Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Infos + jeux [PV PNJ d'Esteban : Shaka]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 12:06
Cela faisait tout juste une semaine que Kioko avait eu au bar un client...très intéressant pour le cirque. Le rabatteur qu'ils surveillaient et grâce à cette visite inattendue, elle avait pu obtenir quelques informations plutôt intéressantes. Vie privée, enquête...Pour cela, elle pouvait remercier ses collègues qui se montraient plus bavards que lui et l'avaient poussé à parler.
Résultat, le soir même, elle avait envoyé un sms à Shaka où elle lui expliqua rapidement que ce fameux rabatteur était passé au bar et qu'elle avait obtenu des informations qui pourraient l'intéresser...et elle en avait profité pour lui proposer, s'il avait le temps, de rester plus longtemps au bar pour leurs petits jeux habituels. Jusqu'ici, il n'était venu qu'une seule fois au bar, en général, ils se retrouvaient au cirque. Le jeune homme sembla intéressé par la proposition, même si Kioko ne savait pas si c'était les informations ou les jeux qui l'intéressaient le plus et puis au final, l'un ou l'autre, elle l'aurait sous la main et cela lui conviendrait...surtout qu'elle avait quelques idées !

Ils s'étaient mis d'accord pour une date proche, en fonction de leurs emploi du temps respectifs, profitant que Ryosei ne serait pas là de la soirée et peut-être plus. Elle lui avait également rappelé l'heure de fermeture du bar pour éviter qu'il ne vienne trop tôt, tout de même. Mais cette semaine lui avait permis de...préparer une petite "surprise" pour Shaka. Il risquait d'être surpris mais si elle gagnait le jeu, c'est elle qui mènerait la danse pour le reste de la soirée, et elle allait bien s'amuser !

En tout cas, le jour J, elle enfila sa tenue de soubrette, effectuant son service...malgré sa hâte que la journée passe plus vite. Et visiblement, elle n'était pas la seule à avoir la tête ailleurs, Ryosei semblait pressé lui aussi. Vers la fin de la journée, alors qu'il ne restait qu'une heure, un client un peu trop ivre la bouscula, et renversa son plateau et tout le contenu par terre. Le client s'excusa, visiblement honteux, alors qu'elle dut s'occuper de nettoyer les dégâts. Elle dut s'agenouiller, car une toute autre position offrirait une vue directe sur des zones de son corps qu'elle ne souhaitait pas montrer aux clients. Elle ramassa les débris de verres, les posant sur son plateau et alors qu'elle nettoyait le liquide répandu, la sonnette de la porte retentit. Elle releva la tête.

- Bonsoir et bienve...


Elle se tut, soudainement surprise de voir Shaka. Là, devant la porte, avec son habituel sourire. Et autant dire que sa surprise n'était un mystère pour personne. Elle se reprit bien vite.

-...et bienvenue ! Installez-vous, j'arrive dès que j'ai fini !


Elle finit par se relever, tenant son plateau à deux mains, ne tenant pas à renverser à nouveau tout les débris de verres. Elle jeta un coup d’œil à Shaka alors qu'elle se dirigeait vers la cuisine. C'était la première fois qu'ils se voyaient pendant qu'elle travaillait...et donc la première fois qu'il pouvait la voir dans une tenue particulièrement sexy, car jusque là, elle l'avait plutôt habitué à ses vêtements larges, et plus confortables qu'autre chose.
Elle vida son plateau dans la poubelle, profitant pour se reprendre entièrement et se dirigea alors droit vers Shaka, avec une attitude qui lui correspondait plus au travail. Même si jouer son rôle d'hybride docile devant lui ne lui plaisait pas vraiment, mais elle n'en montrait rien.

- Alors, avez-vous choisi ? Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

La surprise passée désormais, elle reprenait son service. Elle prit sa commande, le plus professionnellement possible, même s'il remarquerait vite qu'il avait droit à un sourire bien différent de celui qu'elle adressait aux autres clients. Elle revint un peu plus tard avec sa boisson et la posa sur la table avant de partir servir d'autres clients. Sa tenue bougeait sur ses cuisses au rythme de sa marche et puisqu'il était là...autant jouer, non ? Alors qu'elle servait une table à côté de celle de Shaka, et qu'ils parlaient assez bas, elle se pencha pour mieux les entendre...eux, ils eurent droit à une vue plongeante dans son décolleté, alors que Shaka aurait droit à une vue directe sur sa culotte, qui n'était plus entièrement caché dans ce genre de position. Et elle se le permettait car il était dans un coin et donc qu'il serait le seul à le voir. A voir d'ailleurs que pour le boulot, elle possédait des sous-vêtements très agréables à la vue, qu'il n'avait jamais vu non plus.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 15:47
Alors que je suis en plein travail, gérant et récupérant les différentes infos de la part de mes informateurs à travers toute la ville, je reçois alors un message très intéressant. Il semble que notre petite Kioko a mis la main sur des infos intéressantes.

Une fois mis d'accord, dans quelque jours, je viendrais la voir, afin de vérifier ses infos, une occasion de passer au bar.
Le jours venus, j'avais encore pas mal de travail à faire en ville et avec les infos que je récupère un peu partout, de tout, de rien, et l'après-midi, je m'occupe de trier ce que j'ai récolté, faisant remonter les infos intéressante à mon frère, supprimant ce qui ne l'est pas.

Bon, voilà une bonne journée de fait, il ne me reste qu'un rendez-vous, et je me dirige donc vers la bar de la petite chatte, et il semble que je la surprend en plein dans son travail.
Cette dernière m’accueille donc dans une tenue qui donne envie, plus que ce qu'elle met d'habitude, laissant paraître ses formes et mettant en valeur ses atouts féminins.

Je la regarde en silence, un sourire au lèves alors qu'elle me fait entrer.
Je m'installe donc dans un coins, l'observant travailler puis, elle viens prendre ma commande, je passe mes yeux sur elle une seconde, de haut en bas.

Mmmmmm vous pouvez beaucoup de choses pour moi, une si jolie hybride. Mais je vais commencer par une bière.

Cependant, je remarque quelque petits points qui me font soupirer alors qu'elle repars ayant pris ma commande. Pour ma part je suis rester naturel, mais elle, cela ce voit clairement qu'elle me connait et qu'elle m'attend, alors à moins qu'elle soit capable de me faire passer pour un copain ou un amant, elle se met en position de danger.

Bon, ce point passé, je a regarde faire, et la petite semble joueuse aujourd'hui, prenant la commande d'autre clients, elle se penche allègrement pour me faire voir ses dessous, encore plus sexy que la normal, me tirant un nouveau sourire.

Je bois alors ma bière, savourant le spectacle de la petite serveuse, attendant que l'heure passe, les clients partent les uns après les autres, jusqu'à ce que nous soyons seuls.
Ayant finis mon verre depuis un bon moment déjà, je regarde les autres clients partir. Une fois seuls dans la salle, je la regarde, ramenant mon verre et le posant au bar.

Alors, qu'est ce que tu as pour moi ?
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 16:30
Alors que Shaka s'était installé à une table, Kioko prit sa commande et...se retrouva à rougir sous la remarque du jeune homme. Ah égal à lui-même évidemment ! Mais étrangement, ses remarques, sous-entendus et compliments avaient plus d'effets sur elle que tout ce que les autres clients pouvaient bien lui dire. Heureusement, personne ne remarqua ses rougeurs soudaines et assez légères avant qu'elle ne retourne vers le bar pour annoncer sa commande.

Elle lui apporta ensuite la bière puis alla s'occuper des autres clients. Elle se mit à jouer avec Shaka une ou deux fois et en continuant son service, elle remarqua un sourire chez lui. Visiblement, il avait l'air d'aimer ce qu'il voyait. Mais rien d'étonnant, il était le genre d'hommes à aimer ce genre de sous-vêtements. Et surement à apprécier la tenue.
L'heure passa tranquillement et les clients quittèrent petit à petit la salle. Il ne restait plus que Shaka qui s'approcha du bar où il posa le verre...attaquant directement dans le vif du sujet.

- Attends.

Elle se dirigea vers l'entrée principale et baissa le store, fermant donc le bar. Plus personne ne pourrait entrer ou surprendre leur conversation. Elle ferma également la porte vitrée. Des gestes tout à fait ordinaires à cette heure-ci. Elle se dirigea ensuite vers la cuisine et n'y trouva que Ryosei qui finissait sa part du travail.

- Je file Kioko, tu sauras faire le reste toute seule ?
- Oui, oui, files donc !

Elle donnait l'impression de mettre son maître à la porte mais c'était une scène courante et celui-ci se mit à rire d'ailleurs. Elle referma la porte de derrière après son passage, de toute façon, il avait la clef pour rentrer si besoin. Elle retourna dans la salle principale où elle retrouva Shaka, armée dans chaque main de quoi nettoyer la fameuse salle.

- Tu es arrivé plus tôt que prévu...Enfin, bon. Le rabatteur que vous surveillez, il est venu. Le jour où je t'ai envoyé le sms. Il n'est pas tellement bavard, mais ses collègues réussissent à le faire parler. Par quoi tu veux commencer ? Est-ce que sa vie privée t'intéresse ?

Elle lui jeta un coup d’œil, posant son matériel proche de lui puis elle se mit à nettoyer les tables. Elle mettait les miettes par terre pour ensuite passer le balai, mais d'abord chaque table devait briller. Et discuter avec Shaka en même n'était pas un soucis. Il n'avait qu'à pas être venu en avance aussi. Même si cela lui faisait toujours plaisir de le voir.

- Pour ce qui est de l'enquête, il a parlé de sa...visite à votre amie au centre. Apparemment, c'est une femme sacrément têtue, autant que lui. Et tout ce qu'il a récolté, c'est un poing dans la figure.

Elle discutait tranquillement, mais ses oreilles s'agitaient en tout sens. Seule en tête à tête avec Shaka, elle n'avait aucun besoin d'être discrète et préférait plutôt faire attention à ce qui pourrait les entourer. Ce genre de conversations devaient se faire loin des oreilles, et pour le moment, il n'y avait aucun bruit en dehors d'eux deux.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 17:30
Alors que nous entrons dans le vif du sujet, je suis heureux de voir que Kioko prend ses précautions, je la regarde fermer les volets du bar, nous enfermant à l’intérieur, et vérifier que son maître soit bien partis.

Et ba, tu met ton maître à la porte maintenant ? Tu es une bien villaine hybride haha

Mais trêve de plaisanterie, je suis ici pour affaire, et alors que je la vois nettoyer les tables, je lui prend un chiffon et l'aide à la tâche, écoutant attentivement ce qu'elle a comme information à me dire.

Je viens de terminer ma journée de travail, du coup j'en ai profiter pour venir plus tôt, et te voir dans cette tenue je me dis que j'ai bien fait, pourquoi tu met pas ce genre de fringues pour venir au cirque ?

Aller aller, se reprendre, au boulot, on s'amusera après.

J'aimerais savoir si il a parlé de choses qu'il est impossible de savoir naturellement, nous avons déjà des infos sur lui, mais le plus intéressant serait de savoir deux choses, soit si il cache des choses de sa vie, un enfant, une femme, une hybride,
tout ce qui pourrait le rendre vulnérable; ou bien ce qu'il en est de ses enquêtes, car il recherche mon frère, bien que je doute qu'il ai beaucoup d'infos, nous nous devons de surveiller ses avancées, alors si tu as quelque chose dans cet ordre là je prend.



Sa première information me donne un petit sourire, cela ne m'étonne pas qu'Esteban s'intéresse à elle. Elle est encore un peu immature dans sa façon d'être, mais elle a tout ce qu'il faut pour devenir une pièce de choix, un jolie duo avec mon frère lorsqu'il aura travaillé sur son mentale.

Le pauvre, ça as dus lui faire tout drôle, mais je suis content de voir que malgré tout elle reste fiable, pour une des premières à être asservis, elle aurait facilement pus retourner sa veste pour avoir un traitement de faveur, mais il semble que non. Et si cela peu créer une haine de sa part envers les humains ce sera positif pour nous.

Je parle tout en nettoyant, soucieux du moindre détails.

Autre chose que tu as appris ? Dans l'idée de ce que je t'ai dis, le moindre détail peut être important. Ou bien sur sa façon d'être, la moindre faiblesse.
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 17:53
Après avoir tout vérifié, qu'ils soient bien seuls et bien à l'abri des regards ou oreilles indiscrètes, la discussion sérieuse put commencer...ou pas, puisque Shaka semblait vouloir la taquiner. Kioko sourit, amusée par sa remarque.

- Tout à fait, comme ça, on a la maison pour nous tout seuls !


Honte de mettre son maitre à la porte ou de faire un tel sous-entendu ? Non, aucunement. Elle était parfaitement à l'aise, même malgré sa tenue qui ne lui permettait pas de cacher grand chose de son sous-vêtement alors qu'elle s'activait à nettoyer les tables. Elle remarqua que Shaka l'aidait, ce qui la surprit et l'amusa en même temps.

- Eh bien, merci pour ton aide. Et pour la tenue...je ne vais pas traverser la ville habillée ainsi, même pas pour toi ! Si tu veux me voir ainsi au cirque, il faudra le mériter.

Le ton était légèrement provocant mais le sous-entendant, tout à fait clair. Il n'avait qu'à gagner un jeu et l'obliger à ramener une tenue rien que pour lui. Et niveau tenues, elle avait du choix, il devrait pouvoir trouver son bonheur, que ce soit des tenues de ce genre donc utilisées pour le travail et n'en montrant pas trop, ou alors, les quelques très rares tenues ultra sexy et dévoilant beaucoup, qu'elle n'avait encore jamais porté.
Mais pour l'instant, ils devaient penser boulot, et tout en nettoyant une table, elle réfléchissait à ce qu'elle avait entendu.

- Eh bien, d'après ce que j'ai entendu, cet interrogatoire ne lui a pas permis de faire le lien entre...le rapport préliminaire d'une chose qu'il n'a pas spécifié, et son enquête actuelle. Et je suppose que l'enquête en question est sur Esteban. Donc oui, elle doit toujours vous être fidèle.


Une fois toutes les tables nettoyées, elle rangea son chiffon et récupéra le balai, se mettant à balayer la salle, la serpillère attendant son tour.

- Oui, j'ai autre chose. Il a apparemment adopté une hybride récemment. Et il lui laisse une totale liberté, elle vit comme une femme libre. Il a même ajouté qu'il la laisserait travailler si elle le souhaitait. Oh, et il a parlé de déménagement récent.

Elle jeta un coup d’œil sur Shaka, pour voir où il était et si ses informations lui plaisaient. Au final, elle n'avait pas beaucoup de détails, plus un ensemble de points potentiellement intéressants qu'ils pourraient creuser par la suite.

- Sinon, de ce que j'ai vu, il est...plutôt gentil et serviable. Bien qu'il a l'air d'avoir du mal face à une femme habillée de manière à être le plus sexy possible...Mais je n'avais jamais vu de clients prêt à intervenir, pour empêcher des rabatteurs de se montrer trop entreprenants. Ah et il est du genre à aider ses collègues s'ils en ont besoin, l'un d'eux lui a demandé de l'aide pour la capture d'un hybride...


N'ayant plus d'informations, elle se tut, se concentrant sur son balai, arrivant au bout de la salle. Elle récupéra toutes les saletés dans sa petite pelle et jeta le tout à la poubelle avant de reprendre la parole.

- C'est tout. Mais il a dit qu'il reviendrait, il a aimé le repas.

Elle supposait également que le rabatteur la trouvait sympathique de ce qu'elle avait vu dans son attitude, mais c'était inutile d'en parler à Shaka. Il n'avait pas besoin de savoir ceci et puis, il avait déjà largement à faire avec ce qu'elle venait de lui dire.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 18:46
Bien bien, voilà des détails intéressants, Kioko n'as pas appris énormément de trucs mais suffisamment pour que mon déplacement vaille la peine, et je ne suis pas au bout de mes surprises.

Je vois l'idée ! Mais n'oublis pas que le prochain jeux c'est toi qui dois le décider, et si je gagne, tu me montre ton armoire de tenues sexy, je suis persuadé que tu dois en avoir une non ?

Pourquoi pas ce petit défis me semble intéressant, et si elle en a réellement des tenus, je pourrais lui faire porter, et m'amuser avec elle dans ces tenues.

Mais ses informations me font revenir rapidement sur terre, effaçant mon sourire et figeant mon expression, je suis en train d'analyser ce qu'elle me dit, tout en me posant les question qui en découlent.

Mmmmmmm, il doit surement chercher qui est l'auteur de l'agression d'Eileen, mais mon frère a réussis à créer un lien entre les deux qui fait qu'il est hors de tout soupçons éventuel, je ne pense pas que cette piste puisse le mener quelque part,
surtout que nous les focalisons sur des détails sans importance.


Oui, nous les faisons tourner en rond, ce qui les détourne de ce que nous faisons réellement, et jusque là, les stratagèmes simples se sont révélés efficaces.

J'écoute la suite avec toujours le même sérieux, et de nouvelles infos utiles tombent.

Vraiment ? Il doit en avoir fait l'acquisition il y a peux car nous ne l'avons pas encore remarquer, mais si il lui laisse une total liberté cela en fait donc une cible facile, un peu idiot pour un homme qui enquête sur un tueur de laisser ainsi une faille dans sa vie. Surtout que si je te suis bien, il est du genre preux chevalier aidant son prochain, alors si il arrive quelque chose à son hybride, il va accourir en moins de deux, cela nous donne beaucoup de possibilité de le neutraliser.... hummmmmm


Je pars durant quelque secondes dans une réflexion profonde, analysant les données, les classant et traitant déjà de premières utilisations potentielles, regardant le mur immobile, en silence.
Puis d'un coup, je retrouve le sourire, me retournant vers Kioko.

Parfait ! Merci beaucoup pour tes infos cela est un très bon début. Bon autre chose ? Ou bien je peux partir maintenant si tu souhaite fermer ?
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 19:09
- Oh je n'ai pas oublié, et j'ai ma petite idée déjà. Mais si tu tiens tant que ça à voir mon armoire...peut-être que je pourrais être gentille et te laisser jeter un coup d’œil ?

Kioko n'avait aucune gêne à l'idée que Shaka puisse fouiller dans son armoire et découvrir tout les secrets qu'elle renfermait. Après tout, ce n'était que des vêtements, aussi sexy soit-ils. Et puis, elle était curieuse de voir la réaction du jeune homme face aux vêtements.

- L'agression d'Eileen ? Non, non, ne dis rien. Je ne veux pas savoir. Moins j'en sais et mieux c'est.


Certes, elle était curieuse et elle se posait des questions sur ce qu'ils avaient bien pu faire jusque là ou envers cette humaine au centre, mais elle préférait ne rien apprendre. Moins elle en savait, mieux ce serait si un jour elle se faisait interroger.

- C'est ça, un parfait petit preux chevalier prêt à aider toutes demoiselles en détresse...Tout en étant embarrassé devant une femme. Ce qui donne un mélange amusant.

Au final, elle le trouvait sympathique cet homme, mais elle n'oubliait pas qu'il était un adversaire du cirque, à ce titre, elle ne cherchait pas à s'attacher à lui. Elle ne tenait pas à prendre ce genre de risques. Alors que Shaka semblait plongé dans ses pensées, elle entreprit de passer la serpillère sur le sol et elle avait presque fini quand elle entendit à nouveau la voix du jeune homme. Ses oreilles se baissèrent aussitôt, difficile d'ignorer qu'elle était particulièrement déçue à cette idée.

- Non, non, rien d'autre...tu peux partir...

Entre l'expression qu'elle avait eu pendant quelques secondes, ses oreilles baissées et son ton, Shaka ne pouvait pas passer à côté de sa déception. Elle aurait bien voulu passer plus de temps avec lui. Mais peut-être qu'il était trop occupé ? Elle soupira et finit de s'occuper du sol, lui tournant le dos.

- Tu peux sortir par la porte à l'arrière...

Elle indiqua la raison alors qu'elle récupérait la serpillère et le seau pour aller rincer tout cela à l'arrière. La salle était impeccable, il n'y avait plus rien à y faire puisque Ryosei avait nettoyé le bar avant de partir. Elle n'aurait plus qu'à prendre une douche et...et chercher une activité à faire. Face à son évier, elle s'attendait à l'entendre partir alors qu'elle rinçait la serpillère.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 19:24
Voilà notre discussion terminée, et lorsque je lui demande si elle désire autre chose ou bien si je peux partir, elle est clairement déçus. Haaaaa la Kioko, une éternelle coquine hein ? Je suis certains que plus que pour des infos, elle m'a fait venir car elle a une idée de jeux, heureusement car je ne me serais pas déplacé juste pour ça.

Je la regarde alors partir dans l'arrière cuisine, toute triste, pauvre petite Kioko. Haaaaa bon, je pense que je peux lui accorder un jeux, mais avant ça, à moi de m'amuser un peu.

Je profite qu'elle soit occupé pour me faufilé, ne faisant presque plus de bruits alors que je me déplace, je prend l'escalier que je trouve au bout d'un couloir, je pense que ce dernier mène aux étages.
Une fois en haut, je m'occupe de fouiller les pièces..... Hmmmmmm alors.... une salle de bain, un salon...... ha une chambre !
J'entre dans cette dernière sans vraiment faire attention, et j'ouvre un premier placard me tirant un mine surprise, bon, ce tiroir contiens des caleçons..... je ne suis pas dans la bonne chambre.
Je me remet en quête et finalement tombe sur un autre chambre, que je fouille également. Haaaaa voilà bingo ! Je trouve dans un tiroir des strings et tout un tas de sous-vêtements plus sexy les uns que les autres.

Ouvrant un placard, je tombe sur des nuisettes et des vêtements ultra sexy. Et ba, je ne sais pas si elle a beaucoup de visiteurs, la Kioko aurait elle un travail dont elle ne parle pas ?
Cependant, je ne peux m’empêcher de sortir un string très fin et une tenue d'écolière et de la déposer sur le lit. Ouai c'est pas mal ça.

J'entend alors des pas se diriger vers la chambre et Kioko entrer, surprise de me voir ici.

Et quand tu viens au cirque on a le droit à des pantalons et tee-shirt larges, je me sens presque offensé dis donc. J'espère que tu as une idée pour te faire pardonner !


Je la regarde amusé.
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 19:45
Occupée à rincer la serpillère puis le seau, Kioko n'écoutait pas ce que faisait Shaka. De toute façon, elle était persuadée qu'il n'allait pas rester, repartir et retourner à ses occupations quotidiennes. Elle aurait du s'y attendre, elle savait qu'elle n'était pas prioritaire pour le cirque. Néanmoins, elle avait vraiment espéré qu'il passerait un peu de temps avec elle...lui aussi semblait bien s'amuser quand ils se voyaient, non ?

Alors qu'elle ruminait, elle rangea le seau et étendit la serpillère pour qu'elle sèche avant de se laver les mains. Bon, une bonne douche lui ferait du bien. Elle ouvrit le frigo en grand et sortit une boite de gâteaux qu'elle avait mis de côté pour Shaka, tant pis, elle les mangerait toute seule.
Elle se dirigea vers l'escalier et monta à l'étage, jusqu'à sa chambre. En entrant, elle ne s'était pas attendue à le voir là, résultat elle fut particulièrement surprise. Elle n'eut pas le temps de dire quoique ce soit qu'il commença à parler. Elle avisa son armoire ouverte, puis la tenue et le string sur le lit...et devint rapidement très rouge.

- Eh ! Tu pourrais demander avant de fouiller quand même !

Elle râlait mais il était évident qu'elle était ravie qu'il soit toujours là. Elle referma la porte de la chambre et s'avança.

- Je vois que tu as trouvé quelque chose qui te plais...Une tenue d'écolière ? Une envie de jouer au prof peut-être ?

Elle posa la boite contenant les gâteaux sur la table de nuit à côté du lit puis regarda de nouveau la tenue avant de lever les yeux vers lui...un peu gênée.

- J'ai l'impression que toi, tu as une idée par contre. Tu veux que je la mettes ? A vrai dire...je ne l'ai jamais mise, ni cette tenue, ni aucune autre trop...sexy pour le travail, ni même tout ces sous-vêtements.

Il serait donc le premier à la voir dans ce genre de tenues, bien plus sexy et bien moins couvrant que ses tenues de travail. Elle s'approcha ensuite de l'armoire et commença à défaire sa tenue de soubrette. Ce n'était pas maintenant qu'elle allait être gênée de se déshabiller devant lui alors qu'il l'avait déjà vu plus d'une fois nue. Une fois la tenue retirée, elle se retrouva en culotte, n'ayant pas de soutien-gorge et rangea sa tenue. Elle lui jeta un coup d’œil.

- De toute façon, je dois prendre une douche...tu veux m'accompagner ? J'ai beaucoup d'idées pour me faire pardonner...

Kioko reprenait vite ses habitudes, le taquinant et lui envoyant des propositions nullement cachées. Et d'ailleurs, elle finit par se mettre entièrement nue, envoyant sa culotte dans le bac de linges sales, avant de s'approcher de Shaka. Elle donna presque l'impression de se jeter dans ses bras, l'embrassant soudainement.

- A toi de voir, soit tu m'accompagnes, soit je fais vite et je te rejoins ici...dans la tenue que tu as choisi.

Vu ce qu'elle avait prévu, elle pouvait bien le laisser s'amuser, se venger s'il le voulait. Par la suite, si elle gagnait le jeu, il risquait d'être vraiment surpris.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 21:40
Roooo aller, tu déprimais y'a une seconde et voilà que tu m’engueule ? haha

Amusé, je remarque que Kioko ne semble plus m'en vouloir, au contraire, je pense même qu'elle est heureuse que je sois resté.
Je lève un sourcil alors qu'elle m'avoue ne jamais avoirs mis cette tenue, vraiment ? Mais pourquoi l'avoir acheter alors ?

Ha oui ? De si belles tenues et tu me dis que tu ne les a jamais mises ? Elle te servent à quoi alors c'est du gâchis !

Je la ragarde alors aller vers l’armoire et se déshabiller, bon après le nombre de jeux que nous avons fait, j'ai l'habitude, mais le spectacle est toujours plaisant, et l'envie également.

Une douche hein ? Tu aime t'amuser sous l'eau chaude avoue haha, mais avec plaisir, tu pourras mettre la tenue pendant que je te regarde alors après t'avoir lavé.


J'attrape alors Kioko dans mes bras, l'embrassant passionnément, la petite chatte sait ce qu'elle veut et sait comment le demander.
Mes mains parcourent alors son dos avant de venir d'une part lui caresser la base de sa queue et de l'autre lui agripper son fessier.
Pour ma part j'avoue que j'ai bien envie de m'amuser là tout de suite, mais une douche avant tout.
Je la suis donc dans la salle de bain, retirant ensuite mes affaire et la suivant dans la cabine. L'eau chaude coule alors sur nous et je la plaque contre le mur, et me retrouve donc la tête entre ses seins que je commence à embrasser et mordre, faisant passer mon sexe entre ses cuisses, faisant des vas et viens le long de son intimité.

Il faut croire qu'aujourd'hui nous allons encore nous amuser durant un bon moment, et je compte bien la faire mettre la tenue d’écolière pour la punir, tant qu'elle ne me propose pas de nouveaux jeux, j'ai le droit de faire ce que je veux d'elle, et tout d'abord, je compte bien la faire mouiller autant que la douche.
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 22:01
- Je ne déprimais pas !

Ce n'était que par pur principe que Kioko se défendait, même si elle savait très bien qu'elle était un livre ouvert, question émotions, pour ses proches. Pour le cirque aussi. Ils étaient trop observateurs, résultat, elle ne pouvait rien leur cacher, même si pour l'instant, elle n'avait aucun secret. Du moins, aucun qu'elle ne souhaitait leur cacher. Alexender connaissait tout son passé, Shaka tout son corps...Bref, il n'y avait rien de secret chez elle pour eux.
Par contre, parler des tenues et surtout du fait qu'elle ne les avait jamais mises, était plus...gênant que prévu. Elle se mordit la lèvre.

- C'est que...elles me plaisent mais...je ne peux pas les mettre pour travailler et je ne veux pas les mettre pour n'importe qui...encore moins pour le premier venu...

Néanmoins, depuis le temps qu'ils s'amusaient ensemble tout les deux, il pourrait bien être le premier à la voir dans ce genre de tenues. Elle pourrait bien faire cet effort pour lui.

- Oui, j'aime bien sous la douche...et puis, de toute façon, quand c'est toi, j'aime bien le faire n'importe où.


Sa remarque pouvait sembler étrange, et ce n'était en rien une quelconque déclaration, simplement qu'elle exprimait naturellement ce qu'elle pensait de leur relation et de leurs petits jeux. Elle le voyait comme un ami, rien de plus, bon un ami avec lequel elle aimait beaucoup jouer.
Une fois dans les bras de Shaka, elle profita pleinement du baiser, ravie de tout ce que cela allait donner par la suite. Et en sentant ses mains, elle frémit, les poils de sa queue se hérissant soudainement, mais elle aimait les caresses à cet endroit...et il le savait bien. Ses propres mains ne restèrent pas inactive, l'une jouant dans ses cheveux, et l'autre tenter de s'immiscer sous le haut du jeune homme.

Finalement, elle rompit le baiser et s'écarta, sortant de la chambre, toujours aussi nue pour se diriger vers la salle de bain. Elle entra dans la douche et se tourna vers lui, l'attendant patiemment. Il ne fut pas long à retirer ses vêtements, peut-être était-il pressé de s'amuser lui aussi ? A peine avait-elle allumé l'eau qu'elle se retrouva plaqué contre le mur, la tête de Shaka entre ses seins. Mais également, quelque chose qui voulait s'insinuer entre ses cuisses, elle les écarta suffisamment pour qu'il puisse passer.

