Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

La visite de l'harfang (pv Eileen)

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 25 Déc - 0:08

Il fait nuit noir maintenant. Je décide d'aller rendre une petite visite à notre cible potentielle.

Tout à commencer alors que notre frère est partis voir cette humaine, pour...... ramener une vielle connaissance. Mon frère à ses raisons, et je ne suis pas là pour donner mon avis. En revanche, je sais qu'il est chez Kali, notre sœur, afin de se reposer et de recevoir des soins, car son action lui a coûté beaucoup d'énergie.

Une veste noir et une capuche sur la t^te me permettent aisément de me faufiler à travers les quelques humains qui se baladent la nuit. Mais la suite vas être plus compliquée.

J'ai choisit mon heure, l’hôpital n'est pas fermée, il reste toujours du personnel de garde la nuit comme dans tout bon établissement de santé.
Passant par derrière, je me place dans un coin sombre afin d'attendre mon heur.
Le temps passe, mais je reste immobile, le souffle lent, et finalement le voilà. Un employé sort par la porte de derrière afin de fumer. Une simple pierre lancée vers le coté opposé à ma position suffi amplement à la distraction, et j'en profite pour passer par la porte sans me faire remarquer.

Ensuite la chambre, je me dirige vers l’accueil, utilisant au maximum les angles des caméras, ce que rend ma progression assez lente. La nuit s'installe et la silence également.

Arrivé vers l’accueil, il semble que l'employée sois partie prendre sa pause café, une chance pour moi, je regarde rapidement sur son ordinateur.
Allannah.....Allannah.....

Je t'ai trouvé..

Je disparaît aussitôt de l'endroit, me rendant à la chambre indiquée.
La porte n'est pas fermée à clef et mon entrée est aussi silencieuse que possible. Cette Allannah doit être sous calmants ce qui aide à ma discrétion.

Je m'approche de la personne couchée dans le lit et pose ma main sur sa bouche, quand elle ouvre les yeux, la lumière de la lune fait briller les miens, bleu pour l'un, rouge pour l'autre.

Je murmure.

Si jamais tu crie ou appelle à l'aide je te tue humaine, hoche la tête si tu as compris.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 11:40
Après la première visite de Luann, les médecins l'avaient forcé à se reposer, la menaçant de l'attacher au lit si elle recommençait à se lever ainsi. Ils n'avaient pas du tout apprécier de devoir refaire les points de suture à cause d'un caprice, d'une peur de leur patiente...Et comme, elle refusait d'être attachée, au cas ou, elle avait promis de rester tranquille.
Depuis, elle ne sortait du lit que pour aller à la salle de bain avec l'aide d'une aide-soignante mais la nuit, elle appelait régulièrement le personnel. Elle ne dormait pas, et quand elle arrivait à s'endormir, elle faisait des cauchemars atroces avec le rire de l'hybride en fond !
Le deuxième jour, la police était venu prendre sa déposition, car une attaque d'hybride, ils ne laissaient pas passer cela et si la personne ne souhaitait pas porter plainte, elle n'avait pas le choix de tout raconter quand même...Alors, elle s'était contentée du minimum, sans parler de sa cave.

Désormais, elle rêvait juste de se reposer tant elle était épuisée ! Et le personnel lui administrait des calmants, des légers au départ pour voir si cela suffisait. Ainsi, elle dormait quelques petites heures dans la nuit. C'est donc à cause des calmants qu'elle n'entendit pas l'intrus entrer dans sa chambre. Elle ne réalisa que trop tard, quand la main était sur sa bouche et que le murmure s'élevait. Il lui fallut un moment pour sortir de ses songes, déjà bien mouvementés, à cause des calmants et en voyant l'intrus, les yeux illuminés par la lune, elle ouvrit grand les yeux, surprises. Il était un allié de l'autre hybride, c'était une certitude !

Dans d'autres circonstances, elle se serait contentée de le frapper et de s'écarter, mais là, elle ne pouvait pas ! Elle hocha alors la tête, se demandant ce qu'il lui voulait. Quand il retira la main, ses yeux se posèrent sur le bouton d'appel à côté de sa main. Mais elle savait que le temps que le personnel arrive, elle ne serait déjà plus de ce monde. Elle releva alors les yeux, les posant sur l'hybride.

- Qu'est-ce que tu veux ? Tu es un ami de ce EST38N, n'est-ce pas ?


Être allongée face à un hybride aussi menaçant ne lui plaisait pas du tout ! Même s'il semblait fragile, après avoir rencontré le masqué, elle ne risquait pas de le sous-estimer ! Elle prit une des commandes posées sur le lit et appuya sur le bouton, redressant le dossier du lit. C'était douloureux mais tant pis, il était hors de question d'être en position d'infériorité face à cet hybride. Elle tenta aussi de se redresser pour paraitre moins avachi, mais ne réussit pas à se soulever et son visage afficha clairement une grimace de douleur. Elle n'avait plus qu'à espérer que la lueur de la lune ne suffirait pas à l'éclairer...

- Alors, qu'est-ce que tu viens faire ici ?

Son visage ne devait pas être beau à voir, entre les quelques bleus et surtout l’œil au beurre noir du à la porte de la cellule qu'elle s'était prise sur la fin de sa confrontation avec l'hybride. Le reste de son corps était aussi rempli de bleus mais entre le pyjama de l'hôpital et la couette, il ne pourrait pas les voir, en dehors de ceux sur le bras et la gorge. Elle posa le poignet dans le plâtre sur ses jambe, contre son ventre. Même s'il ne voyait pas toutes ses blessures, il en voyait assez pour comprendre qu'elle n'était pas en état de se défendre. Et cette idée ne lui plaisait pas du tout !
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 13:08
Après son signe de tête, je me recule tranquillement, aucune intention mauvaise ne se dégage de moi, je ne suis pas ici pour lui faire du mal, du moins elle n'est pas ma cible aujourd'hui.

Je lève un sourcil après sa question, ce qui est déjà beaucoup comme réaction de ma part.

38N Hein ? Cela fait longtemps que je n'ai pas entendus ce noms, je dirais même des années. Et oui comme vous pouvez facilement le deviner je suis l'un de ces frères.

Je la regarde tenter de faire bonne figure, de se relever, de se redresser pour me faire face. Elle doit vouloir être en état de m'affronter ou bien de me faire face, mais si je me tient face à elle c'est bien parce qu'elle ne le peut pas. En d'autres cas, elle n'aurait pas vus la mort venir si j'avais dû l'affronter car je préfère les combats à longue distance.

Je me retourne face à elle et contre toute attente de sa part je pense, je l'aide à se relever quelque peu, à mieux se replacer. Mes gestes sont précis mais doux, j'évite de touchers les zones blessées.

Vous ne devriez pas vous forcer, même face à un ennemis, la force vient aussi lorsque l'on sait reconnaître son état.

Je plonge mon regard dans le siens, aucune expression n'en ressort du miens, ni colère, ni pitié, ni joie, ni folie. Je reste quelque secondes ainsi dans le silence.

Haine..... peur...... est-ce là les deux seuls sentiments qui prédominent chez-vous ?

Encore un instant de silence durant lequel mon regard est braqué sur elle dans le silence, impassible.

Je suis venus voir la femme qui a été capable de mettre mon frère dans cet état et au vu du votre vous l'avez réveillé n'est-ce pas ?

A cette parole je porte ma mains sur la cicatrice située sous mon œil gauche que l'on peut apercevoir sous un tatouage.

Dites moi, pourquoi faire cela aux hybrides ?
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 13:29
Quand l'hybride confirma être un ami, un frère même de l'hybride qui l'avait mis dans cet état, Eileen n'en fut pas surprise. Mais pas pour autant rassurée. Si déjà un gringalet tel que le masqué avait pu lui faire autant de mal, elle se méfiait de ce nouveau gringalet. Surtout qu'elle ne serait pas en était de se défendre s'il faisait quelque chose.

- Je vais recevoir la visite de chaque membre de votre petit groupe comme ça ? Ou vous allez enfin me foutre la paix ?

En tout cas, ce n'était pas parce que ce nouveau venu paraissait d'un calme olympien qu'elle allait être aimable. Il venait la dérange en pleine nuit, comme son frère qui était venu jusque chez elle pour ses propres besoins. Et franchement, elle n'avait pas apprécié d'avoir ainsi servi ! Ce sont les hybrides qui doivent servir les humains, pas l'inverse !
Mais voila que l'hybride fait quelque chose d'étrange. Elle se raidit aussitôt en sentant les mains se poser sur elle. Même si les gestes étaient doux, même s'il cherchait à l'aider, elle n'appréciait pas du tout ! Surtout que dans son état, elle ne pouvait pas camoufler ce qu'elle ressentait...résultat, son dégout face à ce contact s'afficha aussitôt !

- Je vous demanderai d'éviter de poser vos mains sur moi...et de garder vos distances d'ailleurs !

Elle n'avait aucune envie de voir un hybride mâle aussi proche d'elle ! Même si pour l'instant, il ne se montrait pas menaçant. Néanmoins, maintenant elle était confortablement installée et ses blessures ne la faisaient pas trop souffrir. Alors, elle le fixa, droit dans les yeux, et il en fit de même. Le silence était pesant mais elle ne comptait pas le briser ! Mais voila, il finit par le faire, la faisant froncer les sourcils.

- Non, et de toute façon, je ne vous permets pas de me juger ! Je suis ce que je suis et votre petite visite n'y changera rien !


Le calme de l'hybride lui faisait reprendre confiance en elle-même, alors elle n'hésitait nullement à le fixer directement. L'avantage de se concentrer sur lui, c'était qu'elle pensait moins sa douleur et la ressentait moins. Elle soupira en entendant la raison de sa venue.

- Et alors ? Pourquoi ne pas être allé directement le voir pour le savoir ? Oh peut-être la peur qu'il vous fasse du mal également ? D'ailleurs, cette cicatrice sous votre œil, vous la tenez de lui n'est-ce pas ?

Là dessus, ils étaient assez en raccord finalement. Lors de la fête, elle avait gagné une coupure sur la joue, coupure entourée d'un beau bleu maintenant et bien gonflée. Mais malgré ses blessures, son ton était légèrement moqueur, sous-entend clairement qu'il avait peur de son soit-disant frère. Mais voila qu'il enchainait, posant une question...la fameuse question dont elle aurait du s'attendre. Elle détourna les yeux un cours instant alors que l'image de Royle revenait dans sa mémoire. Elle serra le poing gauche avant de réussir à le chasser.

- Parce qu'ils le méritent, tout simplement. Et vous, vous faites du mal aux humains pour les mêmes raisons n'est-ce pas ? Ou tout simplement parce que vous ne savez pas sortir de la raison de votre création ?


Sous-entendre qu'ils n'étaient que des idiots incapables de penser par eux-même lui faisait du bien ! En fait, récupérer ses bonnes vieilles habitudes, ses remarques blessantes, voila qui lui faisait du bien et lui permettait de redevenir celle qu'elle était avant la visite de l'hybride masqué !
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 13:55
Je me reçoit chacune de ses pique sans broncher, sans même lever ou froncer les sourcils, comme si ses remarques s'écrasaient sur un mur de glace.

Je suis désolé, mais vos actions peuvent entrer en contradiction avec les nôtres, alors comme dans tout affrontement, vous ne serez pas tranquille tant que vous continuerez dans vos actions.

La réponse est simple, précise, sans sentiments, elle expose simplement les faits pour ce qu'ils sont, je n'ai pas besoin d'en dire plus, ou d'en faire plus.

Alors que je l'aide, voilà qu'elle affiche un profond dégoût qu'il n'est pas difficile de remarquer.

Je laisse passer ses questions suivantes, je sens qu'elle a un besoin fous de se défouler et si cela lui fait du bien, qu'elle le fasse, après tout, c'est la dernière arme qu'il lui reste pour le moment.

Je n'ai pas peur de lui, je sais où il est et ce qu'il fait je n'ai pas besoins de plus d'informations. Mais vous, je ne vous connais pas alors que je serais probablement amener à vous affronter, alors je viens voir contre qui je vais me battre. Rien de plus.

Je ne relève pas tout de suite sa remarque sur ma cicatrice. Car j’enchaîne sur ses raison et là, sa réaction m'intéresse beaucoup plus. Son regard, sa réaction, indique une grande souffrance, réelle ou non, elle la marque énormément.

Tire une chaise pour m’asseoir à coté d'elle. Passant de nouveau ma main sur ma cicatrice.

Il est le seul à m'avoir atteint avant que je ne puisse le toucher simplement, mais sachez que nous ne craignons rien de lui, car si j'ai été blesser, c'est que nous nous sommes affronter simplement.

Un nouveaux silence ce pose, je réfléchis à ses mots.

Hybrides ou Mâles, qui vous dégoûte le plus ? Vous semblez traîner des mauvais souvenirs de ces deux aspects et vous en faite une généralité. C'est pour cela que vous torturé ? Pour leur faire ressentir votre douleur ?

Je répond à toutes ses questions, sans sortir un mot plus haut que l'autre, malgré toute les remarques, cela ne semble pas m'affecter, ni en bien ni en mal.

Si vous détester cet endroit, pourquoi ne pas partir ? Les hybrides n'ont que cet île pour vivre, mais je sais que le monde est plus grand, alors pourquoi les humains qui détestent cet endroit se forcent à y rester ? Pour nous, ce n'est qu'un terrain de jeu que vous nous avez donné. Vous les humains, vous vous entre-tuer parfois pour aucune raison,alors pourquoi en serait il différent des hybrides. Après tout, nous sommes en partie humain.

Mon regard est toujours fixé sur elle.

L'Homme, a créer les hybrides pour pouvoir lui faire tout ce qu'il ne peut pas faire légalement à un être humain. Violence, esclavage, torture. Il y déverse tout son mauvais coté sans penser aux conséquences. Et que cela vous t il apporté ?

En disant cela,je regarde ses blessures, puis le silence retombe.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 15:44
L'hybride est d'un tel calme ! Un calme olympien. Rien n'avait l'air de l'énerver...D'un côté, Eileen aurait bien envie de tester sa patience, comme à son habitude. Mais de l'autre...eh bien, l'énerver risquerait sans doute de lui faire du tort à elle, alors ce n'était sans doute pas une bonne idée.

- Désolée ? En voila d'une belle hypocrisie ! Mais de toute façon, ça ne changera rien, je ne compte pas changer mes habitudes alors on s'affrontera certains. A la base, je ne fais que m'occuper dans mon coin...si vous prenez ça pour une agression, c'est vous qui avez un problème...Vous n'êtes pas le centre du monde non plus !


La jeune femme le regarde s'installer, voila que ce foutu intrus prend ses aises maintenant ! Mais où est le personnel quand on espère avoir une visite surprise ? Alors qu'elle l'écoutait parler, elle se rendait compte que visiblement l'hybride masqué était le plus fort du groupe...et celui-là le deuxième. Était-elle vouée à attirer à elle les plus fort et les plus psychopathes ?

- Visiblement, vous avez des amusements étranges...

Oui, c'était bien elle qui disait cela, alors qu'elle torturait les hybrides pour son plaisir personnel à la base. Il y avait donc plus de chances qu'elle ait des amusements encore plus étranges ! Mais bon, elle n'en dirait rien, il le savait sans doute très bien. Mais en bavard, il enchainait sur ce qu'elle avait pu montrer, supposant un passé douloureux...Et elle avait horreur qu'on parle de son passé ! Comme si elle pouvait avoir envie de parler de son viol, de la trahison de Royle alors qu'elle l'aimait plus que tout au monde ? Non franchement, il pouvait rêver pour entendre parler de cela ! Et puis, s'il l'apprenait, ce ne serait que des armes supplémentaires entre leurs mains et elle n'avait pas besoin de cela ! Elle lui lança un regard haineux.

- On va mettre une chose au claire : mon passé reste mon passé. Il ne vous regarde nullement ! A moins que vous ayez l'intention de me balancer le votre ? Et puis de toute façon, qui n'a jamais souffert dans son passé ? Il me semble que si on parle du votre, il ne doit pas être glorieux non plus !


Elle ne voulait pas parler du collaborateur de son père, elle ne voulait pas non plus aborder Royle. Elle ne le faisait déjà pas avec ses rares amis ou des psychologue, alors avec un ennemi ? Il pouvait toujours rêver ! Et puis, il se trompait sur un point, ce n'était pas pour leur faire ressentir leur douleur...Non, c'était par pur plaisir. Pure envie. Même si parfois, cela lui permettait de bien se défouler, d'oublier un peu plus longtemps...

- Je ne déteste pas cet endroit. Cette ile pourrait être magnifiques...et comme je l'ai dis à votre frère, je n'ai jamais spécialement approuvé ce que les scientifiques pouvaient créer. A force de jouer au dieu, il était évident qu'à un moment, ça allait déraper...Et il est vrai que vous ressemblez bien trop aux humains.


Ce qui était clairement une critique au genre humain. De toute façon, elle avait horreur des hommes, les femmes étaient parfois mieux à ses yeux, parfois non. Et les hybrides mâles, c'était encore pire ! Mais au final, c'était tous les mêmes à ses yeux, nullement digne de confiance. Alors, pouvait-elle vraiment faire confiance à Aïcha ? Sous prétexte qu'elle était une femelle ? Voila que cet intrus allait lui mettre le doute !

- Eh bien, c'est sans doute un juste retour...mais vous comptez vous en prendre à tout les humains vivant sur l'ile ? Dans ce cas, vous ne vaudrez pas mieux que les humains que vous détestez tant !

Eileen assumait parfaitement son caractère et ses actions sur les hybrides. Même si elle venait de prendre un violent retour, l'hybride masqué avait intérêt à se tenir prêt, car elle, elle le serait. Et quand elle le reverrait, elle comptait bien lui faire comprendre qu'il s'en était pris à la mauvaise personne !

- D'ailleurs, ton frère, il a un autre nom que EST38N ? Ou je dois continuer à m'amuser à le surnommer selon mes envies ?
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 16:09
Ne rien changer hein ? Rester telle qu'elle est, en voilà une belle motivation, je dois bien lui accorder ce point. En revanche cette motivation est elle la plus raisonnable ? Qui sait.

Toujours aussi calme.

Le centre du monde ? Non loin de là.... mais je pense que vos occupation peuvent être utiles... nous n'avons peut être pas besoin de vous affronter au final......

Je me tais, un moment dans mes pensée, pensants aux agissements de cette humaine, si elle torture des hybrides, si elle le fait seule dans son coin alors peut être serait il plus judicieux de......

Sa phrase me fait sortir de mes songes. Je penche la tête sur le conté.

Étrange ? De la part d'une personne qui torture des êtres vivants dans sa cave c'est presque...... ironique ?

La question est posée comme si un enfant ne comprenait pas le sens d'un mot, mais toujours sans la moindre émotion.

Je continus de parler et d'écouter ses réponses piquantes sans sourciller.

Mon passé ? Vous voulez que je vous le raconte ? Je pensais que vous vous en ficheriez.... étrange...., je pourrais vous le raconter si vous me le demandez.

Je l'écoute, en silence quand elle parle, penchant la tête de droite et de gauche, comme un enfant sage.

Vous nous détestez depuis notre création ? Mais cette île est faite pour le travail sur les hybrides non ? Alors vous deviez savoir qu'il y en aurait beaucoup...... Et que la plupart s'entraideraient pour survivre à votre cruauté.

Je lève un sourcil quand à sa remarque, valoir mieux que le humains ? Ce n'est pas un objectif que l'on se donne pour faire bonne figure normalement ? Mais lorsque l'on tus, peut on encore penser valoir mieux que sa proie ?

Nous en prendre à tous les humains ? Non, vous avez déjà fait le plus gros du travail pour nous. Vous êtes déjà.... divisés entre vous, bien que nous le sommes aussi. Mais je ne pense pas que beaucoup apprécieraient de savoir ce que vous faite. J'ai observé un certain Monsieur..... Gribov il y a peu..... vous lui ressemblez en un sens. Quant à mon frère, vous pouvez lui donner le nom qui vous plais, il est assez grand pour vous donnez le siens lui même.

Je me lève et par chercher des gobelets en plastique situés sur une table non loins que je remplis d'eau au robinet. J'en pose un à coté d'elle sur la table de chevet et je garde le miens alors que je retourne m’asseoir.

Je vois que vous êtes une femme qui n respecte plus grand choses, les mots qui sortent de votre bouche sont..... une marque de faiblesse de votre part, et une arme peu efficace aujourd'hui.

Je la regarde encore une fois en silence.

Qu'avez ressentis, aux portes de la mort ?

Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 16:39
L'hybride continuait de parler, se montrant plutôt bavard mais ses affirmations ou ses questions avaient tendance à l'agacer ! Et résultat, sa langue se déliait, parlant beaucoup trop à son goût. Mais était-ce sa présence qui la rendait bavarde ou les calmants qui agissaient toujours, la rendant moins vigilante ? L'un ou l'autre, le résultat ne lui plaisait pas.

- Hors de question ! Jamais je ne travaillerai pour des hybrides ! Est-ce que je suis bien claire ? Vous pourrez me faire souffrir autant que vous le voulez, vous pourrez même me laisser pour morte, je ne changerais pas d'avis !


Sur le coup, elle avait haussé le ton, exprimant clairement son désaccord. Pour elle, ce serait un tel déshonneur pour travailler pour un hybride, pour l'aider...alors non, elle préférait mourir plutôt que d'en arriver là !
Mais voila que l'hybride soulevait un point intéressant sur sa remarque sur leurs amusements. Elle afficha un sourire amusé.

- Ironique...oui, c'est sans doute le mot qui conviens. Mais ce qui se passe dans ma cave, reste dans ma cave. Les hybrides qui en sortent sont...transformés.

Et puis, cela convenait tout à fait à ses acheteurs ou au centre de dressage à qui elle fournissait quelques hybrides assez régulièrement. Bien que maintenant, il y avait Sofiya qui récupérait les plus faibles. Elle avait vraiment une destination toute trouvée pour la majorité des hybrides passant par sa cave. Mais l'hybride masqué était le seul à en être sorti aussi libre...et cela ne lui plaisait pas !

- D'ailleurs, pourriez-vous transmettre un message à votre cher frère ? Dites-lui, que je ferais en sorte, quoiqu'il en coûte, qu'il y retourne dans cette cave. Il me semble que lui et moi, n'avions pas fini de jouer !

Suicidaire ? Certainement oui. Mais elle avait un tel désir de vengeance qu'elle serait prête à tout pour l'assouvir ! Pour avoir cet hybride entre ses mains et pour le briser en milles morceaux comme il avait tenté de la briser !

- Oh, d'un certain côté, je suis un peu comme vous...j'aime connaitre mes ennemis. Alors oui, racontez-moi votre passé. Je vous écoute...

Finalement, cette conversation allait certainement être plus intéressante que prévue. Une fois sortie de sa peur, elle pouvait commencer à en tirer quelque chose. Et puis, connaitre le passé de cet hybride lui permettrait peut-être d'apprendre celui du masqué ? Et peut-être qu'il y avait des faiblesses exploitables dans ce passé ? Alors oui, elle voulait le connaitre !

- Oh non, je ne vous déteste pas depuis votre création ! Certains de vos congénères sont plutôt...utiles ?

Ou adorable. Comme Aïcha, dont elle regretterait presque le fait qu'elle soit une hybride...Si c'était une humaine, beaucoup plus de choses auraient été possibles !

- Ce que je déteste, c'est plutôt de vous voir devenir de plus en plus des humains...Est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Quand elle voyait comme se comportaient les hommes envers sa propre race, envers les femmes, est-ce que c'était vraiment intéressant de faire des hybrides si proches des humains ? De toute façon, les hommes avaient toujours tout les torts avec elle, elle les détestait et ils la dégoutaient.
D'ailleurs voila que l'hybride la comparait à Vladimir...Elle grimaça puis son visage se ferma après une expression de dégout.

- Non clairement pas ! Je ne ressemble pas à ce type ! Je ne veux même pas savoir ce qu'il est capable de faire dans son centre, mais une chose dont je suis sure : je ne lui ressembles pas ! J'ai beau être cruelle, me montrer sadique et m'amuser à torturer les hybrides, je ne le suis pas autant que lui !


Qu'on la compare à un homme, en plus cet homme là, non franchement, ce n'était pas du tout agréable ! Néanmoins, elle profita qu'il aille chercher des gobelets et les remplir pour retrouver son calme. S'énerver contre lui n'était pas nécessaire et n'était d'ailleurs pas utile. Quand il revint et se remit à parler, elle lui lança un regard plutôt...blasé.

- Et qu'est-ce qui mérite du respect aussi ? Je serais curieuse d'avoir votre avis là dessus...

En dehors de sa sœur ou de sa fille adoptive bien sur. Mais elle n'allait pas parler de ces deux-là devant un ennemi, hors de question ! A peine pensait-elle à sa famille proche que l'hybride changeait de sujet. Elle lui jeta un coup d’œil, il était sérieux là ? Visiblement oui.

- Et en quoi ça vous regarde ? Ça vous ferait plaisir peut-être si je dis que je me suis bien amusée ? Ou vous préférez entendre que j'ai eu peur ? C'est un plaisir un peu malsain quand même, vous ne trouvez pas ?


Son ton était ironique alors qu'elle ne sous-entendait pas que l'une ou l'autre réponse pouvait être la bonne.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 17:11
Je lève les yeux vers elle.

Plaisir ? Quel plaisir peut on retirer quand à savoir si vous avez eu peur ou non ? Peu importe votre réponse je n'en retirerais ni plaisir, ni fierté, ni culpabilité.

Beaucoup de choses sont dites en ce moment, j'en apprend beaucoup sur cette personne qui est très.... divisée en elle même. Elle a des certitudes mais ce contredit elle même, si on la compare à ce qu'elle déteste le plus et son plaisir, alors son dégoût pour les hommes est le plus fort.

Je bois une gorgée tranquillement.

Si mon frère vous as donné son nom sous cette forme, alors vous pouvez m'appeler "Sentinelle". Je suis le plus jeune des frères, et un hybride harfang des neiges. Si mon frère aime les lames, je suis plutôt du genre à tuer à distance, j'ai été entraîner à tuer le plus loin possible de ma cible. Faiblesse ? Peut être, mais je n'ai pas à me poser la question, l'honneur du combat ou de l'affrontement m'importent peu, du moment que la cible tombe. Mais ne vous avancez pas trop, peut importe ce que vous pouvez trouver dans mes histoires, rien ne pourra l'atteindre lui. Et votre désire de vengeance est purement suicidaire. Je paris qu'il s'est laissé capturé et torturé un moment, le temps que vous fassiez pour lui ce dont il avait besoin. Et après, malgré son état, pensiez vous avoir une chance ? Alors que la prochaine fois que vous lui ferez fasse, que ce passera t il ?

Je regarde l'eau dans mon verre, la faisant tourner lentement.

Si cela vaut le coup ? Je n'en ai aucune idée, mais nous sommes là à présent, moi dans ce siège, vous dans ce lit. Et j'admire autant que déplore votre ténacité dans l'art de provoquer. Mais est ce que cela vaut vraiment le coup ? Pour moi, vous torturez et aimez faire souffrir, tout comme cet homme, alors vous lui ressemblez, peu importe l'intensité des actes, vous êtes une humaine, comme lui est un humain.

Je regarde les blessures que je peux voir apparaître, il semble qu'il ai clairement eu l'intention de la laisser en vie.

Si mon frère vous a laissé en vie, c'est que vous avez probablement une utilité, laquelle ? C'est en partie pour cela que je suis venus mais je viens d'en avoir un morceau de réponse je pense. Le connaissant, vous n'êtes probablement pas en sécurité tant que vous ne ferez pas ce qu'il a convenus pour vous. Vous, ou bien votre sœur, ou votre fille.....Aimez-vous votre famille ?
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 17:41
- De toute façon, je ne compte même pas vous répondre, c'est bien plus simple !

Au final, cette réaction était peut-être bien une réponse en soit. Après tout, elle n'avouerait jamais à haute voix combien l'hybride masqué l'avait terrorisé. Mais était-ce vraiment la peur de la mort ? Ou une forte peur face au comportement de psychopathe de ce type ? La peur de laisser une enfant tout juste adoptée derrière elle également. Elle n'avait peut-être pensée à tout cela en détail, sur le coup, mais beaucoup de choses lui avaient traversés l'esprit.

- Voila une histoire bien courte...comme si vous n'aviez pas vécu plus que les adolescents. Quel âge avez-vous ?


Mais voila que l'hybride lui disait clairement qu'elle n'avait aucune chance face à son frère. Elle se contenta de sourire, comme si une telle possibilité ne l'atteignait pas.

- Oh parce qu'il croit que j'y ai vraiment été à fond ? Je ne suis pas la même quand je chasse que quand je joue dans ma cave...

Elle n'utilisait pas les mêmes capacités, la même réflexion. D'ailleurs, en général, dans sa cave, son but était plus de briser l'hybride, d'en faire un esclave...et elle considérait qu'une fois à l'intérieur, il ne pouvait plus autant se défendre que pendant la chasse. Elle avait fait une erreur de calculs avec l'hybride masqué. Il fallait jouer avec lui tout en se considérant en chasse ! D'ailleurs, dès qu'elle irait mieux, elle allait s'entrainer, autant que possible pour améliorer son niveau.

- Oh mais ne vous en faite pas, un jour la situation sera inversé. Vous serez sur un lit, enchainé, ou dans une cage. Les scientifiques n'auraient jamais du vous créer mais maintenant qu'il est trop tard, la véritable question est de savoir si vous êtes gérable...s'il est possible de vous garder en vie. Et le jour où la réponse sera non, je compte bien m'occuper personnellement de votre frère !


Pour l'instant, en dehors de la curiosité, cet hybride ne lui inspirait pas grand-chose. Aucune peur, aucune haine. Pour l'abattre, il fallait l'attaquer au corps à corps, c'était ce qu'elle retenait.

- Ah oui ? Et quel est ce morceau de réponse ?

Eileen était curieuse de voir ce que à quoi cet hybride pensait, mais elle n'avait pas le temps de beaucoup y penser. La suite de sa phrase, concernant sa famille ne lui plaisait pas du tout ! D'un bond, oubliant la douleur, elle se redressa et attrapa l'hybride par le col alors que son ton se faisait glacial.

- N'envisager même pas de vous en prendre à ma sœur ou à ma fille, parce que là, vous aurez tout l'effet inverse ! Faites leur du mal, et je vous traquerai ! Jusqu'au dernier ! Je vous ferai souffrir et je vous ferai regretter de vous en êtes pris à elles !


Elle le regardait droit dans les yeux, exprimant clairement son mécontentement. Déjà qu'on s'en prenne à elle, faisait monter le désir de vengeance en flèche...alors qu'on s'en prenne à sa famille allait la rendre folle de rage !

- Décidément, vous êtes bien tous les mêmes, à prendre sans en avoir le droit !


Cette remarque faisait directement écho à son passé. Son viol, l'homme avait pris une part d'elle à ce moment là, mais c'était elle ou Luann...et le choix avait été vite fait. Mais également à Royle, qu'elle avait surpris en train de violer sa chère sœur. Les hommes, et plus particulièrement les hybrides mâles, étaient vraiment tous les mêmes ! Mais voila, son mouvement brusque n'avait pas plu à son corps et la main qui tenait le col de l'hybride commençait à lui faire mal. Sa main se crispait, comme bloqué par la douleur, alors que le pansement sur sa paume commençait à devenir rouge. Mais au vu de la position de sa main, ce n'était pas visible pour le moment. Ce qui la dérangeait le plus pour le moment, c'était que sa tentative de protéger sa famille en transformait en cauchemar, elle n'arrivait même pas détendre sa main pour relâcher le col de l'hybride !
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 18:17
Sa réaction à été violente ainsi que ses mots, alors j'en déduits que sa famille est ce à quoi elle tient le plus, quitte à se sacrifier pour elle. Mais je me doute que mon frère doit déjà être au courant de tout cela. Je sens sa faible force tenter de m'impressionner, mais mon visage reste toujours aussi neutre.

Rapidement, je lui met plusieurs petits coups à certains endroits, des nerfs plus exactement, ayant pour effet, et plus efficacement dans son état, de lui détendre ses muscles contractés. L’empêchant de faire des mouvements brusques durant un petit moment. Cela nécessite de prendre beaucoup de risque en règle général, mais vu son état de santé faible, ce n'est pas très compliqué.

Je la prend dans mes bras alors que son corps lâche et la recouche convenablement.

Vous ne devriez pas forcer dans votre état. Vous n'allez pas guérir à vous emporter ainsi. Le contrôle n'est pas votre fort à ce que je peux voir.

Je regarde sa main rouge, et soupire. Je me lève et fouille dans le matériel médical à proximité. Je prend des bandages et du scotch.
Je m'installe à ses coté et lui prend la main, heureusement pour moi dans son état, elle peut parler mais pas bouger, du moins pas beaucoup. Je retire les bandes sur sa main,nettoie le sang qui y coule, désinfecte et y remet une nouvelle bande. Bon le résultat n'est pas aussi bon que le médical mais il suffira largement le temps que les infirmiers lui changent demain.

Vous aussi vous avez plusieurs visages alors. Chasseuse, dresseuse, et même sœur ou mère. Comme quoi malgré toute vos piques, vous êtes capable de bonnes choses, mais est-ce la meilleur façon de faire pour elle ? Votre passion allait inévitablement vous attirer des problèmes à vous tous, y avez-vous déjà pensé ? Alors pourquoi ? Votre soif de sang et de torture est elle plus forte que votre amour pour votre famille ?

Je termine en scotchant les bandes, puis descend les draps jusqu'à sa taille sans aller plus loin et y vérifié les bandages, minutieusement.

Heureusement, rien de plus ne vous est arrivé ce soir.

Je continue de vérifier les bandages.

Vous savez, vous n'êtes pas la première à vouloir sa mort, vous avez dû voir ses marques non ? Mon frère a prit des vies sans en avoir le droit, tout comme nous tous, tout comme vous,vous prenez la liberté de notre race, sans en avoir le droit.

Une fois l'inspection terminée, je remonte le draps sur elle comme il était auparavant.

Vos menaces ne servent à rien ici.... en revanche j'aurais aimé trouver quelqu'un de plus..... réfléchis.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 18:36
Eileen n'a pas le temps de voir ses mouvements, de voir ce que l'hybride fait mais elle sent ses muscles se détendre. Sa main lâche le col de l'hybride mais il n'y a pas que cela qui lâche...Sans lui, elle se serait retrouvée lamentablement par terre. Même si se retrouver dans les bras d'un hybride, en plus un ennemi, ne lui plaisait pas du tout !

- Ne me touchez pas !

Malgré ses efforts, il y a une note de désespoir dans ses mots. A ce moment là, elle se sent faible, elle comprend parfaitement qu'elle n'a pas le contrôle et elle n'aime pas cela ! Les fois où c'était arrivé, tout avait basculé, mal fini pour elle. Et elle ne voulait pas que son corps serve encore une fois pour un mâle, qu'il soit hybride ou humain, cela ne changeait rien pour le coup. Ses mains tremblaient, malgré ses efforts pour les contrôler et l'hybride devait vite s'en rendre compte puisqu'il entreprenait de changer le pansement sur sa paume.
Ses yeux passaient régulièrement de sa main qu'elle tentait de récupérer au visage de l'hybride et inversement.

- A vous entendre, on dirait que j'ai été mauvaise toute ma vie...mais désolée de vous décevoir, ce n'est pas le cas.

Après tout, avant son viol, elle était plutôt une adolescente normale, bien que déjà surprotectrice avec sa sœur. C'est après qu'elle a commencé à devenir mauvaise, comme une carapace. Une protection face au monde extérieur. Et cette carapace avait été renforcé par les actes de Royle.

- Mais ne leur faites rien, ma sœur et ma fille n'ont rien à voir dans toute cette histoire ! C'est entre vous et moi, inutile de les y mêler ! Elles sont si jeunes...


Pour le coup, son comportement avait changé. Elle ne cherchait plus à le provoquer, à lui envoyer des piques ou à se montrer violente. Elle voyait qu'elle se retrouvait à la merci de cet hybride qui était bien trop près à son goût ! Et la peur et le dégout se mélangeaient, la traversaient de pars en pars. Et en le voyant baisser les draps, cela n'arrangea rien du tout. Se retrouver le ventre à l'air devant un hybride mâle...non vraiment, ce n'était pas du tout son truc ! Elle ferma les yeux un instant alors qu'un frisson de dégout la parcourait.

- Retirez vos mains !

Eileen détestait le ton que venait de prendre sa voix et se mordit la lèvre. Et finalement, il remonta le drap, la couvrant de nouveau et elle sentit un soulagement intense la traverser. Ouf, il n'avait visiblement aucune mauvaise intention !

- Mais qu'est-ce que vous voulez à la fin ? Qu'est-ce que ça vous apporte de menacer ma sœur et ma fille ? Une femme si bonne qu'elle aide son prochain, qu'importe sa race, et une enfant ! Dites-moi ce que vous voulez et laissez les tranquille !

Elle le fixa droit dans les yeux, tentant de retrouver son assurance. Mais son incapacité de bouger comme elle le voudrait, couplé aux actes de cet hybrides avaient fait remonter d'horribles souvenirs du fond de sa mémoire. Des souvenirs que son corps lui même se rappelait comme si cela s'était déroulé la veille.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 28 Déc - 20:40
Je ne réagis pas à sa remarque, agissant comme si de rien n'était.

Bon ou mauvais, qu'importe, nous serons toujours jugés par ce qui nous entoure, en fonction de leur vision des choses. Vous me juger mauvais car je suis un homme, un hybride qui plus est, alors que je ne vous ai encore rien fais de mauvais envers vous, pour le moment du moins.

Malgré ses protestation et son dégoût total envers mes actions, je préfère vérifier qu'elle n'a rien de plus, que son corps n'a pas trop forcé.

Chacun de nous aurais pu être autre chose, mais nous somme ici à présent, nos actions, à mes frères et moi, nous entraîne vers une mort quasi certaine, quand aux vôtres, elles détruisent des vies, ainsi que la votre, même si je me doute que certain s'en sont déjà chargé en partie. Vous auriez bien pus ne jamais faire ce que vous faite, et ne jamais mettre votre famille en danger.

J'écoute ses plaintes, ses menaces se transforment petit à petits en supplications, mais qui suis je pour choisir de son avenir, pour décider de ce qui va arriver ensuite, je ne suis que la sentinelle, et mon rôle ne va pas plus loin.

Ce que je veux ? Rien, absolument rien, car je n'ai pas reçus l’ordre de vouloir quelque chose. Quand bien même votre sœur et votre fille, ne sont que des victimes indirectes de nos actions, les vôtres et les nôtres, et de leur rencontre.

Je fixe mon regard sur le siens, toujours aussi impassible.

Je vous demande simplement de penser à elles, malgré toute votre force et votre détermination, qu'est ce qui vaut le plus chère à vos yeux ? Leur sécurité et leur bonheur, ou bien vos jeux sadiques ? Pensez aux conséquences de chacun des aspects et à ce que vous pourriez gagner si vous faisiez l'inverse.
J'ai observer les allers et venus de votre maison avant la venue de mon frère, et vous ne recevez pas beaucoup de visites je me trompe ? Alors j'en conclus que vous ne devez pas être en très bon termes


Je me rassois à ses cotés.

Avez-vous réellement décider de sacrifier votre relation pour pouvoir torturer à votre aise ? C'est une réaction étrange pour un humaine je trouve.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 29 Déc - 13:18
- Parce que vous connaissez des hommes, et surtout des hybrides mâles, qui font le bien ? Je n'en connais pas un seul, tous ont pris, ou finissent par prendre de force ce qu'ils ont envie sur les femmes ou les femelles !

Après tout, elle ignorait l'existence des protecteurs du village des hybrides sauvages. Alors réellement, tout ceux qu'elle connaissait n'était pas de bonnes personnes, mais après un passage au centre de dressage, il est plutôt compliqué de l'être. Bien que les hybrides femelles le sont assez souvent au final, soumise et douce. Elle l'écouta continuer cette conversation qui commençait à devenir plutôt intéressante. Loin au dessus du classique "tu fais du mal, j'en fais aussi".

- Comme tout le monde, on est façonné par notre passé...Si vous n'étiez pas né en laboratoire et traités ainsi, vous ne seriez sans doute pas aussi violent et agressif. La violence engendre la violence, c'est un fait. Qu'elle soit humaine ou hybride, au final, c'est la même chose. Je connais des humains qui deviennent haineux suite à la perte d'un proche, mais c'est pareil pour les hybrides. Vous engendrez la haine, comme je l'engendre aussi. Mais malgré ce que vous sous-entendez, vous comme moi, sommes-nous capables de faire autre chose ? De faire autrement ?


Finalement, discuter ainsi lui faisait du bien. Même si elle ne pouvait pas apaiser son stress et sa peur d'un coup, elle se maitrisait un peu mieux. Néanmoins, elle préférait largement qu'il retourne s'assoir sur la chaise ! Assis sur le lit, il était beaucoup trop proche à son goût !

- Reçus l'ordre de vouloir ? Parce que sans ça, vous ne désirez rien ? Pourtant, vous êtes venus ici de votre propre avis, désirant avoir des réponses, non ?

Parler de lui était beaucoup plus simple pour Eileen que de parler, d'elle ou de sa famille. Car elle savait que chaque information lâchée pouvait devenir une arme entre leurs mains. Elle le fixa, longuement, laissant le silence s'installer après ses propos. Elle laissa échapper un soupir.

- Vous avez décidé d'étudier mes relations avec ma sœur ou tout simplement ma vie sociale avant de venir ici ? Certes, en dehors de mon hybride et de ma fille qui vivent à plein temps chez moi, je n'ai que des relations d'un soir, mais où est le problème ? Si ça me conviens ainsi, je ne vois pas en quoi vous, ça devrait vous déranger...


Et puis, les relations d'un soir ne posaient pas de questions au moins ! Même si, elle se préparait à en répondre auprès de sa fille qui allait bien finir par se poser des questions, sur son métier, ses rentrées d'agent mais surtout ses activités. Mais en attendant, elle devait se concentrer sur son visiteur nocturne.

- Est-ce si étrange pour une humaine ? Est-ce que vous connaissez réellement les humains ? Certains sont plutôt des solitaires. Et puis, si ma sœur ne veut pas me voir, pourquoi devrais-je la forcer ? Vous forceriez un frère s'il refusait de vous voir ?


Après tout, c'était normal de la laisser faire, même si il était vrai que Luann s'était éloignée à cause de ses jeux malsains.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 29 Déc - 14:14
J'en connais.

Cette réponse est sortie d'un seul coup face à sa remarque, comme si quelque chose m'avais enfin toucher, mais rien ne pouvais laisser paraître quoi et pourquoi.

J'ai vus.... des hybrides mâles faire le bien, vous servir vous les humains, sans jamais rien demander en retour ou bien certain défendre les hybrides les plus faibles quitte à en mourir, et qu'est qu'ils en gagnent ? Rien, à par le droit d'être oublié avec le temps.Un jour viendra où nous serons tous oublié.

Ma réaction est un peu plus vive que les autres, mais rapidement, je reprend mon calme à toute épreuve, me radossant dans mon fauteuil.

Nous n'avons pas été créer pour détruire.... du moins techniquement. Nous devions être le futur de la race humaine, votre future.

Nos échanges de points de vus m'intéressent, j'aime savoir comment les autres voient le monde, mes ennemis en particulier, car cela permet de savoir quel idéal affronte quelles idées. Je préfère cela, observer, apprendre, éliminer et ne pas oublier pourquoi j'ai été amené à tirer.

J'ai reçus l’ordre d’agir comme bon me semble, alors je fais ce que je pense le mieux pour la suite. J'aurais très bien pus ne jamais venir vous parler, et je connais un bâtiment non loin qui m'aurait offert un angle de vus parfait pour vous éliminer sans un mots, sans un parole, mais pour quelle raison ? Contre qui aurais-je tiré, je ne l'aurais jamais sus.

J'écoute ensuite son récit sur elle et sa sœur et sur son idée de libre arbitre. Il est vraie qu'elle peut faire ce qu'elle veut, mais je me pose toujours la question, ses propos sont en partis en désaccord avec ses réactions.

Je n’étudie pas que vos relations, je connais vos déplacements, vos habitudes, l'heure à laquelle vous vous lever et celle à laquelle vous éteignez les lumières, je vous ai observé durant plusieurs semaines, avant que mon frère ne vienne vous voir, pensez vous réellement que cela était un simple coup de tête de sa part ? Rien n'est due au hasard, pas même le hasard lui même, alors tout était calculé.

Je la regarde toujours.

Et vous connaissez-vous réellement les hybrides, je veux dire tous les hybrides ? Nous connaissons les humains car nous leur ressemblons, mais nous connaissons également la statut d'animal, ni réellement humain, ni réellement animal, alors que sommes nous ? Devrions nous obéir aux lois humaines ou celles du règne animal ? Vous nous considérer sans jamais nous donner nos propres choix, vous faite avec nous ce que vous faisiez aux hommes il y as longtemps.

Je laisse un moment de silence.

Je comprend, que vous avez été détruite par des hommes et des hybrides, mais je déplore le fait que vous détruisiez à votre tour sans chercher à savoir ni à comprendre.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 29 Déc - 14:37
La réaction de l'hybride surprit Eileen. Lui qui était si calme, voila qu'il semblait vouloir défendre son point de vue avec plus de détermination !

- Eh bien, je serais curieuse de les rencontrer ! Mais au vu de votre façon de réagir, si soudaine, si véhémente, ce n'est sans doute pas un mensonge...Mais peut-on dire qu'un hybride servant un humain est bon envers son maitre ? Parce qu'il s'agit quand même du but de votre création. Néanmoins, protéger les plus faibles, là oui, c'est plus intéressant !


Un léger sourire apparait sur ses lèvres, comme la satisfaction de le voir enfin perdre son calme ! Bon, c'était encore léger mais c'était déjà un début. Car oui, elle avait cette envie de toujours percer le calme de son interlocuteur, comme elle percerait une carapace !

- Le futur de la race humaine ? Pour faire la guerre certainement. Ce serait un bel avantage...Mais peut-être avons-nous créé l'espèce qui éliminera la notre et prendra notre place. Après tout, comme je l'ai dis à votre frère, je sais très bien que ce sera un hybride qui prendra ma vie.


Elle avait compris cette vérité depuis bien longtemps, qu'à force de chercher des ennuis aux hybrides, l'un d'eux finirait par l'éliminer. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle l'acceptait totalement. Elle s'entrainait très dur pour que cela n'arrive pas de sitôt ! Mais en écoutant l'hybride parler, elle comprenait que s'entrainer aux armes à feux serait désormais nécessaire, comme une option de survie nécessaire !

- Ah oui ? Seriez-vous capable de me rappeler mon emploi du temps dans ce cas ? Parce que je doute qu'on peut observer quelqu'un, 24 heures sur 24. Et puis, est-ce réellement intéressant ?


Par contre, ceci qui expliquait que l'hybride masqué n'était pas venu au hasard, mais qu'il avait déjà pas mal d'informations avant d'arriver. Mais pour l'instant, elle se demandait ce que l'hybride avait pu voir. Elle vivait sa vie selon ses envies, ne se privant pas de ramener des conquêtes ou de jouer avec Aïcha. Bien qu'elle ramenait un peu moins de conquêtes depuis l'arrivée de Sakura à la maison. Elle ne voulait pas que sa fille ait une mauvaise image d'elle.

- J'en connais assez pour connaitre les réactions de chacun. Votre frère a ajouté une nouvelle dimension à cette palette de possibilités et je m'adapterais en fonction. Mais il ne faut pas oublier que vous êtes en grande partie humain, alors vous avez des actes dignes d'un humain, ce qui vous rend plus facile à comprendre.


Profitant du silence, elle remonta lentement le drap sur elle, histoire d'être sure d'être bien couverte...Au moins, où il sous-entendait ce qu'il avait pu deviner. Elle fronça les sourcils alors que son poing gauche se crispa sur le drap. Cet hybride avait un certain don pour ramener de mauvais souvenirs à la surface.

- Sans chercher à comprendre ? J'en ai compris bien assez sur les hommes et les hybrides mâles, je n'ai aucune envie d'en savoir plus ! Vous méritez tous de souffrir pour ce que vous êtes ! Vous détruisez sans cesse ce qui vous entourent et après, vous vous étonnez d'un tel résultat ?


Eileen avait parlé sur un ton tellement haineux, si plein de dégoût qui aurait pu la surprendre elle-même. D'ailleurs, elle avait englobé l'hybride dans le tas, le considérant comme les autres à tout point de vue.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 29 Déc - 21:08
Très bien....

Je lui raconte son emplois du temps de ses dernières semaine, que ce soit les chasses ou bien les personnes qu'elle ramène chez elle, et même ses jeux avec son hybride ainsi que le temps qu'elle passe à faire telle ou telle activité. Mon compte rendus est le plus précis possible, de ce que je peux observer chez une personne qui laisse les rideaux ou les volets ouverts, de ces déplacements hors de sa maison ainsi que plusieurs détails.

Comme vous pouvez le voir, nous savons beaucoup de choses, de vous, de ce que vous êtes ou faite. Pouvez en dire autant de nous alors que votre volontés est de nous affronter ? Qui nous sommes ? Ce que nous faisons et ou nous sommes ? Il faut connaitre son adversaire avant toute action, et bien que votre détermination est louable, vous partez avec beaucoup trop de retard je le crains, j'espère pour vous que mon frère saura vous trouver une utilité qui ne nous obligera pas à vous éliminer.

Mes paroles sont redevenues calmes et sans émotions, ainsi que mes gestes. Rien ne laisse paraître si je suis heureux ou triste de lui annoncer tout cela.

J'écoute ses dire sur le fait de nos actes humains, et du fait qu'elle est capable de s'adapter, et son sursaut à nouveau par rapport aux hommes me fait presque soupirer, elle en a réellement après les hommes et les hybrides, voir le mélange des deux.

Conaissez vous le principe de la logique ? Et bien mon frère ne correspond à aucune des idées que vous pourrez vous faire de lui, aucun principe logique des humains. Qui aurait pu penser qu'un hybride irait de lui même chez une tortionnaire afin de servir ses propres intérêts, auriez-vous trouvé cela logique si il vous avais clairement dis qu'il ressortirais par la porte et vous sur une civière malgré les tortures que vous pourriez lui faire ? Et quand est il aujourd'hui ? Vous êtes sur un lit d'hôpital et lui se repose. Ce n'est qu'une période de calme avant quoi ? Personne ne peu le dire, mais vous ne le saurez qu'au dernier moment.

Ces mots sont à la fois une mise en garde et un conseil. Si elle désire réellement devenir notre ennemie et nous combattre, alors elle va constamment devoir s'adapter, devenir presque......parano si elle désire survivre.

Quand à votre problème, pourquoi ne pas chercher à le résoudre ? Qui sait, cela vous aiderai peut être si vous vous y mettiez plutôt que de passer votre temps sur des substituts.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Déc - 11:20
En peu de temps, l'hybride commence à répéter, raconter même, sans interruption, tout ce qu'elle avait bien pu faire ces derniers jours. Jusqu'à même, ses conquêtes ramenées à la maison donc ses flirts, ou ses jeux avec les humaines ou avec Aïcha, son hybride. Rapidement, une couleur rouge apparait sur ses joues alors qu'elle hésite entre gêne et colère. Tentant de cacher sa rougeur soudaine et son embarras face aux détails fournis par l'hybride, elle passa une main dans ses cheveux, dans sa frange qui lui tombait sur le front. Pour ne pas la gêner, le reste des cheveux étaient attachés en deux couettes tombant sur ses épaules...et là franchement, elle aurait préféré avoir les cheveux libres pour se planquer derrière. Mais il était hors de question qu'elle se planque ! Elle se redressa.

- Eh bien, voila un exposé très...complet. Et c'est toujours vous qui espionnez ainsi vos cibles ? Vous avez du voir de drôles de choses quand même...


Autant détourner la conversation sur les autres personnes qu'il avait pu observer. Parce que parler de sa vie autant en détail, avec même sa vie sexuelle, non vraiment, ce n'était pas son truc ! Mais il avait raison, il avait glané pas mal d'informations sur elle et sa vie...alors qu'avant l'arrivée de son frère, elle ne connaissait rien d'eux, pas même leur existence. Maintenant, elle en savait peut-être bien un peu plus, mais pas assez encore. Et il y avait peu de chance que les scientifiques lui racontent quoi que ce soit sur ce projet.

- Mais vous marquez un point, vos connaissances sur moi-même ou ma vie est assez impressionnantes. J'ai un certain retard que j'aurais certainement beaucoup de mal à combler...


Elle soupira. Elle détestait donner raison à un ennemi. Mais elle ne s'était pas attendue à ce qu'un groupe d'hybrides, créé en laboratoire, lui tombe dessus avant tant de brusquerie et de violence !

- N'oubliez pas qu'il est lui aussi assez mal point ! Il aura besoin de temps pour se remettre et contrairement à moi, il n'a pas d'excellents médecins qui lui apportent de très bons soins ! Alors là-dessus, j'aurai peut-être une petite avance....et je compte bien la mettre à profit !


Mais voila que l'hybride repart sur ses soucis avec les hommes et les hybrides mâles. Ou tout simplement, son problème qui la pousse à être ainsi. Elle lui lança un regard assassin.

- Vous voulez jouer le rôle du psy peut-être ? Je n'ai pas besoin de vos conseils pour gérer mes problèmes ! D'ailleurs, ce n'est pas vos observations qui vous permettra de connaitre ma vie ! Peut-être ce que je fais et mes goûts, mais ça s'arrête là !

Elle croisa les bras, comme une tentative de créer une carapace, une barrière entre lui et elle. Elle n'aimait pas du tout son intrusion dans sa vie privée, dans son passé même, au plus profond de ses souffrances. Il espérait vraiment qu'elle allait tout lui raconter ? C'était son passé, ses problèmes et elle ne les partageraient avec personne !
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 30 Déc - 19:53
Je suis la sentinelle, c'est à moi de voir sur le terrain qui fait quoi et comment, je vois beaucoup de choses et ai vus beaucoup de choses, de bon comme de mauvais. J'ai observé toute les cibles que l'on m'a désigné et que j'ai observé pour mes frères. De hommes et des hybrides mauvais, violent ou menteurs comme des des homme et des hybrides bon, gentils, attentionnés. Je les ai regardé vivre, et mourir.

Cette phrase prend un sens assez glauque dite sur un ton très froid, sans sentiments, comme si tout cela était normal, dans l'ordre des choses.

Et votre retard n'est pas rattrapable en une vie, car une question simple, combien de fois êtes vous passé proche de la mort ? Combien de fois avez-vous réellement risqué votre vie ? Chacun de nous a vus la mort tellement de fois, la notre autant que celle des autre, nous avons donné la morts, nous avons vus nos frères et sœurs mourir par centaines devant nos yeux. Et si nous sommes vivants, c'est que nous avons appris à ne plus avoir peur d'elle. Sachez que mon frère ne se laissera plus prendre dans votre cave sans son accords, et la mort ne nous effraie pas, alors êtes vous prête à jouer avec lui, avec nous jusqu'au point de non retour ? Car convictions et réalités sont deux choses différentes.

Sur l'évocation de l'état de mon frère, un léger rictus apparaît très fugace, mais présent.

Ne vous en faite pas, il mettra certainement un peu plus de temps à s'en remettre que vous, mais je doute que vous ayez déjà été obliger de penser des plaies avec des draps ou bien de recoudre avec des épingles à cheveux, nous avons connus pire, il s'en remettra.

Sa réaction sur sa vie, je m'y attendais un peu, elle agis un peu comme une enfant qui boude car on l'a pris en train de faire un bêtise.

Vous ne comprenez pas bien ce que j'essais de vous dire car vous pensez toujours que tout est utiliser uniquement dans le but de combattre. Nous pouvons trouver beaucoup plus que de simples informations de terrain, car ce n'est pas notre seul champs d'action. Mais je ne pense pas que votre vie vous convienne totalement aujourd'hui.Etes vous satisfaite de tout ? Si j'ai bien compris certaine choses de votre passé, alors pourquoi ne pas vous donné les moyens de l’effacer ?
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 31 Déc - 11:12
- Et ce rôle vous plais réellement ? Maintenant que vous êtes libres, que vous n'êtes plus contrôlés par l'homme, n'avez-vous pas l'envie de vivre une simple vie, tranquille et loin de toute cette violence ? Ou alors, vous avez tellement baigné dedans que vous êtes incapable de vous en séparer ?

Eileen commençait à s'habituer au ton froid et neutre de l'hybride, résultat, même si sa remarque paraissait glauque, ce n'était même pas un problème. Par contre, il avait tendance à l'étonner, à attiser sa curiosité. Est-ce qu'ils sont tous comme cela dans ce groupe ? Si surprenant dans leur manière d'agir ? Et puis, il avait tendance à avancer des arguments valables. Il n'était pas idiot, loin de là. Alors aux questions sur la mort en elle-même, elle se contenta de le regarder pendant un moment. Il avait raison. Encore une fois.

- Certes, mais rien ne certifie que je puisse travailler pour vous, le temps de récolter suffisamment d'informations sur vous, votre vie, vos habitudes, vos points faibles...et m'entrainer jusqu'au jour où je pourrais agir.

Pour l'instant, elle balançait cette possibilité sur le ton de la discussion, comme quelque chose de banal. Mais pour l'instant, elle ne l'envisageait même pas, car ce serait mettre sa fierté de côté le temps d'arriver à ce fameux jour. Et ce n'était pas vraiment tentant.
Mais voila que la sentinelle a enfin une réaction ! Minime et si courte qu'Eileen a l'impression de l'avoir imaginé. Elle soupira.

- Non, en effet. J'ai toujours eu la chance d'avoir mon propre matériel et d'avoir appris à me soigner moi-même.

Dévoiler ce genre de choses ne la gênait pas, puisque de toute façon, il y avait des chances qu'il soit déjà au courant. Et puis, ce n'était pas important. Contrairement à son passé dont l'hybride semblait seulement en deviner un morceau. Elle fronça les sourcils.

- Et qu'est-ce que vous avez compris ? Vous croyez que c'est si facile d'effacer de telles agressions ? Une telle trahison ? Vous avez peut-être eu une enfance difficile, je ne le nie pas, mais vous ne savez pas ce que j'ai vécu, ni à quel point j'ai pu en souffrir ! Je ne ferais plus jamais confiance puisque visiblement, ça finit toujours mal !

Emportée dans son élan, elle venait de révéler bien plus qu'elle ne le voulait, mais tout ce qu'elle disait n'était que la vérité. Elle avait énormément souffert et ne voulait plus faire confiance. Même avec Aïcha, il y avait une certaine retenue. Il n'y avait que sa sœur, même si au fond, elle jouait le rôle de protectrice pour être sure de ne pas avoir à souffrir de nouveau ! Mais faire confiance à un possible compagnon de vie ? Non, ce n'était plus possible. Royle avait tout brisé ce jour-là et jamais plus, elle ne pourrait revivre ce genre de relations. C'est aussi pour cela qu'elle enchainait les conquêtes sans jamais se poser.
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 2 Jan - 13:56
Vivre libre ou tranquillement ? Alors que les humains pensent tous que nous somme naturellement des esclaves ? Comment pensez-vous que cela soit réellement possible, ceux qui essayent aujourd'hui ce cachent ou bien vous font face. Car jamais vous ne leur laisserez totalement leur liberté de votre plein gré. Quand à nous, nous avons plus de liberté que n'importe lequel des notre depuis que nous agissons en plein milieux de votre zone.... "contrôlée".

La suite de réactions de cette femme me fait pousser une léger soupire. J'ai l’impression de faire face à une enfant plutôt qu'une adulte réfléchie et mes propositions semblent lui passer complètement à coté, alors qu'elle se bloque dans sa fierté ridicule.

Le jour où vous pourrez agir ? Et que pensez vous que nous ferons d'ici là ? Vous n'avez ni le temps, ni la force de le faire seul, si vous vous entêter à nous faire face. Les choses bougent plus vite que vous ne pensez.

Je comprend facilement qu'il sera difficile de la raisonner, elle qui se terre dans sa haine et se bloque dans sa fierté. Pourquoi les humains décident ils de ne pas réfléchir plus loin que leur intérêt immédiat ? Je ne pense pas avoir beaucoup plus à apprendre ici.

Je me lève.

Cela c'est à vous de voir, et votre passé, c'est à vous de l'affronter plutôt que de le fuir comme vous le faite. Vous vous pensez la plus malheureuse ? Vous avez une sœur qui est en vie, et une hybride qui vous sert fidèlement.Vous avez certes vécus des événements traumatisants, mais vous n'êtes pas la seul. Vivre ou mourir, lorsque l'on a que ces deux choix, que pensez-vous qu'il ce passe ? Vous avez subit des choses horribles, mais dans vos paroles, je ne sens aucune force, vous avez peur, vous qui osez avoir l'idée de nous affronter, alors que vous n'avez même pas la force de vous affronter vous même. Je pensais rencontrer un chasseur aujourd'hui, mais je n'ai rencontrer qu'une proie qui se cache derrière la violence pour dissimuler sa faiblesse.

Je remet ma capuche sur ma tête, me préparant à sortir.
Messages : 173
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 3 Jan - 11:42
L'hybride continue de parler, n'étant pas tendre dans ses mots, il était même plutôt brutal. Et franchement, chaque phrase, chaque mot qu'il prononçait se plantait avec violence dans sa fierté. Elle le regarda se lever puis soupira. D'un côté il avait raison, malgré ses traumatismes, elle avait tout de même une plus belle vie que cet hybride et ses frères.

- Eh bien, désolée de vous décevoir alors !

Désolée, elle ne l'était pas vraiment, mais c'était plus un mot d'adieu. Elle n'avait aucune envie de revoir cet hybride. Était-ce parce qu'il était son ennemi ? Ou parce qu'il la connaissait trop bien à son goût et qu'il lui balançait des vérités dérangeantes à la figure ?

- Partez donc, mais ne m'en voulez pas si je ne vous raccompagne pas !


Elle avait tenté une petite boutade, tout cela pour détendre l'atmosphère qui était bien trop tendue à son goût, depuis qu'il avait commencé à lui balancer ses vérités. Ou peut-être pour se planquer derrière de l'humour ? Elle le regarda partir, n'ajoutant pas un mot de plus. Mais la suite de la nuit ne fut pas du tout reposante pour elle. Incapable de s'en empêcher, elle tournait en boucle les paroles de l'hybride, les tournant et les retournant. Elle tentait d'y percer quelque chose, essayant de trouver quelque chose qui confirmait qu'il avait simplement cherché à la déconcentrer de son but...Mais même si c'était le cas, elle ne pouvait pas empêcher l'idée qu'il avait raison sur bien des points, de se glisser parmi les autres. Alors, jusqu'à l'aube, jusqu'à l'arrivée même du personnel du matin, elle restait là, étendue sur le lit, à fixer la lune, puis le soleil levant en réfléchissant.

Et évidemment, penser aux paroles de l'hybride, la poussait à penser à son passé, à ses souvenirs douloureux. Et au plus fort de la nuit, profitant de la pénombre, des larmes brulantes se glissèrent sur ses joues.

Mais, elle ne pouvait pas rester ainsi, elle devait changer, devenir réellement plus forte, vaincre son passé, ses souffrances et ses peurs.
Elle ne choisissait pas le chemin le plus facile, mais c'était celui qui l'amènerait à être la femme qu'elle désirait être depuis longtemps. Et tout ceci à cause d'un hybride...
Messages : 2516
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-