Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Quand la folie rencontre la violence (pv Eileen)

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Sam 12 Nov - 23:20
Parfois, les renseignements seuls ne suffisent pas, et.... afin de se plonger au cœur des choses, il faut pour cela savoir prendre sois même des risques. Je pense cela car, récemment, mes petites souris m'ont données des infos intéressantes, je parle de cela que, certains hybrides disparaissent et réapparaissent de la maison d'une certaine Eileen Allannah et je suis curieux de savoir ce qu'elle fait d'eux. Bon il n'est pas difficile de comprendre qu'elle les torture ou bien fais je ne sais quoi avec, mais ce que je veux savoir, c'est si elle est menace réelle, quelles sont ses compétences et les moyens dont elle dispose, enfin tout ce qui se cache et que je ne vois pas.

Pour le moment tout tourne comme prévus, Kali a finalement rejoins la famille et peux agir avec le cirque; j'ai mon contacte avec monsieur Gribov et pour le moment ce sont nos.... collaborateurs qui agissent les uns avec les autre, ni lui ni moi n'auront de contacte avant un bon moment, alors j'ai du temps à tuer. Et..... je pense que je vais trouver de quoi m'amuser en allant là bas. Surtout que mes infos sont "récentes" mais tout de même, j'ai eu le temps de récolter un maximum d'informations sur elle, du moins tout ce qu'on peu savoir sans paraître suspect.

Résidence Allannah, en voilà une belle maison, mais malgré tout je me permet de rentrer dans le jardin sans prendre de précautions et c'est alors qu'une horde de chiens me tombent dessus, ils s'arrêtent à une bonne distance de moi et se mettent à aboyer, montrer les dents, c'est une sommation pour que je parte d'ici, mais je compte bien y rester.
Ces chiens sont dressés, plutôt bien même, mais je sens qu'ils protègent surtout un être qui leur est chère, leur poil est beau, ils sont vifs, donc j'en déduis qu'elle en prend certainement grand soins.

Je me met à m’asseoir devant eux, n'étant ni sur la défensive ni agressif, comme si.... je les connaissait, bien que ce ne soit pas le cas. L'un d'eux s'approche, puis un second, au final, humain ou animal, nous ne sommes pas si différents, une fois la peur ou bien la surprise passée, tout élément nouveaux laisse place à la curiosité. Quelque minutes passent et les aboiements cessent, toujours pas de trace de leur maîtresse.
Finalement, le groupe vient autour de moi afin de me sentir ou bien de me fouiller de leur museaux, je n'ai rien pour eux malheureusement, mais ils ne s'en font pas plus que cela. J'arrive à me faire passer pour un élément non dangereux.

Finalement, une porte s'ouvre, et ma future hôte se montre enfin. Un détail me choque cependant, alors qu'un sourire de satisfaction se dessine sur mon visage.

Alors c'est vous mademoiselle Alannah, je n'aurais jamais pensé vous retrouver ici. Vous ne vous souvenez peut être pas de moi, mais pourtant..... c'est moi qui vous ais fait cette cicatrice sur la joue lors du festival.

Je me relève tranquillement et m'approche quelque peu, toujours suivis par les chiens.

Je suis venus expier ma faute, ou alors terminer le travail à vous de voir, toujours est il que je vous offre la possibilité de vous venger de l'homme qui a faillis vous tuer ce soir là. Ho et je ne m'en remet qu'à vous, pas à vos chiens, j'ai sur moi de quoi en tué quelque-uns avant de tomber et je ne crois pas que c'est ce que vous voulez non ? Alors à vous de venir me chercher.

Je reste ainsi, attendant qu'elle vienne elle même me prendre, aujourd'hui commence ma décente en enfer, ou mon retour à la maison, d'une certaine manière. Aujourd'hui commence, le choc de la violence contre la folie, à voir qui en sortira le plus amoché.

Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 15 Nov - 11:20
Depuis le festival qui s'était déroulé au parc, Eileen ruminait. D'une part, elle n'avait pas du tout apprécié d'être droguée à son insu ! Elle n'avait pas apprécié non plus toutes les visions qu'elle avait pu voir. Des visions qui se rajoutaient à ses cauchemars habituels. Autant dire qu'elle ne dormait plus très bien ces dernières nuits. Et puis, avec son bleu sur le visage, au niveau de la pomette, l'entaille toujours visible sur sa joue, elle évitait de sortir. Elle n'avait aucune envie d'être vue ainsi, même si elle avait cette fois là une bonne excuse. Elle avait pourtant un besoin énorme de se défouler et courir dans le jardin n'était pas suffisant.

Ce jour-là, elle cherchait ce qu'elle pourrait bien faire. Pensant plusieurs fois à mettre le nez dehors, ou de partir en chasse d'un hybride. Ce serait sans doute le mieux, récupérer un hybride et se défouler dessus. Oui, c'était la meilleure option. Il ne lui restait plus qu'à attendre que la nuit tombe. Ce serait long. Elle soupira alors qu'au même moment, ses chiens se mirent à aboyer.

Qu'est-ce qui leur arrivait ? Étaient-ils juste en train de jouer ? Intriguée, elle finit par se lever de son confortable fauteuil et se dirigea vers l'entrée. Pour elle, c'était de là que venait les aboiements qui s'étaient maintenant arrêtés. Sauf un aboiement joyeux par moment. Elle ouvrit la porte...et le spectacle qui se déroulait sous ses yeux la laissa figée un moment. Ses chiens ! Ses merveilleux chiens en train de tourner autour d'un homme masqué ! Un inconnu en plus, qui n'avait visiblement pas peur de ses molosses. Qu'est-ce qu'il voulait ?

Méfiante, elle fronça les sourcils et avança de quelques pas pour s'approcher de l'homme qui se mit à parler. Des mots très surprenant. C'était donc lui qui lui avait fait cette entaille sur la joue ? Elle l'écouta jusqu'au bout, son visage affichant un rictus. Elle n'appréciait pas du tout ce qu'elle entendait.

- Me tuer hein ? Parce que vous croyez vraiment pouvoir y arriver ?


Humain ou hybride ? Telle était la question la plus importante à ses yeux. Mais au final, qu'il soit l'un ou l'autre n'était pas important. Il subirait sa vengeance. Mais là, il allait loin, trop loin en menaçant ses chiens. Elle s'approcha d'un pas vif, ses jambes ravies de s'activer à nouveau. Elle l'attrapa par le col.

- Je n'ai nullement besoin de mes chiens pour attraper un cloporte dans ton genre ! Crois-tu que je chasse avec mes chiens ? Essais, essais seulement, de leur faire le moindre mal et tu le regrettera !

D'un mouvement brusque, elle le fit avancer vers la porte de sa maison. Puisqu'il s'était invité ici, il aurait droit à la totale.

- Maintenant que tu es là, entre donc que je te fasse visiter !

Fini la politesse, fini le vouvoiement, il n'aura désormais droit qu'à son ton glacial quand elle s'adresserait à lui. Se trouvant dans son dos, elle n'hésita pas un seul instant avant de lui donner un coup de pied dans le derrière pour le faire avancer. Et s'il tombait ? Ce ne serait qu'un bonus appréciable.

- Tu vas regretter d'être venu !


Sa voix était glaciale, mais ses lèvres s'étiraient en un sourire satisfait qui ne présageait jamais rien de bon pour ses prisonniers.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 15 Nov - 19:44
Et voilà, il n'a pas été compliqué de faire ressortir sa colère, et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, elle se rapproche pour me tenir par le col, après m'avoir lancé une menace à peine dissimulée.
Pour ma par, je me laisse faire, docile, après tout, je sais ce qui va m'arriver et j'en assume les conséquences, je pourrais la combattre ici et maintenant mais cela ne me donnerais rien de constructif. Et puis, j'ai quelque petites choses que je voudrais vérifier.

Un sourire d'autant plus grand s'affiche sur mon visage alors que sa colère monte face à la menace sur ces chiens. Une chose à retenir, cette humaine à de nombreux points faibles, et ils nous entourent tous en ce moment.

Toujours des menaces, et le ton change alors qu'elle comprend que je lui laisse le dessus. Me voilà entraîner vers la maison et un coup de pied bien porté me fait chuter à genoux. Mais un événements que j'attendais moins est survenus à ce moment là. Un flashback me revient violemment en mémoire et je me retrouve alors du haut de mes...... douze-quatorze ans, violenté de la sorte par les humains alors que nous étions devenus de simples instruments d'expériences, malmenés et subissant un entrainement pour notre future vie de meurtriers.

Je reste genoux quelque secondes, sous le choc de cet événement, comme quoi, Kali n'est pas la seul à avoir des choses à se souvenir. Puis un rire, d'abord sourd mais de plus en plus fort, de quelque secondes avant que le silence ne retombe.

Que de souvenirs..... me voilà de retour à la maison.

Je me relève tranquillement et regarde l'humaine par dessus mon épaule.

Je ne suis pas certain de pouvoir vous tuer, mais es tu certaine de toujours pouvoir survivre ?

Je me dirige vers la porte ouverte, de mon plein gré, vers une suite qui ne sera pas agréable, mais dont j’espère en tirer profit.

Allons...... je suis curieux de voir ce que tu as à m'apprendre, et de voir ce que tu peux réveiller. J'espère pour toi que tu te montrera à la hauteur des histoires que l'on entend.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 17 Nov - 10:41
Eileen qui prévoyait de partir en chasse le soir même, ne s'était pas attendue à ce qu'un homme, cet homme vienne de lui même dans son jardin avec visiblement l'idée de passer de très mauvais jours. Était-il complètement fou ? Elle allait vite le découvrir en l'amenant dans sa cave. Il allait moins faire le malin, une fois là bas !
Le poussant vers la maison, l'homme masqué tomba à genoux et éclata soudainement de rire. Bon...il était fou, pas besoin de vérification. Le regard glacial posé sur les cheveux de l'homme, elle affichait un air dégouté.

- Eh bien, ça te plais tellement les coups de pieds dans le derrière ? Allez avance, ma patience n'est pas éternelle !

Mais voila qu'il se relève enfin, la regarde et lui lance une remarque...particulièrement étrange. Dans le genre philosophique, il n'y avait pas mieux. Elle fronça les sourcils en le fixant d'un regard franchement agacé.

- Bien sur que je survivrais, ce ne sont pas les fous dans ton genre ou les cloportes que je ramène qui vont pouvoir m'atteindre d'une quelconque façon !


Elle jouait toujours la carte de la femme forte et invincible, alors qu'elle savait parfaitement qu'elle se faisait des ennemis parmi les hybrides. Des ennemis qui se vengeront certainement un jour ou qui appelleraient des plus forts qu'eux. Elle n'était qu'humaine et n'aurait jamais les capacités de certains hybrides, armés naturellement jusqu'aux dents. Elle savait parfaitement qu'elle n'atteindrait jamais la vieillesse, qu'elle mourrait de la main de ceux qu'elle détestait tant. Et c'était une des raisons qui la poussait à les détester. Autant faire le plus de mal possible avant d'être assassinée !
Tout les deux se dirigeaient tranquillement vers la porte restée grand ouverte, suivie par le plus vieux de ses chiens qui passait le plus de temps à l'intérieur. Mais elle ne le remarqua pas, interpellée à nouveau par une remarque du masqué.

- Des rumeurs sur moi ? Eh bien, fais-moi rêver ! Qu'est-ce qu'on raconte ?

Le chien tourna vers la première porte, laissée ouverte, qui donnait vers le salon et alla s'installer dans le canapé particulièrement confortable. Mais Eileen poussa le masqué avec sa main pour le faire avancer plus loin. Non, il n'aurait pas le droit au salon et au canapé. Il aurait directement le droit à la cave. Elle le poussa vers une porte dérobée sous l'escalier et retira son collier qui permettait de cacher la clef directement sur elle, pour ouvrir la porte. Depuis qu'Aïcha vivait à la maison, elle ne pouvait plus laisser cette porte ouverte. Hors de question qu'elle tombe sur tout ceci. Elle ouvrit la porte et poussa l'homme dedans, quitte à ce qu'il tombe dans les escaliers puis descendit à son tour, fermant la porte à clef derrière elle. Elle alluma la lumière de la première salle et du couloir qui suivait derrière. La salle était ronde avec trois portes, sans aucun signe distinctif. Dans le couloir par contre, il y avait quelques portes avec une ouverture permettant de voir le prisonnier si on le désirait. De la première porte du couloir parvenait un bruit de sanglot étouffé. En passant devant la porte, elle donna un violent coup dessus.

- Tais-toi là dedans ! Je ne veux pas t'entendre !


Le pensionnaire fit de son mieux pour étouffer ses sanglots, quitte à s'étouffer avec pour de bon. Il ne voulait pas subir la colère d'Eileen. Elle jeta un coup d’œil au masqué.

- Avance, ta future chambre est la prochaine !

Elle ouvrit la porte suivante et le poussa à l'intérieur pour qu'il découvre l'intérieur impeccable. Peut-être pas en propreté, mais les murs et le sol était blanc. Sauf peut-être aux endroits où le sang s'était incrusté et était impossible à enlever. Par endroit, au plafond et au mur, il y avait des crochets mais rien n'y pendait pour l'instant. Alors que l'homme faisait le premier pas à l'intérieur, Eileen l'attrapa par le bras pour le retourner et lui arracha le masque du visage sans aucune douceur.

- Ceci n'est pas autorisé ici. D'ailleurs, tu te rendra vite compte qu'il y a des règles ici et que si tu ne les respecte pas, tu le regrettera bien vite !

Eileen brisa le masque avec un plaisir non dissimulé puis regarda en détail le visage qu'elle pouvait enfin voir. Les yeux attirèrent d'abord son regard, et un sourire satisfait s'affichait sur son visage. Hybride. Il n'était qu'un vulgaire hybride qui se pavanait parmi les humains !

- Alors comme ça, on se cache parmi les humains en dissimulant ses yeux ? Aurais-tu autre chose que tu tentes de cacher ?


Brutaliser un hybride n'aurait aucune retombée au niveau de la justice, c'était un sacré avantage ! Elle claqua la porte derrière elle qui se ferma dans un clic sonore puis sortit son poignard de sa poche et sans hésiter lui fit une entaille similaire à la sienne, sur la joue.

- Voila qui est déjà un bon début ! Ce qui me fait penser...déshabilles-toi ! Entièrement. Il est hors de question que tu te gardes tes armes sur toi. Et saches que ta parole n'a aucun intérêt, aucune valeur alors même si tu promets ne pas en avoir, je ne te croirais pas.


Il n'y gagnait aucun avantage à le voir nu, mais au moins, comme cela, elle avait la preuve qu'il ne gardait réellement aucune arme !
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 17 Nov - 19:37
Nous avançons tranquillement vers ce qui sera ma résidence pour un petit moment. Evidemment, je ne compte pas rester longtemps en ces lieux, quelque jours, une semaine ou un peu plus, mais j'ai d'autres choses à faire que de me laisser faire par une simple humaine. A elle de penser qu'elle a tout pouvoir ici, à moi d'apprendre ses points faibles pour que plus tard, elle puisse rester à sa place bien sagement.

Des rumeurs, tu sais, cette ville n'est pas non plus très grandes, alors tôt ou tard, certaines choses finissent par ce savoir. Mais si tu veux des détails, il va falloir me les faire dire.

Je ris légèrement, mais ce n'est qu'une façade pour l'occuper alors que j'analyse la configuration de la maison; les meubles, les fenêtres et l'agencement de tout ça.

Malmené jusqu'à une porte cachée, je patiente tranquillement, observant ses faits et geste. Un détail d’importance me saute alors aux yeux. La clef de sa salle de torture est donc autour de son coup. Si l'on désir y entrer, il faut sois la neutraliser, sois lui voler sans qu'elle le remarque.. Mais au moins, j'ai la position de cet élément d'importance, information que je me garde de faire la remarque, autant qu'elle ne change pas d'endroit pour la cacher, ce sera plus simple pour moi.

Nous avançons dans sa caves, qui a été aménagée comme un prison à ce que je vois, beaucoup de travail et des hybrides, je peux entendre leurs voix.
Un nouveaux flash, et je me vois, marchant dans les couloirs du labo, j'entend les pleurs des plus faibles et les cris de ceux sur qui l'on fait des expériences, je reconnais leur voix, je les connais. Mais je continus mon chemin, l'heure de la vengeance n'est pas encore arrivée et les humains se pensent toujours les maîtres, comme ici.

Une fois entré dans ce qui sera ma chambre, mon masque m'est arraché.

Un hybride oui, je vois que cela t'amuse autant que ça te rassure.

A peine ses quelque mots prononcés, voilà que je me reçoit un coup de poignard sur la joue, un partout en somme, un sourire amusé s'affiche sur mon visage. J'apprend beaucoup de choses en si peux de temps. Bien que je ne sois pas psychologue, j'ai approché suffisamment d'humain, dans le cadre de mon travail mais aussi dans à l'époque pour comprendre certaines choses, et je compte bien m'amuser avec.

En revanche son dernier ordre me fait rire, et bien , je suis tant que cela à son goût ? C'est un peu rapide pour une première rencontre.
Je me recule dans la salle, un sourire à la fois sombre et amusé sur le visage, et j'écarte les bras, puis me fige.

Ma parole ? Elle n'a pas plus de valeur que la tienne, seuls les actes comptent non ? Mais je sent de la rancœur, une histoire d'hybride peut être ?Ho et si tu veux savoir si j'ai des armes, à toi de venir vérifier où elles sont, je suis tout à toi si tu désire tant me déshabiller.

Mon regard est celui de défis, quand à mes armes, elle sont peut être avec moi, ou peut être pas, mais si elle tient à le savoir, elle devra en prendre le risque.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 27 Nov - 16:33
Tout en amenant son nouveau pensionnaire dans une cellule, Eileen étudiait ses réactions. Il semblait complètement fou. Il riait à des moments étranges, disait même des choses étranges. Maintenant, c'est à voir si la folie le sauvera pendant son séjour dans sa cave.

- Oh ne t'en fais pas, je saurais t'arracher tout ce qui m'intéresse. Mais toi, résisteras-tu à ma cave ?

Oui savoir que le nouveau venu était un hybride le rassurait. Mais ce n'était pas pour autant une bonne chose pour lui. Parce que cela signifiait qu'elle pourrait se lâcher. Et il allait regretter d'être venu ici de lui-même.

- L'avantage c'est que je pourrais te faire tout ce que je souhaite. Te briser même et te remettre à la place qui te correspond. Ta vie parmi les humains est terminée ! Tu vas regretter d'être venu ici !


Mais voila qu'il commençait déjà la provocation, à ne pas obéir à ses ordres. Et pourtant, c'était un ordre simple ! Il allait sans doute lui causer des problèmes mais ayant déjà eu à faire à une orque terriblement rebelle puis à une foutu bestiole qui n'avait aucune réaction face à la douleur, un nouveau challenge ne lui faisait pas peur. Néanmoins, les paroles qu'elle entendit ne lui plaisait pas du tout. Elle s'avança, le regarda droit dans les yeux et son poing se leva. Il vint s'écraser contre le visage du jeune homme. Son poing avait touché l'entaille sur la joue y étalant un peu de sang. Magnifique, à peine arrivé que la situation dégénérait !

- Visiblement, il va falloir te rappeler des règles basiques. Ici, tu es l'esclave, le jouet, soumis à mes désirs et à mes ordres. Quand j'ordonne, tu obéis. Je n'hésiterais pas à en venir aux mains, et à diverses punitions pour te le faire rentrer dans le crâne. Tu m'appelles maîtresse, tu ne sors pas d'ici sans autorisation et mon passé ne te concerne pas. Si déjà tu assimiles ceci, ce sera un bon début pour ta future vie. Compris ?


Eileen sortit son poignard et grâce à celui-ci et à sa main libre, elle déchira en grande partie les vêtements de l'hybride. Elle vérifia chaque endroit, avec minutie. Aucune arme, très bien. L'hybride n'était pas tout à fait nu mais ses vêtements ressemblaient à des haillons et ne couvrait pas grand-chose.

- Tant qu'on y est, donne moi ton nom. Sinon, je trouverais bien un surnom à te donner...mais il ne te plaira pas...


Elle le regarda puis le poussa soudainement, appuyant sa main sur son torse. Elle cherchait à le faire tomber, appréciant de voir les hybrides à ses pieds. Néanmoins, s'il ne tombait pas, ce n'était pas grave, cela viendrait en temps et en heures.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 27 Nov - 18:37
Cette humaine est amusante, ses certitudes, son imprudence, sa haine. Elle est certes forte, je le sens, mais elle ne prend aucune précaution face à un hybride, c'est une bonne chose à savoir, pour plus tard. Mais pour le moment, je dois me laisser faire, ce qui risque de ne pas être si simple pour moi. Cette violence à laquelle je me soumet fait remonter de nombreux souvenirs, douloureux, plus douloureux que la violence physique. Mais je n'ai jamais dis que cela ne me plaisait pas. J'ai passé beaucoup de temps au cirque, le temps commence à jouer contre moi et l’inaction également, alors un petit stage de remise en forme ne peut pas me faire de mal non ? Enfin de mal.... je me comprend.

Son poing vient s'écraser contre mon visage, et le coupure me lance du coup, la douleur, réveille peu à peu certaines choses oubliées, que j'ai besoin de retrouver en plus que des informations que je peux obtenir.

Un nouveaux rire, léger se fait entendre.

Que de certitudes..... voilà qui est très intéressant. Tu semble en vouloir sans même me connaitre, simplement car je suis un.... hybride.

Je n'ai pas le temps d'en dire plus, elle me déchire mes vêtements de son poignard, et me voilà presque nus. Le tableau ce dévoile peu à peu, mes cicatrices, mes nombreuses cicatrices, de lames, de balles, et d'autres diverses indéchiffrables, toutes celles que j'ai obtenus lors de mon entrainement ou bien de ma vie d'arme. Mon corps en en grande partie recouvert.

Tu peux m'appeler comme tu le veux, et puis.... n'ai crainte, j'ai déjà d'autres projets pour ma future vie.

Je me fait pousser, mais étant proche du mur mon dos viens heurter ce dernier.

Ce que j'aime ou non, ce que je suis ou non, ce que je vais devenir... est tu certaine d'en être le maîtresse ?

Le sang coule de plaie, et je le recueille avec ma langue, le gout du sang.... je ne l'ai pas goûter suffisamment depuis..... tellement longtemps. Trop de temps, le temps est si long lorsque l'on attend. J'aimerais pouvoir agir, pouvoir enfin jouer comme je le désire, mais je dois attendre, encore.

Je lève un sourcil.

J'y pense, les humains sont ils au courant de ce que tu fais ici ? Nonnnn je ne pense pas, pas vu tout le mal que tu te donne pour cacher ce lieux et tes activités. Que ce passerait il si il l’apprenaient ? Que penseraient tes amis .......Ta famille peut être ?

Un grand sourire appairait sur mon visage déjà amoché.

Que ce passerait il si je sors d'ici ?

J'ai besoin de sa rage, j'ai besoin qu'elle donne tout ce qu'elle a, contre moi, plus elle s’acharnera, moins elle sera sur ses gardes et plus j'aurais l'ascendant sur elle.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 10 Déc - 15:28
En se prenant un coup de poings, droit sur l'entaille, l'hybride rit. Est-il du genre à aimer la douleur ? Ou suffisamment fou pour trouver ses réactions, sa violence amusante ? Eileen allait devoir répondre à ces questions, surtout pour elle mais surtout pour la suite, si elle envisage de le vendre. Elle aimait bien fournir l'hybride le plus adapté possible à l'acheteur !

- Et toi tu parles beaucoup trop ! Ta vie de liberté t'es monté à la tête visiblement...Tu n'es rien, pas mieux qu'un objet, rentre toi ça dans le crâne ! Et arrête de rire !

Sa main se glissa jusqu'aux cheveux de l'hybride qu'elle saisit à pleine main avant de les tirer en arrière. Elle espérait bien lui avoir fait mal ! Mais avant d'aller plus loin dans cette punition, elle remarqua bien vite ce que les vêtements cachaient avant d'être arrachés : des cicatrices. Partout et de diverses formes. Des entailles, des impacts de balle...Ses yeux parcouraient ce tableau, cette peau qui avait déjà subi tellement de cruauté !
Un sourire étira ses lèvres alors que ses doigts exploraient les cicatrices, comme pour en tester la véracité. Mais autant de restes, de cicatrices...c'était la preuve d'un passé difficile, ce qui pouvait expliquer une telle folie !

- Eh bien, ton corps est déjà bien marqué...il va falloir que je trouve des parties vierges pour y mettre ma part ! Ce qui me semble assez compliqué à première vue...Raconte-moi tout ! D'où te vienne toutes ces cicatrices ?


Même elle n'avait jamais abimé un hybride à ce point ! Qui était le fou qui laissait de telles traces ? Dans quel but ? C'était fascinant !
L'hybride la tira de ses pensées en refusant de donner son nom. Elle fronça les sourcils, ses doigts se crispant permettant à ses ongles de commencer à s'enfoncer dans la peau.

- Très bien. Pour l'instant, tu sera la bestiole, jusqu'à ce que je te trouve un surnom plus adapté !

Déjà, rien que physiquement, elle pouvait lui trouver divers surnoms mais elle voulait en savoir plus avant de se décider ! Après tout, il s'agira du nom qu'il portera à vie pour elle. Et elle avait largement le temps d'y réfléchir ! Elle observa un moment ses ongles qui traçaient des lignes rouges sur le torse de l'hybride. Pas du sang évidemment, elle n'avait pas les ongles aussi efficaces que cela, mais de belles irritations. C'était seulement le début. Mais voila qu'il se mettait à la menacer maintenant ! Elle eut un moment d'hésitation, pensant à Luann...Qu'est-ce qu'elle dirait, elle qui déplorait déjà son attitude envers ses propres hybrides ?
Elle se reprit puis sortit de nouveau son poignard, attrapa la main de l'hybride, posant le bout de la main contre la paume. Elle le regarda droit dans les yeux avant de reculer le poignard pour revenir avec toutes ses forces, cherchant à l'enfoncer à travers la peau. Oh il allait avoir mal, et c'était le but ! Continuant de forcer, sa lame bien aiguisée, ressortit de l'autre côté, faisant apparaitre un sourire satisfait sur les lèvres de la jeune femme.

- Tu peux crier autant que tu veux, personne ne t'entendra ici ! Et pour te répondre, tu ne sortiras jamais d'ici ! Sauf si je désire un jour te vendre. Alors ne prends pas tes rêves pour des réalités ! Tu ne pourras jamais, jamais rien raconter !

Son regard, planté dans celui de l'hybride, exprimait une folie. Celle qu'elle ressentait toujours quand un hybride la cherchait un peu trop.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 13 Déc - 16:15
Je la trouve absolument amusante ! Elle est sûre d'elle, violente dans ses propos et probablement dans ses actes, je les sens venir, je ne vais pas rester tranquille très longtemps, je sens le danger, et cela fait remonter beaucoup de choses.

Je m'avance alors vers elle. Le sourire aux lèvres.

Liberté ? Qui est libre ici ? Pas plus moi que toi. Je me cache parmi les humains alors que tu te cache de leurs regards pour faire tes jeux macabres. Mais je suis d'accord sur une chose, je suis un objet, et je ne vaut pas plus qu'une pièce d'un jeu, tout comme toi au final, tu n'est pas si différentes de ceux dont tu te crois supérieur.

Je me fait tirer en arrière par les cheveux.

Arrrrrr c'est que tu as de la poigne pour une demoiselle dis moi, je suis certain que tu jubile quand tu torture un hybride n'est ce pas ? Mes cicatrices ? Par ici ou par là, mais disons simplement que beaucoup de choses ce sont passées, tu ne veux pas me montrer si tu en as toi ?

Quoi ? Autant m'amuser comme je le peux alors que je suis la pauvre victime ici non ? Et puis, elle n'est pas moche en plus, alors pourquoi me priver de lui dire, et je suis certain que ce genre de mots de la part d'un hybride doit probablement la dégoutter.

Je sens ses ongles me rentrer dans la peau.

EST38N voilà tu veux un noms ! Hahahah je suis certain que tu epense que je me fous de toi hein ? Mais je me demande si ce noms pourrait te dire quelque chose.

Pourquoi je le donne si facilement, et bien pour deux choses. Soit cela ne lui dira rien et elle m'en donnera un autre le temps que je suis ici, soit elle peut avoir une idée de quoi il s'agit, je ne sais pas, les tortionnaires dans son genre sont souvent contactés par les laboratoires alors qui sait, je peux avoir des infos sur le fait qu'elle est en contacte avec eux, ce qui pourra me servir de porte d'entrée dans le futur. C'est tout ou rien.

C'est alors que mes menaces eurent un effet assez.... douloureux. En à peine quelque secondes, voilà qu'elle me transperce la main de son poignard. Cela me fait sortir un râle de douleur. Je n'avais pas ressentie de réelle souffrance depuis si longtemps, que cela me fait remonter tant de souvenirs, que ce soit au centre ou bien lors des événements qui m'ont offerts mes cicatrices. Je reste un moment la tête baissée alors qu'elle me menace à nouveaux.

Puis un petit rire s'échappe, j'ai atrocement mal je dois l'avouer même si cela n'est que le début.

Vraiment ? Peux tu en être toujours certaine ? Tu sais sur cette île il ce passe de drôles de choses en ce moment, alors à ta place je ne serais sûre de rien, qui sait, tout est possible.

Je referme alors difficilement ma main sur la lame qui me transperce la main, serrant les dents pour bouger les doigts.Venant lui attraper le poignet par le même occasion alors que le lame et toujours en travers de ma main. Je lui attrape le poignet, mettant du sang sur sa peau.

En voilà une peau douce ! Dommage que tes chiens soient les seuls en en profiter.....

Puis je prend un aire faussement choqué.

Attend ne me dis pas que.........

Je prend ensuite une expression à moitié dégoutté puis un sourire s'affiche à nouveaux.

Tu aime les animaux à ce point là ?
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 12:59
Voila que l'hybride commençait à énoncer ses vérités. Ne comprenait-il donc pas qu'en venant jusqu'ici de lui-même, il venait de perdre sa liberté ? Ou alors, il était ainsi pour la rendre folle de rage. C'était original au moins comme comportement ! Néanmoins, il devait bien avoir prévu une porte de sortie...La méfiance et la surveillance extrême serait de mise ! Hors de question que cette proie, aussi étrange et folle soit-elle, ne lui échappe ! Elle allait bien s'amuser avec lui !

- Je me fiche de ton avis, je suis bien plus libre que toi. Je te suis clairement supérieure ! Et n'oublie pas que la loi est de mon côté, quoi qu'il puisse se passer ici. Alors que toi, tu pourrais vite être considéré comme un danger public à te promener librement...qu'est-ce que ça m'amuserait d'être payée pour te pourchasser !


Mais malgré ses propres paroles, ses gestes de violence envers lui, il semble s'amuser. Et le voir s'amuser va vite l'agacer !
Elle préfère largement voir ses proies crier de douleur, la supplier, pleurer mais pas sourire ou rire comme il le fait ! Et en l'entendant parler de sa poigne, elle affiche un sourire.

- Vois-tu, pour maîtriser des bestioles dans ton genre, il est nécessaire d'avoir de la poigne ! Ou des réflexes. Qu'as-tu toi, à pars la folie, pour résister à une humaine comme moi ? En ce qui concerne mes cicatrices, elles ne te concernent nullement ! Et ne t'avise même pas de me rêver entièrement nue, parce que ça n'arrivera jamais ! Jamais !

Rien que de s'imaginer avoir un rapport avec un hybride mâle, une expression de pure dégout se peignait sur son visage. Et pourtant, elle en avait déjà eu avec des mâles, avec un en particulier. Ses pensées dérivèrent sur Royle, mais elle le repoussa rapidement. Inutile d'attiser sa haine envers cet hybride ! Elle avait déjà assez de ce fou pour s'énerver.
D'ailleurs, l'hybride lui donne enfin un nom. Ou plutôt un matricule. Et cette fois, ce n'est pas de la colère ou du dégout qui s'affiche sur son visage, mais bien de la surprise. Elle le regarda un moment, cherchant à savoir si elle l'avait déjà vu, car il venait clairement du laboratoire avec un tel matricule !

- Alors tu...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que l'hybride attrapa son poignet de sa main blessée, y répandant tout son sang. Magnifique, voila qu'elle allait être salie, souillée par le sang de cet être inférieur ! Et voila qu'il amène les chiens dans la conversation et...exprime une hypothèse purement choquant. Eileen fronça les sourcils et serra les poings.

- Ne t'avise plus jamais d'exprimer ce genre de saletés à propos de mes chiens ! Ils sont bien plus purs et bien meilleurs que toi !

Oui, les chiens étaient une faiblesse et elle les aimait tant qu'elle ne supportait pas qu'un hybride ose en parler, surtout en ces termes. Profitant du sang qui rendait la poigne de l'hybride glissante, elle libéra sa main. De sa main gauche, elle donna un violent coup contre le torse de l'hybride pour le plaquer contre le mur, puis remonta sa main sur la gorge qu'elle commença à serrer. Quitte à lui laisser après des traces rouges ! Son autre main se ferma en un poing qui vint s'abattre à plusieurs reprises sur le visage de l'hybride. Il allait regretter ses mots ! Mais même s'il la suppliait, elle ne s'arrêterait qu'une fois apaisée !
Sauf qu'elle était aveuglée par sa rage, et sa main gauche ne relâchait pas sa prise bien au contraire. Mais évidemment, ce n'était pas sa main la plus efficace et sa poigne n'était pas aussi ferme que si elle avait tenté de l'étrangler de la main droite.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 13:27
La rage, la haine, quelle sentiment puissant, quelle sensation extrême et si.......
Je peux voir la haine dans ses yeux, alors que son poing s'abat sur mon visage et que de son autre main, elle enserre ma gorge.
En revanche mon sourire ne peut s’effacer, car j'ai compris une chose, elle a compris d'où je viens, et peut être qui je suis et cela va être follement amusant, en lui donnant cette information, je suis persuadé que cette information va remonter aux oreilles des humains. Le projet "human révolution" n'est pas mort, bien au contraire, il est bien présent et même, se dissimule quelque part parmi les humains. Et je suis certain que cela fera se lever un certain vent de panique parmi les hauts fonctionnaires aux courant de ce projet.

De ma main libre, je stoppe le poing qui allait de nouveau s'abattre sur moi, et d'un mouvement sec, aidé par le sang qui me coule du visage, je me dégage de cette situation déplaisante.
Je titube, je saigne de la main et du visage. Mais mon sourire est toujours présent.
Je tousse et crache du sang.

Fin de la plaisanterie, j'ai bien vus la surprise que tu n'as pas dissimulée. Alors tu dois savoir qui je suis, que ce soit en totalité, ou bien en partie.Et si tu sait qui je suis, tu sais également ce que je vaux et surtout, ce dont je suis capable si jamais je sors d'ici.

Je ris, un court instant avant de cracher à nouveaux du sang.

Trop précieux pour me tuer, mais trop dangereux pour me laissé sortir. Drôle de dilemme que voilà tu ne trouve pas ? Je me doutais bien qu'en tant que dresseuse tu serais amenée à travaillé avec les laboratoire, mais la question que je me pose est, connais tu leurs secrets ?

Je laisse un moment de silence s'installer, m'essuyant comme je peux, le sang qui coule.

Si tu ne sais rien, alors je vous plaint, vous les humains, à vous amuser à jouer les Dieux, vous ne savez même pas ce que vous avez créé, et vous ne savez même pas quels dangers planent sur vous. Toi qui te contente de torturer pour ton propre plaisir depuis tant de temps, tu ne sait même pas qu'au final, c'est pour moi que tu agis.

Indirectement en quelque sorte, mais plus ces humains vont torturé, abaisser ou bien tuer des hybrides, plus la haine sera grande et plus je trouverais de quoi fabriquer des armes, les humains ont toujours eu ce dont, ils fabriques ce qui peut être capable de les éliminer un jours. Armes, bombes, hybrides.......
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 13:46
Malgré sa rage qui l'avait rempli pendant un moment, Eileen avait bien vu le sourire qui ne s’effaçait pas du visage de cet hybride. Est-ce qu'il prenait du plaisir sous la douleur ? Ou était-ce autre chose qui lui faisait cet effet ? Un effet plus grand que la douleur alors qu'elle le frappait de toutes ses forces. Il finit par s'extraire de sa poigne, grâce au sang. Ce doux liquide chaud permettait de bien glisser quand cela devenait nécessaire. Mais elle ne chercha pas à le retenir en le voyant s'éloigner dans la pièce. Il fallait qu'elle reprenne son calme ! La dernière fois qu'elle avait laissé sa rage l'envahir, elle s'était blessée elle-même à force de fracasser le visage d'une hybride. Elle l'observa, sans un moment, nullement dérangée de le voir cracher du sang. Le sol de ses cellules étaient souvent tachés de sang, alors ce n'était pas un peu plus qui allait lui poser problème.

La jeune femme l'écoutait, fouillant dans sa mémoire si un scientifique lui avait parlé d'un hybride tel que celui-là. De ce matricule. Mais elle ne voyait rien. Pourtant, les scientifiques étaient fiers de lui monter leurs créations, celles qui allaient ensuite à la vente ou celles qui nécessitaient son intervention en dressage. Alors qui était-ils ? Quelle folie les scientifiques avaient bien pu entamer ? Elle savait, grâce à des bruits de couloirs, des discussions à voix basse, que certains scientifiques travaillaient sur des projets fous, cachés aux yeux de la population. En faisait-il parti ? Très certainement. Alors, à quel point devait-elle se méfier de lui ? Ce qui expliquerait en même temps, ses cicatrices, sa folie et son assurance à venir jusqu'ici et se laisser enfermer. Qu'est-ce qu'elle avait dans sa cave ?

- Je n'ai pas ce même dilemme que s'impose les scientifiques ou le centre de dressage. Je tue rarement, mais ça m'est déjà arrivé. Parfois, nous n'avons pas le choix...Seras-tu de ceux qui mourront sous ma lame à cause de gestes inconsidérés ?


Pour le moment, elle laissait la distance entre eux, qu'avait instauré l'hybride en s'écartant. Elle l'observait. Elle n'était pas au courant de tout les projets fous des scientifiques. Alors qu'est-ce qu'ils avaient bien pu vouloir faire de lui ? Était-il si fort qu'il le sous-entendait en cet instant ? La tension était différente. Elle sentait qu'il pouvait agir à tout instant, alors elle se méfiait. Il n'était plus le simple hybride complètement fou venu ici pour une quelconque raison, il était un danger. Même pour elle, elle le sentait. Mais plus elle sentait le danger, et plus elle était intriguée. Attirée comme un aimant.

- Les scientifiques sont parfois complètement timbrés à se laisser aller à leurs envies. Je l'ai toujours dis. Qu'est-ce que tu es ? Quel était leur but ?

Elle laissa les questions planer dans l'air, dans l'espace entre eux deux, avant de décider de le briser. De s'approcher. Méfiante, elle surveillait le moindre geste de sa part, prête à se défendre. Elle n'avait pas peur, ce qui était d'autant surprenant, car elle sentait le danger qui émanait de lui. Elle se contenta d'attraper la main de l'hybride et d'en retirer la lame sans aucune douceur. Hors de question de lui laisser un poignard avec lequel il pourrait s'amuser ! Ne le lâchant toujours pas, elle le fixa, fouillant son regard à la recherche de réponses. Tentant de comprendre ce que les scientifiques avaient créés.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 14:29
Après le temps de la haine, voici celui de la curiosité, les humains se laissent si facilement guider par leurs émotions mais également par leur instinct animal, et le sien venait de comprendre en partie ce qu'elle venait d'enfermer dans sa cave.

Gestes inconsidérés, c'est fort probable, mais je ne mourrais pas sous ta lame, car si tu devais réellement désirer ma mort, je ne me laisserais pas faire comma maintenant, si tu devais réellement chercher à me tuer, qui sait qui de nous deux serait le dernier debout.

Un rire léger se fait entendre à nouveaux. Alors qu'elle évoque les fait et gestes des scientifiques. Elle ne connait donc pas toute l'histoire, elle n'est au courant que de quelque petites choses.
Je ne cherche plus à dissimuler les choses, elle peut probablement sentir le danger qui plane à cet instant, agir ou non, que vais-je choisir ? Tout pourrait basculer en un fraction de seconde.

Voilà qu'elle se rapproche, venant retirer la lame de ma main, me faisant serrer les dents à nouveaux.

Gnnnn...... Les scientifiques hein, ils se prennent pour des Dieux, sans réfléchir une seconde aux conséquences de leurs actes alors ils se sont mirent à créer de tout et n'importe quoi, ne voyant que leur propre profit dans leurs actes.

Je la regarde, une sorte d'ambiance étrange plane maintenant dans cette pièce. Mon regard, plongé dans le siens, amusé par cette nouvelle situation.

Tu semble bien curieuse à présent, toi qui te contente en général de torturer sans jamais chercher à comprendre ce que tu as sous la main, c'est bien votre problème vous les humains, vous vous pensez au dessus de tout, vous vous pensez intouchable, toi tout comme ces.... scientifiques.

Un sourire étrange s'affiche, différent de celui que j'ai depuis tout à l'heure, et une lueur peut ce voir dans mes yeux.

C'est ce qu'ils pensaient tous avant la fin.... être intouchable, être.... des Dieux, seulement..... les Dieux ne saignent pas, les Dieux ne pleurent pas ou n’implorent pas et en aucun cas, ils ne chercheraient à fuir la danger. Car ils sont immortels, contrairement à vous, humains. Vous tremblez de peur comme des animaux lorsque la mort frappe à votre porte.

Usant en un éclaire de ma force, j'en profite pour la plaquer au mur, sans la retenir pour autant, elle se retrouve entre moi et le mur.

Lorsque le danger est plus fort que vous, vous ne valez pas plus que des animaux apeurés, cherchant à tout prix à survivre, et votre déchéance à ce moment précis, est plus amusant que tout au monde.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 14:59
L'hybride dégage une aura qu'Eileen n'a que très rarement vu chez un adversaire. Ce n'est pas de la violence pure et simple comme certains hybrides, non il y avait autre chose. Une aura de pur danger peut-être ? Plus elle passait de temps avec lui, plus elle avait de questions à son sujet. Néanmoins, il semblait disposé à lui apporter des réponses. Elle comprenait bien vite qu'elle n'en aurait pas eu par la force de toute façon. C'était lui qui distillait les informations selon son information...et franchement, cela ne lui plaisait du tout. Ils étaient chez elle, dans sa cave et c'était lui qui contrôlait la situation ? Non, non et non !

- Tu as de la chance, je ne cherche pas encore à vouloir te tuer...Mais je serais curieuse, en effet, de voir qui serait le dernier debout...et dans quel état.

Quel était cette impression d'avoir un cadeau de choix sous ses yeux ? Cette impression de danger tellement plaisante ? Depuis de nombreuses années, elle recherchait le danger, se plaisait à risquer sa vie...mais là, il y avait quelque chose de différents. Était-ce parce qu'il pourrait être cet hybride qui saurait lui ôter la vie en cas de nécessité ?
Jouant avec la lame pleine de sang en main, elle surveillait tout de même les gestes de l'hybride. A tout moment, il pourrait tenter quelque chose et elle se devait d'être prête !

- Les scientifiques aiment aller toujours plus loin, c'est un fait...Ils sont fiers de leurs créations et estiment aller toujours plus loin...C'était évident qu'ils ne pourraient pas indéfiniment contrôler leurs créations. Déjà qu'ils ont des soucis parfois avec de simples créations destinées à la vente...mais tu n'as pas répondu à ma question. Qu'est-ce qu'ils voulaient faire de toi ?


Eileen aurait bien pu aller en parler avec un scientifique mais ce serait prendre le risque qu'il s'échappe entre temps. Car pour une fois, elle avait moins confiance en ses installations. Elle allait devoir mettre la sécurité maximale sur ce prisonnier...tout en se demandant s'il l'était vraiment.

- Tu te trompes sur un point...deux en fait. Au contraire, j'aime beaucoup savoir qui habite ma cave. Qui je torture, qui je dresse...Plus j'en sais, mieux c'est ! Après tout, c'est bien mieux pour adapter les tortures en conséquences...

Un sourire naquit sur ses lèvres, un sourire sadique. Alors que des souvenirs de ses précédents dressages remontaient. C'est ce moment que l'hybride choisit pour agir. Ce fut soudain et brusque, presque brutal. Sous la surprise, elle en lâche son poignard, mais ce n'était pas un problème, elle savait se défendre sans. Mais l'hybride ne comptait visiblement pas la blesser, juste lui faire une démonstration de sa force. Elle se retrouvait entre le mur et lui...et cette proximité soudaine ne lui plaisait pas vraiment. Et un éclair fugitif de dégout apparut sur son visage avant qu'elle ne se reprenne. Elle savait également qu'elle pouvait s'échapper de sa prise, puisqu'il ne cherchait pas spécialement à la retenir, mais non, elle avait une autre idée en tête !

- En effet, humains et hybrides sommes égaux sur ce point...mais est-ce tout ce dont tu es capable ? Me plaquer contre le mur ?


Le danger imminent ! Cet instant où tout pouvait basculer ! C'était tellement grisant pour Eileen ! Alors oui, elle le provoquait, cherchant à savoir jusqu'où il était capable d'aller, ce qu'il savait faire. Elle voulait connaitre ses compétences et quoi de mieux que les gestes pour le découvrir ? Et c'était d'ailleurs une des raisons qui la poussaient à ne pas s'extraire, car oui, dans cette position, le danger était plus fort, plus grisant. Mais ceci, elle ne se l'avouerait pas.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 15:21
Je remarque deux choses alors que cette humaine se retrouve entre moi et le mur.
Un petit rire se fait entendre. Je la trouve tellement amusante.

Ne trouve tu pas étrange de prendre du plaisir à cette situation ? Je peux voir le dégoût sur ton visage, mais ta respiration, ta façon d'agir, tout ce que tu ne montre pas me disent le contraire.

J'approche doucement ma main de sa gorge. Laissant une trace de sang sur son coup et une partie de son visage.

Est-ce tout ce dont je suis capable ? Peut être ? Qui sait ? Mais pourquoi serais-je obligé de me dévoiler aussi tôt dans notre petit jeux ? Je suis capable de te tuer ou peut être pas, qu'en pense tu ?

Finalement, je recule ma main, non, je ne me laisserait pas aller maintenant avec cette humaine, je préfère la laisser dans le doute pour le moment, c'est bien plus amusant.

Mais j'y pense, tu ne m'as toujours pas dis le second point sur lequel je me trompe ? Ba peut importe, de toute manière c'est à mon tour de répondre si je ne me trompe pas. Alors tu veux savoir ce que les scientifiques voulaient faire de moi ?

Je laisse un moment de silence, cherchant comment répondre à cette question.

Toi qui déteste les hybrides, pense tu que les humains valent tous mieux que nous ? En se sens, tu n'aurait pas aimer la raison de ma création......

J'approche mon visage du siens, parlant doucement à son oreille comme si je ne voulait que personne n'entende notre conversation.

J'ai été créer pour vous remplacer, vous les humains, voilà la raison de ma création. Que pense tu de cette idée ?

Je recule tranquillement ma tête, gardant toujours mon sourire joueur sur le visage.

Et à ton avis, quel est le meilleur moyens de remplacer une espèce en ce monde ? Il en existe deux en fait, soit d'en créer une meilleur, ou bien d'en créer le prédateur, et c'est là que nos amis les scientifiques on commis une petite erreur de calcul.

D'un geste rapide, ma main viens réellement durant quelque secondes lui enserrer le coup, j'y met toute ma force permise dans mon état histoire de marquer le coup si je puis dire.

Tu peux remercier tes semblables, ou bien les maudire, mais maintenant, tu es ici avec moi, et je compte bien m'amuser encore un peu.

Je la relâche et me recule, afin de me prévenir de toute vengeance possible, et je me retrouve maintenant entre elle et la sortie. Que me réserve la suite ? Je suis impatient de la connaitre.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 15:47
Eileen ne put s'empêcher de froncer les sourcils, cet hybride était beaucoup trop observateur à son goût ! Mais étant collé l'un à l'autre, il était plus facile de remarquer certains détails...mais lui, semblait presque de marbre, en dehors de sa folie toujours bien présente. Était-il capable de ressentir autre chose au moins ?

- Effectivement, le corps des hommes a tendance à me dégouter...mais d'ordinaire, je le cache plutôt bien. Vois-tu, ça ne fais pas bon genre de se promener en affichant un air dégouté dès qu'on croise un homme...

Et Eileen ne parlait pas uniquement du corps des hybrides mâles, elle ajoutait également celui des humains dans le tas. De toute façon, ils étaient tous les mêmes pour elle. Toujours à vouloir prendre ce qui ne leur appartenait pas !
Néanmoins, autant où parler de son dégout des hommes ne la gênait pas...ou du moins, dans ce contexte là. Mais parler de son plaisir à se sentir ne danger...non vraiment, ce n'était pas une chose à dévoiler à voix haute.
De toute façon, leur petit jeu s'enchainait bien vite, avant même qu'ils n'aient le temps de s'arrêter sur quelque chose.

- Si tu te poses autant de questions, c'est que tu n'en es peut-être tout simplement pas capable ? Serais-tu un faible qui se cache derrière les mots ?

Pourtant, elle sentait bien la menace qui se dégageait de lui à chaque instant. Mais elle voulait connaitre sa véritable force, c'était pour cela qu'elle le provoquait inlassablement...exactement comme lui la provoquait en arrivant dans cette pièce. La situation avait totalement changé. Mais elle n'a pas le temps de réfléchir à la changer, que l'hybride se met à répondre à sa question. Expliquant le but des scientifiques en le créant. Elle ne préféra pas répondre à la question à propos de la supériorité des humains. Même si dans son discours, elle exprimait toujours cet état de fait, dans la réalité, elle savait parfaitement que les hybrides étaient nés avec des capacités supérieurs à celles des humains...
Quand il approcha son visage, pour lui répondre au niveau de l'oreille, elle sentit les battements de son cœur s'accélérer alors que son visage se fermait. Il était bien trop proche et son corps trahissait son plaisir à sentir ce danger si proche !

- Un prédateur ? Ces idiots ont créé un hybride parfaitement capable de se défendre et de tuer ?

La main sur sa gorge fut comme une révélation. Cet hybride agissait comme une araignée, emprisonnant ses proies dans sa toile. Et Eileen sentait ce piège, mais même si elle aimait le danger, elle ne se laissait jamais faire sans résister. Qu'il s'amuse autant qu'il voulait, la situation allait se renverser ! L'air commençait à lui manquer mais elle-même jouait avec le feu, voulant voir jusqu'où il comptait aller. Il finit par s'écarter, instaurant un nouvel espace entre eux deux. Elle se redressa alors, se massant la gorge...cela faisait bien des années que personne n'avait tenté de l'étrangler !

- Eh bien mon cher ami...Tu sembles oublier que tu es ici chez moi, dans mon environnement et avec mes règles ! Je connais bien mieux les lieux que toi, ce qui pourrait très bien te mener à ta perte ! Oh et tu pourrais très bien tenter de me tuer, je n'ai pas peur de la mort. Je sais qu'elle viendra, et j'en suis sure que ce sera de la main d'un hybride...Peut-être de la tienne qui sait ?

Au fur et à mesure, elle s'approchait, retrouvant sa stature d'avant. Elle avait l'impression de jouer au chat et à la souris, avec les rôles qui s'inversaient constamment. Et ce genre de situations étaient vraiment amusantes !

- Mais même si ça viendra de toi, je ne compte pas me laisser faire. Je ferais en sorte de t'emmener avec moi...Je ne suis pas une faible humaine comme tu peux en trouver à n'importe quel coin de rue !

D'un geste vif, elle attrapa la main blessée de l'hybride et la serra, appuyant sur la plaie avant de tirer d'un coup sec pour l'écarter de la porte.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 21:28
Tttt.... tu ne vas pas me faire me dévoiler aussi facilement tout de même, mais peut être as tu raison, je ne suis probablement qu'un lâche qui se cache derrière des mots, à toi de me contraindre à le vérifier.

Je n'allais pas tout dévoiler tout de suite, et puis, si un affrontement devait subvenir, cela serait contre productif dans l'immédiat, je ne tient pas à la tuer ou la blesser, mais j'ai besoin de la neutraliser sans la toucher, une fois que je serais certain qu'elle ne me posera pas de soucis à l'avenir, alors elle pourra mener se petite vie tranquille.

Mais pour le moment, je sens surtout le fait qu'elle tente de cacher ses émotions, émotions qui me surprennent quelque peu à dire vraie. Alors la dresseuse cruelle et sans pitié aime la domination ? Le danger et potentiellement la douleur. Inflige t elle aux hybrides ce qu'elle voudrait qu'on lui inflige ?

Mourir de ma main ? Peut être, mais ce serait tellement dommage de ne pas jouer quelque peu avant cela, et puis, je trouve ton environnement relativement amusant, de telles installations cachées à la vue de tous, un lieu intime où tout est permis, mais que ce soit toi ou moi qui ressorte de cet endroit, personne ne viendrait vérifier qui est resté en bas.

EN revanche, le fait qu'elle soit prête à mourir, et donc n'est pas peur d'une telle éventualité me dérange. Si cela ne peu devenir une menace, alors je vais devoir réfléchir à autre chose. Je me met à réfléchir, alors qu'elle s'approche de moi et me saisi la main, me faisant un instant sortir de mes pensées.

Me voilà écarté de la porte, mais une petite idée me vient en tête.

Si tu n'as pas peur de mourir, alors je vais devoir trouver autre chose. Je sais maintenant que tu as les moyens de devenir.... gênante, et si rien ne t’atteins, qu'en est il de ce qui t'entoure ? Tu dois bien avoir quelque chose de plus que ces chiens non ? Et si je découvrais ce que c'est ? Allannah..... Originaire de l'île peut être ? En ce cas, nous pourrions trouver.... des parents, des oncles des tantes, des frères ou bien des sœurs, qui sait, rien ne me dis que tu sois fille unique, et à ce moment là, que ce passera t il à ton avis ?
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 22:32
- Je vois, j'ai donc à faire à un petit cachotier qui pense maîtriser la situation ? Mais tu verras qu'à un moment, tout ceci se retournera contre toi !

Eileen n'était pas dupe, il maîtrisait actuellement la situation, mais elle cherchait une façon de l'inverser. Pour récupérer son statut habituel dans cette cave. Son rôle de dominante !
Mais pour le moment, l'hybride continuait sur sa lancée. Cherchait-il simplement à la provoquer ? Ou tout ceci avait un réel but ? Il la laissait perplexe. Et une telle énigme la rendait désireuse d'en savoir plus.

- Oh, ne t'en fais pas, nous allons jouer ! Et tu seras le jouet, ce ne sera pas l'inverse malgré tes fols espoirs !

En tout cas, elle qui s'ennuyait en ce début de journée, s'amusait maintenant. Elle n'aurait jamais cru avoir un hybride aussi intéressant dans sa cave. Il semblait avoir plusieurs facettes...plusieurs masques certainement. Ce qui expliquait sans doute pourquoi il portait réellement un masque.

- Et de toute façon, quoi que tu tentes, quoi que tu puisses faire, tu recevra un retour pire que tu ne peux l'imaginer ! A un point que même tes années au laboratoire n'atteignent !


Oui, la barre était haute au vu des cicatrices sur le corps de l'hybride, mais les challenges ne lui faisaient pas peur. Par contre, il commençait à mettre le doigt sur quelque chose qui la dérangeait. Qu'un hybride ou une de ses cibles s'en prennent à sa sœur...voila sa plus grande crainte ! Sa chère Luann était si douce, si tendre, si naïve...elle ne comprendrait le danger que trop tard !

- Cherche donc, tu ne trouveras jamais rien ! Mais le jour où tu trouveras quelque chose, dis-toi que je serais là, à attendre, et à t'empêcher de faire tout ce que ta cervelle de psychopathe peut imaginer !


Son regard, braqué sur l'hybride, était plein de haine mais elle tentait de se contrôler. Puis son regard se posa sur la main en sang, elle soupira. A ce rythme là, il allait se vider de son sang et franchement, ce n'était pas son but de le laisser ainsi mourir. Une telle énigme nécessitait du temps ! Elle se dirigea vers la porte de la cellule, qu'elle ouvrit en surveillant son prisonnier. Elle claqua la porte derrière elle mais revint seulement quelques minutes après, une trousse de soins à la main.

- Assis-toi, là bas, le dos contre le mur ! Si tu bouges d'un poil, je te transperce l'autre main, suis-je bien claire ?


Plantée au milieu de la pièce, elle attendait une réaction de l'hybride. Allait-il obéir comme un petit chien soumis ou réagir comme il le faisait jusqu'à maintenant ? Au final, elle trouverait bien une solution pour le soigner. Car oui, même si elle blessait, coupait des morceaux ou arrachait, et que l'hybride saignait abondement, elle le soignait toujours. Ainsi, le jeu pouvait continuer...
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 18 Déc - 22:49
Il semble que malgré ses dires, je sois tombé juste, il existe donc bien une famille ou des proches quelque part, car même si elle nie, ses menaces me font penser tout le contraire, j'ai donc un moyens de pression supplémentaire en ma disposition.

Un large sourire s'étend de nouveau sur mon visage, mélange de joie et du prédateur victorieux.

Hooooo vraiment ? J'ai bien ha^te de voir si tu es une femme de parole, après tout, je suis curieux de nature alors une telle proposition.....

Je laisse les choses en suspend, alors que cette dernière sors de la cellule.
Je regarde un peu la pièce autours de moi, rien de spéciale, mais surtout, je sais ce qui ce passe hors de cette cellule, car bien que le travail de terrain m'incombe, je n'oublis pas que je suis le seul à faire mon travail.

Marche un peu dans la pièce, passant ma main sur le mur en y laissant une traînée rouge, puis finalement, la porte s'ouvre de nouveaux.

J'écoute attentivement ses ordres.

En voilà une délicate attention, à ce que je vois, tu aime prolonger le supplice n'est ce pas ? Contrôler tout ce qui ce passe en ces lieux, après tout, quoi de mieux que de garder un souffle de vie, afin de pouvoir faire durer les choses encore et encore......

J'obéis cependant à sa requête, et je vais m'installer tranquillement, dos contre le mur.

Tic tac.....tic tac...... tic tac..... je me demande depuis combien de temps je suis ici, quelque heures tout au plus, après tout, je perds la notion du temps quand je m'amuse.

Je regarde l'humaine, un sourire en coin.

Dis moi maîtresse des lieux, combien de temps cela prendrai à quelqu'un pour trouver un autre membre de la famille Allannah sur dans cette ville ?Du moins, si tu n'est pas la seule évidemment.

Je laisse le temps se suspendre, une nouvelle ambiance viens de se rependre dans la pièce, et le danger ne vient plus de moi.

Car après tout, seul un fou viendrais dans un lieux que tu maîtrise, dans cette cave....... seul, et alors que nous nous amusons tous les deux ici, il ne faut pas oublier que les choses bougent dehors, peut être même certaines choses se sont passées alors que nous sommes ici, loin du monde extérieur, loin des autres menaces qui existent dans cette ville. Je me demande toujours, si tu n'es pas devenue la dernière Allannah depuis le temps que je suis ici, qui sait, tout peut ce passer dans cette ville.

Je me met à rire de nouveaux
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 19 Déc - 12:19
Eileen se rendait compte qu'à chacune de ses paroles, elle dévoilait des choses sur sa vie, sur ses secrets. Et que cet hybride s'en servait. Franchement, elle devait se reprendre sinon cette histoire allait très mal terminer ! Maintenant, il allait se mettre à chercher Luann...mais s'il la trouvait, elle serait là comme promis. Elle ne le laisserait pas la toucher. Sauf qu'elle allait devoir trahir sa promesse pour la protéger...Sa chère sœur qui avait voulu s'éloigner pour ne plus voir ses terribles actes, ses actions envers les hybrides. Eileen l'avait laissé s'éloigner, se jurant de ne pas l'ennuyer tant que Luann ne souhaitait pas revenir...et à cause de cet hybride, tout allait changer !

- Exactement, tu es ici mon invité. Un invité très spécial, et en tant que tel, je soigne tes blessures...pour que le jeu, continue encore et encore !

Un sourire sadique étira ses lèvres, lui transpercer la main n'était que le début. Il allait bien plus souffrir ! Oh oui, il allait tellement regretter d'être venu ici et de la provoquer sans cesse ! Mais surtout, il allait regretter d'avoir menacer la sécurité de sa chère sœur ! Elle le regarda s'installer, comme elle le lui avait demandé.

- Je constate qu'au final, tu ne vaux pas plus que les bestioles que j'ai pu dressé ici...


Elle s'approcha de lui et s'accroupit avant d'attraper la main blessée, sans aucune douceur. S'il souffrait pendant les soins, c'était encore mieux ! Elle ouvrit sa trousse de soin et en sortit un petit flacon contenant de l'alcool à 90°C. Oh, elle pourrait utiliser des produits plus courant, mais pourquoi gaspiller quand il s'agissait d'hybrides ? Et puis, ce genre d'alcool, elle ne le buvait pas, cela ne valait pas un bon whisky ! Et d'ailleurs, elle commençait à en avoir bien envie...mais non, elle devait garder les idées claires !
Ouvrant le flacon, elle l'approcha de la main transpercée quand l'hybride se remit à parler. Elle fronça les sourcils et vida le liquide sur la main. Une partie passait par le trou, ce qui donnait une scène presque comique. Alors que l'alcool continue de s'écouler, voila qu'il rigole à nouveau.

Eileen se crispa, elle ne pouvait même pas aller vérifier qu'il n'avait rien faire...mais soyons logique ! Quel intérêt y trouverait-il à tuer Luann ? Cela ne ferait que la rendre plus dangereuse, plus folle de rage.

- Eh bien, continue de déblatérer si ça t'amuses, mais moi, je sais qu'il n'y a aucun risque...Alors, tu ferais mieux de te taire, sauf si c'est pour crier de douleur !


Et comme pour appuyer ses mots, elle appuya brutalement sur la paume de la main. Le reste d'alcool s'écoula, avec un peu de sang avant qu'elle ne récupère une compresse pour sécher les deux côtés de la main. Elle prit ensuite un bandage, place des compresses sur chaque trou et enroula la main. Pour l'instant, elle ne mettait pas de points, elle verrait par la suite si c'était nécessaire. Elle ne faisait que le strict minimum tant qu'il n'était pas obligatoire d'en faire plus. Après deux tours de bandage, elle y mit un sparadrap pour le ferme totalement. Malgré son peu d'effort, le bandage était plutôt bien mis. Elle avait l'habitude de se soigner elle-même après ses chasses nocturnes.
Tournant le bras sans délicatesse, elle vérifia si le bandage était correctement installé et une fois satisfaite, elle relâcha le tout avant de ranger son matériel.

- Bien, maintenant...passons aux choses sérieuses ! Le temps où tu t'amusais est fini la bestiole !

Et soudainement, sans prévenir, elle lui donna un coup de coude au visage, faisant en sorte que l'arrière de sa tête se cogne contre le mur puis elle l'attrapa par les cheveux et appuya de toutes ses forces. Son but ? Faire en sorte qu'il finisse, le visage contre le sol. Et si au passage, il fallait lui briser le nez, lui donner mal au crâne, alors elle n'hésiterait pas ! Elle voulait lui montrer qui était le chef à cet endroit et qu'elle n'appréciait nullement ses menaces ou de l'entendre rire !
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 19 Déc - 13:43
Arrrrrrrr......

L’alcool me traverse la main c'est une sensation de pure souffrance, elle n'y va avec aucune manière et aucun soin, seulement ses paroles me firent pousser un léger rire, alors que je sers les dents en même temps, drôle de mélange non ? Rire et souffrir simultanément. C'est quelque peu grisant.

Que de certitudes, pour une humaine coincé dans a cave, mais je ressent ta colère sourde, tu me hais plus que n'importe lequel de tes jouets ici présents non ? Car tu sais pertinemment que tu ne contrôle pas tout. C'est frustrant non, de ne pas savoir où est la vérité du mensonge, malgré toute tes certitudes.

Un point sur lequel elle a raison en revanche, c'est que si mes frères trouvent un membre de sa famille, alors le meurtre ne sera qu'une ultime option. En revanche, il existe bien des stades avant d'en arriver là, et je sais que mes frères ne sont pas en manque d'imagination. Après tout, nous venons tous du même endroit, alors nous savons à peu près faire les même choses et avons les même compétences.

Mais alors, je n'ai pas le temps de penser plus loin, que mon crâne est violemment projeté contre le mur. le choc fait siffler mes oreilles, merde, je ne l'avait pas vus venir ce coup là.
Mon nez saigne du coup reçus, c'est qu'elle en as dans le coude si je puis dire.
Ma tête tourne durant quelque secondes alors que je suis écrasé au sol, je tourne la tête sur le coté pour pouvoir respirer et reprendre quelque peu mes esprits, je sent le sang couler sur mon visage et se rependre sur le sol.
J'expire un grand coup pour faire sortir le sang de mon nez.

hahahaha voilà, tu craque la première à ce que je vois. Ok....ok....je l'avoue, il n'y as aucun risque que si l'on trouve un membre de ta famille ce dernier soit tué. Mais tu ne pense pas plus loin que la portée de mots à ce que je vois.D'après ce que je peux en déduire depuis tout à l'heure, c'est que tu cache tes agissements aux yeux de tous. Alors nous avons les moyens de te détruire, beaucoup plus que de simplement torturer un hybride au fond d'une cave.

Je parle difficilement avec le sang et le fait que ma tête soit écrasée au sol. Mais je tourne légèrement cette dernière afin d'avoir l'humaine dans mon angle de vue, la regardant avec un regard de défis, de certitudes, et de folie,.

Regarde toi, tu t'es créer un endroit parfait pour assouvir tes envies, ici c'est ton paradis, mais sache que j'ai les moyens de transformer tout le reste en enfers pour toi, et à ce moment que feras tu ? tant d’efforts détruits par un simple hybride, ironique n'est-ce pas ?
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 19 Déc - 17:14
Eileen éprouve une telle satisfaction de voir la souffrance sur le visage de cet hybride. Mais il continue de rire...Décidément, ce rire, ce sourire avaient le don de l'agacer ! Il lui fallait absolument trouver une solution pour les rayer de ce visage !

- Tu ne contrôles rien non plus, alors ne prends pas tes grands airs !


Lui éclater la tête contre le mur avait été très agréable...très distrayant ! Néanmoins, elle devait faire attention à ne pas le blesser mortellement, ce serait ennuyant d'avoir à se débarrasser d'un corps. Et puis, elle voulait ses réponses ! L'avoir dans sa cave lui apportait tellement de questions...
Mais même avec le nez en sang et certainement avec la douleur qui devait lui perforer le crâne, cet hybride continue de la menacer ! Et franchement, cela ne lui plaisait pas du tout.

- Oh mais je ne craque pas, je ne fais que continuer ce que j'ai entamé. Ici, mes invités souffrent jusqu'à ce que j'en ai fini avec eux. Et ils n'ont qu'une solution pour moins souffrir : répondre à mes questions, m'obéir et ne surtout pas me menacer ! Pour l'instant, vu ton attitude, tu as l'air de réclamer encore plus de souffrance...alors je vais te la donner !


Eileen le regarda longuement avant de s'installer à califourchon sur lui, s'assurant ainsi une meilleure prise. Sa main libre alla chercher le bras gauche pour le coincer contre le dos de l'hybride, quitte à lui tordre l'épaule au passage. Oh, s'il se la déboitait, ce n'était pas du tout un problème. C'était facile à remettre en place ! Son autre main continuait de tenir fermement les cheveux.

- Parles autant que tu veux, mais je constate que tu ne fais que ça ! Tu ne sais rien faire d'autre que parler ! Et ton babillage incessant commence à sérieusement m'agacer...Si tu ne sais pas dire autre chose que des menaces sans fond, tu ferais mieux de te taire !


Pour accentuer ses paroles, elle tira les cheveux pour soulever la tête avant d'appuyer de toutes ses forces pour que le visage de l'hybride s'enfonce de nouveau dans le sol. Elle n'avait aucune hésitation à lui briser le nez, à lui éclater le visage si cela pouvait au moins le faire taire ! En tout cas, dans l'histoire, elle avait appris quelque chose d'important : sa sœur ne risquait pas d'être tuée. Néanmoins, il avait utilisé "on" pour parler, ce qui signifiait qu'il y en avait d'autres comme lui ? Elle approcha son visage de la tête de l'hybride pour être sure qu'il l'entende.

- Qui est ce "on" ? Combien êtes-vous ? Viennent-ils tous du même endroit que toi ?

Ses doigts s’agrippèrent fermement aux cheveux de l'hybride, signe qu'elle n'hésiterait pas à lui fracasser encore une fois le visage contre le sol s'il refusait d'obéir.
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 19 Déc - 19:16
Je ne contrôle rien ? En est tu certaine ? Nous jouons depuis un bon moment à celui qui a le plus de certitudes, mais j'ai un avantage dans ce jeux là...

Et maintenant, la voilà qui me prend pour un cheval, décidément, il va falloir qu'elle révise ses cours d'hybridations celle là... Mais voilà qu'elle me tord le bras toujours avec la même poigne de fer. Quelque chose commence à se réveiller... non pas à cause de la situation, mais plutôt de la douleur que je subis depuis le début. Un sentiment enfouis depuis un moment qui remonte petit à petit à la surface. La dernière fois que j'ai ressentis cela, la fin a été moins glorieuse. La dernière fois.... les scientifiques en subirent les frais.
Pour le moment, je sers le poing de ma main libre, tentant de contenir ces pulsions.

Mphhhh....Parler oui.... pour le moment....Mais je m'amuse de te voir agacer ainsi..... c'est tellement, amusant de se confronter aux certitudes humaines.

Je n'ai pas le temps d'en dire plus que ma tête frappe violemment le sol à plusieurs reprises avant d'être de nouveau tirée en arrière.
J'ai des bourdonnements dans le crâne, je ne sens plus grand choses.....

Pas maintenant.... encore un peu..... pas maintenant.....

Je souris, elle a donc relevé le "on" dans mes paroles, je peux ressentir le mélange de curiosité et d'excitation face à ce qu'elle veut découvrir, cette femme aime les sensations fortes à ce que je vois, encore un peu plus, et elle risque d'en avoir plus qu'elle ne le pense.

Je tourne légèrement la tête de ce que sa poigne sur mes cheveux me laisse faire, j'ai mal au crâne et ma vue est trouble, mais je ne perd pas mon sourire de défis.

Tu comprend enfin un peu plus non ? Que mes menaces sont loin d'être vaines, et que leur exécution ne viendra pas forcément de ma main....

Je laisse un temps de silence, tentant de reprendre un peu mes esprits.

Si tu connaissait toute l'histoire, tu comprendrais que tu as de quoi avoir peur, vous les humains, vous ne voyez rien, pas plus loin que votre petit monde, alors que nous somme parmi vous, plus proche encore que ce que vous pensez, mais je ne vois pas pourquoi je me fatiguerais à en faire plus que des paroles, après tout, tu ne représente pas un danger directe à nos opérations, et puis, nous auront bientôt de quoi t'obliger à te tenir tranquille. A moins que tu ne désire tant que cela m'obliger à user d'autre chose que des mots ?

Je ris.

Force la boite humaine et viens me trouver à l'intérieur !

Ma voix devient sur cette dernière phrase... plus grave, plus... animal, beaucoup de sensations me reviennent à l'esprits, d'une époque lointaine, faite de meurtres, de violence, et de sang.
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 19 Déc - 19:36
- Tu crois seulement avoir plus de certitudes, mais à part tes chers amis et ce que t'as appris ta vie au laboratoire, tu ne sais rien. Tu ne me connais pas et tu vas regretter de ne pas avoir cherché avant de venir ici !

Eileen sent la colère monter au fur et à mesure de leur discussion. Cet hybride continue de la narguer quoi qu'elle lui fasse. La douleur n'est elle pas assez forte ? Oh, si ce n'est que cela, ça peut bien sur s'arranger ! D'ailleurs, elle aime le bruit que fait la tête en rencontrant le sol. Voir le sang s'écouler lentement mais surement. Cette cellule allait vraiment finir par être sale et tachée à force.

- Encore un peu ? Tu en veux plus ? Oh mais ne t'en fais pas, inutile de demander, ça va vite arriver !

Au final, elle se fiche royalement de savoir ce qu'il voulait vraiment murmurer, ce qu'il sous-entendait. Elle l'interprète à sa guise même si elle n'a pas besoin de son accord pour le faire souffrir. Mais voila qu'il continue de la menacer. Alors qu'il doit avoir un mal de crâne atroce, et que le sang lui coule sur le visage, s'insinuant partout où il peut...Et en voyant le visage de l'hybride dans cet état, elle ne peut s'empêcher de sourire. Oui, cette vue lui plait.

- Oh mais ne t'en fais pas, je les traquerais tous. Et je les éliminerais, un par un. Tu seras le dernier, celui qui les verra tous mourir et qui ne pourra rien faire...Et je prendrais mon temps avant de t'éliminer, soit en certain !


Un sourire sadique nait sur son visage à cette pensée. Oh oui, éliminer toute une troupe d'hybrides vivant à la barbe et au nez de tous serait tellement jouissif ! Elle avait presque hâte ! Mais en attendant, elle devait continuer à s'occuper de celui-là, leur petit jeu n'était pas fini. Sans hésiter, elle joua une dernière fois avec le visage de l'hybride qui alla s'écraser sur le sol avant qu'elle ne se relève, en le tirant par les cheveux. Elle les tire sur le côté, accompagné d'un coup de pied dans les côtes pour le faire se retourner.
Une fois ceci fait, elle retourna auprès de sa trousse de soin et récupéra la fiole d'alcool. Il en restait moins de la moitié mais ce serait largement suffisant ! Elle se positionna au niveau de la tête de l'hybride, leva le bras et vida le contenu sur le visage plein de sang de son prisonnier. Oh non, il n'allait certainement pas apprécié !

- Ce serait dommage que ça s'infecte !

Le ton est ironique et d'ailleurs, elle ne peut s'empêcher de rire. Lui fracasser le visage contre le sol, puis lui vider de l'alcool à 90°C sur le visage avait été un parfait exutoire ! Elle se sentait tellement bien ! Tellement revigoré ! Elle s'amusait comme une folle !
Messages : 2514
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 24
Multi-Compte : Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Eileen, la chasseuse de primes
Fiche de Relation : Les liens d'une folle

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Esteban...Malheureusement...
Esclaves: Aïcha (PNJ) // Anastasia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - DW Tour


Défis Rp:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 19 Déc - 20:11
Ses paroles me font rire,

Tous nous tuer ? Et bien je suis curieux de voir ça, tu viens de me dire que tu es persuadé de mourir sou s la main d'un hybride un peu plus tôt, et voilà que tu est certaine de tous nous tuer, mais encore faudrait il savoir contre qui tu te bat.

Encore un peu.... j'ai de nombreux flashback qui me reviennent en tête, des scientifiques, des femmes, des hommes, des hybrides, et du sang, beaucoup de sang, tellement de sang....

Je revois les scientifiques mener des expériences sur nos corps pour tenter de les rendre plus.... humains, je me souviens de leurs expériences pour nous rendre plus forts ou plus obéissants, et de la douleur....

Je me souviens des visages de mes victimes, de leurs mots de supplications ou bien de leurs injures face à la mort, de leur vaines tentatives de rester en vie.

Mon passé et mon avenir son jonchés de cadavres, je sais que j'ai tuer tant d'être vivant, et que je serais amener à en tuer encore beaucoup. Cela peut paraître horrible pour beaucoup, mais est-ce que je ressent de la culpabilité ? Nonnnnnn bien évidemment, ni avant, ni aujourd'hui, ni demain.

Je suis sortis de ma torpeur par un nouveau coup au sol, je ferme les yeux, et me laisse petit à petit envahir. Cela fait longtemps que je ne t'avais pas revus, mon vielle amis, prend place aujourd'hui, nous avons une humaine pour jouer, je suis content de te revoir, depuis toute ces années.....

Un nouveau coup, tu le sens ? Ouiii évidemment que tu le ressent, c'est bien pour cela que tu revenus, pour cela que je te retrouve enfin.

L'alcool tombe sur mon visage et me fait hurler de douleur alors qu'il s'infiltre dans mes blessures. Puis le silence tombe, je ne bouge plus durant quelque secondes.

Puis je rouvre les yeux, le verts brillant a laisser place à de nombreuses veines rouges qui lui donnent un aspect étrange et lui font perdre son éclat, je parcours la pièce du regard, et finalement, je m'arrête sur elle.

Alors c'est toi, Allannah...... enchanté.

Je souris, étrangement.

Mais laisse moi me présenter plus correctement.

Je pivote sur le sol, le sang aidant à la glisse et percute violemment les jambes de cette femme, la faisant chuter au sol, puis je me relève rapidement, je pense l'avoir surprise, et d'un geste rapide, j'enfonce mon talon dans son estomac, le coup est sec et puissant, du moins pour l'état dans lequel je suis.

Un genou sur son abdomen, je me penche sur elle, ma main valide venant une nouvelle fois enserrer son coup, mais la poigne est différente, elle ne semble pas vouloir lâcher, du moins pas de son plein gré.

Je dois te remercier, Allannah, tu as fait beaucoup pour moi aujourd'hui, mais il semble que dans ta tanière, tu ne soit pas en totale sécurité......
Messages : 432
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-