Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Enfin un sauveur ? Un vrai cette fois ? [PV Esteban]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Sam 10 Déc - 13:41
Sarika ne comprenait rien à la situation. Où était-elle ? Où cet hybride l'avait emmené ? Dans sa tanière ?
Il y avait du bruit autour d'elle, des bruits de pas, des bruits de conversations, mais elle n'arrivait pas à comprendre quoi que ce soit. Qui parlait ? Et de quoi parlaient-ils ?
Pris d'une nausée soudaine qui n'était pas du à sa grossesse mais plutôt à la peur qui la remplissait, elle ferma les yeux. Elle avait tellement peur que tout recommence ! Et puis, elle avait mal ! Son ventre était énorme, les bébés prenaient beaucoup de place et étaient lourd, elle les sentait. Et parfois, elle avait une petite contraction, rien de bien méchant de ce qu'on lui avait dit, rien d'anormal. Mais elle n'en pouvait plus. Elle ne supportait plus de se voir dans un miroir, de voir un tel ventre !

Soudainement, les voix se turent et des pas s'éloignèrent. Elle ne rouvrit pas les yeux mais quelqu'un s'approcha. On l'examina rapidement et elle se mit à trembler sous les mains qui touchaient son ventre. Elle ouvrit lentement un œil pour voir qui était cette personne et ce qu'il lui voulait. Encore un hybride ! Qui se présenta comme guérisseur avant de s'éloigner, ne voulant pas l'importuner plus. Un examen rudimentaire était largement assez éprouvant pour elle !
Sarika fixa le plafond un moment puis ferma les yeux à nouveau. Elle était tellement épuisée ! Et soudainement, une main se posa sur la sienne et une voix s'éleva. Une voix douce qui exprimait le désir de veiller sur elle. Ces quelques mots apaisèrent légèrement sa peur et elle ouvrit les yeux pour voir qui avait parlé. Était-ce un masque qu'elle voyait ? Ses yeux étaient troubles, de part la fatigue mais également les larmes.

- Qu-qui êtes vous ? Où...suis-je ?

Les mots étaient hachés, avaient beaucoup de mal à sortir. Cela se sentait qu'elle n'avait pas parlé depuis un moment. Et vu son état, peut-être qu'elle ne se rappellerait même pas de cette conversation. Mais sur le moment, elle faisait l'effort de sortir de sa torpeur, malgré sa fatigue, malgré sa peur pour tenter de comprendre. Et puis, cette personne avait l'air sympa...elle avait l'impression de pouvoir lui faire confiance.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 10 Déc - 14:16
Je n'ai pas beaucoup de temps, avant que quelqu'un d'autre n'arrive pour s'occuper d'elle, je vais devoir choisir les mots et les bons. Dans son état, il sera peut être difficile pour elle de tout comprendre, mais je vais tout de même essayé de faire germer un début d'idée dans son esprit.

Je reprend d'une voix calme.

Ecoutez-moi bien, je n'ai pas beaucoup de temps. Vous avez-été libéré par un groupe qui s'appelle les révolutionnaires. Ce sont des hybrides qui se sont levé contre les humains. Et qui aident les hybrides comme vous.

Je marque un temps de pause, Je tient malgré tout à lui laisser le temps d'assimiler tout ce que je lui donne comme informations, et surtout le temps d'appuyer sur certains mots plus que d'autres.

Quand à moi je suis.... Le Loyal, je suis... comment dire, une autre solution pour vous.

Je resserre légèrement sa main dans la mienne.

Aujourd'hui vous êtes apeuré, vous avez subis beaucoup de choses et votre état est normal en un sens. Mais vous allez guérir, vous remettre, bientôt vous pourrez de nouveaux choisir ce que vous voulez faire, et à ce moment, venez me trouver car je peux vous proposer une chose.

Je laisse un moment de silence, avant de me rapprocher de son visage, proche de son oreille, je parle d'une voix basse mais déterminée, désirant que l'idée qui va suivre puisse être encrée dans son esprit malgré son état.

Quand viendra pour vous le moment de choisir votre avenir, retrouvez-moi, et je vous apprendrais à ne plus jamais trembler, à ne plus jamais souffrir, à ne plus jamais avoir peur.retrouvez-moi et je apprendrais non pas à vous défendre, mais à vous venger.

Vengeance, pour le moment je ne sait pas de quoi ni de qui exactement, mais j'espère bien que ce mot fera son effet, trop nombreux sont les hybrides dont les idéaux sont trop idéalistes. Soit l'on est le chasseur, soit on est la proie. Mais la situation peu à tout moment être modifiée, et si cette hybride à corne désire devenir un loup, alors je lui apprendrais à mordre et à chasser.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 10 Déc - 15:06
La voix de l'inconnue est calme, posée et c'est agréable pour Sarika. Et surtout, la voix est totalement différente de celle de son agresseur ou de celle de Vladimir. Donc oui, c'est une bonne chose pour elle.
Néanmoins, elle ne sait pas ce qu'il lui veut et elle est incapable de réfléchir pour le moment. Elle a l'impression d'être dans un brouillard persistant. Mais elle l'entend parler, elle comprend à moitié ce qu'il veut. En tout cas, elle comprend qu'il veut l'aider. C'est donc quelqu'un de bien ? Pourtant, au fond de son esprit, quelque chose lui rappelle que quelqu'un s'était montré aimable alors qu'elle était dans un état catastrophique, mais que ce n'était qu'une façade. Une petite voix, très faible, lui signale de se méfier pour que cela ne recommence pas...mais quoi donc ? C'est plus un sentiment diffus qu'elle n'a pas la force d'explorer. Pour l'instant, elle met toute son énergie sur la voix de cet inconnu. Elle veut comprendre et c'est bien la première fois depuis longtemps qu'elle fait autant d'effort.

- Rév-olutionnaires ? Lo-yal ?


Elle butait mais elle faisait des efforts. En tout cas, elle s'arrêtait sur les mots que l'homme au masque accentuait. Mais ces deux mots ne lui disaient rien. Après tout, elle avait passé de longs mois confinés entre la semaine dans les égouts et les mois au centre de dressage, elle n'avait pas entendu parlé de la révolution. Vladimir avait bien fait en sorte de la couper du monde extérieur. Elle avait beaucoup de choses à apprendre mais aussi à ré-apprendre !
Concentrée, elle fixait le masque en fronçant les sourcils. Choisir. Il lui proposait de choisir mais ses méninges étaient tellement embrouillées qu'elle ne comprenait pas où était son choix.

- Guérir...Oublier aussi ?


Pour le moment, elle se souvenait surtout des actions de Raziel, et ce n'était pas de bon souvenirs. Mais elle savait qu'il n'avait pas tout détruit en elle et sur elle. Par réflexe à cette pensée, elle leva sa main libre, une main faible et tremblante jusqu'au côté droit de sa tête, à l'endroit où sa corne manquait. Ce n'était pas Raziel qui lui avait fait cela, elle en était sure ! Elle tourna lentement la tête vers la personne qui lui avait parlé.

- Ma corne ? Où ? Venger...


Ce mot "venger" commençait à résonner dans sa tête. Pouvait-elle vraiment ? Aurait-elle la force de se venger ? Étrangement, la proposition d'Esteban la tirait doucement de sa torpeur, la sortait de son brouillard. Elle était encore loin de sa vivacité et de sa joie de vivre d'avant, mais il y avait du mieux ! Son regard était moins brouillé, un peu plus alerte et elle semblait mieux comprendre ce qu'il lui disait. Même elle ne savait pas si c'était la main sur la mienne, la douceur de ses gestes ou les mots qui faisaient écho à ses sentiments qui la faisaient réagir.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 13 Déc - 15:55
Un sourire s'affiche sous mon masque alors que je la regarde petit à petit reprendre ses esprits. Je reste calme à ses cotés, sans la brusquer, ce ne sera probablement pas notre unique rencontre après tout si tout ce passe comme je le prévois pour elle.
Je me penche un peu sur elle afin de regarder sa corne manquante, mmmm il semble que les tortures effectuées sur elle furent brutales et sans pitiés.

Je vois..... tu as dû beaucoup souffrir, ces humains ne t'ont pas ratés, mais ce que je remarque, c'est que tu n'as pas perdu la tête malgré tous ces événements, c'est un bon début.... un très bon début.

Je passe doucement ma main sur l'ancien emplacement de sa corne, si elle a résister à ce genre de traitement alors elle pourra probablement réussir ce que je lui réserve. Mon regard se porte alors une seconde sur son ventre gonflé..... le temps n'est pas encore venus à ce que je vois.

Je ne peux rien faire pour vous dans l'immédiat, mais je peux vous promettre, de vous donner tout ce dont vous aurez besoin quand le moment sera venus, quand vous serez..... plus libre de vos mouvements.

Je reporte mon attention sur elle, le visage figé de mon masque se plonge dans les yeux de l'hybride.

Il semble que vous avez passé beaucoup de temps hors du monde et de ses changements n'est ce pas ? Je suis curieux de connaître votre histoire et les événements qui vous ont amenés ici.

Je laisse un moment afin qu'elle ne s'embrouille pas trop dans ses esprits.

Ecoutez moi, certaines choses seront probablement douloureuses lorsque vous vous en rappellerez, mais prenez votre temps, non pas pour les oublier, mais pour vous souvenir et vous rappeler envers qui doit aller votre haine.Et à ce moment je pourrais vous aider à en faire quelque chose d'extraordinaire.

Je penche la tête de droite à gauche, observants ses différentes réactions face à mes propos.

Je vous propose de m'aider à changer le monde qui vous a tant fait souffrir.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 12:26
Sarika avait l'impression de pouvoir faire confiance à cet homme masqué. D'ailleurs, le masque ne la dérangeait même pas ! En fait, ne pas voir de signes visibles d’hybridation lui faisait du bien. Et lui permettait de se détendre très légèrement. En l'écoutant parler, elle remarque qu'il considère que ce sont les humains qui lui ont fait du mal. N'ayant que trop peu de souvenirs des traitements infligés par Vladimir sous un faux nom, pour l'instant, elle se souvenait surtout de Raziel...et d'aussi loin qu'elle se souvienne, il n'avait rien d'un humain ! Elle fit non de la tête, même si elle savait également que ce n'était pas Raziel qui lui avait coupé sa corne.

- Pas humain...Hybride ! Monstrueux ! Il...Il...


Ses yeux se perdirent dans le vague alors que les souvenirs remontaient. Des souvenirs d'un hybride monstrueux, ailé, et entièrement blanc, la puanteur des égouts et la cruauté de son ravisseur. La nausée la prit soudainement et elle eut juste le temps de se tourner avant de se répandre par terre, alors que les larmes coulaient sur ses joues. Elle se souvenait beaucoup trop à son goût ! Des odeurs, de la souffrance, de la honte mais également, de l'envie qu'elle avait eu de mourir à ce moment-là.
Revenant sur le dos, elle se sentait totalement épuisée. Elle ferma les yeux et ne vit pas venir la main de l'homme masqué sur sa corne manquante. Elle frémit au contact de ses doigts et se recroquevilla sur elle-même. Qu'est-ce qu'il allait lui faire ?

- N-non...p-pas encore !

Alors qu'elle tremblait, elle rouvrit les yeux et fixa le masque d'un air suppliant. Elle ne voulait pas qu'un autre homme profite encore de son corps ! Même si elle n'avait du coup aucun risque de tomber enceinte, puisqu'elle l'était déjà, son corps était déjà suffisamment souillé !
Mais l'homme retira sa main et reprit la conversation d'une voix douce. Il n'avait visiblement nullement l'attention de profiter de son corps ! Ouf, elle ressentit aussitôt un immense soulagement. Elle se concentra alors à nouveau sur les paroles qu'il prononçait et s'arrêta sur "plus libre de vos mouvements". Ses yeux se baissèrent sur son ventre, c'était cela le problème ! Quand elle n'aurait plus ces petits monstres dans son corps, elle serait plus libre ! Oui, tout était lié !

L'homme la tira de ses réflexions pour enchainer sur sa méconnaissance de l'évolution du monde extérieur mais aussi a propre histoire. Il voulait savoir ? Connaître tout ce qui lui était arrivé ? Cette remarque faisait écho à celle que Vladimir. Et qu'en avait-il fait au final ? Elle se contenta de se recroqueviller, ayant l'impression que raconter son histoire n'amenait jamais rien de bon !

- Je...non ! Je...je ne veux pas !

Les larmes lui remplirent les yeux, ayant la mauvaise impression que son histoire avait servi d'outil pour mieux la briser. Et puis, à quoi cela lui servirait-il à lui de tout savoir ? Alors qu'elle, elle savait que cela la ferait seulement souffrir d'en parler ! Mais l'homme masqué voulait qu'elle se souvienne alors qu'elle préférait oublier !

- Je ne veux pas me rappeler...


Depuis qu'elle était ici, c'était la première phrase, les premiers mots qu'elle disait sans buter, sans crainte, avec véhémence ! Car oui, elle espérait réellement oublier ces derniers mois qui étaient pour elle, pire que tout ce qu'elle avait vécu ! Pire même que son enfance et son adolescence auprès de son premier et unique maitre avant de s'enfuir !
Résultat, quand l'homme lui demanda son aide pour changer le monde, elle se contenta de le fixer. Malgré les traces sur ses joues laissés par ses larmes, ses yeux humides, son visage terne, blafard et creusé, ses yeux exprimaient autre chose. Elle semblait moins perdue qu'en arrivant, mais en sortant de sa torpeur, les souvenirs remontaient. Alors pour l'instant, si elle avait le choix, elle préférerait retourner dans sa torpeur.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 13:08
Mmmmm d'après ses réaction et surtout la première phrase qu'elle vient de réussir à prononcer, il semble que je sois un peu trop rapide. Je vais devoir prendre beaucoup plus de temps avec cette hybride si je veux pouvoir en faire quelque chose.

Je pose tranquillement ma main sur la sienne.

Ne t'en fait pas, repose toi, je ne te force à rien, je te demande simplement de reprendre des forces, c'est ce dont tu as le plus besoin aujourd'hui.

Je parle toujours aussi calmement, je dois trouver le moyens de l'attirer sans la braquer, et faire resurgir son passé n'est visiblement pas la bonne idée, en règle général, après de tels traitements il existe deux sentiments possible, la haine ou la peur. Et dans son cas, la peur est omniprésente; mon travail est donc de la transformer en haine, une haine aussi puissante que sa peur, alors elle deviendra une apprentie aux possibilités multiples.

Très bien, je ne te demande pas plus sur toi, mais veux tu connaitre une petite histoire, il existe dans ce monde beaucoup de facette pour chaque personnes, hybrides ou humains, bon ou mauvais, chacun est prêt à tout pour réussir ce qu'il veut. Et malheureusement, certain en subissent les conséquences.

Je déboutonne ma chemise tout en parlant, la rassurant au passage.

N'est pas peur, je ne vais tien te faire, je te demande juste de regarder.

J'écarte donc un pan de ma chemise et de ma veste, mettant à jour une partie de mes cicatrices, découvrant tranquillement ce champs de bataille qu'est ma peau.

Tu n'est pas la seul à avoir des souvenirs indélébiles, je comprend ce que tu peux ressentir, j'ai été détruit moi aussi, un nombre incalculable de fois, et jamais je ne pourrais oublier, chaque marque me rappelle ce que j'ai subit.

Je la laisse regarder un moment si elle veut, avant de refermer ma chemise et ma veste, en silence. Après un instant, je reprend tranquillement.

Aujourd’hui, je protège les êtres tels que toi, je les aide, je fais tout pour le remettre debout, car en faisant cela, peut être aideront-ils à leur tours des êtres dans le besoin.

Je serre doucement sa main.

Quand tu aura les idées plus claires, laisse moi t'aider, laisse moi te protéger, ainsi, peut être pourra tu sauver quelqu'un à ton tour, que cela prenne un an ou dix ans, qu'en dis tu ? Aimerais tu que je t'aide à te remettre afin de pouvoir aider à ton tour ?
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 14:26
Visiblement, l'hybride au masque avait compris que Sarika ne voulait pas se rappeler de ces derniers mois. Et cela la soulageait de pouvoir oublier. Qu'il semble comprendre son envie d'oublier. Parce que finalement, elle se sentait assez bien avec lui alors elle ne voulait pas qu'il la force à se rappeler. Il semblait agir en ami...était-ce ainsi ici ? Est-ce qu'il allait vraiment devenir son ami ?
Et en bon ami, il ne chercha pas à entendre plus sur ce qu'elle venait de subir. Il la laissait faire à son rythme. Oui, elle pouvait lui faire confiance. Elle avait vraiment l'impression qu'avec lui, tout sera tellement plus simple !

- Une histoire ?

Au final, s'il lui permettait de penser à autre chose, ce n'était pas plus mal. Elle le regarda alors, curieuse de savoir ce qu'il voulait lui raconter. Et c'est là qu'il commença à se déshabiller, à déboutonner sa chemise. Son premier et unique réflexe fut de se recroqueviller, comme si elle voulait disparaitre sous le drap. Mais rapidement, la voix d'Esteban lui parvint, lui promettant qu'il ne lui ferait rien. Et il tint sa promesse ! Il se contenta de dévoiler son torse, tout ce qu'il avait lui même subi, les traces des maltraitances de son passé.
Et Sarika regarda. Observa chaque marque, comme si elle voulait les graver dans sa mémoire. Lui aussi avait souffert ! Elle le comprenait enfin, elle comprenait qu'il était pour l'instant, le mieux placer pour comprendre ce qu'elle venait de vivre.

- Qui ? Qui a... ?

Elle ne finit pas sa question, mais voulait savoir qui avait bien pu lui faire cela. Les humains ? Ou des hybrides ? Son regard se remplissait d'un sentiment bien différent de ceux qui la traversaient depuis qu'elle avait été récupérée. Ce n'était pas de la peur, ce n'était pas de la haine ou de la colère, non, c'était de la compassion. Voir les cicatrices des autres la ramenait à ce qu'elle avait toujours été : une hybride voulant aider ses congénères, malgré ses propres souffrances. Et c'est d'ailleurs à cause de cette compassion, de cette envie d'aider les autres hybrides qu'elle avait fini ainsi. Aussi mal.
Il lui fallu un moment pour sortir de ses sombres pensées et se remettre à écouter Esteban. A écouter ce qu'il lui proposait. Comme première réponse, elle lui serra la également la main et hocha la tête.

- Oui mais...je...c'est dangereux...j'ai aidé un hybride et il...

De sa main libre, elle indiqua son ventre, ce qui signifiait clairement que l'hybride qu'elle avait aidé, avait abusé d'elle, de sa gentillesse. Étrangement, serrer la main d'Esteban, sentir sa peau contre la sienne, lui permettait de ne pas sombrer dans ses souvenirs. Il agissait comme une bouée qui la raccrochait à l'instant présent et elle s'y accrochait de toutes ses forces !
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 15:00
Je comprend, mieux à présent, ce dont elle se rappelle, ce dont elle souffre. Ce n'est pas l'Homme mais bien l'hybride qui lui a fait cela, alors elle a donc souffert bien avant d'attérrir chez monsieur Gribov. Et bien dans ce cas, cela ne change pas beaucoup de choses en définitives, elle n'aura que deux fois plus de raison de devenir plus forte, de devenir plus dangereuse, de pouvoir se défendre ou bien d'apprendre à chasser.

Beaucoup de monde, j'ai, toute ces cicatrices qui m'ont étés faites par tellement de monde, mais aujourd'hui encore, je me souviens de leurs visages, de chacun d'eux, de comment et pourquoi cela est arrivé. Des Humains..... comme des Hybrides, il n'y a que peu de différence entre les deux au final.

Que ce soit l'un ou l'autre, cette île est devenue un terrain de chasse où seuls les prédateurs resteront debout à la fin, les proies disparaîtront petit à petit. Et aujourd'hui, je cherche à transformer des proies, en prédateurs qui connaissent la peur et la souffrance, car celui qui a toujours été fort, ne sait jamais comment agir face à plus fort que lui. En revanche, celui qui a déjà été le plus faible, est capable de comprendre beaucoup plus de choses, il connait comment survivre, en tant que prédateur comme en tant que proie. Et en ce sens, il n'en est que plus dangereux encore.

Je vois, alors ta gentillesse s'est retournée contre toi, mais ce que je te propose ce n'est pas devenir gentille ou bien méchante, mais c'est bien plus que cela, bien plus que ce que les révolutionnaires ou bien les humains peuvent t'offrir.

J'entend du bruit dans le couloir, il est temps pour moi de partir d'ici.
Je me lève tranquillement, et recule vers la sortie. Je me retourne une dernière fois.

Repose toit, reprend des forces, et quand viendra le moment, je viendrais te chercher, et là commencera ta nouvelle vie, si tu ne veux plus jamais souffrir, alors il faudra me suivre.

Je disparaît sur ces mots, la laissant comme si tout cela n'était qu'un rêve. Mais alors qu'elle tremble dans son rêve, je compte lui apprendre à devenir un cauchemars pour ses ennemis.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 15:12
Sarika écoutait Esteban et en apprenant qu'il avait souffert de la main de l'homme mais aussi de celles des hybrides, elle sentait d'un coup plus proche de lui. Comme si leurs souffrances passées, leur faisait un point en commun. Mais elle se disait également, qu'elle pouvait faire confiance à un hybride qui a autant souffert. Il serait très bien placé pour la comprendre !

Et il offrait une solution viable. Une possibilité de redevenir celle qu'elle était avant, mais avec des avantages supplémentaires. Aider tout en sachant se défendre. C'était certainement un programme intéressant...si elle pouvait s'en sentir capable.
Néanmoins, les mots d'Esteban s'étaient ancrés en elle, s'étaient bien installés et s'insinuaient partout. Il y avait des chances, que même derrière sa torpeur, même dans ses rêves, elle y pense encore. Et soudainement, il se leva et commença à s'éloigner.

Sarika allait de nouveau se retrouver seule et voila qu'elle angoissait à cette idée. Elle écouta ses derniers mots, comme si elle les buvait, avant qu'il ne disparaisse. Elle allait s'accrocher à cette idée, à cette possibilité qu'il viendrait la chercher. Il avait promis !
Soulagée, malgré la peur qui semblaient vouloir à nouveau faire surface, elle se laissa submergée par sa fatigue. Puisqu'il était parti, elle n'avait aucune raison de lutter contre son épuisement. Elle se sentait à bout de force. Et alors qu'elle tentait de faire le tri dans tout les informations qu'il lui avait donné, de tout comprendre, ses yeux se fermèrent. Elle s'endormit profondément, se plongeant à corps perdus dans ses rêves.

Des rêves qui mélangeaient des souvenirs qui remontaient, aux mots d'Esteban. La vengeance qu'il lui promettait se promenait dans ses rêves, comme un écho à ses paroles.
Messages : 302
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-