Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Pesto et Verdeur

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 0:23
Kyle aurait bien aimé l’embrasser mais il s’était retenu pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il ne voulait pas précipiter les choses, elle lui avait déjà dit non après un baiser dans l’ascenseur et dans les douches, sa taquinerie au lobe de l’oreille avait été accueilli par une baffe bien sentie. De plus, il serait peut-être plus efficace de moins précipiter pour pousser Oki a plus le désirer par lui-même. Comme le dit l’adage, courez-leur après, elles vous fuient, fuyez-les, elles vous courront après. En gros, se montrer plus frustrant envers la jeune femme serait doute plus efficace pour lui faire craquer son masque. Il la rejoint à l’entrée des vestiaires et suivit l’idée de la jeune femme, lui donnant le petit carton avec l’adresse du restaurant et le nom.

Ca marche, on se rejoint là-bas dans une heure, ce gars-là ne ferme jamais. Et n’oublie pas ta promesse, tu viens en civile cette fois.

Lui dit-il avec un clin d’œil complice avant de partir le premier. Cette fois, étrangement, ils préférèrent l’escalier. Kyle rejoint le parking et fit un rapide détour par chez lui, Kai Di ne comptait visiblement pas rentrer cette nuit. Il alla ensuite directement au restaurant pour attendre Oki.

Il fit alors un peu le point, finalement, elle avait des soucis mais quand on pouvait lui faire montrer qui elle était réellement, elle avait un côté adorable. Il ne cherchait pas à lui mentir ou à la draguer, si elle voulait succomber à ses charmes, ce serait le temps d’une étreinte sympathique, qui pourrait être suivis d’autres si elle le voulait à l’avenir. Mais il ne cherchait pas plus et ne lui en voudrait pas si elle ne voulait pas de ça. Tout au pire, pourraient-ils développer cette étrange amitié basée sur quelques taquineries et l’aide qu’il pouvait lui apporter.

Comme il le pensait, le restaurant était encore ouvert, un petit truc sympa à la décoration kitch mais à la cuisine impeccable avec seulement un ou deux oiseaux de nuits en clients. Oki finit par faire son apparition et Kyle alla à sa rencontre.

Tiens, voilà ma nouvelle tête verte préférée. Tu es mignonne comme tout, j’avais raison d’insister à ce que je vois. On y va ?

En parlant, il lui attrapa la main pour lui faire un baisemain, comme ça, juste par envie de la taquiner avec gentillesse encore un peu, n’était-ce pas devenue la nouvelle base de leur relation après tout ? Comme quoi, parfois, il faut une bonne grosse engueulade pour que les gens se connaissent…
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 0:55

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Elle s'attendait à ce qu'il demande de l'accompagner, mais elle s'était totalement trompée. Elle prit le carton qu'il lui tendait en lisant ce qu'il y avait écrit dessus pour le mémoriser et essayer de se rappeler s'il y avait un magasin qu'elle connaissait à côté pour savoir précisément où c'était et ne pas se perdre. Elle lui adressa un magnifique sourire au clin d'œil complice de Kyle lorsqu'il rappela qu'elle ne devait pas mettre son uniforme.

-Oui, ne t'inquiète pas pour ça. À tout !

Elle passa devant lui assez rapidement. Elle n'habitait pas si loin que ça, mais le temps de choisir ce qu'elle pouvait mettre, elle avait peur de prendre trop de temps. N'utilisant pas non plus l'ascenseur comme le rabatteur, ne voulant plus jamais l'utiliser. Comparée à lui, elle n'avait pas de voiture, alors oui, elle préférait se dépêcher. Heureusement, un bus arriva pile au moment où elle se trouvait à l'arrêt. Elle y monta sans perdre une seule minute et arriva vers chez elle au bout de dix minutes. Elle entra chez elle et ouvra l'armoire après avoir retiré le gros manteau qui lui portait énormément chaud. Bon… Qui dit été dit pas de pantalon à part si elle voulait reprendre une douche. Rha… Il était chiant le brun… Bon, elle prit un simple short noir et un t-shirt bleu avec un décolleté en V, ce qui ne cachait pas forcément sa poitrine, mais elle ne voulait pas non plus être serrée et se sentir mal à l'aise. Elle changea son cache-œil et en mit un simple noir et elle décida de mettre de petite chaussures avec un léger talon. Elle avait mis un collier et un bracelet et elle alla vers l'arrêt de bus. Elle en avait de la chance ! Il arriva immédiatement l'emmenant au centre-ville et une fois là-bas, elle chercha l'adresse du restaurant.

Après un petit moment, elle trouva ce fameux bâtiment où Kyle l'attendait. Elle sentit ses joues virées légèrement au rose quand le brun la complimentait sur son style vestimentaire. Elle n'aimait pas vraiment être habillée ainsi devant tout le monde, mais comme il était tard, elle était plus détendue et moins gênée d'être habillée ainsi. Elle l'écoutait sans perdre une miette et surtout quand il lui attrapa la main pour un magnifique baisemain digne des plus grands films. Elle ne pue s'empêcher de faire un petit rire.

-Merci de ce compliment et de ce baisemain. Je serais ravie d'y aller monsieur le charmeur.

Sans attendre sa réponse, elle entra dans le restaurant et se mit à une table. Il n'y avait pas grand monde et cela la rassurait. Elle ne pouvait pas s'empêcher de cacher son excitation à vouloir manger ce « pesto » et surtout à manger en fait. On aurait dit qu'elle n'avait pas mangé depuis une éternité. Elle regarda Kyle avant de lui poser la question qu'elle n'avait pas osé poser avant.

-Mais en fait… C'est quoi un pesto ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 1:32
Si Kyle avait su qu’Oki dépendait du bus, il l’aurait amené chez elle. Lui-même n’avait pas de voiture sur l’île, il s’était contenté d’en louer une avec un contrat de longue durée, ça lui suffisait pour le moment. Mais il se rattraperait plus tard dans la nuit en la conduisant. En même, vu qu’Oki était adepte des pétages de plomb intempestif, il n’était pas sûr de savoir s’il voulait la voir derrière un volant. Lorsqu’elle arriva devant le restaurant, il eut un profond sourire satisfait, elle était très belle dans cette tenue. Son uniforme était certes mignon mais il faisait cosplay raté. Elle avait un petit short qui mettait en avant ses jambes fermes et fines, un t-shirt au col plongeant qui mettait en avant son buste bine sculpté. En fait, elle n’avait rien sur son corps qui lui permettait de complexer. Sans chercher trop loin, elle s’était faite belle et Kyle l’accueillit d’un baisemain taquin.

Tu as beau dire, si tu n’aimais pas que je fasse le charmeur pour toi, tu n’aurais pas fait tous ces efforts, je sais que c’est beaucoup pour toi Oki, merci.

Dit-il avant de lui offrir le bras en homme galant pour rentrer dans le restaurant. Les deux s’installèrent à une petite table pour deux, le restaurant avait un petit côté intimiste très mignon, idéal pour un premier rendez-vous. Parce que finalement, c’était bien ce qu’était devenue cette soirée avant qu’ils ne s’en rendent compte. D’ailleurs, ce serait très amusant quand Oki se rendrait compte que tout ce qu’elle a fait depuis sa sortie du centre des rabatteurs était ni plus ni moins qu’un rencard. La jeune femme lui demanda ensuite un peut gênée ce qu’était un pesto.

Une sauce verte, elle est faite à base d’huile d’olive, de pignons de pains écrasés, de basilic et d’autres petites choses, c’est excellent avec des pates, je te recommande les spaghettis ou les linguines.

