Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Nouvelle expérience pour peste à cornes (pv Sarika) [Hentai]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 22:34
Sarika fut particulièrement surprise en l'entendant proposer de faire un trou dans le yukata. Elle leva les yeux vers lui, tentant de voir s'il blaguait...non, il était sérieux. C'était surprenant tout de même...ou alors il n'y tenait pas. Ou il tenait vraiment à ce qu'elle soit à l'aise.

- Oh eh bien si tu es sur, je vais essayer alors

Après tout, même si elle avait toujours caché sa queue, c'était toujours mieux de faire un trou comme solution, plutôt que d'être gênée ainsi.
En sentant Chu arrêter le massage, elle fut presque déçue, elle aurait bien aimé que ça continue. Mais tant pis, elle arriverait bien à en réclamer un autre, une autre fois.

- Et tout ça est le résultat de votre entraînement?

Ce qui voulait dire que la base lui offrirait une partie de tout ce que le vieil homme savait faire...Ce qui franchement, était déjà très intéressant.
La jeune hybride attrapa la main tendue pour se relever puis sourit.

- Je reviens, je vais m'occuper de ma queue !

Les mots utilisés pouvaient sembler étrange, mais pour elle, c'était tout à fait naturel. Elle fila dans la salle de bain et attrapa le fameux rasoir. Effectivement, vu la lame, elle avait plutôt intérêt à faire attention...Mais pourquoi n'avait-elle pas pensé à retirer le yukata pour faire le trou? Résultat, un petit cri de douleur s'échappa d'entre ses lèvres, alors que sa queue s'agitait, enfin libre. Une queue de couleur marron arrivant en bas de ses fesses. Elle aurait du réfléchir avant de faire ce trou, maintenant elle avait un doigt dans la bouche et la queue qui frétillait de douleur, coupée elle aussi. Elle aurait pu se la couper en deux ! Rien que de l'imaginer, elle en aurait une crise cardiaque !

L'air de rien, la mine un peu crispée, Sarika retourna auprès de Chu qui l'attendait à l'entrée du jardin. Ses yeux se baladèrent sur le magnifique jardin, alors que derrière elle, à intervalle régulier, une tache de sang permettait de la suivre à la trace. Habituée à la douleur, il n'y avait que son visage, et son cri lors de la coupure même qui pouvaient la trahir.

- Ch'est très beau...

Ben oui, parler avec un doigt dans la bouche empêche de prononcer les mots correctement.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 22:43
Chu avait entendu le cri de douleur, et lorsqu'il la vit arriver, il fut presque certain qu'elle n'avait pas retiré le yukata pour trancher... Alors qu'ils étaient à observer le jardin, un 'floc' régulier lui parvint à l'oreille, il la regarda.

- Tu t'es coupée la queue en voulant faire le trou je me trompe? Pourquoi n'avoir pas retiré tout simplement le yukata? Je ne serais pas entré tu le sais...

Il disparu dans la maison pour revenir avec de l'eau oxygénée, afin de nettoyer la blessure, ainsi que du bandage, puis, comme il l'avait fait jusque là, il avait prit l'appendice en main, vérifiant l'ampleur de la blessure, pour la nettoyer délicatement à l'aide de l'eau oxygénée, puis il banda doucement la blessée. Ensuite, il lui prit la main, pour appliquer le même traitement au doigt, avec la même douceur, pour éviter d'aggraver ses blessures.

- Je suis désolé... Cela fait mal mais cela t'évitera que cela s'infecte... As tu compris pourquoi je t'ai emmenée sans crainte ici?

Cette fois, il la testait, il voulait savoir si elle avait dors et déjà réalisé que la maison, tout comme le dojo, était retirée, et bien abritée si bien qu'à moins de connaître, il était impossible de la trouver, quand au jardin, à part un géant, nul ne pourrait voir ce qui s'y passait.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 23:00
Sarika avait mal mais n'osait rien dire. Elle subissait en silence, comme elle l'avait toujours fait, sauf que c'était de sa faute cette fois là. Néanmoins, Chu avait finit par entendre le bruit des gouttes de sang tombant au sol. Résultat, elle se fit réprimander et elle détourna les yeux, en se mordant la lèvre. Alors qu'elle allait répondre, trouver une excuse, il disparut dans la maison. Elle crut sur le coup l'avoir déçu et qu'il ne voulait plus de sa compagnie...mais il finit par revenir.

- Je...je suis désolée...je n'ai pas réfléchi...

La jeune hybride avait été honnête mais n'était pas sure que ce soit vraiment une bonne chose. En tout cas, elle n'osait plus le regarder...ce qui était facile à faire pour le moment vu qu'il était derrière. En le sentant prendre sa queue dans ses mains, elle se figea, se mordit la lèvre et se retint de partir en courant pour l'empêcher de la toucher. Une fois bandée, sa queue s'agitait pour dissiper l'embarras qui l'avait envahie. C'est que ce membre était sensible, trop sensible.
Et maintenant il voulait passer au doigt. Elle laissa échapper un grognement, après tout, jusqu'à, elle était en train de lécher la plaie. Néanmoins, la jeune femme le laissa faire en grimaçant.
En entendant la question, elle lui jeta un coup d’œil et regarda autour d'elle.

- Mmh...parce que personne ne peut nous voir?


Elle le regarda pour voir si elle avait vu juste. Elle vit surtout qu'il avait fini de soigner son doigt.

- Merci...

Sarika regarda le jardin puis leva les yeux au ciel, avant de se remettre à admirer le jardin. C'était effectivement bien à l'abri des regards, et c'était rassurant.

- On pourrait même se balader à poil dis donc !

Sans aucune poésie dans la façon de le dire mais elle ne s'en préoccupait pas.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 23:09
Surpris par la brusque franchise de Sarika, Chu ne put réprimer un fou rire, au moins, elle disait ce qu'elle pensait. D'un geste à nouveau apaisant, il posa la main sur sa tête, doucement.

- Tu as vu juste pour la raison, par contre, évite de te promener dans cette tenue, j'ai beau être sage, je n'en suis pas pour autant de bois, et si l'on ne peut pas voir, on peut toujours entendre.

Dit-il, nettement taquin cette fois, bien que la taquinerie soit en soit teintée de vérité. Il porta de nouveau son regard sur le jardin. Pourquoi ouvrir la porte pour s'y rendre? D'un bond souple, et ce malgré le fait que la barrière se trouvait à plus d'un mètre du sol, le vieillard passa par dessus, se dirigeant vers un massif de [url="http://manmonster.m.a.pic.centerblog.net/41baede9.jpg"] fleur[/url ] dont il préleva une fleur bien ouverte, et vigoureuse. Il fit ensuite le chemin inverse, et sans lui demander son avis, arrangea la fleur dans la chevelure de l'hybride, avec ces même gestes délicats et presque tendre, veillant cependant à ce que ça ne gène pas sa vue.

- Tâche de réfléchir la prochaine fois, je n'aimerais pas te retrouver vidée de ton sang pour une petite erreur... A vrai dire, je n'aimerais pas cela même pour une erreur monumentale, alors si tu as un doute, demandes, est ce clair?

Pour une fois, le ton était autoritaire, mais en rien menaçant, simplement le ton qu'aurait un professeur envers un élève qui, voulant bien faire, aurait commis une sotise de taille. Pourtant, le sourire et le clin d'oeil qui suivirent ces mots étaient arrivés pour la détendre, tout simplement.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 23:27
Sarika sourit en entendant Chu rire, visiblement, parler de façon brusque l'amusait. C'était mieux qu'autre chose, il aurait pu s'énerver...mais bon, tout le monde n'était pas aussi sage que lui. Elle, encore moins d'ailleurs.
En sentant la main sur sa tête, elle tourna la tête vers lui, pour voir ce qu'il voulait. En entendant la réponse, elle se pencha chez lui, un sourire taquin aux lèvres.

- Qu'est-ce que ça veut dire ça? Que tu serais tellement excité que tu serais bruyant? Ou que tu me sauterais dessus et que ça serait tout aussi bruyant?


Décidément, elle était passée d'un stade de phrases jolies et polies à des phrases brusques et sans aucune délicatesse. Mais bon, si ça ne le choquait pas, pourquoi devait-elle se priver? Surtout que pour ce genre de sujet, ce n'était pas très grave. Enfin de son avis.

En le voyant s'éloigner, elle le regarda faire, le trouvant de nouveau très souple. Elle était très souvent surprise ou impressionnée en le voyant agir dans le quotidien. Là c'était comme si prendre la porte était beaucoup trop facile. Elle attendit qu'il revienne, en admirant la vue qu'elle avait. Quand il installa la fleur dans ses cheveux, elle le regarda faire.
La jeune hybride ouvrit la bouche pour le taquiner mais se retint en entendant la remarque. Elle baissa les yeux et hocha la tête.

- Oui, c'est très clair...je ferais attention, promis !

Quand il eut fini d'installer la fleur, elle releva la tête et le regarda, essayant de devenir s'il était satisfait.

- Qu'est-ce que ça donne?


Elle sourit, rassurée par le clin d’œil et le sourire, il ne lui en voulait pas ! En le réalisant, elle se posa des questions, comment en si peu de temps, l'avis de Chu avait pu lui importer? Décidément cet homme était vraiment très doué !
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 23:36
Il eut un sourire à la question, signifiant sans parler que la fleur était très bien la ou elle se trouvait, et que cela lui allait à ravir. Il lui adresse un nouveau clin d'oeil, avant de reprendre la parole.

- Voila ce que ça donne, une demoiselle qui se trouve en un lieu dont elle magnifie la beauté, un lieu qui magnifie la beauté d'une demoiselle, en sommes, tout est au mieux...

Concernant ta première question, sache que je en suis pas homme à crier mon excitation, et pour cause, Wong qui fut mon maître m'a appris à n'en jamais rien laisser paraitre, ou le moins possible...


Bien qu'indirecte, il espérait que sa réponse serait assez claire pour Sarika, il n'en doutait pas même, après tout, ils se comprenaient assez bien et ce, qu'importe les mots.

Comme il était passé de l'autre coté, il bondit par dessus la barrière pour se remettre à ses cotés.


- J'aimerais que nous passions un accord Sarika... Dans le privé, parle ainsi que tu le veux, de façon très directe si tu le veux, mais si nous sommes au dojo, essaie de retrouver les mots plus recherchés que tu employais avec moi hier, je t'en serais reconnaissant.

Il lui sourit et se replaça près d'elle, souriant, pour lancer, d'une voix amusée.

- J'ai eu la chance de te voir rire, celle aussi de te voir pleurer, j'espère vivre assez longtemps pour te voir heureuse, car c'est après tout ce que je te souhaite, d'être heureuse et de n'avoir plus de craintes en ton coeur.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 23:52
Sarika avait à peine poser une question qu'elle eut droit à tout une belle réponse, qui était vraiment plaisante à entendre. Elle lui sourit, son regard exprimant bien qu'elle avait apprécié, même si elle avait envie de le taquiner.

- Ce qui signifie que que tu fais tâche dans le décor?

La jeune hybride ne le pensait pas du tout, mais c'était juste par envie de le taquiner. Il faut croire que c'était dans leur relation, se taquiner mutuellement semblait tout à fait normal. Mais elle aimait vraiment pouvoir être elle-même avec lui, ne pas devoir se brimer.
En entendant la suite, un éclat lumineux passa dans son regard.

- Ce qui veut dire qu'en cas de plaisir intense, tu n'as aucune réaction? C'est bien dommage je trouve, surtout si ça vexe ta partenaire ! Mais tu as dis presque...ça pourrait être très drôle de tout faire pour te faire craquer !


Elle sous-entendait clairement de lui donner du plaisir, de façon suffisamment intense pour qu'il ne puisse résister à l'envie de l'exprimer...vocalement de préférence.

- Mais du coup, si tu ne fais presque pas de bruit, en quoi ça dérangeait les voisins si je me promène à poil?


La jeune femme affichait une expression tout à fait sérieuse, même si réellement, elle n'avait aucunement l'intention de se balader nue. Et si ça arrivait, il y aurait plusieurs facteurs qui l'y pousserait, déjà plus aucune crainte des hommes, être à l'aise à point inimaginable avec Chu, et ne plus avoir de vêtements à se mettre...Autant dire que c'était presque impossible.
En entendant la voix du vieil homme, elle sortit de ses pensées et le regarda, surprise.

- Pourquoi? Ça change quoi? Et qu'est-ce que tu fera si je parle ainsi au dojo?

Au final, elle n'avait pas encore accepté l'accord, certes elle pourrait, mais elle n'en voyait pas encore l'intérêt.
Elle le regarda et haussa les épaules, comme si ce n'était rien.

- Je ne vois pas en quoi c'est extraordinaire de m'avoir vu pleurer et...je suis déjà heureuse !

Sarika tentait surtout de se convaincre elle-même pour le coup. Car elle savait que c'était faux mais voulait à tout prix que cela devienne vraie.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 0:02
Chu lui sourit, s'installant sur la barrière, il lui offrit de prendre place près de lui, alors qu'un bras vint entourer la taille de la jeune femme, sans relever sa taquinerie, il eut l'envie de lui rendre la pareille.

- Une tache? Non, une fleur parmi les fleurs, c'est fort différent, ensuite... Pour ce qui est de te promener nue... Je te l'ai dis cela ne pose aucun problème... Pour ce qui est de mon plaisir... A vrai dire, étant abstinent depuis fort longtemps, je ne puis jurer de rien à ce sujet... Il te faudra donc le découvrir par toi même!

Il avait eu un léger rire, avant de reporter son attention sur le jardin, son regard dans le vague un instant, elle lui montrait de la confiance, cela, il l'avait remarqué, ce qui semblait déjà énorme, mais pouvait-il l'aider à passer du stade de souhait de bonheur à celui de bonheur réel, cela était une autre question... La question vis à vis du pourquoi le sorti de sa rêverie.

- Le pourquoi est pourtant simple... Que penseront les gens si quelqu'un que j'ai choisit pour élève et donc possible héritier parle comme un charretier? Je sais qu'il est sans nul doute stupide de parler ainsi, mais c'est comme cela que je vois les choses... Et j'aimerais partager avec toi un autre trésor... Que je garde puis fort longtemps...

Il avait décidé de lui accorder cette preuve de confiance, jugeant qu'elle le méritait, jugeant aussi sans nul doute qu'il était temps qu'une autre personne le voie. Il glissa la main dans son kimono et en ramena la bourse qu'il ouvrit, pour en extraire le fin collier de cuir délavé qui avait jadis appartenu à Aliénor, collier qui portait encore son nom, et fort bien entretenu.

- Ceci... Était son collier... Elle me l'a offert lorsqu'elle a emménagé ici... Elle aimait beaucoup déambuler dans ce jardin qui n'était alors pas aussi luxuriant... Elle y trouvait le repos lorsque ses souvenirs la torturaient... Je souhaite que tu puisses un jour trouver un tel endroit, mais aussi cet être particulier qui fera qu'en sa présence, tes soucis s'envoleront pour ne laisser qu'une sensation de bonheur, même si les choses ne sont pas toujours facile, le bonheur simple d'être auprès de cette personne.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 0:38
Sarika s'installa à côté de lui, répondant ainsi à son invitation et le laissa passer son bras autour de sa taille. Ce n'était pas désagréable et elle savait que c'était sans arrière-pensé. Elle se laissa aller, s'installant confortablement sur la barrière, tout proche de lui. Et puis, elle aimait bien écouter ce qu'il disait...même si parfois, cela ne semblait pas toujours avoir de sens.

- Oh mais c'est dommage d'être abstinent...c'est parce que ça ne t’intéresse plus ou tu n'as trouvé personne qui t'attires? Mais bon, je te taquine mais je ne suis pas mieux lotie que toi de ce côté...je n'ai jamais eu le droit à du plaisir...


La jeune hybride ne savait même pas pourquoi elle lui avait dévoilé cette partie de son histoire. Mais ce moment incitait aux confidences, elle se sentait bien avec lui, et c'était sorti tout seul. Preuve qu'elle lui faisait confiance, car jamais elle n'en n'avait parlé auparavant.
Sortant de ses pensées, elle l'écouta expliquer pourquoi elle devait parler correctement. Elle n'eut d'abord qu'un soupir pour toute réponse, avant de réaliser qu'il valait mieux répondre avec des mots.

- Je vois...mais tu as plusieurs élèves non? Ils parlent tous correctement ou il n'y a que moi suis sensée bien parler?

En voyant une bourse, elle se demanda d'abord où il pouvait bien la ranger dans son kimono, mais elle garda cette question pour elle, comprenant que c'était un moment important et sérieux. Elle attendit patiemment et observa le collier...ce genre d'objets qui la dégoutaient car symbole de l'asservissement de ses pairs. Mais elle garda aussi pour elle ce dégoût, Chu était nostalgique, ce collier était un bien précieusement gardé depuis des années...Elle avait l'impression qu'il voyait plus loin que le collier, il la voyait elle, la fameuse Aliénor.
Décidément, plus la jeune hybride entendait parler de la défunte hybride et de sa relation avec le vieil homme, plus elle trouvait tout ça émouvant. En même temps, elle était un peu jalouse...ayant envie d'avoir la même relation avec quelqu'un.

- Dis-moi...tu n'as jamais souhaité avoir un enfant avec elle?

C'était peut-être un peu abrupte comme façon de le demander, mais elle était curieuse...et cela lui permettait de chasser sa jalousie.

- Et pour te répondre, il semblerait que tu commences à être cette fameuse personne pour moi...je me sens plus...apaisée. C'est peut-être bizarre, mais j'ai moins l'impression de devoir déambuler en forêt pour oublier...


Certes, elle n'oubliait pas tout mais ça l'aidait à être moins sujette à ses souvenirs et ce qui en découlait.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 0:53
Chu ne put cette fois cacher totalement sa surprise à certaines choses. Notamment à celle concernant les enfants. Il lui adressa un sourire avant de parler de nouveau.

- Aliénor et moi étions amis, je ne l'ai même jamais touchée ma chère... Cela ne me serait pas venu à l'esprit, elle avait tant souffert que c'eut été un nouveau crime contre elle.. Pour ce qui est de l'abstinence, disons que je n'ai trouvé aucune partenaire qui me semblait désirer une telle relation, mais il est vrai qu'en dehors du dojo, je suis assez secret, cela fait partie de moi...

Il eut un air plus sérieux lorsqu'elle lui parle de ses élèves, elle n'avait pas tord, il en avait plusieurs, mais voila, pour lui, les élèves qu'il choisissait étaient plus important que ceux qui payaient, pour la bonne et simple raison qu'en général, la seconde catégorie ne le fait que pour perdre quelques kilos ou se sentir plus forts...

Il y eut un nouveau silence, avant qu'il ne reprenne, la voix douce, basse, mais chargée à l'extrême de taquinerie.


- Attention, je pourrais me mettre en tête de te le faire découvrir, ce plaisir que l'on ne t'a jamais offert, mais cela signifierait sans nul doute devoir me supporter même quand je suis de mauvaise humeur! Et cela, ce n'est pas donné à tout le monde.

Il rit légèrement, appuyant ainsi la taquinerie, avant de reparler plus sérieusement.

- Cela vaut ce que cela vaut, je parle la d'expérience... Mais l'on oublie jamais vraiment les choses, par contre, le temps peut aider à refermer les blessures... De plus... Que cela soit au dojo, ou ici, tu es bienvenue, invitée, et tu y sera choyée... Et vis à vis des élèves, il est vrai que j'en ai plusieurs, puisque c'est mon gagne pain, mais il est un monde entre ceux qui le font pour perdre du poids et se sentir plus fort et ceux qui le font par réelle envie d'aller plus loin, tout simplement.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 1:10
Sarika aurait voulu retirer sa question en comprenant qu'elle s'était trompée sur la relation qui unissait Aliénor et Chu. Mais en même temps, elle s'était doutée que toucher une hybride de première génération devait être très compliqué...surtout quand ces hybrides servaient pour la reproduction.

- Je suis désolée...je pensais que Aliénor et toi étaient plus que des amis...


Malgré qu'ils ne soient qu'amis, le vieil homme avait l'air de tenir énormément à cette hybride. A tel point, qu'elle se demandait comment il réagirait face à une hybride chat qui lui ressemblait...Parce qu'à force de se reproduire, elle devait avoir plusieurs enfants et petits-enfants...et donc l'un d'eux devait lui ressembler certainement.

- Te semble? Est-ce que tu es sur que tout ceux passés par ici ne t'ont pas désirés? On ne sait jamais...ce n'est pas parce que tu es âgé que tu n'es pas désirable.


Était-ce pour le rassurer? Pas vraiment puisqu'il n'en avait pas besoin. En tout cas, elle le pensait réellement.
En entendant la suite, elle rougit de nouveau et leva les yeux vers lui.

- Attention où je vais te prendre au mot et l'attendre ! Et tu peux réellement être de mauvaise humeur? C'est possible ça?

Visiblement, elle avait trouvé un refuge en cas de problème mais elle espérait que cela n'arriverait pas. Revenir ici même après l'entrainement oui, mais être blessée, non, ça ne l'intéressant pas.
Elle sourit à la mention des élèves.

- Je vois...et ceux qui payent réussissent? Mais tu as gagné, je parlerai correctement au dojo, j’essaierai de ne pas oublier !

Sarika posa sa tête sur l'épaule de Chu, tentant de ni l’assommer ni le blesser avec ses cornes. Autant dire que ses cornes prenaient plus de place sur l'épaule que sa propre tête.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 1:22
Il eut un sourire apaisant, à nouveau, elle se morigérait inutilement. Elle soulevait un point, peut être y avait-il eut par le passé des personnes qui l'avaient désiré? Il ne le savait pas, et même avec le recule, il ne chercherait pas à le savoir, à quoi bon? Il ne put cependant pas s'empêcher de rire légèrement lorsqu'elle le menaça de le prendre au mot, se demandant s'il serait si mal d'apporter cela à une jeune femme qui n'avait pas eu la chance de le connaître jusque là. Il se décida pour une fois à tenter le diable, après tout, il verrait bien sa réaction.

- Si tu me prenais au mot, pour toi ce serait découverte et pour moi reprise de certaines activités, cependant, je pense que tu mérites bien mieux qu'un Vieux pour te le faire connaitre, une personne qui te plairait vraiment, avec qui tu le ferais pas juste pour découvrir, mais simplement par envie de partager quelque chose d'extraordinaire et de profond...

Elle avait acquiescé à sa demande, ce à quoi il répondit par un léger baiser sur le front, profitant de la position de la tête sur son épaule, elle avait posé une question intéressante, qui le fit sourire.

- Ils réussissent partiellement... Je dirais que les plus courageux sont pour l'heure resté cinq ans à deux séances semaines au dojo... Les moins motivés partent au cours du premier mois, après avoir découvert des muscles dont ils ignoraient même l’existence!
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 1:36
Sarika était bien installée comme ça, même si c'était plus ses cornes qui reposaient sur l'épaule de Chu. Parfois, elle enviait les hybrides à oreilles, au moins, ils n'étaient pas gênés quand ils voulaient faire ce genre de chose...et ne restait pas coincée dans un mur à cause de cornes trop solides !
Elle ferma un instant les yeux, réfléchissant à ce qu'il venait de dire. Elle pesait le pour et le contre.

- Donc une découverte pour moi et une redécouverte pour toi...mais qu'est-ce qui me prouve que tu as assez d'expérience?


Sa question était plus là pour le taquiner, mais si en même temps, la réponse l'intéressait. Après tout, si elle devait mettre une réelle première fois entre les mains d'un homme, il valait mieux que ce ne soit pas un débutant. D'ailleurs pouvait-on vraiment considérer ceci comme une première fois dans son cas? Elle manquait d'expérience, ça c'était sur, puisqu'elle avait à chaque fois passé son temps à se défendre.

- Et si je préfère le découvrir en ayant toute ma tête pour réfléchir? Ce que tu me dis là, c'est bien beau mais est-ce que ça existe déjà?

Vu son passé, elle remettait clairement en doute la possibilité d'une envie irrésistible qui poussait à coucher avec une autre personne.

- Et tu comptes me faire subir la même chose tout les jours? Tu veux me tuer en fait?

La jeune hybride taquinait le vieil homme, mais tout en sachant qu'elle aurait sans doute du mal au début. Certes, elle avait suffisamment d'endurance pour fuir les humains quand c'était nécessaire...mais elle était presque sure que ce ne serait jamais suffisant.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 1:49
Il ne cherchait pas à la faire bouger, que du contraire, il la serrait un peu plus contre lui, elle semblait bien, n'avait pas cet air de bête bloquée contre son grès qu'elle avait arboré la veille à leur rencontre. Elle semblait presque sereine, et posa une question au final des plus légitimes... Est ce que ça existait? Et est ce qu'il avait assez d'expérience? De nouveau, il se mit à rire, longuement, avant de reprendre la parole.

- Tes questions sont légitimes... Est ce que ça existe? Je le crois, peut-être ai-je gardé une part de romantisme quelque part dans cette carcasse... Est ce que j'ai suffisamment d'expérience? Je répondrais à cela que je fus 'formé', si je puis dire, en ce domaine par une femme qui m'a beaucoup enseigné...

Elle avait eu la vie à la fois simple et compliquée de celles qui se vendent pour subsister... Elle ne ressentait plus rien depuis bien longtemps lorsqu'elle m'a appris les choses de l'amour... Après quelques années à ses cotés, je fus capable de lui offrir un peu de plaisir, c'est certes peu de choses... Certes une victoire minime, mais je suis fier de pouvoir dire qu'elle a, plus d'une fois, pris du plaisir à nos ébats. Certes, cela ne date pas d'hier, puisqu'avant mon arrivée ici, mais c'est un peu comme le vélo, ça ne s'oublie pas!


Il sourit à la question suivante, plus sérieuse, plus portée sur l'entraînement à venir.

- Te tuer? Non, je te l'ai dit, il n'en est pas question, cependant, je t'ai également dit que l'entraînement était éprouvant, dans les premiers temps, tu auras du mal à suivre, mais par la suite, cela deviendra presque un jeu... La première année, j'ai maudit Wong chaque soir tant mon corps me faisait mal, mais ensuite, je n'ai plus jamais cessé de le remercier.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 11:27
Sarika se demandait bien comment ils en étaient à en venir de parler d'ébats de façon tout à fait naturelle. Ce qui prouvait bien qu'ils commençaient à nouer un lien particulier...parce que c'était bien le premier avec qui elle pouvait parler de tout ça. Il était donc persuadé que cela existait...A tel point, que ses propres certitudes en étaient ébranlées. Alors, ça existe vraiment?

- Si ça existe...j'aimerais vraiment y avoir le droit...mais j'en ai peut-être pas le droit après tout?


En l'écoutant parler de la femme qui lui avait appris tout ça, elle trouvait que c'était étrange. Déjà, même entres humains, ils vendaient leur corps? Décidément, les humains étaient vraiment une espèce étrange. Elle l'écoutait dans un silence respectueux avant de choisir de le taquiner pour alléger l'atmosphère.

- Oooh donc tu as de l'expérience? Mais qu'est-ce qui me prouve que c'est vrai? Tu as une preuve?

Quand il expliquait qu'il avait maudis son maître pendant une année entière, elle leva les yeux vers lui, surprise. Un an? C'était long un an...Et elle allait le maudire pendant tout ce temps? Ou plus? Elle grommela.

- Je vois...je sens que je vais souffrir...En fait, tu es un vrai sadique ! Je suis sure que tu prends plaisir à faire souffrir tes élèves !


Son ton était blagueur, elle ne le pensait pas vraiment. Par contre, elle était persuadée qu'elle allait souffrir, et plus qu'un an...mais comment faire pour l'éviter? C'était tout simplement impossible ! Mais une autre question lui vint soudainement, courbatures et douleurs, signifiait des difficultés à bouger et ça risquait de lui causer des ennuis.

- Mais...et si à cause de l'entrainement, je ne peux pas me défendre face aux chasseurs? Je fais quoi s'ils me capturent? Je ne veux pas être enfermée...


Elle frémit rien qu'à l'idée, c'était affreux de se dire qu'elle pouvait se retrouver de nouveau en cage en tentant d'être plus forte.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 11:44
En exposant ce en quoi il croyait, il avait fait naître un sentiment d'incertitude chez Sarika, ce qui peina le vieillard, elle n'y avait peut-être pas droit... Tout être vivant à droit au bonheur. Il tourna la tête pour la regarder dans les yeux,

- Bien sur que tu y as droit, tu ne dois jamais douter de cela, plus que vouloir les choses, y croire et se battre en ce sens c'est déjà se mettre sur le chemin de la réussite!

Il sourit ensuite à sa taquinerie, des preuves? Il pouvait lui en donner, mais il ne voulait, en aucun cas, brusquer les choses, aussi s'appuya-t-il sur un argument logique.

- Jusqu'à présent, je t'ai toujours prouvé par l'exemple ce qu'il était de mes facultés, sans jamais les avoir sur-estimées, exact? Mais peut-être préférerais tu que l'on passe par un exemple concret au lieu de vaincs palabres?

Cela était dit, bien entendu, sur le ton de la plaisanterie, mais la balle était, depuis le début d'ailleurs, dans le camps de la jeune femme, lui ne forcerait en rien, il proposait, il agissait, mais toujours en veillant au choix qui était fait.

Elle souleva ensuite deux points intéressant, le fait qu'elle allait souffrir, ainsi que le fait qu'elle serait fatiguée et donc vulnérable à chaque fin de journée. elle n'avait pas tord, il est vrai que cela serait épuisant, surtout physiquement.

Il lui sourit de nouveau avant de reprendre la parole.


- Pour ce qui est de prendre plaisir à la douleur des autres, ce n'est pas ce qui me donne du plaisir, loin s'en faut, puisque je ferais cet entraînement avec toi tout du long... Et vis à vis des chasseurs... Je puis te proposer, le temps de l'entrainement, de t'adopter légalement, avec ton accord, ainsi, ils ne pourront plus t'inquiéter d'une part, et d'autre part, l'entraînement terminé, ou si tu venais à l'abandonner, tu pourrais reprendre ta vie telle qu'elle l'était avant notre rencontre, puisque ce ne serait au final qu'une adoption pour t'assurer la sécurité.

Il savait qu'elle pouvait mal prendre sa proposition, mais c'était la plus logique et la plus sure pour elle, quand bien même il la protègerait, il ne pouvait pas aller contre le gouvernement de l'île, et il fallait bien l'avouer, il ne souhaitait pas la voir en cage, surtout s'il pouvait l'éviter par une petite manipulation des lois.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 12:09
Sarika ne s'était pas attendue à une telle réaction. Chu était persuadé qu'elle avait le droit de connaitre ce genre de choses. C'était touchant qu'il le croit aussi fermement, néanmoins, elle ne pouvait s'empêcher d'en douter. Jusqu'ici, elle ne l'avait pas connu, alors bon, pourquoi d'un coup, elle le connaitrait? Elle avait déjà 26 ans quand même...

Elle finit simplement par ne pas répondre, ne voulant pas qu'il se rendre compte que malgré ce qu'il pensait, elle en doutait. Elle se concentra sur ce qu'il disait ensuite. Un exemple...oui, ceci pourrait être une bonne chose. Après tout, il prouverait ainsi son expérience et ce qu'il voulait tant lui prouver. Même si c'était une taquinerie, elle le prit sérieusement.

- Un exemple concret? Mmh...oui, ce serait une bonne idée ! A quoi penses-tu?

La jeune hybride s'imaginait déjà beaucoup de choses...sauf que la proposition coupa court à toutes ses rêveries. Elle se redressa subitement, le repoussa et s'éloigna de de deux bons mètres, cherchant réellement à mettre de la distance entre eux deux. La dernière fois qu'elle avait eu un maître, tout avait été horrible. Il était hors de question de recommencer. Non, non, non, elle refusait catégoriquement. Elle croisa les bras, comme pour se défendre.

- Je refuse ! Je n'appartiens à personne !


Agacée mais aussi vexée qu'il ait pu y penser, elle retourna dans la maison, sa queue s'agitant frénétiquement en lien avec son agacement. Elle commença à réunir ses affaires, comptant bien quitter cette maison pour de bon.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 12:21
Alors que la discution était légère, l'hybride se recula soudain pour le fuir, réaction à laquelle le vieillard ne s'était pas le moins du monde attendu. Il n'avait fait que suivre le cheminement le plus logique, en oubliant que la logique était parfois néfaste, surtout lorsque l'on ignorait tout ou presque de l'autre...

Il la laissa rentrer, avant de la suivre, il l'avait blessée, il lui incombait, faute de pouvoir rattraper son erreur, au moins de lui présenter ses excuses, aussi entra-t-il et se plaça-t-il devant elle.


- Je suis désolé... En suivant le cheminement logique pour espérer te protéger, je n'ai fait que raviver des blessures que j'avais espoir d'aider à guérir...

Ainsi qu'il le faisait jadis, il s'agenouilla pour ensuite venir poser le front au sol, face à l'hybride, comme le faisaient jadis les pénitents.

- Je vous demande pardon demoiselle Sarika... Je n'ai jamais songé à vosu blesser, jamais souhaité non plus que cela arrive... Quand à appartenir à quelqu'un, l'on appartient qu'à une seule personne, soi-même.

Ne sachant pour une fois que dire de plus, il était resté dans cette position fort inconfortable longtemps, comme s'il n'allait plus se relever.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 12:38
Vexée, Sarika était en train de réunir ses affaires, et il ne restait que ses vêtements à récupérer. Sauf qu'elle ne s'était pas attendue à une telle réaction. Chu l'avait suivit avant de se mettre devant, pour lui parler.
Au départ, elle ne le regarda qu'à peine avant d'entendre des excuses. Elle le regarda, surprise.

- Mais...

La jeune hybride n'eut pas le temps d'en dire plus qu'elle vit le vieil homme s'agenouiller puis poser le front au sol. C'était bien la première fois qu'elle avait un humain à ses pieds...et franchement, tout autre humain, cela ne l'aurait pas dérangé. Mais là, elle ressentait une pointe de culpabilité. Ne s'était-elle pas vexée un peu trop vite? En y réfléchissant, il n'avait jamais cherché à lui faire du mal...il voulait juste la protéger.
Elle s'agenouilla devant le vieil homme, lui prit les épaules et le redressa doucement.

- Relèves-toi ! Je te pardonne mais s'il te plait, ne t'agenouilles pas devant moi comme ça !


Sa voix était peiné, elle culpabilisait de la situation. Elle s'en voulait de s'être énervée à ce point. Et sans savoir pourquoi, elle s'approcha pour le prendre dans ses bras. C'était à la fois pour s'excuser et un réconfort mutuel.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 12:55
Chu se sentait soudain tiré vers le haut, voila que la demoiselle le relevait, avant de le prendre dans ses bras. L'espace d'un instant, il ne sut s'il devait lui rendre l'étreinte, mais après tout, pourquoi pas? Cela pourrait peut être la réconforter de sa sottise précédente.

Il ne put s'empêcher de la bercer légèrement, il avait nettement entendu la peine en sa voix, décidément, ce matin, il ne faisait rien de bon, d'abord il la mettait en colère, ensuite, il la peinait, si elle avait besoin d'une preuve qu'il avait, malgré son âge, encore des choses à apprendre, elle en avait à présent la preuve flagrante.

De sa voix calme, sereine et plus basse que de coutume, il parla.


- Des terres qui m'ont vues naître, c'est de cette façon que l'on demande pardon a quelqu'un... Et l'on est pas homme si l'on ne sait pas demander pardon lorsque l'on commet une erreur, surtout si cette erreur blesse la personne que l'on souhaitait préserver de tout mal...

Il avait exposé les faits, et ce fut au tour du vieil homme de venir poser un baiser sur la joue de l'hybride, comme pour appuyer ses dires, avant de reprendre la parole.

- On trouvera bien un moyen d'assurer ta sécurité, je ne veux pas que tu retournes jamais en cage, pas plus que je ne souhaite que tu sois soumise à qui que ce soit...

Il laissa décanter ses mots avant d'ajouter, revenant sur Aliénor une dernière fois. Cette fois, la voix du vieux monsieur était pleine d'espoir, pleine de sincérité.

- Le collier d'Aliénor... je ne l'ai pas gardé après son départ de cette terre... Je l'ai reçu avant cela... Lorsque je l'ai faite sortir du circuit par les moyens légaux... Elle me l'a offert lorsqu'elle s'est installée, non pas en hybride reproductrice et soumise... Mais en tant que femme libre de faire ses choix... Quand bien même les années l'avaient usée au point que chaque jour lui était devenu pénible.

L'on pouvait ressentir une colère froide vis à vis de ce qu'avait subir l'hybride chat, mais plus encore, une colère froide contre ce que l'on avait fait subir aux hybrides d'alors...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 13:09
Cette étreinte faisait du bien à Sarika, elle la rassurait, tout en ressentant un contact agréable. Et puis, cette habitude de Chu de vouloir la bercer, n'était pas déplaisante. Elle appuya son front contre l'épaule droite du vieil homme, alors que sa corne venait lui frôler la joue.

- Je trouve cette façon de faire étrange...et humiliante. Pourquoi se rabaisser ainsi? C'est déjà suffisant de demander pardon...inutile de s'agenouiller...je n'aime pas voir ça...Je n'aime pas cette impression que ça donne


Pour celui encore debout, cela pouvait donner une impression de supériorité et elle détestait cette idée. Elle ne se sentait pas supérieure à Chu.
Le mot cage lui tira un frémissement, mais c'était beaucoup moins qu'avant. Le mot ne la terrorisait plus, mais en voir une, l'effrayait toujours autant. Et elle ne voulait pas non plus se retrouver en cage.

- On trouvera une solution...mais tant que personne ne nous voit, je ne risque rien !

Sa vie était faite ainsi depuis sa fuite de chez son ancien maître, elle se cachait de la plupart des humains. Et quand elle entrait en ville, elle faisait attention à ne jamais être vu. Elle s'y était fait, bien qu'elle ne regrettait pas non plus que le vieil homme l'ait vu. Une autre vie s'offrait à elle.
En entendant parler du collier, elle ne put s'empêcher de le serrer un peu plus contre elle, comme pour pouvoir le rassurer, l'apaiser aussi. Elle sentait la colère émaner de lui, ce qui la poussait à le serrer contre elle.

- L'homme est cruel...mais tu lui as offert de belles années, je suis sure qu'elle était heureuse auprès de toi...Tu es un homme bien !

Ce n'était qu'un murmure, mais un murmure prononcé sur un ton apaisant.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 13:21
Chu inclina la tête légèrement aux dires de la jeune hybride, il est exact que tant que l'on ne savait pas qu'elle était là, elle ne risquait rien... Devait-il lui parler de la cache? Celle ou tant d'hybrides de la première génération avaient trouvé quelques heures, jours ou semaines de repos? Pour l'heure, ce n'était pas important, l'important était simplement de se relever.

- Années? Non, malheureusement... Seulement des mois... Mais j'espère en tout cas que sur ce dernier point, tu as raison.

Malgré son assurance, Chu doutait d'avoir pu rattraper une vie de souffrance, mais il est vrai que la féline était partie le sourire aux lèvres, non pas en ayant peur, mais simplement heureuse, dans un lit douillet, veillée par le vieil homme. A cette pensée, son regard s'embua, un très court instant, avant qu'il ne secoue la tête.

- Pour ce qui est d'être vue, tu ne risques rien, sauf de moi bien entendu, mais au vu des divers moments partagés, je pense que tu n'as pas peur de mon retard... De plus... Je puis me débrouiller avec l'ancien du campement sauvage... C'est un vieil ami... Qui a la peau aussi dure que moi...

Avait-il dit en souriant, glissant les doigts sur la joue de la jeune femme.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 13:34
Aliénor n'avait eu droit qu'à quelques mois auprès de Chu...mais s'il était tel que Sarika apprenait à le connaitre, alors cela avait du êtres de bons mois! En l'entendant douter, elle sourit et lui tapota le crâne, d'un air un peu taquin.

- Tu doutes de toi ! C'est bien le seul sujet où tu doutes de toi, même des tes capacités au lit tu ne doutes pas !

La jeune hybride releva la tête, faisant attention en sentant l'une de ses cornes frôler la joue du vieil homme dans le même mouvement. Elle ne tenait pas à le blesser, et elle savait que ses cornes étaient dures et parfois coupantes sur le bout.
En voyant le regard du vieillard s'embuer, elle glissa ses doigts dans sa barbe. C'était peut-être étonnant comme geste, mais justement, plus il serait surpris, plus il se détournait de ses tristes souvenirs. Et puis, c'est la première fois qu'elle avait rencontré quelqu'un avec une telle barbe...il ne fallait pas s'étonner qu'elle ait envie de la toucher ! Ses doigts bougeaient, jouant avec la pointe.

- Même si tu me voyais nue, je n'aurais pas peur...


C'était pour confirmer ses dires, même si ce n'était pas faux. D'ailleurs, tant qu'à avoir commencer à glisser sur cette pente, autant continuer.

- Et tu n'avais pas dis que tu avais un exemple concret en tête?


En entendant parler du campement sauvage, elle le regarda, cherchant à en savoir plus. Cela faisait très longtemps qu'elle n'y avait pas été. Et encore, elle n'y avait été que deux jours dans ses souvenirs...jusqu'à en être chassée. Mais ceci ne l'avait pas désespérée, elle avait repris sa vie d'avant.

- L'ancien? En quoi tu peux te débrouiller avec lui?
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 13:52
Chu sourit légèrement, la laissant faire sans la retenir, après tout, elle lui avait accordé le droit de s'occuper de sa chevelure, alors pourquoi lui interdirait-il de jouer avec sa barbe? Elle avait sans nul doute perçu le fait qu'il avait, l'espace d'un instant, plongé dans le passé, comme un mauvais nageur qui souhaitait pourtant découvrir se qui se cachait au fond des mers... Et en avait profité pour taquiner, du moins était-ce ce qu'il pensait.

- Si je te voyais nue, tu n'aurais pas peur, je le conçois aisément, puisque ce serait de ton plein gré et de ton choix... Quand à l'exemple concret, es tu sure d'avoir l'age minimum requis pour ça?

Lui la taquinait ouvertement, alors que ses doigts se mirent à courir lentement le long de la colonne de la jeune femme, lentement, du creux des reins à la base de la nuque.

- Lui et moi avons des contacts différents, il aura peut-être une idée pour pouvoir assurer ta protection d'une façon qui ne te sera alors pas choquante... Cependant, je ne ferais rien sans ton accords, comme de coutume et comme il est logique de le faire.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 30 Aoû - 14:05
Sarika était satisfaite, sa diversion avait fonctionné à merveille et en plus, il la laissait faire ! Elle avait tout gagné ! Tout sourire, ses doigts continuaient de jouaient avant le bout, avant d'aller s’enfoncer dans le plus gros de la barbe, jusqu'à toucher le menton de Chu.

- Dis donc, je suis peut-être jeune mais je pense avoir l'âge suffisant pour tout ce qui pourrait te traverser l'esprit...et d'ailleurs, n'as-tu pas peur d'être trop vieux pour y arriver?

S'il commençait sur l'âge, alors elle répliquait là-dessus aussi. Il sous-entendait clairement qu'elle était peut-être trop jeune, alors elle jouait sur son âge avancé. Et son grand sourire s'accordait très bien avec sa taquinerie.
En sentant les doigts parcourir sa colonne vertébrale, elle eut un frisson. Cette fois, loin de toute peur, mais plutôt un frisson agréable.

- Eh bien...si tu veux le contacter, tu peux. Mais si tu veux vraiment un conseil de sa part, je te conseille d'éviter de dire qui je suis...

Même si lui n'avait jamais été d'accord sur son exclusion, elle considérait qu'il ne valait mieux pas prendre le risque. Et puis, à peine les mots sortis de sa bouche, elle les regretta aussitôt. Chu allait se douter quelle avait fait une connerie...et elle se doutait qu'il ne serait pas vraiment content de l'apprendre. Mais bon, tant pis, c'était sorti maintenant, elle allait devoir assumer.
Messages : 325
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit