Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

La vraie vie [Feat Mattéo L. Philipps]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Ven 24 Juin - 23:33
Le monde est si grand...
... Et je suis si petite.



Voilà...
Une petite semaine que notre hitsuji se débrouille par elle même dans la ville de Togi. Et comment vous dire... Ce n'est pas brillant. Ses longs cheveux, qui était si soigné, doux, parfumé dans son ancienne demeure, sont actuellement dans un état déplorable, sale... Oui, c'est le terme, elle se sentait sale et fatiguée. Heureusement que c'est l'été, ainsi, les nuits ne sont pas trop fraîche, mais les journées restent chaudes tout de même... Aelys n'est pas le genre d'hybride à craindre le froid, au contraire, mais en cet instant, elle regrettait son confort et sa petite couette en laine qu'elle affectionnait.

Qu'est-elle devenue ?
Échangé, pour un morceau de pain pratiquement rassi et une pomme. D'après les hybrides sauvages, c'était déjà du luxe de pouvoir troquer. La jeune hybride tournait souvent dans le quartier commerçant, bavant devant les vitrines boulangères ou les maraîchers... Elle faisait aussi un peu de lèche vitrine en regardant les nouvelles collections de vêtement. Tout était si hors de portée et inaccessible. Fatiguée, sans le sous et sans collier... Elle savait que l'animalerie ne mettrait que quelque jour à faire main basse sur elle et sa vie.

Alors quel est le programme ?
Continuer de dormir sous ce pont ? Là où passe un fleuve... C'était un "squatte" idéal, un abri et de l'eau mais hier, des silhouettes inhospitalières lui tournaient autours et de ce fait... Pour ne pas tenter le diable, Aelys n'avait pas envie de retourner là bas et de risquer des sales histoires. Elle a peut être "Les cornes du diable", mais le cœur d'un ange... Incapable de se défendre ou de faire du mal à autrui. Donc, elle devait rester dans des lieux fréquenter sans trop attirer l'attention... Un équilibre fragile quand on à pas l'habitude de la vie en autonomie, en extérieur.

Pour combien de temps cette situation ?
Aucune idée... C'était le milieu d'après midi, et encore aujourd'hui, il faisait chaud. En voyant un camion de glace rouler leeeentement devant elle pour attirer les clients, Aelys soupirait... Quel torture, quel supplice ! Cependant, elle  ne perdait pas espoir... La haut, son ancien maître devait quand même veiller un minimum sur elle, non ? C'est que qu'elle s'efforçait à croire. L'hybride hitsuji continuait son chemin, se faisant parfois dévisager, car c'est une "sans collier", ou "sans puce".

Machinalement...
Elle portait sa main à son cou, vierge de tout signe d'esclavagisme. Aillant mal à ses pieds qui étaient nues, elle s'assit sur un banc de pierre qui, lui aussi, souffrait de la chaleur car la pierre était chaude. Assise, et de dos, Aelys passait pour une enfant à cause de sa taille. Elle s'étirait... Intimidée par ce monde, grand, trop grand...

Par où commencer ?
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 25 Juin - 15:31
Matteo se tenait là, assis à la terrasse d'un bar, observant les gens qui allaient et venaient dans la rue, se laissant bercer par les bruit qui l'entouraient. L'air était chaud mais pas pour autant désagréable et le jeune homme portait une chemise hawaïenne orange et jaune qui mettait ses prunelles en valeur ainsi qu'un bermuda blanc. Cela lui connait une allure de vacancier qui ne collait pourtant pas avec son esprit froid et pervers. Mais ici en l’occurrence il était détendu, oubliant le stress qui le rongeait d'ordinaire. Son visage était donc neutre, libre de son sourire devenu si récurent. Ses yeux aperçurent alors ce qui semblait être une petite hybride sauvage. Elle était n'était pas imposante et semblait presque disparaître dans la foule. Son allure quelque peu misérable attira son regard et un léger sourire apparut sur ses lèvres.

Il la suivit et la vit s’asseoir sur un banc en pierre un peu plus loin. Il pouvait l'observer malgré les passant et la vit soupirer au passage d'un camion de glace. Il haussa un sourcil et aperçut alors deux flics un peu plus loin qui parlaient entre eux en observant l'hybride qui leur tournait le dos. Matteo eut alors une idée amusante. Il sentait l'envie de jouer avec elle la prendre et se décida à agir. Il leva la main et demanda au serveur de garder sa table puis se leva et s'élança tranquillement en direction de l'hybride. Cependant il ne parvint pas à arriver avant les policiers mais les héla, s'adressant à la petite hybride en prenant un air inquiet.

"Où étais-tu donc passé ?! Et regarde dans quel état tu es ?! Tu devrais avoir honte !"

Il observait l'hybride d'un air à moitié fâché puis releva les yeux en direction de la police et ajouta :

"Je suis navré qu'elle vous ait causés du soucis. Je viens de l'adopter il y a quelques jours mais elle a du mal avec son orientation et se perds aisément... Merci en tout cas de l'avoir retrouvé."

Il s'inclina poliment devant les deux agent et prit la main de la petit créature, la tirant doucement à lui, posant sa main sur sa tête comme un père protégeant son enfant du monde extérieur, souriant aimablement aux policiers qui s'éloignaient d'eux en jetant des regards suspects à la petite hybride, aussi Matteo ajouta simplement.

"Je te conseille de me suivre, histoire que ça ne paraisse pas trop louche. Et puis comme ça je pourrais t'offrir un verre ou quelque chose car tu semble ne pas être très bien. Enfin si cela te convient."

Il baissa les yeux vers elle et croisa son regard. De près elle était mignonne même si une bonne grosse toilette était à envisager. Il la trouvait craquante et surtout, elle semblait du genre à être une adorable enfant soumise, aussi il se demandait ce que faisait là une si petite et fragile chose. Mais encore fallait-il qu'elle veuille le suivre...
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 25 Juin - 16:39
Mon maître à envoyé quelqu'un !
Je le savais !

Un courant d'air passait.
Et rafraîchissait l'hybride, qui prenait une pause dans son vagabondage. Soudain, une ombre mobile, l'abritait des rayons du soleil. Elle ouvrait ses yeux bleus pour constater deux hommes en uniformes... Mauvais ça ! Il la toisait, et elle n'osait pas croiser leurs regards. Ça sentait cruellement le roussi et le retour à l'animalerie. Aelys, intimidée par les agents, n'osait même pas s'enfuir. Ils la bombardaient de question sur sa provenance, son âge et soudain... Un autre personnage fit irruption.

"Où étais-tu donc passé ?! Et regarde dans quel état tu es ?! Tu devrais avoir honte !"

Derechef.
Aelys, tournait son regard vers un jeune homme qui se mêlait à l'interrogatoire. Un illustre inconnu, vacancier à voir, aux teint blanc comme neige et aux cheveux couleur pâturage. Il avait prit un ton inquiet et à la fois rancunier, comme si elle lui appartenait. Puis, il reportait son attention sur les policiers.

"Je suis navré qu'elle vous ait causés du soucis. Je viens de l'adopter il y a quelques jours mais elle a du mal avec son orientation et se perds aisément... Merci en tout cas de l'avoir retrouvé."

Sans demander son reste.
Il prit la main d'Aelys pour l'attirer contre lui, et d'une manière bien familière, il posait son autre main sur la tête de cette dernière. L'hybride, levait les yeux vers ce dernier, comprenant peu à peu son petit jeu. Les policiers, n'y ont vu que du feu et on retourné à leurs rondes, même si l'un d'eux, continuaient à observer l'étrange duo improvisé. L'étranger, reprit à l'attention d'Aelys, en toute discrétion.

"Je te conseille de me suivre, histoire que ça ne paraisse pas trop louche. Et puis comme ça je pourrais t'offrir un verre ou quelque chose car tu semble ne pas être très bien. Enfin si cela te convient."

A boire ?
Par réflexe et déshydratation, elle passait sa langue sur ses lèvres avant de répondre.

_ Oui... Je veux bien, s'il vous plait.

Répondit-elle.
Avant de suivre docilement cette âme charitable, il venait de lui éviter un mauvais quart d'heure et l'animalerie. Toujours sa main dans la sienne et marchant à ses cotés, ce jeune homme mesure une vingtaine de centimètre de plus qu'elle et était d'une carrure, bien plus solide que la sienne. Ensemble, ils prenaient place dans un bar, le serveur avait bien gardé la place de ce dernier et Aelys, prit place face à son sauveur.

_ Merci beaucoup monsieur.

Reprit-elle.
Avec un large sourire satisfait. Le serveur revint et demandait les commandes de chacun.

_ Je ne prendrais qu'un verre de grenadine, pour ma part.

Demandait-elle.
Reportant son attention sur l'humain, bien curieuse d'en apprendre d'avantage sur lui et son envie de l'aider par exemple.

Enfin, sauf si son sauveur a changé d'avis.
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 25 Juin - 18:09
Matteo ne pensait pas que son plan marcherait aussi bien ! Le voilà désormais dans le jeu, essayant de voir qui était donc cette petite hybride. Il la conduisit à sa table et elle demanda un verre de grenadine et Matteo fit une moue un peu déçu et fit signe au vendeur de se pencher vers lui puis lui murmura quelque chose avant de demander une bière. Le vendeur hocha la tête et s'éloigna tandis que le jeune homme reposait son regard sur sa cadette. En effet la petite hybride cornue avait l'air plus jeune que lui. Elle sentait fort mais il parvenait à apercevoir sa beauté sous son allure négligée. Cependant une douché restait néanmoins nécessaire pour identifier la hauteur du joyau qu'il venait de trouver.

Elle se révélait poli et douce. Elle faisait aussi preuve d'une sacré docilité pour une hybride qui semblait sauvage. Cela étonna quelque peu l'homme mais il s'en accommoda se disant que cela allait avec son allure même s'il s'autoorisa une question.

"Dis-moi tu n'as pas de maître n'est-ce pas ?"

Il l'observait et continua, essayant de s'expliquer.

"Car je ne voudrais pas donner l'impression que je te vole à ton maître. C'est juste que tu avais l'air en difficulté et j'ai eu envie de t'aider. Au faite moi c'est Matteo."

Il lui fit un sourire doux et le serveur revint, déposant la bière devant Matteo puis il posa un verre de grenadine ainsi qu'un autre verre devant l'hybride. il l'observa et eut un sourire en voyant son visage. Il s'agissait d'un milk shake à la fraise. Il se demandait comment elle prendrait ce geste de sa part.

"Je me suis permis de te commander ça en plus de ton verre de grenadine. Je me suis dit que tu le préférerais. Tu me diras si j'ai pensé juste."

Il lui fit un clin d'oeil puis trinqua avec elle et prit une bonne gorgée de bière, l'appréciant sous ce soleil de plombs même si eux étaient à l'ombre des arbres. Matt se laissa aller contre sa chaise en poussant un soupir d'aise, savourant ce parfum de vacance. L'été s'annonçait agréable et en plus il venait de repêcher un bien joli trésor. Il se demandait ce qu'elle valait et surtout s'il pouvait se l'approprier. Après il pouvait aussi bien la manipuler puis l'abandonner sur le trottoir après avoir joué avec elle... Cependant il avait envie d'un peu de compagnie chez lui et l'idée d'accueillir cette hybride qui avait l'air douce et servile pourrait être intéressant. En plus cela lui donnerait l'occasion d'avoir une victime à domicile qu'il pourrait choyer et mettre à son goût donc c'était tout bénef pour lui... A cette idée, il eut un sourire amusé et sortit de ses pensées, l'observant.
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 25 Juin - 19:36
Cette nouvelle rencontre...
Mérite bien un verre.


L'inconnu...
Chuchotait quelque chose au serveur, ce qui mit mal à l'aise l'hybride. Avait-elle dit une bêtise ? Pourtant, elle n'avait pas beaucoup parlé... Donc, pas de bêtise majeur à premier vu. En tout cas, le regard perçant de l'humain n'avait d'yeux que pour elle, Aelys, se sentait détaillé... Lorsqu'elle croisait son regard, elle baisse les yeux, honteuse d'être si sale présentement.

"Dis-moi tu n'as pas de maître n'est-ce pas ?"

Questionnait-il à juste titre.

"Car je ne voudrais pas donner l'impression que je te vole à ton maître. C'est juste que tu avais l'air en difficulté et j'ai eu envie de t'aider. Au faite moi c'est Matteo."

Se présentait-il.
Tout en expliquant les raisons de son intervention précédente... C'est donc, marqué à ce point sur sa tête qu'elle est perdu ? Pas étonnant, elle est si prévisible.

_ Non, je n'ai plus... De maître, Mattéo-san.

Répondit-elle calmement.
Même si ça lui lacérait encore son petit cœur, la disparition de John. Elle n'eut le temps de détailler que déjà, le serveur revenait avec une boisson bien plus riche que de l'eau et du sirop, un milkshake en plus. Aelys, n'avait pas osée commander plus cher pour ne pas abuser de la sympathie de ce dernier. Le serveur déposait les boissons et repartait aussi prestement.

"Je me suis permis de te commander ça en plus de ton verre de grenadine. Je me suis dit que tu le préférerais. Tu me diras si j'ai pensé juste."

Son regard bleuté s'illuminait, et de tout son cœur elle remerciait.

_ Merci beaucoup Mattéo-san ! Pour être sincère avec vous, ça doit faire deux jours que je n'ai rien bu.

Enfin...
Est-ce que boire dans une rivière, c'est considérer comme boire ? Rien qu'en repensant au goût de celle-ci, Aelys grimaçait. Au clin d’œil de Mattéo, l'hybride sourit d'avantage avant de boire ce délicieux et rafraîchissant milk shake. Là, tout d'un coup, l'été était bien plus vivable. Elle essayait de ne pas tout boire d'une traite, mais c'était si frais, si sucré... Rapidement et à son plus grand regret, il ne lui restait déjà plus qu'un quart lorsqu'elle reposa le verre. Aelys poussait un soupire d'aise et reprit ses explications.

_ Pour être honnête avec vous, mon maître est décédé il y a ... Une semaine maintenant.

Introduisait-elle.

_ Je n'ai eu que lui tout au long de ma vie, et... Je n'ai jamais connu la vie en extérieur, avec ses dangers, imprévus. Voilà pourquoi je n'ai pas de collier, ni de puce, puisque je ne sortais jamais.

Détaillait-elle.
Dans son regard, un peu éteint à cause de la peine de cette disparition et surtout dans sa voix, on pouvait sentir toute l'affection qu'elle avait eu pour son unique maître. Certains hybrides servent, sans plus et font croire à de l'affection, les neko par exemple de parfait manipulateur sentimentaux. Les Inu, eux, sont fidèles qu'importe le traitement que leurs infliges leurs maître... Quant à Aelys, elle était d'une sincérité profonde concernant ses sentiments pour autrui, même si ça ne lui était jamais arrivé d'haïr qui que ce soit. Il faut dire que son cercle de connaissance, était relativement pauvre, mais c'était cohérent. John, l'avait préservé de la corruption et des salauds, de toute la mocheté du monde, pour ainsi, ne lui montrer que le plus beau.

_ Vous êtes un vacancier ?

Osait-elle demander à son tour.

_ Je vous suit pleinement reconnaissante pour votre intervention en tout cas. Je n'ai aucun souvenir de l'animalerie, j'étais petite... Cependant, d'après les hybrides, ce n'est vraiment pas... Charmant comme endroit.

Aelys, finissait son milk shake, attentive à Mattéo.

C'était parfait.
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 25 Juin - 20:22
Le manipulateur écoutait sa victime, restant tranquillement posé dans son siège, feintant la douceur et l'amabilité alors que son esprit était bien plus retord et intéressé qu'il ne laissait le voir. Il l'écouta reconnaître qu'elle n'avait pas de maître et cette franchise lui plut. Il se demandait si elle le resterait s'il jouait avec elle. Il avait envie de voir mais en attendant il préférait d'abord en savoir plus sur elle. Il avait donc lancé la carte du garçon attentionné en lui offrant une gourmandise sucré à la, se disant que c'était un truc que les filles aimaient bien et qui avait le plus de chance de la faire fondre.

Quand il vit son visage il comprit sans mal que c'était là une chose qui plaisait à la petite hybride. C'était bon à savoir. Elle la laissa se satisfaire, sirotant sa propre boisson et eut un sourire, tendant alors doucement la main pour lui chiper sa boisson et en prit une gorgée, se léchant les lèvres, appréciant ce goût doux. Il regarda la biquette et lui rendit son verre, tendant sa propre boisson en sa direction pour l'inviter à y goûter si le coeur lui en disait. Par ce geste il souhaitais se rapprocher d'elle.

Il vit son visage se ternir quand elle lui parla de son ancien maître et alors, sans réfléchir il se pencha par-dessus la table et vint doucement lui caresser les cheveux comme pour essayer de la consoler. Il n'aimait pas voir son visage s'assombrir pour une chose passée. Il ignorait la relation qu'elle entretenait avec son précédent maître mais le jeune homme sentait qu'elle l'avait profondément aimé. Il se demanda alors s'il pouvait réellement s'approprier cette chose innocente, sachant qu'il n'en ferait surement qu'une bouchée. Il continua de l'écouter et elle le questionna. Il haussa un sourcil puis répondit avec un sourire.

"Non pas vraiment mais j'avais envie d'en avoir l'air. Parfois ça fait du bien d'être ce qu'on est pas. Tu as déjà essayé ?"

Il lui fit un sourire alors qu'il cessait de la caresser, de peur de la faire fuir avec ses petites attentions à son égards. Il avait envie de lui proposer un jeu mais il craignait de paraître trop brusque et pourtant, il se dit que cela pourrait être drôle d'essayer. Aussi prit-il une pose un peu plus sérieuse, le regard amusé, reprenant la parole.

"Je te propose de jouer avec moi si tu le veux bien. Avant de venir t'aider je m'ennuyais mais là je pense qu'on peut essayer un truc. Si tu le souhaites, on va inverser les rôles. Tu seras le maître et je vais te faire plaisir aujourd'hui. Ou si tu veux tu seras ce que tu veux aujourd'hui. Je te laisse tenir les rênes du jeu et je suivrais tes désirs tant que mon porte feuille le peux bien entendu !"

Il venait de lâcher sa bombe, s’essayant pour la première fois à jouer avec une hybride. Il se demandait comment elle allait réagir, ne sachant trop si son projet pouvait lui plaire. Après tout elle était du genre timide et discrète, allait-elle avoir envie de jouer à cet étrange jeu avec lui ? Il n'en savait rien mais pourtant il avait envie de voir de quoi était capable cette petite et surtout de voir ce dont elle rêvait.
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 26 Juin - 16:57
Un jeu...
... Inhabituel

Mattéo...
Chipa une gorgée de milk shake à l'hybride qui fut gênée. En effet, sa soif, sa déshydratation lui en avait fait oublié les bonnes manières et de ce fait, Aelys avait oublié de lui proposé sa boisson. Une bonne chose qu'il se soit servit de lui même, même si elle s'en voulait sur le coup. En retour, l'humain tendit sa bière... Aelys n'avait jamais bu d'alcool dans sa vie, et surtout, elle ne s'en souvenait pas. Elle portait timidement la boisson alcoolisé à ses lèvres, et grimaçais suite au goût inhabituel de la bière. Elle rendit le verre à Mattéo, se rinçant ensuite rapidement la bouche et la gorge avec son sirop de grenadine, plus appréciable.

Lorsque l'humain...
Touchait sa tête pour la réconforter. Aelys en avait fermé les yeux... Un instant de réconfort et de douceur après une semaine de survie, pas des plus faciles pour une hybride qui n'a jamais quitté sa maison et son parc. Mattéo, était quelqu'un de compréhensif visiblement, puis il reprit ses distances avec l'hitsuji avant de reprendre.

"Non pas vraiment mais j'avais envie d'en avoir l'air. Parfois ça fait du bien d'être ce qu'on est pas. Tu as déjà essayé ?"

Etre ce qu'on n'est pas...
L'hybride tournait négativement la tête, relativement dubitative car il n'était pas question pour elle, d'avoir pu échanger un jour ou l'autre sa condition d'hybride avec un humain, tant leurs position est plus favorable. Pourtant, elle ignorait qu'elle avait été traité, pendant 18 ans avec beaucoup d'humanité... De ce fait, pour Aelys, tout les hybrides devaient être traité de la même façon... L'hybride, était très loin de la vérité concernant la vie des autres. Mattéo reprit avec le sourire.

"Je te propose de jouer avec moi si tu le veux bien. Avant de venir t'aider je m'ennuyais mais là je pense qu'on peut essayer un truc. Si tu le souhaites, on va inverser les rôles. Tu seras le maître et je vais te faire plaisir aujourd'hui. Ou si tu veux tu seras ce que tu veux aujourd'hui. Je te laisse tenir les rênes du jeu et je suivrais tes désirs tant que mon porte feuille le peux bien entendu !"

Quel étrange proposition...
Aelys regardait l'humain, avec de grands yeux bleus, perplexe... Refuser serait mal venu... De ce fait, faire un effort pour lui, serait probablement la bienvenue. Même si elle n'a jamais été maîtresse de qui que ce soit.

_ Euhm... D'accord, si ça peut vous faire plaisir.

Répondit-elle avec un sourire, en toute innocence.

Aelys...
Finit son verre de grenadine et réfléchissait à ce jeu de rôle inhabituel. L'hybride n'avait que pour model, sa vie avec John, son seul maître. Comme elle était vierge de tout mauvais traitement, c'était impensable pour elle de reproduire ce genre de schema... Les enfants reproduisent ce que font leurs parents.

_ Finissez vôtre verre s'il vous plait.

Un brin d'autorité ?
Mais toujours avec de la politesse... Aelys n'avait pas l'habitude de dire à un humain, ce qu'il doit faire. Ça la mettait un peu mal à l'aise, mais quelque part, ça pouvait être marrant. Le serveur vint débarrassé et Mattéo, comme il l'avait dit, payait les consommation. Aelys, quittait sa chaise pour rejoindre, enthousiaste l'humain qui était donc... Son hybride. Elle le prit par la main et accrochait son regard au sien.

_ Je vais vous faire plaisir.

Elle entraîna Mattéo.
Impatiente et si heureuse de se sentir à nouveau, à quelqu'un et avec quelqu'un. L'hitsuji s'appliquait dans ce jeu, et après quelques mêtres à ses cotés, un magasin de vêtement se présentait à eux, et ils entrèrent. Derechef, un vendeur mécontent les abordait.

_ Monsieur, les hybrides sont interdits ici.

Aelys, dans son rôle répondit.

_ Je suis cliente, et le client est roi...

Répondit-elle, confiante.
Croisant les bras sous le regard stupéfait, incompris du vendeur... Car l'hybride, c'était elle et non l'humain qui l'accompagnait... C'était quoi ce délire ? Aelys, poursuivait sa route dans les rayons, accompagné de Mattéo qui faisait 20 cm de plus... Elle reproduisait fidèlement, ce qu'elle avait vécu avec John. Chouchouté et protégé... L'hybride était dans les rayons à costume, et tombait sous le charme d'un de ses derniers, à un prix raisonnable. Elle le prit et le tendit à Mattéo.

_ Allez l'essayer, Mattéo-san je suis sûre qu'il vous ira très bien. Vendeur, ne trouvez vous pas que mon hybride est le plus beau qu'il soit ? Il doit être, le plus présentable alors... Ajoutez à cela, un parfum, et j'aimerais un prix pour l'ensemble.
_ Euh... Oui... Bien sûre.

Le vendeur...
Avait un peu de mal à suivre, dans ce manège qui lui échappait. De son coté, Aelys n'avait d'yeux que pour son pseudo hybride, impatiente de le découvrir habillé avec classe et parfumé qui plus est, rien n'est un hasard, quand on est habitué à être soigné.

Ce jeu rappel de bon souvenir.
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 28 Juin - 17:51
L'humain ne faisait pas uniquement référence aux conditions sociales mais aussi à changer ce qu'il était mentalement. Lui qui pouvait à la fois paraître tendre et gentil alors qu'au fond, il avait une part sombre qu'il aimait laisser parfois ressortir, éprouvant même du plaisir dans la souffrance qu'il infligeait à autrui. Il savait cacher cette part de lui. Pourtant la petite hybride ne semblait être son opposé. Elle avait l'air bien plus pure et délicate que ces hybrides qu'il avait déjà rencontré et torturé. Il se dégageait d'elle une innocence à moins que ce soit ses grands yeux bleus qui le faisaient fondre qui sait...

Il eut alors l'envie de tester un petit jeu avec elle et lui proposa qu'ils inversent leur rôle. Il vit sur son visage qu'elle hésitait à refuser et s'y attendait. Aussi fut-il étonné et ravi de la voir accepter. Le faisait-elle car finalement elle se sentait ou tout simplement parce qu'elle avait envie de lui faire plaisir ? Il n'en était pas sûr mais ce qu'il avait un peu compris c'est que la petite hybride était en manque affectif. Il lui avait suffit de voir sa réaction à sa caresse pour le comprendre. Ainsi cette petite sauvageonne devait surement avoir envie de retrouver un foyer. Matteo sentait son envie se faire plus grande à l'idée d'avoir enfin un nouveau jouet à moindre coup.

Il l'avait regarder boire sa bière et là encore il se rendait compte qu'elle était vraiment sage et douce. Comment allait-elle finir entre ces mains, ça il se le demandait. Cependant il n'eut pas trop de temps de penser à ce qu'elle risquait à venir avec lui mais car elle lui demanda de finir son verre avec un soupçon d'autorité mais toujours avec une certaines politesse. Le jeune homme se redressa et acquiesça puis finit son fond de bière, amusé de la voir à la fois hésitante mais aussi amusé. Il paya le serveur puis se leva, attendant un ordre de la petite brebis mais la jeune fille vint prendre sa main et il la sentit si minuscule dans la sienne, si fragile. Il eut envie de l'embrasser, la trouvant à croquer mais se retint, trouvant cela amusant de devenir l'hybride d'une telle créature. Qu'allait-elle donc faire désormais ? "Lui faire plaisir".... A cette pensée, Matteo su qu'il ne pensait pas du tout à la même chose qu'elle et ne put retenir un sourire amusé alors qu'elle l’entraînait déjà dans les rues. Il la suivait, observant son dos et son épaisse chevelure qui était surmontée par ses cornes. Elle était bien plus petite que lui et encore une fois il fut touché par cette petite chose. Il se demandait même si elle pouvait lui faire du mal. Il en doutait.

Ils entrèrent dans un magasin mais un vendeur vint les interrompre dans leurs jeu. Matteo allait prendre la parole, sentant un brin de colère monter mais ce fut l'hybride qui répondit, croisant les bras comme une enfant fâchée et le jeune batteur se retint de rire devant ce minois faussement agacé et il fit un geste discret derrière l'hybride en lançant un regard noir au vendeur qui se recula, autant stupéfié par la réaction de l'hybride que celle du maître. Ils poursuivirent donc leurs chemin dans les allées, le vendeurs les suivant de loin tandis que Matteo suivait toujours la petite créature, l'observant faire. La gêne avait laissé place à un enthousiasme qui lui plut chez la demoiselle. Il la regardait faire et prit le costume qu'elle lui tendait, remarquant qu'elle avait aussi bon goût et regarda le vendeur, le suivant en direction de la cabine d’essayage et entreprit de se changer dans cette dernière tandis que le vendeur revenait avec un parfums aux senteurs boisés que Matteo mit. Il ne portait d'ordinaire aucun parfums, utilisant seulement un déodorant. Il ajusta la tenue puis sortit, cherchant sa "maîtresse" des yeux.

Il l'aperçut et attendit qu'elle pose son regard sur lui pour tourner sur lui-même comme une demoiselle en attente d'un assentiment de la part de sa moitié, le regard amusé et un sourire sincère aux lèvres. Il s'avança vers elle alors que le vendeur les regardait de loin. Il s'inclina devant l'Hitsuji et prit la parole.

"Alors cela vous convient Lady ?"

Ses prunelles se posèrent dans celle de la belle alors que son sourire se faisait doux. Il se redressa, se tenant droit tel un serveur et l'observait. La pauvre petite dénotait dans ce magasin avec sa saleté. Matteo avait de plus en plus envie de voir ce que elle pouvait donner dans une magnifique tenue de demoiselle. Aussi s'autorisa-t-il à ajouter.

"Maintenant douce maîtresse, je pense que vous auriez aussi besoin de vous faire plaisir. Si vous avez besoin d'aide, je vous suis entièrement dévoué."


Il lui fit un sourire sincère, se demandant vers quoi se tournerait son intérêt. Actuellement ils étaient dans un magasin d'homme mais Matteo avait bien envie de la voir faire des essayages pour elle. Il avait aussi envie de la laver et de s'occuper de ce petit joyau. Et pourtant il se retenait, ne désirant pas apeuré la petite créature. Il tenta un nouvelle caresse dans son épaisse chevelure en souriant en ajoutant sur un ton qui se voulait sincère.

"En tout cas, merci de m'habiller si bien."
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 29 Juin - 11:35

Aelys...
Est pleinement dans son rôle, de "petite mademoiselle", mais elle ne se rend pas compte que derrière, l'Homme... Mattéo veille et surveille qu'on n'interrompe pas leurs petits manèges. Sur un pouf, elle attendait que son hybride (pour quelques heures) se change. Grâce à son ancien maître, elle avait un certain goût vestimentaire... Si il y a bien une chose qu'elle regrette aussi, c'est le beau dressing qu'elle avait chez elle... Ça a été vendu, avec le reste des affaires de son maître et de toute façon, elle n'aurait pas pu prendre toute son armoire dans la rue.

Mattéo...
Sortie de la cabine d'essayage, il était splendide dans ce costume. Aelys, le détaillait de part en part... Ses épaules, sa carrure entière était en valeur grâce à la veste noir, le pantalon lui donnait un air de dandy élégant. L'hybride applaudissait, réellement satisfaite en voyant ce dernier. De base, habillé en vacancier, il n'était pas moche en soit, mais le costume, ça fait toujours son effet sur la gente féminine et donnait une pointe de séduction irrésistible... La cravate, rendait le tout ultime. Mattéo s'inclinait face à elle, qui était assise sur un pouf, face aux cabines.

"Alors cela vous convient Lady ?"
_ C'est excellent, mais...

Elle se leva...
Avec le parfum en main, et même en se mettant sur la pointe des pieds, elle peinait à atteindre le cou de son model. Elle vaporisa une fois, sur ce dernier, le parfum boisé mélangé à sa propre odeur corporelle et humait.

_ Là... C'est parfait.

Chuchotait-elle, heureuse avec un "hmmm...", de satisfaction.
Elle se retint de déposer un baiser sur son cou, parce qu'ils étaient en publique et que c'est une chose que lui avait enseigner feu, son ancien maître. Ce garçon, si bien vêtue à ses cotés, renforçait son aspect misérable. Il reprit sous le regard du vendeur, à qui la situation échappait toujours, car l'hybride, c'est clairement celle qui a les cornes, non ?

"Maintenant douce maîtresse, je pense que vous auriez aussi besoin de vous faire plaisir. Si vous avez besoin d'aide, je vous suis entièrement dévoué."
_ Il est vrai que je ne suis pas digne de votre compagnie, si je suis dépareillé...

Ce détail...
N'avait pas échappé à Mattéo. Aelys grimaçait, c'est un magasin d'homme, heureusement en face, il y avait un chic boutique qu'elle avait déjà repéré en arrivant.

"En tout cas, merci de m'habiller si bien."
_ C'est normal, il faut préserver les jolies choses, c'est ce que disait John.

Expliquait-elle naturellement.
Aelys se tournait vers le vendeur et celui-ci négociait le prix avec. Têtue, à l'image de l'animal hybride dont elle est issu, en matière de négociation... Elle réussit à obtenir un beau -50% pour l'ensemble, costume et parfum de marque inclus. Elle espérait que ça irait pour Mattéo.

_ Vous êtes libre d'accepter le -50% ou non.

Puisque c'est quand même son argent.
Ensuite, elle reprit la main de ce dernier pour l’entraîner à la boutique d'en face, pour femme. L’œil d'Aelys se tournait rapidement vers les robes qui descendaient jusqu'au niveau des genoux. L'hybride, voulait être assortie au costume précédent de Mattéo, et rapidement, en fouillant dans un rayon richement garnie, elle trouvait une petite perle qu'elle présentait à ce dernier.

_ Qu'en pensez vous ? Elle est légère, douce, la ceinture noire marque ma taille.

Sans demander son reste.
Elle entraînait Mattéo jusqu'aux cabines d'essayages.

_ Attendez deux petites minutes s'il vous plait.

La demoiselle.
Prit une cabine libre, pour esayer la robe. Pendant ce temps, de nombreuses femmes, clientes avec leurs enfants ou non, observaient Mattéo. Le trouvant fort attentionné avec son hybride, ou trouvant ce duo charmant. De son coté, Aelys avait enfilé la robe, et sans regret, elle avait quitté son haillon. Elle quittait la cabine, pied nu.

_ Tada ♫ Alors ?

Sur la pointe des pieds.
Comme si elle portait des talons, elle marchait vers lui, souriante, presque comme une mannequin mais format "mini". Face à lui, elle tournoyait et la petite robe virevoltait, tout comme sa chevelure. C'était bon d'avoir un vêtement propre et neuf... Ses longs cheveux blonds ondulés en cascade, donnait un air candide et frais avec la robe et ses épaules dénudés. Aelys faisait chic avec un rien, ses yeux bleus, cristallins, croisaient celui de son accompagnant. Elle était impatiente de connaître son jugement, ses pommettes un peu rougissante.

Le blanc est sa couleur.

hrp : Je m'excuse d'avoir bougé Mattéo, de le trimbaler d'un magasin à un autre :s Si ça te vas pas, dit le moi et je modifierais mon post.
hrp ² : La robe en question
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 5 Juil - 20:07
La voir venir à lui le fit doucement sourire et il se pencha un peu pour la laisser lui mettre du parfum, se retenant de l'enlacer ou de faire un geste, restant dans le rôle de la créature sage, ressentant malgré tout une pointe de déception à ne pouvoir faire un geste vers elle. Cependant il comptais bien se rattraper et lui proposa alors que ce soit elle qui se satisfasse dans des essayages. Voyant que le costume lui plaisait, il fit un geste en direction du vendeur qui lui retira les étiquettes avant de mettre ses vêtements d'été dans un sac. Matteo observa l'hybride marchander avec le vendeur et ne put se retenir un léger rire puis paya le tout, prenant le sac dans une main puis celle de l'hybride dans l'autre, la suivant vers le prochain magasin qu'elle avait déjà ciblée, observant son dos.

Il la suivit dans les rayons, suivant son regard tout en regardant lui aussi les vêtements présents. Il la vit prendre une robe élégante et lut en passant la taille puis la suivit vers les cabines et attendit qu'elle soit dedans pour s'éclipser chercher à son tour deux trois bricoles qu'il pensait faites pour l'hybride et revint rapidement, posant les vêtements à côté de lui et sa veste dessus pour les cacher un peu alors que la belle sortait enfin de son antre comme une demoiselle malgré son absence de chaussures. Matteo constata que ses jambes et ses pieds étaient en piètres état eux-aussi. Elle était donc belle et bien seule. Il lui fit un sourire charmé, l'observant sous toute les coutures.

"Vous êtes vraiment élégantes, il manque juste les chaussures adéquats, cependant ma Lady, puis-je vous montrer ce qui vous irez à ravir je pense.... ? Je me suis en effet permis de laisser mon esprit courir pour vous trouver la perle rare. Il lui montra alors ce qu'il avait déniché. Il avait là trois robe. La première était bleu pâle (et non pas verte eau) et pouvait sans mal mettre ses yeux en valeur tandis que de jolies fleurs renforçait le côté délicat de l'hybride. Il aimait ce côté d'elle et il la voyait plus dans une robe flottante à la base que serrée. La seconde, elle était blanche et faisait plus cocktail ou événement que simple mais il avait voulu trouver une ressemblance avec celle qu'elle avait choisi même si la troisième était celle qui s'en rapprochait le plus avec son ruban qui marquait la taille. Il lui montra les trois robes en la regardant, ignorant les personnes au alentour, savourant ce moment. Il n'avait jamais fait les magasins avec une fille et il devait avouer que cela l'amusait. La petite brebis était vraiment prometteuse. Il attendit de voir ce qu'elle en penserait et si elle comptais les essayer ou non avant de demander.

"Avez-vous envie d'autres chose ? Chaussures, nourritures, boisson... ou un toit."


Il se tut ne sachant s'il devait faire ou non sa proposition. Elle ne semblait pas aimer sa vie actuelle et il se sentait attirée par cette petite créature si opposé à lui. Il avait envie de la tester et de voir ce que ça pourrait donner entre eux. Il la regardait dans les yeux et lui fit un sourire.

"Tu es vraiment adorable. Si ça ne tenait qu'à moi je t'aurais déjà adopté."

Il venait de dire ça comme ça, la trouvant réellement à croquer. Le terme était bien choisi car Matteo la trouvait aussi fragile et délicate qu'une biche. Allait-elle fuir devant cette réplique ? Il l'ignorait mais qu'importe, il voulait qu'elle sache qu'il était là si elle en ressentait le besoin. Il lui fit un sourire doux, toujours assis, la regardant dans les yeux.
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 6 Juil - 12:37

Naturellement...
Elle sentie le regard de Mattéo sur sa personne. Peut-être qu'elle avait l'air en piteux état, ce n'était pas faux, mais avec cette robe neuve sur elle, il pourrait avoir un nouveau regard ou jugement sur cette petite sauvageonne débutante, qui, en fin de compte n'en a pas du tout le caractère. L'humain reprit, visiblement intéressé par l'allure de sa pseudo maîtresse.

"Vous êtes vraiment élégante, il manque juste les chaussures adéquats, cependant ma Lady, puis-je vous montrer ce qui vous irez à ravir je pense.... ? Je me suis en effet permis de laisser mon esprit courir pour vous trouver la perle rare."


L'hitsuji.
Relevait son visage, curieuse de ses trouvailles. Il montrait trois robes, mais, spontanément, celle qui a le plus séduit Aelys, c'est la troisième ! Blanche, en dentelle on dirait, qui laisse ses épaules et son dos dénudé. Le ruban rouge marquait parfaitement sa taille et donnait un peu de valeur à sa modeste poitrine.

_ Vous avez de très bon goût !! J'adore celle-ci.

Complimentait-elle avant que celui-ci ajoute.

"Avez-vous envie d'autres chose ? Chaussures, nourritures, boisson... ou un toit."

Le cœur d'Aelys.
Ratait un battement... Avait-il vraiment proposé un toit ? Ou est-ce un mauvais tour de son esprit, en manque de compagnie humaine ? Il faut dire que ces instants passé avec lui, avait ravivé de si bon souvenir. L'hitsuji fit comme si elle n'avait pas entendu la fin, et réfléchissait à ce qui pourrait accompagner le mieux la robe... Ballerine ? Sandale ? Chaussure en toile ? Soudain, son regard croisait celui de Mattéo, et là où certains y aurait vu le diable en personne, Aelys, elle, y voyait plutôt un ange ou un homme bienveillant. Elle répondit à son sourire par le sien.

"Tu es vraiment adorable. Si ça ne tenait qu'à moi je t'aurais déjà adopté."

Là... Difficile de feinter.
Preuve qu'elle avait parfaitement entendu, son visage s'empourpra et elle répondit d'une voix un peu déçu.

_ Parce que... Ça ne tiens pas qu'à vous ? Votre femme ou votre hybride n'aimerais pas une autre personne ?

Demandait-elle.
En sortant du contexte de leurs petit jeu de rôle. Elle se mordillait les lèvres avant d'ajouter, timidement cette fois.

_  J'aurais aimé être à vous aussi... Enfin, votre hybride. Je remercie John pour notre rencontre, car vous avez agit comme un rayon de soleil dans ma semaine qui a été bien difficile.


Sensible créature.
Rien qu'en imaginant sa séparation prochaine avec Mattéo, ce serais presque comme quitté à nouveau John. Le regard larmoyant, elle se frottait les yeux, pour finir, elle se blottit contre Mattéo, une nouvelle fois, pour se consoler. Sanglottant, elle déclarait

_ Je me sens comme une brebis perdu en réalité... Je ne sais pas où je vais, comment ? Pourquoi... J'étais si bien, à l'abri de tout... Et maintenant, voilà de quoi j'ai l'air.


Doucement...
Elle rompt son étreinte et relève son visage pour le regarder. Aelys se calmait.

_ Désolée... Vous n'êtes pas responsable de ce qui m'arrive. Je vais essayer cette robe, ça va me remonter le moral. Merci en tout cas, du temps que vous passez avec moi.

Remerciait-elle.
Avant de repartir dans la cabine d'essayage, pour enfiler la troisième robe. Elle enviait l'hybride de Mattéo, d'ailleurs, c'est étrange qu'elle ne l'ai pas accompagné. Comme prévu, la robe lui allait très bien ! Elle ouvrit le rideau et fit un sourire à son attention, passant une main dans ses longs cheveux blonds ondulés qu'elle essayait d'arranger un peu, mais seul un bon shampooing serait le remède à ces nœuds.
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 6 Juil - 18:44
Matteo vit sa surprise dans son regard à sa première phrase mais la seconde sortit peu après et il revit son visage se tourner vers le sien et s'empourprer. L'humain la trouve exquise à rougir ainsi comme une enfant gênée. Il était vraiment candide et innocente. Elle lui rappelait ce qu'il était il y a bien longtemps et cela le faisait sourire. Il vit sa mine se défaire un peu et elle prit la parole et ses dernières l'étonnèrent et l'amusèrent. Ainsi donc elle ne pensait pas à ce que elle voulait en l’occurrence car elle pensait que c'était une personne annexe qui posait soucis. Cela rassura l'humain qui se dit qu'au final elle venait d'avouer qu'elle voulait être son hybride. Matteo s'en réjouissait même s'il se disait que la petite hybride allait surement bien vite déchanter.

Elle se mordit la lèvre et une fois encore il se retint de se jeter sur elle. Une telle pose dans cette tenue l'aurait fait craquer mais il écarta simplement les bras en la voyant venir à lui et il l'enlaça, la trouvant alors minuscule contre lui. Il l'enveloppa de ses bras et caressa ses cheveux, l'écoutant, elle et ses chagrin. Elle était belle et bien fragile et sensible, une vraie proie. Pouvait-elle tenir face à lui ? Matteo en doutait mais l'idée d'avoir un si joli jouet l'excitait. Cependant il devait apprendre à la connaitre et la tester. Elle avait connu la vie dans la rue et semblait ne désirer qu'une chose : trouver un foyer. Maintenant son nouveau maître devait créer une dépendance afin qu'elle ne tente pas de le fuir le jour où elle verrait son vrai visage.

Il la sentit se reculer et la libéra en lui souriant doucement, se préparant à lui répondre mais la voilà qui filait une nouvelle fois vers les cabines et le jeune homme referma sa bouche, se disant qu'elle voulait surement reprendre contenance. Il attendit donc qu'elle réapparaisse et se leva alors qu'elle lui montrait le résultat et cette fois ce fut lui qui la prit doucement dans les bras, l'enlaçant puis, sans prévenir il souleva la petite créature afin d'avoir son visage à hauteur du sien et, plongeant son regard dans celui de l'hybride dit :

"Rien ne me retenait de t'adopter en dehors de ton consentement. Maintenant que tu me l'as donné, je tiens à t'annoncer que je suis désormais ton maître chère petite Lady..... Lady dont j'ignore le nom soit dit en passant !"

il la reposa en riant devant sa mine et lui caressa les cheveux ainsi que ses petites cornes, observant la petite demoiselle. La robe lui allait très bien et il la voyait même avec des rubans dans les cheveux ou des fleurs. Il se pencha, observant ses pieds et se redressa, reprenant la parole.

"Bon maintenant je te conseille de choisir deux, trois tenues pour la journée, des chaussures et des sous-vêtements. Je te prêterais un T-shirt pour ce soir pour dormir. Tu pourras acheter ce qui te manque par la suite si tu le souhaites mais là j'imagine surtout que tu as envie d'un bon bain et de manger à ta faim non ? Il faudrait aussi que je me renseigne pour ton adoption. Est-ce que ça te convient ?"

Le jeune homme la regardait en réfléchissant. Il avait bien envie de la ramener chez lui pour la laver mais dans un même temps il voyait qu'elle s'amusait et ne voulait pas lui gâcher son plaisir. Après elle pouvait aller voir sur internet mais il se disait que ça ne ferait pas pareil donc il préférait la laisser choisir, sachant que de toute façon ils y viendraient en temps et en heure.
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 13 Juil - 10:40

Le piège...
S'était lentement refermé sur l'hybride hitsuji, qui ne se doutait pas qu'après avoir donné simplement et juste sa main au loup... Elle se fait maintenant engloutir par ce dernier. Elle sera dans le futur, dévoré par celui-ci, mais pour l'heure, ses crocs étaient bien refermé sur sa nouvelle victime, qui, ne se doutait de rien du tout. Au contraire, hissée à sa hauteur grâce à la force de Mattéo, son visage face au sien, elle lui souriait bien qu'impressionné par la taille de Mattéo. D'ici, le magasin ne semblait pas si grand en fait. Son regard dans le sien, elle lui sourit gentiment alors que l'humain reprend, conquis par ce qu'il va dire.

"Rien ne me retenait de t'adopter en dehors de ton consentement. Maintenant que tu me l'as donné, je tiens à t'annoncer que je suis désormais ton maître chère petite Lady..... Lady dont j'ignore le nom soit dit en passant !"


Son cœur ratait un battement.
Vraiment ? Elle était stupéfaite l'espace d'un instant, avant que son visage rougisse de joie. Elle et lui ? Ensemble ? Aelys ne pouvait espérer mieux, cette fois ci, elle en est convaincue, c'est John qui l'a mis sur sa route et Mattéo, est un sauveur après cette semaine de survie.

_ Aelys, je m'appelle Aelys.

Se présentait-elle doucement.
Contenant sa joie, son envie de courir partout et de le câliner si fort. Mattéo la reposait et lui caressait la tête... C'était si agréable, d'être touché avec tendresse. Son nouveau maître, reprit les rennes de la réalité et ajoutait après l'avoir regardé de bas en haut.

"Bon maintenant je te conseille de choisir deux, trois tenues pour la journée, des chaussures et des sous-vêtements. Je te prêterais un T-shirt pour ce soir pour dormir. Tu pourras acheter ce qui te manque par la suite si tu le souhaites mais là j'imagine surtout que tu as envie d'un bon bain et de manger à ta faim non ? Il faudrait aussi que je me renseigne pour ton adoption. Est-ce que ça te convient ?"
_ Bien sûre maître Mattéo !

Répondit-elle, spontanément et enthousiaste.
Aelys, filait ensuite vers le rayon des chaussures, pour y trouver son bonheur qui ne saurait être plus grand après cette adoption imminente. Son regard balayait brièvement les paires d'été... Elle eu du mal à se concentrer tant elle avait hâte de se laver et de sentir bon, être propre, irréprochable ! Aelys, prit une paire de ballerine blanche, du 37... Car petite taille égal petits pieds. Elle essayait la paire, douce, agréable et légère et la validait avant de se rendre dans la partie encore plus féminine du magasin... Les sous-vêtements !

Aelys...
Était impressionnée par la taille de certain model, clairement abusé... Elle pourrait y glisser sa tête ! L'hybride, reportait son attention sur des models plus modeste, du B voir C selon les models de soutiens gorges. L'hybride, affectionnait les matières travaillés comme la dentelle et douce, comme la soie...

Se hissant sur la pointe des pieds.
L'hybride, saisir deux models, un blanc et un noir, avec la culotte assortie. Elle avait prit dans la gamme moyenne pour ne pas fâcher son nouveau maître et le déposséder de ses sous, déjà qu'elle avait la robe en plus.... Le reste, pouvait attendre encore. Rapidement, elle revint près de son maître, fière, pour lui montrer.

_ Voilà, voilà... Une paire de ballerine blanche, la robe, et les deux sous vêtements là. S'il vous plait.

Elle lui exposait ses trouvailles avant d'ajouter.

_ Je n'ai pas de puce... Ni de tatouage... Comme mon ancien maître ne me sortait pas, il n'a pas jugé utile de prendre ces dispositions... Du coup, je ne sais pas si vous trouverez quoique ce soit me concernant.

Expliquait-elle.
Tout en tenant ses affaires, précieusement contre elle et en attendant qu'il soit payé.

_ Avez vous déjà eu une hybride ?

Se demandait-elle, enfin !
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 14 Juil - 19:19
Il voyait son visage qui s'illuminait à ses paroles et il en était ravi. Ainsi elle tombait doucement entre ses griffes sans une once de méfiance. Il la trouva vraiment naïve de le croire ainsi bon et gentil. Il en était à la fois amusé et touché. Comment pouvait-elle être si confiante envers un inconnus sous prétexte qu'il l'avait aidé une fois ? Cette petite chose aurait pu tomber entre n'importe quelles mains et Matteo était bien content que ce soit dans les siennes. Il la trouvait légère et fluette. Une enfant aux grands yeux bleus et pourtant... C'était une adulte. Il la reposa au sol et la caressa alors qu'elle lui donnait enfin son prénom. Un prénom aussi doux que celle qui le portait. Aelys.

Il prit la parole, lui proposant la suite de la journée tout en lui laissant le choix et la petite hybride acquiesça en utilisant le mot magique qui le fit frémir. Maître. Que c'était plaisant ! Excitant même ! L'entendre de la bouche de sa victime ne faisait qu’accroître son envie de jouer avec elle. Il fallait la laisser venir petit à petit à elle. Prendre son temps pour qu'elle lui offre son amour et sa confiance puis ensuite il pourrait la manipuler à sa guise. Enfin il l'espérait.

Elle s'éclipsa et le jeune homme parcouru les rayons, cherchant deux trois tenues en plus des deux robes. Il opta pour un pantalon et une jupe puis demanda conseil pour prendre deux hauts pouvant aller avec ce qu'il avait trouvé pour la petite hybride. Il prit aussi une veste molletonné, toute douce au toucher, une taille au dessus de celle de l'hybride afin qu'elle ait un vêtement chaud au cas où.

Il vit alors la belle revenir pour lui montrer ses tenues,et il lui montra aussi ses trouvailles la laissant prendre ou refuser ce qui lui convenait ou non. Ensuite ils se dirigèrent ensemble vers les caisses. Le jeune homme écoutait sa nouvelle acquisition qui lui apprenait qu'elle n'était ni pucé, ni recensé et il réfléchissait déjà aux démarches à faire tandis qu'il donnait le tout à la vendeuse.
Il paya les achats et prit les sac, en tendant un à la petite hybride, gardant le reste puis se dirigea vers la sortie, prenant à nouveaux sa main dans la sienne, portant les sacs de l'autre.

"Non je n'ai jamais eu d'hybrides. J'en ais rencontré quelques-unes en ville et en animalerie mais je n'en ai jamais adopté... Je crois que j'attendais la perle rare."

Il lui fit un sourire en la regardant, sachant son compliment bien placé. Il aimait voir son visage brillant de joie, cela attisait son désir. Mais Matteo était un prédateur qui savait attendre pour mieux se satisfaire par la suite. Il se demandait si la petite créature était vierge ou si, comme Aliah, elle cachait son jeu. Il se dit qu'il aurait l'occasion de le savoir bien assez vite. Pour le moment il profitait de la journée, laissant sa part animal de côté, profitant du visage confiant de celle qu'il venait de prendre.
Ensemble, ils prenaient le chemin de son appartement. Ils n'avait pas beaucoup de route à faire mais c'était un bon moyen de la connaitre un peu plus.

"Si tu as d'autres questions Aelys, n'hésite pas. Pour ma part je voudrais savoir, tu as quel âge ? Que sais-tu faire et qu'aimes-tu ?"

Il regardait devant lui, la guidant dans les rues passante, lui jetant des petits coups d'oeil, observant ce visage enfantin qui le faisait fondre. Elle n'avait vraiment rien des hybrides qu'il avait pu croiser auparavant. Elle était douce et obéissante, répondant à ses questions sans détours. Il aimait ça. La franchise chez les autres. Lui ne pouvait se le permettre. Son esprit était trop dur pour qu'il puisse s'exprimer en public à coeur ouvert. C'était peut être la raison de ce monstre en lui... qui sait. En attendant le soleil les éclairait en cette journée prometteuse pour tout deux.
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 15 Juil - 21:51

Aelys...
Avait un sourire impérissable. Elle accompagnait son nouveau maître qui se dirigeait vers la sortie. Tout deux sacs en main.

"Non je n'ai jamais eu d'hybrides. J'en ais rencontré quelques-unes en ville et en animalerie mais je n'en ai jamais adopté... Je crois que j'attendais la perle rare."
_Oh...

Ses joues...
Se teintèrent d'un voile rougissant suite à la déclaration de Mattéo. Elle ne se considérait pas comme une perle si il parlait d'elle, mais plutôt comme... Commune. Enfin, Aelys n'avait jamais trop eu l'occasion de se comparer à d'autres hybrides, comme il n'y en avait pas d'autre dans sa demeure. Après, oui, dans sa semaine de survie elle avait... Repéré d'autres hybrides, mais pas de quoi se comparer niveau habitude de vie, comportement... Eux, semblaient plus farouche en tout cas. Ils n'aimaient pas la compagnie humaine. Docilement, elle suivait son maître, près de lui... Probablement qu'ils se dirigeaient vers son domicile, enfin, c'est ce qu'elle supposait.

"Si tu as d'autres questions Aelys, n'hésite pas. Pour ma part je voudrais savoir, tu as quel âge ? Que sais-tu faire et qu'aimes-tu ?"

Aelys, se protégeait du rayon du Soleil qui l'aveuglait un instant, avant de répondre.

_ J'ai 18 années et... 17 ans de service auprès de mon ancien maître. John Rosenberg.

Introduisait-elle.

_ Je suppose... Que c'est jeune pour une hybride... Je tenais compagnie à mon maître, il m'a instruit les bases, lire, écrire, la géographie, un peu de mathématique... J'aime cuisiner, apprendre, coudre aussi, faire mes propres robes parfois et j'adore la musique !

Allait-elle oublier et sur un ton un petit timide, le regard gêné elle ajoutait.

_ Je suis vraiment heureuse de vous avoir rencontré maître Mattéo... Je pensais qu'après la mort de John, je ne retrouverais plus rien à faire de ma vie... J'avais peur de traverser une période sombre, dans laquel je ne me redresserais jamais... Plus jamais la chaleur d'un foyer ou une compagnie avec qui partager...

Elle marchait au même rythme que lui.
Cependant, Aelys presserais encore bien plus le pas pour arriver encore plus vite, afin de mieux connaître son sauveur. Où vit-il ? Qu'aime t-il ? Elle préferais d'abord avoir un premier apperçu avant de lui poser des questions, auquels elle aurait déjà les réponses, juste en l'observant.

Pourtant... Elle n'a rien vu venir.
Messages : 99
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Localisation : Dans des draps chaud.
Multi-Compte : Kali / Djena / Ezekiel / Meiko
Fiche de Présentation : Ma fiche, biquette !
Fiche de Relation : Mes liens, biquette !

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Hitsuji
Maître/Maîtresse: Matteo L. Philipps
Esclaves:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable


♦️ Je parle en mediumorchid ♦️ Merci Mattéo pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 17 Juil - 13:49
la suite : ICI
Messages : 124
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Shin // Luann E. Allannah // Saito Emiko
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit