Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

[terminer] Entretient avec un vamp.... Une mante pas si religieuse [Pv Esteban]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mar 26 Juil - 16:10

Assise...
En haut, dans le chapiteau. Jambes croisés et son regard azuré sur la scène du cirque où défilait bon nombres d'artistes plus ou moins talentueux... Plus ou moins... Humains. Kali, n'était pas là pour le show ce soir... Pas tout à fait... Après la réunion d'hybride, elle était de plus en plus perplexe quant à la place de Monsieur Loyal, chez les révolutionnaires.

De l'espionnage ?
Oui... Non, car elle n'est pas masquée, dissimulée si ce n'est qu'elle est assise parmi les autres spectateur, donc rien d'anormal... Si ce n'est son énervement pour cette pimbêche qui est près d'elle et qui mange des pop corn comme une goinfre... L'hybride anaconda retirait des miettes sur sa jupe de cuir d'un mouvement de main.

Pendant les différents tours...
Pas réellement plus passionnée par le spectacle, elle essayait de deviner à quels hybrides certains artistes étaient affiliés. Des petits singes ? Pour les tours les plus habiles... Et pour ceux qui demandait de la force, c'était plus difficile à deviner.

Bien sure...
Entre chaque numéros... C'est ce cher monsieur Loyal qui prenait la parole, à la grande joie de femmes, séduite par son coté mystérieux et... D'homme aussi et ça, ça amusait Kali. Comment peut on aimer quelqu'un qu'on ne connait pas ou qui se cache derrière un masque ? C'est un concept qui lui échappait clairement, mais bon... L'amour ne s'explique pas. Kali, elle, se contentait de le regarder travailler, calmement et d'applaudir de temps à autre...

Et enfin...
Le spectacle s'achevait... Les artistes faisaient un dernier tour d'honneur sur la piste et peu à peu, les spectateurs se retirait. Kali, était déçu... Rien de particulier, Monsieur Loyal tient aussi bien son rôle qu'elle, qui joue l'hôtesse dans le centre thermal. L'hybride anaconda ré-ajustait son chapeau sur sa tête et descendait les marches des tribunes...

Sous le chapiteau...
Le calme régnait à présent, et du personnel d'entretien s’affairait déjà à nettoyer la piste. Kali, songeait alors à rester quelques minutes de plus...  Silencieusement, elle s'accoudait sur le rebord du muret de la piste pour interpeller un employé...

_ Hey ! Excusez moi...

Un sourire charmeur, le visage à l'expression ouverte...
C'était complétement factice pour ceux qui la connaissait et son regard croisait celui de l'employé. Penché légèrement en avant, on pouvait deviner sa poitrine et elle se cambra juste un peu pour que ce dernier... Ne lui résiste pas. Pas le temps de cirer les pompes pour avoir un minimum de réponse, pour peu qu'elle soit vrais...

_ Voilà... Je suis une assez bonne contorsionniste et j'aimerais savoir... Est-ce que Monsieur Loyal est un bon employeur ?
_ Ah ? Vous aimeriez venir chez nous ?

Kali, haussait les épaules, même si intérieurement "Hors de question".

_ Monsieur Loyal s'occupe bien de son personnel, et on est tous content de travailler pour lui, sans regret... Vous êtes jolie, et si vous lui faites une démonstration, il sera peut-être intéressée... Enfin, moi, je vous prendrais sur le champ en tout cas !


Blaguait-il.
Kali, se retenait de rouler des yeux, et répondit avec un clin d’œil, toujours dans son rôle de pseudo aguicheuse intéressé.

_ Ah ! Merci beaucoup ! Bon, je ne vais pas vous déranger plus longtemps.
_ Au revoir, et ... Euhm... Vous pouvez me laissez vos coordonnés si vous voulez !! Je parlerais de vous, je vous contacterais.

Le lourd.
Kali se dit qu'elle en avait peut-être trop fait. Elle tournait les talons pour emprunter le chemin de la sortie.

_ Ca iras, c'est très aimable à vous. Peut-être à bientôt.

Certainement pas.
La pauvre, donnait des espoirs à un malheureux de plus qui avait jeté son dévolu sur elle. Lâchant son balai, l'employé filait prévenir son employeur de la présence d'une ravissante blonde typé suédoise, de cuir vêtue et se prétendant contorsionniste. Elle est sur le chemin de la sortie.

Peut-être...
Que Loyal, saura convaincre celle-ci de faire partie de la troupe !! Et il pourra commencer une idylle et... Et...

C'est mort.

hrp : Kali avec ses lentilles
Spoiler:
 
Messages : 146
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 26
Localisation : Près d'un radiateur
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Je me présente

Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Anaconda
Maître/Maîtresse: Plus jamais
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage Révoltée


Septembre 2016

Je révolutionne en purple


Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 27 Juil - 20:23
Tout avait commencé comme une soirée normale, les choses changent et bougent petit à petit, je ne suis pas pressé, j'ai mon temps, j'ai le temps de mettre en place mes pions avant de les faire bouger, et je profite de ce temps qui m'est donné par cette révolution, initiative louable pour beaucoup, une base d'un jeu plus grand pour moi.

Je me prépare pour le show quotidien, il ne s'agirait pas de faire attendre les visiteurs venus en nombre comme d'habitude, l'ambiance est à la fête, certains artistes occupent le public le temps que tout soit prêt, j'entend les enfants rirent depuis ma tente, pour ma part, je finis de me préparer lorsque l'un de mes... mais entre discrètement dans la tente. C'est une de mes petites souries, porteuse de secrets de cette ville. L'hybride s'approche de moi et me murmure ses secrets. Un sourire se dessine sur mon visage, je suis content, il a fait du bon travail.

Alors comme cela tu viens me voir ce soir à ce que l'on raconte, et bien soit, je suis prêt à te recevoir, pour le meilleur, comme pour le pire, toi, rencontré le temps d'une réunion seulement mais dont la dangerosité ressort comme ta beauté, je sais que tu es aussi déterminée et froide que le sang qui te parcoure les veines, je pense pouvoir m'amuser avec toi ce soir.

Le show commence et je présente les différents artistes les uns après les autres, puis alors que je présente un nouveau numéro je te vois, assise au milieu de la foule, ce ne fut pas tellement difficile de te trouver car tu es la seule à ne pas réellement t'amuser ici, au milieu de cette ambiance de fête et de magie. Un sourire se dessine de nouveau sous mon masque et je pense savoir comment te surprendre ce soir.

Une fois le show terminé, je retourne dans les coulisses et observe à travers les rideaux la salle se vider, peu à peu les humains et hybrides se retirent, tous sauf une qui reste malgré le flot de personnes quittant le lieu.
Je passe derrière les gradins en silence alors que tu t'affaires à aguicher l'un de mes employés, attention à toi, je ne permets pas aux spectateurs d’abîmer mes biens.

Je m'installe tranquillement à l'un des projecteurs suiveurs situés dans un coin de la pièce. Un tableau à coté de moi me permet de contrôler les lumières qui éclairent le cirque. Je patiente tranquillement.

Mon employé partit, elle se retrouve donc seule dans le chapiteau principale. Seule, du moins le pense t elle. J'attend quelque secondes encore avant de couper toute les lumière grâce au tableau électrique. Une fois la salle plongée dans l'obscurité, j'allume le suiveur et le dirige vers elle, l'éclairant comme la star du spectacle. Puis je me lève et me dirige vers elle tranquillement.

Ladiiiiiies ans gentleman ! permettez moi d’accueillir ce soir l'une de nos plus fervente engagé au seins de notre révolution, j'ai nommé la belle et ravissant Kali, aussi belle que mortelle, aussi froide que son hybridation.

De là ou elle se situe, elle ne peut me voir du premier coup, surtout avec le suiveur braqué sur elle. Puis j'entre également dans la lumière, apparaissant comme un fantôme depuis l'obscurité. Je me baisse comme je le fais pour saluer le publique et me relève pour la regarder.

Que me vaut cette petite visite ? Je n'ai pas l'habitude de recevoir des confrères sous mon toit alors j'espère que tu saura pardonner mon enthousiasme.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 27 Juil - 23:08

La sortie...
N'était qu'à quelques mètres est pourtant, et surtout, pour finir... Elle fut injoignable. Le chapiteau fut soudainement plongé dans l'obscurité total. Kali, se stoppait alors, son corps stressée et tendu par ce qu'il se passait et ses yeux ont eu à peine le temps de s'habituer à l'obscurité que déjà, une lumière aveuglante d'un projecteur l’assiégeait. Kali en grimaçait, ré-ajustant son képi de cuir... Se faire démasquer aussi bêtement, juste pour avoir interpellé l'ahuri du chapiteau, c'est moche. Maintenant, elle allait devoir subir le show privé de... Loyal, qui l'abordait, visiblement enthousiaste comme à son habitude.

Ladiiiiiies and gentleman ! permettez moi d’accueillir ce soir l'une de nos plus fervente engagé au seins de notre révolution, j'ai nommé la belle et ravissant Kali, aussi belle que mortelle, aussi froide que son hybridation.

Là ?
Sur le moment... Elle avait envie de le frapper. Non mais vas y, gueule le plus fort qui je suis, ce que je fais ! L'ahuris du chapiteau, ce n'est pas le balayeur en fin de compte... De colère, Kali se mordait la lèvre inférieur, serrant son poing. Elle voulait le voir, avoir des réponses ? La voilà servit, mais pas de la manière espéré... Esteban reprend, prenant plaisir visiblement, Kali, le distinguait enfin, habitué à la vive lumière blanche.

Que me vaut cette petite visite ? Je n'ai pas l'habitude de recevoir des confrères sous mon toit alors j'espère que tu saura pardonner mon enthousiasme.

Elle posait son regard bleuté sur lui et répondit, bien plus froide que lui.

_ Je ne comptais pas te déranger personnellement... Je passais par hasard et j'avais envie de découvrir, de quoi ta vie était faite, en dehors de la révolution.

Déclarait-elle, en le tutoyant puisque lui, se le permettait bien.

_ Et je constate... Que ta vie entière est un show en fin de compte.


Conclut-elle...
En regardant autours d'eux. Elle s'éloignait du cercle lumineux pour retrouver un endroit plus sombre, moins direct... Elle avait horreur de ça... Kali est une discrète après tout. Souplement, elle passait par dessus la barrière de la piste comme pour remettre de la distance entre elle et son collègue excentrique.

_ Je ne vais pas m'attarder et te donner du travail supplémentaire...

Justifiait-elle.
En reculant, l'ambiance du cirque n'étant pas ce qu'elle préfère en toute franchise. Kali, pensait surtout aussi que c'était foutue pour avoir des réponses... Car venant de lui, savoir ce qui est vrai ou faux, bon courage.
Messages : 146
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 26
Localisation : Près d'un radiateur
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Je me présente

Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Anaconda
Maître/Maîtresse: Plus jamais
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage Révoltée


Septembre 2016

Je révolutionne en purple


Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 16:37
Voir la colère sur son visage et ses yeux m'amuse grandement, elle qui est si froide habituellement, voilà qu'elle se retrouve dans une situation qu'elle ne contrôle pas, qu'elle ne pouvait prévoir. Je souris simplement sou s mon masque de la voire ainsi.

Je reste silencieux alors qu'elle parler et tente de quitter les lieux, allons, le jeu ne fait que commencer après tout.

D'un geste de la main, je fais signe à l'un des hybrides nous surveillant de remettre la lumière de la salle. Nous retrouvons donc tous la vision totale de l’intérieur du chapiteau.

Allons allons, tu pose des question et tu tente de partir juste après ?

Des hybrides, qu'elle peut probablement reconnaître car ce sont les hybrides-humains du cirque, du moins quelque-uns d'entre eux apparaissent aux sorties du chapiteau, bloquant ainsi la sortie de ma charmante spectatrice.

Pour ma part, je m'installe tranquillement sur un des sièges des gradins, l'invitant de la main à venir s’asseoir à coté de moi.

Je ne pense pas que tu sois ici simplement pour repartir ainsi, je pense plutôt que tu es venus pour rechercher quelque chose.

J'attend ensuite de vois si elle s'installe ou non avant de reprendre.

Aller je suis sérieux pour toi le temps d'un instant si tu le veux bien, et pour te répondre, oui pour moi la vie entière est un show, une histoire, chaqun de nous est une pièce de cette pièce, moi, et toi aussi, tu joue un rôle dans cette vie, sur cette île, tu aurait probablement pu être complètement autre chose que ce que tu es aujourd'hui, mais te voilà, résistante parmi les hybrides, résolue, c'est le rôle que tu as choisis, que tu joue, comme j'ai le mien.

Je lui laisse quelque secondes afin de bien intégré les réponses que je lui donne, pour la première fois face à elle, mon ton est différent, le Loyal est laissé de coté l'espace d'un instant.

Seconde réponse, pour moi, le hasard décide de beaucoup de choses, seulement, je pense pas que ce soit le hasard qui te mène ici.....que cherche tu à découvrir ? Comment je vis ? Ce que je suis ? Le cirque ne semble pas te toucher alors j'oublis l'idée d'une envie soudaine de spectacle.

De nouveaux, un sourire se dessine sous mon masque, et je me rapproche d'elle.

Vérité ou mensonges, quelles seront mes réponses à tes questions ? J'ai tout mon temps, le show de ce soir est terminé, et il serait dommage que tu reparte sans ce que tu es venus chercher.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 18:33
Pour Kali...
Pas question de perdre son temps avec ce sacré numéro, bien trop excentrique pour elle. Elle devra trouver ses réponses autrement, d'une autre méthode, avec d'autres personnes... En tout cas, elle était décidée à partir, n'aimant pas être en terrain inconnu. Sauf que le maître des lieux, en décide autrement...

Allons allons, tu pose des question et tu tente de partir juste après ?

Des hybrides...
Assez costauds, lui barrait le passage. Kali, si il elle pouvait, en aurait le sang bouillonnant.

_ Tss... J'en ai serré des plus baraqué que vous les gars...

Commentait-elle à leurs attentions...
L'hybride anaconda, n'était pas intimidée. Kali, avait l'impression que l'atmosphère du cirque disparaissait peu à peu pour celui d'une sorte de groupe de badboy, à la solde de Loyal. Des hybrides, aux services d'un hybride... On est pas sortie de l'esclavagisme. La lumière normal du chapiteau revint, et Esteban, comme chez lui, s'était installé dans les tribunes, en y invitant Kali à le rejoindre...

Bon...
Eh bien ça sera les prolongations donc.... Elle le rejoint, plus par contrainte que par envie, puisqu'initialement, elle voulait s'en aller. Cependant, elle ne s'assoit pas près de lui, mais reste debout, face à ce dernier.

Je ne pense pas que tu sois ici simplement pour repartir ainsi, je pense plutôt que tu es venus pour rechercher quelque chose.
_ Quelqu'un, plus précisément.

Ajustait-elle, bras croisé, ses pupilles bleus sur lui.

Aller je suis sérieux pour toi le temps d'un instant si tu le veux bien, et pour te répondre, oui pour moi la vie entière est un show, une histoire, chaqun de nous est une pièce de cette pièce, moi, et toi aussi, tu joue un rôle dans cette vie, sur cette île, tu aurait probablement pu être complètement autre chose que ce que tu es aujourd'hui, mais te voilà, résistante parmi les hybrides, résolue, c'est le rôle que tu as choisis, que tu joue, comme j'ai le mien.

Un jeu...
Elle n'aimait pas ce terme, la vie, est bien trop difficile à préserver pour dire que le simple fait de vivre ou survivre pour certains, est un "jeu". Qu'a vécu Esteban pour... Avoir une t-elle vision des choses ? En tout cas, le voir sérieux avec un grand "s" en était plus agréable et honorant... Ça change du clown excentrique, cependant, l'hybride serpent ne baissait pas sa garde pour autant.

Seconde réponse, pour moi, le hasard décide de beaucoup de choses, seulement, je pense pas que ce soit le hasard qui te mène ici.....que cherche tu à découvrir ? Comment je vis ? Ce que je suis ? Le cirque ne semble pas te toucher alors j'oublis l'idée d'une envie soudaine de spectacle.
_ Je t'en remercie, j'ai passé l'âge des clowneries...

Pour ne pas dire "connerie".
Esteban se rapproche ensuite, et elle, demeure droite face à l'hybride masqué.

Vérité ou mensonges, quelles seront mes réponses à tes questions ? J'ai tout mon temps, le show de ce soir est terminé, et il serait dommage que tu reparte sans ce que tu es venus chercher.

Il marquait un point...
Alors, Kali passait une main dans ses cheveux blonds, puis sur sa nuque avant de demander, ses pupilles bleus, fendu, attentive à ce dernier.

_ Tu m'as présenté, tu sais que nous sommes dans le même camps en théorie alors... Pourquoi ces gardes qui me bloque la route ? Et qui me donne la désagréable sensation d'être ta prisonnière ? Pourquoi ces précautions si nous sommes réellement... Allié ?

Demandait-elle, sans détour.

_ On a tous nos petits secrets, je le conçois, mais toi, Esteban... Tu es un point d'interrogation vivant, une perplexité qui me titille... Pourquoi ce masque ? On a du te le demander un millier de fois, je sais... Et à mon avis, je n'aurais pas la réponse comme ça... Mais ça me pousse à me demander, qu'à tu vécue pour vivre d'une t-elle façon ? Cacher ton visage ? Par précaution ? Ou pour cacher des cicatrices ?

Elle désignait à nouveau les gardes.

_ Et eux ? Ils te protègent ? Ou protège ton univers et ce que tu y cache ? Si tu es capable de sérieux... C'est que sans doute tu l'es et que donc, tout ton comportement, lui aussi est un masque, mais j'en reviens à la même question...

Après un instant, elle reprit.

Pourquoi ?

Kali...
Se doutait qu'il donnerait les réponses qu'il voudrait bien et pour peu qu'elles soient vrai...Elle n'était pas venu pour quelque chose, elle était bien venu pour quelqu'un... Et ce quelqu'un...

C'est lui.
Messages : 146
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 26
Localisation : Près d'un radiateur
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Je me présente

Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Anaconda
Maître/Maîtresse: Plus jamais
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage Révoltée


Septembre 2016

Je révolutionne en purple


Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 28 Juil - 22:11
Haaaaalala, cette femmes serpent ne sait vraiment pas se laisser aller, garder son âme d'enfant est pourtant une chose merveilleuse ! Du moins d'un certain coté, le tout est de savoir faire la part des choses.

Pour le moment les choses semblent bien se passer, j'ai réussi à captiver l'attention de ma compagnie de ce soir, elle m'intrigue, elle semble s'enfermer, bloquer ses émotions, une sorte d'opposé à ce que je suis, chacun jouant dès les extrêmes afin de cacher la vérité. Nous portons tous deux un masque, bien que le mien ait deux visages.

J'écoute tranquillement ce qu'elle a à me dire, il est vrai que mes gardes donnent une impression désagréable, seulement, je voulais lui montrer que ce lieu n'est pas juste un cirque, qu'il renferme autre chose, nous ne sommes pas juste des artistes ou des saltimbanques, c'est l'idée première de ce cirque, il cache un danger dans une chose faite pour les enfants, un lieu de joie et de rêves qui peut très facilement se transformer en armes vivantes. Car je ne suis pas le seul danger ici, peut-être le plus mortel de tous, mais certains ont à peu près la même histoire que la mienne, ceux ayant décidé de me suivre après...

J'écoute ses questions, j'avais bien raison, elle est là pour me questionner, il semble que je la mette mal à l'aise avec mes cachotteries et mes détours, alors pourquoi ne pas être franc avec elle pour une fois ?

Je me lève et me rapproche d'elle à nouveau.

Pourquoi ? Pourquoi tout ceci ? Les gardes ? Le masque ? Existe t il une réelle raison ? Ou bien tout ces.... mystères sont ils uniquement les fruits de l'imaginaire ? Là est la question, tous cela n'est peut être rien, seul votre imagination vous porte à des théories les folles.

Je marche un peu, tapotant mon masque, quelle réponse cherche t elle réellement ?

Pour mes amis, ils ne me servent pas nous... travaillons tous ensemble seulement dans tout projet il doit y avoir un responsable non ? Ils obéissent à mes demandes et en échange j'assure que nos rêves arrivent à destination c'est aussi simple que cela, quant au masque... il ne tient qu'à toi de le faire tomber si tu t'en pense capable seulement attention j'ai... quelque peu revus les règles du jeu suite à une fin aussi minable qu'ennuyeuse.

Je fais quelque pas puis me retourne vers elle.

Alors pourquoi ? Ma simple réponse est pourquoi pas ? Pourquoi devrais-je être obligé de me montrer ? De révéler ce que je suis, ce que je pense, je dont je rêve. Je suis comme toi au final. Bien qu'opposés, nous nous ressemblons beaucoup, tu portes également un masque je peux le sentir quand je te regarde, que tu est-t-il arrivé afin que tu sois si froide, que tu refoules ainsi tes sentiments

Je me rapproche encore d'elle, nous sommes relativement proche l'un de l'autre à présent, et je compte bien ne pas être le seul à devoir se dévoiler, après tout ce ne serait pas drôle si elle est la seul à mettre en place ses règles. Je la regarde en silence un moment plongeant mon regard dans le siens bien le miens soit caché par un masque.

Nous en revenons à la même question au final : pourquoi ?
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 29 Juil - 21:41

Esteban...
Fut pour une fois attentif aux questions de la blonde, plus ou moins personnels, elle le savait, mais bon... Kali, tenait à profiter de son moment de sérieux et de lucidité, avant que d'ici cinq minutes, il reparte dans un délire excentrique qui l'exaspérerai à nouveau. L'hybride masquait s'approchait et reprit.

Pourquoi ? Pourquoi tout ceci ? Les gardes ? Le masque ? Existe t il une réelle raison ? Ou bien tout ces.... mystères sont ils uniquement les fruits de l'imaginaire ? Là est la question, tous cela n'est peut être rien, seul votre imagination vous porte à des théories les folles.

Kali soupirait... Trop tard... Il est repartie dans son trip. Dommage.

Pour mes amis, ils ne me servent pas, nous... travaillons tous ensemble seulement dans tout projet il doit y avoir un responsable non ? Ils obéissent à mes demandes et en échange j'assure que nos rêves arrivent à destination c'est aussi simple que cela, quant au masque... il ne tient qu'à toi de le faire tomber si tu t'en pense capable seulement attention j'ai... quelque peu revus les règles du jeu suite à une fin aussi minable qu'ennuyeuse.

Déclarait-il...
En touchant l'objet de toute les convoitises...Faire tomber les masques est un jeu amusant pour certains, mais pour Kali, elle voulait plus que dévoiler son visage... Elle cherchait à le comprendre, à comprendre ce qui le pousse à agir ainsi et faire en sorte que même son tempérament soit masqué au point qu'on ignore si il est vraiment révolutionnaire ou... Un traitre ? Se tournait vers elle, il ajoute.

Alors pourquoi ? Ma simple réponse est pourquoi pas ? Pourquoi devrais-je être obligé de me montrer ? De révéler ce que je suis, ce que je pense, je dont je rêve. Je suis comme toi au final. Bien qu'opposés, nous nous ressemblons beaucoup, tu portes également un masque je peux le sentir quand je te regarde, que tu est-t-il arrivé afin que tu sois si froide, que tu refoules ainsi tes sentiments
_ Non, c'est sûre on ne t'oblige de rien...

Bon courage...
A celui qui arriverait à lui imposer quoique ce soit et gloire à lui ou elle. Esteban, était proche d'elle maintenant, et Kali du lever le regard sur sa personne. Elle cherchait une faille dans son masque, mais rien... Même ses yeux n'était pas visible... A supposer que lui, voit correctement en retour en fait. Ca doit-être d'un handicape de porter ça sans arrêt... M'enfin, il le veut bien, alors Kali ne le plaindrait pas, ce n'est pas son genre.

Nous en revenons à la même question au final : pourquoi ?

_ Je salut ton talent naturel pour faire un discours plein de vide, pour au final... Me retourner la question.

Déclarait-elle...
Avec une pointe d'acidité qu'elle reconnaissait. Il faut dire que là, c'est le serpent qui se mords la queue, on avance pas et elle le savait... Il donne, ce qu'il a envie. Kali, suite à sa proximité, reculait un peu le long de la tribune et reprit, toujours sereine.

_ J'exagère un peu, je suis sévère... Il y a des choses que je note quand même.

Reprit-elle.

_ Moi ? Tout comme toi... Si je ne suis pas aussi exhalté que toi... C'est probablement mon caractère, calme... On a rarement vu un anaconda excentrique. C'est un animal à sang froid au grand regret de beaucoup d'hommes.

Se moquait-elle.

_ Ensuite, ça n'excuse pas tout, car je n'ai pas le souvenir qu'une mante religieuse soit une pro' des one man show... Ou des comiques. Tu marques un point, si je joue la distance, c'est pour me protéger et protéger les autres aussi, peut-être...

Il est évasif dans ses réponses, il n'y a pas de raison pour qu'elle soit précise à son tour.

_ Donc oui... Au final, tu es bien libre d'exprimer ce que tu as envie et de le faire, pour peu que ça soit sincère... Mais il est légitime, pour les autres, en tout cas... De se poser des questions sur ta place parmi nous... Du moins, pour ceux qui s’intéresse vraiment à la révolution et ceux qui y contribue.

Expliquait-elle.
Ne cachant donc plus sont intérêt à son égard, du point de vue professionnel pour le moins.
Messages : 146
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 26
Localisation : Près d'un radiateur
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Je me présente

Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Anaconda
Maître/Maîtresse: Plus jamais
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage Révoltée


Septembre 2016

Je révolutionne en purple


Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 30 Juil - 17:45
Mmmm elle semble bien comprendre comment fonctionnent les choses ici, elle ne se perd pas facilement dans mon jeux et je trouve cela d'autant plus amusant que je pense tenter de nouvelles feintes pour rendre les choses plus intéressantes.

N'est il pas ? Chacun ses secrets, chacun son histoire, comme tout bon hybride qui se respecte je suspecte le fait que ton histoire ne dois pas être remplie de roses et de bons moments, surtout pour une hybridation comme la tienne, au sang froid, patiente, attendant que la proie regarde ailleur avant de.....

Je me rapproche d'elle tout en gardant une petite distance de sécurité, je ne sais pas encore à quel point elle peut être dangereuse, quelles sont ses armes et ses capacités, mais je me doute d'une chose en revanche.

De l'enserrer, de s'enrouler autour de sa proie, une force peau contre peau.

Je tourne autour d'elle,alors que je continus mon discours, un discours vide avant d'arriver dans le vif du sujet.

Je ne suis pas un expert en reptiles mais.... ce type de chasse ne se traduit il pas par un instinct de contact dans l'hybridation ?

Je laisse mon sous-entendus en suspend volontairement, avec elle, je n'ai pas besoin d'expliquer plus que nécessaire.

Reprenant une sorte de sérieux, je retourne m’asseoir sur une des chaises des gradins en face d'elle. Croisant les jambes, je pose mon mentons dans ma main, réfléchissant quelque peu à ses paroles.

Effectivement, je t'accorde que je ne suis pas discret de premier abords pour un animal qui se fond dans le décors en attendant sa proie seulement.... si tu regarde un peu plus large que ma propre personne et tes connaissances. Je suis un directeur de cirque de banlieue, j'amuse petits et grands, révolutionnaire parmi les humains, ou bien humains parmi les humains ? Tout comme toi, j'ai peu de choses qui prouvent que je ne suis pas humain tu dois t'en douter. Des crocs ? Des poils ? Des écailles ? Alors combien d'humains penseraient que c'est un hybride qui est le chef des saltimbanques d'un cirque, que c'est un hybride qui commande. Au final, sans avoir besoin d'être discret, je me fond parfaitement dans l'environnement, et je suis moins suspect que n'importe quel révolutionnaire qui se cache.

Beaucoup trop d'être, humains comme hybrides, ne voient que ce qui est devant leur nez, pour les révolutionnaires, je suis une énigme, réellement hybride ? Réellement révolutionnaire ? Aucun d'eux ne peux le certifier. Tendis que pour les humains, je suis un homme qui joue le rôle d'un chef de cirque, ce donnant l'aire mystérieux avec son masque pour rendre le spectacle plus envoûtant et rien d'autre.

Alors tu te compte parmi ceux qui s'intéressent à une réelle révolution ? Sous quelle forme ? Une résistance ? Une armée ? Une autre voie ?

Je me lève et me rapproche rapidement d'elle.

Pour moi la révolution est un outils, rien de plus, je ne le cache pas si c'est ce que tu veux savoir, ni à toi, ni à Enjin, elle peut réussir comme disparaître que cela ne me ferais ni chaud ni froid,seulement, elle est présente, elle existe, alors je suis là, je lui donne ce qu'elle cherche, ce dont elle à besoin, mais je ne compte pas donner par pure bonté d'âme tu dois déjà t'en douter.

Arriver à son niveau je me tient devant elle, bras écartés, montrant que je ne m’apprête pas à l'attaquer ou quoi que ce soit.

Est-ce un motif de traîtrise pour toi ? Si c'est le cas, pourquoi ne pas tenter de me stopper, vous perdriez ainsi votre seul source de contacte avec les humains, le seul qui ne les crains pas et sait les utiliser pour vous fournir des informations, de la nourriture et du matériel, est tu prête à vous priver de cela ?
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 21:55
L'hybride masqué reprit :

N'est il pas ? Chacun ses secrets, chacun son histoire, comme tout bon hybride qui se respecte je suspecte le fait que ton histoire ne dois pas être remplie de roses et de bons moments, surtout pour une hybridation comme la tienne, au sang froid, patiente, attendant que la proie regarde ailleurs avant de.....

Il se rapprocha, mais méfiant, il conservait un minimum de distance avant d'ajouter.

De l'enserrer, de s'enrouler autour de sa proie, une force peau contre peau.


Kali...
Eut un sourire en coin. C'est parce qu'il sait à quel hybride elle est mêlée, qu'il ne tente pas le diable dans une étreinte possiblement funeste. Esteban a un bon instinct de survit même si les trois quart de sa vie, se résume probablement à jouer avec le feu. Les généralités qu'il évoquait concernant la vie malchanceuse des hybrides... La serpent en faisait partie... Dans sa déchéance, son maître voulu l'entrainer elle et ses préférés... En vain. La plupart des hybrides déçu de l'Homme, devienne sauvage pour tenter une vie libre, sans dépendance ou esclavagisme et pour ceux qui ont un peu plus d'audace, il y a la Révolution... Pour ceux qui on la rage ne somme.

Effectivement, je t'accorde que je ne suis pas discret de premier abords pour un animal qui se fond dans le décors en attendant sa proie seulement.... si tu regarde un peu plus large que ma propre personne et tes connaissances. Je suis un directeur de cirque de banlieue, j'amuse petits et grands, révolutionnaire parmi les humains, ou bien humains parmi les humains ? Tout comme toi, j'ai peu de choses qui prouvent que je ne suis pas humain tu dois t'en douter. Des crocs ? Des poils ? Des écailles ? Alors combien d'humains penseraient que c'est un hybride qui est le chef des saltimbanques d'un cirque, que c'est un hybride qui commande. Au final, sans avoir besoin d'être discret, je me fond parfaitement dans l'environnement, et je suis moins suspect que n'importe quel révolutionnaire qui se cache.

Là...
Elle ne pouvait qu'approuver, puisque Kali aussi se fondait facilement dans la masse humaine grâce à son absence d'appendice hybride visible. Esteban s'assoit, se lève, tourne autours... Il ne tient pas en place, mais Kali ne le quitte pas des yeux. Le cirque, est remplit d'odeur différente, mais lui, à force de va et vient proche d'elle... La blonde avait mémorisé son odeur aussi fruité que ses excentricités.

Alors tu te compte parmi ceux qui s'intéressent à une réelle révolution ? Sous quelle forme ? Une résistance ? Une armée ? Une autre voie ?

D'un pas preste il ajoutait, proche d'elle à nouveau.

Pour moi la révolution est un outils, rien de plus, je ne le cache pas si c'est ce que tu veux savoir, ni à toi, ni à Enjin, elle peut réussir comme disparaître que cela ne me ferais ni chaud ni froid,seulement, elle est présente, elle existe, alors je suis là, je lui donne ce qu'elle cherche, ce dont elle à besoin, mais je ne compte pas donner par pure bonté d'âme tu dois déjà t'en douter.

_ Un outil ? Mais pour quel projet alors ?

Se demandait-elle...
Kali, était prête à mourir pour ses convictions, mais si la Révolution venait à disparaitre, il est évident qu'elle ne retournerais pas à l'asservissement, même capturé... Plutôt mourir que d'être à nouveau traité en chienne sexuel ou primate savante. Esteban, bras ouvert, devant elle... Se montrait vulnérable avant de conclure.

Est-ce un motif de traîtrise pour toi ? Si c'est le cas, pourquoi ne pas tenter de me stopper, vous perdriez ainsi votre seul source de contacte avec les humains, le seul qui ne les crains pas et sait les utiliser pour vous fournir des informations, de la nourriture et du matériel, est tu prête à vous priver de cela ?
_ Tatata... Voilà ton erreur... Te penser indispensable...

Kali s'assit enfin... Croisant ses jambes face à lui.

_ Tu penses être le seul à t'être adapté à la vie humaine ? Esteban... Franchement... Bien sûre que non, regarde moi... Je suis sûre que tu sais que je ne vie pas à la grotte avec les autres... J'ai un emploi, un domicile, une identité humaine. Je pourrais te remplacer si on venait à me le demander.

Expliquait-elle.

_ Personne n'est indispensable... Pas même toi, pas même moi... Ni Enjin... La révolution est avant tout un état d'esprit je pense. Je sers celle-ci car elle répond à mes motivations... Je mérite des droits, une liberté... Je ne suis pas une bête à sucer ou une bête de foire, comme beaucoup se plaise à adopter ! Plutôt mourir que de retourner dans l'asservissement... Si la révolution n'était pas là, je serais sauvage, voilà tout... Mais comme elle est là, autant la rejoindre jusqu'à ce qu'elle gagne ou s'éteigne, avec ou sans moi.

Kali... Croisait les bras sous sa poitrine, son dos contre le dossier de la chaise de tribune.

_ Donc non... Tu n'es pas un traître, pas encore du moins... Mais tes motivations me sont obscurs, puisque tu parles d'outils en parlant de la révolution, c'est que tu cherches à concrétiser quelque chose, non ?

Elle lui sourit doucement et questionnait.

_ Serait-ce trop prétentieux de savoir... Pourquoi ? Une nouvelle fois ?

Abuserait-elle...
De son sérieux et d'une possible franchise ? Probablement... A voir ce qu'il lui répondra et surtout, si il veut bien lui répondre.
Messages : 146
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 26
Localisation : Près d'un radiateur
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Je me présente

Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Anaconda
Maître/Maîtresse: Plus jamais
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage Révoltée


Septembre 2016

Je révolutionne en purple


Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 1 Aoû - 22:39
J'écoute avec un sourire immense les réponses de mon terrible adversaire de ce soir, non pas dans une dangerosité physique pour le moment mais, dans sa façon de penser, de ne pas se laisser distraire dans mes histoires, de toucher juste dans ses réponses, elle contre tout ce que je prépare pour elle pour le moment, et de mon coté, je jubile à l'idée de passer encore un peu de temps face à elle, de jouer encore et encore, je suis motivé, je suis amusé, cette soirée est parfaite pour le moment.
Je me mets à rire, un rire franc, je m'amuse comme un enfant, alors je vais continuer.

Indispensable,non, je te l'accorde, je peux disparaître aujourd'hui, comme demain, je peux continuer à me tenir tranquille ou non, mais effectivement, aucun de nous est indispensable ici bas seulement..... je m'arrange pour que les choses soient désagréables si je perd la partie, et sache que tu ne pourrais me changer comme tu le souhaite comme tu le dis mais, je serais curieux de te voir essayer, pour jouer de nouveaux avec toi.

Je me tient sur la scène, en face de mon unique spectatrice de cette fin de soirée, pour un spectacle non pas d'équilibriste ou de magicien, mais de débat d'idées et de tours de mots. Je tend les bras et bouge, comme un acteur d'une pièce de théâtre, je compte donné une belle performance à mon adversaire de ce soir, histoire qu'elle ne reparte pas déçue.

Je vois que ta motivation et au-dessus de tout, mais au final, nous avons tous rejoint la révolution pour un seul et unique but, servir notre intérêt. Il peut être louable ou bien plus égoïste mais la finalité est la même, nous nous battons tous contre les humains, dans un but guider par un chef, Syo au début, dans son idéal d'égalité entre humains et révolutionnaires, et aujourd'hui Enjin, dans son envie de les dominer un jour. Et toi ? Que choisirait tu ? Une idéale mené par notre premier leader, ou bien celui plus radical de notre nouveau chef ?

Effectivement, la révolution est au final menée par la vision d'un chef, plaçant une route, une finalité à ce mouvement, au dessus de tout intérêt personnel, seulement..... je trouve que cet idée manque de rebondissements, d'imprévus, il n'y aurait rien de marrant si tous ce passe comme prévus.

A sa conclusion quand à sa vision de ma traîtrise ou non, je m'incline respectueusement devant elle, comme en fin de spectacle.

Je te remercie de ta bienveillance, je ne compte pas mettre à mal la révolution, bien au contraire, elle fait partie intégrante de ce que je prévois de faire, du jeu que je mets en place, alors la voir se détruire est le dernier de mes souhaits. En revanche, la seule chose que je peux te révéler pour le moment, c'est que la première partie de ce jeu est de récolter des informations, utiles ou non peu importe, comme par exemple de savoir que tu habites aux sources chaudes, je suis également en mesure de savoir quel est ton travail, à quelle heure tu t'y rends ou bien encore à quelle heure tu rentres chez toi, si je juge ces informations utiles, alors je viendrais les chercher. Mais toi, si tu veux en savoir plus, alors il ne te reste que l'option de continuer de jouer avec moi.

Je lui propose de continuer notre petit jeu, est elle suffisamment curieuse pour s'y engager encore ? Ou bien sa patience a t elle des limites ? Je fixe ses yeux de reptiles à travers mon masque, impatient d'entendre sa réponse.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 10:44
Pour Kali...
C'est relativement frustrant d'ignorer le visage de son interlocuteur. Impossible de savoir si il sourit, ou affiche une expression stressé ? De la colère ? De l'impassibilité ? Rien, elle n'en savait rien... Elle devait se guider uniquement au son de sa voix, qu'il peut manipuler à souhait. D'ailleurs, il éclate d'un rire franc.

Indispensable,non, je te l'accorde, je peux disparaître aujourd'hui, comme demain, je peux continuer à me tenir tranquille ou non, mais effectivement, aucun de nous est indispensable ici bas seulement..... je m'arrange pour que les choses soient désagréables si je perd la partie, et sache que tu ne pourrais me changer comme tu le souhaite comme tu le dis mais, je serais curieux de te voir essayer, pour jouer de nouveaux avec toi.


Le changer ?
Qui a parlé de ça... Elle haussait un sourcil. C'est donc possible ? De le changer ? Elle voudrait déjà le connaître un peu mieux avant de pouvoir changer quoique ce soit, et pour l'heure, il semble dans de "bonne" condition... Puisqu'elle n'a pas eu encore de mauvaise blague. Autre révélation... Il voulait à nouveau "jouer" avec elle, un terme qu'elle n'a jamais apprécié. Esteban, de nouveau sur sa scène, faisait le show sous le regard attentif de l'hybride anaconda, qui, malgré elle, est devenu une sorte de spectatrice.


Je vois que ta motivation et au-dessus de tout, mais au final, nous avons tous rejoint la révolution pour un seul et unique but, servir notre intérêt. Il peut être louable ou bien plus égoïste mais la finalité est la même, nous nous battons tous contre les humains, dans un but guider par un chef, Syo au début, dans son idéal d'égalité entre humains et révolutionnaires, et aujourd'hui Enjin, dans son envie de les dominer un jour. Et toi ? Que choisirait tu ? Une idéale mené par notre premier leader, ou bien celui plus radical de notre nouveau chef ?

Kali devenait songeuse...
Il est vrai qu'Enjin était radical dans ses méthodes et désirait une sorte de suprématie hybride... Inverser la tendance. Les motivations de la blonde, rejoignait plus, l'idéologie de la première leader... Mais elle n'est plus là. L'acteur s'incline, pour signaler la fin de la représentation.

Je te remercie de ta bienveillance, je ne compte pas mettre à mal la révolution, bien au contraire, elle fait partie intégrante de ce que je prévois de faire, du jeu que je mets en place, alors la voir se détruire est le dernier de mes souhaits. En revanche, la seule chose que je peux te révéler pour le moment, c'est que la première partie de ce jeu est de récolter des informations, utiles ou non peu importe, comme par exemple de savoir que tu habites aux sources chaudes, je suis également en mesure de savoir quel est ton travail, à quelle heure tu t'y rends ou bien encore à quelle heure tu rentres chez toi, si je juge ces informations utiles, alors je viendrais les chercher. Mais toi, si tu veux en savoir plus, alors il ne te reste que l'option de continuer de jouer avec moi.

Non Kali...
Tu n'en saura pas plus... Ça aurait été trop beau que tu découvres cet ultime secret, cette obscure machinerie, qu'il prépare avec soin, mais plus tiquant encore... Qu'est-ce que c'est pour lui "ne pas mettre à mal" ? Il peu avoir des définitions si différente de la majorité. Kali se lève de son siège, sourcils froncés et d'un bond souple, elle passe par dessus le rebord pour entrer sur la scène à son tour, fonçant droit sur lui, d'un pas confiant et le son de ses bottes en cuir, résonnant sur le sol de la piste.

_ De quel droit oserais-tu m'espionner ?


Elle est fâchée, Kali attrapait son menton pour lui déclarer droit dans les yeux, sur un ton sec...

_ Si je trouve, un seul de tes espions... Esteban Loyal... Je te garantis que ça ira mal, pour lui, comme pour toi. Reste en dehors des sources chaudes, c'est mon domaine... Ma vie privée... Et moi, je ne mettrais pas mon nez dans ton cirque.

Ça serait...
Si catastrophique si sa couverture d'humaine venait à disparaitre. Plus d'appartement, plus de salaire... Une nouvelle vie de bohème, d'insécurité. Les sources, sont un environnement essentiel à cause de ses gênes d'hybrides de serpent des tropiques. Elle lâchait son menton, raidit par la colère...

_ Joue avec des gamines, mais frotte toi à une femme, c'est en subir des conséquences... Moi non plus je n'ai pas peur de sombrer, et j'en emporterais également le plus possible, hybrides traitre ou humains malveillant . Enjin, à sa vision des choses... La mienne diffère légèrement.

Elle passait une main dans sa longue chevelure blonde.

_ Chacun chez soi... La révolution sera notre Suisse...

Déclarait-elle, sans appel.

_ Maintenant, je vais rentrer chez moi si tu me le permet... Rappel tes singes et fait bien attention avec qui tu joues...


Prévenait-elle.
Tournant les talons pour se diriger vers la sortie. Hors de question qu'il l'espionne comme une traitre ou n'importe qui. Sa vie ne regarde qu'elle, et elle y tenait. Hors de question qu'un comique de service foute tout en l'air, par amour du jeu ou de la curiosité.

C'est un vilain défaut.
Messages : 146
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 26
Localisation : Près d'un radiateur
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Je me présente

Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Anaconda
Maître/Maîtresse: Plus jamais
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage Révoltée


Septembre 2016

Je révolutionne en purple


Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 12:18
Ho, il semble que mes menaces sous-entendues font plus d'effet que je ne l'espérait, je peut sentir sa colère d'ici alors qu'en quelque seconde, elle qui évitait le contacte, me fonce droit dessus, perdant par la même occasion son sang froid. un sourire de satisfaction se dessine sur mon visage, j'ai remporter une petite manche de notre jeu, bien que pense que cette victoire sonne la fin de notre duel de ce soir.

Je me laisse faire alors qu'elle attrape mon menton et le bas de mon masque dans sa main, je lui laisse mener la danse dans sa colère, curieux de voir comment elle compte gérer cela. J'écoute tranquillement ses menaces. Effectivement, il m'est déjà arrivé de jouer avec gamines seulement, la facilité d'emplois de leur naïveté rend en général les choses tellement ennuyeuses que je n'en ressort aucun plaisir. En revanche, avec des "femmes" de caractère, comme celle qui se tient actuellement devant moi, alors c'est une autre histoire, j'ai presque envie d'aller contre toutes ses menaces rien que pour voir leur mises à exécutions.

Cela te serait il si douloureux si ta vie venait à être connue ? Je sais à quel point il est difficile de garder une telle mise en scène alors je ne dirais rien, du moins, tant que je te considère toujours comme un femme et une hybride des plus intéressante, j'aurais de la peine si tu venais à te retrouver entre des mains humaines, sincèrement.

Vérité ou mensonge ? Du moins, le ton de ma voie ne laisse pas paraître que je m'amuse ou bien que je la taquine à dire cela, il se peut que je m'intéresse à ce caractère fort, à cette femme dangereuse, est-ce son danger qui m'attire ainsi ? Je suis comme captivé par son regard courroucé et cette aura qu'elle dégage.

Et si je décide moi même de me faire repérer, aurais-je le droit d'être confronté à ton jugement implacable ?

Je dois dire que cette idée me donne des frissons, je n'ai encore jamais été confronté à la colère d'une femme serpent, et cela me tente réellement, seulement, est-ce seulement sa colère que je voudrais trouver là bas ?

Je n'ai pas le temps de pousser mon idées plus avant qu'elle me demande la permission de partir, alors c'est ici la fin de notre jeu ? C'est ici que ce moment intense se termine ? Une pointe de tristesse se forme mais je dois faire avec, après tout, j'ai déjà bien assez joué avec son temps.

D'un geste de la main faite aux hybrides placés aux portes, ces derniers disparaissent sans un bruit, comme si ils n'avaient jamais été là.

Nais crainte, je ne ferais rien de plus, seulement, sache que c'est parce que je sélectionne avec qui je joue, que j'ai accepter de passer ce moment avec toi. Et je me suis amusé avec toi ce soir, puisse tu me pardonner.
Messages : 487
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Sora Fujita/Night
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 2 Aoû - 13:11
Mâchoire serré...
Kali avançait vers la sortie. Si ça ennuierais Esteban qu'elle retourne à une vie d'esclave... Qu'en est-il d'elle alors ? C'était tout simplement impensable pour elle... Retourner servir quelqu'un, bien docilement ? Être sous estimé, traité comme un souillon ou un vidoir. Le statut d'humaine qu'elle s'était fabriqué avec tant de mal, lui avait donné encore plus qu'espéré... Les droits dont elle pouvait jouir en toute liberté, être traité comme eux, sans être eux...

L'hybride masqué...
Oserait venir de lui même sur son territoire ? Juste pour "essayer" sa colère ? Une provocation probablement...  Il se plaisait à la titiller et même si elle est à sang froid, elle n'est pas sans limite. Elle ne répondit pas, qu'il ose alors... Il sera reçu comme il se doit.

Les hybrides s'écartent... Et elle entends la dernière tirade du directeur.

Nais crainte, je ne ferais rien de plus, seulement, sache que c'est parce que je sélectionne avec qui je joue, que j'ai accepter de passer ce moment avec toi. Et je me suis amusé avec toi ce soir, puisse tu me pardonner.

Le pardonner ?
A voir... Si il a bien entendu et qu'il respectera sa vie privée... Ça, Kali n'en est pas certaine, seule l'avenir le dira. Bizarrement, avec Esteban, tout est possible, le meilleur comme le pire. Elle n'est pas revenu avec les réponses espéré, mais un portrait un peu plus précis concernant sa personne. Il n'est plus si flou qu'à l'initial, c'est déjà ça... Car il aurait pu se foutre d'elle, d'entrée de jeu, hors... Il semble la prendre un minimum au sérieux et c'est ce qu'elle cherchait en lui... Une preuve, qu'il n'est pas que folie. Au contraire, le sérieux dont il est capable, il le met à son propre service... Le reste, n'étant que show et mascarade.

Il fait tourner son monde, c'est clair... Y invitant, incluant ou excluant qui il veut.
Messages : 146
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 26
Localisation : Près d'un radiateur
Multi-Compte : Aelys / Djena / Ezekiel / Meiko/ Disturbia
Fiche de Présentation : Je me présente

Fiche de Relation : Mes liens

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Anaconda
Maître/Maîtresse: Plus jamais
Esclaves: //
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Sauvage Révoltée


Septembre 2016

Je révolutionne en purple


Défis Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit