Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

(#) Ven 30 Déc - 1:16
- Prédéfinis concerné (avec lien): Erika Pavlovena
- Test:

Ce matin là, Erika avait du se lever à l'aube et pour cause Sofiya recevait du monde, non pas qu'elle avait besoin d'aide mais cela permettrait probablement à l'hybride de profiter tranquillement d'un moment seule à seule avec son amie. De plus la jeune femme appréciait rester à ses côtés afin d'observer de ses propres yeux les visiteurs, cela lui permettait de juger si oui ou non Sofiya craignait un quelconque danger. Malgré toutes ces précautions et ces attentions, même lorsque qu'elle ne sentait aucune menace, Erika préférait rester à ses côtés, sa compagnie lui était devenue un habitude indispensable et agréable.

Comme prévue la blonde put déjeuner paisiblement avec sa sauveuse avant que les personnes attendues au manoir ne se présentent. Sofiya n'avait pas l'air dans un état anormal ce qui rassura Erika et les personnes se présentant lui semblait plus ou moins équilibrées. Avec le temps et l’entraînement la jeune femme avait apprit que les apparences étaient bien trompeuses et que beaucoup excellé dans le domaine du camouflage émotionnel. C'est pour quoi sans se faire remarquer elle observa chaque geste, chaque intonation de voix sans pour autant paraître suspecte. Quand la maîtresse de maison aiguilla les invités vers un lieu plus propice à la discutions, Erika se contenta de leur emboîter le pas silencieusement, refermant ensuite la porte derrière eux tout en saluant l'assemblée.

Sofiya n'avait pas émit le souhait qu'elle reste et elle ne comptait pas s'imposer sans une autorisation, cela ne lui plaisait guère. Elle se posta donc devant la porte attendant qu'ils aient terminé, laissant traîner une oreille non pas pour écouter -Erika savait très bien qu'elle n'avait qu'à poser la question pour savoir de quoi il retournait – mais pour intervenir au cas où tout tournerais mal. Parce que oui, même si ce que faisait sa maîtresse était plus qu'honorable et courageux cela pouvait – si c'était découvert - lui attirer les foudres de beaucoup d'humains opposés à cette philosophie. D'ailleurs si sa maîtresse n'avait pas été là, Erika ne serait peut être plus de ce monde ou encore là mais dans un piteux état.

C'était l'époque où la jeune hybride faisait encore partie des sauvages et à cette heure là elle ne s'imaginait pas une seule seconde servir un humain un jour et pourtant sa loyauté envers Sofiya était infaillible, le mot loyauté était même faible pour exprimer tout se qu'Erika pouvait ressentir pour son aîné. Son regard brun se souleva pour observer sa montre. « J'espère que tout cela ne prendra pas trop de temps.. » pensa-t-elle. Ses cours débutaient dans quelques minutes et elle ne voulait pas laisser sa maîtresse seule, or cette dernière n'aurait sûrement pas appréciée qu'elle loupe des cours pour cette affaire.

Soupirant, Erika s'agita doucement, ses oreilles dansant entre ses cheveux blond. Observant sa cuisse moulée dans une robe légèrement trop guindée la jeune femme fut renvoyée à une douloureuse image, celle de sa rencontre avec la russe. Si cela aurait pu être qualifié comme plus beau jour de ça vie, il était en fait le pire. Son regard embrumé se referma alors qu'elle se repassait la scène rapidement en mémoire, les cris, ses protestations, ces mâles qui riaient autour d'elle, et au milieu de ça la petite renarde en chaleur ne sachant pas réellement se défendre. Elle avait été souillée, salit dans son corps et dans son âme, violée et mal traitée. Cet événement avait créé en elle une peur et un dégoût profond des hommes. Puis Sofiya était arrivée, Erika n'attendait plus que quelqu'un vienne l'aidée elle se pensait perdu pourtant la grande blonde avait surgit sans que l'on s'y attende. Elle ne savait pas comment, ni pourquoi mais les mâles avaient abandonnés leur proie et s'en étaient allés sans demander leur reste. Les séquelles de ce jour étaient gravé à jamais en elle c'était indéniable, mais le cadeau qu'elle avait reçu en retour lui était plus cher à ses yeux encore que tout les sacrifices du monde.

Alors que ses pensées tourbillonnaient la porte s'ouvrir brusquement manquant de la faire sursauter, reprenant sa stature fière Erika inclina légèrement la tête à la vue de sa maîtresse.

- Mademoiselle. Et sans attendre elle tourna les talons, se rendant à ses cours du matin pile dans les temps. Sofiya allait bien et c'est tout ce qu'elle avait besoin de savoir.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Déc - 10:56
Je validationne, j'aime beaucoup je te l'ai dis hier soir
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Déc - 11:14
Merci *-*
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Déc - 11:25
Joli test ^^

Tu peux aller créer ton DC et faire ta fiche maintenant Wink
Si tu as des questions de contexte ou sur le prédéfini, n'hésites pas à nous solliciter ^^
Messages : 2869
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kioko, Maeko et Juna Kavanez
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Officiellement Mustang, en réalité Esteban...
Esclaves: Aïcha (PNJ)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


"J'aime l'amour, les sentiments, surtout ceux qui me plaquent contre le mur"

Défis Rp:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Déc - 11:36
Merci Eileen **
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Contexte :: Registres :: Prédéfinis :: Tests pour les prédéfinis :: Tests Acceptés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit