Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

(#) Sam 12 Sep - 5:31

Qui êtes vous?



 Généralités


♠Prénom : Royle
♠Nom : Pff c'est pour les faibles ça
♠Sexe : mâle
♠Age : 25 ans
♠Race : Hybride Lycaon
♠Groupe : Sauvage
♠Orientation : Hétérosexuel



Personnalité



Royle. Rien que ce nom devrait vous faire frissonner. Que ce soit de peur, ou de plaisir d'ailleurs... Car sachez, mesdames, que ce jeune Lycaon est un partenaire de choix, du moins, pour une nuit. Beau parleur, charmeur, dragueur, il aime séduire autant -voire plus- que ce qui s'en suit. Sachez que si vous apparaissez dans sa ligne de mire, vous devenez sa proie, et un chasseur traque son gibier jusqu'à ce qu'il l'ait dévorée... Il ne laisse pas facilement tomber, pour ne pas dire jamais. Obtu, il a toujours raison et aime relever les défis qu'il se donne lui-même. Il est joueur, très joueur, et obtient ce qu'il veut, par la force si nécessaire.

Notre beau brun ténébreux est capable d'une adaptabilité surprenante. Peu importe la situation, le problème, l'environnement, il saura se démerder. Comment ? Grâce à sa forme physique, mais surtout à son intellect. Beau parleur je vous ai dit, car oui, il sait très bien mentir. Un acteur né, une vedette de la tromperie et une star du bluff. Son passé a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui, et plus vous apprendrez à le connaitre, plus vous adorerez le détester. Se laisser bercer par les illusions qu'il vous sert sur un plateau d'argent sertit de multitudes de pierres précieuses est dangereux... La manipulation est son jeu favori. Je vous avais dit qu'il était joueur, et bien c'était un euphémisme. Il vit pour le risque, son histoire vous le confirmera.

Il est profiteur en plus d'être manipulateur et un calculateur, à quoi bon trimer lorsque l'on peut avoir le beurre, l'argent du beurre et le derrière de la crémière ? Il suffit de faire les yeux doux et tout vous tombe tout cuit dans l'oesophage. N'est-ce pas une vie formidable ? Vous pensez qu'il vous appartient, mais c'est vous qui lui appartenez, détrompez vous. Il n'est pas sauvage pour rien ! Et compte bien le rester... Finalement, il hait les humains. Pourquoi me demanderez vous ? Et bien parce qu'ils ont tout, et pensent que tout leur appartient. Finalement, qu'a-t-il de si différent avec un humain ? Je vais vous le dire moi, il a des capacités en plus ! Et c'est lui qui devrait être en haut de la chaîne, pas ces bipèdes incapables qui se prennent pour des maîtres. Il s'est rebellé contre la société depuis tellement longtemps qu'il a oublié le déclencheur, mais plus les années s'écoulent, plus il leur voue une haine sans merci... Sa vengeance ? Profiter d'eux, les malmener et se jouer d'eux. Ils ne méritent pas sa pitié.

Il n'en est pas pour autant un bon samaritain avec ceux de sa constitution, ni même ceux de son espèce. Les Lycaons sont pourtant réputés pour vivre en meute... Et bien sa meute se constitue de lui, et de ses pensées, et il le vit très bien. Il n'ira pas libérer une hybride de sa condition, pour la simple et bonne raison qu'il a comprit que ce serait vain. En libérer une en fait enfermer trois, et celle qu'il a tenté de sauver ira aussitôt se retrouver un maître, incapable de survivre sans être enchaînée. Les mâles, il les jugent assez robuste pour se démerder. Ah oui, je ne vous ai pas parlé de son côté misogyne ? Et bien voilà, c'est fait.

Pour résumer, Royle est un être abject qui le vit bien. Un manipulateur profiteur menteur et anti-héro. Son esprit lubrique et vengeur a déjà fait beaucoup de victimes, et laissez moi vous dire que sa liste ne fait que commencer...





Apparence



Un beau brin d'homme que voilà ! Royle est un jeune homme ténébreux, caché sous sa capuche la plupart du temps, il ferait presque penser à un stalker avec son sourire malsain si vous l'aviez remarqué, chose peu probable, sauf s'il l'a souhaité.

Trônant au-dessus de sa chevelure brune mi-longue et clairsemée de tâches naturelles, deux grandes oreilles presque aussi larges que haute au pelage doux et tacheté. Autant il ne les apprécient pas des masses, autant il s'en fiche et le trouvent bien utiles. Il déteste le fait que ça lui donne un côté mignon, mais l'utilise dans certains cas. Cachés sous ses mèches jugées un peu trop longue, ses deux grands yeux aux couleurs peu communes et pénétrantes vous observent. Un mélange de marron et de rouge, subtile et dérangeante union. Puis vient son nez, fin, et en trompette, harmonisant son visage à la peau plus que pâle. Finalement on tombe sur ses lèvres, fines, quasi-inexistantes, et pourtant très attirantes, surtout lorsqu'il vous fixe intensément, vous ne voyez plus que ça.

Il n'est pas si grand, environs 1m70, il ne s'est jamais mesuré, vous l'aurez deviné. Mais sa corpulence est des plus sveltes, on ne croirait pas, mais sous cette apparence chétive se cache un corps d'athlète. Bon ok, j'exagère un peu les choses, mais il a de quoi se défendre si les choses tournaient mal. Comment croyez vous qu'il arrive à maîtriser ses victimes non consentantes sinon ? Et puis après avoir passé tant de temps à s’entraîner avec sa plus belle prise, il ne peut que s'être forgé un corps d'apollon. Musclé et puissant, mais pas trop, il reste fin et élancé, ce qui lui donne une combinaison de force, rapidité et précision inégalable.

Question vestimentaire, c'est assez simple, pantalons style jeans assez élégants, troué de façon à ce que sa queue d’hybride ne se retrouve pas coincée. Oui parce qu'en plus des oreilles, il a une queue tachetée elle aussi, pareil, il ne l'aime pas, mais ne s'en cache pas non plus ! Des tee-shirt unis pour la plupart et son éternelle veste à capuche, il ne s'encombre pas de bijoux, trop voyant, inutile, et surtout, ça se revend plus que ça ne se porte quand on est un voleur !



Histoire



Si vous voulez des ragots, c'est pas ici que vous allez en trouver ! D'abord, sachez que son histoire n'a pas de réel commencement. Il a toujours vécu plus ou moins vécu dans la rue, alternant de maisons en maisons, de villa en villa et d'appartement en appartement. Profiteur jusqu'au bout. Oh, pardonnez moi, même lui l'avait oublié, ça lui arrive souvent, et pourtant c'est un passage de sa vie qui a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui : avant de vivre comme un hybride sauvage, il était utilisé comme reproducteur. Il ne lui reste que de vague souvenirs de cette époque aussi glauque qu'enivrante. Sa petite enfance, oubliée, de l'adolescence jusqu'à environ 19 ans, remarquez, il n'a jamais fêté ses anniversaires, ne sachant même pas quand il est né, il parle en printemps écoulés, bref, durant cette période, il était enfermé non stop avec nombre de femelles et quelques autres mâles, comme des bêtes. Il n'avait qu'une tâche, engrosser celles qui ne l'étaient pas déjà, et sachez que dans ce genre de milieu, il faut savoir se faire une place si on ne veut pas se faire raccourcir la queue ! Déjà jeune il a été initié à la débauche et aux combats, comment voulez vous que cela fasse un être sain d'esprit ?

Bref, il a échappé à ce paradis en enfer seul, sans avoir emporté qui que ce soit avec lui, sans en avoir parlé à qui que ce soit, de toute façon, on ne peut faire confiance à personne en ce bas monde. Lui même a oublié de quelle manière il s'en était sortit, soudoiment ? Meurtre ? Discrétion ? Allez savoir. Comment ça s'il avait tué quelqu'un il s'en serait souvenu ? Vous divaguez ma parole ! Cela n'aurait pas été son premier meurtre ! Combien d'hybrides plus faibles pensez vous qu'il a du se débarrasser dans la fausse pour ne pas perdre sa place de reproducteur hm ? Exactement. Alors arrêtez de me couper.

Donc, comme je le disais, une fois cette étape de sa vie révolue, il a erré dans les rues de Togi, fui les autorités, et autres fourrières, se forgeant petit à petit un caractère solitaire et haineux. Oui, il avait comprit ce qu'il était, ce que les humains attendaient de lui, oui tout à fait, il n'était qu'une bête douée d'assez d'intelligence pour servir d'esclave. Et bien ça ne se passerait pas comme ça. Rapidement, il s'était essayé à la reproduction avec les humains. Mais y aller de but en blanc, ça donnait souvent des baffes et des cris d'alertes. Il avait donc commencé par quelques rapports non consentis, cachés au fond d'une ruelle, ou parfois même chez la femme qu'il traquait. Puis il avait prit gout à la drague, à la séduction, plus encore qu'à la finalité de la chose. Et agir de la sorte lui permettait d'entrer en toute confiance chez la personne, de l'épuiser, et de repartir les bourses vidées et les poches pleines. Que demande le peuple ?

C'est comme cette fois où il avait suivit cette jeune fille, une personne qui l'avait d'abord intrigué, parce que voyez vous, une femme qui se bat, ce n'est pas naturel. Il l'avait donc suivie pendant un bon moment, furtif et silencieux, il avait attendu le dernier moment pour se présenter devant elle. Il la voyait de près maintenant, elle n'avait pas le même visage que les bourges de l'île, elle avait quelque chose de différent, d'exotique même... Et contre toute attente, elle l'avait invitée à entrer après qu'il lui ai avoué l'avoir suivie jusque chez elle, tel un stalker aux pulsions pas net. En voyant la grandeur de la baraque, la qualité du mobilier et tout ce qui s'en suit, il s'était dit qu'il avait trouvé la planque histoire de se faire oublier un moment. Il fit en sorte de plaire à la maîtresse de maison, faisant bien comprendre qu'il ne serait pas son toutou. Durant un moment il profitait de ce qu'elle lui offrait, de ses conseils, de ses entraînements, de sa nourriture, et bientôt, après qu'il eu décidé qu'il avait assez attendu, de son lit. Il avait aimé prendre son temps, ne pas aller trop vite, ça avait quelque chose de frustrant, mais d’exquis une fois qu'il y goûtait. Il avait su la rendre folle de lui, et il le savait, sa disparition n'en serait que plus douloureuse, et il en jubilait d'avance. Mais il n'y avait pas que cette fille, Eileen s'il ne se trompait pas, il y avait aussi sa charmante petite sœur, qui ne savait absolument rien de sa relation avec son aînée. Du moins le pensait-il. Quand elle partait, il en profitait pour fouiller la villa et prendre des objets de valeur qui passeraient inaperçus, il savait se montrer discret, si bien que la jeune Luann, si tant est qu'elle s'appelle ainsi, -ses souvenirs lui faisaient défaut parfois-, ne l'avait jamais prit sur le fait. Pourtant, un jour elle l'invita le plus naturellement possible à venir prendre le thé dans ses appartements. Elle, qui paraissait si prude et timide, conviait le grand méchant loup à la rejoindre, à s'asseoir sur sa couche, afin de "discuter". Cette gamine manquait vraisemblablement de matière grise, c'est la première idée qui lui avait traversé l'esprit, puis... Une seconde possibilité s'offrit à lui. Personne de sensé n'inviterait un inconnu, de sexe masculin, et hybride de surcroît, à venir simplement discuter dans la pièce la plus intime que l'on possède. Elle le voulait lui, indubitablement. Malgré les sentiments flagrants de sa propre soeur, elle osait requérir toute son attention.

Le regard malicieux et des idées plein la tête, il suivit la demoiselle qui le guida jusqu'à sa chambre. Spacieuse, féminine quoi qu'un peu enfantine, elle lee convia à la rejoindre sur le rebord de son lit, du thé fumant sur la table de chevet. Elle commençait, timidement, à aborder le sujet épineux de sentiments. Là il comprit qu'elle n'était pas si idiote pour avoir comprit une partie de la relation qui existait entre sa soeur et son invité. Subtilement, Royle évita la question et la fixa de son regard énigmatique. Perturbée, elle avait tenté de lui demandé si elle avait quelque chose sur le visage, mais il l'empêcha de terminer sa phrase en lui volant sans doute, son premier baiser. Il ne s'arrêta pas là pour autant, profitant de son manque de réticence pour sauter la case préliminaires. Il était rare que sa proie ne tente pas de se débattre, elle avait commencé, un peu, mais avait finalement abandonné ses molles tentatives lorsqu'il se retrouva en elle... Elle pleurait, suppliait, mais pourquoi ? Elle l'avait manifestement cherché, et plus rien ne l'arrêterait. Mais voilà qu'un imprévu vint pimenter ses ébats, son hôte pénétrait dans la chambre en même temps qu'il laissait une partie de lui dans les tréfonds de sa petite sœur. Il l'avait entendu rentrer, cela va de soi, et avait bien prit le temps de voler ce que sa sœur avait de plus précieux avant son arrivée. Lorsque la porte s'était ouverte, il lui avait fait un clin d’œil avant de se redresser, complètement nu face à Eileen, sa besogne tout juste terminée. Cette dernière entra dans une colère innommable et lui bondit dessus telle une lionne affamée, grâce à ses propres enseignements, il retourna sa force contre elle, saisissant ses poignets et l'enlaçant sans ses propres bras pour venir embrasser son cou avant de l'envoyer sur le lit rejoindre sa sœur dénudée. Il récupéra sa veste avant de s'enfuir par la fenêtre en riant, leur adressant un dernier regard amusé. Il n'avait rien emporté dans sa fuite cette fois, si ce n'est la satisfaction d'avoir brisé deux jeunes filles.

Aujourd'hui, il poursuit sa vie de débauché, allant d'une bâtisse à l'autre pour assouvir ses pulsions et briser d'autres femmes.


Derrière l'écran

Prénom/Pseudo :
Age : Vingtaine
Fille ou garçon ? : ♂ ou ♀ ? Allez savoir
Passions : Rp, théâtre
Comment as-tu découvert le forum ? : en le cherchant
Que penses-tu du forum ? Il m'as l'air tout a fait intéressant !
Autres : Je suis de retour... Eileen~ (Et plus sérieusement, si y a un quelconque soucis, n'hésite pas à me le dire, je peux modifier !)
Code:
Spoiler:
 


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA
Messages : 97
Date d'inscription : 12/09/2015
Age : 26
Localisation : Derrière toi

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lycaon
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - Sauvage



Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 12 Sep - 12:23
Bienvenue petit monstre ^^

*prépare ses lames pour sa douce vengeance*

Normalement, il y a un rp test pour savoir si tu as bien cerné le personnage, mais ta fiche étant parfaite, j'ai bien l'impression que tu l'as parfaitement cerné ^^
Et j'adore les petits sous-entendus par moment XD
Donc :


Tu es validé !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande d'habitation pour que ton personnage ait sa maison =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici>=
Amuse toi bien parmi nous =)

(c) Gnuh de Never Utopia.
Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des hybrides :: Validées-