Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

(#) Mar 23 Mai - 12:54

Qui êtes vous?



Généralités

♠ Prénom : Maeko
♠ Nom : Aucun


♠ Sexe : Féminin
♠ Âge : 25 ans

♠ Race : Axolotl
♠ Groupe : Hybrides Femelles
♠ Rang : Adoptable

♠ Orientation : Pansexuelle


Personnalité

Maeko est...difficile. Elle déteste son statut, sa situation actuelle et ferait tout pour retourner à sa chère vie sauvage. Elle aimait tant pouvoir vagabonder, profiter du soleil, de la pluie, admirer les étoiles ou passer la journée à faire des rencontres en tout genre ou chercher de la nourriture...mais tout ceci, c'est terminé. Et elle compte bien le faire payer à ces humains.

Oui, eux qui se prennent pour les rois. Elle les déteste. Elle voudrait tant les voir pleurer, les voir souffrir, les voir avoir peur...Oui, ce serait bien plus amusant. Elle n'hésitera pas une seule seconde à répondre à son soi-disant maître, à l'envoyer promener, à l'insulter même. Les moqueries, les piques, elle s'y connaît et elle lui fera goûter.

D'ailleurs, elle ne considérera jamais personne comme son maître. Un humain peut bien l'acheter que cela ne changera rien. Il ne sera que l'imbécile à faire tourner en bourrique et à rendre absolument fou...et puis s'enfuir. Voila son idée, son programme. Elle ne renoncera jamais, quoiqu'il puisse arriver.

Beaucoup la considéreraient comme une foutue peste, totalement infernale. Mais elle, elle dirait surtout qu'elle tente de se préserver. Elle se considère comme libre et n'apprécie pas cette domination que les humains tentent d'exercer. Et elle n'a aucune honte, aucun regret à le leur faire savoir. Quitte à se montrer violente.

Et pourtant, elle n'est pas non plus fan de ces regroupements d'hybrides, comme les révoltés. Qu'est-ce que ces idiots espèrent faire avec leur minable révolution ? Leurs minables moyens ? Maeko est franche, peut-être un peu trop, et n'hésite pas à dire tout ce qui lui passe par la tête. Quitte à être vexante.
Au final, elle préfère encore être seule et ne pas s'attacher. Faire des rencontres furtives oui, se lier à quelqu'un, non, très peu pour elle.

Néanmoins, il y a une chose qu'elle adore et qui l'attire inexorablement : l'eau. Une baignoire bien remplie, un bassin, une piscine, un lac ou une rivière et elle aura envie d'y plonger.  Son organisme lui permet de supporter des températures assez basses entre une dizaine de dégrées. Par contre, elle n'apprécie le soleil qu'à travers l'eau. D'ailleurs, il s'agit de l'une de ses craintes...se retrouver au soleil, sans pouvoir se raffraichir.


Apparence

Maeko est une hybride à l'apparence particulièrement étrange. Dans son genre, elle est tout de même belle mais la plupart marque un temps d'arrêt quand ils la voient.
Presque intégralement blanche, tout surprend chez elle. Ses longs cheveux, couleur blanc crème, tombent en cascade jusqu'à atteindre la moitié de son dos, dans un curieux désordre. Quelques mèches plus courtes batifolent sur son front, lui couvrant parfois les yeux pour lui créer une frange...pourtant pas bien épaisse.

En parlant de ses yeux d'ailleurs, beaucoup se demandent en premier regard si elle possède vraiment des pupilles. Mais oui, elle en a bien, elles sont juste d'un doré extrêmement pâle, proche du blanc. Et pourtant, à regarder de très près, ses yeux sont plutôt jolies et il y a une différence notable entre le blanc et ses pupilles.
De temps en temps, son regard semble fixer ou ne pas se poser au bon endroit. Tout simplement, la demoiselle est atteinte d'un glaucome, ce qui fait que petit à petit elle devient aveugle. Cela peut prendre des années, comme des mois...Pour l'instant, sa vue semble s'être stabilisée, mais il est évident qu'elle ne voit pas très bien. Sa vue périphérique notamment est particulièrement embrouillée, ne lui permettant pas de discerner quoique ce soit sur les côtés. Elle est également très sensible à la lumière, ne la supportant pas longtemps. Et enfin, son glaucome est une raison supplémentaire à son iris étrange.

Pour ce qui est du reste de son corps, sa peau est extrêmement pale également et ceci est du à sa race. Après tout, elle est un axolotl mais sensé être leucistique, d'où sa couleur blanche intégrale.
Elle possède un visage fin, et un cors tout aussi fin. Néanmoins, elle possède tout de même des formes agréables, d'une taille tout à fait raisonnable, permettant largement de s'amuser.
Par contre, c'est une femme assez grande, atteignant presque le mètre 80, lui permettant de paraître élancé et plutôt élégante, surtout quand elle est joliment habillée.

Niveau vêtements, quand elle a le choix, elle aime être élégante. Elle aime apporter de la couleur à son physique bien blanc. Notamment du rouge ou du violet foncé. Et si elle le peut, elle préférera les robes et les jupes. Mais bon, elle a rarement le choix et elle s'adapte.
D'ailleurs, ses vêtements cachent diverses petites particularités. Notamment des branchies. Celles-ci sont situées juste sous les aisselles, proches de ses seins.
Elle présente bien deux ou trois cicatrices, mais elles sont petites et sur sa peau, peu visibles, puisqu'elles sont blanches. Par chance, Maeko quelques facultés de l'axolotl. Cet animal a un puissant pouvoir de régénération, il peut parfaitement régénérer un organe même détruit. Évidemment, elle n'est pas capable d'une telle prouesse, mais cette capacité lui permet de guérir plus vite que la normale. Ainsi, elle guérit vite, facilement, et sans réel risque d'avoir de cicatrices.


Histoire

Maeko est née en centre de reproduction. L'union de ses parents était un espoir pour les gérants du centre. Achetés au laboratoire, ils possédaient de belles capacités du à l'axolotl et ils espéraient que leur union apporterait un mélange de ces capacités...

Ce fut un échec total. L'enfant était totalement blanc, ayant pris du côté de son père, axolotl leucistique, mais en plus ne possédait pas les capacités de ses parents. Bien qu'au départ, tout ce qu'ils avaient, c'était ce bébé à la couleur étrange, mais pas moche pour autant. Elle fut confiée à une nourrice dès son plus jeune âge. Et ce fut cette nourrice qui interpella les humains qui s'occupaient d'elles sur quelques soucis...l'enfant semblait vraiment très sensible à la lumière.

Rapidement, ils firent venir un vétérinaire qui confirma les dires de la nourrice. L'enfant alors âgé de 5 ans, était atteint d'un glaucome. Rien de bien méchant pour l'instant, puisqu'elle avait seulement souvent les yeux rouges et une sensibilité accrue à la lumière. Les recommandations étaient claires : pas de sorties en pleine journée et pas de gros spots en intérieur.

Le centre dut adapter une pièce spécialement plus elle, ou plutôt, retirer une majorité des lumières pour que ce ne soit pas cher en travaux. Et Maeko grandit...seule. Par les fenêtres obstruées, elle regardait les autres enfants jouer dehors mais n'avait pas le droit de les rejoindre. Elle le fit bien, plusieurs fois, mais fut à chaque fois sévèrement punie.

Alors que l'enfant devenait une jeune et jolie adolescente, ils se rendirent également compte que malgré leurs efforts et en plus du glaucome, elle ne possédait pas les capacités de ses parents. Il y eut de longues discussions à son propos et il fut décidé de ne la vendre que pour son physique et pour sa faible capacité de régénération.
Leur déception se fit bien sentir dans le traitement qui lui fut administré. Elle recevait souvent des coups pour pas grand chose et à chaque fois qu'elle en demandait la raison...elle en recevait un autre en lui disant que de toute façon, elle l'avait bien mérité.

Maeko grandit donc dans un environnement loin de tout amour ou douceur. Sa nourrice lui avait été brutalement arraché. Elle était seule mais savait s'en satisfaire, appréciant à aimer cette solitude. Elle finit par être vendue à ses 16 ans. Un homme attiré par sa beauté. Elle quitta sans regret le centre de reproduction, même si cet homme ne lui inspirait aucune confiance.
Rapidement, elle comprit qu'elle avait raison de s'en méfier. Il abusa d'elle, une fois, deux...un nombre incalculable de fois. Et petit à petit, puisqu'elle n'avait rien à perdre, elle commença à se défendre, verbalement et physiquement.
Plusieurs fois, elle reçut des coups, mais cela l'endurcit et rendit sa motivation plus forte. Résultat, un jour, elle se défendit avec ce qu'elle avait sous la main. Et une pelle, cela fait des dégâts selon l'endroit qu'elle touche.

Alors qu'elle sentait les mains de son maître sur son corps, elle réagit instinctivement, frappant aussi fort que possible. Elle ne s'arrêta que quand il fut à terre et incapable de bouger. Essoufflée, elle commença à paniquer. Qu'est-ce qui allait se passer maintenant ? Et puis, elle l'entendit grogner. Effrayée, elle se mit à courir le plus vite possible et le plus loin possible.
Tout juste 19 ans et la voilà dans la nature.

Elle ne s'arrêta qu'à la nuit tombée, entrant dans un bâtiment en ruine pour se poser, enfin. Malgré la fatigue, elle eut beaucoup de mal à s'endormir et se réveilla épuisée. Elle erra ensuite sans savoir où aller. Et rencontra un hybride sauvage qui entreprit de lui apprendre à survivre. Elle vécut quatre ans à ses côtés, quatre ans de pur bonheur, où elle passa son temps à rire, à s'amuser, à profiter de chaque instant de la vie. Oh, ils n'étaient pas un couple, juste de très bons amis et jamais il ne la toucha.
Seulement, cette belle amitié finit par virer au drame. Alors qu'ils s'éclataient à voler un marché, à voler pour se trouver de la nourriture, ils se lançaient des petits défis pour corser leurs larcins, jusqu'à ce qu'un des humains réagissent...visiblement agacé. Il sortit une arme à feu de sous son étal et commença à les insulter de tout les noms. Maeko était juste devant à le fixer...d'un air ahuri. Son ami lui cria de fuir, mais elle n'arrivait pas à bouger. Il se précipita et réussit à la pousser à temps...se prenant la balle qui était destiné à la jeune femme.

Elle tomba à la renverse, s'écroulant sous le poids de son ami et le vit partir sous ses yeux. Tout ce qu'il réussit à lui dire, c'était de fuir...Et c'est ce qu'elle fit, en pleurant, et en maudissant ces humains. Elle passa plusieurs heures, dans un coin de la ville à pleurer, et à hurler. Par chance, un orage avait éclaté, si violent qu'il couvrait ses propres bruits.
Il lui fallut un moment pour reprendre sa vie, se refermant sur elle-même alors que sa haine envers les humains grandissaient. Elle voulait leur faire payer. Elle fit bien d'autres rencontres mais jamais elle ne resta assez pour s'attacher. Néanmoins, elle aidait des hybrides dans le besoin et humiliait tout humains qu'elle croisait.

Les deux années qui suivirent se déroulèrent ainsi, à fuir les rabatteurs et chasseurs, à humilier des humains, et à aider des hybrides. Elle refusa à plusieurs reprises de rejoindre les révoltés, les trouvant ridicules et se moquant ouvertement d'eux. Mais toute bonne chose à forcément une fin, comme elle l'avait appris. Lors du dernier hiver, plutôt rude, elle tomba malade et resta inanimé un bon moment dans une ruine de la ville. Les rabatteurs lui tombèrent dessus à ce moment là. Elle tenta bien de se défendre mais elle était à bout de force. Et n'admettrait jamais que sans leur intervention, elle serait sûrement morte à ce moment-là...
Elle s'était fait une petite réputation auprès des rabatteurs. Après tout, elle n'avait jamais cherché à cacher son visage pendant ses méfaits, tenant à ce que les humains sachent que l'hybride qui avait vu son ami se faire assassiner, était toujours là et qu'elle se vengeait. Elle subi un interrogatoire assez agressif chez les rabatteurs mais refusa de parler. Sauf quand ils sous-entendirent qu'elle faisait partie de la révolution...Elle leur fit bien comprendre que jamais elle ne ferait partie de cette révolution de pacotille !
Ils n'eurent aucune information, et elle, elle récolta des coups, avant de finir au centre. Mais ils s'en débarrassèrent très vite. Ils n'avaient aucune envie de s'occuper d'un cas pareil et il y avait de la demande pour elle et son caractère. L'animalerie fut néanmoins mis au courant de son soucis de santé et de son aggravation au fil des années à gambader dehors. Désormais, elle n'avait plus de vision périphérique.

Et maintenant elle attend sa future victime, celui qu'elle allait faire regretter de l'avoir acheter.


Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : Eileen...oui encore moi XD
Âge :
Fille, garçon ou autre ?
Passions :
Comment as-tu découvert le forum ?
Que penses-tu du forum ?
Autres :
Code:


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 8
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko, Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Axolotl
Maître/Maîtresse: Kayden Shuyler
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 23 Mai - 14:26

Bienvenue ! Tu es validé(e) !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Tu dois aussi recenser ton DC =>ici<=

Ainsi tu peux aller faire une demande de maître =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici>=

Et pour finir, il ne te reste plus qu'à ouvrir ta boite aux lettres ==> ici <==
Amuse toi bien parmi nous =)

Messages : 2515
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des hybrides :: Validées-