Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Du shopping pour plaire ? [PV PNJs d'Esteban]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mar 21 Fév - 16:44
La veille :

C'était lors du repas du soir, Sarika l'avait partagé avec tout le groupe, assise à côté de Setith. Elle avait alors profité qu'à la fin, la plupart s'en aille et surtout Setith. Elle s'approcha de Mustang qui était toujours à table, proche d'Esteban. Tant pis s'ils discutaient, elle devait profiter de l'absence de Setith.

- Mustang ? J'ai un...euh...Service à te demander. J'aimerais aller en ville pour...une surprise pour Setith. Et j'aurai besoin de tes conseils...vestimentaires.

Inutile d'être devin pour deviner que même si c'était le cas, elle voulait également qu'il l'accompagne pour ne pas se retrouver seule en ville. Mustang lui demanda alors ce qu'elle comptait acheter et qui nécessitait qu'elle y soit, surtout après la tonne de vêtements qu'il lui avait apporté la dernière fois. Rouge, elle fixait ses mains avant d'avouer à voix basse :

- Des tenues plus...sexy...pour lui plaire...

Était-ce son imagination ou à ce moment-là, Esteban avait légèrement tourné la tête vers eux comme s'il était plus intéressé d'un coup par la conversation ? Par chance, Mustang ne la questionna pas plus, acceptant avec plaisir de l'aider là-dessus, dès qu'ils auraient un temps libre en commun.

Le jour J :

Sarika ne savait pas si c'était un coup de chance ou si quelqu'un était intervenu, mais elle s'était retrouvée avec plus de temps libre que d'habitude. Et bien, qu'elle passait habituellement ses temps libre à réviser les cours que lui donnait Setith et Thorne ou à  déchiffrer un livre avec comme unique pause, de travailler les exercices de magie, quitte à finir par s'endormir sur ce qu'elle faisait. Cette fois-ci, elle avait décidé d'en profiter pour mener à bien son idée et avait prévenu Mustang.
Elle l'attendait donc à la sortie du cirque et quand il la rejoignit, elle se dirigea vers le centre-ville, se doutant qu'elle trouverait plus facilement ce qu'elle cherchait par là-bas. Et puis, finalement, sortir du cirque en compagnie d'un ami lui faisait du bien. Elle leva les yeux vers Mustang.

- Merci d'avoir accepté de m'aider. J'avoue que je n'y connais pas grand-chose dans ces vêtements...tu dois connaitre ses goûts ? Tu m'aideras à trouver quelque chose qui le rendra fou ?

Sarika était légèrement stressée mais elle s'était sentie prête à faire ce genre d'achats et à aller plus loin avec Setith. Cela faisait un peu plus d'un mois qu'ils étaient ensembles et il était toujours aussi patient, bien qu'il n'hésitait pas à la taquiner sur ce sujet ou à lui montrer qu'il la désirait, sans être trop intrusif. Elle espérait vraiment que la surprise lui plairait.
Elle marchait d'un bon pas vers les rues commerçantes et observait les vitrines, à la recherche de ce qui pourrait être bien. Elle s'arrêta soudainement devant une vitrine présentant des mannequins portant des nuisettes vraiment très sexy. Elle regarda alors Mustang.

- C'est donc ça qui pourrait lui plaire ?

Elle n'avait aucune expérience dans ce domaine, et ignorait réellement tout des tenues sexy comme les nuisettes. Elle savait juste qu'elle voulait le surprendre et que le message soit absolument clair. Ayant la confirmation de Mustang, elle entra dans la boutique et regarda autour d'elle...un peu perdue. Une vendeuse s'approcha d'eux.

- Bonjour et bienvenue ! En voila d'une jolie hybride ! En quête de tenues pour plaire à son maître je suppose ? Nous avons une large gamme, du plus soft au plus...poussé. Tout dépend si votre maître aime les tenues qui suggèrent simplement ou qui dévoilent beaucoup de choses...

Elle les invita à les suivre, leur sortant une tenue qui arriverait à mi-cuisse avec juste un décolleté plutôt plongeant.

- Ce que nous avons de plus soft et ensuite...

Elle sortit une tenue particulièrement peu couvrante qui allait montrer vraiment beaucoup de peaux. Sarika n'appréciait pas vraiment l'attitude de la vendeuse mais avec sa corne, il était évident qu'elle allait être considérée comme une hybride appartenant à un humain. Néanmoins, elle suivait le mouvement pour l'instant, jetant un coup d’œil à Mustang pour avoir son avis sur les deux tenues que la vendeuse leur montrait.

- Peut-être qu'il faudrait que j'essaie les deux ? Qu'on voit ce qui me va le mieux...

Elle attendait l'avis de Mustang, totalement perdue dans cet univers qui n'était pas du tout le sien.
Messages : 326
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 22 Fév - 12:03
Le veille

Je mangeais tranquillement avec Esteban et Setith, faisant un point sur les dernières activités du cirques, du moins, celles que l'on pouvait dire en tout publique, sans risqué de dire des choses facheuses. Nous parlons surtout des progrès de ma petite Sarika, bien que mon tour ne soit pas venus de l’entraîner, je reste très au courant de ce qu'elle fait comme progrès, et surtout si elle arrive à surmonter la difficulté des entraînements.

A la fin du repas, quand on parle du loup, voici ma petite Sarika qui s'approche, et je sens tout de suite son petit coté gèné par ce qu'elle s’apprête à me demander.

Une surprise pour Sétith mmmmm, tout dépend de ce que tu veux lui faire comme surprise ma chérie.

Sa réponse me donne un grand sourire, alors comme ça ma petite Sarika est prête à aller plus loin avec l'homme qu'elle aime ! C'est adorable ! Et j'en connais un qui va être content aussi, lui qui rêve de ce moment depuis quelque temps, je pense que avec mes conseils,il ne va pas être déçus !

Un rapide coup d’œil vers mon frère m'indique que ce dernier n'a rien rater de sa demande, j'espère seulement qu'il acceptera que les choses aillent aussi loin et surtout, de lui donner un petit répit dans son entrainement.
De mon coté je suis ravis qu'elle me fasse cette demande, je vais pouvoir lui faire une petite séance shopping, et lui acheter des tenus qui vont rendre mon frère fou de désir !

Pas de soucis ma chérie ! Je te dis quand on part en ville.

Une fois cette dernière repartie, je me retourne vers mon frère.

Alors elle désire se donner à Sétith ? je vois que son état psychologique c'est bien améliorer depuis, mais.....

Mais ?

J'espère seulement que cela ne vas pas interférer dans sa transformation, elle doit bien comprendre que ses sentiments passeront après ses missions ou son nouveau rôle.

Ne t'en fait pas, nous nous occuperont de bien lui faire comprendre, mais je pense que pour ses..... traumatismes, ce ne serait pas plus mal de les contre balancer avec des sentiments plus forts.

Je te fais confiance de ce coté là, je vous laisse une après-midi, cela devra être suffisant pour du shopping.

Merci, tu verra, je ferais de notre petite Sarika une femme fatale pour notre frère, il ne va pas résister !

Nous rions tous les deux, et finissons de discuter avant de repartir chacun à nos occupations respectives.

Aujourd'hui

Me voilà prêt pour sortir, j'ai comme à mon habitude, une tenue qui cache la plupart de mon corps, afin de ressembler à un humain, heureusement pour moi, je n'ai pas à cacher mes yeux pour cela, et il est plus facile pour moi de me faire passer pour ce que je ne suis pas.
Je retrouve donc ma petite Sarika à l'entrée du cirque, elle semble vouloir mettre toute les chances de son coté aujourd'hui.

Hahaha pas de soucis ma chérie, tu va voire, je vais faire de toi une femme tellement irrésistible qu'il sera à tes pieds en moins de deux !

Amusé, je lui tend le bras afin de lui servir d'escorte. Nous nous dirigeons vers la ville, et principalement vers le quartier des commerces annexes de la viles. Nous nous retrouvons donc au bout d'un moment, dans une rue principalement composée de sex-shop et autres boutiques sexy.

Nous nous arrêtons devant une boutique.

Oui fort possible, c'est ce genre de tenus, si tu veux pouvoir rendre un mâle fous de désire pour aller plus loin avec lui.

Une fois entré, la vendeuse nous aborde rapidement, elle agit avec Sarika comme avec une hybride sexuelle, ce qui ne plait pas du tout, mais je fait profil bas, le temps qu'elle lui donne quelque conseils, observant du coin de l’œil.

Au bout d'un petit moment, je reviens avec plusieurs tenus sous le bras, Sarika hésitant entre plusieurs, je lui montre le tas que j'ai sélectionné pour elle.

Je t'ai fais moi aussi un petite sélection afin que tu arrive à tes fins.

Dans le tas, de tout, du plus soft au plus sexy, des nuisettes et tout un tas de sous vêtements, plus..... attirants pour mon frère.

Prête pour la séance d'essayage ma chérie ?
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 22 Fév - 12:32
Accrochée au bras de Mustang, Sarika se sentait tout de suite bien plus en sécurité. A ses côtés, elle ne risquait absolument rien, alors elle se détendait, regardant autour d'elle. Elle profitait de cette petite sortie, loin du cirque, loin des entraînements. Même si elle ne se plaignait jamais, oh il était possible de l'entendre râler surtout après que Thorne se soit montré assez sadique pendant un cours de lecture et d'écriture, mais elle travaillait toujours beaucoup. Si un cours avait été difficile, elle le révisait pour que la fois d'après, ce soit moins difficile.
Mais pour l'instant, elle pensait essentiellement à faire plaisir à Sétith. Ravie d'avoir les conseils de Mustang pour y arriver.

- J'ai hâte de voir sa tête face aux tenues qu'on aura acheté...j'espère vraiment que ça va lui plaire !

Oui, elle avait quand même un peu peur de faire un flop total avec sa surprise. Après tout, c'était la première fois qu'elle faisait ce genre de choses pour un homme.
Une fois dans la boutique, elle ne bronchait pas devant l'attitude de la vendeuse, restant le plus calme possible. Elle n'avait pourtant qu'une envie, celle de la dégager et de lui faire bien comprendre qu'elle était une hybride libre...mais pour l'image du cirque, elle se contentait d'écouter les conseils de la vendeuse. De temps en temps, elle avait juste un froncement de sourcils...elle n'était pas une hybride sexuelle et après l'avoir été pendant des mois, elle n'aimait pas du tout qu'on lui attribue à nouveau ce rôle, sous prétexte qu'elle venait acheter des tenues pour plaire à Sétith.

Finalement, Mustang revint avec sa propre sélection et elle s'approcha aussitôt de lui, bien plus à l'aise même si c'était un homme. Elle observa le tas, il y avait vraiment de tout, avec cela, elle devrait trouver son bonheur.

- Oui prête !

Retrouvant le sourire, elle se dirigea vers la plus grand cabine d'essayage. Elle y entra et invita Mustang à en faire de même.

- Je...préfère que tu sois à l'intérieur...je vais avoir besoin de ton avis alors je...je ne veux pas que le rideau soit constamment ouvert...

Elle ferma le rideau derrière Mustang qui entrait avec les tenues, ignorant le regard de la vendeuse qui avait un sourire amusé. Comme si elle pouvait avoir des relations intimes avec lui. Elle se tourna ensuite vers Mustang et récupéra les tenues qu'elle accrocha aux différents portes-manteaux. Elle les observa un moment avant de commencer à se déshabiller. Il y avait certes un peu de gêne à se déshabiller devant Mustang, mais elle lui faisait entièrement confiance. Et dans cette position, il ne verrait que son profil, puisque si elle se mettait de dos, la glace lui renverrait son image de face. Elle posa tout ses vêtements dans un coin de la cabine et enfila un ensemble de sous-vêtements. Le bas était un string couvrant juste ce qu'il fallait et le haut était un soutien-gorge transparent mettant très bien en valeur sa poitrine. Elle n'en avait certes pas une énorme mais Sétith aurait tout de même de quoi s'amuser.
Elle se tourna ensuite vers Mustang, rouge comme une tomate.

- A-alors ?

Oui elle était gênée, mais elle le serait surement encore plus si elle mettait ce genre de sous-vêtements devant Sétith. Et puis, Mustang n'aurait pas un regard lubrique, juste un avis neutre et juste. Mais pour le coup, il pouvait aussi voir ses nouveaux tatouages, l'arquebuse avec les fleurs sur sa cuisse gauche et la roue représentant chacune des espèces animales des membres du cirque au niveau de sa poitrine. Le soutien-gorge ne cachait pas grand chose et la place du taureau était parfaitement visible.

- C'est...le genre de sous-vêtements qui...qui plaisent à un homme ? Ça plairait à Sétith ?

Elle leva les yeux vers Mustang, attendant son avis, résistant à l'envie de cacher ce qui ne l'était pas du tout avec ces sous-vêtements.
Messages : 326
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 22 Fév - 19:47
Au final, Sarika désire que je vienne lui donner un coup de main, dans la cabine afin de voir quelles tenues lui iraient le mieux, heureusement pour moi que je suis attiré par la gente masculine, car voir Sarika se changer aurait fait fantasmer n'importe quel autre frère du cirque, mais pour ma part, je veux surtout qu'elle trouve une tenue qui lui plaise.

La première tenue était une tenue très provocatrice, montrant beaucoup de son corps, c'est une bonne idée mais.... si elle désire se faire sauter dessus sauvagement, pour une première fois par contre.

C'est sympa ma chérie, ma chérie, mais..... tu vois, ce genre de tenue est faite pour les soirée disons..... plutôt sauvages.

Je me lève et me place dans son dos, la faisant tourner vers le miroir.

Au fait, j'adore ton choix de tatouages, ils sont supers ! Tu es devenue tellement mignionne, il ne te manque plus que celui dans ton dos.

Je lui murmure.

Et j'ai entendus dire que Sétith y passe une bonne partie de ses nuits, je pense que le résultat sera une de ses plus belles œuvres.

Je me redresse et fouille un moment dans la pile de linge.

Tu sais ma chérie, pour plaire à un homme, tu dois lui montrer à quel point tu le désire, j'entend par la, si tu met une tenue fermée, qui n'a aucun charme, alors il comprendra que tu ne veux pas de lui, comme ton vieux survêtement par exemple, mais plus tu en montrera, plus cela voudra lui dire que tu le désire, et que tu veux passer une folle soirée. Du genre ta tenue que tu a là donnera plutôt un début de soirée torride ou vos ébats seront passionnés, voire bestiaux, du genre quand tu aura plus confiance en ton corps et que vous aurez expérimenté pas mal de choses. Mais si tu veux lui donner le top départ pour une première fois.

Je sors du lot une petite nuisette rouge, très légère, avec des sous vêtements en dentelle de la même couleur.

Voilà, met ça, tu vois, légèreté et douceur dans le vêtement, lui indiquera que ce que tu désire c'est de la tendresse et de la chaleur, le vêtement indique ce que tu désire de lui, plutôt calme et sensuelle, alors ce sera une tenue qui en dévoile un peu, mais suffisamment légère pour attiser son imagination, et la il viendra te découvrir petit à petit. Au contraire, envie d'une partie de jambe en l'aire folle et sans retenue, alors tu peux mettre ta première tenue qui va le mettre en forme très rapidement. a toi de voir ce que tu désire.

Tout en parlant, je lui montre différentes tenues, afin d'appuyer mes propos, de la plus soft, à la plus sexy. A elle de voir ce qu'elle va choisir.
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 23 Fév - 13:07
Face à Mustang, Sarika attendait son avis. C'était tout de même gênant d'être dans ce genre de tenue très...peu couvrante, face à un homme qui la regardait de haut en bas, détaillant ce qu'il voyait. Néanmoins, il l'avait toujours dit qu'il préférait les hommes et il n'avait que le regard et le comportement de l'ami qui l'aidait à faire des choix.
Et enfin il se mit à parler, elle l'écouta alors et rougit subitement en entendant parler de soirées sauvages. Elle était peut-être prête à aller plus loin avec Sétith...mais pas à ce point là.

- Ah je...euh...un jour peut-être mais je...pas tout de suite...

Un rapport trop sauvage, trop bestial lui rappellerait pour l'instant, bien trop ce qu'elle avait vécu au centre de dressage. Ces nombreuses fois où les mâles n'avaient eu aucun respect pour elle et pour son corps, prenant leur plaisir sans se préoccuper du sien. Pour l'instant, elle avait besoin de se sentir désirée et besoin de douceur. Elle ne voulait pas envoyer un mauvais message à Sétith et le regretter par la suite.
Mustang se leva alors et la tourna vers le miroir. Elle se laissa faire, levant les yeux vers lui pour le regarder à travers le miroir. Et à vrai dire cette scène lui rappelait beaucoup ce matin où Sétith avait fini par l'embrasser.

- Merci ! Sétith a vite compris ce que je voulais pour les tatouages...et il a réussi à donner forme à mes idées pour celui-là.

Elle indiqua la roue, soudainement bien plus détendue et particulièrement souriante. Elle aimait parler de Sétith et complimenter son travail. Mais en entendant l'information sur son dernier tatouage, elle le regarda surprise. Sétith pouvait être un sacré cachotier au final quand il s'y mettait.

- Je lui ai laissé carte blanche, mais il est doué, je suis sure qu'il a eu une excellente idée et que ça va être magnifique !

Elle ne se rendait pas compte qu'elle avait les yeux qui brillaient, comme remplis d'étoiles, quand elle parlait de Sétith.
Ils finirent par revenir aux tenues et elle l'écouta avec attention. Elle observait les tenues qu'il lui montrait pour éclaircir ses explications. Elle prit alors la nuisette rouge la trouvant superbe. Elle hocha la tête.

- Je comprends mieux...j'ai bien fait de te demander conseils ! Mais...tu crois que je pourrais faire un petit...stock ? Avec un peu tout les styles pour avoir tout sous la main quand j'en ai envie...

Oui, elle sous-entendait bien d'acheter des tenues soft mais aussi particulièrement sexy pour plus tard. Parce que même si pour l'instant, elle désirait de la douceur, elle voulait rendre heureux Sétith et le surprendre. Elle retira alors les sous-vêtements qu'elle portait, les posant dans un coin car d'après Mustang, c'était quand même bien. Elle enfila ensuite l'ensemble pour la nuisette rouge et se regarda cette fois dans le miroir avant de se tourner vers Mustang. Elle se sentait déjà plus à l'aise et n'avait pas envie de se cacher.

- Elle est bien celle-là, non ? Je m'imagine très bien l'accueillir ce soir avec cette tenue...

Elle leva les yeux vers Mustang, elle avait soudainement un doute qui n'avait rien à voir avec les tenues.

- Mustang ? Tu crois que...qu'il serait content si je l'invitais à s'installer dans la roulotte avec moi ? Je...j'en ai envie depuis quelques jours mais...et si l'idée ne le tentait pas ?


Elle était pleine de doutes et cela se voyait au premier coup d’œil. Et Mustang était son confident, son meilleur ami, alors c'était naturel de lui en parler, même si cela lui avait pris plusieurs jours avant d'y arriver. Elle avait peur que cette idée soit idiote et n'intéresse pas Sétith. Au final, elle n'avait aucune expérience en matière de couple et elle était facilement perdue dans ce genre de situation.
Messages : 326
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 26 Fév - 15:37
Je continus de prodiguer mes conseils à ma petite chérie, elle est vraiment sublime dans ces tenues, je souris à l'idée de ce que mon frère va découvrir, c'est une bonne chose, pour eux deux, lui qui avait perdus fois en tout ce que ce monde peux porter, il a trouver aujourd'hui une femme qui cherche à lui plaire, quoi de mieux comme raison pour ce battre et pour vivre.

Sétith a beaucoup de talent, il dessinais beaucoup, quand nous étions au centre, malheureusement, le talent artistique compte peu pour un assassin.

Pour son cas, surtout pour un être servant de test à tous les produits possibles et inimaginables. Ce que je ne dis pas c'est que la plupart de ces dessins étaient peint sur les murs, avec son propre sang la plupart du temps. Lui qui est passé tellement de fois proche de la folie.

J'écoute Sarika tout en réfléchissant et me remémorant notre passé, je me demande si Sétith lui a déjà raconté tout ce qu'il a vécu là bas.

Un petit stock ? Mais tu es devenue une petite coquine avec notre Sétith dis moi ! Bien sûre que tu peux en prendre plusieurs !

Je ris, un rire franc et fraternel, je suis fière des progrès faits par notre petite protégée. J'ai l’impression d'être un grand frère assistant aux progrès de sa petite sœur découvrant le monde.

Je la regarde dans le miroir avec son ensemble de nuisette rouge.

Tu es terriblement sexy et irrésistible comme ça ma chérie. je suis certain qu'il va comprendre le message.


Sa dernière question me fait lever les sourcils, puis un large sourire apparaît.

Laisse ton cœur faire ma chérie, il te dira quand ce sera le bon moment pour le lui demander, et puis, je ne vois pas pourquoi il dirait non. Après tout, il t'a ouvert son cœur, alors vous êtes un couple maintenant, et les couples sont plus heureux dans les bras l'un de l'autre. Non ?

Je lui caresse tendrement les cheveux, avant de lui indiquer les tenues.

Aller, pour aujourd'hui, je te laisse faire des folie,s prend ce qui te plais, je m'occupe du reste, quand à toi, il ne te reste plus qu'à rendre notre petit Sétith fou de désir pour toi.
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 26 Fév - 16:03
Sarika écoutait avec beaucoup d'attention ce que Mustang lui racontait à propos de Sétith. Elle aimait beaucoup en apprendre plus sur lui. Pourtant, il racontait facilement son passé mais ne rentrait pas dans les détails. Résultat, elle ne connaissait que les grandes lignes, alors que lui en connaissait beaucoup plus sur son passée à elle. Mais peut-être qu'un jour il s'ouvrirait un peu plus ? En attendant, elle se contentait des bribes d’informations que Sétith ou un autre frère lâchait.

- Heureusement qu'il n'a pas arrêté. D'une part parce qu'il est très bon, mais aussi parce que ça aide aussi dans les moments difficiles.


Chacun sa petite méthode pour gérer les moments difficiles. Jusqu'ici sa méthode, c'était plutôt de courir dans un espace dégagé, avec seulement la nature et le vent comme compagnie. A voir si à force de côtoyer les frères, elle changerait de méthode.
La voix de Mustang la sortit de ses pensées et elle devint soudainement toute rouge en l'entendant la taquiner.

- Je...euh...c'est que...je veux lui plaire...et le surprendre...alors ce n'est pas en ayant une unique tenue, aussi belle soit-elle, que j'y arriverai...

Oui, elle voulait se laisser aller avec Sétith, se montrer peut-être au fur et à mesure plus entreprenante, plus demandeuse...Même si pour l'instant, une tenue comme celle-ci lui convenait tout à fait. En tout cas, la tenue rouge était validée par Mustang, ce qui lui faisait plaisir. Elle avait hâte maintenant, de la porter pour Sétith. Mais Mustang enchaina, répondant à ses doutes, ce qui la rassurait. Elle sourit et hocha la tête.

- Tu as raison oui, je verrais bien quand je me sentirais prête à lui proposer ! Merci Mustang !

Elle le prit dans ses bras, ne se préoccupant nullement de sa tenue à cet instant. Elle voulait juste le remercier à sa façon. Et en s'écartant, elle était tout sourire, passant un excellent moment. Elle se mit ensuite à essayer le reste des tenues sélectionné par Mustang, attendant à chaque fois son avis et créa rapidement deux piles. Une pile "on achète" et une pile "on laisse". Dans la première, il y avait de tout. L'ensemble rouge et les sous-vêtements peu couvrant et en partie transparent, mais également d'autres tenues du plus soft au plus osées. Et Sarika n'avait aucune gêne à l'idée de les acheter et de les ramener au cirque.

- Voila, j'ai fais mon choix !

Elle prononçait ces mots tout en se rhabillant. Elle en était à enfiler son collant noir, opaque, par dessus sa culotte quand le rideau s'entrouvrit. La vendeuse était de retour et observa les deux piles.

- Vous trouvez votre bonheur ? Puis-je vous être utile à quelque chose ? Amener d'autres tenues peut-être ?

Sarika se raidit, pas du tout à l'aise face à cette intrusion alors qu'elle était en sous-vêtements. Et voila que la vendeuse l'observait, la détaillant de haut en bas.

- Mmh...plutôt amochée n'est-ce pas ? Pourtant, je suis sure qu'il y a de quoi s'amuser avec une hybride comme toi...

Sarika enfila sa robe, refusant de rester en petite tenue face à cette vendeuse qu'elle ne supportait plus. Elle jeta ensuite un coup d’œil à Mustang, un regard qui était clair. S'il ne s'occupait pas de cette femme, elle allait avoir du mal à garder son image d'hybride docile. Mais voila que la vendeuse avançait et la prenait par le menton, comme pour l'étudier.

- Je me demande si ton maître accepterait que je te loue ?

Sarika fronça les sourcils et repoussa la main qui avait osé la toucher. Non la c'était trop, et elle allait avoir du mal à garder son contrôle. Néanmoins, elle tenta de répondre de la plus calme possible, même si elle n'avait qu'une seule envie : lui coller des baffes.

- Je vous demanderais de ne pas me toucher. Mon maître justement n'apprécierait pas ce genre de...familiarité. Et je peux vous assurer qu'il ne me louerait pas.

Son ton avait été plus glacial que prévu. Mais elle avait horreur de ce genre d'humains qui se croyaient tout permis. Elle récupéra la pile de tenues qu'elle avait choisi et attendit que la vendeuse s'écarte pour sortir de la cabine...Ou que Mustang intervienne car la vendeuse fronçait les sourcils, visiblement peu satisfaite de sa réaction. Pourtant, Sarika avait été plutôt...soft pour préserver l'image du cirque comme Esteban le lui avait demandé.
Messages : 326
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 28 Fév - 15:08
Nous avons tous connus des moments difficiles, chacun d'entre nous, toi y compris, des événements différents, mais qui nous ont tous transformés, je sais que tu ne t'entend pas aussi bien avec tous les frères que moi ou Sétith, mais n'oublis pas que comme toi, chacun porte son fardeau, aussi lourds les uns que les autres. Peut être un jours tu connaîtra leurs histoires.

Je désire à travers mes paroles, que Sarika ce sente comme chez elle parmi nous, qu'elle comprenne bien que nous somme bien placé pour comprendre son ressentit, et son état d'esprit.
Nous continuons ainsi notre petite séance d'essayage, je tente au mieux que je le peux de lui donner les meilleurs conseils possibles, après tout, je tiens énormément ce que ma petite chérie trouve son bonheurs, avant les moments difficiles qui nous attendent.

Au bout d'un moment, la voilà avec un tas qu'elle garde et un autre, que je vais remettre à leur place, tout de.....

C'est à ce moment que la vendeuse passe la tête par la fenêtre, me faisant froncer les sourcils, je tente de rester calme et discret, mais les manières des humains ont le don de me mettre hors de moi parfois. Je ne fais confiance que dans les pièces que mon frère sélectionne avec soin, car je sais que chacune à une histoire, un fardeau comme le nôtre et que leur fidélité, acquise plus ou moins rapidement, sera totale.

Nous avons fait notre choix merci beaucoup. Nous allons passer aux achats à présent.

Mais voilà que cette humaine en rajoutait, encore une qui se prend pour une déesse jouant avec un jouet. Et de plus en plus, cela m'exaspère, en quelque secondes, je perd mon sourire habituel, et une veine peu se voire sur le coté de ma temps, signe que la situation m'exaspère.
Je tente malgré tout de ne pas faire de vagues.

Je laisse un moment Sarika se défendre alors que cette humaine se montre très entreprenante.

Au final, elle ne perd pas ses moyens, lui répond et prend ses affaires pour sortir de la cabine. J'attend qu'elle sorte et me retourne vers la vendeuse.

Votre hybride est mal élevée pour qui se prend t elle ? Ce n'est qu'une.....

Cette dernière n'a pas le temps de répondre que ma mains se retrouve autour de sa gorge.
Je la plaque au fond de la cabine, en silence, usant de ma force pour la déplacer, une sorte de force tranquille, mais le regard de la vendeuse est passée de la colère à la peur.

Je murmure.

Le silence peu parfois vous éviter des situations compliquées vous savez ? Osez toucher à un cheveux de cette hybride, et mon maître risque de se retrouver très....... fâché de cette situation. Retenez une seule chose en sortant d'ici, la vie de cette hybride est beaucoup..... beaucoup plus importante que votre misérable vie. Alors si vous voulez terminer votre journée tranquillement, nous allons vous payer, puis partir d'ici, et je passerais sur votre comportement. Est-ce compris ?

Ne pouvant pas parler, la vendeuse se contente d'un hochement de tête désespérer.
Je la relâche et sort de la cabine. Je donne l'argent suffisant à Sarika, la laissant gérer avec la vendeuse qui étrangement, ne se comporte plus du tout comme une humaine arrogante, mais une humaine prête à tout pour ne pas mourir, quitte à ramper face à une hybride.

Nous sortons ensuite du magasin et retournons vers le cirque.

Tu me racontera ta folle soirée hein ?
Messages : 197
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 28 Fév - 15:24
- Je vois...je ferais de mon mieux pour tenter d'apprendre à les connaitre alors.

Sarika le pensait réellement. Ils avaient tous souffert, ils avaient tous réagi différemment et puis après tout, ce ne serait pas un mal de mieux connaitre sa famille. Même ceux avec lesquels elle avait plus de mal...comme Thorne. Jusqu'ici, c'était juste un professeur tyran à ses yeux, même si elle faisait de son mieux pour apprendre à lire et à écrire. Mais elle essaierait d'apprendre à le connaitre, de voir plus loin que ce qu'il montrait.
Quand elle eut rembarré l'humaine, elle sortit de la cabine, ne voulant pas rester plus longtemps avec ce genre d'humains qui l'exaspérait. Elle attendit patiemment que Mustang la rejoigne, ne cherchant pas à savoir ce qui se passait à l'intérieur. Elle se doutait que comme ils étaient un peu long, Mustang devait lui parler.

En attendant, elle posa ses affaires sur le comptoir, les empilant soigneusement. Et puis enfin, la vendeuse et Mustang sortirent de la cabine. Elle les observa un par un, remarquant vite que la vendeuse était...terrifiée. Et que son comportement avait totalement changé. Elle leva les yeux vers Mustang, surprise. La vendeuse enregistra les différents articles et demanda l'argent d'une petite voix. Sarika attendit patiemment que Mustang paie, mais visiblement, il voulait d'abord lui donner l'argent. Elle mit un peu de temps à payer les achats, concentrée sur ce qu'elle faisait. Après tout, c'était l'une des premières fois qu'elle payait quelque chose...donc même si elle savait compter, qu'elle connaissait l'argent, il lui fallait un peu de temps. Elle récupéra le sac que la vendeuse lui tendit...vendeuse qui fixait le sol. Sarika afficha un large sourire.

- Au revoir !


Son ton était légèrement moqueur. Mustang savait être effrayant quand il le voulait et elle préférait largement l'avoir de son côté. Elle sortit du magasin aux côtés de son ami et leva les yeux vers lui.

- Qu'est-ce que tu lui as fais pour l'effrayer à ce point ? Tu l'as menacé ?


Sauf qu'il avait visiblement une toute autre idée en tête. Et la question qu'il posa la fit devenir aussi rouge qu'une tomate bien mure. Elle fixa droit devant elle, sans répondre pendant un petit moment. Mais bon, c'était digne de Mustang et puis, il l'avait bien aidé pendant cette journée shopping.

- D'accord, d'accord, je te la raconterais !


Elle lui prit le bras comme à l'aller et suivit le mouvement jusqu'au cirque. Petit à petit son sourire revenait...tout comme le stress montait. Mais de toute façon, ce serait ainsi jusqu'à ce qu'elle se montre dans l'ensemble rouge à Sétith...elle était, en effet, stressée quand à la réaction qu'il pourrait avoir.
Messages : 326
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit