Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

[terminer]Pool Party ! [Pv Thomas]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Ven 12 Aoû - 22:15
Canicule...
Ambiance lourde, ralentie sur Togi. Djena, n'en pouvait plus de rester confiné dans le couvent, dans la bâtisse de pierre et le cloché... L'endroit le plus frais, mais rapidement trop étroit, car d'autres sœurs aussi venaient se rafraichir entre deux prièrent.

L'hybride lionne...
Profitait donc, de sa liberté le soir, puisque la journée était invivable et en parcourant la ville, ses quartiers... Elle avait repérée une magnifique villa, du genre "Je ne me refuse rien". Ça change du couvent qui galère à avoir l'eau chaude et un tant soit peu internet...  Ce qui marquait surtout la blonde, c'était cette piscine ÉNORME, dans le jardin.

Elle qui n'était pas fan de l'eau...
Avec plus de 35°, là... Djena n'était plus farouche avec. C'est pourquoi, le lendemain, après avoir emprunté une simple serviette et profitant que le soleil ne crame pas encore toute la ville... La lionne, se rendit à nouveau à cette villa un peu trop tranquille. Il y avait un muret ? La belle affaire... Ca se saurait si ça stoppait réellement tout les voleurs. Avec de l'élan et un bond félin, le mur, ne résistait pas à l'agilité de la reine des féline, qui en profitait pour faire un large sourire à la caméra, avec un petit "Coucou, je m'invite".

Suite du programme ?
Des chiens... Qui arrivait en aboyant, tout croc dehors. Cette luxueuse maison est bourré de cliché... Pas intimidé pour un sous par ces "bichons" qui vivent un peu trop bien dans le luxe. La lionne, dans un rugissement ordonnait le silence, dans un premier temps, suivit d'un "Panier" autoritaire. L'un des chiens, s'est fait dessus en comprenant à quel hybride il avait à faire, avant de retourner, tête et queue basse, à son panier avec ses compères.

La piscine était là...
Devant elle, si clair, limpide, rafraichissante. Djena, poussait un soupire d'aise, comme si le jardin d'Eden était juste devant elle en fin de compte. Sans plus de cérémonie ni autorisation, elle se mit en sous vêtement, ceux ci était orangé, et elle déposait ses affaires sous un bain de soleil, avant de répondre à son envie plus que pressante... De rafraichissement urgent.

Elle plongea d'abord son pied.
Car chat échaudé craint l'eau froide.... Mais la température de l'eau était parfaite alors qu'en extérieur, la canicule reprenait du service. L'hybride, piquait alors une tête, ravit ! Une piscine pareil, inutilisé... C'est un crime, non, un pêché comme dirait ses sœurs ! Un sourire impérissable sur les lèvres, elle s'appuyait contre le rebord du bassin... Finalement, l'été, avec une piscine, c'est bien plus vivable.

Elle pensait à la caméra...
Y'avait-il quelqu'un qui l'avait vu ? Où était-ce juste un appareil dissuasif ? Bha... Djena ne s'inquiétait pas plus que ça, elle entendra les sirènes de loin si les flics se ramènent... Enfin, si ils daignent bouger leurs corps trempés de graisse et de sueur par le temps qu'il fait... La plupart restent sagement devant un ventilateur ou une clim'... Djena, jetait un coup d'oeil aux molosses... Eux aussi souffraient de la chaleur, les pauvres bêtes. Elle les siffla...

_ Allez... On va pas rester sur de mauvaise base, venez vous rafraichir... Y'a pas un chat, et moi, j'en suis pas vraiment un... Ça sera notre secret les toutous.


Les invitait-elle.
L'après midi s'annonce divin en tout cas...
Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 13 Aoû - 0:05
Le smartphone, c’était vraiment une invention géniale. La domotique, c’était quelque chose de très cool aussi alors quand on combinait les deux, on obtenait des trucs sympas. Comme cette appli qui signalait avec un petit point lumineux à Thomas quand une caméra de sécurité, ou du moins leurs capteurs de mouvements, captaient quelque chose. Hors, toutes les résidentes étaient dans la maison, la chaleur avait anesthésié tout le monde et la plupart étaient dans leurs chambres en mode carpette. Thomas vit quelle caméra avait repéré une personne, une jeune femme. Elle avait franchi le haut mur qui lui assurait normalement la paix comme qui rigole. Les deux molosses de garde s’étaient naturellement élancés et la jeune femme sembla leur hurler dessus, même du salon, il put entendre une espèce de… rugissement ? C’était pratique d’avoir les fenêtres ouvertes. Les chiens décampèrent sans demander leurs restes. Cette fille ne pouvait pas être humaine, il avait entendu dire que certains hybrides, bien que rares, étaient très proches physiquement des humains.

Que voulait-elle donc ? Une voleuse en pleine journée ? Non, apparemment, elle en voulait à sa… piscine couverte, laquelle était tranquillement vide sous la baie vitrée, toute ouverte avec ce temps caniculaire. Il rejoint discrètement les lieux, elle s’était contentée de se mettre en sous-vêtements pour la peine avant de plonger dans l’eau. Elle appela les chiens à elle mais ceux-ci firent soudainement demi-tour pour venir trouver leur maître qui s’était approché tranquillement, montrant qu’il était au courant de la présence intruse. Les chiens, tout content, vinrent quémander des caresses. Il les avait payé cher, ils étaient bien dressés, d’ailleurs, le propre d’un bon chien de sécurité, ce n’est pas d’être agressif mais surtout bien dressé et intelligent. Il les flatta et leur fit des petites tapes pour leur faire signe de rentrer.

Il se dirigea ensuite vers la piscine, souriant, confiant, sans aucune agressivité. Elle n’était pas humaine et elle était une femme, cela suffisait à un type comme Thomas pour se montrer plus sympa. Il approcha du bord et prit la parole.

Étrange, je ne me rappelle pas avoir ouvert ma piscine au public, même si je comprends qu’elle devient follement attirante par une telle journée. Et je ne me rappelle pas connaitre une charmante blonde hybride. J’espère que l’eau est à votre goût.

Il n’y avait ni agressivité, ni méchanceté dans le ton de Thomas, juste de l’amusement dans cette drôle de surprise qui rompait la monotonie de cette chaude journée d’été…
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Aoû - 9:50
Détendu...
Cette journée d'été s'annonce tellement bien plus vivable dans la piscine... Celle, certes d'un autre, mais ça, pour Djena ce n'est qu'un minuscule détail. L’église n'enseigne t-elle pas que le partage est une vertu ? Quelque chose comme ça ? La blonde, s'était donc dit, qu'un type avec une piscine pareil, à la vue de tous... C'était forcément pour la partager, surtout si en plus il ne s'en sert pas. Oui... La religion arrange la lionne que quand ça lui plait...

Les chiens...
S'éclipsèrent et la lionne soupirait d'aise... C'est ça la vie... Profiter un maximum. C'est alors, que ses oreilles félines s'agitaient, régulièrement, au rythme du pas d'une personne s'approchant... De plus en plus. Alerté, la jeune femme posait son regard doré sur son cousin bipède, mais sans génome d'hybridation à voir. Proche, il l'abordait sur un ton plutôt détendu, plaisantin, pour quelqu'un qui découvrait une illustre profiteuse dans son bassin.

Étrange, je ne me rappelle pas avoir ouvert ma piscine au public, même si je comprends qu’elle devient follement attirante par une telle journée. Et je ne me rappelle pas connaitre une charmante blonde hybride. J’espère que l’eau est à votre goût.


Oh ? Il ne se souvient pas ? Amusée, Djena reprit.

_ Je peux te rafraichir la mémoire... C'est pas toi qui a  passé une annonce du style "Ma maison est tellement grande et tellement vide, qu'en ce temps caniculaire... Pool party chez moi ! ".

Elle riait.
Appuyant ses épaules contre le rebord du bassin, puis faisant flotter tout son corps.

_ Sans déconner... Belle baraque. Tu fais quoi dans la vie ? Président ?

Supposait-elle, presque sérieusement.
Lorsque l'on grandit dans un couvent, même une cabane de jardin parait plus moderne, confortable qu'une maison du Seigneur, en pierre, vieille.

_ Donc tu vas faire quoi ? Lâcher les chiens, ça n'a pas marché, t'es murs... Je rentre, je sors comme j'en ai envie... La prochaine phase de la maison de riche friqué, en général, c'est l'arme à feu face aux indésirables...

Elle l'observait...
Il ne semblait pas cacher une arme sur lui, ou alors, il la planque bien. Malgré les compliments qu'il avait prononcé... Djena demeurait tendu, prête à prendre ses affaires et décamper en quatrième vitesse si ça dégénère.
Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 20 Aoû - 16:57
La vie est pleine d’imprévue, beaucoup sont gênants, parfois même beaucoup mais certains se révèlent très agréables. Thomas ne savait pas encore très bien où il devait mettre cette charmante intruse. A en juger par son corps, elle était du genre athlétique et prête à se battre, enfin, il supposait car avec les hybrides, il fallait s’attendre à tout. Elle prit sa remarque à l’humour, quoi qu’avec une pointe de cynisme et il lui répondit sur la même lancée.

Non, tu as dû confondre avec une autre, moi mon annonce, c’est plutôt du genre « je suis un sale con misanthrope, je déteste les humains et je veux voir personne chez moi que je n’ai pas invité ». Et c’est simple, je n’invite personne. Mais tu as de la chance, je consens à faire une exception pour les belles hybrides comme toi.

Dragueur du dimanche ? Pas exactement, Thomas était simplement d’une franchise désarmante, tout comme il le lui prouva à sa seconde question.

Rien d’aussi important ou honorable, je le crains. Je ne suis qu’un misanthrope qui a eu la chance de gagner plus de fric à une loterie qu’il n’en aura besoin en plusieurs vies. Et permets-moi de te retourner la question, je suppose que squatteuse de piscine n’est pas ton premier métier.

Malgré le ton, la jeune femme était encore méfiante, elle se demandait ce que le propriétaire des lieux allait bien tenter de lui faire.

Et bien, si tu n’es pas là pour casser, voler ou agresser quelqu’un, je ne vois pas pourquoi j’userais de violence contre toi. L’utilisation de ma piscine ne risque pas de me porter préjudice, elle est assez grande pour toute ma maisonnée en plus.

Bon, il avait quand même fixé les limites et donner un petit avertissement. Si elle se contentait de jouer dans la piscine, il n’avait pas de problèmes, si elle tentait des choses plus méchantes, ça irait mal mais finalement, il se montrait plutôt accueillant.

Alors je dirais que la prochaine étape, c’est que je vais simplement profiter de la vue en guise de droit d’entrée. Je n’ai rien contre le fait que tu te baigne en sous-vêtements, ça ne laisse plus beaucoup de place à l’imagination et je suis un homme honnête, je trouve la vue agréable.

Surtout qu’avec la position qu’elle avait prise, tout l’avant de son corps faisant naturellement surface grâce à l’effet de portance de l’eau, merci la science.

Mais tu peux amener un maillot de bain si tu veux la prochaine fois ou même toquer à la porte pour qu’on t’en prête un. Je suis sûr que les filles doivent avoir quelque chose qui t’aille.
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 21 Aoû - 17:11
L'humain...
N'était clairement pas hostile. Ou alors, il cachait très bien son jeu pour quelqu'un qui accueillait malgré lui une invitée non désiré dans sa piscine. En tout cas, il répondait à l'hybride lionne par l'humour et une drague à retravailler... Misanthrope ? Con ? Oui, il a décidément tout pour plaire ce millionnaire à voir... Djena, éclatait de rire à l'évocation d'un possible métier ! Pour avoir un métier, faut être aller à l'école, ou avoir reçu une formation... A part les bases, l'hybride n'a rien de tout ça. Le richissime propriétaire, reprit sous le regard attentif de l'hybride lionne.

_ Et bien, si tu n’es pas là pour casser, voler ou agresser quelqu’un, je ne vois pas pourquoi j’userais de violence contre toi. L’utilisation de ma piscine ne risque pas de me porter préjudice, elle est assez grande pour toute ma maisonnée en plus.

Formidable, il est contre la violence en plus.

_Alors je dirais que la prochaine étape, c’est que je vais simplement profiter de la vue en guise de droit d’entrée. Je n’ai rien contre le fait que tu te baigne en sous-vêtements, ça ne laisse plus beaucoup de place à l’imagination et je suis un homme honnête, je trouve la vue agréable.
_ T'en que tu touches pas, je m'en moque bien de ce que tu regardes.

Prévenait-elle simplement.
C'était un marché intéressant et simple... Elle, se rafraichissait dans cette luxueuse piscine et lui... Avait une compagnie plus ou moins imposé. Djena, croisait ses jambes dans l'eau, avant de tendre son bras pour attraper dans sa veste, ses lunettes de soleil.

_Mais tu peux amener un maillot de bain si tu veux la prochaine fois ou même toquer à la porte pour qu’on t’en prête un. Je suis sûr que les filles doivent avoir quelque chose qui t’aille.
_ Hop hop hop on s'enflamme pas Lex Luthor... Tu veux pas non plus que je t'appelle maître et que je rentre à la maison quand ça t'arrange ?

Recadrait-elle, l'observant par dessus ses lunettes.

_ Je te connais pas, je connais pas ta maison ni les nanas qui y vivent, donc, hors de question qu'on s'échange nos profils Facebook et nos vêtements tant que t'y est... J'suis sauvage, mais pas si dégueulasse.

Elle baillait, laissant entrevoir ses crocs...
Le temps lourd à cause de la chaleur, assomme. Djena mettait ses lunettes de soleil sur son front, avant de se mouiller le visage pour se réveiller.

_ Et d'ailleurs, c'est qui t'es "filles" ? Tu es père ? Ou un genre de collectionneur d'hybride toi aussi ?


Demandait-elle...
Sur un ton presque blasée... Encore un qui s’accapare des vies ? Même un misanthrope a besoin de compagnie visiblement.
Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 22 Aoû - 16:30
Bon, la méfiance laissait plutôt place à de la taquinerie au fur et à mesure. Thomas fit remarquer à la lionne qu’elle avait choisit une tenue plutôt peu adaptée à une piscine mais elle ne sembla pas prendre cure de ce qu’il pouvait bien regarder tant qu’il ne tripotait pas.

On est pas encore assez intimes pour ça, je suis peut-être un riche connard mais je sais me tenir tout de même. Par contre, si la pudeur et toi, ça fait deux, autant évitez de tremper tes sous-vêtements et baignes toi carrément nue. Ou alors demandes-nous un maillot.

Mais visiblement, chez elle, la fierté semblait la rendre à sens unique, elle acceptait de squatter mais refusait le moindre geste de sympathie. Et histoire de la surprendre, il répondit à sa phrase.

Ho non pas Lex Luthor, faudrait que je sois chauve et que je fasse une fixation sur un type qui porte un slip rouge par-dessus un costume moulant, je fais pas dans ce genre de fétichisme.

Ça, il fallait s’habituer à Thomas qui était capable de prendre les gens à contrepied au moment où ils s’y attendaient le moins.

D’accord, d’accord… Madame veut chasser et pas une proie offerte. Bon, dans ce cas, je n’aurais qu’à laisser un maillot de bain pas loin de la piscine, qui trainera là comme par hasard. Et en plus, coup de bol, il sera à ta taille parce que la vie est parfois bien faite.

Bon, là, il la taquinait parce que si elle revenait, elle refuserait certainement ce maillot de bain juste parce qu’elle avait un petit peu trop de fierté. Et d’ailleurs, sa fierté la rendait un peu agressive mais cela sembla passer sur Kyle comme une brise.

Voyons voir… comment les présenter ? Ce sont des… amis. Je n’ai pas de meilleur terme et que j’apprécie réellement chacune d’entre elle. J’ai jamais prétendu être un type bien, c’est vrai, j’ai acheté les hybrides qui vivent chez moi pour qu’elle s’occupe du riche connard que je suis. En échange, je leur permets d’avoir une vie tranquille, elles mangent à leur faim, elles sont soignées et elles ont du temps libre dont elles peuvent profiter comme elles l’entendent, je leur donne même de l’argent pour en profiter. Alors oui, c’est vrai, c’est une cage dorée, ça ne vaudra jamais la vraie liberté mais c’est le meilleur que je puisse leur offrir, ici au moins, elles ne sont pas maltraitées, ce ne sont pas des esclaves, des animaux ou des choses. Tu vois, même un riche connard peut avoir de la fierté.

Dit-il avec un regard plein de défis, si la jeune femme voulait le critiquer, elle était libre de le faire mais elle aurait de la répartie de l’autre côté. Mais étrangement, il l’aimait bien cette lionne.
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 22 Aoû - 18:48

L'humain...
Ne manquait pas de répartie, il répondait au tac o tac à Djena qui était amusée par le comportement de ce dernier, remplit de contresens. Il se dit connard, mais laisse quand même une hybride inconnue, tranquille dans sa piscine. La lionne riait en imaginant un maillot de bain, attendre sagement sa prochaine venue, un peu comme un enfant qui attend la venu du père noël. Qui sait, si Djena repassera à cette piscine, après tout, le quartier était remplit de millionnaire, certains en voyage et leurs maison de luxe et leurs piscines semblait abandonner... La lionne, se faisait un devoir de satisfaire toute ces piscines vides ! L'humain répondit.

Voyons voir… comment les présenter ? Ce sont des… amis. Je n’ai pas de meilleur terme et que j’apprécie réellement chacune d’entre elle. J’ai jamais prétendu être un type bien, c’est vrai, j’ai acheté les hybrides qui vivent chez moi pour qu’elle s’occupe du riche connard que je suis. En échange, je leur permets d’avoir une vie tranquille, elles mangent à leur faim, elles sont soignées et elles ont du temps libre dont elles peuvent profiter comme elles l’entendent, je leur donne même de l’argent pour en profiter. Alors oui, c’est vrai, c’est une cage dorée, ça ne vaudra jamais la vraie liberté mais c’est le meilleur que je puisse leur offrir, ici au moins, elles ne sont pas maltraitées, ce ne sont pas des esclaves, des animaux ou des choses. Tu vois, même un riche connard peut avoir de la fierté.
_ Hmm... Des amis... Je n'aime pas ce terme, tu l'emploi abusivement.

Commentait-elle.
Avant de sortir de la piscine, se hissant sur ses bras et éclaboussant l'humain avec sa queue féline.

_ Tu les a acheté, tu leurs donnes justement tout ce qu'elles veulent donc... Qui te dit qu'elles te resteront fidèles malgré toute tes futurs épreuves.

Elle claquait des doigts avec un large sourire, sortant un scénario catastrophe.

_ Imagine, du jours au lendemain, tu perds absolument tout... Penses tu qu'elles resteront avec toi, à fouiller les poubelles ? Toi qui les nourris en quatre étoiles ? Penses tu qu'elles supporteront de sentir la sueur, la rue, la fumée, toi qui les parfumes en Chanel et leurs donne du bain moussant à la Tahiti ? Accepterons t-elle le froid ? La canicule ? Elles qui sont habitué à l'air conditionné, un confort omniprésent...

Elle croisait son regard doré.

_ Et toi ... Supporteras-tu de les voirs partir, si elles trouvent mieux ailleurs ? Si elles se lassent de cette vie médiocre ? Et si quelqu'un te les rachètes pour que tu puisses t'offrir une boite de conserve ? Aaah, mais je t'entends déjà dire... Ce sont des amis, on ne les vends pas !

Djena élargissait son sourire, avant de finir sa phrase.

En théorie.


Le soleil...
Lui séchait et brûlait à nouveau la peau ! Voilà pourquoi, après avoir prit de l'élan, l'hybride se permit un beau plongé. Alors ? Est-ce ses amis lui sont si fidèle ? Peux t-on réellement appeler amis, quelqu'un qu'on a acheté pour se divertir ? Est-ce que gâter quelqu'un, c'est un réel gage de loyauté... Pour Djena, la réponse est non. A moins d'être une saloperie sans amour propre et principe. L'hybride flottait au milieu de la piscine.

A l'aise !

Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 25 Aoû - 11:31
Quelque chose lui disait que discuter avec cette hybride, ce serait comme parler avec un mur, beaucoup d’argumentaires pour pas grand-chose. Que ce soit par fierté ou envie de le contredire, elle commença à lui faire une longue tirade ennuyeuse sur ce qu’il ferait pour ses hybrides s’il perdait tout demain, la jeune femme mettant en scène un gros scénario catastrophe.

Tu devrais écrire des scénarios tragiques pour le théâtre, tu pourrais faire fureur malgré le côté un peu cliché.

Lui non plus ne se laissait pas démonter. Cependant, il allait au moins répondre à sa question.

Si une telle catastrophe devait se produire, je ferais le nécessaire pour qu’elles aient des endroits convenables où aller, je sais ce que je leur doit. Mais bon, s’il y a bien une chose qu’on apprend quand on obtient soudainement beaucoup d’argent, c’est comment le protéger efficacement.

Au final, qu’elle soit libre d’imaginer ce qu’elle veut, elle n’allait pas le décontenancer pour si peu. Et lui aussi, il pouvait lui retourner quelques arguments en pleine tête.

Et oui, je les ai acheté, mais je les considère comme des amis, j’ai une véritable affection pour chacune d’entre elles. Pour ce qu’elles sont et pour les épreuves qu’elles ont affrontées dans leur vie. Mais je comprend que tout le monde ne puisse pas accepter cette réalité, c’est tellement plus facile de voir le monde de manière manichéenne, tout en noir et blanc, avec des frontières bien définies, de rester dans ses petites idées bien arrêtées de ce qui est bien ou pas. Tout le monde n’est pas prêt à accepter un monde tout en nuances de gris où rien n’est simple.

A voir ce que la lionne allait lui dire, était-elle simplement une personne taquine qui cherchait à le tester, ou faisait-elle partie de ses hybrides sauvages, tellement fière et imbue d’elle-même et pour qui les humains étaient tous des monstres et les hybrides adoptés, des soumis sans courage.
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 1 Sep - 11:24
Sans surprise...
L'humain reprit, tandis que la scouatteuse profitait de sa piscine, flottant sur le dos.

_Tu devrais écrire des scénarios tragiques pour le théâtre, tu pourrais faire fureur malgré le côté un peu cliché.
_ Merci, j'en prends note.

Répondit-elle avec le sourire.
Prenant ça pour un compliment, puisqu'elle n'a jamais été à l'école, donc... Avoir des qualités insoupçonné, c'est toujours bon à prendre.

_Si une telle catastrophe devait se produire, je ferais le nécessaire pour qu’elles aient des endroits convenables où aller, je sais ce que je leur doit. Mais bon, s’il y a bien une chose qu’on apprend quand on obtient soudainement beaucoup d’argent, c’est comment le protéger efficacement.

Ah...
Ça va, c'est pas un idiot profond, un genre de Tuche qui ne couvre pas ses arrières. Il reprit, nullement décontenancé par le sujet un peu emprunt de question d'éthique. Puisqu'une hybride sauvage, face à un maître donc... Tout deux avaient leurs idées et principes. De son oreille féline, elle l'écoutait.

_Et oui, je les ai acheté, mais je les considère comme des amis, j’ai une véritable affection pour chacune d’entre elles. Pour ce qu’elles sont et pour les épreuves qu’elles ont affrontées dans leur vie. Mais je comprend que tout le monde ne puisse pas accepter cette réalité, c’est tellement plus facile de voir le monde de manière manichéenne, tout en noir et blanc, avec des frontières bien définies, de rester dans ses petites idées bien arrêtées de ce qui est bien ou pas. Tout le monde n’est pas prêt à accepter un monde tout en nuances de gris où rien n’est simple.

_ M'ouais... C'est pas faux.

Elle ne fut pas touché par ses taquineries.
Car Djena ne se sentait tout bonnement pas concerné par ses propos. Elle ne voyait pas le monde ni noir, ni blanc, ni gris, et sûrement pas rose. En nageant de manière maladroite, elle revenait au bord de la piscine avec néanmoins, un sourire satisfait.

_ Pour un "connard riche", je fais que citer, hein... Bha je te trouve bien sympathique en fin de compte.

Commentait-elle.

_ Tu es attentifs avec tes hybrides, enfin t'a l'air de t'en soucier vraiment. C'est bien... Par contre, je te met un mauvais point en estime de toi même...

Déclarait-elle.
Sur un ton faussement pédagogique. Elle sortait de la piscine en se hissant sur ses bras, puis s'étirait et pressant sa queue féline pour l'essorer un peu.

_ J'veux dire... J'ai connu des riches qui m'auraient foutue dehors à coup de fusil et qui aurait fait lécher les traces de mon passages à leurs hybrides... Avec la langue et de la javel !

Elle montrait la sienne, en riant.
Avant d'enrouler sa serviette autours d'elle.

_ Tu as plus de manière que d'autres... N'hésite pas à te la péter un peu. Tu es riche, c'est une vrai puissance dans ce monde d'abrutis qui ne jure que par la couleur des billets. Ce que je veux dire, c'est pas parce qu'initialement tu faisais tes courses à Aldi et que maintenant c'est même plus toi qui les faits, que tu dois te sentir moindre par rapport aux autres. On s'en fout de l'avis des autres, les actes comptes bien plus.

Expliquait-elle.
Car malgré la description négative qu'il a fait de lui même, ce "blabla" sans sens pour elle... Djena, pensait voir un bon type en quelques sortes, en lui. Il est peut-être avide de jolie silhouette, c'est un homme après tout... Mais... Il semblait avoir aussi le cœur sur la main, ou pas loin. Au moins, il était assez cool pour l'avoir laisser se rafraichir sans un flot d'insulte ou de menace... L'hybride, tordait sa crinière blonde où un filet d'eau s'écoulait.

_ Je m'appelle Djena.

Se présentait-elle enfin.
Avant de s'approcher de lui et de lui tendre une main amical. Son regard félin, doré, ne le quittait pas, croisant le sien, et avec un sourire décontracté.
Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 5 Sep - 15:42
C’était un peu un jeu étrange, chacun jaugeait l’autre et essayait de le comprendre, même si cela serait difficile car ils appartenaient vraiment à deux mondes différents. Il ne se laissa pas décontenancé par ses remarques et lui répondit franchement, tout comme elle, ne se sentit pas concerné par les siennes. Thomas admettait ce qu’il était mais il ne voulait pas qu’on remette en cause l’affection qu’il avait pour celles qui habitaient chez lui, c’était le seul point qu’il défendait. Pour le reste, il admettait être un riche connard, ce qui ne plaisait pas à la lionne qui lui voyait plus d’estime.

Merci, toi aussi, tu es bien sympathique pour une squatteuse de piscine.

Répondit-il sur un taquin amusé. La jeune femme lui expliqua ensuite son point de vue, qu’il devait avoir plus d’estime que lui et profiter du fait d’être riche pour se la péter un petit peu plus.

Ho ! Je ne me manque pas d’estime de moi, c’est le monde que je n’estime plus. Je me fiche de ce que pense les autres mais je n’aurais certainement pas la prétention de me prendre pour un type bien. Finalement, je déteste les humains et j’apprécie ta présence parce que j’aime les hybrides. Sans compter la jolie vue alors je ne vais pas inventer des excuses hypocrite. Et puis toi, tu ne fais que te baigner par cette cagnasse et chez moi c’est calme, je ne vais pas te reprocher de te mettre mal à l’aise. Tu ne voles pas, tu ne casses rien, tu n’embêtes personne. Considères que tu as payé ton droit d’entrée en me laissant l’opportunité de faire une rencontre intéressante.

La jeune femme sortit de l’eau, s’entoura d’une serviette et s’essora sa magnifique chevelure, avant de briser un peu plus la glace, s’approchant pour lui tendre la main et se présenter. Thomas la serra avec sympathie avant de répondre.

Joli nom. Enchanté Djena, moi c’est Thomas.

Bon et maintenant ? Qu’est-ce qu’il était bien sensé pouvoir lui dire hormis de continuer à profiter de la piscine si elle avait envie ?
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 15 Sep - 21:01
Squatteuse de piscine...
C'était un nouveau surnom après la "goinfre", la "blonde", " la lionne"... Des surnoms divers et variés qui reflétait une situation ou un aspect de sa personnalité. Des sobriquets plus ou moins sympathique, affectueux ou... Carrément pas lorsqu'elle joue un peu avec la loi. En tout cas, c'est vrai qu'à part abuser de sa piscine, Djena, ne faisait rien de répréhensible... Cependant, contrairement à lui, elle essayait de ne pas mettre tout les humains dans le même sac. Il lui serrait la main, avec un air sympathique avant de se présenter à son tour.

Joli nom. Enchanté Djena, moi c’est Thomas.
_ 'Kay Tom.

Raccourcissait-elle, de sa propre initiative.
Elle tournait les talons, pour ensuite s'allonger non loin du bord de la piscine, sur sa serviette. Son corps rafraichit, les rayons du soleil était bien plus supportable.

_ Ça fais combien de temps que tu goutes à la vie de luxe ?

Demandait-elle, curieuse.

_ Et surtout... Tu faisais quoi avant ? Tu regrettes ton ancienne vie ?

Djena...
Ne s'imaginait pas dans une vie luxueuse... Bizarrement à avoir une vie instable, bordélique et avec juste le strict minimum pour vivre... Ça lui suffisait. Du moment qu'elle conservait sa liberté et qu'elle ne finissait pas en cage, chose qui la rendrait folle, tout allait pour le mieux.

Son regard félin.
Se posait sur lui, cherchant à un peu mieux le connaître... C'est la base quand on emprunte une piscine, un peu contre son grès, un peu de force.
Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 20 Sep - 7:53
La lionne était un drôle de numéro, c’était indéniable mais il était évident que ce n’était pas quelqu’un de mauvais. De sans-gêne, oui, mais pas vraiment une personne qu’on détestait au premier abord, elle était juste elle-même et il fallait l’accepter comme ça. Elle acceptait déjà de la saluer normalement, c’était un bon début. Il lui serra donc la main, elle se présenta, il en fit de même. Elle lui attribua tout de suite un surnom et il le prit avec le sourire.

Si tu préfères.

Dit-il simplement tout en regardant la lionne aller s’installer plus loin sur sa serviette, séchant au soleil, toujours vêtue simplement de sous-vêtements collants à son corps, visiblement la pudeur n’était pas sa priorité. Il la suivit tranquillement et vint s’assoir à côté d’elle, pas trop proche non plus pour qu’elle ne se fasse pas de fausses idées sur ses intentions et elle reprit la conversation, visiblement, elle s’intéressait à son cas.

Ca va faire… deux ans je crois maintenant.

En fait, il n’y pensait pas trop, il savourait simplement, il ne voulait plus se prendre la tête. Toujours curieuse, elle lui posa des questions visiblement très intimes.

Et bien, que de curiosité ma chère Djena…

Fit-il avec un petit rire montrant que ça ne le dérangeait pas, il n’avait pas honte, il assumait ce qu’il était.

Avant, je travaillais pour une société de nettoyage, je faisais les ménages dans des immeubles de bureaux, pas le plus chic des métiers mais je n’en avais pas honte, je travaillais, je gagnais ma vie. Quand à savoir si je la regrette, c’est une question simple mais la réponse est bien plus complexe, ni oui ni non et les deux à la fois.

Lui fit-il tout simplement, à voir après jusqu’où elle pousserait la curiosité le concernant.
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 21 Sep - 21:27
Ses oreilles...
Étaient tourné vers le riche propriétaire ce ces lieux. Elle était attentive et bien curieuse quant à cette partie de son histoire. Thomas s'était rapproché et Djena, ne bougeait pas... Bien trop occupé à sécher et cuir au soleil, c'était tout simplement parfait. Elle en avait fermé les yeux.

Ca va faire… deux ans je crois maintenant.

Introduit-il, avant de commenter sa curiosité, ce qui la fit sourire.

Avant, je travaillais pour une société de nettoyage, je faisais les ménages dans des immeubles de bureaux, pas le plus chic des métiers mais je n’en avais pas honte, je travaillais, je gagnais ma vie. Quand à savoir si je la regrette, c’est une question simple mais la réponse est bien plus complexe, ni oui ni non et les deux à la fois.


Ah ouais...
Il était vraiment, vraiment bas du point de vue travail. Le genre de job, où même le patron sait même pas que t'existe et que son bureau, chaque matin est nickel comme par magie. Djena, agitait régulièrement sa queue de gauche à droite, pour la sécher également avant de reprendre.

_ Je ne regretterais pas un post pareil à ta place, et j'en profiterais à mort pour snober mes anciens supérieurs !


Expliquait-elle, si elle avait été à sa place.

_ Grasse mâtiné toute la semaine, ton seul soucie, savoir où tu vas dépenser ton fric, dans quoi et c'est juste vacance toute l'année ! Minimum du quatres étoiles pour les hôtels. Et tu peux faire un tour du monde si t'en a envie ! Qui t'en empêcherait ?

Reprit-elle.
Sur un ton plus envieuse.

_ Moi, je sais rien faire... A part voler et me défendre. Lire et écrire un peu... Je pourrais probablement jamais prétendre à ce genre de fantasme, mais c'est pas pour autant que j'en suis malheureuse, je fais avec ce que j'ai, tout comme toi à l'époque... Du coup, pour toi, c'est une force je pense, tu sais apprécier la valeur de ton argent.

Djena...
N'avait pas réussi à conserver ses emplois, répétant les retards et atteinte de flemme parfois. Pourtant, pour un hybride, trouver un travail décent n'est pas donné du tout. C'est déjà du luxe pour eux. Elle y repensait et déclarait.

_ Ouais... J'suis chanceuse que les sœurs me laissent vivre comme j'en ai envie et sans rien payer en retour...  Un jour, je leurs rendrais.

Se jurait-elle, avant de bailler, laissant pleinement entrevoir ses crocs.
Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 2 Oct - 14:46
Thomas n’avait pas honte de ce qu’il faisait avant, s’il avait voulu faire mieux, il n’aurait eu qu’à sans donner les moyens, même si ce n’était pas toujours possible. Et puis, il n’y a pas de sot métier comme on dit. Le nettoyage, ce n’est peut-être pas glorieux mais il faut bien que quelqu’un le fasse.

Ce n’est pas mon métier que je regrette, ni même ma vie de l’époque, mais surtout la façon brutale dont cela s’est terminé. Ma vie a fait le yo-yo, avant de monter aussi haut, j’ai eu le déplaisir de descendre très bas.

Lui dit-il de manière un peu cryptique, ce n’était pas spécialement ce qu’il préférait raconter de sa vie. La jeune femme en tout cas, ne se privait pas pour fantasmer sa vie à sa place.

Je me suis déjà fait bien plaisir crois-moi. Et je profite de ma nouvelle vie pleinement. Regardes, j’ai une putain de villa de luxe, sécurisée, sauf contre les squatteuse de piscine, c’est une brèche à réviser d’ailleurs. Je suis entourée de plusieurs belles et charmantes femme hybrides qui me dorlotent toute la journée et que je peux couvrir de cadeaux. Même si c’est bâtie sur l’argent, ma maison est heureuse, c’est peut-être même bien plus honnête en un sens.

Mais il comprenait la véritable portée des mots de Djena, pour elle, il n’y aurait jamais de vie dorée, un hybride n’a même pas de droits humains, quand bien même gagnerait-elle à une loterie, l’argent ne lui reviendrait jamais.

La seule chose que tu peux faire pour les sœurs, c’est de leur rendre le maximum de services que tu peux. Chaque petite action qui les aide est un remboursement en soit. La portée de l’engagement et sa sincérité devrait suffire à les combler. Enfin, moi je le vois ainsi. Quand à moi, malheureusement, je ne peux pas t’offrir de travail. En fait si, je peux bien t’en proposer un et même bien te payer pour ça. Mais cela consisterait à venir me dorloter toi aussi. Et j’ai dans l’idée que ton caractère ne soit pas trop compatible avec ce genre de fonction.

Fit-il en riant. La proposition n’était qu’à demi-sérieuse, il doutait même que cette idée puisse plaire à Djena ne serait-ce qu’une seconde.
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 2 Oct - 15:50
Thomas précisait.

Ce n’est pas mon métier que je regrette, ni même ma vie de l’époque, mais surtout la façon brutale dont cela s’est terminé. Ma vie a fait le yo-yo, avant de monter aussi haut, j’ai eu le déplaisir de descendre très bas.

En y réfléchissant...
C'est un Yoyo plutôt positif, car être si haut pour se cracher ensuite si bas, ça doit faire bien plus mal que de manger avec une cuillère en argent désormais ! S'habituer au luxe est une chose, mais retourner dans la pauvreté, ça doit être bien plus difficile, c'est ce que ce disait l'hybride en tout cas... Ça lui ferait trop mal de perdre une telle maison par exemple, pour retourner vivre chez les sœurs ! Si ça avait été le cas.

Je me suis déjà fait bien plaisir crois-moi. Et je profite de ma nouvelle vie pleinement. Regardes, j’ai une putain de villa de luxe, sécurisée, sauf contre les squatteuse de piscine, c’est une brèche à réviser d’ailleurs. Je suis entourée de plusieurs belles et charmantes femme hybrides qui me dorlotent toute la journée et que je peux couvrir de cadeaux. Même si c’est bâtie sur l’argent, ma maison est heureuse, c’est peut-être même bien plus honnête en un sens.

Ajoutait-il.
Djena, ne pouvait qu'approuver la description de sa vie et de sa villa... Pour ce qui est des hybrides, elle répliquait, amusée.

_ Je suis pas d'accord avec toi, la plus belle hybride, elle est devant toi ! Et libre, car rien n'est plus beau que ce qu'on ne peut pas posséder.

Commentait-elle.
Elle ? Narcissique ? Non, pas vraiment, mais elle aime bien se faire des fleurs de temps à autre.

La seule chose que tu peux faire pour les sœurs, c’est de leur rendre le maximum de services que tu peux. Chaque petite action qui les aide est un remboursement en soit. La portée de l’engagement et sa sincérité devrait suffire à les combler. Enfin, moi je le vois ainsi. Quand à moi, malheureusement, je ne peux pas t’offrir de travail. En fait si, je peux bien t’en proposer un et même bien te payer pour ça. Mais cela consisterait à venir me dorloter toi aussi. Et j’ai dans l’idée que ton caractère ne soit pas trop compatible avec ce genre de fonction.
_ Bien vu, l'aveugle.

Répondit-elle spontanément.
Pas question pour elle de chouchouter qui que ce soit... Chacun sa galère et Dieu pour tous. Djena, finissait de se sécher et elle enfilait ses vêtements, avant de s'étirer.

_ En tout cas, ne change rien à ta piscine... Elle est parfaite ! Comme le reste de ta maison en fait... Je serais presque jalouse de tes hybrides... Ou pas.

Taquinait-elle.

_ Si la canicule s'étend, je repasseras piquer une tête ou chez un de tes voisins... Je suis pas difficile.

Prévoyait-elle déjà, en regardant le ciel, toujours aussi dégage.

_ Ce fut un plaisir Tom' le milliardaire. Je ne doute pas que tes hybrides soit mal mené ici... C'est un coin de paradis dont tu peux être fier.

Elle lui tendis sa main, ganté désormais, et elle lui sourit.
Avant de prendre son élan et bondir de la même façon par dessus le mur, comme elle était arrivé.

_ C'est bon, je vais bien t'inquiète ! A la prochaine !

Hurlait-elle.
Au cas où Thomas se demanderait si elle s'était mal réceptionné. En chemin, elle réfléchissait à peut-être trouver un nouveau job, et surtout faire un peu plus les corvées au couvent... Ça leurs ferait plaisir, à ses femmes qui se dévoue à un type imaginaire et qui ont volontairement choisis de vivre dans le minimum. Comme quoi, ce Thomas, avait de bonnes idées !!
Messages : 70
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 26
Localisation : Dans les rues
Multi-Compte : Aelys / Kali / Estelle W.
Fiche de Présentation : Ma fiche
Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Lionne
Maître/Maîtresse: X
Esclaves: X
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage


~ Je rugis en #E29612 ~

Défis rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 2 Oct - 16:27
Djena eut la gentillesse, ou l’indifférence, de ne pas le questionner d’avantage sur son passé. Cela aurait sans doute été amusant de lui raconter, elle aurait sans aucun doute eu un avis amusant sur la question. Ils continuèrent donc la conversation, jusqu’à ce qu’elle décrète qu’elle était la plus belle, tirant un rire à l’humain.

Je ne nierais pas que la jeune en sous-vêtements devant moi est effectivement très belle. Mais pour le reste, j’ai un avis différents. Tu es belle car tu te sens épanouie. Mais chacun s’épanouie différemment. Pour toi c’est la liberté, c’est ta nature profonde, tu es un être farouche et pure. Peut-être peut-on te gratouiller le menton mais tu ne viendras pas dormir sur les genoux de quelqu’un, si tu me permets cette allégorie très…féline. Mais chacun fonctionne à sa manière. Sasselia par exemple est une soigneuse, elle ne se sent heureuse que si elle peut s’occuper des autres, les soigner. Myra et Nyra sont la douceur incarnée, elles sont heureuses quand elles peuvent s’occuper des gens qu’elles aiment. Nous sommes tous différents, en bien ou en mal, c’est ce qui rend le monde intéressant. Franchement, tu imagines un monde où tout le monde a le même caractère que toi ? Il perdrait de son intérêt je crois.

Mais il cessa là les remarques philosophiques et se contenta de donner quelques conseils à la jeune femme sur comment elle pouvait remercier les nonnes qui s’étaient occupées d’elle. Quand à lui, le seul travail qu’il pouvait lui proposer ne l’intéressait évidemment pas.

Dommage, je suis sûr qu’on aurait pu… bien « s’amuser » au bord de cette piscine.

Lui fit-il à la blague avec un clin d’œil amusé. La jeune femme commença alors à se rhabiller.

Si c’est juste pour profiter de la piscine, repasse quand tu veux. Et puis, pas besoin d’attendre la canicule, ma piscine est couverte et chauffée en hiver, tu peux en profiter toute l’année. Et puis, qui sait, peut-être que par un étrange hasard, on laissera trainer dans le placard là derrière une serviette de bain et un maillot étrangement à ta taille.

Dit-il avec un sourire complice. Après, qu’elle accepte ou non sa gentillesse ne regardait qu’elle. Une fois rhabillée, elle lui tendit la main et il la serra en lui répondant sur le même ton.

Plaisir partagé, Djena la squatteuse de piscine. N’hésites pas à repasser dans mon petit coin de paradis si l’envie te prend.

Et là-dessus, il la laissa repartir, souriant devant cette rafraichissante rencontre, comme quoi, la vie est vraiment pleine de surprise.
Messages : 194
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 33
Multi-Compte : Kyle Crescent
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Aucune
Maître/Maîtresse: Aucun
Esclaves: Dalae, Nao
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Neutre
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-