AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Que le spectacle, commence ! (Pv Sarika)



Que le spectacle, commence ! (Pv Sarika)

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mar 23 Jan - 11:19
Après avoir déposé le jeune homme qui avait été blesser par balle à l'hôpital, et surtout, avoir trouver une bonne excuse sur le pourquoi du comment, alors qu'elle penser être punis voir même viré, la jeune Anticias vue au contraire félicité pour son sang-froid et son sens du professionnalisme. Elle avait même eu le droit à une promotion. Même si à ses yeux, c'était une promotion bien mal acquise.. En effet, son insupportable supérieur avait été transféré dans un autre hôpital d'un autre pays, ce qui avait rendu le poste vacant. Et il faut croire que la demoiselle avait fait très bonne impression, car elle avait eu la chance d'avoir le poste ! C'est donc désormais en temps qu'infirmière en chef qu'elle aller au boulot. Bien sûr, elle avait été formée à toutes ses nouvelles responsabilités. Mais un des avantage les plus sympa, il fallait l'avoué, était qu'elle avait désormais le loisir de changer son planning, vue que c'était elle qui les fessaient pour son service !

Aujourd'hui était donc un jour de repos ! Le dernier avant d'entamer 6 jours sans pause, car , bien qu'elle pût avoir les horaires les plus avantageux, elle essayer de faire en sorte d'avoir autant de travail qu'avant, pour ne pas perdre le rythme qu'elle c'était crée depuis le début de son service. Elle regarda sa montre rapidement. Elle avait déjà décidé de ce qu'elle allait faire de sa journée. Elle avait promis à Sarika, la jeune hybride bouc, de venir voir le spectacle de cirque au moins une fois. Et cette fois était maintenant. Elle voulait surtout rassurer la demoiselle. Elle finit de se coiffer et se mit un peu de rouge à lèvres. C'était la première fois qu'elle aller y aller et sans savoir vraiment pourquoi, elle se sentait un peu nerveuse. Elle saisit les clés de sa voiture et se mit donc en route.

Heureusement pour elle que les G.P.S existent, sinon , elle aurait été dans de beaux draps ! Elle tourna un peu pour trouver une place à lequelle se garer. Elle s'était renseignée au préalable sur les horaires de spectacle ! Elle arriva donc devant le guichet et demanda une place, regardant autour d'elle avec intérêt. Le chapiteau était immense, et les couleurs étaient très jolies. Elle comprenait pourquoi cela plaisait autant aux enfants, mais aussi aux parents. Elle passa devant une machine à pop-corn et s'arrêta, interpeller par l'odeur. Ils avaient vraiment pensé à tout pour le bien-être du spectateur ! Elle se prit donc un petit pot, la gourmandise était vraiment le point qui dominer chez notre infirmière. Puis elle entra dans le chapiteau pour s'installer à sa place.

Elle se demanda vaguement si Sarika le reconnaître vue le monde qu'il y avait. Elle se douter bien que c'était impossible, elle irait sûrement la voir à la fin du spectacle... Si elle trouvait son chemin parmi la foule. Au pire, elle demanderait un peu d'aide au employer du cirque. Elle regarda la scène. Enfin, la "piste". Les lumières s'éteignirent laissant place au spectacle ...
Messages : 114
Date d'inscription : 07/11/2017
Age : 24
Localisation : Ici ou la...
Multi-Compte : Leila
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Aucune pour le moment

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Kazuya White / Kyubi
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Neutre


__________________________________________________________________________________________________________________________

La vie est belle~♥️

 Decembre 2017


Defis :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 23 Jan - 16:31
Les lumières s'éteignent, plongeant le cirque dans un noir complet, avant que les projecteurs s'allument enfin, dévoilant un personnage haut en couleur, portant un masque, votre serviteur, saluant la foule, avant de parler. Le micros placé sur lui permettant d’amplifier ses paroles.

MEDAMES ET MESSIEURS ! Petits et grands, bienvenus ce soir dans notre monde de magie, et de poésie.
Je serais votre serviteur pour la soirée, et je vais vous présenter les personnages de notre conte de fée, un conte, remplie de magie, mais aussi d'action, de frissons et d'émotions ! Abandonnez vous à notre histoire, laisser vous porter par nos numéros,et sentez la magie opérer. Mesdames et messieurs, je vous souhaite une bonne soirée.


Votre serviteur disparaît alors dans les ténèbres, mais sa voix se fait toujours entendre. Alors que le premier numéro se met en place, l'histoire commence.

Il était une fois.....

Et c'est alors que tout commence, le conte suivant les numéros, mettant en scène les personnages, qu'ils soient des hommes forts, des magiciens, ou bien des voltigeurs, il y en as pour tous les goûts. Sarika pour sa part apparaît dans un numéro de trapèze, mais aussi en tant qu'assistante de Sétith pour son numéro de magie, mais également, et ce tout récemment, dans de la voltige sur trampoline et de l'équilibre sur corde.
Messages : 503
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Keibisu
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 


Défis rp :
-un de tes PJ ou PNJ devra se faire voler quelque chose de manière violente.
-Alors que tout se passe bien, un imprévu viendra foutre la merde dans tous vos plans, blessant voir tuant un de tes pnj ou pj (au choix)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 23 Jan - 19:20
Ces derniers jours, Sarika avait bien du mal à trouver des temps de pauses. Elle n'avait du temps pour elle que le soir et la nuit...et une bonne partie, elle la passait à dormir. Malgré tout, elle continuait de beaucoup bosser, que ce soit sur la journée sur les entrainements avec Alexender qui se montrait aussi sadique que ses autres frères ou le reste. Elle passait beaucoup de temps à étudier ses livres de médecine mais aussi à pratiquer les points de suture que lui avaient montré Anticias...et comme elle, elle le faisait sur sa propre cuisse, sur l'une de ses nombreuses cicatrices.

Malgré ses journées chargées, elle était toujours de bonne humeur et malgré la fatigue, elle faisait en sorte d'être toujours motivée. Mais la passion l'y aidait beaucoup. Et ce soir là, c'était soirée spectacle pour le cirque. Ainsi, elle n'aurait pas le temps de bosser autrement...mais c'était pour elle, une véritable liberté que de participer aux numéros. Elle adorait et s'éclatait vraiment.
Alors que le cirque se remplissait, elle observait les spectateurs...jusqu'à ce qu'on la rappelle à l'ordre. Elle devait se changer. Aux côtés de Sétith, elle enfila sa tenue d'assistante du magicien. Ce n'était pas la plus compliquée à enfiler, si ce n'était d'attacher correctement la partie haute de la robe qui était un corset...Et pour cela, Sétith l'aidait toujours une fois qu'il était prêt. La tenue était donc composée d'un corset doré, pour la partie haute, séparé par une ligne noire partant de sous le nombril et remontant jusqu'à sa poitrine pour former un nœud, noir également. Le bas était donc comme une jupe noire, bien volante et touffue. La tenue était agrémenté gants noirs remontant jusqu'aux coudes de bas en résille, et ses pieds étaient habillés de petites chaussures noires à fins talons.

Ils entrèrent sur scène et le numéro commença. Majoritairement, elle était là pour l'assister, apportant les outils nécessaire pour chaque numéro et dans le bon ordre, ne se trompant plus à force d'avoir bossé avec lui. Et puis, vint son tour d'être "l'objet" du tout. Elle préparait une boite, sur une table, en plein milieu de la scène puis elle entra dedans. Une fois dans la boite transparente, Sétith referma des chaines cadenassées sur ses chevilles et ses poignets. Elle s'assit alors au fond de la boite, parmi la tonne de clefs. Elle prit une inspiration, discrète, que seule Sétith pourrait capter...pour une ancienne claustrophobe, ce numéro n'était pas forcément le plus facile.

Elle s'allongea entièrement dans la boite et le laissa refermer le couvercle...cadenassé lui aussi. Elle commença alors à fouiller parmi les clefs, alors que son compagnon préparait le matériel pour remplir la boite d'eau...Le but ? Elle devait sortir avant que la boite ne soit remplie d'eau. Et le fait qu'il prépare son tuyau lui laissait quelques précieuses secondes...
Le tuyau finit par être raccordée à la boite alors qu'elle testait une clef. Elle en testa une autre alors que l'eau commençait à remplir lentement mais surement la boite. Il lui fallait gérer son stress, ses menottes à détacher donc mettre la clef dans une position peu pratique...gérer son temps pour se libérer à temps mais pas trop tôt non plus. Ouf ses mains furent enfin libres.

Elle repoussa les menottes et se redressa légèrement dans la boite, l'eau atteignant ses épaules sinon. Elle attrapa une autre clef et chercha à libérer ses pieds. La boite était à moitié remplie quand elle réussit à libérer ses pieds. L'eau mélangeait les clefs, l'empêchant d'être méthodique et organisée...mais elle était habituée.
Il ne lui restait que le cadenas du couvercle. Enfin les cadenas. Car Sétith s'amusait parfois à complexifier le numéro...et il y en avait trois. Elle l'aurait tué sur place si elle avait pu, mais elle se concentra plutôt sur son numéro.
Alors que l'eau continuait de monter, elle déverrouilla le premier. Elle était autant redressée que possible et l'eau arrivait maintenant à son menton mais elle ne paniquait pas. Elle réussit à déverrouiller le deuxième cadenas.

Elle s'attaquait au dernier. Elle essayait les clefs, inlassablement et l'eau continuait de monter. Elle sentit son cœur s'accélérer, son stress augmentait...La peur commençait à poindre le bout de son nez alors que la boite était entièrement remplie d'eau. Sarika était totalement immergée. Elle continuait inlassablement à tester les clefs malgré son souffle qui commençait à se faire court...Du coin de l’œil, elle aperçut Sétith qui la surveillait, s'agitant légèrement...D'ordinaire, elle n'était pas aussi longue. Mais elle refusait qu'il vienne la sortir de là, c'était à elle de se débrouiller !

Finalement, elle sentit le cadenas se déverrouiller dans sa main. Il était temps, elle manquait d'air et avait mis un peu trop de temps à trouver la bonne clef. Et ses mains tremblaient. Foutus restes de la claustrophobie...Elle ouvrit d'un coup le couvercle de la boite et se redressa sous les applaudissements du public. Elle salua le public alors qu'elle cherchait surtout à reprendre son souffle.
Elle sortit de la boite et sauta de la table avec l'aide de Sétith lui adressant un sourire. Tout deux saluèrent le public puis sortirent de scène alors que la lumière s'éteignait. Il fallait retirer le matériel de magicien pour le numéro suivant...Le Clown. Shaka était très bon dans ce rôle.

Pendant ce temps, Sarika se débarrassa rapidement de sa tenue trempée. Tout les soirs c'était un calvaire de l'enlever et de la sécher...Et surtout, elle tentait toujours de récupérer son souffle. Une fois nue et n'en ayant rien à faire, elle se sécha avec une serviette et laissa Mustang la recoiffer. Elle sentit qu'on lui retirait sa serviette...ce qui la fit râler sur le coup mais le message était claire : tenue à enfiler, prochain numéro dans pas longtemps. Elle grommela mais obéit alors, enfilant la tenue...difficilement. Foutue tenue de trapéziste ! Cela collait à la peau et était vraiment compliquée à mettre. Mustang l'abandonna alors pour filer à son numéro de Monsieur Muscle et Shaka revint alors, lui apportant un coup de main bien nécessaire avant de se changer lui aussi.

Et ce fut leur tour. Elle entra sur scène en compagnie de Shaka et la lumière furent sur eux au moment où ils étaient déjà en haut. Elle grimpa sur le trapèze et se balança, en étant debout dessus. Ce numéro là avait été son préféré depuis le début. Et cela se voyait, elle souriait et était épanouie...Malgré qu'il s'agissait bien d'un herbivore en train de voler. Et pendant tout le numéro, c'était cela, elle se balançait, sautait, plongeait, se rattrapait aux mains de Shaka ou inversement, si elle était agrippée à son trapèze et devait le rattraper. Ils restaient rarement plus de quelques secondes sur leur trapèze, voltigeant toujours pour continuer le numéro. Puis ce fut la fin. Ils redescendirent en plongeant droit jusque dans le filet, se tenant tout les deux par les mains et tournoyant jusqu'à finir dans le filet. Ils se redressèrent aussitôt, descendirent et saluèrent le public avant de retourner dans les loges.

Sarika ne se changea pas. Elle agrémenta juste sa tenue, type body rouge, d'une petite jupette volante qui lui arriverait en bas des fesses. Elle essuya son front et but de l'eau en attendant son prochain numéro. Elle admirait le numéro d'Alexender, du tir à l'arbalète sur des cibles ou des pommes. Shaka fit quelques apparitions pour faire le clown manquant de se prendre une flèche régulièrement...Et à chaque fois qu'elle les voyait, elle souriait, amusée.

A nouveau son tour. Elle revint sur scène alors qu'Esteban la présentait à nouveau. Il se tourna vers elle et plaça ses mains de façon à ce qu'elle puisse mettre son pieds dedans. Il l'aida à s'envoler, puis elle fit un salto en avant, avant d’atterrir sur le trampoline, sur lequel elle se mit aussitôt à rebondir. Pendant tout le numéro, elle rebondissait, sautait, faisait des salto en avant ou en arrière, atterrissait sur les mains ou les pieds en fonction de son saut précédent. Souvent, elle sautait de manière à atterir dans les bras d'Esteban ou sur ses épaules et lui, il la renvoyait sur le trampoline. Encore une fois, elle avait l'impression de voler et elle aimait vraiment cela. En plus, sa jupette ajoutait un petit effet visuel à force bouger au rythme de ses sauts.
Elle finit son numéro en revenant dans les bras d'Esteban pour qu'il freine sa vitesse et la repose au sol. Elle salua à nouveau le public et repartit dans les loges.

Elle se laissa tomber dans un coin, épuisée. Tout ces numéros la fatiguaient énormément car ils étaient physiques mai s il en restait encore un. Elle espérait une petite pause...mais rapidement, elle sentit qu'on l'agrippait.

- Juste deux secondes...je vais me.....changer...


Trop tard. Les frères ne lui laissaient pas le temps car le timing était serré. Elle se retrouva alors avec plusieurs mains non identifiées qui la déshabillaient. Heureusement qu'elle savait où elle était et avec qui...Mais en tout cas, il y avait au moins Shaka, Thorne et surement Mustang ou Esteban selon où ils en étaient dans le spectacle. Elle grommela mais elle ne put que se laisse faire face à cette invasion de mains. Elle ne supporta que quelques fois selon ce qui se passait, comme un vêtement qui lui claquait la peau...Un body d'un joli bleu, un collant blanc très clair, une nouvelle jupette assortie et son maquillage était refait. Elle était fin prête pour son nouveau numéro : équilibre sur corde.
Et c'était à elle d'entrer sur scène, elle et les quelques frères qui participaient.

Ils grimpèrent jusqu'aux plateformes donnant accès au fil. Elle commença à marcher dessus pour arriver jusqu'au centre. La suite du numéro s'enchaina rapidement. Elle fut souvent envoyée dans les airs, rattrapée...Souvent de justesse ou soulever alors que son partenaire marchait sur le fil. Pour le clou de ce numéro, Shaka avança en vélo sur le fil, tenant une barre sur son épaule, Thorne suivant lui aussi sur son vélo et tenant l'autre de la barre. Sarika fut envoyée par le troisième frère sur la barre puis s'installa en grand écart parfait dessus. Le tout trembla vraiment beaucoup quand elle atterrit sur la barre mais elle faisait entièrement confiance aux frères pour tenir l'ensemble correctement. Une fois bien installée, les frères avancèrent, pédalant pour que les vélo aillent jusqu'au milieu de la corde. Puis ils s’arrêtèrent et on lui lança une chaise...la précision était au millimètre prêt pour ne toucher ni la barre ni les frères ni elle...Sauf que tout n'était pas forcément parfait, elle rata la chaise qui retomba au sol et déséquilibra quelque peu leur structure précaire. On lui relança la chaise et cette fois, elle l'attrapa.

Elle se leva alors, plaçant la chaise sur la barre puis grimpa dessus. Lentement. Un pied après l'autre. C'était compliqué, très compliqué et tout aussi dangereux. Une fois debout, elle se plaça correctement dessus et laissa les frères avancer jusqu'à la fin de la corde. On l'aida alors à descendre. Fin du numéro. Une fois au sol, tout les membres du cirque ayant participer au numéro vinrent saluer une dernière fois le public, tous ensemble. Puis repartirent dans les loges. Sarika était exténuée mais heureuse. Et au moins, puisque le spectacle était terminée, on la laissait prendre une pause sur une chaise avant de se changer...
Messages : 419
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou


Défis rp accomplis :
- Un de tes personnage se rase le crâne : Ici
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 29 Jan - 22:14
Les lumières s'éteignirent tendit que notre demoiselle tourner son regard vers la scène, un petit pop-corn dans la bouche et un sourire aux lèvres. Il ne fallut que quelques secondes avant qu'un projecteur n'éclaire la piste ou un drôle d'homme se tenait, fixe et un masque sur le visage. La jeune femme cligna des yeux avant de se rendre compte qu'il était le "présentateur". Elle n'avait aucune idée de comment cela s'appeler comme poste. Lorsque ce dernier disparue, le premier numéro commença. Le regard de la jeune femme s'arrêta sur le matériel présent sur la piste à ce moment-là et applaudis comme l'assistance lorsque deux personnes entrèrent.

Elle remarqua bien vite qu'il s'agissait de Sarika et eu un sourire jusqu'aux oreilles, regardant le numéro avec des étoiles dans les yeux. Elle retenue son souffle au dernier tour en fronçant les sourcils et se mordilla nerveusement la langue. Elle était totalement prise dans le spectacle et était très angoissée pour la jeune hybride. Elle laissa d'ailleurs échappé un soupir de soulagement lorsque cette dernière arriva à ce dégager de la boite remplis d'eau. Elle acclama les deux artistes après avoir pris soin de poser le pot de pop-corn à côté d'elle pour carrément se lever.

Elle suivit la jeune femme du regard et se rassit, regardant le numéros suivant. Un clown... La jeune femme ce raidi un peu, elle n'aimait pas trop les clowns, dus à un souvenir d'enfant qui l'avait un peu traumatiser. Elle se ratatina sur sa chaise, les souvenirs de cette journée ou elle, c'était perdu au centre commercial, alors qu'elle n'avait que six ans, lui revenait en tête. Elle avait ce jour la, accompagné sa mère au course et avait du aller au toilette. Sa mère avait estimé qu'elle était assez grande pour y aller toute seule.Elle suivit la jeune femme du regard et se rassit, regardant le numéros suivant. C'était le retour qui avait posé problème. La demoiselle ne retrouver plus sa mère. Elle finit par pleurer toutes les larmes de son petit corps.

C'est à ce moment-là que pour la première fois, elle avait vu un clown. Il avait l'air fou et semblait essayé de rassurer notre demoiselle... Pas très efficacement d'ailleurs. Il lui tendit un ballon, mais elle, tout ce qu'elle demander, c'était sa maman. Aussi, elle creva le ballon. Réaction peu mature et insensée, mais.. Elle n'avait que six ans après tout ! Elle se fit sermonner par ce clown au sourire mauvais et avait finir encore plus paniqué qu'elle ne l'était à la base. Heureusement, cela s'était bien fini, sa mère l'avait enfin retrouvé. Mais il était trop tard, le traumatisme était là. Surtout que le père de la petite, avait trouvé amusant la veille, de la mettre devant " Ça" ... Je vous laisse imaginer tous les cauchemars qui ont suivit cette journée d'horreur pour la petite...

Notre infirmière ferma les yeux en attendant que le clown ne termine son numéro. Elle les ouvra en entendant la lumière et fixa la piste, avant de se rendre compte qu'il n'y avait rien. Elle regarda autour d'elle et vit les gens le nez en l'air, alors elle les imitas... Un petit cri de surprise se fit entendre, mais plonger dans le spectacle, personnes ne le remarqua. C'était hypnotisant. Anticias comprenait mieux pourquoi la jeune femme avait voulu apprendre les soins ! Il devait y avoir beaucoup d'accidents, rien qu'avec ce numéro-là ! La jeune femme bougeait machinalement la tête au rythme des aller et retour sur trapèze qu'effectuer les acrobates. Sarika était éblouissante, et elle semblait s'amusé également ! C'était agréable de voir ça ! Même si la jeune femme retenait son souffle. Malgré la présence du filé de sécurité, l'angoisse lui prenais le ventre.

Ce fut ensuite au tour d'un homme avec une arbalète. Il était extrêmement adroit, bien que le numéro était impressionnant, il l'était cependant un peu moins que le précédent. La jeune femme aux cheveux Châtains ce mordit la lèvre lorsqu'elle apperçu le clown qui fit quelques apparitions ponctuel, elle eue cependant un petit rire en même temps que les autres en le voyant faire son cirque. Elle avait mal aux mains à force d'applaudir, mais elle s'amuser comme une folle. Elle n'aurait jamais pensé que le cirque puisse être si amusant, surtout à son âge !

Puis, ce fut encore le tour de Sarika. Elle fit quelques acrobaties sur un grand tranpoling, et une fois encore, notre infirmière suivit les mouvements de la tête. Elle avait carrément oublié de manger ses pop-corns, tellement elle était prise dans le spectacle. Ce devait être vachement physique tout de même, tout ses numéros ! Puis, après celui-ci, elle revit de nouveau la demoiselle sur la corde raide, accompagner d'autres personnes. C'était sûrement le numéro le plus spectaculaire du cirque ! Frisson, angoisse, admiration et peur... Les sentiments de la demoiselle se mélanger et elle ne savait plus trop ou elle en était. Elle ne comprit même pas comment on pouvait être aussi adroit !

Puis le spectacle était fini. Cela avait était vraiment incroyable ! Elle avait les mains rouges et douloureuse, mais continuer d'applaudir de bon cœur. Le chapiteau se vida petit à petit et la demoiselle se demanda si elle devait vraiment aller déranger Sarika. Après tout cela, elle devait sûrement prendre un repos bien mérité... Elle décida d'aller d'abord à sa voiture. Elle finie rapidement les pop-corn cependant, étant trop absorbé par le spectacle pour les manger à ce moment la.

Une fois devant la voiture, elle prit la trousse de premiers soins qu'elle avait acheté pour Sarika. Elle n'avait pas eu le temps de lui en offrir une la dernière fois. Aussi, elle avait profité d'avoir le temps, pour lui faire une trousse plutôt complète, comme celle qu'elle utiliser. Puis elle se mit à la recherche de la jeune femme. Elle pénétra de nouveau dans le chapiteau dessert, dans l'espoir de trouver quelqu'un. Cependant, la seule personne présente était le clown. Aussi, notre grande adulte fit demi-tour. Elle contourna le chapiteau et déambula entre les roulottes. Il y avait beaucoup d'hommes, mais ils ne firent pas vraiment attention à notre demoiselle.

Elle se décida enfin à interpellé l'un deux et demanda d'une voix timide si elle pouvait voir Sarika. L'homme la toisa un peu et cette dernière eu un petit sourire mal à l'aise. Puis finalement, il lui fit de le suivre, ce qu'elle fit sans attendre. Il l'emmena un peu plus loin, ou la jeune hybride était en train de se reposer. Anticias lui fit un grand sourire en cachant la trousse dans son dos pour lui donner au meilleur moment. L'homme parti sans un regard avant que l'infirmière n'ait le temps de le remercier. Elle haussa un sourcil avant de se tourner vers la jeune femme.


- Salut ! Tu étais vachement impressionnante !! Tu veux que je te laisse te reposer et que je repasse plus tard ?

Maintenant qu'elle était face à la jeune femme, elle se rendait compte que cette dernière préférerais sûrement se reposer et prendre une bonne douche, plutôt que de lui parler...
Messages : 114
Date d'inscription : 07/11/2017
Age : 24
Localisation : Ici ou la...
Multi-Compte : Leila
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Aucune pour le moment

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Kazuya White / Kyubi
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Neutre


__________________________________________________________________________________________________________________________

La vie est belle~♥️

 Decembre 2017


Defis :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 4 Fév - 15:37
Pendant toute la soirée, Sarika s'était réellement amusée, comme à chaque fois. Elle adorait participer au spectacle, effectuer des numéros avec les frères, oui, c'était un réel plaisir pour elle. Mais particulièrement épuisant également. Elle était à l'arrière de la scène, à écouter les spectateurs quitter le chapiteau tout en discutant de ce qu'ils venaient voir. Elle aimait être là, après un spectacle, assise sur une chaise..Enfin plutôt avachie, à écouter les commentaires des spectateurs.

Sétith finit par lui rappeler qu'il serait bien qu'elle se change...Effectivement, elle n'allait pas passer la nuit ici. Elle retira la tenue, aidée par le jeune homme. Elle était tellement épuisée qu'elle avait bien du mal à coordonner ses mouvements. Mais il était habitué. Elle enfila ensuite ses vêtements habituels, un simple pantalon, un haut et un pull par-dessus avant de s'installer à la table avec son petit ami. Tout deux commençaient à discuter du numéro de magie. Sétith aimait le passer en revue, pour voir ce qui s'étaient bien déroulés...ou pas. Et donc, ce qui était à revoir en entrainement. La discussion en était sur le numéro de la boite en verre remplie d'eau quand Thorne entra dans la petite pièce, à l'arrière du chapiteau...suivi par une femme.

Sarika reconnut aussitôt Anticias et la regarda, surprise. Qu'est-ce que la jeune infirmière faisait ici ? Elle croisa le regard de Thorne et elle comprit aussitôt le message...Il lui avait déjà expliqué ce qui se passerait si elle avait trop d'amis hors du cirque...Elle secoua la tête, histoire qu'il comprenne qu'elle ne considérait pas Anticias comme une amie, mais elle aurait bien le temps de lui expliquer par la suite comment elle voyait cette femme...Et elle savait qu'il en serait bien satisfait.
Elle se tourna alors vers la jeune femme et lui sourit.

- Bonsoir Anticias ! Ne t'inquiète pas, je me reposerais plus tard. Qu'est-ce qui t'amène ici ? Merci du compliment et j'en déduis que tu as vu le spectacle? Il t'a plu ?

Elle retrouvait ses bonnes habitudes, enjouée, souriante et chaleureuse ! Mais en même temps, même si elle ne considérait l'infirmière que comme un bon moyen d'apprendre la médecine, l'humaine restait sympathique. Alors, autant faire en sorte que tout les moments passés ensembles soient agréables.

- Est-ce que tu veux boire quelque chose ? On a du thé, du café, quelques boissons gazeuses, du jus de fruit, ah et la possibilité de faire du chocolat chaud !

Elle tourna la tête vers Sétith, l'embrassant doucement.

- On continuera plus tard, d'accord ?

Il accepta d'un hochement de tête avant de les laisser. Elle fit alors signe à la jeune femme de la suivre et quitta la zone où étaient entreposés le matériel, les déguisements et tout ce qui étaient nécessaire pour le spectacle, avant de se diriger vers la tente self. Il s'agissait d'une grande tente avec en son centre, une longue table et dans un coin, tout le nécessaire pour les repas. Elle se prépara alors un chocolat chaud, en ayant bien besoin après un tel spectacle, et surtout si elle voulait tenir la discussion avec Anticias.
Elle laissa sa tasse chauffer et attendit de savoir ce que voulait l'infirmière pour le préparer également avant de sortir un petit paquet avec quelques gâteaux. Rien d'exceptionnel mais cela apportera un petit plus à ce petit moment entre elles deux...même si Sarika savait très bien qu'un des frères entendraient surement sa discussion.

Elle l'invita alors à s'asseoir et en fit du même une fois sa tasse bien chaude. Elle en but une gorgée et prit un gâteau dans la boite en attendant de savoir ce que la jeune femme faisait ici.
Messages : 419
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou


Défis rp accomplis :
- Un de tes personnage se rase le crâne : Ici
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 6 Fév - 10:28
La jeune infirmière arriva enfin devant Sarika qui semblait quelque peu fatigué. Elle parler avec un jeune homme qui prie congé d'elle, après l'avoir embrassé rapidement. La jeune femme en conclu donc que ce devait être son petit ami et sourie un peu. Elle avait l'air d'être heureuse et épanouie ici, c'était une bonne chose pour elle. La jeune femme aux yeux bleus n'eu pas le temps de remercier l'homme qui l'avait conduite ici, qu'il était déjà partie. Il n'avait pas l'air des plus sympathique, c'est le moins que l'on puisse dire. Mais ce n'était peut-être qu'une idée ? De toute façon, la jeune infirmière avait du mal à trouver les hommes sympathiques, trop de distance et de différences entre eux, sûrement.

Elle suivit la demoiselle jusqu'à une grande tente qui devait servir de réfectoire. Elle prit place sur une chaise non loin d'elle et regarda la jeune femme servir à boire. Elle n'avait pas particulièrement soif, mais ne refuse jamais un bon thé. Certain marché au café ou au chocolat, elle, c'était à l'eau chaude aromatisée ! Elle demanda donc un simple thé et regarda la jeune femme s'affairer à faire les boissons. Elle était sûrement surprise de voir l'infirmière ici, ce qui était compréhensible. Elle aurait peut-être du là prévenir de son passage avant ? Mais comme elle n'avait pas son numéro elle n'aurais pas pus le faire de toute façon...

Lorsque la jeune hybride se posa à ses côtés après lui avoir tendu la tasse, Anticias remarqua comme elle avait l'air fatigué. Il faut dire que cette enchaînement de numéro impressionnant ne devait pas être une cure thermale. Anticias lui fit un petit sourire avant de lui tendre la trousse de premier secours qu'elle avait composé pour la jeune femme. C'était, après tout, le but principal de la visite. Elle lui aurait bien donné la dernière, si seulement elle n'avait pas eu à déposer l'homme à l'hôpital. Même si au final, cela lui avait été bénéfique...


- Je suis venue pour te donner ceci ! Je me suis dit que cela te serrais peut-être utile. Même si, maintenant que j'y pense, tu dois avoir tout ce qu'il te faut ici..

C'est vrai que c'était un peu idiot au final. Elle aurait du ce douté que le cirque devait avoir de quoi soigner. Bon après, c'est vrai qu'elle lui avait mis quelques objets que le cirque aurais eu du mal à ce procuré, comme un stetoscopte, un tensiomètre, des gants ou encore un otoscope... Depuis qu'elle avait eu ça promotion, elle avait eu accès à plus de matériel et s'occuper également des commandes de produit, ce qui était un plus pour elle.

- Tes numéros étaient incroyables ! Je suis contente d'avoir vue ça au moins une fois !
Messages : 114
Date d'inscription : 07/11/2017
Age : 24
Localisation : Ici ou la...
Multi-Compte : Leila
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Aucune pour le moment

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Kazuya White / Kyubi
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Neutre


__________________________________________________________________________________________________________________________

La vie est belle~♥️

 Decembre 2017


Defis :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 11 Fév - 10:06
Malgré la fatigue, Sarika ne pouvait s'empêcher d'être contente de voir Anticias...Bon, elle serait bien allée se coucher mais si l'infirmière était restée après le spectacle, ce n'était pas pour rien. Enfin, elle l'espérait. Elle se prépara un bon chocolat chaud pour éviter de s'endormir pendant la discussion et lui prépara alors le thé demandé. Bon, cela se résumait à faire chauffer de l'eau, la mettre dans une tasse et l'amener à la table avec la boite contenant les différents sachets de thé...Il y avait différents gouts assez classiques donc elle la laissait choisir.

Tenant son chocolat chaud entre ses mains, elle laissa échapper un soupir de soulagement. C'était tellement agréable de pouvoir se détendre ! Elle but une gorgée, tranquillement puis remarqua qu'Anticias lui tendait quelque chose...Une trousse de premier secours ? Elle la regarda, surprise, et cette surprise se voyait très bien sur son visage.

- Eh bien...merci ! Nous avons bien quelques petites choses mais rien de bien exceptionnel en dehors de quoi faire des pansements ou prendre la température...

Il est vrai que les frères n'avaient acheté que le strict minimum, ce qui servait le plus souvent...par soucis d'efficacité, mais aussi parce qu'ils ne pensaient pas forcément à ce qui pourrait être utile dans d'autres circonstances. Et elle, elle tâchait d'y penser justement.
Elle prit alors la trousse de soins et l'ouvrit, trop curieuse pour résister. Elle voulait découvrir ce qu'Anticias lui avait offert, à quoi elle avait pu penser...et si cela lui permettait d'économiser sur certaines choses. Et c'était visiblement le cas ! A pars les éléments classiques qu'on trouvait dans une trousse de soins et les gants, il y avait des appareils plus...difficile à se procurer autrement.

- Oh ! Un stéthoscope ! Je me demandais justement où je pourrais en acheter ! Et ces deux choses là...un tensiomètre et un...un...o...ota...otas...otoscope, c'est ça ?

La fin de sa phrase, elle l'avait dit sur un ton concentré, les sourcils froncés. Oui, elle avait  beaucoup travaillé depuis cette journée où elle avait rencontré Anticias. Elle avait passé beaucoup de temps libre plongée dans ses livres de médecine et avait justement fait une liste du matériel importants à avoir et un ordre de priorité...Elle avait donc du tous les apprendre et comme elle allait surement devoir se fournir au marché noir, elle apprenait aussi le bon fonctionnement et tout ce qui lui serait utile pour éviter de se faire arnaquer.
En tout cas, elle était réellement touché de ce cadeau ! Elle afficha alors un large sourire, un vrai.

- Merci ! Merci Anticias ! Mais tu ne vas pas avoir des ennuis à me fournir du matériel comme ça ? En tout cas, ça m'aide vraiment, j'aimerais vraiment avoir tout ce qu'il faut ici, au cas ou ! Tu as vu ma famille aujourd'hui pendant le numéro, je tiens vraiment à eux, je veux vraiment pouvoir les aider s'ils se blessent !


Elle regarda à nouveau les différents appareils et le matériel qui remplissaient la trousse de soins, c'était un joli cadeau. Anticias n'aurait pas pu trouver mieux pour lui faire plaisir !
Néanmoins, la voix de la jeune la tira de ses pensées. Elle releva alors la tête et sourit de nouveau.

- Merci, mais tu pourras toujours revenir aux prochains spectacles. On tente de toujours innover pour que le spectacle soit toujours le plus éblouissant possible !


Elle la regarda longuement, se demandant ce qu'elle était devenue depuis que cet homme grièvement blessé leur était tombé dessus la dernière fois...Elle ne semblait pas stressée et puis, si l'infirmière pouvait se fournir ainsi, c'est qu'elle n'était pas virée non ? Ou alors, elle avait encore pas mal d'argent en stock.

- Et toi ? Comment vas-tu depuis la dernière ? Tu n'as pas eu trop d'ennuis suite à l'homme blessé que tu as du amener à l'hôpital ?


Elle attendit patiemment sa réponse tout en profitant de son chocolat chaud...son autre main posée sur la trousse de soin, comme si elle n'en revenait pas...comme si le tout pouvait disparaitre d'un moment à l'autre.
Messages : 419
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 12 Fév - 12:47
La jeune infirmière hocha la tête lorsque la demoiselle aux yeux rouges ce mi à décrire le matériel que contenait la trousse de premiers soins qu'elle lui avait offerte. La demoiselle demanda à notre infirmière si elle n'avait pas eu d'ennui. C'est vrai qu'elle n'avait pas donner de nouvelle après cette après-midi la, la jeune hybride ne savait donc pas que la demoiselle avait eu une promotion. Elle secoua la tête avant de faire un grand sourire et de regarder les thés présents, puis d'en choisir un à la menthe et mis à infuser.

- Hé bien, non, du tout, j'ai eu une promotion grâce à ça. Bons, ils ne savent toujours pas quel sont mes "loisirs" en dehors du travail, mais ils ont pu remarquer mon efficacité, je suis passé chef ! J'ai plus de responsabilités, et aussi plus d'accès au matériel...

Elle se rappela la surprise qu'elle avait eue en voyant l'accueil que lui avait réserver le directeur de l'établissement lorsqu'il l'avait convoqué. Sur le coup, elle était persuadée de se faire virer. Mais bien au contraire. Le directeur l'avait accueilli avec un grand sourire et lui avait même proposer à boire. Elle avait fêté ça comme il se devait avec ses collègues qui lui avait préparer une petite fête ce soir-là, visiblement ravi aussi de savoir que leur ancien chef aller être loin. Elle avait aussi annoncé la bonne nouvelle à son hybride et l'avait même emmener au restaurant pour fêter ça le soir ou elle était rentré. Cette promotion lui avait ainsi permis de vivre plus confortablement et également d'adopter un autre hybride.


Dans un sens, c'était grâce à Sarika qu'elle avait eu tout ça. Donner des "cours" à la jeune femme lui avait permis d'élargir son terrain. Avant cela, elle n'aurais jamais penser avoir l'audace de soigner une blessure par balle avec trois fois rien, ni même avoir les épaules pour devenir chef. La jeune hybride l'avait, sans le vouloir, fait grandir notre innocente infirmière en une jeune femme plus mature et plus sur d'elle. Et ce changement était même visible dans sa tenue !

Elle sucra un peu son thé et souffla dessus pour boire une goutte, se tournant vers la demoiselle avec un petit sourire. Elle avait l'air plutôt fatiguée, Anticias n'aller pas trop traîner, histoire de laisser la jeune femme se reposer un peu, voir même beaucoup. Sarika proposa d'ailleurs à Anticias de revenir une autre fois, le spectacle étant régulièrement mis à jour. Elle pensa rapidement à venir avec une de ses amies la prochaine fois, Vick par exemple.

-Je reviendrais avec grand plaisir !

Elle se demanda d'ailleurs comment le spectacle pouvait être plus éblouissant que ça, les numéros était déjà très impressionnait ! Elle n'osait même pas imaginer le travaille qu'il y avait derrière, les entraînements devais être encore plus épuisant que le spectacle physiquement. Même si moralement, une fois sur scène, tu n'avais pas le droit à l'erreur. Elle était cependant contente de voir que la jeune femme semblait plutôt heureuse ici. Elle avait une grande "famille".

- Et toi alors ? Tu as continue à étudier ? Cela ne doit pas être simple de mélanger étude et vis d'artiste du cirque...

Elle se rappela de la pile de livres que la jeune femme avait acheté le jour de leur rencontre, se demandant vaguement si elle avait tout lu. Si c'était le cas, c'était impressionnant. La jeune hybride semblait déterminer à devenir infirmière et Anticias ne douta pas qu'elle y arrive. Elle se demanda aussi si elle passerait le diplôme de façon officielle ou non. Il était plutôt rare que des hybrides s'inscrivent au concours, mais cela, c'était déjà vue.
Messages : 114
Date d'inscription : 07/11/2017
Age : 24
Localisation : Ici ou la...
Multi-Compte : Leila
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Aucune pour le moment

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Kazuya White / Kyubi
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Neutre


__________________________________________________________________________________________________________________________

La vie est belle~♥️

 Decembre 2017


Defis :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 13 Fév - 9:55
Tout en continuant d'observer son nouveau matériel sans réellement réaliser pleinement ce qui se passait, Anticias lui expliqua alors ce qui s'était passé après qu'elles se soient toutes deux quittées la dernière fois. Finalement, l'infirmière n'avait pas eu d'ennuis et avait même obtenu une promotion...donc plus de responsabilités mais surtout plus d'accès au matériels...Voila qui était intéressant ! Surement que leur "amitié" n'en serait que plus rentable ! Et c'est en pensant cela que Sarika se rendit compte à quel point les frères l'avaient changé...surtout qu'elle ne ressentait aucun remord à se servir de cette femme.

- Eh bien, sacré nouvelle ! Tu dois être contente, je suppose ? Toi qui avait peur de perdre ton boulot ! Mais du coup, tu soignes toujours des patients ? Et tu as toujours du temps libre ?

Question détournée pour savoir si Anticias aurait toujours du temps à lui consacrer...Les livres c'était bien et permettaient d'apprendre pas mal de choses, mais rien ne valait un véritable professeur. Surtout que la jeune femme était gentille et n'avait pas l'air de se rendre compte pour l'instant de ce que désirait réellement Sarika...Tant mieux ! Et puis au moins, ne pas s'attacher à l'infirmière lui permettrait d'éviter de l'avoir comme cible plus tard. Thorne avait été bien clair là-dessus...alors, elle ne voulait plus s'attacher.

- Bien sur, n'hésites pas à revenir ! Même en pleine journée tant qu'il n'y a pas de spectacles le soir, je serais plus...disponible. Et moins fatiguée. Je pourrais te harceler de questions !


Le ton était espiègle, amusé même, prouvant bien que même si Sarika comptait profiter de chacune de ses visites pour en apprendre plus, elle la laisserait tout de même respirer. Mais il fallait profiter de chaque instant, il ne fallait pas perdre un seul instant car les connaissances qu'elle cherchait à acquérir étaient complexes.
Se perdant dans ses pensées, elle but tranquillement quelques gorgées de son chocolat chaud, lorsqu'Anticias lui posa une nouvelle question. Ah si elle savait ! Les journées de Sarika étaient bien chargées...apprentissage auprès de chaque frère pour devenir une tueuse accomplie, les entrainement pour le spectacle du cirque, ses propres choix d'études et également, s'entrainer au dessin pour devenir une meilleure tatoueuse...Bon, elle ne pouvait pas tout caser dans une même journée, mais elle avait tout de même, peu de temps libre.

- Oui, j'ai continué ! J'ai toujours un livre ouvert dans ma roulotte, j'essaie de tous les lire, de tout comprendre...mais ce n'est pas toujours évident. Je prends beaucoup de notes, que ce soit les mots compliqués que je ne comprends pas, sur le matériel qu'il serait utile de se procurer...Tu sais, je pars de très loin. Je ne savais ni lire ni écrire avant d'arriver ici...Ils ont passé du temps à m'apprendre les bases.


Elle ne savait pas pourquoi elle venait de parler de cela à Anticias...mais c'était sorti tout seul. Mais finalement, elle ne le regrettait pas car ce n'était pas une tare de ne rien savoir de la vie, surtout pour une hybride. Et puis, son passé n'était pas beau à voir, il était parfaitement logique qu'elle ne sache ni lire, ni écrire, ni compter et de connaisse rien à pars la survie et n'ait aucune culture générale.

- Au fait, Anticias, tu es née sur cette ile ou tu viens d'ailleurs ?


Curiosité soudaine mais qui lui permettait de changer de sujet. Elle ne savait pas encore si elle voulait parler d'elle et en plus, à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas vraiment...Alors, pour le moment, il était plus facile de parler d'Anticias et de sa vie.
Messages : 419
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou


Défis rp accomplis :
- Un de tes personnage se rase le crâne : Ici
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 15 Fév - 9:53
La jeune infirmière buvais son thé tranquillement en écoutant la jeune hybride. Non, elle ne soigner plus trop les patients, pour être honnête, c'était le point négatif de sa promotion, maintenant elle était plus dans les bureaux que sur le terrain. Et il fallait avouer que cela lui manquer fortement. Cependant, son temps libre n'avait pas trop changé, elle fessait juste moins de nuits, et pouvait choisir ses jours de vacances en priorité. Bien sûr, elle ne profitait pas vraiment de se dernier avantage, laissant plus facilement la place à ceux qui avaient des enfants, par exemple.

- Non, je ne suis plus trop en contact avec les patients, et je dois avouer que cela me manque d'ailleurs ! Mais j'ai toujours autant de temps libre, c'est agréable !

Anticias regarda la jeune femme qui avait garder la main sur la trousse de soins. Cela lui fessait plaisir de savoir que son "cadeau" lui avait plus. La demoiselle aux yeux rouges lui proposa de revenir en journée aussi pour parler tranquillement, comme ça cette dernière pourrais lui posé des questions. Car si elle avait bien compris la suite des paroles de la demoiselle, ses journées était vraiment chargé ! Car si elle avait bien compris la suite des paroles de la demoiselle, ses journées était vraiment charger !

Ainsi, Sarika non plus ne savait ni lire ni écrire au début... Anticias avait l'impression que c'était malheureusement le cas de beaucoup d'hybrides. Il n'y avait pas d'école pour hybrides et souvent, les gens s'en fiché de l'éducation de leurs hybrides. C'était dommage et elle se demandait si elle pouvait faire quelque chose pour ça. Mais elle était infirmière, pas professeur, et puis, ouvrir une école était beaucoup plus compliqué que de simplement soigner les gens dans une camionnette ...

En tout cas, la jeune demoiselle semblait mal à l'aise d'un coup d'avoir fait cette révélation à notre infirmière aux yeux bleus. Elle changea donc bien vite de sujet en demandant à notre jeune femme d'ou elle venait. Oui, vu son âge, elle aurait pu être née sur l'île, mais les chances auraient été infimes.


- Je suis née et j'ai grandi en Belgique, je suis arrivée ici un peut après mes dix, onze ans... Mais je ne me souviens plus trop de la Belgique, même si les chocolats me manquent, on n'en fait pas de si bon ici !

La demoiselle eue un petit rire, se rappelant la première fois ou elle avait manger du chocolat d'ici, elle avait annoncé à ses parents qu'elle voulait rentrer au pays et faire le plein de chocolat pour le vendre ici. Avec le recul, cela aurait pu être une bonne idée. Mais elle avait préféré faire ses études d'infirmière à la place. Et à aucun moment, elle ne l'avait regretté d'ailleurs ! Elle but une gorgée de thé et vit une ombre passé devant la tente. Elle se tourna vers la jeune femme.

-Mais au fait, il y a combien de personnes qui travaille ici ? Je ne me rendais pas compte qu'il fallait tant de gens pour faire tourner un cirque ! Il est itinérant ou fixe ?
Messages : 114
Date d'inscription : 07/11/2017
Age : 24
Localisation : Ici ou la...
Multi-Compte : Leila
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Aucune pour le moment

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Kazuya White / Kyubi
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Neutre


__________________________________________________________________________________________________________________________

La vie est belle~♥️

 Decembre 2017


Defis :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 24 Fév - 11:06
- Si tu as toujours autant de temps libre, ça veut dire que tu dois continuer tes soins pour les pauvres ? Au moins, tu ne perds pas la main comme ça !

Sarika buvait tranquillement son chocolat chaud qui lui faisait un bien fou. Il ne manquait plus qu'une douche, son lit confortable et chaud, et le confort serait total. Mais pour l'instant, elle avait d'autres idées en tête et autant profiter de la visite d'Anticias.

- Je pourrais t'accompagner pour certaines de tes virées auprès des pauvres ? Je voudrais t'aider et puis, c'est le meilleur moyen d'apprendre !


C'était surtout pour apprendre en fait, en réalité, elle se fichait pas mal du sort des pauvres et des personnes en difficulté. Il n'y avait que sa famille qui l'intéressait et de s'en rendre compte ne l'étonnait même pas ! Elle avait trop souffert, trop subi pour avoir aidé d'autres hybrides, on ne l'y reprendrait plus.
Finalement, la jeune infirmière lui donna quelques informations sur son passé. Ainsi, elle venait bien d'un autre pays amateur de chocolats. Bon, la Belgique, elle ne connaissait pas vraiment. C'était surement un petit pays peu connu...Après tout, la géographie n'était pas son fort et elle connaissait surtout les grands pays.

- Et c'est où la Belgique ? Pour les chocolats, tu peux en importer, même si on en a tout de même beaucoup ici. Il y a une grande différence ?


Pour elle, du chocolat, c'était du chocolat, qu'importe son origine. Elle n'imaginait pas qu'il puisse y avoir de telles différences ! Mais bon, après tout, après avoir vécu chez un homme qui ne la traitait que comme une vulgaire esclave sans rien lui faire découvrir puis après dans la rue, il lui avait fallu tester divers produits, divers aliments pour découvrir le monde et ses propres préférences. Les frères s'étaient d'ailleurs attelés à cette tâche avec amusement, lui donnant au départ des assiettes bien garnies...et elle n'avait jamais rien rejeté. Elle avait eu du mal avec la viande au départ mais rapidement, elle s'était mise à manger de tout sans rien jeter...parce qu'elle savait ce que c'était la faim et que tout était bon à ses yeux.
Anticias la tira alors de ses pensées, l'interrogeant à propos du cirque.

- Oui, il y a du monde et c'est normal, un cirque demande d'être géré comme une véritable petite entreprise. Nous sommes 8 à vivre et travailler ici et après, je sais que le cirque embauche des personnes à temps partiel ou temporairement pour chaque spectacle. Il faut tenir les stands et ce sont des personnes externes au cirque qui s'en occupent.

Après tout, il serait trop compliqué de gérer ses propres numéros en plus des stands. Ce serait bien trop épuisant !

- Et c'est un cirque fixe, il ne bouge pas de cet endroit. Du coup, on a quelques clients réguliers qui aiment revoir le spectacle et avoir la surprise des nouveautés !

Le regard de Sarika pétillait de joie et même sa voix était joyeuse, preuve qu'elle adorait le cirque et ses spectacles, qu'elle se sentait ici chez elle. Et qu'elle était la première fan de cet endroit !
Messages : 419
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou


Défis rp accomplis :
- Un de tes personnage se rase le crâne : Ici
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Fév - 10:11
La jeune demoiselle à la corne demanda à notre infirmière si elle pourrait de nouveau la suivre dans ses déplacements. Anticias n'y voyait pas d'objections, c'est vrai que le meilleur moyen d'apprendre était encore sur le terrain. Mais sans connaître les disponibilités de la demoiselle, c'était un peut compliquer. Elle sortie son téléphone et le tendis à la jeune femme qui buvait son chocolat comme si c'était un élixir d'énergie, chose que la jeune femme comprenait très bien.

- Bien sûr ! Tien, je te laisse entré ton numéro ? Comme ça, je t'enverrais mes jours de repos et on pourra convenir d'un moment où l'on est libre toutes les deux ?

La jeune femme demanda où se trouvais la Belgique. C'est vrai que l'on pouvait ce le demander lorsque l'on ne connaisse pas trop la géographie. Elle demanda aussi pourquoi ne pas exporter le chocolat ? C'était une bonne question ! Cependant , elle avait peur que le prix de la douane ne soit trop élevé pour ce que c'était. Après, c'est vrai que le chocolat d'ici n'était pas horrible non plus, cependant, ce n'était pas pareille. Et puis, c'était peut-être plus de la nostalgie qu'autre chose après tout...

-La Belgique et un petit pays au-dessus de la France ! Ce n'est pas très grand, mais c'est jolie !


C'est vrai que le style des maison flamande lui manqué, ici, à la rigueur, tu pouvais avoir une maison construite dans le type "ancien japon", mais comme la ville était plutôt récente, on ne pouvait pas vraiment dire que ça avait du charme ! Même la maison où vivait la demoiselle était horriblement classique. Il fallait avouer que c'était une maison qu'elle avait acheté, et non fait construire contrairement à ce qui se fessait beaucoup en ce moment.

La demoiselle aux yeux rouges lui parla un peu de l'organisation du cirque. Une vrai petite usine ! On ne s'en rendait pas forcément compte comme ça, en regardant les numéros. Ce devait être ça, la magie du cirque ! La demoiselle l'écouta attentivement. C'était toujours intéressant d'apprendre de nouvelle chose, et puis, elle était curieuse de tout ça. Elle hocha la tête en fessant un grand sourire avant de boire une autre goutte de thé. C'était agréable de voir la jeune hybride si heureuse. Son sourire était vrai au moins, contrairement aux fois ou elle se forcer à sourire.

Anticias n'était pas bête, enfin, pas complétement. Elle savait que la demoiselle n'était tout sucre tout miel que pour pouvoir apprendre. Mais cela ne la déranger pas. Après tout, le simple fait d'être utile à quelqu'un la rendait heureuse. Elle fini sa tasse de thé avant de se tourner vers la jeune femme.


- Bien ! Je pense que je vais te laisser maintenant, tu dois te reposer, c'est déjà gentil d'avoir pris le temps de me parler un peu !
Messages : 114
Date d'inscription : 07/11/2017
Age : 24
Localisation : Ici ou la...
Multi-Compte : Leila
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Aucune pour le moment

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Kazuya White / Kyubi
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Neutre


__________________________________________________________________________________________________________________________

La vie est belle~♥️

 Decembre 2017


Defis :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 11 Mar - 18:13
Sarika profitait de son chocolat chaud, de cette sensation de chaleur qui s'écoulait dans son organisme lorsqu'Anticias lui tendit son téléphone. Elle la regarda surprise jusqu'à comprendre la demande...Rentrer son numéro pour qu'elle puisse la joindre par la suite. Était-ce une bonne idée ? Bon, ce n'était qu'un numéro et cela lui permettrait d'apprendre de nouvelles choses. Elle prit alors le téléphone et rentra alors son numéro...Comme d'habitude, elle fut assez lente, peu douée avec la technologie mais elle savait au moins le faire. Elle lui rendit ensuite son téléphone.

- Et voila, désolée, j'ai un peu de mal avec la technologie. Je n'ai appris à me servir d'un téléphone que depuis que je vis ici...et ce n'est pas vraiment ce que je préfère. Pour les jours disponibles...Il y a de fortes chances que ça dépende de mon emploi du temps, surtout qu'il est rarement fixe.

Son emploi du temps était très changeant et dépendait grandement de la disponibilité des frères. En général, elle n'avait du temps libre que parce qu'eux n'étaient pas disponibles, notamment celui qui la faisait le plus travailler au moment donné.
Alors qu'elle finissait sa tasse, Anticias lui expliqua où se trouvait la Belgique.

- Oh je vois ! C'est vraiment loin comme pays !


Finalement, l'infirmière souhaitait repartir et la laisser se reposer. Il est vrai qu'elle en avait bien besoin ! Elle sourit alors et se leva, lavant rapidement les tasses avant de la raccompagner jusqu'à la sortie du cirque.

- Merci à toi d'être passé, cette trousse de soin est un très joli cadeau ! J'attends de tes nouvelles alors pour les cours sur le terrain !

Elle la regarda s'éloigner, s'assurant que la jeune femme rentre bien dans sa voiture, démarre et s'en aille...Pour elle, cela passerait surement pour une amie qui attendait d'être sure que tout allait bien pour celle qui partait. Ensuite, elle se dirigea vers la roulotte qu'elle partageait avec Sétith en baillant, serrant sa trousse de soin contre elle. Elle la posa sur la table de la petite cuisine puis fila directement sous la douche. Une fois en pyjama, emmitouflée dans les couettes, elle finit le debriefing avec Sétith de leur numéro, ainsi que de lui expliquer la raison de la visite d'Anticias, puis elle s'endormit dans ses bras, confortablement installée, un sourire ravi aux lèvres.
Messages : 419
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou


Défis rp accomplis :
- Un de tes personnage se rase le crâne : Ici
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit