Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Nouvelle expérience pour peste à cornes (pv Sarika) [Hentai]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 0:21
Chu avait passé la journée entière à converser avec la jeune hybride, avait pris son repas et finit par la convaincre de venir dormir en sa demeure. Après avoir rangé les effets utilisés pour le repas et couvert le feu de terre pour l'étouffer sans le tuer, au cas ou un hybride, ou un animal, aie besoin de chaleur, avant de lui ouvrir le chemin.

Plutôt que de prendre directement la direction de la maison, ce qui aurait obligé l'hybride à passer par la ville, il avait fait le détour passant par la plage, à cette heure tardive, il le savait, il n'y avait que très peu de monde, et la luminosité empêchait qu'on distingue précisément les personnes présentes.

Il avait, tout le long du chemin parlé de tout et de rien, autant pour aider Sarika à le suivre que pour calmer les craintes de l'hybrides qui, il n'en doutait pas, devait n'avoir qu'une seule envie: s'enfuir.

De la plage, il remonta le long d'une côte assez raide pour ouvrir la porte de bois menant au jardin, dans lequel il s'effaça pour al faire entrer, cela fait, il la guida jusqu'à la maison. La porte ouverte, il alluma une lumière, tamisée d'ailleurs, la lumière était douce et agréable, la maison propre et sentant l'encens.


- Soyez la bienvenue, j'espère que votre séjour ici vous laissera un bon souvenir.

Il lui avait sourit, la maison ne comportait que très peu d'effets, pourtant, à ses yeux, c'était un paradis. Sans hésiter, il lui fit faire le tour du rez de chaussée: une grande pièce de vie, décorée d'une table basse assez grande, sans le moindre siège, de poufs pour qui désirerais éviter le contact du sol, une cuisine, petite mais bien aménagée, une salle de bain tout confort et une première chambre, toute petite, occupée par le maître des lieux.

Il la guida ensuite à l'étage et de nouveau, lui fit faire le tour du propriétaire, trois grandes chambres équipées de lits futons et de gardes robes, ainsi que la seconde salle de bain. Ensuite, il redescendit.


- Je dors pour ma part au rez-de-chaussée, aussi, vous êtes libre de choisir la chambre que vous désirez, tant que vous vous y sentez bien.

Il eut un sourire et s'assit à même le sol, la regardant, songeant à ce qu'elle avait pu dire plus tôt en soirée, avant de tendre la main vers elle, pour frôler de l'index la joue de l'hybride.

- Pour ce qui est de voir, il est probable que je ne le voie jamais, je ne me le permettrais pas, cela ne se fait pas.

Il ne prolongea pas le contact outre mesure, fermant un instant les yeux.

- Jus de fruit? Tisane? Thé? Qu'est ce qui vous ferait plaisir?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 0:55
Sarika avait passé une agréable journée mais la fatigue commençait à lui tomber dessus. Néanmoins, elle continuait de discuter avec Chu, jusqu'à arriver à sa maison. Elle avait admirer le paysage sur la route, mais c'était dommage qu'il fasse trop sombre pour pouvoir voir le jardin. En entrant dans la maison, elle avança tranquillement dans la maison, tout en regardant autour d'elle. C'était simple, sobre, mais agréable à regarder. Elle trouvait que la vie ici devait être agréable.

- Eh bien, merci pour tout ça...C'est beaucoup trop !


Il ne serait sans doute pas d'accord ais c'était bel et bien ce qu'elle pensait. Elle n'avait pas l'habitude d'un tel luxe. En redescendant, elle l'écouta et hocha la tête pour lui faire signe qu'elle avait compris. Bien, un étage les séparait, il n'y avait donc aucun risque. Mais pourquoi, son instinct lui criait toujours de s'enfuir? Elle souffla un bon coup pour le chasser et prendre un air serein.
En entendant la remarque, elle ne put s'empêcher de sourire.

- Oh, ça...vous semblez bien sur de vous dis donc !

Oui, elle sous-entendait clairement qu'il pourrait très bien le voir un jour. On ne sait jamais ce qui pouvait se passer.
Bizarrement, en sentant le doigt frôler sa joue, elle ne fit pas un bond en arrière. Il faut croire que les contacts avec cet homme ne semblait pas la répugner ni même l'effrayer. Ce qui était une très bonne chose !

- Oh un jus de fruit, ce sera très bien !

Désormais assise en face de lui, elle se sentait bien, détendue. Ce qui était bien la première fois depuis très longtemps, surtout en compagnie d'un homme. Elle s'appuya sur ses mains, sur le sol, derrière son dos et étira ses jambes, adoptant une position totalement à l'opposée de celle de Chu.

- Alors c'est donc ici que vous vivez...seul?


Si c'était le cas, ce serait presque triste. Vivre seul dans une aussi grande maison...c'était dommage quand même.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 11:14
La jeune hybride s'était installée, à son aise et avait demandé un jus de fruit. Le vieillard se dirigea vers la cuisine, y pris un grand verre, se lava les mains afin de presser de quoi la satisfaire: deux orange, un demi citron et autant de pamplemousse, avant de compléter à grand renfort d'orange. Il revint alors à son invitée et s'assit, lui offrant le verre avec le sourire.

- Je vis seul ici, offrant, comme au dojo, mes chambres lorsque le besoin s'en fait sentir, bien sur, ce n'est pas le grand luxe, mais j'ai l'audace de croire que si modeste que ce soit, c'est toujours mieux que de dormir dehors sous la pluie ou la neige.

Il lui adressa un léger sourire, avant de fermer les yeux, puis de secouer la tête légèrement, glissant les doigts dans sa barbe un court instant.

- Ce soir par exemple, l'une d'elles abritera une charmante hybride, qui, je dois bien l'avouer, présente quelques... Similarités avec Aliénor... Elle aussi aimait sa liberté, et plus que tout, elle aimait à... Disons, emprunter, à ses maîtres humains la nourriture qui faisait défaut à ses frères, il lui arrivait aussi de récupérer de vieilles tenues ou couvertures.

Ainsi, le vieillard exposa ce qu'il pensait des activités de la jeune hybride, sans que le ton soit le moins du monde emplit de reproche ou d'une quelconque menace, l'éternel ton serein, calme et rassurant, alors qu'il sourit légèrement.

- Je suis sur que de là-haut, elle doit sourire de voir que d'autres qu'elle ont perpétués son oeuvre pour le bien de ce que nombre d'hommes et femmes considèrent comme des esclaves.

Il avait rouvert les yeux, observant la jeune hybride, ses mimiques, ses réactions, sans pour autant insister, il ne voulait pas la gêner. Il avait également volontairement éludé la question de la voir un jour nue, après tout, elle méritait quelqu'un qui la rendrait heureuse, lui ne pouvait que lui apporter la protection.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 11:37
Sarika était tranquillement installée dans une pièce, l'observant plus en détail, intriguée par ce style d'architecture. C'était la première fois qu'elle voyait ce genre d'habitation, mais c'était sans doute habituel dans le pays des origines de Chu. En le voyant revenir, elle prit le verre et le but tranquillement.

- Mmh ! Délicieux !

En l'écoutant, elle comprit qu'il devait rarement vivre seul et qu'il devait souvent avoir des invités. Elle hocha la tête.

- Oui, même si un hybride sera souvent méfiant de dormir chez un humain, c'est toujours agréable de temps en temps d'avoir un toit pour s'abriter.

La jeune hybride buvait par moment une gorgée, savourant le délicieux jus de fruit. C'était vraiment agréable de le sentir couler dans sa gorge. En l'entendant, elle posa un regard serein sur lui, comme si elle n'avait absolument rien fait. Néanmoins, elle comprenait très bien ce qu'il sous-entendait là dessous, mais elle ne comptait pas entrer dans son jeu. Plutôt répondre totalement autre chose.

- Eh bien, Aliénor semblait être une hybride remarquable !


La jeune femme finit son verre, se leva et se dirigea vers la pièce d'où il revenait avec le verre. Elle le lava rapidement puis revint. Elle s'étira longuement en baillant.

- Mmh...je crois qu'il est temps pour moi d'aller me coucher, après tout, on a une longue journée demain !

Sarika affichait maintenant un visage fatigué mais elle ne voulait pas être irrespectueuse non plus en partant se coucher sans un mot.

- Bonne nuit, on se retrouve demain alors et...encore merci pour tout !

Elle lui offrit un sourire avant de monter à l'étage et d'aller dans la chambre la plus au fond du couloir. Elle entra, se déshabilla et se coucha dans le futon. Dormir dans un lit à même le sol ne la dérangeait pas, puisque d'habitude, elle dormait par terre, ou parfois dans un arbre. A peine sa tête posée agréablement, qu'elle s'endormit paisiblement et profondément. C'était agréable, cela faisait du bien, et elle se détendait, en confiance.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 11:59
Quand elle avait annoncé son désir d'aller dormir, Chu s'était incliné, lui souhaitant une douce et agréable nuit de se diriger vers sa chambre. Après avoir ôté sa tenue, l'avoir soigneusement repliée et disposée sur la table de nuit, il avait sorti d'un paquet qu'il conserve contre son coeur depuis bien des années un collier qu'il frôla du pouce, murmurant un nouveau 'Bonne nuit' avant de passer un pantalon large, noir, pour finalement s'allonger et s'endormir rapidement.

L'aube n'était pas encore là lorsqu'il s'éveilla et se leva, disparaissant un moment en cuisine. Ce qu'il y fit? Question stupide, avant un entraînement, il fallait déjeuner, et c'est à le préparer qu'il s'attelait. Brioche fourrée aux légumes, yoghourt nature accompagné de fruits tranchés et thé noir. Il disposa le tout sur un plateau et monta frapper aux trois portes, parlant de la même voix calme et sereine que de coutume.


- Demoiselle, il est l'heure de se réveiller, je vous donne une demi-heure afin de vous préparer et déjeuner, ensuite, nous commencerons.

Il déposa le plateau devant la porte ou il lui semblait avoir entendu du bruit, avant de préciser.

- Le plateau repas se trouve devant la porte, faites attention à ne pas vous prendre les pieds dedans.

Il était ensuite redescendu, afin de se préparer. Aujourd'hui, il porterait une tenue totalement noire, à l'exception de motifs rouges sur le dessus de l'uniforme, chaussettes blanches et chausses noires. Il s'installa ensuite en position du lotus, non sans ranger le précieux collier pour finalement méditer en attendant l'arrivée de Sarika.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 12:12
Sarika dormait profondément, appréciant cette bonne nuit reposante. Elle n'avait aucune envie de se lever, néanmoins, la voix de Chu, la tira de ses songes.
Elle laissa échapper un grognement de mécontentement, ayant bien envie de se rendormir. Mais qu'est-ce qui lui avait pris d'accepter un entrainement à l'aube?

Toujours en grommelant, elle se leva, se dirigea vers la porte et tira le plateau à l'intérieur. Elle se laissa tomber par terre pour dévorer ce petit déjeuner offert. C'était délicieux mais ne l'aidait pas pour autant à se réveiller. Elle se frotta les yeux, enfila ses vêtements et sortit de la chambre, laissant tout en plan. Oui, elle laissait le plateau, tout les restes et le futon en désordre.

La jeune hybride finit par descendre les marches lentement, décoiffée. Certains de ses cheveux se prenaient dans ses cornes, s'emmêlant comme chaque matin. Et chaque matin, c'était toujours la même galère pour les démêler. Elle avait dépassé la demi-heure mais ne s'en préoccupait pas. En voyant le vieil homme, elle s'approcha et se laissa tomber au sol, entreprenant de démêler ses cheveux de ses cornes, tout en grommelant.
Non, elle ne lui avait pas adressé un mot, s'étant contenté de s'avachir devant lui et de râler contre ses cheveux.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 12:44
Lorsque le bruit se fut calmé à l'étage, Chu put entendre qu'elle descendait l'escalier, puis, comme si de rien n'était, elle était venue de laisser choir devant lui. Rapidement, elle se mit à râler envers sa propre chevelure, ce qui poussa le vieil homme à ouvrir les yeux. Il était visible qu'elle était mal réveillée, et comme pour le mur la veille, elle tirait pour tenter de libérer sa chevelure. Il fit alors comme la veille un geste de la main, réclamant qu'elle se calme.

- De ce que je puis voir, je pense que la première chose à faire va être d'apprendre à se lever tôt, mais aussi à ne pas être aussi impatiente. La patience est une vertu importante en toute chose.

Il écarta sans violence et sans gestes brusques les mains de la jeune hybride et avec une patience et un doigté digne d'un ange, se mit à démêler les cheveux de cette dernière. Cela lui prit quelques temps, mais au final, il lui fit également le brossage intégral, extrayant branchettes, feuilles et autres impuretés.

Tout le long du processus, il lui souriait, apaisant, tout en s’arrêtant de temps à autres pour lui permettre de changer de position, de prendre un instant le large, le nécessaire pour sa bonne santé mentale.


- Pour les jours à venir, je te réveillerais à la même heure, afin que tu t'y habitue, ensuite, lorsque tu auras émergé, tu iras à la douche ou, si tu le préfères, aux sources chaudes que bien peu connaissent, pour ensuite aller faire un footing en foret. Je me dois de savoir jusqu'ou va ton endurance. Ensuite, repas de midi, suivit d'un période de méditation sous la cascade. Lorsque le soir viendra, nous irons réparer le trou au dojo, et nous assurer de remplir les diverses mangeoires pour finir par revenir ici, afin de dormi, par le même chemin que pris hier.

Il se recula et inclina le chef, cheveux démêlés, elle était plus ravissante encore, pourtant, il n'en laissait rien paraitre. Il se leva d'un bond en se frappant le front.

- Suis-je bête, il te faudra également des vêtements, pour que tu puisses en changer selon ton bon vouloir, d'autant que certains entraînements demanderont de la discrétions... Il me faudra donc tes mensurations ainsi que tes goûts, afin que les tenues te plaisent un minimum.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 13:21
Sarika râlait contre ses cheveux, menaçant de les couper s'ils continuaient de s'emmêler à chaque fois qu'elle dormait. Du coin de l’œil, elle aperçut la main levée de Chu, et se figea par pur réflexe. Certes, il n'allait rien lui faire, mais ce réflexe était un reste de ses mauvaises années où elle était prête à se défendre lorsque son ancien maître levait la main. Figée, les mains dans les cheveux, elle l'écouta et se contenta de grogner pour toute réponse.

Heureusement qu'elle n'avait pas des gênes de fauves, sinon son grognement aurait certainement fait bien plus peur. En sentant qu'on lui repoussait les mains, elle se laissa faire. Après tout, il avait déjà fait ses preuves la veille, alors il saurait sans doute l'aider, et lui il pouvait voir les différents nœuds. Étonnamment, les gestes du vieil était vraiment doux. Elle ferma alors les yeux pour se concentrer sur les doigts qui démêlaient ses cheveux. C'était tellement agréable qu'elle se détendait petit à petit.

Une fois ses cheveux parfaitement démêlés et coiffés, elle ne put s'empêcher de passer une main dedans pour en apprécier le résultat. C'était tellement doux, tellement agréable au touché ! Résultat, elle ne put s'empêcher de sourire.

- Merci c'était vraiment agréable !

La jeune hybride, maintenant apaisée, put analyser les paroles que Chu venaient de prononcer. Elle le regarda et afficha soudainement une mine horrifiée.

- Que...Quoi? Mais ça va être long du footing de l'aube à midi !

Voila qu'elle commençait déjà à râler, dès le premier jour d'entraînement. Et elle savait parfaitement qu'elle aurait bien d'autres raisons de râler dans les prochains jours.
Mais la suite lui coupa toute envie de râler. Elle le regarda, regarda ses vêtements puis leva les yeux vers lui, bouche bée.

- Euh mais...je...je ne peux pas accepter ! Vous faites déjà tellement pour moi, vous m'offrez un toit, des repas, un entraînement et tellement d'autres choses ! Je ne peux accepter des vêtements en plus ! Et de toute façon, je ne connais pas mes mensurations...

Après tout Chu lui offrait un côté matériel mais aussi un côté totalement loin du matériel, tout ces petits gestes depuis la veille, qui ne devait pour lui, n'être rien. Alors que pour elle, ces fameux petits gestes comptaient énormément. C'est pour ça qu'elle ne pouvait pas accepter. Ou alors, elle devait trouver une solution de le remercier, de lui rendre...mais pour ça, il lui faudrait trouver quelque chose qui lui plairait. Voila une mission à réaliser pendant les prochains jours qu'elle passerait à ses côtés !
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 13:38
Elle avait refusé l'offre de vêtements, mais chu ne s'en offusqua pas, il pouvait la comprendre, et de ce point de vue là, il ne pourrait guère aider, il fallait bien le reconnaitre... Il avait connu les mensurations d'Aliénor, ne les avait jamais oublié, mais les choses étaient différentes. Elle avait râlé, vis à vis du footing en foret, le visage du vieil homme se fendit d'un sourire avant de parler d'un ton nettement taquin.

-Je puis te proposer d'autres exercices si tu préfères, cependant, je pense que ce sont des exercices que tu ferais sans nul doute plus volontiers avec des êtres plus jeunes que moi, et j'ai dis plus jeune, pas plus vigoureux, ne te méprends pas.

Il avait décidé de diminuer la distance entre eux en employant le premier le tutoiement, avant de se lever pour aller dans sa garde robe. Il en sorti un yukata très simple, de la couleur des prunelles de l'hybride qu'il lui tendit.

- Si tu désires te laver et laver tes vêtements, prends ceci. Ce sera sans nul doute trop court pour toi, mais toujours plus couvert que la tenue d'Eve. Ensuite, je te montrerais le jardin, ce matin, disons que je t'accorde le répit pour que tu te prépare mentalement, et qui sait, peut être aimeras tu autant que moi travailler sa terre, lui assurer sa prospérité.

Il avait sourit avant d'aller en cuisine servir deux tasses de thé noir corsé, revenant, il lui en offrit une avant de se réinstaller au sol.

- Je testerais aussi ton équilibre, puisque pour qu'une maison soit solide, il faut que ses fondations le soient tout autant, quand bien même je ne doute pas que tu sois solidement encrée sur tes jambes, ton équilibre... Je ne le sais pas!

Il eut un rire, repensant à la veille avant de boire quelques gorgées de thé brûlant, bien sur il avait prononcé les dernières phrases sur un ton plus sérieux que la taquinerie qui avait précédé.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 18:39
Le réveil était dur pour Sarika, même après le bien être causé par le démêlage de ses cheveux. C'est pour ça qu'elle râlait mais ne s'était pas attendu à une telle réaction de Chu. Décidément, si ce n'était pas qui taquinait, c'était lui. Mais tout ceci l'amusait...bien que pour le coup, c'était aussi très gênant. Résultat, elle était devenue très rouge en entendant la proposition, qu'elle savait être une blague. Mais même en tant que blague, cela restait gênant pour elle.

- Mais dis donc...tu as l'air bien sur de toi ! Tu es aussi doué que tu le sous-entends? J'ai quand même un doute...


Un large sourire taquin s'affichait sur son visage, et son ton avait été à la fois taquin et provocateur. Maintenant, à voir comment il répondrait à cette petite provocation. Rien qu'une petite preuve des capacités du vieil homme serait un bon début.
En le voyant s'éloigner, elle s'installa contre un mur confortablement et ferma les yeux, les jambes étendues et les mains tranquillement posées sur elle. En l'entendant parler, elle rouvrit les yeux et admira le yukata.

- Oh c'est magnifique ! Mais...tu n'as pas peur que je l'abîme?


En le prenant, elle posa délicatement sur ses cuisses, laissant ses doigts se balader sur le tissu pour en apprécier chaque motif. Elle le trouvait magnifique, vraiment !
La jeune hybride le quitta des yeux pour prendre la tasse de thé qu'on lui tendait et remercia Chu. Elle en but tranquillement une gorgée ou deux, avant de grommeler en entendant la remarque et le rire.

- J'ai un très bon équilibre ! Enfin, sauf quand le sol est jonché d'obstacles !

Elle estimait avoir un bon équilibre, mais c'est vrai que quand il y avait un tas de choses au sol, notamment des seaux, la tache se compliquait !
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 18:46
Chu eut un sourire amusé à la provocation de la jeune hybride, avant de prendre un nouvelle gorgée de thé afin de la laisser deviser sur ce qu'elle avait à dire. Après tout, puisqu'elle voulait jouer, pourquoi ne pas la suivre sur ce terrain, fut il aussi glissant qu'une plaque de verglas?

- Toi qui a peur des hommes, ne m'as tu pas laissé froler ta joue et m'occuper de ta chevelure? Alors qu'hier le seul fait d'approcher ma main te faisait reculer?

Il afficha un sourire plus large, décidé à lui relancer la balle pour voir sa tête de mouflonne rougissante.

- Quand à donner des preuves, je puis le faire sans hésiter, à la condition bien sur que tu en acceptes les risques.

Il redevint ensuite sérieux, lorsqu'elle parla de son équilibre et du yukata. Il tendit de nouveau la main vers sa joue, la caressant de sa paume en douceur.

- Une tenue peut se remplacer, un sourire, une personne ne le peut pas, s'il est abîmé, tant pis, il suffira de le remplacer, tant que tu te sens bien dedans, c'est la le plus important. Quand à l'équilibre, sache qu'il peut nous paraitre fort poussé et ne pas l'être... Un exemple?

Il sortit dans le jardin, revenant avec un sceau en équilibre sur la tête, sceau remplit d'eau bien entendu. Une fois rentré, il se mit à faire divers mouvements d'attaque, de défense et d'esquive, on pouvait entendre que l'eau se déplaçait, mais à aucun moment le sceau ou son contenant ne tombèrent.

- Voila ce que mon maître appelait équilibre, penses tu pouvoir en faire autant?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 19:17
Sarika buvait tranquillement son thé, le laissant dans le même temps refroidir. Elle aimait bien ce petit jeu qu'il y avait entre eux deux...Est-ce parce qu'il était assez âgé et dans le genre plutôt sage? Ou parce qu'elle ne le croyait pas vraiment capable d'aller aussi loin? En tout cas, elle ne s'était clairement pas attendu à une telle réponse. Elle le regarda et afficha un petit sourire, ne tenant pas à se laisser faire sur ce coup là.

- Ah oui? Mais n'est-ce pas la preuve que je ne risque rien et que tu n'es pas vraiment un homme?

La jeune femme le regardait droit dans les yeux, d'un air vraiment taquin et provocateur. Ce n'était pas méchant comme interrogation, juste un brin provocateur.
La suite la fit rougir de nouveau, mais malgré sa gêne, elle souriait toujours. Elle se redressa et se pencha légèrement, comme si elle instaurait un instant intimité entre eux deux.

- Ah oui? Et à quoi tu penses là? Parce que je pense bien être prête à accepter des risques...vu que je ne risque absolument rien !

En entendant parler du yukata, elle se promit néanmoins d'en prendre soin malgré ce qu'il en disait. C'était un vêtement qui lui appartenait, alors elle ne tenait pas à le rendre en mauvais état.
Quand il annonça qu'il allait montrer un exemple, elle l'attendit donc et fut assez surprise de le voir revenir avec un seau sur la tête. Décidément, il aimait bien se balader ainsi. Elle le regarda faire, vraiment impressionnée par les mouvements et le fait que l'eau ne sortait pas du seau.

- Eh bien euh...non, je ne pense pas...


La jeune hybride finit par se lever, en tenant le yukata dans ses mains.

- J'espère bien un jour y arriver mais en attendant...ne m'as-tu pas proposé de pouvoir emprunter ta salle de bain?


Elle s'étira longuement et attendit de savoir où était la salle de bain. Même s'il lui avait fait visité la veille, il faut croire que sa mémoire n'avait pas tout enregistré.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 19:30
Chu eut un rire aux provocations de l'hybride, ou elle ne le prenait pas au sérieux, ou elle se moquait de lui, ce dont il doutait, ou elle n'aurait pas été contre, mais ce point là il en doutait plus encore. Elle avait d'elle même réduit la distance pour lui répondre, instaurant une bulle intime, certes de courte durée, mais suffisante.

Il finit l'exercice entamé et déposa le sceau, après tout, elle taquinait, il fallait y répondre.


- A quoi je penses? Et bien, vois-tu meilleurs façon de montrer ce coté de moi dont tu doutes en t'honorant comme un homme se doit d'honorer une femme?

Il eut un sourire aussi amusé et taquin que le ton employé, elle jouait, lui aussi, bien qu'il pensait qu'elle soit à bluffer au possible. Elle se redressa et s'étira après avoir demandé ou trouver la salle de bain, ce qui fit froncer le sourcil du vieillard.

- Désires tu la salle de bain du rez de chaussée ou celle de l'étage plus plus de sécurité peut-être?

Il lui sourit, cette fois la question était sérieuse, si bien qu'il lui montra de nouveaux les deux salles de bain, passant devant elle à un rythme lent, pour ne pas qu'elle pense qu'il la regardait, quand bien même elle avait un corps splendide et qui avait tendance à attirer le regard.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 19:53
Sarika suivit Chu qui lui montrait les deux salle de bain et en arrivant devant la deuxième, et n'ayant pas envie de redescendre, elle ouvrit la porte.

- Celle-ci sera très bien !

Elle jeta un coup d’œil à la salle de bain, classique, comme celle de son ancien maître. Au moins, elle ne serait pas dépaysé. Néanmoins, elle resta un moment, la main sur la porte, n'osant pas entrer...Trop de mauvais souvenirs lui revenaient en tête, rien qu'en voyant une salle de bain similaire. Elle n'y avait jamais passé de bons moments avant...

La jeune hybride se reprit difficilement et tenta de se concentrer sur autre chose. Elle tourna la tête vers Chu.

- Oh je vois...eh bien dans ce cas, pourquoi ne pas venir avec moi dans la salle de bain et de me montrer ça? En commençant par m'aider par exemple?

Les mots y étaient, le ton provocateur beaucoup moins. Il était présent mais moins qu'avant de voir la salle de bain. Sa tentative de se concentrer sur une autre chose était un échec total, et en plus, elle n'arrivait même pas à faire un pas dans la salle de bain. Elle était tétanisée, n'arrivant même pas à lâcher la porte, se disant qu'elle devait le faire, qu'elle ne devait pas se montrer faible...mais elle n'y arrivait pas.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 20:01
Avec douceur, la main vint se poser sur la tête de l'hybride, comme précédemment, caressant doucement la surface entre ses cornes.

- Tu as peur de la salle de bain n'est ce pas? Je puis t'y accompagner, cependant, pour éviter toute tentation inutile, j'entrerais avec toi, les yeux fermés, cela ne m'empêchera pas de me déplacer comme si de rien n'était.

Il fit le premier pas dans la salle de bain, ouvrant les diverses armoires pour en sortir d'immenses serviettes, afin de l'essuyer lorsque viendrait le temps. Ainsi qu'il l'avait promis, il avait gardé les yeux fermés et ne montrait pas plus de handicap que si on avait tout simplement coupé la lumière d'une pièce.

- Veux-tu me conter ce qui te bloque Sarika? Peut-être pourrait-on t'aider à surmonter ton appréhension?

De ces mêmes gestes surs, le vieillard avait sortit de petits flacons qu'il vint passer sous le nez de la mouflonne, la première sentait le jasmin, la deuxième la rose, la troisième le bleuet, la quatrième la vanille, la suivante le chocolat et la dernière la rose.

- En est-il une qui te plairait plus que les autres? Et si tu entres, je suis prêt à t'offrir un massage des épaules, mais pour cela, il te faudra faire quelques pas vers l'intérieur de la pièce.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 20:16
Même si la main sur ses cheveux la ramenait à l'instant présent, elle n'arrivait pas à chasser les images qui dansaient devant ses yeux. Elle qui croyait s'être débarrassé de tout ces souvenirs douloureux...Visiblement, elle n'avait réussi qu'à les mettre dans un coin, sans se douter que ses souvenirs attendaient le bon moment pour revenir.
Sarika leva les yeux vers Chu, et hocha la tête, ému de ce geste. Il ne venait pas pour profiter...il venait pour l'aider.

- M-merci...

Son assurance était en train de voler en éclat face aux souvenirs qui la hantaient. Elle le regarda bouger dans la salle de bain, sortir des serviettes, mais ce qui l'étonnait, c'est qu'il se déplaçait normalement...nullement gêné par ses yeux clos. Voir un homme dans une salle de bain ne la rassurait pas, mais le voir, les yeux fermés, préparer tout pour un bain parfait, la rassurait par contre. C'était contradictoire, mais voila les sentiments qui la traversaient en voyant Chu devant elle.
La voix du vieil homme la tira de ses pensées, et elle ouvrit la bouche, hésitante.

- Je...c'est dur...

La jeune hybride baissa les yeux, se sentant nulle sur le coup. Néanmoins, Chu arriva au bon moment pour la distraire avec de délicieuse odeur. Elle n'eut pas besoin de réfléchir longtemps.

- Bleuet...avec mes parents, on vivait pas loin d'un champs de bleuets...c'était magnifique !

S'accrochant à cette image, et à l'envie d'un massage, elle prit une inspiration et posa un premier pied, hésitant, sur le sol de la salle de bain. Le froid la fit frissonner et elle faillit faire un bon en arrière, mais sa main s'agrippa sur la porte pour s'empêcher de bouger. Et enfin, le deuxième pied se posa dans la salle de bain. Ainsi, lentement, pas à pas, elle avançait dans la salle de bain, jusqu'à se retrouver au milieu, toute proche de la baignoire. Alors que son regard se baladait sur la baignoire, elle fut soudainement prise de tremblements et se recroquevilla, alors que les larmes lui montaient aux yeux. Elle n'y arrivait pas, elle avait envie de fuir.

- Le champs de bleuets...

Ses mots étaient prononcés en un simple murmure pour tenter de se concentrer sur un bon souvenir.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 20:24
Avec douceur, entendant le souffle saccadé de l'hybride, Chu vint faire ce qu'il n'avait fait depuis longtemps. Avec ces même gestes doux, cette même délicatesse qu'il était capable de montrer, il vint l'entourer de ses bras, la berçant un instant.

- Tu as gagné ton massage, mais sache que si tu le veux, je te transporte dans l'autre salle de bain. Je ne souhaite pas réveiller les mauvais souvenirs, d'autant plus lorsqu'ils sont douloureux à ce point...

Il parlait de sa voix douce, presque tendre, essayant de la remonter à sa façon. Il disparaitre les larmes des joues de la mouflonne, de gestes plus doux que de coutume encore, la taquinant, pour tenter de ramener l'ombre d'un sourire sur ses lèvres.

- Tu sais que si l'on était pas seuls, on pourrait croire que nous sommes un couple? Bien que l'on se demanderait sans nul doute comment un tel couple serait possible, la belle et la bête en sommes!

Sans pour autant cesser de la bercer, souhaitant sincèrement l’apaiser.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 20:39
Sarika ne pouvait empêcher les larmes couler sur ses joues, c'était beaucoup trop dur à supporter. Elle ne pouvait pas rester ici, malgré ses efforts de ne penser qu'aux bleuets et pas à tout ces mauvais souvenirs.
En sentant les bras de Chu, elle se figea, dans un hoquet de surprise et se mit à trembler. Seulement, les bercements doux et réguliers, réussirent à l'apaiser suffisamment pour que les tremblements cesse.

En entendant les mots du vieil homme, elle leva les yeux vers lui, agrippant au vêtement devant elle.

- Je...si elle est différente...oui... p-pardon...


Elle s'excusait de se montrer aussi faible, car à ses yeux, la faiblesse n'amenait rien de bon. Elle enfouie son visage contre l'épaule de Chu, en glissant ses bras autour du cou du vieil homme, se réfugiant dans ses bras. Étrangement, malgré les souvenirs qui la hantaient, elle y trouvait du réconfort en se blottissant contre lui.

Petit à petit, les battements de son cœur s'accordait à ceux du cœur de Chu, l'apaisant donc, alors que ses larmes diminuaient. Et en entendant la blague, elle s'agrippa plus fermement et afficha un tout petit sourire.

- Je ne suis pas si belle que ça et tu n'es pas une bête voyons !


Elle ne pleurait plus mais n'arrivait pas à lâcher le vieil homme, il allait devoir la porter pour la faire sortir d'ici et l'emmener dans l'autre salle de bain.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 20:46
Il avait sourit, certes, ce n'était pas une totale réussite, mais Sarika s'était calmée, bien qu'agrippée à lui comme un noyé à sa planche de salut. Sans arrière pensées, il glissant une main dans le dos de l'hybride, l'autre sous ses genoux avant de la soulever sans plus de peine qu'il n'en avait eu la veille pour les planches de bois.

D'un pas lent, refusant d'ouvrir les yeux, il la sortit de la salle de bain, descendit les escaliers pour entrer dans celle ou lui même se baignait habituellement. Il n'entra pas totalement, restant sur le pas de cette salle de bain avant de lui demander.


- 'Est ce que tu penses pouvoir entrer ici Sarika? Ou préfères tu que l'on oublies l'idée du bain?

Il ne relevait pas les larmes, pas plus que la peur qu'elle avait manifesté, il essayait au contraire de la détendre, de la soulager, de faire s'envoler les larmes et les peurs. Toujours sur le pas de la salle de bain à la japonaise, il souriait.

- Vis à vis du vieillard que je parais être, tu es infiniment belle, quand à être une bête... L'homme est un animal, il se croit juste supérieur à ses frères de la terre, mais ne l'est et ne le sera jamais, les animaux ne se font pas de mal entre eux volontairement...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 21:01
Sarika était parfaitement bien agrippée à Chu, et le tout pouvait ressembler à un câlin mais si ce n'était pas le cas.
En le sentant glisser ses mains, une dans le dos, l'autre sous ses genoux, elle se figea un instant, mais se rappela bien vite qu'il ne lui ferait pas de mal. Les bras, toujours, autour du cou du vieil homme, elle se laissa emmener. Sortir de la salle de bain était comme une bouffée d'air, comme si elle en avait été privé jusque là. Et plus elle s'en éloignait, plus elle se détendait.

- Décidément, tu me surprendras tout les jours, n'est-ce pas? Je ne t'aurai pas cru aussi fort...

C'était bien un compliment, à cœur ouvert en plus. Elle le pensait réellement. En le sentant s'arrêter, elle tourna la tête vers l'intérieur de la salle de bain. Dur dilemme...cette salle de bain ne l'effrayait pas, mais bizarrement, elle se sentait bien là, dans les bras de Chu. Elle appréciait aussi qu'il ne fasse pas mention de tout ce qui s'était passé avant.

- Ça devrait aller...


Lentement, la jeune hybride descendit des bras du vieil homme, posant ses pieds nus sur le sol. Cette fois, elle n'eut pas de frisson.

- Au final, même si tu me trouves belle, je suis encore plus une bête que toi...après tout, j'ai des gênes de mouflon en moi !

Oubliant toute crainte du contact avec Chu, elle se pencha et déposa un baiser sur sa joue. C'était un remerciement pour tout, mais elle ne dirait rien plus, espérant qu'il comprendrait tout ça, rien qu'avec le baiser et le regard qui l'accompagnait.

- Je vais prendre mon bain...je te retrouve après...et oh, je n'oublie pas le massage !


Elle ferma la porte mais pas entièrement, la laissant entrouverte, car étrangement, elle se sentait plus en sécurité de savoir qu'il pouvait entrer en cas de danger.
Sarika entra plus loin dans la salle de bain, lentement, et retira ses vêtements en regardant autour d'elle...un peu perdu. C'était quoi cette salle de bain? Elle éleva la voix, espérant qu'il l'entendrait.

- Ça marche comment ici? Pourquoi il y a un tabouret?


Entièrement nue, elle était dos à la porte et s'accroupit pour plonger la main dans l'eau de la baignoire.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 21:17
Chu eut un sourire léger lorsqu'elle posa un baiser sur sa joue, visiblement, toute crainte s'était enfin envolée. Le ton de sa voix aussi était plus léger, et c'était mieux à son sens. Lorsqu'elle lui dit qu'elle était plus bête que lui, de par ses gènes de mouflon, et en corrélation avec ce qu'il avait dit la veille, il mit une légère tape sur son postérieur, l'air pseudo sévère ensuite!

- Qu'importe ce qui te fut enseigné dans ta jeunesse, tu n'es pas une bête, et attention, si tu insistes, je double la mise!

Le ton, pseudo courroucé, était pourtant taquin, surtout sur la fin. Comme tout homme digne de ce nom, il était sorti de la salle de bain pour la laisser y prendre ses aises, retournant au centre de la pièce précédente pour s'installer en position du lotus, comme de coutume.

Peu après qu'elle y soit entrée, il entendit sa voix, visiblement, la différence lui était inconnue, c'est sans nul doute ce qui a fait qu'elle n'y avait pas peur, mais cela n'était pas un mal.


- Le pourquoi du tabouret? Par ce qu'en général, d'où je viens, nous nous lavons dessus et nous rinçons avant d'entrer dans l'eau, ainsi, nous pouvons en profiter totalement sans pour autant avoir ensuite à beaucoup frotter!

Il avait répondu de la même voix, sans pour autant bouger, puis, se remémorant sa promesse et le choix qu'elle avait fait, il sourit et repris.

- Ne t'inquiète pas pour le massage, je n'ai qu'une parole, et pour le savon aux bleuets, tu le trouveras sur le bord de la baignoire, troisième fiole en partant de la droite!
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 21:30
Sarika ne s'était pas attendue à une telle réaction de la part de Chu mais après un sursaut, elle eut un petit rire. Tout ceci suivait la tape sur ses fesses. Et l'air pseudo sévère ne faisait qu'accentuer son amusement.

- Oh mais le vieux, je dis ce que je veux ! Et, j'avais raison, ça ne fait pas mal, je ne risque donc rien de toi !


Elle lui tira la langue, tout simplement avant de se concentrer sur la salle de bain. Visiblement il avait fini par s'éloigner, elle entendant sa voix mais à distance. C'était étrange comme fonctionnement, mais elle aimait bien. Elle s'installa donc sur le tabouret, et commença à se laver. Ce ne fut ni une partie de plaisir, ni rapide. Elle fut frotter, longuement, se rincer, recommencer...dans l'espoir d'enlever toute la saleté accumulé. Parce que même si elle prenait des bains dans le lac quand elle avait le temps, ce n'était pas pareil. Une fois qu'elle s'estima bien propre, elle se rinça, sa peau avait un peu rosit avec ce traitement de force.

- Je te le rappellerais si tu oses oublier !

La jeune hybride se glissa dans l'eau, profitant de l'eau chaude en silence. Elle se détendit tranquillement, bien installée et la tête appuyée contre le rebord.
Plusieurs minutes plus tard, et une petite sieste, elle sortit de l'eau, se secoua et attrapa une serviette pour s'essuyer. Une fois bien sec, elle enfila le yukata, se retrouvant un peu gênée par le fait que ce soit un peu serré et que sa queue se retrouvait coincée. Une bosse était donc visible dans son dos.
Elle lava ensuite ses vêtements et les étendit là où elle pouvait, avant de sortir de la salle de bain. Elle rejoignit Chu, propre et habillé d'un vêtement propre. Il n'y avait que ses cheveux qui était à nouveau emmêlé, et qu'elle tentait d'appliquer la méthode du vieil homme dessus. En tout cas, propres, ils étaient bien plus facile à démêler.

- Ah ça fait du bien !

La jeune hybride s'installa en face de lui et le regarda.

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant?
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 21:43
Chu souriait, visiblement, la demoiselle s'acclimatait fort bien, tant à la maison qu'à sa présence. Elle était restée un long moment dans la salle d'eau, temps qu'il mit à profit d'une façon fort différente. Il avait été chercher de la paille de riz, dont il avait toujours chez lui et l'avait tressée, puis en avait fait des sandales légères, non pas pour lui, mais pour elle. Cette fois, autant ses doigts que sa mémoire travaillaient, si bien que lorsqu'elle fut sortie, il lui présenta son oeuvre, certes, ce n'était pas des chaussures couteuses, mais elle pourrait marcher sans crainte du froid ou de se blesser les pieds.

- Et bien et bien, il semblerait que ce fut une nymphe qui soit entrée dans la salle de bain pour en laisser sortir un papillon, tu sembles être plus reposée, plus à ton aise, je me trompe?

Lorsqu'elle se fut installée, lui se leva pour se glisser derrière elle, l'aidant d'une part à déméler de nouveau ses cheveux, avec la même douceur, la même aisance et la même patience, puis, ses mains glissèrent sur ses épaules, et ainsi qu'il l'avait promis, il se mit à masser, d'abord très légèrement, ses doigts glissaient de ses épaules à sa nuque, de sa nuque au milieu du dos, pour en revenir aux épaules.

Il semblait inlassable à la tâche, alternant douceur et massage plus ferme, avec une visible connaissance parfaite des muscles du corps humain, pourtant, il continuait à converser.


- Les sandales sont-elles à ta taille? Ai-je l'oeil? Et... Je te demande pardon, tu dois te sentir un peu serrée, je tâcherais de trouver quelques tenues plus larges pour que tu y sois plus à ton aise...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 21:59
En revenant Sarika remarqua les chaussures faites de pailles tressées. En comprenant que c'était pour elle, elle le regarda, surprise. C'était la première fois qu'on lui offrait des chaussures. Décidément, depuis qu'elle l'avait rencontré, il lui offrait beaucoup de choses !
La seule interrogation qu'elle avait, c'était est-ce qu'elle arriverait à marcher avec? Non pas que ce soit de mauvaises chaussures, mais cela faisait tellement d'années qu'elle marchait pieds nus !

- Oh alors, je n'aurais pas du entrer dans la salle de bain, si j'étais une nymphe avant !

C'était sa façon de répondre aux compliments, si elle ne voulait pas ressembler à une tomate. En le voyant se glisser dans son dos, elle retira ses mains de ses cheveux, comprenant ce qu'il comptait faire. C'était toujours agréable ! Et ceci commençait à devenir une habitude...ce qui n'était pas pour lui déplaire. Après tout, c'était une sensation agréable de sentir les doigts de Chu glisser dans ses cheveux.
Quand elle sentit qu'il y avait moins de nœuds, elle enfila les sandales qui étaient à la bonne taille. Tout en fixant ses pieds, elle les bougea pour voir ce que ça donnait. En tout cas, c'était doux sous la plante des pieds, ce qui était déjà un bon début.

En sentant les mains du vieil homme glisser sur ses épaules, elle afficha un air satisfait. C'était l'extase ! Après les cheveux, le massage ! Comment résister? Résultat, elle était totalement détendue, en plein extase.

- Aaaah...tu es doué de tes mains !

Son ton exprimait clairement à quel point elle appréciait le massage.
En entendant les questions de Chu, elle baissa les yeux sur les sandales à ses pieds.

- Oui, ça a l'air bon et ce n'est pas grave pour le yukata. C'est seulement au niveau de ma queue que je me sens à l'étroit...

La jeune femme tenta de bouger sa queue qui ne se déplaça que de 1 ou 2 centimètres, trop coincée sous le tissu. Elle abandonna l'idée en réalisant que la seule solution serait soit de faire un trou dans le yukata pour la laisser sortir ou trouver une solution pour que ce soit plus large. En attendant, elle oublia bien vite ce souci, profitons à fond du massage.

- Je vais en réclamer plus souvent...
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 29 Aoû - 22:13
Chu eut un rire cristallin lorsqu'elle affirma qu'elle en demanderait souvent, après tout, pourquoi pas, et d'après elle, le seul endroit ou elle se sentait réellement gênée, c'était sa queue... Pendant un temps, il resta silencieux, avant de proposer, sans vouloir la vexer.

- Rien ne t'empêche d'y faire une ouverture pour te sentir plus à ton aise. Tu trouveras mon rasoir dans la salle de bain, attention cependant, il est réellement tranchant, ce n'est pas un rasoir comme l'on en fait aujourd'hui...

Il continua longuement le massage, jusqu'à entendre la respiration de la jeune femme devenue très calme et paisible, alors seulement il s'arrêta, il savait d'expérience qu'il ne pourrait rien de plus, et eut un sourire amusé.

- Les mains sont les instruments qui font que l'on emploie sa force plus ou moins bien, le pied est la base de tout notre corps, il permet autant de tenir en équilibre que d'avancer sur un chemin escarpé, les deux doivent être entrainé pour que l'on puisse sans crainte employer toute notre force au bon moment, et de la mailleurs des façons.

Il repassa devant l'hybride, lui présenta sa main, qu'elle accepte ou non de la prendre, il l'entraînera vers le jardin, il le savait, on ne pouvait que très difficilement voir ce qui se passait dedans de l'extérieur, il aurait fallut monter par le chemin emprunté la veille, que lui seul connaissait, autant dire qu'elle aurait pour ainsi dire pu y faire du nudisme sans que personne ne le sache jamais.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-