Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Test pour Keith Hanger (lien avec Djena)

 :: Contexte :: Registres :: Prédéfinis :: Tests pour les prédéfinis :: Tests Acceptés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 26 Fév - 22:12
Prédéfinis concerné : Keith Hanger


Test pour Keith Hanger

La journée touchait à sa fin, les derniers rayons du soleil disparaissaient les uns après les autres, laissant place à la fraîcheur de l'hiver. Il était 18 heures bien passées et la plupart des gens rentraient chez eux, la plupart mais pas Keith. Non, son patron en avait décidé autrement, lui donnant quelques conteneurs à vider alors que ces horaires étaient dépassées depuis plus d'une demi-heure. L'envie de fracasser ce cinquantenaire contre un mur venu fut la première chose qu'il ressentit en voyant l'homme se présenter devant lui, mais il se limita cependant à un long et profond soupire, proche d'un grognement. Cela suffit à faire un pas de recul à cet homme grassouillet qui lui servait de patron, ne changeant cependant rien aux instructions qu'il venait de recevoir. Ce qu'il aurait aimé pouvoir forcer ce vieillard à porter ces caisses à sa place, lui faire comprendre ce que représente les gouttes de sueur qui perlaient le long de ses tempes, cet ingrat l'aurait bien m'hérité à sous payer ses employés et à leur faire des heures supplémentaires non rémunérées. Mais Keith était trop conscient de ce que cela entraînerait. Ce petit job, il l'avait eu de justesse, peu de personnes sont près à engager quelqu'un qui a déjà défiguré son supérieur, peu importe que ce soit justifié ou non. La seule raison qui avait poussé cet homme à le rémunérer, c'est qu'il savait Keith dos au mur, incapable de trouver un autre travail stable et donc capable d'en faire plus pour moins de sous. Il avait cependant tord sur un point. Keith était loin d'être dépendant ce vieillard et un jour il le comprendrait à ses dépend. Grognant une seconde fois avant de frapper l'une des toiles métaliques qui envahissaient les lieux, Keith se retourna afin de se diriger vers ces fameux conteneurs.

Lorsqu'il en eut enfin fini, la seule source de lumière restante était celle d'un réverbère à l'autre bout du port. L'heure lui était inconnue et la faim commençait à le tirailler, si ce vieillard ne lui avait pas fait faire ces heures supplémentaires, il aurait sans doute pu satisfaire son appétit en passant par chez lui. À présent il n'en avait plus le temps et s'il n'était pas déjà en retard, il n'allait pas tarder à l'être. Pressant le pas le long du quais, il se dirigeait vers un entrepôt désinfecté : le lieu de son nouveau travail de nuit. Il caressa le flan de son torse encore endolori du boulot qu'il y avait fait plus tôt, se demandant si tout cela était vraiment une bonne idée. La vérité c'est qu'il n'en savait rien ou du moins qu'il ne voyait pas vraiment d'autre moyen de faire face. Il avait besoin de cet argent, celui que lui donnait le vieux rondouillard suffisant à peine à payer son minuscule loyer. La seule à qui il aurait pu demander de l'aide était Djena, mais c'est aussi la seule à qui il s'interdisait de le faire : la simple idée de pouvoir être un boulet pour elle lui est insupportable. Il était dans une impasse et le savais très bien. Au point qu'il préférait ne pas y penser plus que ça. Ce boulot est peut-être dangereux, mais là-bas il n'aurait pas à faire de faux-semblant et il pourrait y faire ce qu'il fait de mieux : cogner. Arrivant part la porte de derrière de l'entrepôt, il frappa deux fois et donna un mot clef. La porte s'ouvrit et il entra, il était arrivé à l'heure.

L'air était humide et une aigre odeur de transpiration imprégnait les lieux, des hommes et des hybrides étaient en train de s'échauffer dans un coin de la salle pendant qu'on entendait parfois des exclamations s'achappaient des salles voisines. Plusieurs combats se jouaient simultanément tout au long de la nuit. Les parieurs venaient en masses, les amateurs d'adrénaline venaient aussi parfois assister à un ou deux matchs. Quant aux ceux qui venaient pour se battre ils choisissaient un nombre de matchs à faire et combattent jusqu'à les avoir effectué, n'étant payé pour leur victoire que s'ils se tiennent encore debout au moment de toucher leur argent. Une façon intéressante de n'en payer que peu, mais suffisamment bien pour donner envie à tout le monde d'être l'un des heureux élus. Keith lui avait déjà reçu une contribution pour ses matchs la dernière fois, c'était sa première apparition et bien qu'il n'ait fait que trois matchs, l'idée qu'un débutant reparte avec des gains ne plaisait pas vraiment aux gérants. S'il redonnait un chiffre faible, on allait s'arranger pour qu'il tombe sur un gros bonnet et s'il en donnait un trop gros il ne tiendrait pas. Il n'y avait pas cinquante solutions pour gagner deux fois consécutivement, il fallait se dépasser, donner un chiffre suffisamment improbable pour qu'on ne s'oppose pas à lui et y parvenir malgré tout.

S'échauffant les poignées, Keith regardait à droite et à gauche pour évaluer le niveaux de ces éventuels adversaires en se méfiant de ce qui semblait être des hybrides exotiques. Le poisson est certes interdit, mais ici tout ce qui n'est pas vu par l'arbitre est toléré. Enfin, il y avait bien une sorte d'infirmerie, mais elle reste hors de prix. Arrivant devant l'accueil, un affro-américain fan de body-building lui demanda combien.

-"Sept !"

Sa voix avait résonné, laissant ainsi parvenir ce chiffre absurde à ceux qui se cachaient derrière le comptoir. La plupart choisissaient entre deux et cinq pour les plus hardi, les gens ne venant que pour un seul combat n'ayant pas le droit de toucher de l'argent. Le musclé pouffa en regardant Keith de bas en haut, visiblement on ne l'en croyait pas capable, ce qui était tout à son avantage. On lui donna un numéro et lui dit d'attendre qu'on l'appelle, ce qu'il fit sans discuter, se tournant pour aller se poser dans un coin, certaine personne le dévisageant en ayant entendu son nombre. Il fut appeler une fois : contre une fille d'ossature musclée mais manquant terriblement de souplesse. Ses coups furent durs, mais peu nombreux. La seconde fois : ce fut un hybride lézard qui se reposait un peu trop sur sa queue. Surveillé en permanence ses angles morts étaient impossibles et sa peau fut fouetté de nombreuse fois par ses écailles batraciennes, laissant un peu de sang coulé après chacune de ses châtaignes. Il tenu bon, attaquant plus que son assaillant ne le faisait. Lorsque vint le tour du troisième match, la fatigue, la faim et la douleur pesait déjà trop sur ce corps et un homme vigoureux d'une vingtaine d'années se tenait en face. Puissant dans ses forces, il se jeta sur lui le poing serré. L'autre contra et attaqua à son tour. Le combat fut éreintant et long, aucun ne voulant céder la victoire. Le sang gicla de nombreuse fois sur le ring, mais l'on n'en retenu qu'une seule, lorsqu'un de leurs coups se croisèrent. Un genou toucha le sol, puis un autre succédé de peu d'un corps inconscient. Keith observait son adversaire à terre, agenouillé en face de lui, sonné et si proche de le rejoindre. Il resta ainsi un instant, figé dans les acclamations de la foule, se rendant compte de ce qu'il lui restait à accomplir.  

Chaque pas vers les vestiaires fût une bataille, ses jambes flanchaient et si l'adrénaline qui alimentait son corps venait à chuter il serait sans doute incapable de bouger. Crachant le sang qu'il lui restait en bouche, il entreprit de faire les cent pas, seule torture qu'il avait trouvé pour ne pas s'écrouler de fatigue. Les loges s'étaient considérablement vidées et ne restait que les meilleurs, mais aussi les plus amochés. Cependant, Keith ne prit pas la peine de relever le regard en se demandant qui il allait bien pouvoir affronter, cette curiosité lui coutant trop cher. Lorsqu'il rejoint le ring la quatrième fois, il n'était plus que l'ombre de lui-même tenant miraculeusement debout sous les projecteurs. Il n'avait aucune envie de crachait le morceau, pas après les efforts qu'il avait déjà fais. Ce fût l'autre qui attaqua le premier, laissant son poings se rapprochait dangereusement du visage de Keith. Il le rata. L'ombre avait rejoint le sol.

Inconscient, il fut jeté dehors par deux videurs, son corps entrant en contact avec le bitume le réveillant tandis que son corps s'enroula sur lui-même de douleur. Ce soir il rentrerait bredouille, mais ce n'était que partie remise. Il reviendrait, autant pour sa revanche que par besoin, mais pour l'heure il resta au sol, reprenant les forces qui pousseraient sa carcasse jusqu'à chez lui, de prendre ces quatre heures de sommeil, de laver ses fringues maculés de sang avant de repartir pour une nouvelle journée. De haïr encore ce patron tyrannique et de se venger sur l'arène, essayant de prouver que sa force brute lui suffit pour survivre, qu'il n'a pas besoin de se soumettre pour se nourrir et qu'il vaut mieux que ces abrutis nés avec une cuillère en argent dans le derche. Tout cela viendrait et il le savait, mais pour l'instant il se contenta de s'endormir contre le béton.

Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 27 Fév - 9:13
Coucou

Pour ma part l'esprit combattif et rebelle du perso est bien présent, ainsi que sa fierté. Le caractère est respecté. J'apprécie !
Contenu et qualité aussi, des petites fautes mais qui n'en fait pas u.u ?

Juste la fin qui me chagrine, dormir par terre ? Il aime son petit studio, aussi vétuste/petit soit il, il en est fier car c'est son chez lui ♥ Dormir par terre comme un mendiant alors qu'il se bat justement pour prouver son existence, sa valeur (Je dis pas que tout les mendiants sont blasés). Je sais pas si tu vois ce que je veux dire, en tout cas, je pense que tu sauras jouer Keith et à la moindre question, tu peux venir me demander sans problème ♥

Merci encore d'avoir choisie mon prédéfinit ^//^. En espérant qu'on s'amuse bien \o

A bientôt en rp !
Messages : 105
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves: x
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 27 Fév - 10:19
Merci ^^ contente que ça te plaise Lèche... Perso j'm'en veux un peu d'avoir abréger certains passage, je trouve ça moins vivant Embarassed (mais c'est un RP test, alors j'ai préféré abréger et focalisé un peu plus sur Keith)

Je suis d'accord avec toi, il a son studio et en est fière, c'est pour lui une réussite et un havre de paix où il ne se sent pas tributaire d'autrui. D'ailleurs j'ai bien dis qu'il comptais aller y passer la nuit après s'être reposer un petit peu Wink
Le choix de le faire dormir à même le sol représente pour moi plusieurs chose comme le fait qu'il tient tellement à sa fierté qu'il est près à tout donner pour la prouvé à lui-même surtout s'il se retrouve dos au mur, qu'une fois qu'il s'enflamme il en oublie son bien être au point de ne même plus être en état de rentrer chez lui... mais aussi et en grande partie de préférer reprendre quelque force dehors comme un mendiant plutôt que de franchir le seuil de sa porte en rampant et de se montrer dans cet état à Djena.

A toi de me dire si tu veux encore que je change cette partie Slip Je t'ai donné mes raisons, mais si j'ai eu tord sur l'une d'entre elles, je me ferais une joie de modifier Wink
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 27 Fév - 10:52
Eh bien, j'ai rarement eu un test rp aussi long mais c'était très intéressant à lire ^^

Pour ma part, je tiens juste à préciser que l'arène choisit dans ce cas n'est pas l'arène souterraine, qu'on soit bien d'accord là dessus Wink
Sinon, si tu as l'accord final d'Aelys (ou de n'importe quel compte qu'elle prendra pour te répondre), tu pourras passer à la fiche !
Messages : 2869
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 27 Fév - 11:03
Merci Embarassed (j'ai vraiment raccourci pourtant >///< j'ai vraiment du mal à faire des RP solo court)

On est tout à fait d'accord concernant l’arène Slip (Keith n'est pas un hybride, donc difficile de l'envoyer là-bas... En plus il se bat à main nues ^^"). Il s'agit plutôt d'une arène amateur pour ceux n'ayant pas les moyens pour entrer ni l'envie d'envoyer leur propres hybrides au casse-pipe Slip
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 27 Fév - 12:12
D'accoooord je comprends et dans ce cas j'adhère♥

Bon bha pour le coup... J'approuve et C.N aussi !

Messages : 105
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves: x
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Contexte :: Registres :: Prédéfinis :: Tests pour les prédéfinis :: Tests Acceptés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit