AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Visite Guidée [Pv: Blue]



Visite Guidée [Pv: Blue]

 :: Extérieurs :: Résidences :: Bianco Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 2 Sep - 19:44
Visite Guidée Je Ne Crois Pas Avoir De Pièce Pour La Pole Dance
Alexander
Bianco
Blue
Un nouveau frisson parcourait ton échine lorsqu’elle vint saisir ta main, tu sentais son sourire être plus chaleureux que le tien. Tu avais presque honte de ne pas savoir sourire correctement pour une personne aussi agréable pour le moment. Cependant, ce n’était pas une raison suffisante pour te faire relâcher ta garde, tu resterais profondément concentré pour ne pas avoir de problème avec elle. Tu ne pouvais pleinement placer ta confiance en elle, la seule personne qui pouvait prétendre à ce titre, c’était ton autre esclave pour le moment.

Ses dernières paroles avaient un petit effet flatteur pour toi, tu sentais une sorte de pouvoir d’avoir la chance de ainsi commander la demoiselle. C’était une sensation étrange, mais plaisante, tu ferais tout de même attention de ne pas abuser de ton privilège sur elle. Tu avais quand même le droit de vie et de mort sur sa personne. Alors que tu dirigeais tes pas vers la sortie de cette drôle de boutique, tu t’armais de ton téléphone, venant passer par une application pour avoir un véhicule à ta disposition.

La chance continuait de te sourire aujourd’hui, car le moyen de transport mis seulement quelques minutes à te rejoindre à la sortie de la Rue. Tu avais marché en silence avec Blue, tu avais du mal à trouver un sujet de conversation avec elle, sans doute le fait qu’elle soit humaine qui devait jouer sur ton inconscient. Elle était calme, mais semblait moins avenante que Jasmin, tu avais encore choisi un drôle de caractère. Tu pensais alors que l’étrange était peut-être fait pour une personne comme toi, vu ton côté déjà particulier.

Une fois la voiture noire devant vous, tu vins ouvrir la porte à la demoiselle, la faisant entrer en première, lui emboîtant le pas. Le trajet se fit encore dans le silence, tu voulais désespérément trouver un sujet de conversation, c’était une situation compliquée. Tu avais quelques idées en tête, mais tu avais peur que cela soit un peu trop pour une première conversation, vous vous connaissez à peine. Le temps passait vite, tu étais tellement dans tes pensées que tu ne voyais pas les grains de sable de la vie s’écouler aussi vite.

Finalement, tu trouvas une question que tu aurais pu poser directement, à force de chercher compliqué, tu ne voyais pas les choses simple lorsqu’elle était sous ton nez. Tu tournais donc la tête vers la demoiselle, inspirant lentement pour donner de la fluidité à tes mots.

“Blue, est-ce que tu as des requêtes particulières pour la vie commune qui nous attend ? Dis moi ce que tu aimerais, j’essaierais de faire en sorte de l’avoir !”

Alors que tu étais content d’avoir enfin trouvé de quoi alimenter votre première véritable conversation, tu sentais la voiture se stopper net. Tu étais arrivé, tu montrais alors un visage dépité par la situation, tu avais mis tout le trajet pour réussir à trouver simplement ça. Avec une mine triste, tu venais régler le chauffeur pour la course, sortant ensuite de la voiture, en premier. Tu faisais lentement le tour pour ouvrir la porte à la demoiselle, lui tendant encore une fois ta main, tu avais peur que cela devienne lassant à la suite.

Tu faisais quelques pas pour lui montrer ta demeure, ton manoir, tu étais un peu gêné de le montrer à chaque fois, cela avait été moins contraignant avec Jasmin, car tu avais dû faire l’homme sérieux devant le chauffeur et l’employé de l’agence.

“Voici où tu vas vivre désormais. Tu voudrais faire une visite ou autre chose te tente sur le coup ?”
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 22
Multi-Compte : Mashiro Shinsen - Kyoa
Fiche de Présentation : Ma Présentation

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Jasmin - Blue
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 16 Sep - 21:22
Ft.Alexander Bianco
Visite Guidée
Nous marchions en silence dans la rue, le sourire toujours aux lèvres. Je suis enfin sortie de cette cage, peut-être le début d’une nouvelle vie, même si je sais que je ne serais toujours pas libre de mes mouvements. Je suis toujours accroché à quelqu’un, mais bon j’en ai l’habitude et ça ne me déplaît pas, au moins je ne risque pas de dormir une nouvelle fois dehors. Enfin je l’espère.

Il m’ouvre la porte de la voiture, je le remercie avant d’y monter. Je m’installe correctement et attends les directives de la personne qui vient de m’acheter. Je me doute bien qu’il ne va pas me loger gratuitement. Mais celui-ci n’ouvre pas la bouche, il n’est vraiment pas bavard mais au moins il pourrait me dire ce que je devrais faire.
La personne qui m’avais ramassé dans la rue ne c’était pas privée de le faire à la seconde où elle m’a pris sous son aile.

Au bout d’un long moment il ouvre enfin la bouche pour me parler mais ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Et il me propose quelque chose au lieu de me l’ordonne. Je ne comprends pas vraiment cet endroit, je suis une esclave, je l’ai bien compris. Et pourtant il ne se comporte pas comme un maître, il va falloir que j’en apprenne plus.

Je n’ai pas eu le temps de réfléchir à si je pouvais lui demander ce que je voulais le plus au monde que la voiture s’arrête et qu’il est temps de sortir. Je tourne la tête vers mon maître qui a air triste. Il ne voulait pas rentré ? Ou s’attendait t’il a trouvé quelqu’un devant la porte ? Ou peut-être est-il déçu que je n’aie pas eu le temps de répondre à sa requête.

J’attends qu’il me dise de sortir, il fait le tour de la voiture et me tend de nouveau sa main. Je l’attrape et sors doucement de la voiture. Mes yeux s’écarquillent lorsque je vois la taille de sa maison. Enfin une maison je ne dirais pas ça, je me demande à combien ils vivent là-dedans.

« Elle est très jolie. J’aimerais bien la visiter, je n’aimerais pas m’y perdre et vous inquiétez. » Dis-je de ma voix sensuelle.

Lorsque nous reprenons notre route, sa question me trotte en tête. Est-ce que je peux lui demander ce que je veux ? Dans tous les cas je ne risque rien, soit il me dit oui et ça sera génial, soit il me dit non et dans ce cas-là je devrais encore attendre qu’il m’accepte. Enfin peut-être devrais-je lui demander autrement.

« Excusez-moi monsieur, est-ce que je peux vous demander n’importe quoi, sans exception ? »


Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 25
Localisation : Marché noir
Multi-Compte : Tarlia/Iskander/Alyssia Laukens/Justine Dolme/Naoya Kikui
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mon journal

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): /
Maître/Maîtresse: Alexander Bianco
Esclaves: /
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Asservie


Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 17 Sep - 14:23
Visite Guidée Je Ne Crois Pas Avoir De Pièce Pour La Pole Dance
Alexander
Bianco
Blue
Un nouveau silence semblait planer entre vous, mais celui-ci n’était pas malsain, il semblait plutôt montrer l’assimilation, la découverte de la part de la jeune femme, de son nouvel environnement. Tu pouvais comprendre cette situation, cela te donnait aussi le temps de réfléchir à des sujets de conversation et pouvoir relancer la balle quand le moment viendrait. Ton air débité n’avait plus lieu d’être, pouvoir animer un peu plus la journée venait te combler de bonheur, d’une certaine façon.

La voix de la jeune femme parvenait à tes oreilles, elle avait quelque chose de particulière, une certaine note venait t’apaiser, rentre les choses plus naturelles, comme s’il existait entre vous une certaine proximité. Ses propos aussi te touchaient, avec la présence de Jasmin, tu arrivais à accorder un peu plus de crédit aux paroles des autres, même des humains. Le fait qu’elle ne veuille pas t’inquiéter arrivait enfin à te décrocher un sourire sincère, plus forcé par tes obligations et bonnes morales.

Tu reprends ainsi ta marche, venant à monter les quelques marches qui composaient le pallier de la porte, ta main se posant sur le métal ayant déjà commencé à chauffer sous les quelques rayons du soleil. Tu la relâchais pour la reprendre à nouveau, surpris sur le moment d’une telle différence de température. Tu faisais tourner l’artifice forgé pour ouvrir la porte, tu comptais te décaler, laisser comme pour Jasmin, les premiers pas à la jeune femme.

Tu n’en eus pas le temps, de nouvelles bribes de paroles parvenaient à tes oreilles, te laissant un peu interrogateur sur le moment. Sa phrase pouvait être interprétée de plein de façon, du moins, pour un esprit aussi tordu que le tien. Cela pouvait signifier dans un premier temps qu’elle avait du mal à croire dans ce que tu disais, peut-être que cela n’était pas coutume dans les maîtres ou même simplement dans la race humaine de temps en temps.

Après, tu pouvais aussi y voir, une façon de savoir s’il y avait de simple limite ou encore que ce qu’elle désirait pouvait être extrême et donc ne pas te convenir. Il y avait plein de choses, car tu pouvais encore imaginer que ta phrase lui a donné l’espoir de pouvoir demander sa liberté. Tu ne savais pas et tu ne pouvais pas savoir, il fallait lui demander, essayer de faire en sorte qu’elle développe, mais tu voulais essayer d’être rassurant, ne pas la brusquer.

Elle te semblait calme à l’extérieur, mais tu ne pouvais pas réellement savoir ce qui pouvait l’animer en son fort intérieur. Tu te retournais alors dans sa direction, essayant pour une fois de mettre de l’ordre dans tes idées, ne pas reproduire les mêmes bêtises que tu avais fait avec Jasmin, à son arrivée ici. Tu avais déballé tellement de choses, cela en était un peu honteux, mais la jeune femme avait su être compréhensive avec ta personne.

“Oui, tu peux me faire part de n’importe qu’elle demande. Cependant, je ne suis pas un génie qui exauce les voeux, je ne pourrais pas répondre à toutes tes demandes. Je réaliserais celles qui sont de l’ordre du possible, si tu me demandais de construire un immeuble, j’aurais du mal par exemple. Ce qui touche à des domaines d’aménagement de la maison, d’envie simple ou d’autre chose, je serais en mesure d’y répondre positivement.”

Alors que tu parlais, tu avais réfléchi à d’autres choses, cela semblait la travailler, cette phrase devait avoir sonné d’une façon assez particulière pour elle. Tu devais creuser un peu plus dans ce sens, ne pas en faire un non-dit, laisser en suspens. Peut-être que comme Jasmin, elle venait considérer que tes besoins et plaisir était plus important que les siens à présent, tu ne pouvais pas laisser cela arriver. Ce n’était clairement pas ce que tu cherchais.

Prit d’une certaine pulsion, d’une envie de montrer le meilleur de toi pour le moment, tu prenais de toi-même la jeune femme par la main. Tu la conduisis dans la cuisine, l’incitant à s’installer autour de la table trônant dans la pièce au air moderne, si l’on compare à l’extérieur. Tu préparais le thé, laissant l’eau chauffer pour le moment, tu retournais alors devant la jeune femme pour lui faire part de tes pensées à ton tour.

“Si tu as des demandes, autant s’en occuper maintenant, pendant que tu as les idées fraîches. On peut s’occuper de la visite et de ton installation par la suite. Dis-moi donc ce qui te ferait plaisir ?”
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 22
Multi-Compte : Mashiro Shinsen - Kyoa
Fiche de Présentation : Ma Présentation

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Jasmin - Blue
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 18 Sep - 20:16
Ft.Alexander Bianco
Visite Guidée

Lorsque la porte s’ouvre, je ne lui laisse pas le temps d’entrer que je m’adresse à lui de nouveau pour lui poser une question qui est crucial pour moi. Mais il ne répond pas tout de suite. Ma question le gène-t-il ? Il se retourne vers moi et fait une pause avant d’enfin répondre à ma question. Cette personne doit beaucoup trop réfléchir avant de parler. C’est peut-être pour ça qu’il y a eu un si long silence dans la voiture, ça ne va pas être facile.

Sa réponse est bien longue pour une simple question. Je me doute bien qu’il n’est pas magicien. Il y a longtemps que j’ai perdu mes illusions d’enfant. Je sais bien que la vie ne nous donne pas toujours ce que l’on veut et qu’il faut travailler dur. Je n’aurais aucun intérêt à vouloir construire un immeuble. Je ne sais pas ce qu’il s’imagine mais ma demande est très simple, je m’en fiche de son argent ou de ce qu’il pourrait m’offrir de plus.

Alors que j’allais lui répondre, il m’attrape la main et m’emmène à l’intérieur de la maison jusqu’à la cuisine. Je n’ai pas vraiment l’habitude qu’on me traine comme ça, je suis un peu déboussolé. Je m’assois en face de la table qu’il me présente et attend qu’il revienne. Plus calme j’espère.

Une fois devant moi il reprend la parole sans me laisser le temps de lui répondre. Décidément vais-je réussir à lui faire part de ma requête. Que ce soit avant ou après la visite ne m’importe peu, je ne risque pas d’oublier ce que je veux. Mais ça a l’air de lui tenir à cœur alors autant le faire maintenant.

« Bien sûr Monsieur. Vous n’avez pas à chercher très loin, je suis une personne simple et facile à vivre. »  Je lui offre mon plus beau sourire et le regarde dans les yeux.   « La seule chose que je désire et pouvoir faire ce que j’aime le plus. Ce que je voudrais c’est pouvoir danser, faire de la pole danse. »

Je le laisse réfléchir un peu à ce que je viens de dire avant de reprendre la parole.

« Je comprends que vous ne vouliez pas mettre une barre ici mais ça ne me gêne pas de pouvoir le faire dans un endroit prévu pour ça. »

Extérieurement je reste très calme, comme j’ai l’habitude, ma carapace toujours en place. Mais à l’intérieur de moi je suis stressé, j’espère vraiment qu’il va accepter ce que je lui demande.


Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 25
Localisation : Marché noir
Multi-Compte : Tarlia/Iskander/Alyssia Laukens/Justine Dolme/Naoya Kikui
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mon journal

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): /
Maître/Maîtresse: Alexander Bianco
Esclaves: /
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Asservie


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 19 Sep - 10:08
Visite Guidée Je Ne Crois Pas Avoir De Pièce Pour La Pole Dance
Alexander
Bianco
Blue
Tu étais assez content, la demoiselle venait répondre rapidement à ta question, au moins elle ne garderait pas pour elle ce qui pourrait la travailler. Tu pensais tout de même, que tu aurais pu être trop pressant et qu’elle agissait peut-être sous l’effet de la peur te concernant. Tu verrais bien aujourd’hui et tu essayerais de te montrer un peu moins pressant ou même pesant pour elle, tu avais vraiment beaucoup de choses à apprendre pour réussir à comprendre les autres et savoir tenir une conversation des plus correcte.

Ses propos se gravaient dans ta mémoire pour réussir à les retraiter assez rapidement, tu voulais absolument corriger l’un de tes défauts. Tu voulais réussir à répondre avec plus de naturel, ne pas donner l’impression que les propos de ton interlocuteur donnait l’impression de devoir donner lieu à une imposante réflexion. Le seul problème que tu venais rencontrer, c’était le mot le plus important, la pole dance. Tu comprenais la deuxième partie de ce mot, mais pas la première en soit, tu savais le traduire, mais tu ne comprenais donc pas le sens d’une danse de perche, surtout que sa dernière phrase venait confirmer cette possibilité.

Dans le fond, tu voulais passer à côté, s’il y avait le mot dance, cela devait avoir quelque chose de raffiné ou peut-être quelque chose à la mode à présent. Cela ne serait donc pas quelque chose de gênant, il lui fallait simplement une salle pour s’exercer à ce qui semblait lui tenir à cœur. Puis le fait de lui faire plaisir devrait la faire se sentir un peu mieux ici, tu voulais qu’elle se sente comme chez elle à présent. Tu lui souriais alors tendrement, tu ne te forçais à rien pour le coup, c’était un air bien plus naturel qu’au début.

“Il n’y a aucun problème, vu le nombre de pièces ici, je pourrais en faire aménager une pour que tu ai la possibilité de continuer ce qui te fait envie. Par contre, cela pourrait prendre une ou deux semaines, le temps que les travaux soient entièrement réalisés. J’espère que ce petit temps sera acceptable pour toi ?”

Tu te levais lentement pour venir lui servir le thé, lui faisant lentement glisser la tasse dans sa direction, pour venir t’installer à nouveau à la table. Pendant que tu avais préparé le thé, tu avais déjà pensé à ce que tu allais dire, ne laissant plus ainsi autant de silence entre vous.

“Cependant, j’aurais besoin de toi pour les travaux, la pièce sera fait selon les désirs, donc cela sera à toi de donner les instructions pour le réaménagement. Et ne t’en fait pas pour les dépenses, tu peux mettre tout ce dont tu as besoin dedans… Ah oui, j’y pense, pendant la visite, tu n’aurais qu’à choisir la pièce qui te semble le mieux adapter pour toi, c’est ta passion, tu t’y connaîtras sans doute bien mieux que moi.”

Tu prenais le temps de savourer le thé, laissant le léger goût tapisser ton palet, pour finalement te lever, lui proposant d’aller commencer la fameuse visite. Puis soudain, tu repensais à autre chose, sa tenue, elle voudrait sans doute se changer.

“Hum, si tu le désires, avant de partir explorer le manoir, tu peux prendre une douche et changer de tenue, il y en a quelques-unes par ici, j’espère qu'ils seront à ta taille.”
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 22
Multi-Compte : Mashiro Shinsen - Kyoa
Fiche de Présentation : Ma Présentation

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Jasmin - Blue
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 19 Sep - 13:29


COUCOU, TU VEUX ÊTRE MON AMIE ?



Le bruit des graviers de la cour te sortirent de ta sieste au soleil. Tes oreilles se redressèrent puis toute ta personne. Alex était de retour ?! IL ÉTAIT RENTRÉ !!!! Tu fis un bond et t'élança dans le couloir jusqu'au hall mais pila sec quand tu aperçus une femme avec lui. Mirde mirde mirde, ça glisse le parquet !!!!! Heureusement tu esquiva la porte et alla à la fenêtre pour mater le duo. S'était-il fait une petite amie ? Elle était belle et il lui tenait la main. Tu te reculas, pensive. Tu avais envie d'y aller mais peut être qu'il était en pleine phase de drague, après tout elle avait son manteau sur le dos. Était-elle nue en dessous ? Il allait falloir enquêter...

Alors qu'ils approchaient tu préféra t'éclipser et les suivre DIS-CRE-TE-MENT ! La cuisine fut, comme à votre rencontre une destination de choix pour Alex qui semblait désirer montrer cet espace qu'il appréciait tant mais où, lors de votre rencontre, le pire s'était passé. Toi tu restait planquée, en retrait, à les écouter. Était-ce mal ? Pas vraiment, disons que tu prenais la température... Puis ça parlait de pole dance et là tu eus envie de pousser un cri de joie ! C'était tellement cool ! Etait-elle bonne dans ce domaine ? Toi tu savais juste jouer avec la barre en restant au sol, tes soirées avec tes anciens loueurs finissant souvent sur des danses érotiques. Mais une question se posa dans ton esprit, Alex savait-il au moins ce que c'était ? .... Ouais sans doute. C'était quand même assez connu.

Puis alors qu'ils continuaient de parler, Alex lui proposa une douche et de se changer et toi, sans réfléchir, tu ouvris la porte en grand en t'exclamant :

"Je peux lui prêter une robe si elle veut !!! Et une culotte, aussi, ça évitera les courant d'air !"


Une pause, le temps que ton cerveau saisisses la situation puis tu alla enlacer la nouvelle venue avec ce trop plein d'enthousiasme qui te caractérisait.

"Ha euh BONJOUR ! Moi c'est Jasmin, ravie de te rencontrer ! Tu es la petite copine de Alexander ?"


Tu te tournais vers ton maitre, affichant un sourire rayonnant.

"Elle est drôlement belle ! Tu as de bons goûts !"

Puis de reporter ton intérêt sur la belle, constatant en effet sa tenue qui pourtant ne t'offusqua pas un instant, ne te mettant pas la puce à l'oreille pour sa condition, ton cerveau ne pouvant pas en placer une face à ton énergie.

"Je vais te préparer ton bain car tu ne dois pas être très à l'aise. Je reviens !"

Puis tu repartais aussi sec non sans avoir fait un câlin à ton maitre avec douceur, déposant un baiser sur sa joue, heureuse de le revoir avant de t'éclipser en courant, tes pieds nu glissant sur le parquet et ta robe se soulevant dans ton sillage.
Messages : 25
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 28
Localisation : Centre de dressage ou chez un client
Multi-Compte : Lorelaï // Matteo L Philipps // Ena Anderson // Shin // Emiko Saito // Yumi
Fiche de Présentation : Par ici !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Moufette
Maître/Maîtresse: ceux qui me louent
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 20 Sep - 19:29
Ft.Alexander Bianco
Visite Guidée

J’esquisse un petit sourire sincère quand il accepte d’aménager une pièce pour que je puisse continuer ce que j’aime. Je ne sais pas si cette personne aime dépenser ou si c’est une personne très gentille. Mais au vu de son comportement, je pense ce n’est pas une mauvaise personne. Ce n’est pas pour ça que je lui ferais confiance car les gens peuvent changer et même cacher leurs véritables attentions.

« Merci Monsieur, c’est très généreux à vous. »

J’allais continuer mais il se lève pour servir du thé. Je n’en vois bois pas souvent, ce n’est pas vraiment la boisson qu’on avait l’habitude de boire dans  la boite clandestine. Mais bon ça ne peut pas faire de mal de temps en temps. D’ailleurs j’en bois une gorgé pendant qu’il reprend la parole.

« Bien sûr si vous le voulais, je vous guiderai mais je dois vous dire qu’il n’y a pas grande chose à mettre en place. »

Il y a encore quelques minutes il n’arrivait pas à me parler mais à présent il parle sans s’arrêter. Cette personne est vraiment déroutante. Mais en général j’arrive à comprendre assez vite, je devinerais bien son caractère et sa façon d’être, avec un peu de temps.

Lorsqu’il me propose de continuer la visite, je suis le mouvement en me levant à mon tour. Laissant sur la table la tasse vide. C’est plutôt bon mais j’espère qu’il ne va pas m’en servir tous les jours. Ce n’est pas ce que je préfère.

Je baisse les yeux pour me regarder lorsqu’il me parle de prendre une douche. J’espère que c’est le fait que je sois sale qui le gène et non la tenue que je porte. J’espère qu’il ne va pas m’obliger à porter des cols roulés, j’ai l’habitude d’être habillé plus légèrement.

J’allais accepter sa proposition lorsqu’une petite tornade débarque devant nous. C’est un hybride… Elle est magnifique, j’attendais le moment où je pourrais enfin avoir une discussion avec ces êtres qui me fascinent tant. Je ne savais pas qu’il exister et j’ai encore du mal à y croire. Ils sont tellement uniques.

Celle-ci n’a aucun filtre, ça ne la gêne pas de parler de culotte mais ça ne me gêne pas vraiment. J’ai entendu bien pire que ça que ce soit dans la bouche de femme ou d’homme. J’allais lui répondre que ce serait gentil de sa part mais elle m’enlace avant de  reprend la parole. C’est une vraie boulle d’énergie, il ne risque pas de s’ennuyer avec elle.

Sa petite amie ? Je vois qu’elle n’a pas été mise au courant de mon arrivée ici. Il ne l’a peut-être pas prévenue qu’il aller acheter une esclave. Enfin c’est sûr, sinon elle ne poserait pas cette question. Et ce n’est de toute façon pas à moi de lui apprendre la nouvelle.
Un grand sourire s’affiche sur mon visage quand elle dit qu’il a bon goût. Ça me fait plaisir d’entendre ça même si j’ai plutôt l’habitude de recevoir des compliments. Celui-ci a l’air plus pur que ceux que je reçois habituellement.

« Merci. » Dis-je avant qu’elle ne disparaisse de la salle.

Ça ne doit pas être facile de la suivre dans la maison, si elle court toujours comme ça. Mais au moins elle n’est pas gênée par sa condition, c’est plutôt bien de rester plein de vie. Je me retourne devant mon interlocuteur.

« Elle a l’air vraiment gentille. Je suis désolé Monsieur, mieux vaudrais que je me lave, je ne voudrais pas vous mettre plus mal à l’aise. Nous pourrons faire la visite après. »


Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 25
Localisation : Marché noir
Multi-Compte : Tarlia/Iskander/Alyssia Laukens/Justine Dolme/Naoya Kikui
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mon journal

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): /
Maître/Maîtresse: Alexander Bianco
Esclaves: /
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Asservie


Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 23 Sep - 16:48
Visite Guidée Entouré Par La Mer Déchaînée Et La Rivière Calme
Alexander
Bianco
Blue
La réponse de la jeune femme venait te faire plaisir, la situation lui convenait donc, tu étais aussi rassuré en quelque sorte de savoir qu’elle pourrait rapidement et peut-être aussi facilement avoir accès à la pièce, si cela ne demandait pas une grande installation. Cela te semblait un peu rapide pour créer une salle de danse, mais tu n’avais jamais pratiqué et vu ton membre manquant, tu te demandais si cela était possible. Peut-être que oui, il y avait bien des sportif pouvant à nouveau pratiquer le sport qui les passionne. Tu pourrais sans doute lui demander plus tard de t’enseigner cette fameuse pole dance.

Tu sursautais alors, comme si l’on venait de provoquer la plus grande peur de ta vie, et ce n’était pas loin de la réalité, alors que tu étais concentré sur Blue, tu perçus la voix de Jasmin faire son entrée avec fracas. Tu ne pensais pas qu’elle verrait ainsi sa présentation, peut-être qu’elle savait votre présence depuis le début et qu’elle débarquait maintenant. Tu te tenais alors à la chaise qui te tombait sous la main pour éviter de tomber par terre, ce n’était pas bon pour ton petit cœur sensible ça.

Ton regard jonglait alors entre deux positions, d’un côté la nouvelle arrivante et l’autre l’hybride qui faisait son trou chez toi. Tu comprenais enfin la phrase de Jasmin au passage, c’était une intervention digne d’elle, tu espérais simplement que l’humaine le prendrait assez bien. Tu connaissais l’avis des humains sur les hybrides, espérons qu’en devenant esclave, elle est perdu aussi un côté hautain envers cette espèce. Alors que tu arrivais enfin à reprendre ton calme, Jasmin te relançait pour un tour, ton cœur donnant presque l’impression d’exploser.

Blue ? Ta petite amie ? Non, impossible, elle semblait trop bien pour une personne comme toi, tu ne pouvais la fréquenter que par le service de vente d’esclave. Les choses venaient s’enchaîner assez rapidement sur le moment, aucun moyen de venir en place une pour dissiper le malentendu. Tu rougissais quand même un peu lorsqu’elle parla de tes goûts, c’était flatteur ce genre de reconnaissance, d’acceptation de l’autre, surtout venant de la part de Jasmin.

Au moins, la jeune femme était pleine d’entrain et semblait vouloir faire se sentir bien la demoiselle, tu remarquais alors sur le coup que l’hybride avait déjà une bonne part d’influence sur toi. Tu avais toujours dans le fond un côté assez paranoïaque, mais tu ne t’enfonçais plus dans les extrêmes comme avant. La preuve, tu n’avais vu aucune mauvaise intention inventée par ton esprit, lorsque la belle est intervenue dans la conversation.

Tu continues de rougir en la sentant t’enlacer pour le coup, elle était toujours aussi affective, dur de s'habituer aussi rapidement pour le coup. La petite attention supplémentaire était tout aussi attendrissante, te rappelant alors que tu devais revoir son cas, tu n’étais pas perdu dans une sorte de profonde réflexion, tu avais déjà un choix en tête. Cependant, tu voulais lui en parler avant de prendre n’importe quelles décisions la concernant directement.

En la regardant partir s’occuper du bain de Blue, tu reportais ton attention sur cette dernière, celle-ci portant jusqu’à tes oreilles un commentaire la concernant. Sa phrase te faisait lentement hausser un sourcil pour le coup, tu avais peut-être mal formulé ta première demande, cela devait sans doute être vexant, mais ce n’était pas ton attention, tu pensais d’abord à son bien-être pour le coup.

“Tu ne me mets pas mal à l’aise, je me suis simplement dit qu’après tout ce temps dans une espèce de cage, tu voudrais peut-être profiter d’un peu de confort ? Allez, suis moi, je te guide jusqu’à la salle de bain, je dois aussi parler à Jasmin de ton adoption et enfin dissiper ça.”

Tu ouvrais alors la marche, laissant la jeune femme toute sa mobilité, tu n’allais plus la contraindre par ta main, elle pouvait se déplacer librement dans cette maison, qui était aussi la sienne à présent. Tu retrouvais facilement la pièce que Jasmin avait décidé d’utiliser, elle laissait souvent la porte ouverte derrière elle. Tu tapais alors sur le bois pour faire savoir ta présence et signe de politesse, que l’on avait ancré dans ton esprit à force d’éducation.

“Jasmin ? Je te remercie de préparer le bain pour Blue, je pourrais la laisser à tes bons soins quand j’irais en cours les prochains jours. Car oui, en vérité, elle n’est pas ma petite amie. Blue est dans la même situation que toi, elle est une humaine… Asservie, je crois que c’est le terme utilisé. Elle vivra avec nous à présent… Ah oui, une fois que tu lui auras préparé son bain, tu pourras venir dans la cuisine ? J’aurais quelque chose d’important à te dire.”

Tu reculais alors, laissant Blue s’avancer dans la pièce, lui faisant un léger sourire et un signe de la tête, retournant vers la cuisine, réfléchissant à comment dire la chose à Jasmin. Tu avançais à pas lent, si elle se dépêchait, elle pourrait presque te rattraper.
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 22
Multi-Compte : Mashiro Shinsen - Kyoa
Fiche de Présentation : Ma Présentation

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Jasmin - Blue
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Extérieurs :: Résidences :: Bianco-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit