Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Alfaro Veregallo, pour me servir

 :: Présentations :: Présentations des humains :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Ven 10 Fév - 19:24

 Alfaro Veregallo  



Généralités

♠ Prénom : Alfaro
♠ Nom : Veregallo
♠ Sexe : Masculin

♠ Âge : Vingt ans.
♠ Origine : Italo-nippone.  

♠ Groupe : Humain
♠ Rang : Neutre

♠ Métier : Absolument aucun. Alfaro se prélasse toute la journée et ne fait que ce qui lui plait.
♠ État civil : Célibataire.
♠ Statut financier : Honteusement riche.

♠ Orientation : Hétéro.  


Personnalité

Soyons clairs, Alfaro est un animal. Plus mégalomane que égoïste, il agit par pulsions et dans le seul et unique but d'en tirer du plaisir. De son point de vue, toute chose n'existe que pour qu'il puisse en tirer une satisfaction, quelle qu'elle soit. Pourtant étonnamment doté d'une certaine empathie, Alfaro n'hésite pas un instant à attaqué, torturé -plus psychologiquement que physiquement-, ou même brisé ses "jouets" du moment. Il aime voir des personnes souffrir devant ses yeux et ne tire pas l'once d'un remord pour ses actes. Mais il n'est pas violent. Il laisse cela à la légion d'employés qu'il trimballe un peu partout, ou même à l'un de ses nombreux contacts, tous plus riches et puissants les uns que les autres. Non, ce qu'aime par dessous tout Alfaro, c'est vous conquérir. Véritable amoureux de la tromperie comme des faux-semblants, il a élevé la manipulation au rang d'art. Invariablement, il finit par vous cerner en quelques regards, et s'immisce peu à peu dans votre tête, influençant chacun de vos actes jusqu'à vous faire croire -à juste raison- que vous dansez dans le creux de sa main. A partir de là, vous serez son festin. Il ne vous lâchera qu'une fois que vous ne serez plus capable de vous reconnaître dans une glace. Une fois que vous lui appartiendrez, corps et âme. Alors, il se lassera.

Mais si au fond le jeune homme est d'une noirceur révulsante, en surface, il brille, il resplendit. Né dans les plus hautes strates sociétales, Alfaro est passé maître dans deux choses. Tout d'abord dans l'apparence et le jeu de dupe. Il peut vous servir l'un de ses plus chaleureux sourires après avoir ordonné votre exécution. Il est tellement bon acteur, que quelque part, pour un instant, il croira probablement que vous êtes la personne la plus importante à ses yeux, jusqu'au moment où votre tête touchera le sol et où, il réalisera, perplexe, qu'il peut finalement se passer de vous.

Sa seconde force réside dans son incommensurable arrogance. Alfaro ne doute pas une seconde être exceptionnel. Pas plus qu'il ne doute de la médiocrité des gens qui l'entourent. Tous fades, sans couleurs ni reliefs. Il hait d'instinct une grande partie des gens qu'ils croisent et ne supporte pas que l'un d'eux le critiquent, peu importe le domaine. Il ne le montrera pas tout de suite, ne fera pas de scène mais n'oubliera pas non plus de vous apprendre votre place. Si vous avez le malheur de ne pas aller dans son sens, d'une manière ou d'une autre il vous le fera payer.

En revanche, s'il s'éprend de vous, alors vous pouvez vous considéré intouchable. Pas franchement porté sur des notions de "partage" ou "d'entraide", s'il y a bien quelque chose qu'il ne supporte pas, c'est qu'on touche à ses biens. Bien sûr cela ne serait pas si contraignant, s'il ne considérait pas le monde entier comme sa propriété.

Enfin Alfaro, en épicurien blasé, apprécie la beauté comme la rareté. Depuis son arrivée sur Togi, il s'est mis en tête de trouver les esclaves les plus rares avec lesquels il puisse parader. Même s'il ne peut réprimer une attirance pour les félins et qu'il cherche secrètement une hybride-lionne.  

 


Apparence

Nimbé d'or, Alfaro illumine. Plus encore, il éblouit. A un point où le contempler sans protection frôle le danger et assure l'agression de la rétine. De la blondeur de ses cheveux mi-longs jusqu'à l'éclat des colliers et bracelets d'or qu'il affiche fièrement, tout n'est que prétexte à renvoyer les éclats du soleil. Le port altier d'Alfaro comme son assurance lui attirent nombre de regards envieux, dont il se délecte avec un faux rictus affable.

Aussi svelte qu'entretenu, le jeune homme n'a pas besoin de plus que son mètre quatre vingt pour prendre les autres de haut. Son ton, son regard et même sa posture assurent inconsciemment, lorsqu'il ne se sent pas d'humeur joueuse, que vous trouviez votre place. A ses pieds, donc.

Habituellement vêtu de vêtements ouverts et ô combien luxueux, Alfaro a récemment décidé de s'habiller plus sobrement, afin de soustraire ses bijoux à la vue des paysans qu'il croise et de mieux se fondre dans la masse de Togi. En ce moment, il ne jure que par un costume-cravate d'une sobriété prodigieuse. C'est à peine si les gens se méfient de lui.



Histoire

L'empire Veregallo remonte à plusieurs décennies, lorsque le jeune Camerro Veregallo entreprit d'ériger une boutique de vêtements luxueux dans une Italie à peine en train de se remettre d'une crise économique. Imaginé par lui, conçu à la sueur du front des premiers employés sous-payés, très vite le magasin rencontra un succès improbable. Portés par les plus grandes stars au monde, le prix comme la qualité de ses produits ne firent qu'augmenter, propulsant Camerro à des sommés de prospérité comme de notoriété. Il ne fut pas longtemps pour que des filiales ouvrent un peu partout dans le monde, et que l'empire Veregallo ne passe à autre chose. Régnant à moitié sur les vêtements haut-de-gamme, Camerro, fort de son inépuisable richesse, s'attaqua après aux hôtels, bâtissant le grand et le plus cher palace de Rome. Et quand il eut finit de tailler sa place au sein d'un nouveau marché, sa fortune avait triplé et il s'était lassé.

La dynastie Veregallo ne fit que continuer à grandir quand son unique fils, Versaccio, misa sur les nouvelles technologies, proposant des portables, ordinateurs et du matériel ménager de luxe, au design aussi épuré que leur longévité était élevée. Innovant à chaque fois plus que leurs concurrents, leurs prix, pourtant en dehors de la portée du premier quidam venu, ne rebutèrent pas autant qu'il l'aurait voulu les petites gens, prêtes à économiser pour pouvoir s'offrir un produit qui ne casserait jamais.

Victime de son propre succès, Versaccio arrêta finalement de s'occuper de sa multinationale dont il confia les règnes à ses partenaires les plus proches. Surveillant de loin, il prit du temps pour voyager un peu partout dans le monde, goutant à tous les délices que pouvait offrir un pays, jusqu'à ce que finalement il tombe au Japon. Il y rencontra une femme qui parvint à l'envouter pour une nuit, avant qu'il ne reparte.

De cette rencontre naquit Alfaro.

En l'élevant toute seule, sa mère, une tendre et traditionnelle femme japonaise, ne put s'empêcher de remarquer de singuliers traits chez son garçon. Pas les cheveux blonds hérités de son père, mais des comportements qui ne firent que gagner en bizarrerie au fil des années. Alfaro démontra tout de suite un égoïsme et une froideur anormaux. Pas avec sa mère, seul être dont il semblait supporter la présence, mais avec les autres personnes avec qui il lui était donné l'opportunité d'interagir. Ce fut mignon lorsqu'il ordonna au facteur de lui préparer son repas, beaucoup moins lorsqu'il demanda au caissier d'un supermarché s'il pouvait lui trancher la langue. Il fit un grand sourire et l'homme prit cela à la rigolade, mais lorsque sa mère, doutant, lui demanda, le garçon de huit ans qu'il était répondit simplement "qu'il n'aimait pas du tout sa voix". Malgré son âge, il vit clairement que quelque chose chez sa mère s'était brisé ce jour-là. Plus jamais son regard n'avait été le même.

Effrayé, elle l'isola un peu plus chaque jour, prétextant du travail pour sortir et le laissé livré à lui-même avec un plat tout-prêt pour seul repas. Le premier mois, le jeune Alfaro passa la moitié de ses journées à pleurer, l'autre à regretter. Et au matin du trentième jour, ses jérémiades cessèrent. En même temps que disparurent ses regrets.

Deux jours plus tard, lorsque sa mère rentrait enfin en pleine nuit, elle ne découvrit même pas que son enfant avait disparu. Comme toujours, elle se leva à quatorze heure, déposa quelques ramen sous-vide dans le frigo et s'éclipsa pour plusieurs jours.

Alfaro était parvenu, à force de ruse, d'intelligence et aussi de persévérance non seulement à joindre son père mais aussi à le convaincre qu'il était bel et bien son fils. Tout ce dont il avait eu besoin fut la vieille photo de cet homme, à la même teinte de cheveux que la sienne, qui trainait dans un tiroir. Son air supérieur et ses fringues hors de prix estampillés de son nom remuèrent Alfaro de l'intérieur. Il passa les prochaines heures à chercher sur internet qui pouvait bien être cet homme aux boutons de manchettes en forme de "V" en suspectant qu'il s'agissait de son père, dont sa mère parlait très peu et auquel, maintenant qu'il y pensait, il ne s'était jamais intéressé. Il lui fallut quelques jours pour comprendre que le v appartenait au nom Veregallo. Mais à peine plus d'une heure pour persuader une secrétaire de lui passer le président, qu'il convainc d'être son père.

N'ayant rien de mieux à faire, le PDG prit un billet pour le japon afin de venir à la rencontre de ce gamin qui, il l'avait deviné rien qu'au téléphone, était bel et bien son fils. Curieusement amusé par le comportement d'Alfaro, ils passèrent l'après-midi ensemble à flâner au coeur de Tokyo et le soir dans let jet privé le conduisant à sa nouvelle demeure principale, basée dans la capitale Italienne.

Après cela, la vie d'Alfaro fut d'un monotone délicieux. Il passa son temps dans l'opulence de sa richesse, ne mangeant qu'aux meilleurs plats des meilleurs chefs, ne jurant que par les meilleurs vins ou les plus beaux jouets. Jusqu'à ce que ses employés deviennent ses favoris. Il poussa notamment le chef le plus renommé de sa cuisine à tuer son rival le plus talentueux, juste pour voir. Il adora chaque étape du processus et poursuivit ses jeux avec ses serviteurs qu'il jugeaient les plus intéressants.

Les années passèrent et à vingt ans, Alfaro entendit finalement parler de cette île où régnait un esclavage d'un genre plus pur, plus primaire que celui qu'il exerçait sur ses employés. Ni une, ni deux, il ne prit pas la peine de prévenir son père, probablement en vadrouille, ou de faire une valise et réquisitionna son avion personnel pour s'y rendre. Pas aussi excité depuis longtemps, il prit un malin plaisir à torturer l'esprit de son pilote en instance de divorce.

Quand, finalement, il arriva.



Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : Aaron
Âge : 23
Fille ou garçon ? Garçon
Passions : Cinéma, séries, animes, mangas, littérature, le ski-alpin et le macramé.
Comment as-tu découvert le forum ? Toppo-Sitto !
Que penses-tu du forum ? Il m'a l'air plutôt sympa.
Autres : Euuuuuuuuh...
Code:


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA ▬▬ Modifiée par Lou Ainsel
Messages : 4
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 10 Fév - 20:12
Welcoome Seignor Panzani ♥

Bon courage dans ta quête de l'hybride lionne, c'est pas les plus facile à apprivoiser surtout si elles ne l'ont jamais été *kof kof*

Au pire, prends un chat ^^ ça a moins tendance à vouloir t'arracher la jugulaire quand tu la contredis.
Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 25
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Hybrides: X
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 10 Fév - 20:50
Hello humain, belle fiche même si c'est un poil trop prétentieux à mon goût.... *Lève les yeux au ciel*
En tout cas tu vas bien t'entendre avec Vlad....Entre psychopathe vous devez vous comprendre. Par contre fait gaffe la seule lionne que je connaisse est déjà réservée et son "proprio" ne fait pas dans la dentelle. Après je dis ça je dis rien Wink
Messages : 205
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 26
Multi-Compte : Matteo L. Philipps/Chirly/Ena Anderson/Chiara
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Juste là !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Louve
Maître/Maîtresse: c'est pas pour moi.
Hybrides: est ma condition
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


Thème:
 

Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 10 Fév - 22:01
Hey, merci vous deux ♪

Djena > oooh mais j'avais même pas vu qu'il y avait vraiment une hybride-lionne ! Mes prières ont déjà été entendues ? Kukuku. *lis le message suivant* Argh.

Sinon, oui je pourrais me contenter d'un chat, mais faut avouer que c'est quand même moins classe.

Lorelaï > Haha tu brises mes rêves et en plus tu critiques mon ton prétentieux ? T'es pas une sauvage pour rien. Mais ouais c'est peut être un poil pompeux par endroit. Sauf que ça colle plutôt bien au perso du coup héhé.

Messages : 4
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 10 Fév - 22:25
Choquée !
"Son proprio" genre j'suis une maison... D: J'suis sauvage comme toi Lore', j'ai pas de maître d'abord, j'ai horreur de ça, j'en aurais jamais ! *tire la langue*

Y'a plus de solidarité entre sauvages... Ça se balance et tout !

Alfaro > Franchement, pour ce qu'elle ta dit, tu devrais punir Lorelai ! Briser les rêves de nouveau, comme ça ! Dès qu'elle sera libérée du centre de dressage (Si elle sort et dans quel état ?), re-choppe là et apprends lui la vie !

Djena, partenaire de votre souffrance, depuis... 5 minutes.
Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 25
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Hybrides: X
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 11 Fév - 13:34
Haha. Ne t'inquiète pas, mon plan machiavélique est déjà en marche !
Je vais lui envoyer ma super hybride-lionne, elle fera moins la maligne ! Mwahahaha !
Messages : 4
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 12 Fév - 8:54
On évite de flooder dans la fiche sinon je mords ! =_=

Bienvenue a toi Alfaro Smile

Un autre membre du staff passera sans doute sous peu pour s'occuper de ta fiche Smile (je devrai même pas être là ^^""""")
Messages : 92
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 29
Multi-Compte : Rhys/Livia/Miyuki/Masamune

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Hybrides:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 12 Fév - 10:31
Whoa, je ne sais même pas si des personnes aussi peu avenantes existent IRL

Bienvenue à toi, je suis curieux de lire tes RP
Messages : 37
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 24
Localisation : Université de Togi
Multi-Compte : Juzaburo Fukitsu
Fiche de Présentation : -www-
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/qantuum_photography/
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 12 Fév - 12:34
Bienvenue ^^

Eh bien sacré prétentieux celui-là O.o
Essaies donc de t'approcher, avec mon perso, Alfaro risque la castration immédiate XD

Sinon, pour information, nous avons un hybride nommé Alvaro. Donc bon, petit risque de quiproquo avec vos pseudo semblables. A toi de voir donc si tu le gardes quand même ou si tu veux changer (si tu préfères le changer, c'est possible directement dans le profil).
Pour la fiche. J'ai juste un petit soucis dans l'histoire. Qu'il demande au caissier du supermarché s'il peut lui couper la langue, ça passe bien qu'un peu limite vu son âge. Mais par contre, la fugue à 6 ans ? Il me parait un peu trop jeune pour y penser et y arriver.

Et d'ailleurs, tu ne précises pas qui il appelle et convainc de venir d'Italie. Même si on comprend par la suite, ce serait bien d'en parler tout de suite. D'ailleurs, comment il a su qui était son père ? Et ou trouver le numéro ?

Y'a donc juste ces petits détails à revoir et ce sera mieux Wink
Messages : 2242
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 23
Multi-Compte : Sarika, Elizabeth, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Je suis la maîtresse, je n'ai que des jouets, rien au dessus de moi!
Hybrides: Aïcha // Anastasia // Asmodée
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Pro-Esclavage


Défis Rp:
 



Merci à Anastasia pour le kit *_*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 12 Fév - 12:45
Willkommen ! =D
Messages : 354
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 24
Localisation : A Togi
Multi-Compte : ///
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): ///
Maître/Maîtresse: ///
Hybrides: Ikko
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 13 Fév - 12:23
Merci à tous pour vos messages de bienvenue ! <3

Ouais il est pas mal taré ce bon vieil Alfaro, mais j'en avais marre de jouer que des persos tout gentil tout mignon. Un changement assez radical donc. Même s'il va peut être falloir que je l'adoucisse un peu.

Sinon, pour les points que tu as soulevé Eileen, je t'avoue que j'ai simplement pas voulu me prendre la tête et que j'ai tout rédigé d'une traite. Du coup y'a quelques coquilles/oublis (notamment que c'était bien son père qu'il appelait, mea culpa) et des trucs que j'ai fait exprès de laisser flou parce que j'avais pas spécialement envie de développer et que je trouvais que ça restait secondaire. Mais bon, j'ai changé.

Et je l'ai également un peu vieilli, même si tout le principe du perso réside dans le fait qu'il soit de façon inné un illustre connard mégalo aux capacités de manipulation impressionnantes.

Ah et pour le nom, je pense le garder si ça dérange pas Alvaro (que j'ai malheureusement vu trop tard). J'ai pas trop d'idée de prénoms italiens dont j'aime la sonorité.

Messages : 4
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 13 Fév - 17:35
Tout est parfait maintenant ^^


Bienvenue ! Tu es validé(e) !


Bonjour/bonsoir,

Bienvenue sur Maître ou Neko, nous espérons que tu t'amuseras bien et nous te félicitons pour ta validation et ta fiche =3

Avant toute chose, nous te demandons de recenser ton avatar =>ici<=

Ainsi tu peux faire une demande d'hybride =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande d'habitation pour que ton personnage ait sa maison =>ici<=

Tu peux aussi faire une demande de rp =>ici>=

Nous te conseillons également d'ouvrir une boite mail et d'acheter un téléphone ==> ici <==

Et pour finir, il ne te reste plus qu'à ouvrir ta boite aux lettres ==> ici <==
Amuse toi bien parmi nous =)

Messages : 2242
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 23
Multi-Compte : Sarika, Elizabeth, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Je suis la maîtresse, je n'ai que des jouets, rien au dessus de moi!
Hybrides: Aïcha // Anastasia // Asmodée
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Pro-Esclavage


Défis Rp:
 



Merci à Anastasia pour le kit *_*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Présentations :: Présentations des humains :: Validées-