Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Premier concert [PV Aliah][HENTAI]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mer 15 Juin - 18:09
La journée avait été rude. Matteo venait de finir de monter la scène avec les autres membres du groupe. Il avait l'aide du conseil de la ville qui avait décidé de faire des concert en plein air dans le parc pour fêter l'été et le beau temps. Le groupe de Tomori et Matteo, Bad Omen soit mauvais augure faisait dans le rock voir même dans le métal. Il était sept dans le groupe mais seulement cinq sur scène. Matteo jouait de la batterie tandis que son plus vieil ami jouait de la basse et chantait. Matteo faisait parfois les coeur avec sa voix grave mais c'était rare.

Le soir tombait tandis qu'il faisait les dernière mise au point alors que le parcs lui allumait peu à peu ses lanternes installées pour l'occasion. Le groupe s'autorisa une pause et mangèrent puis s'échauffèrent une dernière fois avant que la foule commence peu à peu à se former. Ce soir il y avait deux estrades dans le grand parc. Elles avaient été placé de façon à ce que les gens puisse aller et venir de l'un à l'autre pour voir les six groupes qui allait défiler au long de la nuit.

Bad Omen serait les premiers à passer sur l'estrade à la sortie Nord, la moins utilisée. Il y avait là moins de passage mais qu'importe ils commencerait en douceur avant de prendre de la puissance. Matteo regardait la foule en finissant son sandwich puis réajusta son costume de scène, un ensemble de chef militaire noir luisant qui lui allait bien. Il replaça sa casquette mais la guitariste vint à son secours en riant, le taquinant gentiment.

Puis enfin vint l'heure tant attendu. Désormais il faisait nuit et les premières étoiles apparaissaient dans le ciel. Seules les lanternes éclairaient le chemin guidant les promeneurs vers les différentes scènes. Le petit groupe monta sur l'estrade et prit leurs instruments déjà en place. Matteo lança un regard sur la foule et afficha son sourire charmant puis titilla un peu la batterie tandis que Tomori faisait deux trois accords puis son regard se posa sur la chanteuse qui hocha la tête.
Alors la chanson débuta par une reprise qu'ils aimaient.

Despair, you come to me, with your poison and your misery, Oh oh death you come to sting with your poison and your misery, Death death death death death, Death surrounds me, singing to me softly, Let the shadow spreads his wings around me, In the night, close your eyes, or it means to come in, This is how it feels when you're bent and broken This is how it feels when your dignity is stolen, In the night, close your eyes I'll be here to call back I can feel the shadow creeping in my mind, Don't close your eyes

L'introduction se fit lentement, Matteo avait ses baguettes sur ses genoux et observait droit devant lui, affichant un visage froid tandis que la chanteuse prenait la parole d'une voix triste comme une complainte. Ils ne voyaient leurs visage et observait la foule quand enfin sa voix grave éclata avec le coeur de son groupe dans une suite de death lourd de sens. Puis l'intro laissa place à une explosion de son et tout sembla prendre vie sur scène, les visages prirent enfin vie et le son résonna dans le parc alors que les instruments venait secouer l'air de leurs vibration. Matteo jouait avec application en observant les siens, souriant en voyant son ami et la chanteuse en communion comme à chaque fois sur cet chanson. Il faut dire que cela n'était pas très durs vu qu'ils avaient plus ou moins une relation même si ce n'était pas officiel.
La chanson se poursuivait et notre batteur se sentait emporté par la musique tandis que les minutes défilaient, il s'amusait et se laissait aller sans réfléchir.

Les chansons se poursuivirent, parfois de leurs créations, sombre et souvent lourdes de basse et de batterie au grand plaisir du duo d'ami et parfois plus vive et orale. il essayait de satisfaire autant le public qu'eux-même et leur répertoire, bien que basé principalement sur le métal pouvait aussi avoir des registres moins lourd.

Puis la fin arriva bien plus vite que prévue et alors qu'ils achevaient la dernière note, une foule d'applaudissements et de cris les accueillir. Matteo se sentir revenir sur Terre, quittant son cocon de musique et fut surpris d'être aussi bien accueilli par la foule. Il se leva et salua avec le reste de l'équipe la foule tandis que Tomori faisait des remerciements puis enfin ils libérèrent la place pour le prochain groupe. Ils furent alors accueillis par quelques fans dont la majorité était des personnes de leurs ancien lycée. Matteo faisait des sourires, restant en retrait malgré tout et préféra s'esquiver poliment pour rejoindre le Van afin de boire un peu. Il se sentait fatigué mais serein, heureux d'avoir pu jouer autant et en plus devant des gens. Il retira sa casquette et la lança dans le véhicule ouvert et défit le haut de son costume sous lequel se trouvait une chemise blanche puis aperçut alors quelqu'un et demanda simplement, ne la distinguant pas très bien.

"Vous cherchez quelqu'un ?"
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 16 Juin - 14:23
Aliah s'était bien entraînée. Tous les jours depuis sa rencontre avec Izuko elle sortait tôt le matin de la grotte et allait vers le lac. Elle s'échauffait, courait un peu et puis faisait des étirements de ses ailes et, finalement, prenait son envol. Toujours un peu plus loin, un peu plus haut ou un peu plus longtemps, elle tentait d'améliorer son vol. Les premiers jours avaient été difficile. Elle rentrait dans l'après-midi exténuée et déçue par ses piètres performances. Le lendemain elle était aussi tout courbatue... Et puis, 5 ou 6 jours plus tard déjà, elle parvenait à voler sur une centaine de mètres, parfois à 10 ou 15 mètres de haut, pendant 40, 50 secondes... Elle était heureuse de ces résultats. Elle se sentait plus forte comme ça, plus utile à la cause des révolutionnaires même si tout cela ne lui avait pour l'instant pas servi. Elle se sentait plus libre aussi ; libre d'aller se promener seule en ville, sans trop craindre les rabatteurs sachant que, si besoin, elle pourrait s'envoler loin d'eux...

C'est donc heureuse et tranquille qu'elle partit cette fin d'après-midi en direction du centre ville de Togi. Elle portait sa belle robe bleu ciel et un léger foulard autour du cou pour cacher le fait qu'elle n'avait pas la puce réglementaire dans sa nuque. En marchant dans la rue elle entendit de la musique. Elle n'avait jamais entendu ce style de musique, son ancien maître étant plus friand de musique classique. Curieuse elle alla dans la direction de cette musique légèrement violente. Cette musique l'intriguait, la fascinait et lui plaisait. Elle s'approcha de la scène pour mieux voir le travail de chacun des musiciens. Et c'est le jeu du batteur qui lui plut le plus. C'était un jeu expressif et impressionnant. Tantôt il frappait violemment ses fûts et ses cymbales, tantôt il les caressait avec douceur.

Aliah resta jusqu'à la fin du concert, perdue dans la foule et dans ses pensées, puis, lorsqu'elle se rendit compte que le groupe avait fini son concert, elle décida de continuer sa promenade. Elle avait envie de retrouver un peu de calme alors elle ne partit pas dans la direction où la plupart des gens allait... et pour cause, son chemin la menait dans une impasse, derrière la scène, là où le van du groupe était garé. Aliah chercha une éventuelle rue qu'elle n'aurait pas vu mais n'en trouva pas.

- Vous cherchez quelqu'un ?
- Euh non je... elle reconnut finalement le batteur et sa voix se fit plus sympathique je m'étais juste perdue ! ! Elle se tourna pour faire demi tour mais se ravisa. Bravo pour le concert, c'était super !

Elle était un peu impressionnée de se trouver devant un artiste, mais l'envie de parler un peu avec lui était plus grande. Elle fit quelques pas dans sa direction.

- Comment il s'appelle, votre groupe ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 17 Juin - 18:18
Il avait vu une forme humaine, une fille semblait-il et il lança sa question d'une voix amicale, ne sachant s'il s'agissait d'une fane ou non. Bien qu'il souhaitait redescendre un peu avant de devoir reprendre son masque, il se devait malgré tout de rester courtois avec ceux qui venait à lui et c'est ce qu'il fit. Il prit la bouteille d'eau et l'ouvrit, buvant alors que la jeune femme lui répondait, hésitante en premier lieu puis plus aimable peu après. Il la vit se retourner  et allez la saluer avant qu'elle parte mais elle se ravisa et Matteo baissa sa bouteille d'eau et s'essuya la bouche avec une serviette posé sur une des chaise pliantes qui avaient servi de sièges lors de leurs repas et qui n'avaient pas été rangé. Puis il referma la bouteille et la posa sur la table avant de retirer sa veste, crevant de chaud, se retrouvant en chemise blanche et humide de sueur puis eut un sourire amical malgré l'agacement de voir sa pause réduite à néant.

Cependant ses yeux découvrirent alors ce qui se cachait dans le dos de la demoiselle. Deux ailes blanches, immaculées. La pureté incarnée semblait émaner d'elle dans sa magnifique robe couleur ciel d'été. Lui qui n'avait rencontré que Lilith comme hybride, il se disait que cette race de monstre cachait de très belles perles au final. Il ne restait plus qu'à voir si elle était aussi caractérielle que la chienne ou non... Son regard se plissa sous l'effet de son sourire grandissant et il montra l'un des sièges pour signifier à la jeune fille de s’asseoir et daigna enfin répondre de sa voix grave et douce.

"Merci, ravi que notre musique ait pu vous plaire. En général les non initiés ont souvent du mal à y plonger."

Il se tut et prit place dans un siège à côté du sien et s'étira puis l'observa un instant avant de répondre.

"Le groupe s'appelle Bad Omen, c'est de l'anglais. Ça signifie mauvaise augure."

L'idée que le groupe porte bien son nom l'amusait et le jeune maître s'appuya sur son dossier et s'étira. Il se demandait où pouvait être le maître de cette belle créature. Peut être était-elle sauvage mais cela l'étonnait, après tout les sauvages ne sont que des vagabonds. Cette hybride semblait en bon état et propre sur elle pas comme la sale chienne qu'il avait vu des semaines avant. Il regarda sa main qui portait encore la marque de morsure de la vile créature et soupira puis reporta son attention sur la belle ange.

"Je ne t'ai jamais vu à l'un de nos concerts, c'est la première fois que tu viens à ce genre d'événement ?"

Il lui fit un sourire et lui tendit sa main en ajoutant

"Au faite, je ne me suis pas présenté, je me nomme Matteo."
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 20 Juin - 10:53
Dans l'imaginaire d'Aliah, les artistes étaient des gens ouverts et bons. Elle n'imaginait pas que l'homme à qui elle parlait pouvait être capable de lui faire Pour autant, s'il ne lui demandait pas, elle n'expliquerait pas la nature réelle de sa condition. Elle s'assit sans crainte sur la chaise qu'il lui indiquait.

- Oui, c'est la première fois que je vous vois, expliqua Aliah, et c'est aussi la première fois que je vois un concert en vrai...

Mais elle avait apprécié ce dernier. La musique était, certes, violente mais Aliah avait aimé cette violence justement. Elle en avait été impressionnée et, surtout, la rudesse de ce son lui rappelait d'une façon ses conditions de vie, la lutte à laquelle elle participait et les conflits qui existaient entre hybrides et humains. Et puis, malgré son manque d'expérience dans cette musique, elle y avait trouvé une certaine beauté cachée qui l'avait émue.

Elle serra la main du batteur lorsqu'il la lui tendit. Sa petite main fine ne serrait pas bien fort. Elle n'était pas habituée à faire ce geste.

- Enchantée Matteo. Je m'appelle Aliah. Mais j'espère que je te dérange pas... tu dois avoir à faire et les gars de ton groupe vont se demander ce que tu fais, non ?

Il avait enlevé sa veste et sa chemise était humide de sueur. Contrairement à d'autres hybrides, l'odeur des hommes ne la dérangeait pas. Elle se sentait même légèrement émoustillée par les effluves de son effort précédent. Depuis qu'elle s'était libérée, sa libido atteignait des sommets qu'elle ne soupçonnait pas. Elle craignait seulement, parfois, de paraître trop entreprenante. Elle croisa ses jambes et posa sagement ses mains jointes sur sa jolie robe bleue. Elle regarda un peu autour d'elle, essayant de se détourner des pensées qui l'envahissaient. L'endroit était bien calme, la ruelle sombre et salle n'encourageait guère à tout rapprochement physique. Une brise légère et fraîche la fit frissonner. Qu'allaient ils bien pouvoir se raconter ? Ils étaient si différents et ni l'un ni l'autre ne semblait vraiment vouloir quelque chose de l'autre !
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 20 Juin - 19:34
Il la regarda s'asseoir près de lui et il sentit son sourire s'agrandir. Bien qu'il n'éternisait pas son regard sur elle afin d'éviter de paraître indiscret, il ne pouvait non plus l'éviter. Il observait ses formes, ses ailes et il se demandait si elle avait des plumes ailleurs. Avait-elle une queue sous sa robe ? Il se posait de bien étranges questions mais préférait éviter d'envisager quoi que ce soit avec elle, pour la simple et bonne raison qu'il respectait le bien d'autrui même si en l’occurrence, son propriétaire devait être un sot. En effet si le batteur avait une telle créature, il ne la laisserait pas se promener ainsi seule et surtout, il lui aurait interdit de venir parler à un inconnu qui était isolé.

Il écouta ses paroles et eut un sourire. Ainsi elle ne devait pas trop sortir ni profiter de la ville. Était-elle d'ordinaire recluse chez elle ? Possible mais alors pourquoi était-elle là ce soir ? Voilà une question qui lui titillait les lèvres à notre homme mais il se présenta et il sentit la frêle main de l'hybride dans la sienne et la serra doucement, hésitant à la tirer vers lui sur le coup. Mais une fois encore il se retint. Après tout il pouvait se montrer aimable, autant continuer, surtout qu'il y avait du monde et que Matteo avait une réputation à tenir. Ainsi donc elle s'appelait Aliah. Original. Elle le questionna alors et le jeune homme se leva et répondit.

"Non, ils ne s’inquiéteront pas, nous avons fini le concert et ils sont avec nos fans je pense. Pour ma part, je ne suis pas trop célébrité donc j'ai préféré venir ici pour me changer. Évite de te retourner si tu tiens à garder ta pureté."

Il passa derrière elle en direction du van et eut un petit rire avant d'entreprendre de se changer, dos à l'hybride. Il pouvait la voir grâce à un miroir dans le vent et l'observait alors qu'il retirait sa chemise et ses vêtements, enfilant un jean noir et un T-shirt de métal. Il se demandait si elle oserait jeter un oeil ou pas et continua la conversation.

"Et toi, ton maître doit te chercher non ? A moins que tu ais sa permission de te promener à cette heure. Si c'est le cas que dis-tu d'une balade. On pourrait aller voir les autres concert si ça te tente."

Il acheva de se changer puis revint s'asseoir près d'elle et la regarda en souriant, l'air de rien. Sa proposition était anodine ou presque. Matteo appréciait la vue de l'hybride et peut être qu'en la fréquentant un peu, il aurait un opportunité à saisir qui sait. Rien qu'à cette idée il sentait son excitation monter. Après tout si son maître était assez con pour la laisser en un tel lieu, c'est qu'il ne voyait pas la valeur qu'elle avait ainsi que son potentiel de séduction. Elle paraissait si pure et délicate. Le jeune maître aurait pu craindre de la casser si cela n'avait plutôt le don d'attiser son désir. Mais Matteo n'était pas de ceux qui agissent sans réfléchir. Lui il aimait à connaitre ses proies avant car quand elle viennent d'elles-même dans tes griffes, ça n'en ait que plus plaisant...
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 22 Juin - 13:22
- ...j'ai préféré venir ici pour me changer. Évite de te retourner si tu tiens à garder ta pureté.

Aliah sourit à cette recommandation. Elle n'était plus "pure" depuis longtemps... et elle n'aurait pas été contre voir ce que l'homme cachait sous sa chemise ! Mais ses mots ne l'encouragèrent pas à se retourner !

- D'accord, dit-elle en restant sagement dos à lui.
- Et toi, ton maître doit te chercher non ? A moins que tu ais sa permission de te promener à cette heure. Si c'est le cas que dis-tu d'une balade. On pourrait aller voir les autres concerts si ça te tente.
- J'ai la permission de minuit...

Elle se demandait si elle avait ses chances avec le beau batteur... Elle avait senti un ou deux regards plus appuyés que la normale. Alors elle croyait que, peut-être, il pourrait être intéressé par sa petite personne... mais elle avait envie d'en être sûre.

- ...mais j'ai pas trop envie de retourner dans la foule - elle balança sa jambe jusqu'à toucher, caresser, celle de Matteo - tu connais pas un endroit un peu plus calme, pour boire un coup ou... autre ?

Elle plongea ses yeux dans ceux du batteur ; un regard légèrement aguicheur qui lui rappela son histoire avec Esteban. Elle avait aimé ce drôle de personnage... mais son coté "faux", son masque et la découverte tardive de son vrai visage avait fini par la décevoir. Matteo, lui, semblait plus franc, plus honnête... et plus beau ! Il était grand, fort, il avait les épaules larges et un visage harmonieux. Ses yeux d'or et ses cheveux verts foncés lui donnaient un charme fou ! Sans en être totalement convaincu, elle se disait que quelque chose était possible avec lui. Evidemment, elle ne pourrait en être sûre que dans quelques temps... Mais elle était prête à tenter quelque chose. Elle n'avait pas peur. Elle oubliait que les humains ne se nourrissaient pas toujours de très bons sentiments envers les hybrides...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 22 Juin - 21:25
La petite hybride se tint bien sage pendant qu'il se changeait et il le regrettait presque. Il se dit qu'elle devait finalement être docile pour suivre les ordres d'un inconnus, pensant que les sauvages ou les révo étaient bien moins enclins à la soumissions que leurs congénères serviles. La petite hybride le confirma sans pour autant signifier si elle avait un maître ou non et le jeune batteur se dit qu'au final qu'importe. Arpès tout le maître de cette créature avait l'impudence de la laisser traîner, il devait donc s'attendre à ce qu'il lui arrive des bricoles.

Mais d'un autre côté, Matteo trouvait l'hybride bien trop mignonne et docile pour ne pas cacher d'atout dans sa manche mais il lui proposa quand même d'aller voir les autres spectacles, se disant qu'elle le suivrait plus facilement en public qu'en restant ici alors que le reste de la bande allait surement pas tarder. Mais étrangement la belle refusa sa proposition, lui faisant un sous entendu plus que marqué qui agrandit le sourire du garçon. Pas un de ses sourires pervers, non, c'était l'un de ses doux sourire de gentil garçon. Celui qui vous met en confiance et il plongea ses yeux dans ceux de la petite créature ailée, sentant que cette dernière était finalement bien moins chaste qu'il l'avait pensé aux premiers abords.

Comme quoi ceux qui paraissent les plus purs sont bien souvent les pires des monstres. Et ça, le jeune maître en savait quelque chose, étant surement l'un des pires manipulateurs qui soit. Et la petite créature risquait d'en faire clairement les frais. Il se leva et lui tendis sa main pour la tirer à elle, l'aidant à se lever de sa chaise et lui fit un sourire aimable pouvant faire croire à des intentions courtoises et respectable alors que c'était tout l'inverse.

"Je ne connais pas de lieu en particulier mais le parc regorge de bar temporaire et de coins sympa pour s'asseoir et se poser. je pense que nous trouverons sans mal un endroit qui te satisfasse qu'en dis-tu ?"

Son sourire s’agrandit, plissant ses yeux de malice, conservant un certain mystère tandis que délicatement il lui prenait la main, se servant de la foule comme excuse pour le ne pas la perdre. D'un côté ce n'était pas totalement faux mais pour le moment, il comptait bien prendre son temps avec elle. Il aimait à amadouer ses proies pour les faire venir et s'il pouvait les rendre accro, le jeu serait alors pimenté et ça c'est ce qui le faisait vibrer...

Il entraîna la délicieuse hybride dans la foule en direction d'un des bar afin de lui proposer un verre et se commanda une bière, la laissant faire son choix avant de la diriger hors de l'amas de gens, l’entraînant dans un sentier à l'écart de toute l'animation. Il tenait son verre d'une main, ayant donné la boisson de Aliah à l'intéressé. Désormais libéré de la foule il relâcha sa prise sur la main de la belle, espérant avoir une confirmation de sa part que ce contact lui plaisait et tourna ses prunelles vers elle, adoucissant son regard, admirant les ailes de l'hybride.

"Dis-moi de quel race tiens-tu ton hybridation ? Un oiseaux certes mais lequel ? Car je pensais à un cygne vu la grâce que tu as ou à une colombe... j'hésite..."

C'était là deux oiseaux avec une certaines prestance, ainsi donc les deux possibilités avaient des consonances de compliments tout en le protégeant d'une éventuel erreur car il valait mieux entendre deux possibilités fausses mais plaisante qu'une vérité blessante n'est-ce pas ? Il l'observait, cherchant à cerner la créature tout en réfléchissant à la meilleur façon de s'amuser avec. Elle semblait pure et innocente même si son comportement, lui n'avait rien de chaste. Cependant se cachait-elle derrière son comportement ou non ? Là était toute la question...
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 23 Juin - 15:16
Matteo ne semblait pas fâcher par le refus d'Aliah, il lui sourit et lui proposa d'aller boire un verre dans une des buvettes du parc.

- Oui, ça peut être sympa, répondit Aliah.

Cette idée lui plaisait tout à fait. Elle pourrait ainsi mieux faire connaissance avec l'humain et, qui sait, peut-être serait-ce le début de quelque chose...

Elle suivit donc le batteur vers le parc, et il lui prit la main pour traverser la foule des spectateurs. Au bar, elle commanda un verre de vin blanc et elle suivit Matteo dans le parc, jusqu'à un sentier plus calme. Là, le garçon lui lâcha la main et la regarda avec douceur :

- Dis-moi de quel race tiens-tu ton hybridation ? Un oiseaux certes mais lequel ? Car je pensais à un cygne vu la grâce que tu as ou à une colombe... j'hésite...
- Je ne suis pas une hybride, fit-elle joueuse, je suis un ange !

Et un sourire amusé éclaira son visage. Elle leva son verre pour trinquer, but une gorgée de ce vin bien frais, puis elle lui reprit la main et l'emmena un peu plus loin dans le chemin, vers un joli banc de bois.

- On s'met là ? Demanda-t-elle.

Et elle lui lâcha la main pour s'asseoir sur le banc. Lorsqu'il fut à coté d'elle, elle lui posa la question qui lui brûlait les lèvres :

- Et avec la musique, les fans, tout ça... tu... tu n'as pas une copine ?

Elle rougit un peu. Elle était déjà contente de voir que le garçon était prêt à passer un peu de temps avec elle. S'il avait une copine, ce ne serait pas grave, Aliah quitterait Matteo et tout serait terminé. Un petit vent frais la fit frissonner. Elle replia ses ailes autour de ses bras nus - un des avantages d'avoir des ailes ! Elle but ensuite une autre gorgée de vin blanc, laissant avec plaisir une certaine euphorie l'envahir. En même temps elle avait tourné la tête vers lui pour écouter sa réponse, mais, à vrai dire, elle regardait surtout le spectacle de ses lèvres qui bougeaient gracieusement. Elle lui souriait, bercé par le son de sa voix grave, rougissant un peu plus. Et puis, lorsqu'il arrêta de parler, les ailes d'Aliah s'ouvrirent un peu et elle avança imperceptiblement son visage et ses lèvres entrouvertes vers celles du jeune homme.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 23 Juin - 17:01
Ils marchaient côte à côte, Matteo questionnant l'hybride sur sa race mais cette dernière esquive la réponse comme précédemment. Le maître eut un sourire qui se voulait amusé même s'il n'appréciait guère les réponse vides d'intérêt. Cependant il préféra laisser couler, se disant qu'il pourrait y revenir un moment où l'autre. De plus son visage s'était éclairé en plaisantant ainsi et la vue plaisait au sadique qu'il était, il la regarda boire, faisant de même avec sa bière après avoir bien entendu trinqué avec la belle.

Ils marchèrent encore un moment et même si la musique et la foule se faisait moins entendre, un bruit sourd continuait de leur parvenir au loin. Le batteur regrettait un peu de s'éloigner ainsi de la foule, aimant bien se fondre dedans pour observer les autres mais d'un autre côté il avait trouvé une occupation bien plus intéressante. Il hocha la tête à sa question et prit à son tour place à côté d'elle, laissant une petite distance entre eux, préférant jouer le gars sage même s'ils s'étaient tenus la main pendant tout le chemin.
A peine étaient-ils assis que la jeune hybride lui posa une question qui l'étonna. Sa surprise se vit même sur son visage avant de disparaître tandis qu'il la regardait rougir, voyant peu à peu se dessiner l'intérêt qu'elle lui portait. Il effaça son étonnement au profit d'un sourire.

"Pourquoi cela t'intéresse-t-il ? Tu te portes volontaire ?"

Voilà une façon de poser une question par une autre. Il avait pris un ton taquin et ses yeux pétillèrent en la regardant réagir à sa réplique. Qu'allait-elle répondre à ça ? Il se permit d'ajouter, reprenant un peu de sérieux.

"Si c'est le cas, je doute que ton maître soit consentant... Laissez une beauté comme ça libre comme l'air et en plus la laisser s'enticher d'un vilain garçon comme moi, c'est prendre beaucoup de risques..."


Il lui fit un clin d’œil, s'amusant à jouer le garçon qui ne voulait pas lui causer des problèmes. Il la voyait se tendre doucement vers lui mais il ne tenta rien, préférant encore voir ce qu'elle comptait faire. Elle semblait une proie facile mais Matt aimait connaitre ses victimes avant de s'attaquer à elle et la jeune fille en l’occurrence semblait plus que disposée à devenir l'un de ses jouets... Pour une nuit tout du moins.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 24 Juin - 16:38
Le jeune homme non plus ne répondait pas vraiment aux questions !

- Pourquoi cela t'intéresse-t-il ? Tu te portes volontaire ? Si c'est le cas, je doute que ton maître soit consentant... Laisser une beauté comme ça libre comme l'air et en plus la laisser s'enticher d'un vilain garçon comme moi, c'est prendre beaucoup de risques...

L'attitude d'Aliah répondait à sa question... mais le batteur ne semblait pas... tenté. Faisant mine de ne pas s'être approchée, baillant pour justifier sa bouche entrouverte, elle dit :

- Oh excuse-moi, je... je dors pas très bien en ce moment...

Elle sourit et ramena ses elles contre ses bras dénudés.

- Je ne me porte pas forcément volontaire mais je m'étonnais qu'un beau garçon comme toi puisse être célibataire... vu que tu t'autorises à aller boire un coup avec une fille qui te fait des p'tites avances.

C'est vrai que c'était surprenant : un beau garçon, sous le feu des projecteurs, habitué à rencontrer du monde, célibataire ?!

- Soit t'es difficile, soit t'es sociopathe ! Plaisanta Aliah.

La colombe sourit et se dit qu'il était peut-être simplement du genre à changer souvent de copine... Elle but une nouvelle gorgée de vin blanc. L'alcool commençait à la réchauffer un peu, à la désinhiber... Néanmoins, elle écarta ses yeux de ceux de Matteo. Elle risquait trop de retomber sous leur charme. Et elle ne le voulait pas ! Elle avait tenté un pas vers lui... sans succès. C'était maintenant à lui de tenter sa chance, s'il le voulait...

Elle regarda devant elle. Le parc prenait peu à peu une teinte vert foncé. Elle se dit qu'il serait plus prudent de rentrer à la grotte sans trop tarder. Malgré son entrainement récent elle ne pourrait sans doute pas échapper à tous les dangers de la nuit...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 24 Juin - 18:03
Il vit la jeune hybride se raviser devant son absence de réaction ce qui ne l'étonnait pas trop. Il lui fit un sourire alors qu'elle s'excusait, prétextant de la fatigue alors qu'elle mettait ses ailes contre ses épaules comme pour se réchauffer. Matteo eut alors une petite idée et se rapprocha d'elle, passant l'un de ses bras au-dessus de ses épaules, la ramenant délicatement à lui.

"Excuse-moi mais tu sembles avoir froid. Ne t'en fais pas je n'abuserais pas de cette position. Et pour te répondre, je ne sais pas si difficile est le mot..."

Il détourna ses yeux d'elle et but à nouveau une gorgée de bière, la laissant s'installer à son aise contre lui ou au contraire se dégager de son geste. Il réfléchissait à sa question et sembla pour une fois dire la vérité bien qu'aux yeux de l'hybride, son visage et son ton restait le même, doux et aimable.

"Disons simplement que je suis du genre réfléchis. J'aime savoir avec qui je suis et je ne me mets pas avec quelqu'un juste pour la forme...." Il se tut un instant et reposa son regard sur elle "Quant aux aventures, je ne m'y refuse pas mais malgré tout, je ne touche pas aux hybrides d'autrui. C'est irrespectueux pour le maître et ça même quand l'envie est forte."

Il avait dit ses derniers mots en cherchant son regard alors qu'il avait posé un peu plus tôt son verre sur le banc afin de pouvoir lui caresser doucement les plumes des ailes, achevant sa phrase en un murmure doux. Il sourit à sa remarque et cessa ses caresses. La nuit était plaisante et cela avait le don de lui donner envie de se lâcher. Il savait que s'il s'était écouter, il aurait cesser de jouer au gentil garçon pour lui montrer un visage bien moins aimable mais l'envie de jouer était trop présente, il devait se contenir. Après tout, un regard au mauvais endroit et au mauvais moment pouvait lui coûter cher et il n'y tenait pas trop. Il reprit donc son verre en ajoutant.

"Mais j'ai une réputation à tenir pour mon groupe donc je ne peux me permettre des débordements dans ce genre de lieu même si je dois avouer que tu ne me laisses pas indifférent."

Il la relançait mais avait-elle envie de mordre ? Elle semblait du genre à se chauffer vite et à redescendre tout aussi vite donc au final allait-elle repartir ? Il se le demandait, appréciant ce jeu de séduction. Je te cherche, tu me cherches, quoi de mieux que du flirt pour tester autrui.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 28 Juin - 16:57
Matteo serra Aliah contre lui et Aliah ne fit rien pour se détacher de lui. Au contraire, elle se blottit un peu plus contre lui, appréciant la chaleur et le contact du jeune homme.

"Quant aux aventures, je ne m'y refuse pas mais malgré tout, je ne touche pas aux hybrides d'autrui. C'est irrespectueux pour le maître et ça même quand l'envie est forte."

Disait-il ça pour elle ? C'était fort possible. Aliah sourit mais ne dit rien. Il était réfléchi, donc, et ça risquait d'empêcher les envies naturelles des deux jeunes gens d'aboutir. Aliah ne comptait pas expliquer au premier venu qu'elle était libre, sauvage... et révolutionnaire ! Elle était, certes, naïve, mais pas folle ! Même si le batteur semblait gentil, il semblait attaché à la notion de maître/esclave et cela n'encourageait pas la jeune colombe à se livrer à lui... du moins verbalement !

"Mais j'ai une réputation à tenir pour mon groupe donc je ne peux me permettre des débordements dans ce genre de lieu même si je dois avouer que tu ne me laisses pas indifférent.
- Moi non plus..."

Aliah avaot bien comprit l'allusion de Matteo. Elle finit son verre et posa sa main sur le torse du garçon. Elle se sentait attiré par lui... Elle le caressa doucement, en se levant et, après avoir jeté son gobelet dans la poubelle à coté du banc, se dirigea, le cœur battant, vers une zone moins éclairée du parc. Elle coupa à travers l'herbe un peu humide du parc. Comme tous les hybrides, Aliah aimait la nature... Elle préférait l'atmosphère fraîche et sombre d'un bosquet plutôt que celle - qu'elle imaginait renfermée - d'un van de musiciens.

Hâtant le pas, elle se cacha derrière des arbustes touffus et cria "Tu viens ?" au jeune homme. Fébrile, elle se demandait s'il la suivrait jusque là. Peut-être avait-il peur du noir ? Ou peur de se mouiller ou de se salir ? Aliah s'en fichait bien, elle.


Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 28 Juin - 18:12
Son absence de réponse signifiait surement que l'hybride n'avait surement l'autorisation dont elle parlait plus tôt à moins qu'elle n'en n'ai pas besoin au final. Il envisagea alors le fait qu'elle était sauvage. En effet il ne voyait que cette alternative car il n'envisageait pas une révolutionnaire se faire prendre par des humains donc cette dernière hypothèse était à mettre de côté. Cependant il la sentir venir se blottir un peu plus contre lui alors qu'il se demandait si c'était réellement intéressant de coucher avec ce genre d'hybride. Il craignait toujours de tomber sur des hybrides avec des maladies. Surtout les sauvages, après tout ça traînait n'importe où et se faisait n'importe qui. Si Matteo aimait prendre des hybrides, cela ne voulait pas dire qu'il envisageait de chopper une saloperie par leurs faute. Il la regardait en silence, ses mains venant effleurer les ailes blanche de la belle.

Vu comment elle était peu farouche, elle devait être du genre à sauter sur le premier mâle tentant se dit-il. En valait-elle la peine ? Humm Il ne le savait. Quoique. En faite si. Son corps la désirait, il ne pouvait le nier mais en même temps c'était un homme manipulateur alors il cherchait le meilleur moyen d'avoir ce qu'il voulait avec peu de risque. En homme précautionneux, il avait toujours un préservatif sur lui mais pourtant il se doutait qu'un ne serait pas suffisant. Enfin c'est ce qu'il pensait. Il la vit se relever et jeter son verre et acheva le sien avant d'en faire de même.
Il la vit couper dans l'herbe en direction d'un bosquet et compris où elle venait en venir, enfin il le pensait et observa les alentours avant de la suivre en haussant les épaules alors qu'elle disparaissait déjà. Un sourire vint se glisser doucement sur ses lèvres devant la hâte de la petite hybride, ne la distinguant pas très bien dans les fourrés et répondit simplement.

"Oui"

Alors qu'il la rattrapait, il lui saisit le bras et la poussant un peu sèchement contre un arbre et vint contre elle pour l'embrasser. Sa main se posant sur sa taille, sage pour le moment, l'autre plaquant son bras contre l'écorce. Il l'embrassait avec fougue, glissant sa langue entre les lèvres de la belle, venant titiller la sienne comme pour tester son désir. Ses yeux étaient entrouvert et il observait la belle et ses réactions. Allait-elle le repousser devant ce début assez dur ? Possible surtout si c'était une sauvage. Il se montrait dominant même s'il lui laissait la possibilité de le repousser. Son regard montrait son désir bien qu'en vérité c'était un désir froid, sadique. Il aimait sentit son frêle bras dans sa main et sa taille si délicate sous sa main. Elle semblait si facile à plier. Si elle savait ce qu'il avait envie de lui faire, elle prendrait surement peur mais ce n'était pas le cas et il profitait de ce début des plus vifs, attendant de voir qu'elle serait son jeu à elle.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 30 Juin - 16:53
La nuit était tombé. Haiko entendait, étouffée et lointaine, la musique qui continuait imperturbablement. Elle regardait Matteo. Il ne semblait pas aussi à l'aise qu'elle sur le tapis vert sombre et humide... mais il finit par rejoindre Aliah derrière les petits arbustes. Avec force, il lui prit le bras et la plaqua contre un arbre pour l'embrasser avec fougue. Cette étreinte arrivait, au goût de la jeune hybride, un peu trop vite et, surtout, un peu trop fort... elle tenta un instant de résister en se cambrant contre le tronc et en écartant son bras pris... mais finalement, au contact brûlant de cet homme si... puissant, elle se laissa faire. Sa main et son dos rencontrant l'écorce du maronnier et en même temps, ses lèvres s'entrouvraient pour laisser le baiser se faire plus sensuel et plus fiévreux. Elle avait chauffé Matteo... alors il n'aurait pas été correct de le repousser maintenant... et puis d'ailleurs, elle ne le souhaitait plus. Sa fougue était communicative. Aliah sentait maintenant cette chaleur qu'elle connaissait bien et qu'elle aimait tant s'emparer d'elle. Sa main libre se glissa dans le dos du batteur, passant sous son t-shirt pour caresser sa colonne vertebrale jusqu'à la nuque...

La jeune colombe avait les yeux mi-clos, elle était à deux doigts de succomber à ses pulsions charnelles mais elle entendait encore, étouffée et lointaine, une petite voix, la voix de la sagesse, douce et impérieuse, qui lui disait : "Attention jolie princesse, méfie-toi..."

Pour toute réponse, la belle colombe dessina quelques arabesques du bout de ses doigts sur les omoplates du jeune homme. Qui était-il ? Comment était-il dans l'intimité ? Serait-il aussi violent que son premier pas vers elle le laissait supposer ?

- Mmmmh...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 5 Juil - 20:19
Il la sentit se débattre mais l'ignora, continuant son baiser. Puis finalement l'ardeur de la colombe la fit céder et Matteo s'adoucit en la sentant baisser sa résistance. Il sentit les doigts de l'hybride courir sous son T-shirt et l'observa tout en se reculant légèrement, mettant fin au baiser alors que sa main relâchait son bras en le caressant, remontant vers son épaule pour caresser sa frêle gorge. Il ne défaisait ses prunelles des siennes alors qu'un de ses genoux venait se placer doucement entre ses jambes, sa cuisse faisant pression sur l'intimité de la belle sans pour autant chercher à lui faire mal. Il eut un sourire devant sa réaction alors que la main posé sur son cou descendait caressant son buste sans toucher à ses seins, restant presque chaste, se contentant de suivre ses courbes en silence.
Son autre main se glissa dans le creux de ses reins, caressant cette cambrure exquise, s'arrêtant juste avant ses fesses et son sourie s'agrandit alors qu'il penchait vers ses lèvres pour l'embrasser à nouveau mais cette fois avec plus de douceur même s'il continuait malgré tout à la provoquer avec sa langue, titillant la sienne comme pour la provoquer et la chauffer davantage.

Il profita du baiser pour la tirer contre lui remuant doucement sa jambe afin de frotter le tissus de la robe de l'hybride sur son intimité, testant ainsi si elle était ou non réceptive bien qu'il s'en fichait un peu. Ça lui permettait juste de savoir à quoi s'attendre pour la suite. Après tout, Matteo s'en fichait s'il avait ou non son accord. Mais cependant il savait que ce serait moins ennuyeux qu'elle le soit. Il n'aurait pas à la battre pour avoir ce qu'il veut. Ça éviterait ainsi la mauvaise publicité.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 8 Juil - 16:38
Le genou du jeune homme vint se placer entre les jambes d'Aliah qui comprit instantanément son intention. La jeune colombe écarta légèrement ses jambes, laissant la cuisse du garçon caresser à travers quelques couches de tissus, son intimité. Elle lâcha un petit soupir de plaisir tandis que les mains du batteur parcouraient son décolleté. Elle plaça ses mains au dessus de sa tête, jusqu'à caresse le tronc auquel elle était adossée. Dans cette position, elle concentrait son attention sur les sensations, les ondes douces et délicieuses qui lui parvenaient de son bas ventre.

- Continue... susurra-t-elle à mi-voix.

Et ils s'embrassèrent avec douceur et passion. La jambe de Matteo lui donnait beaucoup de plaisir et la jeune hybride fit glisser ses mains vers la ceinture du garçon. De ces petites mains agiles, elle la défit et, sans attendre, elle les fit passer sous le tissu, sur les fesses de son partenaire. Elle aimait leur fraîcheur... et elles étaient aussi assez musclées, elle les caressait, elle les massait... et tout cela l'excitait énormément. Son entrejambe était chaude et humide... elle ne voulait plus que cet homme, elle ne craignait plus rien de lui...

S'écartant un peu de l'arbre pour se donner un peu de liberté de mouvement, elle passa sa main sur la braguette du jean du jeune homme. Il semblait lui aussi "réceptif" à ses attentions. Aussi, elle plongea de nouveau sa main dans son jean pour aller - cette fois - à la rencontre du sexe chaud du garçon.

- Mmmh, gémit-elle en l'imaginant déjà dans son intimité...

Mais pour l'instant, il n'était que dans sa douce main douce. Et là, malgré l'étroitesse de l'endroit, elle réussit à lui offrir quelques petits va-et-viens, tout en douceur, tout en langueur... Juste pour lui donner envie d'aller plus loin !
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 12 Juil - 8:11
- Continue...

Le regard de l'humain en changea pas mais sa façon de voir les chose oui. Il sentit une pointe d'agacement monter. En effet elle n'était qu'une hybride et elle osait lui donner un ordre ? Certes elle devait l'avoir dit sous le coup du désir mais Matteo n'appréciait guère ce comportement. Son regard se plissa et son sourire s'agrandit alors qu'une idée plaisante venait de naître dans son esprit.

Mais l'oiseau en chaleur semblait bien décidée désormais à en avoir plus et il la sentit défaire sa ceinture pour pouvoir poser ses mains sur les fesse de l'humain. Sa peau était chaude et agréable. Il pouvait sentir sa chevelure et peu à peu il commençait à discerner des détails qui lui rappelait une autre sauvage qu'il avait rencontré : Lilith. Il envisagea alors le fait qu'elle devait être sauvage mais pour le coup, cela lui importait peu désormais.

Il sentait l'intimité de l'hybride devenir chaude et le tissus moite et elle se dégagea de l'arbre pour gagner en liberté. Elle passa alors sa main à l'avant et il la sentit s'emparer de son membre déjà dur. Il la regarda et dégagea ce bout de chair de sa prison de tissus, puis lança un regard à l'hybride qui signifiait clairement ce qu'il attendait d'elle : une fellation. Cependant il ne restait pas inactif et ses caresses se poursuivait sur la belle. Il se décida enfin à caresser ses seins, les soupesant puis caressant ses tétons qui pointaient au travers du tissus avant de se glisser dans son dos, cherchant le moyen de la libérer de sa robe pour mieux en profiter.

Ses doigts parcouraient les courbes de l'hybrides, suivant ses formes tout en cherchant la clé du Graal et il la trouva enfin et l'ouvrit un peu, libérant le haut de la tenue sans achever de l'enlever complètement. Il reprit alors ses caresses mais sur la peau fraîche sur laquelle la chair de poule se formait peu à peu. Il jouait avec ses tétons, désireux d'user de sa bouche mais attendant qu'elle agisse aussi de son côté. Il continuait de la regarder, remontant ses mains vers son visage en le caressant, croisant son regard tandis que son membre se dressait un peu plus tel un conquérant admirant son tribu.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 13 Juil - 11:20
Plus aucune méfiance dans l'esprit, la jeune colombe se laissait aller à ses pulsions les plus sauvages, profitant de la libération du membre viril pour le caresser avec plus d'aisance et d'intensité. L'homme la regardait faire avec un regard coquin et qui en disait long sur ce qu'il souhaitait la voir faire. Mais, malheureusement pour Matteo, Aliah était encore (presque !) pure et innocente. Elle n'avait "connu" que deux hommes dans sa vie : son premier maître et Esteban. Le premier ne lui avait jamais demandé de fellation et le second était encore moins expérimenté qu'elle ! Aussi, la jeune hybride pensa que Matteo souhaitait simplement qu'elle continue ses caresses manuelles, ce qu'elle fit avec joie ! En plus, elle sentait les mains du batteur contre ses seins - encore a travers le bustier de sa robe - et elle frissonnait à ce doux contact...

Matteo se plaça dans le dos d'Aliah et commença à descendre la fermeture éclair cachée derrière un petit rabat de tissus. La colombe, rendue fébrile par un désir toujours plus impatient, n'attendait que ça... Lorsque sa poitrine fût libérée, lorsque la légère brise caressa ses tétons dressés, la jeune révolutionnaire soupira de plaisir. Elle se sentait si bien ici, ses seins passant du frais de l'air au chaud des paumes de Matteo qui était repassé face à elle.

Elle fit glisser sa robe jusqu'à ses pieds, se retrouvant en petite culotte, bas blancs et bottes turquoises, dans le bosquet. Elle passa ses mains sous le t-shirt du jeune homme pour le soulever et le lui enlever. Elle avait envie de serrer le garçon contre elle, de se coller à lui, de sentir sa peau contre la sienne, ses seins contre son torse... C'était un des moments qu'elle préférait avant le sexe. Ce moment où les corps se gouttent, ce moment où l'étincelle s'allume et où l'on devine le plaisir torride qui nous attend...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 14 Juil - 19:36
Si Aliah semblait avide de se coller à lui, Matteo n'avait pas les mêmes désirs. Il la laissa lui retirer son T-shirt tandis qu'il reprenait ses caresses, jouant avec ses seins, une de ses mains descendant pour caresser l'entrejambe de la demoiselle. Cependant il avait toujours cette envie de sa bouche sur son membre déjà bien raide. Ses yeux brûlant de désir observaient la belle et il releva sa main posé sur ses seins pour aller caresser son visage et dit simplement dans un murmure.

"Lèche-moi."

Alors il fit doucement pression pour lui faire comprendre ce qu'il attendait, ne réfléchissant pas au reste. Son désir passait avant celui de l'hybride même s'il était bien décidé à lui rendre la pareille. Il s'allongea alors sur l'herbe, amenant la belle à lui, la guidant sur la façon de se placer afin qu'ils puissent se faire tous les deux du bien. La position du soixante-neuf. L'avait-elle déjà pratiqué ? Il ne le savait mais alors qu'il commençait à caresser son intimité il releva un peu son basin, avide de la voir se mettre à l'oeuvre. Comme pour l'encourager, il tira sur la culotte qui craqua légèrement, dévoilant son intimité déjà bien humide et vint y poser sa bouche pour commencer à jouer avec ce petit morceau de chair si sensible à cet endroit.

Il suçotait et le léchait, glissant parfois sa langue en elle tandis que ses mains, tenait ses hanches, les caressant ou les empoignant suivant les baisers qu'il lui faisait. L'une de ses main alla même titiller le second petit trou de la belle hybride, testant cette zone qu'il appréciait aussi, se demandant jusqu'où allait ses connaissance dans l'acte et ce qu'elle avait tester avec ses maîtres et autres relations. Était-elle du genre aventurière ? Il se le demandait et ne se gênait pas pour la toucher et pour voir si c'était des zones sensibles ou non. Il aimait voir les limites et les faiblesses de ses proies et la belle faisait partie de ses dernières, aussi risquait-elle d'avoir certaines surprises.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 19 Juil - 11:00
Aliah sourit aux mots de son amant. Elle n'avait jamais eu l'idée de faire ça mais lorsqu'il s'allongea sur l'herbe, lorsqu'il l'amena au dessus de lui, lorsqu'il déchira sans trembler sa petite culotte humide... Et elle se laissa faire, elle se laissa mener, elle se laissa goûter, soupirant des petits cris d'extase à chaque coup de langue de Matteo... Il était si habile, si téméraire, il parvenait, avec sa bouche, à lui donner beaucoup de plaisir... bien plus que son ancien maître ne lui en donnait avec son sexe. Alors la jeune hybride fantasmait déjà sur la suite, elle était justement face au sexe dressé du batteur et elle l'imaginait sans mal aller et venir en elle, lui offrir plus de plaisir qu'elle n'en avait jamais reçu... Et alors, elle le lécha... comme il le lui avait demandé. Ce sexe grand et fier, ce sexe rougeoyant d'envie, elle le caressait de sa petite langue un peu timide... mais elle aimait ça. Elle aimait sa chaleur, ses pulsations, elle sentait qu'elle lui faisait du bien et elle voulait lui donner toujours plus de plaisir alors elle l'embrassa, du bout des lèvres d'abord, ne sachant quelles sensations cela donnait à son amant. Et puis, le sentant comblé, elle finit par le prendre tendrement dans sa bouche, le lécher plus vigoureusement, avec sa langue et ses lèvres, elle le caressait également avec ses mains, plus bas, pour donner plus d'amplitude à ses mouvements...

- Haaaaaaaaaaaaan...

Le coquin venait de glisser sa langue en elle et elle en jouissait presque... elle n'avait jamais eu pareil amant. Quel délice que ces préliminaires qu'il lui offrait ! Et voilà qu'elle sentait ses fesses flattées par la main aventureuse du jeune homme. Il s'insinuait vers une zone qu'elle n'imaginait pas érogène et pourtant... ce petit trou n'était pas insensible au doigté du jeune homme. Aliah avait envie de voir ce que tout ça pouvait donner. Elle avait envie que Matteo lui fasse découvrir tout ce qu'il semblait connaitre dans ce domaine.

- Mmmmmmmmmmh, gémissait-elle au bord de l'orgasme.

Et elle se cambra un peu plus, détendit son bassin, et accéléra ses mouvements autour sexe de Matteo, elle tentait de lui offrir autant de plaisir qu'elle en recevait mais c'était peine perdue : au détour d'un énième coup de langue sur sa petite fleur trempée de désir, elle jouissait déjà...

- Ouuuuuuuuiiiiiiiiiiii...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 21 Juil - 18:10
L'hybride était chaude comme la braise. Elle se laissa faire sans mal, s'abandonnant alors qu'il se décidait de lui montrer la voie plutôt que de la forcer. Il y avait toujours cette obligation envers son groupe et pourtant la suite allait l'acculer. En effet, il se mit donc à entamer les préliminaires avec l'hybride, titillant ses lèvres de sa langues, jouant sur ses failles alors qu'elle entamait enfin ses propres caresses. Elle mouillait déjà bien mais les baisers du garçon l'attisèrent bien plus que nécessaire. Matteo la sentait réagir, augmentant ses attentions à son égard et il en jouait, la provoquant encore et encore, faisant parfois des légers mouvements de bassin pour l'encourager ou pour mieux la sentir. S'il avait pu il l'aurait tenu et prise sans douceur mais là il ne le pouvait et devait se contenter de la mettre sur le grill le mieux possible. Après tout qu'attendait-il d'autre d'elle ? Rien.

Au fur et à mesure elle montait, bien plus vite que lui soit dit en passant et alors qu'il venait explorer un chemin annexe, s'amusant avec ce dernier, elle se tendit, cambrant ses reins alors qu'il la provoquait une nouvelle fois et elle poussa un gémissement alors que son corps entier se secouait. Matteo se recula, déçu. Elle était donc si facile à satisfaire ? Il plissa des yeux et se dégagea doucement, continuant de la caresser, ne lui laissant aucun répit. En effet il ne comptait pas la laisser en profiter seule. Il vint derrière elle l'enlaçant dans son dos alors qu'elle se remettait de son explosion de plaisir et vint lui mordiller l'oreille, se tenant d'une main, l'autre caressant la gorge de la belle, redescendant sur ses seins et glissant jusqu'à son entrejambe qu'il provoqua une nouvelle fois plus par plaisir qu'autre chose étant donné qu'elle était déjà trempé.

"Allons déjà satisfaite ? Pourtant je ne compte pas m'arrêter là."


Et sans attendre une réponse de sa part, il posa l'un de ses mains entre ses omoplates, faisant pression pour qu'elle se penche en avant alors que d'un mouvement, il la prenait en levrette d'un mouvement sec et brusque, rentrant en elle jusqu'à la garde avec un sourire de plaisir. Il resta quelque seconde ainsi savourant les spasmes qui la secouaient encore puis commença alors à bouger lentement, prenant le temps de découvrir ce passage chaud et étroit. Il allait et venait, sa main délaissant son dos pour venir agripper son bassin lui donnant un mouvement pour mieux la prendre.

Il la regardait en souriant, savourant le plaisir qui montait en lui. Mais l'excitation s'accentua et il commença à accélérer, serrant sa prise sur elle, se faisant moins doux. Il sentait la sueur couler dans son dos et il eut un sourire de satisfaction en la voyant réagir. Il faisait des mouvements profonds et rapides, bien décidé à la faire crier d'une manière ou d'une autre et réussit à maintenir la cadence plusieurs minutes avant de se calmer, s'adoucissant un peu et se pencha sur elle pour lui mordiller le cou, caressant ses ailes, son autre main glissant entre leurs deux corps pour aller à nouveau jouet avec son second trou, y mettant un doigts puis deux, testant le passage alors qu'il susurrait :

"Prête pour la suite ?"


Ce n'était pas réellement une question car déjà un autre doigts venait rejoindre ses compagnons, écartant le passage. Alors qu'il la regardait il retira sa main et se redressa, faisant à nouveau pression sur son dos avec l'un de ses mains. Son excitation lui donnait une nouvelle force et il plaça son membre encore lubrifié par la mouille de la belle, face à ce nouveau chemin et vint lentement le forcer. Il ne faisait pas cas des possibles remarques de l'hybride, frottant son organe, insistant puis relâchant, revenant le tremper avant de se replacer devant ce chemin qui lui résistait. Elle semblait vierge de ce côté et Matteo hésitait à se montrer salaud. Il en avait tellement envie. Prendre son temps sur ce point lui semblait être le moment de trop. Peut être est-ce pour ça qu'il faisait pression sur le dos de l'hybride pour qu'elle tienne cette position...

Bas qu'importe vu comment elle avait joui, il se dit que s'il l'entendait crier, les gens se diraient qu'elle venait de subir un second round et il la força, la pénétrant sur ce chemin étroit sans non plus aller au bout malgré son envie. Il se bloqua, relâchant son membre afin que sa main vienne titiller l'entrejambe de la belle afin de faire passer sa possible douleur.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 26 Juil - 11:41
Le jeune homme finit par se dégager de cette position pourtant si agréable... Aliah tourna vers lui son visage rosi par les sensations contradictoires qui l'envahissait : le plaisir et la gêne. Elle avait déjà joui et lui pas encore... Mais il ne semblait pas lui en vouloir : il continuait de la caresser alors qu'elle restait à quatre pattes, contente de cette position qui assouvissait son envie bestiale et qui lui permettait de rester à l'abri des regards indiscrets. Elle sentit Matteo l'enlacer ainsi, lui mordiller l'oreille, lui caresser le cou et les seins, et descendre jusqu'à ses plumes intimes encore tremblantes d'émotion...

- Allons déjà satisfaite ? Pourtant je ne compte pas m'arrêter là.

Aliah ne put s’empêcher de gémir de nouveau à ces mots - ou bien était-ce les sensations que la main experte du batteur lui offrait ? La belle hybride sentit alors l'autre main de Matteo appuyer sur son dos et elle se cambra de nouveau, se faisant surprendre par le sexe de Matteo qui, enfin, la pénétra.

- Ggggmmmmmmffffffffffffff... mmmmmmmhh... ooooooooouuuuuuuuuiiiiii !!!

Les mouvements étaient électrisants, elle se sentait prise avec une telle force, une telle vigueur... Elle aimait ça, elle s'abandonnait, elle se laissait complètement faire. Elle lui faisait confiance pour lui donner du plaisir et elle ne le regrettait pas. Chaque mouvement qu'il faisait en elle la rapprochait du septième ciel... Son intimité lui envoyait des milliers d'ondes de plaisir qui lui firent fermer les yeux et s'agripper à l'herbe qui gisait sous ses mains tendues... Elle était à deux doigts de jouir de nouveau... lorsqu'il mit fin à cette étreinte de rêve !

- Prête pour la suite ? Demanda-t-il alors qu'Aliah se rendait compte qu'il avait enfoncé un doigt dans son anus !
- Oui, Matteo... je suis prête, susurra-t-elle d'une voix pleine d'émotion... et d'un peu de curiosité !

Ses fesses offertes à son bel amant, elle sentit un deuxième doigt pénétrer en elle et elle cru comprendre son intention. Elle ne se trompait visiblement pas : Matteo approcha son membre viril de la raie de la belle et tenta d'y pénétrer... Aliah n'avait jamais été jusque là et... elle ne savait même pas vraiment que c'était possible ! Les doigts enfoncés tout à l'heure était bien moins imposants que le sexe du jeune homme ! Mais comme l'homme semblait le vouloir, elle se dit que c'était possible et, elle se détendit le plus plus possible, se laissant aller, lâchant quelques gémissement strident lorsque l'organe de Matteo revenait bousculer son clitoris si sensible... Et finalement, elle sentit le phallus bien humidifié par sa ciprine entrer par la petite porte...

- Oooooooooooooh ! Gémit-elle alors.

Elle n'avait pas vraiment mal, elle ressentait juste quelque chose de très différent... Elle était heureuse de se donner ainsi, heureuse de faire plaisir à celui qui l'avait déjà fait jouir, et elle était attentive à ces sensations nouvelles, guettant le moment ou elle prendrait à nouveau du plaisir. Et celui-ci ne tarda pas : Matteo avait contourner les cuisses d'Aliah pour caresser encore son entrejambes.

- C'est booooooon... Soupirait-elle.

Se faire pénétrer ainsi semblait amplifier en elle les autres sensations... Elle posa l'une de ses mains sur sa poitrine pour la masser comme elle aimait. Et, en effet, elle y prenait bien plus de plaisir qu'habituellement. En même temps, elle sentait cette main contre son bouton rose...

- Caresse-moi, oui, continue...

Mais les pénétrations du fougueux batteur se firent plus profondes et Aliah se mit à crier. Le plaisir était accompagné d'une certaine douleur mais... elle s'en fichait. Abandonnant son sein, elle couvrit la main de Matteo de la sienne et appuya dessus pour l'inciter à continuer ses caresses, à les appuyer un peu plus...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 30 Juil - 17:44
Cette hybride était facile à satisfaire. Elle était un oiseau mais elle se comportait comme une chienne. Elle s'offrait à lui et gémissait à tout va. Matteo ne s'en plaignait pas, il pouvait se faire plaisir en la prenant sans douceur vu comment elle aimait ça et mouillait à flot. Le maître prit donc la belle comme on le ferait avec un objet. Il se fichait au fond de son plaisir. Le minimum qu'il fournissait s'était d'éviter de lui faire mal et de la bloquer avant que lui-même se soit satisfait . Mais vu la soif de désir qui la secouer l'humain se dit qu'il n'avait pas trop à craindre de la demoiselle.

Il prépara le terrain pour la prendre par derrière en levrette et la pénétra lentement, la tenant d'une main, la titillant de l'autre tandis qu'elle se caressait pour se détendre le mieux possible. Puis il la pénétra doucement, s’enfonçant en elle jusqu'au bout, la regardant d'un air satisfait alors qu'elle continuait de se caressait. Il eut un sourire et commença alors à la prendre sans plus de douceur, la voyant s'exciter à nouveau sans plus de manière. Comment une fille pouvait-elle partir pour si peu ? Jamais il n'avait vu ça. Mais il ne comptait pas s'en plaindre, ça lui éviter de devoir faire preuve de trop de patience et d'égard envers elle et ça l'arrangeait.

Il cessa de la caresser, s'agrippant à elle par les hanches et arrivait par à coups de plus en plus profond, se laissant aller à ses pulsions violentes. Le jeune homme ne s'était jamais fait d'hybride et il devait avouer que c'était très plaisant. Il se demandait si elles étaient toutes aussi chaudes ou s'il était tombé sur un phénomène nymphomane. Il assura un peu plus sa prise sur elle, n'y laissant qu'une main l'autre allant saisir sa jolie paire d'aile afin de tirer dessus pour la faire se cambrer et fit de rapides mouvements en buté, entrant jusqu'au bout, fermant les yeux et savourant les cris de l'hybride.

Désormais il ignorait ses demandes, se fichant de savoir si elle voulait des caresses ou des mots d'amour. Il allait et venait en elle jusqu'à sentir cette bouffée qui le fit sortir de la jeune créature et il la fit basculer sur le flanc pour se lâcher sur son visage après l'avoir en partie enjambé, ne cherchant aucun consentement de sa part. Il se libéra complètement en poussant un râle de plaisir, la regardant, le visage froid et satisfait.

Puis une fois bien soulagé, il se décala et se laissa choir au sol et repoussant ses cheveux trempés de sueur. Il eut un frémissement et sentit alors comme un regard sur lui et leva les yeux en direction des bosquets, attentif. Cependant rien ne vint troubler la quiétude des lieux en dehors des bruits des concerts. Il plissa des yeux , se demandant si c'était un voyeur ou simplement son esprit mais il n'en fit pas cas étant donné qu'il n'avait rien à craindre vu qu'il venait de prendre une hybride consentante et il se dit que même si ça n'avait pas été le cas, il n'aurait pas été en tort...

En parlant de l'hybride... Il tourna son regard vers elle et lui lança sur un ton amusée, plongeant son regard dans le sien.

"Satisfaite ou ton désir est encore en feu ?"

Vu comment il y était allé sur la fin, il doutait qu'elle revienne vers lui mais il aimait chercher les filles qui avaient voulus jouer avec lui. Celle-là ne faisait pas exception. Il s'était amusé à la manipuler pour ensuite se satisfaire. Cependant il avait eu une envie de la salir, histoire qu'elle se rappelle son statut. En effet, elle s'était cru son égale au point de lui demander des choses et ça, ça l'avait agacé. Mais bon elle était quand même une hybride pas trop problématique vu comment il avait pu se faire plaisir avec elle donc il allait pas se plaindre.
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 1 Sep - 9:02
Aliah aimait la force de son partenaire... elle le sentait en elle, toujours plus profondément, toujours plus vigoureusement. Elle criait de plus en plus, entre douleur et jouissance et elle le sentait s'approcher à son tour de la jouissance et en était toute excitée. Elle aimait savoir qu'elle offrait ce plaisir à ses partenaires. Elle jouit d'ailleurs de nouveau et pour la première fois de cette façon, ne sachant vraiment si le plaisir qu'elle avait pris venait de ses propres caresses où des va-et-vient fulgurants de son partenaire... Elle souriait, en sueur, comblée, pensant naïvement que le jeune homme allait bientôt venir en elle... mais, au dernier moment, il se retira et la fit basculer sur le coté. Elle se demanda ce qu'il voulait faire. Était-il encore assez en forme pour lui proposer une nouvelle position ? Elle tourna vers lui un visage mi-coquin, mi-surpris... mais le batteur lui montrait un visage froid. Il l'enjamba et éjacula sur son visage.

- Ooh... Fit Aliah, surprise... et légèrement dégoûtée par ce geste.

Le garçon ne sembla pas vraiment s'inquiéter de la réaction de l'hybride. Il se laissa tomber au sol, visiblement comblé par cette expérience champêtre. Aliah, elle, avait aimé le sexe, mais, à bien y réfléchir - maintenant qu'elle retrouvait un peu ses esprit - l'attitude du garçon... et l'impression qu'elle gardait maintenant n'était pas très bonne...

Un bruit se fit entendre dans les arbustes. Matteo tenta de voir de quoi ou de qui il s'agissait mais Aliah s'en fichait. Elle ne pensait qu'à partir. Elle prit sa petite culotte déchirée pour s'essuyer le visage.

- Satisfaite ou ton désir est encore en feu ?

Elle se leva pour enfiler sa robe.

- Oui, c'était bien... Fit-elle simplement en jetant sa culotte sous un buisson.

Et sans attendre plus longtemps, elle déploya ses ailes et s'envola par dessus les arbres du parc. L'homme lui avait laissé une mauvaise impression. Elle n'avait pas rencontré beaucoup d'homme mais aucun ne l'avait encore regardé avec des yeux si froids dans un moment si chaud... Elle ne souhaitait plus revoir Matteo, elle souhaitait presque oublier ce moment, et l'amour qu'elle avait voulu lui donner. Elle se sentait trahie.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 1 Sep - 18:16
Il reprenait ses esprits, laissant tombé ses craintes sur un potentiel voyeur, s'amusant alors de la réaction de l'hybride qui désormais agissait comme une fille farouche. Il la regarda se rhabiller, affichant un sourire ouvertement moqueur. Elle n'avait donc pas apprécié le fait qu'il ait joui sur elle mais qu'importe, au fond elle n'était qu'une hybride. Et alors qu'elle allait clairement partir il s'autorisa une dernière pique.

"J'espère ne pas avoir brisé tes espoirs... quoique ça m'importe peu au final."

En guise de réponse il sentit un courant d'air accompagné d'un bruissement d'aile et l'hybride quitta le sol, perçant le toit feuillu et quittant les lieux sans plus d'amabilité que ça, ce qui fit rire l'humain, trouvant cette réaction plus que drôle. De la petite chienne en chaleur elle venait de se prendre une douche froide. Elle devait se sentir bien sotte de l'avoir suivi ici. Mais l'Humain n'en avait que faire. Il avait toujours méprisé les prostituées et vu comment celle-ci l'avait abordé, ça devait être un de ses jobs.

Il resta un instant assis, nu, écoutant la musique puis, finalement il se releva et se rhabilla, un sourire posé sur ses lèvres et quitta enfin le bosquet, l'âme en paix et les bourses vides. Il marcha pendant un bon moment dans le parc, se laissant aller à la flânerie, écoutant les groupes comme si de rien n'était, repensant à son aventure dans le bosquet en souriant, amusé. Franchement il se dit qu'il lui faudrait remettre ça avec une hybride qui se pensait son égal. C'était drôle de les rabaisser sans qu'elles s'y attendent. Peut être pouvait-il voir pour trouver un job dans un genre de centre de dressage ou autre histoire d'apprendre comment soumettre une hybride. Peut être que ça pourrait se révéler utile pour plus tard qui sait...
Messages : 107
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï // Ena Anderson // Chiara // Chirly // Shin // Luann E. Allannah
Fiche de Présentation : ICI
Fiche de Relation : Viens là

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Homo manipulus Dhybridus
Maître/Maîtresse: de mes hybrides et des autres aussi
Esclaves: Aelys
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Pro-Esclavage


Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-