Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Le début d'une nouvelle vie ? [PV Esteban]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Sam 7 Jan 2017 - 13:02
Quand la sentinelle décide de la prendre dans ses bras, Sarika ouvrit la bouche comme pour montrer son mécontentement. Mais elle savait qu'elle n'avait pas la force de marcher alors elle devait supporter d'être dans les bras d'un hybride mâle. Et puis, il ne semblait pas lui vouloir du mal...juste l'amener à sa destination. Elle ne savait pas où elle allait, mais tant qu'elle rejoignait Esteban, elle était prête à aller au bout du monde !

Elle n'avait même pas regardé ses bébés s'en aller, elle regardait l'avenir plutôt. Bercé par les pas de la sentinelle, voila qu'elle se remettait à somnoler. Elle ne pouvait pas dormir totalement en étant si près d'un hybride mais elle ne pouvait résister à sa fatigue. Jusqu'à ce qu'il lui parle. Elle leva les yeux vers lui.

- Je m'en doute...mais après mon séjour aux égouts et au centre, je ne veux plus de ça. Je veux être capable de me défendre si on m'agresse à nouveau et surtout, je veux me venger ! Je veux qu'ils payent tous pour ce qu'ils m'ont fait et je veux le faire de ma main.


Son ton était plein de détermination même si elle sentait encore la peur derrière. Elle savait qu'elle devait compter totalement sur Esteban et ses frères pour devenir plus forte et atteindre son but. Mais elle lui faisait confiance.
En arrivant dans un lieu qu'elle ne connaissait pas, elle regarda autour d'elle curieuse puis entendit la voix ! Celle d'Esteban ! Celle qui hantait ses rêves depuis qu'il était venu la voir ! Elle afficha un large sourire en le voyant, le masque toujours serré contre elle.

- Esteban ! Je savais que tu tiendrais ta promesse !

Elle tourna la tête vers la sentinelle et hocha la tête.

- Merci !

Elle le regarda s'éloigner puis leva les yeux vers Esteban. Elle était dans ses bras mais étrangement, il ne semblait pas dérangé par son poids. Pourtant, avec la grosseur de son ventre, elle n'était pas très légère.

- J'espère que tu m'apprendra à être aussi forte que toi...


Elle se rappela finalement qu'elle avait le masque contre elle depuis le début et le lui tendit.

- Il me semble que ceci t'appartiens !

Elle affichait un large sourire, un sourire qu'elle n'avait pas montré depuis bien longtemps. Depuis des mois. Mais elle se sentait en sécurité dans les bras d'Esteban.
Messages : 327
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 7 Jan 2017 - 13:19
J'avais maintenant Sarika dans les bras, et déjà, en la regardant, elle semble bien différente de la dernière fois que je l'ai vus, elle est sortie de son état de peur panique et semble même souriante en me voyant.

Sa première phrase lors de nos retrouvailles me fait lever un sourcil d'étonnement. Elle semble étonnamment motivé par ma promesse et cela me fait sourire, bien qu'elle ne puisse le voir.

Doucement, doucement, je t'apprendrais tous ce que tu auras besoin d'apprendre, tu as choisit de me rejoindre maintenant, alors je vais m'occuper de toi comme promis. Garde le masque il est à toi à présent, tu peux en faire ce que tu en veux.

Je me retourne avec elle dans les bras, me dirigeant entre les tentes.

Ici tu es en sécurité, j'ai plusieurs personnes à te présenter quand le moment sera venus, comme mois, ils seront tes protecteurs. Mais n'ai crainte, ils ne te feront rien de mal, voir même le contraire, ils ont beaucoup de choses à t'apprendre. Mais d'abord, tu dois te reposer. Ton accouchement est récent d'après ce que je sais, alors il te faut reprendre des forces avant de commencer quoi que ce soit.

J'arrive enfin au niveau d'une roulotte, assez grande et neuve.

C'est ici que tu vas vivre aujourd'hui. Je t'ai préparer un endroit spécialement pour toi, pour que tu puisse être au calme et te reposer.

Je pose Sarika le temps d'ouvrir la porte puis la re-soulève pour la faire entrer.

La roulotte est moderne et tout confort. Cuisine, sanitaires, chambre, coin dressing. Digne d'une star presque.

Je l’amène dans la chambre et la dépose sur le lit, puis mm'assois au bord de ce dernier.

Je fouille dans mes poches et lui tend un clé.

Voici ta clé, ne la perd pas surtout sinon tu ne pourra plus entrer ici.Bien, tu as besoin de repos alors ne vas pas faire trop d'efforts pour le moment.Une fois que tu sera sur pied, je te montrerais l'endroit dans lequel tu vas vire ainsi que nos frères.

Fouillant de nouveaux dans mes poches, j'en sort un téléphone portable que je lui tend également.

Pour le moment, il ne contient que mon numéros, c'est plus simple en cas de problème.

Je me relève.

Bienvenus dans ta nouvelle vie. As tu besoin d'autre chose ?
Messages : 474
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 7 Jan 2017 - 13:50
En apprenant qu'Esteban lui offrait le masque, Sarika en fut heureuse. Elle le serra à nouveau contre elle, comme un cadeau inestimable. Elle en prendrait soin, c'était une certitude. Elle le chérirait même. Pendant qu'ils marchaient, elle regardait autour d'elle, observant les lieux. Le nouvel endroit où elle allait vivre.

- Je trouve cet endroit plus...agréable que les grottes...


Elle n'en pouvait déjà plus de ces petits mois passés enfermés dans les grottes. Mais après tout, après un séjour aux égouts puis au centre de dressage, elle ne supportait plus les lots confinés sans fenêtre et irrespirable. Elle avait besoin d'espace, de voir le ciel.

- Tu as d'autres frères ?

Oui Sarika était curieuse et comme elle se sentait en sécurité, elle n'hésitait pas à poser des questions. Et puis, c'était un nouvel endroit avec de nouvelles personnes. Même Esteban, elle ne le connaissait pas tant que cela. C'était juste à cause de ses mots, de la chaleur de sa main et de son soutien qu'elle avait commencé à lui faire pleinement confiance. En parlant de l'accouchement, elle regarda son ventre, se demandant combien de temps s'était écoulé entre le moment où la sentinelle l'avait récupéré et son arrivée ici.

- Mmh...je dirais quelques minutes...Ton frère est arrivé alors que je commençais à m'endormir juste après l'accouchement...Mais j’espérais que mon ventre partirait avec, j'ignore totalement combien de temps ça va mettre.


Elle soupira, affichant un air de dégout pour la taille de son ventre. Elle ne connaissait rien aux accouchements et ignoraient que le ventre diminuait au fil des mois qui passaient. Mais elle qui espérait être libérée pour de bon à la naissance, c'était tout de même une déception. Alors elle en parlait à Esteban, après tout, peut-être qu'il connaitrait la réponse ? Surtout qu'elle avait hâte de commencer l'entrainement, et avec un tel ventre c'était compliqué.
Mais voila qu'ils arrivaient devant une roulotte, impeccable et qui semblait vraiment tout confort. Après avoir vu les tentes, elle était surprise du coup.

- Vraiment ? Je me serais adaptée à une tente tu sais...J'ai vécu pendant des années dans la forêt à dormir à même le sol...


En fait, elle n'avait connu le "confort" qu'autre centre de dressage puis dans la grotte. Mais son ancien maître lui refusait le minimum de confort à l'époque. Alors là, c'était totalement le luxe pour elle et elle n'avait pas l'habitude. Néanmoins, une fois sur le lit, elle s'installa confortablement et prit la clef qu'il lui tendit. Elle l'écouta jusqu'au bout, relevant une tournure de phrase.

- Nos frères ? Je dois les considérer comme une famille ?


Ce n'était nullement un reproche mais plutôt de la surprise. Avec ses expériences avec les hybrides, elle n'avait pas vraiment eu de famille jusqu'ici. Même sa mère n'avait pas pu être présente, mourante sur son lit alors que leur maître s'amusait de la situation. Non vraiment, la famille ce n'était pas une situation connue pour elle. Tant de nouveautés dans cet endroit !
Elle sortit de ses pensées en voyant le téléphone qu'elle prend, d'une main plus hésitante cette fois. Elle le regarda un moment avant de comprendre ce que c'était. Après tout, elle n'en avait pas vu pendant des années et ne s'en était jamais servi.

- Je ne sais pas comment ça marche...

Elle posa la clef et le téléphone sur la table de nuit à côté du lit, mais garda le masque contre elle. Sur le coup, elle ne s'en rendait pas compte, c'était comme s'il faisait partie d'elle et qu'elle en était inséparable. Elle regarda Esteban se relever, comprenant aussitôt qu'elle ne pouvait pas réclamer sa présence pendant qu'elle se reposait. Elle devait être forte, dès maintenant. Et puis, un peu de solitude lui ferait du bien pour réfléchir à tout ce qui s'était passé depuis sa sortie de la grotte. Elle cligna des yeux plusieurs fois et bailla, elle était épuisée, n'ayant pas pu se reposer réellement depuis son accouchement. Elle n'avait plus aucune énergie et cela devait bien se voir.

- Merci...pour tout ça...


Sa voix était assez faible, proche du murmure alors qu'elle était proche de s'endormir.
Messages : 327
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 7 Jan 2017 - 16:36
Je répond tranquillement à ses remarques.

Nous avons d'autres frères, je pense que tu auras du mal à faire confiance, mais sache ici que chacun te considère comme une sœur, si as besoin d'aide, si tu te sens en danger ou pour quoi que ce sois d'autre, nous sommes là pour toi. Je te les présenterais plus tard car il sera important que tu apprenne à les connaitre.

Je regarde son ventre.

Ton ventre s'en ira petit à petit, il faudra aussi faire des exercices pour gagner des muscles et perdre tes formes. Maintenant tu es ici, peut importe ce que tu as vécus avant, quand, comment, peut importe ce que tu étais avant de venir ici, ce qui compte maintenant est ce que tu veux devenir.

Je continus de parler tout en lui expliquant comment fonctionne le téléphone.

Le plus simple si tu as besoin de moi, c'est que tu appuis ici puis ici, le reste il faut attendre que je décroche. Ecoute moi bien Sarika, je sais que tu ne sais riens de cet endroit, ni même de qui nous sommes réellement, mais si tu as la réelle volonté de changer, de faire enfin les choses par toi même, alors je t'en apprendrais plus au fur et à mesure.


Une fois lever, je la regarde s'endormir, me remerciant pour ce que je fais pour elle. Un sourire en coin s'affiche sur mon visage.

Ne me remercie pas tout de suite, toi qui as aussi connus l'enfer, sache qu'ici, les choses ne seront pas tendre non plus, si tu veux devenir un prédateur plutôt qu'une proie, alors tu devra apprendre à te détruire pour te reconstruire, tu devras apprendre à mordre et à surtout, tu devras apprendre à être capable d’amener, l'enfer sur Terre.

Une fois cette dernière endormie, je sors de la chambre et de la roulotte. Mes frères m'attend dehors.

Mes frères, Sarika est notre nouvelle venue. Sachez agir avec elle comme il ce doit. Vous aurez bientôt le devoir de lui apprendre tous ce que vous savez. Moi y compris.
Messages : 474
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 7 Jan 2017 - 18:17
Sarika écoutait Esteban qui lui expliquait quelques petites choses sur le camp mais aussi sur les autres qui y vivent. Elle a beau dormir à moitié, elle était toujours plus consciente que la première fois où elle l'a rencontré dans la grotte. Cette fois où elle était dans sa torpeur, amorphe, et ne réagissant pas à grand chose. Cette fois ci c'était différent, elle retiendrait donc plus de choses cette fois-ci et pas seulement la chaleur d'une mot, un mot ou deux, ou encore la douceur d'une voix. Non, elle voulait retenir plus.

- Il y en a combien ?

Combien étaient-ils dans ce camp ? Combien sensé la protéger ? Mais surtout, combien de mâle beaucoup trop proche à son goût ? Mais si Esteban lui assurait qu'ils ne lui feraient pas de mal, c'est que c'était la vérité, non ? Elle voulait pouvoir le croire, alors elle ne remettait pas sa parole en doute, surtout que jusqu'ici, il se montrait honnête.

- J'espère que ça ne sera pas trop long...Je veux pouvoir définitivement tourner la page. Pouvoir me tourner pleinement vers mon avenir sans ce...truc qui me rappelle sans cesse tout ce qui m'est arrivé.


Même si elle n'oublierait pas aussi vite qu'elle le disait ou le souhaitait, le fait de ne plus avoir un ventre aussi gros l'aiderait très certainement.
Quand Esteban se mit à lui expliquer le fonctionnement du téléphone, elle se redressa et se rapprocha pour mieux voir le petit écran. Elle écoutait avec attention puis prit le téléphone pour refaire la manipulation qu'il venait de lui montrer. Elle arrêta quand il lui demanda d'écouter. Elle hocha la tête.

- La volonté je l'ai...Pour le reste, je ferai de mon mieux pour apprendre aussi vite que possible !

Oui, elle était motivée, du moins quand elle serait reposée. Car si on lui demandait, là tout de suite, de faire des exercices même classiques, il n'y avait aucune chance pour qu'elle y arrive ! Au moins, Esteban faisait attention à sa santé et c'était déjà un bon point.

- Oh détruite je le suis déjà, il ne me reste plus qu'à me reconstruire. Et puis, ma spécialité, ce serait plutôt les coups de cornes ! Enfin...c'est plus compliqué avec une corne en moins...

Oui, c'était une tentative d'humour. Mais elle n'oublierait pas le coup de cornes bien placées dans les parties intimes de Raziel, même si au final, cela l'avait plus énervé que mis à mal. Il avait réellement pété un câble par la suite et c'était montré violent. Sauf que c'était du à l'action d'un humain qui n'avait pas apprécié ses coups de cornes qu'elle avait fini avec une corne en moins. Facile d'utiliser des machines pour l'arracher...
Sarika sortit de ses souvenirs en entendant Esteban s'éloigner. Elle s'installa de nouveau confortablement sur le lit et à peine sa tête touchait l'oreiller, qu'elle s'endormait profondément. Elle avait bien besoin de dormir. Le masque agit légèrement comme un repousseur de cauchemar, lui permettant d'avoir un sommeil moins agité que d'ordinaire. Bien qu'elle bougeait beaucoup dans son lit, repoussant les draps, donnant des coups dans le vide. Parfois, sa respiration était moins régulière, plus haletante alors qu'elle transpirait, en proie à une peur soudaine. Ce n'est qu'au bout de longue heures, alors que la soirée approchait, qu'à force de bouger, elle tomba de son lit, atterrissant au sol dans un "boum" sonore.

Sarika roula sur le dos en grimaçant. Ce réveil brutal n'avait pas du tout été agréable mais elle se sentait bien mieux. Elle s'assit, s'étira avant de se lever lentement. Elle profita d'être seule pour faire un brin de toilettes, ce qui n'était pas du luxe après une escapade et un accouchement en pleine forêt. Dans le dressing, elle trouva une tenue adaptée à sa grossesse et l'enfila, se débarrassant de ses anciens vêtements sales et lui rappelant trop l'accouchement. Une fois prête, elle se dirigea vers la porte de la roulotte et sortit. Elle s'arrêta au bas des marches en regardant autour d'elle. Que devait-elle faire maintenant ? Elle n'allait pas fouiller tout de même pour trouver quelqu'un...
Messages : 327
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 7 Jan 2017 - 19:46
Je suis partis avec mes frères un moment, dans un autre endroit du cirque, pour leur parler.

Et.... que compte tu faire d'elle mon frère ? Elle semble avoir beaucoup souffert,pense tu réellement qu'elle puisse tenir le choc de notre entrainement ?

Je regarde mon frère, ce dernier est un hybride scorpion, caché sous sa capuche, impossible de voir entièrement son visage.
Pour ma part je souris, ils sont inquiets et je les comprends.

N'ayez crainte, cette hybride est descendue en enfers et est toujours vivante. De plus, elle semble avoir subie la violance tant des hybrides que des humains, alors elle n'aura que peu de remord envers l'un ou l'autre. Et le jour où elle sera en mesure d’agir sans notre aide, elle sera devenue un membre complet de notre famille, et une tueuse comme nous le somme tous. Alors seulement elle pourra accomplir sa vengeance, mais également nous aider dans la mise en place de notre jeu royal.

Chacun hoche la tête. La sentinelle s'approche alors de moi.

Nous allons faire en sorte qu'elle devienne plus forte, petit à petit, tu auras une véritable tueuse, dont le désire de vengeance va grandir avec ses capacités. Tu peux toujours compter sur nous tous mon frère.

Je hoche la tête, acquiesçant silencieusement avant que ce dernier ne retourne à ses occupations dans le cirque.

Très bien, à partir de maintenant, je compte sur vous pour lui apprendre ce que vous savez, mais avant tout, il faut la remettre en condition physique. Comme vous le savez, dans peu de temps je vais aller rendre une petite visite à une humaine et je risque de e pas pouvoir être présent durant un petit moment. Le temps de le faire revenir.

Haaaaa..... Les choses serieuses commencent enfin alors ?

En partie oui. Si je veux pouvoir donné le complet apprentissage du meurtre et de la mort, je vais devoir revenir. Entièrement.

Le silence se fait, et chacun regagne ses occupation. Pour ma part, je patiente, tranquillement, jusqu'à ce que mon téléphone sonne.

Notre petite sœur semble s'être réveillé.

Pour ne pas perdre de temps, je sors de la tente et passe au dessus des différents obstacles me séparant de la roulotte, ce qui fait que prenant de la hauteur je me retrouve sur le toit de cette dernière alors que Sarika en sort. Je m'accroupis au bord l'observant en silence. Elle semble avoir repris des forces. Je pense qu'elle est capable de faire le tour du cirque.

Bien dormis ? J'espère que le lit te conviens. Est-tu prête à visiter ton nouveaux lieux de vie ?

Je saute alors à ses cotés et lui tend la main après m'être réceptionné.

Si madame veux bien me suivre.

Prenant sa main, je l'accompagne en marchant tranquillement.

Je vais te faire un tour des lieux, comme ça tu pourras trouver à peu près tout ce dont tu as besoin, et si il te manque quelque chose, n'hésite pas à demander à l'un de tes frères de t'aider.

Je fais déjà le tour de l'arrière cirque, loge des artistes, local de rangements, cuisine collective, lieux de repos, roulottes ou nous entreposons nos différents outils, les tentes de chacun mais aussi la mienne. Notre bricolage a fait que cela ne ressemble plus à des tentes mais de vrais lieux de vie, sous d'épaisses toiles, un peu comme dans certain films ou cela semble petit de l’extérieur mais très grand une fois à l'intérieur.

Ensuite je l’amène sous le chapiteau principal, pour lui montrer la scène, dont je nous fait venir au centre.

Regarde Sarika, un jour, quand tu sera suffisamment forte et entraîné, tu te produira ici, devant des centaines de personnes. Tu sera devenus, une reine de la nuit.

Puis des formes apparaissent dans l’obscurité et se rapprochent de nous. Jusqu'à arrivé proche de nous, nous faisant face. Six hybrides, tous déférents, dont la sentinelle fait partie.

Je te présente tes frères, tu connais déjà la sentinelle. C'est lui qui t'a amené ici. Son véritable nom est Alexander, et voici Sétith, Mustang, Edward, Shaka et Thorne soit l'Harfang des neige, le Scorpion, le Taureau, l'Araignée, Le Chimpanzé et la Guêpe.

Les frères posent alors un genoux à terre, en même temps. La sentinelle pris alors la parole.

Tu es notre sœur à présent, nous te remettrons sur pied, et t'apprendrons tout ce dont tu as besoin, pour que le proie devienne le prédateur. Nous somme aujourd'hui tes frères, demain tes professeurs, et un jour, tes partenaires.
Messages : 474
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 8 Jan 2017 - 11:43
Sarika se trouvait au bas des marches de sa roulotte, ne sachant pas trop par où aller. Après tout, elle ne connaissait pas encore le camp et puis, s'il y avait autant de frères qu'Esteban le sous-entendait, elle n'était pas pressée de tomber sur eux. Ce n'était pas du jour au lendemain qu'elle allait perdre son appréhension avec les hommes, qu'ils soient humains ou hybrides. Une voix se fait soudainement entendre, suivant d'une silhouette sautant à ses côtés. Surprise, elle fit un bond sur le côté et fusilla du regard Esteban.

- Tu comptes arriver à chaque fois comme ça ?


Elle avait beau lui faire totalement confiance, ce n'était pas forcément une bonne idée de la surprendre ainsi. Il avait de la chance qu'elle n'ait eu comme réflexe se décaler...et pas de lui donner un coup par prévention. Néanmoins, elle prit la main qu'il lui tendait, preuve qu'elle n'était ni rancunière ni dans la méfiance. A peine sa main eut touché celle d'Esteban, que cela lui rappela la chaleur qu'elle avait ressenti juste après son sauvage, comme un point chaud qui la sortait de son brouillard à ce moment. Elle regarda un moment la main avant de le suivre.

- Tu sais...la première fois qu'on s'est vu, je ne savais pas si c'était vrai ou si c'était un rêve...je ne me rappelais pas de grand chose, quelques mots, ton masque...la chaleur de ta main aussi...


Sarika leva les yeux vers lui, ne sachant pas trop pourquoi elle parlait de cela. Peut-être que c'était la chaleur de sa main qui déliait sa langue ? Le fait qu'elle avait totalement confiance ?

- Pour les frères, justement...je crois bien que grâce à ta visite, je te fais confiance, mais ce sera différent avec tes...nos frères. Il me faudra du temps...j'ai du mal à faire confiance maintenant, surtout aux hommes.


Visiblement, le tête à tête avec Esteban l'aidait à se confier même si elle ne rentrait pas dans les détails. Elle ne donnait que quelques petits morceaux, les résultats surtout, sans jamais décrire réellement ce qu'elle avait bien pu subir. C'était trop tôt pour elle, pour en parler. Elle n'y arriverait simplement pas.
Sortant de ses réflexions, elle observa chaque endroit qu'il lui présentait, chaque pièce, chaque tente avec le même intérêt. Et puis, ils s'approchèrent du chapiteau. Elle leva la tête pour voir jusqu'où il montait. Elle n'avait jamais connu de cirques. A l'intérieur, elle observait tout autour d'elle, sous le charme de l'endroit. En entendant la voix d'Esteban, elle baissa les yeux sur lui pour l'écouter.

- Vraiment ? Et vous faites quoi comme numéro ici ? Et ce sera quoi mon rôle ?


Oui, elle était curieuse parce que tout ceci l'intriguait et la fascinait en même. Sauf que du coin de l’œil, elle aperçut des formes qui s'approchaient tout autour. Sa main se crispa sur celle d'Esteban, se retenant à grand peine de ne pas partir en courant. Elle avait horreur des arrivées aussi étranges. Mais son stress devait être palpable à travers sa main qui broyait presque celle d'Esteban, du moins qui aurait pu si elle n'avait pas perdu de sa force. D'ailleurs, ce n'était que parce qu'elle avait confiance en lui qu'elle ne tentait pas de disparaitre de la scène.
Et puis, les nouveaux venus sortirent de l'ombre et elle se mit à les scruter, tous différents. Tous hybrides mais avec une hybridation légère. Et il y avait la sentinelle, et entre sa présence et le fait qu'Esteban ne réagissait pas plus, elle comprit vite que c'était les frères dont il lui parlait. Beaucoup de frères dont un baraqué, trop baraqué à son goût. Elle écouta les présentations, continuant de les observer.

- Enchanté...

Ou pas. Ce n'était que par pure politesse mais elle n'était pas du tout à l'aise. Résultat, sa main ne se détendait pas, continuant de serrer autant qu'elle pouvait la main d'Esteban. Et en les voyant tous s'agenouiller, elle les regarda surprise. Tout ceci était trop solennel, c'était trop. Elle n'avait pas l'habitude de voir des hybrides s'agenouiller devant elle, qu'on lui parle de famille, résultat, elle se retrouva à rire. Non pas un rire joyeux ou moqueur...c'était clairement un rire nerveux. Il lui fallut un petit moment pour reprendre son sérieux mais au moins, elle ne broyait plus la main d'Esteban et semblait un peu plus détendue.

- Désolée ! C'est tellement...étrange et soudain tout ça. Je n'ai pas l'habitude de tout ça...


Elle espérait quand même ne pas les avoir vexés, surtout qu'elle ne cherchait même pas à se moquer. C'était son stress qui s'était exprimé par le biais d'un rire.
Messages : 327
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 8 Jan 2017 - 14:40
Je répond tranquillement à ses questions et ses rmarques alors que nous marchons dans le cirque.

Hahahaha, n'est pas peur, tu sais, ici, tu verra qu'aucun d'entre nous ne répond à la notion de.... logique. Quand au reste, à toi de voir si cela est réellement un rêve, certaine notions des choses, du monde que tu connais aujourd'hui, te seront probablement différentes demain.

Pour la suite, je reste silencieux quand à ses remarques sur nos frères. A elle de voir comment elle compte les voir, ou bien combien de temps il faudra pour être à l'aise avec eux. Les choses prennent du temps, et j'en ai peu pour le moment, alors j'espère qu'elle sera suffisamment à l'aise avec eux rapidement.

Une fois ces derniers devant nous, je peux facilement ressentir la peur de Sarika. Malgré son état qui s'est améliorer, il reste beaucoup de choses à faire pour la rendre prête à devenir une chasseuse.

Son rire est surprenant, mais nous comprenons tous qu'elle est très mal à l'aise. Je me place alors devant elle.

N'ai crainte, cette petite cérémonie n'as rien d'officielle, et pour le moment tu devrais profiter des choses, car bientôt tu commencera ton apprentissage.

Je me recule quelque peux, lui lâchant la main, je lui ai caché la vision sur les frères durant quelque secondes, et ces derniers ont disparus alors que je me recule. Comme si ils n'avaient jamais été présents.

Bienvenus dans ton avenir, mais je préfère te prévenir tout de suite, les choses ne sont pas de tout repos, si tu veux devenir un membre à part entière du cirque et une véritable chasseuse, il te faudra travailler, peut être plus que tu n'as jamais travaillé. Nous allons t'aider à te reconstruire, ton corps sera poussé à bout, comme ton esprit......

Je me rapproche d'elle.

Mais lorsque tu auras passé tous cela, tu sera alors une star du cirque, à toi de voir quelle spectacle te convient, magie, acrobatie, voltige, nous représentons tous ce qu'il est possible de représenter. Et alors que tu brillera de mille feux sur la scène, tu sera également capable d'apporter les pires ténèbres à tes ennemies. Voilà comment sont les choses. Tu vas devoir apprendre à apporter autant de rêves que de cauchemars sur ce monde ! Désire tu toujours suivre cette voie ?
Messages : 474
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 8 Jan 2017 - 15:10
Sarika avait bien du mal à contrôler son stress et visiblement, celui-ci était visible. Elle vit Esteban entrer dans son champ de vision, lui bloquant la vue sur les frères encore agenouillés. Elle le fixa, comme si c'était sa bouée pour ne pas s'enfoncer dans son stress. Elle écouta sa voix qui avait le don de l'apaiser.

- Je suis désolée...je...j'espère que je ne les ai pas vexé....tu as beau dire qu'ils me protégeront et m'aideront, j'ai du mal...ils sont trop nombreux...


Et puis, ils étaient forts. N'importe lequel pourrait la maîtriser si l'envie lui prenait et avec ce qu'elle avait vécu, elle avait du mal à ne pas être inquiète. Mais elle voulait sortir de cet état, pouvoir faire confiance aux frères d'Esteban et avoir une autre vie. Une vie où elle n'aurait pas à s'inquiéter du moindre homme qui passerait à côté d'elle, une vie où elle serait capable de se défendre face à la moindre agression. Et comme en réponse aux paroles d'Esteban, son regard se remplis de détermination et elle hocha la tête.

- Tu as beau dire que c'est dur, je ne pense pas que ton entrainement sera pire qu'un passage aux égouts ou au centre...alors, je suis prête. J'y arriverai !

Elle était réellement persuadée que rien ne pouvait être pire que son séjour aux égouts puis au centre, rien n'aurait pu la détruire autant. Maintenant, elle était prête à être remodelée pour devenir plus forte que celle qu'elle était auparavant.
Alors qu'il se rapproche, elle continue de le fixer, comme obnubilé par ce qu'ils disaient. Après tout, il lui offrait l'avenir qu'elle désirait même s'il lui promettait de la souffrance en même temps. En tout cas, elle ne savait pas si c'était du au départ des frères ou à la reprise d'une discussion avec Esteban, mais elle était déjà plus détendue.

- Eh bien, tu vends du rêve...Je te suivrais, je suivrais cette voie. Jusqu'au bout et sans me laisser interrompre par quoique ce soit.


La motivation, elle l'avait. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à vaincre ses peurs pour être totalement opérationnelle, du moins si on oubliait son gros ventre. Et ce ne serait certainement pas une partie agréable du programme. Elle se doutait qu'ils inventeraient des exercices qui ne lui plairaient pas du tout. Même si elle devait être terrorisée, elle voulait faire de son mieux ! Pour elle avant tout et ensuite pour qu'Esteban soit fière d'elle et ne regrette pas son choix.

- La prochaine représentation se déroulera quand ? J'aimerai bien vous voir à l’œuvre ici...

Ce serait surement en étant cachée dans les loges et non pas dans le public parce qu'elle ne le supporterait pas. Mais elle voulait vraiment voir ce que le groupe donnait en pleine représentation.
Messages : 327
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 8 Jan 2017 - 19:24
Hahahaha ne t'inquiète pas il leur en faut beaucoup plus que cela, mais c'est plutôt toi qui sera sûrement mal à l'aise dans quelque jours, car ils deviendront des protecteurs, mais également tes professeurs.

Je regarde un moment l'enceinte du chapiteau qui nous entoure en silence.

Vois tu Sarika, j'aimerais t'apprendre tous ce que je sais aujourd'hui, mais je manque de temps. Je comprend bien que tu ne fais pas confiance facilement, mais tu vas devoir apprendre à vivre avec mes frères. Je vais devoir partir un moment, et je te laisserais à leur soins. Je sais que tu as peur d'eux, et je le comprend, mais je te demande juste, comme premier exercice, de ne pas t'enfuir, d'apprendre à les connaitre et de vivre avec eux. En mon absence, ce sera Mustang qui sera ton gardien, c'est le grand musclé que tu as vus.

Je me retourne vers elle.

Notre vie, comme notre travail, nous amène souvent à quitter le cirque. Toi également quand tu sera prête, tu auras tes propres objectifs à accomplir et bien plus encore. Aujourd'hui, c'est moi qui doit accomplir quelque chose et....... je ne peux t'emmener là où je vais. Je serais absent un moment probablement. Mais je reviendrais le plus vite possible. Quand à toi, je compte sur toi pour te remettre, pour vivre ta vie ici, mais surtout, d'obéir à nos frère pour le moment. Ne t'en fait pas ce ne sera pas une obéissance comme tu devait probablement le faire là où tu étais, mais ils seront tes professeurs, pour te permettre de te remettre sur pied et de t’endurcir, alors fait ce qu'ils te demandent pour moi. Les choses fonctionnent ainsi maintenant, alors autant t'y habitué tout de suite tu ne pense pas. Et un jour, tu pourra nous accompagner dans nos activités, tu sera devenue une véritable chasseuse, et ce monde, sera devenue un terrain de jeu pour toi, et non plus une prison.

Je lui prend de nouveaux la main.

Allons, il est temps de rentrer, je dois me mettre en route rapidement, et toi, tu dois encore te reposer, tout ira très vite pour toi maintenant, alors il te faut des forces.
Messages : 474
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 8 Jan 2017 - 20:59
Sarika écoutait Esteban, le laissant finir tout ce qu'il avait à dire. Mais quand elle entendit qu'il allait partir et la laisser seule, elle se figea, d'abord surprise puis inquiète. Elle allait rester seule avec les frères d'Esteban ? Non, non, non, elle n'allait pas pouvoir ! Ce n'était pas possible ! Et il lui demander de ne pas s'enfuir ? De leur obéir ? Elle le regarda, comme s'il était fou mais elle soupira. Avait-elle vraiment le choix de toute façon ?

- De ne pas m'enfuir ? Et pour aller où ?

Elle eut un petit rire ironique. Elle se voyait mal se barrer en courant, tout en sachant qu'ils pourraient tous la rattraper sans problème et pour aller où ? Dans la forêt ? Dans la grotte des révolutionnaires ? Non, elle voulait apprendre à devenir plus forte et la fuite n'était pas une option.

- De toute façon, je ne fuirais pas, je ne le peux pas et je ne le veux pas...je te l'ai dis que je suivrais la voix que tu m'offres jusqu'au bout. Alors si je fuis à la première difficulté, à quoi ça servirait ?


Même si ce serait dur, très dur, elle le ferait. Après tout, si elle pouvait se sentir en confiance avec tout un groupe, ce serait déjà une sacré victoire pour elle ! Même si elle avait peur, et cela devait se voir, tout son être devait le montrer mais elle était motivée à passer par-dessus, qu'importe si elle devait trembler, pleurer, totalement paniquer...Elle le ferait. Pour elle mais aussi parce qu'Esteban le lui demandait.

- Je te le promets, je le ferai jusqu'à ton retour et même après. Même si ce sera dur, je ne lâcherai pas.


En sentant la main d'Esteban dans la sienne, elle ne peut s'empêcher de la presser. Elle aimait ce contact qui lui faisait finalement du bien. Plus même que le masque qu'il lui avait offert. Elle se laissa entrainer jusqu'à la roulotte en se remémorant tout ce qu'il lui avait dit. Une fois devant la porte, elle réalisa que finalement, elle venait encore de passer un très cours moment avec lui. Elle leva les yeux vers lui, affichant un petit sourire.

- Eh bien...bon courage pour ton travail...ou devrais-je dire "amuses-toi bien" ?

Elle lui pressa une dernière fois la main. Bien avant tout ce qui lui était arrivée, elle l'aurait pris dans ses bras, mais plus maintenant. Elle ne pouvait pas. Elle ne supportait plus le contact d'un corps sur le sien, alors elle se contentait de lui serrer la main. Elle lui adressa un dernier regard à la fois déterminé et inquiet avant d'entrer dans sa roulotte. Il avait raison, elle était épuisée. Malgré ses heures de sommeil, elle avait subi trop de changements dans ses émotions, de pics de stress ou de peur et cela l'épuisait. Elle s'allongea sur le lit et s'endormit rapidement.
Messages : 327
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang (PNJ d'Esteban) mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - DW Fou
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit