Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Quel adorable gentleman

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Lun 28 Nov - 21:31
Que tout ça est ennuyant… Je déteste être dans cette position assise au sol telle une pauvre souillonne. Pff, quel manque de respect envers moi et mon magnifique corps et en plus mon pelage va être tout sale… Je ne l'aime vraiment pas ce maître et je suis pressée d'être enfin à quelqu'un d'autre. Si seulement il savait que j'avais prévenu la maîtresse des lieux sur son activité illégale de vente d'hybrides sur ce marché. Haha, je suis la pire des pestes ! Il n'avait pas cas me contrarier hier en refusant de m'acheter une magnifique couverture en dentelle et en soie à 25 000 yens fait sûr mesure bien évidemment ! Quel égoïste quand j'y repense, moi qui suis si obéissante et douce avec lui. Ingrat, ingrat, ingrat !

J'essayai quand même de me mettre dans une position plus confortable pour passer la journée. Mais le pire était que nous étions en automne et que ce bougre pour me vendre plus rapidement m'avait habillé de façon provocatrice avec un corset recouvert d'un débardeur en soie qu'il nomme « sexy » avec un décolleté plus que plongeant d'une teinte violette. Mon manteau et mon chapeau étant posé un peu plus loin comme pour me narguer ma partie humaine dans ce froid. Pff… Je vais sûrement devenir vulgaire alors pardonnez-moi mais qu'est-ce que j'ai envie de les attraper et faire un doigt d'honneur à mon vendeur ! Le connard ! Rester toute une journée ainsi dans le coin le plus mal famé du marché noir. Honteux !

Mais la chance était de mon côté puisqu'un brin de soleil venait me réchauffer sur les coups de quatorze heures. Beaucoup d'humains étaient passés devant moi avant de repartir aussi net en voyant mon prix. Oh, je ne leur plait pas ? N'étais-je pas à l'image du prix qu'on me fixait ? Quel dommage pour eux ils ne savent pas ce qu'il manque.

Mon regard se posa sur un homme en milieu de l'après-midi. Je ne l'avais jamais vu ici et personne ne l'avait vu apparemment. Étrangement il m'intéressa et je tentai le tout pour le tout sachant que la partie de mon corps humaine commençait à être congelée par cet abruti qui refusait de m'habiller plus convenablement.

-Bonjour monsieur. Navrez de nous importuner mais pouvez-vous m'attraper les magnifiques vêtements sur la petite valise et me la donner ? Je vous en remercierais grandement, mon corps est totalement gelé.

Tout en disant ça je faisais appelle à mes talents de comédienne pour trembler de froid et parler d'une voix toute douce et timide. Je pointai du bout de doigt de façon très gracieuse mon magnifique manteau posé non loin pour qu'il sache de quoi je parlais.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 29 Nov - 11:26
détails
Quel adorable gentleman
Courage Miss je vais te sortir d'ici
ft. Elise
Ʃkaemp はは ™

Décembre 2016
Chère Elise


Le soleil est présent oui, moi je ne sais pas, mon cerveau fonctionne à deux cents à l'heure, je pense à pas mal de choses quand je porte la tasse à mes lèvres buvant ce nectar amère que l'ont appel café. Le jus coule de ma bouche à ma gorge prenant la route de mon estomac avant que je ne me rende compte que j'ai encore oublier une pointe de sucre, je soupire puis pose la tasse sur une coupelle ébréché. Il fait froid et mon inspiration est comme le temps, tout aussi gelé, ça fait un moment que je n'est plus écrit de nouvelle.

Mon regard se porte sur les alentours, je suis un peu loin de mon petit chez, je voulais trouvé pour une fois de l'inspiration un peu loin, trop je crois. Je soupire doucement ne sachant pas trop ce que je fou dans ce café, enfin ce bouge je dirais vue que le tenancier est du genre gras et mal rasé. Je me redresse laissant la monnaie puis remet ma veste de costume en place avant de passé le blouson qui lui est assortis.  Je ne suis pas si difficile en vêtements, là je suis habillé d'une chemise à carreaux bleu et blanche ainsi que d'un petit costume gris légèrement satiné, le blouson en tissus lourd lui est assortis sans le coté satin.

Je me suis attaché les cheveux en queue de cheval avec une petite tresse sur le coté droit, pour une fois j'avais envie de déliré un peu. Je me bouge de ce troquet en direction de l'Ouest de la ville, je suis dans le quartier le plus mal famé de Togi, ce  lieux rassemble des mafieux, des drogués, enfin tout ce petit monde que personne n'aime. Je marche sans avoir de but en fait. Tous le monde m'évite ou m'ignore, j'en suis conscient et ça m'arrange bien en fait, j'ai pas envie de parler avec les humains, bien que je soit de leurs race je ne suis pas comme eux, je ne les aiment pas.

Je passe devant la devanture de pas de magasins ou ont vend des trucs inutiles voir étrange, je n'aime pas ce que j'y vois, à ce demander ce que j'aime en fait. J'arrive devant une espèce de marché couvert, en furetant un peu je me rend compte que dans ce lieux ont vend en sous main des hybrides. Je me dis que les pauvres sont encore bien moins traité que dans les lieux dit officiel, je soupire un peu remettant le col de mon blouson avant de regarder le fumée expirée de ma bouche.

Doucement j'entre dans ce marché à l'esclave, si j'avais assez d'argent je les achèterais tous pour les libéré, je ne suis pas un révolutionnaire mais je pense un peu comme eux, chaque êtres devrais avoir sa liberté mais je ne cautionne pas leurs violence. Je suis asocial oui je n'aime pas les humains mais je ne cherche pas leurs morts non plus. Je repense un peu à mon enfance, je me souviens de Reyna, de nos jeux innocents avant le drame, j'aimais profondément ma petite sœur, mais voilà que un douloureux souvenir reviens en force, celui de l'aiguille venant percé mon œil, du poison se répandant dedans pour le détruire. Ma main venant par réflexe se posé sur cet œil mort.

passant sans me rendre vraiment compte devant une cage sale, comme ce lieux d'ailleurs, une voix douce et presque timide m'interpellé, je me stop pour tourné mon regard sur une jeune fille se tenant dans une cage semblant trop petite pour elle. M'(approchant par pur courtoisie je l’entend me demander un manteau qui semble non loin d'elle, je tourne les yeux le voyants puis remet mon attention sur elle voyant qu'elle est une hybride de type centaure. Penchant la tête je remarque qu'elle est mal habillé la pauvre enfant, en plus elle dois rester presque couché dans la poussière environnante, ne portant que de fin vêtements dans ce froid, le mec qui la vend est un malade mental je trouve.

Sa peau est par endroit presque bleutée, la chair de poule parcours son corps si fin, je veux bien croire que le bas de son corps ne craint pas grand chose mais alors le haut lui si. Je lui souris doucement et me dirige vers le fameux manteau que je trouve raffiné, je l'époussette puis le prend avec un chapeau portant certains trous, je ne montre pas en pensant qu'il dois lui appartenir aussi.

Revenant à la cage je lui passe le manteau à travers les minces barreaux quand un homme m'approche en me demandant si elle m'intéresse, je soupire doucement puis ne le regardant pas je souris à l'hybride.

- Bonjour miss je vais te sortir de cet endroit ne t'inquiète pas, hors de question de te laissé dans ce lieu infâme.

Redressant mon corps je garde le chapeau dans la main ne voulant pas l’abîmé car il est trop gros pour passé le barreau, je ne regarde pas le vendeur puis sors un simple carnet de chèque, j'attend sans un mot envers l'homme. Il me donne un prix un poil chère, voir trop, il crois donc que la vie humaine ou hybride est si chère ?

Je ne sourcille pas au prix mais remplis le chèque en oubliant deux, trois zéros et lui donne. Il sors une clé et ouvre la porte de la cage en disant à la jeune hybride que je suis son maître maintenant.
Amicalement, Nom
Codage par Libella sur Graphiorum

Hors-sujet.

Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 29 Nov - 21:15
L'homme que je venais d'interpeller semblait compréhensif. J'ai eu de la chance en le choisissant au lieu de chercher un autre humain qui n'aurait peut-être pas eu la gentillesse de s'arrêter devant moi pour m'écouter. Il avait l'air de beaucoup me regarder après ma demande... Pesait-il le pour et le contre de me donner mes vêtements ? Je ne sais pas. Même si je dis que je n'ai pas forcément froid la couleur de la peau montrait bien le contraire en étant un peu plus bleuté que la normale même si cette teinte n'est déjà pas normale.

En le voyant sourire je fus soulagée et surtout quelle joie de voir qu'il allait me donner ce que je lui demandais. En attendant qu'il revienne j'essayais de me redresser avant de sentir le haut de ma cage frôler mes cheveux alors que mes genoux étaient simplement pliés. Je soupirais, quel ingrat cet homme ! Pff. Je m'asseyais de nouveau sur ce sol sale avant de voir l'inconnu revenir près de moi en me donnant mon manteau à travers les grilles. Sans perdre une minute je l'enfilai en émettant un soupire d'aise. Que ça faisait du bien de pouvoir être au chaud.

-Merci beaucoup monsieur.

Je remarquai seulement après qu'il tenait mon chapeau. Il comptait le garder ou... M'acheter ? Ça serait la première fois qu'un humain ferait ça ! Et pourtant ça se confirma par l'achat quelques minutes plus tard et l'ouverture de la « cellule ». Je restais quelque minute assise dans cette cage en ne comprenant pas trop ce qu'il venait de se passer. J'essayais de sortir de cet endroit et je réussi mais avec beaucoup de difficultés. La première chose que je fis une fois libre était de m'étirer aussi gracieusement que possible les pattes avant et arrière. Que ça faisait du bien !

Donc d'après mon vendeur, l'homme qui venait de me libérer était celui qui était mon nouveau maître. Intéressant... Je lui fis un grand sourire suivi d'une révérence avant de me redresser en lui prenant délicatement mon chapeau qu'il avait dans les mains pour le mettre sur la tête.

-Merci infiniment de m'avoir permis de fuir cet ingrat d'humain. Je me nomme Elise et je suis ravie de vous rencontrer monsieur ... ?

Le vendeur cracha au sol pour montrer son mécontentement face à ma remarque en rangeant ses affaires pour partir au plus vite de cet endroit. Ça me fit légèrement sourire en sachant très bien qu'il allait se faire attraper bien avant qu'il ne puise fuir Togi.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 30 Nov - 11:56
détails
Quel adorable gentleman
Courage Miss je vais te sortir d'ici
ft. Elise
Ʃkaemp はは ™

Décembre 2016
Chère Elise


La jeune hybride commença avec un peu de difficultés à sortir de la cage trop petite pour elle, je pencha la tête pouvant enfin la voir de plein pied. Une centaure encore plus mignonne que je ne le pensais en fait, son pelage malheureusement quand à lui est fort sale. Voilà une chose que je vais devoir faire en rentrant, lui faire prendre un bain, elle me pris le chapeau pour le mettre sur sa tête, j'avais donc raison.

Elle se présenta en maudissant le vendeur, son langage et ses manières dénote une grande éducation, ainsi qu'un savoir vivre assez aristocratique je vois aussi qu'elle à une forte hâte de se barré ici. Le vendeur cracha au asol avant de vite plié bagage pour fuir je pense avec son chèque. JE sortis mon téléphone en prenant la main de la petite Elise, je me présenta aussi prenant la direction de la sortie de ce marché couvert.

- Enchanté Elise, je suis Vlad crimson, je te le dis de suite pour que ce soit pas choquant pour toi j'ai une aversion pour les humains, je sais j'en suis un mais bon tu verras avec le temps.


Marchant doucement lui faire circulé le sang dans ses pattes, j'appel mon banquier puis donne l'ordre de bloqué un numéro de chèque. J'explique le pourquoi du comment, le banquier me rassure puis en raccrochant il me souhaite une bonne journée. Je range mon portable en gardant la main de la centaure dans la mienne, je la regarde en souriant doucement puis me met à sa hauteur pour ne pas la faire courir tout en gardant la chaleur de ses doigts dans les miens.

- Excuse moi, je t'es acheté sur un coup de tête je crois, mais te voir dans une situation aussi pourris ne me plaisais pas trop. Alors je te propose ceci, nous allons allez chez moi pour te faire prendre un bain puis une fois propre nous irons acheté de quoi te changer et je pense aussi dormir, je vie dans un loft et ma chambre et en haut d'un escaliers. Je ne sais pas si tu pourras les monté, donc avoir ton lit au niveau inférieur serais bien pour toi je pense.

Je pense à cents à l'heure, je viens de percuté que le fait qu'elle soit centaure vas demander un peu d’aménagement chez moi, tant pis j'assume mon achat, enfin la libération que j'ai accomplis. Nous arrivons enfin à la sortie du marché couvert, le soeil se cache maintenant, les nuages semble vouloir se déversé sur la ville, je soupire, j'aime pas la pluie.

Pas mal de monde cour ou cherche un endroit pour se protégé, je lâche la main d'Elise puis sors un parapluie en la regardant je souris doucement puis la colle un peu à moi.

- J'ai que ça pour nous protégé de la pluie donc si ça te gêne pas ont vas pas resté ici j'ai envie de vite rentré pour qu'ont s'occupe de toi. Je suis une personne qui surement t'étonneras mais comme je te l'est dis je suis asocial mais envers les humains, pour autant je préfère être clair je ne suis pas un partisan de la condition hybride, juste que j'aide ceux que je veux.

Je lui expose le fait de mon asociabilité ainsi que j'ai un caractère particulier mais ne parle pas avec violence, juste je lui explique ce qui est mon moi profond, le fait que je suis pas un gentil tout plein mais un homme qui est à la fois gentil et méchant sur certains points.

La pluie commence à tombé dans un bruit mat, je la garde contre moi avançant dans la rue et la dirigeant vers la sortie du marché noir, j'étais venus dans ce lieu pour trouvé un peu d'inspiration et au final j'ai trouvé une hybride, et une centaure s'il vous plait. Bon je suis pas le garçon le plus beau du monde et mon œil invalide dois choqué car en fait ont vois le contour de la pupille mais rien d'autre car blanc, le poison est toujours dans mon œil et les médecins n'ont jamais voulus le retiré car contenus dans une poche il ne bouge pas mais bon j'ai perdu mon œil à jamais. Donc vue que Elise est sur ma droite et bien je ne la vois pas vue que je regarde devant moi.
Amicalement, Nom
Codage par Libella sur Graphiorum

Hors-sujet.

[
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 30 Nov - 20:11
Je le suis lorsqu’il attrape ma main pour que je le suive. Vlad Dcrimson… Je suppose qu’il est russe vu son nom et il n’a pas besoin de me dire qu’il a une aversion pour les humains je l’ai remarqué avec le vendeur. Le fait qu’il ne parle qu’à moi et non à l’humain est un signe d’asociabilité envers les Hommes. J’hoche simplement la tête pour lui dire que j’ai bien compris.

Je me demande à qui il peut bien appeler et j’eu la réponse assez rapidement en entendant parler de bloqué un numéro de chèque. Je ris face à cette nouvelle bien qu’inattendue mais très drôle. C’était une très bonne vengeance envers cet ingrat. J’aime déjà ce nouveau maître et j’espère qu’il me gardera plus longtemps que les autres voir définitivement. J’avance en même temps que lui et ça me permet de me dégourdir les jambes.

Je le vois me sourire et j’écoute ses paroles. Je suis moins emballée par ma pensée d’être enfin dans un foyer pour le reste de la vie. Un coup de tête ? C’est bien triste… Il me donnera sûrement à quelqu’un d’autre quand il ne pourra plus s’occuper de moi ou bien quand il trouvera quelqu’un qui voudra de moi. Je continuerais à flâner de maître et maître et malgré le sourire de Vlad le mien avait disparu. Je ne sais pas si je dois le croire ou non j’ai tellement crus les maîtres que j’ai eu que je ne sais plus vraiment qui croire à présent.

-D’accord monsieur Crimson…

Même s’il veut faire des aménagements chez lui pour moi je garde toujours un doute sur le fait qu’il veuille vraiment me garder. Le soleil commence à disparaitre comme mon humeur joyeuse que j’essaye quand même de faire revenir en pensant positif. Je profiterais de ce maître jusqu’à qu’il ne me veuille plus et je serais heureuse.

La pluie commence à tomber et je sentis sur ma croupe les larmes des nuages se déverser sur mon corps malgré le parapluie de l’homme à mes côtés qui ne protégeaient que ma partie humaine. C’est vrai que ce n’est pas facile de protéger ma partie centaure puisqu’elle est beaucoup plus large que celle d’un humain. Je me colle contre lui pour pouvoir être quand même protégé un minimum tout en l’écoutant.

-Vous n’avez pas besoin de vous justifier ou bien de vous décrire. Je vais vous découvrir au fur et à mesure alors ne vous prenez pas la tête.

Je lui fais un sourire de sincérité tout en continuant à marcher. J’avais remarqué qu’un de ses yeux avait un disfonctionnement mais je ne pose pas de question dessus je préfère admirer ses cheveux en souriant. J’aimerais bien les coiffer par simple plaisir. Je continue de le suivre jusqu’à arriver où il veut m’emmener.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 1 Déc - 15:21
détails
Quel adorable gentleman
Courage Miss je vais te sortir d'ici
ft. Elise
Ʃkaemp はは ™

Décembre 2016
Chère Elise


Elle marque un point là, j'ai aucunement de parler de moi, en effet elle vas vivre avec moi donc apprendre à me connaître à savoir qui je suis, je hoche à la tête, c'est vrai que sa remarque est juste. Je continus de marché toujours en direction du centre, sans pressé le pas mais je sens l'odeur du poil mouillé, je n'aime pas trop ça car je sais que sa veux que sa partie animal en prend pour son grade. Je continus d'avancé quand je vois un magasin de draps animal, je tourne un peu sur moi puis la fiat entré dans le magasin ou je ferme le parapluie puis la regarde gentiment en prenant la parole.

- Elise choisit une couverture qui te plais, je n'aime pas savoir la puie te mouillée, donc un truc qui résiste à l'eau.

Je la laisse un petit moment en réfléchissant à ce qui pourrais ou non lui plaire, je pense que j'ai du merdé sur un point car je la sens plus distante, je ne sais pourquoi en fait. Je flâne dans le magasin puis en regardant les vitrines je trouve un collier en argent avec un petit spinel au centre. Le regardant de plus près et surveillant qu'elle ne me vois pas je l'achète et le fait emballé, je reviens par la suite sur Elise puis doucement je pris la parole.

- Alors tu trouve ce qui pourrais mieux te protégé de la pluie?
- Désolé mais je n'y connais pas encore grand chose aux centaures, j'en avais entendu parler mais tu est la première que je vois, navré d'en savoir si peu.


Je présente ainsi des excuses voilé sur ce qui aurais pus aussi la froissé, je n'aime pas être en froid avec ceux que j'aime bien, et pour le coup ben la petite Elise me plais bien, elle semble avoir un savoir vivre rare chez pas mal d'hybrides. Bien que je sois pas une grande lumière dans la science de ses pairs je tente quand même d'avoir une conversation, un lien qui nous unirais tous les deux. En plus si qui ne gâche en rien  le tableau la petite élan est magnifique.

Je garde quand même cette pensé pour moi, en fait je l'est adopté oui mais je ne suis pas son amant, je n’est aucuns droits sur elle ni au niveau de sa sexualité, j'ai pas mon mot à dire. Elise est libre sur ce point je ne lui impose rien.
Amicalement, Nom
Codage par Libella sur Graphiorum

Hors-sujet.

Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 2 Déc - 20:55
Je continue d’avancer calmement avec lui tout en remarquant qu’on allait vers une boutique de draps plutôt chique et luxueuse. Je souris en entrant doucement en essuyant mes sabots sur le petit tapis prévu pour ce genre d’action. Je suis heureuse qu’il me laisse choisir la couverture qui me plaisait, quel home adorable il est. Je lui offre un magnifique sourire en guise de remercîment avant d’aller vers les draps de toutes couleurs, prix et tissus.

Je fouille un peu partout en regardant chaque teinte et texture sans me préoccuper du prix. Je fini par en trouver une d’une couleur bleuté-violète avec des magnifiques motifs brodés en soie recouvert d’un tissu imperméable presque invisible. C’est parfait et je l’essaye sans même prend en compte que mon corps poilue de centaure est mouillé. Elle a une parfaite longueur et elle me va parfaitement ! Je suis totalement comblé et heureuse d’avoir trouvé ce petit bijou qui ne faisait qu’augmenter ma beauté. Au moins si monsieur Crimson ne me garde pas je pourrai garder cette couverture.

Je retourne près de mon nouveau maître en même temps que lui qui s’approche de moi. Je le laisse prendre la parole avant moi. Je comprends tout ce qu’il dit et que c’est vrai que ma race en tant que centaure est peu rependue sur Togi. Il essaye de se rattraper par apport à ses propos d’avant ? Il n’a pas du comprendre pourquoi puisque ce n’est pas pour ça que je m’éloigne un peu de lui. Je ne préfère pas m’attacher si c’est pour qu’il me vende ou me donne à quelqu’un d’autres dans quelques mois ou années. J’essaye de ne pas y penser et je lui souris en lui répondant calmement.

-Oui, celle-là est parfaite. Ce n’est rien, je vous apprendrez tout ce que vous avez besoin si vous le souhaitez.

Je vais vers la caisse pour qu’il paye la couverture pendant que je la pace correctement sur mon corps. Je regarde mon maître en le trouvant de plus en plus charmant avant d’enlever cette idée, je ne devais pas m’attacher à lui. Je le servirais convenablement comme je l’ai toujours fais. Je lui souris simplement.

-Merci beaucoup pour la couverture monsieur Crimson.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 3 Déc - 13:54
]
détails
Quel adorable gentleman
Courage Miss je vais te sortir d'ici
ft. Elise
Ʃkaemp はは ™

Décembre 2016
Chère Elise


Je ne sais pas pourquoi mais une petite voix dans ma tête me dit que je l'est déçus, mais en quoi ? J'en sais rien du tout, je lui souris puis me permet de l'aider à ajusté sa protection tout en prenant soin de ne pas la gêné, je la trouve vraiment adorable cette petite. Je paie enfin le plaid à Elise avant de ranger mon porte feuille puis me retournant sur elle je souris doucement en sortant le paquet contenant son cadeau.

- Ce n'est pas grand chose mais c'est pour fêté notre rencontre et aussi ton adoption, je suis heureux de t'avoir avec moi Elise.

Lui donnant le paquet je la laisse un peu le temps qu'elle l'ouvre puis enfin qu'elle me rejoigne, j'ouvre la porte du magasin quand un vent frais me signale que la pluie est encore présente, le ciel pleure des larmes lourdes, je ne vois en ça rien de mal mais ont vas devoir faire vite pour rentré chez moi, je sais pas si elle arriveras à tenir car j'habite dans le centre ville.

- Elise je pense qu'ont vas devoir accéléré pour rentré chez nous, lma pluie deviens forte et j'ai peur que tu ne prenne froid, je refuse de te voir malade avec ce temps infâme.

Je m'ouvre envers elle lui offrant une honnêteté que je ne montre jamais envers un humain, j’arbore les humains et j'en suis un, drôle de paradoxe. Prenant mon parapluie je l'ouvre au sortir de la boutique puis attend que ma petite centaure me rejoigne avant de marché en direction de notre destination, mon loft. J'ai petit programme maintenant moi qui me demandais quoi faire aujourd'hui,.

Je passe le marché noir et enfin nous retrouvons la civilisation, la ville sans aucunes arnaques, rien qui ne puisse troublé notre route, d'ailleurs la pluie commence doucement à se calmé et c'est la que je remarque que j'ai passé mon bras autour de la taille d'Elise pour la serré contre moi, pensant mieux protégé sa partie humaine de la froideur de l'eau.
Amicalement, Nom
Codage par Libella sur Graphiorum

Hors-sujet.

Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 3 Déc - 18:09
Je le laisse m’aider à replacer encore mieux mon plaid. Bon pour qu’il tienne convenablement il faudra y coudre un tissu pouvant s’attacher par le bas mais ça ce n’était pas très compliqué à faire faire chez un professionnel. À l’avenir je vais lui faire part mais je le ferai une fois rentrée puisqu’ici on a pas besoin dans parler maintenant.

Je suis surprise du petit paquet qu’il me donna après avoir prononcer quelques paroles. Quand je découvre ce magnifique collier j’ai un réflexe un peu trop tactile c’est-à-dire de le prendre dans mes bras pour un câlin de quelques secondes avant que je me prends.

- Oh, pardonnez-moi… Je ne sais comment vous remercier, vous êtes si généreux avec moi alors que je ne vous demande rien…

C’est vrai que je pourrais le remercier en m’amusant avec lui comme je le fais habituellement. Après tout je ne suis pas une sainte ! Mais le lieu n’est pas approprier pour faire ce genre de chose surtout qu’on me voit de loin quand même et que je ne rentre pas dans une cabine d’essayage. Oui j’ai des idées perverses et s’il savait vraiment ce que je peux faire… Je garde cette idée en tête pour une fois arrivé dans mon nouveau chez moi.

Je le rejoins vers la porte et je repars en même temps que lui sous la pluie mais protéger par le plaide magnifique sur son pelage. Je l’écoute calmement et souris à sin inquiétude… Il est vraiment mignon à s’inquiéter ainsi.

-Vous êtes adorable monsieur Crimson, mais ne vous inquiétez pas pour cela il est rare que je tombe malade.

J’accélère le pas cependant pour lui obéir mais je fais attention à ne pas aller trop vite. Mes jambes beaucoup plus longues que les siennes on tendance à avoir une plus grande porter que lui quand je vais plus vite c’est logique. La pluie commence à ce calmer quand on arrive en ville et je ralenti le pas n’ayant plus besoin d’accélérer sous un déluge. Je remarque une chaleur autour de ma taille et je vois que c’est le bras de mon maître qui me tien contre lui. Il est tactile dit donc on ne se connait que depuis quelques heures.

-Monsieur Crimson, dites moi, vous êtes assez tactile comme homme même pour une première rencontre.

J’ai dis que je ne devais pas m’attacher à cet homme et pourtant j’ai fais le contraire ce que je m’étais dis. Je m’attache de plus en plus à lui aimant beaucoup son caractère et discuter avec lui pourtant moi qui ne suis pas si sociable que ça. Je continue de le suivre jusqu’à son chez lui en souriant.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit