AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le chef du troupeau est un animal comme un autre | Terminée



Le chef du troupeau est un animal comme un autre | Terminée

 :: Présentations :: Présentations des humains :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Lun 12 Mar - 13:38

Qui êtes vous?



Généralités

♠️ Prénom : Akhila
♠️ Nom : Khedekar
♠️ Sexe : Féminin

♠️ Âge : 32 ans
♠️ Origine : Indienne

♠️ Groupe : Humaine
♠️ Rang : Rabatteuse

♠️ Métier : Commandant en Chef des Rabatteurs
♠️ État civil : Veuve, actuellement célibataire
♠️ Statut financier : Moyen

♠️ Orientation : Le cœur a ses raisons que la raison ignore


Personnalité

_Altruiste: Tu le sais toi-même, tu aimes le monde comme les personnes qui le peuple. Tu détestes voir les autres souffrir, tu détestes voir des êtres chers disparaîtres. Tu as toujours été ainsi à aider ton prochain, tu es une bonne personne.

_Autoritaire: Tu es une personne gentille mais, il ne faut pas exagérer. Tu as le sens du commandement, tu sais donner des ordres comme te faire obéir.

_Patiente: La patiente est une qualité dans tous les sens du terme. Comme les loups, tu es patiente de chaque proie. Tu sais attendre le bon moment, tu réfléchis toujours avant d'agir.

_Sportive: Tu aimes tous les sports, le fait d'entretenir ton corps quand tu n'es pas occupée par le travail. Tu fais justement de la boxe Anglaise dans un club de Togi et, tu aimes ça.

_Réservée: Tu as eu un passé douloureux... et bien que parfois, tu te laisses entraîner par les conversations, tu n'en racontes jamais "trop" sur ton passé et sur ce que tu as vécu. La mort de ton mari, la perte d'un enfant... tu détestes aborder ce passage de ta vie.

_Insomniaque: Tu as souvent des cernes, il faut dire que tu ne dors pas plus de 3 heures par nuit. Tu as toujours du mal à t'endormir, tu cogites sans doute un peu trop... les cauchemars sont beaucoup trop réguliers, tu rêves de ton passé, de la guerre, de la disparition de ton mari.

_Protectrice: Tu as toujours été ainsi, à protéger les personnes proches de toi. Tu as beau être patiente, tu perds rapidement ton sang-froid quand quelqu'un que tu apprécies est en danger, ou pour quelconque raison néfaste à sa santé.

_Défaut professionnel: Tu as emporté avec toi, les mimiques du passé. Tu as encore des habitudes militaires et cela passe souvent pour un défaut. Rabatteur, ton équipe se sent souvent dans une atmosphère militaire. Tu engages des mots, des gestes de ce domaine et, tu n'y peux rien.

Aime ღ La cigarette, les plats très épicés, les chiens, la musique techno, le café corsé
Déteste ♯ Les pertes, l'infidélité, la trahison



Apparence

_Corps - Un corps de femme, comme un autre. Des courbes finement dessinées par Vénus, une taille irréprochable. Un mètre soixante-douze pour soixante-trois kilogrammes de graisse et de muscles, RAS. Une peau douce, un teint mâte. Des bras, des jambes et des abdos rappelant des activités physiques poussées. Corps comme visage sont marquées de profonde cicatrices; de guerre, comme de dressage.


_Cheveux - Une crinière mi-longue de dégradé aux mèches rebelles. D'origine de la couleur du charbon puis, devenue blanc comme neige suite à une décoloration répétée. Ce sont des cheveux sont toujours laissés détachés.

_Yeux - Des iris marqués de la cruauté du monde, un regard profond montrant un passé difficile. Des yeux marrons relevés de longs cils noirs. Des yeux ayant perdu avec le temps de leur capacité et montés d'une petite paire de lunettes. Ce sont des yeux souvent maquillés de crayon noir que voilà.


_Vêtement -
De tout... mis à part du féminin. Des vêtements militaires, garçon manqué, banale mais, jamais de robe ni de jupe... Des ongles vernis, des yeux maquillés mais rien de plus rappelant la féminité. Des bijoux; Une alliance a l'annulaire gauche, ainsi que des plaques militaires autour du cou.

_Tatouage&Piercing - Un underboobs en dentelle et fleur de lotus. De simples boucles d'oreilles et aucun piercing pour le moment.


Histoire

Cher Journal ;

J'arrive à une période de ma vie où les confidents se font rares. Des amis, j'en ai plein. Je crois même pouvoir dire que je peux compter sur certains d'entre eux, mais aucun auquel je pourrai réellement me confier. Pourtant, j'ai besoin de me confesser à quelqu'un... Tu n'es pas très bavard, à ta manière, tu me rappelles que le silence est d'or, n'est-ce pas ?


New-Dheli fût la capitale où l'amour de deux êtres naquit avant moi. Akhila est mon prénom, et bien que mon enfance et été des plus banales, j'aimerais t'en compter quelques lignes, Cher Journal. Bien que mon père et été dans l'armée indienne et que ma mère tenait une petite boutique, je n'ai jamais été en manque d'amour, mes parents m'aimaient, tout simplement.

Maman était très bonne cuisinière, quant à papa... Ses récits avaient toujours eu le don de me captiver même si le revers du décor était bien moins joyeux que ça. À cette époque, maman me faisait rire, elle disait toujours;

_Arrête de lui raconter ce genre d'histoire, elle risque d'y prendre goût. Et elle n'avait pas tort. Mon père aimait son métier et était fier que sa fille unique s’intéresse au monde auquel il appartenait.

La cérémonie du mariage fait partie des traditions ancestrales de la culture indienne ; grandissant à vue d’œil, ma mère me voyait déjà en compagnie d'un homme. Et mon père, justement... Attendait le bon moment pour me lier au fils de l'homme qui était son meilleur compagnon d'armes.

Bien que je devais apprendre à jouer les épouses parfaites, mon père ne m'empêcha pas à entrer dans son monde et rapidement, après avoir été mariée à un homme ayant 20 ans de plus que moi. Nous partageâmes notre passion commune entre mariage et avenir.

Sans doute, les dieux avaient décidé de nous lier. Bien que mariage arrangé, nous étions tombés amoureux l'un de l'autre presque immédiatement. Il avait ce don de me faire rire et, comparé à de nombreux hommes Hindous, celui-ci n'avait jamais essayé de m’enchaîner au poste de la femme de maison... Nous partagions à chaque instant notre passion commune nous ayant été donnée par nos pères respectifs. Il était soldat, quant à moi maître-chien dans l'armée Indienne.

L'armée était loin d'être un monde paisible. Les missions étaient difficiles, et les nombreuses pertes m'alourdissaient le cœur. Humains, comme chiens... Mes compagnons se voyaient disparaître les uns après les autres... Cependant, je ne me voyais pas quitter l'armée aussi facilement, mon mari lui, étant toujours là pour m'aider à monter les échelons de la difficulté.

Mais... Pourquoi ce besoin de me confier à toi, Cher Journal ? Sans doute parce que la vie se profile avec son lot de remises en question...

Portant le fruit d'un amour commun, je me devais de quitter l'armée ; déjà à 7 mois de grossesse, je ressentais les difficultés de porter la vie. Je n'avais eu aucune lettre de mon mari depuis que ce dernier était parti sur le front et l'inquiétude me rongeait à un point où même mes parents ne savaient que faire.

Ce sont des semaines plus tard que mon monde s'écroula. Un camarade sur le pas-de-porte un matin de neige, n'avait-il eu le temps de dire quoi que ce soit que les larmes se mirent à couler. Mon mari avait été porté disparu au front et, les seuls objets qu'on avait retrouvé de lui était ses plaques militaires entachées de sang.

Cher Journal, la perte d'un être cher est difficile, d'autant plus de celle d'un enfant dont on ne connaîtra jamais la voix.

Le choc avait été trop grand, la tristesse trop lourde... j'avais absolument tout perdu ; le bonheur, mon mari ainsi que notre enfant dans une fausse couche...

Je me souviens de cette époque comme celle où j'aurais été plongée dans un ruisseau de chaos. Tournez la page était un bien grand mot. Et bien que la vie continuait, l'armée me rappelait beaucoup trop son passage... j'avais décidé de tout arrêter et de recommencer à zéro.

Je devais avoir 28 ans quand je décidais de quitter l'Inde pour rejoindre une petite-île dont j'avais entendu parler dans l'armée, Togi. Une fois, là-bas, j'avais eu du mal à m'adapter aux "hybrides" et me pensais presque dans un autre monde. Soit, Bien que celle-ci regroupait les mœurs du Japon que je dû apprendre, restais qu'elle n'avait aucun lien avec le pays, Togi était une île à part.

Soit, une nouvelle vie commençait, la page tournait. De mes capacités militaires d'autant, je fus indéniable en ce qui concernait mon nouveau travail. Sous les ordres de ce très cher Vladimir Gribov, je devins dresseuse dans son centre, apprenant alors les diverses facettes que pouvaient receler les hybrides, ils étaient impressionnants mais... n'était rien d'autre que des animaux "évolés" devant rester à leur place.

Belle Époque ou non, ce travail en devenait assourdissant. Et c'est bien pour cela que, quelques années plus tard quand les rabatteurs virent le jour, je quittais le centre de dressage pour m'orienter sur une tout autre voie, bien plus honorable. Commençant en bas de l'échelle, appréciant le travail du groupe humais-hybrides, cela me rappelait les nombreuses époques avec mes chiens sur le champ de bataille, cependant... comme le destin de mes nombreux chiens de guerre, les hybrides les suivaient dans la mort, L'un après l'autre

Je détestais perdre mes compagnons aussi bien humains qu'hybrides. Ma sagesse et mes expériences me permirent de rapidement monter des échelons parmi les rabatteurs bien qu'à un certain moment, je décidais de ne plus prendre d'hybride comme "coéquipier", leurs pertes m'étant bien trop lourdes et contraignantes.

Un beau jour, le commandant en Chef des rabatteurs s’intéressa d'autant plus à moi, me prenant en quelque sorte sous son aile, m'apprenant d'autant plus de chose à propos du rôle de rabatteurs. Il m’appréciait comme je l’appréciais, il me rappelait mon père maintenant décédé il y a quelques années de cela du cancer... Une idylle s’installa entre nous,  mais mon cœur encore meurtrie ne s'était jamais ouvert à lui, cependant, il ne m'en voulu pas et le jour où celui-ci décida de partir pour réaliser son rêve de voyager le monde, il me légua son monde... ses responsabilités.



Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : Sushi
Âge : 20 ans
Fille, garçon ou autre ? Fille
Autres : Informations à voir sur mes autres fiches
Avatar utilisé : Reaper de OverWatch
Question :  Est-ce qu'un hybride peut travailler ?
Réponse à la question :


©️ FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 11
Date d'inscription : 12/03/2018
Age : 20
Fiche de Présentation :

Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Les jumelles
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Mar - 10:13
J'annonce avoir terminé ma fiche, désolée pour l'attente !
Messages : 11
Date d'inscription : 12/03/2018
Age : 20
Fiche de Présentation :

Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Les jumelles
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Mar - 20:29
Chef, votre fiche est cool Chef !


Chef, j’espère à très vite Chef !
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 31 Mar - 4:49
Bienvenue belle poulette ♥️
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 31 Mar - 10:17
C'est tout bon, même si on voit qu'Athenais est fatiguée, il reste encore quelques grosses fautes XD


Bienvenue ! Tu es validé(e) !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Tu dois aussi recenser ton DC =>ici<=

Ainsi tu peux faire une demande d'esclaves =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande d'habitation pour que ton personnage ait sa maison =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici<=

Nous te conseillons également d'ouvrir une boite mail et d'acheter un téléphone => ici <=

Et pour finir, il ne te reste plus qu'à ouvrir ta boite aux lettres ==> ici <==

Petit plus, même si je sais que ça fait déjà beaucoup, penses à remplir ton profil !
Amuse toi bien parmi nous =)

Messages : 3443
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des humains :: Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Forums RPG | Neko RPG