Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Un nouveau départ implique d'apprendre. [Kyle Crescent]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Sam 28 Mai - 17:41
Ena regardait le plafond de sa maison depuis dix minutes et trente cinq secondes précisément. Elle le fixait avec l'espoir que le sommeil revienne. Mais comme depuis plusieurs jours, il se refusait à elle tel un amant antipathique, aussi elle se décida à se lever, comme elle le faisait depuis cette période.
Elle se mit donc en position assise sur le rebords de son lit et observa la pièce dans la pénombre du petit jour. Petite, elle le paraissait encore plus dans ce désordre. Des cartons étaient posés ça et là et de nombreuses affaires traînaient par terre ou sur les meubles. Des affaires d'homme. En parlant de ça elle desserra sa main qui tenait une chemise bien froissée par la nuit qu'elle venait de passer contre la joue de la jeune femme et elle la laissa retombé sur l'oreiller humide.
Puis la trentenaire inspira et expira plusieurs fais pour se donner du courage et se leva enfin, jugeant qu'elle avait acquis assez d'énergie positive. Elle prit la direction de la salle de bain et commença alors à se préparer.

Dans les heures qui suivirent elle prit sa douche, se maquilla de façon sobre mais élégante comme bien souvent et enfila un costume de femme avec pantalon, chemise et veste qui mettait sa taille en valeur. Puis elle déjeuna et fit un peu de rangement avant de se perdre dans le silence et la contemplation de sa maison éteinte. Puis alors que six heures s'affichait, elle était déjà en route pour le centre des rabatteurs, quittant la campagne profonde pour entrer dans Togi.

Elle se gara sur le parking réservé aux employés et sortit de son véhicule, prenant le chemin du bâtiment, ses talons claquant au rythme rapide de ses pas. Ses yeux fixaient un point dans le vide et elle avançait, perdue dans ses pensées. Elle alla à son étage et discuta avec son chef. C'était un entretien pour définir de ses aptitudes car malgré son embauche au sein des rabatteurs elle avait de nombreuses lacunes qu'elle se devait de combler. On lui informa alors qu'elle avait une leçon avec un autre rabatteur du nom de Kyle Crescent. Il était ancien militaire ayant oeuvré dans des sociétés privées et semblait être le plus apte et disponible actuellement pour lui enseigner un peu plus que les bases.
Ena se fit rien voir de ses émotions mais l'idée de se retrouver face à un ancien militaire et surtout à un mercenaire ne lui plaisait guère. Elle respectait les militaires, son époux ayant œuvré pour sa patrie mais ce lien faisait que la relation entre elle et lui serait plus difficile, cependant elle pouvait le voir comme un défi pour mieux gérer son deuil. Mais d'autre part, ce dénommé Kyle était un milicien hors Ena n'appréciait guère ce genre de personnage mais n'étant pas du genre à rester sur des jugements pré-construit, elle accepta d'un hochement de tête, achevant l'entretien avant de se diriger vers les sous sol où aurait lieu l'entrainement. Mais avant elle se rendit à son casier afin de récupérer une tenue moins formel pour tirer plus facilement, jugeant qu'elle apprendrait à tirer en tenue stricte quand elle serait déjà plus aguerrie.

Une fois changé dans les vestiaires mixte avec d'autres agents sur lesquels elle ne portait nul intérêt comme à son habitude, elle prit l'ascenseur avec plusieurs personnes, leurs jetant un simple coups d’œil en repoussant nonchalamment une mèche rousse qui venait l'importuner derrière son oreille. Puis elle attendit la descente et parvint enfin au sous sol. Elle présenta son badge et remplit le formulaire, prenant une arme de service puis prit place sur l'un des bancs qui se trouvait derrière les tireurs concentrés sur leurs cibles. Certains étaient seul et restait sérieux tandis que d'autres était par duo sur une cible et discutaient entre chaque session de tir. Ena les regardait, essayant de se rappeler des postures de tirs que lui avait enseigné William. Mais rapidement elle préféra abandonner en sentant un poids alourdir son ventre tandis que son regard devenait plus froid à mesure qu'elle se perdait dans ses douloureux souvenirs. Elle se rendit compte qu'elle devait paraître inquiétant à la tête que fit deux fille en passant à sa hauteur et la rousse eut un soupire avant de reprendre l'un de ses exercices de respiration. C'était un "truc" qu'elle avait trouvé pour calmer ses émotions et surtout pour adoucir son allure froide. Elle inspirait doucement par le nez, laissant l'air envahir ses poumons peu à peu puis expirait tout aussi lentement pas la bouche. Elle répétait l'exercice jusqu'à se sentir sereine.

Mais là en l’occurrence, elle sentit une présence près d'elle et rouvrit ses paupières avant de relever son visage vers l'inconnue, interrogative.

"Oui ?"

Son ton pouvait paraître froid et l'était bel et bien. Mais son intention n'était pas pour sous entendre que l'inconnu gênait, loin de là. Ce n'était qu'une forme d'interrogation ayant pour but de comprendre la raison de cette présence si près d'elle, empiétant presque sur son espace vitale. Ses prunelles entrèrent donc en contact avec ceux de l'inconnu tandis que son visage n'affichait aucune émotion tel un mur de silence.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 28 Mai - 20:01
Kyle subissait souvent des à priori du fait qu’il avait travaillé dans une SMP, beaucoup de gens ne les connaissaient pas et tombaient dans les stéréotypes sur les mercenaires. Il fallait le découvrir un petit peu pour se rendre compte qu’il était en fait d’un grand sang-froid, calme et posée, bien loin de l’homme courant après l’argent. Il avait prit ce boulot de rabatteur pour dépanner, il ne prenait pas vraiment de plaisir à faire ce qu’il faisait. Mais de ce qu’il voyait des rabatteurs pour le moment, il prenait les gens pour peu qu’ils soient motivés et un peu compétents, ce qui signifiait qu’il y avait pas mal de lacune. Et vu que notre homme avait un passé de militaire expérimenté, on le sollicitait de plus en plus pour former les autres, que ce soit au tir, aux opérations urbaines ou plein d’autres petites subtilités.

Aujourd’hui, c’était exercice de tir, d’abord, il avait une session commune avec plusieurs élèves et ensuite une session individuelle avec une certaine Ena Anderson, une femme de la section des enquêtes mais qui n’avait aucune formation professionnelle au tir, juste une approche personnelle. Mais bon, tout d’abord, il devait s’occuper de ses élèves, il passait derrière eux en supervisant et donnant des conseils. Il soupira quand il vit un homme plutôt jeune qui faisait le malin devant les autres, tenant son arme à une main fièrement comme s’il était dans un film d’action. Kyle passa derrière lui et lui donna une bonne taloche à l’arrière du crâne.

Arrêtes de caner gamin ! Tiens ton flingue à deux mains et fais ça correctement, t’es pas dans un putain de jeu vidéo ! C’est une arme, pas un jouet !

Un peu plus et il aurait fait un bon sergent-instructeur, même s’il devait encore se référer à un petit carnet qui lui avait jadis été donné par un ancien instructeur, « l’art d’insulter une recrue ».

Aller ça suffira pour aujourd’hui !

Ces quelques élèves s’en allèrent et il remarqua la jolie rousse qui attendait assise dans son coin, il se dirigea alors vers elle, vu qu’elle correspondait à la photo de son élève. Elle l’accueillit d’une voix un peu froide mais il n’en tint pas compte et parla d’une voix calme.

Ena Anderson ? Je suis Kyle Crescent, enchanté.

Dit-il en lui tendant pour la serrer, espérant qu’elle soit plus sympathique au second contact.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 29 Mai - 13:35
Ena observait l'homme qui lui faisait face. Grand, impressionnant et très professionnel furent ses premières pensées. La jeune femme se releva et fit face à cet homme qui se présenta comme son instructeur. Ainsi donc c'était lui. Ses yeux l'observèrent et elle eut un très léger sourire ajoutant enfin une touche d'amabilité à ses traits.

"Moi de même Mr Crescent et oui je suis l'agent Anderson."

Elle prit la main qu'il lui tendait et la serra d'une manière ferme et franche. Il devait avoir ses âges et ressemblait un peu à son époux dans sa posture très professionnelle. Ena appréciait cela. Le sérieux au travail. Elle observa l'homme puis les cibles derrière lui tandis qu'elle libérait sa main, demandant simplement.

"Pouvons-nous commencer ? A moins que vous ne désiriez un récapitulatif de mes compétences..."

En effet au yeux de la trentenaire, le compte rendu de ses séances de tir avec William serait déjà une bonne base pour Kyle pour évaluer du travail à faire et par où commencer. La jeune femme lui expliqua donc que c'était son époux, un ancien militaire qu'il lui avait appris à tirer avec son arme de service. Elle s'était entraînée en plein air ainsi qu'en salle. Elle avait aussi du mal à tenir la posture d'après son époux et c'était la raison de ses tirs ratés.
Une fois qu'elle eut fini elle observa son collègue, attendant son avis avant d'expliquer les raisons de cette inaptitude.

"A la base j'étais consultante auprès des forces de l'ordre de Togi. Bien que je connaisse en grande partie, mon travail a effectué, je n'ai jamais eu l'autorisation d'être armé ce qui est logique en un sens. Cependant en venant rejoindre les rabatteurs, je me dois d'être polyvalente. Enfi si vous pensez que je ne sois pas une cause perdue, bien entendu."

Elle s'était permise une petite note d'humour et son sourire le signifia gentiment même si ses yeux, eux conservait toujours une certaine distance. Ena n'était pas le genre de personne a se laisser trop amadoué. Elle gardait en tête le passé du personnage et surtout qu'actuellement il était son instructeur donc le respect était de rigueur.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 5 Juin - 10:36
D’un premier coup d’œil, il sentit que cette femme était du genre observatrice. Il se sentit un peu détaillé mais n’y prêta pas attention, tout le monde ou presque se découvrait encore ici alors il était normal de se scruter les uns les autres. Elle lui confirma être son élève et lui rendit sa poignée de main. Elle désirait commencer mais se tenait disponible pour un petit récapitulatif de ses compétences.

Oui s’il-vous-plait, je pourrais mieux cerner vos besoins comme ça.

Il l’écouta donc, une femme de militaire apparemment, son mari lui avait apprit à tirer mais sans plus. Kyle n’eut pas trop de difficultés à deviner que son mari n’était plus là, sinon il aurait continué à faire son entrainement. Donc, il eut la décence de ne pas demander. Elle continua en lui expliquant être une ancienne consultante transférée il y a peu chez les rabatteurs et qu’elle désirait être polyvalente.

S’il y a une chose que j’ai malheureusement vite appris en plus de dix ans de vie militaire, c’est que n’importe qui peut rapidement apprendre à se servir d’un flingue.

Dit-il avec un air las. Les armes à feu avait en réalité de dangereux qu’elles étaient facilement accessibles à n’importe qui. Une fois que l’on montrait comment charger et enlever la sécurité, n’importe qui pouvait tirer.

Mais vous avez raison, de nos jours, il vaut mieux savoir se protéger. L’armurier a du vous donner une arme de service, puis-je la voir, je vais vérifier le modèle qu’il vous a donné.

Kyle attendit qu’elle sorte son arme et l’inspecta d’une façon rapide et très pro.

Un modèle léger et fiable, faible recul, facile à prendre en main pour vous, je suis content de voir que notre armurier est intelligent là-dessus.

Sans vouloir faire du sexisme primaire, Ena restait une femme qui n’avait que peu d’entrainement physique et militaire, il lui fallait donc une arme qui n’allait pas lui déboiter l’épaule à chaque tir. Et contrairement à ce que l’on croyait, tous les flingues ne sont pas la même chose. Kyle la guida donc sur le pas de tir et la laissa se préparer.

Bien, commencez par me faire une première série, je vais observer pour évaluer correctement le travail à faire.

Il la laissa donc se mettre au travail.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 9 Juin - 10:35
S’il y a une chose que j’ai malheureusement vite appris en plus de dix ans de vie militaire, c’est que n’importe qui peut rapidement apprendre à se servir d’un flingue.

Ena acquiesça en silence, comprenant ses paroles. En effet porter des armes requéraient un certain calme et sérieux car cela impliquait de lourdes responsabilités. User de son arme pouvait comportait des risques et elle en avait conscience mais ne pas s'en servir pouvait poser tout autant de soucis. William lui-même lui avait souvent dit que chaque tir se devait d'être précis et réfléchis.

"Savoir tirer juste ne veut pas forcément dire que l'on est digne de porter une arme...."

Elle lui tendit son arme en tenant le canon, lui présentant la crosse, le laissant faire. Elle le regarda inspecter l'arme en silence, profitant de cela pour jauger une nouvelle fois son interlocuteur. Son professionnalisme ressortait et il semblait être un homme réfléchi d'après son propos précédent. Ena était assez étonnée même, elle qui pensait que tous les mercenaires étaient juste des personnes sans coeur, aimant le sang et l'argent, sans notion pour la patrie ou pour les vie humaine. Avait-elle tort ? Elle récupéra l'arme en l'écoutant, ajoutant simplement.

"Il vaut mieux l'espérer. un bon armurier fournira toujours du bon matériel. On n'en sera que plus compétent."

La jeune femme regarda l'arme puis suivit docilement son instructeur jusqu'à un petit muret où, un peu plus loin se trouvait une cible neuve, prête à subir les tirs de la jeune femme. Elle écouta les instructions puis mit son casque sur les oreilles ainsi que ses lunettes et se mit en position. elle se mit de côté et leva les deux bras, vérifiant sa stabilité avant de regarder droit devant elle en s'appliquant. Puis elle leva ses deux mains, en position sur l'arme et défit la sécurité puis maintint la position. Elle tremblait un peu et cela gênait sa visée. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas touché une arme et ça se voyait. Elle inspira et expira doucement puis visa et tira. Elle visait le centre de la cible et cette première balle fut la chance du débutant car elle toucha l'abdomen de la cible. Cependant la suite s'éparpilla tout autour, ne touchant pas la cible pour les deux dernières balles. Elle les avait enchaînés et sentait chacun des tirs dans ses mains.

Une fois le calme revenu, elle repoussa son casque qui tomba à son cou et releva ses lunettes en posant son regard sur l'instructeur en faisant un moue déçue. Malgré certaines balles prometteuse, l'ensemble lui semblait mitigé et aux yeux de la rabatteuse, son travail n'avait nullement le droit d'être aussi piètre.

"J'ai enchaîné les tirs sans prendre le temps d'ajuster ce qui fait que la fin est bâclée..."

Elle soupira. C'était là de ses défauts, elle angoissait au tir. Même si elle savait le port d'arme conseillé et recommandé, elle répugnait à en faire usage. Elle se refusait d'admettre qu'elle répugnait à faire usage de ses objets contre d'autres êtres vivants. Pourtant elle savait qu'un jour ou l'autre elle y serait contrainte. Un vrai dilemme qui l'agaçait car ça interférait avec son travail. Elle rechargea l'arme, attendant la suite.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 14 Juin - 15:18
La jeune femme qu’on lui avait envoyé semblait une personne réfléchie, pas pressé d’appuyer sur la gâchette mais pas non plus une bureaucrate envoyée là par obligation de savoir tirer, ce qui simplifiait la tâche, rien de pire que d’enseigner à une secrétaire qui n’avait pas envie d’être là.

Je ne pense pas que ce soit une question de dignité, plutôt de sang-froid et de responsabilité. Enfin, la possession d’arme, c’est un grand débat vous savez…

Kyle prit l’arme de la dame et l’examina sous les angles pour s’assurer de son état et sa fiabilité. Il fut satisfait de ce qui avait été fourni et en fit la remarque, ce qui tira un commentaire à la jeune femme.

Il fait avec ce qu’il a surtout. Tout ici est en pleine construction, on peut craindre des ratés mais au moins, les chefs savent trouver le personnel compétent.

Mais assez bavardé chiffon, il était temps de se mettre en œuvre, Kyle demanda à la jeune femme de lui faire une première série de tir, histoire qu’il puisse évaluer ce qu’il avait à faire. Ils mirent casque et lunettes de protection, au moins, il n’aurait pas à lui apprendre à charger, armer et lever la sécurité. Cependant, cela s’arrêtait là, elle n’était pas bonne tireuse du tout mais elle en avait conscience et la cible fut ramenée à eux alors qu’elle faisait la moue.

Je vois ça. Mais pas de soucis, si vous êtes là avec moi, c’est bien pour vous améliorer. Et ce n’est pas qu’une question de tir, c’est aussi psychologique. A première vue, je dirais que votre arme vous fait peur. C’est une réaction normale, l’objet que vous tenez en main peut tuer. Mais rappelez-vous qu’utilisée sagement, elle peut sauver des vies, à commencer par la vôtre, gardez cela en tête. Remettez-vous en position.

Kyle laissa la jeune femme recharger son arme et se préparer. Il vint ensuite se mettre contre elle, dans son dos. L’une de ses mains alla soutenir celles d’Ena pour l’aider à corriger sa prise et l’autre se posa sur son ventre. Vu de loin, on aurait dit qu’il l’enlaçait mais c’était parfaitement professionnel, il suffisait d’écouter l’homme pour s’en convaincre.

Contrôlez votre respiration, certains tireurs chevronnés vont même jusqu’à couper leur respiration au moment de viser pour minimiser les mouvements de leurs corps mais vous n’en êtes pas là, apprenez déjà à garder une respiration régulière, non seulement, vous apprendrez les mouvements inhérents dû à votre corps mais ce contrôle de la respiration vous aidera à mieux gérer le stress. Nous sommes en entrainement sur cible, vous avez le temps ici, apprenez déjà à trouver votre posture et votre équilibre. Dès que vous êtes prêtes, tirez.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 17 Juin - 17:54
La jeune femme eut une esquisse à ses propos, comprenant qu'il n'avait pas saisi son point de vue. Aux yeux de la rousse, être digne de porter requérait des compétences dont celles stipulées par le mercenaire. Ena avait toujours pensé qu'une arme n'était pas un jouet et pour dire, son fils n'ne avait jamais eu. S'il voulait faire la guerre, il n'avait qu'à prendre des coups et comprendre la douleur que cela causait. Son point de vue pouvait paraître dur mais elle jugeait que la vie apportait des leçons et que c'était bon de commencer jeune. Elle acquiesça quand il conclut en déclarant que c'était un grand débat.

Après cela il examina l'arme et enfin ils purent passer à table. Enfin à table c'est vite dit car Ena n'était pas une pro. Certes Williams lui avait appris quelques bases mais rien de bien incroyable non plus. Il était parti trop tôt et Ena devait remonter en selle avec un inconnu cet fois. Mais la jeune femme n'était pas du genre à se laisser démonter, sa nature courageuse n'y était pas pour rien et c'était aussi la raison de sa présence ici et aujourd'hui. Devenir plus forte était l'un de ses but pour mieux atteindre le suivant, l'ultime but, ce pour quoi elle était encore vivante.

Ena se mit en position et fit une première slave qui ne la satisfit pas. Elle n'avait pas pris son temps, trop désireuse de se libérer de ce premier essai qui allait à coup sûr être mauvais. Pourtant elle avait tentée de s'appliquer mais elle s'était trop emballée. Sentir le contrecoup dans ses bras n'était guère agréable mais elle tenait bon. Enfin bon elle regardait la cible revenir en prenant la parole, l'air agacée par son travail.

Pourtant Kyle prit la parole et l'Irlandaise le regarda d'un oeil sérieux, presque critique, assimilant ses paroles en silence puis reposa son regard sur la cible, réfléchissant aux propos de son enseignant. Elle n'avait pas spécialement peur de son arme. Elle craignait les conséquences d'un tir défaillant ou du port d'une arme. L'arme en elle-même n'était qu'un objet, elle n'avait pas à craindre une chose qui ne pouvait prendre vie qu'avec une main pour l'armer. Cependant l'homme avait raison, elle se devait de garder en tête les avantages de posséder une arme. Elle hocha donc la tête et rechargea son arme puis se mit à nouveau en position tandis qu'une nouvelle cible rejoignait sa place.

Ensuite elle se mit en position et sentit Kyle venir contre elle. Elle ne bougea pas d'un pouce même si elle n'appréciait guère ce contact. Après tout il était là pour lui apprendre, aussi se devait-elle d'être une élève docile et sérieuse. Elle le laissa donc faire sans rien dire, l'écoutant parler. Elle profita qu'il ajuste sa position pour suivre ses conseils et calma sa respiration, observant la cible depuis le viseur,analysant le mouvement de son corps alors qu'elle respire plus lentement.

Elle patienta et une fois que Kyle fut satisfait de sa posture, elle visa puis stoppa sa respiration et tira deux coups et reprit lentement son souffle, ajustant son arme qui avait bougé avec le contrecoup. Elle changea un peu sa prise sur l'arme puis prit une profonde inspiration avant d'expirer lentement, s'appliquant et tira à nouveau. Elle essaya de maintenir son bras en position puis s'arrêta et reprit après s'être remise une énième fois en position. La jeune femme s'appliquait, suivant les conseils de Kyle et , une fois le chargeur vidé, elle retira ses protections, attendant le retour de la cible et regarda son enseignant, attendant son verdict.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 23 Juin - 15:23
Ils ne se connaissaient pas encore vraiment, du coup, il leur faudrait un peu de temps pour arriver à vraiment se comprendre l’un et l’autre. De toute façon, Kyle ne pourrait jamais comprendre le point de vue d’une femme et d’une mère qui avait perdu coup sur coup son mari et son fils. Lui était un célibataire sans véritable attache, la mort de ses parents s’était révélé moins brutale et même plus naturelle pour sa mère. Avec Ena, il ne pourrait jamais être que professionnel.

C’était bien pour ça que cela ne lui faisait pour le moment ni chaud ni froid que de venir « l’enlacer », il agissait en professionnel comme un instructeur qui donnait cour à une élève qui avait besoin de conseil. Et si Ena n’aimait pas ce contact, elle n’en laissait rien paraitre, agissant aussi de façon professionnelle comme une élève désireuse de s’améliorer. Ils firent une nouvelle série de tir et Kyle se détacha ensuite d’elle pour regarder sa cible.

C’est déjà mieux. Avec de l’entrainement, vous apprendrez à contrôler votre respiration de manière instinctive et votre qualité de tir s’en ressentira. Allez, remettez-vous en position je vous prie. Cette fois, sans mon appui.

Il laissa la dame se préparer et renvoya une nouvelle cible dans le fond du stand de tir. Avant qu’elle ne commence, il posa une main sous celles d’Ena et une autre sur son épaule pour de nouveaux conseils.

Vous devez tenir votre arme avec des bras fermes mais pas crispés non plus, sinon le recul va vous engourdir. Il ne faut pas non plus trop relâcher le bras, sinon votre visée va devenir imprécise et le recul risque de se ressentir plus fort. Vous devez trouver pour vous ce subtil équilibre de rigueur et de souplesse. Maintenant, allez-y.

Il lâcha les mains et l’épaule de la belle rousse pour qu’elle puisse se remettre à l’œuvre.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 24 Juin - 18:38
Ena sentait ses mains mais elle détourna son attention de ce contact déplaisant. Elle ne savait pas si son collègue savait pour sa famille. S'il était au courant, son geste pouvait signifier deux choses, soit il faisait preuve de bien trop de professionnalisme pour se rendre compte de la porté de son geste, soit c'était simplement un pervers. Cependant même si la jeune femme ne disait rien, elle n'en restait pas moins attentive car si ça main devenait trop entreprenante, elle aurait eu tôt fait de le remettre à sa place.
Cependant cela n'arriva pas et ils purent travailler tranquillement. La rabatteuse le laissa donc faire, écoutant ses propos, se concentrant et s’appliquant à le satisfaire avec sa position tout en essayant de prendre en main cet objet qu'elle répugnait à user. Elle comprenait l'intérêt mais elle savait qu'il lui faudrait du temps et de l'entrainement pour parvenir à s'y faire.

Une fois parée, elle tira, Kyle toujours près d'elle et il ne se détacha de la jeune femme que pour lui donner son avis, attendant que la cible revienne. La jeune femme l'écouta poliment puis avant qu'elle ne mette son casque elle prit la parole, posant son regard froid sur lui.

"Veux-tu me tutoyer s'il te plait ? Nous sommes collègues et je pense que nous serons amener à retravailler ensemble donc autant éviter d'être trop... distant même si je sais que je suis la moins bien placée pour le dire..."

Elle lui fit un léger sourire et son regard s'adoucit un instant. Elle venait de faire une tentative pour relâcher ce trop plein de respect ou plutôt de forme qui les entourait. Elle aimait certes être professionnel mais elle savait aussi que son comportement froid acquis à la mort des siens pouvait interférer dans son travail, aussi voulait-elle y remédier, au moins auprès de son interlocuteur actuel. Ça se voyait dans sa posture qu'elle faisait un effort pour paraître plus détendu.

Elle reprit donc position, le laissant une nouvelle fois la guider, essayant de se remémorer tous ses conseils puis entreprit de recommencer en faisant une nouvelle slave en essayant de trouver cet équilibre dont il parlait. Cependant elle sentait le contrecoups dans son bras et grimaça légèrement et se concentra à nouveau sur ses autres tirs, cherchant l'équilibre parfait.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 24 Juin - 19:41
Kyle ne savait agir que de manière professionnelle dans des circonstances professionnelles. Ena était aujourd’hui une élève et il agirait en formateur digne de ce nom. S’il voulait draguer, il y avait des lieux plus adaptés pour ça. Et d’ailleurs, ce n’était pas comme s’il pouvait facilement ramener une conquête le soir à la maison avec cette fichue marsupiale squatteuse. Pour Ena, on lui avait laissé sous-entendre qu’elle avait vécu un évènement dur récemment mais sans plus, ce n’était pas à lui de lui demander sans raison, c’était à elle de s’ouvrir si elle le voulait. Et ce n’était pas prêt, elle était plutôt froide et avait typiquement des yeux montrant la carapace qu’elle mettait entre elle et les autres. Ils firent une nouvelle session de tir, Kyle la lâcha et lui donna de nouveaux conseils avant qu’elle ne se replace. Ce fut alors qu’elle rompit d’elle-même la distance et la froideur, lui demandant de la tutoyer en adoucissant un peu son expression.

Comme tu veux. En ce qui me concerne, je laisse aux gens le choix de la distance qu’ils veulent conserver, je ne suis pas embêtant là-dessus. Je mentirais en admettant ne pas être surpris car tu semblais vouloir garder de la distance à première vue…

Mais l’entrainement suivait toujours son cours et la jeune femme se remit en position pour une autre salve. Elle était bonne élève mais les effets de l’entrainement commençaient à se voir à son bras très légèrement tremblant, signe que le recul de l’arme commençait à lui faire mal.

OK, petit pause pour le moment, pose ton arme et garde le bras tendus, je vais faire passer le contrecoup.

Avec les pouces, il massa une partie des muscles du bras de la jeune femme, encore une fois, tout était très professionnel et pas plus de contacts que nécessaire.

Au fait, j’ai vu sur le planning du jour qu’ils nous ont mis ensemble pour tout l’après-midi. Du coup, si tu as besoin d’autres conseils que le tir, ce n’est pas un souci.

Non, pas de sous-entendus ou de plan drague foireux, Kyle était un ancien militaire, il avait plusieurs choses à lui apprendre, de l’auto-défense notamment et des choses du genre. Enfin, c’était à elle de décider, ils pouvaient parler aussi si elle voulait.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 26 Juin - 11:17
Ainsi donc c'était elle qui créait cette distance ? En tout cas d'après les dire de son collègue c'était elle qui était à l'origine de ce froid. La jeune femme parut qu'à demi surprise. En effet elle ne pouvait nier depuis la mort des siens qu'elle s'était renfermée dans une bulle, préférant éviter un maximum d'étaler ses états d'âme à ses collègues. De plus elle n'aimait pas faire preuve de faiblesse. Elle avait toujours fait preuve d'une grande force de caractère et pensait que tout était surmontable. Pourtant aujourd'hui elle devait avouer avoir de grandes difficultés à avancer et cela la frustrait. Elle se sentait inutile et défaillante et tentait donc de repartir sur de bonnes bases.
Elle le regarda, laissant sa surprise passer doucement et eut un léger sourire et reprit le cours sans trouver de réponse à sa première réplique. Que pouvait-elle dire au fond. Elle se rendait compte qu'en faite elle devait paraître glaciale aux yeux des autres. Elle soupira et fit sa série, sentant ses bras lui faire mal mais continuant jusqu'à la finir. Elle sentait ses bras trembler mais ne préféra rien dire. Cependant l'oeil de Kyle ne manqua pas de le remarquer et lui proposa de faire passer le contrecoup. La jeune femme leva un sourcil interrogateur et le laissa faire, observant son visage alors qu'il lui massait les bras. Elle se sentait un peu gênée mais dut reconnaître que le massage eut son petit effet et elle l'apprécia, n'ayant pas eu ce genre d'attention depuis un très long moment.

"Merci, ça fait du bien."


Elle lui fit un sourire amicale, appréciant le massage et il lui fit part qu'il était mis ensemble pour le reste de la journée. Elle aussi l'avait vu et elle ne savait trop que faire. Elle réfléchit un instant. La séance de tir s'était bien passée et elle pourrait surement en refaire avec lui s'il était consentant. Elle prit donc la parole.

"Si tu accepte de m’entraîner encore en-dehors de cette journée, je dois reconnaître que je voudrais que tu m’apprennes aussi les bases de l'auto défense. Je ne suis pas prévue comme agent de terrain mais je tiens à ne pas à être un fardeau si un jour je suis contrainte d'y être."

Elle l'observa, se disant qu'ayant été un mercenaire, il devait avoir surement des base de combat en corps à corps et avait envie de voir si là encore, elle n'était pas trop rouillée. En effet William lui avait aussi donné des cours et la jeune femme pratiquait aussi du sport de façon régulière et active, étant à ce jour son seul défouloir quand ses émotions étaient trop envahissantes. Elle attendait patiemment la réponse de son interlocuteur, espérant qu'il serait d'accord.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 28 Juin - 22:53
Peut-être ne s’en rendait-elle pas compte mais oui, elle avait bien mis de la distance et du froid entre eux. Il ne lui en voudrait certainement pas pour ça, ils étaient dans une relation de travail et lui-même gardait de la distance avec les gens tant qu’ils ne souhaitaient pas se rapprocher de lui. Mais ce fut le cas et la jeune femme souhaita briser une barrière entre eux. Cela le surprit mais il accepta de bons cœurs. En fait, il cherchait plus les rapports humains qu’il ne le croyait. Et sa rencontre si intense avec Lorelai lui avait prouvé que son cœur recherchait encore tendresse et affection. Mais pour le moment, il se concentra sur la rousse dont le bras devenait engourdi après une nouvelle série de tir. Sentant qu’elle avait mal au bras, Kyle ordonna une pause et vint lui masser le bras, appuyant sur les zones sensibles pour dénouer les muscles, il avait visiblement l’habitude de faire ce genre de chose.

Contrairement à ce qu’on croit, beaucoup de muscles sont sollicités lors du tir alors quand on est peu habitué, ce genre de réaction arrive, j’ai vite apprit les astuces pour faire passer ça.

La voix de Kyle s’était subtilement faite plus douce, tout comme le visage d’Ena se montrait plus doux et accueillant. L’ancien militaire lui expliqua ensuite qu’ils avaient du temps ensemble et qu’ils pourraient en profiter pour qu’il puisse lui apprendre autre chose, ce qui semblait être du goût de la dame.

Si tu d’accord, je t’entrainerai avec plaisir. Et pour ce qui est de l’autodéfense, on peut même s’y mettre cet après-midi. Il y a des salles de libres, enfin si tu as une tenue de sport dans les vestiaires.

Lui-même en avait toujours une de prête pour lui, comme la plupart des collègues de terrain, mais Ena n’avait peut-être pas prit cette habitude.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 3 Juil - 9:34
L'Écossaise sentait l'ambiance entre eux se détendre et cela lui fit du bien. Elle savait qu'elle était à l'origine de la distance qu'elle mettait avec autrui mais elle n'y pouvait pas grand chose au final. Elle savait que la perte des siens lui avaient causé un profond traumatisme. En sortir, surtout avec les moyens qu'elle se donnait actuellement étaient quasiment impossible. Mais elle savait qu'il y avait une infime chance qu'elle y parvienne et elle s'y accrochait avec toute la force de son désespoir et de sa détermination. Cependant elle savait que parvenir à son but requérait aussi des alliées et des gens de confiances et elle devait donc s'y faire et s'atteler aussi à cette tâche ardue. Kyle qui aux premiers jugements de Ena paraissait être un personnage méprisable, se révélait au final être un homme professionnel et droit. Elle appréciait son comportement et trouvait qu'il faisait un bon enseignant même si elle se disait qu'avec de plus jeunes recrues féminines, il risquait d'avoir des soucis car ses gestes pouvaient parfois être tendancieux. Cependant si ses derniers pouvaient paraître déplacé, la rabatteuse voyait bien qu'il n'y avait aucunes intentions cachées.

Elle le laissa donc s'occuper de ses bras, appréciant le massage avec plaisir, sentant sa rigueur fondre et ils parlèrent tranquillement, Kyle lui proposant de faire autre chose. Elle envisagea alors le fait qu'il pourrait continuer de l’entraîner dans d'autres domaine, ses compétences de mercenaires étant utiles pour la jeune femme qui sauta sur l'occasion, lui demandant des cours d'autodéfense. Le jeune homme accepta et lui proposa de se changer. Ena regarda sa tenue déjà proche d'un vêtement de sport. C'est vrai qu'elle n'avait pas mis toute la tenue de sport, gardant un pantalon de bureau et un débardeur tous les deux noir. Elle hocha la tête, lui répondant simplement.

"Oui j'ai ça dans mon vestiaire. On se retrouve en bas, à moins que tu sois obligé de te changer aussi ? Si c'est le cas on peut s'y rendre ensemble."

En effet, les vestiaires étant mixtes, ils risquaient donc de se changer ensemble. Ena le regarda sans aucune idée derrière la tête. Se changer au milieux d'homme ne la gênait nullement. En général son allure sèche dissuadait la gent masculine et puis bien souvent les gens avaient les idées ailleurs que sur ce qui se passait autour d'eux. Elle attendit sa réponse puis se dirigea vers le vestiaire afin de se changer. Ena trouvait cela nouveau d'avoir un lien avec un collègue. D'ordinaire elle ne touchait pas ses derniers en dehors d'une poignée de main le matin et elle ne parlait pour ainsi dire pratiquement pas aussi. C'était donc des retrouvailles qu'elle fêtait avec l'ancienne et pétillante Ena. Car en effet derrière ce masque de rigueur et son regard vert de discipline se cachait une femme délicieuse. Mais toute la difficulté était d'arriver à la voir.

Elle arriva aux vestiaires et entreprit de se changer une nouvelle fois, délaissant sa tenue simple pour un ensemble de sport noir comprenant un pantalon moulant pour la course et une brassière au-dessus de laquelle il y avait un débardeur suivant ses courbes fines. Ena s'attacha les cheveux en deux tresses collée au crâne, jugeant qu'elle dénoterait moins que des couettes, pourtant plus simple à faire avec ses cheveux courts. Puis elle se rendit cette fois dans les salles d'entrainement, se demandant ce qui désormais aller l'attendre. L'engourdissement de ses bras étaient passé mais elle se doutait que ce soir elle aurait de nombreuses courbatures. En tout cas elle l'espérait tout en se disant qu'une telle pensée était quand même assez masochiste.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 15 Juil - 10:57
Kyle s’était simplement montré professionnel, beaucoup apprenaient vite à le comprendre, y comprit les rares femmes qu’il était amené à côtoyer dès qu’elles le sentaient complètement détaché de tout. Cela aurait pu être pareil avec Ena, Kyle s’était contenté d’être pro et de lui enseigner ce qu’elle voulait, c’était elle qui avait brisé la glace et il avait suivit. Bon, sa rencontre avec Lorelai l’avait peut-être aussi pas mal adouci inconsciemment. Après avoir aidé la jeune femme à passer les douleurs de son bras, il lui proposa de lui apprendre un peu de combat, ce qu’elle accepta bien volontiers, même s’ils devaient tout deux se changer d’abord. Ils portaient tous les deux des tenues détendues mais plus de ville que de sport.

Il va falloir aussi, allons-y tout de suite, si tu veux.

Et les deux se mirent en route pour le vestiaire. Ce serait bien aussi de savoir ce qu’il était passé par la tête de l’abruti qui avait fait les lieux. Les vestiaires étaient mixtes, ce qui pouvait se révéler gênant pour certains. Bon sang, ce ne serait pourtant pas compliqué de mettre un mur, même léger et improvisé à l’arrache, il fallait croire que l’intimité homme-femme, c’était pour les chiens ici. Ils étaient dans la même rangée mais séparé par une certaine distance. Kyle ne tourna pas le regard vers Ena, à la fois par respect mais aussi parce que ce n’était pas un geste spontané pour lui de regarder une femme se changer. En revanche, si Ena avait jeté un œil vers lui, elle aurait pu voir son torse qui portait quelques marques de vieilles blessures, typique d’un soldat. Il s’était changé pour un survêtement de sport et un débardeur prêt du corps qui mettait en avant sa musculature sèche.
Kyle rejoint ensuite Ena dans l’une des salles d’entrainement, vide à cette heure-ci, ce qui serait parfait pour bosser au calme.

Bien, commençons par un peu de théorie. Déjà il faut se déconditionné de l’idée que la femme est plus faible au combat que l’homme ou toutes les conneries issues de nos société patriarcale. Les hommes semblent avoir un avantage sur la puissance physique, mais les femmes ont naturellement plus de souplesse, j’ai eu l’occasion de travailler avec des femmes soldats très balèzes, dont une, qui du haut de son petit mètre cinquante-huit, était capable de latter la tête à des commandos vétérans de plus de cent kilos et ce, sans taper en-dessous de la ceinture. Le premier entrainement à faire est avant tout mental, si on arrive à passer outre la peur instinctive et garder son sang-froid, on peut se défendre en toute circonstance.

Et oui, Kyle n’allait lui faire le cours d’auto-défense bête et méchant, savoir se défendre était aussi pour lui une question de mental et il devait l’enseigner à la jeune femme. Mais il fallait aussi passer à la pratique à un moment.

Bon, sinon, quelle notion as-tu en terme d’auto-défense ou de combat au corps-à-corps ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 19 Juil - 22:18
Ena n'avait jamais été gênée par une quelconque pudeur. Etait-ce parce qu'elle avait eu un accouchement difficile et avait eu le droit à tout l’hôpital dans sa chambre ou était-ce dû à son caractère... Qui sait. Dans tous les cas, le jeune femme se retrouvait donc dans le vestiaires pratiquement vide à cet heure à se changer avec son professeur. Elle ne lui jeta pas un seul regard, jugeant qu'il n'y avait aucun intérêt professionnel à cela. De plus ce n'était pas le genre de la jeune femme de se rincer l'oeil au détriment d'autrui. Aussi se changea-t-elle rapidement et efficacement avant de se rendre dans une salle d'entrainement.

Elle y attendit Kyle en exécutant des étirements et des assouplissements. Elle affichait un air concentré, froid comme à son habitude, perdue dans ses pensées. Elle se demandait par quoi commencerait son instructeur pour la mettre dans l'ambiance. La jeune femme avait appris des bases d'auto défense et avait pratiqué la capoeira en sport annexe de façon intensive. Ce sport lui avait façonné une musculature souple et une bonne détente. La jeune femme n'avait pas une force conséquente mais elle la compensait par de la vivacité et une souplesse plus que correcte.

Elle vit Kyle rentrer dans la salle et termina ses échauffements avant de le rejoindre. Il prit la parole et elle afficha une mine surprise quand il entama son discours mais l'écouta malgré tout, son visage passant à celui d'une personne attentive, délaissant la surprise. Elle comprenait ce que Kyle voulait faire passer comme message même si cela n'était pas trop nécessaire. En effet Ena ne s'était jamais considérée physiquement inférieur aux hommes dans quelques domaines que ce soit. Elle était une femme qui avait su faire front dans tous les aspects de sa vie et jamais elle n'aurait toléré qu'un homme la rabaisse.
Cependant le point qui pouvait la gêner en auto défense était réellement où et quand se défendre. Mais elle avait tout le temps de le voir avec Kyle qui déjà lui demandait ses notions. Ena se mit alors en position et ouvrit alors la danse, engageant le combat sans même prévenir son instructeur, lui laissant néanmoins le temps de voir qu'elle prenait position pour éviter de lui faire une mauvaise surprise.
Elle l'observait, essayant de mémoriser ses mouvements alors qu'elle lui envoyait un de ses pieds à la manière de la capoeira. Elle sentit un élan de plaisir l'envahir quand elle frappa son instructeur. Refaire de la capoeira lui faisait plaisir. Encore une chose qu'elle aimait, qu'elle avait délaissé peu à peu à la mort des siens. Elle se rendait compte qu'elle avait abandonné nombre de chose pour pouvoir se concentrer sur son nouveau job et son but. Etait-ce la bonne chose à faire ? Elle ne le savait et puis de toute façon elle avait autre chose à penser. En effet, Kyle n'était pas resté immobile et venait d'agir. La jeune femme se mit en position défensive, parant puis essayant de se servir de l'élan de son adversaire pour le contrer.
Elle sentait la sueur qui venait perler son front crispé par la concentration. Ses yeux plissés étaient plongés sur son adversaire et chacun de ses muscles semblait prêt à la servir en une fraction de seconde pour esquiver ou attaquer. C'était si plaisant de se laisser aller à cet instinct primaire tout en gardant une partie de sa tête sous contrôle, analysant son professeurs pour anticiper ses coup. Tiens en parlant de coups, le jeune homme s'élança et Ena anticipa une frappe sur sa gauche et tenta une feinte pour s'en prendre à son flanc, essayant alors d'user d'un des enseignement de son époux et essaya de toucher un point vitale en frappant dans les côtes ne sachant si son coup atteindrait sa cible ou non.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 27 Juil - 15:18
En gros, aucun des deux n’était intéressé pour se rincer l’œil gratuitement sur l’autre en profitant des vestiaires mixtes, malheureusement, tout le monde n’était pas comme eux. Mais pour le moment, ils se fichaient de ce détails.
Kyle rejoignit son élève et lui fit d’abord un petit discours, qui était autant conseil qu’un exposé de sa philosophie. Ena lui fit tout de même le plaisir de l’écouter avec le plus grand sérieux. Mais lorsqu’il lui en demanda plus sur ses connaissances, elle attaque directement. Toujours paré à se défendre, il l’esquiva sans soucis.

Et bien… directement vous… bof… ca tombe bien, j’apprécie les femmes directes qui savent ce qu’elles veulent.

Passé sa petite plaisanterie, il se mit à l’œuvre, observant la femme qui semblait le tester aussi. Elle avait un style plutôt flamboyant, pas militaire du tout, elle dansait presque. Kyle mit un petit temps avant de remettre ce qu’elle faisait.

Tiens, on dirait de la capoeira, intéressant.

Kyle était à l’opposé tout dans l’économie de mouvement et l’efficacité, il jaugeait Ena, lui portait quelques attaques pour voir comment elle se défendait.

Vous êtes plutôt forte, cependant…

Et là, Kyle changea complètement de registre, vitesse et force n’avait plus rien à voir. A la nouvelle attaque d’Ena, il attrapa sa jambe en plein vol, et la fit chuter sur le dos avant de rapidement s’installer pour la bloquer, le bras collé contre sa gorge, l’empêchant de bouger.

Ca reste du sport, ca n’apprend pas à tuer et donc à se protéger contre ceux qui savent vraiment tuer…

Un instant, le regard de Kyle devint glacial puis il sembla revenir à la réalité et se releva en tendant la main à la dame, sourire gênée.

Mais excusez-moi, vous avez un très bon niveau pour vous protéger contre les agressions normales. Moi j’ai… perdu l’habitude des agressions normales à cause de mon ancien travail. Je ne vous ai pas faut mal au moins ?

Ce serait quand même bête qu’il abîme son élève au lieu de lui apprendre quoi que ce soit, parfois il se montrait socialement inadapté, la faute à dix années de vie militaire…
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 12 Aoû - 17:09
Ena n'avait pas tiqué à sa réplique et entama l'entrainement, jugeant que l'action était parfois plus efficace que les paroles. En effet le combat avait toujours été un mystère pour elle avant d'y prendre part. La capoeira avait d'abord été plus une danse et un sport fait pour la maintenir en forme plutôt qu'un moyen de se défendre. C'est là que son époux était entré en scène, lui enseignant le moyen de faire front et de se protéger face à autrui. Ena n'était certes pas une professionnelle mais sa volonté la rendait capable de beaucoup.

Elle commença donc l'assaut, observant son enseignant qui lui faisait front et qui, semblait-il analysait ses mouvements et la jaugeait. Elle se laissait prendre à ce jeu pour le moins violent, Ils s'évitait l'un l'autre même si un novice aurait pu remarquer sans mal que c'était Kyle qui menait la danse. Pourtant Ena faisait des effort pour ne pas se laisser dicter sa démarche et tenta une attaque quelque peu risquée, se laissant aller à tenter des attaques sans réfléchir aux possibles retombées.

C'est donc de la surprise qui s'afficha sur son visage et bien qu'elle tenta de le contrer, elle fit un faux mouvement et se retrouva au sol avec le poids de son instructeur sur elle, la gorge bloquée et le souffle coupé. Elle vit le regard de ce dernier devenir aussi glacial qu'un tueur et un frisson la parcouru un instant. Ses propres prunelles se rétrécirent sous le coup de l'analyse de la situation. Mais le regard bleu s'adoucit et il se releva, lui tendant la main comme si de rien n'était. Elle resta un instant immobile, reprenant son souffle en l'observant, constatant qu'il n'avait plus rien d'agressif.

Mais Ena n'était pas de ceux qui acceptent tout et elle se releva en délaissant l'aide proposé par Kyle. L'homme pouvait le percevoir comme un signe de mauvaise joueuse mais ce n'était pas le genre d'Ena. Elle venait de comprendre que Kyle n'était pas forcément que douceur ou professionnalisme. Il restait un mercenaire et donc un homme qui avait déjà tué. Son passé était tâché de sang et même si ces compétences étaient appréciables, la jeune femme avait perçu une part sombre qui pouvait être un risque. Elle se releva en se demandant ce qu'il avait ressenti à cet instant mais en l'entendant prendre la parole, son visage neutre s'adoucit et elle posa enfin son regard dans le sien.

"Non ça va."

Elle resta un instant immobile à l'observer puis porta la main à sa gorge, se rendant compte que sa voix était un peu rauque suite à la pression que Kyle avait exercer sur sa trachée. Elle porta sa main à son cou et le massa doucement en ajoutant.

"Tu me vouvoies maintenant ? Pas besoin de faire de manière sous prétexte que tu as tenté de me tuer."


Elle lui lança un regard moqueur et même si son ton était froid elle affichait un sourire amusée avant d'ajouter.

"Je ne dirais pas au chef comment tu traites tes recrues si tu sais y mettre le prix. Une boite de bonbon sur mon bureau et je passerais l'éponge."

Si sa première réplique pouvait laisser planer le doute sur ses intentions, la seconde avait le mérite d'être plus douce et se voulait plus agréable. Ena avait eu mal et avait perçu un danger. Elle avait compris que Kyle n'était pas un homme comme les autres. Mais maintenant qu'elle le savait, elle ne l'oublierait pas. En attendant cela ne l'empêchait pas de lui faire comprendre qu'elle ne lui en voulait pas ou que tout du moins elle ne tiendrait pas rigueur pour le moment.
Elle cessa de se masser le cou et se mit en position de défense en ajoutant.

"Et si on reprenait ?"

En effet, elle était là pour apprendre non ? Autant poursuivre. Dans la rue, face à un réel adversaire, elle n'aurait pas le temps ni le choix que d'agir. Se masser le coup ou faire chanter son collègue étaient certes plaisant mais ça n'allait pas lui enseigner à se battre ou à intercepter un suspect récalcitrant et dangereux. De plus elle voulait continuer de l'observer au combat histoire d'en savoir plus sur ce bien étrange mercenaire.

HRP:
 
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Aoû - 13:10
Dix années de vie au combat avaient quelque peu mis Kyle en défaut par rapport aux relations sociales et à la normalité. Bon, en même temps, quand on vit sur une île avec des créatures hybrides, la normalité est partie se faire voir depuis longtemps. Il avait accepté d’entrainé Ena et avait un court instant oublié qu’elle n’était qu’une civile, assez bureaucrate et pas une jeune recrue à qui il fallait donner un électrochoc pour l’endurcir. Kyle l’avait mise à terre sans trop de ménagement avant d’essayer de s’excuser et de s’expliquer pour rattraper le coup. Elle refusa son aide, pour le coup, il se dit qu’elle allait certainement abréger la séance et partir en faisant un scandale mais elle sembla plutôt accepter les excuses. Elle avait l’air d’avoir un peu mal, pourtant Kyle n’avait pas spécialement appuyé, ou alors il avait simplement oublié que cette femme, toute sportive qu’elle soit, n’avait pas été entrainé à réellement encaisser les coups. Tout à sa gêne, il n’avait pas remarqué qu’il s’était remis à lui parler de manière bien plus formelle.

Je me suis simplement laissé allé, j’ai trop eu l’habitude d’entrainer des recrues militaires, je suis un peu… décalé pour le reste. Et rassures-toi, si j’avais voulu te tuer ou même si j’y avais simplement songé, tu serais au courant.

Elle ne semblait pas lui en tenir rigueur, même si elle en profita pour lui réclamer honteusement un paiement contre son silence.

Mais dis donc, ce serait de la corruption de fonctionnaire ça… bon, à quel parfum les bonbons ?

Il pouvait bien faire ça si cela lui faisait plaisir. Par contre, si après, il y avait des rumeurs qui se propageaient sur le fait qu’un beau ancien militaire venait offrir des cadeaux à Ena au bureau, elle devrait s’en débrouiller toute seule. Elle demanda ensuite à reprendre et Kyle proposa quelque chose de plus simple.

OK, nouvelle exercice. Je vais t’attaquer avec des coups simples qui correspondent à peu près à ce que fait un agresseur moyen et je vais amplifier petit à petit. Pour l’instant, on travaille ta défense, pare ou esquive. Prête ? Alors allons-y.

Dès qu’elle fut prête, il commença, utilisant de coups de poing et de pied simples pour entrainer la jeune femme à se défendre. Pour pouvoir tester plus tranquillement ses limites, il amplifiait et accélérait très doucement les choses, l’exercice se corsait donc petit à petit…
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Aoû - 14:42
La jeune femme se faisait peu à peu un jugement de son collègue. Comme bon nombre d'ancien militaire, il avait des restes liés à son passé qui semblait le rendre instable dans les situations nécessitant action et sang froid. Le combat, un excitant chez les humains qui faisait souvent office de démarreur pour l'instinct animal. En voilà un bel exemple quand Kyle avait mis la jeune femme à terre.
Pourtant même si elle avait placé cette infos dans un coin de sa tête, elle préféra gardé une bonne entente avec ce dernier, allant sur une plaisanterie pour lui faire comprendre qu'il n'y aurait aucune retombé à son égard. En contrepartie, en revanche elle comptait bel et bien recevoir un présent de sa bonne foi.

"Une boite avec tout les goûts m'iraient si tu pouvais omettre le réglisse que j'ai en horreur. Sinon j'aime tout. Et je ne te corrompt absolument pas si tu consens à accepter. Je te laisse le choix."

Elle eut un sourire moqueur et un regard taquin qui changeait de son visage si froid d'ordinaire. Puis reprit des traits plus sérieux quand il fallut poursuivre l'entrainement. Kyle lui proposa alors un autre exercice et elle se mit en position en écoutant le jeune homme qui entreprit alors de l'attaquer gentiment. La jeune femme parvint à esquiver et contrer les premier coups sans trop de difficultés, ayant quand même des bonnes bases grâce à feu son époux.
Mais au fur et à mesure que le rythme avançait, la difficulté croissait et Ena devait faire de plus en plus preuve de concentration et d'application, s'essayant parfois à de nouveaux mouvements. Certains coups la touchait mais elle gardait sa position, essayant de satisfaire au mieux son professeur. Elle écoutait ses recommandations et ses remarques et s'exécutait de son mieux. La jeune femme faisait réellement preuve d'une obstination et d'un sérieux frôlant l'absence de limites. Son corps encaissait et son visage lui n'affichait rien d'autre que ce sérieux et cette absence de sentiment qui aurait presque pu faire peur.

Cependant l'exercice se termina après de très longues minutes sans que la jeune femme ait pu dire combien de temps s'était écoulé. Elle sentait la sueur couler sur son visage et transpirait bien suite aux efforts fournis. Elle sentit aussi le contrecoups de l'entrainement lui retomber dessus mais était néanmoins satisfaite de ce qu'elle venait d'apprendre en compagnie du jeune homme. Elle prit l'une des serviettes mise à disposition des employés et s'essuya le visage avant de sourire à son entraineur.

"Et bien tu sais comment faire pour faire bosser tes recrues. J'aime ça. Ça fait du bien d'avoir de la difficulté de temps en temps."

Elle attrapa sa bouteille d'eau qu'elle avait amener et but au goulot, savourant la fraicheur de cette dernière puis la tendit sans plus de manière à Kyle, le regard interrogatif, le laissant se servir ou non, puis une fois fait, la referma et la posa sur le banc en bois en ajoutant.

"Veux-tu poursuivre un peu sur autre chose ? Ou préfères-tu qu'on s'arrête là ?"
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 20 Aoû - 20:09
Le souci de Kyle était justement qu’il n’était pas drogué aux combats mais bien au contraire, qu’il été capable de faire preuve de tellement de recul et de sang-froid qu’il pouvait en devenir presque terriblement… robotique. Cependant, il s’était bien vite reprit, il n’avait fait son numéro que le court laps de temps nécessaire pour montrer à Ena à quel point certaines personnes pouvait être dangereuse. Le savoir c’était une chose mais le vivre, c’en était une autre. Cependant, elle acceptait de lui passer l’éponge avec un sourire et la promesse d’une boîte de bonbon.

Très bien, assortiment de goût sans réglisse pour madame. Et puis tu as beau dire que je suis libre d’accepter, je trouve que ton regard est très insistant et ne me laisse pas le choix que d’accepter.

Lui dit-il avec humour avant de reprendre l’entrainement. Il fit quelque chose de plus simple, un exercice de défense où il augmentait le rythme petit à petit. Pour quelqu’un qui n’était pas une combattante à la base, Ena se défendait fort bien et faisait preuve d’une grande concentration, ce qui permettait à Kyle de corser les choses tout en leur laissant de la pertinence. Quand il la libéra, elle était en sueur et visiblement, son corps semblait prêt pour un bon paquet de courbatures.

Ce n’est pas en étant tout gentil qu’on prépare les gens. Quitte à enfoncer une porte ouverte, le propre d’une agression… ben justement c’est que les gens en face, ils ne te veulent pas du bien.

D’où la nécessité de bien préparer les gens à ça, la jeune femme demanda s’il comptait la faire continuer mais il décida que ce ne serait pas nécessaire.

A l’inverse évitons de tomber dans le piège de trop en faire. Je vois déjà que tu sature, continuer plus ne serait pas forcément productif. En revanche, j’avoue être surpris sur un point. Les mauvaises langues te décrivent comme quelqu’un de très froid et honnêtement, je l’ai cru aussi au début mais je suis content de voir que tu es une personne très chaleureuse en fait.

Finalement, Kyle avait aussi pour défaut d’être un peu trop sympathique et honnête par moment.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 22 Aoû - 19:15
Ena était une femme qui savait cacher son jeu même si elle ne le faisait pas forcément exprès. Son visage souvent strict s'adoucit rarement et cachait bien souvent ses pensées. Pourtant son professeurs avait su la dérider un peu et elle en vint même à passer l'éponge sur un comportement qui aurait pu la faire se braquer. Après cela pouvait aussi avoir été fait pour une raison propre à elle.

Ils avaient donc reprit l'entrainement qui avait bien servi en tout cas. la jeune rabatteuse put apprendre de nouvelles bases de défenses ainsi que d'attaque même s'il lui en restait à apprendre. Ils avaient mis fin à la séance sans réellement savoir combien de temps elle avait duré, Kyle se fiant surement plus à l'état de son élève qu'à un timing bien défini.
Ena avait profité de la pause pour boire un peu, en proposant à son instructeur qui prenait la parole. Elle hocha la tête, répliquant.

"En effet mais après il y a plusieurs façon d'enseigner. y aller trop fort c'est prendre le risque de braquer tes recrues. Après je sais qu'instruire des gens pour les voir ensuite se faire tuer peut remettre en cause ton enseignement mais attention à ne pas aller dans un extrême."

Elle avait dit ça sur un ton neutre. Après tout elle ne voulait pas se montrer moralisatrice même si ses paroles avaient ce goût. Elle reprit des étirements afin d'évacuer le trop pleins subis par ses muscles histoire d'alléger ses courbatures qu'elle aurait surement demain, l'écoutant lui faire un commentaire, semblant ne pas être vexé outre mesure par ses paroles. Cependant sa remarque fit tiquer la demoiselle qui releva ses prunelles vertes vers l'intéressé, son visage prenant un air sérieux et froid.

"Chaleureuse est un bien grand mot. Entretenir une bonne relation avec mes collègues est importante si je souhaite faire au mieux mon travail. Si être professionnelle donc froide déplaît à mes collègues, je n'en ais que faire. Si je suis ici ce n'est pas pour enfiler des perles mais pour arrêter les hybrides ou les humains dangereux."

Son ton était franc et assez froid et elle posait un regard dénué d'amabilité sur ce collègue qu'elle appréciait pourtant. Elle savait que son ton était trop froid, trop dure pour ce qu'elle voulait réellement dire et que même ses mots dépassait sa pensées mais pourtant rien ne le montrait sur son visage. Elle le fixa un instant alors qu'un silence tombait entre eux puis elle détourna le visage et se leva de son banc en soupirant, passant la serviette sur ses épaules. Elle fit face au jeune homme, le fixant dans les yeux puis s'inclina poliment.

"Merci pour tes cours, c'était très instructif. Excuse moi pour mon emportement, je ne tenais pas à me défouler sur toi mais je n'apprécie guère les jugements ou les on-dit. J'espère que tu ne m'en tiendra pas rigueur. J'espère qu'on pourra retravailler ensemble et je te souhaite une bonne soirée."

Elle se redressa puis lui fit un petit signe de tête avant de se diriger vers la sortie d'un pas tranquille quoiqu'un peu raide. Son regard se perdit lentement alors qu'elle plongeait dans ses pensées, se disant qu'elle s'était peut être montré trop dure alors qu'il venait de lui faire un compliment quoiqu'un peu mal posé. Mais les ragots, il n'y en avait pas que sur elle et Kyle n'y échappait pas et pourtant, elle n'y avait pas fait allusion alors pourquoi lui s'y était permis ? Elle soupira, appuyant sur le bouton de l'ascenseur afin de rejoindre les vestiaires pour se changer afin de retourner vaquer à ses enquêtes.
Messages : 73
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 27
Multi-Compte : Lorelaï/Chirly/Matteo L. Philipps/Chiara/ Emiko Saito
Fiche de Présentation : >ICI<

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): .
Maître/Maîtresse: .
Esclaves: soumise à mon travail
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse


Defi rp : 1 : Craquer psychologiquement et te confier à un hybride inconnu, que tu pourchassais (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-