Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

(#) Lun 3 Oct - 15:06
- Prédéfinis concerné : Yamiko Kengo
- Test:

Version première (corrigée le 03.10.2016 par Tian/Jirou):
 

Version deux :

***Thème musical***

lien youtube:
 

Un Lundi de cette belle matinée d’Automne. Un portable sonne son alarme : un chant de coq retentit, puissant, porté par l’écho, dans la petite chambre universitaire de Yamiko Kengo.
Il bâille, s’étire, a envie de rester dans son lit encore un moment… Il coupe son alarme et 5 minutes sont comptées avec de nombreux coups d’œil à l’horloge affichée par le téléphone… Ce après quoi le jeune homme `s’assoit sur son lit, hagard, et met les pieds dans ses pantoufles : deux gros chaussons blancs (ou plutôt gris) à l’effigie de lapins, avec les deux oreilles rabattues vers l’arrière à cause de l’usure. Un rayon de Soleil diffus filtre à travers les stores fermés accrochés à la fenêtre, révélant dans ce lieu de vie plusieurs images accrochés au mur, montrant divers animaux. Les plus représentés sont des animaux d’Afrique : tigres, éléphants, lions.

Yamiko commence à bien s’habituer aux effets de son traitement à la testostérone. Les trois premiers mois ont été relativement bizarres car sa voix a progressivement mué, mais il s’y est fait. Sur cette période ainsi que les six mois qui ont suivi, ses muscles se sont aussi bien développés, alors pour les aider il a redoublé d’efforts dans sa routine sportive matinale. Par contre, sa pilosité est restée des plus timides : s’il a quelques poils au menton, ceux-ci poussent extrêmement lentement ! Si bien qu’il peut se permettre de ne pas raser sur plusieurs semaines.

Le seul inconvénient : l’apparition d’acné. Yamiko y avait échappé lors de son adolescence, alors quelle ironie à présent de voir ces vilains boutons ! Mais heureusement un traitement doux existe, à base de pommade à appliquer tous les jours.

Il se lève et bâille encore un coup avant de faire ses pompes, ses abdos, et autres échauffements. Ensuite il prend une douche rapide, se sèche, fait sa petite toilette, passe un caleçon et se rend dans la cuisine pour se mitonner son petit déjeuner : un bol de riz (cuit à l’autocuiseur), du tofu sauté et des rondelles d’oignon grillés. Pour cuisiner, il a juste mis son tablier. Il mange. Il repense avec un mélange de nostalgie et de fierté à la dernière fois qu’il a mangé des œufs… C’était il y a quelques mois à présent. Sa période végétarienne avait duré quelques années, avec parfois quelques écarts, mais il avait profité des changements de son corps pour changer aussi de mode de vie et devenir totalement végétalien. Avec le sourire, il repense au support dont ont fait preuve ses frère et soeur : Yukio et Yumeko. Heureusement qu’ils sont là...

Pour s’habiller, il choisit un blouson noir en simili-cuir, une chemise bleu obscur ainsi qu’un pantalon bordeaux. Il enfile son bonnet pour protéger ses oreilles du froid qui commence à sévir aux heures du petit matin.

Il prend son sac à bandoulière, y fourre son cahier avec le reste, et quitte sa chambre universitaire. Il marche tranquillement sur le campus, entreprenant de se rouler une cigarette. Pour cela il prend sa boîte à matériel dans son sac, où sont dispersés en vrac son tabac bio, son sac de filtres et son paquet de feuilles à rouler. Filtre au bec, le pas lent, le voilà qui se bat pour ranger son tabac dans une feuille, alors que la petite boîte a retrouvé sa place dans son sac.
Sur ses oreilles, des écouteurs diffusent un tube dynamique de Vocaloid. Yamiko bouge légèrement ses épaules en rythme avec la musique et soupire d’aise. Il ne fait pas très beau aujourd’hui, c’est un peu venteux, mais c’est pas grave. En marchant, il remarque toutes les jeunes filles se pressant, elles aussi, sur le campus, pour rejoindre leurs salles de cours, et il en reste rêveur, comme chaque matin.

Il finit enfin sa roulée et l’allume avec son briquet à l’effigie d’un magnifique anaconda sur un fond psychédélique bariolé.

Alors qu’il passe derrière le petit Konbini, une scène attire son attention et met son sens de la justice en alerte : trois gros-bras rackettent un élève. Yamiko tire sur sa cigarette calmement, presque blasé : il pensait que ces conneries ne se déroulaient que dans les collèges de quartier. Il regarde encore un peu la jeune victime se faire brutaliser… Sûrement un première année. Vu la tête de ses assaillants, ils ont à peu près le même âge. Qu’est-ce que ces benêts viennent faire à l’Université, franchement ?

“Les gars ! Attaquez-vous plutôt à quelqu’un de votre gabarit ! Pauvres lâches.”
Les brutes s’arrêtent un instant et se mettent à rire, certainement à cause de l’aspect androgyne de Yamiko, ou bien de sa taille fine. Il faut dire… Qu’il cache bien son jeu, bien que sans le vouloir.
“Tu crois vraiment que tu peux faire le poids contre nous ? Continuez avec notre invité, je vais casser ce type comme une brindille… D’ailleurs, tu vas me filer gentiment ton joli blouson quand j’en aurai fini avec toi.”
Le p’tit mec s’avance en chargeant, poing en avant, ce qui fait que Yamiko n’a qu’à attraper le poing et tendre la patte pour que la grosse brute s’écrase au sol. Avant qu’il n’ait pu réagir, le Brutus se retrouve au sol avec en prime un poing enfoncé dans la gueule. Yamiko se relève ensuite, pose doucement son pied sur la face de son adversaire vaincu, et tire à nouveau sur sa cigarette.

“D’autres challengers ou bien vous me foutez le camp, bande de déchets?”

Les deux acolytes ne demandent pas leur reste, Yamiko lève le pied et leur charismatique leader les suit, complètement honteux d’essuyer une telle défaite.

Yamiko s’approche de l’étudiant de première année, le réconforte un peu, et part en lui disant de ne plus se laisser marcher sur les pieds, la prochaine fois.

Yamiko continue ensuite sa route, avec le sentiment du devoir accompli, et va trouver sa salle de classe. Il se demande s’il va croiser Yumeko ou Yukio, aujourd’hui. Ou alors, il  les appellera pour déjeuner ensemble.
Messages : 222
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 25
Localisation : Togi
Multi-Compte : Yamiko Kengo
Fiche de Présentation : -www-
Fiche de Relation : -www-

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): (N/A)
Maître/Maîtresse: (N/A)
Esclaves: Pas envie d'en avoir
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/qantuum_photography/
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 3 Oct - 16:14
Hello.

Flemme de changer de compte, donc je répond ici.
Pour moi, y'a des points à éclaircir et d'autres à corriger je dirais. Car là, en l'état, je ne dirais pas "oui".
Je ferais donc, point par point.

▬ L'année d'étude.
Yamiko a 21 ans...aussi, il est au mieux en 3ème année d'étude à la faculté s'il n'a jamais redoublé. Pour moi, c'est un personnage qui n'a pas de "génie" et n'a donc jamais sauté d'année d'étude. Normalement, Yukio et Yumeko sont plus brillant que Yamiko dans le domaine scolaire... [tu as les infos sur le système d'étude de Togi, donc jap, ici : http://maitreouneko.forumactif.org/t634-la-faq-questions-et-reponses-complement-du-contexte ]

▬ Le Bandage autour des seins.
Alors, Yamiko sans bandage fait quoi ? Un bonnet A ? Si on regarde sa jumelle, Yumeko...on voit bien que les filles Kengo ont très peu de seins ^^' ...Donc, Yamiko selon moi, n'est pas obligé de constamment porté des bandages. Car un tee-shirt ample et hop : on verrait rien. Après, oui, elle le fait très certainement pour certaines tenus plus prés du corps. Par contre, la nuit...Je t'apprendrais que c'est dangereux de bander ses seins. Les straps utilisaient peuvent entraîner des complications comme étouffement. Et les seins ne peuvent que devenir très sensible et douloureux si strappé H24...Non, la nuit, Yamiko ne met pas de bandage pour ses seins : c'est sûr et certain.

▬ Le traitement hormonal.
Déjà le suivi n'est pas aussi proche. Un endocrinologue, on le voit difficilement toute les deux semaines : parole de personne ayant un suivi endocrino XD
De plus, pour la subtilité d'un traitement pour "masculinisation" je t'invite à consulter ceci : http://www.infotransgenre.be/m/soins/masculinisation/hormones/ ...Tu verras que c'est pas forcément ou vraiment des comprimés : ou pas aussi fréquent qu'une fois par jour contrairement aux idées reçu ^^'
Les hormones de synthèse : c'est lourd pour un corps. Et c'est long un traitement hormonal pour la trans-identité.

▬ Le Dojo de Chu.
Alors là, et pour moi c'est pas négociable : Yamiko n'a jamais étudié dans un dôjo. Yamiko sait se battre, car il a apprit à force de se fracasser la tronche. C'est du "street fight". De la baston. Mais pas du tout des arts martiaux. Le "Martial" de la famille, c'est clairement Tsuyosa (et Jirou l'était aussi plus jeune...ayant transmis sa passion du Kendo à Tsuyosa) ...
Yamiko, d'ailleurs, s'engueule souvent avec Tsuyosa qui est un jeune homme très rigide et très porté sur la psychologie ayant trait aux artistes martiales. Yamiko peut connaître le dojo, je ne dis pas...D'autant que je n'ai jamais définit où étudier son jeune frère. Mais le perso en lui-même n'est pas un artiste martial ou n'a jamais appris à l'école. Aller, parfois, il a put apprendre des prises avec Tsuyosa ou Jirou...en demandant comment bloquer quelqu'un avec une arme ou comment neutraliser etc. Mais clairement...il est trop "brut" pour avoir un jour accepter d'apprendre dans une école. Ce n'est pas un artiste mais un bastonneur.

Le dernier point m’est important, et c'est plus car j'aimerai mieux comprendre et visualiser. Selon toi, Yamiko éprouve quoi pour son corps encore féminin ?
De ce que je lit, c'est une haine profonde...pourtant, s'il détestait autant son corps, il n'aurait pas de doute sur le fait de se faire opérer. Yamiko, pour moi, ne se haït pas. Il y a une différence entre se haïr, et ne pas se retrouver dans le corps qu'est le nôtre. De plus, je le vois mal éprouver du dégoût pour son sexe féminin : il aime les femmes. Non, ce serait plus un sentiment d'inconfort et ses médicaments ainsi que son idée d'opé et tout : c'est plus pour son bien-être mental. Du moins, selon moi. Donc, j'avoue que j'aimerai plus de détails sur ta vision et ton avis sur le sujet, afin de comprendre le Yamiko que tu me décris là ^^


P.S : Aussi, un détail...car je le vois pas vraiment dans sa fiche mais...Yamiko est censé aimer les animaux. Vétérinaire est une vocation pour lui. La spé pour les Hybrides, c'est vraiment pour aider la famille....Mais c'est car il aime les bestioles qu'il fait véto et je ne vois rien sur le sujet dans le test ^^'
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 3 Oct - 20:39
Coucou!

Décidément je dois beaucoup te remercier sur le temps passé en relecture et corrections ces derniers temps <3
Bon,je savais que mon coup d'essai ne serait pas un coup de maître et j'ai choisi cette histoire précisément pour exposer mes faiblesses, donc but atteint Very Happy

Je ne pense pas que tout va couler facilement sur ce personnage, mais j'espère progresser petit à petit pour l'affirmer mieux et me trouver proche de la réalité. C'est... Un challenge  Very Happy

Avant de me corriger et de produire une seconde version, laisse-moi réagir à ce que tu m'as proposé.

[x] L'année d'études
Alors j'ai consulté le lien wikipedia du contexte et j'ai vu : 21-22 ans dans la quatrième ligne, avec marqué Bachelor à côté. A moins que Yamiko ait son anniversaire en Août, la quatrième année me paraissait cohérente. Donc pour moi la troisième année de cursus "normal" (sans sauter de classe ou redoubler) c'est 20 ans, à mon avis.

[x] Le truc du bandage
Parfait, on l'enlève (sauf cas exceptionnels) ^^ c'est pas moi qui vais m'en plaindre

[x] Le traitement hormonal
Ca c'est ma grosse faiblesse, en effet je n'y connais rien. Je vais me renseigner sur le site et essayer de donner quelque chose de mieux, merci.

[x] Le Dojo de Chu
Ok je l'enlève facilement, je l'avais juste mis là pour mettre un peu de saveur supplémentaire mais à la place j'en ferai un peu plus sur le street-fight.

[x] La vision qu'iel a de son corps
Oui je pensais que ce serait du dégoût. Mais je vois ce que tu veux dire, et je pense que tu as raison. Je ne le vois pas aller jusqu'à l'opération, alors je ferai autrement, mettant en avant cette notion d'inconfort et de ne pas se reconnaître. En fait je me demandais si les gens voyaient qu'iel n'est pas vraiment un garçon ou non. Je suppose que certains oui, certains non, qu'iel a des remarques, etc... Ça il faudrait que je précise plus en effet, je ne sais pas trop...

[x] Les animaux
Euh... A moins d'ajouter qu'iel a un chat à la maison, je n'imagine pas encore comment mettre en avant son amour des animaux sans changer d'histoire ^^' à moins que je m'essaie sur un petit flashback rappelant pourquoi iel a choisi de faire véto (mais je pensais plus mettre ça dans sa fiche de présentation).

Je reviendrai faire ma nouvelle version après ton feedback si tu veux bien. Merci encore.
Messages : 222
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 25
Localisation : Togi
Multi-Compte : Yamiko Kengo
Fiche de Présentation : -www-
Fiche de Relation : -www-

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): (N/A)
Maître/Maîtresse: (N/A)
Esclaves: Pas envie d'en avoir
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/qantuum_photography/
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 3 Oct - 21:26
Dans mon esprit, c'était 20-21 en effet. Car la rentrée scolaire au Japon est différente de la notre.
Quand j'ai créé le predef, c'était donc bien 3ème année. Mais, en effet, la rentrée est en Avril soit au Printemps 2032 elle débutait sa nouvelle année. Et allait donc sur ses 22 ans.
Pour l'âge, bien regarder l'histoire de Yumeko. j'ai juste dit que les triplets étaient né en 2011...mais jamais je n'ai définit la période de l'année. Voir ce qu'en dit Yumeko, que vous restiez raccord Wink (et que j'ai un repaire si quelqu'un veut jouer Yukio Very Happy !)

Désolé pour mon erreur donc.
Pour les animaux, c'est surtout que Yamiko n'en parle même pas une seconde. Ou rien dans sa describ de chambre n'y fait penser. J'ai quelques amis en étude véto, et leur chambre ont souvent des animaux de placarder ou des cours animaliers ou autre truc donc bon, voilà. (ouais, c'est des gros taré passionné ^^" lol) ...

Le site que je t'ai passé, toute la partie sur la msculinisation peut t'aider je pense. Cela aide vraiment à comprendre pas mal de chose. Le site a de nombreuses infos aussi. Après, toi de voir comment Yamiko réagit. Si ses amis de la faculté savent ce qu'il est, ou s'il le cache. S'il est du genre "coulant" quand sa famille se trompe et dit "elle" au lieu de "il"...ou si au contraire il grogne et montre les crocs etc.

Mais selon moi, Yamiko s'aime juste...Il ne peut complètement se retrouver. Il n'a pas ce dégoût, ou plus au choix, car il est accepté de sa famille. Et il a conscience que ça, c'est rare. De plus, c'est normalement Yukio -son jumeau- qui lui a parlé la première fois de la transidentité...lui permettant de sortir de la spirale de dégoût, de haine et d'incompréhension. Yamiko, pour lui, il est un homme incomplet...mais il ne sait pas encore la vraie image qu'il a de son "lui intérieur". A quel genre de corps il aspire donc ^^

Je reste dispo pour plus de questions et de réponses. Hésite pas aussi à questionner Eileen. Elle a pas mal de connaissance sur la transidentité, surtout femme vers homme Wink ...
Comme dit dans la fiche predef, c'est probablement le fait de vouloir du réalisme sur cette situation (que ça ne tourne pas en cliché moqueur) qui me rend un poil (beaucoup ^^') intransigeant....Car c'est un sujet bien souvent détourné, moqué et méconnu.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 6 Oct - 9:09
Coucou!

Version deux terminée !

J'ai surtout ajouté des indices liés aux animaux, dont un régime végétalien... J'espère que ça n'est pas trop décalé par rapport à ta vision du personnage. De plus je me pense capable de parler de ce régime à l'écrit, même en ne le pratiquant pas, je m'y étais pas mal intéressé ces derniers mois. Mais je pourrai m'en passer aussi, si demandé.

Concernant le traitement hormonal, j'ai semé les petits indices ça et là, et je compte y faire une allusion plus détaillée quand nécessaire au cours des RP et de la fiche de présentation. Le site que tu m'as proposé m'a bien aidé concernant l'aspect technique de la chose, je m'en resservirai. Si cela te paraît plus cohérent, je suis capable de placer le début du traitement hormonal plus tôt. Mais dans ma vision, si je veux y faire quelques allusions en rp, il ne faut non plus que tout ça soit déjà banal depuis des années ^^.

Sur la description physique (sommaire) faite de Yamiko, je pense finalement (vu le descriptif des effets de la testostérone) qu'iel peut facilement apparaître comme un homme pour des yeux qui ne seraient pas assez observateurs, donc la plupart des jons qui ne connaissent pas son histoire ou qui n'ont pas d'intimité avec.

Aussi, pour son anniversaire, Yumeko et moi avons décidé que ce serait en Novembre, donc dans mon récit Yamiko a encore 20 ans... Et est donc bien en 3ème année.

Alors... Normalement tous les points cités suite à ma première version sont corrigés.

Merci Smile

PS : Pour moi aussi c'est important de ne pas tourner la transidentité en cliché, et je m'appliquerai de mon mieux. Comme j'en avais parlé à Eileen, je pense que le plus simple est de jouer ce personnage comme un simple homme, tout en tenant compte des contraintes techniques, biologiques, des situations cocasses, qui, parfois, vont apparaître (je vais bien être challengé lorsque j'aurai une petite partenaire amoureuse pour lui, tiens).
Messages : 222
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 25
Localisation : Togi
Multi-Compte : Yamiko Kengo
Fiche de Présentation : -www-
Fiche de Relation : -www-

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): (N/A)
Maître/Maîtresse: (N/A)
Esclaves: Pas envie d'en avoir
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/qantuum_photography/
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 7 Oct - 12:05
En effet, le considérer comme un personnage masculin te simplifiera la vie. C'est aussi pour ça que je parle toujours de Yamiko au masculin, tant dans sa fiche de prédéfini, que dans mes rps ^^' ...Car, au final, c'est son identité Wink

Pour le régime végétalien, je n'ai rien contre. Et je pense le perso assez tolérant pour pas pourrir les gens qui ne pensent pas comme lui. Bref, d'être de ces végétariens et végétaliens qui ne veulent pas obliger leur entourage à penser et manger comme eux Very Happy (en plus, y'a de super recette de cuisine végétalienne *____*)

Et non, c'est très bien pour le traitement. Je te laisse juger de quand il a vraiment commencer. D'autant que pour rappel, sa mère est décédée d'un cancer en l'an 2030. Je te laisse libre de décider si son traitement est récent ou plus vieux. Et tout, et tout. Et si tu as plus de questions sur la fratrie, n'hésite pas à me demander ^^

J'ai pas encore fini de détailler tous les enfants de l'orphelinat...mais bon, voilà ^^'
En tout cas, le test est ok pour moi Very Happy !

Bon courage pour ta fiche ♥
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 7 Oct - 12:54
ooooooooh babyyyy

Merci boucoucou o/
Messages : 222
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 25
Localisation : Togi
Multi-Compte : Yamiko Kengo
Fiche de Présentation : -www-
Fiche de Relation : -www-

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): (N/A)
Maître/Maîtresse: (N/A)
Esclaves: Pas envie d'en avoir
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/qantuum_photography/
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Contexte :: Registres :: Prédéfinis :: Tests pour les prédéfinis :: Tests Acceptés-