AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Leila , un démon déguisé en ange!



Leila , un démon déguisé en ange!

 :: Présentations :: Présentations des hybrides :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mer 6 Déc - 11:57

Qui êtes vous?

" class="imageprez">

Généralités

♠️ Prénom : Leila
♠️ Sexe :Je suis une femme de toute évidence non?
♠️ Âge : 23 Ans.
♠️ Race :Je suis un cygne blanc.
♠️ Groupe : Hybrides Femelles
♠️ Rang : Adoptable, mais pas totalement soumise non plus.
♠️ Orientation : Je n'ai pas de préférence.Mais si vous demander...Bi


Personnalité

Qui suis-je intérieurement ? Cela vous intéresse-t-il vraiment ? Très bien. Il y a sûrement plus complexe que moi, mais cela ne m'empêche pas d'avoir un caractère bien compliqué pour une hybride... Mon créateur aurait pu faire de moi une demoiselle docile, gentille, aimable... Bref, une hybride tout ce qu’il y a de plus classique. Cependant, il a préféré faire de moi une femme de caractère. Quelque chose de plus unique. Effectivement, je suis franche, je ne mâche pas mes mots au risque de blesser autrui. Cette mauvaise manie m'a d'ailleurs souvent posé des problèmes. Têtue et râleuse, je suis légèrement insupportable. Je me plaîs dans le rôle de la princesse imbuvable qui fait des caprices et se croit trop bien pour les autres. Après tout, je suis un cygne, un des animaux les plus beaux, les plus majestueux et gracieux qui soit, non ? Je suis aussi, aux premiers abords, une jeune femme froide et calculatrice mais pas manipulatrice. Si je faisais ça, je ne vaudrais pas mieux que les êtres humains, car mes nombreuses expériences auprès de mes divers maîtres m’ont démontré à quel point les humains peuvent se montrer cruels et sans cœur. Aussi, il vous faudra de la patience pour que je daigne vous offrir autre chose qu'un regard froid. Pourtant, lorsque je me laisse approcher et que l'on apprend à me connaître, on peut découvrir sous ce plumage blanc et froid comme la neige que se trouve une charmante demoiselle qui aime jouir des petites choses de la vie, et parfois même rire aux éclats. Je suis même capable de me montrer douce et très câline avec les bonnes personnes. Lorsque l'on arrive à gagner ma confiance, je suis même gentille et polie, sans non plus tomber dans la naïveté totale. Il ne faut pas exagérer... Mais la seule façon pour vous de me connaître vraiment sera de tenter une approche...


Apparence

La première chose qui vous frappe lorsque vous me voyez ne sont pas mes longs cheveux indisciplinés qui descendent en cascade violette argentée sur mes reins. Ce ne sont pas non plus mes yeux d'un bleu clair aussi pur que l'eau des lacs dans lesquels j'aime me baigner. Non, ce que vous voyez sont mes attributs d’hybrides très difficiles à cacher. Et pour cause : dans mon dos, au niveau de mes omoplates, se trouvent deux ailes d'un blanc immaculé, aux plumes duveteuses qui sont généralement repliées. Cependant, elles ne sont pas assez grandes pour me permettre de voler. Elles doivent faire à peine plus d'un mètre de large sur une soixantaine de centimètres de haut. Ce qui n'est pas suffisant pour porter mon poids. Je ne suis pourtant pas très lourde. A vue d'œil, je dois peser à peine cinquante-cinq kilos pour un bon mètre soixante-six. Mais que voulez-vous ? On ne peut pas dire que l'animalerie offre des repas de premier choix ! Et, avant que vous ne me le demandiez, non, je ne possède pas de queue animale. En fait, s'il n'y avait pas eu mes ailes, on ne pourrait pas deviner que je suis une hybride. Je suis, il faut l'avouer, agréable à contempler. J’ai un visage fin et une peau magnifiquement pâle, des yeux en amande, un petit nez qui remonte légèrement en trompette, surmontant des lèvres assez pulpeuses d'une couleur légèrement rosée. Je ne souris cependant que très rarement. Ma silhouette est fine et élancée. En ce qui concerne mes proportions, je dirais que je suis dans la norme, tout simplement, avec mes membres fins et mes longues jambes. Ma poitrine n'est pas trop grosse. Il faut croire que mes créateurs pensaient que mon visage d'ange suffirait à satisfaire la demande. En ce qui concerne ma tenue, je porte tout simplement les vêtements qu'un vendeur à choisi pour moi : une longue robe blanche échancrée et cintrée au niveau de ma taille. Pour terminer, j'ai une voix douce et fluette et je me déplace avec beaucoup de grâce.
.div>


Histoire

Vous voulez vraiment connaître mon passé ? Très bien mais accrochez-vous, mon histoire n'est pas toute rose et mignonne !

~ Chapitre I : l'enfance innocente d'un ange tout aussi innocent ~

Née de l’union de deux hybrides cygnes, tout comme moi, je vis le jour dans la demeure familiale des maîtres que mes parents servaient. Ces gens, un brave homme d'un certain âge et son adorable femme, prenaient bien soin de mes parents, et ils m’accordèrent tout autant d’attention. C’est donc dans leur petit appartement emménagé dans le grenier des humains que je poussai mes premiers cris. C’était un beau matin d’hiver et dehors, un manteau de neige recouvrait le paysage. Sur le lit, ma mère, épuisée mais le sourire aux lèvres, était assise sous une couverture aussi blanche que ses ailes. Elle était là à me bercer en me tenant doucement dans ses bras. Ses yeux gris profonds exprimaient sa joie de m'avoir ici. Quant à mon père, il était à ses côtés, debout près du lit, à me dévorer de ses yeux bleus, les mêmes que les miens. Ses plumes noires remuaient doucement.

- Elle est magnifique…

- Normal, c'est ta fille…

- Comment allons-nous l'appeler ?


C'était une bonne question à vrai dire... Quel nom allaient-il donner à cette enfant tant désirée ? En hommage à leur gentille maîtresse, ils me nommèrent Leila. Joli, non ? Ma mère se tourna vers moi, répétant doucement mon prénom. A son regard, on pouvait voir combien elle m'aimait. Moi, je lui tendais mes petites mains de bébé.
Mais bien sûr, l'insouciance de l'enfance ne dure jamais longtemps... Dès mon plus jeune âge, on m'apprit à respecter les humains et à les servir. Moi aussi, j'aimais bien ces maîtres si gentils, cette femme qui ne me criait pas dessus quand, avec mes ailes, je renversais un vase. Ou ce monsieur qui riait quand je lui tirais les moustaches. Un véritable bonheur que de vivre avec eux. Jusqu'à mes cinq ans, je suis restée dans cette maison, tentant parfois de me rendre utile comme pouvait l'être un enfant de cet âge. Être sage, ne pas faire trop de bruit, apporter un verre d'eau bien trop rempli et verser la moitié à côté…

A mesure que je grandis, Papa et Maman commencèrent à s’inquiéter. Je ne comprenais pas pourquoi. Tout ce que je voyais, c'était nos maîtres qui fatiguaient de plus en plus. Puis un matin, en entrant dans leur chambre, suivie de ma maman, tout bascula. J'allai ouvrir les rideaux tandis qu'elle servait le petit déjeuner. Dehors, il faisait un temps pluvieux et sombre. Je me tournai vers Maman qui se tenait à côté du lit sans bouger, fixant les maîtres d’un regard à la fois triste et effrayé. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait et décidai donc de monter sur le lit pour mieux voir. Et je me mis à siffler de bonheur, exactement comme l'aurait fait un coq pour annoncer une nouvelle journée. Je tirai un peu la moustache de mon maître mais Maman m'attrapa et appela Papa de toutes ses forces.

Elle sortit de la chambre avec moi dans les bras. Des larmes perlaient sur ses jolies joues pâles dont j'avais hérité. Je jetai un regard vers les maîtres qui étaient allongés sur leur lit, se donnant la main dans leur sommeil. Je remuai des ailes pour tenter de retourner les réveiller. Mais Papa arriva bien vite. Paniqué, il nous dit d'attendre dans le salon. Ce que nous fîmes sans discuter. Je jouais avec les longs cheveux blancs de Maman pendant que Papa ne cessait de faire des allers-retours du salon à Dieu seul savait où.

Quelques heures plus tard, les enfants des maîtres, qui avaient presque le même âge que Papa et Maman, arrivèrent. Il était tous bouleversés. On me fit entrer dans une voiture sans avoir le temps de réaliser ce qu’il se passait. Je fus emmenée loin de la maison, sans Papa ni Maman. Plus tard, j’appris que les enfants des maîtres avaient décidé de se partager tous les biens de la maison... mes parents et moi compris. Ainsi, je me retrouvai chez le fils de mes maîtres... Un homme froid, méchant et odieux qui était marié à une femme égale à lui. Tous deux avait un fils qu'ils gâtaient bien trop. Il n'avait que deux ou trois ans de plus que moi. Ce fut le début de mon aversion pour les humains.

~ Chapitre 2 : Pleure mon petit Cygne ~

De mon petit studio confortable avec mes parents, je me retrouvais désormais obligée de dormir seule sur le sol dans la cabane du jardin. Chaque jour, je devais me lever tôt, faire le ménage, la cuisine, rendre service... Âgée de six ans à peine, je devais exécuter des tâches rudes comme porter du bois et nettoyer toute la maison de mes nouveaux maîtres. Pourtant, je ne me plaignais pas. J'exécutais sans broncher tout ce qu’ils me demandaient, même les ordres de ce petit garçon pourri jusqu'à la moelle qui s'appelait Edward. Il m'en faisait voir, lui…

Par exemple, il me poussait dans l'escalier pour voir si je pouvais voler avec mes ailes. Ou alors il me tirait les cheveux ou me faisait accuser de ses bêtises... Je reçus beaucoup de châtiments corporels dans cette famille-là... Mais je ne pleurais pas, je ne me plaignais pas car ils me promettaient que si je travaillais bien, je reverrais mes parents. Comme Papa et Maman me manquaient... Les sourires de Papa et sa main dans mes cheveux, les chansons que Maman me chantait le soir pour que je m'endorme... Je me répétais souvent les paroles, seule dans ma petite cabane. Elles me donnaient du courage. Oui, la pensée de revoir mes parents me poussait toujours à faire de mon mieux, à sourire et obéir.

Le temps passa et je grandis. Edward aussi et la méchanceté de mes maîtres également. A seize ans, je demeurais toujours au service de cette famille d'ingrats pourris qui me traitaient comme une mauvaise herbe. Un jour, Edward rentra à la maison avec un de ses amis. C'était la première fois depuis que j'étais ici que je voyais un autre humain que ma « famille ». Edward me balança ses affaires comme il avait l'habitude de faire en rentrant, en m'ordonnant de leur apporter du thé.

Je regardai le jeune homme en silence et hochai la tête, saluant poliment son ami. Ce dernier m’observait d’un air curieux. Il avait une façon de me regarder différente de celle de cette famille... Je voyais de la compassion dans ses yeux. Je montai leur apporter leur thé gentiment, comme on me l'avait ordonné. À peine entrée dans la pièce, Edward me saisit et me plaqua sur le lit en regardant son ami :

- Pas mal hein ? Je peux en faire tout ce que je veux, tu veux voir ?

- Monsieur Edward, lâchez moi s'il vous plaît…

- Ed… lâche-la


Je ne me débattis pas. Après tout, à quoi cela aurait-il servi ? Me faire encore plus punir par la suite ? Non… Vraiment sans intérêt. De toute façon, il me lâcha bien vite en me balançant sur le sol, disant que je ne servais à rien et que je lui pourrissais le paysage. Je soupirai un peu. L'autre jeune homme se leva et vint vers moi pour m'aider à me relever. Nos regards de croisèrent à nouveau. Il me fit un doux sourire et là, pour la première fois de ma vie, je me mis à pleurer. Je versai les larmes que j'avais retenues trop longtemps, pleurai pour mes anciens maîtres morts, pour mes parents que je n'avais plus jamais revu, pour ma vie misérable.

Je regrettais de ne pas savoir voler car j'aurais pu partir loin de tout ça, loin de cette horrible vie, de ces gens qui me détestaient. Mes larmes ne s'arrêtaient pas de couler et Edward ricanait de me voir si faible... L'autre jeune homme se tourna vers lui pour lui demander d'arrêter, de me traiter correctement, ce qui me fit pleurer de plus belle. Il me rappelait mes anciens maîtres...

Soudain, une bagarre éclata. J’appris que la mère de ce garçon était une hybride ayant perdu la vie à cause d'un mauvais maître qui s'était lassé d'elle. Forcément, mon sort lui rappelait sa défunte mère.Il était donc lui-même un hybride, mais il n'en possédé aucun attribut visible, son père en ayant profité pour le faire passer pour un jeune homme normal ! C’est pourquoi il ne put supporter de voir son meilleur ami se comporter de la sorte avec moi. Moi, je restais là à pleurer sur le sol tandis que les coups pleuvaient. Puis Edward prit le couteau que j'avais ramené pour couper le gâteau. Rongé par la colère, il poignarda son meilleur ami en plein cœur.

Réalisant ce qu’il venait de faire, il se tourna vers moi en hurlant que c'était ma faute. Mes maîtres arrivèrent bien vite ainsi que la police, l'ambulance et le père du jeune homme... Bien sûr, tout le monde apprit la vérité. Pourtant, au lieu d'envoyer Edward en prison pour apaiser la douleur du père de son meilleur ami, ils me donnèrent à lui. Mon malheur n'était visiblement pas fini.

~ Chapitre III : Vole, petit cygne, vole vers une nouvelle vie ~

Je changeai donc de famille pour la troisième fois. On aurait pu croire que ma situation se serait améliorée avec ce père qui venait de perdre son fils… Mais il n'en fut rien car il était un alcoolique pervers et violent. C'est à cause de lui que je perdis ma virginité, lors d’un soir où il rentra bourré et énervé. Il m'attrapa et me plaqua contre le canapé. Je compris vite que lui, contrairement à Edward, ne me lâcherait pas. Je tentai de me débattre comme je pouvais mais ce ne fut pas suffisant... Ensuite, il partit de nouveau dans un bar pour boire, me laissant seule et souillée sur le canapé. Je pleurais à chaudes larmes, souffrais autant physiquement que mentalement. Il n'avait pas fermé la porte...

Je la regardai longuement, ne sachant pas trop ce que je devais faire. Puis, décidée, je me levai et me dirigeai ver la cuisine. Je saisis alors un couteau et serrai les dents en le plantant dans ma nuque, déchirant ma chair. Ça faisait mal mais c'était le prix à payer. Après quelques minutes de souffrance, je réussis à enlever la puce et pris plaisir à l'exploser sur le sol. Puis je sortis, lâchant le couteau qui tomba par terre derrière moi.  Dehors, le temps était à l'orage. Je regardai dans le couloir de l'immeuble, il était vide. Je sortis donc, pieds nus et le regard vide, vêtue d'une simple robe blanche.

Je me retrouvai sous la pluie battante à courir, courir pour fuir tout ça, tout mon passé. Courir pour tenter d'avoir une vie meilleure. C'était la première fois que je ressentais vraiment mes ailes, que j'avais l'impression de voler. A cette pensée, un sourire se dessina sur mes lèvres et je courus plus vite. Malheureusement, quelques mètres plus loin, je me fis arrêter par des rabatteurs. Je n'avais ni collier, ni papiers, alors on m'emmena dans cet endroit appelé « Animalerie ».

Je détestais déjà beaucoup les humains depuis la mort des maîtres de mes parents. Mais avec ce que le vendeur de l’animalerie nous fit subir jour après jour (violences physiques et verbales, attouchements…), à nous les hybrides qui vivaient dans son magasin, je me mis à les haïr complètement. Désormais, je donnais des coups pour me défendre mais j’en recevais tout autant. Je ne pouvais plus supporter cette nouvelle vie abominable.
Je n'avais qu'une seule envie : sortir d'ici !     


Derrière l'écran

Prénom/Pseudo :
Âge :24 ans et toute mes dents! Very Happy
Fille, garçon ou autre ? Hahahahaha ...Je suis une fille...Je pense..
Passions :OOh bah...Tout ce qui est artistique je dirais
Comment as-tu découvert le forum ? DC de Anticias
Que penses-tu du forum ? Comme toujours, il est top!
Autres :Nop!
Question : Djena valide la question.
Réponse à la question :


[size=10]©️️[/i][/i]
Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2017
Age : 24
Localisation : A l'animalerie
Multi-Compte : Anticias McDowell
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 6 Déc - 13:41
Re-bienvenue !

Tu connais la maison, je t'épargne le speech habituel ;D Passons au concret !

1) Comme par hasard, le code est... CORRECT !

2) Personnalité :

_ N'oublie pas les accords "-ée", quand nécessaire (c'est une fifille).
_ l-12 "Si je fessais ça, je ne vaudrais pas mieux que les êtes humains". Faisais/ être
_  l-15 "aussi, il vous faudra de la patiente pour que je daigne vous offrir autre chose d'un regard froid". Patience.

Donc, on a une hybride capricieuse, froide, manipulatrice avec son caractère d'extérieur MAIS une fois qu'elle accorde sa confiance, c'est une charmante et affectueuse personne. Heureusement que tu soulignes cet aspect/spécificité, sinon j'aurais claqué mon "INCOHERENCE !" à la Ace Attorney, mdr. Leila est juste, socialement sélective ;D.  

3) Apparence :

_ L1 : "La première chose qui vous frappe lorsque  vous me voyezn'est ni mes longs cheveux ". Mal dit, c'est " Ce ne sont", qu'il faut mettre à la place, et une virgule après, car tu vas énumérer et donc, reprendre son souffle et couper la phrase, ça fait plaisir ♥️
_ L-2 "argenter ". Argenté
_ L3 "au regard froid Non,". Il manque un point darling.
_ L-6 "qui sont généralement replié", manque le pluriel
_ L-16 "Ma silhouette et fine et élancer ". Est / une virgule serait la bienvenue aussi après élancé.

4) Histoire :

Beaucoup de faute de singulier/pluriel/accord.
Je souhaiterais que ça soit corrigé à nouveau, avant que je ne me prononce sur le BG de ta perso, parce que je dois m'arrêter souvent pour les erreurs et du coup, ça me donne un texte décousus xD.

~~~~

Tu as progressé ma petite Anti', à ne pas en douter ! ♥️ Ça fais plaisir.
Cependant, si je peux encore te donner un conseil d'écriture, ne part pas dans des phrases ultra longue (Qui sont donc, plus délicates en terme d'accord, moi même j'essaye d'éviter car c'est chaud patate). N'hésite pas à couper, mettre des virgules et reprendre la lecture pour vérifier que le lecteur ne meurt pas d'un manque d'oxygène. Je comprends tes énumérations, mais celle-ci, parfois trop longue par manque de virgule ou lourde par "et-et-et". A force d'écriture, tu cerneras mieux le truc et ça te viendras naturellement ^^.

Miaule moi quand tu à corrigé \o

Djena, modératrice.
Messages : 548
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 6 Déc - 21:22
~ Round 2 ~

1) Personnalité :

_ L3 "pour un hybride" ; C'est une fille, faut accorder :p
_ L4 "Bref un hybride" ; la même ici.

2) Apparence :

_ L 16 "Ma silhouette est fine et élancer". Elancée.

3) Histoire :

Chapitre 1 :

_"je vis le jour dans la demeure ancestrale de la famille que mes parents servaient " ; Togi n'est pas aussi vieux qu'un continent et a été découvert "récemment" pour l'exploitation d'hybride, donc, il vaut mieux parler ici, de demeure "familiale", car franchement, y'a pas eu tant de génération sur l'île.
_ "-Comment allons-nous l'appelé ? " -er
_"les servir", pluriel manquant
_ "j'aimais bien ses maîtres", ces.
_ "quand avec mes ailés", ailes.
_ "et versé la moitié à côté..."
_ "Papa, maman eux commencés" ; Pas de majuscule à maman, et c'est commençait.
_ " il dit à Maman et à moi d'attendre". Toujours pas de majuscule
_ "tendit que papa,", tant dis que.
_ "Il était tous bouleversé les adultes. ". J'ai pas compris.
_ "fit entrée " -er
_ "se passer " passais.
_ "Je fus emmené" -ée
_ "avaient décidé ", pluriel manquant
_"moi et mes parents avec , ainsi, je me retrouvais chez le fils de mes maîtres..." majuscule manquante
_"Un homme froid, méchant et odieux qui était marié à une femme égale à lui. ", singulier.
_"Tous deux avait" pluriel.

Voilà, je m'arrête ici... C'est souvent le même genre de faute qui revient, et il faut te relire, tu sauras de toi même repérer les "s" manquant.

J'ai proposé à Meyer, de se présenter auprès de toi pour t'aider à la correction. Étant une grande lectrice et auteur, en plus elle est franchement gentille, comme tu la connais déjà... Je pense qu'une aide humaine, sera plus utile qu'un site.

A bientôt, signal moi quand c'est fait \o
Messages : 548
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 9 Déc - 12:58
~ Round 3 ~

1) Personnalité : Tsundere validé !

2) Apparence : Belle gosse validé !

3) HIstoire :

Chapitre 3 :

"Nous sommes désolés, une erreur est survenue. Veuillez essayer d'actualiser la page." Euh... Je pense pas que c'est dans l'histoire ! Lol.

"Je n'avais ni collier, ni papiers, alors on m'emmena dans cet endroit appelé « Animalerie ».". Les hybrides adoptables, on d'office une puce, avec à l'intérieur, l'adresse du maître, ses coordonnées. Ta perso, est issu de base, d'une bonne famille donc elle a du en recevoir une.
Ensuite, il se peut qu'elle se soit mutilée pour se la retirer quand elle a connu l'enfer. Cependant, une nouvelle puce lui sera remise à l'animalerie.

Voilà voilà ♥️
Tu peux essayer d'arranger ça et ensuite, prévenir Eileen sur Discord pour qu'elle passe à son tour !

Bon rp avec cette nouvelle perso \o

(Encore désolée d'avoir oublié D: ...)
Messages : 548
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 27
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Ezekiel/ Meiko/ Disturbia/ Chris
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en gold ~
Juillet 2017/Février 2018
Le fantasme de Vladimir:
 

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Déc - 11:47
Re-bienvenue ^^

Donc, jolie fiche, mais il y a deux petites choses qui empêchent la validation.
D'une part, le gamin poignardé. Il faut savoir que s'il est né d'une hybride, il en est forcément un lui aussi. Le gêne d'hybride est dominant par rapport à celui d'humain ^^
Après, le père peut avoir caché la vérité, surtout si son gosse n'a aucun attribut d'animal et l'avoir fait passé pour un humain. Et s'enchaine la bagarre et le meurtre, mais il faut au moins préciser qu'il était un hybride (et qui dit hybride, dit peine moins lourde pour le coupable, donc oui, un don d'hybride peut largement suffire).

Wah s'arracher la puce quand même ! Elle est motivée celle-là XD
Mais plus sérieusement, c'est l'histoire de la fourrière qui ne va pas. On a pas de fourrière. Ce sont des chasseurs, des passants lambda qui ramassent les hybrides pour les amener en animalerie (ça rapporte un peu de sous !). Mais si tu veux une organisation officielle, alors ce sera les rabatteurs, ça colle en terme de temporalité en plus ^^

Donc voila, juste ces petits détails à modifier ou rajouter et je pourrais te valider ! Préviens-moi quand c'est fait Smile
Messages : 3419
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Déc - 12:03
C'est tout bon maintenant ^^


Bienvenue ! Tu es validé(e) !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Tu dois aussi recenser ton DC =>ici<=

Ainsi tu peux aller faire une demande de maître =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici<=

Et pour finir, il ne te reste plus qu'à ouvrir ta boite aux lettres ==> ici <==

Petit plus, même si je sais que ça fait déjà beaucoup, penses à remplir ton profil !
Amuse toi bien parmi nous =)

Messages : 3419
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko, Juna Kavanez, Erina et Hisae
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Reine


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Déc - 12:05
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii o/
Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2017
Age : 24
Localisation : A l'animalerie
Multi-Compte : Anticias McDowell
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


__________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des hybrides :: Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit