Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Comprendras-tu ? M'aideras-tu ? [PV Sora]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 12 Mar - 15:22
Dezba venait tout juste de partir et Leah regardait encore la porte qui venait de se refermer. Elle regardait les silhouettes qui vaquaient à leur occupation dans la rue. Les yeux dans le vide, elle n'arrivait pas à chasser cette affreuse heure qui avait fait remonté tout ses mauvais souvenirs.
Ce fut la voix de son employé, une charmante jeune femme, qui la tira de ses pensées. Celle-ci était venue à ses côtés lui demander si tout allait bien. Elle leva les yeux vers elle et lui sourit...ayant l'impression que son sourire était totalement faux.

- Oui bien sur. Oh fais en sorte qu'on ne me dérange pas, à moins que ce soit urgent. J'ai un gros dossier à préparer.


La demoiselle accepta et retourna à l'accueil, bien qu'un peu inquiète. Leah retourna jusqu'à son bureau silencieusement, ignorant que son employée allait parler à sa meilleure amie qui travaillait aussi au Karaoké de son inquiétude et que l'information allait parvenir jusqu'au bar, et surtout jusqu'à Sora.
Une fois dans son bureau, elle se positionna face à sa fenêtre, proche de son bureau. Elle ne pouvait pas travailler, elle avait besoin de décompresser. Et de préférence loin des yeux de ses employés et encore plus, loin des yeux des clients !
Fixant le paysage, son regard se posait sur les autres bâtiments entourant le Karaoké, diverses boutiques ou endroits pour s'amuser comme ici. Elle connaissait cette vue par cœur, mais cette fois-là, elle n'éprouvait aucun intérêt à la voir, aucune beauté dans ce qu'elle voyait. En fait, elle la voyait à peine.

Elle posa ses coudes sur ses genoux, pour pouvoir poser son visage dans ses mains. Cette entrevue avec Dezba avait été une véritable catastrophe. Sa carapace était en train de se fissurer. Elle sentait toutes ses souffrances, tout ses mauvais souvenirs qui revenaient. Et surtout, elle se revoyait ce jour-là, où elle s'était dépêchée pour récupérer son fils. Ce jour-là où elle avait eu un grave accident, lui coûtant la vie de ses jumeaux qu'elle attendait, et l'utilisation de ses jambes. Elle ne verrait jamais le visage de ses jumeaux, elle ne les entendrait jamais rire. Elle ne les verrait jamais vivre. Tout comme elle ne verrait plus vivre son fils, à pars par photos ou vidéos. Elle se sentait misérable de ne pas avoir pu protéger ses chers enfants !

Des larmes brulantes coulèrent sur sa joue, incapable de se retenir. Elle était prise dans un sanglot alors qu'elle se noyait dans ses douloureux souvenirs.
Messages : 126
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 15 Avr - 17:21
Fiouuuuu, la journée avait été bien remplie, je dois dire que le boulot ne manque pas depuis l'ouverture, depuis que le bars est maintenant ouverts 24/24, et depuis notre petite réception pour l'ouverture, les bonnes critiques sont tombées et le nombre de visiteurs a augmenté en conséquences, aussi bien humain qu'hybrides.

Cette journée n'avait pas faite exceptions, et les derniers clients viennent juste de partir, ainsi que les quelque "clientes" qui ne veulent plus lâcher mon bars, c'est que les femmes peuvent être tenaces quand elles veulent quelque chose, et je pense vraiment que les ragots sur moi ont tournés à travers la gente féminine de la ville. Bon je ne suis pas un tombeur faut pas exagérer mais j''en ai souvent une ou deux qui tente tous ce qu'elle peux pour tenter de m'attirer chez elle le soir en repartant.

Je passe ensuite un moment à nettoyer le bars avec les quelques employés que j'ai sous mes ordres, je dois dire que l'on fait plutôt du bon boulot et que l'ambiance est bonne ce que je craignait un peu au début, mais au final tout fonctionne plutôt bien.

C'est en allant jeter des poubelles que j'entend deux employées parler entre elles, et le nom de Leah me saute aux oreilles, surtout que l'employée semble inquiète à son sujet.
Je me dépêche alors de jeter les poubelles et de passer me lever les mains, puis je me dirige vers le bureau de Leah.
J'entre discrètement, et la trouve replié sur son fauteuil et des sanglots se font entendre. C'est la première que je la vois ainsi et cela me fait un pincement au cœur.

Je m'approche alors d'elle et pose un genoux devant elle, venant la prendre dans mes bras. Alors qu'elle tente de se relever, je la tiens légèrement pour ne pas qu'elle tente de se justifier, gardant sa tête sur mon épaule.

Chuuuut...... ne dis rien..... laisse toi aller......

Je reste ainsi, la gardant dans mes bras le temps qu'il faut afin qu'elle puisse se laisser aller, restant ainsi si elle le veut, mais prête à la laisser si elle désire être seul. Mais je veux seulement lui apporter ma chaleur pour le moment, un peu de réconfort, peu importe la raison pour laquelle elle est ainsi.
Messages : 90
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 24
Multi-Compte : Esteban Loyal/Sabanto/Night
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre


défis rp :
- surprendre une hybride nue en train de se laver
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 18 Avr - 15:01
Face à la fenêtre, Leah n'entendit pas la porte s'ouvrir. D'une part parce que celle-ci était dans son dos mais surtout parce que ses sanglots l'empêchaient d'entendre quoique ce soit.
Par chance, ce fut Sora qui venait d'entrer. Réellement une chance ? Elle qui tenait à être toujours forte et joyeuse face à lui...voila qu'il la voyait dans cet état-là, à pleurer sans réussir à se retenir.

Entre ses nombreuses larmes, elle le vit s'agenouiller devant elle puis la prendre dans ses bras. Elle tenta de se redresser, il fallait absolument qu'elle se reprenne ! Mais Sora avait plus de forces qu'il n'y paraissait et puis, elle n'avait pas la force de lutter. Elle se retrouva alors, le visage contre son épaule, l'entourant de ses propres bras. Elle se sentait déjà un peu mieux dans la chaleur de ses bras. Il était si prévenant, si doux !
A son tour, elle le serra contre elle, le prenant comme une bouée pour apaiser ses sanglots. Et finalement, petit à ses petits, elle se calma, ses larmes se tarirent jusqu'à être presque disparues. Mais elle ne le relâchait pas pour autant.

- Désolée Sora...Je ne voulais pas que tu me vois ainsi...


Sa main gauche remonta dans les cheveux du jeune homme, appréciant la chaleur qu'il lui communiquait. Elle se sentait bien dans ses bras. Elle releva la tête et le regarda longuement. Ne méritait-il pas de savoir pourquoi elle avait autant pleuré ? Pourquoi avait-elle aussi mal à cet instant ? Mais est-ce qu'elle arriverait à parler ? Et surtout, comment réagirait-il face à ses confidences ?
Mais avant, elle avait encore un peu besoin de son attention. Elle posa ses lèvres sur celles de Sora, l'embrassant avec douceur. Elle profita de ce contact un petit moment, cela lui faisait du bien.

- Je suis désolée...mon dernier rendez-vous a fait...remonter de douloureux souvenirs. Je la connaissais de l'époque où je...où j'emmenais mon fils à l'école...

C'était la première fois qu'elle parlait de cette époque à Sora. Jusqu'ici, elle n'avait jamais réellement parlé de son passé, de son ex-mari dont il connaissait juste l'existence, et encore moins de son fils. Pourtant, la photo ornait son bureau mais elle n'arrivait pas à en parler. Tout comme lui parler à lui était à la fois agréable et douloureux...Entendre la petite voix de son garçon lui rappelait beaucoup de choses qu'elle avait perdu.
Messages : 126
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 8 Mai - 19:19
Je tiens Leah, tendrement, lui laissant le temps de ce calmer, je ne sais pas pourquoi, mais je lui laisse le temps, si elle désire m'en parler, je l'écouterais, mais pour le moment, je dois surtout lui montrer que je suis là pour elle. La tenant ainsi en silence durant un moment, je sens que petit à petit, les choses s'apaisent.

Et pourquoi je ne devrais jamais te voir ainsi ? Ce serait presque flippant de ne jamais te voir faiblir quand on y pense.... chacun à ses soucis, moi aussi, et tu me verra certainement craquer un jour et les rôles seront inversés.

Je lui caresse alors les cheveux, tendrement, afin de l'apaiser, je lui laisse le temps, de quoi je ne sais pas mais je reste ainsi autant qu'elle en as besoins, je me de mande si son rendez-vous n'y est pas pour quelque chose, et mes craintes sont vite confirmées.

Avant ton accident alors, mais elle ne t'a pas blessé volontairement j'espère ! Je me doute que c'est une époque dont tu ne veux pas spécialement parler, mais je ne veux pas que quelqu’un vienne te faire du mal avec ça aujourd'hui, je ne sai spas ce qui c'est passé, mais je n'aime pas te voir dans cet état.

Effectivement, la voir ainsi à cause de son passé me rend triste, non pas uniquement car je la vois dans un état que je n'aime pas, son passé doit être suffisamment traumatisant pour qu'une simple entrevus la mette ainsi, et son fils...... elle n'en parle pas, et je ne lui dis rien mais si je réfléchis une seconde..... je pense savoir pourquoi, et je comprend alors pourquoi elle est aussi sensible à ce sujet.

Je me lève alors, passant mes mains sous ses épaules pour la soulever, et m'asseoir à sa place dans le fauteuil, je la fait ensuite s’asseoir sur mes genoux, la tenant par la taille.

Aller vas-y raconte tout au petit Sora.
Messages : 90
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 24
Multi-Compte : Esteban Loyal/Sabanto/Night
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre


défis rp :
- surprendre une hybride nue en train de se laver
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 8 Mai - 19:57
La tendresse de Sora avait beau être surprenante, Leah la trouvait vraiment agréable. Après tout, c'était exactement ce qu'elle avait besoin à ce moment-là, de douceur, de tendresse...et de ne surtout pas être jugé. Heureusement, Sora était vraiment quelqu'un de bien. Elle eut un maigre sourire en l'entendant.

- C'est que...je ne veux pas t’inquiéter...Mais si un jour tu as besoin...je serais là...pour toi...

C'est en prononçant ces mots qu'elle réalisa pourquoi il restait et pourquoi il voulait l'aider. Il faisait exactement ce qu'elle aurait fait dans la situation inverse. Ce qui lui tira un doux sourire, lui permettant de s'apaiser un peu plus. Après tout, s'il agissait ainsi, c'est qu'il l'aimait vraiment et cela lui faisait vraiment plaisir !

- Non, je...je lui ai demandé des nouvelles de son fils...qui est mort...et elle en a fait de même après...

Autant dire que ce fut une discussion plutôt compliquée. Deux mères en deuil, cela ne donnait rien de bien joyeux. Et pourtant, aucune des deux n'avait pleuré devant l'autre, refusant à tout prix de le faire. Leah n'avait craqué qu'après, une fois seule dans son bureau.
Soudainement, elle sentit les mains du jeune homme se glisser sous ses épaules et il la souleva. En quelques secondes, elle se retrouva sur les genoux de Sora, plutôt surprise de la situation. Mais elle avait maintenant l'occasion de se blottir contre son torse. Ce qu'elle fit, presque aussitôt, se détendant contre lui. Jusqu'à ce qu'il lui demande de raconter et sa façon de le dire lui tira un sourire amusé.

- Ça t'intéresse vraiment ?


Elle leva la tête vers lui et comme il confirmait, elle le regarda longuement, surprise puis déposa un baiser sur sa joue. Oh d'ordinaire, elle l'embrassait réellement, mais sur le coup, elle s'était dit que ce serait mieux. Agrippée au haut de Sora, elle réfléchit puis lâcha d'une voix qui se voulait neutre :

- Je ne sais pas si tu le sais, mais j'ai été...mariée. J'ai rencontré mon ex-mari, un pur japonais, sur mon ancien lieu de travail, l'Exoticana. On a rapidement voulu des enfants, et notre fils est né. Ethan Udo. Un merveilleux petit garçon.


Son regard s'illumina en se rappelant les souvenirs de la naissance d'Ethan, mais en même temps, un fond de tristesse s'y mélangea.

- On en a voulu d'autres, je voulais une famille nombreuse. Je suis à nouveau tombée enceinte, de jumeaux cette fois. Et cette grossesse m'épuisait bien plus. Je...j'étais en retard pour aller chercher Ethan, je...je roulais trop vite...

Les yeux perdus dans le vide, elle revivait cette scène qu'elle n'avait jamais pu oublié. La voiture qui roulait vite, trop vite, son hurlement lorsque la voiture avait quitté la route, sa terreur. Les larmes se remirent à couler sur ses joues alors qu'elle rajoutait :

- J'ai eu un...un accident de voiture. Grave.


Elle appuya son visage contre l'épaule et le cou de Sora, le serrant contre elle. Elle avait besoin de sa chaleur, de sentir qu'il était véritablement vivant. Et c'est cette chaleur qui l'aida à continuer.

- C'est un hybride sauvage qui m'a sauvé, en allant chercher des humains. Sans lui, je ne serais plus là. Mais à l'hôpital...j'ai perdu les bébés, ils n'ont pas réussi à les sauver. Je m'en veux tellement, si je n'avais pas conduis aussi vite...si j'étais partie à l'heure...

Inconsciemment, elle venait de conjuguer une partie au présent, car la douleur et la rancœur était toujours présente, malgré les années qui s'étaient écoulées entre temps.

- A cause de cet...accident, j'ai perdu mes jambes et la possibilité d'avoir des enfants. Mon mari n'a pas tenu le coup et est parti en emportant Ethan.

Elle se tut, maintenant il savait tout. Il savait pour l'accident, pour les jumeaux perdus, pour le mariage raté, et tout était entièrement sa faute, et elle s'en voulait terriblement. Elle se blottit à nouveau contre lui, murmurant alors :

- Je sais que j'ai été une mauvaise mère. Et je ne t'en voudrais pas si tu me juges et que tu refuses d'aller plus loin avec moi...


Et pourtant, elle s'agrippait à lui, car elle l'aimait et ne voulait pas le perdre, malgré sa douleur, malgré ses larmes qui coulaient inlassablement le long de ses joues.
Messages : 126
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 8 Mai - 22:50
Oui, je sais que tu sera là pour moi le jour où j'en aurais besoin, mais aujourd'hui c'est moi qui suis là pour toi.

Bon, la première étant de calmer Leah c'est fait, et cela me rassure un peu plus à chaque seconde où je la sens ce détendre, je ne savais pas trop comment prendre cela, mais finalement il semble que je m'en sort plutôt pas mal.
Et là voilà maintenant sur mes genoux, en train de me parler de son passé, de son dure passé, et je suis..... à la fois surpris par la faiblesse et la force de cette femme avec qui j'ai la chance de partager la vie.

Je vois..... j'avoue que ça doit être compliqué.... tu avais ta vie, une vie construite et du jours au lendemain plus rien,
mais cela aurait put arrivé à n'importe qui, toi comme quelqu'un d'autre, personne n'est infaillible dans ce monde je....... je n'essais pas de te trouver des excuses, après tout, je suis un fils à papa qui a plutôt eu une vie tranquille sans réel soucis, alors je ne peux pas dire que je comprend ce que tu ressent, je ne le comprendrais probablement jamais....... mais ce que je vois et comprend avec ce que tu me raconte, c'est que j'ai sur les genoux une femme dont la vie a été détruite une fois, et qui pourtant arrive la plupart du temps à se battre de manière admirable, une femme radieuse malgré la souffrance qu'elle doit ressentir, qui gère seul un business entier malgré son handicap. Je...... je t'ai trouvé et te trouve toujours impressionnante, depuis la jours où je t'ai vus à l'exoticana,
je n'aurais jamais pus deviner que tu porte un tel fardeau.


EN revanche, ce qui me faisait le plus tiquer dans cette histoire est la réaction du mari, pourquoi ne pas la soutenir et s'enfuir ainsi ? Elle a tout perdu, même le contrôle de son propre corps, alors pourquoi lui infliger encore plus ?C'est...... cruel.

Haaaaaa..... je suis pas doué pour trouver comment te réconforter c'est la première fois que je dois faire ça.....

Inconsciemment, j'ai passé mes mains sous le haut de Leah et fait des petits ronds sur son ventre, je ne m'en rend pas compte car je réfléchis à comment faire pour la rassurer, j'avoue que je suis un peu perdu.

Je suis désolé.......
Messages : 90
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 24
Multi-Compte : Esteban Loyal/Sabanto/Night
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre


défis rp :
- surprendre une hybride nue en train de se laver
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 8 Mai - 23:16
- J'ai de la chance de t'avoir Sora, beaucoup de chances !

Pour la première fois depuis le début de leur relation, Leah s'était lâchée, et lui avait raconté une partie de sa vie. La partie la plus douloureuse. La partie qui la hantait encore tellement, même si elle luttait pour toujours paraitre heureuse. Au final, Sora entrait un peu plus dans sa vie ainsi, surtout qu'il ne la jugeait pas. Il se montrait doux et aimable. Il se montrait rassurant.

- Ça, c'est parce que tu me regardes avec tes yeux de jeunots. Tu verras vite que je ne suis pas aussi impressionnante que tu le penses mais...merci, ça me fait plaisir.

Elle leva les yeux vers lui, inquiète tout de même maintenant qu'elle réalisait autre chose. Et s'il voulait des enfants un jour ? Elle serait bien incapable de lui en offrir d'après les médecins.

- Mais Sora...tu...ça ne te dérange pas toi ? Mon handicap et...le fait que je ne puisse plus avoir d'enfants ? Et si tu en veux un jour ?

Elle avait déjà beaucoup de mal à accepter le fait qu'elle ne pourrait pas réaliser son rêve de famille nombreuse...mais si en plus, elle empêchait quelqu'un d'autre d'avoir des enfants, elle s'en voudrait tellement ! Mais alors qu'elle y réfléchissait, s’inquiétant quand à l'avenir de leur relation, elle l'entendit se plaindre de ses compétences pour rassurer et surtout, elle sentit qu'il se mettait à effectuer des ronds sur son ventre, à même la peau. Surprise, elle rougit, et la douceur de ces caresses soudaines, lui tira un frisson.

- Ne t'excuse pas, je me sens déjà bien mieux. J'apprécie d'être tout contre toi, et puis, c'est...agréable.

La fin de la phrase concernait les caresses qu'il faisait sur son ventre. Elle tourna la tête vers lui et l'embrassa doucement, le reste de ses larmes vint de se perdre dans leurs larmes, donnant un gout presque...salé à leur baiser. En s'en rendant compte, elle s'écarta aussitôt...et faillit bien partir à la renverse, s'agrippant de justesse à lui pour se retenir. Après tout, n'ayant rien d'actif dans ses jambes, tout son équilibre reposait uniquement sur ce qui la portait ou la tenait, en l’occurrence, son équilibre était existant car elle était auparavant blottie contre Sora.

- Oups, je n'ai pas l'habitude d'être sur les genoux de quelqu'un ! Et euh...désolée pour le goût salé !

Elle revint contre lui, retrouvant son équilibre, ce qui lui permit de lui lâcher son tee-shirt. Ensuite, elle entreprit d'essuyer ses joues, souriant. Un léger sourire, mais au moins, les larmes ne coulaient plus.
Messages : 126
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 11 Mai - 15:53
Je dirais plutôt que c'est moi qui en ai, peu de femmes auraient posées leurs yeux sur le petit jeun que je suis,

Je me rapproche à son oreille et murmure

Mais j'avoue qu'une femme plus âgée a un coté très intéressant. Voilà ce qui m’impressionne, et pas que ça à vraie dire.

Je ris doucement avant de me recaler dans le fauteuil, mes mains parcourent toujours sont ventre en y faisant des cercles.
C'est alors qu'elle me pose une question qui me fait lever un sourcil, la question des enfants, elle ne pourra jamais m'en donner, et c'est vrais que je ne me suis jamais posé la question sur le fait de vouloir une famille, mais une idée me vint à l'esprit.

Pour le moment pas trop, plus tard j'en sais rien, mais je me dis que vus que tu es incapable d'en faire de nouveau,
pourquoi ne pas donner leur chance à des enfants qui n'ont pas eu de chance, je me dis qu'entre les humains et les hybrides, il y a largement de quoi combler notre besoin parental. Enfin, c'est ce que je pense, ce serais le mieux, si jamais..... tu désire de nouveaux avoir des enfants....


J'ai commencé à rougir à l'idée d'être papa, c'est vraie que je n'y ai jamais penser, mais penser avoir une vie de famille avec Leah, ce serai..... une expérience aussi intéressante que flippante, est ce que je serais à la hauteur, par rapport à son ex-mari, à des potentiels enfants.

Nous voilà maintenant à partager un baiser, dont le goût salé par les larme me donne un petit frisson, c'est un mélange de tendresse et de tristesse, mais au moins, j'ai plus ou moins réussis à lui changer les idées.

T'inquiète pas de soucis, même si tes lèvres ont meilleur goût avec un peu moins de sel.

Alors que je la rattrape pour ne pas que nous soyons deux à chuter, la voilà maintenant totalement collé contre moi, c'est agréable, j'aime beaucoup cette intimité, et j'ai l'impression que je peux rester ainsi durant des heures.

J'ai l'impression d'être le héro sauvant la princesse, mais si cela te dérange d'être sur mes genoux dis le....
mais je trouve cette position plutôt confortable, et puis, cela me permet de t'avoir contre moi, tu es à ma merci !


A ces mots, mes mains passent sur ses hanches et la chatouillent durant quelque secondes, avant que je lui redonne un nouveau baiser passionné.
Messages : 90
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 24
Multi-Compte : Esteban Loyal/Sabanto/Night
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre


défis rp :
- surprendre une hybride nue en train de se laver
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 11 Mai - 16:07
Confortablement installée sur les genoux de Sora, Leah l'écoutait, d'un air amusé. Alors il trouvait un côté intéressant à sortir avec une femme plus âgée ? Mais son murmure lui donnait beaucoup d'idées sur ce qu'il pourrait sous-entendre.

- Dis donc, ne me traite pas de vieille non plus ! A t'écouter, on dirait que je suis une cougar ! Et tu n'as pas à être impressionnée par moi ou par ce que j'ai pu vivre.

Néanmoins la conversation continua sur un sujet beaucoup plus sérieux, celui des enfants, de fonder une famille. Ce qu'elle ne pourrait jamais lui offrir à cause de son accident. Et elle s'en voulait pour cela. Mais en l'écoutant, elle se sentit rassurée. Pour le moment, il ne voulait pas d'enfants mais dans le cas ou cela arriverait, il proposait des solutions tout à fait logique. Elle lui offrit un doux sourire.

- Oui c'est vrai. Il y a beaucoup d'orphelins, encore plus sur cette ile. Mais dis-moi, si je comprends bien, tu es plus du genre à protéger les hybrides ?

Elle le taquinait, après tout elle le savait très bien. Surtout qu'elle l'avait invité à participer à 2san, le site qu'elle gérait depuis le départ d'Hikari. Elle passa doucement sa main sur sa joue.

- Je suis sure que tu ferais un très bon père. Mais nous avons le temps, tu es encore si jeune !


L'âge n'avait rien à voir là-dedans au final. C'était surtout que pour l'instant, elle ne se voyait pas à nouveau mère, surtout sans être enceinte. Elle avait encore un cap à franchir pour qu'elle puisse l'envisager. C'était trop tôt. Elle avait trop de choses à surmonter depuis son accident, même si les années et Sora l'y aidaient bien.

- Non, au contraire, c'est agréable. Et puis, tu peux désormais te rendre compte que mon fauteuil n'est pas ce qu'il y a de plus agréable...

Son fauteuil roulant ne faisait pas parti des hauts de gamme. Il était classique. Mais après tout, elle n'avait pas les moyens de s'en payer un meilleur. Les fauteuils cela coutaient cher, et ici, il n'y avait aucune aide dans ce genre de cas. Elle devait se débrouiller et c'est ce qu'elle faisait. Quitte à avoir les jambes raides à la fin d'une longue et dure journée. C'était aussi pour cela que ses séances de kiné étaient indispensables.
Soudainement, il se mit à la chatouiller, elle se tortilla en se mettant à rire. Au moins, il réussissait à bien la consoler et en plus à la rendre heureuse. Oui, elle le trouvait parfait, ce qu'elle tenta de partager dans ce nouveau baiser.

- Sora ? Que dirais-tu de...de venir chez moi ce soir ? Je t'invite à manger.

Bon, leur tout premier rendez-vous s'était passé dans un restaurant où elle l'avait invité. Maintenant, elle voulait l'invitait chez elle et partager un bon repas avec lui, en tête à tête. Ce soir-là, elle ne voulait voir que lui. Lui et personne d'autre. Elle espérait qu'il accepterait et qu'il ne prendrait pas peur devant sa proposition soudaine.
Messages : 126
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 11 Mai - 21:12
Haaaa je n'ai pas dis que tu est vielle, et si l'on s'en tiens au sens stricte du terme avec moi oui tu es une couguar haha, mais j'adore ça justement.

Je m'amuse à la taquiner, comme l'ambiance est devenue plus détendue, je me permet de lui envoyer une petite pique gentille, histoire de jouer un peu avec elle, du moins d’essayer de la faire rire ou réagir.

Sa remarque sur les hybrides me fait réfléchir deux secondes.

Ba en fait..... je dirais pas que je sois pour ou contre les hybrides, car, malgré qu'il possèdent des parties animales,
je les vois comme des humains.... du coup je les traites comme les autres, pour moi il y des sympa, des beaux, des con aussi haha,
mais je ne vois pas pourquoi, pour la simple raison qu'ils ont été créer par les humains on doit les traiter comme des objets. Un appareil photo ou les verres que je sers au bars ok ce sont des objets, mais là, ils ont tout d'humain, avec en plus de l'animal.. du coup.... pour moi le plus logique serait de rester avec eux comme je suis avec les humains, gentils envers ceux qui sont sympa,
mais je n'hésiterais pas à mettre mon poing dans la face d'un hybride si il touche ma copine par exemple.


Je lui dépose alors un baiser dans le coup, une sorte de "tu es à moi"

Ho oui, je ne me vois pas avoir des enfants pour le moment, et puis Alexia me prend déjà pas mal de temps.

Nous continuons alors à parler sur son fauteuil, j’avoue que l'assise est pas la plus confortable du monde, elle qui y passe le plus claire de son temps doit avoir le dos en compote......

Maintenant qu'on est deux et comme le karaoké fonctionne plutôt bien, pourquoi ne pas mettre des sous de coté pour t'en acheter un meilleur plus tard ? Ce serais un bon investissement non ?

Sa question, après notre séance de chatouille me fait rougir instantanément, une invitation, une vraie ! Moi qui l'attend depuis un petit moment déjà.

Je..... heu.... moi ? Chez toi ? Vraiment ? Je veux dire..... tu le veux vraiment ?.... Ouai... ouai ! carrément que ça me branche, quand ? Quelle heure ? Je dois apporter quelque chose ?

J'affiche un grand sourire bien que mon envie me fait peut être parler un peux vite.
Messages : 90
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 24
Multi-Compte : Esteban Loyal/Sabanto/Night
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre


défis rp :
- surprendre une hybride nue en train de se laver
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 11 Mai - 21:28
- Eh ! Je t'interdit de dire ça !

Leah voyait bien que Sora s'amusait à la taquiner, ce qui la gênait d'autant plus. Elle ne pouvait s'empêcher d'être légèrement rouge à cause de ce qu'il venait de dire. C'est qu'il commençait à prendre ses aises le chenapan ! Mais ce n'était pas plus mal, elle aimait le voir aussi à l'aise.

- Là-dessus, on est entièrement d'accord. Ils tiennent beaucoup de l'homme, comme nous, ils peuvent être adorables comme de vrais...salopards.


Elle avait un souvenir amère justement à ce propos. Alors qu'elle avait croisé un hybride affamé et épuisé, elle l'avait accueilli et lui avait offert un repas, le temps qu'il se repose. Mais lui...il avait juste profité d'elle lorsqu'un rabatteur était arrivé, histoire de pouvoir s'échapper sans être capturé. Ce qui n'avait pas arrangé son opinion sur les révoltés.
Néanmoins, elle chassa vite ce souvenir, se concentrant sur Sora, au moment où il déposait un baiser dans son cou. Elle frissonna.

- Mais c'est que tu deviens entreprenant dis donc !

Elle souriait, appréciant qu'il se lâche autant avec elle, qu'il soit ainsi. Elle se sentait si bien avec lui ! Mais quand il proposa d'acheter un nouveau fauteuil à deux, elle le regarda, vraiment surprise.

- Quoi ? Acheter un...tout les deux ? Non, non, je ne peux pas te demander ça ! On ne vit même pas ensemble, comment je pourrais te demander de mettre de l'argent de côté pour moi ? Non, sincèrement, je ne veux pas t'embêter avec ça. Je me débrouille, ne t'en fais pas. Mais merci pour la proposition.

Elle l'embrassa doucement, sa proposition était vraiment généreuse mais elle ne voulait pas impacter son quotidien en l'obligeant à mettre de côté pour elle. Elle ne préférait pas. Elle préférait encore subir son fauteuil plutôt qu'il ralentisse son train de vie. Il était jeune, autant qu'il profite autant que possible de ce que proposait la vie !
Par contre, quand il réagit à son invitation, elle eut un large sourire. Il semblait tellement ravi ! Cela lui faisait plaisir de le voir ainsi.

- Évidemment, toi. Qui d'autre voudrais-tu que j'invite ?


Elle le taquinait à son tour, d'un air amusé puis répondit à ses questions :

- Bien sur que je le veux, sinon, je ne te le proposerais pas. Et...que dirais-tu de venir tout de suite après la fermeture du karaoké ? Sauf si tu as besoin de passer chez toi pour prévenir Alexia ou vérifier qu'elle n'a besoin de rien ?

Elle voulait continuer de passer encore du bon temps avec lui, alors c'est pour cela qu'elle l'invitait dans la foulée. Et puis, elle n'était pas du tout fatiguée ! Autant en profiter pour s'amuser et passer du bon temps en bonne compagnie !
Messages : 126
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 11 Mai - 21:49
Notre petite discussion va de bon train, bien loin maintenant des pleurs de tout à l'heure, nous rions et nous amusons comme un jolis petit couple, je me sens bien avec cette femme, lui apporter du bien, la voir rire ainsi, pour moi, me rend heureux, je n'avais jamais penser que je trouverais une femme comme elle, à vraie dire, elle est la première dont je m'intéresse autant, que j'aime, et j'en suis heureux.

Il faut croire que tu me fait de l'effet aussi, et puis tu sais ce qu'on dit, la fougue de la jeunesse, ne me dis pas que l'on perd en vigueurs avec l'âge ? haha

mais elle refuse catégoriquement lorsque je propose de lui acheté le fauteuil, un peu surpris par sa réaction, je tourne ensuite la tête sur le côté, faisant mine de réfléchir pour moi même, mais je sais bien qu'elle entend ce que je dis.

Hmmmmmm.... je me demande combien de temps je mettrais avec mon salaire.... à voir le prix d'abord, mais au pire je n'aurais qu'à faire un régime de pâtes au beurres durant un moment..... Pardon, tu disais ?

Je lui sourie innocemment, amusé par la situation.

Mais viens maintenant la proposition d'invitation, juste après, là tout de suite ? Enfin je veux dire.....

Euuuuu, moi je veux bien mais je n'aurais pas prix ma douche je ne vais quand même pas la prendre..... chez toi
*glups* Enfin je veux dire, ouai je veux bien venir si c'est ce que tu veux, Alexia peut s'occuper toute seule le temps d'une soirée pas de soucis là dessus elle a de quoi manger et s'occuper, mais..... tu veux peut être que j'aille acheter un truc à manger ou du vin ? Ou quelque chose, non ?


Je ne suis pas doué pour réagir à ce genre de proposition, après tout, c'est la première que l'on me fait aussi sérieusement, et malgré moi, certaines idées et envies me montent à la tête, à l'idée de ce retrouver tous les deux..... chez elle.
Messages : 90
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 24
Multi-Compte : Esteban Loyal/Sabanto/Night
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre


défis rp :
- surprendre une hybride nue en train de se laver
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 11 Mai - 22:00
Alors qu'ils s'amusaient et discutaient tout les deux, Sora continuait de la taquiner sur son âge et surtout, sur la différence d'âge entre eux deux. Elle le fusilla du regard.

- C'est fini oui ? Sale gosse ! Tu veux voir à quel point, je suis encore pleine de vigueur ?


Elle donna l'impression de fondre sur lui alors qu'ils étaient déjà proche et se mit à le chatouiller à son tour. Petite vengeance personnelle. Elle finit par arrêter ses chatouilles, gardant les mains sur les hanches de Sora et se pencha pour l'embrasser soudainement. Elle se sentait bien avec lui et aimait rire avec lui. Oui, tout était parfait. Si ce n'était qu'il tenait visiblement à tout prix à lui acheter un fauteuil.

- Avant d'envisager de m'acheter un fauteuil, commence plutôt par envisager de vivre avec moi. Ce serait un ordre plus logique !

Non, ce n'était pas une proposition, il était tout de même trop tôt pour envisager de vivre ensemble et de le lui proposer. Mais l'idée qu'il lui offre un fauteuil, ce qui valait une petite fortune, la gênait vraiment.
Ils enchainèrent sur l'invitation de venir passer la soirée chez elle. Et il semblait particulièrement gêné.

- Ça ne me dérange pas si tu veux prendre une douche chez moi. Il faudra juste pas que tu sois surpris qu'elle est totalement adapté à mon handicap...comme beaucoup de choses chez moi en fait. Mais comme tu veux, tu peux retourner chez toi et prendre ta douche si tu veux. Comme ça, tu n'auras qu'à ramener une petite bouteille de vin, quand dis-tu ? Et pour le repas, c'est moi qui invite, tu n'as pas le choix !


Surement qu'elle leur ferait livrer un bon repas, bien plus simple que de préparer quelque chose à cette heure-ci, surtout que son frigo n'était pas spécialement plein. Une de ses main remonta lentement le long de la hanche de Sora pour venir se poser sur sa joue, et elle se pencha pour l'embrasser de nouveau.

- Tu me rends mon fauteuil maintenant ? Ce sera plus simple si je veux pouvoir fermer le karaoké.

Elle lui sourit, ravie qu'il ait accepté la proposition de venir chez elle. Elle avait hâte d'y être, ce serait bien plus intime que ce bureau où n'importe qui pourrait entrer à tout instant, même si les employés devaient sans doute être presque tous partis à cette heure là.
Messages : 126
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit