AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aurora Veronica Warton | Don't worry, I got it covered



Aurora Veronica Warton | Don't worry, I got it covered

 :: Présentations :: Présentations des humains Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mar 8 Mai - 16:07

Qui êtes vous?



Généralités

 Prénom : Aurora Veronica
 Nom : Warton
 Sexe :

 Âge : 28 ans
 Origine : Royaume-Uni

 Groupe : Humaine
 Rang : Neutre

 Métier : Secrétaire principale à la «Care & Tech »
 État civil : Célibataire
 Statut financier : aisée, mais pas riche. Elle économise beaucoup et dépense peu.

 Orientation : Hétérosexuelle


Personnalité

449 words


                             Vous me demandez de décrire Aurora ? Sa personnalité ? Ce n’est pas quelque chose de facile que vous demandez, mais je veux bien essayer de vous expliquer comment est notre jeune femme. Elle est tout d’abord… Hmmm… Perfectionniste, je dirais. Elle a appris a toujours exceller dans tout ce qu’elle entreprenait, ne pouvant se permettre de rater. Aurora, petite, pouvait se mettre dans des états extrêmes quand elle n’arrivait pas à finir un travail quelconque. Avoir tout sous contrôle, savoir ce qu’elle fait pour être sûre qu’elle peut « foncer » et effectuer la tâche prévue. Cela fait ressortir en elle ce petit côté aventureux, et borné surtout. Oui, bornée, car une fois qu’elle a quelque chose en tête, on ne pourra pas la lui enlever de l’esprit, et elle essayera encore et encore, n’aimant pas avoir tort et se rendre compte qu’elle n’y arrivera pas.

Aurora est aussi une jeune femme calme, généreuse et très sérieuse. Elle ne se précipite pas et analyse les situations qui lui donnent du fils à retordre pour maximiser ses chances de réussir. Elle aborde la vie de la même manière qu’elle aborderait un dossier ou une affaire : de manière méthodique et organisée. Son sérieux et son grand calme ne lui permettait pas de se laisser aller à quelque amusement que ce soit avec ses camarades, car elle pensait qu’il y avait plus important que de sortir courir après une balle ou de se cacher derrière un arbre en attendant qu’on ne vienne la trouver. En grandissant, elle se souvient de cette époque avec beaucoup de regrets, rêvant de pouvoir retourner en ces temps heureux où elle n’a su s’amuser et se « détendre » un peu. Ses parents pensent que ce sérieux cohabite très bien avec sa nature curieuse pourtant, car oui, elle aussi très curieuse et possède une soif d’apprendre énorme qui l’anime et lui permet de s’accorder quelques folies de temps à autre.

Si vous ne l’avez pas remarqué en me lisant, cher Lecteur, Aurora est une jeune femme très complexe et ne se comprend pas tout le temps, la rendant imprévisible. Elle sait qu’elle en apprend plus chaque jour, que ce soit concernant la vie ou à propos d’elle-même.

Quelques fois, quand elle se regarde dans le miroir, elle ne sait plus qui elle est et qui elle doit être. Le monde qu’elle s’est construit et la bulle dans laquelle elle vit ne lui plaît plus. Elle veut s’ouvrir au monde et apprendre à ne plus être la calme et sérieuse jeune femme qu’elle a toujours été, faisant naître un côté rebelle en elle qui reste quand même minoritaire par rapport à sa personnalité douce et obéissante.


Apparence

495 words



                               Aurora est une jeune femme au physique très banale, d’après elle du moins. Une jeune femme comme tant d’autres, la « girl next door » en d’autres mots. Vous ne me croyez pas ? Laissez-moi m’expliquer plus en détails.


Du haut de son mètre soixante, Aurora est une femme à la silhouette svelte, son corps ayant une forme de sablier bien proportionné. Elle n’est pas mince, mais pas enrobée, juste ce qu’il faut là où il faut : elle entretient son corps pour entretenir ses courbes et formes, ne voulant pas les perdre sinon ses pantalons deviendraient trop larges, ses sous-vêtements aussi. Elle n’a pas de varices sur le corps, laissant sa peau sans traces apparentes d’une quelconque cicatrice. Ses jambes ne sont pas ridiculement longues mais elle s’en sert comme un atout avec sa poitrine et sa chevelure. Ce qui nous mènent à son visage et à sa dite chevelure.


Son visage est en forme de cœur, d’après sa tante Swann, et son teint est pâle, nacré même. Ses yeux sont particuliers : le gauche est bleu, le droit est vert. Ses cils sont longs naturellement alors elle n’a jamais senti le besoin de mettre du mascara. Ses sourcils sont ni trop fins ni trop épais et sont bien tracés naturellement, bien qu’elle n’apprécie guère ces derniers. Elle les trouve… bizarres, et ce à cause de sa couleur de cheveux, ils sont très foncés et se voient facilement, contrairement à ceux de toutes ses camarades : des blondes, des rousses. Elle, elle est brune. Petite, elle gardait ses cheveux courts car elle aimait ça, mais en grandissant, on la montrait du doigt pour avoir des yeux vairons, alors elle se laissa pousser les cheveux pour pouvoir cacher son œil droit avec une mèche. Elle pouvait bien utiliser des lunettes de soleil, mais il a bien fallu les quitter un jour… Pourtant, Aurora ne se trouve pas plus différente que cela. Elle se trouve très banale, comme dit plus tôt. Ce n’est qu’en grandissant qu’elle a su apprendre à se mettre un minimum en valeur, mais ne pensait pas en avoir besoin, se reposant sur ses compétences et son intellect.


Aurora possède un style très basique aussi, restant « à la mode » tout de même. Elle possède une collection impressionnante de jupes, de tailleurs, de chemises, de collants et escarpins pour son travail en tant que secrétaire principale. Elle ne peut pas se permettre d’être vue négligée, que ce soit au travail qu’en dehors. Elle aime les robes près du corps et les paires de jeans. Les tops fluides et à décolleté sont un must pour elle. Les couleurs prédominantes dans son armoire sont le bleu nuit, le blanc, le noir, mais aussi du pourpre, du rouge et du bordeaux.  Apprendre à marcher avec des chaussures à talons hauts n’a pas été facile, mais cela lui redonnait confiance en elle et la fait marcher avec assurance, la faisant adopter une posture droite et élégante.


Histoire

1297 words




                             Je pourrais commencer mon récit de la même manière que tout autre récit pourrait commencer. Cette histoire deviendrait alors semblable à toute autre histoire, avec le même fond, la même héroïne ennuyeuse et banale. Je pense, cher lecteur, que cette histoire ne mérite donc pas d’être racontée comme toutes les autres histoires : en effet, je ne pense  pas être une jeune femme parmi tant d’autres, non, et ce malgré ce qu’elle déclare.

Il y a de cela vingt-huit ans, dans un hôpital de Birmingham (UK), naquit une petite fille. L’infirmière la tient dans ses bras. Elle la nettoie et sourit alors que l’enfant s’arrête enfin de pleurer.  La petite n’arrive pas encore à ouvrir les yeux et est pâle : on pense qu’elle sera aveugle, ou peut-être pas, on ne sait pas. Elle est en bonne santé et la mère semble aller bien, alors tout est correct. L’infirmière, Gemma, présente l’enfant à la mère qui s’étonne de voir une mèche de cheveux foncés sur sa petite tête, déclarant qu’elle pourrait toujours la teindre plus tard pour qu’elle soit comme elle, une blonde. Gemma l’infirmière trouve ces paroles un peu bizarres, mais n’y prête pas attention, après tout, elle est peut-être encore sous l’effet de la péridurale. Le père est lui occupé au téléphone et on charge Gemma d’aller le prévenir à l’extérieur. Ce qu’elle fait, pensant trouver un père excité comme d’habitude. Elle ne trouve personne, va voir à l’accueil et demande si on l’a vu : il a laissé un papier au comptoir de l’accueil pour qu’on prévienne sa femme qu’il était reparti travailler. C’est étrange, mais pas inhabituel non plus de nos jours, pensait alors la jeune infirmière qui s’est donc occupée de prévenir la nouvelle mère qui semblait détachée de la situation. De plus en plus étrange, mais encore une fois, si Gemma devait s’inquiéter à chaque fois qu’elle voyait une jeune mère ne pas s’attacher directement à son enfant, elle n’aurait pas fini.  On demande maintenant à la mère de nommer sa fille, si elle y a pensé, ce à quoi elle répond qu’elle voulait un garçon et qu’elle n’avait pas d’idées précises, alors ce serait Aaron. Aaron ? Pour une petite fille ? Il y a tellement de prénoms féminins différents, même si elle n’y avait jamais pensé, elle aurait très bien pu en trouver un et le changer avant que ce ne soit officiel et écrit dans les registres. Mais qui était-elle pour juger ?


Plusieurs jours plus tard, Gemma faisait sa tournée à l’hôpital quand elle fut  appelée par la chambre 308. Elle vérifia les registres : Patricia Young. Elle se souvint que c’était la jeune mère qui avait nommé sa fille Aaron trois jours plus tôt. D’après une autre infirmière, elle avait appelé plusieurs médecins ou infirmières le matin même pour dire que son enfant était malade et qu’il n’était pas normal. Gemma pensait qu’elle allait lui dire la même chose, pensant qu’elle s’inquiétait pour son bébé comme tout le monde, et ce de trop. Elle prit le dossier avec elle et alla voir cette femme de la chambre 308. Et quand elle arriva, elle fut accueillie avec des cris et des protestations : sa fille n’était pas normale et avait surement une sorte de maladie. Gemma la rassura, disant que sa fille allait très bien et que les examens de routine faits étaient négatifs pour quelconque problèmes de santé. Patricia demanda alors qu’on lui explique pourquoi ses yeux étaient différents l’un de l’autre. Elle hurlait qu’on s’était trompé d’enfant, que sa fille ne pouvait pas avoir de telles « anomalies » si elle s’apprêtait à vivre avec elle. Elle n’en voulait plus. De toute façon elle et son mari voulaient un garçon.
Gemma n’en revenait pas. Elle est sortie avant de ne dire quelque chose de regrettable et alla voir sa responsable, lui expliquant la situation. C’est un droit que possède la mère de ne pas vouloir garder son enfant, et si elle veut mettre la petite en adoption, alors elle a le droit de le faire et personne ne peut s’y opposer si elle a prit la décision d’elle-même. C’était la loi, et ça l’est toujours. Alors quand on lui a demandé d’apporter des papiers et formulaires à Patricia, et de mettre « Aaron » dans la pouponnière,  Gemma Warton, jeune infirmière, a du y aller sans broncher et regarder cet enfant se faire abandonner. Les parents étaient détachés, totalement.

Plus les jours passaient, plus on en parlait dans les couloirs, de cette petite fille aux yeux bizarres. Gemma n’en avait jamais vu avant elle, des enfants avec des yeux vairons. C’était si beau, si particulier. Quand elle était à la faculté, on lui avait dit que peu d’individus avaient les yeux verts, et que ceux ayant les yeux bleus avaient tous un parent en commun si l’on remonte très loin dans le passé. Gemma, elle, était brune aux yeux noirs alors elle se fondait dans la masse, mais cette jeune fille, elle, serait spéciale et unique. Personne ne pouvait assurer le futur de cette petite, et il allait surement être empli de durs épisodes et de moqueries ; une chose était sûre pour Gemma : il ne fallait pas que cette petite soit seule lors de ces moments-ci.
Alors, elle l’adopta. Elle ne le fit pas de suite, mais après de nombreuses réflexions. Elle nomma l’enfant Aurora, Aurora Veronica Warton, et son mari, Keith, l’accepta directement. Chez eux, il y avait deux chats et un chien, des plantes partout, un jardin. Le quartier était calme. La vie y était agréable. Et grâce à ses parents, Aurora s’est toujours sentie normale, voire banale. Pour elle, sa vie et son « histoire », sa personne en générale, tout est banale à propos d’elle.


Aurora était une bonne enfant en grandissant. Ses parents adoptifs ne lui ont jamais caché d’où elle venait, et elle n’a jamais voulu trouver cette Patricia et son mari. Elle se concentrait sur ses études, développant un intérêt certain pour les sciences et les technologies, mais aussi les langues étrangères. Elle fit ses études supérieures à Cambridge et était une brillante élève. Au fur et à mesure, elle développa cet esprit compétitif et perfectionniste auquel elle tient tant et se plongea dans l’apprentissage d’instruments de musique ou la lecture, mettant de côté ses relations et sa vie sociale. On l’appelait « la princesse de glace » à force. Ce n’est pas qu’elle ne voulait pas se mélanger ou qu’elle ne voulait pas se faire d’amis, c’est qu’elle n’y arrivait pas, tout simplement.


Elle eut son diplôme (en sciences et pharmaceutique), et on lui proposa du travail aux Etats-Unis. Un grand pas en avant pour cette jeune femme, et de quoi être fiers pour ses parents adoptifs, Gemma et Keith. C’était à la CT, la « Care & Tech », une firme spécialisée dans la pharmaceutique et la recherche. Dans cette firme, elle était passée de simple stagiaire à secrétaire principale à l’âge de vingt-sept ans. Depuis maintenant un an, sa supérieure lui avait laissé sa place après avoir pris sa retraite, rendant fière la jeune femme. C’était donc évident pour elle de suivre cette firme quand elle se délocalisa sur l’île de Togi afin de poursuivre des recherches sur les hybrides. Elle ne s’est jamais vraiment intéressée à ces derniers, mais les trouve fascinants. Aurora ne pose pas non plus de questions par rapport aux hybrides « traités » à la CT.

Elle reste à sa place, fait son travail et se tait. Enfin, c’est qu’elle a toujours fait. Depuis peu, la fatigue se fait ressentir, et elle veut de l’action… Elle veut se sentir vivante et veut une nouvelle vie, ici, sur l’île.



Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : « Hey ! Toi là-bas ! » a.k.a Léa
Âge : 18 y-o
Fille, garçon ou autre ? Une lady voyons.
Passions : Ta m/pour des raisons d’éthique personnelle cette phrase ne sera pas dite, nous vous proposons un reportage sur les chatons à la place ici. En vous remerciant de votre compréhension, la direction./
Comment as-tu découvert le forum ? C’est grâce à Nakh, et Athenais, et Cheyenne, et google. Mais surtout Nakh et Google.
Que penses-tu du forum ? IL EST BEAU et il est doux, et il est soyeux.
Autres : Non, plus sérieusement, j’adore l’ambiance et la « vibe » ici, c’est refreshing.
Avatar utilisé : O.C by Ilya Kivshinov

Question : Yup
Réponse à la question :


 FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2018
Age : 18

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 8 Mai - 17:58
Willkommen, Fräulein =)
Messages : 871
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 26
Localisation : Au cimetière
Multi-Compte : ///
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): ///
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Sofia Ashley
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 8 Mai - 18:12
Danke der Herr c:
Messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2018
Age : 18

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 10 Mai - 14:29
Hey !

Comme dit sur le Discord, bienvenue à toi ♥️

Signale moi ici même lorsque ta fiche est terminé, et si tu as des questions n'hésites pas, on répondra au plus vite Wink

Bon courage pour finir ta fiche
Messages : 548
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 10 Mai - 21:56
Merci Djena ♥️

Voilà voilà ! J'ai enfin fini ma fiche ! Je m'excuse s'il reste des fautes ! Merci d'avance
Messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2018
Age : 18

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 21 Mai - 14:51
Absence de la joueuse posté !
Messages : 548
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des humains-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit