AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Kaori & Kaoru [Finish]



(#) Dim 4 Mar - 20:05

Qui êtes vous?



Généralités

♠️ Prénom : Kaori et Kaoru, prénoms qu'elles se sont données
♠️ Nom : Connues comme sujets DT-622 et DT-623


♠️ Sexe : Féminin
♠️ Âge : 18 ans

♠️ Race : Diables de Tasmanie (Marsupiaux)
♠️ Groupe : Hybrides Femelles
♠️ Rang : Sentinelles

♠️ Orientation : Inconnues


Personnalité

Par où commencer en ce qui concerne Kaori, cette jeune fille au caractère bien trempé. La vie ne lui a pas laissé beaucoup d'alternative. Elle a forgé sa personnalité au gré des épreuves mais surtout pour sa sœur jumelle, Kaoru. Si vous abordez Kaori pour la première fois, pas sûr que vous voudrez faire plus ample connaissance. Effectivement, la jeune fille est farouche, n'acceptant même pas qu'on la touche (la bise ou les câlins, très peu pour elle), une vraie sauvage jusque dans ses propos qui peuvent être agressifs et sont souvent directs, parfois blessants. Elle a sa langue bien pendue, prête à vous dire vos quatre vérités et peut user d'un langage grossier, indigne d'une jeune fille. Si vous osez poser la main sur elle ou sa sœur, elle n'hésitera pas à user de la violence, ne sachant que s'exprimer avec les poings. Ce n'est pas tant qu'elle est méchante, elle est juste protectrice envers Kaoru qui est plutôt fragile. Le problème, c'est que ce comportement l'empêche de se faire des amis, souvent les autres n'osent pas chercher plus loin, de peur sans doute. Kaori est donc plus ou moins solitaire, du moins elle s'en contente car elle est inséparable de sa jumelle pour autant. Même si il leur arrive de se chamailler, elles ont un lien particulier qui les unit. Vous l'aurez compris, la demoiselle n'a pas une grande patience et s'emporte donc rapidement, seule Kaoru parvient à la calmer. Elle est aussi la seule à la voir sous un autre jour. Kaori, en présence de sa jumelle, est une jeune fille gaie et surtout très altruiste et généreuse. Depuis plusieurs mois, elle a appris à gérer sa rage. Elle fait tous ces efforts pour servir la cause des révoltés qui lui tient à cœur. Elle prendra donc sur elle et copiera sa sœur, juste pour pouvoir effectuer ses missions auprès des humains.

Kaori a une peur bleue des araignées et des insectes en général. Dès qu'elle en voit, elle devient une petite fille, s'enfuyant, se cachant derrière sa sœur, ou grimpant sur quelque chose pensant que ça la sauvera de la bestiole. Sa plus grande obsession (si l'on peut dire) est qu'elle est paranoïaque. Elle voit le mal partout surtout autour de sa jumelle. Ce qui fait d'elle, quelqu'un de très méfiant. Elle est aussi surprotectrice ce qui n'est pas pour plaire à tout le monde et surtout, elle s'emprisonne ainsi dans ce lien fraternel, ne laissant pas beaucoup de place pour d'autres personnes. Kaori a une petite manie qui peut agacer certains. Vous la verrez souvent jouer avec une pièce de monnaie, la faisant rouler d'avant en arrière et d'arrière en avant sur les doigts de sa main droite. Ce geste la canalise parfois, mais si vous la voyez arrêter ce geste brusquement, c'est que le feu couve.

..........

Kaoru est naturellement calme et douce, elle ne force jamais sur son corps qui est devenu faible. Elle a appris à vivre avec ses qualités comme ses défauts. C'est une jeune fille naïve qui ne voit jamais le danger autour d'elle comparé à sa sœur jumelle complètement paranoïaque. Une jeune fille naïve qui pourtant n'a aucun mal à se faire des amies, bons ou mauvais... Etant à chaque fois prête à tout pour les personnes se disant être son "ami", elle fait rapidement confiance aux inconnus, un défaut qui pourrait parfois lui coûter chère si sa sœur n'était pas toujours derrière elle.
Mais étant très ouverte sur n'importe qu'elle sujet de par son intelligence, il ne serait pas difficile de qualifier la demoiselle d'intello, ce n'est pourtant pas le cas. Sa simple fragilité l'oblige à s'occuper de tâches simples au sein des révoltés ou dans une demeure. Elle a un côté enfantin prononcé, elle trimbale encore sa peluche avec elle. Mais chez les révoltés, elle a gagné en maturité. Elle ne parle comme une enfant que si elle doit effectuer une mission auprès d'humains. Elle est maligne et a conscience de l'impact que peut avoir ce genre de comportement. La demoiselle a un sens du toucher indéniable et rien que de fermer les yeux et de parler de simples objets lui permettent d'enregistrer chaque détail. Bien que sa mauvaise manie de toujours toucher à tout finissent malencontreusement en mains baladeuses. Ce qui reste étonnant chez ce petit Diable, c'est sa frilosité, Kaoru a toujours froid et profite souvent de la chaleur corporelle d'autrui, en l’occurrence sa sœur pour se sentir on ne peut mieux.

Il ne faut pas aller plus loin pour comprendre que chaque être humain a des manies ou des obsessions dans la vie. Kaoru elle, a cette mauvaise manie de toujours toucher à tout ainsi qu'à ses cheveux, ces derniers étant déjà de nature grasse, cela n'arrange pas vraiment les choses, forçant la demoiselle à souvent les laver pour paraître propre. Quant à ses peurs les plus profondes, les vers et les asticots, lui suffissent à tomber en larmes, elle tient cette phobie de nombreux films où les animaux rampants sortaient des orifices d'hommes ou d'animaux.


Apparence

Kaori est une fille, non sans blague. Ça peut sembler évident dit comme ça, mais elle a plutôt les gestuels, le comportement d'un garçon manqué. Au premier abord pourtant, elle a tout du physique féminin. D'une taille moyenne, 1m66, elle est svelte, avec des formes généreuses, mais non proéminentes. Cependant, elles sont souvent dissimulées sous son style vestimentaire. Kaori n'a jamais pu se résoudre à couper ses longs cheveux qu'elle coiffe avec deux tresses de chaque côté puis qu'elle lie à l'arrière de sa tête. Ils s'arrêtent en bas de son dos, juste au-dessus de ses fesses légèrement rebondies. Des mèches de cheveux rebelles encadrent son visage. Ces derniers sont très fins, raides châtains. En les touchant, on pourrait les comparer à de la soie. Sa peau est très clair, un peu comme de la porcelaine. Avec ce teins, elle ne bronze pas, mais prend des coups de soleil en rougissant comme une écrevisse. Son regard est souvent renfrogné, une attitude rebelle qui s'explique par son caractère. Ses iris d'une couleur noisette, s’éclaircisse légèrement à la lumière du soleil. Ses yeux sont surmontés de cils longs et de sourcils fins. Sa bouche parfois gercée à force de la grignoter, est mince et petite, mais reste bien rose. Kaori a beau être mince, elle est aussi un peu musclée et ça se remarque, surtout lorsqu'on la compare à sa sœur jumelle. Elle est tout simplement plus imposante, un peu plus lourde aussi, atteignant les 54 voir 58 kg. Ses jambes sont plutôt longues et fines, elles sont son point faible, même si elle fait tout pour le cacher. Ses genoux, surtout ses rotules présentent une malformation, qui, si elles ne sont pas retenues par des genouillères, risquent de provoquer des entorses qui peuvent alors la mettre à terre. Son corps est zébré de cicatrices puisqu'elle a plus d'une fois défié la sécurité du laboratoire ou tenté de s'évader avec sa jumelle.

Kaori a un style vestimentaire qui s'associe plutôt bien avec son caractère, mais qui peut changer selon son humeur du jour. C'est simple, soit vous la verrez vêtue de cuir, soit avec un sweat et un pantalon large, soit durant l'été, en débardeur et short court. La plupart du temps, elle porte des baskets ou tennis, mais il lui arrive à l'occasion et plutôt rarement de mettre des bottines à talons hauts, ce qu'elle appelle des "écrases merde". Au niveau de ses couleurs vestimentaires, peut importe, tant que ça s'associe bien. Kaori a quand même une préférence pour porter du bleu et du noir et vous ne la verrez jamais habillée de jaune, elle déteste cette couleur. Des robes, des jupes ? Vous rêvez si vous voulez que Kaori en porte. Cependant, pour sa sœur, Kaoru, elle serait capable de faire une exception. Les deux jumelles ont un style vestimentaire très différent, la seule chose avec leur comportement qui peut permettre de les distinguer, sauf si elles s'amusent à vous jouer un tour en échangeant leur rôle.

..........

La fragilité est bien le terme que tout le monde utilise en voyant ce corps frêle. La jeune demoiselle ne montre aucun signe de fermeté, sont corps à peine bâti d'un petit 1m60. Vous l'aurez bien évidemment compris, Kaoru est une fille chétive qui ne fait pas peur à grand monde par apport à sa sœur jumelle. Son petit appétit a fait d'elle une femme aux formes féminines presque inexistantes et d'un poids inquiétant. Vous pourriez traiter Kaoru de fille anorexique, ce ne serait pas mentir de ce qu'elle est réellement. Son visage est comparable en tout point à celui de sa jumelle, Kaori. Le long de sa hanche, la demoiselle présente une trace de brûlure dû à un passage difficile et douloureux de son passé. Mais cette dernière comme sa sœur dispose d'une chevelure douce et soyeuse s’arrêtant en bas de son dos. Ceux-ci étant d'une simple couleur châtain clair. Les cheveux de Kaoru sont donc coiffés de deux tresses qu'elle relie a l'arrière de son crâne, mais comparer à sa sœur jumelle, Kaoru laisse ses cheveux détachés, les laissant retomber du côté droit de son épaule. Les yeux de la jeune fille, quant à eux, sont d'une simple couleur noisette, s’éclaircissant parfois a la lueur du soleil. Comparée aux autres filles de son âge, Kaoru ne dispose d'aucun piercing ou tatouage, n'ayant même pas de boucle d'oreille. Pour ce qui est du maquillage, Kaoru en porte quelques fois, un maquillage très léger aux niveaux de ses yeux, rien de plus.

Etant naturellement plus féminine que de sa sœur jumelle, Kaoru prend plaisir à s'habiller de simples vêtements comme des robes ou bien des jupes. Elle ne part pas exclusivement dans le "mignon" où l'"extravagant" restant avant tout une fille simple de nature. Elle porte toujours des couleurs en rapport avec les saisons ou le temps dehors, portée du noir en faisant un magnifique soleil reste une idée idiote. Elle n'a pas de couleur préférée comme de couleur haïssable, elle porte souvent un ruban ou un nœud dans ses cheveux, une petite touche à elle. Pour les chaussures, elle s'assure de toujours mettre quelque chose qui s'accorde avec sa tenue du jour, des ballerines, des tennis ou tout simplement des baskets. Kaoru n'a pas encore défini sont propre style, elle observe et copie sa sœur comme certaines filles dans les magazines. Comme dans le passé, il arrive parfois à Kaoru de piquer quelques habits à sa sœur pour se faire passer pour elle.

..........

Les deux jumelles présentent toutes deux des attributs animaux associés à leur espèce. Deux oreilles rondes et dépourvues de poils et une queue touffue, ainsi que des crocs d'une bonne longueur.


Histoire

- Maintenez-la tranquille ! Fixez ses poignets et chevilles, mettez-lui une muselière si il faut !

La jeune hybride se débattait comme elle pouvait alors qu'on s’apprêtait à lui arracher ses petits de force. A l'échographie déjà, les scientifiques avaient dénombré une dizaine d'embryons, rien d'étonnant vu la race de la mère. Seuls trois d'entre-eux avaient atteint la poche ventrale. Deux femelles et un mâle. Chez les marsupiaux, la manipulation de ces êtres avant leur terme était une opération délicate qui ne devrait pas avoir lieu. Voilà pourquoi le sujet DT-465 se débattait pour qu'on ne les lui prenne pas. Elle savait que c'était bien trop tôt pour cela. Même ses cris stridents n'arrêteraient pas ces humains. Peu importe le nombre de survivants. Un seul suffisait et puis, ils pourraient toujours la faire reproduire encore et encore. Elle n'avait jamais eu son mot à dire dans cette histoire ...

- C'est bon, je les ai ! Sujet DT-622 : femelle, Diable de Tasmanie, 1 kilo 254 pour 43 cm. Sujet DT-623 : femelle, Diable de Tasmanie, 985 grammes pour 40 cm. Sujet DT-624, Diable de Tasmanie, mâle, 1 kilo 623 pour 45 cm. Ce dernier présente une insuffisance cardiaque, si il n'y a pas d'amélioration cette nuit, débarrassez-vous en !

- NON !

Dans une tentative désespérée, la mère avait mordu une des mains qui la retenaient, ses crocs et sa mâchoire étaient capables de broyer les os minces de la main et c'est ce qui se produisit. Un coup sur la tête l’assomma aussitôt.

- Je vous avais dit d'utiliser une muselière ! Ramenez-la dans sa cellule avant son réveil !

..........

Dans cet endroit où vous étiez nées, tu t’appelais DT-623 et ta sœur jumelle DT-622. Votre frère, DT-624, n'avait pas survécu. Vous, les jumelles, vous avez été vendues à un riche éleveur d'hybride. Ce dernier collectionnait les races les plus rares et prisées, mais aussi les plus coûteuses. Vous aviez alors toutes les deux vécu dans cet élevage en bordure de la ville, avec d'autres enfants hybrides. Le femme de l'éleveur vous a appris à lire, écrire... Tout semblait magnifique jusqu'à ce que les années passent... Vous n'aviez alors pas plus de sept ans.

Encore une fois, isolée pendant que les autres enfants jouaient au ballon dans une cours prévue à cet effet, tu t'étais faufilée dans la petite bibliothèque de la demeure, à la recherche d'un livre à lire. Tu étais friande de lecture, mais cette fois une petite bande-dessinée avait attiré ton attention. Les dessins étaient plutôt beaux, mais tu n'avais pas tout de suite compris pourquoi le livre était à l'envers... C'est en ouvrant ce dernier que tu compris le sens de lecture un peu particulier. Assise sur une chaise, il n'y avait aucun bruit autour de toi, tu étais plongée dans ton histoire alors qu'un bruit de porte retenti ainsi que des cris. Tournant ta tête, tu avais alors aperçu ta sœur revenir en sueur, leur jeu semblait avoir pris fin. Avec un large sourire, tu avais déposé le livre sur la table, ta peluche sur tes genoux.

Ta sœur semblait avoir un objet dans la main, curieuse, tu t'étais redressée de ta chaise prenant ta peluche contre toi, mais un jeune garçon fit son entrée en essayant de prendre à ta jumelle son jouet, en l’occurrence une petite voiture. Le visage de cette dernière commençait doucement à passer au rouge, cela sonnait dangereux...


- Lâches-moi espèce de "caca boudin" ... avait-elle dit en fronçant les sourcils, son visage devenant de plus en plus pivoine.

Tu t'étais mise à les regarder avec amusement. Ta sœur lança un cri strident et agressif avant de planter ses crocs dans la main de l'autre hybride. Riant aux éclats, tu t'étais mise à frapper dans tes mains, lançant ta peluche sur le garçon avant que celui-ci ne parte la queue entre les jambes.

- Il a eu peur de mon doudou ! avais-tu dit en riant et en frappant de nouveau dans tes mains.

- N'importe quooooi ! Qui aurait peur de ton doudou qui pue... c'est moi qui lui ai fait peur !

- Non c'est pas vrai, t'es une menteuse ! Et bah même que Doudou y vas te faire un caca sur la tête !

Vous étiez alors partis sur une dispute à coup de doudous, vos cris devenus stridents et insupportables. Un gardien était intervenu pour vous séparer et vous calmer chacune dans votre coin. Ainsi se rythmaient vos journées.

..........

DT-622, au début, ta vie avait été relativement normale. Vos maîtres s'occupaient de toi et de ta jumelle. Ils évitaient soigneusement de vous séparer. Pourquoi ? Tu ne le savais pas, tu n'étais qu'une enfant, avec pour seule préoccupation de jouer. Mais on dit que le lien entre les jumeaux est très important, surtout durant les premières années de leur vie. Vous n'étiez pas les seuls hybrides dans ce lieu, il y en avait d'autres avec vous, plus ou moins âgés, de races très variées. Vous ne connaissiez rien de l'extérieur, du moins rien en dehors de cet élevage qui semblait si étendu à l'époque. Avec des cours, tu as appris à lire, bien sûr, mais surtout tu t'intéressais à tout. Les livres étaient pour toi une source d'informations sur le monde extérieur. Tu as vite développé une passion pour les différents pays, leur culture, leur histoire et leur langue. A quoi cela pourrait-il te servir sur une île comme Togi ? Tu n'avais même pas conscience d'être sur une île en vérité.

..........

Agées de 9 ans, DT-623, tu t'étais intéressée à l'univers de ces petites BD nommées "Mangas". Tu avais lu beaucoup de livres pour ton jeune âge sans pourtant que ta sœur ne s'intéresse à ce que tu faisais. Il fallait croire que tu passais ta journée à lire. Ce qui n'était bien sûr pas le cas, mais ça te permettait de t'évader par moment.

Assise sur ton lit au côté de ta jumelle, elle-même plongée dans ses livres d'Histoire-Géographie, tu avais déposé ta tête sur son épaule, ta peluche contre toi. Fermant un instant les yeux, tu te demandais comment cette dernière pouvait tant aimer ce genre de livres. Il n'y avait aucun bruit, cela devenait oppressant et tu n'avais plus aucun livre à te mettre sous la dent, quoique... Redressant la tête, tu déposais ta main sur le livre de ta sœur pour le fermer.


- Arrête de lire cette merde sérieusement ... j'ai plus intéressant, je reviens. Tu attrapas alors un manga que tu n'avais pas encore lu dans ta main. C'est l'histoire de deux jumelles, ça te dirait de le lire avec moi ?

- C'est pas de la merde, c'est intellectuel tu peux pas comprendre. Vas y dépêche toi comme ça je retourne dans mon bouquin.

- Toi intellectuelle ? C'est moi le cerveau dans cette chambre... Tu rigoles là ? Bon allez, bouffes-moi ça, tu vas aimer.

- Mouais... comment ça se lit ton truc ?

- Déjà ce n'est pas comme ça... Tu pris le manga entre tes mains pour l'ouvrir du bon côté. Lis-le de droite à gauche, comme ça ...

Pendant cette journée, vous aviez lu le manga en entier. L'histoire avait été intéressante aussi bien que l'une comme l'autre, vous aviez continué de lire les tomes suivants ensemble. Cette histoire entre deux jumelles vous avait inspiré, Kaori et Kaoru voilà comment elles se prénommaient. Vous alliez prendre ces noms-là. Entre-vous, vous vous appelleriez ainsi. Tu serais Kaoru et ta jumelle serait Kaori. Il n'était plus question du sujet DT-623 et du sujet DT-622. Désormais, vous seriez Ri et Ru.

..........

Kaori, un jour, des hommes que tu ne connaissais pas sont venus sur le territoire du maître et ils vous ont tous embarqué dans un camion. Tu ne savais pas pourquoi, mais tu appris bien plus tard les raisons de ce revirement de situation. Vos maîtres avaient des dettes considérables et afin de les régler ils ont du vendre tous leurs hybrides d'un seul coup. Ils avaient un ami scientifique au laboratoire, qui cherchait justement des cobayes pour des expériences très variées.

Tu ne te rappelles plus exactement quand les adultes autour de vous ont commencé à vous emmener toi et ta sœur dans des pièces un peu étranges où il n'y avait que des meubles et du matériel médical. Tout ça pour vous faire subir des tests de toutes sortes. Ta jumelle et toi étiez à ce moment-là âgées de 12 ans à peine. Régulièrement, vous veniez dans cette pièce, ensemble. D'habitude, les humains en blouse blanche, se contentaient de vous faire passer un bilan de santé, quelques analyses de sang. Vous n'aimiez pas trop les aiguilles, comme beaucoup d'enfants. Ce jour-là fût différent. Ta jumelle fût attachée à la table de métal, tu ne comprenais pas ce qui se passait. Tu les observais. Puis, ils la forcèrent à avaler une boisson à la couleur et à l'odeur très suspectes pour vous. Ta sœur te regardait et tu avais compris son expression, son ressentiment de terreur et d’oppression.


- Il est où Doudou, j'ai peur ... je ne veux pas boire ça !

Tu n'avais pas besoin de plus d'indications pour te persuader que tu devais faire quelque chose pour les détourner de ta jumelle. Tu te devais de la protéger. Ta sœur s'est mise à pleurer. Tu ne t'es alors plus contrôlée, ce qui était relativement rare. Tu as froncé les sourcils et tu les as menacé.

- Arrêtez ! Vous l'effrayez ! Elle veut pas le boire, laissez là !

Mais à ton âge, tu n'avais rien de vraiment effrayant. Tu commenças alors à émettre des cris stridents, claquant des crocs, si une main ou un doigt passait par là, pas de doute que tu le broierais sans problème. Ce que tu ignorais, c'est que toi aussi tu allais à ton tour subir des tests. Vous ne saviez pas ce que c'était, dans quel but. En tant que cobaye hybride, on ne vous demandait pas vos avis et on ne prenait pas la peine de vous expliquer ce qu'on pratiquait sur vous. Vous étiez dans un laboratoire après tout, il n'est pas trop difficile de s'imaginer pourquoi ces tests, restaient à déterminer si c’était pour mettre à l'épreuve vos capacités d'hybride ou bien pour la science en elle-même.

..........

Les années avaient passé. A l'âge de 16 ans, les scientifiques autour de vous, étaient d'accord pour dire que vous étiez prête à féconder et donc à être de bons sujets pour les tests de contraceptions. Kaori, tu étais celle des deux jumelles qui avait le meilleur potentiel. Tu as donc connu les reproductions à répétition lors de tes chaleurs. Tu détestais cela. Tu avais commencé à devenir farouche et à te rebeller, tu n'avais absolument plus confiance envers ces gens qui vous avaient élevé toi et ta jumelle. Ce qu'ils lui avaient fait dernièrement t'avais fait devenir méfiante. Tu t'étais décidée à protéger Kaoru quoiqu'il se passerait. Nerveuse, tu avais alors développé cette manie qui ne te quitterait plus par la suite, celle de faire rouler constamment une pièce entre les doigts de ta main droite. Ta sœur, elle, était devenue encore fragile depuis cet accident. Mais ce n'était pas tout. Depuis ce jour-là Kaoru présentait une grande brûlure sur sa hanche. Et toi-même ... tu ne pourrais plus jamais procréer. Les séquelles des dernières expériences avaient provoqué l'ablation de ton utérus.
Ce jour-là, vous étiez dans une petite cours, seul endroit grâce auquel vous pouviez profiter de l'air frais et entendre des oiseaux chanter. Tu aurais tant aimer avoir des ailes comme eux pour t'enfuir de ce lieu maudis.


- J'aimerai être un oiseau ... Avais-tu dis sans t'en rendre compte à voix haute.

- Et moi un dragon pour tous les brûler un par un et t'emmener avec moi aussi loin que possible.

- Je suis le dragon mais on m'a coupé les ailes. Enfuyons-nous Kaoru, le monde est si vaste, il y a tant à découvrir !

- Où tu iras je te suivrais.

Tu n'avais pas reparlé de cette idée de vous enfuir pendant un bon moment avec ta jumelle. Mais le désir de le faire quoiqu'il en coûte était bien présent.

..........

Attachée par des liens, des lumières t'éblouissant, Kaoru, tu t'étais mise à crier de douleur alors que quelque chose transperçait ton corps. Les expériences que l'on avait commencé sur toi étaient devenues de plus en plus douloureuses aussi bien que tu avais commencé à haïr cet endroit et les personnes qui y travaillaient.
On te poussait à bout, tous les jours, le soir, tu étais épuisée, tu avais mal absolument partout. Des expériences qui se finissaient souvent en perte de conscience. Elles avaient fini par te fragiliser...


- Elle fait trop de bruit... bâillonnez-la ou elle va attirer l'attention de sa sœur !

- ARRÊTEZ J'AI MAL... RI, RI, JE T'EN SUPPLIE...

Des larmes perlaient le long de tes joues alors qu'une étrange douleur te pris au niveau de ta hanche droite. Épuisée et à bout de force, tu avais remarqué par la suite, une grande brûlure au niveau de ta hanche. Ta blessure infestée de cloques avait mis un certain temps à cicatriser, laissant une grosse cicatrice. Il avait ainsi fallu d'une dernière fois pour te briser.

C'en était assez, tu ne pouvais plus supporter toute cette souffrance. Tu étais à présent affaiblie et tu ne pouvais rien faire. Plus les jours passaient et plus on te brisait un peu plus. Ta sœur jumelle était devenue forte, bien plus forte que toi... tu n'étais qu'une hybride parmi tant d'autres, tu te forçais à sourire de jour en jour alors que la douleur te lasserait à chaque instant. Kaori t'avait parlé d’évasion, il était temps de mettre votre plan à l'œuvre, il n'était pas question que tu restes une minute de plus dans cet endroit... Comme cette dernière te l'avait précédemment dit " le monde est si vaste, il y a tant à découvrir ! " Il fallait que tu trouves ta jumelle le plus rapidement possible ...

Tu l'avais cherché un instant avant de finalement la trouver là, à lire dans la bibliothèque. Elle était devenue aussi belle que toi, vous n'étiez plus des enfants même si ça ne se voyait pas dans ton propre comportement.

- Nee-chan, emmène moi loin d'ici... redonne-moi le courage, je n'en peux plus ...

- Pas ici. Kaori t'avait entraîné dans un endroit plus calme et discret. On part cette nuit, je m'occupe de faire du grabuge et on fonce pour trouver la sortie.

- Tu te fous de moi là... ? C'est ça ton plan... fais un peu marcher ta matière grise... Il faut supprimer un par un les pions, en discrétion ! Et après ça, tu fais diversion du peu qu'il restera et on part... ok ?

- Oui bon ok ...

La nuit tombée, vous aviez tenté de quitté votre chambre. Ce n'avait pas été aisé. Tu l'avais simplement suivie en lui indiquant toutes les positions possibles de vos "ennemis". Doudou contre toi et ta sœur à tes côtés, tu te sentais parfaitement protégée. Avec l’aide de violents coups sur la tête ou au niveau de la nuque des pions, vous aviez vu peu à peu votre liberté se rapprocher.

..........

La tentative d'évasion que vous aviez planifié avec Kaoru avait lamentablement échoué. Pour vous punir et aussi à titre d'exemple, on vous avait enfermé dans une cellule sans fenêtre. Ta jumelle avait fini pas s'endormir à tes côtés, sa peluche dans ses bras, mais toi, Kaori, tu peinais à trouver le sommeil. Tu étais inquiète et furieuse en même temps. Des bruits provenant de l'extérieur du bâtiment n'avaient même pas réveillé ta jumelle. C'est l'alarme d'urgence s'étant déclenchée par la suite, qui s'en était chargée. Le reste des événements s’enchaînèrent très vite. Un immense hybride avait littéralement défoncé la porte de votre cellule et vous avait fait sortir.

- Suivez-moi !

Avec d'autres cobayes, vous l'aviez suivi alors qu'il vous guidait vers l'extérieur. Mais à ce moment-là, vous vous êtes retrouvée face à une autre hybride, du moins votre flair vous l'a indiqué, car elle avait presque l'air d'une humaine.

- Qu'est-ce qu'on fait de tout ceux-là ? Comme d'habitude ?

C'est ainsi, qu'on vous laissa le choix, entre fuir ou suivre ce groupe d'hybrides venu en libérer d'autres. Tu avais toujours été la dominante entre vous deux. Ce n'était pas parce que tu donnais des ordres à ta sœur, mais juste parce que Kaoru préférait te suivre dans les décisions que tu prendrais. Faire partie des révoltés, ce n'est pas de tout repos. Chacun doit y mettre du sien. Kaoru étant trop faible, elle a été chargée de rester au camp pour aider aux diverses tâches. Elle a également pu apprendre à soigner des blessures, certaines maladies bénignes. Pour toi, ça a été très différent. A cause de ton tempérament à cette époque, cette rage que tu n'arrivais plus à contenir, animal enfermé que tu avais été, tu avais grand besoin de réapprendre à vivre en société, en groupe. Ne pas foncer tête baissée, ne pas agresser systématiquement. En somme, te faire plus discrète et calme. Ta pièce de monnaie t'aidait à te canaliser en partie, mais c'est grâce à Kali que tu y parvins le mieux. Cela avait pris pas mal de temps. Il faut croire qu'elle était patiente l'anaconda. Ta jumelle et toi vous l'aviez connu brièvement chef des révoltés à l'époque où elle avait permis votre libération. C'est peut-être pour cette raison que tu la respectais et que tu écoutais ses conseils pour t'améliorer.

..........

Kaoru, tu te plaisais bien chez les révoltés. Appartenir à un groupe soudé pour gagner cette liberté si chèrement payée. Au départ, tu avais suivi ta jumelle dans sa décision de les suivre, mais finalement, plus le temps passait plus toi-même, tu avais envie d'y apposer ta propre pierre de ton plein gré. Etant un peu affaiblie physiquement, tu aidais surtout au camp. On te confia d'abord les tâches quotidiennes, préparer les repas, c'est qu'il y en avait de plus en plus des bouches à nourrir, surtout dans un repère au fin fond de la forêt et en bordure des montagnes. Puis un jour, on te demanda ton aide pour tout autre chose ...

- Ru, viens m'aider, on vient de récupérer quelques blessés. Ils reviennent de mission, il faut qu'on les remette sur pied et je n'ai pas assez de bras.

- Bien sûr ! Qu'est-ce que je peux faire ?

C'est ainsi que tu avais commencé à apprendre à soigner des blessures, à t'occuper des malades. A les écouter te conter leurs histoires lorsqu'ils en éprouvaient le besoin. Tu étais une bonne oreille attentive pour cela et tu avais toujours ce sourire sincère, presque innocent qui réchauffait le cœur des plus récalcitrants.

Un autre jour, ton destin allait basculer, en la personne du nouveau chef, Wilson. Comme d'autres, tu le croisais à l'occasion et tu avais entendu dire que ces méthodes se voulaient pacifistes. Ça t'intéressait. même si toi et Kaori vous aviez beaucoup subit lors des expériences menées sur vous, tu restais persuadée que les tensions entre les deux clans ne pourraient se régler par la violence et la terreur. Tu avais pu en discuter avec lui lors d'une occasion fortuite. Vous n'aviez pas échangé un longue conversation mais ça avait été constructif. Ainsi, au fil des jours, chaque fois que tu avais la possibilité de le voir, vous parliez et peu à peu, tu gagnais en maturité. Tu ne te débarrassais pas pour autant de ta peluche, un petit restant de ton enfance encore enfouie.

Quelques semaines plus tard, Wilson et Kali vinrent vous trouver toi et Kaori. Ils avaient une mission pour vous deux. Tenter de vous faire "adopter" par un rabatteur, mais pas n'importe lequel, le commandant en chef. Votre objectif, une fois que ce serait fait, récolter un maximum d'informations sur les diverses missions traitées et si possible, sur les différents hybrides recherchés. Kaori craignait de ne pas être encore prête à se confronter de nouveau à une présence humaine. Elle avait depuis un moment refoulé sa rage, mais elle avait peur d'échouer. Kali l'avait rassuré, elle l'avait aider pour cela. Il lui faudrait juste prendre sur elle. Et puis, tu serais là pour la calmer au moindre problème.


Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : Athe/Juju/Kindly/Satan
Âge : 36 ans
Fille, garçon ou autre ? fille
Passions : /
Comment as-tu découvert le forum ? /
Que penses-tu du forum ? /
Autres : Informations à retrouver sur la fiche de Athenais
Avatar utilisé : Asuna Yuuki de Sword Art Online
Question  : Ok
Réponse à la question :


©️ FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 6
Date d'inscription : 04/03/2018
Age : 36
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Logan, Hope Knight, Frédérique Watson
Fiche de Présentation : Notre Présentation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sentinelle
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 12 Mar - 21:29
Quand on m'appelle pour une nouvelle fiche à lire /o/ viiiiiiiite'


1) Code correct, normal
2) Personnalité : RAS pour les deux opposés.
3) Physique : RAS pour les opposés mais aux 50 nuances de Kao'
4) Histoire :
_ "La nuit tombée, vous aviez discrètement quitté votre chambre, Kaori étant armée d'un énorme bâton.". Les chambres du labo' sont hautement sécurisé. En théorie, on ne sort ni ne rentre sans un badge. C'est encore aussi un sacré coup de bol qu'un bâton soit posé COMME PAR HASARD là. xD . Bref, c'est un peu gros ici ^^". Surtout que si elles ont déjà fait du grabuge avant, la surveillance sera accru, ce sont des hybrides "Diables", quand même, pas... ehm... Poisson rouge, inoffensives.
_ "La tentative d'évasion que vous aviez planifié avec Kaoru avait lamentablement échoué.", narmol xD.

A part ça, bon courage pour les new sentinelles !
Je n'ai rien à dire d'autres, Eileen passera dès que possible ;p

tchou

Messages : 547
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 12 Mar - 21:53
Merci Graou^^ ou devrais-je te surnommer Forest maintenant ? xD (en vrai , je voulais pas faire de double-post)

J'ai enlevé le coup du bâton Wink
Messages : 6
Date d'inscription : 04/03/2018
Age : 36
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Logan, Hope Knight, Frédérique Watson
Fiche de Présentation : Notre Présentation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sentinelle


Gage inrp ::
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 15 Mar - 9:51
Re-bienvenue ^^

A mon tour de m'attaquer à ta fiche !

- "Âgée de 9 ans, tu étais déjà capable de répondre à vos surveillants en japonais bien sûr, mais aussi en français et en italien. Tu ne maîtrisais pas tous les rouages, mais tu te débrouillais." ==> ça me parait un peu gros quand même, elle a que 9 ans et même si elle se passionne là-dessus, elle aura du mal à répondre aux surveillants. Dans le pire des cas, baragouiner un ou deux mots qui l'auront marqué mais guère plus ^^

Après il reste surtout de la relecture pour corriger de grosses fautes et oubli de mots.
J'ai aussi besoin de précision, tu as gardé l'idée d'en faire des cobayes de la CT ou c'étaient des simples cobayes du labo ? Car si c'est de la CT, ils n'ont pas de naissance d'hybrides chez eux, ça reste de l'ordre du laboratoire, du centre d'élevage ou dans la rue/particuliers. Donc voila, juste à préciser ou modifier pour un achat vers la CT Wink

Voila, préviens moi dès que c'est fait !
Messages : 3391
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 15 Mar - 14:11
Pour la CT je l'aurai précisé si c'était là-bas, ce qui n'est pas possible puisque qu'il vient d'ouvrir cette année (année actuel du contexte), hors les jumelles sont avec les révoltés depuis plus d'un an, ça ne pouvait pas coller. Donc c'est un simple labo.

Pour les corrections à apporter, je le ferai peut-être dans la journée, je suis épuisée. Je te préviendrai, merci ^^
Messages : 106
Date d'inscription : 28/11/2017
Age : 36
Localisation : Centre FALH
Multi-Compte : Kathleen Duke, Logan Octavus, Hope Knight, Frédérique Watson, Kaori & Kaoru, Blake Wright, Lena
Fiche de Présentation : Suffit-il de voir pour savoir ?
Fiche de Relation : Relations d'une aveugle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Okami
Maître/Maîtresse: Juna Kavanez
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable



Gages inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 15 Mar - 19:06
J'ai apporté les corrections, normalement ça devrait être bon ^^
Messages : 6
Date d'inscription : 04/03/2018
Age : 36
Multi-Compte : Athenais, Kathleen Duke, Logan, Hope Knight, Frédérique Watson
Fiche de Présentation : Notre Présentation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sentinelle


Gage inrp ::
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Mar - 10:06
J'ai un soucis assez gros pour cette fiche. Elle est bien, mais dans le labo, on se fiche royalement de leur éducation.
Surtout que déjà, il n'y a qu'un seul labo sur l'ile (et peut-être quelques labos illégaux, des petits trucs régulièrement détruits par les rabatteurs ou les révoltés).

Et au labo, on ne s'embête pas à inculquer des connaissances aux hybrides, encore moins pour des cobayes. On le fait uniquement pour ceux destinés à la vente (et encore c'est le minimum, lecture, écriture, compter et selon la commande, quelques trucs supplémentaires, comme du chant ou de la danse).
Dans le pire des cas, un scientifique peut s'être pris d'affection pour les jumelles et leur fournir en douce des livres (dans le dos de sa hiérarchie).

Mais voila, toute la partie concernant les cours et leur éducation n'est pas du tout possible :/
Messages : 3391
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 25 Mar - 19:04
C'est tout bon maintenant Smile


Bienvenue ! Tu es validé(e) !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Tu dois aussi recenser ton DC =>ici<=

Ainsi tu peux aller faire une demande de maître =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande d'habitation pour que ton personnage ait sa maison =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici<=

Et pour finir, il ne te reste plus qu'à ouvrir ta boite aux lettres ==> ici <==

Petit plus, même si je sais que ça fait déjà beaucoup, penses à remplir ton profil !
Amuse toi bien parmi nous =)

Messages : 3391
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des hybrides :: Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit