Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

L'oiselle de feu [Pv Seiran]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Ven 23 Sep - 22:30
Un oiseau en cage. Voilà ce qu'elle était depuis déjà 4 mois. C'était étrange d'ailleurs qu'elles n'ai pas été déjà partie. Pourquoi ne l'adoptait-on pas ? On ne pouvait pas dire qu'elle était commune ou du genre à passer inaperçue. Elle était quand même croisée Ara et avait une chevelure d'un rouge flamboyant, largement visible. Enfin quoique.....avec ce manque de tenue et d'hygiène dû au fait qu'ils devaient à tout casser se laver une fois dans la semaine, ses griffures encore présente en tant que petites traces claires sur ses joues et son côté échevelé et un peu sale et « crin » de sa chevelure, ça ne donnait sérieusement pas une image très positive de cet animal, hybride plutôt à vendre. Cependant, si c'était pour finir à nouveau avec une de ces folles hautaines comme elle avait pu avoir de par le passé avec son ancienne propriétaire, elle préférait encore rester dans cette cage. Mais à rester ainsi elle allait finir par moisir, ou alors de mourir de mauvais soins vu le peu d'inquiétude sur le santé qu'avait le propriétaire de cette animalerie.

Cependant, aujourd'hui ça semblait être moins sale que d'habitude dans l'animalerie. Elle voyait le gérant s'activer, balayer et même épousseter toute la boutique, faisant tousser quelques hybrides dont les cages étaient trop près du sol. Approchant de ses barreaux, elle observa doucement à travers eux la boutique pour essayer de comprendre toute cette agitation, apercevant alors une sorte de pancarte annonçant une journée spéciale, un peu des soldes on va dire. Elle comprenait mieux, il faisait semblant de brader des articles en annonçant un prix avec un rabais qui est au final le prix normal, avec une fausse déduction pour attirer le client. Elle soupira et se glissa au fond de sa cage, ne se sentant pas du tout concernée par tout ça. Du moins elle pensait mais.....elle entendit le bruit d'une clef dans une serrure pour ouvrir les barreaux de sa cage avant d'entendre le gérant.


-Allez l'oiselle sort de là, tu vas te laver un peu et on va t'exposer un peu.

Se laver ? C'était jour de fête. Shama se leva pour suivre le gérant dans une petite pièce de l'arrière boutique, y entrant et retira ses vêtements déchirés depuis le temps. En trois mois elle n'en avait bien sûr pas changé. Elle alluma la douche et se lava, ayant le luxe d'avoir du savon en plus ! Elle en profita alors tout son soûl, frottant sa peau et ses cheveux avec cette mousse blanche si propre. Se rinçant, elle se sécha avec soin et sécha sa chevelure rouge qui mit plusieurs minutes avant qu'elle n'aperçoive des vêtements et même des sous-vêtements propres ! Elle mit les sous-vêtements de dentelle noire, un jean noir et un haut à manches longues en voiles légers autour d'elle, coupé pour ses ailes en plus qu'elle sécha là aussi avec soin. Elle eut même le luxe d'avoir de nouvelles chaussures, des ballerines noires.

Des boucles d'oreilles coloris argenté pendantes, bon marché évidemment, terminèrent sa tenue. Cela lui allait plutôt bien. L'oiselle retourna dans la boutique, le gérant semblant content de la voir comme cela. Il lui indiqua une sorte de petite estrade où deux autres hybrides étaient déjà installés. Shama s'y assis, ses jambes repliés sur le côté alors qu'il attachait une sorte de menotte large à son poignet relié au mur par une chaîne épaisse . Il avait vraiment peur qu'elle se sauve. Elle entendit la clochette tinter, annonçant le début des hostilités. La journée allait être longue....
Messages : 43
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 27
Fiche de Présentation : Vole par ici

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Ara rouge
Maître/Maîtresse: Seiran de Kent
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 23 Sep - 23:17
Seiran ce matin-là n’était pas des plus motivé, ses parents étaient arrivés la veille au soir, afin de l’emmener faire les boutiques pour choisir son cadeau d’anniversaire à savoir un hybride. Enfilant un simple jean délavé bleu nuit ainsi qu’une chemise noir classe dont les premiers boutons était détaché il arrangea ses cheveux pour descendre rejoindre ses géniteurs. Il espérait en trouver un avec qui il pourrait devenir ami au moins. Suivant machinalement ses parents sans regarder le chemin pris il entra dans la boutique avec eux et regarda distraitement les hybrides mis en avant et son regard tomba sur un magnifique hybride à la chevelure flamboyante et aux ailes chatoyantes. Elle était à ses yeux magnifiques et différente surtout des autres hybrides présents en cet animalerie.

Laissant ses parents discuter avec l’homme, s’approche du jeune hybride femelle doucement pour la regarder, non pas comme devait le faire les autres mais de la manière dont on regarde un être humain et lui sourit un peu. Il ne savait pas comment engager une conversation mais se décida que lui demander son prénom et se présenter lui-même serait un bon commencement non ?


-Bonjour, tu t’appelles comment ? Moi c’est Seiran si tu veux tu peux venir avec moi tu y seras bien tu verras.

Seiran laissait ses parents discuter affaire avec le propriétaire de l’animalerie pour les détails de l’achat lui ce qu’il voulait c’était se faire une amie de la jeune fille et apprendre à la connaître elle l’intriguait beaucoup sans que cela soit étonnant puisqu’il était rare de voir un hybride tel qu’elle du moins, Seiran n’en avais jamais vu d’autre comme elle depuis qu’il était à Togi. En écoutant la conversation de ses parents il appris qu’elle était à moitié Ara ce qui expliquait aisément la couleur de sa chevelure.

Seiran l’observait attendant sa réponse enfin plus tôt qu’elle lui dise son prénom mais peut-être ne parlait-elle pas ? Alors il restait patient elle semblait le jauger ou le détailler au choix. Il lui laissa donc le temps de peser le pour et le contre, afin de lui répondre et observa brièvement les conditions dans lesquels se trouvaient ses hybrides et serra les poings en constatant que la propreté et le soigner ne semblait être qu’un paravent, puisque dans des cages en retrait certains hybrides semblait moins propre dirons-nous mais Seiran ne pouvait en sauver qu’un pour l’heure.

Seira sourit et pour lui donner confiance, lui tendit la main pour l’inciter à la prendre, après avoir laissé le vendeur la délivrer et que ses parents est payés la jeune fille. Rien qu’à l’idée quel’on pouvait vendre une jeune fille même hybride cela le révoltait au plus haut point.

Messages : 42
Date d'inscription : 23/09/2016
Age : 31
Localisation : A mon manoir

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Shama
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 24 Sep - 9:25
Une décoration. Voilà un peu comment on l'avait mise dans cette boutique avec les autres hybrides de l'estrade. En même temps avouons le c'était un peu sa vocation première à sa création, pas de quoi donc être choqué ou étonné de voir que le gérant utiliser sa qualité d'agrément. Mais elle était déjà agacée rien qu'à l'idée de faire la potiche ici, elle aurait préféré rester en cage à ce tarif-là, même si elle devait l'avouer, s'habiller proprement et se laver ne lui avait pas été désagréable. Elle n'était pas coquette mais là ça n'avait rien à voir avec cela. C'était une simple question d'hygiène et de bonne tenue que de se laver régulièrement et d'avoir une tenue propre. La matinée passa, dans l'ennui, les clients faisant un va et vient incessant dans la boutique, certains hybrides partant mais pas elle. Beaucoup s'étaient arrêtés devant elle oui mais personne n'avait semblé vouloir d'elle jusque là. En même temps, les femmes se méfiaient un peu d'elle vu son air exotique et sa beauté bien présente quand même. Quelles écervelées....comme si un humain l'intéressait...

Midi vint et la fermeture de la boutique à la pause méridienne. L'heure de manger. Enfin manger....Quand on voyait la mixture difficilement mangeable qu'on servait on ne pouvait pas vraiment appeler cela un repas. Elle n'y toucha d'ailleurs pas, son estomac préférant crier famine que de se corrompre avec cette nourriture. Elle attendit alors patiemment, ses ailes bougeant doucement pour s'étirer un peu, vérifiant qu'elles étaient propres. Shama se demanda ce qu'elle pouvait espérer de son futur maître, ou sa future maîtresse oui. Déjà pas une furie certes mais encore.... Un léger soupir passa entre ses lèvres. Elle n'avait pas grand chose à espérer de tout cela elle le sentait. Un humain ne la verrait toujours que comme un ornement, une servante, au mieux une dame de compagnie qui serait là au besoin. Elle ne pouvait se fier à personne c'était simple. Les amis tout cela, ça n'était pas pour elle. Le début d'après-midi reprit. Et avec lui une petite surprise pour la jeune femme, à savoir des visiteurs, un couple d'un certain âge, des parents sûrement et leur fils mais....il avait les cheveux rouges !

La jeune hybride regarda avec étrangeté ce jeune homme aux cheveux de la même couleur qu'elle, se demandant pourquoi lui les avait de cette couleur, ça n'était pas génétique, elle le savait. Elle vit l'inconnu s'approcher d'elle, se demandant si c'était vers elle et l'entendit alors s'adresser à elle, la laissant perplexe.


-Je me nomme Shama.

Pouvait-elle se fier à quelques mots lancés comme ça d'un inconnu ? Lui promettant une bonne vie ? Pas vraiment non. Pendant qu'elle parlait ou observait plutôt le jeune homme, elle entendait les parents derrière parler avec le gérant qui leur expliqua son hybridation et ne manqua pas aussi de vanter le fait qu'elle était encore vierge. Oui elle l'était il faut le dire puisque c'était un argument de vente, les hybrides ayant déjà eu un propriétaire et pourtant étant intactes sont très rares. Le regard noir de l'hybride se posa méchamment sur le gérant qui n'en avait cure, ce dernier approchant d'elle pour défaire sa chaîne. Elle massa un peu son poignet et vit la main tendue du jeune homme, y posant la sienne pour descendre et se lever, se tournant évidemment pour se montrer à ce qui semblait ses futurs propriétaires, étirant ses ailes tricolores pour les leur montrer.
Messages : 43
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 27
Fiche de Présentation : Vole par ici

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Ara rouge
Maître/Maîtresse: Seiran de Kent
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 24 Sep - 10:26
Seiran sourit doucement lorsqu’elle lui donna enfin son prénom. D’ailleurs celui-ci lui allait parfaitement bien, lorsque l’on se penchait sur la signification du prénom qui était d'origine Indi, on découvrait que sa signification voulait dire flamme, un subtil rappel de sa chevelure rouge flamboyante ce qui avait été fait exprès, il n’en doutait pas. Les scientifiques qui créaient ses hybrides ne laissait rien au hasard à ce qu’il avait entendu. Enfin rien au hasard c’était peut-être le cas pour les hybrides rares tel que Shama mais pour les autres peut-être n’était-ce pas totalement le cas il fallait tout de même se méfier de ce qui était écrit dans les journaux des fois.

- Shama c’est très joli en tous les cas et cela te vas très bien. Comme je te l'ais dit moi je m'appel Seiran et j'espère que l'on va bien s'entendre tous les deux.

Puis lorsqu’elle posa sa fine main sur la sienne, il la serra doucement pour l’aider à descendre de l’estrade sans qu'elle ne risque de se faire mal. Là elle se tourna montrant ses ailes aux couleurs chatoyantes, évidement on lui avait pris à se montrer ainsi dans cette animalerie. Seiran repris doucement sa main, une fois qu’elle à finit et l’emmena directement avec lui, en douceur à l’extérieur du magasin. Constatant qu’il faisait un peu frais il espérait qu’elle n’aurait pas froid, au moins le temps de lui faire une garde-robe convenable. Seiran parla brièvement avec ses parents en disant qu’ils allaient faire quelques courses tous les deux avant de retourner au manoir, laissant ses parents aller préparer leurs affaires. Ils repartaient déjà pour leurs affaires et cela rassurait grandement le jeune homme. Regardant ses parents y aller il se tourna vers Shama et lui sourit doucement pour la mettre en confiance il ne voulait aucunement lui faire de mal mais il se doutait qu'elle serait méfiante les premiers temps.

- Tu n’as rien à craindre de moi Shama, je veux juste devenir ton ami je n’ai pas l’intention de te traiter comme une esclave comme le font la plupart des maîtres. On va aller faire deux trois courses pour toi afin que tu es ce qu’il faut pour t’habiller et autres. Tu n’as pas froid le vent est frais ?

Il s’inquiétait vraiment de son bien-être, même si ça paraissait fou car pour la plupart des maîtres ce n’était sans doute pas le cas, oh il n'était pas le seul à se soucier d'eux mais il y en avait qui était aussi peu regardant que le propriétaire d'animalerie envers eux. Prenant la jeune fille par la main la serrant doucement pour la mettre en confiance, il l’emmena avec lui à travers les ruelles du centre-ville de Togi. Pour le moment ce qu’il voulait trouver c’était une boutique pour lui prendre des affaires puis après un ordinateur des fournitures de bureaux, des livres enfin de quoi l’occuper en sommes et aussi ce qui était indispensable. Le strict minimum pour qu’elle se sente chez elle au manoir, même si cela prendrait un certain temps pour qu’elle lui fasse confiance et surtout qu’elle s’habitue à sa nouvelle condition.
Messages : 42
Date d'inscription : 23/09/2016
Age : 31
Localisation : A mon manoir

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Shama
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 24 Sep - 14:18
Shama se tourna afin de se montrer aux parents du jeune homme qui semblaient déjà l'avoir achetée certes, mais le gérant tenait à montrer plus précisément cette jeune hybride afin de ne pas se retrouver avec des clients mécontents, ce qui ne donnerait pas une bonne image de ce commerce. Elle déploya alors ses ailes, entendant les parents dire que ces couleurs étaient splendides et faisaient en effet penser à un bel ara rouge. La jeune oiselle l'avouait elle-même, son créateur avait vraiment fait du bon travail en trafiquant ces gênes et lui créant ces ailes. Même si elles ne servaient qu'en de rares occasions puisque ce n'est pas avec elles qu'elle pourrait voler vu leur taille. Elle restait cependant perplexe, pour revenir à son nouveau possesseur puisque c'était ce qui l'intéressait actuellement, par rapport à son comportement envers elle. Du moins pas dans sa première réponse, ce dernier disant qu'il voulait bien s'entendre avec elle, cela lui semblait logique car qui voudrait mal s'entendre avec son hybride et devoir gérer ses crises tous les jours de manière aussi insupportable. Aucun maître digne de ce nom évidemment.

Elle se remit face à eux en refermant doucement ses ailes dans son dos. Mais elle ne resta que peu devant les parents en question, le jeune homme reprenant sa main pour la guider à l'extérieur aussitôt. Elle avança en silence d'une démarche assez légère, quittant cette boutique pour la première fois depuis plusieurs mois, sentant l'air frais près d'elle. C'était un air bien plus agréable que ce qu'elle avait pu connaître dans l'animalerie, les fenêtres n'étant pas vraiment ouvertes régulièrement pour aérer bien entendu. L'oiselle entendit son maître discuter avec ses parents. Des courses ? C'était étonnant qu'il veuille si vite l'habiller alors que c'était le cadet des soucis de son ancienne maîtresse que de voir son hybride vêtue correctement au départ . Mais elle retint tout de suite un mot : manoir. Ces gens ne semblaient pas avoir un simple appartement ou même une maison mais jusqu'à une demeure ancienne et coûteuse ce qui ne laissait planer que peu de doute quand à leur richesse


-Je n'ai pas besoin de grand chose concernant les vêtements, je doute de toute façon de trouver ce qu'il me faut. Et je n'ai besoin de rien pour ne pas avoir froid.

Shama parlait surtout de cela à cause des vêtements devant être coupés dans le dos pour laisser ses ailes livres. Ailes qu'elle ouvrit un peu pour les refermer autour de ses bras et bloquer ainsi le vent comme une sorte de capeline. Mais elle se méfiait de cet homme qui semblait vouloir tout son bien, prendre soin d'elle et de tout cela. Depuis quand un maître s'inquiétait-il autant pour son hybride ? Ou alors il y aurait sans doute une contre partie qui viendrait alors plus tard . Sentant sa main toujours tenue, elle avança doucement à sa suite en regardant autour d'elle pour découvrir un peu la ville, n'ayant pas vraiment au l'occasion de sortir lorsqu'elle avait sa propriétaire, celle-ci ne la voyant que comme une décoration ou un divertissement. Shama resta silencieuse, avançant au même rythme que son maître jusqu'à trouver enfin un magasin qui lui plairait.
Messages : 43
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 27
Fiche de Présentation : Vole par ici

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Ara rouge
Maître/Maîtresse: Seiran de Kent
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 25 Sep - 11:37
[ Pour la suite du RP rendez-vous ici >>  Une petite séance de shopping en charmante compagnie ]
Messages : 42
Date d'inscription : 23/09/2016
Age : 31
Localisation : A mon manoir

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Shama
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Neko RPG