Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Une grande tristesse

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 29 Jan - 13:03
Encore une journée où j’avais décidé de me libérer l’esprit. J’avais remarqué que depuis le départ de Lawrence j’avais quand même un petit vide et je m’ennuyais la journée… Je pourrais parler avec Thomas ou faire des choses avec lui ou avec les autres hybrides mais… Non… Je n’en ai pas envie. Je ne les connais pas assez. Ça fait quoi… Deux semaines tout au plus que je suis avec eux. J’vais pas leur demander : Viens on va faire un jeu ! Alors que je les évite un maximum sauf Thomas où je suis totalement indifférente. Alors… En une journée bien monotone je décidais d’aller me balader en ville.

Je me promenais tranquillement en découvrant plus cette ville que je n’avais jamais visité ainsi quand j’étais encore sous la possession de mon ancien maître. J’étais heureuse de voir à quel point cette ville pouvait être belle et dynamique. Cette joie soudaine me réchauffait le cœur et je ne fumais pas une seule cigarette pendant ma visite beaucoup trop occupée à observer ce qui se trouvait autour de moi et... À manger beaucoup de cochonneries que des vendeurs ambulants vendaient. Si Lawrence me voyait manger ainsi ou même Thomas ils seraient fortement heureux. Moi qui n’ai pas pour habitude de manger autant…

Seulement j’arrivais dans un coin familier… Je déglutissais et toute ma joie partie d’un coup par ses regards sauvages et furtifs de porcs qui avaient été mes clients… Je baissais doucement la tête évitant de croiser leur regard… Je… Je ne voulais pas les regarder et d’avoir envie de vomir même si l’envie était assez présente. Je me fis arrêter par un ancien client pour me dire « Toutes mes condoléances » en parlant de mon maître me donna ce que je n’avais pas pris pendant une semaine… Mon petit bonheur… Je déglutissais en le voyant s’éloigner en ayant ceci dans la main… Sans réfléchir et par une ancienne habitude je la pris avant de m’asseoir dans un coin pour qu’elle agisse dans mon corps tel un petit plaisir… Un petit plaisir beaucoup trop puissant.

Je n’avais pas pris ce genre de stupéfiant aussi fort depuis un bon bout temps alors je vous laisse imaginer mon état après ça. Je me sentais parfaitement bien mais mon corps ne suivait plus du tout. J’ai dansé et chanté pendant des heures. J’ai fait un strip-tease à un inconnu avant de repartir en le laissant ballot de ne pas pouvoir avoir plus. Maintenant j’essayais de rentrer mais je ne distinguais aucune rue. J’avais l’impression d’être dans une autre ville… Je pousse une porte avec tout le poids de mon corps sans regarder l’insigne du magasin où je venais d’entrer. Je m’étalais par terre telle une larve en riant un peu. Une femme était à l’accueil. J’essayais de me redresser sans succès pour lui adresser la parole…

-Bonjour madame ~ Vous savez où c’est chez moi ? J’sais plus du tout où je vis ! C’est drôle !!

Je riais avant une nouvelle tentative de me tenir sur deux pattes avant de retomber et m’asseoir par terre en regardant la lumière du plafond.

-Comme c’est beau…

Ouai j’étais totalement défoncée. Je crois que je n’ai jamais été aussi défoncée involontairement de ma vie comme ça. J’aurai jamais dû accepter cette drogue.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 29 Jan - 14:21
La journée avançait bien, les salles se remplissaient et se vidaient à bonne allure. Oui, c'était une journée rentable pour Leah qui n'avait pas beaucoup de temps pour elle-même. Elle gérait l'endroit, tout en gérant ses employés et étant parfois à l'accueil. Elle aimait accueillir les clients, cela la changeait de son travail administratif. Et puis, ainsi elle pouvait mieux conseiller les nouveaux employés qui avait parfois un peu de mal à suivre la cadence. Elle leur laissait toujours une chance de faire leurs preuves car elle savait que ce travail n'était pas toujours facile.

Se trouvant à l'accueil, elle récupérait des papiers dans les tiroirs, des registres du mois dernier pour ses comptes. Concentrée, elle n'entendit pas tout de suite la sonnette de la porte qui indiquait une entrée. C'est la voix féminine qui la sortit de ses pensées. Elle releva la tête et observa la nouvelle venue. La jeune femme venait de s'étaler par terre tout en riant. Était-elle saoule ?
Elle fronça les sourcils en l'entendant dire qu'elle ne savait plus ou elle vivait. Et maintenant, elle fixait la lumière du plafond ? Visiblement, elle avait un problème.

- Mademoiselle ? Tout va bien ? Je peux vous aider ?

S'écartant du comptoir, elle s'approcha lentement de la jeune femme. Elle s'arrêta à une petite distance d'elle, ne sachant pas comment l'inconnue pourrait réagir si elle venait trop près. Et puis, assise dans un fauteuil, ce serait plus compliqué de s'écarter si la demoiselle devenait soudainement agressive.

- Je ne sais pas où vous vivez par contre...vous n'avez aucun souvenir de l'adresse ? Ou un numéro de quelqu'un à appeler ?


Elle finit par s'approcher un peu plus près et tendit la main, doucement. Elle voulait l'aider à se relever. Pour l'instant, l'idéal était de l'amener dans une salle plus tranquille, où personne ne la verrait dans cet état et pourrait avoir l'idée de profiter de cette faiblesse momentanée. Ensuite, la laisser cuver ou du moins, laisser le temps à son corps d'éliminer ce qu'elle avait pris et ensuite, chercher un moyen de contacter un proche...
Elle lui attrapa le bras et tenta de la soulever, ce qui n'était pas pratique au vu de leur position respective.

- Venez, on va aller dans la salle de repos...Vous devez avoir soif, ou faim peut-être ?

Elle espérait que l'inconnue se montrerait coopérative. Enfin, tant qu'elle n'était pas agressive, c'était déjà cela. Même si, avoir une personne totalement saoule au milieu du hall d'entrée, ce n'était pas franchement terrible. D'un côté, elle envisageait d'appeler les urgences, mais si c'était une hybride sauvage ? Elle ne pouvait pas courir le risque de priver quelqu'un de sa liberté. Alors, tant que cette petite n'était pas en réel danger, elle tenterait de l'aider elle-même.
Messages : 125
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 29 Jan - 15:23
Je comprenais à peine ce que la dame en face me demandait. Je regardais la lumière quitte à me détruire les yeux tellement à cet instant ça me paressait super. Je posais doucement mon regard sur l’humaine en essayant de comprendre ce qu’elle disait pendant que je souriais comme une idiote. Mes oreilles d’hybride étaient totalement visibles comme je ne faisais pas vraiment attention moi qui d’habitude passe ma vie à les cacher pour ressembler à une simple humaine.

Quand elle parla de numéro à appeler je sortis mon téléphone de mon petit sac. J’essayais de l’allumer et une fois que je réussis à le faire le petit bruit qui retentit me fait avoir des yeux émerveillés. Comme si je n’avais jamais utilisé ce genre de technologie. À vrai dire le bruit signalait qu’il n’y avait plus de batteries et qu’il fallait le recharger pour pouvoir appeler quelqu’un et donc rallumer l’appareil.

-Oh… À plus…

C’était assez facile de comprendre qu’elle n’allait pas terriblement bien là et heureusement que l’humaine fit preuve de bonté en lui tendant la main et voulant l’aider. Je m’aidais de sa main et de son fauteuil pour me tenir debout malgré la grande difficulté de l’effort. Je lui fis un simple sourire en guise de remerciement et j’hochais la tête pour la salle de repos et pour la proposition de boire.

-Ouiiiiii ~ Du whiskyyyyyyyy ~

Le whisky vos mieux le laisser le côté vu son état. La drogue et l’alcool mélangé n’allaient pas du tout avec elle, c’était même très déconseillé. Quelque chose à manger pour remplir son estomac de bonne chose était plus conseillé. Je la suivais dans la salle de repos avant de m’allonger de tout mon long sur un canapé qui me semblait confortable à première vue et la couleur me plaisait aussi. Ah... Ça faisait un bien fou… J’avais mal partout alors un petit coin moelleux était parfait. Je caressais le tissu doux du canapé avant que mon regard de pose sur l’humain en lui tendant le téléphone.

-Faut le charger y’a plus de lumière !
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 1 Fév - 10:18
Leah finit par remarquer les oreilles qui s'échappaient de la chevelure de la demoiselle...Une hybride donc ? Dans ce cas, elle n’appellerait les urgences qu'en dernière situation. En cas d'urgence vitale. Car si c'était une sauvage, elle ne voulait pas que la jeune femme se retrouve au centre de dressage par sa faute.
En tout cas, même avec son état catastrophique, elle semblait réactive à certaines choses. Elle l'emmena jusqu'à la salle de repos, là où elle serait en sécurité et où chaque employé prendrait soin d'elle.

- Reposes toi, je vais te préparer à manger et à boire. Et pas de whisky, je ne pense pas que ce soit une bonne idée vu ton état...Qu'est-ce que tu as pris ?

Plus de lumière ? Elle baissa les yeux sur le téléphone comprenant ce qu'elle sous-entendait. Mais aussi qu'elle était bien atteinte par ce qu'elle avait pris. Elle prit le téléphone, vérifia l'embout nécessaire et fouilla parmi les différents chargeurs oubliés par les clients et non réclamés. Par chance, elle en trouva un qui correspondait et brancha donc le tout à une prise.

- Voila, ton téléphone est en train de charger !

Le recharger prendrait un peu de temps. Et Leah espérait qu'il y ait bien quelqu'un à appeler, quelqu'un de confiance qui pourrait prendre soin de l'hybride dès qu'elle reviendrait un peu à elle-même. En attendant, elle apporta un verre d'eau à la demoiselle puis alla ouvrir le frigo. Elle en sortit une salade composée de beaucoup de légumes mais aussi de morceaux de poulets grillés. La salade avait été faite maison. Elle l'apporta à l'hybride avec des couverts.

- Manges ça, ça te fera du bien !

Leah s'installa de l'autre côté de la table, face à l'hybride et l'observa un petit moment.

- Au fait, je m'appelle Leah, et toi ? Tu te souviens de ton prénom ?
Messages : 125
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 5 Fév - 13:40
Ce canapé était tellement confortable… Bon désolée pour la maîtresse de maison mais je risque de baver dessus. Je contrôle plus mon corps qui actuellement s’amuse à faire n’importe quoi donc qu’est-ce que tu veux que je te dise. Elle voulait pas me donner du wisky ? Pourquoi me demander ce que je voulais dans ce cas-là ? Je riais comme une idiote lorsqu’elle me demandait ce que j’ai pris… Oh…

-Magnifique piqûre de LSD mélangé à l’alcool !

Je riais encore plus en lui disant ça comme si c’était marrant. Je lui avais tendu le téléphone pour lui dire d’une façon débile qu’il n’avait plus de batteries. Elle alla le brancher pendant que je rester avachie sur le canapé en regardant la lumière du plafond avec un sourire béat. J’entendis la gentille madame revenir et me donner. De la salade ? J’avais l’air d’être une hybride herbivore ? Je la regardais me dire son prénom et me demander le mien. Bien sûr que je me souviens de mon prénom quand même !

-Naoooo ~

Je riais en disant mon prénom comme si c’était rigolo. J’étais vraiment totalement défoncée. Je me penchais vers l’assiette avant de piquer une tête dedans en riant encore. Tout me semblait drôle dans ce genre de situation sérieux. Je gardais la tête dans l’assiette en choppant deux trois morceaux de poulet pour les avaler avant de revenir correctement sur le canapé le sourire aux lèvres. J’avais un petit peu de légumes sur le visage mais je n’avais mis aucune miette au sol.

-T’as vu ?! J’suis trop forte !!

Je ne savais même pas si elle s’avait de quoi je voulais parler mais apparemment au moment actuel j’en avais rien à foutre. Je continuais de regarder la lumière du plafond et j’eus une illumination sur une personne qu’on pourrait appeler. Peut-être que je commençais à revenir sur terre et que les effets de la drogue s’évaporaient peu à peu…

-Lawrence… Lawrence faut appeler.

Pourquoi j’avais pensé à lui et pas à Thomas ? Aucune idée. C’était la seule personne dont je me souvenais actuellement.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 15 Fév - 17:59
Leah s’inquiétait pour l'hybride qu'elle venait de recueillir, même si c'était plutôt celle-ci qui était entrée dans son karaoké et au vu de son état, elle refusait de la laisser repartir. Elle voulait l'aider et elle le ferait, autant que possible. Et quand elle entendit ce que la demoiselle avait pris, elle ouvrit les yeux, surprise. Eh bien, cela expliquait son état. Mais elle n'avait pas pris n'importe quoi et le mélange risquait d'être explosif.
Au cas ou, elle sortit de la pièce 1 minute ou 2, le temps d'aller chercher une bassine et de revenir avec. Elle la posa à côté du canapé.

- C'est un sacré mélange. Si tu ne te sens pas bien, sers-toi de cette bassine. Ne bouge pas trop, tant que les effets n'auront pas diminué un peu.


Et vu sa façon d'agir et de rire sans raison, la dénomée Nao était encore en plein trip. Leah n'était pas une experte, n'ayant eu à faire à ce genre de situation depuis son travail à l'Exoticana. Ce qui remontait à de nombreuses années. Et d'ailleurs, même à l'époque, ils appelaient les urgences pour récupérer le drogué. Mais là, elle ne pouvait pas prendre ce risque.
Soudainement, Nao se pencha vers la salade et entreprit de récupérer les morceaux de viande, sans rien mettre par terre. Leah ne put s'empêcher de sourire.

- Effectivement !

Mais enfin, Nao donna une information intéressante. Une personne à appeler. Mais là, elle n'avait qu'un prénom, pas de nom de famille et pas non plus un métier ou quoi que ce soit qui permettrait de l'appeler. Ce n'était donc pas pratique. A moins que le numéro était dans le portable en chargement ? Ce qui ne serait pas pratique.

- Lawrence ? Et qui est-ce ? Comment puis-je l'appeler ? Ton portable est en chargement, alors est-ce que je peux le trouver facilement ?

Elle observait Nao, intriguée, espérant vraiment avoir une réponse. Ce serait plus simple pour la gérer et l'aider d'appeler quelqu'un en qui elle avait confiance.
Messages : 125
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 22 Fév - 21:53
Bah ? Elle avait l’air surprise de ce que j’avais dit. Rho elle avait du elle aussi boire de l’alcool je vois pas en quoi c’est surprenant… Le LSD ? Mais non tout le monde en prend maintenant ! Non ? Je la voyais partir rapidement et revenir avec une bassine. Quelle gentille attention ! Je pourrais gerber en toute tranquillité et propreté ! Je m’étais mise à rire sous cette remarque purement idiote.

Pour ne pas bouger je n’avais pas bougé. J’avais simplement plongé la tête la première dans l’assiette pour manger la viande en m’exclament comme une enfant que j’étais trop forte puisque sans les mains j’en avais pas mis à côté. En plus elle confirma ce qui me fit encore plus rire. C’était vraiment trop cool.

Je m’étais rallongé à regarder la lumière et en ayant cette illumination soudaine du prénom de Lawrence. Ah ouai s’il me voyait comme ça il m’aurait sûrement engueulé puis prit dans ses bras avant de faire gros dodo dans un lit douiller préparé par ses soins. Mais sachant que je ne suis plus à l’hôpital je ne serais pas bordée mais engueulée et sûrement laissée… Nan il est pas comme ça. Il m’emmènera sûrement chez lui.

J’entendais la femme me poser plein de questions sur cet homme ce qui me donna une migraine d’un coup. Je me tenais la tête d’une main en grimassent mais faisant un effort pour me rappeler de certaines choses… Je n’avais pas eu le temps de mémoriser son numéro ni son adresse mais oui son numéro était dans mon téléphone.

-Mon médecin… Je sais pas… J’crois que le numéro est dans le téléphone… J’me souviens de rien… Sauf qu’il est canon !

Je m’étais remise à rire après cette dernière remarque. Ok même moi j’avoue que j’étais défoncée mais alors… Je me sentis mal juste après et je sortis tout ce que je venais de manger dans la bassine à côté… Ah bah elle sert à quelque chose enfin de compte… Mais je sentais que je commençais à redevenir un peu plus lucide puisque je savais déjà le nom d’une des personnes de mon entourage.

Je me remettais en position convenable pour me reposer en sentant bien que ce petit vomi m’avait remis un peu les idées en place et que ma tête me faisait un mal de chien. Mais au fait… Où je suis ? Et c’est qui cette femme ?

-On… On est où ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 25 Fév - 11:39
En observant le comportement de cet hybride, et en apprenant son mélange, Leah préférait rester à ses côtés pour l'aider. Retourner travailler et la laisser seule ne serait pas du tout une bonne idée. Elle s'en voudrait s'il arrivait quelque chose à cette Nao, et puis, ce n'était pas dans ses habitudes de laisser quelqu'un dans les ennuis.
Alors pour l'instant, ne pouvant faire plus, elle restait à ses côtés, lui parlant. Et plus elle en apprenait sur ce dénommé Lawrence, plus elle se posait des questions sur Nao.

- Un médecin ? Effectivement, ça pourrait nous être utile. Je l’appellerai dès que ce sera possible alors !


Elle jeta un coup d’œil au téléphone qui refusait de s'allumer tant qu'il n'avait pas un minimum de batteries. Ah que ce n'était pas pratique ce genre de choses ! Et personne n'aurait pensé à laisser un papier avec des coordonnées dans les poches de cette hybride ? Après tout, elle semblait du genre à prendre tout ce qui lui tombait sous la main et se perdre n'importe où. Leah espérait juste que Nao n'aurait pas fait quelque chose qu'elle pourrait regretter par la suite. Et si elle était tombée sur quelqu'un de peu scrupuleux ?
Mais elle n'eut pas le temps de plus y réfléchir que la petite hybride régurgita le peu que contenait son estomac dans la bassine. Et une question s'éleva, comme si elle devenait un peu plus lucide. Leah s'approcha doucement.

- Au Karaoké. Dans les rues commerçantes. Tu semblais avoir besoin d'un endroit où te poser et où tu serais en sécurité...


Leah s'approcha un peu plus et posa sa main sur le front de Nao. Elle voulait vérifier si celle-ci n'avait pas de la fièvre, au cas ou. Une fois cette vérification faite, elle se mit à lui caresser les cheveux, avec douceur. Elle cherchait à faire en sorte que l'hybride se détende, se sente à l'aise dans cet endroit inconnu. Et puis, si elle s'endormait, ce serait encore mieux. Nao avait besoin de repos et il était hors de question qu'elle reparte dans cet état.

- Comment te sens-tu ? Un peu mieux ?

Elle continuait de lui caresser les cheveux, cherchant à savoir si elle était plus lucide qu'auparavant ou si ce n'était pas encore tout à fait cela.
Messages : 125
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 27 Fév - 20:59
J’étais complètement morte et j’avais tout dit sur ce que je me souvenais de Lawrence pour pouvoir l’aider. Bon… Je pense pas l’avoir vraiment aidé puisque le téléphone est en charge et qu’il faudra au moins dix pourcent pour appeler sans que sa coupe par manque batterie. La prochaine fois je penserais à le charger avant de sortir de la maison. J’écoutais l’humaine et j’hochais simplement la tête en guise de réponse. Il allait être très en colère à la fois contre Thomas qui est sensé surveiller mon état de santé et à la fois contre moi puisque je ne fais rien pour m’en sortir… Rha… J’ai un peu honte là… Peut-être que ça veut dire que je reprends mes esprits ?

Oh je sentais que ça montait de plus en plus depuis un moment et je ressortais tout ce que je venais d’avaler. Mon corps n’était pas prêt à manger apparemment et il me le fit bien comprendre. Heureusement que je sais bien viser et que j’ai pas mis une goutte sur le sol. J’aurai été encore plus mal en sachant que j’avais sali le par terre de l’endroit de cette femme qui m’héberge.

Je lui avais demandé par un moment de lucidité où on était. Dans un Karaoké ? Oh j’étais pas partit bien loin et je n’étais pas si loin de chez Thomas… Thomas… Je commence à me souvenir aussi de Thomas mon maître… Je devrais lui dire ? J’ai son numéro de téléphone mais… Non je refuse qu’il me voie comme ça. Cette humaine était vraiment gentille…

Je la laissais s’approcher sachant que mon corps était totalement vidé de son énergie. Je n’avais pas de fièvre et heureusement ! Ces douces caresses sur les cheveux me firent me détendre. Je ne sais pas pourquoi mais avec cette humaine je me sentais bien… C’était la troisième personne de l’espèce humaine avec qui j’étais bien. Peut-être que m’ouvrir au monde me permettrait de faire des rencontres comme celle-ci… Ok j’ai encore de la drogue dans mon corps pour dire ce genre de conneries.

-… Un peu…

Je fermais doucement les yeux en profitant pleinement. Je ne voulais pas m’endormir, je voulais rester éveiller mais j’avais beaucoup de mal… Et si je dormais elle aura appelé Lawrence et je n’aurais pas l’occasion de la remercier… Vite.

-Merci…

J’étais beaucoup trop fatiguée et je m’endormais sans savoir son prénom ni pourquoi elle m’avait aidé… Mais je pourrais lui demander une fois totalement sobre et un autre jour en simple visite amicale puisque je sais où je suis à présent.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 5 Mar - 12:52
Leah était tout de même intriguée par cette petite hybride. Pourquoi ce tel désir de prendre des substances illicites et dangereuses pour elle ? Et, si jamais quelqu'un lui avait fait du mal en profitant de son état ? Mais les vêtements avaient l'air encore en bon état, donc elle pouvait espérer qu'il ne s'était rien passé.
Continuant de lui caresser les cheveux avec douceur, elle souriait. Au moins, Nao semblait commencer, petit à petit, à redevenir lucide. C'était déjà cela.

- Tant mieux, reposes-toi maintenant. Tu peux rester ici, autant de temps qu'il faudra !


Continuant ses douces caresses, elle vit Nao commencer à fermer les yeux. Et à lutter. Elle trouvait cette hybride vraiment adorable dans son comportement...malgré la drogue dans son organisme. Et entendre ce petit "merci" n'arrangea pas son avis. Oui, Nao était véritablement adorable. Et totalement épuisée visiblement, car elle s'endormit rapidement. Leah murmura alors :

- De rien, Nao, dors maintenant.

Elle continua encore un petit moment ses caresses puis une fois sure que l'hybride dormait profondément, elle s'écarta, la laissant tranquille. Elle sortit de la salle de repos et une employé vint vers elle.

- Il ne faut surtout pas la déranger, elle a besoin de repos ! Peux-tu aller acheter à la boulangerie d'à côté de quoi manger ? Elle sera surement affamée à son réveil. Oh et prends-toi quelque chose aussi.


Elle donna de l'argent liquide à son employée qui partit directement vers la boulangerie. Elle se dirigea ensuite vers son bureau et récupéra un dossier qui ne pouvait attendre plus longtemps. Elle retourna ensuite vers la salle de repos, désirant veiller sur Nao, histoire qu'elle ne panique pas en se réveillant toute seule. Elle entra silencieusement, s'installa à l'autre bout de la pièce, le dossier et un crayon sur les genoux. Elle prit d'abord le portable, réussit à l'allumer et chercher le dénommé Lawrence dans les contacts. Elle l'appela sans hésiter et attendit qu'il décroche...rapidement d'ailleurs.

- Bonjour, je suis Leah Aoife, propriétaire du Karaoké en centre-ville. J'ai ici, votre patiente, Nao. Je pense que vous devriez venir rapidement. D'après ses propres dires, elle a pris du LSD mélangé à de l'alcool...Voila, vous imaginez le résultat ? Je veille sur elle, mais je pense que vous devriez venir l'ausculter et vérifier que tout va bien.

Elle avait parlé à voix basse, vérifiant régulièrement que Nao dormait toujours. Elle finit par raccrocher et s'occupa de son dossier en attendant que le médecin arrive jusqu'ici.

[Du coup, tu veux qu'on demande à Lawrence de nous rejoindre dans le rp ? ^^]
Messages : 125
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 15 Mar - 22:28
Journée plutôt calme à l'hôpital ce qui avait permis à Lawrence de rentrer plutôt. Depuis que Nao avait un nouveau foyer, il ne restait plus la nuit. Il faisait son service de jour et ne faisait plus d'heures supplémentaires le soir… Ou alors très rarement pour éviter les suspicions de favoritisme envers patient. Bref. Il est donc rentré chez lui vers dix-huit heures après avoir pris soin de son dernier malade et de s'être engueulé avec un client qui ne comprenait pas qu'ils ne faisaient pas de la magie. Il déposa tous les dossiers sur la table avant de retrouver celui de Nao. Hm… Il va falloir qu'il pense à aller la revoir... Ça va faire bientôt deux semaines qu'elle est chez ce… Connard. Oui, le vétérinaire garde encore une énorme rancune envers cet homme qui ne prend pas soin de sa protéger. Enfin… Après, il n'en sait rien et puis pour l'instant, cela a l'air d'aller puisqu'il n'a pas eu de coup de fil disant que sa protégée n'était pas bien. Passons, passons.

Il se fit livrer un repas assez simple avant de lire son livre sur la médecine animal. Il avait prévu de passer le concours pour être un peu plus haut placé, éventuellement, pour pouvoir fermer le clapet à ce connard de Thomas. Du coup, il avait repris l'apprentissage de certaines connaissances qu'il avait oublié à force de travailler. C'était plutôt intéressant et puis ça l'amusait alors bon… Tellement intéressant qu'il remarqua, une fois qu'il leva les yeux, qu'il était déjà assez tard. Il se dirigea donc dans sa chambre pour pouvoir récupérer de cette longue journée.

Il dormait paisiblement quand il entendit son téléphone sonné. La tête encore dans les vapes, il décrocha, rapidement comme à son habitude, sans savoir qui pouvait bien l'appeler à cette heure. Un "allô" sorti de sa bouche en baillant en même temps prouvant qu'on venait de le réveiller pour ne pas que la personne à l'autre bout du fil ne le brusque trop. Bon c'était raté vu ce que la personne lui disait. Une voie féminine du nom de Leah. LSD et alcool ? Il fallait qu'il parle de la santé de Nao pour qu'il arrive une connerie ?

-J'arrive dans cinq minutes.

Il raccrocha rapidement avant de s'habiller à la même vitesse et de sauter dans sa voiture. Il n'avait jamais conduit aussi vite et heureusement qu'aucun rabatteur ou policier ne s'était pointé à ce moment. Cinq minutes pillent poil. Il entra dans le karaoké et sans perdre de temps, il alla dans la salle de repos. Logiquement, elles devaient être là. Il entra et en voyant Nao dormir et son teint plus pâle que d'habitude, il fronça les sourcils.

-Merci de m'avoir appelé mademoiselle Aoife et aussi d'avoir pris grand soin d'elle. Je vais vérifier que tout va bien.

Doucement et avec délicatesse, il déposa sa main sur le front de la demoiselle en ouvrant la petite mallette qu'il transportait. Il fit plusieurs tests ainsi que pour la drogue et l'alcool, la tension et tout le reste. L'alcool avait beaucoup diminué, mais le LSD qu'elle avait ingurgité était beaucoup trop fort pour la laisser là comme ça. Il fallait une transfusion pour lui permettre de se stabiliser et de la faire descendre plus vite. Thomas le parfait maître, pff, le parfait tueur d'hybride innocent oui.

-Il va falloir la transfuser pour l'aider à baisser la drogue beaucoup trop présente en elle. Je vais la ramener chez moi pour la transfuser. L'emmener à l'hôpital ne ferait qu'empirer son état mentalement.

Et il était le mieux placer pour ça. Si elle se réveillait à l'hôpital, elle risque de piquer une crise ou de se renfermer une nouvelle fois. Personne ne devait savoir ce qu'il se passait actuellement sauf lui. Pour le bien de Nao… Et ça lui trouait le cul de faire ça parce qu'il aurait pu tuer Thomas, rien qu'avec cela et reprendre son diable de Tasmanie.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 18 Mar - 16:55
Concentrée sur son dossier, Leah n'écoutait pas les bruits provenant du hall d'entré du Karaoké. Elle entendit bien plusieurs fois la sonnette de l'entrée retentir, mais ce n'était pas étonnant. Il y avait constamment des clients qui entraient et sortaient de cet endroit et vu l'heure, la majorité était surement en train de rentrer chez eux.

La porte de la salle de repos s'ouvrit brusquement sur un jeune homme. Il ne travaillait pas ici mais visiblement, il s'agissait du fameux Lawrence. Suivi de près par la jeune femme qui tenait l'accueil à cette heure-ci, totalement paniquée de ne pas avoir réussi à arrêter cet intrus.

- Leah ! Je suis désolée, il ne s'est pas arrêté malgré mes demandes !

- Ne t'en fais pas, je l'attendais. S'il reste peu de clients, vous pouvez commencer à ranger.

Son employé était ravie, elle était fatiguée. C'était la troisième soirée et nuit qu'elle enchainait ici, elle avait bien besoin de repos.
Leah la regarda s'éloigner puis referma son dossier qu'elle posa sur un meuble. Elle récupéra le portable de Nao qu'elle débrancha avant de s'approcha du médecin qui auscultait la petite hybride.

- Ce n'est rien, il était évident qu'elle avait besoin d'aide. J'espère juste que personne ne l'a agressé avant qu'elle n'entre ici...Tenez, c'est son portable.


Elle le lui rendit maintenant qu'il avait les mains libres.

- Vous semblez être une bonne personne, et Nao semble vraiment vous apprécier. Je ne savais pas si je devais appeler l'hôpital...j'ai été plutôt soulagée quand elle m'a parlé de vous.

Il était plus simple d'appeler quelqu'un de confiance pour l'hybride, médecin en plus, plutôt que d'appeler les urgences et de risquer de la faire finir en centre...Alors que l'hybride ne semblait pas méchante. Juste du genre à prendre tout ce qui était nocif, sans se préoccuper de sa propre santé.

- Si vous avez besoin d'aide pour la transporter, je peux demander à mes employés. Ils vous aideront avec plaisir.


Elle lui sourit avant de jeter un coup d’œil à Nao. Elle écrivit rapidement son numéro sur un petit papier qu'elle tendit au médecin.

- Si vous avez le temps et la possibilité, pourriez vous me donner de ses nouvelles ? J'espère sincèrement qu'elle ira mieux ! Et puis, si elle a besoin, autant qu'elle vienne s'amuser ici plutôt que d'ingurgiter des substances illicites...


[Comme convenu avec Nao, j'ai répondu. A vous de voir qui répond maintenant mais je pense qu'on approche de la fin. Merci du rp Smile]
Messages : 125
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma petite fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Membre 2san
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 4 Avr - 13:28
Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris ? Quelle idiote, ce n'est pas possible ! Lawrence fessait tous les tests pour être sûr qu'il ne rêvait pas, mais non. Pourquoi elle avait fait ça, cette idiote ? Il soupira après avoir fini de l'examiner, prenant le portable et hochant la tête.

-Merci beaucoup.

Il écouta le demoiselle parler en rangeant ses affaires dans son sac. Oui, Nao était une bonne personne… Malheureusement, le monde l'a détruite. C'est triste dit comme cela, mais pourtant vrai. Comme quoi le monde peut être bien horrible pour certaines personnes. Il fut d'abord surpris avant de faire un petit sourire. Elle avait pensé à lui avant Thomas ? C'était un très bon point et il en était heureux… Il espérait que cela n'allait pas changer au fil du temps… Mais ça le rendait heureux. D'ailleurs, il va falloir qu'il appelle Thomas pour prévenir que Nao à fini chez lui… Oh et puis non, il n'a pas besoin de savoir. Il lui dira qu'il était trop occupé à la soigner et qu'il n'a pas pensé à l'appeler. Oui, très bonne excuse.

-Elle est adorable… C'est juste le monde qui l'a détruit…

Il soupira et attrapa son sac avant de porter Nao comme une princesse, délicatement. Il ne fallait pas la réveiller. Il attrapa en même temps le petit bout de papier et il hocha la tête.

-Non cela ira et oui ne vous inquiétez pas. Je vous donnerais des nouvelles et je lui ferais passer le message. Je vous remercie encore de l'avoir aidé mademoiselle.

Il fit un sourire avant de partir du karaoké. Nao était dans un sale état et ça ne lui plaisait pas… Il la déposa calmement dans la voiture à l'arrière et l'attacha parfaitement pour éviter d'être trop secouée. Il conduisait jusqu'à chez lui et contrairement à l'aller, il n'avait jamais mis autant de temps pour rentrer chez lui.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit