Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides et maintenant des humains, à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

L'orage d'été, terminé !

 :: Présentations :: Présentations des humains :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Ven 29 Déc - 11:44

Qui êtes vous?



Généralités

♠️ Prénom : Christopher
♠️ Nom : Taylor
♠️ Sexe : Masculin

♠️ Âge : 36 ans
♠️ Origine : Américain, californien

♠️ Groupe : Humain
♠️ Rang : Pro-Esclavage

♠️ Métier : PDG, de la firme pharmaceutique "Care & Tech". Dit, la "CT" (prononcé "city").
♠️ État civil : Célibataire
♠️ Statut financier : Multi milliardaire.

♠️ Orientation : Bisexuel


Personnalité


Extrait d'un article du "TIME : Le nouveau Monsieur Grey ?", paru en 2033.
"Chris Taylor ! Une identité qui vaut son pesant de dollar ! Nous avons eu la chance chance de rencontrer le jeune milliardaire dans sa tour, à la Sillicon Valley. Le building est très classieux, mais je vous rassures, son personnel impeccable est autant masculin que féminin (comprendra qui pourra !). Monsieur Taylor nous a accordé cet entretien avant le déjeuner, et comment vous dire... Que sa tour, transpire la classe, tout autant que son costume fraichement repassé (Son parfum restera ancré en moi à jamais) . Premières impressions ? Un bureau spacieux design, moderne avec une vue à coupé le souffle sur toute les start-up qui animent la capital du high-tech. Aucun dossier ne traine sur son bureau, rangé méthodiquement. Monsieur Taylor est là, sur son siège de cuir et je crois qu'il nous a sourit tout en nous invitant à nous installer, face à lui (Serais-je prétentieuse de croire ça ? Après tout, aucune femme n'a su l'enchainer...).
Je n’eut à peine le temps de me présenter, qu'une secrétaire amenait des rafraichissements ! Quand les a t-il commandé ? Aucune idée ! Bref, cet homme donne une sensation de maîtrise total sur tout ce qui l'entoure, et... Sur nous aussi bizarrement. C'était une interview, pas un entretient d'embauche, mais je me sentais comme une petite lycéenne face à son directeur. Le trentenaire en impose dans sa gestuel, son attitude qui évoque une certaine autorité malgré lui... Durant l'entretient, il a été très courtois, et je devine qu'il a de nombreux secrets derrière son sombre regard, mais c'est tel un joueur de poker pro', qu'il évite les sujets fâcheux et vous redirige habilement sur une autre conversation. DAMNED, je me suis faite menée par le bout du nez, et oserais-je dire que j'ai aimé ça ?
Je n'ai pas vu les minutes passer, que déjà l'entretien se termine ! J'ai l'impression d'avoir tout bâclé, dire qu'il a osé serrer ma main moite de nervosité... Une bonne poigne, je vous le confirme. Sans plus de cérémonie, à la suite de ce résumé, voici l'échange, mots pour mots entre lui et moi. Ne soyez pas sévère, retranscrire une tel droiture et personnalité, sur le papier, ça ne fait pas le même effet !"

Impressions de Jim, son majordome.
" Monsieur Taylor... M'a sauvé. J'étais depuis plus de huit ans, au chômage. Mon ancien patron, un millionnaire russe m'a congédié pour prendre une petite jeune. Je ne la blâme pas, le monde est ainsi fait, surtout en Amérique, un jour tu es Soleil, le lendemain, on ne se souvient plus de toi... Bref, je n'arrivais plus à retrouver de contrat sérieux, j'avais comme, perdu pied après vingt ans de service auprès de la même personne. Je n'arrivais plus à payer mon appartement, j'étais pratiquement à la rue, vous savez ? Puis, j'ai eu cet entretient... Inespéré ! D'entré, ce jeune homme d'une vingtaine d'année à l'époque m'inspirait confiance, me rassurait dans son attitude très calme et méthodique... En fait, je crois qu'il avait déjà pris sa décision quant à moi, il voulait juste... S'assurer de ne pas commettre un impair. J'avais l'expérience qu'il recherchait, ainsi que les qualités essentiels pour ce travail. Ponctualité, respect, discrétion, polyvalent... Mes débuts à ses côtés, étaient délicats, je dois l'avouer qu'il ne me ménageait pas. Il a une routine quotidienne très stricte et le moindre détail compte beaucoup. Tout doit être à sa place, et à sa porté le moment venu, pas avant, pas après. Son exigence, en fait quelqu'un de très sérieux, de qualité. Au début, j'avais peur de ne pas tenir la distance, d'être trop rouillé pour servir ce jeune homme qui maîtrise la moindre minute de sa vie, rien n'est gâché avec lui. Puis, je me suis surprit à être moi aussi, autant "réglé" que lui, puis mes gestes mécaniques devenaient habituels et je devenais de plus en plus intuitif et efficace à ses côtés. C'est ce qu'il espérait de moi, que je m'épanouisse en quelques sortes. Bien sûre, je ne vous révélerais aucun détail de sa vie privé, peut-être, en ais-je déjà trop dit ?"

Description d'un ancien camarade d'université de San Francisco.
"Chris... J'ai partagé une année l'appart' avec lui, pendant les études. J'savais qu'il avait largement les moyens de vivre tout seul, mais... Je lui avais demandé, j'avais pas envie d'être tout seul. Et c'est un bon pote, alors, pour notre première année, on est resté ensemble, même si lui, la solitude, ça le bouffe bien moins que moi. En fait, même si il a toujours été populaire, depuis le lycée, par ses notes, par son attitude... Il en avait rien à faire, de sa réputation. Dans un premier temps, c'est rageant ! On a l'impression que rien ne l'atteint, que tout lui passe au dessus ou qu'il est trop bien pour ce genre de futilité... Au début, ça m'énervais puis... J'ai compris que c'était moi qui me prenait trop la tête, il était déjà bien plus mature que n'importe qui. Il a eu... Deux petites copines, dans toute sa scolarité et attends, pas n'importe qui, l'une était une vrai tête d'ampoule, et l'autre, une Miss je sais plus quoi... Bref, mais je crois, qu'il a fait ça pour qu'on lui fiche la paix. Si il a bien une chose qui le fout hors de lui, c'est qu'on le dérange dans ses moments qu'il dit "tranquille". Alors, se faire harceler de sms de nanas, ça l'a vite gavé ! A l'heure actuel, je me rends compte que même si j'ai vécu un an avec lui... Je suis encore bien loin de le cerner, il est si sombre par moment, il a un regard absent, et si froid. Ce n'est plus un étranger, mais, même si j'ai pu de nombreuses fois compter sur lui, lui... Je me rends compte qu'il... Ehm... Bha il parait si solide, si intouchable qu'on ne pense pas pouvoir lui rendre la pareil un jour. Pourtant, personne n'est invincible, même lui, je suis sûre qu'il a du péter des plombs par moment... Et pourtant, avec la pression des études, de la firme de ses parents... Il restait toujours droit, ce qu'on attendait de lui. Alors que moi, je me mettais à chialer et paniquer pour le moindre truc qui me contrariais...  Bref... Je crois que le connaître et pourtant, quelque chose me dit que je n'ai effleuré que la surface de sa personnalité. Voilà ! Voilà, Chris, me fais penser à un orage d'été... Une atmosphère lourde, pesante... Menaçante par moment. Tu sais que ça va péter... Tu sais pas quand, ni où... Tu sais pas si toi même tu seras touché... Et puis... Quelques secondes après, un courant d'air frais, comme une issue de sortie. Il reprend le contrôle et... Pouah... Tu l'as échappée belle. Et là, tu peux voir un fin sourire et son regard, qui s’éclaircit. C'est un bon pote, et je pense que c'est important qu'on respecte sa vie privée, ses zones sombres... Non ?"


Apparence


Christopher...
Était un enfant plutôt chétif et souvent malade. Le soleil de Californie, n'arrivait pas à rendre son teint un peu plus bronzé, comme si il en était immunisé. Ce n'est qu'au fil des années, que sa santé s'est vu plus solide, et une croissance des plus conséquentes suites à ses nombreux sports pratiqués quotidiennement. Aujourd'hui, le trentenaire toise le 1m88 ainsi que de larges épaules. La plupart de ses costumes sont sur mesure, car les vêtements dit standard ne rendent clairement pas hommage à son physique masculin des plus développés.

Une chevelure brune, foncé...
Qui flirt avec le noir, selon la luminosité et le moment de la journée, ou de la nuit ! Il n'a jamais eu les cheveux plus long que ça, ni plus court, sauf pendant son service militaire obligatoire. Parfois, quelques mèches rebellent, lui font de la résistance et viennent se placer devant ses yeux. Ah ! Son arme fatal, c'est bien son regard... Si son corps ne trahit quasiment jamais ses sentiments, son regard lui... Une teinte assortie à sa chevelure, mais qui peut s'assombrir ou s’éclaircir selon ce qu'il se passe dans son esprit, toujours très pré-occupé.

L'homme d'affaire...
A une apparence très soigné, c'est une habitude et un plaisir pour lui, que d'être présentable et de faire bonne figure, qu'importe l'instant. Je vous rassures, il est bel et bien décoiffé au réveil, cependant, pas question de prendre qui que ce soit au téléphone, ni en visioconférence tant qu'il ne se sentira pas impeccable. Le matin, c'est sacré et Jim a intérêt d'avoir tout préparé, à la minutes près, pour que la journée du PDG se passe dans les meilleurs conditions. Oui, on peut aisément conclure que Christopher n'est pas du matin. A part écouter les informations, il ne prête jamais rarement attention au reste, se confinant ensuite dans sa salle de bain pour une bonne demi heure. Il n'y a que les weekends où c'est différent, là, il se plait à faire un footing comme pour se décharger du stress accumulé en semaine. Sa playlist pour le sport est plutôt diversifié.

Son physique...
Est attrayant, et il l'utilise pour les bonnes œuvres. Être l'égérie temporaire d'un parfum ou d'une marque de vêtement... L'argent qu'il gagnera n'ira pas dans sa poche, mais pour les anciens combattants. Christopher, a toujours eu un profond respect envers ces personnes âgées qui ont vraiment connu, l'enfer sur Terre.

Autrement...
Le look le plus détendu qu'il ai, c'est chemise et jean... Non, certainement pas des tongs ou un t-shirt, short. Jamais de la vie ! Son timbre de voix est naturellement grave, et emprunt d'une autorité parfois, dont il ne se rend même plus compte. Son visage, est souvent fermé de tout expression. Il est d'une parfaite neutralité jusqu'à ce qu'il décide, de vous sourire ou de vous foudroyer du regard, avec une sévérité glaçante.


Histoire



Né à San Francisco.
Fils cadet de la famille Taylor. Sa sœur ainée, Sarah, se voyait prématurément déshéritée de la firme familiale, avec l'arrivé de ce petit garçon. La famille Taylor, catholique est très... Préservatrice en ce qui concerne les passations. Les deux bébés, de deux ans d'écarts, n'avaient pas idée encore, dans quel monde ils vivaient et même si les bambins vivaient sous le même toit, ensembles... Rapidement, beaucoup de chose les sépareraient. Rapidement, Miss et Mister Taylor, privilégièrent Christopher, choyé, et couvé suite à sa santé fragile, sa sœur s'est rapidement sentie délaissée ainsi que de "trop" . Bien sûre, Chris n'avait pas conscience de cette différence de traitement, lui, aimait sa sœur comme le parfait petit frère innocent qu'il était mais déjà, une graine de jalousie était semé chez la petite poupée Taylor, et au fil des années, elle finirait par germer et s’épanouir pour devenir un monstre noir de rancœur, d'amertume et de jalousie.

Chris'...
Fut inscrit dès que possible à des activités hors scolaire très couteuse. L'équitation, ne l'emballait pas tant que ça, par contre, le squash, le golf, le tir, la natation, le tennis ainsi qu'un goût pour le footing, l'aidait à gérer son emploi du temps très chargé. Des moments pour se défouler, nécessaire. Les parents, en exigeaient beaucoups de leurs enfants et les motivaient toujours à se surpasser. Chris' voulait intégrer les écoles les plus prestigieuses, non pas à l'aide de ses parents, mais bien par ses propres moyens, c'est une chose qui lui tenait très à cœur.

Vient ensuite...
L'adolescence et les crises des deux enfants terribles. Sarah, n'a pas vraiment... Appréciée d'apprendre, dans un dossier du bureau de son père, l'histoire de son origine. Une enfant éprouvette et pour Chris', pareil. Sarah, essayait d'entrainer son petit frère dans une rébellion "On est juste des caprices ! Si elle avait voulu de nous, elle nous aurait porté, comme une vrai mère au lieu de nous balancer comme des déchets de la science à une latino !". Des mots, emplit de haine, de tristesse que leurs mère tentait d’apaiser mais d'une façon des plus maladroite "Mais, je vous assures que la mère porteuse était très bien suivit, par moi même et le docteur ! Je vous ai vraiment voulu ! On vous a voulu !". Assurait l'ancienne Star Hollywoodienne, qui à l'époque, n'aurait clairement pas assumer sa grossesse... Alors deux !

Chris...
N'avait pas extériorisé l'impact de cette nouvelle, alors que son ainée, faisait bêtise sur bêtise... Lui, demeurait renfermé sur lui même, ce qui amenait les parents à lui proposer une psychothérapie. Ce qui s'avérait inutile, surtout si le patient refuse de coopérer. L'adolescent, se renfermait un peu plus sur le sport et dans ses cours, mais un soir, sa sœur, ivre... Allait le retrouver dans sa chambre. Chris', essayait de la ramener à son lit, mais, il n'en fut rien... A l'époque, Sarah était un peu plus grande que lui et avec l'alcool, désinhibé, plus forte. Elle le plaqua, sans aucune douceur contre le mur.

_ Toi et moi... Finalement, c'est... On est pas vraiment frère, ni sœur.

Déclarait-elle.
Avec un regard lubrique et une attitude des plus vulgaires. Âgé de 14 ans, Chris', ne voyait pas tout de suite où elle voulait en venir, puis... Elle l'embrassa, ici... Là... Tétanisé, Chris' ne savait pas comment réagir aux attouchements de sa sœur ainée. Elle qui souffrait tellement à cause de sa naissance, depuis le début... Si il la repoussait, elle ne le supporterait pas, mais... Ce n'est pas saint, ce qui se déroule, en ce moment même. Gémissant, sur un ton suppliant, il implorait sa sœur d'arrêter mais elle n'en fit rien... Chris', devenait de plus en plus séduisant, et elle, de plus en plus perturbée avec le temps. Elle céda à son plus bas instinct et le viola.

Le lendemain...
Sarah, était prise d'un mal de tête. Se retrouver dans la chambre de son petit frère ? Quel idée... Le lit était froid, il n'avait pas dormit à ses côtés, et quelques flashback la hantais. Perdu entre réalité et fiction, elle avait besoin de réponse quant à cette théorie des plus sombres. Un acte, qui devait à tout prit demeurer secret entre eux. Rapidement, elle retrouvait son frère qui jouait un air mélancolique sur le piano. Lorsqu'il l’aperçu, il en fit une mauvaise note.

_ Non ! Non Chris, ne part pas, je dois te parler !

Milles excuses.
Ne suffiraient pas pour l'acte impardonnable qu'elle lui avait fait subir. En larmes, elle hurlait dans la maison, son désespoir, sa rancœur envers lui et leurs parents et aussi, l'attrait qu'elle éprouvait pour lui ces derniers temps. Chris, lui, qui l'avait aimé comme une sœur, protégée, excusée devant tous pour ses bêtises, se sentait salit à jamais. Il se sentait sale, profondément souillé et ce qui le dégoutait encore plus, c'est qu'elle essayait encore de se faire passer pour la victime de ce drame familiale.

_ Je ferais ce que tu veux ! Mais ne le dis pas, s'il te plait ! Je t'en supplie.

A genoux...
Il la regardait de haut, et un sentiment de pouvoir s'emparait de l'adolescent. Lui, qui s'évertuait à essayer de vivre normalement... A quoi bon ? Il n'y a rien de normal ici, fils éprouvette de deux parents riches qui ignorent ce qu'est aimer réellement... Frère d'une sœur traumatisée, incestueuse. La voir, l'implorer, le regard rouge... Il la gifla, sans retenu. Puis, il referma son poing tout en la regardant, blêmir. Sarah lui donnait la nausée, elle puait l'alcool, elle faisait pitié et ce qu'elle avait fait... L'emplissait de rage. L'adolescente, portait sa main,  à sa joue chaude, boursoufflée. L'attrapant par les cheveux, il la trainait jusqu'au piano pour exploser son visage sur les touches qui scandait la violence. Suffocante, à cause de la douleur, elle lui intimait d'arrêter, mais ce n'était qu'un début pour lui... Car étrangement, faire du mal, ça fait... Du bien.

_ Tu diras aux parents, que tu es tombé des escaliers... Tu baisseras le regard lorsque tu me croiseras dans la maison. Que je te reprenne ivre, ici... Et je te promet un séjour à l'hôpital.

Promit-il, avant de se pencher sur elle, et de lui susurrer.

_ Tu avais raison... Je ne suis plus ton petit frère, tu n'es plus ma grande sœur...  T'es qu'une garce, de la poussière à mes yeux.

C'est ainsi...
Que Chris, obtenue sa première "esclave". Sarah, l'évitait comme la peste et trouvait régulièrement des excuses tout à fait plausible quant à ses nombreux bleus. Chute à cheval, peau fragile... Mentir, c'était sa seconde nature après tout. Au fils des ans, jamais, elle ne se rebella contre la dictature sadique de son frère et le plus rapidement possible, elle sortie de sa vie pour suivre des études dans un pays étranger, en Alaska. De son côté, Chris' qui avait prit goût à la violence et surtout, n'avait pas digérer ce soir là... Cherchait une alternative à ce feu intérieur, destructeur. Pour lui, c'était loin d'être terminé, même si la vie suivait son cours...

Chris accompagnait...
De plus en plus souvent son père dans la filiale CT, afin de pouvoir lui succéder dignement. L'entreprise pharmaceutique, fournissait des médicaments variés et de pointe, tel que des antalgiques, des traitements oncologique, et des technologies issues de la Silicon Valley pour répondre aux besoins des prothésistes, ainsi qu'à l'imagerie médical (Radio/Scanner/Echo...). C'est parce que la firme innove, fait confiance aux jeunes scientifiques qu'elle progresse, écrasant la concurrence. Depuis longtemps déjà, les médicaments et appareils CT sont distribués mondialement, et utilisés dans de nombreux hôpitaux...

A ses 28 ans...
Chris', reprit le leader de l'entreprise familiale, avide de nouveau défis pour lui, ses associés et ses actionnaires. Il entendit parler d'une île, très particulière et avec une population... A combler en matière de médicament. Togi. Peuplé d'humains, certes mais... D'hybrides. Voilà quelque chose de stupéfiant ! Une nouvelle clientèle à cibler. Chris, commandait sur le champ un building dans le centre ville, ça prendrait du temps... Un temps qu'il utiliserait pour se préparer à cette ville atypique, et se mettre au japonais.

C'est 8 ans plus tard.
Que la "CT Tower", fut inauguré à Togi. Le temps de fidéliser la clientèle, de l'apprivoiser... Chris', décidait que le siège social serait là bas, même si les comptes restes aux USA. L'hôpital de Togi, se verrait fournit par la CT et les scientifiques, collaboraient avec les généticiens afin de faire des tests, de nouveaux traitements sur les hybrides, car même si certains ont l'air humain, tout médicament ne passent pas toujours...  C'était une collaboration fructueuse. Les généticiens fournissaient des cobayes malades (ou sain) et la CT, expérimentait ses traitements.

Bien naïf...
Est celui qui pense, que les formules chimiques pour guérir le mal, se trouve dans un Kinder Surprise. Il faut casser des hybrides, pour avoir de belles omelettes et des médicaments de qualité... Des sacrifices nécessaires, pour que d'autres...

Vivent heureux, en parfaite santé.



Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : Cf Aelys
Âge :
Fille, garçon ou autre ?
Passions :
Comment as-tu découvert le forum ?
Que penses-tu du forum ?
Autres :
Question :  Pour quels raison un humain peut-il être asservit ?
Réponse à la question :


©️ FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 33
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 27
Localisation : Dans mon bureau
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia/ Kali
Fiche de Présentation : Thunder !
Fiche de Relation : One Million

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Sansa/ Elias
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Chris soumet en DarkSlateBlue

Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 29 Déc - 15:58
Re bienvenue o/
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 29 Déc - 23:20
Merci Juju !!

Voilà, j'ai terminéééé, pfyuh !
Messages : 33
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 27
Localisation : Dans mon bureau
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia/ Kali
Fiche de Présentation : Thunder !
Fiche de Relation : One Million

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Sansa/ Elias
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Chris soumet en DarkSlateBlue

Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 30 Déc - 10:29
Re Bienvenue ^^

Moi la joueuse j'adopte ce mâle immédiatement *part en courant.* Very Happy Very Happy
Messages : 87
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 33
Multi-Compte : Aucun
Fiche de Présentation : Mais qui est donc Yuna?

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mi Humaine- Mi Souris
Maître/Maîtresse: Jin Tanaka
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


Merci Kisui pour cette action: 1/Alors qu'elle faisait quelque chose que lui avait demandé son maître (action au choix) elle se retrouve à casser/abîmer un truc ayant beaucoup de valeur (prix ou sentimental)

Merci Vlad pour ses actions:1/ Yuna fugue en douce de chez son maître et se retrouve prise dans un cabaret de strip-tease suite a un quiproquo, obligée de faire des danses érotiques avec possibilité d'y croiser son maître.
2/ Yuna devra expliquer la présence de plusieurs sous vêtement masculin sale inconnue de son maître dans la chambre et plusieurs traces douteuses sur son corps (griffure, suçon, morsure....)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 31 Déc - 11:37
Waaaah....ce sacré connard O.o
Par contre, tu as une super idée et des possibilités de créations : des hybrides cobayes pour la firme ou des anciens cobayes. Ça peut être intéressant à jouer ^^

En tout cas, tout est bon !


Bienvenue ! Tu es validé(e) !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Tu dois aussi recenser ton DC =>ici<=

Ainsi tu peux faire une demande d'esclaves =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande d'habitation pour que ton personnage ait sa maison =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici<=

Nous te conseillons également d'ouvrir une boite mail et d'acheter un téléphone => ici <=

Et pour finir, il ne te reste plus qu'à ouvrir ta boite aux lettres ==> ici <==

Petit plus, même si je sais que ça fait déjà beaucoup, penses à remplir ton profil !
Amuse toi bien parmi nous =)

Messages : 3321
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des humains :: Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit