfois un peu louche tous les obstacles, qu’il soit humains ou non.

Sous sa direction, le centre entra sous une nouvelle ère, apportant des méthodes extrêmes pour augmenter la productivité du lieu, passant par l’utilisation de drogue, testant différent moyen également, comme des expériences de reproduction accélérées grâce a la fécondation artificielle ou la factorisation de l’apparition de jumeau. Il put également continuer ses petites passions, comme la chasse et la taxidermie, qu’il pratiqua parfois sur ses pensionnaires comme punition, les faisant rejoindre la décoration de son bureau… Vladimir n’en oubliait pas ses buts et activités d’origine, continuant de garder à l’œil ses affaires à l’étranger tout en trafiquant sur place, son nouveau poste lui permettant de détourner cette marchandise tant désiré qu’était les hybrides…



Derrière l'écran

Pseudo : Kei
Âge :29 ans
Fille ou garçon ? homme
Passions : Automobile, jeux vidéo, lecture, mangas, animation, … pour les principales
Comment as-tu découvert le forum ? Tomber dessus en voulant reprendre le RP =D
Que penses-tu du forum ? Il a l’air sympas
Autres :
Code:


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2015
Age : 31
Localisation : Au Centre
Fiche de Présentation : Vladimir Gribov


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Sadisticus Cruellus
Maître/Maîtresse: Ma Paranoïa
Esclaves: Kuro (PNJ), Fujiko, Lorelai
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 26 Déc - 16:48
Bienvenue maître Vladimir~ Au plaisir de vous croiser à l'écrit ! Bon courage pour la fin ^^
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 26 Déc - 20:05
Merci jolie petite vachette a croquer =D

j'ai fini ma fiche o/

wouhou \o/
Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2015
Age : 31
Localisation : Au Centre
Fiche de Présentation : Vladimir Gribov


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Sadisticus Cruellus
Maître/Maîtresse: Ma Paranoïa
Esclaves: Kuro (PNJ), Fujiko, Lorelai
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 27 Déc - 10:35
Bienvenue Monsieur Gribov, et bon amusement parmi nous.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 27 Déc - 10:43
Bienvenue Vladou~ Hâte de m'amuser avec toi # Dark
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 27 Déc - 13:45
Merci mesdemoiselles,

Bien envie aussi Midori, surtout que j'aime bien le perso qui te sert d'avatar
Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2015
Age : 31
Localisation : Au Centre
Fiche de Présentation : Vladimir Gribov


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Sadisticus Cruellus
Maître/Maîtresse: Ma Paranoïa
Esclaves: Kuro (PNJ), Fujiko, Lorelai
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 27 Déc - 14:53
Mais ne pas se fier au apparence le petit~ #Dark
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 29 Déc - 18:52
Bienvenue et désolée du retard pour venir lire ta fiche. Tu as du le voir, je ne suis pas très présente en ce moment.

En tout cas, juste une chose : pour l'instant, les hybrides ne sont que sur l'ile, et nul part ailleurs dans le monde. Donc, penser à l'exportation d'hybrides c'est possible, mais pas encore faisable (ni d'actualité). Il te faudra convaincre le maire et le propriétaire de l'ile pour ça ^^

Sinon, rien à redire, donc :


Tu es validé !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Ainsi tu peux faire une demande d'hybride =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande d'habitation pour que ton personnage ait sa maison =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici>=
Amuse toi bien parmi nous =)

(c) Gnuh de Never Utopia.
Messages : 2924
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 29 Déc - 19:04
d'accord, de toute facon c'est un objectif final, le fait qu'il ne sois pas atteint en fait un a faire

Merci mademoiselle ^^
Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2015
Age : 31
Localisation : Au Centre
Fiche de Présentation : Vladimir Gribov


Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Sadisticus Cruellus
Maître/Maîtresse: Ma Paranoïa
Esclaves: Kuro (PNJ), Fujiko, Lorelai
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des humains :: Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit