Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Une vie bouleversée

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Lun 6 Juin - 11:50
Sarika ne savait pas réellement ce qui se passait depuis le début de la journée. Sans lui dire quoi que ce soit, on l'avait fait grimper dans un fourgon marqué du logo du centre du dressage. Elle avait été vendue...Mais elle l'ignorait totalement. Elle était débarrassée de ce tyran mais elle n'en savait rien.

Enceinte jusqu'aux yeux, elle se déplaçait avec beaucoup de difficultés, et n'opposait d'ailleurs aucune résistance quand on la soulevait pour l'emmener quelque part. Elle semblait morte. Vide. Une coquille vide. Enfin, pas tout à fait vide. Puisque l'échographie avait révélé que deux petits êtres poussaient en elle. Deux satanés êtres qu'elle aurait bien arraché de son corps ! Habillée d'une tenue un peu juste en raison de son gros ventre, celle-ci portait son prénom.

Un être brisé, voila ce qu'elle était. Elle n'avait aucune réaction à tout ce qui l'entourait. Elle se contentait d'attendre. Depuis longtemps. Qu'est-ce qu'elle attendait ? Nul ne le sait, pas même elle. Au départ, elle avait réclamé à corps et à cris qu'on la tue, ne supportant pas de se savoir enceinte de ce monstre...mais maintenant ? Elle attendait.

Assise à l'arrière du fourgon, les mains reliées à la paroi du véhicule, elle ne bougeait pas.  Le regard vide, fixé sur la paroi en face d'elle. Elle ne bougeait toujours pas. Et ce n'était pas la route défoncée qui allait changer quoi que ce soit à son état...certes, les nids de poules la faisait bondir mais elle ne bougeait pas intentionnellement.

Et puis tout bascula. Des jurons parvinrent jusqu'à ses oreilles. Qu'est-ce qui se passait ? Était-ce le conducteur ? Elle ne s'en préoccupait pas, de toute façon, cela ne l'intéressait pas. Même quand le véhicule se mit à faire des tonneaux, cela ne l'intéressa pas. Elle ne cria même pas. Elle était ballotée au rythme des mouvements du fourgon qui finit sa course dans un fossé, le devant complètement aplati. Il était démoli, inutilisable à cause des nombreux tonneaux effectués.
Toujours attachée à la paroi, elle se retrouvait suspendue dans le vide du fourgon à attendre, un peu de sang coulant sur sa tempe droite, du côté de sa corne manquante...
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 27 Sep - 16:12
Je vérifiais une dernière fois les informations que nous avions put récupérer sur aujourd’hui. Nous ne savions pas qui, mais une hybride ayant été longuement malmené par le centre de dressage devait quitter les lieux pour le marché ce jour-même. Nous n’avions plus agit réellement, de façon visible de jour et avec fracas, depuis la disparition de Syo. Se serait aussi ma première mission sur le terrain depuis ma prise de fonction. Mais peu importe. Observant les révolutionnaires s’étant porté volontaire pour ce sauvetage, je fermais les yeux un court instant avant de m’exprimer à mes troupes.

« La mission d’aujourd’hui est une mission de sauvetage. Une hybride anciennement sauvage, une hybride du village, a été capturé il y a de cela un temps. Voilà de nombreux mois qu’elle est maltraitée et torturée par le Centre et par cette raclure d’Humain. Le même humain responsable de la descente des Rabatteurs sur Syolkyr. »

Je laissais mon message se répandre dans cette vaste grotte, la même que là où j’avais fait mon élocution une fois devenu chef. Ceci avant de poursuivre :

« Un fourgon doit partir à Treize heures, zéro, zéro. Son itinéraire est le tracé rouge sur la carte que vous pouvez voir sur ma gauche. Nous allons passer par les égouts de Togi pour agir. Un groupe d’entre vous doit se charger de voler un véhicule et de créer un accident. Une personne agile, capable de sauter d’un véhicule en marche est indispensable pour ce rôle. Mais au carrefour de ces trois petites ruelles peu fréquentée, à 13h15 tapante, je veux que le fourgon soit obligé de se stopper. Ou qu’il se fracasse : tous les moyens sont bons. »

Peu m’importait la survit des conducteurs. Ils ne méritent aucune pitié après tout. Le fourgon, elle serait secoué mais si elle a survécut à l’enfer du Russe du Centre : elle est solide et s’en sortira. La douceur ne stopperait pas le véhicule. Les armes à feu : nous en manquons. En tout cas, je continuais :

