Bienvenue à Togi! Cette merveilleuse île qui propose toutes sortes d'hybrides à la vente. Serez-vous le maître ou l'esclave? NC-18
 

Pas facile de se repérer [PV: Kai Di]

 :: Hors-rp :: Rp terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Dim 8 Mai - 12:22
Cela faisait un petit moment que M.Duval était arrivé sur cette île remplie de mystère. Il avait eu sa maison et avec l'autorisation du maire, il avait mit des affiches aux quatre coins de la ville pour prévenir les habitants qu'un voyant qu'il avait ouvert ses portes et il avait même fait une petite interview pour le journal parlant de son passé de magicien et de sa reconversion à Togi. Ses journées étaient bien remplies surtout qu'il venait à peine de finir d'aménager son chez soit que certains clients venaient déjà. Tout cela était parfait pour le jeune homme. Le seul problème était qu'il ne comprenait pas grand-chose au fonctionnement du ‘'maître-hybride'', mais cela allait venir au bout d'un moment.

Sa journée était plutôt tranquille aujourd'hui et il avait décidé de se balader un peu en ville pour se repérer et trouver un endroit tranquille pour se reposer si l'envie lui venait. Le parc était peut-être une bonne idée… Il se dirigea donc vers sa destination après s'être habillé comme à son habitude.

Une fois arrivé, il regretta vivement. Il cherchait le calme et il avait trouvé le bruit. Après tout, il aurait dû s'en douter. Cet endroit était le lieu où il devait y avoir le plus d'enfants une fois que le soleil pointait son nez en augmentant les températures. Il soupira un peu et décida d'aller un moment s'asseoir sur l'herbe, le plus loin du bruit en lisant. Mais, il avait finissit par partir après trente minutes, se dirigeant vers un endroit qu'il lui était encore inconnu. Les ruelles et les rues…

C'était vraiment une atmosphère étrange… C'est à ce moment qu'il remarqua que la vie n'était pas forcément magnifique à Togi… Il flânait et avait fini par se perdre dans les ruelles. Il ne savait plus du tout où il était. Quel idiot ! Il se décida à avancer sans vraiment savoir où il allait. Il vit quelqu'un au loin et décida de l'interpeller, un peu désespéré.

-Bonjour, mademoiselle. Pardonnez-moi de vous déranger, mais je me suis perdu… Vous savez comment on rejoint le parc ?

Il avait parlé japonais avec un peu de difficultés et un magnifique accent français dont il avait le secret.
Messages : 80
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 35
Localisation : Ma petite maison
Multi-Compte : Izuko Saitô / Aoi / Jad Sullrajah / Rex / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ICI<=

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Humain
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Naoki / Chirly
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
Humain - Anti-Esclavage
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 24 Mai - 12:43
Depuis son accident en mission, Kai Di avait une liberté très restrictive. Certes, on ne l'ennuyait plus avec des missions en tout genre, mais elle avait moins le droit de sortir également. Ils avaient sans doute peur qu'il lui arrive quelque chose de plus grave ? Il est vrai qu'elle était une cible facile dans ce cas, mais elle n'était pas idiote, elle ne criait pas sur tout les toits qu'elle travaillait pour les rabatteurs.
Ce jour-là, à force de réclamer une sortie, de piquer des crises, et de devenir folle, on avait fini par lui donner l'autorisation de sortie. Enfin !

La jeune kangourou ne mit pas longtemps avant de déguerpir du centre opérationnel des rabatteurs, ayant peur qu'on lui retire son autorisation d'un coup. Elle se promena dans la ville, claudiquant à cause de son plâtre qui remontait jusqu'à sa cuisse droite et ses béquilles. Mais elle n'allait pas marcher éternellement, elle allait finir par avoir besoin de se poser. Se retrouvant dans les rues de la ville, par forcément les meilleures, elle se dit qu'elle pourrait aller au parc. Ce serait un bon endroit pour profiter de la journée.
En entendant qu'on l'appelait, elle sursauta et se retourna, jetant un coup d’œil à l'humain. Il ne semblait pas bien méchant...mais elle savait qu'il fallait se méfier, certains savaient très bien caché leur cruauté.

- Bonjour, j'y allais justement. On peut faire la route ensemble si vous voulez, ce sera plus simple...Il y a quelques minutes de marche.


Elle avait bien entendu l'accent mais elle ne savait pas trop d'où il venait. De toute façon, elle était habituée aux accents, les rabatteurs avaient différentes nationalités et ne parlaient pas forcément tous parfaitement le japonais. Elle attendit patiemment que l'homme s'approche.

- Je m'appelle Kai Di et vous ? On peut discuter en même temps que de marcher...D'ailleurs, je vous préviens, je ne marche pas très vite en ce moment.

La cause à son maudit plâtre et ses béquilles qui l'empêchait de faire tout ce qu'elle voulait. Une fois le jeune homme à ses côtés, elle commença à avancer lentement en direction du parc. Ils auraient tout le temps pour discuter pendant le trajet. Et elle espérait qu'il ne soit pas de ces personnes qui préféraient le silence aux discussions.
Messages : 66
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Esclaves: Sabanto
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 28 Mai - 11:17
Il remarqua le plâtre à la jambe de l'hybride et se disait que ce n'était peut-être pas une bonne d'idée de l'avoir interpellé. Elle devait aller chez elle peut-être ou retourner à l'hôpital ? Rick n'aimait vraiment pas déranger les gens… Il aurait voulu se repérer seul, mais là, il n'était jamais venu dans cette zone de la ville.

Il fut rassuré de ne pas déranger la demoiselle vue qu'elle aussi se dirigea vers le parc, par contre il ne comprenait pas que personne soit avec elle. Serte, elle pouvait se débrouiller seule, mais quand même. Un peu d'aide pour cette demoiselle ou une surveillance pour éviter qu'elle ne tombe aurait été plus galant. Mais il finit par oublier cela et fit un sourire à la femme avant de s'approcher d'elle pour être à sa hauteur.

-Oh, oui, merci beaucoup mademoiselle.

Il la suivit en souriant, étant heureux d'avoir quelqu'un qui peut l'aider et surtout de voir un kangourou croisé avec les gênes humains. Tout ce qu'il espérait était qu'elle n'était pas utilisée en tant qu'esclave. Il essaya de ne pas y penser et écouta la dénommer Kai Di. Il lui souriait en entendant la fin de sa phrase, c'était logique.

-Rick Duval. Pardon si je parle pas très bien japonais, j'ai encore un peu de mal. Et c'est normal, après tout, vous êtes blessé.

Il lui souriait et commença à avancer avec elle. Il regardait le ciel bleu pendant quelques secondes puis son regard retourna sur l'hybride qui avait un mal fou à se déplacer. Une chaise roulante aurait été plus pratique que des béquilles si on pesait le pour et le contre. Pour plaisanter, même si en soit il l'aurait fait, il disait en riant un peu.

-Je pourrais vous porter si vous le voulez.

S'étend rendu compte qu'il n'avait pas parlé un poil de Japonais, il arrêta de sourire et détourna les yeux, ne sachant pas du tout comment le dire en langage du pays ou alors qu'il n'arrivait pas à sortir les mots de sa bouche. Oui, c'était sûrement ça, il n'arrivait pas à le sortir de sa bouche. Il fit comme si de rien était et il reprit.

-Vous vous êtes blessé comment ? Si ce n'est pas trop indiscret…

Il fallait trouver un sujet de discutions, ne voulant vraiment pas laisser un silence entre eux pendant tout le chemin, sachant qu'il aimerait bien en savoir plus sur cette île justement…
Messages : 80
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 35
Localisation : Ma petite maison
Multi-Compte : Izuko Saitô / Aoi / Jad Sullrajah / Rex / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ICI<=

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Humain
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Naoki / Chirly
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
Humain - Anti-Esclavage


Juin 2016

Langage:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 5 Juin - 12:44
Le dénommé Rick Duval ne semblait pas être un mauvais homme, bien au contraire. Même si Kai Di savait que les apparences pouvaient parfois être trompeuses. Elle avait envie pour une fois d'y croire. Naïve ? Peut-être bien. Surtout, alors qu'elle avait la jambe dans le plâtre...Mais bon, les béquilles faisaient une arme redoutable ! Moins que sa queue, c'est une certitude.
En écoutant le jeune homme, elle lui sourit.

- Et vous venez d'où ?

Grâce à son ancien maître, elle avait appris la géographie du monde, enfin tenté et avait retenu quelques pays. Peut-être que le sien en ferait parti ? Il est vrai que son ancien maître était un homme bon qui avait tenté de parfaire son éducation. Là où ses créateurs avaient bien tenté également de faire quelque chose. Mais que voulez-vous ? Quand on est plus fait pour boxer, il est compliqué d'apprendre autre chose...
Soudainement, le jeune homme parla dans une étrange langue, résultat, elle ne comprit absolument rien !

- Qu'est-ce que vous avez dit ?


Sur le coup, elle le regarda comme un martien avant de se reprendre. "Ce n'est pas poli" lui disait sans cesse son ancien maître quand elle regardait avec ces yeux là. Et puis finalement, l'homme reprit la langue du pays, ce qui était tout de même plus pratique pour avoir une conversation.

- Au travail...Je tentais d'arrêter un criminel mais un bâtiment vieux et fragile s'est effondré sur nous. J'ai aussi des points de suture mais c'est vrai que la fracture, c'est le plus grave. Mais ça se remettra !

C'est ce qui arrivait quand on volait dans les poutres fragilisées d'un vieux bâtiments à cause d'un hybride qui ressemblait à un énorme machin impossible à abattre ! Et que les humains se planquaient à l'extérieur. Mais elle ne leur en voulait pas, c'était son travail après tout. Et puis, elle aimait bien quand elle pouvait boxer quelqu'un ! C'était tellement agréable !

- Et vous, c'est quoi votre travail ?

Cet homme et son look l'intriguait alors elle lui posait des questions également. Et même si elle était une hybride, elle n'avait pas peur de le faire.
Messages : 66
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Esclaves: Sabanto
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 6 Juin - 21:39
-Moi ? Je viens de la France.

Il souriait, parfois son pays natal le manquait… Surtout la nourriture en fait, il se commandait certains aliments par internet ne pouvant pas en avoir ici et puis les lieux aussi lui manquaient… Il se promettait intérieurement qu'il retournera en France pour voir ses amis et faire un ou deux spectacles et visiter Paris une nouvelle fois, même s'il connaissait déjà tout par cœur.

Quand elle lui demanda ce qu'il avait dit, il rougissait un peu gêné et il lui faisait un signe de main pour lui dire d'oublier. Il devait se contrôler, serte, c'était un bon atout de parler une autre langue et de pouvoir dire des choses idiotes ou des insultes en français, mais après quand la personne cherchait à savoir ce que vous aviez dit, c'était moins drôle.

Il écoutait calmement comment elle s'était blessée. Elle devait soit faire partie de la police, soit du groupe des rabatteurs. Il ne savait pas vraiment ce que c'était, il en avait entendu vaguement parler. Cela dit, il se rendait compte que la vie à Togi était plus agitée qu'il ne le pensait. Il lui fit un sourire de la voir si optimiste sur sa guérison. Il aimait les personnes qui ne se laissaient pas abattre, alors cette hybride lui plaisait beaucoup.

-Eh bien ! Que d'action et d'adrénaline !

Il riait un peu, il ne pourrait pas faire ça lui, beaucoup trop sportif et épuisant. Quoi que dans un sens, son travail l'était beaucoup aussi. Il ne fut pas surpris de la question de Kai Di, après tout, c'était normal. Il lui souriait et lui répondait tout simplement.

-Je suis magicien, reconverti en voyant ici. J'expérimente en quelques sortes. Vous faites partie des rabatteurs, n'est-ce pas ?

Il espérait que sa déduction n'était pas fausse, généralement, il ne se trompait pas, mais qui sais…
Messages : 80
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 35
Localisation : Ma petite maison
Multi-Compte : Izuko Saitô / Aoi / Jad Sullrajah / Rex / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ICI<=

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Humain
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Naoki / Chirly
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
Humain - Anti-Esclavage


Juin 2016

Langage:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 21 Juil - 19:47
- Il parait que c'est un beau pays la France...J'aimerais bien voyager...J'avoue, je vous envie vous les humains qui pouvez voyager et aller où vous voulez comme vous voulez !

Kai Di soupira, si seulement les hybrides avaient le droit de voyager ! Mais bon, déjà elle profitait un maximum de l'ile, tentant de la visiter de fond en comble, ce qui n'était pas une mince affaire, surtout avec son travail. Quel hybride ferait confiance à une hybride rabatteur ? Elle devait se méfier de tout les hybrides qu'elle rencontrait...et si c'était un révolutionnaire ? Elle risquait sa peau si elle tombait sur l'un d'eux.

- C'est vrai qu'avec mon travail, j'ai pas mal d'action...c'est aussi mon rôle d'intervenir avant les humains pour leur éviter tout risques...

En entendant que le jeune homme était un magicien reconverti en voyant, ses yeux s'illuminèrent. Un magicien et voyant ! Peut-être qu'il lui lirait son avenir ? Ou lui ferait un tour de magie ? Voila qu'elle retrouvait son âme d'enfance !

- Ooooh est-ce que vous me feriez un tour de magie ? Ou me liriez mon avenir ?

Elle continuait d'avancer, lentement, tournant parfois à un coin de rue. La discussion dévia de nouveau sur son travail et il avait visiblement deviné ce qu'elle faisait...Bah après tout, ce n'était pas vraiment compliqué avec les indices qu'elle avait semé dans la discussion.
La jeune hybride vérifia rapidement qu'ils étaient seuls, histoire d'être sure que personne n'allait leur tomber dessus avant de hocher la tête.

- En effet, je fais partie des rabatteurs...depuis presque la création du groupe. Mais même avant, je faisais partie de la police...alors c'est un métier que je connais assez bien finalement. Vous connaissez bien le groupe des rabatteurs ?

Elle espérait vraiment qu'il ne faisait pas partie des anti-rabatteurs, parce que sinon avec sa condition actuelle, elle était assez mal barrée...Comment pourrait-elle se défendre avec une jambe dans le plâtre ? Mais il n'avait pas l'air méchant. Alors, elle continuait d'avancer, sans rien laisser paraitre.
Messages : 66
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Esclaves: Sabanto
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 27 Juil - 0:31
-Hm… Ça dépend de l'endroit en France où on va. Il y a des endroits magnifiques, comme des endroits où la famine est présente ainsi que la violence...

Rick fut triste d'entendre que les hybrides ne pouvaient pas voyager… Mais en y réfléchissant bien, c'était sûrement mieux ainsi, parce que s'ils voyageaient seuls, personne ne pourrait vraiment savoir comment réagiraient les civils et les grands politiciens des autres pays face à un hybride qui ne cherche simplement qu'à voyager comme le commun des mortels.

Il continua de l'écouter parler de son travail. Il ne pouvait pas s'empêcher de trouver cela horrible, dans un sens, de mettre un hybride en première ligne pour protéger des humains qui l'auraient sûrement maltraité ou voir pire… Il secoua légèrement la tête pour éviter d'y penser, faire une mine triste devant cette demoiselle n'était pas convenable.

Il riait en voyant ses yeux pétiller à l'annonce de son ancien métier et celui actuel. Lire l'avenir dans ses conditions n'était pas facile, loin de là, mais faire un tour de magie, pourquoi pas. Il avait toujours des cartes sur lui ou une pièce pour faire le tour le plus simple qu'on puise faire.

-Un tour de magie, pourquoi pas. Alors, regarde bien.

Il remonta ses manches avant de sortir un paquet de cartes et d'en vider le contenu. Il lui montra et lui demanda de vérifier qu'elles n'étaient pas truquées et vérifier aussi qu'il n'en avait pas d'autres sur lui. Une fois cela fait, il fit disparaitre plusieurs cartes, puis réapparaitre le double, puis disparaitre une nouvelle fois, puis le triple et enfin deux grosses cartes sorties de nulle part avant de les faire disparaitre aussi. Il lui souriait et s'inclina pour la remercier d'avoir regardé, sont tour de magie n'avait que duré deux minutes, ce qui était voulu, mais cela avait dû lui faire grandement plaisir.

Une fois la marche reprise et avoir demandé si elle était rabatteuse, il écouta sa réponse. Oh… C'est vrai que quelqu'un lui avait dit que parfois, les rabatteurs étaient des anciens policiers ou militaire, même si lui-même pensait que c'était qu'un cliché et qu'avec de l'entraînement, un simple employé lambda pouvait faire partie de ce groupe. La question qu'elle lui posa mit un silence pendant quelques minutes. Il ne savait pas quoi répondre, il ne savait pas grand-chose de concret. Devait-il dire les rumeurs qu'ils avaient entendues ? Non, les rumeurs ne sont pas vraies, alors autant dire ce que lui pensait qui était vrai.

-Non, très peu. Quelques rumeurs infondées de passants par-ci par-là… Je préfère croire ce que je vois ou lis quand cela est officiel. Alors, je ne sais que ce que vous faites à Togi, tout simplement.

Il n'était pas contre les rabatteurs et leurs actions, il n'était pas contre les révolutionnaires et leurs actions. Ils avaient toutes des raisons de défendre leurs opinions, même s'il aurait préféré voir les hybrides libres, donc en soit être contre les rabatteurs. Mais sans eux, ce serait l'anarchie des révolutionnaires qui veulent un mal fou aux humains avec de la violence en fin… Alors, il n'était pas anti-rabatteurs et anti-révolutionnaires, il était d'accord sur certains points de vue seulement. Mais il ne voulait pas exprimer ses opinions devant Kai Di sachant qu'il n'avait pas envie de finir en prison dès son arrivée. Il essaya de changer de sujet assez rapidement.

-Si tu veux que je te lise ton avenir, un jour, tu n'auras qu'à passer quand tu veux chez moi. Tu trouveras l'adresse sur les panneaux du centre-ville. Pour toi, les consultations seront gratuites, c'est normal après tout, tu m'aides beaucoup actuellement.
Messages : 80
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 35
Localisation : Ma petite maison
Multi-Compte : Izuko Saitô / Aoi / Jad Sullrajah / Rex / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ICI<=

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Humain
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Naoki / Chirly
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
Humain - Anti-Esclavage


Juin 2016

Langage:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 12 Aoû - 13:21
Kai Di s'arrêta en le voyant sortir un paquet de cartes. Elle allait visiblement avoir le droit à un tour de magie ! Elle était tellement contente ! Elle se positionna correctement, appuyée contre un lampadaire de la rue pour ne pas être gênée par son plâtre. Elle allongea d'ailleurs un maximum sa jambe, ne tenant que grâce au lampadaire, et aidée de ses béquilles. Ce n'était pas vraiment l'idéal pour regarder un tour de magie mais elle ne s'en préoccupait pas, trop enthousiaste ! Elle n'avait jamais vu de tour de magie après tout !
Elle observait avec attention, agissait quand Rick le lui demandait. Quand il s'agissait de vérifier qu'il n'avait pas d'autres cartes, il eut droit à une fouille réglementaire...déformation professionnelle ! Mais au moins, elle était sure qu'il ne cachait rien, du moins, pas de cartes supplémentaires. Quand le tour commença, elle regardait les mains bouger, les cartes apparaitre ou disparaitre, totalement émerveillée par ce qu'elle voyait ! Comment avait-il fait ça ?
Elle leva les yeux vers le visage du jeune homme, des yeux pleins d'étoiles.

- Wahou ! C'était...c'était...wahou ! Je n'ai même pas les mots ! C'était génial ! C'était la première fois que je voyais un tour de magie, et j'ai adoré ! Merci de m'avoir montré ça !


Prise dans son élan de joie soudaine, Kai Di se redressa et prit Rick dans ses bras. C'était sa façon de le remercier pour ce qu'il venait de lui offrir. Quelque chose lui avait permit un instant d'oublier qui elle était, ses fonctions et ses responsabilités, et sa peine pour la perte de son ancien maître. Elle avait pu ainsi se détendre pleinement et ne risquait pas d'oublier !
Mais toutes les bonnes choses avaient une fin et la conversation continuait sur les rabatteurs et leur utilisé au sein de la ville.

- On est la solution créée dans l'urgence pour répondre à la violence des révolutionnaires. Notre objectif, c'est de capturer ces révolutionnaires, les interroger et dissoudre leur mouvement...mais on nous appelle aussi pour les hybrides sauvages beaucoup trop dangereux pour la ville. On est donc la première ligne de défense de la ville et de ses habitants contre des hybrides complètement fous ! Enfin après, c'est la version officielle...pour ma part, je comprends ce qui a mené les révolutionnaires à agir, même si je ne suis pas toujours d'accord avec leurs agissements. C'est pour ça que je suis tiraillée à chaque travail à effectuer...est-ce que je dois l'arrêter alors que je sais qu'il finira en cellule et interroger d'une manière peu agréable ? Ou le laisser en liberté au risque qu'il fasse souffrir des innocents ?

Kai Di reprit lentement sa marche, sachant très bien que ce n'était certainement pas l'idéal de confier ses doutes à un inconnu...mais elle avait beau être une hybride, elle réfléchissait autant que les humains mais contrairement à eux, personne ne prenait le temps de lever ses doutes.
Rick enchaina sur quelque chose de beaucoup plus léger, comme lui lire son avenir ! Un large sourire étira ses lèvres.

- Oh vraiment ? J'en serais ravie ! Je passerais certainement quand je serais rétablie...J'ai un peu de mal à me trainer dans toute la ville avec ce plâtre !

Et puis, comme ça, elle serait en pleine possession de ses moyens pour se défendre si nécessaire ! Grimpant une pente assez raide, elle dut faire quelques pauses avant d'atteindre le sommet et de s'y arrêter un moment. De là, le parc était visible, une belle surface herbeuse.

- Tu vois ? On le parc d'ici, on a encore un peu de marche mais on y est presque !

Assise sur un banc, elle se reposait de cette pente difficile à gravir...du moins, avec un plâtre à la jambe. Elle sortit sa longue tige cachée en partie sous son jean d'ordinaire et la fit entrer dans le plâtre pour se gratter...tout doucement. Elle ne voulait pas se faire mal.
Messages : 66
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Esclaves: Sabanto
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 15 Aoû - 11:25
Rick s'amusait à faire ce genre de tour de magie plutôt simple. C'était le plus basique au monde, mais ça faisait toujours plaisir de le faire de temps en temps pour voir des yeux émerveillés comme ceux de Kai Di. Il rangea tout, une fois qu'il eut fini et il fut surpris de se sentir étreint. Il fit un sourire à l'hybride en la prenant aussi dans ses bras.

-De rien voyons.

Hm, c'est vrai que sur cette île, peu de magiciens avaient dû venir… Peut-être aurait-il du continuer sur la voie de magie pour le plus grand plaisir des habitants ici, mais surtout pour les hybrides qui m'en avaient jamais vu comme la demoiselle en face de lui. Non, il avait fait le bon choix. Il lâcha la kangourou en reparlant du travail des rabatteurs.

Avec l'explication de Kai Di, il comprenait mieux la situation sur l'île et ce que faisaient les rabatteurs. C'était un peu comme des militaires sur une petite île, tout simplement. Un genre de FBI japonais. Cependant, il trouvait cela injuste de faire travailler des hybrides pour capturer des hybrides… Quoi que… Les policiers attrapent bien les humains. Les doutes de la demoiselle, Rick les comprenait. Ce genre de métier n'est pas facile, comme tous les métiers dans ce même genre. Maintenant qu'il s'avait tout sur les rabatteurs, il voulait en savoir plus sur les révolutionnaires… Peut-être qu'il se « perdrait » pour les trouver. Pas bien, non, la curiosité.

Pour arrêter de parler de ça, il parla de la voyance. Lui disant qu'il lui lirait son avenir si elle voulait passer chez lui. Il fit grand sourire, oui, c'est sûr qu'avec un plâtre ce n'est pas facile.

-Eh bien, je t'attendrais. Tu n'auras qu'à venir toquer.

Et il saurait que ce serait elle, parce que personne ne toque à sa porte. Généralement, Rick arrive avant que la personne ait le temps de toquer. Comment fait-il ? Mystère. Il l'aida à grimper la pente raide qui se dressait devant eux. Elle allait finir épuisée si personne ne l'aidait. Vraiment… Un rabatteur aurait pu l'accompagner quand même, par simple galanterie ! Après s'être arrêté sur un banc, ils virent le parc au loin. Oh, ce n'était pas si loin que cela en fin de compte.

-Il a l'air magnifique !

Il vint s'asseoir à côté de l'hybride et ne pues se retenir de rire quand il vit la longue tige qui passa dans le plâtre de la demoiselle. Il ne savait pas vraiment pourquoi il riait, mais c'était sûrement le fait qu'elle l'avait surpris. Il fit un geste de la main pour lui dire de ne pas poser de question et que tout allait bien. Oui, parce que si elle posait la question, il ne saurait pas quoi répondre. Il se calma et fouilla dans le petit sac qu'il avait lui pour sortir un petit sachet en tissu rouge et le tendre à Kai Di.

-Prends ça. Je les ai faits moi-même, des macarons. C'est une spécialité française et comme je n'ai pas faim, je veux te les donner.

Il lui fit un grand sourire en lui tendant. Il avait un don avec la cuisine, il arrivait toujours à faire de bons plats comme de bonnes pâtisseries sans grande difficulté… Il aurait dû être cuisinier.
Messages : 80
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 35
Localisation : Ma petite maison
Multi-Compte : Izuko Saitô / Aoi / Jad Sullrajah / Rex / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ICI<=

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Humain
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Naoki / Chirly
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
Humain - Anti-Esclavage


Juin 2016

Langage:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 16 Aoû - 11:23
Kai Di aurait bien aimé qu'il lui lise l'avenir maintenant, alors qu'ils étaient tête en tête, malgré quelques passants et dans un moment de tranquillité. Mais peut-être qu'il fallait un endroit clos ? De l'intimité ? Après tout, elle n'y connaissait absolument rien à ce genre de pratique.

- J'espère que tu me liras un bel avenir ! Ou au moins, pas une mort prématuré ! Je compte bien vivre encore des années !


La jeune hybride affichait un large sourire, qu'importe ce qui pourrait lui arriver, une grave blessure, tomber sur un maître peu aimable...Elle n'abandonnerait pas. Elle continuerait de lutter. En mémoire de son ancien maître certainement. Il s'était battu pour lui offrir une belle vie et une formation, elle ne pouvait pas non plus tout jeter comme si cela n'avait pas d'importance. Et puis, malgré tout, elle aimait bien travailler pour les rabatteurs, même malgré ses doutes.
Sortant de ses pensées, elle entendit Rick exprimer son avis sur le parc.

- Oui, il l'est ! Et on peut autant profiter du soleil, que de l'ombre selon ce qu'on veut...Il y a un petit coin jeux pour les enfants mais on peut suffisamment s'éloigner, tout en restant dans le parc, pour ne plus être dérangé par leurs cris.


Kai Di aimait beaucoup le parc, c'était un de ses endroits préférés dans la ville...peut-être même le préféré ! Un peu de verdure dans la ville, même si on la regardait parfois étrangement à cause de son hybridation particulièrement prononcée. Mais elle était habituée à ce genre de regard et elle ne s'en préoccupait pas. Rangeant sa tige, une fois les démangeaisons soulagées et observa ce qu'il lui proposait. Un genre de pâtisserie totalement inconnue ? Kai Di n'allait pas dire non, surtout pour faire une découverte ! Elle prit le sachet et prit un macaron avant de le goûter...une petite bouchée avant de l'enfourner entièrement !

- C'est délicieux !

Sans attendre, elle dévora tout les macarons dans le sachet, un large sourire aux lèvres. C'était tellement bon ! A tel point, qu'elle regarda le fond du sachet d'un air désespéré...

- Déjà vide...


Elle réalisait que ce genre de pâtisserie se mangeait particulièrement vite et facilement, cela ne pesait pas sur l'estomac. Une très bonne découverte !
Messages : 66
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Esclaves: Sabanto
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 18 Aoû - 22:15
Il aurait pu lui lire l'avenir : il avait ses cartes de tarot, ils étaient calmes tous les deux, il y avait de bonnes ondes entre eux… Mais il y avait quand même un peu de bruit. Le blond ne voulait pas lui lire l'avenir ici par peur de se tromper avec les autres ondes des passants qui pouvaient être négatives ou positives. Cependant, il était sûr que l'avenir de Kai Di allait être beau même s'il y aurait beaucoup de péripéties, en même temps dans le travail qu'elle exerçait, c'était obligé.

-Il sera beau avec pleins de péripéties. Je ne pense pas qu'une ta mort arrivera bientôt.

Il le pensait vraiment. Après… Seules les cartes de tarot lui permettraient de le confirmer vraiment… Après tout… Il était parfois persuadé que la personne allait vivre encore des années et des années, et seulement un ou deux ans plus tard, il leur annonçait leurs morts. Il préférait donc se focaliser sur les cartes, elle disait toujours vrai la plupart du temps.

Il adorait la vue qui se présentait devant lui. Tout en l'exprimant, il écouta l'hybride expliqué comment était cet endroit. Il était tout simplement parfait… C'était le lieu qui lui fallait pour se détendre tranquillement après une dure journée de travail. Les étoiles devaient y être visibles et magnifique le soir tombé. Du moins… Si la pollution lumineuse n'était pas aussi présente que celle en France et dans les autres pays et les grandes villes. À Paris, c'était assez difficile de les voir…

-C'est vraiment parfait.

Il allait s'y plaire, vraiment. Après s'être assis à côté de la kangourou et lui avoir tendu le sachet de macarons, il fut très amusé de sa réaction. Il la laissa les manger tout en regardant le ciel très bien dégagé en cette période. Il fit un rire en voyant son air désespéré à voir le sachet vide.

-Le jour où tu viendras, je pourrais tant donner une boîte. J'en fais assez souvent et comme je suis seul, je ne les finis pas entièrement parfois.

Il lui fit un grand sourire, c'est vrai que manger une boîte de macarons tout seul était assez difficile pour l'estomac du blond qui n'était pas très habitué aux choses très sucrées comme celle-ci, même s'il adorait ça. Il se releva et regarda la demoiselle.

-Au fait, où va-tu ? Parce que tu m'as accompagné ici, mais je ne sais pas où tu vas et cela m'inquiète quand même de te voir repartir seule sans défense.

Malgré le peu de temps qu'ils avaient passé ensemble, Rick ne pouvait ignorer qu'elle pouvait être en danger sans pouvoir se défendre avec ce plâtre et cela l'inquiétait.
Messages : 80
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 35
Localisation : Ma petite maison
Multi-Compte : Izuko Saitô / Aoi / Jad Sullrajah / Rex / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ICI<=

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Humain
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Naoki / Chirly
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
Humain - Anti-Esclavage


Juin 2016

Langage:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 1 Sep - 12:26
Rick lui promit un avenir beau avec pleins de péripéties, et surtout long. Et franchement, cela soulageait Kai Di. Elle n'avait aucune envie d'apprendre que sa mort était pour bientôt. Elle avait beau être une hybride, elle aimait la vie, elle aimait sa vie telle qu'elle était. Bien que c'était mieux avant, quand son maître était encore en vie. Mais bon, ce sont les joies du métier, elle ne pouvait pas y faire grand chose. Sauf protéger du mieux qu'elle pourrait son prochain maître.
Assise sur le banc, elle prenait une pause, en profitant de sa complicité naissante avec cet inconnu. Il était sympa, généreux et ne la prenait pas pour une simple esclave. Il venait d'arriver en même temps, alors cela expliquait son comportement doux envers les hybrides. Kai Di espérait qu'il ne changerait pas trop.

- Si tu viens souvent au parc, on devrait se voir assez régulièrement ! J'y vais souvent pour décompresser, j'aime bien cet endroit, comme s'il était loin de tout. Je crois que si je finissais dans la rue, c'est là bas que j'irais vivre !


La jeune hybride restait positive malgré tout ce qui pourrait lui arriver. Elle n'était pas sure que les rabatteurs la garderaient éternellement et si un maître mauvais l'achetait dans ce cas, autant aller vivre dans la rue. Mais elle ne regrettait pas de lui avoir donné cette info qu'il serait le seul à connaitre. Plus elle apprenait à le connaître, plus elle le trouvait digne de confiance.
En attendant, Rick lui promettait une nouvelle boite de gâteaux si elle venait le voir.

- Oh ! J'espère être vite débarrassée de mon plâtre alors !

Elle affichait un large sourire, réellement pressée d'y être. Elle était sure qu'elle passerait un autre bon moment en sa compagnie, quand elle irait chez lui.
Mais voila qu'il se montrait à nouveau inquiet. Ce qui l'amusait.

- Ne t'inquiète pas comme ça ! Je sais me défendre, même avec un plâtre ! Mon ancien maître m'a appris la boxe, alors certes, je serais moins rapide, sans doute moins efficace, mais je te promets qu'un coup de queue, ça assomme !


Et il valait mieux qu'elle assomme des assaillants que de tenter de fuir. Déjà qu'elle n'était pas très rapide de base, alors un plâtre n'arrangeait rien !
Kai Di finit par se relever, lentement, prenant son temps avant de se diriger à nouveau vers le parc.

- Allons-y, j'ai hâte d'arriver !


Au passage, elle attrapa le bras de Rick et bras dessus, bras dessous, elle le tira jusqu'au parc. Elle s'appuyait sur lui et sur une de ses béquilles pour avancer. Et même si ce n'était pas très pratique, elle ne le lâchait pas.
Messages : 66
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Esclaves: Sabanto
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 4 Sep - 16:57
Il était heureux de voir que les hybrides n'étaient pas si différents des humains. Il avait même l'impression qu'ils étaient plus doux et pacifiste. Enfin… Sauf les révolutionnaires, mais ils comprenaient pourquoi ils agissaient ainsi. Bon, apparemment, il y avait aussi des humains qui agissaient comme des esclavagistes… Lui qui s'attendait à voir une île ou la paix était présente, c'était bien le contraire. Il fit un sourire à l'hybride avant de lui répondre à son tour.

-Eh bien, je viendrais plus souvent alors !

Le blond remarqua rapidement qu'elle était toujours positive malgré ce qui pourrait lui arriver ce qui le rassura s'il devait lui annoncer une mauvaise nouvelle pendant une prédiction. Mais… Si un jour elle finissait par arriver à la rue, il ne se priverait pas pour l'aider et dans le pire des cas, il la laisserait vivre chez lui librement sans qu'elle soit son hybride. Après tout… Sa maison était assez grande pour accueillir pleins de personnes si elles en avaient besoin et il ne pourrait pas refuser de laisser quelqu'un entrer alors qu'il demande asile. Cependant, il n'osa lui dire. Peut-être parce qu'il avait peur de dire une bêtise… Et puis elle se sentirait peut-être mieux au parc que chez lui si ce fameux jour arrivait.

Après lui avoir promis une boite de macaron si elle revenait le voir, il se mit à rire avec l'enthousiasme de la demoiselle. Au moins, elle aimait sa cuisine et cela lui faisait plaisir. Il aurait vraiment pu devenir cuisinier... Enfin, passons. Il savait qu'ils passeraient un bon moment quand elle viendra. D'ici là… Il aurait peut-être sauvé un hybride…

Il était à nouveau inquiet pour la demoiselle et cela avait de l'air de l'amuser. Il savait qu'elle pouvait se défendre même avec un plâtre, mais quand même… Si elle tombait sur quelqu'un de plus fort qu'elle ? Il essayait de ne pas y penser et d'être rassuré, même si cela était assez difficile.

-Bon, d'accord, je te crois alors.

Il lui fit un sourire et quand il la vit se relever, il fit de même pour aller en direction du parc. Il fit un grand sourire à son enthousiasme et il la laissa attraper son bras. Il aurait voulu lui dire de le lâcher pour que ce soit plus pratique pour elle, mais elle avait l'air d'être décidée à ne pas le faire. Alors, il ne dit rien et avança au même rythme que la demoiselle jusqu'à arriver au parc où il constata qu'il était tout simplement magnifique… Il resta bouche bée devant cette vue, il y avait tellement de verdure, du monde aussi, mais il y avait un coin calme non loin et il se dirigea avec Kai Di vers ce coin.
Messages : 80
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 35
Localisation : Ma petite maison
Multi-Compte : Izuko Saitô / Aoi / Jad Sullrajah / Rex / Fujiko
Fiche de Présentation : =>ICI<=

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides): Humain
Maître/Maîtresse: ///
Esclaves: Naoki / Chirly
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ushisekken.deviantart.com/
Humain - Anti-Esclavage


Juin 2016

Langage:
 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 17 Sep - 13:49
Savoir que Rick allait venir plus souvent pour la voir, faisait plaisir à Kai Di. Elle avait l'impression de s'être fait un ami mais en même temps, elle n'était pas tellement méfiante envers les humains. Elle avait certes, vu de la cruauté, notamment pendant ses enquêtes, mais elle était assez confiante en ses capacités pour ne pas avoir peur.
Ils arrivèrent au parc, assez lentement, puisqu'ils étaient bras dessus, bras dessous et que ce n'était pas le plus évident quand on avait un plâtre. Elle l'amena jusqu'à son petit coin, là où elle se posait à chaque fois.

- Si je suis au parc, je serais toujours ici !

C'était un coin paisible, caché par d'épais buissons et le passage entre les buissons était mince et à peine visible, surtout si on n'en connaissait pas l'existence. Elle s'allongea, profitant de la fraicheur des ombres. Épuisée, elle s'endormit même, blottie contre Rick. Preuve supplémentaire qu'elle lui faisait confiance.
Au bout d'un moment, elle se réveilla, entendant la cloche d'une église sonner. Elle compta distraitement les coups et se rendit compte qu'elle avait une heure de retard sur son heure pour rentrer. Oups, ils n'allaient pas être ravis au QG...
Elle se redressa d'un bond, s'étira et se frotta les yeux.

- Merci pour cette agréable journée, mais je dois rentrer ! Je viendrais sans faute dès que je n'aurai plus ce plâtre...A une autre fois !


Elle se pencha et déposa une bise sur la joue de Rick, son museau se posant sur la pommette du jeune homme. Elle se leva tranquillement, lui fit un signe de la main et s'éloigna tranquillement. Elle se dirigea sans se presser vers le centre opérationnel des rabatteurs. Quand elle arriva, on lui passa un savon qu'elle ignora totalement avant de retourner dans sa petite chambre en repensant à sa rencontre avec Rick.
Messages : 66
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 24
Multi-Compte : Eileen L. Allannah, Sarika, Leah Aoife, Kazuko Yodo, Kioko et Malika
Fiche de Présentation : Ma Fiche

Feuille de personnage
Race (pour les hybrides):
Maître/Maîtresse:
Esclaves: Sabanto
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine - Rabatteuse
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maître ou Neko ? :: Hors-rp :: Rp terminés-