Le serveur arriva rapidement pour prendre leur commande et Kyle, en homme galant, laissa à Oki l’opportunité de commander la première avant de parler à son tour, lui, il demanda des spaghettis à la bolognaise.

On prend un petit peu de vin avec ça ? Tu as une préférence ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 10:53

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Elle fit un petit sourire tout mignon quand il la remercia pour les efforts qu'elle faisait. Et c'est vrai qu'elle s'était changée pour ça, mais aussi parce qu'elle avait faim et qu'elle voulait manger gratis. Bah quoi ?... Elle avait bien le droit non ? Vous feriez la même chose, je suis sûr.

-Tu n'as pas à me remercier.

Elle prit son bras pour rentrer dans le restaurant et aller à une table pour deux. Oki pensait encore, à ce stade, que ce n'était qu'une invitation banale comme des amis feraient un soir d'été. Pour elle, rien n'avait l'allure d'un rancard… Elle s'en rendrait compte le lendemain matin ou en fin de soirée, pour l'instant, elle resta sur sa petite idée toute innocente.

Après avoir demandé ce qu'était un pesto, elle écoutait attentivement Kyle. Ça n'avait pas l'air mauvais… Elle ne savait pas non plus ce qu'était des linguines… Holala, elle n'avait aucune culture italienne et, intérieurement, elle était tellement honteuse. Quand le serveur arriva, elle décida donc de prendre cette fameuse sauce et ses fameuses pâtes en espérant que tout cela allait être bon. Mais bon, elle n'était pas difficile alors c'était presque sur à cent pour-cent qu'elle allait aimer. Le rabatteur avait pris des spaghettis à la bolognaise. Hm… Ah oui ! Elle en avait déjà mangé ça ! Enfin… Peut-être ? En tout cas, elle savait ce que c'était et c'était déjà bien. La proposition de vin la fit sourire.

-Avec plaisir. Le vin rouge, je le trouve meilleur en goût. Par contre, je n'en boirais pas énormément, ça fait longtemps que je n'ai pas bu cet alcool.

Elle pouvait boire des litres de sake sans être ivre, mais e vin… Elle ne se souvenait plus au bout de combien de verre ça n'allait plus. Alors, elle allait sûrement en boire qu'un seul pour éviter de genre de désagrément de soirée. Et puis elle ne voulait pas être comme ça devant le brun.

-Mais dit moi, tu n'essayeras pas de me faire boire de l'alcool pour me rendre plus dévergondé par hasard ?

Avait-elle dit d'un air taquin et un sourire provocateur. Elle ne le pensait pas du tout, mais c'était une idée comme une autre qui était parfaite à exposer quand on savait la relation nouvelle qu'il y avait entre ses deux personnes. Avant que Kyle ne pue répondre, les plats arrivèrent ainsi que le vin, elle regarda son assiette et trouva ça terriblement alléchant.

-Bon appétit !

Et elle commença déjà à manger, goûtant et trouvant cela à tomber par terre.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 13:37
La jeune femme était ravissante et un petit peu plus désirable encore, Kyle la remercia tout de même pour l’effort qu’elle avait fait, elle qui ne jurait que par son uniforme et elle lui dit de ne pas le faire. Ils rentrèrent dans le restaurant et Oki se laissa convaincre par la proposition de Kyle sur des pâtes au pesto, il lui proposa ensuite le vin et elle accepta avec modération.

Bien sûr, le but de la soirée, c’est de la savourer, pas d’en être saoulé.

Et sur ce mauvais jeu de mot, il demanda au serveur de leur apporter simplement un grand verre de vin rouge chacun avec leur plat. Fidèle à sa réputation, le cuisinier prépara tout ça en un temps record et tout arriva rapidement devant eux, joliment présenté mais avec sobriété et à l’odeur alléchante. Les verres de vin furent servis et Kyle le va le sien pour inviter Oki à trinquer avec lui.

A cette bien drôle de soirée. Bon appétit.

Alors qu’ils commençaient à manger, ce fut Kyle qui prit la parole, maintenant qu’ils s’étaient réconciliés, il sentait qu’il pourrait avoir l’attention d’Oki plus facilement et qu’elle accepterait ce qu’il disait.

Tu me considères toujours un pervers au fait ? Bon, je peux pas t’en vouloir là-dessus. Je ne cache pas que j’aime bien les… petits rapports amicaux approfondis.

Dit-il avec un sourire taquin, il avait soudainement envie de parler et il pensait qu’Oki accepterait de l’écouter. Il prenait une bouchée et étalé tranquillement son discours.

J’ai été militaire, d’abord sous les drapeaux de l’oncle Sam, puis dans une SMP. Le tout pendant dix ans, j’ai passé tout ce temps dans des pays pourris, sur des théâtres d’opération dangereux. J’ai côtoyé la mort de prêt, je l’ai frôlé à plusieurs reprises. J’ai vu des gens civiles innocents mourir sous les coups de feu de guérilleros locaux, j’ai enterré plusieurs bons amis, j’en ai vu d’autres devenir à moitié dingues à causes des syndromes de stress post-traumatique, j’ai tué des gens que je ne connaissais pas simplement parce que c’était eux ou moi. Tu sais, quand on côtoie la mort et la folie d’aussi près, on apprend à aimer la vie et tout ce qu’elle nous offre.

Kyle avait mieux encaissé cette vie que la plupart des autres mais cela ne voulait pas dire qu’il n’avait pas été marqué et la verte allait s’en rendre compte.

Alors oui, je ne crache jamais sur le sexe, pour moi c’est un moment agréable à passer, en compagnie d’une personne que j’apprécie et respecte, on prend le plaisir qu’il nous offre sans chercher plus. Nous n’avons qu’une vie, elle est plus courte qu’elle ne parait et elle peut disparaitre à tout moment. Alors non, je laisse la bien-pensance à ceux qui veulent gâcher leur temps, pour ma part, je veux simplement profiter du fait que je suis vivant.

Il termina sa tirade avec une bonne gorgée de vin et fit un sourire à Oki, qui cachait une petite part de tristesse.

Excuses-moi, je me rends compte que mon discours doit vraiment être bizarre.

Rares étaient ceux qui pouvaient réellement comprendre ce qu’il disait ou sa philosophie mais Oki était elle-même différente des autres, peut-être qu’elle pourrait voir un peu plus les choses de son point de vue.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 16:49

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Elle lui fit un grand sourire pour dire qu'elle était d'accord avec lui pour savourer et non être saoulé. Mais son sourire était aussi dû au jeu de mots qu'il avait fait. Au moins, il essayait d'en faire, c'était déjà bien.

Elle regarda Kyle lever son verre de vin pour trinquer pendant que les plats furent posés sur la table. Elle aurait voulu le laisser trinquer seul, mais elle n'était pas si méchante. Elle leva son verre, elle aussi, et trinqua. Elle hocha la tête et commença à manger. C'était vraiment délicieux. Après avoir prononcé sa petite phrase taquine, elle fit un petit rire sur sa réponse. Il était vraiment amusant et il était spécial, il n'entrait pas dans le petit civil ou rabatteur qu'on voyait dans un coin de rue. Il était bien plus intéressant à observer et à connaître.

Continuant de manger, elle écoutait tout son long discours ralentissant les bouchers et les aspirations de pâtes au fur et à mesure de son récit. Elle sentit au fond d'elle une petite tristesse. Sa vie n'avait pas été facile… Mais elle arrivait à comprendre malgré tout. Elle avait passé peu de temps à l'armée, elle ne pouvait pas savoir ce que c'était la guerre ou voyager dans d'autres pays ou tuer des civils, mais elle aussi, elle avait déjà tué des connaissances, des amis… Elle en avait enterré aussi, à cause de sa folie meurtrière ou lors des missions qu'elle appelait mission suicide qui consistait à envoyer les moins expérimentés des policiers pour arrêter un petit gang qui commençait à se former ou tous autres délinquants. Même si généralement, c’était des fous furieux. Combien de morts avait-elle retrouvé après que les supérieurs aient accepté de l'envoyer sur place avec un petit groupe ? Ils n'avaient généralement pas le temps de devenir dingues avec elle, parce que c'est elle qui le devenait et elle ne faisait pas attention à qui elle touchait. C'était plutôt elle qui avait cette folie avant eux. Elle avait vu ça pendant ses quelques années à l'armée, mais aussi en tant que simple policière. Son suivie psychologique et sa thérapie était présente surtout pour l'aider à canaliser cette folie. Dès fois, elle se disait qu'elle aurait préféré mourir tuer par un de ses collègues ou l'ennemi plutôt que d'être encore en vie. Mais c'était dans ses coups de déprime. Elle en avait sûrement moins vu que le rabatteur, mais elle comprenait complètement. Comparée à Kyle, elle n'avait jamais su aimer la vie. Enfin… elle l'aimait parfois, comme elle pouvait la détester. Par contre, sa philosophie sur le sexe n'allait pas du tout avec ce qu'elle pensait-elle, mais elle comprenait ce qu'il voulait dire. Elle avala sa pâte qui pendouillait depuis un moment entre ses lèvres, tellement prise par ses paroles. Elle lui fit un sourire des plus sincère et doux.

-Non, ne t'excuse pas. Je comprends ce que tu veux dire et ce que tu as pu ressentir quelques fois. Alors, je comprends parfaitement ton état d'esprit et ta philosophie, même s'ils sont opposés aux miens. Certains de mes collègues, s'ils étaient encore en vie, auraient sûrement pensé comme toi à l'heure qu'il est.

Mais elle, non, bizarrement. Alors que c'était elle la survivante ou celle qui était assommée de force, trainer au lit avec une interdiction de bouger tant qu'elle ne c'était pas calmée. À travers Kyle, elle reconnaissait un ami qui habitait au Japon avec qui elle parlait de temps en temps. Enfin… L'ambiance n'était pas très gaie, alors pour arranger ça, elle fit un grand sourire.

-Au fait, tu as raison ! C'est vachement bon tout ça !

Elle ne voulait pas parler de ce genre de choses ce soir… Elle voulait détendre l'atmosphère le plus possible. Mais en savoir plus sur le brun avait été plutôt bien même si ce n'était pas joyeux. Et comparé à lui… Elle avait déjà fini son assiette.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 18:14
Oki avait beau défoncer joyeusement son plat de pâtes au pesto, cela ne l’empêchait pas d’écouter religieusement son compagnon de la soirée, elle n’était pas tout à fait d’accord avec lui mais elle faisait l’effort de ne pas le juger et d’essayer de le comprendre. Elle-même évoqua quelques pertes douloureuses.

Ainsi va la vie dans notre boulot malheureusement… mais, ce que je veux dire histoire que ce soit dit, c’est que peut importe comment cela fini entre nous, je t’apprécie maintenant, je te respecte et je ne cherche pas juste à te mettre dans mon lit, aussi taquin puis-je me montrer.

Ça au moins, c’était dit. Ils en revinrent ensuite à des considérations plus légères et Oki lui avoua adorer son assiette, en même temps, il suffisait de voir comment elle l’avait dévoré comme un ogre alors que Kyle continuait la sienne.

Je te l’avais bien dit que tu allais adorer. Allez, recommande autre chose si tu as envie de craquer, c’est moi qui régale.

Il pouvait bien lui accorder ça, sans compter qu’il doutait fortement qu’elle refuse, elle avait beau dire, si on l’y poussait, Oki aussi savait apprécier les petits plaisirs de vie.

Quand, c’est pas banal tout ça. Il y a encore quelques heures, on se haïssait et tout le monde prenait les paris pour savoir lequel de nous deux allez égorger l’autre en premier et voilà que maintenant, on se retrouve tout les deux en rencards à se tourner autour. Elle est quand même pas banal la vie.

Kyle avait dit ça naturellement car pour lui, ils avaient dépassé directement le stade du dîner entre collègues, si ce n’était pas un rencard alors, qu’est-ce que c’était ? Mais il n’était pas dit qu’Oki en ait déjà conscience…
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 20:50

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Elle hocha la tête pour approuver ce qu'il disait. Elle fut contente d'apprendre qu'il ne voulait pas forcément la mettre dans son lit. Elle savait qu'il ne voulait pas le faire ou alors qu'il en avait une vague idée, mais elle était rassurée en quelques sortes que ce ne soit pas qu'une histoire de fesse. Au moins, tout deux ressentait la même chose entre eux.

Elle bue une gorgée de son verre de vin et fit un très grand sourire quand il l'autorisa à prendre autre chose. Mais, elle ne voulait pas non plus le ruiner, alors elle appela le serveur pour prendre un dessert du nom de tiramisu qui avait l'air délicieux.

-Je pense qu'après ça, je n'aurais plus faim !

Elle lui fit un magnifique pour le remercier de payer et donc de lui remplir le ventre. En attendant que son dessert arrive, elle écouta le rabatteur. Un… Rencard ? Un rencard ?! Elle s'arrêta immédiatement à boire, le regardant avec de grands yeux. Non… Sérieux ? Elle n'avait pas du tout réalisé que c'était ça ! Eh bien… Elle n'était pas fufute sur ce coup-là. Elle pensait que c'était une simple invitation entre amis… Quoi qu'en y réfléchissant bien, tout cela avait bien l'allure d'un rendez-vous. Comment avait-elle ne pas pu le voir ? Bon et bien… C'était bon à savoir. Enfin, elle espérait que ça ne se finirait pas comme tous les rencards basiques : raccompagner chez la demoiselle, dernier verre, baiser, au lit, lendemain matin seul. Quoi que… Ça partait bien pour. Mais elle savait que si elle refusait, le brun ne l'obligerait pas donc non. Enfin, maintenant qu'elle avait réalisé, pourquoi ne pas s'amuser à taquiner ?

-C'est vrai que c'est fou quand on y pense. Mais tu sais, bientôt, ils vont prendre des paris pour savoir si on va coucher ensemble et quand. Tu verras.


Elle fit un petit sourire assez moqueur et désespérer. Désespérer parce que les humains sont tous comme ça. Quand un pari se fini, il s'en invente un nouveau. Enfin bon, elle en avait l'habitude maintenant.

Son dessert arriva juste après et voyants la grosseur du gâteau, elle se disait qu'elle ne pourrait jamais le finir. Elle regarda Kyle et lui tendit une cuillère.

-Je ne pourrais pas le manger en entier, tu en veux ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 22:01
C’était mieux de mettre les choses au clair dès le début. Kyle n’avait pas caché son attirance pour elle, tout comme elle ne pouvait pas cacher qu’elle combattait sa propre attirance pour son collègue. Le fait qu’ils n’aient rien fait venait d’Oki qui n’avait pas l’esprit aussi libéré que Kyle et donc se battait encore avec ses envies. Maintenant, chacun savait très bien à quoi s’en tenir et la rabatteuse aux cheveux verts savait qu’elle pourrait profiter quand elle voudrait d’un bon moment avec son nouvel ami sans que cela n’ait la moindre conséquence. Mais en attendant, elle savoura son dîner et Kyle l’invita à prendre autre chose, elle se montra raisonnable et passa au dessert, ce qui laisserait le temps à Kyle de finir son assiette.

Ravi de voir que l’adresse te plait. Je t’en montrerais d’autres à l’occasion si tu veux.

Même si ca serait de nouveau dans le cadre d’un rencard, improvisé ou prévu. La jeune femme sembla d’ailleurs se bloquer quand il évoqua ce fait, car leur sortie ressemblait bien à un rencard si on se fiait à tout ce qui s’était passé dans l’ascenseur et la douche. Ce n’est plus vraiment une sortie entre collègue quand de la tension sexuelle latente s’en mêle. Bon, elle réussit tout de même à reprendre contenance et faire une blague là-dessus sur leurs collègues.

Dans ce cas, ils devront faire des suppositions pour désigner le vainqueur, je n’ai pas pour habitude de raconter ma vie sexuelle à tout le monde. J’ai beau être un ancien militaire, je n’ai pas besoin de raconter mes aventures pour prouver ma virilité ou quoi que ce soit d’autre.

Lui dit-il avec un certain aplomb. Kyle avait passé la trentaine, ce n’était plus un petit jeune de la vingtaine, il était arrivé à un âge où il n’avait plus rien à prouver à personne. Le serveur apporta un tiramisu de belle taille, très certainement pour deux si on devait en croire la seconde cuillère qui trainait avec.

Avec grand plaisir.

Kyle se décida d’être taquin, il prit un petit morceau du gâteau dans sa cuillère et regarda la jeune femme avant de lui dire de faire « ahhh ! » et lui mettre le morceau de gâteau dans la bouche en lui faisant un grand sourire amusé.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 23:45

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Elle n'était pas vraiment du genre à coucher pour coucher, même si elle avait une grande attirance pour la personne… Peut-être qu'un jour, elle le ferait, mais c'était peu probable. Même si Kyle lui laissait la possibilité de venir le voir si elle voulait un jour, elle ne pensait pas qu'elle le ferait. Pas qu'elle soit trop pudique ou innocente, mais elle avait peur d'avoir des sentiments envers lui et que ce ne soit pas réciproque. Et puis, elle n'était pas prête à avoir une relation quelconque. Du moins, c'est ce qu'elle se dit.

-Avec plaisir ! J'aimerais découvrir d'autres plats de culture différente !

Bon, par contre, elle payera quand même cette fois. Elle n'allait pas le laisser se ruiner. Et puis, elle aimerait bien l'emmener dans un restaurant japonais où le sake était succulent ainsi que la nourriture, même si elle connaissait déjà tous les plats.

Sur le pari des collègues, il n'avait pas tort. Elle non plus n'avait pas pour habitude de raconter sa vie sexuelle, elle n'avait pas du tout l'habitude de raconter sa vie tout simplement. Et c'était sûr qu'il n'avait plus rien à prouver, il devait avoir le même âge qu'elle alors elle comprenait totalement. Elle fit un petit sourire pour approuver.

Après que le serveur ai ramené le gâteau et qu'Oki ai proposé au rabatteur de bien vouloir le manger avec elle. Elle fut légèrement surprise qu'il lui donne à manger. Amusée par son petit jeu taquin, elle ouvra la bouche en faisant un léger « ahhh ! » puis mangea le petit bout de gâteau, aussi amusé que le brun. Elle était vraiment bonne cette pâtisserie ! D'ailleurs, elle voulait en faire profiter Kyle et fit de même avec lui, ne pouvant pas s'empêcher de rire. Elle remarqua alors le regard d'un client qui était venu en même temps qu'eux, ce regard était celui du : comme ils sont mignons tous les deux ! Elle mit alors légèrement à rougir. Elle mangea rapidement sa part du gâteau, laissant l'ancien militaire, s'il le désirait, s'amuser à la nourrir de temps en temps et elle fit de même. Une fois finie, elle finissait son verre de vin.

-Alors monsieur, que fessons nous maintenant ? Un petit tour au bar ? Ou tu as une idée particulaire ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 0:50
Bon, ça se passerait entre eux comme ça se passerait, le reste ne regarderait personne. Et puis, ce petit jeu de provocations et de taquineries était bien marrant. Kyle titillait Oki pour la provoquer et elle, elle faisait tout pour résister, ça pouvait être suffisant entre eux. En tout cas, elle était chaude à l’idée de faire d’autres restaurants un jour.

On s’amusera à chercher les bonnes adresses ensembles… tant que tu continus à laisser ton uniforme au vestiaire en rencard.

Oui, qu’elle ne croit pas avec lui que ce serait exceptionnel ce soir, il commençait à la voir sous un autre angle et il comptait la laisser retourner dans sa coquille quand elle serait seule avec lui. Le serveur leur porta le tiramisu et ils s’amusèrent à se donner la bouchée l’un à l’autre. Oki sembla rougir au regard attendrie que l’un des rares clients de cette heure tardive de la nuit leur lança.

Au moins lui, il ne prend pas de pari sur nos coucheries.

Lui dit-il d’un ton léger pour l’aider à surmonter sa gêne. Le serveur passa et Kyle lui passa un gros billet pour payer leur repas, sans laisser à Oki l’occasion de payer, il avait dit qu’il l’inviterait après tout. Bon, il était temps de choisir quoi faire de cette soirée.

Ce que tu as envie Oki, je suis tout à toi. Personnellement, après cette mésaventure dans l’ascenseur, je vais prendre un congé demain, je te conseille de faire de même, on l’a bien mérité.

Dit-il en lui faisant un sourire complice.

Si tu veux que je te ramène chez toi, pas de soucis, si tu veux qu’on aille au bar ou n’importe où ailleurs, pas de soucis, rien ne me ferait plus plaisir que de passer le reste de la nuit avec toi…

Le jeu de mot était volontaire, cela faisait partie de leur jeu, de leurs taquineries. Après toutes ces engueulades, ils avaient maintenant du temps à rattraper.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 10:57

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Il tenait encore, après l'avoir vu dans cette tenue, la voir autrement que dans son uniforme ? Bon très bien, elle viendrait tout le temps en short et t-shirt. Bah quoi ? En robe peut-être ? Sûrement pas ! Enfin… Elle n'en avait pas du coup, elle ne pouvait pas, c'était logique. En jupe ? Peut-être, peut-être.

-D'accord, d'accord.

S'amusant à donner une bouchée à l'un et à l'autre et après avoir remarqué d'un client les regardait avec attendrissement, Oki ne pouvait pas s'empêcher de rougir légèrement, mais elle ne pensait pas que Kyle l'aurait vu. Après tout… Il y avait bien un moment où il arrêtait de la regarder, non ? Non. Elle fit un petit rire à ses paroles, même si elle était à la fois choqué et qu'elle voulait rire.

-C'est vrai…

Quand le serveur passa, la verte se disait qu'elle allait au moins payer le dessert, mais elle n'avait pas eu le temps. Le brun paya avant elle, bon bah… Ok. Elle réfléchissait à ce qu'ils allaient bien pouvoir faire… À cette heure si, elle connaissait un bar assez cool qui était ouvert presque toute la nuit. Elle ne pue retenir un sourire taquin quand il lui disait qu'il était tout à elle ainsi que le plaisir de passer le reste de la nuit avec elle. En fin de compte, elle aimait bien ce petit jeu et cette relation qui s'était construite entre eux. C'était beaucoup mieux que des engueulades.

-Tout à moi pendant le reste de la nuit ? Intéressant.

Son regard se planta dans le sien avec de la taquinerie. C'était beaucoup trop tentant de lui répondre que de ne rien dire. Pour la journée de congé… Hm… Elle n'avait pas pour habitude d'en prendre, mais elle voulait faire chier son supérieur alors elle en prendrait un.

-Un jour de congé… Rien de mieux pour faire chier son supérieur.

Elle riait un peu en voyant sa tête quand elle reviendrait. Bien sûr, elle prenait aussi un congé pour se reposer, parce qu'après ce qu'il s'était passé, elle avait besoin de réfléchir un peu. Enfin, bref. Elle se leva et lui prit le bras comme quand ils étaient rentrés dans le restaurant.

-Je connais un bar pas très loin. Viens.

Elle lui souriait et avança jusqu'à l'établissement en question qui n'était pas très loin et entra. Bon… Là, il y avait du monde, mais en même temps dans un bar… Elle alla à une place pour s'asseoir avec Kyle.

-Ici, tu as tous les alcools que tu veux et tu peux même aller danser là-bas si tu veux.

Elle montra un petit coin où plusieurs personnes dansaient déjà. C'était festif et elle aimait bien ce genre d'ambiance. Ne voulant pas que le rabatteur paye à sa place cette fois, elle le prévenait d'avance.

-Par contre, c'est moi qui paye cette fois, alors choisi ce que tu veux.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 11:14
Kyle sembla réussir à obtenir gain de cause… et le fait que la rabatteuse viendrait désormais à leurs petits rendez-vous en se faisant belle. Ils profitèrent du gâteau en s’amusant comme des étudiants sous le regard attendri d’un client qui était de se douter de la vérité et Kyle réussit à battre Oki pour payer le serveur avant elle. Il énonça ensuite ses projets pour le lendemain et le fait qu’il serait à elle toute la nuit si elle le voulait.

Et je suis sûre que tu as plein d’idées intéressantes en tête.

Lui dit-il avec un sourire taquin, Oki avait sans doute vraiment des idées en tête et il n’aurait aucun scrupule à lui faire penser à celles qu’elles n’assument pas encore. Déjà, le fait de poser un jour de congé rien que pour emmerder les supérieurs.

Ha ! Tu vois que tu commences à prendre la bonne philosophie.

Le reste du programme fut donc décidé par Oki qui connaissait un petit bar pas loin. Elle se leva, Kyle la suivit et elle s’accrocha à son bras d’elle-même pour l’emmener sous le sourire amusé de son collègue.

Dans ce cas, je te suis. Je t’ai déjà dit que j’aimais bien les femmes qui prennent des initiatives ?

Nouvelle petite provocation, nouvelle taquinerie, c’était devenue la nouvelle base de leur relation, un petit jeu qui n’appartenait qu’à eux deux. Elle l’emmena dans un bar branché, avec pas mal de monde, on pouvait même danser dans un coin et certains ne se gênaient pas pour le faire.

Maintenant que tu m’as amené ici, je compte bien te regarder te déhancher follement.

L’image d’Oki dansant sur un air branché serait sans doute quelque chose à graver dans sa mémoire pour l’éternité. Elle insista pour payer cette fois et il rendit les armes, une jolie serveuse se pointa et leur demanda ce qu’ils voulaient, il laissa poliment Oki choisir la première et se commanda un double pour sa part.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 13:03

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Bien sûr qu'elle avait pleins d'idées intéressantes comme le séquestrer ou bien le torturer. Non, je blague voyons. Les idées qu'Oki avait étaient sûrement les idées que Kyle se faisait aussi. Elle avait encore une petite honte au fond elle de penser ça, mais ça commençait à partir au fur et à mesure. Après tout, il fallait bien pour continuer ce petit jeu.

La bonne philosophie ? Faire chier ses supérieurs était la bonne philosophie ? Elle ne pue se retenir d'éclater de rire. Si c'était ça, alors elle le faisait depuis longtemps avec ses crises de folie ou quand un collègue se plaignait qu'elle soit beaucoup trop chiante à son goût ! Alors, elle était sur la bonne voie, non ? Elle se calma après un petit moment et elle attrapa le bras de Kyle pour l'emmener.

-Oh, vraiment ? Eh bien, je continuerais à en prendre d'autres pour ton plus grand plaisir.

Elle eut un sourire taquin. Elle commençait vraiment à s'amuser à ce jeu et à être à l'aise. Ou bien… C'était le verre de vin qui l'avait un peu plus détendu. Assise à la table avec son collègue, elle ne pue retenir un petit rire quand il voulait la regarder danser.

-Désolée de te décevoir, mais je ne danse pas. Je chante comme tu as pu le constater la dernière fois, mais je ne danse pas et je ne compte pas le faire.

Bien décidée à rester sur ses positions, elle le montra en s'asseyant confortablement sur la chaise. Danser, elle ? Non, jamais elle ne pourrait le faire. Elle était trop timide et gêner qu'on la regardé habiller ainsi déjà, alors imaginer les regards sur la piste et elle en train de danser. Non, ce n'était pas possible. La serveuse arriva et Oki commanda du sake, comme à son habitude.

-Et pourquoi tu n'irais pas danser toi, hm ? Pourquoi ce serait moi spécialement hein ? J'aimerais bien te voir te déchaîner sur la piste aussi.

Disait-elle avec un ton de défi. Cela aurait été le rêve ultime par excellence et elle s'en souviendrait toujours. Le verre de Kyle fut déposé devant lui et une bouteille de sake devant la verte. Elle n'allait sûrement pas tout boire, mais bon, au moins elle avait la bouteille et pouvait se servir quand elle voulait sans avoir besoin de faire appel à la serveuse.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 15:43
Un petit jeu auquel Oki se faisait de plus en plus si on comptait tous les progrès effectuée, elle n’avait plus son masque avec lui, acceptait de se montrer sans uniforme, se confiait et lui rendait les taquineries. Il ne manquerait plus qu’elle accepte le désir physique qu’elle ressentait et la coupe serait pleine.

Je suis sûr et certain que te sauras prendre les bonnes.

Elle risquait surtout de lui préparer des bêtises mais il acceptait ce risque, au moins, elle ne cherchait plus à le tuer, sa réaction la plus violente avait été une claque et c’était plus pour se contrôler elle-même que le rejeter. Ils s’installèrent dans le bar branché et Kyle lui fit une remarque sur la danse, mais la jeune femme ne semblait pas vouloir s’y mettre.

Dommage, maintenant que j’ai réussi à te faire enlever ton uniforme, je voulais voir une Oki plus déchainée sur la piste.

La serveuse revint, le verre de Whisky pour Kyle et la bouteille de saké pour la demoiselle.

Et bien, on dirait que quelqu’un par ici à une bonne descente. Vas-y mollo, je ne voudrais pas que tu crois que j’essaie d’abuser de toi sous l’ivresse.

Chose qu’il n’avait jamais apprécié. Elle lui fit ensuite une remarque sur le fait que lui pourrait danser et il lui fit un sourire amusé. En soit, cela ne le gênerait pas. Comme il disait, il aimait profiter de la vie, il avait fréquenté des boites et s’était amusé mais là, il avait un excellent argument.

Mais je n’ai rien contre la danse ma chère Oki. Mais je te rappelle que j’ai chanté avec toi alors que je n’étais pas chaud, nous voici dans la situation opposée maintenant. Donc, si tu veux me voir me déchainer sur la piste, ce sera uniquement à condition que tu me suives et que tu danses avec moi, c’est à prendre ou à laisser… si tu en as le cran.

Taquinerie, provocation, un argument de poids en plus avec le karaoké, Oki s’était faite coincée à son propre jeu sur ce coup-là, ce qui amusait fortement Kyle qui prenait une fine gorgée de son verre.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 19:18

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Elle, elle n'en était pas certaine du tout vu comment elle pouvait être maladroite parfois. Et puis elle ne frappera sûrement pas et n'aurait pas envie de le tuer comme avant. Le taquiner sera sûrement la seule chose qu'elle fera vraiment.

Une fois assise à la table, elle riait légèrement. Elle refusait de danser point à la ligne. Elle se disait qu'elle ressemblait à un manchot qui venait de naître quand elle se mettait à danser. Peut-être que c'était vrai ou simplement le fruit de l'imagination de la verte. Après tout, elle ne sait pas qu'elle chante bien, du moins, elle ne casse pas du tout les oreilles.

Les alcools arrivaient et elle ouvra sa bouteille en buvant une ou deux gorgées avant d'éclater de rire. Abuser d'elle sous l'ivresse avec du sake ? Elle en buvait depuis des années, alors ça n'arrivera jamais qu'elle soit ivre avec ça. Mais il ne la connaissait pas suffisamment pour savoir cela après tout.

-Tu ne me verras jamais en état d'ivresse avec cet alcool. Je peux en boire des litres, ça ne fait aucun effet. Mais bon, ne t'inquiète pas, je ne compte pas boire jusqu'à là quand même.

Elle lui fit un grand sourire. Bon, sur les « des litres » elle y allait un peu fort. Mais elle pouvait boire deux, voir trois bouteilles si elle n'avait pas consommé d'autres alcools avant, sans être ivre. Après, elle n'était pas du genre à abuser. Ce soir, elle boirait peut-être la moitié de la bouteille qui était à côté d'elle, pas plus.

Bouche bée devant son argument de choc. Elle ne pensait vraiment pas qu'il allait utiliser ça contre elle. Ah… Il était malin… Du coup, si elle voulait le voir danser, il n'y avait qu'une solution. Oki se leva et le regarda avec provocation.

-Eh bien, allons y monsieur.

Elle se dirigea vers la piste où tous les autres dansaient déjà. Elle allait danser avec lui, puisqu'il le voulait tant. Mais elle allait « danser ». Elle n'allait pas se décerner sur la piste comme il l'aurait voulu. Elle allait plutôt observer le rabatteur et ses talents insoupçonnés de danseur. Tout ce qu'elle espérait, c'est que la musique reste dans le même rythme qu'il était actuellement et qu'elle ne bascule pas sur un slow. Mais aussi, elle espérait que Kyle ne lui attrape pas le bras et la fasse danser en même temps que lui dans une danse, elle aurait vraiment honte dans ce cas-là.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 23:25
Bon, visiblement Oki savait comment encaisser, au moins avec le saké, ce qui fit sourire Kyle qui lui répondit sur le même ton.

Et bien tant mieux alors, je préfère une Oki juste un peu échauffée à une Oki qui recrache l’équivalent de sa couleur de cheveux.

Bon, cette blague-là était dans un registre différent et même si ce n’était pas ce qu’il y avait de plus fin, au moins, il montrait qu’il était capable de diversité. La jeune semblait parfaitement réfractaire à l’idée d’aller se déhancher sur la piste mais Kyle lui colla un argument imparable entre les dents, le retour de la séance de karaoké. Elle ne pouvait donc pas y couper, cela devenait une question d’honneur.

Avec plaisir ma délicieuse cavalière.

Ils se levèrent et se dirigèrent vers la piste de danse, Kyle pouvait voir qu’Oki était terriblement gênée, elle avait une démarche quasiment robotique sans s’en rendre compte. Il passa un bras autour de son épaule et en profita pour lui parler à l’oreille, histoire qu’elle comprenne ce qu’il disait avec le son.

Ne t’inquiètes pas, je vais te guider alors fais moi juste confiance jusqu’au bout. Et si jamais tu t’enfuis avant la fin, je te mettrais la fessée cul nu plus tard en guise de gage.

Il termina avec un clin d’œil mais le ton était tout de même clair, oui, il oserait lui faire si Oki n’avait pas le cran d’aller jusqu’au bout. Ils se mirent en piste au milieu des autres danseurs, dont certains bien échauffés ou imbibés. Kyle tenait tout d’abord Oki par une main pour la guider. Et il prouva que pour un trentenaire, il n’avait rien à prouver. Le rythme était soutenu, endiablé mais terriblement fun. La musique changea, toujours aussi puissante, rythmé mais avec un petit quelque chose de plus sensuel. Subtilement, Kyle rapprocha Oki de lui, lui faisant comprendre par geste de se fier à lui. Ils finirent collés l’un contre l’autre, l’avant de Kyle contre le dos d’Oki. La main droite tenait celle d’Oki levé, Kyle avait posé la gauche de la jeune femme sur la sienne, laquelle se tenait sur le ventre de la jeune femme alors que le rythme de la musique les faisait onduler en rythme, bassin contre bassin dans une danse provocatrice et très amusante. Encore un peu de leur jeu de provocation. Ils ne firent qu’une seule danse du genre et Kyle garda la main d’Oki pour la ramener à la table où leurs verres attendaient. Quelque chose lui disait qu’une seule danse du genre était la limite d’Oki pour le moment…
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 0:36

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Quelle blague de vraiment mauvais goût pour Oki, mais tellement drôle à la fois. Mais il était capable de faire d'autre blague que d'autres registres, ce qui intrigua un peu plus la verte pour essayer de découvrir plus sur Kyle. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour une question idiote d'honneur… Elle détestait danser et elle savait qu'avec lui, même s'il était un très bon danseur peut-être, cela allait être pire et elle allait finir par haïr cette pratique.

Elle fit un léger sourire, mais déjà très mal à l'aise d'aller sur la piste. Elle sentit le bras du brun passer autour de son épaule et lui parler. Elle écouta et bizarrement, elle n'avait pas du tout confiance, mais elle ne voulait pas non plus avoir une fessée cul nue plus tard. Elle en devint rouge en y pensant même et secoua vivement la tête pour oublier cette image dans sa tête. Elle ne fit même pas attention à son clin d'œil, c'est dire.

Oki tenait la main de Kyle, ne le lâchant par une seule fois et essayer de suivre la cadence. Elle était débordée par les pas et n'écoutait plus vraiment la musique. Elle était plus concentrée sur ses pieds que la musique, alors que dans la danse, c'était aussi très important. Elle fut surprise du rapprochement et leva la tête pour comprendre. Bon… Elle n'avait plus le choix et elle devait se fier à lui comme il disait. Elle se détendit un peu et le laissait tout gérer, chaque pas, chaque geste, chaque place du corps… Elle n'aurait jamais du par contre. Pour être de la provocation, c'était de la provocation ! Elle se laissa machinalement ramener à table et dès que la rabatteuse fut assise, elle lâcha la main de l'ancien militaire. Son état actuellement ? Toute rouge et une envie folle de se cacher dans un coin isolé ou bien de jeter monsieur le danseur dans un lac. Au choix. Pour l'instant, elle se limita à boire plusieurs gorgées de sake d'un coup en marmonnant.

-Putain, je vais le tuer… Je vais le tuer…

Elle s'en contre fichait qu'il entende ou pas, après tout, elle marmonnait, il y avait peu de chance qu'il comprenne tout. Mais cette envie de meurtre n'était pas vraiment réelle, ce n'était pas celle qu'elle avait dans ses crises de folie, mais celle assez amicale en soit que des amis se disaient gentiment après qu'un des deux ai fait une crasse à l'autre. Tellement perturber parce qu'il s'était passé, elle ne savait plus quoi dire.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 1:07
Quelques verres et quelques blagues aidaient bien à se détendre et se rapprocher un petit peu. Kyle lui montra qu’il pouvait changer de registre et elle ne lui fit pas de remarques, visiblement, elle n’avait rien contre. Notre homme utilisa ensuite un argument de poids pour obliger plus ou moins la demoiselle à l’accompagner sur la piste de danse. Il lui fit la menace d’une fessée cul nu si jamais elle se défilait à en croire les rougeurs adorables de son visage, cette idée s’était frayée un chemin dans les pensées de la verte. Ce qui intéressait aussi Kyle, il était sûr qu’une telle chose pourrait donner des résultats des plus intéressants, selon les circonstances.

Il amena ensuite Oki à la danse, elle le suivit comme elle pouvait et il louait ses efforts, il termina leur numéro par une danse sensuelle où ils étaient collés l’un à l’autre en ondulant un moment. Oki pouvant sentir la chaleur de Kyle qui hantait tout l’arrière de son corps alors que notre homme pouvait plonger discrètement dans la nuque de la demoiselle, mais cela faisait partie de la danse après tout. Il la guida ensuite vers leur table et il sembla que tout cela avait été trop extrême pour la jeune femme qui disait vouloir le tuer… pour la forme.

Mais si tu me tues, qui sera encore là pour te faire tourner en bourrique.

Dit-il en chipant le verre de saké de la demoiselle pour le boire avant de lui rendre.

Et puis, oses me dire que tout cela t’a vraiment déplu. Tu aurais péter un véritable plomb sinon. Ou alors est-ce que c’est la peur de la fessée cul nu ?

Lui demanda-t-il sur on ton taquin, le même que d’habitude et celui qui conditionnait presque toute leur relation à ce jour…
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 10:05

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Ses pensées étaient chamboulées. Elle ne savait plus quoi dire ni réfléchir. C'était comme dans l'ascenseur, mais elle ne savait pas si c'était pire ou non. Elle savait juste que sa taquinerie qu'il venait de faire était la pire qu'il aurait pu lui faire, sûrement.

Serrant les dents à ses paroles, elle aurait bien voulu lui dire de se taire et de lui balancer son verre, mais elle s'était retenue. Pas de violence… Elle allait boire son verre, mais ne pues puisque Kyle l'avait prit à sa place pour le boire et lui rendre. Elle se resservit un verre sans rien dire, toujours en l'écoutant.

Qu'est-ce qu'il voulait qu'elle lui dise ? « Oh, non. Ça ne m'a pas plus, c'est pour ça qu'actuellement, j'ai envie de casser mon verre pour te mettre un bout dans la jugulaire. » avec un grand sourire de psychopathe ? Oui, bon, elle en était capable, largement capable. Mais on voyait bien qu'elle ne pourrait pas le faire vu son état d'esprit. Il continuait d'être taquin, cela n'était pas le problème. Mais Oki n'était pas trop dans cette optique-là, à ce moment précis. Elle essaya à tout prix de se calmer le plus vite possible.

-Personne, mais ça ne me dérange pas.

Bon, déjà, elle était un peu plus calme vu la phrase qu'elle venait de pondre après plusieurs minutes de silence quand le rabatteur avait parlé. Elle ne disait pas faux et elle ne disait pas vrai. Dans un sens, elle s'ennuierait vachement s'il n'était plus là, de l'autre, ça ne la gênerait pas vu qu'elle a toujours vécu cela avant de le connaître. On aurait pu interpréter ses paroles comme de la moquerie, mais on ne pouvait pas savoir même si c'était le cas. Elle descendit son verre de sake avant de reprendre la parole.

-Vois-tu… Je prends sur moi pour m'empêcher de te mettre la tête dans le mur. Tu savais que j'étais extrêmement gêné quand les gens nous regardaient, là, ils n'ont pas cessé de nous regarder pendant la danse. Mais tu l'as quand même fait. Je ne dis pas que ça m'a déplu, se serait mentir, mais… Refait ça, encore une fois et je te fous vraiment la tête dans le mur.

Sur ce point-là, Oki ne rigolait pas. Elle avait bien aimé, c'était un fait. Si personne ne les avait vues, elle aurait pu répondre quelque chose d'aussi taquin de lui. Mais c'était les seuls qui avaient dansé à peu près comme cela et surtout que la verte devait ressembler à une tomate sur la piste. Alors, oui, le problème de la foule la gênait terriblement et le fait de le faire comprendre à Kyle était de le dire d'une façon plus ou moins violente même si son ton était tout à fait calme avec une légère timidité due à ce qu'il s'était passé avant. Elle allait sûrement mettre un froid dans la suite de la soirée, mais cala avait été plus fort qu'elle. Elle était obligée de répondre ainsi, elle ne supportait pas ce genre de regards qu'avaient lancé les autres. Mais… Elle ne voulait pas laisser cette ambiance.

-Pardon… Je me suis emporté…

Elle reprit un verre de sake en regardant le fond sans dire un mot de plus.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 14:46
Kyle avait plutôt bien réussi son coup cette fois-ci, il avait prit Oki complètement au dépourvu et avait réussi à lui faire tourner la tête dans tous les sens du terme. Elle était fâchée, oui, mais ce n’était que pour mieux dissimuler cette gêne qui la rendait adorable, quand bien même essayait-elle de faire la dure. Mais là, il voyait que ça n’avait rien à voir avec ces crises habituelles.

Vilaine menteuse, tu vas t’ennuyer si je ne suis plus là et tu le sais. C’est trop tard, tu ne peux déjà plus te passer de moi.

Lui dit-il avec un ton taquin pour essayer de la détendre. Oki faisant de nouveau sa prestation fétiche, le numéro de la tomate bien mûre. Elle faisait la dure parce qu’elle était gênée plus que parce qu’elle lui en voulait. Si cela avait été le cas, elle ne serait pas retenue ou alors elle serait partie. Si elle restait et râlait, c’était bien parce qu’elle appréciait.

Oki, tu fais un foin et tu exagères, le bar n’avait pas les yeux rivé sur nous. Plus des trois quarts des gens ici sont trop imbibés à cette heure-ci pour faire attention à nous et le reste s’en fout éperdument. Mais promis, la prochaine fois, on dansera dans un endroit plus intime pour t’entrainer. Pourquoi pas ton salon ?

Il retournait la provocation contre elle, parce qu’elle était gênée par les gens autour, pas par le fait qu’ils avaient dansé ensemble d’une façon aussi sensuelle, collé l’un à l’autre. Petit à petit, l’idée d’un rapprochement physique faisait son chemin dans la tête verte.

Ne t’excuses pas Oki, si je te taquine, c’est aussi pour que tu te montres authentique avec moi. J’apprécie ton petit caractère, il te donne tout ton charme. Ca et ta facilité à devenir une jolie tomate.

Il agrémenta sa taquinerie d’une petite caresse sur la joue de la demoiselle qui ne finirait pas cette nuit sans être bien chamboulée de partout.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 20:07

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Vilaine menteuse ? Mais… Qu'est-ce que c'était cette insulte. Elle voulait éclater de rire, mais restait trop dans sa gêne pour le faire. Elle s'était déjà avouée qu'elle allait s'ennuyer sans lui, c'est vrai. Mais lui aussi non ? Elle venait d'y penser. Et puis, si, elle pouvait très bien se passer de lui ! Pourquoi il disait cela, alors que c'était faux non mais…

-Toi aussi, je te le ferais rappeler.

Elle cacha un petit sourire taquin en buvant une gorgée de sake. Toujours rouge en faisant la tête, du moins, elle essayait pour cacher sa gêne, elle l'écoutait. Dans… Dans son salon ?! Il n'avait pas plutôt d'autres idées derrière la tête que danser dans un simple salon ? Si, sûrement. Ou alors… C'était elle qui s'imaginait tout et n'importe quoi !

-Dans mon salon ? Non, plus jamais on dansera.

Elle garda sa magnifique couleur rouge tout en disant cela. Bien sûr que si, elle voulait redanser. C'était amusant, mais elle refusait de le dire à Kyle. Elle savait qu'il allait encore la provoquer, taquiner et faire des allusions. Et surtout, il pourrait faire des allusions sur le fait qu'elle avait, éventuellement, bien aimer la danse qu'ils avaient faite. Non ! Ce n'était pas… Vrai ?

Après s'être excusé, elle écouta sagement le rabatteur. Elle fut touchée de tout ce qu'il avait dit, faisant un léger sourire jusqu'au moment où il parla de tomate en lui faisant une petite caresse sur la joue.

-P-P-Pas du tout ! Je ne ressemble pas à une tomate !

Disait-elle en se cachant derrière son verre. C'était sa façon d'accepter le fait que, si elle devenait rouge comme une tomate, mais aussi de cacher sa timidité. Elle finissait son verre en silence, la bouteille était à la moitié remplie et Oki n'avait plus envie de boire ni d'aller danser. Elle se disait qu'il serait peut-être temps de rentrer et de finir cette soirée, même si elle ne le voulait pas vraiment.

-Tu veux la finir ?

Elle lui mit la bouteille de sake près de lui. Elle espérait qu'il accepterait pour qu'ils restent encore un peu de temps ensemble. Elle allait rentrer à pied alors… Minute. Elle avait oublié quelque chose non ? Quelque chose d'important ? Et merde.

-Je viens de penser, j'ai oublié ton t-shirt chez moi… Désolée de t'obliger à faire un détour pour rien.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 20:38
En fait, si, ils pouvaient très bien se passer de l’autre, la vie continuerait mais cela faisait partie du jeu et des taquinerie, trouver la moindre faille pour faire croire qu’ils s’ennuieraient l’un sans l’autre.

Avec grand plaisir ma belle.

Dit-il en levant le verre. Vu qu’elle avait honte de danser en public, il lui proposa de le faire plus tard dans son salon et elle essaya de démentir, car bon, elle n’était pas crédible.

Tu sais Oki, ça se voit tout de suite quand tu mens… je suis même sûre que tu danseras encore mieux sans personne autour de toi. Et promis en échange, on retournera au karaoké ensemble si ça peut te faire plaisir.

Il pouvait bien lui accorder ça, même si ça l’enchantait moyen. Elle s’excusa ensuite pour sa petite agressivité et Kyle détendit l’atmosphère d’un compliment mignon et d’une caresse sur la joue de la demoiselle qui chercha un refuge désespéré derrière son verre.

Bon d’accord… une tomate encore un peu verte, surtout sur le dessus. Mais moi j’aime bien les tomates, c’est un fruit absolument délicieux.

Il lui lança un clin d’œil taquin, les paroles étaient à nouveau libre d’interprétation et cela lui plaisait de troubler la jeune femme. Elle lui tendit ensuite la bouteille de saké, en lui proposant de la finir.

Bon, juste un verre alors, je ne voudrais pas trop boire non plus.

Il se servit donc un verre de saké pour faire plaisir à Oki. Cette dernière semblait avoir le regard triste, comme si la fin de cette bouteille aurait signifié la fin de cette soirée. Hasard ou réaction inconsciente, elle se rappela qu’elle avait le t-shirt de Kyle et l’invita à faire un crochet par chez elle pour le récupérer. C’était assez parlant car ce n’était qu’un vieux t-shirt, elle aurait pu lui dire qu’elle lui rendrait au boulot, à l’occasion. Pour le coup, il semblait devenir une excuse pour continuer la soirée.

Et bien ça m’arrange, je comptait te raccompagner en voiture de toute façon, je m’en voudrais de te laisser rentrer à pied au beau milieu de la nuit.

Même si elle savait se défendre, pour la forme, c’était une question de galanterie. Il finit tranquillement le verre de Saké et lui fit un sourire.

C’est quand tu veux ma belle tomate.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 22:16

CRESCENT
Kyle

MURAKAMI
Oki

Pesto et Verdeur
Elle fit un petit rire et leva son verre en même temps que lui. Elle bue le contenu et fit mine que rien de ce qu'il disait était vrai. Mais elle se questionnait… Ça se voyait tellement quand elle mentait ? Ou alors le brun avait un don ? Elle ne savait vraiment pas. Elle n'était pas sur du tout sur le « danser encore mieux ». Même sans personne à côté, elle n'était pas faite pour la danse, vraiment pas. Elle avait beau apprendre et apprendre, elle n'arrivait pas à retenir les pas et les reproduire. Elle voyait bien que l'idée d'aller au karaoké ne l'enchantait pas.

-Hm, je ne veux pas t'obliger à aller au karaoké. Je vois bien que ça ne t'enchante pas trop. Alors, c'est non.

Elle lui fit un grand sourire, comme pour dire que c'était bien voulu. Et puis, ce n'était pas drôle d'aller chanter sans que la personne à côté soit joyeux de le faire.

Après s'être excusée, que le rabatteur l'ai détendu et qu'Oki essayait de se cacher. Un fruit délicieux ? Qu…Qu'est-ce qu'il voulait dire par là ? Non ! Elle ne voulait surtout pas imaginer, non… Tout sauf ça. Elle devint quand même encore un peu plus rouge avant de finir son verre après lui avoir tendu la bouteille de saké, le laissant boire un verre aussi. Bon, tant pis, elle ne pourra pas la finir. Bah, les serveurs pourront la boire ce n'était pas perdu.

Elle regardait les gens danser avec un léger regard triste. La soirée allait se finir ainsi ? En même temps, comment voulait-elle qu'elle se finisse après tout ? Il n'y avait pas trente mille solutions surtout que la verte en refusait une directement. Mais c'était inconsciemment que son regard s'était imprégné de ce sentiment. Elle n'avait pas pensé à rendre le t-shirt au boulot et en même temps, elle ne voulait pas lui rentre sur un lieu de travail. Les autres abrutis allaient la faire chier pendant des jours là-dessus et elle aurait fini par en frapper un assez violemment pour finir une nouvelle fois en thérapie. Surprise de sa réponse, elle tourna son regard vers lui. Elle ne pensait pas qu'il allait la ramener, après tout, il n'était pas censeur savoir si elle avait une voiture ou non. Ah… Bah si à cause de l'histoire de l'ascenseur.

Quand elle eut le feu vert, elle appela un serveur pour payer, les joues rouges par son nouveau surnom donné par Kyle. Une fois cela fait, elle sortit avec le brun et monta dans sa voiture. Elle devait le guider jusqu'à chez elle après tout, il ne savait pas où elle habitait.

-Par contre… Kyle… Évite de m'appeler tomate au travail sinon je te trouve un magnifique surnom.

Disait-elle avec un sourire taquin avant de s'asseoir dans la voiture.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 3 Aoû - 23:11
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-