Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Nouvelle expérience pour peste à cornes (pv Sarika) [Hentai]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 14:13
Inlassablement, le vieillard continuait à caresser le dos de la jeune femme, avec délicatesse, étendant le champs de son jeu jusqu'au creux des reins à présent, amusé qu'elle s'amuse de sa barbe, mais aussi par sa taquinerie, au moins, l'orage était passé.

- Je suis sans nul doute trop vieux pour bien des choses, mais ce ne serait pas si mal de partir en faisant découvrir le plaisir à une personne qui désire le découvrir...

Bien sur, il la taquinait toujours, son coeur était celui d'un jeune homme, de même que son corps, en dehors de sa chevelure blanche et de ses rides du moins, il avait bien entendu la demande de la jeune femme, lui conseillant de ne pas parler d'elle, cependant, il jugea bon de ne pas demander d'explications, comme pour le reste, elle le lui dirait d'elle même si elle le souhaitait.

Puis, il décida d'expliciter la relation qu'il avait avec le chef.


- Hypérion est l'un des rares générations un qui a survécu aussi bien... Et qui comme Aliénor a survécu aux années de labeur. Il est un ami comme le furent beaucoup de génération un... Nous nous sommes rendus quelques services, ce qui fait que je connais parfaitement les coins et recoins du campements, comme il connait le dojo et cette maison, un échange sain et normal à mon sens...

Bien que caressant, il avait visiblement ses limites, n'osant descendre sur les rondeurs de la jeune femme ou au contraire glisser sur ses hanches, faisant de la sorte monter un peu les enchères, après tout, elle doutait de lui, il fallait bien lui montrer ce dont il était capable.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 14:28
La sensation des doigts dans son dos était vraiment agréable et avait un effet étrange sur son corps. Elle n'avait jamais ressenti ça. Résultat, elle avait envie de sentir sa main se balader ailleurs que seulement sur son dos...mais c'était un peu gênant à expliquer. Peut-être que de lui-même, il élargirait la zone où ses doigts passaient? Malgré son espoir, elle en doutait.
La taquinerie la sortit de ses pensées, et elle le fixa.

- Dis donc, le vieux, tu me fera le plaisir de partir après, pas en plein milieu...ce serait dommage sinon pour découvrir le plaisir !

Tout en le taquinant, ses doigts dans la barbe, frôlaient régulièrement le menton de Chu. Elle fut soulagée en constatant qu'il ne comptait pas demander plus d'explications à son conseil, et franchement, si elle pouvait éviter de se faire réprimander, il n'y avait aucun soucis. Elle l'écouta raconter le lien qui l'unissait à l'ancien du campement et franchement, ça ne l'étonnait même pas.

- Tu dois être l'un des rares humains autorisés au camp...d'ailleurs, j'ai l'impression que tu es le seul humain à avoir autant d’autorisations...

C'était certainement loin d'être clair, mais elle ne parlait pas seulement du camp...la deuxième partie concernait beaucoup d'autres choses, notamment elle-même et l'accès à son corps. Après tout, il était bien le seul à pouvoir faire tout ça, et même plus, sans subir de crises de colère ou de fuite.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 14:40
Chu ne put s'empêcher d'éclater de rire à la taquinerie, au moins, elle comptait le garder jusqu'à avoir fini la découverte, bonne chose! Mais il n'avait pas l'intention de mourir de toute façon, il était encore trop jeune pour cela!

Avec la même lenteur hiératique, la même douceur respectueuse, il étendit peu à peu le champs de ses caresses. D'abord les hanches de la belle, puis ses flancs, il glissait alors que son ventre, puis ses jambes, à la lisière du tissus, en un inlassable ballet.

Elle n'avait pas tord, bien qu'il ne fut ni vraiment riche, ni puissant au sein de l'île, il avait quelques passes droits importants, non pas du à son influence, mais à ses actions, ce qui a ses yeux valait bien plus que toute autre passe droit.

D'une voix douce, il vint murmurer à l'oreille de Sarika:


- Je dois être en ce cas bien chanceux, après tout, rares sont les humains comme tu le dis qui ont autant d'autorisations, et autant de chance...

Il posa alors un léger baiser sur les doigts de l'hybride, joueur.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 14:53
En sentant les doigts se balader un peu plus, soit Sarika s'était trompée, soit il avait compris le sous-entendu...Elle se raidit, non pas par crainte, mais les doigts de Chu, éveillaient en elle quelque chose de nouveau. Et pourtant, il n'avait rien fait d’exceptionnel, pas même touché des zones beaucoup plus sensibles...néanmoins, les caresses, même à travers le vêtement, c'était nouveau, et agréable.

Son cœur se mit à battre plus vite, si fort et si bruyant à ses oreilles, qu'elle avait l'impression que le vieil homme allait l'entendre...et cette idée était gênante. Très gênante, au point de devenir rouge.
Le murmure à son oreille ne fit qu'accentuer le rouge sur ses joues, elle avait l'impression qu'il avait clairement compris son sous-entendu. Alors qu'elle le regardait déposer un baiser sur ses doigts, elle se mordit la lèvre, et répondit dans un souffle:

- Je dois être chanceuse aussi...

Ses doigts caressèrent doucement les lèvres de Chu, quitte à être à cet endroit, autant en profiter. Mais sa main libre restait figée. En fait, en dehors des doigts sur les lèvres du vieil homme, son cœur qui menaçait d'exploser, ses lèvres qui prononçaient quelques mots, tout le reste était figé. Par parce qu'elle avait peur de lui, non, elle avait seulement une petite crainte, celle de mal faire. Son inexpérience était largement visible à cet instant, et elle ne savait que faire de ses mains dans un pareil moment.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 15:53
Chu sourit plus légèrement, parlant d'une voix basse, calme, comme si rien ne l'atteignait, ce qui était faux il fallait bien l'avouer.

- L'on a la chance que l'on mérite... Et que l'on provoque par ses choix, par ses décisions et par ses actions.

Il l'enlaça plus étroitement, afin espérait-il, de calmer son trouble, continuant de ces caresses légères l'exploration du corps de la jeune femme aux joues si rouges à présent. Joueur, il happa les doigts qu'il se mit à mordiller délicatement, avant de lui murmurer, toujours de ce ton taquin qu'ils avaient quand cela déviait:

- Penses tu que je sois assez capable pour te faire connaitre de nouvelles choses?

Alors qu'il se penchait, chatouillant le cou de l'hybride de sa barbe un instant avant d'y poser un très léger baiser, autant pour la détendre que pour lui faire comprendre qu'elle n'avait pas à avoir peur de ses réactions propres.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 16:14
Sarika le voyait si calme, alors qu'elle, elle avait l'impression d'être au bord de l'explosion, d'être une tornade de sentiments en tout genre. Sans doute que la différence régnait dans l'expérience qu'il avait et qu'elle n'avait pas.
Elle se laissa aller contre lui, même si là, il devait très sentir les battements de son cœur. Mais ce n'était plus le moment de se cacher ou de cacher ce qu'elle ressentait.

En le voyant happer ses doigts, elle le regarda faire, se demandant si elle pouvait encore rougir plus ou si ses jours avaient enfin atteint leur limite. En tout cas, elle frissonna en le sentant mordiller ses doigts. Alors qu'elle avait les yeux rivés sur les lèvres de Chu où avaient disparu une partie de ses doigts, elle l'entendit et se mordit la lèvre.

- Je...je ne sais pas...tu n'as pas fait grand-chose pour l'instant...

Elle le taquinait, encore et toujours, parce que si elle était assez franche, sa réponse aurait était plus courte...un oui aurait suffi. A la place, elle l'avait taquiné, en balbutiant un peu. Sauf que tout son corps ou presque répondait "oui" pour elle.
La jeune hybride sentit son cœur battre un peu plus vite quand il approcha son visage et déposa un baiser dans son cou. Même léger, elle l'avait bien senti. Elle glissa sa main de libre dans le dos de Chu, lui permettant ainsi de se coller à lui. Elle regarda droit dans les yeux, n'étant pas aussi à l'aise que lui, mais elle essayait de laisser libre court à ses propres envies. Elle se mordit la lèvre alors que la main dans le dos remontait dans les cheveux du vieil homme.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 16:26
Avec une lenteur hiératique, Chu promenait ses lèvres dans le cou de Sarika, remontant vers la base des cornes, glissant sur sa joue, remontant lentement de sa tempe pour se poser sur son front, puis ses paupières.

Dans le même temps, ses doigts continuaient l'exploration du corps de l'hybride, évitant pourtant toujours les zones les plus sensibles, passant d'un caresse à peine frôlée à une caresse plus franche. Elle s'était appuyée sur lui, il le sentait, son coeur battait la chamade, et enfin, elle se laissait aller à caresser elle aussi, craintivement.

Souhaitant lui offrir preuve plus avancée, non pas de son expérience, mais de son envie de la voir profiter pleinement de cet instant, il vint poser les lèvres sur celles de la jeune femme, lui offrant un baiser empli de douceur, mais pourtant mené avec une science certaine, alors qu'il osait, abominable qu'il était, flatter sa croupe d'un très léger massage.

Lorsqu'il rompit le baiser, non par manque de souffle, mais pour permettre à Sarika de faire choix ou non de réitérer l'expérience, il lui murmura, posant doucement le front contre le sien.


- Tu es superbe lorsque tu ne cherches pas à cacher ce que tu ressens Sarika... C'est en ces moments là que tu trouveras toujours solutions aux problèmes les plus importants, non pas ceux venant de l'extérieur... Mais ceux qui vienne de l'intérieur...

A peine avait il dit cela qu'il posait une main légère au niveau du coeur de l'hybride, non sans poser son front contre le sien, marque de complicité qu'il lui offrait comme tout le reste.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 16:51
Sarika avait du mal à ne pas réagir face à chaque assaut des lèvres ou des doigts de Chu sur son corps. Elle avait l'impression que chaque centimètre de sa peau était devenu très sensible depuis qu'il avait commencé à la toucher de cette façon. Elle ferma les yeux pour profiter de chaque baiser et de chaque caresse avant de sentir les lèvres du vieil homme se poser sur les siennes. Surprise, elle resta un court instant qui lui sembla interminable, sans réagir. Mais enfin, elle finit par apprécier le baiser et y prendre part. C'était le premier baiser qui ne la dégoutait pas, au contraire, il lui donnait même envie d'en voir plus...aidé par les caresses bien sur.

D'ailleurs les caresses sur son derrière la surprirent tout autant, ce qui lui fit crisper ses mains sur le vêtement de Chu. Un instant, elle faillit le repousser, mais elle se détendit pour apprécier ce qu'il faisait. Même si elle était embarrassée qu'il touche ses fesses. Et c'est là qu'elle réalisa...Sous le yukata, elle était nue, entièrement nue...parce qu'à la base, elle attendait que ses sous-vêtements sèche. Résultat, elle était encore plus embarrassée et se tortilla...et s'il s'en rendait compte?

Les mots du vieil homme la tira de ses pensées, elle le regarda, toute rouge et l'embrassa soudainement. C'était moins doux que le baiser que lui, il lui avait offert...Par ce baiser, elle transmettait en même temps, le tourbillon de sentiments qui la traversaient. Ce qui rendait ce baiser plus ardent que le premier.

Jusqu'ici, elle appréciait tout ce qu'elle découvrait, tout ce qu'il lui faisait découvrir...et c'est pour ça qu'elle avait envie d'en voir plus. Elle se demandait ce qu'il allait lui faire découvrir de plus. En attendant, ses propres mains se baladaient, sur le torse, le ventre, le dos, pour découvrir ce corps, qui malgré les apparences à travers le vêtement, était loin d'être celui d'un vieil homme...Cette découverte ne fit qu'attiser le désir de la jeune hybride. L'âge du vieil homme ne la dérangeait pas, mais un corps tout flasque n'était pas vraiment ce qui était le plus attirant.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 17:01
Chu sourit légèrement avant que Sarika ne revienne à l'assaut de ses lèvres, le baiser était plus sauvage, plus primitif, plus chargé en émotions contradictoires. Il avait senti ses doutes l'assaillir alors qu'il caressait son postérieur, il avait senti son envie d'en savoir plus également, avec délicatesse, les doigts du maître en arts martiaux se glissèrent à la lisière du yukata, avant de remonter très lentement le tissus en une foule de caresse, toujours aussi légères que les ailes d'un papillon, il se prenait au jeu, si bien qu'il vint agrémenter leur baiser d'une nouvelle façon.

Avec la même délicatesse et la même douceur qu'il avait habituellement, il vint caresser la langue de l'hybride de la sienne, alors qu'il avait mis à nu son postérieur qu'il continuait à caresser délicatement, sans pour autant cesser ses caresses sur tout l'être de la mouflonne. Il devait bien avouer que ce petit jeu lui faisait de l'effet à lui aussi, et que s'ils devaient aller au bout des choses, il ferait absolument tout pour que ce moment reste à jamais dans la mémoire de Sarika qui lui avait fait la grâce d'accorder sa pleine confiance.

A nouveau, l'une de ses mains parti en exploration, venant frôler cette fois sa poitrine, caresse à peine appuyée, taquinerie franche, alors que durant tout ce moment, il n'avait accordé aucun répis au baiser partagé.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 18:11
Sarika avait chaud, de plus en plus chaud, notamment au niveau du bas-ventre, une chaleur ardente. En plus, elle avait envie de plus, d'en découvrir plus, mais aussi des craintes diverses, est-ce que ce serait douloureux? Et si elle faisait n'importe quoi? Et si elle lui faisait mal? Et si elle ne lui donnait pas de plaisir? Après tout, malgré qu'il cherchait à lui offrir du plaisir, elle tenait à lui en donner aussi.

En sentant la main à la lisière du yukata, elle le laissa faire, même si c'était gênant. Et comme il remontait le tissu, il allait forcément se rendre compte qu'elle ne portait pas de sous-vêtements...Mais finalement, elle comprit qu'à la final, elle serait nue, donc sous-vêtements ou pas, ça ne changeait rien.

Elle se détendit, au moment de sentir la langue de Chu contre la sienne. La sensation était différente, mais elle prit goût à ce petits jeux de langues. Elle l'imitait sur ce point là pour suivre son rythme.
Elle se raidit, par simple réflexe, en sentant ses fesses nues et la main dessus. Les caresses ne la laissaient pas indifférentes, bien au contraire. Et en plus, l'autre main venait taquiner sa poitrine...qui n'attendait que ça. Les autres caresses avaient déjà bien attisées son envie, et rien que de sentir le frôlement de la main, elle sentit ses seins réagir, et les tétons durcir.

Peu après, elle rompit le baiser pour reprendre son souffle. Elle n'avait pas autant d'entraînement que lui...et était donc moins endurante. Reprenant lentement son souffle, ses mains ne s'arrêtaient pas, se baladant sur le torse et cherchant à défaire le vêtement pour libérer le torse de Chu. Elle voulait le voir, le toucher à même la peau...
Enfin, elle finit par y arriver et put glisser ses mains sous le tissu pour les poser sur le torse du vieil homme, à même le torse, le caressant doucement.

La jeune hybride se redressa, se retrouvant à genoux et se pencha, frôlant la joue de l'homme de ses lèvres. Elle s'approcha, lentement, et s'installa sur les jambes de Chu, ses genoux autour des cuisses du vieil homme. Dans le même mouvement, ses mains se baladaient sur le torse, le ventre, découvrant à même la peau, ce corps qu'elle trouvait de plus en plus attirant. De ses lèvres, elle déposa un baiser dans le cou de Chu.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 18:41
Chu réalisa bien vite que ce qu'il commençait à ressentir était plus que partagé, tout le corps de la jeune hybride réagissait sainement à ses caresses, tout en elle se tendait vers ce qu'il lui offrait, et continuait à lui offrir sans retenue.

Elle fut celle qui rompit le baiser, cherchant à reprendre son souffle, ce dont il ne fut pas surpris, après tout, lui avait de l'entraînement, mais elle découvrait seulement... Il ne put réprimer son amusement alors qu'elle se battait, au sens propre, avec sa tunique shaolin, pourtant, elle finit par réussir à l'écarter suffisamment que pour obtenir ce qu'elle voulait, découvrir sa peau, découvrir ce qu'il cachait. Chu n'était pas un poids lourds, loin s'en fallait même, mais il avait un corps à faire baver un jeune, tout de muscle, de peau et d'os, on y aurait en vainc cherché une quelconque trace de graisse inutile.

alors qu'elle se battait avec son vêtement, lui en profitait pour se montrer plus fougueux en ses caresses, avec délicatesse, il avait glissé la main sous le yukata, massant plus fermement le sein de la belle, jouant avec douceur de ses tendres extrêmités.

Elle s'installa alors, fort heureusement, le vieillard était aux aguets l'air de rien, sans quoi, il se serait pris la corne de la belle qui n'avait pas songé à cela dans son désir, aussi, pour éviter cette arme et le risque de se faire encorner glissa-t-il également ses lèvres dans le cou de la belle, qu'il se mit à mordiller avec tendresse.

Sa main libre quand à elle suivait la courbe des cuisses offertes par la position de Sarika, de la fesse au genou, lentement, puis du genou à l'aine, réitérant inlassablement la caresse, mais plus encore, en vil coquin qu'il était, il évitait les deux zones sensibles qu'il pouvait deviner, la petite queue blessée et la féminité de la mouflonne, et ce pendant un long moment.

Bientôt, la main malmenant la poitrine de la belle fut remplacée par des lèvres, des lèvres avides, expertes, qui ne cherchaient pas à marquer, mais à offrir, alors qu'il lançait une attaque sur la petite queue et la féminité, attaque commune, caresse légère et sensuelle, attentive et délicate, il suivait la montée du désir chez sa partenaire.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 19:25
Les mains de Sarika découvraient avec plaisir ce corps, loin d'être âgé, encore bien vigoureux. Elle avait plaisir à sentir la peau sous ses doigts. Par chance, quand elle s'était installée et s'était penchée vers le cou, Chu avait évité sa corne, parce que ça aurait été dommage de l'assommer ! Elle allait devoir apprendre à gérer ses imposantes cornes...

Seulement, le vieil homme ne lui laissa pas le temps d'y réfléchir, glissant sa main dans le yukata pour malmener son sein. Cette sensation était agréable. Elle se mordit la lèvre, alors le sein concerné réagissait, c'était tellement bon ! C'était la première fois qu'une telle sensation la traversait ! Elle commençait à comprendre ce qu'était le plaisir.

La jeune hybride ne pouvait s'empêcher de s'agripper à Chu, surtout quand il jouait avec ses nerfs en caressant sa jambe de haut en bas, sans jamais toucher ses parties intimes. Elle en avait tellement envie pourtant ! Mais cette douce torture ne faisait qu'accentuer le désir et le plaisir qui l'habitaient.
Elle se pencha, pour murmurer à son oreille :

- Je vois que tu aimes me torturer...mais je...je peux en faire autant...

En fait, elle n'en eut pas le temps, car peu après, se fut les lèvres de l'homme qui s'attaquèrent à son sein, lui tirant un petit gémissement. A cause de la surprise, elle ne l'avait pas vu venir celui-là. Sauf qu'elle avait à peine le temps d'assimiler que des lèvres et une langue lui faisait subir un plaisir intense, que les mains de Chu, s'attaquaient aux autres zones sensibles de son corps. Une main sur son intimité et l'autre s'attaquait à sa queue. Elle se crispa, c'était beaucoup de plaisir d'un coup. Du plaisir montant en flèche, et c'était dur de résister. Ses mains se crispaient dans le dos de Chu, menaçant de le griffer, mais elle ne s'en rendait pas compte, trop prise par ce qu'elle ressentait.

- Mmh...

La jeune hybride se mordait la lèvre, excitée comme elle ne l'avait jamais été. Il la rendait folle en lui offrant tout ça, mais elle en était à un point où elle en voulait plus.
Finissant par s'habituer petit à petit, tout en prenant toujours autant de plaisir aux caresses, elle réussit à glisser sa main entre les jambes de Chu. Elle n'y alla pas par quatre chemins, posant sa main à même la peau...sauf qu'elle eut un moment d'hésitation sur ce qu'elle devait faire. Au bout d'un moment, elle finit par refermer ses doigts autour et commença à lui donner du plaisir. Même si avec les vêtements, ce n'était pas très pratique.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 19:38
Chu soupira de plaisir sous les caresses que Sarika lui offrait, maladroite, mais il le savait, sincère, au combien sincères, son désir n'était pas feint, Chu en fut touché, profondément touché. La jeune femme eut un rapide résultat à ses caresses, nul n'était besoin de viagra visiblement, il était encore en très bonne condition de ce coté là aussi.

De gestes doux, tendres et experts, il la délesta du yukata qui la cachait fort peu, glissant autant ses doigts que ses lèvres sur elle, sur chaque parcelle de sa peau, avec une délectation non feinte. Avec plus de délicatesse encore, il se mit à masser longuement sa féminité, avant d'en masser les parois du majeur, le pouce offrant un tout autre massage à la perle si sensible.

Afin de l'aider un peu plus, de l'accompagner, de la guider vers l'extase qu'il souhaitait lui offrir, il se mit à mordiller impitoyablement chaque parcelle de peau chauffée à blanc, chaque point sensible de la belle, se comportant comme un affamé avec son premier repas, bien qu'en ce cas, les rôles d'affamés et repas étaient inversés.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 20:27
En se retrouvant entièrement nue, Sarika fut pas mal gênée au début, surtout qu'il y avait quelques cicatrices. Mais Chu ne s'en préoccupait pas, il s'inquiétait juste de lui donner du plaisir. Et ça, elle en ressentait beaucoup ! Du coup, elle ne se préoccupa pas de sa nudité mais décida de les mettre à égal, en lui retirant ses vêtements, quitte à devoir se soulever.

Une fois tout les deux nus, elle put reprendre correctement et plus efficacement les massages, qui s'avéraient efficaces. Autant, où elle n'avait pas de doutes sur ses capacités maintenant, elle voyait à quel point, il était en bonne condition et encore très jeune. Décidément, il n'arrêtait pas de la surprendre !

Seulement, Chu avait décidé de la rendre véritablement folle, lui donnant un plaisir intense. Il avait des doigts tellement expert que c'était compliqué de résister ! Elle se sentait tellement bien, qu'elle glissa sa main de libre dans le dos de l'homme, par dessus l'épaule, se collant à lui. Sa poitrine vint donc toucher le torse du vieil homme. Profitant de cette proximité, elle lui parla à voix basse, dans un souffle saccadé :

- Je...Si...si tu continues...je...je vais...

Elle n'eut pas vraiment ni la possibilité, ni le temps de finir sa phrase. La jeune hybride se figea, ne le caressant même plus, car pour le coup c'était impossible. Sa main dans le dos de Chu se crispa, le griffant au passage. Elle était arrivée au bout de ses limites, le vieil homme venait de lui offrir un orgasme qu'elle n'était pas prête d'oublier...son tout premier ! Honteuse du plaisir qui la traversait et de ne pas avoir réussi à se retenir, elle cacha son visage dans le cou de Chu...ce qui lui permit également d'étouffer un gémissement.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 20:50
Chu avait longuement torturé la belle hybride, aussi accepta-t-il avec plaisir le fait que la belle goûte son premier orgasme. Elle avait planté ses ongles dans le dos de l'ancien, qui n'en fut pas offusqué, que du contraire même. Il se montra doux et délicat, l'entourant de ses bras pour lui laisser reprendre son souffle, se montrant tendre et calin, il murmura.

- Ce n'est là qu'un présent pour une personne qui a bien trop souffert.. Le premier d'une longue série...

Il glissa doucement les doigts en sa chevelure, lui caressant la nuque, le haut du dos, tendrement, sans plus bouger, la laissant retrouver son souffle, la laissant 'digérer' ce qui venait de se passer. Il avait son souffle aussi serein que l'eau d'un lac, il se pencha un peu en arrière pour qu'elle soit installée au mieux, il voulait réellement que tout ce qui allait arriver ce jour soit à jamais gravé comme une bonne expérience dans l'esprit, peut être le coeur de l'hybride.

Délicatement, les doigts du vieux monsieur se glissèrent sur les cicatrices de la jeune hybride, avec douceur, tendresse, comme pour lui dire qu'il appréciait également cette partie là de son être, de son passé, qu'il l'acceptait ainsi qu'elle avait été faite, avec ses qualités et ses défauts.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 21:05
Sarika gardait son visage posé sur l'épaule de Chu, ce qui lui permettait de ce cacher de lui. C'était idiot, elle le savait, après tout, il la voyait nue, c'était lui qui lui avait donné tant de plaisir...Néanmoins, c'était vraiment très gênant. Elle avait du mal à accepter tout simplement, c'était la première fois qu'elle avait eu autant de plaisir.

En entendant la remarque du vieil homme, elle rougit fortement, à la fois gênée mais aussi ravie. Après tout, vu ce qu'elle venait de vivre, c'est sur qu'elle ne pouvait qu'espérer qu'il y en ait d'autres. Elle déposa un baiser sur la joue de Chu...soudainement gênée de l'embrasser comme les baisers qu'ils avaient échangés il y a peu. Malgré leur nudité, elle avait l'impression qu'elle ne pouvait faire autant une fois que c'était fini.

- Ce qui veut dire que tu m'offriras la même chose dans les jours qui suivent?

La jeune hybride frissonna sous les caresses mais les trouvait vraiment agréable. C'était différent des caresses faites pour amener son plaisir.
Elle se laissa aller contre lui, profitant de la tendresse du moment, même s'il y avait entre son ventre et celui de Chu, quelque chose de toujours dur vu qu'elle ne lui avait pas encore rendu la pareille.

- J'ai l'impression que tu as besoin de mon aide...non?


Sarika affichait un petit air espiègle, l'air de dire qu'il devait lui demande. C'était juste pour le taquiner, parce qu'elle le ferait même sans qu'il dise quoi que ce soit.
En sentant les doigts sur ses cicatrices, elle les suivit du regard, puis regarda Chu et sourit, un sourire doux.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 21:17
Amusé, il encadra le visage de l'hybride de ses mains, doux et tendre, avant de répondre autant à ses taquineries qu'à ses questions, sans détour pour une fois.

- Tout les jours? Crois tu vraiment en avoir fini avec ce divertissement aujourd'hui? Ce ne sont que les hors d'oeuvre ma belle... Quand à avoir besoin d'aide... Je dirais plutôt que je souhaite partager... Offrir et recevoir, d'autant plus lorsque tu as cet air si doux sur les traits, on dirait presque que tu es encore tout la haut, sur ton nuage.

Il lui offrit un nouveau baiser, long, tendre et infiniment délicat,la serrant d'un bras ferme autour de lui, jusqu'à ce qu'il soit rompu, alors, il aura repris, taquin tout en étant sincère:

- Pour la suite du jeu, peut être serait il mieux d'aller en lieu plus confortable... Si toute au moins tu as l'envie de continuer sur cette voie.

A nouveau, les mains de Chu vinrent glisser le long de son corps, évitant de nouveau les zones hyper sensibles, ces caresses étaient entre la caresse et le massage, faite pour la délasser, faite aussi pour qu'elle se sente bien, faites aussi par ce qu'il ne parvenait pas à se rassasier de la douceur de sa peau, et qu'il appréciait le contact, la douceur de cet échange, avant de susurrer à son oreille.

- Ai-je été à la hauteur de mes paroles? Ou bien dois-je passer le cran au dessus pour obtenir confirmation de mes dires?

Il eut un nouveau petit rire, avant de l'embrasser sur l'épaule, longuement.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 21:33
Sarika ne s'était pas attendue à en recevoir plus ce jour-là, parce qu'elle avait déjà beaucoup reçu pendant ce moment d'intimité. Et elle avait bien l'impression de comprendre ce qu'il voulait faire...Elle en avait autant envie qu'elle craignait ce moment.

- Je...j'en ai envie...mais je...est-ce que ce...ce sera...douloureux?

Elle baissa les yeux, honteuse de sa question, et culpabilisant au maximum. Elle s'en voulait de poser une telle question, mais elle avait besoin de savoir. Elle ne s'imaginait pas passer le cap, sans avoir cette réponse. Résultat, elle restait là, sur lui, sans se relever, et sans oser le regarder.

Néanmoins, le long baiser puis les caresses sur son corps l'aidaient à s'apaiser. Elle se détendaient de nouveau, entre les mains de Chu. C'était toujours aussi agréable, doux.
Déjà les caresses la détournaient de ses doutes, et les paroles, la firent rougir tout en l'aidant à se concentrer sur autre chose. Taquine, elle afficha un petit sourire espiègle.

- Oh je vois bien que tu es doué de tes mains...mais et après? Je n'ai aucune preuve pour le reste...

La jeune hybride le taquinait sans détour, un petit sourire aux lèvres.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 21:47
Chu continuait inlassablement ses caresses, doux et tendre, avant que la jeune femme ne lui pose une question étrange, et pourtant légitime, elle craignait d'avoir mal, elle avait déjà tant souffert qu'il comprenait parfaitement sa crainte. Il voulait se faire le plus engageant possible, posant de nouveau son front contre celui de la jeune femme avant de parler de cette voix douce et tendre qu'elle lui connaissait.

- Cela arrive parfois, surtout lorsque l'on fait les choses pour la toute première fois, mais en général, cela ne dure pas... Du moins lorsque l'on fait bien les choses... Et je compte les faire les mieux possible... Sache que j'ai un souhait... Que ce jour reste à jamais marqué dans ton souvenir quel qu'il soit... Pas moi, pas l'endroit, mais ces bonnes choses que tu ressens.

Il lui posa un léger baiser sur le nez, puis sur les joues, suivirent les yeux, le front, le cou, le menton, pour finalement lui offrir un baiser, long et tendre, lui caressant le bas des reins un instant, avant de murmurer de nouveau.

- Mais surtout, surtout... Tu ne dois pas te sentir obligée... Un câlin n'est agréable que si l'on fait cela par envie, par désir, et avec quelqu'un qui désire la même chose que toi, même si pour l'heure, je suis surement mal placé pour dire ça... Puisque ce que je veux c'est que tu sois comblée, tout simplement.

A nouveau, il avait parlé sans détour, sans nul doute la situation et les faits qui, de par leur intensité, avaient changé cet homme d'habitude si réservé, qui parlait à présent franchement, sans détour, au contraire de ses caresses qui en faisait de nombreux que la peau de la belle, sur chaque parcelle de son corps.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 22:07
Sarika appréciait les caresses qui l'apaisaient petit à petit. Les craintes finissaient par se dissiper également, tout doucement, au gré des caresses qui se baladaient sur son corps. Elle apprécia aussi qu'il ne la juge pas sur sa peur d'avoir mal. Elle l'écouta, avec attention, donc ça pouvait faire mal, mais il allait tout faire pour qu'elle y prenne du plaisir. C'était rassurant.
En entendant parler du souhait, elle sourit, touchée, et le serra contre elle.

- Merci...c'est déjà bien parti pour ! Mais j'aurai du mal à garder graver cet instant magique en t'oubliant...tu vas avec.


En sentant tout les baisers, elle fera les yeux, un petit sourire doux aux lèvres. Elle profita du baiser sur ses lèvres, adorant vraiment l'embrasser.
Elle l'écouta, le regarda, les bras toujours autour du cou de Chu et hocha la tête, en souriant. Elle était prête, elle le voulait. Elle se leva, quitte à ce qu'il voit encore mieux chaque parcelle de son corps et tendit la main. Face à lui, elle n'était plus complexée, elle avait envie, c'était tout. D'ailleurs, son cœur battait déjà un peu plus vite que la normale, rien qu'à l'idée de ce qu'ils allaient faire.

- On va dans ta chambre?

La jeune hybride attendit qu'il se soit levé avant de se diriger vers la chambre de Chu, en restant totalement nue. Sa queue se balançait de droite à gauche, de façon calme et apaisée.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 22:24
Suite à l'invitation de la jeune femme, il se releva, tiquant cependant lorsqu'elle dit qu'elle ne pourrait pas l'oublier si elle n'oubliait pas le moment qu'elle vivait, le vieil homme se dit qu'il avait peut-être commis une erreur, contrairement à elle qui était encore une jeune pousse, lui était déjà un vieux rameau, que le temps finirait par réduire à néant, plutôt rapidement... Pourtant, il ne voulait pas de ses considérations briser l'atmosphère qui semblait faire tant de bien à la petite hybride.

Elle avait demandé s'ils allaient dans sa chambre, Chu eut l'envie de lui répondre: notre chambre, mais il craignait de la choquer une nouvelle fois, aussi garda-t-il son clapet fermé. Il la suivit, plus trainé qu'il ne l'aurait imaginé qu'autre chose, elle battait l'air de sa queue, ce qu'il ne l'avait vue faire jusqu'alors. Il s'arrêta devant la porte qu'il ouvrit pour elle, l'endroit était petit, exigu, ne comportant que le futon ou il dormait, et quelques effets , mais à peine de quoi remplir un minuscule carton. Il s'écarta pour l'inviter à entrer, avec un doux sourire.


- Honneur aux damoiselles, surtout lorsque le vieillard que je suis peu, ce qui ne gâche rien bien au contraire, se rincer l'oeil de façon aussi agréable que tes baisers.

Il avait employé un ton mitigé, taquinerie, sincérité, douceur et réalisme y étaient mêlé, si bien que lorsque l'hybride passa, il lui flatta la croupe tendrement.

- Cette chambre n'est pas très grande, cependant, puisque tu y entres avec un désir commun au mien... Ce n'est plus seulement ma chambre... C'est la nôtre.

Dit il, la suivant, n'osant pourtant pas refermer la porte de crainte que la belle ne se sente emprisonnée, ce qu'il ne voulait pas, pour venir l'enlacer ensuite, tendrement, longuement.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 22:42
Sarika se dirigeait vers la chambre de Chu, se rappelant à peu près d'où elle était. Elle s'arrêta à deux ou trois mètre pour laisse le vieil homme passer devant, pour l'emmener à l'endroit exact.
Quand il ouvrit la porte, elle observa la chambre, s'était attendue à plus grand quand même...surtout en voyant dans quoi elle avait dormi la nuit dernière. Elle leva les yeux vers Chu, perplexe.

- Mais...tu es bien dans un espace aussi petit?

Quand il l'invita à passer devant, proposition accompagnée d'un compliment, elle rougit mais sourit dans le même mouvement.

- Dis donc, tu te laisses aller à ce que je vois!


La jeune hybride entra dans la petite pièce, sursauta en sentant la main sur ses fesses, ce qui confirmait qu'il ne ratait aucune occasion.
Elle s'allongea tranquillement, sur le futon et attendit qu'il la rejoigne. Elle fut assez surprise quand il annonça que c'était leur chambre, à tout les deux.

- Mmh...c'est peu petit pour être la chambre de deux personnes, non?


Elle le taquinait, ce qui permettait, enfin pour elle, de cacher que cette déclaration l'émouvait. Elle apprécia d'ailleurs qu'il ne ferme pas la porte, lui annonçant ainsi qu'elle n'était pas enfermée. Elle glissa ses mains dans le dos de Chu et le serra contre elle. Ses mains commencèrent à se balader sur le dos, mais elle ne fit rien de plus, n'ayant jamais fait tout ça de son plein gré. Ce qui signifiait qu'elle ne savait pas comment faire. Elle comptait donc sur le vieil homme et son expérience.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 31 Aoû - 15:28
Chu eut un sourire léger, la voyant prendre ses aises avant de le questionner sur la chambre, non sans avoir fait sa petite remarque taquine sans pour autant s'en offusquer visiblement. Il s'était posé près d'elle ensuite, et l'avait enlacé, étreinte qu'il lui avait rendu avec un large sourire tendre aux lèvres. Elle qui parlait si fort, elle qui se montrait si forte, la voila devenue jeune femme qui découvre les choses de la vie, aussi eut il envie de revenir lui offrir un nouveau moment douceur.

Tout en caressant le corps de la belle, Chu s'était mis à la couvrir de baisers légers, piqués parfois de plus de fougue. Il débuta bien entendu par son visage, puis son cou, ses épaules, son buste, donc il évita en premier lieux les rondeurs appétissantes, son ventre, ou, joueur, il fit sentir ses dents, puis se furent ses jambes, de la même façon, avec douceur et délicatesse.


- Elle n'est pas petite, elle est chaleureuse ma belle...

Arrivé aux pieds, le bien conservé fit chemin inverses, remontant toujours sans toucher aux zones sensibles, pour venir cette fois poser ses lèvres sur celles de la belle, un baiser à peine appuyé, il vint poser les lèvres contre l'oreille de l'hybride pour murmurer.

- Et puis... Ce que l'on appelle maison, n'est ce pas tout simplement l'endroit ou les êtres qui nous sont chers se trouvent?

Il refit alors chemin inverse, avec douceur et délicatesse, s'arrêtant cette fois à sa poitrine, qu'il se mit à dévorer d'une multitude de baisers, alternant douceur et fougue, baisers et morsures légères, jusqu'à taquiner ses tétons, alors que ses doigts continuaient à courir sur la peau douce et chaude de Sarika.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 31 Aoû - 15:56
Sarika serrait Chu contre elle, appréciant ce moment de chaleur et de douceur. C'était agréable, et du coup, ses mains se baladaient dans le dos de l'homme.
Mais lui ne s'arrêtait pas à de simples caresses, et encore moins seulement dans le dos. Il la caressait sur tout le corps, la faisant frémir sous ce contact. Peu de temps après, il entama les baisers et elle se mordit la lèvre. Elle sentait le désir qui montait de nouveau en elle, sous les assauts de ces lèvres, de ces baisers.

- Mmh...oui, c'est vrai...

La jeune hybride s'empêcha de rire quand il arriva au niveau des pieds, c'est qu'elle était chatouilleuse quand même. En le sentant remonter, elle aurait bien voulu qu'il s'arrête sur certaines zones, mais le baiser qu'il lui offrit était déjà un bon début. Néanmoins, elle le trouva trop léger et trop court, ce qui eut pour résultat, une expression un peu boudeuse.

- Oh oh...tu me considères donc comme un être cher?

Touchée, elle l'embrassa soudainement, contrastant avec la douceur dont il faisait preuve depuis le début. Un baiser vite rompu alors que Chu descendait ses lèvres jusqu'à sa poitrine. Autant dire qu'elle apprécia dès le premier baiser, le traitement subi par sa poitrine. C'était tellement bon ! Et là, son cœur battait la chamade, il devait parfaitement bien le sentir.
Elle glissa sa main sur le torse du vieil homme, le caressant doucement, allant aussi bas qu'elle pouvait, sans toucher aucune zone intime.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 31 Aoû - 16:12
La jeune hybride semblait être électrisée par le traitement que Chu lui offrait, s'il se basait sur les caresses qu'elle lui offrait, ce jeu était à son goût, mais il est vrai qu'elle avait eu la vie difficile jusque là, aussi, pour une fois qu'elle trouvait un partenaire qui la respecte et souhaitait lui offrir plus qu'un viol, cela devait être une expérience divine...

Après un long moment à martyriser amoureusement la poitrine de la belle, ne relevant pas la question jugeant qu'il avait été assez clair, le vieil homme se laissa glisser le long du corps de cette dernière, posant alors de multiples baisers sur son pubis avant de lui offrir une caresse buccale des plus savante, alors qu'il avait dans le même temps glissé les mains sous son postérieur pour le flatter tout autant.

Le vieillard alternait baisers, très légères morsures, délicats coups de langues, il explorait l'intimité de la belle avec une patience d'archange, passant d'un point sensible à un autre, jusqu'à lui offrir une longue caresse du clitoris, très lente et délicate au point de départ, elle augmentait d'intensité à mesure que le temps passait, tout comme le massage de l'arrière train, il se laissait aller à la flatter avec la fougue d'un tout jeune homme.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-