- Tu as l'air bien motivé d'un coup !

Sous la bouche de Shaka, sa poitrine réagit rapidement, ses tétons pointant vers lui, comme pour réclamer leur part d'attention. Son intimité ne restait pas non plus indifférent à cette sensation, alors que ses mains se mirent à se balader sur ce qu'elle pouvait atteindre.

- Profite, dès que j'aurai gagné le prochain jeu, je compte bien me venger !

Son ton était taquin, une légère menace sous-entendu, mais rien qui ne déplairait ni à l'un ni à l'autre et d'ailleurs, elle était absolument persuadée de gagner, alors que le jeu était surtout basé sur le hasard et la chance.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 22:16
Ouai je vois le genre, ba ça tombe bien, si je dis pas de bêtises je suis pas le premier venus ici, ni même le second je suis sûre, du coup j'ai le droit de voir toute les tenues que tu porte, j'ai même bien envie d'un petit défilé tiens c'est une bonne idée ça.

Voir Kioko dans toute ses tenus plus sexy les unes que les autres, c'est carrément une bonne idée, et je pense que je vais même avoir envie d'honorer chacune d'elles.

Mais pour le moment, nous commençons par une bonne douche, et je sens que à peine les choses attaquées son corps réagis presque directement. Je m'occupe de caresser son corps, tout en frottant son intimité, et je sens petit à petit que je glisse de mieux en mieux.
Ha ouai ? Et c'est quoi ton défis ? En tous cas si je gagne tu te fera prendre dans chacune des tenus sexy que tu as, nuisettes comprises et avec des sous-vêtements différents. Mais pour le moment, il te faut te contenter de ça !

A ce moment, je plonge alors rapidement en elle, la regardant avec un sourire amusé.
Alors ma petite chatte, je sais que tu adore que je te remplisse, et j'ai entendus dire que Thorne t'avais visité lors de tes chaleurs, c'est pas juste, tu devais être carrément plus réceptive à son membre, alors dis moi, tu préfère lequel hein ?


Tout en lui posant la question je fait de lent vas et viens, pour la torturer encore un peux, avant de transformer cela en coups puissants et secs, profonds, atteignant à chaque fois le plus loin que je peux, je sens son corps se faire à mes coups qui la soulève presque du sol à chaque fois.
Aller dis moi, supplie moi de te défoncer, vilaine petite chatte que tu es, supplie moi de te remplir encore et encore !
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Mai - 22:34
- Malgré ce que tu sous-entends, je n'ai pas eu tant que ça d'amants...je peux les compter sur mes doigts sans problème !

Bien que dernièrement, le nombre d'amants de Kioko avait augmenté de façon considérable. Avoir rencontré cette fratrie avait pas mal modifié sa vie au final. Mais, elle ne s'en plaignait pas. Elle appréciait chacun des moments passés en leur compagnie.
En tout cas, elle appréciait aussi ce moment, sentant que son corps appréciait tout autant, s'humidifiant sous les frottements. Ses lèvres intimes s'ouvraient naturellement, comme une invitation.

- Surprise ! Tu verras bien quand on y sera ! Toutes les tenues ? Même celles pour le travail ?

C'est qu'en comptant les tenues sexy du travail, plus celles jamais mises, il y en avait pas mal tout de même. Mais au moins, il ne risquait pas de partir rapidement si c'était vraiment ce qu'il voulait. En attendant, elle repoussa bien vite les images qui lui venaient en tête, profitant de ce qu'il lui faisait. Elle laissa échapper un léger gémissement mais ne s'attendait pas à ce qu'il parle de Thorne. Elle rougit subitement, plutôt embarrassée pour le coup.

- Que...Comment l'as-tu su ?


Est-ce que Thorne avait parlé, racontant ce moment pas vraiment désiré au départ pour elle, ou simplement, ses bruits avaient ramenés des petits voyeurs ? En tout cas, elle préféra s'abstenir de répondre à sa question. C'était déjà assez gênant qu'il ait appris pour Thorne et elle.
Soudainement, Shaka accéléra les mouvements, se montrant un peu plus agressif dans les vas et viens. Elle s'agrippa à ses épaules, se laissant aller à gémir un peu plus. Et comme elle s'y attendait, il réclama à nouveau qu'elle le supplie. Oh, c'était courant entre eux deux et il savait très bien qu'elle aimait cela, que ce soit les mots plus crus, ou les demandes.

Souplement, elle passa ses jambes autour du bassin de Shaka et le regarda, droit dans les yeux, avec un sourire.

- Ce sera plus simple comme ça...surtout que...je...défonces-moi Shaka...je...j'en ai tellement envie !


Même après le nombre de fois où ils l'avaient fait tout les deux, prononcer ce genre de mots restaient gênants...mais c'était ce qui était terriblement excitant. Elle en voulait plus et elle aimait que Shaka se montre aussi cruel. Elle pencha alors la tête vers lui, profitant d'être face à lui, pour l'embrasser passionnément.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 20 Mai - 15:11
Ha oui ? Alors tu achète ce genre de tenue pour toi même ? Et peu importe ton challenge, je compte bien te faire mettre toutes tes tenues et te prendre avec chacune d'elle, au moins tu auras eu une bonne raison de les acheter.

Seulement, je ne sais pas pourquoi, quelque chose me dit que le petite Kioko a du me préparer un jeux dans le quelle elle a toute ses chances de me battre, mais je suis bon joueur, je la battrais à n'importe quoi, c'est ça qui est amusant après tout, et ensuite, je lui ferais mettre ses tenus les unes après les autres et je m'amuserais avec !

Je ris à sa question.

Allons allons, je suis le maître des secrets au cirque, tu pense réellement pouvoir me cacher quelque chose ? Surtout vus à quel point tu es peux discrète, je suis certain que la moitié de la ville est au courant que quelqu'un a pris son pied en pleins aire au cirque. Alors ? Qui à la meilleur ? Connaissant mon frère cela devait être plutôt brutal non ? Il a dut prendre son pied sans même se soucier du tiens.


J'aime la mettre dans des situations gênantes comme cela, mais la gène augmente aussi l'excitation, et cela semble bien marcher sur Kioko, dont je sens les défenses s'écrouler les unes après les autres.

Alors que je la petite chatte me supplie, j'accélère encore mes mouvements, faisant trembler les murs de la douche.

Tu aime ça hein, aller dis que tu es vilaine petite chatte qui adore se faire remplir ! Supplie moi de jouir en toi !

La cadence est infernal, et j'attend qu'elle en vienne à me supplier pour lui accorder un orgasme, chacun de mes coups ressortant presque totalement avant de venir la remplir, son corps engouffrant mon sexe à chaque fois, je sens son corps tendus sous le plaisir.

Alors que nous sommes tous les deux à bouts, et sous ses supplications, j'explose finalement en elle, donnant encore quelque coups avant de ralentir.

Voilà une bonne entrée en matière, bon et maintenant laisse moi te laver et on fera ton jeux.

Je m'empare alors du gel douche, nettoyant et rinçant son corps sensuellement, curieux de la suite.
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 20 Mai - 15:42
- Oui et non. J'attends de trouver quelqu'un qui me donnera envie de les porter pour lui...ou pour elle. Et tu peux toujours rêver, c'est moi qui gagnera aujourd'hui !

Kioko n'avait aucune gêne à dire clairement qu'elle appréciait autant les femmes que les hommes, au final, le physique n'était pas le plus important pour elle. Mais pour l'instant, Shaka la satisfaisait amplement, surtout que ses frères avaient le don pour en rajouter une couche, alors elle n'avait pour l'instant, pas d'envie de trouver ailleurs.
Et d'ailleurs, voila qu'il se mit à rire avant de lui expliquer comment il a pu savoir pour Thorne et elle. Ce qui n'arrangea pas ses rougeurs, surtout la mention sur sa discrétion.

- Et tu t'es contenté d'écouter ? Et tu n'as pas l'air de te plaindre, d'habitude de mon...manque de discrétion ! Et je...


Elle se mordit la lèvre. Non, elle pouvait pas répondre à une telle question. Ni même de préciser que malgré la brutalité de Thorne et sa façon de faire, elle avait fini pas prendre son pied également. Les chaleurs aidaient à très bien supporter la violence, rendant le corps très facilement excitable. Et puis, étrangement avec les frères, il était difficile de rester sans réaction.
D'ailleurs Shaka accéléra encore, la faisant gémir. Elle ne chercha pas à étouffer ses gémissements, elle aimait ce moment et n'allait pas se priver de le lui faire savoir. Mais voila qu'il s'amusa à lui lancer un nouvel ordre. Prise par le plaisir, elle tenta néanmoins de ne pas lui accorder ce plaisir, mais elle sentait qu'il jouait encore. Et puis finalement, elle craqua alors que son corps était à bout :

- Oui, je suis vilaine ! Et, aah...je...je veux que tu me remplisses !


Il lui était difficile de parler en même temps que de gémir. Finalement, son corps céda à son tour, lui offrant un premier orgasme, mais rapidement, elle sentit Shaka en faire de même. Reprenant son souffle, elle reposa ses pieds au sol et s'appuya contre la paroi de la douche.

- Avec plaisir !

Kioko appréciait vraiment ces moments avec lui. Il savait alterner brutalité, bestialité avec la douceur selon le moment. Elle le laissa parcourir son corps sous prétexte de la laver. Une fois qu'elle fut propre et rincée, elle vola un baiser à Shaka et sortit de la douche. Elle attrapa une serviette, s'approcha de lui, laissant sa main lui parcourir le torse, le ventre puis venir lui frôler le sexe avant de lui donner la fameuse serviette pour qu'il puisse se sécher. Elle en récupéra une autre et se sécha rapidement, le plus long étant ses cheveux, et sa queue qui ne ressemblait pas à grand chose sous la douche. Elle se dirigea vers sa chambre, tout en séchant sa queue.

- Bon alooors...mon jeu est très simple. Tout le monde le connait : chifoumi ! Oui, je te vois venir, je l'avoue je n'avais plus d'idée. Mais tu verras, je vais te battre et ce que tu vas subir après, va être encore plus...gênant quand tu te rappellera à quel jeu tu as perdu !


Elle lui tira la langue, d'un air totalement provocateur. De tout les jeux qu'ils avaient, c'était surement le plus simple et le plus court. Mais après tout, pourquoi pas ? Et puis, Shaka en avait gagné la majorité jusque là. Elle s'approcha de son lit et ses yeux se posèrent sur la tenue d'écolière, s'arrêtant dans son mouvement pour sécher sa queue.

- Tu veux toujours que je la mette ? Si tu me le demandes gentiment, j'accepterais de te laisser me donner des fessées pour me punir.


Oui, le ton était clairement provocateur, mais elle lui laissait le choix. Elle s'assit alors sur le lit, face à lui, ne cherchant pas à cacher quoique ce soit de son corps. Depuis le temps, il l'avait vu dans les moindres détails et elle n'avait jamais été timide ou pudique avec lui.

- Alors pour le jeu, en trois manche, le gagnant donne le gage comme d'habitude.

Le jeu commença donc et le match fut serré. Ils furent rapidement à égalité, mais Kioko gagna la dernière manche. Sa victoire était donc de totale justesse mais elle affichait un large sourire.

- J'ai gagnééé !

Elle se mit à faire la danse de la victoire autour de Shaka, tout en lui répétant plusieurs fois qu'elle avait gagné. Oui, elle était toujours totalement nue et n'avait aucune honte à le provoquer ainsi. En tout cas, il était visible qu'elle était ravie et qu'elle s'amusait.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 20 Mai - 22:35
C'est ce qu'on va voir, je suis plus à une victoire prêt après tout, depuis le temps que tu essais de me battre haha.

Notre partie de jambe en l'aire fut comme d'habitude, pleine de fougue et bestiale, tout ce qui faut pour me mettre en jambe, bon, il ne me reste plus qu'à gagner le prochain jeu et je pourrais passer le reste de la journée à me faire Kioko, encore et encore, je vais éviter de l'épuiser quand même.

Nous terminons la douche par un moment plus sensuel, et, une fois propre, nous sortons, amusé, je récupère la serviette et commence à me sécher. Je la regarde également se sécher. Elle semble sûre d'elle pour le prochain jeu et d'un côté je me demande à quoi elle a bien pus penser pour être aussi sûre d'elle, je ne vois pas dans quel domaine elle pourrait bien me battre maintenant.

Je la suis ensuite jusque dans la chambre, passant la serviette autour de a taille et la regardant, attendant sagement son jeu. Mais alors qu'elle me fait le découvrir, je lève les deux sourcil, bloquant un moment par l'idée de jeux aussi..... hasardeux que...... enfin..... c'est vrais que je n'avais pas penser à un jeux aussi con au final.

Un chifoumi ? Sérieusement c'est ça ton idée ?..... Bon baaaaa okay, c'est toi qui devais choisir le jeux sure ce coup là alors pourquoi pas bon tu es prête ?

Bon, je n'ai qu'à gagner deux manches sur trois, cela ne devrait pas être difficile, essais d'imaginer ce qu'elle vas jouer et..... merde rater. Bon, second essais, ha ba voilà mieux...... bon.... la dernière, je joue le classique la pierre ! ET MERDE !
Bon, il semble que je viens de perdre mon premier jeux face à Kioko, je soupire un instant alors qu'elle fait sa dance de la joie.

Ca vas, ca vas, tu veux qu'on compte le nombre de fois où tu as perdus ? Haaaaaaa.... mais bon, le jeux est le jeux, alors vas y fait moi rêver, qu'est ce qu'on vas faire. Je suppose que je vais devoir attendre un prochain jeux pour te faire mettre toutes les tenues hein ?
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 20 Mai - 23:00
Shaka avait eu l'air totalement...surpris par le jeu proposé. Mais de toute façon, il n'avait pas le choix d'accepté, c'était dans les petites règles qu'il avait lui même mis en place au tout début. Et par chance, et comme elle l'espérait, Kioko gagna, avant d'entamer une danse de la victoire. En entendant sa remarque, elle ne put s'empêcher de rire.

- Oooh, ne sois pas déçu comme ça, même si...tu vas prendre cher. Je te préviens d'avance !

Elle lui offrit un véritable sadique avant de s'approcher et de l'embrasser fougueusement.

- Mais oui, tu vas devoir attendre pour me voir dans les tenues. Quel dommage, n'est-ce pas ?

Voila qu'elle se moquait gentiment de lui. En attendant, elle se hissa sur le lit, sa queue s'agitant joyeusement dans son dos. Elle s'allongea sur le dos et lui fit signe d'approcher.

- Pour commencer, tu vas me faire un cuni. Je le veux absolument parfait ! Si ce n'est pas le cas, je te ferais recommencer, et oh, tu as le droit de légèrement utiliser tes doigts, mais la langue est prioritaire.

Elle écarta les jambes, s'offrant totalement à lui. Et puis, elle savait qu'elle serait amplement satisfaite, il était doué dans les jeux de langue. Rapidement, elle le sentit attaquer et...punaise, elle n'en avait jamais eu d'aussi bon ! La preuve, c'est qu'elle gémissait en glissant la main dans ses cheveux pour l'inciter à continuer jusqu'à obtenir un bel orgasme, tout contre sa bouche.
Il lui fallut un petit moment pour redescendre sur terre, le laissant se redresser.

- Pfiou ! C'était parfait !


Elle se redressa à son tour, venant l'embrasser longuement. Oui, elle profitait d'avoir gagner pour lui prendre de nombreux baisers. Dans le même temps, une de ses mains se glissait sur le sexe de Shaka, cherchant à le rendre bien dur. Une fois qu'elle fut satisfaite, elle s'écarta, se pencha, lui offrant ainsi une vue sur ses fesses alors qu'elle fouillait dans le meuble de sa table de nuit. Elle en sortit...un god ceinture. Elle s'assit face à Shaka, un large sourire aux lèvres.

- J'imagine que tu comprends ce qui va se passer ? Alexender m'a dit que tu appréciais le faire autant avec des hommes que des femmes. Et j'ai bien envie que tu te rendes comptes ce que ça fait que de se prendre un tel gabarit dans les fesses. Alors oui, c'est le même gabarit que toi.

Ce n'était pas tout à fait vrai. Posé à côté, il était évident que le god était un peu plus gros.

- Mets toi à quatre pattes maintenant !


Elle le laissa se mettre en position, un large sourire sadique sur les lèvres. Oui, elle prenait un réel plaisir à la situation. Elle se glissa alors derrière lui, passant la main sur ses fesses...et y donna une bonne fessée avant que ses doigts, préalablement humidifiés, ne viennent caresser cette entrée d'ordinaire cachée. Elle caressa et stimula l'endroit avant de doucement entrer un doigt, puis un deuxième, tout en entamant des vas et viens. C'était la première fois qu'elle le faisait, et elle tenait à ce qu'il y prenne du plaisir, alors elle était concentrée, faisant de son mieux. Au bout d'un moment, sa langue vint remplacer les doigts, imitant juste que là, ce qu'il lui avait fait la toute première fois dans sa roulotte.
Elle se redressa ensuite et mit en place le god ceinture autour de sa taille. Oh, elle galéra bien quelques secondes mais elle finit par y arriver puis le présenta à l'entrée.

- Tu es prêt ? Après tout, tout passe avec un minimum de bonne volonté, n'est-ce pas ?


Cette remarque, il devrait la reconnaitre. C'était mot pour mot ce qu'il lui avait dit avant de la faire s'assoir sur lui. Elle commença alors à entrer doucement le god à l'intérieur. Il était fabriqué à l'identique par rapport à un pénis, alors elle n'entra que le gland, lui laissant le temps de s'habituer à la taille. Et puis, petit à petit, quand elle sentit qu'il s'adaptait, elle alla plus loin, jusqu'à arriver au bout. Elle en profita pour se pencher et lui saisir son sexe, vérifiant au passage qu'il était toujours dur et entamant un mouvement de vas et viens dessus. Au niveau des fesses ? Elle attendait qu'il s’habitue tout de même.
Finalement, elle finit par ouvrir la bouche, malgré son sourire amusé.

- Allez, supplies moi de te défoncer maintenant !


Elle était curieuse de savoir quel effet cela lui faisait de se voir retourner ses méthodes, ses mots contre lui. En tout cas, même si cela ne lui apportait aucun plaisir, aucune sensation physique, elle s'amusait.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 21 Mai - 16:09
Je ne sais pas pourquoi, je sens que tu as passé beaucoup de temps à réfléchir à mon gage non ? Mais t'inquiète pas, je te les ferais mettre les tenues, maintenant que je sais qu'elle sont là.

D'un coté, je trouve cela amusant, mais d'un autre...... connaissant Kioko, je crains le pire pour la suite, mais je vais bien voire. Bon, heureusement pour moi, sa première demande n'est pas spécialement compliquée à faire, je m'installe alors entre les jambes de Kioko, lui offrant le meilleur cuni que je peux lui faire, je m'applique du mieux que je peux, et à l'entendre, il semble que je m'en sorte bien.
Au bout d'un moment je la sens se lâcher, bon, voilà une première chose de faite, et Kioko semble même avoir un peu de mal à redescendre, j'y suis aller un peu fort peut être ?
Mais il semble qu'elle n'ai pas terminé avec moi, je la regarde se pencher, une jolie devant moi et......

Je lève les deux sourcils alors que je la vois sortir un god ceinture.

T'es sérieuse là ? Et te fous pas de ma gueule, ce truc est plus gros que moi !

Je soupire, à la fois amusé mais gêné par la situation. Bon, j'avoue avoir eu déjà des relation avec des hommes, mais je reste le dominant en toute circonstance, à part dans de rares cas, mais surtout, que ce soit une femme qui me fasse ça..... l'idée est carrément étrange. Mais bon, le jeux est le jeux, et bien que je n'ai pas du tout envie de faire ça, je lui obéit en me mettant à quatre pattes à sa demande.

Et voilà qu'elle inverse carrément les rôles, me mettant une fessée et me stimulant à cet endroit, j'avoue que c'est agréable, mais la situation est carrément gênante pour moi.
Cela ne me laisse cependant pas de marbre, me gardant toujours en érection.

C'est marrant j'ai déjà entendus ça quelque part. Ha !

Je sens alors le god rentrer petit à petit en moi, elle a vraiment pas pris la plus petite taille. Je me détend au maximum afin de faciliter le passage et de m'habituer à cette intrusion.

Haaaaa tu me le paiera toi je te le garantit....... Aller défonce moi qu'on en finisse !

Bordel, j'en reviens pas de prendre du plaisir dans ce sens de la part d'une femme.
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 21 Mai - 16:57
- Oh oui, très longuement. Et tu pourras remercier Thorne, c'est grâce à l'argent qu'il m'a fournit pour les soins d'Alexender que j'ai pu te préparer cette surprise...

Et oui, Kioko le disait sans détour que c'était bien grâce à cet enchainement de choses inattendues qu'elle avait pu acheter ce gode ceinture qui semblait tant le surprendre. Mais il se montrait aussi obéissant qu'elle l'avait été à chaque fois où il avait gagné un jeu. Néanmoins, il remarqua parfaitement que le gode était plus gros que lui, ce qui la fit rire.

- Oui, je l'avoue. Mais il n'y avait pas ta taille, et il était hors de question de prendre une taille plus petite !


Elle lui tira la langue, amusée.
Alors qu'il se mettait en place et qu'elle s'activait à le préparer, elle sentait que le tout lui plaisait. Il avait une magnifique érection, ah quel dommage de ne pouvoir en profiter ! Et alors qu'elle faisait pénétrer le gode, elle réalisa que cela aurait été marrant de voir son visage à ce moment...bon, elle se rattraperait autrement. Au moins, elle trouvait agréable de voir qu'il tenait sa parole et n'avait aucune limite, même face à ce genre de situations...Après tout, elle n'en avait eu aucune avec lui. Bien qu'il n'avait pas été aussi sadique. Et quand il lui promis une vengeance, elle rit de nouveau.

- Oh, ne t'inquiète pas, je sais parfaitement dans quoi je m'engage. Je savais qu'en te faisant ça, tu ferais tout pour gagner le prochain jeu et te venger. Et je vais passer sur tes...supplications peu convaincantes.


Après tout, il n'avait pas vraiment supplié à ce moment là. Néanmoins, elle lui lâcha le sexe, posant ses mains sur ses hanches et commença de lents vas et viens. Au début, il lui fallut s'adapter, puisqu'elle n'avait pas l'habitude de faire ce genre de choses et ses premiers mouvements étaient un peu...maladroits. Pourtant, elle prit rapidement le pli et accéléra ses vas et viens, s'agrippant fortement à ses hanches pour lui donner un meilleur appui...et lui permettre d'aller plus loin, et plus fort. Au bout d'un moment, elle appuya sur son dos.

- Allonges-toi !

Dès qu'il eut obéit, elle reprit ses mouvements, s'aidant de la position et de la gravité pour se laisser tomber de tout son poids, ce qui rendait la pénétration bien plus profonde. Et surement, un peu plus brutal. Oh oui, elle avait bien appris en subissant les coups de reins de Shaka pour connaitre les meilleures positions selon ce qu'elle voulait faire. Pourtant, elle finit par se retirer, elle ne voulait pas lui offrir un orgasme dans cette position. Elle lui donna une nouvelle fessée.

- Tournes toi. Mets-toi sur le dos !

Son ton était...autoritaire, et en se tournant, il pourrait donc la voir armé de son gode ceinture et surtout, un sourire sadique aux lèvres. Oui, elle s'amusait vraiment. Une fois qu'il fut sur le dos, elle se pencha, le gode frôlant le sexe de Shaka et elle l'embrassa passionnément. Elle se redressa et lui écarta bien les jambes, le mettant dans une position qui devait surement l’embarrasser, alors qu'elle se positionnait de façon à pouvoir le pénétrer à nouveau. Elle entra alors d'un coup en lui, reprenant aussitôt des vas et viens, assez rudes maintenant que son corps acceptait pleinement le gode.

- Tu as mon autorisation pour jouir, vas-y, lâches toi !

Elle le regarda droit dans les yeux, son autorisation pouvait sembler étrange, mais cela collait avec le jeu de domination qui s'était lancé au moment où il s'était mis à quatre pattes. En tout cas, elle ne se privait pas pour suivre "sa" demande, le défonçant autant qu'il la défonçait quand les rôles étaient inversés. Et elle était satisfaite de voir qu'il appréciait. Quand il se lâcha...sur son torse à cause de la position, elle afficha un large sourire, ralentissant jusqu'à s'arrêter.

- Eh bien, je vois que ça t'as plu !

Oui, elle le taquinait, légèrement essoufflée.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 21 Mai - 18:19
Ha ouai ? Et pourquoi ? A part te donner un bon nombre d'orgasmes je n'ai rien fait de mal haha

Dis sur un ton amusé, je sais ce qui vas donc ce passer, mais cela me fait étrange que ce soit fait de la part d'une femme que je domine souvent. Mais bon, le jeux est le jeux alors je n'ai pas le droit de m'y soustraire.

Bon, la voilà maintenant en place, le gode est quand même vachement gros, et je met pas mal de temps à m'habituer à la taille, mais je prend mon pied également, que ce soit dans ce genre de relation aussi, je n'ai pas de limite.... elle est juste pas assez virile à mon gout dans ce sens là.

Et ba, à l'entendre rire, elle semble s'amuser de la situation la coquine.

Ouai...ha.....je te promet que tu vas..... le payer...han..... chère.....et tu as déjà pas mal de choses alors ne compte pas sur moi pour.... te supplier.

He je ne peux m’empêcher de pousser des petits soupires de plaisir, bien que ses mouvements sont au départs un peu hésitants, elle commence à prendre de l'assurance autant que de la vitesse.
A sa demande je m'allonge, et elle commence alors à littéralement m'ouvrir en deux avec le gode, se laissant presque tomber de tout son poids sur moi à chaque fois.

Puis elle me demande de me mettre sur le dos, étrange demande mais je me laisse faire. Après un baiser, la voilà qui me replis les jambes afin de pouvoir me prendre une nouvelle fois, elle en a pas marre ?
La jouissance commence alors à monter et un nouvel ordre, je m’exécute alors, explosant sur moi.

Fiouuuu bon, je n'aurais pas penser prendre autant de plaisir avec une gode ceinture mais j'ai connus pire.

Je peux avoir de quoi essuyer ce bordel au moins ?

Elle me donne alors des mouchoirs, et je m'applique à me rendre propre.

Je préfère quand ça finis en toi tout de même, mais toi, tes prochaines chaleurs tu me les donnera. Je compte bien te faire bien pire que ça.

Je m'assois alors, heureusement le lit amortis.

Bon on en reste là ou bien tu veux t'amuser encore un peux ?



Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 21 Mai - 18:39
- Oh mais je voulais simplement m'amuser un peu, même si tu peux te rassurer, il y a peu de chances que ça arrive de nouveau.

Déjà, il faudrait que Kioko gagne un autre jeu, ce qui n'était pas aisé avec lui, et puis, ce ne serait pas forcément aussi drôle de le faire une deuxième fois. Autant inventer d'autres choses.
En tout cas, Shaka avait l'air d'avoir réellement apprécié le moment. Comme quoi, elle avait la preuve sous les yeux qu'il aimait vraiment batifoler avec des hommes également.

Une fois la petite séance finie, elle s'était retirée et s'était assise, se débattant avec le gode ceinture pour le retirer. Ce qui lui mit bien un petit moment, entrecoupé d'une demande de Shaka d'avoir de quoi se nettoyer. Et elle avait prévu le coup, lui fournissant un paquet de mouchoirs en papiers.

- Mes prochaines chaleurs carrément ? As-tu oublié que je préférais éviter d'avoir ce genre...d'amusement pendant cette période ?


Mais bon, il était parfaitement au courant pour ce qui s'était passé avec Thorne, alors ce genre d'arguments ne tenaient plus vraiment. Elle soupira.

- Je peux te les accorder, mais il faudra gagner le prochain jeu pour ça. Et donc jouer en avance, mais si tu gagnes, c'est d'accord, elles seront tout à toi. Du moment que tu ne m'empêches de faire en sorte d'éviter que tu sois papa après.

Néanmoins, elle était curieuse de voir à quoi il pouvait penser pour sa petite vengeance. Mais elle se doutait que s'il voulait ses chaleurs, c'est que le résultat risquait d'être...violent et bestial. Ce n'était pas ce qui allait la déranger, et il avait peu de chance de faire pire que Thorne de toute façon. Elle le regarda s'assoir et s'approcha alors en entendant sa question.

- Jouons encore un peu, après je te libère.

Elle laissa tomber le gode ceinture aux pieds du lit, n'en ayant plus besoin désormais. Elle embrassa longuement Shaka alors que sa main se posait sur son sexe, le caressant. Rapidement après avoir rompu le baiser, ses lèvres rejoignirent sa main. Preuve qu'elle aimait lui offrir ce genre de plaisirs car elle n'était nullement obligée d'en faire alors que c'était elle qui décidait du programme. Une fois qu'il fut bien dur, elle se redressa et s'empala sur lui, sans attendre. Elle était largement assez humide et il s'en rendrait vite compte.

- Vas-y, lâche-toi...


Elle passa ses bras autour des épaules de Shaka, se laissant pleinement faire. Elle voulait un dernier orgasme avant de le laisser retourner au cirque.
Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Chat (Nebelung)
Maître/Maîtresse: Ryosei Nobokazu (predef)
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable Révoltée
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit