AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
[-18] Un nouvel espoir ? [P.V Djena]



[-18] Un nouvel espoir ? [P.V Djena]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Ven 9 Mar - 17:31
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


Tes gestes, tes paroles, n'avaient pas laissé indifférente ta lionne, tu l'avais bien compris, ressentis surtout. Et ce léger grognement de sa part, vous aviez vraiment tout de deux fauves dans certaines de vos actions. Tu avais mis un certain temps à te reprendre, Djena s'était légèrement éloignée de ton étreinte. Sûrement pour les mêmes raisons que toi. Tu t'étais ensuite redressé et une fois debout, tu avais tendu une main vers ta lionne pour l'aider à se relever à son tour. Tu avais alors récupéré ton sweat sans le mettre pour autant.

_ Oui. Déjà que venir si tardivement, ce n'est pas très courtois même si je ne suis pas réputé pour ça... M'enfin ce n'est pas de ma faute si je n'ai pas su aller plus vite en matière de libération.

- Je pense surtout qu'on peu s'estimer heureux que tu es été libérée. de toute façon, je ne t'y aurai pas laissé une journée de plus.

Tu ne voulais pas revenir sur ça, tu savais très bien que tu ne pourrais t'empêcher d'être furieux intérieurement et que tu t'en voudrais encore. Mais Djena ne voulait pas de ça. Et pour l'heure, vous aviez besoin de vous sentir un minimum en sécurité avant de pouvoir vous retrouver comme avant. Ta compagne aurait sûrement besoin de repos également, ces derniers jours avaient été éprouvant. Tu ne savais pas non plus, quand ils enlèveraient vos puces, le plus tôt serait le mieux mais tout dépendait de leur organisation.

_ Je te suis... J'espère que ça se passera bien et qu'ils ne demanderont rien d'impossible en échange. J'veux dire... Je ne les connais pas tant que ça, bien que j'ai entendu de bonne chose à leurs sujets, cependant, rien n'est vraiment gratuit... Alors un tel havre, pour nous le temps que l'hiver se termine, c'est un peu fou, non ?

- Je ne pense pas, mais je vais aussi négocier autre chose. Tu fixais les fondations de votre futur et tu avais aussi remarqué le regard de Djena à ce sujet. Je vais travailler pour eux quelques temps, du moins si ils ont besoin et si je peux m'y rendre utile. Et en échange ... je vais voir si ils peuvent nous aider pour construire notre maison plus vite. Tu soupiras, perdu dans tes réflexions. Je ne sais pas ... il faut que je trouve un solution, la meilleur ... pour nous.

Tu étais sûrement aussi inquiet que Djena au sujet de votre avenir. Il y a quelques jours, tout allait pour le mieux. La construction de la maison avançait lentement à cause de la saison, mais vous étiez pleins d'espoir. A présent, une tâche sombre venait de vous ralentir, presque de vous barrez la route. Mais tu ne l'entendais pas de cette oreille. Tu ne laisserais personne se mettre entre vous, ni détruire ce qui n'était pas encore bâti. Vous marchiez tous les deux, main dans la main, les petits animaux nocturnes tout à leurs affaires. Tu voyais parfaitement das cette obscurité, tu ne craignais pas de perdre ton chemin. La maison était vraiment éloignée dans la forêt. Vous l'aviez voulu ainsi. Mais pour se rendre au Centre, vous aviez de la route.

Arrivés à la moitié du parcours, tu fis une pause, regardant le ciel devenu noir. Quelle heure pouvait-il être ? Tu n'en avais pas la moindre idée, mais la température avait quelque peu chuté. Djena n'était pas très couverte et tu t'inquiétais plus pour elle que pour toi-même. Tu l'observais, puis tu repris ton sweat qui était toujours posé sur ton épaule pour le lui mettre. Qu'elle rechigne ne t'arrêterait pas. Tu ne voulais pas qu'elle attrape froid. Elle supportait moins les basses températures que toi, tu le savais très bien. Et puis, le fait de marcher ainsi, d'un bon pas, tu ne ressentais pas la morsure de la nuit.

Plus vous avanciez, plus vous pouviez distinguer au-dessus de la cime des arbres, un énorme halo de lumière. Il était dû à tous ces lampadaires dont les humains se servaient pour pouvoir voir dans la nuit presque comme en plein jour. Mais à cause de ça, on ne distinguait pas la moitié des étoiles dans le ciel par temps clair. Enfin, la lisière de la forêt et les premiers bâtiments. Les odeurs de l'activité humaine aussi. Tu réalisais que ça ne te manquait pas lorsque tu construisais votre futur maison. Vous n'aviez que quelques rues à traverser pour atteindre enfin votre destination. La première chose que vous pouviez voir de l'extérieur et au travers du mur qui longeait la propriété immense, c'était la grande bâtisse. Un manoir sans aucun doute, vu son aspect. Peu de lumières filtraient au travers des volets ou rideaux clos. Un petit habitacle était cependant bien éclairé à l'entrée du terrain. La fois où tu y était venu, c'est avec le gardien à l'intérieur que tu vais échangé quelques mots. C'est ainsi que tu avais appris que les hybrides y étaient les bienvenue en cas de problèmes ou si ils voulaient y trouver refuge. Mais tu ne t'étais pas plus attardé sur les détails, après tout, tu étais à la recherche de ta moitié.

- Nous y sommes ... il est sûrement tard. J'espère que ça va aller ...

Tu resserras ton étreinte sur la main de Djena avant de rejoindre la petite cabine. Tu entendais distinctement deux voix qui parlaient calmement et tu percevais deux odeurs très différentes, celle d'un humain et celle d'une hybride. Celle de l'humain, tu la reconnaissais, c'était le même gardien apparemment, mais la seconde t'était inconnue. Vous vous approchèrent doucement pour ne pas éveiller une potentielle menace chez les deux individus, surtout en pleine nuit. Vous n'aviez pourtant rien de menaçant à cet instant, mais vous étiez deux fauves. Les voix se turent alors que vous étiez encore à 50 mètres de là. L'hybride vous avait sûrement repéré ...
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 19 Mar - 15:44
hrp : En me mettant un titre de rp pareil... Je ne pouvais, passer à coté, sinon Ryu' m'aurait renié ! Mdr ! désolééée


Sur une île lointaine, très lointaine...
Nous pouvions retrouver le couple, marcher dans la sombre forêt qui était animé par le peuple de la nuit, ses animaux sauvages qui s'écartaient aussitôt à leurs passages. Djena sentie le vent nocturne, souffler et lui insuffler la force, un nouvel espoir.

- Je ne pense pas, mais je vais aussi négocier autre chose.

La lionne, écoutait son compagnon qui levait le mystère.

- Je vais travailler pour eux quelques temps, du moins si ils ont besoin et si je peux m'y rendre utile. Et en échange ... je vais voir si ils peuvent nous aider pour construire notre maison plus vite.

Logan soupirait, un peu désemparé.

- Je ne sais pas ... il faut que je trouve un solution, la meilleur ... pour nous.

Djena...
Attrapait sa main dans la sienne et lui sourit. Avant de lui déclarer avec un chat dans la gorge, qu'elle chassait après sa phrase.

_ Ensemble... Nous trouverons toujours des solutions, mais seul... Difficile de se soutenir. Je suis à nouveau là.

Le rassurait-elle, avec une sagesse qui ne lui ressemblait pas.
Logan, ne devait pas porter tous les fardeaux du monde, de leurs monde sur ses épaules. Et puis, il pourrait sombrer dans la folie à faire bande à part. A Togi, personne ne dure très longtemps si il est seul, perdu et sans soutiens, c'est comme si une force obscure les poussaient à la déchéance avant que les soldats rabatteurs finissent à mettre la main, sur ces électrons libre, déboussolé. En marchant, Djena, levait la tête vers les étoiles et elle s'écriait.

_ Wow ! Une étoile filante ! Un trait rouge et tout ! Tu crois... Que c'est parce qu'elle a explosé ?

Djena...
N'y connaissait pas grand chose à l'astronomie, même si elle adorait les étoiles. Petite, elle s'était amusée à renommer certaines d'entre elle, sa préférée était "Death Star", mais... Aujourd'hui, elle serait incapable de la reconnaître parmi toute les autres. Peut-être que c'est elle qui vient d'exploser ? Genre, elle a fait sa rebelle et SBAAAM ! Explosion. Le trajet, s'était fait en un clin d'oeil et déjà l'activité humaine pointait le bout de son nez. Le couple, était sur ses gardes en ce territoire inconnu et longeait un long et grand mur. C'est quoi à l'intérieur ? Une banque ?

- Nous y sommes ... il est sûrement tard. J'espère que ça va aller ...

La blonde.
Hochait la tête et emboitait le pas avec lui. Il y avait deux surveillants, une hybride et un humain. Ils discutaient à propos d'un vieux tas de ferraille... Sans intérêt. Le duo de fauve ne masquait pas sa présence et d'ailleurs, les gardiens s'étaient arrêtés pendant leurs blablas. Ils étaient sur leurs gardes et naturellement, guidé par l'hybride, ils arrivaient à la rencontre de Logan et Djena.

_ Bonsoir... Nous, cherchons le FALH. Enfin...


Djena...
Jetais un coup d’œil à Logan, finalement, il valait mieux que ça soit lui qui demande, vu que c'est lui qui a mené son enquête.

Auront-ils frappés à la bonne porte ?
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 21 Mar - 15:18

La belle brune avait consenti à se coucher tardivement. Le centre lui prenait beaucoup de son temps. Les seuls moments que tu parvenais à obtenir en sa compagnie, c'était le matin à son réveil où tu lui apportais son petit déjeuner et le soir où vous dîniez ensemble. Parfois, même après un bon bain et un massage pour la détendre, vous vous retrouviez plus intimement. Sans conteste, ta maîtresse était douée avec les femmes et elle se prêtait volontiers à tes petits jeux d'aveugle.

Chaque nuit, tu visitais une autre personne. Tu avais pris l'habitude de te lever vers une ou minuit ou une heure du matin. Juna n'en savait peut-être rien, tu le faisais toujours le plus discrètement possible et elle ne t'en avait jamais parlé, de tes petite escapades nocturnes. Ed lui en avait peut-être touché deux mots après tout ?

Cette nuit-là, ton humaine s'était endormie et tu étais blottie contre elle. Sa chaleur, son parfum épicé et détendaient. tu bougeas lentement et en douceur, attendant patiemment qu'elle se soit tournée dans son sommeil avant, pour enfin sortir discrètement de son lit puis de sa chambre. tes mains, tes pas, te guidèrent jusqu'à la cuisine. Tu n'étais  pas rapide das tes déplacements mais au moins tu étais autonome. Une fois dans la bonne pièce, tu repéras le placard où étaient rangés les filtres à café ainsi le café en poudre. Une fois le filtre placé, tu comptas le nombre de cuillère. Tu savais que le gardien affectionnait le café bien fort et noir. Le temps que ce dernier se fasse, tu préparas le thermostat ainsi qu'un sandwich que tu glissas dans un torchon. Une tranche de jambon avec du beurre et du fromage, ainsi que deux, trois cornichons et une feuille de salade. Tu avais appris à connaître autant les goûts de ta maîtresse que ceux de Ed.

Une fois que tout fût près, tu descendis les deux étages du Manoir, cet escalier ne te posait plus de problème à présent. Le son de tes pas étaient amortis par le tapis que recouvrait chaque marche. Tu saisis près du porte-manteau ta canne blanche qui te servait à te diriger à l'extérieur. Tu avais revêtu une robe de chambre, mais tu mis aussi ta veste avant de sortir, il ne faisait pas chaud encore la nuit, malgré que le temps se soit quelque peu radouci durant les journées. Tu comptais tes pas et les repères que tu cognais contre ta canne, guidèrent tes pas jusqu'au poste de garde. Ed remarqua ton arrivée de loin et te débarrassa rapidement du thermostat et de son en-cas.


- Bonsoir Athenais. Merci, je commençais justement à avoir faim. Qu'est-ce que je ferai si tu ne pensais pas à un vieux bonhomme comme moi ?

- Ed ! Je vous ai déjà dis de m’appeler Athe. Et puis ne dites pas n'importe quoi. Ça me fait plaisir de vous apporter mon aide. Tu t'assis un instant sur un tabouret où le gardien t'avais guidé avant de s’asseoir à son tour sur son siège. La nuit est calme ?

- Oui, y a pas un chat. Et la patronne ? Comment ça va ? Elle est pas mal occupée à ce que j'ai cru comprendre.

- Effectivement, mais je veille à ce qu'elle dorme suffisamment.

- Franchement, je suis bien content que tu sois là, Mlle Kavanez semblait seule avant, ça doit être une bonne chose maintenant. Et puis j'apprécie beaucoup tes visites nocturnes moi aussi.

- Dis comme ça, Ed, ça pourrait porter à confusion.

Tu avais dit cela sur le ton de la plaisanterie et le gardien avait ri. votre conversation se poursuivit au sujet de Cheyenne avec laquelle tu étais revenue il y avait déjà quelques semaines. Votre excursion dans la forêt avait mal tourné et l'hybride râleuse avait été blessée à la cuisse. de nouveau, tu avais pris soin d'elle. Ed demanda donc de ses nouvelles tout naturellement. Il s'inquiétait toujours des pensionnaires qui vivaient au centre, même si ils ne les voyaient pas souvent. c'était un homme qui avait un grand cœur malgré son aspect qui en imposait. Mais toi, tu ne te souciais jamais du physique des autres, tu ne voyais que leur cœur. Un bruit de pas t’interpella et aussitôt tes oreilles de louve se mire en mouvement, pointant dans la bonne direction. Ed remarqua le changement et aussitôt il s'adressa à toi. Tu avais toujours une longueur d'avance sur lui grâce à ton ouïe et à ton odorat, il en avait tout à fait conscience et se fiait à toi.

- Un soucis, Athe ?

- Je ne pourrais le dire, mais deux personnes approchent. Des hybrides, des fauves.

Ed se redressa et regarda sur le chemin qui menait au grand portail. Tu ne pouvais voir ce que lui voyait, mais tu sentais déjà l'odeur de ses deux individus qui t'étaient inconnus, se rapprocher et envahir tes narines si sensibles. Une voix féminine s'éleva alors et tes oreilles se couchèrent légèrement, tu restais méfiante, même si il est vrai que le centre accueillait toute sorte d'hybrides, certains n'avaient pas toujours de bonnes intentions ou besoin d'une quelconque aide.

_ Bonsoir... Nous, cherchons le FALH. Enfin...

- Bonsoir. Tiens, je te connais toi, s'exprima Ed, en s'adressant particulièrement à l'hybride mâle. Un grand gaillard comme toi. On s'est vu y a pas longtemps, on dirait que tu as retrouvé ta moitié. Pourquoi vous cherchez le FALH ?

Tu restais silencieuse, seules des voix te parvenaient ainsi que ces fameuses odeurs que tu enregistrais. Les deux félins ne semblaient montrer aucun signe d'agressivité. Ils restaient calmes et réservés. Tu attendais la suite des événements, laissant Ed prendre les choses en main, n'était-ce pas son travail après tout ?
Messages : 110
Date d'inscription : 28/11/2017
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Kathleen Duke, Logan Octavus, Hope Knight, Frédérique Watson, Kaori & Kaoru, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : Suffit-il de voir pour savoir ?
Fiche de Relation : Relations d'une aveugle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Okami
Maître/Maîtresse: Juna Kavanez
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable



Gages inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 22 Mar - 17:29
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


Malgré les voix qui avaient cessé, vous aviez continué à vous rapprocher de la cabine du gardien. Ce dernier apparut à l'entrée puis s'approcha un peu lorsque vous arrivèrent à sa hauteur. Tu le reconnaissais bien à présent, tu ne t'étais pas trompé. Il était tout aussi imposant que tu ne l'étais, peut-être plus que toi. Étrangement, à tes yeux il ne constituait pas une menace. Pas parce que tu as été un combattant, mais parce qu'il n'a pas l'air d'être un humain violent malgré sa carrure. Il est vrai cependant, que peu de personnes, hybrides comme humains, ne devaient tenter de le provoquer.

_ Bonsoir... Nous, cherchons le FALH. Enfin...

Djena vous avait tous devancé en prenant la parole la première. Mais très vite, elle se ravisa, te jetant un coup d’œil en coin. Etait-elle gênée, impressionnée ? Tu en doutais. Mais tu reportas vite ton attention sur l'homme qui intervînt à son tour.

- Bonsoir. Tiens, je te connais toi. Un grand gaillard comme toi. On s'est vu y a pas longtemps, on dirait que tu as retrouvé ta moitié. Le gardien posa son regard plutôt amical pour le coup, sur ta compagne.

- Bonsoir. Effectivement.

- Pourquoi vous cherchez le FALH ?

- Hum ... Tu hésitais, tu n'étais pas très à l'aise lorsqu'il fallait demandé de l'aide, mais tu n'avais pas le choix, alors tu poursuivis, tentant de reprendre contenance. Nous ... Nous aurions besoin d'un abri durant quelques temps.

Tu perçus un bruit, l'hybride qui était en compagnie du gardien plus tôt, se montra à l'entrée du poste de garde. Ton regard doré se posa sur elle un instant et tu étais surpris de l'aspect de ses yeux. Une aveugle ? Une hybride aveugle ? Au ludus où tu as vécu toute ta vie, aucun hybride "défaillant" n'était gardé. Quand tu étais gamin, tu pensais qu'ils étaient vendus ailleurs, mais non, tu appris plus tard que ton maître ordonnait qu'on les abattent, puisqu'ils étaient des êtres "faibles" ou "erreurs de la nature". Le gardien sembla remarquer ton regard un peu trop insistant et se racla la gorge. tu reportas aussitôt ton attention sur lui et l'affaire qui vous amenait.

- Vous êtes des hybrides sauvages, c'est bien ça ? Vous arrivez tard vous savez. L'homme marqua une pause, nous observant tour à tour. Bon je t'avais fait comprendre la dernière fois que vous pourriez trouver refuge ici au besoin, donc je vais pas vous laisser dehors. Le soucis ... c'est que je ne peux pas quitter mon post et que la patronne se repose à cette heure-ci.

Un silence s'abattit sur votre petit groupe. Les bâtiments sombres derrière les murs d'enceinte projetaient une ombre presque menaçante et austère dans cette obscurité. L'hybride inconnue s'avança alors à l'aide de sa canne, posant une main sur le bras du gardien. Elle s'adressa alors à lui d'une voix douce mais totalement neutre, son visage demeurant impassible. difficile de savoir à quoi elle pouvait bien penser.

- Ed, laissez-moi m'en charger. Je vais juste les conduire à l'hôtel particulier pour le reste de la nuit. J'informerai Juna-Sama dès son réveil et elle avisera en conséquence.

- Très bien. Mais une règle avant toute chose. Il y a pas mal d'hybrides différents ici et des humains qui travaille dans l'enceinte. je vous demanderai de rester respectueux et de ne pas provoquer de bagarres. Sinon, je m'en mêlerai. J'apprécie autant les hybrides sauvages qu'adoptables, mais je protégerai d'abord les plus faibles. On a aussi beaucoup d'enfants ou de blessés et malades ici. Vous m'avez l'air en pleine forme tous les deux, c'est pour ça que je vous le demande. Bon allez, filez, vous êtes en train de me distraire dans mon travail !

L'homme vous lança un sourire bienveillant, comme si il vous prenait pour des chatons perdus sans leur mère. Tu le pensais sincère, mais tu avais du mal à plaisanter avec des inconnus. Surtout en ce moment, après ce qui vous étiez arrivés dernièrement. L'hybride aveugle se dirigea lentement et en s'aidant de sa canne blanche, vers le grand portail que le gardien ouvrit et referma aussitôt derrière nous. Nous n'avions plus qu'à suivre une aveugle dans ce dédale de bâtiments qui s'offraient à notre vue à présent. Tu croisais parfois le regard doré de ta lionne, tu n'avais pas lâché sa main, tu aurais voulu échanger quelques mots et impressions avec elle, mais il vous faudrait attendre d'être seuls. L'hybride ne voyait pas mais elle semblait avoir de bonnes oreilles.
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 22 Avr - 9:55

La situation...
Etait quelques peu tendu. Djena, bien qu'elle avait entièrement confiance en Logan, ne pouvait s'empêcher d'être en alerte face à ces étrangers qui pourtant, sont probablement leurs solutions. Pas réputée pour sa diplomatie et sa patience, la lionne optait pour laisser parler son compagnon, bien plus habitué aux négociations sans doute. La blonde, observait le gardien et son hybride louve probablement. Elle était mignonne, mais on ne pouvait passer à côté de sa cécité.

- Bonsoir. Tiens, je te connais toi. Un grand gaillard comme toi. On s'est vu y a pas longtemps, on dirait que tu as retrouvé ta moitié. Pourquoi vous cherchez le FALH ?

Djena...
Plissait le regard. Prétendre connaître Logan, n'est-ce pas un "grand" mots ? Même elle, le découvrait encore ou le re découvrait quotidiennement. Djena, échangeait un regard avec son amoureux, qui reprit toujours aussi calmement et c'est sans doute là, la spécificité féline... Ils sont d'apparences calmes, inoffensifs, voir peluche pour certains et la seconde d'après, ça saute à la jugulaire pour un mots, un geste de travers. Là où les chiens, préviennent de leurs agissements par des grognements... Djena et Logan, ne passait pas par la case "prévenir", non, leurs spontanéité et leurs impulsivité étaient un atout surprise, tout comme une maladresse possible.

_ Nous ... Nous aurions besoin d'un abri durant quelques temps.

La lionne.
Ne pouvait qu'approuver les dires de ce derniers, en hochant la tête.

- Vous êtes des hybrides sauvages, c'est bien ça ? Vous arrivez tard vous savez.

Djena...
Rabattaient ses oreilles et sa queue fouettait l'air, elle n'était pas venu ici pour se faire sermonner, le couvent s'en occupe déjà. Ensuite, navré, mais les catastrophes imprévus n'arrivent pas en milieu de semaine où aux heures de fonctionnaires ! Cette arrivée tardive, n'est qu'une preuve supplémentaire de l'urgence et de la précarité de leurs situations.

_ Bon je t'avais fait comprendre la dernière fois que vous pourriez trouver refuge ici au besoin, donc je vais pas vous laisser dehors. Le soucis ... c'est que je ne peux pas quitter mon post et que la patronne se repose à cette heure-ci.

La lionne soupirait...
C'est un centre de secours pour hybride maiiiis... Faut pas déconner avec les heures à voir. Djena, roulait des yeux et c'est l'intervention de la louve, qui attirait ensuite son attention. Elle était posée, semblait réfléchit et douce contrairement à Djena.

- Ed, laissez-moi m'en charger. Je vais juste les conduire à l'hôtel particulier pour le reste de la nuit. J'informerai Juna-Sama dès son réveil et elle avisera en conséquence.

Alors là...
Djena écarquillaient les yeux. Elle est aveugle ?! Ou tous le monde est aveugle ici ?! Elle ne peut les conduire nul part, c'est évident, non ? Pour Logan, la lionne retenait un commentaire moqueur et se contentait de glisser son bras autours de celui de son mâle, mordillant sa nuque au passage avec affection. Si elle ne peut pas grogner sur les deux génies là, c'est monsieur qui prendra ! Voilà.

On va se faire conduire par une aveugle... Il n'y a que moi que ça dérange ou bien ?


Chuchotait-elle.
A l'attention de Logan, ne pouvant retenir un sourire amusée. Il lui tardait de voir cette dernière se manger quelques murs. Ah ! C'est elle qui l'a voulut et demander ! Tant pis ! En plus, visiblement, le gardien approuvait.

- Très bien. Mais une règle avant toute chose. Il y a pas mal d'hybrides différents ici et des humains qui travaille dans l'enceinte. je vous demanderai de rester respectueux et de ne pas provoquer de bagarres. Sinon, je m'en mêlerai. J'apprécie autant les hybrides sauvages qu'adoptables, mais je protégerai d'abord les plus faibles. On a aussi beaucoup d'enfants ou de blessés et malades ici. Vous m'avez l'air en pleine forme tous les deux, c'est pour ça que je vous le demande. Bon allez, filez, vous êtes en train de me distraire dans mon travail !
_ Ça va, on n'est pas des barbares non plus... Merci.

Commentait Djena.
Se sentant un peu insulté face aux recommandations de comportements. A croire que c'est marqué sur leurs têtes "Ne nous faites pas chier", sûrement que les rabatteurs qu'ils ont tués pourraient témoigner, mais non... Les morts ne racontent pas d'histoire. Probablement que le gardien sortait ce genre de speech à tout les arrivants, sinon ça serait de la discrimination et du jugement facial... En tout cas, le remerciement de la blonde était sincère. Elle fit un pas en avant, en direction de la louve, et là, elle ne pu s'empêcher de lui adresser...

_ Euhm... Je n'y connais rien à la cécité mais tu es sûre de pouvoir nous guider ?

Quoi ?!
Le trio n'allait pas y passer la nuit, quand même ! Alors se faire guider par l'aveugle de la maison...

Y'a pas un mal aise ?
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 25 Avr - 11:18

Tu étais restée silencieuse tout le long de la conversation entre l'hybride mêle et le gardien du Centre. Apparemment, Ed l'avait déjà croisé. Et à présent, les deux fauves semblaient demandé refuge. Effectivement, dans ce genre de cas, c'était à Juna de prendre une décision, du moins si leur séjour devait se prolonger. Le gardien était un humain sensible à la cause des hybrides et il prit sur lui d'accepter au moins pour cette nuit de les héberger en attendant que ta maîtresse soit mise au courant et rencontre les nouveaux venus à son tour.

- Le soucis ... c'est que je ne peux pas quitter mon post et que la patronne se repose à cette heure-ci.

Alors que le silence s'abattait sur le groupe, tu te levas de ton siège et sorti de la cabine tout en te guidant grâce à ta longue canne blanche. Tu retrouvas assez facilement l'odeur de Ed et t'en approcha. De ta main, tu cherchais son corps massif. Ta main se posa alors naturellement sur son bras.

- Ed, laissez-moi m'en charger. Je vais juste les conduire à l'hôtel particulier pour le reste de la nuit. J'informerai Juna-Sama dès son réveil et elle avisera en conséquence.

Ed accepta sans omettre aucune objection. Il faut dire qu'il n'avait pas beaucoup de choix qui s'offraient à lui. Et toi, tu devais reprendre la direction de la chambre de ta maîtresse pour la nuit, un petit détour ne te gênait pas. Le gardien donna ensuite aux deux hybrides quelques recommandations et surtout règles à respecter. Il prenait vraiment à cœur son travail mais surtout la sécurité de tous les pensionnaires.

_ Ça va, on n'est pas des barbares non plus... Merci.

La femelle sembla un peu sur la défensive aux dires de Ed et pourtant il ne faisait de distinction pour aucun d'antre-nous. Cheyenne avait eu le même discours par Juna. Et cette dernière était connue pour son agressivité. Toi-même la première fois, tu y avait eu le droit et depuis, tu présentais une blessure à l'une de tes oreilles, qui ne se refermerait pas de si tôt, puisque l'hybride s'amusait constamment à la grignoter. Tu l'avais compris, une façon à elle de montrer son affection sans pour autant l'avouer.

Tu lâchas alors le bras de Ed et te dirigeas vers le grand portail, comptant de nouveau tes pas. Tu t'arrêtas juste devant, attendant d'entendre le son métallique t'indiquant son ouverture par le gardien. Tu te retournas en direction de l'odeur des deux fauves qui te parvenait.

- Je me nomme Athenais, suivez-moi. Tu t’apprêtais à te retourner pour poursuivre ta route lorsque tu entendis de nouveau la voix clair de la femelle, s'adresser visiblement à toi.

_ Euhm... Je n'y connais rien à la cécité mais tu es sûre de pouvoir nous guider ?

Ton visage resta impassible, mais un grondement sourd s'éleva de ta gorge. Ce n'était pas une menace ou un avertissement, tu n'usais que très rarement de la violence et uniquement si on te touchait sans ta permission. Il t'étais difficile en même temps de pouvoir te battre et ça n'avait jamais été dans ta nature. Mais tu exprimais souvent par ton grognement, ton mécontentement.

- Effectivement, tu n'y connais rien. Je suis aveugle de naissance, donc je sais me diriger parfaitement dans un lieu que je connais bien. Mais si tu ne me fais pas confiance, tu peux toujours rester dormir dehors. D'ailleurs, tu peux aussi te présenter, ça m'évitera de t’appeler par un sobriquet que tu n'aimeras sans doute pas.

Ta franchise avait frappé, tu n'aimais pas que l'on juge trop hâtivement comme cette fauve venait de le faire. Peut-être qu'elle ne l'avait pas fait avec une mauvaise arrière pensée, mais tu l'avais mal pris. Tu détestais qu'on mette en doute tes capacités juste parce que tu ne voyais rien. Tu avais fait beaucoup d'effort durant ta jeune vie pour palier à cet handicap, tu t'étais donc sentie offensée. Et puis, tu étais une louve avec sa fierté !

Tu repris ta route, une fois le portail ouvert, puis tu recommenças à compter tes pas, t'aidant juste de ta canne afin d'éviter d'éventuels obstacles. Le silence s'étant abattu de nouveau et étant devenu pesant, tu le rompis de nouveau, alors que vous contourniez l'immense manoir.

- Nous avons un bâtiment consacré au sport, si vous avez besoin de vous défouler. Pour deux fauves, ce serait normal. Ce bâtiment se trouve près du centre médical. Juna-Sama vous présentera sûrement ça demain. Vous devrez vous prêter à un examen médical de routine également. Rien de très inquiétant. Vous êtes là juste pour un abri ?

Athenais, tu étais toujours aussi curieuse malgré toi. Tu n'espérais pas que les deux hybrides sauvages te répondent, certains le faisaient volontiers, d'autre pas. On pouvait dire que ta relation avec la femelle avait peut-être un peu mal commencé. Ta canne frappa contre un mur, tu tendis la main et la posa dessus pour l'identifier. Vous étiez arrivée à l'hôtel particulier qui se trouvait dans une immense cours à l'arrière du manoir. Tu continuas d'avancer jusqu'à rencontrer la porte d'entrée que tu ouvris. Qu'il fasse sombre ou non ne te dérangeais pas. Tu n'allumas donc pas la lumière de l'entrée tout de suite. et au moment où tu t’apprêtais à prévenir de la porte trop basse, tu entendis un son de choc contre elle.

- Faites attention, la porte est ... Ah, c'est trop tard visiblement. Finalement, il n'y a pas que les aveugles qui peuvent se prendre les murs ...

C'était le mâle qui venait de se faire mal, un grand rugissement retentit dans la cours, te l'indiquant. Tu te dirigeas vers le comptoir que tu trouvas à l'aide de ta canne puis de tes mains. Là, tu pris sur un tableau accroché au mur, la première clé qui passa sous ta main. Tu caressas ensuite du bout des doigts le porte-clé pour en connaître le numéro.

- Cet hôtel particulier est composé uniquement de petits studios individuels. Je vais tenter de vous en trouver deux qui soient au même étage. Tu t'apprêtas à chercher une autre clé, lorsque la voix du mâle s'éleva de nouveau pour te signifier qu'ils n'avaient besoin que d'une seule clé et qu'ils partageraient le même studio. Il n'y a que des lits simple, je préfère vous prévenir, mais si tel est votre choix ...

Tu poursuivis vers l'escalier, cherchant d'abord la rampe de l'escalier, puis la première marche, avant de commencer à monter à l'étage. Tu entendais les pas des deux fauves te suivre, vos pas étaient étouffés par la moquette fixée sur les marches. Après ce nouveau silence, une fois arrivés au second étage, tu jouas de nouveau les curieuses.

- Dois-je en déduire que vous êtes un couple ?

Un nouveau couloir s'offrait à vous, tu pris celui de gauche et tu posa de nouveau ta main sur le mur de droite afin de compter le nombre de porte que vous croiseriez. Tes doigts se contentaient de frôler la matière afin de ne pas risquer de réveiller les dormeurs. Beaucoup éteint déjà habitué à ta façon de procéder, tu ne craignais donc pas qu'un habitant sorte en colère de son studio.
Messages : 110
Date d'inscription : 28/11/2017
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Kathleen Duke, Logan Octavus, Hope Knight, Frédérique Watson, Kaori & Kaoru, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : Suffit-il de voir pour savoir ?
Fiche de Relation : Relations d'une aveugle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Okami
Maître/Maîtresse: Juna Kavanez
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable



Gages inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 25 Avr - 11:25
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


Tu sentais la tension présente chez ta lionne, tu n'avais même pas besoin de croiser son regard ou de lui parler pour cela. Sa main dans la tienne, tu pouvais le ressentir. Tu percevais aussi derrière vous le fouettement de sa queue dans l'air, signe d'un certain mécontentement aux propos du gardien. Tu exerças alors une légère pression sur sa main, juste pour la rassurer de ta présence auprès d'elle. Djena pouvait se reposer sur toi, tu comprenais parfaitement qu'elle soit tendue après ce qui lui était arrivé. Mais ça, les deux individus du Centre l'ignoraient.

Lorsque la louve aveugle intervînt, tu étais toi-même resté un peu interloqué sur le coup. Mais tu n'eus pas le temps de rester étonné, que tu sentis ta compagne prendre ton bras et te coller. Tu tournas ton regard vers elle, mais c'était un peu tard, elle était déjà en train de mordiller ta nuque, t'arrachant un frisson de surprise. Tu perçu alors son faible chuchotement dans ton oreille ...


On va se faire conduire par une aveugle... Il n'y a que moi que ça dérange ou bien ?

Tu croisas son regard et tu remarquas son petit sourire auquel tu ne pus t'empêcher de répondre. Tous ces petits échanges affectueux que vous veniez d'avoir, c'était effectué suffisamment rapidement pour que le gardien ne puisse y prêter attention. La louve, même avec une excellente ouïe, ne pouvait avoir entendu ta lionne. Djena n'avait pas complètement tord, c'était assez étrange comme situation. Mais tu te contenterais de voir le résultat.

_ Ça va, on n'est pas des barbares non plus... Merci.

Aaaaaaaaaaah. Tu reconnaissais bien là la femme de ta vie. Tout à fait le genre de détail qui t'avait fait tombé amoureux d'elle. Effectivement, vous saviez vous tenir. Il ne fallait juste pas trop vous chercher ou vous menacer surtout. Surtout que pour le moment, vous ne montriez aucun signe d'agressivité. Mais le "merci" de Djena était sincère.

- Je me nomme Athenais, suivez-moi.

Tu croisas le regard de ta lionne avant que celle-ci n'intervienne à son tour. Ce qui s'ensuivit te laissa dans un premier temps interdit ...

_ Euhm... Je n'y connais rien à la cécité mais tu es sûre de pouvoir nous guider ?

- Effectivement, tu n'y connais rien. Je suis aveugle de naissance, donc je sais me diriger parfaitement dans un lieu que je connais bien. Mais si tu ne me fais pas confiance, tu peux toujours rester dormir dehors. D'ailleurs, tu peux aussi te présenter, ça m'évitera de t’appeler par un sobriquet que tu n'aimeras sans doute pas.

Outch ! C'est qu'elle savait se défendre la louve. Elle n'y avait pas été avec des pincettes et connaissant Djena, tu craignais que son tempérament de feu prenne le dessus. Quand ce n'était pas toi qui t'emportais, c'était ta compagne, mais le plus souvent, vous temporisiez les pulsions de l'autre. Ce que tu fis dans le doute de représailles. Avec toutes les tensions que Djena avait déjà subit, c'était à prévoir et tu préférais justement prévenir que guérir, quitte à prendre sur toi son agacement par la suite. Tu passas ton bras autour de la taille de ta belle, afin de tenter de l'apaiser un peu. Tu ne pouvais pas lui parler ouvertement, alors tu te contentais de simples gestes affectueux et de soutien. Vous aviez ensuite poursuivi votre route, suivant la louve qui au final, même si elle ne se déplaçait pas très rapidement, semblait savoir où elle vous conduisait. Tous ses bâtiments si bien cachés de tous à l'extérieur de la propriété. Ça te semblait vraiment immense. Tu étais impressionné, tu ne pouvais le nier.

- Nous avons un bâtiment consacré au sport, si vous avez besoin de vous défouler. Pour deux fauves, ce serait normal. Ce bâtiment se trouve près du centre médical. Juna-Sama vous présentera sûrement ça demain. Vous devrez vous prêter à un examen médical de routine également. Rien de très inquiétant. Vous êtes là juste pour un abri ?

La louve avait deviné juste quand à l'espèce à laquelle vous apparteniez, mais avec un bon odorat, c'était faisable, non ? Surtout pour une aveugle qui ne devait compter que sur ses autres sens. Un examen médical ... ça ne te posait pas de problème, au ludus, c'était très courant, surtout avant des affrontements en arène. Tu avais donc l'habitude, mais tu savais que pour Djena, ce serait plus difficile à accepter. La soigner les premiers temps pour toi, n'avait pas été une mince affaire. Ça te rappelait des souvenirs et sans le vouloir, un sourire venait d'apparaître sur tes lèvres. Tu ne répondis pas à la question de la louve. Tu étais alors tout à tes pensées et ne tu ne faisais plus attention à la direction que vous preniez, tu te contentais de suivre "bêtement".

- Faites attention, la porte est ... ah, c'est trop tard visiblement. Finalement, il n'y a pas que les aveugles qui peuvent se prendre les murs ...

BOUM ! Tu fus vite ramené sur terre et assez violemment. Tout à tes songes, tu n'avais pas fait attention à la porte trop basse pour toi. Du haut de ton 1m95, tu venais de te prendre un sacré coup sur la tête, t'arrachant un rugissement de douleur. Ta main se porta sur le haut de ton crâne que tu frottais. Tu aurais une belle bosse au matin, pas de doute.

- J'étais ... dans mes pensées ... grondas-tu, à la fois agacé et gêné. Tu continus de suivre tout en tentant de te reprendre.

- Cet hôtel particulier est composé uniquement de petits studios individuels. Je vais tenter de vous en trouver deux qui soient au même étage.

- Pas la peine, on va partager le même, venais-tu de grommeler, ta tête toujours douloureuse.

- Il n'y a que des lits simple, je préfère vous prévenir, mais si tel est votre choix ...

- C'est pas un problème ça ...

Tes pensées commencèrent de nouveau à se balader, cette fois-ci plutôt porté sur l'avenir, une étape plus intime que tu souhaitais franchir avec ta lionne. Mais très vite tu chassas ces idées lubriques, tu ne comptais pas te reprendre un mur ou autre chose. Une fois, mais pas deux ! Tu te contentas de continuer à suivre la louve en compagnie de Djena, reprenant sa main dans la tienne. Vous montiez l'escalier, l'hybride aveugle semblait se débrouiller de son côté. Tant mieux, vous seriez bientôt enfin posés. Mais arrivés au deuxième étage, la dénommée Athenais posa une question que tu trouvas à la fois pertinente et un peu trop personnelle. Mais bon, ce devait être une évidence et puis, vous ne pouviez pas trop cacher certaines informations si on vous hébergeait et vous aidait. Tu préféras laisser Djena répondre à ta place, tu n'étais pas du genre à t'étaler sur ce genre de détail de ta personne. Pas que tu n'étais pas fière d'être avec une si belle hybride, bien au contraire, mais tu étais plutôt réservé. Un couloir s'offrit alors à vous et il ne devait plus vous rester beaucoup de chemin à parcourir avant de vous retrouver enfin seuls. Tu serais alors bien soulagé.
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 7 Mai - 12:31


L'hybride grogne.
Djena, pas intimidé pour un sous préférait l'écouter, car après tout, pourquoi lui montrer quoique ce soit, elle n'y verrait rien.

- Effectivement, tu n'y connais rien. Je suis aveugle de naissance, donc je sais me diriger parfaitement dans un lieu que je connais bien. Mais si tu ne me fais pas confiance, tu peux toujours rester dormir dehors. D'ailleurs, tu peux aussi te présenter, ça m'évitera de t’appeler par un sobriquet que tu n'aimeras sans doute pas.

Oooh...
Elle est vexée la bichonne ? Logan, sentie sans doute l'impulsivité de sa compagne arriver, et alors, il retenait ses paroles mais trop tard pour un doigt d'honneur qu'elle ne verrait jamais. Djena, exprimait un sourire moqueur, qu'elle se le prenne profond celle là. En rien, la blonde voulut être blessante, maladroite, très probablement mais sinon... Ça commence mal.

_  Je suis Djena.


Finit-elle.
Par se présenter tout en croisant les bras. Qu'on en finisse avec la chienne de garde, Djena ne supportait pas dépendre de qui que ce soit et bientôt, l'idée de devoir presque s'incliner devant le Yorkshear victime de la guerre du coin, la mascotte estropié avec son air malheureux du FALH, sans doute... Ca lui sera rapidement insupportable. Elle a un handicape ? Et après ? Si elle le vie mal, c'est son problème...  

Bref...
Le reste de la visite se fit sans autre commentaire. Le centre était foutrement bien équipé et le regard de Djena se promenait ici et là. Ils ne sont pas à la rue ! La louve, marquait un point sur le besoin de se dépenser pour les deux fauves, par contre, Djena grimaçait à l'idée de passer une visite médical... Un mal nécessaire pour se faire retirer la puce. Quel enfer ! Logan, se prit ensuite un mur et l'hybride ne manquait pas une remarque. Djena se demandait bien ce qu'avait Logan en tête pour être si distrait... Elle, demeurait sur ses gardes. Il y avait beaucoup trop de mur à son gout, beaucoup de surveillance.

Enfin !
Le trio arrivaient à ce qui ressemblait à un hôtel et Athenaïs reprit.

- Cet hôtel particulier est composé uniquement de petits studios individuels. Je vais tenter de vous en trouver deux qui soient au même étage.  Il n'y a que des lits simple, je préfère vous prévenir, mais si tel est votre choix ...


Logan.
Précisait rapidement que l'étroitesse des lieux n'étaient en rien un problème et qu'une chambre pour deux suffirait.

- Dois-je en déduire que vous êtes un couple ?
_ Ouaw, d'une perspicacité... Bravo Daredevil.

Et bim.
Tu vois comme c'est inutile de s'en prendre gratuitement à quelqu'un, pour quelque chose qu'il ignore ? Djena venait de lui rendre la monnaie de sa pièce et ne se sentait pas peu fière. Au regard de Logan, qui n'approuvait pas nécessairement, elle roulait des yeux d'une manière un peu provocatrice... Que lui aussi ne s'y mette pas, parce que quand on se prend connement un mur, on ne fait pas le malin !

Oui...
Ce nouvel environnement plaçait la lionne, sur la défensive dans son attitude envers autrui. Elle gardait précieusement la main de Logan dans la sienne, son seul point de repère et sa sécurité. Les oreilles de Djena, écoutaient le moindre bruit. Des hybrides qui occupaient les chambres, dormaient, d'autres regardaient la télévision. La louve, se stoppait enfin à une chambre inoccupé. Elle allait sans doute faire les dernières recommandations et exigences pour demain, la visite médical, l'intervention...

Un stress pour Djena.
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 8 Mai - 17:48

_ Ouaw, d'une perspicacité... Bravo Daredevil.

Tu ne savais en rien ce qu'était ou qui pouvait être ce Daredevil. En même temps, tu ne regardais jamais la télévision, tu lisais, c'était déjà mieux pour toi. De plus, ton ancien maître ne voyait pas l'utilité de te laisser une pause juste pour écouter des films entre deux de ses clients. Tu avait préféré de loin dans ces moments, trouver un peu de repos et de calme avant de servir de nouveau de plaisir charnel. Tu ne répondit tout simplement pas à cette provocation. Car oui, s'en était bien une, tu l'avais bien perçu dans le ton de la femelle.

Tu avais poursuivi ton trajet tout en continuant de compter les portes de droite. Tu arrivas enfin à celle qui appartiendrait aux deux fauves durant leur séjour au sein du FALH. Tu cherchas la serrure de ta main libre avant d'y glisser la clé, puis tu ouvris la porte. La pièce était sans doute plongée dans l'obscurité, tu cherchas l'interrupteur avant de laisser rentrer les deux individus.


- Vous avez une salle de bain à l'étage, tout au bout du couloir. Elle est commune et mixte. Vous avez des draps propres dans l'armoire du studio et vous avez à votre disposition un petit coin cuisine. Tu marquas une pause avant de poursuivre. Je vous laisse vous installer et vous reposer pour la nuit. Juna Kavanez, la propriétaire et responsable de ses lieux passera sûrement vous rendre visite assez tôt dans la matinée. Si vous avez le moindre problème, n'hésitez pas à vous adressez à Eduard, le garde à l'entrée. Tu étais restée près de la porte du studio et tu te contentas juste de te retourner. Passez une bonne nuit, Djena et ... ? Vous ne vous êtes pas présenté.

Une fois que tu eus obtenu cette dernière information, tu te contentas de quitter la pièce tout en referma la porte derrière toi. Tu repris alors la direction de l'escalier. Ta canne frôlant toujours le sol devant toi. Tu croisas sur le palier du dessous l'un des habitants, qui proposa de te raccompagner jusqu'à la porte du manoir. Tu acceptas avec plaisir, ça te ferait gagner un peu de temps. tu commençais à fatiguer à cette heure tardive. L'hybride ne pouvant pas entrer à l'intérieur de ce bâtiment, tu le remercias avant de gravir les deux étages et de rejoindre discrètement la chambre de ta maîtresse, ainsi que son lit. Elle semblait dormir à point fermé, mais lorsque tu te glissas sous ses draps, elle vînt aussitôt se blottir contre toi. Une chaleur et une odeur que tu appréciais plus que tout.
Messages : 110
Date d'inscription : 28/11/2017
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Kathleen Duke, Logan Octavus, Hope Knight, Frédérique Watson, Kaori & Kaoru, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : Suffit-il de voir pour savoir ?
Fiche de Relation : Relations d'une aveugle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Okami
Maître/Maîtresse: Juna Kavanez
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable



Gages inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 16 Mai - 14:05
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


_ Ouaw, d'une perspicacité... Bravo Daredevil.

Evidemment, comme prévu, ta lionne avait sauté sur une occasion pour rabattre le caquet à la louve. Mais cette dernière ne sembla pas relever la boutade, ou du moins, elle n'y prêta aucune attention. Pour ta part, tu avais trouvé que Djena avait été un peu loin et que la provocation n'était pas de mise et forcément une bonne chose pour vous deux, si vous espériez être hébergés un moment ici. Tu lui avais donc lancé un regard qui en disait long et que ta compagne compris aisément. Elle ne sembla pas apprécier et tu soupiras, au pire, tu aurais droit à quelques grondements mécontents.

Une fois dans le couloir, la louve s'était une fois de plus aidée de ses mains pour repérer le numéro de la chambre. Une part de toi était toujours fasciné par sa façon de procéder. Tu te contentais donc de l'observer. Mais ton regard insistant serait peut-être mal perçu si tu te bornais à garder les yeux fixés sur l'hybride canidée.

Une fois devant la porte, cette dernière ouvrit puis vous laissa rentrer. Ce n'était pas très grand c'est vrai. Un petit lit d'une place, un petit coin cuisine, un meuble de rangement, on avait vite fait le tour. Mais tu avais connu pire. Cependant en regardant le lit, tu te rendis vite compte que tu serais trop grand et que tes pieds dépasserait sans doute. Peu importe, tu laisseras sûrement ce dernier à ta belle et te contentera du sol, tu avais l'habitude après tout.


- Vous avez une salle de bain à l'étage, tout au bout du couloir. Elle est commune et mixte. Vous avez des draps propres dans l'armoire du studio et vous avez à votre disposition un petit coin cuisine. Je vous laisse vous installer et vous reposer pour la nuit. Juna Kavanez, la propriétaire et responsable de ses lieux passera sûrement vous rendre visite assez tôt dans la matinée. Si vous avez le moindre problème, n'hésitez pas à vous adressez à Eduard, le garde à l'entrée. Passez une bonne nuit, Djena et ... ? Vous ne vous êtes pas présenté.

- Pardon. Je m'appelle Logan.

Effectivement, tu avais omis de te présenter, mais tu étais un peu perdu en vérité, même si tu ne le montrais pas et que ton calme apparent le cachait bien. La louve quitta ensuite les lieux et tu te retrouvas enfin seul avec ta lionne. Tu soupiras alors de soulagement, montrant enfin que la pression redescendait un peu. Mais tu remarquas le stress chez Djena, tu avais une petite idée de la cause. Le lendemain promettait d'être encore plus difficile à appréhender, surtout pour elle. La visite médicale entre autre chose. Tu te demandais un peu quel genre de personne était la propriétaire des lieux. En tout cas, pour une humaine, elle semblait faire beaucoup pour les hybrides. Mais tu resterais tout de même sur tes gardes. Une idée traversa ton esprit afin d'aider ta lionne à se détendre un peu. Cela représentait un défi que tu allais essayer de relever en tentant de ruser.

- Djena ? Ce serait peut-être bien d'aller se laver, histoire d'être présentable pour demain matin. Et puis ... un bon bain pour se détendre c'est plutôt agréable. Surtout ... si on le partage ensemble. Tu murmuras à son oreille féline ... Je dois encore remplacer cette odeur humaine.

Joignant le geste à la parole afin d'obtenir un soutien en plus, tu pris ta moitié dans tes bras, frottant ton visage contre le sien en émettant un faible ronronnement. Tu espérais une réponse positive, sinon tu devrais passer au plan B ... enlever ta dulcinée. A moins qu'un plan C auquel tu n'avais pas pensé, se retourne contre toi.
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 18 Mai - 13:19


A tâtons...
Athenais cherchait la serrure du box, qui leurs servirait de studio le temps de leurs convalescence. Le plus court possible pour Djena, serait le mieux, puisqu'elle ne supporterais pas de vivre ici. Trop de murs, trop de surveillance. La louve, allumait le studio très propre et décoré de façon rudimentaire.

- Vous avez une salle de bain à l'étage, tout au bout du couloir. Elle est commune et mixte. Vous avez des draps propres dans l'armoire du studio et vous avez à votre disposition un petit coin cuisine.

Erf...
Une salle de bain commune et mixte ? Djena, n'était pas comme ses sœurs du couvent, mais ce n'était pas une dévergondé vulgaire pour autant. C'est glauque quand même et l'idée qu'on la voit nu, lui plaisait moyennement, mais que sa vu, aperçoivent des horreurs, ça ne lui plaisait pas du tout. En général, c'est des vieux pervers qu'on retrouve dans ce genre d'endroit, non ? Son regard se reportait sur Logan, lui, l'appel de l'eau, ça lui sera irrésistible et l'idée qu'on le dévore du regard... Non, cette histoire de bain mixte, ça ne lui plait pas du tout ! La lionne, n'a jamais été une fan du monde aquatique, pour elle, une douche semaine ça suffit largement contrairement à son compagnon, bien plus adepte de l'eau. C'est un faux félin, c'est tout. Pour ce coup ci, pas de douche... Ou de bain... Personne ne verra qui que ce soit à poil, c'est pas la fête au village.

L'hybride louve prit congé.
Après avoir donné les noms des chefs, et de la grande Manitout Juna. Logan, avait finit par se présenté, bref, tout était rentré dans l'ordre. Ils étaient en sécurité ici et ça ôtait un poids monstrueux à la lionne, qui n'en pouvait plus de cette paranoïa. Djena, poussait un long soupire après toute ces épreuves, avant de se jeter sur le lit, chassant ses bottes avec ses pieds.

_ Aaah... Enfin la paix.

Commentait-elle.
Allongée sur le ventre, et tournant son visage vers Logan, qui semblait avoir une idée derrière la tête.

- Djena ? Ce serait peut-être bien d'aller se laver, histoire d'être présentable pour demain matin. Et puis ... un bon bain pour se détendre c'est plutôt agréable. Surtout ... si on le partage ensemble.

Il se rapprochait pour murmurer à son oreille.

_ Je dois encore remplacer cette odeur humaine.

Un frisson.
Parcourait Djena du bas de ses reins jusqu'au sommet de sa tête. Elle a eu raison, il veut allez faire mumuse dans l'eau, en tigre typique qu'il est et... Il veut aussi faire mumuse autrement, ce qui fit piquer un fard à la lionne, qui se redressait et reculait, assise sur le lit, le dos contre le mur.

_ Ehm, je sais pas si tu as entendu comme moi mais... Peut-être que c'est le mots "mixte" que tu n'as pas capté, mais... Déjà, c'est des bains, avec de l'eau...

Sacrilège.

_ Ensuite, l'idée qu'on te dévore du regard ou qu'on me dévore, ça ne m'enchante pas, mais alors pas du tout.

Avouait-elle sur un ton désapprobateur.

_ Alors ouep, je sens peut-être l'humain, mais avec mon corps de déesse et toi de gladiateur, si on va se baigner ça va être l'orgie... Hors, je sais qu'on a déjà fait assez de mouvement pour aujourd'hui, non ? On a déjà l'étiquette de "sauvage"... On va pas en plus se coller autre chose, non ?

Négociait-elle.
Ramenant ses bras et ses jambes contre elle, pas franchement d'humeur à se laver aux regards de tous, même si... D'un point de vue hygiène, pour l'intervention, ça sera nécessaire qu'elle le veuille ou non mais Djena et les obligations, ça... Ca fais deux. Changeant volontairement de sujet, la blonde, tentant de se détendre dans cet univers inconnu et la veille d'une intervention, déclarait.

_ C'est vrai qu'il est petit le lit...

On pouvait y mettre...
Deux enfants, ou un adulte et demi. Pour sûre, il faudra se serrer. Djena se raclait la gorge et observait son compagnon, il n'a pas intérêt à y aller sans elle... Parce que ça ne se fait pas, de laisser la lionne seule en cage et parce que... Il ne faut jamais se séparer, règle basique des films d'horreur.

C'est la blonde qui y passe en premier ! Si pas le noir.
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 21 Mai - 11:08
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


_ Aaah... Enfin la paix.

Djena semblait soulagée d'être enfin tranquille et seule avec toi. Tu ne pouvais que la comprendre après les derniers jours qu'elle avait passé et toi aussi, tu étais bien contente de te retrouver seul en tête à tête avec ta belle. Tu étais même soulagé d'être à l'abris pour le moment. Comme tu l'avais supposé, un plan C fît son apparition suite à ta proposition. Mais venant de ta lionne, ça ne t'avait pas vraiment surpris. La rouge aux joues, cette dernière s'était un peu éloignée de toi tout en exprimant son refus, le justifiant.

_ Ehm, je sais pas si tu as entendu comme moi mais... Peut-être que c'est le mots "mixte" que tu n'as pas capté, mais... Déjà, c'est des bains, avec de l'eau...

- Djena, on est en plein milieu de la nuit tu sais ... Tu n'eus pas le temps de terminer ta phrase pour exprimer la fin de ta pensée, que ta moitié continua sur sa lancée. Tu n'avais clairement plus ton mot à dire.

_ Ensuite, l'idée qu'on te dévore du regard ou qu'on me dévore, ça ne m'enchante pas, mais alors pas du tout. Alors ouep, je sens peut-être l'humain, mais avec mon corps de déesse et toi de gladiateur, si on va se baigner ça va être l'orgie... Hors, je sais qu'on a déjà fait assez de mouvement pour aujourd'hui, non ? On a déjà l'étiquette de "sauvage"... On va pas en plus se coller autre chose, non ?

Tu avais haussé les sourcils, elle était sérieuse là ? Un sourire se dessina sur le coin de tes lèvres. Une pointe de jalousie ? Oui sans conteste. Mais jamais tu n'aurais penser entendre le mot "orgie" de la part de Djena. Finalement, tu avais encore des choses à apprendre sur elle. Tu la rejoignis en t'asseyant à côté d'elle et passa tes bras autour d'elle dans un câlin affectueux.

- Tu ne serais pas un peu jalouse toi ? Et puis franchement, tu crois vraiment que je laisserai une telle chose arrivée ? Tu frottas alors ton visage contre le sien avant de reprendre. Je préfère de loin ces petits moments d'intimité rien qu'à nous.

Tu restas un moment comme ça avant de te redresser pour quitter le petit lit et regarder par la fenêtre. A l'extérieur il faisait très sombre et c'est seulement grâce à tes yeux capables de voir dans l'obscurité, que tu distinguas deux silhouette marchant en direction du Manoir. Tu reconnus sans peine celle de l'hybride aveugle. La voix de Djena te sortie de tes pensées et tu te retournas pour la regarder.

_ C'est vrai qu'il est petit le lit...

Ta lionne avait changé de sujet de conversation. Tu observais le lit à ton tour, puis tu haussais les épaules avant de répondre  comme une évidence.

- Ne t'inquiètes pas, si ce n'est que ça, je dormirai par terre, ça me changera pas du ludus. Je sais qu'on pourrait se serrer et tout, mais ... tu te raclas un peu la gorge avant de poursuivre. Je suis un mâle tu vois donc ... la proximité, tout ça ... j'aurai sûrement pas envie de dormir.

Tu avais bien compris le fait que Djena ne voulait pas et n'accepterait pas que tu la laisses seule pour aller te laver. Pourtant, ton appel de l'eau était fort. Tu soupiras, te disant qu'au matin, vous n'auriez pas le choix, surtout ta lionne, mais que là, c'est sûr et certains, vous ne seriez pas seuls. Les femmes ... tu ne les comprenais pas toujours. Elles étaient parfois un mystère et ta compagne encore plus. Elle te surprenais bien souvent, mais c'était loin d'être un reproche ou un défaut. Au contraire, c'est ce qui te plaisait.

- On devrait aller dormir maintenant, tu dois êtres fatiguée avec tous ces derniers événements que tu as vécu. Et demain promet d'être encore une journée mouvementée.

Tu ouvris le placard dans lequel tu trouvas les draps comme indiqué par la louve et les tendis à Djena avant de t'emparer d'une couverture que tu disposas sur le sol, juste à côté du lit.
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 21 Mai - 15:43

En plein milieu de la nuit...
Le tigre marquait un point, il y aurait sans doute peu de monde, voir personne à cette heure ci dans les douches mixtes, contrairement à demain. Djena fit la moue, si ce n'est pas elle qui marque un point, c'est souvent lui. Lorsqu'il avait enchainé sur sa jalousie, la lionne, s'appliquait à répliquer vivement mais... Les mots se dérobaient car là encore, il avait raison. Ce n'était pas tant de la jalousie, juste une pudeur... Elle ne se montre nu qu'à son mâle et la réciproque est sans doute là. Très jeune, elle avait acquis cette pudeur et les sœurs ont dû s'y faire. Djena se débrouillait vite seule, pour son plus grand bonheur et sa soif naturel d'indépendance. Logan, observait par de là la fenêtre, avant de reprendre.

- Ne t'inquiètes pas, si ce n'est que ça, je dormirai par terre, ça me changera pas du ludus. Je sais qu'on pourrait se serrer et tout, mais .... Je suis un mâle tu vois donc ... la proximité, tout ça ... j'aurai sûrement pas envie de dormir.


A nouveau...
La lionne pique un fard, il est vrai qu'elle a été témoin de sa faible résistance quant à ses pulsions affective. Logan veut l'embrasser, alors il le fait. Qu'importe le lieu, le contexte aussi inapproprié soit-il.

_ C-c'est pas de ta faute ! On est poussé par nos hormones, c'est tout, j'en sais quelque chose.

Rassurait-elle.
Un poil gêné, en évoquant de manière subtile ses hormones et ses prochaines chaleurs qui devraient arriver. En tout cas, Logan était bien plus à l'aise qu'elle en ces lieux, elle l'observait, prendre ses repères et s'installer.

- On devrait aller dormir maintenant, tu dois êtres fatiguée avec tous ces derniers événements que tu as vécu. Et demain promet d'être encore une journée mouvementée.
_ Je peux pas... J'suis trop sur les nerfs.

Confiait-elle.
Avant de s'avancer pour quitter le lit et de s'approcher de lui.

_ Tu es très naturel, calme... Moi, ici... Je suis vraiment aux aguets de tout et l'idée qu'on m'examine, qu'on ... Qu'on m'endorme sans que je puisse réagir ou me défendre, ça me fout les jetons ! Et si ils abusaient de nous ?


Oui...
L'imagination de Djena était très fertile quand il s'agissait de lui faire du mal, ce qui la rendait encore plus à fleur de peau et méfiante envers tous, surprotectrice pour Logan et elle même. Elle était tendu et ne savait pas comme évacuer tout ce stress.

_ Tu... Tu as peut-être raison, de l'eau chaude, ça pourrais nous calmer et au moins on ne sera pas vu en malpropre.

Concédait-elle, avant de lever son index.

_ Cependant, le premier qui nous regarde de travers, si il y a quelqu'un... Je lui crève les yeux ! C'est pas de la jalousie, juste de la... Euhm...

Djena, ne connait pas ce mots à voir.

_ Bref, j'ai pas envie qu'on nous regarde, c'est tout, par respect...  Je t'aime trop pour que ce soit n''importe qui, qui te regarde.

Expliquait-elle maladroitement.
Avant de s'approcher de l'armoire et de prendre deux grandes serviettes et deux plus petites.

_ Faudra que je m'attache les cheveux aussi... Sinon, une fois mouillé, si il n'y a pas de démêlant c'est l'enfer.

Précisait-elle.
Avant de commencer à se déshabiller, dos à lui. Logan devrait être content, ils vont allez dans l'eau, pour son plus grand bonheur et...

Plaisir.
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 21 Mai - 19:57
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


_ C-c'est pas de ta faute ! On est poussé par nos hormones, c'est tout, j'en sais quelque chose.

Ta lionne avait rougi et tu étais un peu gêné, quoi de plus normal, vous étiez encore aux balbutiements de votre couple et certaines circonstances vous étaient encore inconnues. Oui c'est vrai, tes hormones provoquaient souvent en toi des situations que tu ne pouvais que difficilement cacher et calmer tes pulsions étaient une chose plus dure encore. Djena aussi devait subir ses propres états, mais pour le moment, elle n'était pas en chaleur, tu l'aurais senti autrement, du moins, tu aurais bien remarqué un changement dans son comportement. Ce n'était pas le cas. Après ce silence un peu pesant, tu avais proposé d'aller dormir.

_ Je peux pas... J'suis trop sur les nerfs.

La jeune femme se redressa pour quitter le lit et te rejoindre. Tu pouvais la comprendre, toi-même tu savais que tu aurais beaucoup de mal à trouver le sommeil après tout ce qui c'était passé. Tu posas donc  une main sur son épaule, la caressant doucement dans un geste à la fois compréhensif et qui se voulait rassurant. Quand ce n'était pas elle qui te soutenait, c'était toi qui le faisait pour elle.

_ Tu es très naturel, calme... Moi, ici... Je suis vraiment aux aguets de tout et l'idée qu'on m'examine, qu'on ... Qu'on m'endorme sans que je puisse réagir ou me défendre, ça me fout les jetons ! Et si ils abusaient de nous ?

- Tant que tu es près de moi, que je te sais en sécurité, alors je reste d'apparence calme. Mais je reste sur mes gardes, même si je ne le montre pas. Je sais que tu n'aimes pas trop tout ce qui touche à la "médecine", mais c'est pour nous débarrasser de nos puces. Et abuser de nous, vraiment ? Tu esquissas un sourire amusé. Ton imagination déborde mon cœur. Après nous verrons bien demain avec cette fameuse chef de ce lieu.

Tu pris ensuite ta lionne dans tes bras en caressant sa longue crinière un peu ébouriffée, sûrement par son stress. Tu tentais de la rassurer comme tu le pouvais en lui montrant que quoiqu'il pouvait se passer, tu serais là, que tu ne la laisserais pas s'éloigner de toi cette fois-ci. Protecteur ? Jaloux ? Possessif ? Oui, sans doute un peu des trois.

_ Tu... Tu as peut-être raison, de l'eau chaude, ça pourrais nous calmer et au moins on ne sera pas vu en malpropre. Tu souris malgré toi, heureux de pouvoir aller barboter dans l'eau, mais Djena te présenta son index comme une condition à respecter. Cependant, le premier qui nous regarde de travers, si il y a quelqu'un... Je lui crève les yeux ! C'est pas de la jalousie, juste de la... Euhm... Bref, j'ai pas envie qu'on nous regarde, c'est tout, par respect...  Je t'aime trop pour que ce soit n''importe qui, qui te regarde.

- Bien ma Déesse. En même temps, le premier qui poserait les yeux sur toi se retrouvera vite sur le carreau.

Non, tu ne tolérerais pas que quelqu'un d'autre que toi puisse voir Djena autrement qu'habiller de ses vêtements habituels. C'était TA femme, c'est tout. Rien d'autre à en dire. Cette dernière se dégagea de ton étreinte, te tirant de tes pensées, pour prendre dans le placard deux grandes serviettes et deux plus petites. Elle te tendit une de chaque et tu les pris aussitôt. Tu souriais à présent comme un gamin. Tu avais beau être adulte dans un corps d'homme, mais tu aimais vraiment trop l'eau. Les tigres adorent ça et tu n'y a jamais échappé. Tu ne t'étais même pas rendu-compte de ce que faisait Djena en cet instant, mes lorsqu'elle repris la parole, tu posas de nouveau son regard sur elle et ...

_ Faudra que je m'attache les cheveux aussi... Sinon, une fois mouillé, si il n'y a pas de démêlant c'est l'enfer.

Tu te mis à rougir légèrement. Ta lionne était en train de se déshabiller devant toi. Bon, elle était dos à toi, mais tu ne pouvais empêcher ton regard doré de se poser sur ses courbes et ses formes généreuses, ainsi que sur sa peau nue. Tu te demandais d'ailleurs si cette dernière était douce au toucher. Tu trouvais Djena vraiment belle et encore, tu ne pouvais pas tout voir ... STOP ! Reprends-toi mon gros, ou bien c'est une douche froide que tu devras prendre pour te remettre au repos. Tu secouas ta tête de droite à gauche brusquement pour remettre tes idées en place et comme ça marchait, tu te concentras sur tes propres vêtements que tu enlevais à ton tour. Par décence, tu plaças la serviette la plus grande autour de ta taille et tenait toujours la plus petite dans ta main. Puis, te souvenant de ce que venait de te dire Djena, tu ramassas le foulard que tu lui avais offert et qu'elle venait d'ôter avant de lui placer de nouveau dans l'une de ses mains.

- Ça devrait faire l'affaire pour tes cheveux, si tu arrives à le nouer, non ?

Par la suite, vous aviez quitté le studio discrètement, vérifiant d'abord si il n'y avait personne à l'étage qui se baladerait au milieu de la nuit. Bah oui, on sait jamais, une envie pressante d'aller aux toilettes, ça arrive. Une fois dans la salle de bain, tu remarquas que cette dernière était vaste. Il y avait non pas une mais plusieurs pommeaux de douche avec quelques tabourets. Effectivement, c'était bien une salle de bain sur le style japonais. Une grande baignoire trônait tout au fond, mais tu le savais, il était interdit d'y rentrer sans s'être lavé avant. Ça ne te dérangeait pas au contraire, tu avais hâte de pouvoir te détendre dedans. Tu déposes la petite serviette dans le box d'une étagère prévue à cette effet, puis tu hésites, regardant par-dessus ton épaule et du coin de l’œil ce que faisait Djena. Depuis quand serais-tu devenu pudique ? Et puis merde, tu t'en fou, tu veux te laver et faire trempette et vous êtes un couple. Tu ôtes le dernier rempart à ta nudité et te dirige vers un pommeau de douche, t'installant sur un tabouret après avoir attrapé un gel douche et un shampoing, laissés à disposition.
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 21 Mai - 21:51

Djena...
Pour accompagner les gestes à la parole, se déshabillais, ainsi elle espérait mieux faire comprendre à Logan, son idée que et que ce n'était pas de la pudeur qu'elle ressentait à son égard mais bien une gêne vis à vie du regard des autres sur leurs corps. Il l'avait déjà vu en mini short et t-shirt, lorsqu'elle dormait dans sa chambre au couvent, même si pendant les saisons chaudes, elle préférait largement sa tenue d'Adam. Bref, sans plus de cérémonie, voici la lionne sauvage, à poil... Même si sa crinière, ébouriffé par le stress camoufle une bonne partie de son dos, jusqu'en bas de ses reins... Est aveugle celui qui ne se rendrait pas compte de ses formes et courbes féminines.

Elle...
Avait penser à elle, et pour le coup elle ne se rendait pas compte que son initiative pouvait déstabiliser son mâle, juste derrière elle. Et pour cause, pour Djena, Logan en a vu des femmes, alors une de plus... Non, elle n'imaginait pas du tout l'état dans lequel elle le plongeait et que même si il lui a dit qu'elle est différente à ses yeux. Pour Djena, une femme est une femme... Et pour sûre, elle n'en n'a jamais vu d'autres anatomie que la sienne ! La blonde, s'envellopait d'une serviette qui couvrait son corps, avant de prendre l'autre plus petite. Logan, lui tendit alors, comme si de rien n'était son foulard.

- Ça devrait faire l'affaire pour tes cheveux, si tu arrives à le nouer, non ?

_ Oui, bien vu !

Elle lui sourie.
Réellement détendu qu'à ses côtés. Logan su l’apaiser par ses mots et si lui ne s'affole pas, alors, elle ne pouvait que le croire et lui faire confiance. Djena, attachait ses cheveux en une queue de cheval haute et le couple se mit en chemin vers la salle de bain. Pendant le trajet, la blonde fixait le sol, ses pieds... Elle savait que Logan était beau, séduisant comme un diable, elle a eu déjà plusieurs occasion de le voir torse nu et la, le savoir juste en serviette... Le peu qu'elle aperçu l'émoustillait.  Alors, elle se concentrait sur ses pieds et suivre ce dernier, en toute discrétion pour ce bain nocturne.

La salle de bain...
Était déserte, comme l'avait si bien supposer le tigre. Elle était typé japonaise et Djena n'était pas perdu en observant les tabourets mis à disposition, les pommeaux de douche et le bassin. Elle déglutie, peu toujours aussi fan de l'eau, excepté en période de canicule. C'était humide, chaud et le sol un peu glissant si on n'y prenait pas garde. Logan, heureux comme un pape face à cet échantillon aquatique arborait un sourire conquis. Djena, n'étais pas aussi enthousiaste que lui, mais souriait tout de même, comme un peu contaminé par sa joie.

Puis...
Il le fait. Logan retire sa serviette et Djena se pétrifie devant son corps d'Appolon, complet, sans plus aucun camouflage. La blonde, rougit vivement et tourne le dos à ce dernier, son sang pulsant dans tout son être. L'atmosphère est étrange et à tâton elle cherche le bouton pour actionner l'eau. Pshhhhttt ! L'eau arrive et inonde Djena qui est sous le pommeau, ses cheveux se soumettant à la pression et sa serviette, désormais trempé avec elle, collait.

_ Merde qu'elle conne !


Grommelait-elle.
Voilà ce qui arrive, quand on est trop émoustillée. La blonde, prit une profonde inspiration et se libérait à son tour de sa serviette. Doucement, elle reprenait son calme et la voici nu, avec tout comme Logan, quelques cicatrices de sa vie de sauvage. L'eau tiède, ruisselle sur son corps et finalement...  La blonde adhère à cet instant, ça détend, ça fait du bien !

_ L'eau est bonne !

Commente t-elle.
Avant de couper cette dernière, pour se rapprocher de Logan, qui était sur un tabouret. La blonde, profite qu'il soit plus bas qu'elle pour l'enlacer, sa poitrine contre son dos et laissant échapper un grognement de bien être.

_ Ta raison... J'ai râlée pour rien, c'est sympa. Tu veux que je frotte ton dos ?

Djena...
Tendis le bras par dessus lui, pour attraper le shampooing et en verser sur les cheveux de ce dernier. Elle frotte du bout de ses doigts et adore s'occuper de ce dernier. Elle ne pu s'empêcher de se pencher un peu plus pour lui mordiller son oreille, un peu taquine. Après tout ces moments de stress, ça lui faisait beaucoup de bien et elle comprit en cet instant... Que Logan aussi savait...

Ce qui est bon pour elle.
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 23 Mai - 16:12
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


Djena avait adhéré à ton idée à propos de son foulard pouvant servir à attacher ses longs cheveux. Elle les noua donc en une queue de cheval haute qui dégageait son et ses épaules. Tu préférais de loin lorsque ses cheveux étaient détachés et laissés lire, mais un peu de changement dans cette magnifique crinière, amenait aussi un côté un peu plus "sexy". Ce n'était pas pour te déplaire, au contraire et tu t'empressas de lui faire remarquer nonchalamment.

- Ça te va bien les cheveux relevés, ça change.

Une fois dans la salle de bain, installé sur ton tabouret et ayant réuni les produits d'hygiène corporel auprès de toi, tu ouvris le robinet et régla la température de l'eau. Tu entendis alors ta lionne qui semblait se battre avec sa propre douche. Sauf qu'en tournant la tête pour regarder dans sa direction, tu compris que ce n'était pas ça. Au moment où ton regard doré se posa sur ta moitié, cette dernière était en train d'ôter sa serviette trempée. Effectivement, elle avait oublié de l'enlever avant de se doucher, mais tu ne remarquas pas ce détail. Tu étais trop subjugué par le corps nu de la jeune hybride. Cette fois-ci, sa chevelure ne cachait plus en partie certaines de ses courbes. Tout son corps t'était entièrement dévoilé et tu restas un moment à la fixer ainsi. Ton regard était passé de légèrement gêné à plein de désir. Ce n'était pas bon, pas bon du tout. Si tu continuais ainsi, tu ne garderais pas longtemps le contrôle. Tu te retournas et reportas ton attention sur le gel douche à tes pieds. Oui c'est ça, se laver.

_ L'eau est bonne !

La pression commençait seulement à retomber alors que tu te frictionnais de partout, une fine mousse se déposant au passage sur ta peau. Lorsque soudain, sans l'avoir entendu venir à cause du bruit du jet, tu sentis sur ton dos de la chaleur mêlée à une douceur et à un moelleux incomparable. Tu ne connaissais qu'une chose qui pouvait procurer ce genre de sensation agréable ... la poitrine d'une femme. Tu rougis aussitôt. Le grognement détendu de Djena à ton oreille finit de faire monter le sang à ton cerveau et pas seulement à cet endroit ... Sentant le changement arrivé un peu trop soudainement, tu t'empressas de placer tes mains sur ta virilité pour la cacher alors que cette dernière se mettait au garde à vous.

_ Ta raison... J'ai râlé pour rien, c'est sympa. Tu veux que je frotte ton dos ?

Tu espérais que ta lionne n'avait rien vu, il faut dire que c'était assez gênant pour le coup, même si c'était une réaction tout à fait naturelle. Cette dernière se pencha un peu plus par-dessus ton épaule afin d'attraper le shampoing. Elle commença alors tout naturellement à te laver les cheveux. Cela eut pour effet de te détendre un peu après toutes ces émotions.

- O...Oui, je veux bien.

Tu sentis alors des mordillements sur l'une de tes oreilles, immédiatement, tu fermas l’œil de ce côté-à dans une petite grimace. ce n'était pas désagréable, juste que tu étais un peu sensible. Un sourire amusé se dessina sur tes lèvres, la pression retombée à présent.

- Ça chatouille !

Tu te mis à rire de bon cœur. tu aimais ce genre de moment plein de complicité entre-vous. Vous étiez jeunes encore après tout et vous profitiez de vos moments à tous les deux. Par la suite, ta moitié rinça tes cheveux, tu étais aux anges. Tu te mis à ronronner. Tu aimais ça, vraiment, qu'on s'occupe de toi ainsi. Non, que Djena s'occupe de toi ainsi. Tu avais tout pour être heureux à cet instant, la femme que tu aimais éperdument, de l'eau et de l'attention. Que demander de plus ? Cette dernière te lava ensuite le dos, c'était agréable aussi, parce que ça procurait comme un léger massage en même temps. Une fois propre et bien rincer, tu lui proposas de faire la même chose pour elle. Se laver le dos tout seul, c'est compliqué. Tu te redressas pour lui laisser la place sur le tabouret et pris du gel douche dans le creux de ta main. Tu commenças par ses épaules qui malgré leur finesse semblaient robustes, puis tu descendis sur ses omoplates. tu longeas sa colonne vertébrale, imprimant une légère pression afin de lui prodiguer un massage également. Puis tu longeas ses flancs pour arriver sur ses hanches. Tu ne frottais plus à ce stade-là, tu caressais. Et très vite, l'envie d'aller plus loin se fit de nouveau sentir. Mais tu te repris aussitôt, comme avait supposé Djena plus tôt, même si on était en plein milieu de la nuit, n'importe qui pouvait débarquer dans cette salle de bain. Tu n'avais clairement plus envie de voyeurs lors de tes futurs ébats avec ta belle. Plus question de cela.

Avec un effort considérable, tu t'arrêtas donc là, laissant Djena se rincer. Pendant se temps, tu plongeas littéralement dans le bassin. WOUAH ! Le pied ... Tu étais dans ton élément. Tu étais bien. Tu revivais. Autant la lionne était la reine de la savane, autant tu étais à cet instant le roi de cette immense baignoire.

- Viens Djena, l'eau est trop bonne ! Tu vas voir, c'est encore plus agréable. Tu tendis alors ta main vers ta moitié pour qu'elle te rejoigne.
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 25 Mai - 15:52
Cette eau...
Contre toute attente su décrispé progressivement Djena, mais l'ambiance de la salle de bain ne faisait pas tout. C'était aussi grâce à Logan. Tout en prenant soin de lui, elle se remémorait ces dernières heures... Sa capture, le centre, Vladimir et cette libération inespéré, ses retrouvailles avec Logan et maintenant... Ici. Que de mouvement ! Des coups de chances et une force en elle, qu'elle a toujours su garder pour les moments propices.

Entendre...
Le rire de Logan, était une récompense. Imaginer que ça aurait pu être tout autrement, qu'elle aurait pu mourir au centre ou que lui aussi se fasse capturer en se mettant à sa recherche...  Ils ont parcourus un chemin difficile, mais c'est comme ça, lorsque l'ont choisit d'être sauvage, rien n'est facile et la vie peut basculer très vite de drame à joie. Le tigre ronronnait, il était heureux de ces bonheurs simples et pourtant si délicats à élaborer. Si le FALH n'existait pas... Comment auraient-ils fait ?

Djena...
Chassait ses nombreuses réflexions et poursuivait ses soins. Ses doigts, lavant, massant, caressant les épaules puis le dos meurtrie de son mâle. Elle déposait quelques brefs baisers sur ses cicatrices. Naturellement, Logan lui rendit la pareille en la lavant tout aussi tendrement, la lionne ne su réprimer un ronronnement de plaisir également. L'ambiance était clairement chaude, mais le contexte était là, à tout instant... Quelqu'un pouvait venir et briser l'instant. Comme si Logan avait lu dans ses pensées, il cessait ses douces caresses. Djena inspirait profondément et expirait tout aussi longuement... Il faut se calmer et le seul moyen ? Se rincer avec une eau tiède, pas fraiche car ça lui arracherait un grognement. Chat échaudé crains l'eau froide, comme toujours.

De son côté...
Et bien naturellement, Logan avait conquis le bassin. En l'entendant s'extasier de plaisir, Djena ne pu s'empêcher de sourire. Un bassin avec de l'eau et le voici heureux. Il n'en faut pas plus, si ce n'est...

- Viens Djena, l'eau est trop bonne ! Tu vas voir, c'est encore plus agréable.

L'invitait-il.
Même si l'hybride lionne, n'est pas aussi fan que lui du milieux aquatique. Rafraichit, elle se tournait face à lui, nu.

_ Attends, je vais essayer de bricoler un chignon, sinon... C'est fichu.


Expliquait-elle.
Passant une main dans sa queue de cheval, humide pour le coup. A cause de la moiteur, lorsque Djena détachait ses cheveux ceux-ci avait gonflé, une vraie crinière blonde. C'est avec technique, qu'elle su bricoler un chignon, maintenue par le foulard orange. Ainsi, elle pourrait s'immerger dans le bassin, jusqu'au cou sans rien craindre.

_ Voilà, voilà !

Comme si...
Elle essayait d'apprivoiser le bassin, Djena, fit quelques pas tout en le longeant sous le regard de son confrère félin. Elle hésite, un instant, puis, s'approche du bord pour s'y assoir, juste à coté de Logan.

_ Aaah... Oui, c'est pas mal.

Commentait-elle.
Avant de laisser son corps glisser dans l'eau. Elle avait pieds, car après tout, ce n'est pas une piscine non plus et machinalement, elle vint près du roi de l'eau, avec un sourire amusée et un regard taquin.

_ Mon offrande pour le félin de l'eau...

Splash !
Elle éclaboussait ce dernier dans un rire sincère. Dire que tout ça... Si les choses en n'avait été autrement, plus dramatique, ça ne serait jamais arrivé. Un peu de légèreté, de gaieté... Elle en avait besoin.

_ Ahah ! Je te l'ai toujours dis, l'eau c'est dangereux ! Tiens ! Je vais te faire boire la tasse ! Matou d'eau douce !


Elle bondit sur lui.
Non pas pour le couler, mais l'enlacer tendrement contre elle. La tête de ce dernier, lové contre son cou. Elle espérait qu'il entende le ronronnement profond de cette dernière. Djena, humait ensuite le parfum de ses cheveux propres, mais surtout son odeur. Plus que jamais, elle réalisait...

_ Qu'est-ce que... Je t'aime.

Déclarait-elle.
Amoureusement. Collant son front au sien, et frottant son nez contre celui de Logan. Plus proche encore, elle lui dérobait un baiser. Pas rapidement, pas comme une voleuse... Non...

Comme une femme envers son homme.
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 27 Mai - 12:11
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


_ Attends, je vais essayer de bricoler un chignon, sinon... C'est fichu.

Ta lionne s'était tournée vers toi. Cette fois, tu pouvais contempler son corps de face et tu la trouvais vraiment belle. Certes, sa peau présentait aussi des cicatrices, mais tu ne t'en formalisais pas. Ses formes généreuses étaient une raison suffisante pour toi d'apprécier toute sa beauté naturelle.

_ Voilà, voilà !

Tu observes ta moitié en train de longer la grande baignoire. Son manège t'amuse et tu la couves d'un regard à la fois affectueux et taquin. Enfin, la jeune femme se décide à rentrer, doucement, faut pas la brusquer non plus. Tu espères intérieurement que vous aurez de nouvelles occasions de ce genre, même si ce n'est pas tout le temps, ce n'est pas ce que tu demandes. Mais le fait qu'à cet instant, Djena, que tu sais ne pas trop aimer l'eau, fasse cette effort pour que vous puissiez passer un moment ensemble, te rend particulièrement heureux. Les soucis se sont envolés comme par enchantement pendant cet instant unique qui n'appartient qu'à vous.

_ Aaah... Oui, c'est pas mal.
- Tu vois, y a rien de dangereux.

Enfin ta belle entra dans l'eau et se rapprocha de toi, visiblement encline au final à apprécier le bain. Mais soudain, elle t'aspergea d'eau, tu étais surpris tu ne t'y attendais pas.

_ Mon offrande pour le félin de l'eau...

Ta belle éclata de rire et tu en fais de même. Tu ne lui rendis pas l'appareil, mais tu plongeas ta tête sous l'eau un instant pour échapper à ses assauts. On aurait dit deux adolescents qui jouaient, inconscients de leurs difficultés. Et c'était tellement agréable à voir que ça aurait été cruel de stopper ce moment.

_ Ahah ! Je te l'ai toujours dis, l'eau c'est dangereux ! Tiens ! Je vais te faire boire la tasse ! Matou d'eau douce !
- RAAAAaaaaaaaaaaaaah !

Tu avais à peine eu le temps de sortir la tête de l'eau que Djena bondit sur toi. Tu faillis glisser et perdre l'équilibre pour de nouveau sombrer, mais tu réussis à te rattraper et aussitôt, ton visage se retrouva contre le cou de ta partenaire. Cette dernière t'enlaçais tendrement. Tu apprécias grandement ce geste. Tu étais bien, le tigre le plus heureux du monde en cet instant. Tu pouvais sentir son odeur si familière et rassurante. Sa crinière en avait gardé toute la fragrance. Tu percevais également son ronronnement profond et tu l’accompagnas à ton tour avec les tiens. Naturellement, tu enroulas tes bras autour de sa taille, déposant quelques petits baisers dans son cou.

_ Qu'est-ce que... Je t'aime.

- Je t'aime aussi. Plus que tout ...

Tu dégageas ton visage de son cou pour la regarder dans les yeux, ton regard amoureux dans le sien. Djena posa d'abord son front contre le tient, avant que vos nez ne se frottent l'un contre l'autre, un geste tendre. Puis cette dernière, sans crier gare, bien que tu l'espérais au fond de toi, t'embrassa. C'était un baiser plein d'amour, mais pas seulement. Tu le prolongeas ce baiser, le rendant à chaque instant plus intense, puis langoureux. Tu resserrais également ton étreinte avant que l'une de tes mains ne remontes le long du dos de ta belle dans une caresse, pour finalement se poser sur sa nuque dégagée.

Tu ne quittais pas ses lèvres, c'était trop addictif et puis ... le désir t'envahissait peu à peu. Il t'était de plus en plus difficile de ne pas pousser l'action plus loin. Mais tu te retenais, pour le moment. Tu ne pouvais plus cacher ton envie d'elle. Sa disparition de quelques jours avait un peu renforcé cet effet. Tu finis pas rompre ce baiser à contre-cœur pour mordiller l'oreille féline de ta lionne. Ta bouche descendit sur son cou où tu déposas de nouveaux baisers fiévreux et des léchouilles avant de t’aventurer sur sa gorge.


Tu ne tenais plus, ta raison s’envola avec les vapeurs de ce bain tandis que ta main posée sur sa nuque descendit le long de son cou, puis de sa gorge avant d'atteindre l'un de ses seins. Ton cœur s’affolait de plus en plus et le sang te montait de nouveau à la tête. Tu vins mordiller son cou avant de lui souffler à l'oreille un "j'ai envie de toi" qui te fis rougir malgré toi. Ta lionne hormis tes paroles, se rendrait bien compte de cela par elle-même. La proximité de vos corps nus et ce baiser échangé, avaient émoustillé une autre partie de ton corps qui se tendait peu à peu. Ce n'était pas vraiment le bon moment et surtout pas le bon endroit pour ça, mais tu n'arrivais plus à te contenir. Les pulsions se commande difficilement
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 4 Juin - 19:20



- Je t'aime aussi. Plus que tout ...

Une déclaration...
Et bien plus que des mots, des gestes affectueux, tendres et réciproques. Le baiser se fit au fil des minutes de plus en plus intense, langoureux. La température montait d'un cran dans la salle de bain du FALH, sans aucun doute. Logan, partie ensuite en quête de baisers encore plus fiévreux, qu'il déposait le long de son cou et arrachait à cette dernière, un souffle de plaisir. Djena, en courbait la tête en arrière, pour s'offrir encore plus à ses douceurs.

Puis...
De moins en moins chastes, Logan, emporté par l'instant et n'écoutant que son désir pour sa compagne, se fit encore plus démonstratif lorsque ses lèvres baisaient les seins tendus et ferme de cette dernière. Sous la surprise, Djena eut un hoquet et rapidement, le rouge lui montait à la tête, autant que lui. Le regard doré de la blonde, accrochait celui de son partenaire, qui finit par lui avouer tout doucement.

"j'ai envie de toi"


Vraiment ?
Djena, mordillait sa lèvre dans un sourire amusée et touchée par les pulsions de ce dernier. La lionne est clairement séduite, éprise de son mâle et contre lui, ses bras autours de sa nuque, elle pencha son visage en avant pour lui répondre sur le même ton intime, à son oreille.

J'ai cru remarquer...


Pour...
Appuyer son commentaire et lui faire comprendre que non seulement, elle n'était pas aussi aveugle que la louve mais d'autant plus réceptives aux avances de ce derniers... Dans un mouvement provocant et léger, elle effleurait son bassin du sien et... Monsieur le tigre est effectivement sous pression. Djena, gloussait et mordillait à son tour son cou d'une manière possessive et tendre à la fois... Le genre de morsure que seuls les félins ont le secret, cette morsure douce, chaude comme une brûlure, qui peut laisser une trace mais qui démontre une telle intensité d'amour.

Djena...
Se reculait contre le bord de la baignoire, les joues rouges et dégageant autant que lui, cette faim pour l'autre qu'elle ne saurait faire taire.

_ Cependant... Ici... Je n'aime pas trop l'idée qu'on nous surprenne. J'aimerais m'offrir à toi, en toute intimité, Logan.

Si ça...
Ce n'est pas un feu vert. Cependant, la lionne mettait sa condition. Il veut la prendre, soit, elle en a tout autant envie que lui, après toutes ces épreuves, elle avait besoin de le retrouver, qu'il la débarrasse de cette odeur humaine et qu'il la possède à nouveau, entièrement.

Et si on retournait à la chambre ?
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 12 Juin - 16:21
Un nouvel espoir ?
feat. Djena


Djena répondit à tes premiers assauts en se laissant aller, ayant rejeter sa tête en arrière, laissant échapper un soupir de plaisir. Tu avais d'autant plus de champs libres pour tes gestes pleins de désirs inassouvies. Comment t'arrêter de toi-même dans ces moments-là ? Impossible. tu étais jeune, plein de fougue et d'envie pour ta lionne. Lorsque tu le lui avais fait savoir, tu avais alors croisé son regard et perçu son mordillement de lèvres. Des gestes discrets mais oh combien significateurs. Elle vint te murmurer à l'oreille de la même façon que tu venais de le faire.

J'ai cru remarquer...

Ta compagne confirma alors ses dires en frottant légèrement son bassin contre le tiens. Il est vrai que tout cela avait fait monter ton désir jusque dans ton bas-ventre et ce n'est pas quelque chose qu'un mâle peut contrôler ni ... cacher. Une réaction naturel qui peut à certains moments devenir gênante. Mais ce n'était pas le cas en cet instant. Ta lionne était en train de te taquiner, elle émettait des sons que tu ne lui connaissais pas mais que tu appréciais en plus de te mordre avec possessivité. C'était léger, mais tu en porterai sûrement une marque ou deux. Peu importait, tu étais SON tigre, elle pouvait faire tout ce qu'elle voulait et vous vous compreniez parfaitement dans vos gestes félins.

Ta moitié se recula alors, tu avais de plus en plus chaud pour ta part. En s'éloignant ainsi de toi, tu pouvais de nouveau admirer son corps nu et ses formes. Mais ton regard doré revînt rapidement sur le sien. Elle rougissait tout autant que toi, votre comportement était un mixte entre celui des adultes et celui des adolescents.


_ Cependant... Ici... Je n'aime pas trop l'idée qu'on nous surprenne. J'aimerais m'offrir à toi, en toute intimité, Logan.

Tu lui souris alors, elle avait tout à fait raison et tu n'y tenais pas non plus. Tu ne la voulais que pour toi, dans une intimité que tu n'avais jamais pu connaître jusque là. Tu voulais être le seul à découvrir son état dans le plaisir. Tu passas alors nerveusement ta main dans tes cheveux ruisselants, venant frotter l'arrière de ton crâne.

- Tu as raison. Je ... vais juste devoir régler un petit problème avant de sortir de la salle de bain. Ce serait ... gênant si on croise quelqu'un.

Tu éclatas de rire puis tu restas un peu après le départ de Djena du bassin. Tu plongeas un peu sous l'eau histoire de te changer les idées et faire redescendre la pression au niveau de ton bas-ventre. Une fois de nouveau "présentable", tu en sortis et t'approchas des vestiaires pour récupérer la grande serviette pour te sécher. Puis tu la plaças une nouvelle fois autour de ton bassin et te servi ensuite de la petite serviette pour sécher ta chevelure sombre.

C'est ainsi que vous quittiez la salle de bain commune, traversant de nouveau le couloir, mais cette fois-ci, une certaine nervosité t'avait envahi depuis la sortie du bain. Tu n’osais pas trop tourner ton regard vers Djena même si tu la savais très proche. Il y avait une raison à cela, dans ton esprit tournait en boucle des scènes torrides que tu ne pouvais t'empêcher d'imaginer à l'approche de votre studio provisoire. Une fois dedans, tu refermas la porte derrière toi en silence. La chambre était plongée dans l'obscurité et tu n'étais pas pressé d'allumer la lumière. Tu n'en avais pas réellement besoin non plus pour voir. Tu finis par te retourner vers ta lionne, il fallait que tu trouves le moyen de dépasser ta nervosité. Il faut dire que pour toi c'était presque comme une première fois. Vous étiez seuls et tu l'aimais, et ça, jamais ça ne t'était arrivé durant tes précédents ébats. Tu te posais une question et tu te dis que c'était un bon prétexte à la détente. Tu t'approchas de ta moitié avec ce petit air taquin dans ton regard avant de poser tes mains au niveau de ses hanches et de sa taille pour lui imposer des chatouilles. Mais Djena était-elle chatouilleuse au moins ? Dans le cas contraire tu aurais l'air ridicule mais vous amuseriez quand même.
Messages : 78
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Hope Knight, Frédérique Watson, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : GRAOOUUUU
Fiche de Relation : Liens rugissants !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Tora (Tigre)
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage




Février 2018:
 


Gage INRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 23 Juin - 20:15

- Tu as raison. Je ... vais juste devoir régler un petit problème avant de sortir de la salle de bain. Ce serait ... gênant si on croise quelqu'un.

Djena...
Ne pouvait qu'approuver les dires de ce dernier et hochait la tête. Histoire de lui faciliter la tâche, l'hybride lionne s'éclipsait de son champ de vision pour récupérer ses serviettes et se sécher convenablement. L'envie au creux de son ventre, le cœur battant à cent à l'heure, ils allaient sauter le pas ensemble, d'un commun accord.

Prestement...
L'hybride tigre revint à ses côtés et discrètement, le duo quittait la salle de bain, à pas de velours quasiment. Une tension était palpable entre eux... Excitation, stress pour le lendemain... Djena était à fleur de peau et le seul qui pouvait la calmer et l'épuiser suffisamment pour qu'elle trouve un peu de repos avant l'intervention, c'était bien Logan. Bien sûre, ce n'était pas une opération à coeur ouvert, mais pour une féline qui n'a jamais connu ce degré de soin, d'être endormit artificiellement, totalement sans défense et vulnérable... A la merci d'autrui. C'était une grande épreuve, insurmontable et quelques part, passer ce moment tendre et de chair avec Logan... Ne serait-ce pas pour la blonde, une forme de "dernier bon moment" au cas où ça dérape ? Quoi de mieux qu'en dernier souvenir, que celui de son aimé qui s'offre à elle et réciproquement. Djena, ne saurait espérer meilleur fin.

En tout cas...
La nuit sera courte pour les fauves qui se découvrirons, s’affectionneront avec amour et passion. L'hybride lionne, avait toute confiance en son partenaire qui saurait la satisfaire, elle n'en doutait pas un seul instant.

Tant pis pour les voisins.
Messages : 553
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com