AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Erina, villageoise dans l'âme



Erina, villageoise dans l'âme

 :: Présentations :: Présentations des hybrides :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Lun 2 Avr - 20:16

Qui êtes vous?



Généralités

Prénom : Erina
Nom : Officiellement aucun, mais elle aime considérer en avoir un : Zeldée


Sexe : Féminin
Âge : 24 ans

Race : Chauve-souris Vespertilionidae

Groupe : Hybrides Femelles
Rang : Villageois

Orientation : Asexuelle, ça ne l'intéresse pas. Et sûrement aromantique car elle n'est jamais tombée amoureuse...et n'en voit pas l'intérêt non plus.


Personnalité

Erina est taquine, c'est une grande joueuse. Voila ce qu'on dit d'elle après le premier contact.

Après tout, elle considère que la vie ne vaut le coup d'être vécue que si elle n'est faite que d'amusements ! Alors oui, elle profite à fond de sa vie, de sa liberté car elle sait que rien n'est éternel.
D'un côté, elle peut paraître enfantine et même naïve mais en apprenant à la connaître, on finit par comprendre que ce n'est pas vraiment le cas. Enfantine oui, certainement, dans certains cas...naïve non. La vie est cruelle et elle le sait. Et elle n'est pas idiote, loin de là. Elle n'ira pas se jeter dans la gueule du loup...sauf si cela lui paraît amusant.
Et puis, essayez de discuter avec elle, elle suivra sans soucis, même sur des sujets plus profonds. C'est une hybride cultivée, qui a eu la chance d'avoir accès à une multitude de connaissances, même si on ne le comprend pas tout de suite avec elle.

D'ordinaire, elle préfère s'amuser, surprendre ses amis quitte à leur faire peur...et partir dans un grand fou-rire. Arriver en douce par derrière ou en se suspendant à la manière des chauve-souris pour faire peur...Voila son plus grand plaisir ! Et elle n'hésite pas à le faire à tout le monde, même les grands dirigeants du village des hybrides sauvages...ou de parfaits inconnus. Heureusement, elle sait courir vite quand c'est nécessaire et sa petite taille l'aide à bien se camoufler. Même si elle aura du mal à se retenir de rire...

Elle aime aussi s'amuser à provoquer, tester les limites. C'est l'un de ses grands plaisirs. Ainsi que de jouer à la séductrice...quitte à se faire traiter d'allumeuse ou d'autres choses moins jolies encore, car aller plus loin ne l'intéresse pas, mais elle s'en fiche, tant qu'elle s'amuse.

Bon, elle sait tout de même être sérieuse...parfois. Notamment quand elle travaille pour le village...bien qu'elle aime bien le transformer en jeu si elle en a la possibilité. Apprentie Guérisseuse, elle a parfois du mal à ne pas faire de blagues à ses patients...Et même son cher professeur a parfois des difficultés à la gérer surtout quand elle le prend pour cible de ses taquineries.


Apparence

Erina se considère comme une très belle jeune femme malgré son physique très proche de son animal. C'est une hybride, impossible de le cacher, impossible de le rater.

Ne dépassant même pas le mètre 60, elle est petite mais c'est du à son espèce animale, là encore. Et c'est bien la seule chose qu'elle regrette dans son physique. Petite certes mais pas maigrichonne. Elle possède quelques formes agréables à l’œil, et des muscles tout en longueur. En gros, elle n'est pas particulièrement musclée mais elle a juste ce qu'il faut pour le minimum. Tout son corps est recouvert d'une belle fourrure, toute douce, d'une toison d'un gris tirant sur le blanc pour la partie ventrale, l'intérieur des bras et remontant jusqu'au museau. Le reste est plutôt gris foncé.

Dans son dos trônent deux ailes, fières, belles, grandes...enfin pour sa taille, car en réalité, elles ne font pas si grandes que cela. Elle ne peut même pas voler, tout juste ralentir sa chute pour amortir l'atterrissage en cas de nécessité. Des ailes typique pour une chauve-souris, membraneuses. Elles sont roses pour la partie intérieure et noires pour l'extérieur. Fragiles, un rien peut les percer ou les entailler.

Ses mains et ses pieds se terminent par des griffes, lui offrant une arme naturelle et potentiellement redoutable si on sait s'en servir. Mais du coup, cela l'empêche surtout de porter des gants...ou des chaussures. Elle est donc constamment pieds nus, même en hiver. On va dire que la fourrure cela protège du froid...Il suffit de se le répéter plusieurs fois pour que ce soit vrai !

Remontons au visage, un beau visage tout aussi poilu que le reste du corps présentant un véritable museau s'avançant par rapport au reste. Les narines sont toutes roses alors que le reste du museau est entièrement blanc, jusqu'à rejoindre ses magnifiques yeux de couleur ambre, plus ou moins orangé selon la lumière. De grands yeux particulièrement visibles sur un visage de petite taille.
Sur le haut de son crâne se trouvent deux grandes oreilles, rosées à l'intérieur et grises foncées à l'extérieur. Ses oreilles sont entourées par une crinière d'une couleur rouge foncé aux points et plus proche du blond à la racine. Couleur tout à fait naturelle.

Pour finir, son espèce animale l'a doté de deux crocs d'une belle longueur, dépassant souvent de sa bouche. Et même s'ils peuvent faire peur, elle affiche tellement souvent une expression joueuse ou taquine qu'elle ne peut pas faire peur...A moins de ne pas la connaître !
Niveau vêtements, elle est très simple. Elle n'a pas de style vestimentaire, elle porte ce qu'elle trouve et qui est le moins gênant à ses yeux. Un short assez court couvre en général le bas de son corps et en haut, un simple t-shirt, parfois un soutien-gorge bandeau pour couvrir l'essentiel sans gêner le mouvement de ses ailes ou de ses bras. De toute façon, elle n'est pas à l'aise dans les vêtements, trouvant cela totalement inutile !

Et si elle a vraiment froid, elle peut porter un manteau large mais l'enlèvera dès que possible.

A pars son physique très proche de son animal, Erina est une humaine tout simplement. C'est à dire qu'elle a une vue normale, un régime alimentaire tout à fait normal, et heureusement...se nourrir d'insectes ne doit pas être très ragoutant !


Histoire

Erina n'a pas de parents, elle n'a jamais connu la douceur d'une mère aimante.
Non, elle n'a connu que les tubes, la création par un scientifique, les odeurs étranges et la fraîcheur du laboratoire.

Elle est née uniquement sur le désir de cet homme qui souhaitait faire le plus beau des cadeaux à sa femme. Elle était une zoologiste assez réputée. Passionnée par les chauve-souris, elle passait beaucoup de temps sur le terrain, dans d'autres pays notamment, à les étudier et à écrire ses nombreux livres et nombreuses thèses sur le sujet.
L'idée du scientifique ? L'avoir plus souvent à la maison en la comblant de joie. C'est ainsi qu'il choisit une espèce de chauve-souris européenne, la préférée de sa femme.

Au bout de plusieurs tentatives, il réussit à créer une petite hybride, un fœtus qu'il vit grandir sous ses yeux. Il attendit d'être sur que l'enfant soit viable, sortie de son incubation et confié à une nourrice le temps de son sevrage pour en parler à sa femme. Lors d'un retour d'un voyage professionnel, elle eut donc la surprise d'apprendre cette nouvelle et la réaction fut immédiate : elle voulait voir l'enfant !
Ainsi, Erina rencontra sa future maîtresse. Et cette dernière l'adora aussitôt, cette bouille typique des chauve-souris, ce comportement aussi ! Elle avait hâte de la récupérer.

Et dès que l'enfant fut sevré, le scientifique la récupéra et l'emmena à la maison, la laissant à la charge de sa femme qui s'en occupa avec plaisir. Au début, il ne remarqua rien de spécial...Il lui fallut presque deux ans pour se rendre compte que sa femme l'étudiait comme elle étudiait les chauve-souris dans leur milieu naturel. Il ne s'en plaignait pas, au moins, elle restait à la maison. Il avait réussi. Néanmoins, quand la petite eut 5 ans, sa femme vint le voir avec un étrange regard...Elle en voulait un autre ! Une chauve-souris roussette cette fois. En échange, elle promettait de ne plus partir.

Il ne put résister et se mit au travail. Erina continuait de grandir, de se développer et elle avait atteint ses 6 ans lorsqu'une autre petite hybride rejoint la maison. Une petit bien moins animale qu'elle, plus humaine, en dehors de ses ailes, de ses oreilles et de quelques touffes de poils roux par endroits, mais Erina l'adora aussitôt, la considérant comme sa véritable petite sœur.
Pendant leur enfance, tout allait bien ou presque. Elle ne voyait pas le mal dans ce que faisait sa maîtresse, celle-ci ne la considérant pas mieux qu'un animal, l'analysant, la touchant, l'auscultant, testant un peu tout...Et rapidement, elle vit la déception sur le visage de cette femme. Erina n'était pas capable d'écholocalisation comme les chauve-souris de son espèce. Les premiers coups tombèrent et s’enchaînèrent inlassablement, malgré ses pleurs et ses suppliques. Le soir, son pelage était souvent tâché de sang, elle était faible, tout son corps lui faisait mal...mais elle supportait uniquement car sa chère petite sœur l'encourageait. Lena était toujours à ses côtés.
Au fur et à mesure des années, les tests devinrent des attouchements. Et lors de la première fois, un couinement terrifié lui échappa et elle se prit un violent coup qui la mit à terre mais ce fut surtout la remarque qui l'accompagnait, qui la marqua à jamais :

- Tais-toi, tu n'es rien. Estimes-toi déjà heureuse que je m'intéresse à toi...Obéis, soumets-toi, sinon ce sera Lena à ta place.

Il était hors de question que sa chère petite sœur subisse tout cela, alors elle obéissait. Elle se laissait toucher, elle laissait sa maîtresse, celle qu'elle avait considéré comme sa mère aller toujours plus loin. La dépouiller de son intégrité en la considérant comme un vulgaire jouet. La dépouillant de sa virginité.
Un jour, le scientifique qui l'avait créé découvrit la scène, ce qui se passait quotidiennement dans cette maison lorsqu'il travaillait. Il découvrit une nouvelle facette de sa femme qui lui expliqua alors combien les chauve-souris l'attiraient...et comme cette petite l'avait déçu, n'étant pas aussi parfaite qu'elle aurait du l'être.
Nue, terrorisée, Erina espérait la fin de son calvaire...Ce ne fut que le début d'un nouveau cauchemar car il s'allia à sa femme, devenant le nouveau bourreau de sa propre création.
On lui répéta sans cesse que si elle ne se laissait pas faire, c'était Lena qui prendrait...Alors, elle subissait en silence, sans cri, sans supplique, sans pleurs. Elle attendait désormais qu'ils aient fini à chaque fois.
Le seul moment où elle était bien, en dehors des tête à tête avec Lena, c'est lorsqu'elle avait un livre dans la main. Elle lisait de tout, emmagasinant des connaissances pour éviter de penser à son calvaire...

Sauf que le destin sembla enfin lui sourire un jour. Le laboratoire avait finit par découvrir les créations du scientifique, les cadeaux à sa femme aux frais de l'institution et cela déplu fortement. Il fut renvoyé et une plainte fut déposée. La police débarqua dans la maison, commençant à interroger et prête à récupérer les hybrides. Erina y vit alors sa chance. Malgré sa nudité, elle saisit la main de Lena et partit en courant par la fenêtre. Toutes deux s'enfuirent, loin de ce calvaire, loin de ce cauchemar qui prenaient enfin fin !

Elles errèrent pendant un moment dans la ville puis en forêt, pour fuir les humains qui ne pouvaient que remarquer leur hybridité.
C'était l'hiver et elles n'avaient presque plus rien à manger. Malgré le danger que cela promettait, Erina envisagea d'aller en ville car sa sœur était faible. La nourriture devenait primordiale pour sa survie. Elle tenta de la mettre à l'abri de la neige et du froid, de lui faire avaler leurs dernières réserves mais la petite régurgita tout. Son pouls était faible, elle était gelée...Elle commençait à partir pour de bon.
Désespérée, Erina se mit à hurler, à pleurer, à la supplier de ne pas l'abandonner !

Ses cris alertèrent un groupe d'hybrides passant par là. Et devant l'urgence de la situation, ils lui expliquèrent les grandes lignes, un village d'hybrides, la mettre au chaud et vite...Mais Erina avait trop peur pour comprendre. Elle se débattit, voulut protéger sa sœur de ces hybrides qu'elle ne connaissait pas. Elle finit assommée et emportée par le groupe jusqu'au fameux village.
A son réveil, elle trouva une personne en train de veiller sa petite sœur, mais elle ne comprenait pas ce qu'il faisait, pourquoi la touchait-il...Elle ne connaissait que les gestes de ses anciens maîtres alors elle se jeta sur lui, lui ordonnant de ne plus la toucher !

L'hybride était plus fort, il n'eut aucune difficulté à la plaquer contre le mur et à la maintenir ainsi, non pas pour la blesser...mais pour l'empêcher de bouger, pour la faire taire alors qu'il lui expliquait ce qu'il faisait. Il était en train de la sauver.

- Alors, si tu veux qu'elle vive, tais-toi et observe !

Et c'est ce qu'elle fit. Aux côtés de cet hybride impressionnant, elle l'aida dans sa tâche, lui donnant le matériel dont il avait besoin, s'écartant quand cela était nécessaire...Cela mit un peu de temps mais finalement, sa sœur fut sauvée. Elle n'émergeait pas beaucoup au départ, ayant besoin de beaucoup de repos.
Et en attendant les fois où Erina devait l'aider à manger et à boire, elle se promenait dans le village, découvrait cet endroit et ses habitants. Elle se plaisait ici, elle aimait bien cette vie de liberté où on travaillait pour le bien de tous. Elle rencontra alors Satoshi et Terance, leur expliquant qu'elle souhaitait rester et aider, elle aussi. Ils en furent ravis.

Alors que Lena était toujours en convalescence, Erina décida de travailler pour mériter tout ces soins...sauf que le premier jour de son nouveau travail, le Guérisseur l'arrêta d'un geste avec un :

- Tu ne comptes pas aller travailler dans cette tenue ? Tu as l'air habituée à ta nudité, mais ici, tu risques d'en perturber plus d'un...

Elle accepta la tenue qu'il lui donnait. Ce n'était pas grand chose mais effectivement, on ne la regardait plus aussi étrangement qu'au départ. Alors elle put enfin travailler, de la cueillette de fruits ou de racines, de la chasse ou tout simplement aider à entretenir le village en le débarrassant des déchets. Elle se montrait motivée, bien que de plus en plus espiègle...Son véritable caractère refaisait surface, comme une carapace impeccable face à son passé, lui permettant de vivre chaque jour comme le dernier, de les prendre tous avec le sourire...et de transformer chaque instant en blague potentielle envers les autres !

Lena finit par s'en remettre, un peu plus faible désormais mais elle faisait de son mieux, elle aussi pour cette communauté qui les avait accueillis. Une nuit, alors qu'Erina se promenait dans le village, trop en proie à des cauchemars pour dormir, elle entendit de drôles de gémissements. Intriguée, elle s'y dirigea et trouva une villageoise...en plein accouchement ! Et le Guérisseur qui n'était toujours pas de retour !
Elle tenta alors de prendre les choses en mains car cette mère seule n'y arrivait pas. Sauf qu'elle n'y connaissait pas grand chose. Elle essaya surtout de la rassurer, de l'aider à se détendre et à pousser pour sortir cet enfant. Finalement, ses efforts payèrent car la jeune mère réussit à reprendre un minimum de contrôle, ne paniquant plus et se concentrant sur son accouchement.

Ce n'est qu'au bout d'une bonne heure que le Guérisseur arriva et prit la relève...aidé par une assistante inattendue. Le bébé finit par naître, en pleine santé, tout comme la maman qui avait juste besoin de repos.
Le Guérisseur lui fit alors une proposition qui surprit Erina. Il lui proposait de devenir son apprentie ! Elle hésita longuement puis finalement accepta. Pourquoi pas après tout ? C'était toujours utile comme connaissances et ainsi, elle serait encore plus utile pour le village !

Depuis, cela fait trois ans qu'elle apprends aux côtés de cet hybride mâle...et a bien du mal à avoir le même comportement que lui, étant souvent considérée comme une gamine.


Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : Eileen
Âge :
Fille, garçon ou autre ?
Passions :
Comment as-tu découvert le forum ?
Que penses-tu du forum ?
Autres : Allez voir la fiche d'Eileen pour toutes ces infos
Avatar utilisé : Création de Falvie
Question  : Yup
Réponse à la question :


FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 13
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 25
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Isako Towika
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chauve-souris européenne
Maître/Maîtresse: Aucun et plus jamais elle ne veut revivre ça !
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Villageoise
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 13 Avr - 21:47
Quand je dois pré-valider ma boss...


1) Code correct, normal
2) Personnalité :
_ "Apprentie Guérisseuse" ; pas de majuscule chou

A part ça, RAS à part quelques répétitions consécutives d'idées du genre : "elle a parfois du mal à ne pas faire de blagues à ses patients...Et même son cher professeur a parfois du mal à la gérer " ; " Notamment quand elle travaille pour le village ou qu'on lui confie un travail important..." hmm... "Pour le travail", on a comprit. Mdr Cf Antoine Daniel mdr.
_ "C'est une hybride cultivée, qui a eu la chance d'avoir accès à la culture même si on ne le comprend pas tout de suite avec elle. On s'en doute un peu, c'est comme dire "Le pêcheur sur le lac pêchait"... Ah... Tu m'aurais dis qu'il faisait une raclette, là tu m'aurais surprise xD tu vois ce que je veux dire ?

3) Apparence :

Je n'ai rien à dire non plus, juste des questions, si tu me permet. A t-elle des troubles de la vision? Suite à son hybridation ? Ce n'est pas mentionné et du coup, je suis curieuse de savoir si elle s'en sort bien la nuit et moyen le jour ? Ou rien du tout ? Et je ne sais plus, si cette espèce de chauve souris est frugivore, insectivore ? Peut être qu'Erina n'a pas de régime spécifique et que son hybridation n'est pas aussi poussé, mais là encore c'est de la curiosité, nah parce que si elle se met à sucer... LE SANG (pervers) des villageois... Erf ! Qu'on se le dise !

4) Histoire :

_ "Nue, terrorisée, Erina espérait la fin de son calvaire...Ce ne fut que le début d'un nouveau calvaire car il s'allia à sa femme, devenant le nouveau bourreau de sa propre création." C'est un calvaire, on a comprit. Petite répétition.
_ "le Guérisseur" ; C'est vrai qu'on est talentueux, mais on ne mérite toujours pas de majuscule ;p . Il y a l'erreur plusieurs fois dans le texte.

A part ça, c'est tout bon :3 pas d'incohérence relevé.

Amuse toi bien avec ta Batgirl \o
Messages : 547
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 14 Avr - 9:00
Merci de ton passage Djena et effectivement, les répétitions c'est ma bête noire XD
J'ai corrigé tout ça et j'ai ajouté un passage dans le physique expliquant qu'elle a une vue tout à fait normale et une alimentation normale également ^^


Bienvenue ! Tu es validé(e) !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Tu dois aussi recenser ton DC =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande d'habitation pour que ton personnage ait sa maison =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici<=

Et pour finir, il ne te reste plus qu'à ouvrir ta boite aux lettres ==> ici <==

Petit plus, même si je sais que ça fait déjà beaucoup, penses à remplir ton profil !
Amuse toi bien parmi nous =)

Messages : 3386
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des hybrides :: Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com