« Il y aura une équipe en stand-by pour chacune de ces trois bouches d’égouts. Lorsque l’arrêt du véhicule nous aura été confirmé par bipper, les équipes agiront. Pour l’équipe trois, votre travail est de sécuriser la voie de retrait. L’équipe deux, vous devrez neutraliser les humains encore en état ou conscient. Je serais à la tête de l’équipe 1 pour ouvrir les portes du fourgon et libérer notre sœur détenue. Vous avez dû, chacun, recevoir des informations plus détaillés et les avoir mémorisé. Nous partons dans 1h ! »

Sur ces mots, je quittais l’estrade improvisé par un rondin de bois, afin de vérifier d’autres détails. Je répondais aux potentielles questions. Et lorsque ce fut l’heure, nous étions fin prêt. Chacun prit la direction qu’était la sienne. Suivant ses ordres et objectifs. Et lorsqu’avec mon équipe, au pied de l’échelle de la bouche d’égout, le bipper teinta : la voie fut ouverte. Deuxième à en sortir, j’étais vêtu en treillis. Une vieille tenue militaire que j’avais récupérer avant la création du groupe à un « chasseur improvisé ». J’utilisais ma force inhumaine pour briser la sécurité des portes de métal. Me fichant du fait que certains de mes hommes tuent des humains…Un ou deux humains en balade, au mauvais endroit, au mauvais moment, devant aussi être neutralisé pour éviter les témoins gênant…Enfin, si quelqu’un se sentait la force de tuer une adolescente et un petit garçon.

Mais je n’eu le temps de donner des ordres pour ces deux humains, que je vis celle qu’on était venu sauver. Et surtout, son état. Rien dans les rapports n’avait laissé entendre que…Il lui manquait une corne, et cela ne datait pas de l’accident. Mais surtout, elle était enceinte. Ce n’était pas prévu…Ces connards ont osé la souiller ?! Contractant la mâchoire, je la prie avec douceur pour la porter contre moi. Ceci en me retournant pour dire :


« Cible sécurisée, les renforts humains ne vont pas tarder. Sécuriser la voie de retrait, et faîtes le nécessaire. Personne ne doit se faire capturer : est-ce clair ? »
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 27 Sep - 17:49
Participer à une mission de sauvetage, vous devez sûrement vous demander pourquoi et ce que je fiche ici, et bien par curiosité, principalement pour voir ce dont notre nouveau chef est capable, pour voir ce dont la révolution est capable, sur une petite mission comme celle-ci. Je sais que ma présence ne plaît pas spécialement à notre père, mais a t il réellement le choix de se plaindre de la composition de ses troupes.

Ayant déjà connaissance des détails de cette "mission" ou plutôt de ce jeux devrais-je dire, je n'écoute que d'une oreille son espèce de discours digne d'un chef militaire mais ennuyeux au possible.

En revanche, je suis curieux par rapport à cet humain, de ce centre de dressage, j'ai entendus plusieurs choses à son sujet, par rapport au danger qu'il représente pour les hybrides, et cet humain m'intrigue, mais malgré mes recherches, je n'ai que peu d'infos sur lui, j'aimerais trouver un moyens de le contacter un jour, ou encore mieux, de pouvoir le rencontrer.

Une fois le discours motivant terminer, je passe près d'Enjin avant de sortir

Je vous laisse vous amusez, je vais simplement vous observer aujourd'hui, je suis curieux de voir comment tu vas diriger ta première mission père

Finalement, je sors de la grotte et me dirige vers la zone indiquée, non pas par les égouts car je n'ais nullement besoin de me cacher,mais je m'autorise même un petit détour par le cirque afin de prendre quelque petits accessoires au cas ou...... mais je me place dans une zone en retrait d'où je peu observer toute la scène.

De cette position je peux assister à tout, l'arrêt du camion, la sortie de la cavalerie, le début du sauvetage, mais pas la fin, car je peux également remarqué les deux passants qui ont assisté à la scène et partent en courant.
Enjin ne semble pas s'en préoccuper, mais je pense pouvoir m'amuser un peu tout de même dans cette intervention.

Prenant en chasse les deux jeunes gens, j'arrive finalement à leur hauteur, je peux ressentir leur peur et leur tristesse alors qu'en l'espace de quelque secondes à peine, la vie quittait ces deux petits êtres.

Une idée me vient alors en tête. Je sors les deux cordes que j'avais pris au cirque, elles sont neuves et n'ont donc pas de trace d’empreintes, et payées en espèce à l'autre bout de la ville, impossible de remonter jusqu'à nous.

Je prend le corps de la jeune ado et l'attache à deux poteaux de la ruelle. Heureusement, aucun passant ne vient à ce moment là. Elle se retrouve donc suspendue par les bras en hauteur et je m'amuse même à écrire avec le sang qui coule d'elle au sol Why so serious ?

Le jeune garçons je le place à ses pieds, je n'ai pas d'idées pour lui, et puis je ne dois pas trop m'attarder au risque de me faire voir par un humain.
Je pars rapidement de la scène de crime et sort un téléphone à carte, merci Mademoiselle Walker, qui m'a appris que ce moyens de communication est impossible à tracer. Je compose le numéro de la police et tombe sur un agent.

Ici la police de Togi en quoi puis-je vous aider ?

Prenant une vois apeurée, je lui raconte qu'une nouvelle attaque d'hybride à eu lieu en ville, je lui donne la localisation des corps. Je coupe finalement cours à la communication. Il ne me restera plus qu'à détruire le téléphone une fois rentré.

A voir ce que vont décidés les rabatteurs, le fourgon ou bien le meurtre ? Beaucoup de travail pour eux en une seule journée les pauvres.

Je repars finalement tranquillement vers la grotte, depuis le temps, les autres ont probablement eu le temps de s'échapper et de rentrer. Si ils ne ce sont pas fait attraper.
Messages : 458
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 4 Oct - 7:43
Aelia était dans le fond de la salle, adossée au mur, écoutant Enjin. Aujourd'hui elle allait participé à la première grande mission qu'elle fera depuis qu'elle est chez les révolutionnaires et ils n'avaient pas le droit à l’échec. Un fois que leurs chef eut fini son discours Aelia se proposa pour le groupe devant provoquer la collision, son agilité naturelle lui saura utile une fois de plus. Malheureusement elle n'y connaissait pas grand chose dans les engins dont ils avaient besoin. C'est alors qu'un jeune hybride s'avança vers elle. Il ressemblaient fortement à un corbeau, toutes ces plumes noirs y attestant. La louve se rapprocha alors et lui tendis la main en se présentant, ayant l'air un peu timide il en fit de même, disant s'appeler Chimae.

Discutant tous les deux de se qu'ils avaient à faire, ils se mirent d'accord pour partir plus tôt que le reste du groupe, devant d'abord se rendre dans un lieu pour trouver une voiture et pouvoir la prendre et pour que le jeune hybride apprenne à Aelia a utilisé une voiture. Allant se préparer, elle savait que sa tâche était important pour le reste, mais elle restait sûre d'elle malgré cette pression. Retrouvant ensuite son partenaire en dehors de la grotte et ils se dirigèrent alors proche du lieu d'action pour y trouver une voiture.

Ils y arrivèrent peu de temps après, trouver l'un de ces engins roulants ne fut pas très difficile. Une fois qu'ils furent près de l'un sans personne aux alentours, ce fut Chimae qui pris la main. Aelia le regarda, étonnée de ce qu'il faisait assez rapidement il ouvrit la voiture et une fois installé, il commença à trituré plusieurs fils avant que l'engin ne se mette à démarrer, une fois cela fait il ouvrit à la louve qui s'assied à côté de lui avant de commencer à se déplacer vers le lieu de rendez-vous.

Durant ce temps Aelia l'observait faire tandis qu'il lui expliquait un peu en même. Une fois qu'ils furent arrivés, La louve pris sa place tandis qu'il resta en dehors du véhicule. Il donna alors un petit bipper, expliquant qu'il fera le guet en attendant le convoi et que lorsqu'il lui enverra le signe elle ne devra pas hésiter et foncer. Hochant la tête, elle se prépara, se remémorant tout ce qu'elle avait à faire pour faire avancer cette voiture. L'attente ne fut pas très longue, mais la pression de savoir le moment se rapprocher sans vraiment savoir quand y aller se faisait sentir, même si elle ne le montrait pas, gardant son air sûr.

Une vibration se fit alors sentir, sans plus réfléchira, elle commença alors à foncer, ayant laisser le moteur en marche. Tous fut alors très rapide, arrivé près du carrefour, elle voyait le bout du convoi qui commençais à arriver, ouvrant la porte, elle se jeta en dehors, faisant un roulade pour se rattraper finalement sur ses quatre pattes et donnant immédiatement le signal aux autres, tandis que le bruit de la collision résonna au loin. Se relevant, elle accouru vers les conducteurs qui étaient toujours sonnée de l'impact. Aelia brisa alors la vitre avec forces avant de s'assurer d’assommer les deux gardes avec forces. Elle n'était toujours pas résigner à tuer, et peu l'importe ce qui ce passera, elle en prendra les responsabilité si il le faut. Après cette assurer que les deux hommes ne bougeront plus avant un très long moment elle retourna vers les autres à l'arrière, ses bras légèrement en sang suite à sa rencontre brutale avec le sol et sa peau fragile et elle ne s'en préoccupa pas pour le moment, ce n'était pas très grave, juste quelques égratignures. Une fois avoir rejoins Enjin elle put alors voir de celle qu'ils étaient venus sauver, son état semblait alarmant, l'on pouvait voir dans ses yeux vides qu'elle ce moquait de ce qui allait arriver, elle avait certainement vécu un enfer. D'autant plus qu'elle était enceinte, ce qui n'avait pas l'air prévu, vu le visage de Enjin. La louve pris alors la parole :

" Les hommes à l'avant ne poseront plus de problème, mais on ferait mieux de ne pas rester le bruit va certainement attirer des gens. "

Elle était prête à suivre le mouvement ne voulant pas rester plus longtemps dans cette endroit empestant l'essence maintenant.
Date d'inscription : 01/01/1970
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 15 Oct - 14:20
Sarika ne réalisait pas tout ce qui se passait autour d'elle. Même l'accident, elle ne l'avait pas remarqué. Elle avait fini par comprendre qu'ils ne roulaient plus, mais elle ne s'en préoccupait pas. De toute façon, elle était attachée et quand viendrait son tour de sortir, quelqu'un viendrait la chercher. C'était ainsi désormais, elle attendait qu'on lui donne des ordres, et pendant ce temps, elle restait dans son coin, sans bouger.

Un bruit étrange résonna au niveau des portes, mais la jeune hybride continuait de fixer le sol, sans réellement faire attention au fait que tout le véhicule était penché sur le côté. La porte s'ouvrit finalement mais aucun ordre ne fut perçu. Elle n'avait donc pas de raisons de bouger. Soudainement, elle sentit qu'on la saisissait avant de se retrouver collée contre le torse de quelqu'un. Un homme ?
En entendant pour la première fois la voix grave de l'inconnu, elle leva les yeux pour le regarder. Un homme, fort, musclé, qui la tenait comme si elle ne pesait que quelques grammes. Une voix plus féminine retentit juste à côté. Quittant des yeux le visage de l'homme, elle tourna la tête vers la femme qui venait de parler. Ses yeux se posèrent sur les oreilles, puis la queue...et au bout de longues secondes, elle comprit enfin ce que cela signifiait : une hybride. Alors celui qui la tenait ? Elle se mit soudainement à trembler.

- N-non...p-pas encore...pitié...

Sa voix était faible, fluette alors que la terreur montait en elle. Elle n'avait pas des souvenirs de tout ce qui lui était arrivé, mais elle savait qu'un hybride lui avait fait du mal. Et la peur la prenait aux tripes. Elle réagissait instinctivement, poussée par ses traumatismes. Les larmes se mirent à couler sur ses joues, alors que son tremblement s'accentuait. Est-ce que cet hybride allait lui faire du mal ? Qu'allait-il faire d'elle ? Toute cette incertitude la tirait de sa torpeur mais pour être remplacée par une terreur incontrôlable. Ses mains finirent par bouger, très lentement et se posèrent sur le torse de l'homme...pour tenter de le repousser. Mais n'ayant aucune force, il ne devait pas ressentir grand chose en dehors de ses tremblements. Ses yeux étaient écarquillés, les pupilles dilatés, les larmes coulant sans interruption. Elle n'était plus que de la peur sans être capable de se défendre.
Messages : 311
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Aureliane M. Zdzislawa
Fiche de Présentation : Ma Fiche
Fiche de Relation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Mouflon
Maître/Maîtresse: Officiellement Esteban mais est libre en réalité
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideF - Adoptable
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 9 Déc - 16:54
Maintenant que leur cible était récupérée, il ne restait plus qu'au groupe à rentrer jusqu'à la grotte. Enjin étant le plus costaud des personnes présentes, décida de garder l'hybride dans ses bras...et ceci malgré ses faibles protestations. Elle semblait effrayée, elle tremblait mais il n'avait pour le moment, pas le temps de s'en occuper. S'il le faisait, il risquait de se faire capturer, et les autres avec lui.

La serrant contre son torse, sans remarquer les faibles tentatives de le repousser, il courrait parmi les arbres. Il ne ralentissait que de temps en temps pour s'assurer que tout le monde suivait. Seul Esteban n'était pas présent...il avait sans doute du déjà rentrer. Et s'il s'était fait capturé...eh bien, il aurait un problème de moins à gérer !
Les sirènes retentirent soudainement à travers les arbres, la police ou les rabatteurs étaient déjà sur place ! D'un geste, il pressa tout le monde à se dépêcher avant de lui-même se remettre en route.

Sarika, elle, ne pouvait pas réagir pendant que cet hybride l'emmenait loin, très loin de la fourgonnette. Visiblement, il ne l'emmenait pas dans les égouts. C'était déjà un bon début ! Elle ne bougeait pas, n'en ayant pas la force et ses yeux se perdaient autour d'elle. Elle ressemblait à une poupée de chiffon dans les bras d'Enjin.
Une fois à la grotte, Enjin l'amena directement dans la partie qui correspondait à l'infirmerie et ordonna que quelqu'un reste avec elle et s'occupe d'elle. Elle avait besoin de soin et lui, il voulait savoir tout ce qui lui était arrivé !

Il laissa alors Sarika là, allongé sur un lit de fortune avant de repartir dans son bureau, pestant contre les humains et ce qu'ils pouvaient faire subir à ses congénères.

[HRP : Voila pour ma part, j'ai clôturé le rp en mêlant Enjin et Sarika dans la réponse. Vous pouvez répondre une dernière fois si vous voulez et vous pourrez donc considérer ce rp comme fini ! Merci d'avoir participé Smile]
Messages : 182
Date d'inscription : 02/06/2015
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 9 Déc - 21:18
Je ne suis pas rentré avec les autres, je les laisse faire disons..... le travail de héro sauveur de l'hybride sans défenses. En revanche une idée me vient à l'esprit alors que je remonte tranquillement vers la grotte. Arrivé à une intersection, je lève la tête vers une caméra qui surveille l’angle de la rue. Je sais que tu me regarde de l'autre coté, et je sais que ton sourire doit probablement être le même que le mien à cet instant. Toi qui a probablement encore mieux suivis les derniers événements que je n'ai pus le faire depuis le terrain, tu dois probablement te douter quelle idée est en train de germer dans mon esprit. Oui mon frère, nous ferons ainsi. D'un hochement de la tête, je signale, que oui, il en sera ainsi. Je dois probablement passé pour un fou à regarder une caméra seul en plein milieux de la rue, mais je sais qui me regarde aux travers.

Une fois arrivé à la grotte, je n'ai pas à attendre longtemps avant de voir l'équipe de sauvetage ramené la belle princesse dans cette cachette sordide. Enjin passe à mes coté dans un silence complet, et même si aucun mots n'est échanger, le temps suspend son court le temps d'une fraction de seconde, mon regard croise le sien et même si il ne peux pas le voir directement, je vois très bien ses menaces lancées silencieusement à mon encontre. Mais je n'en prend évidemment pas compte. L'hybride est installé dans l'infirmerie alors que je patiente en retrait que la petite troupe est finit de l'installé et s'en aille un peu plus loin.

Avant que quelqu'un ne vienne surveiller son repos, je me glisse discrètement derrière les rideaux de sa chambre. Aucun mouvement brusque pour ne pas l'effrayer, elle pensera peut être que cet instant n'a été qu'un rêve, mais je compte bien commencer ce que j'ai en tête.
Je m'installe tranquillement à ses cotés, je tente au maximum de ne dégagé aucun effet de peur ou de stresse pour ne pas l’effrayer.

Je prend délicatement sa main dans la mienne. Je peux remarquer cousus sur son vêtement le nom de Sarika.

Bonjour Sarika, Je m'appel le Loyal, je vais veiller sur vous à présent.......
Messages : 458
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 23
Multi-Compte : Sabanto/Sora Fujita/Night

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): mante religieuse
Maître/Maîtresse: Moi même
Esclaves: Aucun
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
HybrideM - DW Roi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-